• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Le salaire du bonheur

Le salaire du bonheur

Dans ce monde de brutes, où l’argent et la violence règnent en maitres, où les grands patrons engrangent des bonus, des salaires, des avantages, de plus en plus indécents, un coin de voile s’est levé, démontrant que l’espoir, le sens du partage et l’intelligence ont encore un avenir sur notre belle planète bleue.

« Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée, quand le dernier poisson aura été péché, alors on saura que l’argent ne se mange pas »…disait le célèbre chef Indien Géronimolien

Il y a quelques temps, le livre de Thomas Piketty, « le Capital au 21ème siècle » (lien) avait bousculé les certitudes de PDG d’Aetna, (entreprise d’assurance maladie américaine), et l’avait décidé à augmenter le salaire de ses employés de plus de 10%, encourageant tous les cadres de l’entreprise à se plonger dans ce livre.

Dans son livre, Piketty constatait l’explosion des inégalités, remarquant qu’il valait mieux hériter que travailler, et prônant entre autres comme solution la taxation du capital. lien

Dans la foulée, le PDG d’Aetna s’était ouvert dans les colonnes du Wall Street Journal : « ce n’est pas juste une histoire d’augmenter les gens, il s’agit d’un nouveau pacte social  ».

Décision qui ne va pas faire les affaires des grands patrons américains alors que le débat sur les inégalités salariale fait rage aux USA, pays dans lequel la rémunération moyenne des patrons à augmenté d’environ 13%.

Pour autant, ce n’est pas une première, en février 2015 Wal-Mart, un des grands de la distribution, avait augmenté le salaire de ses 500 000 employés pour un coût de plus d’un milliard de dollars, et McDonalds promet d’augmenter le salaire de ses 90 000 employés.

Mais il y a mieux.

Daniel Kahneman, prix Nobel d’économie 2002, et Angus Deaton, économiste lui aussi, ont publié récemment une étude passionnante dans laquelle on découvre entre autres le montant du « salaire du bonheur »… lien

En effet, elle révèle qu’à partir de 75 000 $ annuels par ménage, gagner plus ne rend pas forcément plus heureux, ajoutant que pour ceux qui gagnent moins de 70 000 dollars annuels, une augmentation de salaire à un fort impact positif. lien

L’étude constatait que le revenu moyen des ménages américains était de 71 500 $ annuels en 2008, et qu’environ un 1/3 des ménages dépassait ce chiffre.

Pour mener à bien cette étude, 450 000 réponses portant sur « l’indice du bien être », se sont ajoutées à une enquête lancée par l’organisation Gallup, ciblant quotidiennement 1000 résidents américains. lien

Le salaire du bonheur serait donc à la hauteur de 70 000 $ annuels…

C’est ce qu’a poussé récemment Dan Price, un jeune patron américain, à partager les 90% de son salaire avec celui de ses employés.

Ce fondateur de l’entreprise « gravity payents  » installée à Seattle, ville dans laquelle le salaire minimum est déjà le plus élevé du pays, emploie 120 salariés, et ce patron de 30 ans, après avoir a donc décidé que tous les salariés de son entreprise, lui y compris, devaient toucher le même salaire, provoquant leur surprise, en déclarant le lundi 13 avril : « ce que je veux annoncer aujourd’hui, c’est que nous allons mettre en place, avec effet immédiat, une politique salariale instituant un salaire minimum de 70 000 dollars pour toute personne travaillant ici  ».

Il considèrait que son salaire était vraiment très élevé…1 million de dollars… et il a donc décidé qu’il restera à 70 000 dollars jusqu’à ce que l’entreprise retrouve les niveaux de bénéfice qui existaient avant ce changement de politique salariale. lien

La décision de Dan Price vient de provoquer dans notre pays une surprise originale.

L’animateur Cyril Hanouna, évoquant cette information, avait été mis au défi par ses acolytes de l’antenne d’Europe 1 d’en faire autant.

Défi que l’animateur a relevé, déclarant en direct sur l’antenne que les 90% de son salaire du mois de mai seraient partagés entre tous ceux qui œuvrent dans l’ombre pour animer son émission d’Europe 1 et de « touche pas à mon poste » sur la chaîne D8. lien

Finalement, il se serait ravisé, ( ?) passant de la générosité à la promotion de son émission TV et aurait décidé que ce seraient les 1000 premiers téléspectateurs de TPMP qui bénéficieraient des largesses de l’animateur s’ils twittaient l’émission. lien

D’ici à ce que les grands patrons français suivent l’exemple, on peut rêver sans se faire trop d’illusions, et pourtant les français interrogés sont largement majoritaires à trouver les salaires des grands patrons indécents et a réclamer des augmentations de leurs propres salaires, sans beaucoup de résultats. lien

Pour l’instant, chez Seita par exemple, les salariés n’ont obtenu qu’un petit 1%...alors qu’ils en demandaient modestement 1,5%.

On sait aussi que le patron de Renault, Carlos Ghosn, est comme chacun sait, le patron de Renault, et de l’entreprise Nissan.

En 2014, il a triplé sa rémunération chez Renault, et si on cumule celle-ci avec celle reçue chez Nissan, on arrive à la coquette somme de 15 millions d’euros. lien

Pourtant, la direction se refuse à la moindre augmentation générale des salaires, salaires bloqués depuis 6 ans. lien

Quant à Pierre Gattaz, le patron des patrons, il en demande toujours plus, et n’a pas hésité pas à réclamer un « salaire transitoire inférieur au smic pour encourager l’emploi des jeunes »… tout en augmentant sa propre rémunération de près de 30%.

Sur ce lien, le palmarès des salaires des patrons 2015, avec les plus belles augmentations.

Ce qui n’a pas empêché le nouveau ministre du budget, Emmanuel Macron, de déclarer récemment que les français étaient trop payés ...étonnant de la part d’un homme qui a gagné 900 000 € en 4 mois. lien

À y regarder de plus près, qui pourrait douter qu’une augmentation conséquente du salaire des employés, liée à une diminution importante de celui des patrons, serait de nature à arranger les affaires de ces derniers.

Il y a plus de 26 millions de salariés dans notre pays, et si ceux-ci se voyaient attribués « le salaire du bonheur », il y aurait largement de quoi relancer la consommation, et donc la croissance, de quoi faire la part belle aux entreprises. lien

Pour l’instant, ils en sont loin puisque les salariés gagnent en moyenne en France  2000 € mensuels, (lien) soit 24 000 € annuels bien loin des 65 000 € considérés par l’étude américaine comme seuil « du bonheur ».

Cette augmentation drastique serait bien sur liée à la diminution de celle des patrons dont on sait que la rémunération moyenne concernant ceux du CAC 40 dépasse les 2 millions d’euros. lien

En tout cas, il serait intéressant que tous les grands patrons du CAC 40 lisent la fameuse étude de Kahneman, et Deaton, espérant qu’ils trouveraient un moment pour la lire, mais on peut légitimement en douter…

Ils sont bien trop occupés à d’autres taches apparemment plus rentables, et il est probable que même si leurs employés se cotisaient pour leur offrir ce drôle de rapport, ils ne le liraient pas.

Cette étude pourrait aussi être offerte au président de la république, mais il est possible que la seule augmentation qui ferait plaisir à François Hollande, serait probablement celle de sa cote de popularité, au plus bas depuis des lustres, et qui risque de tomber encore plus bas.

Gageons que s’il prenait la courageuse décision de baisser de 90% le salaire des grands patrons des entreprises dont l’état est majoritaire dans le capital, en augmentant parallèlement le salaire des salariés, il pourrait bien gagner quelques points en popularité…et s’il décidait de limiter le salaire des députés et des sénateurs au salaire moyen français, soit 2000 €, il glanerait quelques points supplémentaires…et pourquoi pas l’appliquer aussi aux ministres qui bon an mal an coutent, avec leurs conseillers, et les primes, 85 millions d’euros. lien

Mais où est passé François Hollande, celui qui déclarait en 2012 : « je serai le président de la fin des privilèges  » ? lien

Restons dans le monde politique, et faisons un tour dans le parti d’extrême droite, le FN, pour découvrir que les valeurs de ses élus ne sont pas très glorieuses…

On se souvient qu’à peine élus, deux maires FN avaient décidé d’augmenter généreusement leurs salaires. lien

Mais il y a mieux.

Le conflit politique et familial qui a mis récemment le feu au FN débouche sur un aspect moins médiatisé : celui de l’argent du parti pour lequel père et fille sont manifestement prêts à aller à la castagne. lien

Ajoutons pour la bonne bouche que la décision des députés de s’octroyer des avantages supplémentaires en cas de défaite électorale, (doublement de la durée de leur indemnisation), a été décidée unanimement… FN y compris, lui qui prétendait avoir la tête haute et les mains propres. lien

Force est donc de constater qu’il y a toujours en politique beaucoup de distance entre les paroles et la réalité.

Comme dit mon vieil ami africain : « le singe qui monte au cocotier doit avoir le cul propre ». 

L’image illustrant l’article vient de cm1dazal.over-blog.com

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Valls avance et il recule

Un valls à deux temps

Nicolas Hollande ou François Sarközi

Le bras d’honneur hollandais

La France avance avec une canne

L’un promet, l’autre agit

La droite en rêvait, Hollande l’a fait

Le changement, c’est pas tout de suite

Le poisson d’avril hollandais

En marche pour une 6ème

Un président tétanisé

La taxe carbonisée

La retraite au flamby

Qui Hollande trompe-t-il vraiment

Hollande, un pays au plus bas

Des sous et des déçus

La sauce hollandaise ne prend pas

L’improbable révolte des sans

Qu’est-ce qui cloche ?

Monsieur « Plan Plan »

J’aime pas les riches

Faire sauter la banque

Le discours du Bourget partie 1-partie 2


Moyenne des avis sur cet article :  3.61/5   (66 votes)




Réagissez à l'article

155 réactions à cet article    



    • olivier cabanel olivier cabanel 24 avril 2015 09:18

      @Le p’tit Charles
      jolie citation tout à fait à propos... merci !


    • Marc Chinal Marc Chinal 24 avril 2015 18:15

      @olivier cabanel
      .
      Je ne sais pas si vous faites partie de ceux qui font une différence entre « argent » et « monnaie ».
      .
      Les ponts solides qui unissent ces deux mots devraient quoi qu’il en soit, vous montrer que JAMAIS vous ne soignerez un système monétaire quel qu’il soit, parce que l’équation « rareté/utilité » est toujours présente et engendre toujours les misères.
      .
      Dans votre exemple du patron américain, (à moins que j’ai mal lu) vous devriez ajouter que les hausses de salaire des employés dans l’informatique, ont fait exploser les prix de l’immobilier, chassant forcément ceux qui n’ont plus les moyens.
      Preuve supplémentaire que même en répartissant la monnaie, la misère est toujours et encore là.
      .
      Pourriez-vous réfléchir au problème ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 24 avril 2015 21:57

      @Marc Chinal
      il ne s’agit pas de « répartir la monnaie », mais d’en finir avec les inégalités...de se remettre à penser solidarité partage....

      personne ne prétend que répartir plus égalitairement les salaires empêcherait la misère, puisque la misère n’est pas seulement du domaine financier...
      l’argent ne se mange pas disait Géronimo.
      l’idée porteuse est de dire que l’argent ne peut assurer le bonheur, évidemment.
      de là a accepter que le salaire d’un patron soit 400 fois plus important que celui de ses employés... il y a de la marge.
      l’étude des deux économistes est intéressante, parce qu’elle prouve qu’à partir d’un certain seuil financier, on n’est pas plus heureux pour autant...et surtout, en répartissant le bénéfice engrangé par l’entreprise d’une façon plus égalitaire est une manière de booster l’entreprise.
      si le salarié a un pouvoir d’achat plus important, il consommera plus facilement (ce dont je ne me réjouis pas en tant qu’écolo)... mais c’est un fait, et en devenant un consommateur plus efficace, il va enrichir l’entreprise.... faisant ainsi repartir cette croissance attendue par tant....
      perso, je pense qu’il vaut mieux stopper l’obsolescence programmée, qu’il faut fabriquer du durable, (nous savons le faire), et qu’il faut sortir du cercle vicieux consommation/croissance, pour aller vers un autre concept. vivre en harmonie avec ce qui nous entoure, arrêter tout gaspillage (y a du boulot), et consommer moins et mieux.
      voila...
      merci de votre commentaire.
       smiley

    • jobo0502 24 avril 2015 23:29

      @olivier cabanel

      Autre citation :

      « Pour les riches : des couilles en or. Pour les pauvres : Des nouilles encore. »
      Pierre Dac


    • Marc Chinal Marc Chinal 24 avril 2015 23:52

      @olivier cabanel
      Votre réaction est assez « frustrante ».
      Tout votre raisonnement jusqu’au dernier mot est juste, sauf le départ :
      .
      « il ne s’agit pas de « répartir la monnaie », mais d’en finir avec les inégalités... »
      .
      Chacun mérite de vivre tranquillement, or dans un monde qui utilise de la monnaie qui arrive à saturation, pour avoir un job, il faut le prendre à un autre. (principe connu des délocalisations/relocalisations)
      L’équation est donc impossible.
      .
      Quant à la notion de « bonheur »... Plus on est riche, plus on a de pouvoir, plus on peut faire des choses. Le bonheur de la simplicité volontaire a beaucoup moins de goût (malheureusement) que cette adrénaline là, rendue possible par l’utilisation de monnaie.
      Bref.
      Faites tourner cette idée dans votre tête s’il vous plait (et sans vous commander smiley )car trop de gens croient encore à la religion monnaie pour nous sauver des problèmes engendrés par la monnaie.


    • olivier cabanel olivier cabanel 25 avril 2015 07:15

      @jobo0502
       smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 25 avril 2015 07:18

      @Marc Chinal
      assez d’accord, sauf avec « plus on est riche, plus on peut faire des choses »...

      il reste toujours une possibilité a celui qui n’est pas riche, le pouvoir de dire non...le pouvoir de partager même s’il a peu, le pouvoir d’avoir une vision différente que celle que l’on nous propose, et c’est d’ailleurs ce qui est en train de se passer avec l’économie de partage, chère à Rifkin.

    • Jean Keim Jean Keim 25 avril 2015 08:18

      @Marc Chinal
      << Je ne sais pas si vous faites partie de ceux qui font une différence entre « argent » et « monnaie ».>>

      Pourriez-vous nous donner l’explication SVP, merci, ceci dit sans aucune malice ?

    • Marc Chinal Marc Chinal 25 avril 2015 16:55

      @Jean Keim
      Certains (chaque fois que j’ai eu cette remarque sur « la différence », les personnes étaient empruntes d’une culture marxiste), font une différence entre l’argent et la monnaie. Ils estiment que « l’argent c’est mal », c’est « le côté financier » du monde, des investissements, du capital, etc. Et que la monnaie, c’est ce qu’on en fait, « la monnaie n’est qu’un instrument de mesure », que c’est neutre, « propre », etc.
      .
      Perso je pense que cette vision des choses n’est pas en phase avec la réalité. L’argent de la finance peut se transformer en monnaie, et inversement, donc... c’est la même chose.


    • Jean Keim Jean Keim 26 avril 2015 09:47

      @Marc Chinal
      Merci pour votre réponse et elle me convient bien mais je ne savais pas comment interpréter votre question, il y a des différences subtiles entre argent et monnaie, il suffit de compulser un dictionnaire pour le constater mais en fait ces deux termes sont synonymes. Leurs emplois est idiomatique.

      L’origine du mot monnaie est intéressante, il vient du latin Moneta qui signifie sans doute celle qui avertit, était un surnom de Junon à Rome, Juno Moneta ; c’est dans son temple qu’on fabriquait la monnaie ; de là moneta prit le sens de monnaie. Il est possible que la création de la monnaie est un sens religieux.

    • lloreen 26 avril 2015 12:16

      @Jean Keim

      Ni l’ argent ni la monnaie ne sont des solutions.

      L’ argent comme l’ or sont des minerais et servaient de base aux échanges entre les différents pays ou entre les différentes communautés, même s’ il y avait des alternatives.
      Plus la société était développée plus les échanges étaient intenses.Les vues expansionnistes de la classe dirigeante ont fait qu’ il y a eu la ruée sur l’ or dans les différentes parties du monde avec son florilège de tueries et de vols.

      Au fil du temps, comme cela devenait trop pénible de devoir payer des gens, même misérablement pour extraire ces minerais, et trop dangereux pour circuler avec , l’ idée de centres de dépôts sécurisés (futures banques) a germé dans la tête de quelques « malins » .
      Ils distribuaient aux déposants des billets de dépôt en échange de l’ or et finalement les gens ont trouvé qu’ il était plus commode de s« échanger ces billet entre eux plutôt que de chaque fois devoir retourner dans ces centres pour y retirer la quantité d’ or requise pour la transaction, au risque de se le faire voler au passage.
      A l’ époque, ces petits »malins" organisaient quelquefois eux-mêmes les attaques grâce à des complices pour ancrer l’ association de dangerosité (or=vol) dans la tête des gens, idée qui a fait son chemin puisque cette peur a franchi les siècles ...

      C ’est à l’ époque des orfèvres que certains banquiers peu scrupuleux ont commencé à imprimer plus de billets de dépôts (les ancêtres des futurs billets de banque) qu’ ils n’avaient d’ or en dépôt et c’ est cette escroquerie que les descendants de ces escrocs couvrent jusqu’ à nos jours en inventant le système de l’ argent -dette ( création de la FED 1903).

      Vous trouverez des informations intéressantes à ce sujet dans le lien suivant :

      http://www.dossiers-sos-justice.com/media/00/01/517365590.pdf


    • Marc Chinal Marc Chinal 26 avril 2015 17:41

      @lloreen
      à une précision près : l’argent dette est une théorie qui n’a aucun fondement réel.
      (voir débat ici... un peu long mais... utile).
      .
      Le but de cette théorie de l’argent dette est de faire croire que « si les citoyens étaient à la place des vilains banquiers, tout irait mieux », mais c’est juste un discours démagogique manipulatoire organisé par des politiques qui veulent être calife à la place du calife.
      .
      Exemple : dire que c’est avec 5 à 8 % d’argent réel qu’elles font des crédits. C’est faux, même si ce chiffre correspond bien à un taux de réserves obligatoire (qui sert pour éviter les défauts de paiement). Mais pour le reste, les banques vont cherche l’argent là où il est, elles ne le « créent » pas réellement.
      .
      On ne fait JAMAIS de l’argent avec rien, sauf les banques centrales, et pas dans n’importe quelles conditions. (et pour info, la FED est constituée de plusieurs banques centrales de différentes gros états US. Les banques privées placent leurs billes et font du lobbying, mais ce ne sont pas elles qui dirigent ce bordel).


    • Marc Chinal Marc Chinal 26 avril 2015 17:44

      @Jean Keim
      « Il est possible que la création de la monnaie ait un sens religieux. »
      .
      C’est vrai que sans croyance en la valeur de « l’objet » avec quoi on échange... ben... pas d’échange.
      .
      En plus il y a un clergé (ceux qui ont le droit de gérer), il y a « le dieu tout puissant » (argent)...
      Merci pour vos informations. :)


    • Jean Keim Jean Keim 26 avril 2015 18:23

      @lloreen
      Merci, j’ai ouvert le lien et lu le contenu, je le relirais à nouveau car le comprendre n’est pas évident en 1ère lecture et il conforte l’intuition que j’ai depuis qq. temps qu’en fait il n’y a qu’une banque (la banque mondiale) qui de dévoile à travers une multitude d’enseignes.


    • JL JL 26 avril 2015 18:30

      Bonsoir Marc Chinal,
       
      J’aurais tendance à penser que ce n’est pas la théorie de l’argent dette qui est sans fondement, mais plutôt votre interprétation personnelle de cette théorie.
       
      Mais ce n’est qu’un point de vue.


    • joletaxi 26 avril 2015 19:21

      @Marc Chinal

      waouwwwww lire ça,ici

      ici Mossieur, la doxa c’est les banques créent l’argent ex nihilo point
      éventuellement, une centrale à crottes de biques peut remplacer Flamanville.

      vous savez, je vous trouve sympa, mais je crois que partout où l’on entre, il faut respecter les codes:ici on se découvre, là on retire ses « slash », la on se couvre d’une soucoupe, ben ici, sur avox ,il y a aussi des codes, et le mythe de l’argent créé ex nihilo fait partie de ces codes.

      Après, c’est vous qui voyez hein


    • JL JL 27 avril 2015 08:40

      @joletaxi, Marc Chinal,
       
      la création ex nihilo et l’argent dette sont deux notions distinctes.
       
      Vous ne nierez pas pas que les banques se rémunèrent sur les intérêts d’un capital virtuel (ie : qu’elles ne possèdent pas) prêté. C’est la rémunération du risque dit-on. En fait de risque, c’est la toujours in fine, collectivité qui assume selon le principe capitaliste : gains privés, pertes publiques.

      Comme l’emprunteur rembourse plus qu’on ne lui a prêté, il y a bel et bien création de monnaie. Cette augmentation de monnaie correspond grosso modo à la croissance. Ce qui me fait dire que c’est toujours le capital qui engrange les bénéfices de la croissance. Et ceci explique cela, l’addiction des capitalistes à la sacro-sainte croissance.


    • Jean Keim Jean Keim 27 avril 2015 09:11

      @Marc Chinal
      Il est évident que l’argent dématérialisé par l’informatique ou palpable symboliquement par les billets soit créé par le principe de la dette, cette dernière étant effacée par le remboursement plus les intérêts qui eux sont réels puisque représentant un bien acquis, palpable.

      L’actualité nous donne des exemples de ce mécanisme comme les milliers de milliards d’euros "prêtés par la BCE aux banques européennes.
      Les banques vont chercher l’argent là où il est effectivement (là où il est artificiellement créé) car ce sont les mouvements de l’argent qui provoquent l’enrichissement du système et principalement de ceux qui l’organisent et c’est la généralisation de cette organisation à l’échelle mondiale qui produit des gains monstrueux. 
      Comme le montre très bien le lien de Lloreen, quand un emprunt rapporte par son utilisation X à son bénéficiaire, il rapporte XXXXX au préteur, autrement dit un emprunt rapporte plus à ceux qui prètent, de ce point de vue ils sont des parasites.
      Le système comporte beaucoup de niveaux, depuis la banque de proximité jusqu’à l’ultime prêteur/créateur d’argent et à chaque changement de niveau un profit intermédiaire est engrangé. 
      Il y a aussi un avantage à cette organisation, elle est difficile à comprendre globalement et cette opacité la protège.
      On retrouve cette organisation dans tous les aspects de la société, comme la distribution des biens de consommation, les multinationales, la politique etc..

    • JL JL 27 avril 2015 10:39

      @Jean Keim, bonjour,
       
      je ne dirai pas que ce sont des parasites, mais que ce sont des usuriers par le fait qu’ils s’enrichissent plus que de raison.


    • joletaxi 27 avril 2015 11:24

      @Jean Keim
      l y a aussi un avantage à cette organisation, elle est difficile à comprendre globalement

      et de fait vous ne semblez pas avoir compris grand chose


    • joletaxi 27 avril 2015 11:37

      @JL
      les banques se rémunèrent sur les intérêts d’un capital virtuel (ie : qu’elles ne possèdent pas) prêté.

      le fait que le capital prêté n’appartient pas le plus souvent en propre à la banque, ne rend pourtant pas ce capital virtuel, et la banque, pas plus que vous, ne dispose gratuitement d’accès au capital,et ce n’est pas pour la plaisir que la banque vous rémunère pour que vous cantonniez sur un compte votre petit capital.
      Il faut en finir avec cette fable :la banque crée la monnaie ex nihilo

      l’emprunt augmente la masse monétaire ?
      de fait, l’emprunt est un pari sur l’avenir, et normalement ,une fois le pr^t remboursé, il devrait y avoir création de valeur.
      Mais c’est loin d’être la règle : quand vous achetez une voiture à crédit, dès la porte du garage franchie, vous avez déjà détruit de la valeur.
      Sur la multitude des prêts, certains créent de la valeur, d’autres non.
      En période de croissance, il y a normalement création de valeur, et la demande en capitaux augmente, ainsi que sa rémunération ; le rôle de BC est alors de réguler ces mouvements pour éviter des évolutions trop fortes, dans un sens comme dans l’autre, par création de monnaie, en acceptant des créances en garantie, soit au contraire, en restreignant cet accès et en le rendant plus cher.
      Mais la création monétaire est bien le fait de la BC


    • JL JL 27 avril 2015 12:29

      @joletaxi
       
      Vous avez parlé là pour ne rien dire : tout ce que vous dites est déjà contenu dans mon post auquel vous prétendez répondre.
       
      Désolé.


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2015 13:15

      @JL
      je vous admire pour votre mansuétude.

      le petit jo n’est la que pour jouer les trolls de fortune, tentant de se faire passer pour un « homme qui pense »... rien de plus.

    • Marc Chinal Marc Chinal 27 avril 2015 16:47

      @JL
      Voir débat ici : http://www.agoravox.tv/actualites/economie/article/feodalisme-monetaire-preter-49492#forum12995912

      mais je pense faire une vidéo spécifique explicative à partir des vidéos qui circulent sur l’argent dette, car vraiment, trop, c’est trop. Un tel foutage de gueule permanent par des soit-disants rebelles... Bref.
      A suivre (ou pas).


    • Marc Chinal Marc Chinal 27 avril 2015 16:56

      @JL
      « la création ex nihilo et l’argent dette sont deux notions distinctes. »
      .
      A voir les vidéos explicatives sur le sujet.... je ne crois pas.
      (même si foncièrement, c’est deux « phrases » différentes« .)
      .
      Le principe manipulatoire de ces vidéos démagogiques c’est justement de faire croire que la création est ex-nihilo pour ensuite légitimer de ne pas payer ses dettes.
      .
       »les banques se rémunèrent sur les intérêts«  - oui.
      .
       »d’un capital virtuel (ie : qu’elles ne possèdent pas) prêté. « Vous voyez déjà que vous jouez sur les mots. »Virtuel« veut dire qui n’existe pas. Alors que »elles ne possèdent pas« ne veut pas dire que le capital n’existe pas du tout avant d’être prêté.
      Que les banques ne soient que des intermédiaires (parasites ou non), c’est un autre débat.
      .
       »Comme l’emprunteur rembourse plus qu’on ne lui a prêté, il y a bel et bien création de monnaie. « 
      .
      A suivre votre raisonnement, ce serait donc l’emprunteur qui créerait de la monnaie et non le fait d’accorder un crédit !?! :D
      .
      En réalité, tout ça est un jeu de dupes car effectivement, l’argent que l’on doit rembourser »en plus" il faut le trouver et en général, c’est dans la poche du voisin sous une forme ou une autre (prises de part de marché, emploi pris au voisin, etc).


    • Marc Chinal Marc Chinal 27 avril 2015 16:58

      @Jean Keim
      c’est pour ça qu’il est temps de passer à autre chose.
      Une société post-monétaire.
      Je vous laisse être curieux.


    • JL JL 27 avril 2015 19:21

      @Marc Chinal,
       
      votre post c’est du négationnisme classique en la matière.
       
      Non, ce n’est pas un marché de dupe : l’emprunteur rembourse de sa poche, les intérêts, par de l’argent provenant de sa richesse, celle qu’il a ou aura créée. Ne confondez pas svp, création de monnaie et création de richesses.


    • joletaxi 27 avril 2015 19:35

      @olivier cabanel

      oh Mage omniscient , pourquoi ne pas nous concocter un petit narticle sur le fonctionnement des marchés financiers, et au passage une explications des fluctuations du prix des patates ?

      car voyez-vous, pour la majorité , surtout ici, c’est loin d ’être clair


    • joletaxi 27 avril 2015 19:36

      @JL

      si déjà vous potassiez un peu la compta ?
      vous pourriez alors me montrer où se trouve créée la monnaie dans le bilan d’une banque

      pour la création de richesses, je vous revoie à l’exemple de la bagnole


    • Marc Chinal Marc Chinal 28 avril 2015 01:54

      @JL
      Comme dit par Joe le Taxi, l’argent « de sa richesse » ne vient pas de nulle part, il faut bien le prendre à quelqu’un.
      « négationnisme ».... la prochaine fois on aura droit à « nazi »...


    • Jean Keim Jean Keim 28 avril 2015 08:49

      @JL
      Oui si vous voulez, simple question de vocabulaire, néanmoins un parasite prospère au détriment de celui qu’il infeste.


    • JL JL 28 avril 2015 08:52

      @Marc Chinal
       
      l’argent « de sa richesse » provient du travail, le sien en l’occurrence, du moins dans la plupart des cas sinon toujours, concernant les personnes que je fréquente.
       
      Ps. Je vois que vous avez peur des mots ? Mais pourquoi pas, puisque vous persistez à nier ce qu’il y a de sensé dans la parole des gens qui ne pensent pas comme vous.


    • Jean Keim Jean Keim 28 avril 2015 09:05

      @joletaxi
      Comprendre est un processus très difficile à comprendre, notre savoir est limité à son propre contenu et donc la pensée également, aller au delà demande un mode de perception différent.

      Comprendre les mécanismes financiers, le principe du prêt avec intérêt, la création de l’argent, etc., est une chose et percevoir ce que cela induit dans la communauté humaine en est une autre, par exemple se demander si prêter de l’argent avec des intérêts est un démarche acceptable est également un aspect du problème.


    • Marc Chinal Marc Chinal 28 avril 2015 13:46

      @JL
      « l’argent « de sa richesse » provient du travail, »
      .
      Heu... vous le faites exprès ?
      Cette monnaie qui est échangée contre son travail, il est généré spontanément ? (comme avec la théorie fumeuse de l’argent dette ?)
      Non, il vient bien de quelque part, en l’occurrence de la poche d’un autre (le client). Et comme nous sommes dans un système de salariat concurrencé, ce travail qui génère un salaire, est pris à au voisin. (on appelle ça « prendre des parts de marché »).
      Compris ?
      .
      Peur des mots ?
      Nouveau contrefeu pour ne pas argumenter ?


    • Jean Keim Jean Keim 28 avril 2015 14:29

      @Marc Chinal
      Oui, oui, il faut passer à autre chose ! Peut importe la relative réalité que peut avoir l’argent, l’argent est un cancer, nous devons nous soignez pédant qu’il est encore temps. 


    • Marc Chinal Marc Chinal 28 avril 2015 15:05

      @Jean Keim
      Alors rejoignez un des collectifs post-monétaires, où créez-en un si dans votre région il n’y en a pas ! :)


    • JL JL 28 avril 2015 15:20

      @ Marc Chinal,

      que peut-on argumenter contre quelqu’un qui est accroché à ses certitudes, et surtout à ses craintes comme une moule sur son rocher.

      J’ai été l’un des premiers ici à expliquer le mécanisme, autant d’un point de vue comptable que financier, et j’ai expliqué ci-dessus à joletaxi qui n’a rien compris, puisqu’il a répété la même chose, mais avec ses mots à lui en croyant m’expliquer.

      Bis repetita
       : Les banques se rémunèrent sur les intérêts d’un capital prêté et qu’elles ne possèdent pas en totalité. Elles appellent cela rémunération du risque. En fait de risque, c’est toujours in fine, la collectivité qui assume les pertes selon le principe capitaliste : gains privés, pertes publiques.

       

      Comme l’emprunteur rembourse plus qu’on ne lui a prêté, il y a bel et bien création de monnaie. 

       

      Autrement dit : les banques créent la monnaie qui les rémunère d’un risque qu’elles n’encourent pas.

       

      Vous comprenez ?


    • Marc Chinal Marc Chinal 28 avril 2015 17:54

      @JL
      " Comme l’emprunteur rembourse plus qu’on ne lui a prêté, il y a bel et bien création de monnaie. "

      .
      Cette seule phrase suffit à votre décrédibilité.
      Je n’ai donc rien à ajouter smiley


    • JL JL 28 avril 2015 19:06

      @Marc Chinal,
       
      je suis d’accord, cette phrase est idiote.
       


    • Calva76 Calva76 28 avril 2015 20:43

      @JL
      « je suis d’accord, cette phrase est idiote. »
      C’est déjà bien de le reconnaître. Et cela participe au débat constructif. smiley

      Si l’auteur de ce sujet (boursouflé d’orgueil et qui devrait lire Arthur SCHOPENHAUER) pouvait ne serait-ce qu’une seule fois se remettre en cause sur AV pour la multitude d’imbécilités qu’il a proférées, sa crédibilité s’en porterait mieux (mais dans son cas c’est même pas sûr). smiley


    • jacques 8 mai 2015 20:10

      @Marc Chinal si vous arrêtiez de nous parler des phantasmes de mr visa....


    • olivier cabanel olivier cabanel 24 avril 2015 09:17

      @ tous

      sans rapport avec l’article, mais avec l’actualité, une pétition pour l’arrêt du gaspillage avec l’epr

      • Le p’tit Charles 24 avril 2015 09:59

        @olivier cabanel...C’est fait...


      • olivier cabanel olivier cabanel 24 avril 2015 11:11

        @Le p’tit Charles
        merci !

         smiley

      • Le chien qui danse 24 avril 2015 09:51

        La logique de développement par l’accaparation et la prédation arrive à son terme. Certes cela se jouera sur certainement plusieurs dizaines d’années encore mais cette logique ne peut plus porter les évolutions de l’humanité. D’abord parce qu’elle véhicule une absurdité qui devient une offense à l’intelligence et de surcroit devient dangereuse pour la survie même de l’espèce.
        Maintenant que nous avons rempli la terre, que nous pouvons communiquer sur l’ensemble de la sphère il ne manque plus que l’évolution des mentalités, certes pas gagnée, pour que l’homme s’adapte à ce qu’il à été amené à créer.
        Les évolutions ont toujours été ainsi, l’homme découvre le feu et adapte sa vie à sa découverte. Seul sa prétention et son orgueil lui fait croire que c’est lui qui décide, il a inventé des dieus pour se défaire de l’angoisse de comprendre ce qui lui arrive, pour certains, et aussi par narcissisme pour d’autres... mais ne sait toujours pas pourquoi il découvre...
        Maintenant que nous avons une connaissance certaine de notre environnement global nous en savons suffisamment pour comprendre que si nous croyons toujours en être les maîtres nous courrons à notre perte.
        Mais peut-être est-ce le but recherché, l’angoisse de se dire que la terre, minuscule dans l’univers, sur laquelle tout à été fait pour « contenter » l’homme dans sa quête de sens, n’est qu’un petit amas nanoscopique sur lequel grouillent des animaux à différents degrés d’intelligence sans direction aucune et ne pouvant y échapper que par la mort, je sais pas vous mais pour moi, ça calme...

        Alors quoi, ben aller dans une nouvelle approche de ce qui est changeable et ce qui l’est c’est notre « vision » de tout ça. Il y aura (je l’espère) plus d’avenir, même si on ne sait pas comment, à constituer une seule humanité débarrassée de ses concurrences pour coopérer, en intelligence, à comprendre, développer, appliquer ce qui sera son avenir.

        Passer de la compétition/prédation à la coopération/mutualisation est notre seule voie de « salut », sinon c’est retour à la case départ...


        • olivier cabanel olivier cabanel 24 avril 2015 11:07

          @Le chien qui danse
          d’accord bien sur...

          ceci dit, pas sur qu’il faille attendre longtemps pour que le couvercle saute.
          la pression augmente chaque jour un peu plus, et de pépère premier à l’agité en passant par la poissonnière, les gens en ont plus que soupé de ces gugusses dont la seule préoccupation est le pouvoir.

        • Nicolas_M bibou1324 24 avril 2015 09:55

          Le salaire du bonheur ...


          A mon avis cela dépend de ce que vous entendez par bonheur. 

          Oui, à 65 000€/an la plupart des besoins artificiels et inutiles créés par la société américaine sont assouvis.

          Et donc, selon la norme américaine, vous êtes quelqu’un qui a réussi sa vie. Donc socialement, vous pouvez briller. Vous devez briller. Vous êtes un esclave de la religion de l’argent, mais vous brillez parmi les esclaves parce que vous êtes l’adepte le plus fervent, donc vous vous décrivez comme heureux. D’ailleurs vous ne pouvez pas vous décrire comme non heureux à un sondage, sinon les autres vous crachent dessus.

          Est-ce cela, le bonheur ? 

          En France, nous ne sommes pas aussi obsédés par la consommation. On ne va pas se forcer à acheter en pensant à l’économie. On se rapproche malheureusement de plus en plus du modèle américain, mais on y est pas encore.

          Le bonheur n’est pas une question d’argent. Le plaisir, si. Le plaisir n’a rien à voir avec le bonheur. Mais les gens ne savent plus les différencier.



          • olivier cabanel olivier cabanel 24 avril 2015 11:09

            @bibou1324
            bien sur, pour moi aussi, le bonheur c’est pas d’en palper...

            mais j’ai trouvé intéressant qu’un jeune patron prenne conscience des inégalités indécentes que l’on trouve dans le monde du travail, et surtout qu’il passe à l’acte.
            merci de votre commentaire

          • Vipère Vipère 25 avril 2015 23:13

            @olivier 


            Désolée de bousculer ton schéma de pensée, mais dans nos sociétés occidentales, le bonheur du citoyen passe par l’argent ! 

            Sans argent, pas de logement, pas de terre, pas d’accès à l’électricité, ni de bois pour se chauffer, pas de nourriture, pas d’ eau, pas d’ internet, bref à tout ce que produit la Société en biens et en service est payant.

            Rien n’est gratuit, à part l’air que l’on respire ! 


          • Calva76 Calva76 24 avril 2015 10:05

            Le salaire du bonheur ?
            Pas à moins de 100 patates !

            Notre gourou AV maître es solanacées est mûr pour le titre de « Sa Sainteté le Seigneur Hamsah Manarah » comme certains de ses prédécesseurssmiley



            • Le chien qui danse 24 avril 2015 10:15

              @Calva76

              Encore un bouffon, l’a pas de grelots celui-là mais sonne bien comme une cloche...


            • Calva76 Calva76 24 avril 2015 10:23

              @Le chien qui danse
              Mmmmmh, 5/20 pour l’effort du lien grelots-cloche.
              Peux mieux faire... smiley


            • Le chien qui danse 24 avril 2015 11:02

              @Calva76

              Et en plus y s’prend pour un maître, là pas les grelots qui enflent cui là (3/20 à celle-là)


            • olivier cabanel olivier cabanel 24 avril 2015 11:06

              @Le chien qui danse
              t’occupe donc pas du calva, qui comme son nom l’indique a trop abusé des boissons fortes, et le cerveau n’a pas tenu...il est d’ailleurs sur la liste de ceux auxquels je ne répond plus, tant le niveau est élevé...

               smiley


            • Le chien qui danse 24 avril 2015 11:15

              @olivier cabanel

              Arf, c’est vendredi, j’ai un peu de temps et ça me fait marrer les imbéciles. Visiblement il y en a d’autres qui suivent, des pros.

              Je répondrai pas longtemps, c’est juste l’occase de faire de mauvais jeu de mots que l’imbibé de calva à vite remarqué il m’a mit 3/20, tous n’est pas perdu là il est bon, mais comme tu dis plus le niveau de calva baisse dans la bouteille moins le troll est élevé... Hou je crois que celle-là va l’empêcher de dormir, quelle note vas-t-il me mettre, j’angoisse dans l’attente de sa réponse...

              Bonne journée.


            • Calva76 Calva76 24 avril 2015 12:12

              @olivier cabanel
              Tient ? Une réponse !
              Et sur une profonde remarque alcoolisée. smiley
              La bouderie du maître est officiellement terminée ? smiley


            • foufouille foufouille 24 avril 2015 13:00

              @Calva76
              il est vexé le grabanel .........
              surtout que ce sera amusant longtemps.
               smiley


            • olivier cabanel olivier cabanel 24 avril 2015 13:46

              @Le chien qui danse
              bah il nous manque encore le gros de la troupe... un certain victor, apparemment triste et malade qui n’intervient que lorsqu’on touche à son sacro-saint nucléaire... un autre marteau aussi dont la vie est parsemée d’enclumes... un soi même qui a sacrifié le français sur l’autel de l’ignorance... 

              de gentils trolls bercés dans leur enfance un peu trop près du mur, et ça laisse des traces...
              bah, ça me de l’animation...rien de plus.
               smiley

            • olivier cabanel olivier cabanel 24 avril 2015 13:55

              @Le chien qui danse
              oui, 

              profitons de l’occasion pour méditer cette « profonde » pensée de goebbels qui disait : nous ne voulons pas convaincre les gens de nos idées, nous voulons réduire le vocabulaire de telle façon qu’ils ne puissent plus exprimer que nos idées"... il semble que coucouille, soi même, calva et quelques autres sont déjà acquis à cette pensée... profonde.
               smiley

            • foufouille foufouille 24 avril 2015 15:45

              @olivier caca-banel
              c’est sûr que ta pensée est celle d’un génie !
              tu as déposé un brevet ou tes plans de générateur sont sous GNU ?
               smiley


            • agauchtoute agauchtoute 25 avril 2015 10:31

              @olivier cabanel


              cabanel vote jean-marie lit mein kampf et marche au pas de l’oie avec le taré goebbels QUE


              LLE DECHEANCE :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: : Pour UN EX REPUBLICAIN !!!!!!!!!!!!! 

            • soi même 25 avril 2015 19:47

              @olivier cabanel, bravo le ragondin onnicient, onipotent, oniprèsent , oniécolo, comme certains disent l’hirondelle ne fait pas le printemps !

              Et il ne faudrait pas non plus s’illusionne ce n’est part que vous êtes attribué le label Bio que vous n’avez pas de la purée dans ta boite crânienne !

              c’est pas que vous dites des âneries à chaque pages, vous êtes dans la même problématique de tous ces vieux dans les hospices, faire une fausse route avec les idées, , je notes juste l’inclination qui vous êtes propre de s’enfoncer dans le déni et de pas ce relativisé ses propos !


            • foufouille foufouille 24 avril 2015 10:40

              avoir de l’argent est facile. il suffit de fabriquer un générateur d’électricité verte à patates puis de revendre la production.
               smiley
              cet article est donc hyper nul de chez nul !
              allô quuooiii ?
               smiley


              • Le chien qui danse 24 avril 2015 11:08

                @foufouille

                Ho ho ho ho ho ho, quelle est drôle, mais c’est un concours,

                Lui il tient le pompon, ça sonne pas comme un grelot mais fait bien cloche quand même...


              • olivier cabanel olivier cabanel 24 avril 2015 11:10

                @Le chien qui danse
                oui il fait parti de la bande des pieds nickelés : rien dans le crane, un désert ou les quelques idées s’entrechoquent comme les protons dans la queue d’un chat.

                 smiley

              • foufouille foufouille 24 avril 2015 11:25

                @Le chien qui danse
                tu as moins cher : la multiprise magique à énergie libre.
                bouffon.
                 smiley


              • Le chien qui danse 24 avril 2015 11:26

                @olivier cabanel

                Oui le fouille mer... est là depuis longtemps je crois et n’a pas évolué d’un iota, y’en a sur qui les constantes de l’univers n’ont pas d’effet, c’est comme ça. Il est notre jacquouille la foufouille

                Je ne suis pas sur que l’on puisse déjà attribuer la dimension d’idée dans ce qui s’entrechoque dans leur crâne, tout au plus un amas de mots dispersés qu’ils cherchent désespérément à concréter pour faire les fiers sur les salons forumeux.

                C’est con que ce soit leur seule façon d’exister, bon je fais de l’humour (mauvais selon le pressé de la pomme) mais je suis humaniste donc je les prends en con-sidération parfois... je pense à mon karma quand même, on ne peut tout ignorer...

                Re-bonne journée 


              • Calva76 Calva76 24 avril 2015 14:05

                @olivier cabanel
                Ouch !
                Notre gourou psychopathe à la patate aujourd’hui ! smiley

                Et il nous joue le Chat de Schrödingersmiley

                La journée va être longue et joyeuse. smiley


              • alinea alinea 24 avril 2015 12:37

                Le bonheur c’est l’argent ? Alors pourquoi tant de riches sont si malheureux, malades, dépressifs ?
                Et puis, faut pas rêver : les salaires montent, les prix montent. Quand les paysans ont pu gagner le SMIC, le SMIC n’était plus suffisant pour nourrir sa famille ; aujourd’hui il tient juste le célibataire hors de l’eau, histoire qu’il puisse continuer à bosser.
                On est plus riche, on consomme plus, plus de quoi ?
                Sans compter que cela ne concerne que ceux qui bossent, quid des autres ?
                Ah croissance, quand tu nous tient !!


                • foufouille foufouille 24 avril 2015 13:01

                  @alinea
                  c’est pourtant simple d’avoir de l’argent comme l’a démontré l’auteur.


                • olivier cabanel olivier cabanel 24 avril 2015 13:40

                  @alinea
                  non, alinéa...

                  l’étude des deux économistes en chef ne conclue pas ça...
                  elle évoque des inégalités de salaires, qui de plus seraient contre-productives... et se dit dans le fond que les « grands » patrons, qui en s’octroyant des salaires démesurés, se tirent une balle dans le pied.
                  du coup leurs employés n’ont pas les moyens d’acheter ce qu’ils produisent, et l’entreprise finit un jour ou l’autre par couler... les dures lois du marché
                  de la à conclure que le « bonheur, c’est l’argent ».... surement pas.
                  ce n’est pas ce que dit l’article, et ceux qui y sont cités.
                  le bonheur, c’est bien sur autre chose.
                  le bonheur financier, c’est l’aisance... la possibilité d’acheter un peu tout et son contraire...
                  mais, comme tu le dis, le bonheur est ailleurs.
                  respirer le parfum du muguet et être capable de l’apprécier.
                  éviter les cons.... tache de plus en plus difficile à voir les énergumènes décérébrés qui hantent parfois des colonnes.
                  mais eux, ils n’y peuvent rien... ils ont des courant d’air dans la tête... et sont des enrhumés intellectuels, en guise d’une reconnaissance illusoire.
                  le bonheur, c’est de vivre l’instant qui passe, de découvrir qu’une pomme de terre peut produire de l’énergie gratuite.
                   smiley
                  et ça, ça donne la patate.
                   smiley

                • soi même 24 avril 2015 13:31

                  Et oui mon brave monsieur , le monde fout le camp, même les oliviers ont le bourdon !


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 24 avril 2015 13:37

                    Quand on sait que Nietzsche puis plus tard, longtemps plus tard Herbert Marcuse avait fait le diagnostic des Européens malades et préconisé le remède le plus adéquat et le plus efficace mais que personne ni aucun pays occidental n’a appliqué alors ... DÉSESPÉREZ JUSQU’AU BOUT !

                    Consommez tout sans modération, bavardez, jacassez, pleurnichez et gonflez vos foies au gras foie gras des canards enchainés et déplumés mais AYEZ PEUR DE VOUS LIBÉREZ de vos tyrans et fuyez la Vérité et la Justice !

                    Oui le bonheur c’est le portefeuille aussi gros que la poche Kangourou qui communique avec vos estomacs béants et vos cervelles polluées ...

                    Je peux espérer quelque quelque changement de la part des SDF que de la populace assoupie !


                    • olivier cabanel olivier cabanel 24 avril 2015 13:41

                      @Mohammed MADJOUR
                      merci de votre sagesse.

                      je partage totalement.
                       smiley

                    • Calva76 Calva76 24 avril 2015 13:51

                      @olivier cabanel
                      Hé dis-donc vieux Caba usé, c’est le bordel sur ton sujet :
                      C’est Alex (un banni « pronuk ») qui tient la pôle position des réactions les plus appréciées. smiley
                      Fait quelque chose enfin !
                      Agites un peu tes patates (au fond du filet) pour redémarrer tes multi-comptes et vas me régler ce problème sur le champ, c’est un ordre. smiley

                      Et il n’est pas question que cela se reproduise hein ! smiley
                      Non mais sans blague... C’est qu’il se laisserait déborder l’animal de foire. smiley


                    • Calva76 Calva76 24 avril 2015 16:57

                      @Alex
                      Bonjour Alex,
                      Moi non plus je ne suis pas « pronuk » et bien au contraire ardent défenseur du développement durable de terrain.
                      C’est le côté pédagogique et constructif de la prose cabanélienne qui me pose problème : c’est tout simplement... n’importe quoi, mais surtout totalement contre-productif envers le profane.

                      Malheureusement les oukazes du mage aux tubercules classe irrémédiablement « pronuk » les heureux « nominés » au banissement cabanélien et ce, sans autre forme de procès.

                      A vous lire. smiley


                    • foufouille foufouille 24 avril 2015 17:15

                      @Calva76
                      je ne suis pas pro nuke non plus. plutôt anti mais c’est que remplacer le nuke par des patates ou une multiprise est du génie !
                       smiley


                    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 24 avril 2015 18:16

                      Bonjour olivier cabanel
                       
                      Me remercier et m’approuver cela pourrait nuire à votre position au sein de l’Agora... J’apprécie votre élan tout en vous expliquant le risque. Moi l’Africain, je sais que ce qui doit arrivé est déjà du passé...


                    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 24 avril 2015 18:44

                      @Mohammed MADJOUR

                      Lire arriver et non « arrivé »...


                    • olivier cabanel olivier cabanel 24 avril 2015 21:28

                      @Mohammed MADJOUR
                      ce qui doit arriver est en cours...mais je ne vous apprend rien.

                      ceci dit, je n’ai pas de position particulière au sein de l’agora...je ne suis qu’un rédacteur, reconnaissant à ceux qui m’envoient régulièrement des infos, et tentant d’en faire un article ouvert espérant qu’il sera éclairé.
                       smiley


                    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 25 avril 2015 17:56

                      @olivier cabanel

                      Bonjour,

                      Et vous voyez que vous récoltez un chapelet de « moins » mais comme ses malades ignorent jusqu’aux lois les plus élémentaires de l’algèbre, ils ne savent pas que les « moins » sur les commentaires multipliés par le potentiel négatif de leurs cervelles ... cela donnent une plus forte énergie positive pour les rédacteurs qui se conforment à la Vérité...


                    • Calva76 Calva76 25 avril 2015 18:49

                      @Mohammed MADJOUR
                      Oui oui on a bien compris le principe : cela donne la patate ! smiley


                    • Calva76 Calva76 25 avril 2015 19:02

                      @Mohammed MADJOUR
                      Et il ne vous est pas venu à l’esprit que tout simplement l’auteur attire ces derniers temps plus de détracteurs que de supporters mmmmmh ?
                      Il n’y a qu’à constater la baisse constante du nombre de visites sur ses sujets ( comparez avec des thèmes équivalent il y a seulement 3/4 ans). la mystification a des limites et elles ont été dépassées.

                      Conclusion : Oncle Cabanel bien fêlé de la cafetière a bel et bien complètement merdé avec le sujet des patates, des ventilateurs et des multi-prises. Ce dernier en perçoit donc les dividendes.

                      Je lui propose un nouveau sujet a rédiger  :
                      Le salaire de la connerie... smiley


                    • julius 1ER 24 avril 2015 14:49

                      il y a 10 ou 20 ans de cela , j’aurais dit c’est formidable ... gagner plus pour dépenser plus, c’est merveilleux , c’est l’idéal du bonheur ..... mais aujourdhui je pense que ce modèle est totalement dépassé..... car dans le fond ce modèle c’est « singer » les riches et singer les riches de quoi s’agit il en substance ....avoir plusieurs maisons avec piscine que l’on n’utilise jamais, un anneau pour amarrer son yacht mais on sait que ce type de développement n’est pas soutenable pour plusieurs raisons : d’abord l’impact écologique... plus de conso, c’est plus d’énergie, plus de matières premières et cela multiplié par 7 ou 10 milliards d’individus, c’est déjà une course perdu d’avance car nier ce simple constat, c’est déjà du suicide collectif !!!!!


                      le vrai révélateur de cette problématique c’est l’eau, et avec l’eau pour paraphraser quelqu’un de célèbre, on ne triche pas car multiplier le nombre de piscines lorsque l’eau commence a être rationnée( c’est ce qui se passe en Californie ces derniers mois ) 
                      c’est tout un modèle qui disparaît ..
                      et prétendre qu’avec la technologie on peut régler tous les problèmes est un mensonge .

                      il y a une cinquantaine d’années Malraux disait que le 21 ie siècle serait spirituel ou ne serait pas !!
                      je crois qu’aujourdhui il conviendrait d’approfondir cette prophétie et la transposer en termes matériels cad améliorer les conditions de vie, l’air des villes, les transports et les logements rendre la ville plus belle .... magnifier le beau devrait être le mot d’ordre... et que tout le monde ait un cadre de vie et de travail plus beau et agréable, cela devrait être l’objectif de n’importe quel pouvoir en place et non pas que chacun puisse acheter une Bugatti Veyron !!!


                      • julius 1ER 24 avril 2015 15:01

                        suite à ton article j’aimerai dire aussi que tu fais bien de citer Géronimo et les indiens car leur sens de la communion avec la nature est presqu’un modèle car laisser le Capitalisme s’approprier et massacrer la nature est une fuite en avant, pas une solution......


                        la vérité de ce début de 21 ie siècle est que nous avons besoin de la nature(sans l’idéaliser)
                        mais la nature n’a pas besoin de nous et cela pourrait être mentionné parmi tes proverbes africains ..

                        • olivier cabanel olivier cabanel 24 avril 2015 21:31

                          @julius 1ER
                          la nature n’a pas besoin de nous ?...c’est surtout que nous avons besoin d’elle.

                          elle met sous notre nez tout ce dont nous avons besoin pour mieux vivre...libre à chacun de s’en rendre compte...
                          ça m’a toujours amusé ce slogan « défendons notre belle planète bleue » (ou d’autres identiques)... c’est surtout nous qui avons besoin de nous défendre, parce que la terre, elle s’en fout un peu.
                          malgré toutes nos prédations, il lui faudra quelques dizaines de milliers d’années pour se refaire une santé, mais ça ne lui pose pas de problème.
                          par contre pas sur que nous serons toujours là...
                           smiley

                        • Ruut Ruut 24 avril 2015 16:45

                          Bon article merci


                          • sls0 sls0 24 avril 2015 20:18

                            Charges salariales françaises 64% du brute.
                            Charges salariales US 17,3% du brute.
                            Pour comparer, il faut en tenir compte et un petit coup de big mac index ça peut affiner la comparaison. Ca fait un salaire du bonheur français de 2300-2400$ mensuel.

                            Parler du bonheur actuel c’est bien, il faut aussi penser au bonheur des générations futures, là il faut tenir compte de notre consommation qui est le reflet de notre consommation énergétique. Avec 4,6 tonnes équivalent pétrole par an, le français ne pense pas trop aux génération futures, c’est à minima 2T/an qu’il faut faire, là c’est sûr qu’avec 2T/an les 2400$ sont plus que suffisant au bonheur, on consomme moins.

                            Personnellement je suis descendu sous la tonne et je suis pas malheureux, je vie dans un pays pauvre, c’est plus facile, mon excédent de revenus va pour améliorer la vie des autres, c’est surtout du scolaire et de la fourniture d’eau potable et électricité.

                            Plus haut dans un commentaire il est demandé de signer la pétition contre l’EPR, si les français vont vers les 2T éq. pétrole, on peut s’en passer facilement comme une bonne part d’autres tranches nucléaires. Vu la tendance j’ai des doutes, je serai d’accord si ce ne serait pas remplacer par du charbon ou du gaz, c’est toujours le cas.

                            L’éolien en remplacement.

                            489,5 TWh de production électrique en France, 489.500.000.000 kWh en français non technique.
                            Le nucléaire c’est 63.200Mw d’installé pour une production de 403,8Twh. C’est 0,006389 TWh par MW installé.
                            L’éolien 8.300MW d’installé pour une production de 14,9TWh en 2012. C’est 0,001795 par MW installé.
                            On peut remplacer si on a du stockage (l’éolien est intermittent par nature) 1Mw nucléaire par 3,559 Mw éolien si on tient compte du rapport de production.
                            Pour remplacer le nucléaire français par de l’éolien : c’est 224935,57 MW de puissance à installer, 27 fois l’actuel.
                            Plus haut j’ai indiquais que j’aidais coté électricité, l’éolien j’en installe, 80 à 120w/m² c’est ce que l’on récupère. Pour chez moi c’est bon, ils ne gaspillent pas et j’y veille (comme c’est moi qui paie j’ai le pouvoir absolu). Pour le français avec sa consommation moyenne de 7000 kWh par an ou 800W/h, ça fait une éolienne de 7 à 10m², un diamètre de 2-2,5m et je n’ai pas compté le rapport de 3,55 calculé plus haut. On peut faire le même calcul pour le remplacement de l’EPR, là on tape dans la troposphère si l’éolienne est unique. 

                            J’ai pris la plus grosse progression de vente de voiture historique (USA entre 45 et 77), ça été multiplié par dix en trente ans, une éolienne n’étant pas le veau d’or qu’est la voiture, je prends quand même comme base cette progression, ça fait 81 ans pour remplacer le nucléaire.

                            Le panneau voltaïque.
                            J’en ai installé pour du ponctuel de faible puissance, on déplace le bilan carbone en Chine pour la production du panneau l’électricité chez eux c’est du charbon. Si l’éolien n’est pas possible, c’est groupe électrogène au gaz, bilan carbone ça doit être kif-kif, vu que c’est moi qui paie, économiquement parlant il n’y a pas photo, l’argent c’est de l’énergie dépensé, la corrélation est parfaite, moins d’argent moins d’énergie, bon bilan carbone.

                            La biomasse.
                            Par rapport à l’énergie solaire elle à un rendement de 5%, on peut facilement calculer ce que l’on peut récupérer. Il ne faut pas oublier que les gens mangent, il faut leur en donner aussi.
                            Le bio carburant, d’après les calculs faux de l’ADEME (que j’apprécie beaucoup habituellement), c’était rentable, des calculs avec moins d’erreurs donnent 0,9kg de combustible fossile pour faire un kg d’éthanol, trouvez l’erreur. Surtout que la France ne sait pas quoi faire de sa production d’essence du fait de la mode du diesel, l’éthanol c’est pour les moteurs à essence.
                            Il faudrait faire de l’huile, le climat c’est pas le top et où c’est le top la forêt dégage, on divise l’énergie récupérable par cinq. Les spéculateurs apprécient, mais ils ne calculent pas comme moi. 

                            Pour résumer, les conditions ne sont pas optimales pour que je signe la pétition. Un prototype ou une tête de projet dont le cout est multiplié par trois, quand je regarde d’autre prototype ou tête de projet dont les couts sont multipliés par bien plus que cela c’est pas bien grave, c’est le propre des prototypes.

                            Comme je suis à moins d’une tonne d’équivalent pétrole par an, c’est avec sérénité que j’attends le moissage parce que je fais fonctionner mon cerveau à la place de mes émotions. Je laisse les générations futures me juger.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 24 avril 2015 21:45

                              @sls0
                              vous n’êtes pas encore sur la liste de ceux que je considère comme trolls pro-nuk...qui ne sont là que pour faire de la désinformation malhonnête, alors je répond, sans trop d’enthousiasme je dois le reconnaître, parce que je ne suis pas certain de votre bonne foi...

                              j’aimerais que vous limitiez votre réflexion a « fossile/pas fossile »...
                              pourquoi ?
                              je pense que nous faisons une grossière erreur en utilisant le fossile, d’abord parce que les gisements sont limités... qu’ils soient charbon, nucléaire, pétrole ou autre...alors que nous savons aujourd’hui les fabriquer.
                              passons sur les énergies propres intermittentes, qui du coup ne peuvent répondre à la demande vu leur intermittence... (et demandent un complément de technique en permettant de stocker l’énergie) et allons sur les énergies que nous pouvons fabriquer. (et que nous savons fabriquer)
                              le bio carburant, s’il est a base de culture (soja ou autre) n’a pas de sens...(à mon humble avis) mais s’il est à base des déchets agricoles (ou autres) dont nous ne savons que faire, ça devient intéressant.
                              dans un article déjà ancien, j’évoquais cette fabrication du pétrole synthétique, possible avec des algues, et la récupération du co²...ça existe déjà, et c’est compétitif financièrement.
                              d’ailleurs, les dès sont faussés par les lobbyistes des énergies fossiles (surtout nucléaire) qui tentent de faire croire que ces énergies propres vont nous couter très cher.
                              ce qui est mensonger...
                              d’autant qu’ils oublient régulièrement de prendre en compte la gestion des déchets, nucléaires notamment, mais aussi le démantèlement des vieilles centrales qui vont couter un max.... et évidemment les conséquences d’un accident nucléaire majeur.
                              aujourd’hui, comme dit et prouvé récemment, le nucléaire façon epr est déja plus cher que l’éolien, le solaire, et les autres énergies propres....et il n’y a pas de problèmes après... déchets, démantèlement...
                              s’obstiner sur la voie nucléaire ressemble plus à une volonté suicidaire qu’à une réelle réflexion .
                              mais ce n’est que ma modeste approche.

                            • Pyrathome Pyrathome 24 avril 2015 21:54

                              @sls0
                              Le nucléaire n’a aucun avenir serein, comment voulez-vous utiliser une technologie dont on ne maîtrise pas grand chose, combien de désastres voulez-vous encore pour comprendre ????
                              L’avenir est forcément au renouvelable qu’elle que soit le procédé, mais surtout au stockage de l’énergie dans des conditions propres et à la puissance 1000 de ce qu’on fait actuellement de mieux.. :

                              http://www.infohightech.com/de-supercondensateurs-structurels-pourraient-rendre-obsoletes-les-batteries-et-les-fils-electriques/

                              Lors d’un récent test, le supercondensateur a pu stocker et libérer de l’énergie sans accroc, même quand il a été soumis à des accélérations vibratoires supérieures à 80 G et des contraintes jusqu’à 44 psi (environ 3kg/cm2).

                              « Ces dispositifs montrent, pour la première fois, qu’il est possible de créer des matériaux qui peuvent stocker et décharger d’importantes quantités d’électricité alors qu’ils sont soumis à des charges statiques réalistes et des forces dynamiques, telles que les vibrations ou les impacts », a déclaré Cary Pinte, professeur adjoint en génie mécanique à l’Université Vanderbilt.

                              Etre capable de créer des matériaux de construction robuste qui peuvent stocker et fournir efficacement de l’énergie ouvre de nombreuses et intéressantes possibilités. Par exemple, au lieu d’être inertes, les murs d’une maison ou d’un bâtiment pourraient stocker et fournir de l’énergie à toutes les lumières et tous les appareils de la maison.

                              « La majorité des matériaux de construction que nous utilisons dans ces systèmes n’ont absolument aucune fonction que de simplement maintenir l’intégrité mécanique » souligne Gary Pinte » Et si nous pouvions prendre les tonnes de matériaux utilisés dans les foyers et les convertir en systèmes de stockage d’énergie qui ne seraient pas plus coûteux, ils pourrait remplir la même fonction mécanique que les matériaux de construction, mais pourraient pendant des décennies stockés de l’énergie au sein même de leur structure ».

                              « Pour un système d’alimentation électrique d’une maison, cette technologie est la base pour placer des panneaux solaires sur le toit et permettre la fourniture d’énergie en permanence sans avoir besoin d’être relier au réseau électrique, et même quand le soleil ne brille pas » a-t-il ajouté.

                              Les supers condensateurs sont une voie parmi d’autres, fini la production centralisée et l’escroquerie actuelle des multinationales vampires, bienvenue dans l’ère du tout ou presque gratuit !....


                            • sls0 sls0 25 avril 2015 02:22

                              @olivier cabanel
                              Je n’ai pas de message à faire passer à part arrêtons de gaspiller.
                              Je ne suis pas pro quelques choses, je suis anti gaspillages. C’est tout.
                              Oui le nucléaire il faut faire attention, j’y ai travaillé, la retraite à 55 ans à l’EDF c’est dû au fait de la production au charbon qui faisait que l’espérance de vie est limitée, tout mes collègues morts avant l’heure, c’est le charbon et pas le nucléaire.

                              Rien que la production de charbon en Inde et en Chine c’est 7000 morts par an. A Pékin, les morts dû à la pollution c’est pas mal aussi, je n’irai pas jusqu’à faire une règle de trois avec le nucléaire par respect pour les morts.
                              Partout où l’on supprime du nucléaire, c’est souvent le charbon et ensuite le gaz, c’est jamais autre chose.

                              C’est par une simple règle de trois avec des chiffres que l’on trouve facilement que je prouve que l’on ne sais changer du jour au lendemain.

                              Se passer du nucléaire, c’est d’abord changer les habitudes de gaspillage et développer d’autres énergies fiables.
                              Pour le gaspillage j’ai des doutes sans multiplier par cinq au minimum le prix de l’énergie, trouvez un homme politique qui va le faire, pourtant en quelques années ça ferait un sacré retour sur investissement et nous permettrait d’être des précurseurs et être le premier donne des avantages.
                              Les autres énergies non fossiles, hormis la biomasse et l’hydraulique qui ne sont pas trop extensibles, c’est dans l’épaisseur du trait dans les diagrammes, mêmes en mettant des moyens énormes pour celles qui sont fiables, c’est mathématique, il faudra du temps, c’est en décennies qu’on parle, l’EPR sera en bout de potentiel que la relève ne sera pas encore assurée, c’est mathématique, j’y peux rien.

                              Je ne fais que regarder des chiffres validés par le GIEC, ils connaissent et on un profil écolo pour la plupart, ensuite c’est la simple règle de trois si ça déplait, il faut remettre en cause la règle de trois et la physique, c’est pas moi qui cause c’est des lois simples de mathématiques et de physique.  

                              La règle de trois c’est basique et à la portée de tout le monde, les chiffres sont à la disposition de tout le monde, c’est vrai qu’il est difficile de trouver des arguments contre des choses aussi basiques, il ne reste que la peur et l’émotionnel.

                              L’inconnu engendre la peur et la peur engendre le rejet. Comme la peur c’est inconfortable j’essaie de faire en sorte que l’inconnu soit connu. Ca demande un effort mais c’est plus sain et plus rationnel.

                              Si on veut supprimer le nucléaire rapidement (10 ans) soit c’est du fossile ou on renvoie la population française au niveau de vie de 1964 car on divise la production par 5 et c’est pas le renouvelable qui mettra 50 à 80 ans à combler cette absence qui fera la jointure.
                              Personnellement le style de vie 1964 ne me dérange pas, mais fini les voitures, les écrans plats, ect... Je ne crois pas que la majorité des français soient prêts à me suivre.

                              1964, c’est un scénario avec de l’énergie fossile abondante. Les prochaines années, le fossile va diminuer, moins d’énergie, moins de PIB (c’est lié) si on plus on enlève le nucléaire, ce sera intéressant à voir mais peut être pas à vivre, c’est plus un PIB d’avant guerre qu’il faut envisager et on est un peu plus de monde à table qu’à l’époque.

                              Le PIB mondiale, la population mondiale est corrélée avec l’énergie disponible, si ça baisse coté énergie fossile, on sera un peut moins de monde sur terre, si on enlève d’autres énergies par effet de mode ou peur, ça ne va pas améliorer les choses. Si je me base sur les travaux de Richard Dawkins, avec 15000 humains la race humaine subsiste, on peut se passer de pas mal de choses, le tout est de savoir si les générations futures partagent ce point de vue.

                              La soixantaine, je peux dire que ce que j’ai hérité c’est assez positif, ce que je laisse par contre c’est déjà moins positif, c’est pas la peine d’amplifier les dégâts avec des décisions basées sur l’émotionnel.


                            • sls0 sls0 25 avril 2015 03:23

                              @Pyrathome
                              Comme j’aide un peu pour l’accès à l’électricité, je m’intéresse à toutes ces nouveautés.
                              Entre la découverte et la production sereine et pas chère combien de temps ?
                              Où je réside, la batterie c’est très courant, chez moi j’ai 4 batteries pour palier au réseau électrique déficient.
                              Si vous venez passer deux-trois mois chez moi, avec une simple prise de sang, vous saurez que le plomb est employé.
                              J’ai aussi du panneau solaire que j’ai récupéré pour pas cher chez une personne qui avait acheté par mode mais n’avait aucunes connaissances. Il avait même une éolienne, à part les cyclones, la cote caraïbes c’est pas le vent qui fait sa renommée.

                              L’éolienne tourne bien maintenant dans un village où il y a du vent et où ça ne dérange pas les coupures.

                              J’ai des panneaux solaires chez moi fabriqué avec de l’électricité au charbon en Chine, je vais peut être récupérer l’énergie employé pour concevoir et transporter ces panneaux. J’ai des sérieux doutes coté bilan carbone.

                              Le mix panneaux solaire/éolienne où il y a du vent c’est ce qui a de mieux, quand il y a pas de vent c’est qu’il y a du soleil. J’en ai installé dans des trous perdus au milieu de la cambrousse, le kWh sert au principal. Vu l’utilité et le nombre de personnes par kWh je ne regarde pas trop le bilan carbone.
                              Oui c’est le top pour des gens qui consomment 40 à 60 fois moins que le français moyen.
                              Une éolienne de 4m, je fournis un village en Afrique, en France une maison, c’est pas la même échelle.

                              Toujours cette putain de règle de trois et de différence de niveau de vie.

                              Si en France on veut supprimer le nucléaire rapidement on change de niveau de vie ou on passe au fossile, surtout le charbon car le gaz on peut pas trop compter longtemps dessus.

                              Je défends pas mon style de vie, je consomme moins d’une tonne d’équivalent pétrole par an, 4 à 5 fois moins qu’un français. Dès que l’on passe par la règle de trois les arguments d’Olivier Cabanel sautent, une règle de trois c’est à la portée de n’importe qui. Il y en a qui se base sur des croyances, moi c’est la règle de trois. Face à l’irrationnel la règle de trois a ses limites parfois.

                              Je respectent les idées d’Olivier, il pourrait passer par du vérifiable plutôt que l’irrationnel je préfèrerai.
                              Le vérifiable c’est pas ça qui manque.
                              Je corresponds avec un député vert, je n’ai aucun état d’âme a lui dire qu’une annonce coté nuc c’est de la daube quand il me le demande, je me permets aussi de dire quand coté anti nuc c’est de la daube. Je ne suis pas anti ou pro nuc, je suis anti daube et anti gaspillage c’est tout.

                              Pour tout autre sujet quand j’ai les connaissances requises et que je vois de la daube je réagis, c’est pas pour mon égo ou pour avoir raison, j’estime que les gens s’ils n’ont pas toujours les informations ce n’est pas une raison pour leur servir de l’irrationnel ou du faux.


                            • Calva76 Calva76 25 avril 2015 11:42

                              @sls0
                              Bonjour sls0,
                              Profitant d’une petite heure de libre et au calme je saisi ma tablette pour relire avec attention vos dernier écrits.
                              En effet, je piste d’habitude l’infâme gagabanel avec mon smartphone qui n’est pas des plus pratique à la lecture assidue surtout dans les transports en commun.

                              Je dirais que votre retour d’expérience concret dans le développement durable est similaire au mien avec une colossale différence dans la situation d’application toutefois :
                              Vous y êtes obligé non seulement financièrement (ce qui n’est absolument pas mon cas en tant que cadre) mais surtout le contexte géographique local avec ses pénuries et déficiences d’infrastructures (ce qui n’est pas la non plus mon cas en métropole Européenne et zone péri-urbaine).

                              Je pense que vous avez, VOUS, tout compris dans ce domaine (à la différence de l’imbécile auteur de cet article) et que vous êtes sur la bonne voie. Votre pragmatisme lié à votre expérience dans l’industrie et un évident bagage en compétences et formation technique (clairement détectables dans vos argumentations) me rassure quand même face à la nullité crasseuse de certains « bobos verts » qui seront bien démunis en l’absence de certaines ressources (électricité, communications etc.) qu’ils estiment si fiables et si inépuisables qu’ils réclament à corps et à cris la suppression pure et simple de pans industriels entiers générateurs de ces mêmes ressources :
                              Le nucléaire c’est pas bien, les antennes de téléphone mobile c’est pas bien, les automobiles et les autoroutes c’est pas bien etc. etc.

                              Le fait que vous soyez maintenant excommunié « pronuk » par l’auteur (pseudo gourou mongolito de service) pour aveu d’avoir participé à l’aventure nucléaire Française, vous fait rejoindre le groupe de plus en plus consistant des agnostiques constructifs et aux débats libérés du sectarisme quasi religieux de l’écologie intégriste.

                              A vous relire avec plaisir. smiley


                            • Jean 28 avril 2015 12:41

                              @sls0 pourra nous expliquer sans problèmes le niveau de protection sociale de ces « pays »


                            • sls0 sls0 30 avril 2015 05:58

                              @Jean
                              Le PIB de la République Dominicaine (10 millions d’habitants) est inférieur à l’argent dépensé par les français pour la santé), la protection sociale ne peut pas être identique.
                              Il y a une couverture sociale pour les salariés mais comme il y a pas mal de travail informel, tout le monde n’est pas couvert. Ils sont assez fatalistes ou il s’en foutent, demain en espagnol c’est mañana, ici ça veut dire pas aujourd’hui. Si le français a assez tendance à trop penser à l’avenir, ici c’est pas du tout le cas.

                              N’étant pas salarié, je paie 50€ par mois à comparer à la France rapport qualité prix il n’y a pas photo, mais la qualité est moindre bien sûr ou plutôt le sur-confort.

                              J’aide un peu les gens qui n’ont pas de couverture, le médecin est gratuit et les médicaments que j’achète en gros ne sont pas cher, pour les dernières nouveautés c’est plus cher qu’en France, le générique couvre pas mal, dans l’ensemble c’est moins cher.

                              En France la moitié des dépenses d’une personne pour le santé se font les 3 dernières années, ici pas et je préfère malgré mon âge.


                            • joletaxi 24 avril 2015 22:56

                              bonsoir oh Mage secateur de tête

                              salut les enclumes

                              voilà, ça le reprend

                              Et comme on lui a déjà dit, et que lui répète Lavigue,un seul calcul montre que cela ne sert à rien, mais démontre une fois de plus, que vous ne comprenez rien au fonctionnement de la société dans laquelle vous vivez,
                              Que vous décidiez de vivre en marge, de composter vos toilettes, de manger bio, de ne pas avoir de voiture, ettoutes les idioties habituelles vous regarde, mais de grâce, oubliez l’idée de vouloir que tout le monde se conforme à vos idéologies.
                              Aucun de vos raisonnements ne tient la route, l’exemple de Mr. Gosh vous en donne la preuve.

                              Et toutes les prophéties à la Philipulus de vos gourous se sont toujours avérées fausses.
                              Avec vos imbécilités, vous allez appauvrir les moins nantis, et faire crever l’Afrique.

                              Entre les Poutinocrates, les thrutters,les illuminati etc, on finit par s’em.... à lire toujours les mêmes idioties


                              • Calva76 Calva76 25 avril 2015 08:08

                                @joletaxi
                                Bonjour Joe,

                                Ah bah oui, les têtes tombent en ce moment...
                                Sls0 est en suspend pour sa condamnation « pronuk » mais encore une seule remarque pertinente et pan !

                                Seulement voila, si le vide sidéral de la pensée Cabanelienne est clairement visible (sauf du mage aux tubercules bien sûr) le vide médiatique commence lui à être aussi nettement mesurable en audience et effectivement Joe, on s’y emm...de ferme.

                                Vite, un sujet sur les cucurbitacées génératrices. smiley


                              • foofighter foofighter 25 avril 2015 08:04

                                Article intéressant. Merci.


                                • olivier cabanel olivier cabanel 25 avril 2015 08:31

                                  @ tous

                                  encore un exemple :
                                  michel Landel, directeur général de sodexo a gagné en 2013 = 1 963 095 €
                                  il a augmenté les dividendes de ses actionnaires de 11%...et ses salariés de 0,4%...
                                   smiley

                                  • Jean Keim Jean Keim 25 avril 2015 08:34

                                    Notre sécurité (matérielle) et celle de ceux que nous aimons sont tributaires de l’argent et c’est ce même argent qui pervertit toute la société, et c’est ce même argent qui fait que des groupements d’intérêts se constituent comme une corporation, comme la famille (voilà une chose bigrement difficile à seulement envisager) et cela souvent au détriment de la communauté humaine, l’argent et la famille et bien d’autres choses encore sont des archaïsmes tellement ancrés en nous que nous n’en voyons plus l’inanité. 

                                    Quand nous regardons un billet de banque que voyons nous, un symbole qui n’est en fait que du papier ou tout ce qu’il permet d’obtenir ? L’argent oblitère la réalité en se substituant à elle, un peu comme le promoteur qui observant un joli coin de nature ne voit que des habitations et des commerces à construire. 

                                    • Ni naïf Ni Crédule dede 25 avril 2015 09:25

                                      @Jean Keim

                                      « Quand nous regardons un billet de banque que voyons nous »

                                      Juste un symbole d’échange, la monnaie ! Et celle-ci ne vaut pas grand chose.



                                    • olivier cabanel olivier cabanel 25 avril 2015 11:30

                                      @Jean Keim
                                      merci de cette analyse pertinente...et de la jolie métaphore.


                                    • joletaxi 25 avril 2015 11:50

                                      @Jean Keim
                                      un peu comme le promoteur qui observant un joli coin de nature ne voit que des habitations et des commerces à construire.

                                      ben voyons

                                      il ne vous aura pas échappé, que si un promoteur engage des capitaux souvent importants dans une opération, c’est qu’il suppute qu’il aura des acheteurs pour les biens créés.
                                      Comme dans un supermarché, le boss, il met en rayon des choses que les gens achètent non ?
                                      Donc, ce qu’il faut supprimer ce sont tous ces gens qui « achètent », le promoteur lui ne fait que répondre à une demande.
                                      et quel meilleur moyen de supprimer l’envie d’achat que de restreindre le pécule à dépenser ?
                                      Comme quoi, avec vos raisonnements à la c..., on en arrive à la conclusion qu’il faut drastiquement limiter les salaires, pour empêcher tous les crétins (qui sont la majorité, mais cela ne provoque chez les adeptes de vos « réflexions » aucune inquiétude) de se laisser lobotomiser par la pub, et acheter des tas de choses que dans votre monde vous jugez inutiles, comme un joli logement dans un coin de verdure.
                                      D’ailleurs, si vous en connaissez, observez un « riche »dans son comportement.
                                      Il passe dans la rue, et voit dans une vitrine ( dingue hein, voilà encore un truc qui devrait être interdit les vitrines) une jolie veste.Que fait-il ? Il l’achète, le crétin.Tandis que le pauvre, qui lui a l’intelligence innée, il baisse les yeux, et oberve le joli puceron sur une renoncule échappée du massacre.
                                      Le riche quand il est sur son yacht, ben il s’em..., tandis que la pauvre lui, il a fait de la récup dans une poubelle du supermarché.On voit tout de suite comment il faut organiser une société:multiplier les poubelles.

                                      Bref, comment des raisonnements aussi ne porte à faux avec les réalités peuvent encore avoir une audience ?


                                    • julius 1ER 25 avril 2015 14:48

                                      @joletaxi


                                      ton psy te laisse encore en liberté, je crois que ta pathologie s’est aggravé depuis quelque temps !!

                                    • Calva76 Calva76 25 avril 2015 15:09

                                      @julius 1ER
                                      Si il a quelqu’un à soigner ici en priorité pour troubles psychotiques c’est bien l’auteur du sujet lui-même... smiley


                                    • Jean Keim Jean Keim 25 avril 2015 18:11

                                      @joletaxi
                                      Bon ! Vous avez manifestement piqué une colère, seriez-vous promoteur immobilier ?

                                      Je vous taquine, pardonnez-moi, il est bien évident qu’il faille organiser la société et répondre à une demande légitime mais néanmoins pour répondre à mon bancal exemple du promoteur, faisons ensemble le tour d’un (ex) joli site comme le lac Léman ou plus encore le lac d’Annecy, parfois on roule pendant des km avant d’entrapercevoir un peu de la nappe d’eau « entre les constructions » ... Mais on peut aussi appréciez la contemplation de jolies villas.
                                      Dans votre commentaire vous vous êtes quand même un peu emballé smiley
                                      Une question au sujet de la demande, elle est naturelle ou elle est créée ? Un peu les deux n’est-ce-pas, un peu beaucoup pour l’incitation.

                                    • joletaxi 25 avril 2015 20:08

                                      @Jean Keim

                                      ben non ,la demande n’est jamais créée, elle est ou n’est pas.
                                      et quand un industriel met un produit sur le marché, il a d’abord essayé de savoir s’il sera possible de rentabiliser son investissement en tentant de cerner qui pourrait être acheteur,et à quel prix ?
                                      Et si le promoteur pense que le marché est « porteur » pour parler en novlangue, il va essayer de faire connaître son produit, et pourquoi Mme Michu ferait bien de l’acheter,pour cela il fait de la pub.

                                      Et quand un produit a trouvé un marché rentable, le promoteur fait des bénéfs, fait travailler des ouvriers, des cadres, des commerciaux, et tout cela sans avoir volé personne, car je vois mal Mme Michu se faire délester de son maigre salaire sans une bonne raison.

                                      Mais le plus curieux dans cet article, c’est que d’un côté , on réclame plus de sous, au détriment des patrons, des actionnaires,( sans qui le marché et ses conséquences bénéfiques n’auraient pas existé)
                                      et de l’autre on explique que l’argent ,c’est le diable, et que l’on peut être très heureux sans argent.
                                      Je pose la question : de quoi vous plaignez -vous, les actionnaires, les patrons , prennent sur eux tous les malheurs inhérents à l’argent, vous devriez les remercier non ?


                                    • Jean Keim Jean Keim 26 avril 2015 08:58

                                      @joletaxi
                                      Ça va, ouf je suis bien assis ... 


                                    • lloreen 25 avril 2015 11:27

                                      "« Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée, quand le dernier poisson aura été péché, alors on saura que l’argent ne se mange pas »…disait le célèbre chef Indien Géronimo"

                                      Mon arrière grand-mère avait brodé ces paroles de Geronimo que je conserve précieusement.
                                      Mes enfants à qui j’ inculque la sagesse des chefs indiens ont déjà compris que cette déclaration est à la base de toute vie saine qui doit être en en symbiose avec la nature.


                                      • lloreen 25 avril 2015 11:31

                                        L’ argent ne vaut absolument rien.Cela fait partie de toutes les fausses croyances énoncées par ceux qui maintiennent les autres dans l’ esclavage.
                                        L’ argent-dette est le « fleuron » de cette ignominie qui engendre les crises, les crimes, l’ arbitraire et la cohorte des calamités dont on connaît la litanie par coeur : violence, chômage, vol, viols, chantage, racket....


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 25 avril 2015 11:36

                                          @lloreen
                                          d’autant qu’il est probable que si tous les humains qui ont un compte en banque décidaient tous en même temps de le vider, un grand nombre de banques devraient mettre la clef sous la porte, vu qu’ils n’auraient vraisemblablement pas de quoi rembourser les déposants


                                        • joletaxi 25 avril 2015 11:36

                                          @lloreen

                                          comme l’argent ne vaut rien, s’il vous reste quelques piecettes, je suis toujours preneur


                                        • joletaxi 25 avril 2015 11:53

                                          @olivier cabanel

                                          votre commentaire démontre que ,sur le système bancaire vous êtes aussi au point que pour les patates.

                                          les banques devraient.... ben non, elles seraient immédiatement en faillite, puisque le système bancaire est basé sur le privilège de la régulation des comptes.


                                        • lloreen 25 avril 2015 17:02

                                          @joletaxi

                                          Désolée, je n’ ai pas de piécettes.J ’échange des compétences.


                                        • lloreen 25 avril 2015 17:03

                                          @joletaxi

                                          Désolée, je n’ ai pas de piécettes. J’ échange des compétences.


                                        • lloreen 25 avril 2015 17:06

                                          @olivier cabanel

                                          Effectivement.
                                          Les banques sont en faillite depuis pratiquement le début de leur création. C’ est dire si elles ont déployé et déploient encore toujours des trésors d" ingéniosité pour gruger tous ceux qui se laissent piéger dans leur système.


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 25 avril 2015 21:23

                                          @lloreen
                                          juste pour vous rappeler que jo le marteau ne mérite plus la moindre réponse.

                                          il est dans son monde...celui des châteaux de sable, et des patates qui ne produisent pas d’énergie...
                                          laissons le rêver...il ne lui reste plus que ça.
                                           smiley

                                        • lloreen 25 avril 2015 17:25

                                          Il existe des tas d’ autres façons de vivre sans devoir se prostituer à l’ escroquerie de l’ argent-dette.
                                          En voici un exemple, praticable déjà en petites communauté puis susceptible de s’ étendre.

                                          http://www.alterinfo.net/UBUNTU-Party-Discours-d-ouverture-de-Michael-Tellinger_a102396.html

                                          Pour ceux qui souhaitent faire un début puis aider les autres à en faire autant, voici les plans pour réaliser un générateur (QEG).
                                          https://hopegirl2012.files.wordpress.com/2014/03/qeg-user-manual-3-25-14.pdf

                                          J’ avais posté les plans avec la traduction française en recommandant de sauvegarder.Faites attention aux faux plans qui ont circulé peu de temps après pour discréditer la démarche. Faites circuler l’ information ,c ’est le meilleur moyen de faire front au tout marchand.

                                          Concernant les monnaies d’ échange, une initiative a vu le jour à Liège (Belgique) avec la création d’ une monnaie alternative.

                                          http://www.rtbf.be/info/regions/detail_liege-a-sa-monnaie-locale-le-valeureux?id=8292707

                                          Il est également possible de propager et d’ amplifier le mouvement des incroyables comestibles.

                                          http://www.incredible-edible.info/

                                          La nature donne gratuitement à profusion pour autant qu’ on respecte son rythme et sa diversité.
                                          Aucun champ ni aucun arbre, aucune graine ni aucune semence naturelles ne vous enverront de factures.


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 25 avril 2015 19:21

                                            @lloreen
                                            merci de toutes ces pistes de réflexion... et d’action !

                                            je pense les utiliser sous peu !
                                             smiley

                                          • lloreen 25 avril 2015 23:06

                                            @olivier cabanel

                                            Merci de votre intérêt Monsieur Cabanel. Tous ensemble nous pouvons faire de belles choses !
                                            J ’espère que vous diffuserez autour de vous ces liens que j’ ai eus d’ autres.
                                            Tous ceux qui ne veulent plus subir les aléas d’ un système qui ne peut que desservir ceux qui font partie de la masse laborieuse ont le choix de l’ action. C ’est à ce niveau que l’ information doit passer.

                                            L’ information la plus intéressante au niveau scientifique est celle donnée par la fondation Mehran Keshe qui a ouvert une école à Bari (Italie).

                                            https://www.youtube.com/watch?v=_wzW4McbnHk


                                          • smilodon smilodon 25 avril 2015 20:44

                                            @ l’auteur : Imaginons un monde, notre monde, où tous les habitants seraient au moins « millionnaires » !.... Mettons que les plus « pauvres » auraient entre 500.000 et 1 million d’euros sur leur compte courant. Ce serait formidable !..Les plus « pauvres » auraient les moyens de rouler en Mercedes ou Bmv !... De payer les meilleures écoles à leurs enfants !...De partir en vacances n’importe où !...Et ouais !....Sauf que....Sauf que !!... Sauf que des « volontaires » « millionnaires » pour vendre des bagnoles, où même en fabriquer, des « volontaires » « millionnaires » pour faire « profs », des « volontaires » « millionnaires » pour accueillir les touristes, pour faire le pain, caissières chez « leclerc », nounou, femmes de ménages, cuistots, bouchers, apprentis, ouvriers, flics, fonctionnaires, etc, etc,etc......Y6’en aura plus !... Si on est tous « millionnaires », qui fera tourner la roue ?????!!!......Pour ça que, la nature faisant bien les choses, on est pas tous « millionnaires » !....Du moins dans ce « système », me semble-t-il !.... Le monde est une galère... Pour qu’il avance il faut des galériens qui rament. Un mec pour donner le tempo sur un tambour. Un autre qui donne çà et là 2 ou 3 coups de fouet. Et sur le pont supérieur, les « millionnaires » qui organisent tout çà !.... Si je peux vous rassurer, je rame avec mes potes !... Avec vous sûrement aussi !... Comprendre le « système » ne changeant rien à la situation !.. Hélas. Adishatz.


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 25 avril 2015 21:20

                                              @smilodon
                                              comme vous y allez !

                                              vous taillez, vous pourfendez... une saine colère, sans aucun doute, et pourtant.
                                              Géronimo l’avait dit : « l’argent ne se mange pas »...
                                              le réflexe de Dan Price est intéressant....il ne veut pas que « tout le monde devienne millionnaire, voire milliardaire », il ne veut plus cette terrible inégalité salariale, et comment ne pas le comprendre ?
                                              le fait d’avoir un salaire de 7000 euros devrait-il empécher un boulanger de proposer du pain ? un mécano de réparer une voiture, une caissière de rendre la monnaie ?
                                              je ne le crois pas.
                                              mais au delà de ça, la réponse proposée par Price met en porte à faux tous les autres patrons, ceux des multinationales...ceux qui en sont à 15 millions par an...
                                              l’argent ne se mange pas.
                                              Ghosn va-t-il etre plus heureux s’il a 15 ferraris, 30 chateaux ?
                                              et l’ouvrier qui fabrique ses voitures ne serait-il pas plus reconnaissant si on lui proposait 7000 euros par mois ?
                                              mais, je n’oublie pas...l’argent ne se mange pas... et le bonheur ne s’achète pas.
                                               smiley


                                            • julius 1ER 26 avril 2015 08:28


                                              @smilodon,

                                              ce que tu dis est vrai mais ce n’est qu’un aspect du problème, et c’est l’aspect mineur...... car l’aspect majeur c’est que la croissance tous azimut et exponentielle n’est pas soutenable car il y a des limites physiques à la prédation..... on ne peut pas produire plus de phosphates qu’il n’en existe, idem pour le pétrole et les autres matières premières et c’est bien là le noeud du problème et contrairement à ce que dit Macron « tous milliardaires » c’est déjà impossible !!!!

                                              millionnaires même pas une seconde ...... je dirai que si l’on arrivait déjà à ce que tout le monde puisse être logé décemment et puisse manger à sa faim serait déjà une grande victoire, mais là déjà cela passe par une meilleure répartition des richesses !!!

                                              aussi le modèle dont tu parles est totalement dépassé..... car dans le fond ce modèle c’est « singer » les riches et singer les riches de quoi s’agit il en substance ....avoir plusieurs maisons avec piscine que l’on n’utilise jamais, un anneau pour amarrer son yacht mais on sait que ce type de développement n’est pas soutenable pour plusieurs raisons : d’abord l’impact écologique... plus de conso, c’est plus d’énergie, plus de matières premières et cela multiplié par 7 ou 10 milliards d’individus, c’est déjà une course perdu d’avance car nier ce simple constat, c’est déjà du suicide collectif !!!!!


                                              le vrai révélateur de cette problématique c’est l’eau, et avec l’eau pour paraphraser quelqu’un de célèbre, on ne triche pas car multiplier le nombre de piscines lorsque l’eau commence a être rationnée( c’est ce qui se passe en Californie ces derniers mois ) 
                                              c’est tout un modèle qui disparaît ..
                                              et prétendre qu’avec la technologie on peut régler tous les problèmes est un mensonge .

                                              il y a une cinquantaine d’années Malraux disait que le 21 ie siècle serait spirituel ou ne serait pas !!
                                              je crois qu’aujourdhui il conviendrait d’approfondir cette prophétie et la transposer en termes matériels cad améliorer les conditions de vie, l’air des villes, les transports et les logements rendre la ville plus belle .... magnifier le beau devrait être le mot d’ordre... et que tout le monde ait un cadre de vie et de travail plus beau et agréable, cela devrait être l’objectif de n’importe quel pouvoir en place et non pas que chacun puisse acheter une Bugatti Veyron !!














                                              @smilodon

                                            • Vipère Vipère 25 avril 2015 21:49



                                              Olivier

                                              L’argent aide quand même énormément sans quoi pourquoi voudrait-il tous se goinfrer autant ?

                                              Si les SDF avaient de quioi se payer un toît, crois-tu qu’ils crèveraient à la rue, dans le froid ?

                                              Il y a des bonheurs qui s’achètent ...

                                              • olivier cabanel olivier cabanel 26 avril 2015 06:10

                                                @Vipère
                                                des bonheurs qui s’achètent ? disons plutot du confort... je me fais une autre idée du bonheur, et surement toi aussi...

                                                 smiley

                                              • Vipère Vipère 26 avril 2015 14:10

                                                @olivier cabanel



                                                « je me fais une autre idée du bonheur, et surement toi aussi... »


                                                A moins d’être un ascète convaincu...


                                                  Le bonheur c’est de disposer de tout ce dont on a besoin pour vivre agréablement, à commencer par le confort d’une maison, car nous sommes tous qu’on le veuille ou pas, conditionnés à disposer de biens. Une forme d’injonction au bonheur.

                                                Essaie de dire à un ami que l’on t’a coupé l’électricité parce que tu ne pouvais pas payer tes factures. La réaction risque de te surprendre, et pas dans le sens que tu imagines ! Ou bien invite tes amis après un repas à se rendre à la cabane au fond du jardin, parce que tu n’a pas de toilette et d’eau courante.

                                                S’ils reviennent de voir, assurément, c’est que ce sont de vrais amis, mais la plupart du temps, c’est l’étonnement, et ou pire le lynchage.

                                                Tous ceux qui ne disposent pas du « confort » sont vus comme des marginaux qu’il faut écarter de sa vie, des infréquentables. En Inde, on les nomme « intouchables ».





                                              • Ni naïf Ni Crédule dede 26 avril 2015 15:53

                                                @Vipère

                                                Le bonheur passe par des éléments essentiels.

                                                Maslow l’avait bien défini dans la sa pyramide.

                                              • olivier cabanel olivier cabanel 26 avril 2015 17:25

                                                @Vipère
                                                sans tomber dans le misérabilisme...bien conscient de ce qui se passe dans notre pays, et pas autrement, je continue de penser qu’aujourd’hui un mouvement est lancé, basé sur le partage, l’imagination au pouvoir, et qui tourne le dos résolument à la société que l’on a voulu nous imposer depuis des lustres...

                                                les exemples ne manquent pas...l’énergie partagée, les paniers paysants, le co-voiturage, et tant de choses en train de se mettre en place.
                                                 smiley

                                              • Vipère Vipère 26 avril 2015 21:18

                                                @dede


                                                La satisfaction des besoins primaires, que Maslow définit comme des « besoins physiologiques » participent évidemment au bien être et au bonheur de l’individu.

                                                Le bonheur n’est pas seulement une idée abstraite, car l’humain, sujet incarné a des besoins naturels qu’il doit impérativement assouvir sous peine de mourrir et qui sont : boire, manger, dormir, s’abriter pour être en sécurité.

                                                 Dans nos sociétés organisées, l’individu dès sa naissance a été conditionné, cela depuis des lustes à dormir dans un lit, lequel se trouve dans un espace clos lui assurant la sécurité. 

                                                Il a besoins de nourriture et d’eau, et pour cela il dispose de vaisselle et d’appareils thermiques pour la cuisson de ses aliments.

                                                A la limite, on pourrait se passer d’EDF, pour revenir à la bougie, dans l’avenir, bon nombre de nos concitoyens y seront contraints, car cela deviendra un luxe, inabordable pour les « sans dents » obligés de tailler dans les dépenses essentielles, pour assurer leur survie.

                                                Dans nos sociétés bien ordonnées, seul l’argent permet aux individus d’assurer leurs besoins primaires.

                                                 L’absence d’argent est mortifère ! La preuve de cette affirmation ? voyez nos SDF dans nos rues dont les besoins physiologiques ne sont pas pris en compte, et qui meurent par centaines chaque année ! n’est pas là une violence inouie faite à l’homme, par l’homme ?





                                                • olivier cabanel olivier cabanel 26 avril 2015 06:12

                                                  @Pyrathome
                                                  j’ai copié collé pour usage ultérieur.

                                                  merci
                                                   smiley

                                                • lloreen 25 avril 2015 22:57

                                                  Pour que la classe dirigeante puisse continuer à contrôler et à diriger elle a un besoin impérieux de l’ outil de division numéro un que constitue l argent.

                                                  Le bien-être de la masse laborieuse est hors donc hors de question et la préoccupation principale de ces dirigistes et dirigeants est de se préserver prioritairement leur propre bien-être. L’ ironie veut d’ ailleurs que bien souvent ceux qui ont le plus d’ argent sont les moins heureux. Plus il y a d ’argent , plus il y a de contraintes : la peur de le perdre, l’ angoisse de se le faire prendre, la hantise de devoir partager, bref c’ est le syndrome de l’ Avare, si bien dépeint par Molière.

                                                  Il n’ y a plus aucune relation entre le travail et le salaire et à ce niveau de revenus à 7 ou 8 chiffres, cela frise l’ escroquerie et le détournement de fonds. Rien ne justifie de telles sommes. 
                                                  Sauf le degré de compromission dans un système où ceux qui ont le plus peuvent le moins.


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 26 avril 2015 06:08

                                                    @ tous

                                                    20 milliards d’euros de fraude patronale

                                                    • Calva76 Calva76 26 avril 2015 06:27

                                                      @olivier cabanel
                                                      Salutation matinale ô mage. Une petite insomnie ? smiley

                                                      Alors si le patronat fraude...

                                                      • Le citoyen salarié ou non fraude aussi sur ce lien,
                                                      • Les sportifs fraudent aussi sur ce lien,
                                                      • Des pays entiers fraudent sur ce lien,
                                                      • Vous même dénoncez les fraudes électorales sur ce lien,
                                                      • Et bien évidemment, vous fraudez aussi sur ce lien.

                                                      Le monde réel est une authentique tricherie n’est-ce pas ? smiley

                                                    • Calva76 Calva76 26 avril 2015 07:40

                                                      @olivier cabanel
                                                      Alors mage, on est reparti se coucher ? smiley
                                                      On cauchemarde sur les vilains patrons des méchantes industries ?

                                                      Allez, juste pour taquiner : smiley

                                                      L’industrie nucléaire du Japon se réjouit de la relance prochaine de réacteurs de l’archipel.

                                                      Flûte alors !

                                                      Le premier ministre Shinzo Abe (de la mauvaise droite) ne lit pas AV et casse la baraque des prophéties Cabaliennes. smiley

                                                      Pire : on aurait les même chez nous ! (mais de gôôôôoche).

                                                      S. Royal : « Non, l’EPR de Flamanville n’est pas condamné ».

                                                      Et même certains motifs sont déprimants :

                                                      La Chine relance son nucléaire civil pour cause de... pollution !

                                                      Heureusement que le pays le plus puissant du monde et la référence morale a pris la problèmatique écologique à bras le corps :

                                                      Pour les écologistes américains, défendre l’environnement, ce n’est pas lutter contre le nucléaire.

                                                      L’année 2015 va être fructueuse hein ? Il va falloir qu’il s’accroche le vieux Caba usé... smiley


                                                    • lloreen 26 avril 2015 09:53

                                                      @Calva76
                                                      « Le monde réel est une authentique tricherie n’est-ce pas »
                                                      Le monde satanique est une tricherie et ce n’ est certainement pas le monde réel que vous semblez ne même pas connaître vu le cheminement de votre démonstration.


                                                    • Calva76 Calva76 26 avril 2015 10:42

                                                      @lloreen
                                                      Bonjour lloreen,

                                                      Monde satanique, voyez-vous cela.
                                                      Les arguments concrets et bien terre à terre sont décidément légions sur ce sujet. smiley

                                                      Ce que j’exposais dans le propos susnommé est l’incroyable aplomb de l’auteur du sujet dénonçant mensonges et tricheries en étant lui même une authentique référence dans ces (ses ?) domaines ! smiley

                                                      Plus étonnant encore l’audace pour jouer l’indignation associée.
                                                      Ce triste sir mérite qu’on s’y intéresse de près car il est archétype même du « bobo écolo » décérébré.
                                                      Un authentique supporter de Cécile DUFLOT pour la même efficacité sur le terrain à faire bouger notre monde bien concret : c’est à dire un gros NUL.

                                                      Il me sert d’ailleurs maintenant comme référence de ce qu’il ne faut pas faire pour défendre une causesmiley
                                                      A ce niveau la d’ailleurs, un entraînement quotidien est nécessaire et il s’y emploie assidûment.
                                                      Je m’engage dorénavant à le soutenir dans ses exercices... smiley


                                                    • Pyrathome Pyrathome 26 avril 2015 13:36

                                                      @Calva76
                                                       Vu la forme de ton avatar, on peut conclure aisément que tu es une grosse bistouquette  ?
                                                      Confirmation patente au vu de tes posts débiles et haineux, bref, un gros troll ! smiley !


                                                    • MadGreen 26 avril 2015 14:14

                                                      @Pyrathome
                                                      Ben oui, il y en a bien un avec un gros gland dans son avatar. smiley


                                                      Pour le nez de clown tu exagéres petit scarabée : c’est un privilège exclusif de ton maître qui va se fâcher tout rouge... smiley

                                                    • Pyrathome Pyrathome 26 avril 2015 14:40

                                                      @MadGreen
                                                      Le retour de shawshaw avec sa Delorean smiley smiley


                                                    • lloreen 26 avril 2015 15:27

                                                      @Calva76
                                                      « 
                                                      Monde satanique, voyez-vous cela. »

                                                      Non, figurez-vous que je ne veux pas le voir, ni de loin ni de près. Je n’ ai que faire de cette illusion.
                                                      Je n’ ai pas besoin de ce monde virtuel en trompe l’ oeil avec ses artifices, ses faux-semblants et ces désaxés.


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 26 avril 2015 16:43

                                                      @Pyrathome
                                                      calva ? il a le crane tellement vide qu’il s’enrhume des qu’il tente de penser à cause des courants d’airs.

                                                       smiley

                                                    • Calva76 Calva76 26 avril 2015 19:36

                                                      @olivier cabanel
                                                      Ah le maître en personne visite son sujet et s’adresse à ma personne : c’est trop d’honneur. smiley

                                                      Ce midi il y avait des patates au barbecue.
                                                      Je suis au regret de vous dire que j’ai pu constater de mes yeux que c’est bien le charbon de bois qui chauffait les pommes de terre et non l’inverse.
                                                      Pensez-vous qu’il faille utiliser un ventilateur ? smiley


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 26 avril 2015 21:58

                                                      @Pyra, au sujet du troll en question.
                                                      il fait probablement partie des crapules séniles qui fréquentent les stades de foot...avec comme seule devise, faire gagner la connerie.

                                                       smiley

                                                    • Calva76 Calva76 27 avril 2015 10:38

                                                      @olivier cabanel
                                                      Tient tient tient, mon poste de 6h35 a disparu alors qu’il était encore visible à 6h50.
                                                      Qu’importe si c’est un bug, le tricheur Cabanel ou un de ses soutients indéfectible d’AV qui en soit la cause cela n’a pas la moindre importance.

                                                      Mon commentaire disait ceci :
                                                      Bravo à notre auteur psychopathe pour réussir à stigmatiser les commentateurs fréquentant les stades en tant que « crapules séniles » inutilement et totalement en dehors du sujet. Une bonne manière de se faire de nouveaux « supporters ». smiley
                                                      Ceci confirme le verrouillage intellectuel d’un auteur ne fonctionnant qu’aux stéréotypes  :
                                                      Un chasseur ne peut aimer la nature, un footballeur ne peut aimer la littérature, un salarié de l’industrie ne peut rien comprendre du développement durable etc. etc.
                                                      Cette classification est d’ailleurs poussée à l’extrème via un « banissement pronuk » (marque d’infamie Cabanelienne) de la totalité des contradicteurs (même les plus légers et les plus convaincants). smiley

                                                      J’indiquais aussi à l’auteur que s’il lisait vraiment les commentaires autres que ceux de ses thuriféraires il y aurait appris avec mes conversations avec Gaijin (courtoises et constructives elles) que je suis plutôt adepte des sports mécaniques mais ce n’est qu’un détail.

                                                      Pour finir je réitérais une fois de plus au gourou décérébré que sa dé-crédibilisation totale dans l’affaire « des patates plus fortes que le nucléaire » achevait de convaincre les vrais défenseurs de la cause du développement durable que le sieur Cabanel est prêt à tout sacrifier pour son orgueil démesuré y compris même la cause qu’il prétend soutenir.

                                                      Bref, les dividendes en audience sont sans appel :
                                                      Si les sujets abordés sont toujours d’intérêt et d’actualité, leur auteur lui s’enfonce de plus en plus dans sa nullité et ces certitudes abyssales.

                                                      A bientôt vieux mage es tubercules... smiley


                                                    • lloreen 26 avril 2015 10:07

                                                      Annulation de la loi Rothschild au Canada (la même que celle adoptée par Washington DC et tous les autres gouvernements soumis au diktat de l’ UE illégitime) depuis le 25 janvier 2015.
                                                      Informations en lien :

                                                       :http://www.alterinfo.net/La-loi-Rothschild-a-ete-annulee-au-Canada-le-26-janvier-2015—A-quand-la-France-video-3-57_a111672.html

                                                      Sus aux banques.Le peuple canadien gagne une partie historique.
                                                      https://susauxbanques.wordpress.com/2015/01/31/le-peuple-gagne-un-proces-historique-contre-la-banque-du-canada-silence-des-medias-sur-ordre-du-gouvernement/

                                                      Le gouvernement canadien fait tout ce qui est possible pour court-
                                                      circuiter l’ information, ce qui est une preuve indirecte de l’ ampleur du désastre pour lui.
                                                      Diffusez massivement cette information autour de vous !


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 26 avril 2015 10:43

                                                        @lloreen
                                                        quelle magnifique nouvelle !!!

                                                        merci !
                                                         smiley

                                                      • lloreen 26 avril 2015 10:10

                                                        La décision de la cour fédérale de justice canadienne.
                                                        Références en français de l’ affaire en appel.

                                                        http://decisions.fct-cf.gc.ca/fc-cf/decisions/fr/item/72554/index.do

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès