• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Le maillot à deux étoiles, nouveau symbole de la mondialisation (...)

Le maillot à deux étoiles, nouveau symbole de la mondialisation sauvage

Les médias français sont quasi unanimes. Les Français devaient se ruer vers ce fameux maillot à deux étoiles comme vers le sésame leur ouvrant la porte de la communauté des vainqueurs. Remède aux contrariétés quotidiennes et aux turpitudes d’une société individualiste, ce maillot est bien davantage qu’une pièce de tissu brodée ; il doit être le symbole d’une réussite collective à laquelle chacun pouvait prétendre. Avachis devant leur écran 48 pouce, n’avaient-ils pas âprement participé à la victoire de cette équipe tant représentative de la France de 2018, ces français à qui l’on vend le mirage d’un pays qui gagne dans l’osmose collective ?

En ce matin du 17 août 2018, jour du lancement commercial du maillot à deux étoiles de l’équipe de France de Football, les français se devaient tous de répondre présent devant les boutiques officielles, comme on se réunissait jadis devant la mairie, sur la place du village pour fêter le souvenir d’une victoire amèrement acquise au prix du sang contre l’ennemi.

 Le prix, parlons-en. La version standard de ce maillot coûte près de 85 euros pour la version Replica et de 140 euros pour la version « haut de gamme » A ce tarif, d’aucuns pourraient penser qu’il est cousu de fils d’or par des couturières parmi les plus réputés des grandes maisons de mode parisiennes. En réalité, les petites mains des grands groupes tels que Nike sont Chinoises ou Thaïlandaises et ne seront gratifiées que de quelques 85 centimes d’Euro par maillot Replica fabriqué, soit environ 1% du prix de vente dudit maillot.

Selon le collectif Ethique sur l’étiquette, le coût moyen de production d’un maillot représente 7 % du prix total, dont 3,5% pour les matières premières. Les autres parts du gâteau sont partagées entre le fournisseur ( 2,5 %), les équipes partenaires qui perçoivent le plus souvent un montant équivalent à 15 % du prix de vente en gros de leur maillot et la marque, en l’occurrence Nike, qui se réserve la part la plus dodue. 

S’acheter ce maillot, c’est bien sûr s’offrir un plaisir puéril, un rêve de gosse, un besoin détourné et édulcoré d’appartenir à notre communauté nationale sans prendre le risque d’être taxé de « facho » au quotidien. C’est aussi, et peut-être surtout, arborer autant que je l’abhorre, le symbole de la mondialisation sauvage et du changement de Peuple.

Grégory ROOSE


Moyenne des avis sur cet article :  3.14/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Le421 Le421 20 août 16:19
    Sauf erreur, la version « haut de gamme » à 140€ revient à 3€ environ à la fabrication.
    Si vous me voyez un jour avec ce machin sur le dos, emmenez-moi direct piquer chez le véto !!

    Pour ce qui est des ventes, attendez que l’ARS soit versée pour qu’elles grimpent en flèche !!

     smiley


    • Le421 Le421 20 août 16:50

      @Jean Neymar
      Au GECAL 50, je dirais même !!


    • Le421 Le421 20 août 16:51

      @Le421

      Pour ceux qui chercheraient...


      Excellent, non ??
       smiley


    • Montdragon Montdragon 21 août 02:25
      @Le421
      Pour ce qui est des ventes, attendez que l’ARS soit versée pour qu’elles grimpent en flèche !!


      Enfin Moosieur, l’ARS est uniquement destinée à couvrir les frais de scolarité et d’habillements des bambins de familles défavorisées et par là même souvent fraichement arrivées sur le territoire national.
      Votre amalgame est nauséabond, je contacte illico le petit-beau-frère des Peuples pour vous radier de la confrérie Phi-dans-l’oignon.

    • Le421 Le421 21 août 08:13

      @Montdragon

      C’était de l’humour...
      Noir.
      Comme quoi, je ne suis pas raciste !!  smiley


    • leypanou 20 août 17:04
      C’est bien de taper sur les gogos qui achètent des maillots à plus de 80€ ou 140€ mais ceux qui achètent des i-phones à plus de 800€ (ou même moins) ne sont pas plus ...intelligents.

      Ces boîtes-là fleurissent parce qu’il y a des millions de neuneus qui achètent : mon smartphone, cela fait 3 ans que je l’ai et je l’ai payé 0€.

      Une consommation intelligente, ce n’est pas pour demain, vu l’état d’abrutissement général de la société.

      • Fergus Fergus 20 août 22:00

        Bonsoir, leypanou

        Un constat malheureusement lucide.


      • bob14 bob14 21 août 07:21

        @leypanou...un smartphone à 0 euro ça n’existe pas..surtout si vous payez un abonnement...mdr


      • hunter hunter 21 août 13:41

        @bob14


        Si si ça existe, c’est un modèle qu’on appelle « tombé du camion » !

         smiley

        Chez moi dans le Sud, y’en a plein de ces modèles-là .....

        Et quelque soit la marque du machin, eh bien ça reste le même modèle, étonnant non ?

        Et pourtant, je n’en ai toujours pas......logique, je n’en ai pas besoin, et je n’en veux pas !

        Adishatz

        H/

      • Jeekes Jeekes 20 août 17:17
        ’’S’acheter ce maillot, c’est bien sûr s’offrir un plaisir puéril’’
         
        J’avoue que j’ai hésité.
        Environ une seconde et demie.
         
        Puis je me suis souvenu que j’avais déjà tout un stock de chiffons dans mon garage...
         




        • flourens flourens 20 août 20:22

          il y avait pourtant une solution simple, vous prenez votre ancien maillot 1 étoile et vous l’emmenez chez votre couturière ou votre mamie qui vous brode une 2 em étoile, le tour est joué et personne ne s’en apercevra, trop simple sans doute


          • Robert Lavigue Robert Lavigue 20 août 20:33

            @flourens

            La plupart des anciens maillots 1 étoile sont des maillots Adidas.
            Le vrai 2 étoiles est un maillot Nike.

            Tout le monde repèrera votre supercherie à plusieurs dizaines de mètres !!!


          • flourens flourens 23 août 12:20

            @Robert Lavigue
            alors ne reste que le tatouage, prévoir de la place pour les autres étoiles, la France macronniène ne peut pas perdre


          • cassini 20 août 22:05

            Peuh. Les deux étoiles, je les ai sur les épaules, moi. 


            • pipiou 20 août 22:21
              Un plaisir de gosse c’est carrément pas beau, c’est même globaliste.

              Peut-être, si vous le dites ............

              • bob14 bob14 21 août 08:52

                Typiquement Français...après la période une étoile sous le régime nazi...v’là la période deux étoiles sous le régime Macron.... smiley


                • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 août 10:54

                  @bob14

                  Alors là ???? Quelqu’un m’explique ? smileyppp


                • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 août 10:55

                  Oui mais quelque part.....

                  Cette victoire de l’équipe de France, je m’en fiche complètement.

                  Mais voir baver les aigris de la Droââte la plus bête du Monde, quel pied smiley

                  Rien que pour ça, ça vaut le coup d’être vécu smiley


                  • jef88 jef88 21 août 12:21
                    Le foot c’est du fric !
                    Le reste, par exemple le sport ne compte pas (c’est juste un prétexte).....
                    Donc il faut ignorer et boïcoter le poot ! ! ! ! !

                    • jymb 21 août 13:05

                      Combien de classiques, de philosophes ou de poètes, donc d’ouverture d’esprit, en livre de poche pour un de ces chiffons ? Leurs malheureux gosses resteront incultes crasse, juste bon à acheter des abonnements télé et courber l’échine devant les interdits et accepter leur sort de mouton


                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 août 13:32

                        @jymb

                        ça peut se discuter en fait :

                        ça peut être très libératoire de ne pas lire certains « Grands Philosophes Officiels » ( smiley ), comme Eric Zemmour ou autres.


                      • Aristide Aristide 21 août 19:17

                        Une analyse assez simplette, sur la base d’un maillot de foot. Allons, des milliards de vêtements sont fabriqués en Chine, en Inde, au Pakistan, en Tunisie, .... à des prix aussi peu élevés. Les Kiabi, H&M, Zara, grandes surfaces, et même marques « réputées » ... se fournissent tous dans ces pays et revendent donc ici, avec des marges qui n’ont rien à envier à celle de Nike. 


                        Serait-ce donc que tous ceux qui désignent ces acheteurs, se fournissent en tissu et vêtement fabriqués en France !!! Allons, l’industrie textile est totalement délocalisée, les seuls vêtements et accessoires qui sont encore fabriqués en France le sont pour le luxe. Les marges sont aussi exorbitantes.

                        Il faut en tenir une certaine couche de mauvaise foi pour dénoncer sur cette base anecdotique. Le foot ? Les maillots de foot ? Non, tous les vêtements. Ce qui est savoureux c’est de voir les neuneus qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez se féliciter de ne pas en être alors qu’ils sont habillés de la tête au pied par des articles fabriqués dans les mêmes conditions désastreuses.

                        Le maillot de foot en symbole de la mondialisation alors que c’est la totalité de l’industrie du vêtement qui l’est. Une sorte d’exorcisme qui permet de se dédouaner d’en être à peu de frais. 

                        Ces abrutis de footeux ! Mais moi, vous ne m’y prendrez pas ... Affligeant.




                        • pasglop 21 août 22:04

                          @Aristide

                          Pour autant, accepteriez-vous de payer un quelconque T-shirt même chargé symboliquement, et tout ce qui va avec, 85€ pièce ?

                        • Aristide Aristide 21 août 22:50

                          @pasglop


                          Et vous ? 

                          S’il s’agit de juger celui-ci ou celui-là sur ses choix de consommation, on pourrait comprendre l’utilité de répondre, mais l’article ne parle en rien de cela. Il s’agit ici de désigner cet excès de notre société de consommation sur la base d’un événement anecdotique, un maillot de foot ! Pire, d’en faire le symbole de la mondialisation !

                          Allons, la mondialisation est surement plus symbolisé par les milliards de vêtements, de smartphones, de produit ménagers, de télé, de PC, .... enfin tous les produits manufacturés qui arrivent dans nos ports.

                          Si j’avais à trouver un vrai symbole ce serait surement plus celui du « container »

                           

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès