• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Le nouveau contrôle technique automobile, c’est maintenant (...)

Le nouveau contrôle technique automobile, c’est maintenant !

« Il semble que les hommes éprouvent une indignation plus vive quand ils se croient lésés par quelque juridiction que lorsqu’ils sont victimes de la violence. » (Thucydide, IVe siècle avant Jésus-Christ).

_yartiControleTechnique01

Depuis plusieurs semaines, les centres agréés de contrôle technique automobile croulent sous le travail. C’est compréhensible. À partir du 20 mai 2018, un nouveau contrôle technique sera en application pour les automobiles de plus de quatre ans après la date de la première immatriculation.

Tout d’abord, précisons une chose. Le Président Emmanuel Macron n’y est pour rien ! Il l’aurait probablement décidé aussi, mais cette mesure a été décidée par son prédécesseur François Hollande, peu avant de quitter l’Élysée. C’est l’un des derniers cadeaux empoisonnés du nouveau commentateur en chef légué aux Français. En effet, ce nouveau contrôle technique relève de l’arrêté du 2 mars 2017 modifiant l’arrêt du 18 juin 1991 relatif à la mise en place et à l’organisation du contrôle technique des véhicules dont le poids n’excède pas 3,5 tonnes. Il concerne les opérateurs agréés pour le contrôle technique et les automobilistes.

Mis en application le 1er janvier 1992 (arrêté du 18 juin 1991 et articles R.323-1 à R.323-26 du code de la route), le contrôle technique automobile fut une mesure prise par le gouvernement de Michel Rocard en parallèle avec le principe du permis de conduire à points. Il a eu plusieurs effets. D’une part, il a mis hors d’état de nuire les véritables tombeaux roulants, des vieilles voitures jamais révisées et jamais entretenues. Ensuite, il a dopé un peu l’industrie automobile, tant du neuf que de l’occasion, en envoyant à la casse des véhicules qui n’étaient plus économiquement réparables.

Ce contrôle a-t-il été en mesure de réduire la mortalité routière ? Probablement un peu, mais certainement de manière assez marginale. Les statistiques sur l’origine des accidents mortels laissent entendre que la vétusté du véhicule serait en cause pour seulement moins de 5% des cas. La principale cause reste le comportement des automobilistes.

Le contrôle technique d’un véhicule n’empêche pas son propriétaire d’être dans l’obligation de maintenir en permanence le véhicule en bon état de marche et d’entretien conformément aux dispositions du code de la route qui existaient bien avant la mise en place du contrôle technique.

À part le contrôle des freins, de la pollution et des phares, la plupart des points de contrôle sont visuels ou manuels. Il ne s’agit donc pas d’une révision, mais seulement de points à vérifier. Ainsi, un contrôle technique sans problème ne signifie pas forcément que le véhicule n’est pas dangereux, même si de nombreux défauts dangereux sont facilement décelables ainsi.

Au fil des années, le contrôle technique s’est de plus en plus durci. La date du premier contrôle a été avancée, la régularité des contrôles a été renforcée et surtout, le nombre de points soumis à contre-visite (dans les deux mois à compter de la date du contrôle) a beaucoup augmenté. Le 20 mai 2018, le contrôle technique sera donc beaucoup plus rigoureux puisqu’il passera de 124 à 415 points de contrôle pour défaillance majeure et de 0 à 146 points de contrôle pour défaillance critique.

Le nouveau contrôle sera donc probablement plus cher que l’ancien puisqu’il nécessitera plus de main d’œuvre. Mais ce n’est pas cela le plus important. Le plus important, c’est que des véhicules anciens qui pouvaient encore passer après un ancien contrôle ne le pourront plus (par exemple, ceux qui présentent des petits problèmes d’étanchéité d’huile), car les réparations seront alors trop chères par rapport à la valeur du véhicule.

_yartiControleTechnique03

Le nouveau contrôle technique du 20 mai 2018 a effectivement la particularité de créer un nouveau type de défaut. Dans quelques jours, il y aura trois types de défaut : la "défaillance mineure", signalée et devant être résolue, mais sans obligation de contre-visite, la "défaillance majeure", qui nécessite une contre-visite dans les deux mois, et, c’est ici l’innovation, la "défaillance critique", qui fait interdire de circulation à l’exception du jour même du contrôle, ce qui signifie que la contre-visite doit se faire dans les 24 heures pour pouvoir continuer à conduire le véhicule.

Ce délai ultra-court de 24 heures n’est pas du tout réaliste et a des raisons d’inquiéter la grande majorité des automobilistes. Nécessairement, les réparations concernant ces défaillances critiques ne pourraient plus se faire de manière la plus optimisante possible (recherche du garagiste, recherche des pièces, éventuellement d’occasion, etc.), sans compter qu’un garagiste prend rarement un rendez-vous du jour au lendemain.

Cette innovation de défaillance critique laisse entendre que laisser rouler un véhicule ayant un tel défaut serait un véritable danger pour la société en général : le conducteur et les passagers du véhicule et les autres automobilistes, passagers et piétons qui le croiseraient. Il faut que le défaut soit vraiment critique, c’est-à-dire qu’il constitue un danger immédiat pour la sécurité routière : ainsi, parmi les exemples, un pneu excessivement usé, une absence de rétroviseur, un jeu excessif de la direction, un risque de chute d’un élément d’échappement… mais aussi des feux stop qui ne fonctionnent pas (ce qui est généralement facile à réparer). Les difficultés, ce sont par exemple une portière qui ferme mal ou d’autres petits "inconvénients" qui, tolérés aujourd’hui, ne le seront plus demain.

La notion de défaillance critique et ses conséquences sont relativement cohérentes : si la sécurité est vraiment en jeu, deux mois de conduite dans ces conditions peuvent être vraiment dangereux. Mais un jour, c’est irréaliste dans une vie moderne actuelle. Une semaine aurait dû être choisie pour laisser un minimum de marge d’organisation au propriétaire du véhicule.

Si ce nouveau contrôle technique a été décidé par le gouvernement français dans son entière souveraineté nationale, il a aussi pour but de tendre vers un contrôle technique européen qui sera à terme harmonisé, en transposant la directive européenne 2014/45/UE du Parlement Européen et du Conseil du 3 avril 2014 relative au contrôle technique périodique des véhicules à moteur et de leurs remorques, et abrogeant la directive 2009/40/CE.

Je rappelle que le Conseil Européen est l’instance qui décide en Europe et que ce Conseil Européen est composé des chefs d’État et de gouvernement légitimement élus par tous les peuples européens. Ces décisions européennes sont donc une série de décisions nationales convergentes. Il n’y a pas un "diktat de Bruxelles". Ce sont tous les pays qui se sont mis d’accord. La responsabilité nationale reste entière.

D’ailleurs, certains avaient voulu aller plus loin dans le renforcement du contrôle technique en rendant la fréquence tous les ans au lieu de tous les deux ans. Ils n’ont heureusement pas été écoutés.

On peut voir précisément la nature et la qualification (mineur, majeur, critique) des centaines de points de contrôle en lisant attentivement l’arrêté du 2 mars 2017 (qu’on peut télécharger ici).



Mon commentaire personnel sur cette mesure : je doute qu’il y ait une réelle conséquence sur la sécurité routière elle-même. Ce nouveau contrôle technique est d’abord une mesure économique avant d’être une mesure de sécurité routière : il va nécessairement sortir plus de véhicules d’occasion de la circulation. Il est aussi une étape vers un contrôle technique européen. Il sera probablement possible (pas encore maintenant) de faire son contrôle technique dans n’importe quel pays européen (pour l’instant, l’expatrié qui a gardé sa voiture française doit faire son contrôle technique en France et pas dans le pays européen dans lequel il vit). Cela présente un intérêt très modeste.

L’autre raison évoquée de l’harmonisation européenne (en 2014), c’est l’objectif de réduire de moitié le nombre des morts sur les routes européennes en dix ans, entre 2010 et 2020. Cela me paraît illusoire : la période est presque achevée (nous sommes déjà au milieu de 2018), et s’il n’y a que des mesures sur l’état du véhicule, cela ne va pas aller très loin.

Dans tous les cas, ce nouveau contrôle technique sera plus contraignant à l’automobiliste qui a déjà beaucoup de sources de préoccupation par ailleurs (de sécurité pour la circulation mais aussi pour le stationnement, et même, maintenant, l’obtention difficile de la carte grise après la fermeture des guichets dans les préfectures, etc.). Tout sera dans la manière d’appliquer cet arrêté de la part des centres agréés. En effet, le passage entre "défaillance majeure" (deux mois) et "défaillance critique" (24 heures) est souvent arbitraire. Par exemple, un pneu "excessivement usé" est une défaillance majeure. Entre l’excessivement et le très, l’appréciation sera sémantique.

Avec l’automobile, outil souvent indispensable pour travailler et même vivre lorsqu’on habite dans certains territoires peu irrigués en transports en commun accessibles, on se retrouve de plus en plus comme avec le logement, pour lequel des mesures plus ou moins contraignantes tentent de favoriser la mise aux normes pour réduire les déperditions de chaleur en isolant, etc. Pourquoi alors ne pas permettre des exonérations d’impôts aux propriétaires d’automobile qui remettent aux normes leur véhicule, dans le but louable de la sécurité ? Le caractère ultra-contraignant du contrôle technique pourrait alors être compensé par une implication financière de l’État afin de laisser à toute la population, y compris la moins aisée, la possibilité de se mouvoir encore en automobile.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (07 mai 2018)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Le nouveau contrôle technique automobile.
Sécurité routière : les nouvelles mesures 2018.
La limitation de la vitesse à 80 km/h.
Documentation à télécharger sur le nouveau contrôle technique (le 20 mai 2018).
Documents à télécharger à propos du CISR du 9 janvier 2018.
Le comité interministériel du 9 janvier 2018.
Le comité interministériel du 2 octobre 2015.
Documents à télécharger à propos du CISR du 2 octobre 2015.
Cazeneuve, le père Fouettard ?
Les vingt-six précédentes mesures du gouvernement prises le 26 janvier 2015.
Comment réduire encore le nombre de morts sur les routes ?
La mortalité routière en France de 1960 à 2016.
Le prix du gazole en 2008.
La sécurité routière.
La neige sur les routes franciliennes.
La vitesse, facteur de mortalité dans tous les cas.
Frédéric Péchenard.
Circulation alternée.
L’écotaxe en question.
Ecomouv, le marché de l’écotaxe.
Du renseignement à la surveillance.

_yartiControleTechnique04


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • bob14 9 mai 08:51

    Un nouveau présent du Président-Mégalo aux Français qui en redemandent à chaque élections !


    • Personne 9 mai 12:30

      @bob14
      Plait-il ? Il s’agit d’une directive européenne. L’application est obligatoire et général dans toute l’UE !

      Notons que pour une fois l’UE harmonise vers le haut, mais au niveau social c’est souvent par le bas. Etonnant non ? (non car ce sont les groupes de pression qui font la loi à Bruxelles).

      Contrairement à ce que bcp pensent, l’UE n’est pas tellement libérale qu’ordolibérale : c’est à dire qu’on à une institution qui produit de la norme non pas pour atténuer les effets du libéralisme mais pour les renforcer (typiquement Bruxelles crée de la norme pour rendre plus compliqué la concurrence, exemple les semences paysannes).

      Bref, le pire du libéralisme et de l’URSS. Que demander de mieux ?


    • zygzornifle zygzornifle 9 mai 12:36

      @Personne


      Oui c’est une directive Européenne mais comme a son habitude la France se jette dessus comme un chien sur une saucisse , je ne pense pas qu’un seul politique l’a condamnée, ça arrange bien trop le gouvernement qui compte dégager plein de bagnoles sans penser un instant aux difficultés a en racheter , ces caisses a un moment ont étés neuves et le gouvernement de l’époque a bien raclé 20% de TVA dessus plus toutes les autres taxes ....

    • Personne 9 mai 12:43

      @zygzornifle
      Bien sûr que c’est pas pour le déplaire. Cela reste bien une politique décidée par l’UE. Faut le savoir car quand il faudra voter aux européenne faut arrêter de rester à la maison.

      La participation aux élections européenne est une catastrophe et les gens élisent les plus mauvais (VOUS êtes coupables).


    • bob14 9 mai 14:58

      @Personne....(L’application est obligatoire).. ?...en 2005 55% de non il me semble..après si en effet vous élisez des incompétents-mafieux comme chef supreme pour vous la mettre profond sans vaseline smiley


    • roby 9 mai 15:15

       @bob14
      Parle pour toi et tes semblables qui ont votés Macaron et qui fait croire aux moutons que ce ne sont pas eux 


    • bob14 9 mai 17:48

      @roby.....GROSSE ERREUR...nous votons pour le meilleur...TRUMP qui sodomise votre Macron smiley


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 9 mai 17:55

      @Personne


      Mis a part le secteur de la santé, le progrès veut que la production de services rejoigne celle des biens pour n’exiger que de moins en moins de travail. Une part croissante de la main-d’oeuvre est ainsi reléguée à ne rien produire... et donc à ne s’activer qu’à des taches de contrôle ou de pure convenance... La robotisation va accélérer cette tendance, et nous devrons vivre dans un monde ou prolifèreront les fonctionnaires et surveillants de tous genres, si exaspérants que les assistés inactifs nous apparaitront comme un moindre mal....

      pjca






    • kader kader 11 mai 21:03

      @bob14


      je pense qu’il est voulu rendre la vie impossible a la propriété privée d’une automobile

      et que tout le monde excédé passe petit à petit au leasing ... d’ailleurs on ne voit que de cela en pub à la télé. 

      Le leasing permet à une marque de fabriquer une voiture et de la vendre deux fois.. parfait comme invention... une fois en LOA puis une 2e fois en occasion garantie 1er main moins de 40 000km. Tous les constructeurs le fond. C’est une idée de génie.

      on dirait une campagne synchronisée

      comme le cinéma de la vitesse à 80 sur route nationale, parce que de plus en plus de gens évitent les autoroutes.... leur rendre la vie impossible.. pour reprendre l’autoroute.



    • flourens flourens 9 mai 09:15

      pour l’augmentation de tarif c’est déjà foutu, pas fous les mecs, mon véhicule a eu 4 ans le 4 avril, j’ai donc procédé au controle, surprise, le tarif qui était de 49€ est passé à 65€ alors que le nouveau controle n’est pas en vigueur, à ma demande d’explication il m’a été répondu qu’il avait fallu acheter du nouveau matériel et qu’il fallait bien répercuter le prix, la c’est marrant, je n’entends personne parler de prise en otage des automobilistes, en tout cas, ce centre a perdu un client, même si je suppose ils ont tous fait pareil


      • izarn izarn 9 mai 12:36

        @flourens
        L’année derniere j’ai payé 65 euros...
        C’est pas nouveau...
        Faut dire que le mec m’avait fait plein de remarque du genre : « Dans deux ans elle ne passera plus »....
        Mais bon ça reste jouable, il m’a montré de visu tous les défauts à corriger.
        Mon auto est de 2002 ! smiley


      • bibou1324 bibou1324 9 mai 09:35

        Pépé Marcel, mon voisin, qui roule sans permis depuis 50 ans, est bien content d’apprendre que le contrôle technique, qu’il n’a jamais fait passé à ses voitures, va changer.


        Au fait, vous vous êtes déjà fait contrôler par la police ? Moi jamais, pourtant ça fait 13 ans que je fais 30 000 km par an. Il suffit de respecter le code de la route, et vous pouvez rouler toute votre vie sans permis ni contrôle technique ni assurance.

        Astucieux non ? Faut juste éviter d’écraser un gosse à la sortie de l’école, il y a trop de témoins et ça devient compliqué de cacher le corps. Ailleurs ça passe.

        Parfois je me dis que je suis bien bête de respecter la loi et d’engraisser les assurances et l’état.

        • Fergus Fergus 9 mai 12:05

          Bonjour, bibou1324

          « vous vous êtes déjà fait contrôler par la police ? Moi jamais »

          Vous avez eu beaucoup de chance ! Moi qui respecte scrupuleusement le code de la route, j’ai pourtant eu droit à 4 contrôles d’alcoolémie et du véhicule. Grosso modo un tous les 12 ans ! Sans problème, fort heureusement !


        • zygzornifle zygzornifle 9 mai 12:37

          @Fergus


           ils savent que tu est sur AV

        • Croa Croa 9 mai 19:20

          À bibou1324
          Sûrement qu’il y a assez d’arabes dans ton coin pour que tu sois aussi tranquille !
          Moi qui roule beaucoup moins je me fais bien contrôler presque une fois par an (plus si tu te prend des prunes car le gendarme en profite toujours pour contrôler le véhicule et les papiers.)


        • vesjem vesjem 10 mai 16:17
          @Fergus
          la bretagne est particulièrement oprimée

        • damocles damocles 13 mai 22:36

          @vesjem

          « La Bretagne est particulièrement opprimée »....venez en Corse et vous verrez des contrôles en quantité ...
           Je ne fais que 10 000 km par an et je peux vous dire que je suis contrôlé au moins 4 fois par an , et la dernière fois pas plus tard qu’il y a 3 jours , et ce n’est rien par rapport à quelques années en arrière où la situation politique etait assez chaude ,on etait contrôlé au moins une fois par semaine ...

          A chaque contrôle je joue le naïf : - qu’est-ce qui ce passe ? un attentat ? un hold-up ?
          ....La réponse laconique est toujours identique : 
              
                               ....CONTROLE DE ROUTINE ...

          Pour ce qui est du nouveau contrôle, les voitures qui ne pourrons pas être réparées dans la journée seront abandonnées sur place ? livrées à la casse ? ....

          MOI JE SUGGERE DE LES METTRE EN TRAVERS DE LA ROUTE ET DE LES INCENDIER ....ou de les stocker dans certaines banlieues en attendant LE JOUR DE L’ AN

          En fait je pense surtout que ces nouveaux contrôles vont multiplier les trafics, faux documents , contrôles fictifs ect...


        • julius 1ER 9 mai 09:38

          C’est votre meilleur article depuis longtemps M Ratko !!!!

          à la lecture on peut se dire que l’arnaque continue, l’homoautomobilus est vraiment la vache à traire et même quand on pense que tout a été fait nos glorieux « penseurs » trouvent encore des gisements à exploiter .... 

          ne manque maintenant que le contrôle annuel pour un certain temps encore ??? avant que le démago de service ne prétexte que c’est trop long et qu’il faudra le passer à 6 mois pour bien sûr réduire la mortalité routière puisque c’est au nom de cela que toutes les mesures les plus réacs, rétrogrades, discriminantes, injustes, démagogiques, soient prises ... avec aucun effet bien sûr lorsque l’on regarde la nature réelle des accidents de la route !!!!

          et comme vous l’avez mentionné l’état des véhicules ne rentre dans les causes accidentogènes que pour moins de 5% et donc cette amplification de l’arsenal contrôle n’a rien de pertinent, c’est juste une addition de contraintes qui s’ajoute à d’autres contraintes ....

          pov automobiliste dont je suis, la route est devenu un enfer pavé de « bonnes intentions » auxquelles je ne crois même plus une seconde !!!!!!!!!!!!!!!!!

          • Pere Plexe Pere Plexe 9 mai 21:36

            @julius 1ER
            ...une crise de lucidité de notre Sylvain !

            On devrait être à l’abris d’une récidive pour dix ou quinze ans...

          • Dzan 9 mai 12:18

            Ah ben voila un bon article
            Je suis en campagne profonde.
            Proprio d’une Mégane mazout de 1998, (260 000 kms) qui ne me sert qu’à tirer ma remorque pour aller à la déchetterie, puisqu’il est interdit de faire bruler ( je parle de végétaux), où d’aller chercher mon bois de chauffage, je vais être obligé de la foutre à la casse.
            Car, bien entendu, une voiture d’un tel kilométrage, suinte un peu au niveau moteur et boite.

            Et, je vais la remplacer par quoi ? Une occase essence, qui un jour où l’autre, elle aussi sera refusée, pour un suintement d’huile ?

            Et puis, le pire, c’est que l’appareil qui contrôle les gaz, sera relié à une centrale. Pas moyen pour le contrôleur d’accepter une tolérance.

            Vive l’Europe.


            • izarn izarn 9 mai 12:30

              @Dzan
              Tu nettoies ton moteur avant. Ca ira, sauf si ça suinte vraiement, genre flaque sous la voiture en stationnement ! Tu peux essayer de boucher au mastic de façon discrete...Faut que ça tienne 24h, c’est tout !
              La mienne est de 2002 !... Je vais juste la nettoyer, car rien ne coule...Sauf de l’huile ici ou la par les joints. Mais bon, rien de grave.
              Pour les gaz c’est plus ennuyeux...Il faudrait un appareil précis pour régler avant...


            • Personne 9 mai 12:36

              @Dzan
              Il faut savoir que Macron est le président des riches à savoir :

              • Les riches sur le plan personnel (personne physique)
              • Les riches sur le plan des organisations (personne morale) : les multinationales
              • Les riches sur le plan géographie (à savoir les centre urbain riches).

              Bref, si vous êtes un riche, administrateur d’un grand groupe, habitant à Paris dans le XVIème vous êtes le grand gagnant (comme toujours d’ailleurs).

              Si vous êtes un pauvre, auto-entrepreneur, perdu en campagne, vous serez le grand perdant des politiques décidées (après vous pouvez toujours réussir mais vous vous prendrez tout les malus on va dire).

              Pour faire court c’est comme si, à l’escalade, on transportait directement les premiers de cordées par helicoptere et qu’on mettait tout les poids sur les « derniers de cordée »....


            • izarn izarn 9 mai 12:20

              « la contre-visite doit se faire dans les 24 heures pour pouvoir continuer à conduire le véhicule. »
              Non pas du tout. Il s’agit d’immobiliser le véhicule. Il ne peut rouler que 24h.
              Vous n’allez pas réparer un défaut majeur en 24h : C’est débile !
              Quand aux fuites d’huiles, faut quand même pas pousser ! Qui n’a jamais vu d’huile sur un moteur ici ou la ? A effectivement si ça goutte...
              Au total il y a des trucs chiant, genre alertes sur ordi de bord prise en compte sans vérif réelle. Quand on sait que les ordis déconnent...


              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 9 mai 18:12

                @izarn

                L’objectif est d’accélérer la mise au rancart de TOUT, pour favoriser la consommation et donc l’enrichissement de ceux qui produisent quoi que ce soit... ce qui est devenu le seul but jugé « raisonnable » de l"existence humaine...

                PJCA

              • zygzornifle zygzornifle 9 mai 12:30

                j’ai vendu ma moto l’année dernière a cause de l’acharnement policier lors des contrôles , ça les rendaient fou de ne pas pouvoir me mettre une prune....


                La je viens tout juste de vendre ma bagnole et je ne pense par en racheter une autre , je me débrouillerai donc avec les transports en commun , j’ai pris l’habitude de faire une grande partie de mes achats sur internet ce qui me laisse du temps libre au lieu d’aller le perdre en magasin , croupir a la caisse et subir le regard suspicieux des flics planqués au rond point ....
                Marre de la politique de l’état qui gratte chaque centime sur le dos de tout le monde , comme d’habitude les dirigeants qui prennent ces mesures se déplacent gratuitement en voiture de fonction avec chauffeur , ne payent pas le train ni l’avion .....

                • Personne 9 mai 12:38

                  @zygzornifle
                  La voiture est un puit à finance, pour le coup je pense qu’un ménage qui arrive à s’en passer doit faire de sacrer économie !


                • Pierre-Yves Martin 9 mai 12:47

                  Sue les décisions du conseil européen, vous êtes naïf ou vous faites semblant ? Ce n’est pas le premier cas, donc vous êtes de mauvaise foi.
                  D’abord les décisions du conseil européen sont prises à la majorité qualifiée et dans cette majorité les petits pays, qu’il est encore plus facile de faire obéir qu’aux autres, plus les pays ultra-corrompus, ont un poids prépondérant.
                  Ensuite le Conseil ne fait qu’entériner les propositions de Bruxelles ; la commission a seule l’initiative ; or la commission, c’est quelques milliers de fonctionnaires ultra-payés et un beaucoup plus grand nombre de lobbyistes qui y font, au sens propre, la loi.
                  Enfin tous les pays sont soumis aux chantages de la commission, qui peut par exemple les faire condamner pour déficit excessif.Ce n’est pas un hasard si le gouvernement grec fait à toute occasion des déclarations et des votes zélés en faveur des diktats de la commission, même lorsque ceux-ci vont directement à l’encontre des intérêts de la Grèce et des idées politiques de Syriza : la façon dont le nœud coulant sera plus ou moins serré en dépend.


                  • Personne 9 mai 12:50

                    @Pierre-Yves Martin
                    Vous dites bcp de vérités à la seconde par unité de surface (flux de vérité).

                    Effectivement, les gens disent que ce sont les états qui dirigent l’UE.

                    C’est vrai.

                    SAUF que LES états c’est pas UN état.

                    De fait cela signifie qu’on doit souvent appliquer les décisions des autres (parfois une courte majorité) qui vivent parfois des réalités bien différentes des notres.

                    Parallèlement, comme personne ne connait l’UE et ne suit les discussion, les groupes de pressions (« think tank ») peuvent sévir tranquillement.


                  • flourens flourens 9 mai 14:04

                    faites de la moto


                    • Ma voiture vient de passer son CT : il est Ok mais un pneu est à changer. Avant ou après le 21 mai, je vais devoir douiller chez le garagiste...

                      A priori, nous étions le seul pays où un véhicule avec des freins usés pouvait rouler encore deux mois avant de repasser au contrôle technique...

                      • Croa Croa 9 mai 19:35

                        À France Républicaine et Souverainiste,
                        Non presque usés car s’il sont carrément hors service t’es en infraction de toute façon si tu roule comme ça (c’était déjà vrai avant qu’il y ait des contrôles.)
                        C’est pareil pour les pneus : S’il sont carrément lisses t’es en infraction en roulant avec et c’était déjà vrai avant qu’il y ait des contrôles. Le contrôleur va au delà puisque tu devras changer tes pneus avec obligation de contre-visite si l’usure arrive au niveau des repères (petites bosses cachées au fond des rainures.) Le contrôleur vérifie aussi l’âge du pneu et l’absence de criques = même punition et t’as deux mois pour arranger ça.


                      • foufouille foufouille 9 mai 19:51

                        @France Républicaine et Souverainiste
                        on trouve facilement des pneus pas cher et neuf sur le net pour 60 les deux hors pose.


                      • Ruut Ruut 9 mai 15:41

                        Il est normal et logique que les Humains éprouvent une indignation plus vive lorsqu’ils sont lésés par quelque juridiction que lorsqu’ils sont victimes de la violence, puisque la juridiction définie le cadre du droit de tous alors que la violence est en dehors de tout droits.
                        Quand au contrôle technique le passage par son concessionnaire pour effectuer le contrôle te garantira un sucés permanent.


                        • Fergus Fergus 9 mai 16:22

                          Bonjour, Ruut

                          « le passage par son concessionnaire pour effectuer le contrôle te garantira un sucés permanent »

                          C’est parfaitement exact : chez moi, je donne ma voiture à réviser et c’est le garage lui-même qui, dans la foulée, se charge de faire effectuer le même jour le contrôle technique à deux pas de là chez un contrôleur agréé.

                          Encore faut-il faire réviser sa voiture !


                        • foufouille foufouille 9 mai 19:53

                          @Fergus
                          faire réviser sa voiture par le garagiste est juste pour les bourgeois.


                        • Fergus Fergus 9 mai 20:42

                          @ foufouille

                          On est vite des « bourgeois » pour toi : comme nombre de gens appartenant aux classes populaires, j’ai toujours fait réviser ma voiture, y compris lorsque j’étais un modeste employé ! Et pour cause : j’ai toujours été nul en mécanique.


                        • foufouille foufouille 9 mai 20:57

                          @Fergus
                          vu le prix du garagiste et hors arnaque, un pauvre se débrouille avec ses amis, la casse dans le temps et le net net de nos jours.
                          sinon c’est vite 600€ minimum vu que ton gentil garagiste revend les pièces une fortune.
                          dans le passé, c’était probablement abordable mais à part des bourgeois ou des cons qui payent en 10 fois car c’est urgent, j’ai connu aucun pauvre qui allait chez le garagiste.


                        • Croa Croa 9 mai 21:17

                          À foufouille,
                          Tu parles là de très pauvres. Je connais des smicards qui font quand même appel à des garagistes ou équivalent. Évidemment que ça leur coûte un bras mais imagine une femme de ménage qui n’a pas de mari mais qui a absolument besoin d’une automobile pour faire le tour des clients ! Ceci étant ces gens ne se font arnaquer qu’une fois en général et il existe aussi des garagistes compréhensifs qui expertisent la bagnole gratis et ne facturent, après accord, que les travaux strictement nécessaires.


                        • foufouille foufouille 9 mai 22:11

                          @Croa
                          non, je parles bien de smicards qui cherchent sur le net au black.
                          pompe à essence prix garagiste 300 sans la pose, prix du net 60. durite 180, 30 en allemagne.
                          radiateur de chauffage 400, 115 réel. 2 pneus pour saab 9000 50 avec pose, garagiste ? heu 300 pour une AX. etc


                        • Le421 Le421 9 mai 19:15

                          Rien à branler.
                          Mes véhicules sont plutôt bien entretenus.
                          Par moi, évidemment.
                          Un garage n’a aucun intérêt à ce que vous ne changiez pas de bagnole rapidement.
                          Ce nouveau contrôle est du pain béni pour les professionnels.
                          trouvez un bon copain qui tient un centre ou préparez quelques billets.
                          C’est tout !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès