• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Le Far West sans Shérifs

Le Far West sans Shérifs

 

Une professeure braquée par un élève de 15 ans. Heureusement la vidéo de cette agression a été diffusée par les réseaux sociaux, sinon ce fait aurait été caché comme le sont la majorité des agressions verbales ou physiques qui sont légion dans nos établissements scolaires.

 

Des professeurs terrorisés, qui sont dans la colère, la résignation ou la soumission.

Il ne sont soutenus, ni par leur Hiérarchie, ni par le ministre de tutelle, ni par les parents, ni par les médias.

 

Des enseignants qui ont vu leur vocation virer au désastre, ils vont enseigner la peur au ventre, ils sont nargués, insultés, agressés par des jeunes, auxquels ils étaient censés apporter le savoir et leur permettre une ascension sociale.

Ils sont obligés de ravaler leur ambition, de cacher leur désespérance,et de renoncer à leurs illusions. Et quand ils subissent toutes ces humiliations, une seule consigne, silence !

 

La consigne générale étant de toutes parts l'omerta.

 

« Pas De Vagues »

Notre école qui devrait être un sanctuaire, est devenue le déversoir de toutes les ''incivilités'' qui se produisent dans notre pays.

Comment faire en sorte que l'école de la République redevienne un lieu clos où des sachants transmettent le savoir à des apprenants, dans le calme et la discipline.

 

Tolérance zéro.

Il faut rétablir une discipline sans failles. L'enseignement ne peut être pratiqué que dans le calme et l'écoute. Sinon on continuera à avoir une école qui est la risée de l'Europe par son manque de résultats, un tourment journalier pour ceux qui enseignent et un parcours inutile pour de nombreux d'élèves.

 

L'échelle des sanctions ne peut pas avoir de barreau manquant.

Heures de colle, exclusions temporaires, conseils de discipline, et en cas de récidives, exclusion définitive et si nécessaire mise dans des centres fermés, où une discipline exemplaire sera appliquée en même temps que l'enseignement continuera à être prodigué.

 

Pourquoi pas pour les plus agressifs, et les récidivistes un "encadrement militaire des jeunes délinquants." Idée de Ségolène Royal qui, lors de la campagne présidentielle de 2007, avait proposé sa mise en place.

 

On a aujourd'hui des mineurs qui passent devant des juges pour la trentième ou quarantième fois. Comment pouvez-vous les convaincre de respecter les institutions, en confortant leur certitude d'impunité, impunité qu’ils retrouvent à l'école.

 

Dans les lieux d'enseignement très difficiles et qui sont concentrés dans certains quartiers où les insultes et les agressions sont nombreuses, alors il ne faut pas hésiter, il faut mettre un policier, un shérif pour faire respecter la loi, les professeurs ne peuvent jouer le rôle de policiers, ce n'est pas leur job, il y a un moment où ils doivent faire appel à une autorité forte et incontestable pour faire régner l'ordre.

Cette présence policière est à l'essai à Nice, il ne faut pas hésiter à l'étendre aux établissements en grande difficulté.

 

Si certaines écoles sont devenues des territoires de violence type Far West il faut nommer des Shérifs, bien formés et aux compétences élargies, à savoir : convocation des parents, explication des sanctions encourues et suivi de ces sanctions.

Il ne faut pas que les sanctions se diluent dans les arcanes de la transmission des dossiers.

 

Il faut aussi responsabiliser les parents, quitte à supprimer certaines prestations qui sont données pour permettre une éducation qui n'est pas dispensée. Bien sûr étudier chaque cas, sanctionner les laxistes ou ceux qui encouragent leurs enfants par leur exemple à des comportements de revendications religieuses inacceptables par exemple, mais aider, appuyer les familles dépassées par le comportement de leurs enfants, et qui n'ont ni la force, ni le savoir, ni l'autorité pour réagir.

Il faut aussi trouver une solution pour que les allocations de rentrée scolaire ne servent pas à acheter des télés et autres biens de consommations n'ayant aucun rapport avec leur but, mais pour équiper les enfants pour la rentrée scolaire, suivant leur vocation.

 

J.M. Blanquer a l'air d'adhérer à la plupart de ces actions et il parle de tolérance zéro. Mais il y a comme souvent un abîme entre les paroles et les actes. Attendons pour voir.

L'école n'est pourtant qu'un lieu de non droit dans des territoires de non droit.

L'école ne peut guérir que si le traitement se fait à l'extérieur aussi.

La véritable, la seule solution globale car l'école n'est que la partie immergée de l'iceberg, consiste à reconquérir les territoires perdus de la république.

 

Castaner annonce vouloir « reconquérir mètre carré par mètre carré la souveraineté républicaine dans certains quartiers ». « Ce sera un combat », ajoute-t-il .

Cet homme qui a montré ses faiblesses, sa naïveté, ce ministre que certains disent islamo compatible, prendra-t-il les mesures qui s'imposent ?

S'il tient parole ce sera comme il le dit un véritable combat. A-t-il le courage de l'engager ?

 

La tâche est immense.

 

700 quartiers sensibles en France, dont certains sont hors de contrôle du gouvernement de la république.

http://www.citoyens-et-francais.fr/article-la-liste-des-quartiers-sensibles-de-france-ou-regnent-la-delinquance-les-dealers-les-armes-et-les-is-125522553.html

C'est dans ces quartiers de non droits ou à partir de ces quartiers de non droits que se produisent la plupart des crimes et délits.

Comme nos professeurs, nos policiers ne sont pas soutenus, tous les jours, dans certains endroits, ils se font insulter, violenter, agresser, et on ne leur donne ni moyens de faire leur métier ni souvent les consignes d'agir et de se défendre. Trente ans après, le syndrome Malek OUSSEKINE paralyse encore nos ministres de l'intérieur.

 

Là aussi c'est le Far West, mille agressions gratuites par jour. Il y a des rixes mortelles entre gamins de plus en plus jeunes, on tue parrfois pour un regard, une cigarette, le plaisir simplement, on attaque des bus comme autrefois les diligences, et où sont les shérifs ?

Pour l'instant ce sont les caïds qui jouent ce rôle.

https://www.liberation.fr/societe/2006/10/26/en-banlieue-il-y-a-un-effet-far-west-qui-se-developpe_6608

 

Les lois et les règles qui régissent ces quartiers sont édictées par les caïds qui mettent en coupe réglée ces territoires et qui imposent leurs règles à la population par la terreur et la violence.

 

Certains sites sont devenus des territoires hors des lois de la république. Les lois, l'état, les services, s'arrêtent à l'entrée de ces quartiers, pour le plus grand malheur des familles que l'on a abandonnées et qui sont sous la coupe de cette racaille. Des quartiers où l'islamisme radical se répand, où des prêcheurs de haine manipulent la jeunesse, et les éloignent encore plus de la république.

La question qu'il ne faut pas s'interdire de poser est pourquoi les jeunes sont sensibles aux chants des sirènes islamistes ?

Pourquoi tellement de jeunes sont réceptifs, et se réfugient dans la religion fondamentaliste propagée par les salafistes.

Ces islamistes semblent offrir ce que notre société ne leur offre plus.

En premier un but, un idéal,

En second lieu un combat qu'ils vont idéaliser, et un ennemi à combattre le mécréant.

Essayer d'imposer cette religion en combattant les mécréants et leur société qu'ils jugent exécrable, par ses inégalités, ses mœurs et son absence d'idéal. Les lois de cette religion viennent combler un vide, et remplacer les lois de cette république qu'ils ont rejetée.

 

Le danger comme disait Collomb dans son testament de ministre de l'intérieur d'un face à face, est réel, ces religions extrémistes étant facteur de rupture avec la république, de communautarisme exacerbé et de rejet total du vivre ensemble.

C'est la raison pour laquelle il faut absolument reconquérir ces territoires perdus de la République, car cette reconquête doit permettre de libérer cette jeunesse de l'emprise de ces fondamentalistes.

 

Il faut reconquérir le terrain mais aussi les esprits pour que l'intégration soit un projet valorisant, et que demain l'on puisse redonner cette envie, cet attachement à la France qu'ont montré les immigrés d'autrefois.

 

La population de ces quartiers sera la première a appuyer l'état

si elle est convaincue que nos dirigeants sont décidés à aller jusqu'au bout, malgré les dommages collatéraux inévitables.

Seule l'incertitude d'une réelle volonté les maintient dans la soumission et l'omerta.

La réponse qui fera changer la peur de camp devra passer par de la compréhension et de l'aide, mais aussi aussi par un contrôle strict de l'immigration, car de nouveaux flux de migrants ne feraient qu'amplifier les problèmes et freiner les progrès de toutes ces mesures.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.27/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • Buzzcocks 26 octobre 2018 11:35

    Comme toujours monsieur, pour toutes vos propositions, il faut des fifrelins. Or, l’état a refilé sa politique économique à Francfort. On ne peut pas imprimer des billets pour payer de nouveaux flics. Et les bonnets rouges ne veulent plus payer de nouveaux impôts. Et je ne parle pas de Spartacus qui ne veut pas que l’état embauche le moindre nouveau fonctionnaire.

    Donc, yaka, fokon, mais qui paie ?

    Ensuite, les militaires ont autre chose à foutre que de s’occuper de zyva à casquettes. J’ai fait mon service militaire, il y a 23 ans, et ils reformaient déjà tous les abrutis finis à la pisse. Vous allez confier du matos militaires valant des millions à des gogols ? Là encore, les militaires ont un budget serré, et ils n’ont pas le fric pour loger/nourrir/vêtir/occuper, des milliers de glandus.

    Donc le situation actuelle est la moins pire, les gogols vivent entre eux, les riches eux, habitent les centres villes ou foutent leurs mouflets dans le privé pour ne pas côtoyer les gogolitos. Et ils ne veulent pas financer vos mesures sinon, c’est coiffage d’un bonnet rouge illico. 


    • moderatus moderatus 26 octobre 2018 11:43

      @Buzzcocks


      Les policiers ne peuvent rien, les militaires non plus, l’état encore moins puisque fauché, alors on fait quoi, on laisse le bordel s’aggraver dans les écoles et les quartiers de non droit.

      il n’y a pas des priorités , la sécurité n’est pas une priorité ?

      Il y a deux solutions, intégrations ou partage , il me semble que vous avez fait votre choix.
      la troisième solution c’est comme dit Collomb l’affrontement, il n’y aura plus d’endroit tranquille , il faut voir les réalités en face.

      J’ai écrit mon article il y a deux jours, Les déclarations et les mesures de Collomb et Castaner vont dans le sens que j’indique, celui du bon sens.






    • zzz'z zzz’z 26 octobre 2018 13:28

      @moderatus

      « il n’y a pas des priorités , la sécurité n’est pas une priorité ? »

      Ça fait partie des devoirs régaliens d’un état. Les états dissous dans l’Union Européenne, à qui la sûreté des citoyens est-elle dévolue ? 

    • moderatus moderatus 26 octobre 2018 14:05

      @zzz’z


      Ça fait partie des devoirs régaliens d’un état. Les états dissous dans l’Union Européenne, à qui la sûreté des citoyens est-elle dévolue ?

      Il est certain que l’abandon de tout souverainisme ne permet pas de réguler les lois comme on le voudrait.

    • redneck redneck 26 octobre 2018 11:37

      Le ministre de l’Éducation nationale déclare être favorable à la présence de policiers au sein des établissements scolaires.

      Voilà ou l’on en est aujourd’hui !!!!


      C’est fini pour la lutte politique et je crains qu’il ne restera que la lutte armée.
      La 3ème War World sera civile sinon l’Europe entière sera coranique !


      • moderatus moderatus 26 octobre 2018 11:52

        @redneck


        Le ministre de l’Éducation nationale déclare être favorable à la présence de policiers au sein des établissements scolaires.

        Voilà ou l’on en est aujourd’hui !!!!

        C’est pas aujourd’hui redneck cela fait des décennies que cela dure.et on ouvre les yeux aujourd’hui.

        les profs ne peuvent instaurer la république devant des gaillards qui sonr habitués à foutre la pagaille à l’extérieur de l’école, et qui se conduisent de la même façon dans les établissements scolaires .

        Cela fait des années que l’on aurait du mettre un policier dans certains établissements.

        Le maire de Nice a fait un essai sur 3 établissements, çà marche, cette mesure va être étendue.

        comme les centres fermés que l’on va multiplier car renvoyer un délinquant d’un établissement pour le fourguer au collègue n’est surtout pas la solution.

        Mai il y a eu Mai 68, et’’ il est interdit d’interdire’’ et ’’les enseignants peuvent être enseignés ’’, et les sanctuaires sont devenus des arènes où l’on s’affronte., comme à l’extérieur.



      • Le Panda Le Panda 26 octobre 2018 11:41

        moderatus

        bonjour

        Une professeure braquée par un élève de 15 ans. Heureusement la vidéo de cette agression a été diffusée par les réseaux sociaux, sinon ce fait aurait été caché comme le sont la majorité des agressions verbales ou physiques qui sont légion dans nos établissements scolaires.

        Pour le moins que l’on puisse écrire c’est que c’est une triste réalité, le changement de gouvernement n’y changera rien et chacun y va de son obole de bon discours vis à vis de ce que lui en sa qualité de politique aurait fait. Il est évident que nous sommes à la fin d’une civilisation y compris dans l’âge. Mais l’exemple n’a pas été donné par le 1er magistrat de France ? Il est difficile de comprendre les jeunes et les enfants surtout lorsque l’on n’en possède pas. Ceux des autres ne peuvent en aucun cas êtres les nôtres. La violence dans le cadre scolaire remonte à une dizaine d’années qui a tenté d’y remédier ? Nous sommes, enfin ils sont livrés à eux-mêmes par faute d’un encadrement familial adéquate.

        Le Panda 


        • moderatus moderatus 26 octobre 2018 12:23
          @Le Panda


           Bonjour Le Panda

          La violence dans le cadre scolaire remonte à une dizaine d’années qui a tenté d’y remédier ? Nous sommes, enfin ils sont livrés à eux-mêmes par faute d’un encadrement familial adéquate.

          Votre constat est juste , mais on est à peu près tous d’accord sur les constat.
          La violence de la rue qui se prolonge dans les établissements scolaires . Tout le monde est responsable, les parents, les autorités qui n’ont jamais pris la dimension du problème, les nostalgiques de Mai 68 qui ont désacralisé l’école et en ont fait un foutoir. les grands gaillards qui agressent, qui insultent sont les premiers responsables, il savent ce qu’est le bien et le mal, mais si le mal n’est pas réprimé alors c’est a libre expression des pulsions les plus graves car il se savent intouchables.

          Alors il ne faut pas s’assoir sur le trottoir comme le chantait Souchon, en se disant il n’y a rien à faire. Il y a des mesures à prendre pour aller vers la tolérance zéro.
          Le problème essentiel étant la reconquête des territoires de non droit. Le redressement de l’école ne peut se faire de façon isolée.

          Qu aura le courage de s’y atteler vraiment autrement qu’en paroles comme cela a été fait depuis des décennies ?


        • Crab2 26 octobre 2018 11:52

          Inch’Allah
          Ce livre « Inch’Allah » fait suite au livre ’’ Les territoires perdus de la république ’’ – CRABSuite  :

          https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/10/inchallah.html


          • moderatus moderatus 26 octobre 2018 12:00

            @Crab2



            J’ai suivi les émissions parlant dde ce livre.

            il nous conforte dans ce que nous savons déjà, l’islamisation grandissante de certains quartiers

            Ce livre est important pour une raison essentielle, Ce sont de journalistes de gauche ,d’un journal de gauche qui l’ont écrit.

            D’autres livres faisant la m^me constat on été écrit depuis des années seulement ceux qui les avaient écrits étaient de droite, donc des extrémistes, des fachos, des islamophobes, des racistes.
            Là ces bien pensants sont coincés , et bien emmerdés.ce sont des gars qui partagent leur idéologie qui disent les vérités qu’ils voulaient taire.

          • Raymond75 26 octobre 2018 12:57

            @moderatus


            Ce livre fait semblant de révéler des informations que tout le monde sait depuis longtemps, entre autre depuis le rapport ’OBIN’ de ... 2004 :


            Depuis ? politique de l’autruche de tous les gouvernements, de gauche ou de droite. Peur des émeutes de banlieues, peur d’apparaitre racistes en montrant que les problème viennent de la population issue de l’immigration nord africaine, peur de perdre des voix aux élections municipales, discours de sociologues qui excusent tout, compromis avec les ’grands frères’ pour obtenir la ’paix sociale’, tranquillité sociale puisque de nombreuses familles vivent du trafic de drogue, peur d’affronter les problèmes ...

            Et aujourd’hui ? quelques paroles de politiques de passages dans leurs postes de ministres. Faire respecter la loi républicaine est un thème de discours ...

          • moderatus moderatus 26 octobre 2018 13:57

            @Raymond75


            Ce livre fait semblant de révéler des informations que tout le monde sait depuis longtemps, entre autre depuis le rapport ’OBIN’ de ... 2004 :

            Vous avez parfaitement raison, depuis 20 ans nous sommes alertés sur de dysfonctionnements, des phénomènes d’appartenance religieuse extrémistes, et une augmentation exponentielle de la violence ;

            la différence essentielle c’est qu’une ce livre est écrit par des journalistes de gauche travaillant dans un journal de gauche. Donc les attaques pour racisme, islamophobie, amalgame, ne sont plus possibles par les gauchos idéologues.

            Alors les engagements pris par Castaner seront -ils suivies d’effet, j’en doute.

            Et pourtant faire respecter la loi républicaine est aujourd’hui une question de survie.

          • Raymond75 26 octobre 2018 12:59
            Platon, philosophe grec, 428 - 348 av J.C.

            Le problème n’est donc pas nouveau, et en 2 500 ans nous n’avons rien appris !!!


            • aimable 26 octobre 2018 14:36

              @Raymond75

              avant 68 les parents soutenaient la sévérité des enseignants .
              après 68 avec le : il est interdit d’interdire les enseignants et les parents ( jeunes ) on eux même ouverts la boite de pandore ( genre hippie ) qui donne maintenant le résultat que l’on constate , on peut même voir un parent s’en prendre violemment a un enseignant , une hiérarchie qui a la tête dans le sable avec le surtout pas de vagues .
              un laisser aller pitoyable , on en arrive même a envisager une police dans les bâtiments scolaires et je crois que l’on n’a pas encore a toucher le fond .

            • redneck redneck 26 octobre 2018 13:08

              J’aimerais casser un mythe : loin d’être une époque et un lieu où régnait la loi de la jungle, le Far West américain n’était pas une société victime d’un anarchique chaos social résultant de l’absence totale d’institutions gouvernementales. 
               

              Les registres criminels des villes et des villages de l’Ouest dépeignent une vie plus ennuyeuse, et surtout plus sûre qu’aujourd’hui.
               
              Par exemple, à Dodge City, qui apparaît dans les westerns comme l’exemple de la ville violente, n’ont été enregistrés que cinq homicides en 1878, faisant de cette année la plus sanglante de toutes. 
               
              Le nombre de crimes dans les villes de l’Ouest non seulement n’était pas élevé, mais bien ridiculement bas en comparaison avec les chiffres actuels.
               
              Bref, plutôt La petite maison dans la prairie que Il était une fois dans l’Ouest !
               



              • moderatus moderatus 26 octobre 2018 14:02
                @redneck

                J’aimerais casser un mythe : loin d’être une époque et un lieu où régnait la loi de la jungle, le Far West américain n’était pas une société victime d’un anarchique chaos social résultant de l’absence totale d’institutions gouvernementales.

                mais vous avez raison, mais dans le Far West il y avait des shérifs qui imposaient la loi.

                dans la plupart des villes les arrivants déposaient les armes quand ils arrivaient, il n’y avait pas des territoires de non droit.
                 

              • foufouille foufouille 26 octobre 2018 14:19

                @redneck

                vu les flingues de l’époque sans cartouche, c’est assez normal. un poudre noir actuel ne supporte pas l’humidité et il faut nettoyer le barillet après chaque séance de tir. pour la recharge, c’est lent.


              • zzz'z zzz’z 26 octobre 2018 14:28

                @moderatus
                « il n’y avait pas des territoires de non droit.  »


                Bon il y avait des lieux, genre les banques… Ça n’a somme toute pas tellement changé.

              • Le Panda Le Panda 26 octobre 2018 13:40

                Le ministre de l’Éducation nationale déclare être favorable à la présence de policiers au sein des établissements scolaires.

                Voilà ou l’on en est aujourd’hui !!!!

                La décision n’est pas encore prise, c’est un communiqué à la sortie du Conseil des Ministres. Le Ministre de l’Intérieur laisse entendre que sur demande des responsables d’écoles et en fonction de la gravité de certains faits, les forces de l’ordre pourraient intervenir. Cela a toujours été le cas, donc ils nous prennent pour des débiles et les fautifs se gaussent. A l’image des P.V. qui vont êtres dressés pour les gens traversant les rues le nez plongé dans leur portable. La question à se poser reste de savoir si nous sommes toujours en république ? Les parents, les médias, les émissions de téléréalités sont responsables autant que l’environnement. Qui oserez sortir tout nu à la rue ? En dehors des fous ? Il devrait en être de même en ne sombrant pas le laxisme que nous vivons c’est une certitude. Au reflet des insultes en modération par des gens qui ne méritent pas même le nom « d’enfoirés » qui eux donnent à manger parfois à des destructeurs nous payons là le modernisme d’une société que nous avons créé. C’est ainsi que commence tout départ de violence…..

                Le Panda


                • moderatus moderatus 26 octobre 2018 14:14

                  @Le Panda


                  La décision n’est pas encore prise, c’est un communiqué à la sortie du Conseil des Ministres. Le Ministre de l’Intérieur laisse entendre que sur demande des responsables d’écoles et en fonction de la gravité de certains faits, les forces de l’ordre pourraient intervenir

                  C’est u peu différend, Castaner propose dans des endroits sensibles la présence de policiers et de gendarmes, c’est à dire de l’armée.
                  Il est vrai que les responsables d’établissements devront accepter.

                • Le Panda Le Panda 26 octobre 2018 15:11

                  @moderatus
                  Mille excuses je ne suis pas revenu plus tôt finissant mon article que je vais placer, et cette fois je renverrai les insultes à AGV. Castaner n’a qu’eun seul objectif dans l’immédiat c’est de continuer à détruite l’ex F.N. et Les Républicains, mais tout come à l’école il oublie qu’il à Marion, qui en l’instant arrive y compris devant Wauquiez de cela il me semble que nous en avions déjà parlé.

                  Nous allons devoir supprimer le terme laïcité des frontons des écoles de France ? Castaner ne sera jamais un véritable Ministre de l’Intérieur selon ma conception, c’est un gouvernement de bataille qui occupe les ondes au quotidien.


                • moderatus moderatus 26 octobre 2018 16:26

                  @Le Panda


                  Nous allons devoir supprimer le terme laïcité

                  je crois que les termes liberté égalité fraternité, ne sont que des buts , des projets, des objectifs qui sont aussi en péril et en régression.

                  Quand à la laïcité il est constamment bafoué, les religions ont fait leur entrée à l’école de la république, et les revendications et contestations religieuses sont de plus en plus nombreuses.
                  On va de compromis en compromissions.


                • Le Panda Le Panda 26 octobre 2018 17:41

                  @moderatus
                  les religions ont fait leur entrée à l’école de la république, et les revendications et contestations religieuses sont de plus en plus nombreuses.

                  On va de compromis en compromissions.

                  C’est une évidence tellement criante que toutes les religions y compris celles ne relevant pas de la République trouvent place à L’Elysée et ailleurs dans le choix des éducations qui font que ne sont nullement respectés le droit au savoir. On impose ce que nous connaissons trop bien et refusons. Ainsi va aussi mais plus expéditif qui s’appelait la loi du Talion tout dépend du lieu.

                  Par la violence nous constatons et c’est un plaisir que de débattre lorsque la compréhension fait en sorte que deux personnes au moins puissent échanger sans que naisse automatiquement un conflit. Mais vous le voyez dans votre article et ceux que vous publier presque toutes les semaines que les rapports de force tentent de s’installer il est plus que difficile de savoir à quel stade se situe autant votre commentaire et ceux des autres avec des étoiles à la noix….la fin de votre commentaire confirme en tous points mes objectifs et pour cause.


                • moderatus moderatus 26 octobre 2018 18:01
                  @Le Panda

                  Mais vous le voyez dans votre article et ceux que vous publier presque toutes les semaines que les rapports de force tentent de s’installer il est plus que difficile de savoir à quel stade se situe autant votre commentaire et ceux des autres avec des étoiles à la noix….la fin de votre commentaire confirme en tous points mes objectifs et pour cause.

                  les contradictions et les affrontements courtois sont la règle. Quand aux étoiles, vous savez ce que j’en pense, je ne suis pas restaurateur.

                  Si un jour il y avait comme sur certains réseaux des dérives importantes, je passerai mes articles comme avant sur des supports sans échange.Mais pour le moment j’ai du plaisir à échanger avec de nombreux interlocuteurs et c’est une parfois une source de connaissances très agréable ;.

                  PS:je suis allé sur votre article bien sur.


                • Le Panda Le Panda 26 octobre 2018 18:09

                  @moderatus

                  les contradictions et les affrontements courtois sont la règle. Quand aux étoiles, vous savez ce que j’en pense, je ne suis pas restaurateur.
                  A ne pas en douter, vous le savez moi non plus, je n’ai pas cette qualité, mais je le signale car cela dénote un état d’esprit !

                  Si un jour il y avait comme sur certains réseaux des dérives importantes, je passerai mes articles comme avant sur des supports sans échange.Mais pour le moment j’ai du plaisir à échanger avec de nombreux interlocuteurs et c’est une parfois une source de connaissances très agréable ;.
                  Je n’en doute pas une seconde passer un article cela tout un chacun je pense peut le faire, quant à ouvrir un débat cela demande des qualités humines me semble-t-il ?

                  PS:je suis allé sur votre article bien sur.
                  Merci oui et alors vous en pensez quoi ? Puisque vous avez du le lire je pense

                • moderatus moderatus 26 octobre 2018 18:50

                  @Le Panda



                  Merci oui et alors vous en pensez quoi ? Puisque vous avez du le lire je pense

                  les sujets sont interessants mais multiples, moi je me serai concentré sur Macron détrousseur des automobilistes , au nom de l’écologie. Quel foutage de gueule .
                  les conséquences de ces augmentations sont énormes et pousser les gens à changer de voiture est une hérésie, on a inondé le marché de diesels à coups de primes et on veut le tuer à coup de taxes.
                  le sujet est dense, mais vous et moi on fonctionne différemment , et je ne suis pas sur que mon indication soit la bonne, car c’est vrai que si l’article passe, vous ratisserez large, parce que les sujets sont divers






                • Le Panda Le Panda 26 octobre 2018 19:25

                  @moderatus

                  les sujets sont interessants mais multiples, moi je me serai concentré sur Macron détrousseur des automobilistes , au nom de l’écologie. Quel foutage de gueule . les conséquences de ces augmentations sont énormes et pousser les gens à changer de voiture est une hérésie, on a inondé le marché de diesels à coups de primes et on veut le tuer à coup de taxes. le sujet est dense, mais vous et moi on fonctionne différemment , et je ne suis pas sur que mon indication soit la bonne, car c’est vrai que si l’article passe, vous ratisserez large, parce que les sujets sont divers
                  Oui nous sommes différents dans le cadre de l’expression écrite, Vous pensez une seule seconde que l’article puisse passer ? C’est du foutage à la Macron ? Le jour où chez AGV vous trouverez un véritable écolo merci de me faire signe j’en serai mdr il est axé à gauche et enterre MLP en politique lorsque les sujets sont valables il y a à mon sens évidement divers sujets qui sont abordé. le marché du diesel est mort comme celui de l’essence, les taxes sont à tous les stades enfin je le pense. Il y a des moments où je préfère me taire. Car si certains articles publiés sur Les Voix de gens qui pérorent ici sont des laches au plein sens du terme. Macron se fout de la figure de tout le monde y compris des chômeurs mais merci de vos remarques. Certains seraient piégés.
                  Le Panda 

                • zak5 zak5 26 octobre 2018 19:46

                  @moderatus

                  Nous allons devoir supprimer le terme laïcité

                  Avec l’Islam, le terme laicité de veux plus rien dire. Quand je dis islam, je dis bien sur musulmans qui sont en nombre important (même s’ils n’ose pas le dire) et qui ne cesse d’augmenter, musulmans qui n’ont pas du tout l’intension d’adopter un islam de france puisqu’il n’a nulle part existé (que dans la tete des kouffars)

                  Quand vous prenez une école ou 90 % des élèves sont musulmans, pourquoi ne pas leur servir de la viande halal ? c’est ridicule d’essayer de retarder les choses quand c’est inévitable

                • moderatus moderatus 26 octobre 2018 20:38

                  @Le Panda


                  Un de vos articles est passé dernièrement,


                  je suis étonné des difficultés que vous rencontrez, il y a un conflit que je ne comprends pas.

                  Bonne soirée à vous Le Panda

                • moderatus moderatus 26 octobre 2018 20:50

                  @zak5


                  Avec l’Islam, le terme laicité de veux plus rien dire. Quand je dis islam, je dis bien sur musulmans qui sont en nombre important (même s’ils n’ose pas le dire) et qui ne cesse d’augmenter, musulmans qui n’ont pas du tout l’intension d’adopter un islam de france puisqu’il n’a nulle part existé (que dans la tete des kouffars)

                  Je ne comprends pas que l’on soit allé aussi loin de compromis en compromissions jusqu’à céder des territoires de la république et de les abandonner.

                  pourtant la solution aurait été évidente, ne pas se mêler de religion, ce n’est pas à nous de modifier ’une façon quelconque leurs textes sacrés.

                  Le devoir de la république est d’imposer ses lois , et c’est aux religions de s’adapter , leurs textes ne vous intéressent en aucune façon et pour ceux a qui cela ne convient pas , la solution leur appartient.

                • troletbuse troletbuse 26 octobre 2018 13:43

                  Et 10 cars de CRS pour Dieudonné. C’est bien la preuve de la reconquête, non ?


                  • zzz'z zzz’z 26 octobre 2018 13:52

                    Chez les athéniens, quand ça chiait dans la colle, ils élisaient un tyran !


                    Nous, on a bien essayé avec Sarko, le problème c’est que pour finir le job on a eu le droit à une soupe au gras… Ceux qu’on avait désignés pour aller au casse-pipe — Et, surtout par revenir ! — sous le drapeau noir écrit à l’envers… Bein, putain de bois, le bulot les a défendus ! 

                    Et celui qu’on a maintenant — au moins aussi couillu —fait revenir leur progéniture !

                    C’est à vous dégouter de la démocratie représentative !

                    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 26 octobre 2018 15:19

                      Bonjour moderatus de la moderatitude 


                      Oui, Platon, les autres philosophes grecs mais aussi tous les philosophes des anciennescivilisations avaient expliqué comment survient la déchéance nationale. 

                      La France a fait plus que tous les pays du monde d’aujourd’hui pour mériter une plus rapide déchéance. Elle a détruit les droits humains, elle a détruit la condition de la femme, elle a détruit la morale religieuse, elle a détruit les valeurs humaines, elle a détruit le principe de l’honnêteté et de la solidarité humaine... La France est folle mais elle a réussi à tromper le monde entier sans doute monnayant corruption et malice mais aussi profitant de l’ignorance et de la crédulité des peuples ! 

                      Jusqu’ici la France a vécu sur le dos des peuples mais comme le peuple de France ne s’était pas rendu compte ou plutôt avait accepté, alors elle se dissout dans la totale illégitimité de ses biens et de ses acquis. 

                      Voyez-vous moderatus, même la langue française échappe aux Français qui deviennent illettrés quelque soit leur niveau d’instruction ou leur condition. 

                      Il faut que les intellectuels illettrées français comprennent ceci : La France ne peut pas intégrer les étrangers qui se sentent supérieurs à tous points de vue... Ils n’accepteront jamais les « valeurs de la France » qui préconisent l’homosexualité, la pédophilie, la pornographie, la sexualité à la Maternelle... TOUT CECI ETANT LE CONTRAIRE DES PRINCIPES DE LA VIE SUR TERRE !!! 

                      La France est déchue, elle entraînera avec elle le fragment ouest de l’Europe coupable de la destruction de l’humanité ! 

                      Le problème n’est pas seulement « les banlieues » mais toute la France d’en bas qui va de Dunkerque à Johannesburg et des USA à la Chine : Tout ce que la France avait semé comme propagande lui sera rendu abondamment !

                      • moderatus moderatus 26 octobre 2018 16:39

                        @Mohammed MADJOUR


                        Bonjour Madjour,

                        Vous savez sur la fin de la civilisation Européenne , nombreux sont les philosophes et écrivains qui la prédisent à court terme.
                        Houellebecq, Onfray, de Villiers et d’autres, mais les raisons de cette mort des sociétés sont nombreuses , il paraitrait qu’’elles ont un cycle, de grandeur, d’apogée , de déclin et de disparition.
                        Je peux vous rejoindre sur certains points, mais d’autres surs lesquels je m’inscris en faux.

                        Jusqu’ici la France a vécu sur le dos des peuples mais comme le peuple de France ne s’était pas rendu compte ou plutôt avait accepté, alors elle se dissout dans la totale illégitimité de ses biens et de ses acquis.
                        je ne peux partager cet analyse, la France a été longtemps un exemple, le phare du monde , le siècle des lumière a éclairé le monde.


                        ..

                      • zak5 zak5 26 octobre 2018 19:52

                        @Mohammed MADJOUR
                        alors là ben el kaid, je signe ce texte des deux mains, même si je ne l’interprète sans doute pas tout à fait comme vous


                      • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 28 octobre 2018 16:32

                        @zak5

                        Je ne vous autorise pas à signer mais seulement à lire.

                      • Cadoudal Cadoudal 28 octobre 2018 17:09

                        @Mohammed MADJOUR

                        Moi je ne lis jamais les « intellectuels » Algériens...

                        J’ai trop honte pour eux...

                        Le ministre de la Santé Mokhtar Hasbellaoui a “envoyé sa femme” accoucher dans un hôpital en France, a affirmé vendredi 21 septembre le président du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) Mohcine Belabbas en déplorant “l’ampleur de la régression” dans le secteur de la santé.


                      • babadjinew babadjinew 26 octobre 2018 15:23
                        Si le probléme nous prenions a l’endroit !!!!!

                        Dans l’article il est UN mot qui me semble important ! VOCATION !!!! Et 1000 fois oui le METIER d’enseigant ou dans un sens plus large tout métier ayant pour matière premiere l’Humain devrait être accomplit sous cette banière de la vocation !

                        En gros pour en revenir aux enseigants ILS sont (devraient être) le CAPITAINE de ce qui ce passe dans le cadre de leur salle de classe !!!! Et oui c’est un metier usant, éreintant, de moins en moins reconnu... Néanmoins, un enseigant un VRAI (celui qui bosse par vovation) sait comment quel que soit le type de public qui en fasse de lui ce trouve construire un cours DISCIPLINE et INTERRESANT !!!

                        Maleureusement par ces décades de chomage de masse l’on est plus enseigant par VACATION mais simplement par besoin alimentaire. Enseigants étant malheureusement devenu un job purement alimentaire.

                        Ce job demande une Gnak, des compétences, et des connaissances des situations sociales trés avancées, choses que l’on ne creusera jamais si le moteur est simplement alimentaire !

                        En gros rajoutez même des flics dans chaque salle de classe que cela ne changera rien à la donne, ce sera même pire, un flic ayant encore moins de pédagogie qu’un enseignant alimentaire.......

                        Pour le reste commençons donc NOUS adultes à donner des exemples de respects des lois et des régles !!! Que nos politique ripoux paye leur méfaits (balcany, sarko, etc, etc, etc) que nos fraudeurs fiscaux payent leur malversations (100 Miliards tout de même), que nos maitres du CACA 40 cessent de ce gargariser de la casse sociales qui fait gonfler de manière HONTEUSE leur profits, et peu être alors un discours de discipline et de regles respécté pourra peut être être entendu même en presence de quidam sans VOCATION d’enseigants !!!!

                        Wake Up !!!! 

                        • moderatus moderatus 26 octobre 2018 17:00

                          @babadjinew


                          Dans l’article il est UN mot qui me semble important ! VOCATION !!!! Et 1000 fois oui le METIER d’enseigant ou dans un sens plus large tout métier ayant pour matière premiere l’Humain devrait être accomplit sous cette banière de la vocation !

                          En gros pour en revenir aux enseigants ILS sont (devraient être) le CAPITAINE de ce qui ce passe dans le cadre de leur salle de classe !!!! Et oui c’est un metier usant, éreintant, de moins en moins reconnu... Néanmoins, un enseigant un VRAI (celui qui bosse par vovation) sait comment quel que soit le type de public qui en fasse de lui ce trouve construire un cours DISCIPLINE et INTERRESANT !!!

                          Vous avez en partie raison, la vocation n’est plus le principal moteur de l’engagement de enseignants, mais il y a eu depuis 68 un changement radical dans notre société qui n’a pas épargné l’école . ce lieu fermé qui était un sanctuaire a été ouvert à tous les vents, le statut d’enseignant a été dévalorisé, plus de discipline , plus de transmition verticale, on a même et c’est symbolique supprimé les estrades , on a mis l’intituteut au niveau de l’élève
                          .L’enseignant doit être enseigné . Il est interdit d’interdire.

                          Tous les maux ,les travers de la société ,on les a laissé pénétré l’école., même la religion y a faite son entrée, avec ses revendications et interdictions.

                          On a laissé l’indiscipline envahir les classes, même la violence y est journalière.

                          Pour le reste commençons donc NOUS adultes à donner des exemples de respects des lois et des régles !!! Que nos politique ripoux paye leur méfaits (balcany, sarko, etc, etc, etc) que nos fraudeurs fiscaux payent leur malversations (100 Miliards tout de même), que nos maitres du CACA 40 cessent de ce gargariser de la casse sociales qui fait gonfler de manière HONTEUSE leur profits, et peu être alors un discours de discipline et de regles respécté pourra peut être être entendu même en présence de quidam sans VOCATION d’enseignants !!!!

                          ne mêlons pas la politique à tout cela , elle n’a jamais été exemplaire et vertueuse, et il n’y a guère, l’école faisait encore son boulot .

                          L’exemple doit être donné par les parents, c’est à eux que votre discours d’exemplarité doit s’adresser. et eux seuls sont responsables de l’éducation de leurs enfants , ou de leur manque total d’éducation. mais maintenant plus personne n’est responsable, de rien les parents démissionnent, la famille a explosé, les enfants sont ballotés entre couples divorcés, familles monoparentales , familles décomposées ou recomposées.

                          Notre société craque de toutes parts, et cessons de prendre des boucs émissaires, en plus c’est nous qui les avons élus non ?
                          Nous sommes je le crains une civilisation en fin de cycle.





                        • babadjinew babadjinew 26 octobre 2018 17:19
                          @moderatus

                          Plutot en accord avec vos propos et loin de moi l’idée de déresponsabiliser les parents. (Traduit par NOUS adultes....)

                          Neanmoins dans ce monde FOU schyzo et psychotique, l’incompétence crasse de nos politiques à ce projetter sur 20 ans aliès à l’arrogance honteuse (car intouchable) de la caste des ultras riches n’arrange en rien le smilblik....

                          Un quidam de base payé au lance pierre, assis en permanence sur un siège ejectable (risque réel de chômage) n’est plus en réel capacité d’insufler Espérance Sens voir bon sens à sa projéniture.....

                          Bref, NOS enfants ne sont que le triste miroir de la socièté/civilisation INFERNAL que nous sommes en passe de leur léguer.

                          Egoistement je suis bien content de ne pas avoir 16 ans aujourd’hui.....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès