• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les dérives du communautarisme à l’école, salafisme attention danger (...)

Les dérives du communautarisme à l’école, salafisme attention danger !

 

Europe 1 a pu consulter ces jours ci en exclusivité une note ultra-confidentielle des services de renseignement. Ce rapport remis au chef de l'état aurait dû rester secret.

Heureusement il y a comme presque toujours des fuites.

Comme d'habitude, relais prudent de la plupart des médias, et surtout de l'audiovisuel public, muselé par le politiquement correct, et le pas d’amalgame.

 

L'école est de plus en plus victime de dérives communautaires.

 

 

Grande inquiétude dans les services de renseignement qui notent que des revendications communautaires et religieuses de plus en plus diverses et nombreuses se manifestent dans l'école de la république surtout provenant d'enfants de plus en plus jeunes.

Lors de cours, pendant les repas, lors des sorties scolaires. Les dérives commencent de plus en plus jeunes et sont le résultat de la propagande islamiste rigoriste dans certains quartiers où ces salafistes prédicateurs de haine sont comme des poissons dans l'eau.

 

Refus de dessiner des représentations humaines.

Dans certaines écoles, des élèves refuseraient de dessiner des représentations humaines, au motif que cela constituerait un interdit religieux.

 

Pratique du Ramadan par les élèves.

La pratique du ramadan chez les élèves très jeunes en primaire peut également poser problème pour la santé de ces enfants et aussi cela perturbe l’organisation des cours.

 

Refus de ce qui est considéré Haram

Par exemple, des élèves refusent d’entrer dans des salles comportant des meubles rouges, car cette couleur serait «  haram  », interdite par le Coran.

 

Exigence du Halal

Lors d’un voyage scolaire dans un collège de Seine-Saint-Denis, 35 élèves ont refusé de manger une cuisse de poulet au motif qu’elle n’était pas halal. «  Nous n’avions pas été prévenus, donc nous avons jeté ces 35 cuisses de poulet et ils n’ont mangé que des frites  », rapporte leur professeur d’histoire.

 

Refus de serrer la main des filles.

Certains garçons refusent de serrer la main de leurs camarades féminines.

 

Ostracisation des élèves qui ne respectent pas les règles religieuses.

Des élèves partisans d'un islam rigoriste se dressent contre ceux qui ne pratiquent pas un Islam rigoriste et leur promettent l'enfer.

 

Refus d'écouter de la musique

quelques élèves se bouchent les oreilles quand l'instituteur passe de la musique.

 

Refus d'aller dans les piscines.

Des certificats médicaux de complaisance sont délivrés en nombre à des filles ne voulant pas accepter la mixité dans les piscines.

 

Une cellule d'alerte sur ces comportements a été créée récemment pour aider les professeurs dans la confrontation avec ces problèmes religieux et leur suggérer des réponses .

Le professeur peut ainsi recevoir une réponse et un soutien dans les 24 heures, à propos de toute question touchant à la religion. Depuis sa mise en place, la plate forme enregistre près de 30 signalements chaque jour, assure Europe 1.

 

Alors bien sur, c'est une minorité d'élèves qui veulent pratiquer cet islam rigoriste, mais une minorité qui se radicalise de plus en plus jeune, ce qui est très inquiétant.

 

On peut penser que ces enfants reproduisent des comportements adoptés par leurs parents. La preuve de la progression des idées salafistes.

 

A Lille des mères de famille ont été surprises distribuant des tracts devant l'école élémentaire réclamant la séparation des garçons et des filles dans les classes, au nom du CORAN.

 

On pourrait penser que ces dérives sont récentes, ce n'est pas le cas, mais elles touchent maintenant des populations de plus en plus jeunes.

 

C'est l'aveuglement de nos dirigeants successifs qui ont rendues ces pratiques invisibles et leur divulgation tabou, avec la complicité des médias.

 

En 2002 déjà un livre ''Les territoires perdus de la république'' alertait sur ces problèmes.

 

En 2004 Le rapport OBIN détaillait Les signes et manifestations d'appartenance religieuse se développant dans les établissements scolaires. Étude mise au placard.

 

En 2017 Un principal de collège racontait son désarroi devant des manifestations communautaires qui l'obligeaient à refuser certains élèves dans son école parce qu'ils étaient persécutés.

 

Mais le déni, la lâcheté, les calculs électoraux, les compromis et les compromissions de tous bords ont empêché de prendre les mesures nécessaires, indispensables.

Ceci pour la plus grande satisfaction des salafistes, qui testent régulièrement la république pour savoir jusqu’où ils peuvent la faire reculer.

Ils tentent d'imposer le fait que les lois religieuses soient prioritaires sur les lois de la république.

 

La tentative des fondamentalistes n'est plus ni moins que celle de pousser la France à l'abandon de la laïcité et de la démocratie, pour appliquer les règles coraniques extrêmes c'est à dire la charia.

 

Alors Macron dans quelques semaines doit nous pondre une disposition pour arriver à freiner les ardeurs salafistes et permettre à l'islam de France une parfaite compatibilité avec nos lois républicaines.

 

Il faut que que la partie minoritaire des musulmans de France qui tente d'imposer un Islam fondamentaliste soit persuadée que seules les lois de la république sont prioritaires et leur respect obligatoire, comme on l'a fait admettre au christianisme et au judaïsme.

Si il y a des concessions à faire, c'est du côté des pratiques cultuelles et culturelles qu'elles doivent se faire.

Le vivre ensemble est à ce prix.

Macron aura-t-il le courage, la volonté d'agir enfin avec fermeté et rapidement ?

Cela suppose comme le disait COLLOMB lors de l'abandon de son poste de ministre de l'intérieur, de reconquérir en priorité les territoires perdus de la république, et de combattre le salafisme sans faiblesse. Salafisme qui pour le moment gagne du terrain tous les jours.

 

Pour l'avenir du pays, pour éviter la partition ou le face à face, souhaitons que les actions de Macron soient aussi fermes que ses paroles.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.73/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

187 réactions à cet article    


  • ZenZoe ZenZoe 12 octobre 2018 10:51

    Une note ultra-confidentielle sur les dérives communautaristes ?
    Concernant ce que tout le monde ou presque sait déjà ?

    Ce qui serait vraiment confidentiel, extrêmement intéressant et probablement explosif, ce serait de découvrir pourquoi et à qui exactement profite le crime.


    • moderatus moderatus 12 octobre 2018 10:59

      @ZenZoe


      Ce qui serait vraiment confidentiel, extrêmement intéressant et probablement explosif, ce serait de découvrir pourquoi et à qui exactement profite le crime.

      Bien sur qu’il faudrait se poser cette question , mais aussi d’autres question,

      pourquoi rien n’est fait , pourquoi on n’ose pas, vers quel destin allons nous, si rien n’est fait rapidement ?

      Une chose certaine, le crime ne profite pas au peuple de France,

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 12 octobre 2018 11:01

      @ZenZoe

      on attend votre théorie, apparemment ça vous brûle les lèvres.

      par ailleurs, on attend aussi vos solutions.


    • Pere Plexe Pere Plexe 12 octobre 2018 13:50

      @ZenZoe
      Le tragique de l’histoire est sans doute que ceux qui (à juste titre) s’inquiètent de cette situation sont aussi ceux qui ont le plus promus l’école privée, c’est à dire l’école communautariste religieuse.

      Ceux qui ont méthodiquement œuvré contre l’école républicaine.

      L’indignation et un trop commode !

    • ZenZoe ZenZoe 12 octobre 2018 15:38
      @Moderatus
      Une chose certaine, le crime ne profite pas au peuple de France,

      Non. Ni à aucun autre peuple.
      Tout est fait pour garder le pouvoir et l’argent entre les mains des oligarques, dont beaucoup parmi les pays arabes et africains. Au détriment du bien public et de la démocratie.

    • Alren Alren 12 octobre 2018 15:40

      @Olivier Perriet

      Mettons nous à la place d’un et surtout une enseignante dont l’élève « salafisé » et donc misogyne se bouche les oreilles pour ne pas entendre de la musique qui fait partie de la culture élémentaire.

      Que peut-elle faire  ?

      1) L’ignorer, faire comme si elle ne voyait rien.

      2) l’exclure temporairement de la classe.

      3) Rompre la neutralité en expliquant aux autres élèves en quoi cet attitude est artificielle et a pour objet de priver d’un plaisir le salafisé. Ce qui revient à l’ostraciser.

      4) Faire un rapport à ses supérieurs hiérarchiques.

      La plus mauvaise solution est évidemment la dernière car les autorités académiques ne feront rien sinon de la culpabiliser pour ne savoir résoudre le problème « dans le respecte des convictions de chacun » !


    • moderatus moderatus 12 octobre 2018 16:02

      @ZenZoe


      Tout est fait pour garder le pouvoir et l’argent entre les mains des oligarques, dont beaucoup parmi les pays arabes et africains. Au détriment du bien public et de la démocratie.


      D’accord avec vous, c’est pourquoi il faudrait que les Français votent pour récupérer un début de souverainisme pour les élections Européennes.

      Le populisme contrairement à ce que l’on veut nous faire croire, c’est seulement une réaction de peules qui ne veulent pas mourir.
      ils ne veulent pas être sacrifiés sur l’autel du mondialisme que veulent instaurer les oligarques

    • pierolab 13 octobre 2018 03:20

      @zzz’z

      Le mouvement de l’École libre désigne une campagne, qui a culminé avec la manifestation géante du 24 juin 1984 à Paris, pour mettre en échec le projet de loi Savary visant à intégrer en France les écoles privées à un « grand service public ». Ce mouvement est réputé avoir contribué à la chute du gouvernement de Pierre Mauroy le 17 juillet 1984.
      Une parties des profs de l’éducation nationale mettent leurs mimes dans le privé.
      Ils ne mettent plus leurs enfants dans un système qu’ils savent vérolé.des classes à quarante , des commissaires politiques qui les inspectent et industrialisent la profession à renfort de concepts pédagogiques.et surtout se coucher et se soumettre pour ne pas faire de vagues.

    • mmbbb 13 octobre 2018 08:15

      @Olivier Perriet il ne fallait pas accepter que nos valeurs soient bafouées notamment celle de la laicite Elisabeth Badinter l a dit et le redit . Lien https://www.laprovence.com/article/edition-marseille/4592162/.html.
      C ’est désormais un secret de polichinelle . Il est étonnant que ces dites valeurs varies au gre d une géneration a l autre J appartiens a une generation ou la laicte etait normative et les hussards de la republique ne toleraient aucune expression , aucun zélote d un fait religieux dans les etablissements « en dehors de la laicté point de salut » Il est etrange que cette frange de l ’electorat de gauche et d ultra gauche ait eu une bienveillance particuliere envers l islam . Le conseil d etat apporte tout son soutien en abrogeant l arr^te municipal contre le port du burkini ; que du bonheur . D un cote l etat tolere le port du burkini et d un autre le port du voile est interdit . C ’est la france d aujourdhui ou les textes se contredisent le plus souvent Comme les lois sur l expulsion Une complète incoherence dont nous avons le secret ,Les signes avant coureurs furent minimises jusqu aux attentats , ceux de Charlie Hebdo en particulier. Par ailleurs la France est une auberge espagnole peu de reconduire a la fontiere pas de visa et des clandestins ( voir le rapport du SENAT ) . Ces gens n abjureront pas . Les ONG les droits de l homme veillent , ces gens la ont toutes la protection juridiques . Donc les anges s aperçoivent que ce vouloir vivre ensemble, que cette mixite sociale presentent tout de même des problèmes et de serieux comme les connaient la Suède maintenant , et bien qu ils se démmerdent , C est connu , on traite son adversaire de reac de facho ( comme la gauche a si bien su le faire ) et maintenant ils viennent pleurer leur mere pour reprendre une exprsssion de ces chers bambins des banlieues Quant a moi j ai un plaisir non dissimule de voir cette belle reussite de ce modele tant prone et vendu d une part , et d autres part d entendre les jeremiades de ce coprs enseignants Plaisir ultime lorsqu un prod recoit une beigne de l« altérité » . Qu ils se demmerdent Chacun pour soi et Allah pour tous Et que le cochon hallal de contribuable francais continue a payer , il est assez con pour se laisser saigner


    • vesjem vesjem 13 octobre 2018 08:50
      @Olivier Perriet
      toi, avec tes 3 neurones, tu ne risques pas de trouver ni théorie, ni remède ; petit troll de service

    • Pierre_Fumier 13 octobre 2018 22:05

      @Alren

      @Alren. Je n’en ai pas l’expérience, mais si je dois me mettre à la place d’un(e) enseignant(e), j’imagine qu’il / elle aura peur des représailles passées les grilles du collège, en cas de sanctions. (pas du vécu hein, je n’ai aucun idée ni de l’ampleur du phénomène, ni de la réalité de prof)


    • pemile pemile 12 octobre 2018 11:15
      @moderatus « pourquoi rien n’est fait »

      Le PNPR (Plan National de Prévention de la Radicalisation a été mis en place en février 2018.

      Vous n’en parlez pas, c’est dommage, alors que le système signalement qu’il met en place vous permet d’écrire cet article !

      Vous nous en faites une analyse ?


      • moderatus moderatus 12 octobre 2018 11:28

        @pemile


        Le PNPR (Plan National de Prévention de la Radicalisation a été mis en place en février 2018.

        le projet de Macron pour un Islam de France sera connu dans quelques semaines .
        il nous faudra patienter pour connaître les vraies mesures.

        En attendant le catalogue de bonnes ’intentions que vous me présentez ne présente pour moi aucun intérêt .

        Toutes les cellules et mesures de déradicalisation qui ont été mise en place ont été un ridicule fiasco.
        si cela vous intéresse de nous les présenter , je regarderai avec intérêt vos analyses.


      • Cadoudal Cadoudal 12 octobre 2018 11:31
        @pemile
        Ça à l’air bon ton truc PNPR plein de fonctionnaires gauchistes, mais ça fait plus rire grand monde...

        En matière de déradicalisation, la méthode Anglaise est quand même plus efficace : suppression des indigènes qui pourraient être choqués par certaines pratique des colons.

        « Les garçons blancs défavorisés sont les moins susceptibles de fréquenter l’université parmi tous les grands groupes ethniques. Nous devons nous demander pourquoi et mettre le gouvernement, les universités et l’ensemble du système au défi de changer cela. »

      • pemile pemile 12 octobre 2018 11:38
        @moderatus « En attendant le catalogue de bonnes ’intentions que vous me présentez ne présente pour moi aucun intérêt . »

        Ben si, c’est bien grâce à cette plateforme de signalement que vous pouvez faire cet article smiley

        C’est un peu facile de dire que ce plan ne présente pour vous aucun intérêt et faire une confusion entre prévention de la radicalisation et déradicalisation !

      • pemile pemile 12 octobre 2018 11:44
        @Cadoudal « Ça à l’air bon ton truc PNPR plein de fonctionnaires gauchistes »

        Ca c’est sur, Edouard Philippe et Emmanuel Macron sont de purs gauchistes ! smiley

      • foufouille foufouille 12 octobre 2018 11:45

        @Cadoudal

        le mieux, c’est la chine. l’islam est carrément interdit et le hallal prend la même direction.


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 12 octobre 2018 13:12

        @foufouille

        Interdit... comme toute religion.

        Bon, je ne pense pas que la dictature du PC soit la voie souhaitée par les « identitaires de la laïcité »


      • troletbuse troletbuse 12 octobre 2018 13:15

        @moderatus

        le projet de Macron pour un Islam de France sera connu dans quelques semaines
        C’est très marrant : il va falloir faire un selfie quand il va baisser son froc  smiley

      • troletbuse troletbuse 12 octobre 2018 13:17

        @Cadoudal
        Au contraire, le PNPR est très rigolo. Comme les comiques disparaissent, il ; faut bien que nos politicards les remplacent.


      • Cadoudal Cadoudal 12 octobre 2018 13:42
        @pemile
        « Ca c’est sur, Edouard Philippe et Emmanuel Macron sont de purs gauchistes ! »

        Eux je sais pas, bien que pédé, islamophile et immigrationniste, ils cumulent...

        Non je te cause des ceusses de l’éducation nationale ou de la justice qui ont tous un poster de Sainte Tata Taubira près de leur machine à café...

        Alors un truc PNPR avec plein de CAFDA, CFERGT, HYTURD, FFDES, JJUILM et HHJUYTRF dedans, c’est sur que ça les rassurent sur la réelle volonté de la république de lutter contre les dérives de leurs petits protégés...

      • pemile pemile 12 octobre 2018 14:11
        @Cadoudal "Non je te cause des ceusses de l’éducation nationale ou de la justice qui ont tous un poster de Sainte Tata Taubira près de leur machine à café. [...] ça les rassurent sur la réelle volonté de la république de lutter contre les dérives de leurs petits protégés "

        Cherche plutôt du coté vendeurs d’armes et recherche d’investisseurs milliardaires qui ne veulent surtout pas froisser Arabie Saoudite et Quatar !

      • moderatus moderatus 12 octobre 2018 14:17

        @troletbuse


        je suis comme vous pas très optimistes sur le projet Macron,

        mais attendons pour voir.

      • Cadoudal Cadoudal 12 octobre 2018 16:17

        @pemile

        "Cherche plutôt du coté vendeurs d’armes et recherche d’investisseurs milliardaires qui ne veulent surtout pas froisser Arabie Saoudite et Quatar !« 

        La prof qui joue le rôle de maire d’Arzano est une vendeuse d’arme ?

        Avec toi au moins on est jamais déçu quand tu commence à balancer tes petits camarades...

        La présence de minorités étrangères conduit à des trafics de stupéfiants
        « J’ai bien envie d’y mettre de l’ordre ! »
         »Nous avons une problématique liée à des bandes, notamment d’Afghans ou autres,"
        https://www.ouest-france.fr/bretagne/lorient-56100/lorient-cette-nouvelle-forme-de-delinquance-qui-inquiete-6014388

        Lorient, c’est la banlieue d’Arzano ? Ça craint...

        Il vont nous sortir un nouveau PKLUI, avec l’aide des FFGTH et des HAEADQ, vous allez voir que ça va être vite réglé, administrativement...

        Sinon, pas loin y a Keroman, plein de gentils marins Bretons ou Portugais qui se ferait un plaisir de donner un coup de main, un bon coup de potasse et même le nettoyage des cales...




      • pemile pemile 12 octobre 2018 16:37
        @Cadoudal « La prof qui joue le rôle de maire d’Arzano est une vendeuse d’arme ? »

        Ben non, justement, mais j’ai bien compris que tu préférais t’attaquer aux victimes smiley

      • pemile pemile 12 octobre 2018 16:43
        @Cadoudal « Il vont nous sortir un nouveau PKLUI, avec l’aide des FFGTH »

        T’es donc un littéraire faché avec les acronymes de nos administrations ?



      • Cadoudal Cadoudal 12 octobre 2018 16:57

        @pemile

        Elle est victime des marchands d’arme d’Allaire ?
        Elle a été secouée par DSK ?

        T’oserais pas quand même nous ressortir les bombardements de l’OTAN sur Agadir ou Dakar ?

        Si, tu oserais ?

        Tout est très compliqué dans ta tête, désolé si parfois je m’y perds un peu...

        T’as qu’a faire un effort de simplification administrative ou nous avouer que tu bosses pour eux..

        « sur la base d’un coût de 50.000 euros pour 13.000 mineurs non accompagnés, estimation fondée sur le nombre de prises en charge auprès de l’ASE en 2016  »,

        Un bon buziness, il y a toujours eu des marchands de beurs en Bretagne, une tradition familiale chez certains ;




      • Cadoudal Cadoudal 12 octobre 2018 17:07

        @pemile


        « T’es donc un littéraire faché avec les acronymes de nos administrations ? »

        Il en sortent combien de nouveau tous les jours ?

        Je suis sur que ça passionne certains ce foisonnement acronymesque...

        Moi j’y vois juste un aveu d’impuissance d’un système qui part en couille de tous les cotés...





      • pemile pemile 12 octobre 2018 17:15
        @Cadoudal « Elle est victime des marchands d’arme d’Allaire ? »

        Ne force pas ta connerie, victime d’un état qui lui impose l’accueil de réfugiés sans concertation.

        Et les petits protégés de cet état, c’est surement pas les réfugiés mais bien plus les milliardaires du désert susceptibles dès qu’on parle laicité !

      • Cadoudal Cadoudal 12 octobre 2018 17:37

        @pemile

        Victime mon cul, elle est très contente la prof gauchiste d’emmerder les cul terreux d’Arzano avec sa pouponnière a malfrats et d’engraisser au passage tous ces potes psychosociomescouilles qui ne vivent que de l’importation de sociopathes muzzs...

        Tu l’as entendu renâcler ou ne serais qu’adresser un léger reproche ?

        Elle va juste prendre un petit billet au passage, et aller voir ailleurs aux prochaines élections, elle à déjà négocier un poste pépère dans une administration quelconque...

        Tu connais ces gens là mieux que moi, nous prends pas que pour des cons...

      • mmbbb 13 octobre 2018 08:47

        @pemile notamment dans les prisons Mais il n e s agit que d un plan Tel le plan banlieue qui devait rendre celle ci plus humaine. Je donne cette fois ci raison a Macron d avoir refuse le plan Boorlo , c est connu tous les plans, cela marche sur le papier . Quoi qu il en soit ; c ’est connu en France, nous courrons apres les problemes et nous les devancons pas C ’est psychologique , ce la rassure, on traite a chaud notamment comme dans ce cas de la radicalisation une fois que le probleme est bien installé . Il faudrait que les politiques cessent de nous prendre pour des cons, ce sont des phénomèmes qui s ’ établissement dans la duree , et je me demande a quoi serve tous ces services de l etat ( RG je ne sais plus comment cela s appelle maintenat ) , les rapports edites dans ce pays , parce que des rapports il y a des centaines dont le resultat est le classement vertical . on connait cela Comme le dit l expression populaire , il ne fallait pas attendre que le ver soit dans le fruit Du grand foutage de gueule , ils vont trembler les jeunes dans les banlieues . et la dernière selfie du president avec deux gentils garcons dont l un fait un doigt d honneur augure d un retour du respect des lois . La pusillanimité de la classe politique en france va cree une onde de choc . Hormis l effet d annonce que sera les resultat . Nous sommes incapables d interdire le port du voile Je me marre


      • Oceane 12 octobre 2018 11:21

        « Il ne peut exister deux soleils dans un même ciel », dixit un proverbe de chez les « Sauvages ».


        • moderatus moderatus 12 octobre 2018 11:32
          @Oceane

          « Il ne peut exister deux soleils dans un même ciel », dixit un proverbe de chez les « Sauvages »


          Si vous voulez dire qu’il ne peut exister en France deux états

          un état laïque avec ses règles et ses lois

          et un état religieux qui voudrait imposer ses lois religieuses, cela est une vérité première et je vous donne raison.


        • zak5 zak5 12 octobre 2018 21:18

          @moderatus
          non c’est une façon océane de dire « la ilaha ila Allah »


        • troletbuse troletbuse 12 octobre 2018 11:21

          Le plus important pout l ’équipe de bras cassés du gvt et de son petit chefaillon, ce sont les fake news, non ?


          • moderatus moderatus 12 octobre 2018 11:39

            @troletbuse


            Le plus important pout l ’équipe de bras cassés du gvt et de son petit chefaillon, ce sont les fake news, non ?

            Le gouvernement de la com et de la parole, et comme dit Rufin les petits playmobiles qui suivent sans un mouvement de cil,

            Macron nous a promis pour très bientôt un Islam de France dans lequel ces dérèglement n’existerait pas ; Il a désigné l’ennemi, le salafisme, mais en même temps il ne prend aucune mesure, ce qui a fait se barrer Collomb qui ne veut pas porter le chapeau du« face à face. »
            Pas très encourageant pour la suite ;





          • njama njama 12 octobre 2018 11:41
            « L’instruction est obligatoire pour tous les enfants, français et étrangers, à partir de 6 ans et jusqu’à l’âge de 16 ans révolus. Les parents peuvent choisir de scolariser leur enfant dans un établissement scolaire (public ou privé) ou bien d’assurer eux-mêmes cette instruction. »


            L’école n’est pas obligatoire, seule l’instruction l’est.

            Le plus simple serait que ces quelques familles puritaines, créent leurs propres écoles confessionnelles, à l’instar d’écoles privées chrétiennes et juives qui ne sont pas sous contrat d’association avec l’État. (il leur en coûtera un bras, because no subventions publiques !

            ou qu’elles se chargent d’instruire eux-mêmes leurs enfants...




            • moderatus moderatus 12 octobre 2018 12:01

              @njama


              Le plus simple serait que ces quelques familles puritaines, créent leurs propres écoles confessionnelles, à l’instar d’écoles privées chrétiennes et juives qui ne sont pas sous contrat d’association avec l’État. (il leur en coûtera un bras, because no subventions publiques !

              ou qu’elles se chargent d’instruire eux-mêmes leurs enfants...

              Votre suggestion est correcte

              ou les élèves se plient aux règles de l’école qu’il fréquentent et à la laïcité , et là la parole des parents est importante, ou alors ces parents les dirigent vers des écoles privées , mais qui ont des règles d’enseignement , pas de madrassa en France.

              je pense que cette injonction réglerait la plupart des problèmes .
              bonne suggestion.






            • njama njama 12 octobre 2018 12:23

              @moderatus

              Une école privée qui n’est pas sous contrat d’association avec l’État fait ce qu’elle veut dans son organisation, dans ses méthodes pédagogiques, elle n’est tenue qu’à instruire les enfants sur la même ligne d’objectifs (brevet, baccalauréat) des programmes de l’Éducation nationale.

              Ces écoles peuvent être non mixtes (cas d’écoles évangéliques, et juives), dispenser des cours de religion ...

              Si vous dites pas de madrassa en France.
              alors pas de yeshiva en France, sinon c’est deux poids deux mesures !
              au passage, je vous signale que madrassa veut seulement dire école en arabe.

            • njama njama 12 octobre 2018 12:51

              @moderatus

              ou alors ces parents les dirigent vers des écoles privées, ...

              Comme elles n’existent pas (encore ?) il faut qu’ils les créent. Qu’ils sachent que cela leur est possible, que c’est bien leur droit de créer une école.
              mais c’est pas forcément facile, il faut un lieu, des locaux, des enseignants, une gestion, faire payer les scolarités aux parents ...

              Les principales écoles privées en France sont d’obédience catholique et toutes ou quasiment en contrat d’association avec l’État. Elles sont ouvertes à toutes les confessions religieuses, athées compris.
              Les parents qui veulent y inscrire leurs enfants devront accepter le règlement de l’école et le signer. C’est à prendre ou à laisser, ce n’est pas à la carte.

              Dans l’école publique la mairie enregistre les inscriptions, elles ne les gèrent pas puisque il y a obligation de scolariser. Les directeurs d’école n’ont de leur côté quasiment aucun pouvoir. J’ignore si les services de scolarité des mairies font signer aux parents un règlement (?), qui est à la base est un document contractuel ... qui empêcherait peut-être certains débordements comportementaux, tant des élèves que de leurs parents. L’école n’est pas une auberge espagnole, en principe...



            • moderatus moderatus 12 octobre 2018 13:43
              @njama


              Essayez de ne pas être dans la fuite et les à peu près si vous voulez que le dialogue se poursuive. je ne peux continuer à répondre à des contre vérités constantes.

              je n’ai pas d’idéologie à défendre , et pas d’arguments contre la votre

            • njama njama 12 octobre 2018 20:47

              @moderatus

              Je ne suis pas dans la fuite, le problème que vous soulevez est très marginal et localisé dans certaines banlieues pour X raisons, il ne saurait concerner les 36.000 écoles de France.
              Je relativise.

            • Cadoudal Cadoudal 12 octobre 2018 20:56
              @njama
              Pas dans la fuite ?

              Un jour viendra...


              L’islam en Islamie

            • zak5 zak5 12 octobre 2018 21:25

              @njama

              Si vous dites pas de madrassa en France.alors pas de yeshiva en France, sinon c’est deux poids deux mesures !

              quand les deux poids ne pèsent pas pareil, il peut avoir deux mesures, c’est logique. Si vous comparez quelque centaine de milliers de juifs pas prosélytes et qui ne cessent de diminuer avec des millions de musulmans prosélytes a fond la caisse et qui ne cessent d’augmenter, c’est que vous êtes un faux jeton

            • zak5 zak5 12 octobre 2018 21:52

              @moderatus

              Essayez de ne pas être dans la fuite

              c’est simplement un type qui pratique la Takiya

            • moderatus moderatus 12 octobre 2018 22:04

              @njama


              Je ne suis pas dans la fuite, le problème que vous soulevez est très marginal et localisé dans certaines banlieues pour X raisons, il ne saurait concerner les 36.000 écoles de France.
              Je relativise.

              Ce qui reviendrait à dire que vous considérez le problème de 800 quartiers de non droit comme marginal et que ces quartiers doivent être abandonnés aux salafistes .
              Je ne peux croire que vous pensiez qu’il faut abandonner ces populations proches desquelles vous devez être.

            • moderatus moderatus 12 octobre 2018 22:09

              @zak5


              Juste un chiffre, il reste 464.000 juifs en France, je ne pense pas qu’ils puissent poser de problèmes .

            • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 12 octobre 2018 22:13

              @moderatus

              Nous ne mangeons pas les mêmes choses ; nous ne buvons pas les mêmes choses ; nous n’avons pas les mêmes distractions* ; nous ne traitons pas nos femmes et nos filles, comme il traite les leurs ; ils n’ont pas les mêmes codes sociaux que nous ; ils ne veulent pas être enterrés dans les mêmes cimetières que nous ; et ils trouvent répugnant le meilleur ami du koufar, au point que des chauffeurs de taxi refusaient d’embarquer des aveugles et leur chien. On n’entend plus parler de cas semblables parce que les compagnies font ce qu’il faut pour les éviter

              Chacun pense ce qu’il veut, moi, je ne vois pas d’autre avenir, avec ces étrangers absolus, que la soumission ou la guerre, plus ou moins larvée, plus ou moins civile peut-être, mais la guerre,

               * "Quant au cas où il ne conduit pas à négliger un devoir et n’empêche d’obéir à Allah et de se soumettre à Ses ordres, (Le jeu de cartes) est abhorré car il porte préjudice à l’honneur de la personne qui le pratique fréquemment."

              http://www.islamweb.net/frh/index.php?page=showfatwa&FatwaId=80413


            • moderatus moderatus 12 octobre 2018 22:36

              @Cateaufoncel3


              Chacun pense ce qu’il veut, moi, je ne vois pas d’autre avenir, avec ces étrangers absolus, que la soumission ou la guerre, plus ou moins larvée, plus ou moins civile peut-être, mais la guerre,

              la soumission, vous savez que je ne l’envisage pas .
              La guerre civile ,il faut l’éviter.

              la situation que nous vivons nous en sommes responsables, par lâcheté , par cynisme , par compromis et compromissions par calculs électoraux.

              les salafistes s’engagent dans les failles que nous laissons et entrâinent avec eux des gens qui pensent que la charia demain est possible.

              Ce qui fait leur force c’est notre faiblesse 

              Il faut que que la partie minoritaire des musulmans de France qui tente d’imposer un islam fondamentaliste soit persuadée que seules les lois de la république sont prioritaires et leur respect obligatoire, comme on l’a fait admettre au christianisme et au judaïsme.

              Si il y a des concessions à faire, c’est du côté du culte et des cultures qu’elles doivent se faire.

              Regardez ce qui s’est passé entre napoléon er les juifs.


              Le concordat avec les juifs

              En 1807, Napoléon convia une assemblée de 111 notables juifs nommés par les préfets, puis réunira durant un mois un grand Sanhédrin (réunion des grands rabbins) de manière à recevoir des réponses claires et sans ambiguïté à une série de questions :
               
              -« Est-il licite aux juifs d’épouser plusieurs femmes ? »
              -
              « Le divorce est-il permis par la religion juive ? »
              -
              « Une juive peut-elle se marier avec un chrétien et une chrétienne avec un juif ? »
              -
              « Les juifs nés en France et traités par la loi comme citoyens français regardent-ils la France comme leur patrie ? Ont-ils l’obligation de la défendre ? Sont-ils obligés d’obéir aux lois et de suivre les dispositions du Code Civil ? »
              -
              « Qui nomme les rabbins ? »

              les juifs se sont alors pliés aux lois et règles de la république.


              mais pour réussir ce pari un tas d’autres mesure sont à mettre en place. Si on ne le fait pas , si on n’en a pas le courage ou on n’oblige pas les dirigeants à le faire, ou on n’élit pas les bonnes personnes, alors il ne faudra s’en prendre qu’à nous.

              les civilisations ne meurent pas par la faute des autres, , elles se suicident










            • njama njama 12 octobre 2018 23:19
              @zak5
              c’est simplement un type qui pratique la Takiya

              Je suis toujours surpris des qualités (ou défauts) que l’on me prête !
              Dans l’art de la dissimulation les Juifs n’ont rien à apprendre, cf les Marannes, les Dönmehs (musulmans le jour, israélites la nuit)...



            • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 12 octobre 2018 23:35

              @moderatus

              « La guerre civile ,il faut l’éviter. »



              On ne pourra pas, ce sont déjà eux qui tiennent le couteau par le manche.

               

              Ils deviennent de plus arrogants et revendicatifs. Londres compte 423 mosquées, et 100 tribunaux islamiques. A Bruxelles, une affiche du Parlement européen a été retirée au motif que certains y voyaient un message islamophobe.

               

              En Grèce, dans l’ile de Lesbos, une grande croix chrétienne a été enlevée, après qu’une ONG pro-migrants a écrit .

               

              « Il y a quelques jours, ils ont placé une grande croix, afin d’empêcher les migrants de venir nager. Cet acte est illégal, inesthétique mais surtout offensant pour le christianisme, une religion d’amour et de sacrifice, et non de racisme et d’intolérance. (…) S’il vous plaît, nous vous demandons de vous débarrasser de ce symbole religieux inapproprié (…) » dit l’ONG pro-migrant.

               

              A Bologne, je ne sais pas où en est l’affaire de la fresque peinte dans la basilique San Petronio, inspirée de l’Enfer de Dante, et sur laquelle est représenté Mahomet

               

               

              Affiche posée dans des églises de France :

              https://www.medias-presse.info/wp-content/uploads/2018/10/campagne-immigration-eglise-de-france.jpg

               

              Ce n’est qu’un tout tout petit échantillon. L’Eglise catholique en tête, c’est le recul sur tous les fronts !


              Quant à la comparaison avec les Juifs sous Napoléon, elle ne tien pas plus la route que la comparaison entre les musulmans d’aujourd’hui et les juifs des années 30 :


              170’000 juifs dans l’Empire, 111 représentants ; un nombre indéterminés de millions de musulmans (jusqu’à dix selon Malek Boutih, ancien président de SOS Racisme) et des désaccords sur tout, sauf pour ce qui est de nous supplanter...


            • moderatus moderatus 13 octobre 2018 09:16

              @Cateaufoncel3



              Quant à la comparaison avec les Juifs sous Napoléon, elle ne tien pas plus la route que la comparaison entre les musulmans d’aujourd’hui et les juifs des années 30 :

              La comparaison ne vaut que sur l’attitude.
              Quad vous avez quelqu’un de déterminé comme Napoléon le religion plie et se conforme àux règles .

              je vous le répète la force des revendications religieuses vient de notre faiblesse . Si notre détermination grandit leur force faiblira.

              Comme la plupart de gens lucides vous voyeze profiler soit la partition, soit la soumission , soit l’affrontement.
              Moi comme d’autres je vois une autre option.

              Contraindre toutes les religions à rester dans l’espace privé.

              Je vais plus loin , interdire tout signe religieux dans l’espace publique.
              Quand on croise quelqu’un dans la rue , aune utilité ni besoin de savoir si elle est juive , musulmane ou chrétienne.

              pas de Voile ni Kippa ni Croix.

              Chez toi tu t’habilles comme tu veux , ru manges ce que tu veux, tu pries qui tu veux.
              dans l’espace public , tu es un citoyen Français , ta religion ne nous regarde pas et tu ne dois pas l’afficher.

              Mais pour appliquer cette loi ferme et bouter la religion de l’espace public , et notamment les revendications salafistes, celles qui posent problème aujourd’hui, il faudra

              Priorités

              reconquérir les territoires perdus , priorité absolue.
              un moratoire sur l’immigration et le regroupement familial
              un contrôle sans faille de toute immigration
              le renvoi immédiat des clandestins aux frais des pays d’où ils viennent ;
              refaire de nos écoles des sanctuaires ou ne seront admis que la transmission de savoirs, et ou tout comportement violent ou revendication religieuse seront sanctionnés sans pitié, et l’éducation et la responsabilité des parents remis en cause.

              Un boulot énorme, mais qui stabilisera la situation

              Alors en ce qui concerne l’Islam, les Salafistes ou extrémistes ou fondamentalistes qui sentiront que leur tentatives d’appliquer et de vivre un Islam radical , pratiqueront le Hijra qui leur est conseillée déjà, ne pas vouloir vivre dans un pays de mécréants et ceux qui avaient le projet de venir changeront de destination.


              C’est cet avenir que je préfère.
              Alors aurons nous des gouvernants qui auront les gonades d’appliquer ces mesures , c’est dans cette seule interrogation que j’ai un doute.
               




            • Christian Labrune Christian Labrune 13 octobre 2018 11:19
              Comme elles n’existent pas (encore ?) il faut qu’ils les créent. Qu’ils sachent que cela leur est possible, que c’est bien leur droit de créer une école.
              mais c’est pas forcément facile, il faut un lieu, des locaux, des enseignants, une gestion, faire payer les scolarités aux parents ...
              ====================================
              @njama
              Il en existe déjà. Le lycée Averroès, par exemple, dont parlait déjà en 2015, dans l’article ci-dessous, Soufiane Zitouni. Il y avait enseigné la philosophie.
              Si on veut savoir ce que pourrait être un établissement d’enseignement d’obédience musulmane, cet article est des plus instructifs.

              Depuis, il a publié un essai :

              Je ne l’ai pas encore lu. Au bas du petit texte de présentation sur Amazon, je lis : "Soufiane Zitouni est né à Roanne en 1967 de parents algériens. Il est professeur de philosophie et journaliste. Avec Confessions d’un fils de Marianne et de Mahomet, il signe son premier essai."

              Je veux bien croire qu’avec Zitouni, qui est un héritier des Lumières, tout serait possible. Je crains seulement qu’il ne soit pas vraiment représentatif d’une communauté musulmane de plus en plus obscurantiste et qui serait très vite réduite au silence des bêtes si l’antisémitisme n’était pas devenu son inépuisable source d’inspiration.

            • zak5 zak5 13 octobre 2018 11:28

              @njama

              Vous voulez dire que ce vice radicale qui vous caractérise si bien, c’est encore la faute aux juifs (le mot est lâche avec le retour au naturel) ? Sérieux comment vous allez pouvoir imposer la comparaison entre juifs qui gardent pour eux leurs caprices religieux, qui fuient la France alors qu ils sont si peu nombreux déjà, avec les musulmans qui veulent partager leur caprices religieux avec tout le monde et arrivent par milliers chaque année, alors qu’ils sont déjà des millions, en provenance d’un vaste monde musulman inépuisable ?


            • Christian Labrune Christian Labrune 13 octobre 2018 11:47

              De l’article de Soufiane Zitouni que je signalais plus haut, je recopie un passage fort instructif. On est à Lille au lycée Averroès, mais en fait, on se croirait sur AgoraVox où le même type de pathologie s’observe à la suite de bien des articles proposés : vient-il d’y avoir un attentat commis au nom d’Allah, que nous répondent des musulmans qui devraient se sentir directement concernés ? Les Juifs... Evoque-t-on la burqua ou le développement du fanatisme dans des banlieues, de quoi sera-t-il question immédiatement ? Des Juifs. Lesquels Juifs, auront été plus de cinquante mille à fuir les banlieues pour se réfugier dans Paris depuis le début de ce siècle, où cela ne les aura pourtant pas empêchés de se faire massacrer par des fous d’Allah : Sarah Halimi et Mireille Knoll n’étaient pas dans le 93.

              Extrait de l’article

              « Pendant mes cours de philosophie avec mes quatre classes de terminale, les désillusions ont continué. Tout d’abord, le thème récurrent et obsessionnel des Juifs... En plus de vingt années de carrière en milieu scolaire, je n’ai jamais entendu autant de propos antisémites de la bouche d’élèves dans un lycée ! Une élève de terminale Lettres osa me soutenir un jour que «  la race juive est une race maudite par Allah ! Beaucoup de savants de l’islam le disent !  » Après un moment de totale sidération face à tant de bêtise, j’ai rétorqué à l’adresse de cette élève et de toute la classe que le Prophète de l’islam lui-même n’était ni raciste, ni antisémite, et que de nombreux textes de la tradition islamique le prouvaient clairement. Dans une classe de terminale ES, un élève au profil de leader, m’a soutenu un jour en arborant un large sourire de connivence avec un certain nombre de ses camarades, que les Juifs dominent tous les medias français et que la cabale contre l’islam en France est orchestré par ce lobby juif très puissant. Et j’ai eu beau essayer de démonter rationnellement cette théorie du complot sulfureuse , rien n’y a fait, c’était entendu : les Juifs sont les ennemis des musulmans, un point c’est tout ! Cet antisémitisme quasi « culturel » de nombre d’élèves du lycée Averroès s’est même manifesté un jour que je commençais un cours sur le philosophe Spinoza : l’un d’entre deux m’a carrément demandé pourquoi j’avais précisé dans mon introduction que ce philosophe était juif ! En sous-entendant, vous l’aurez compris, que le signifiait « juif » lui-même lui posait problème ! »


            • moderatus moderatus 13 octobre 2018 13:17
              @Christian Labrune

              je n’ai jamais entendu autant de propos antisémites de la bouche d’élèves dans un lycée ! Une élève de terminale Lettres osa me soutenir un jour que « la race juive est une race maudite par Allah ! Beaucoup de savants de l’islam le disent ! » Après un moment de totale sidération face à tant de bêtise, j’ai rétorqué à l’adresse de cette élève et de toute la classe que le Prophète de l’islam lui-même n’était ni raciste, ni antisémite, et que de nombreux textes de la tradition islamique le prouvaient clairement.

              Quelle malédiction règne sur ce peuple, qui est toujours l’objet de rejets et d’accusations infondées ; l’anti sémitisme est en France un sport national .

              on aurait pu penser ,on aurait pu rêver que cet acharnement cesse, mais ce n’est pas le cas.
              On met le juif à toutes les sauces haineuses, quelle injustice.

              pourtant ce petit peuple 450.000 en France, n’a jamais causé chez nous le moindre problème mais est une cible victimes d’agression parfois mortelles.

              L’humanité d’un peuple se juge à la façon dont ils traitent les juifs. Osons regarder nos actions.





            • Franchounet 13 octobre 2018 22:16

              @njama
              A force de relativiser (depuis l’affaire du voile à Créteil 1989), on voit ce que çà donne. C’est loin d ’être marginal et surtout pas seulement localisé dans certaines banlieues. Le phénomène est bien répandu dans ma ville de 55 000 hab. et pourtant ce n’est sûrement pas la pire.  


            • covadonga*722 covadonga*722 12 octobre 2018 11:44

               la ou il n’y a pas d’islam , il n’y a pas d’islamisme ..cqfd 


              • moderatus moderatus 12 octobre 2018 13:23
                @covadonga*722

                Bonjour,

                 la ou il n’y a pas d’islam , il n’y a pas d’islamisme ..cqfd

                d’accord avec vous, 
                C’est une évidence,
                mais ce n’est pas le cas en France où l’Islam est très présent, Alors la question est la même depuis des décennies, comment faire pour que cette évidence soit bien vécue par tout le monde ?

              • aimable 12 octobre 2018 21:23

                @covadonga*722
                le communautarisme n’existe que depuis l’arrivée des islamistes en masse sur le sol Français qui tentent de nous soumettre a leur culture et religion , les politiques en sont responsables . Il faut constater que nous ne sommes pratiquement qu’au début des emmerdes ( avec presque toutes les générations) qui vont crescendo avec ce que se permettent les immigrés islamistes qui se sont installés sans que personne ne réagisse et tant que la ficelle ne romps pas ils tirerons dessus jusqu’ a nous submerger par leurs entrées régulières .


              • zak5 zak5 12 octobre 2018 21:45

                @aimable

                le communautarisme n’existe que depuis l’arrivée des islamistes en masse sur le sol Français

                c’est faux, le communautarisme a toujours existé en France, il a seulement explosé à la gueule des français avec l’islam. Prenez les juifs par exemple, ils sont communautaristes mais comme ils n’ont jamais étaient nombreux, et que les français n’ont jamais éprouvé le sentiment qu’ils vont un jour les submerger par le nombre (le grand remplacement), ils ne faisaient pas trop attention, c’était une sorte de touche exotique qui les amusaient.

              • njama njama 12 octobre 2018 11:57

                Refus de dessiner des représentations humaines.

                fake news ? un compte à régler avec Charlie-Hebdo ? ou avec les iconodules ?
                Qui se souvient d’avoir dessiné un jour un portrait en cours de dessin à l’école, au collège ? 
                si le but est d’apprendre à dessiner, il y a tant d’autres sujets possibles que celui (nombriliste ?) de dessiner une figure humaine, et pour la créativité un sujet imposé est malvenu

                La pratique du ramadan chez les élèves très jeunes en primaire...
                fake news ?
                L’âge à partir duquel les père et mère doivent commencer à apprendre le jeûne à leurs enfant est l’âge où les enfants en sont capable, âge qui peut varier en fonction des caractéristiques physiologiques de l’enfant. Des ulémas l’ont fixé à dix ans. https://islamqa.info/fr/65558
                dix ans, est l’âge d’un enfant en fin de primaire

                Certains garçons refusent de serrer la main de leurs camarades féminines.
                fake news ?
                Us et coutumes inconnus à ma connaissance dans nos écoles, les élèves ne se serrent pas la main... ils se disent « salut »




                • moderatus moderatus 12 octobre 2018 12:13

                  @njama


                  C’est marrant, des fois vous faites des analyses lucides

                  et parfois vous êtes d’une mauvaise foi évidente

                  Vous savez que les salafistes interdisent la représentation des corps et des visages

                  que les salafistes interdisent la ;musique, donc les enfants qui se bouchent les oreilles c’est à cause d’une otite ?

                  que les salafistes ne veulent aucun contact avec la femme et interdisent, tout contact à la femme et même interdisent de regarder une femme non voilée.
                   
                  Vos propos tendraient à faire croire que vous seriez musulman fondamentaliste , ou salafiste, pour l’instant ce n’est pas interdit, vous pouvez le revendiquer, mais par pitié n’employez pas des arguments ridicules. , la taqiya est un ruse connue, et je pense que vous pouvez argumenter intelligemment.


                • covadonga*722 covadonga*722 12 octobre 2018 13:19

                  @moderatus
                  « Vos propos tendraient à faire croire que vous seriez musulman fondamentaliste , ou salafiste, »


                  combien de fois faudra t il le répéter .
                  il suffit d’être musulman pour valider tous ces préceptes ..écoutez donc ce que disent les dirigeant se revendiquant musulmans .

                  il n’y a pas d’islam modéré il n’y a pas d’islamisme il n’y a que l Islam !

                  recip Erdogan président de la Turquie 

                • moderatus moderatus 12 octobre 2018 13:29

                  @covadonga*722


                  il n’y a pas d’islam modéré il n’y a pas d’islamisme il n’y a que l Islam !


                  Exact , c’est une phrase que je reprendrai dans un de mes articles.

                  mais le problème pour moi n’est pas celui ci, que l’Islam soit comme il soit, peut m’importe,
                  mais les lois de la république et de la laïcité sont ce qu’elles sont et le rôle de la France c’est de les faire appliquer sans faiblesse et dans leur globalité.

                  c’est aux cultes et aux cultures de s’adapter.




                • lala rhetorique lala rhetorique 12 octobre 2018 12:08

                  On peut se demander pourquoi on n’en parle que maintenant car ces dérives existent depuis longtemps et les proviseurs des collèges ne dénoncent rien. D’un autre côté on encourage le hallal et on veut même une journée par semaine végétarienne dans les cantines. Tout ce fatra ne peut donc aboutir qu’à une anarchie totale !


                  • moderatus moderatus 12 octobre 2018 13:34

                    @lala rhetorique


                    On peut se demander pourquoi on n’en parle que maintenant car ces dérives existent depuis longtemps et les proviseurs des collèges ne dénoncent rien

                    Vous avez raison , mais on en parle depuis des décennies

                    le rapport OBIN, le déclarations de proviseurs sont nombreuses, mais on a appliqué les règles de l’omerta, du politiquement correct, de la pensée unique, mais un moment donnée le vase déborde , et ceux qui jouaient les aveugles sont obligés de regarder les réalités en face.

                    nous en sommes à la période de reconnaissance des faits, quand viendront les actions, c’est une autre histoire.


                  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 12 octobre 2018 12:09
                    "Pour l’avenir du pays, pour éviter la partition ou le face à face, souhaitons que les actions de Macron soient aussi fermes que ses paroles."

                    Mais enfin, moderatus, les réactions des frères rapetou de l’Élysée seront à l’image des commentaires des gauchistes d’agoravox, ils jubilent ! Parce que c’est exactement le type de société qu’ils appellent de leurs vœux, même s’ils s’ils ne l’avoueront jamais.

                    • moderatus moderatus 12 octobre 2018 13:39
                      @Gilles Mérivac

                      Bonjour,

                      Mais enfin, moderatus, les réactions des frères rapetou de l’Élysée seront à l’image des commentaires des gauchistes d’agoravox, ils jubilent ! Parce que c’est exactement le type de société qu’ils appellent de leurs vœux, même s’ils s’ils ne l’avoueront jamais.

                      bien sur leur objectif est le multiculturalisme, le migrant interchangeable, la mondialisation, mais il y a quand même danger et risque d’implosion, je ne pense pas que cela aide leurs dessins, alors je crois , j’espère qu’il y aura une réponse à cette situation d’urgence ;

                      je pense que la création a échappé à son créateur.



                    • QiroreuR QiroreuR 12 octobre 2018 12:37

                      « Une cellule d’alerte sur ces comportements a été créée récemment pour aider les professeurs dans la confrontation avec ces problèmes religieux et leur suggérer des réponses. »


                      Formidable ! Ouverture d’une ligne téléphonique...on progresse...
                      On a laissé venir des millions de gens qui n’étaient pas adaptés à notre civilisation, puis nous avons toléré leur expression religieuse (dérogation pour le halal, construction de centaines/milliers de mosquées, subventions d’assos prétendument culturelles, voile à l’université, repas spéciaux pour les enfants, etc.), une religion qui, par def, est envahissante et vise à l’hégémonie. Les élus pour lesquels les Français veautent depuis 40 ans n’ont cessé de reculer (par ignorance, calcul électoral à court-terme, bêtise voire trahison délibérée) et maintenant certains se demandent comment faire ? C’est une plaisanterie...


                      « Si il y a des concessions à faire, c’est du côté des pratiques cultuelles et culturelles qu’elles doivent se faire. »

                      Sauf que l’islam est un bloc. Et si vous comptez sur les prétendus modérés, vous rêvez chez moderatus. En Tunisie ce sont les islamistes qui gagnent les élections, en Algérie ce sont également eux qui ont gagné en 90 (et il a fallu annuler les élections puis s’en est suivit une décennie de massacres). En Turquie ce sont les islamistes FM de l’AKP qui sont au pouvoir. Les islamistes sont puissants partout parce qu’ils prennent en charge les pop sur le plan social, des pop incapables de se prendre en charge elles-mêmes avec un système d’éducation défaillant. Ce sont les parents eux-mêmes qui envoient leurs enfants à la mosquée où ils n’apprennent qu’à obéir. On peut mettre tous les moyens du monde, injecter des dizaines de milliards d’€, cela ne changera rien. 
                      Il y a des solutions mais la cellules d’alerte ce n’est même pas un sparadrap sur une jambe de bois. 

                      • moderatus moderatus 12 octobre 2018 14:14
                        @QiroreuR

                        Les élus pour lesquels les Français veautent depuis 40 ans n’ont cessé de reculer (par ignorance, calcul électoral à court-terme, bêtise voire trahison délibérée) et maintenant certains se demandent comment faire ? C’est une plaisanterie...

                        Tout ce que vous dites est exact , mais il,faut bien une solution, sinon comme le dit Collomb se sera le face à face.


                        Il y a des solutions mais la cellules d’alerte ce n’est même pas un sparadrap sur une jambe de bois.
                        d’accord encore , la cellule d’alerte est juste un thermomètre qui donne l’amplitude du mal.
                        ce qu’il faut , ce sont des actions, et là je pense que seule la volonté manque.

                        Nous ne pouvons imposer aux musulmans fondamentaliste ou pas une révision du Coran.
                        peut nous importe leur lecture des textes sacrés.


                        Ce que nous devons par contre imposer, sans faiblesse, sans laxisme, 
                        ce sont les règles de la république et de la laïcité ;. Il faut que les musulmans et surtout les salafistes et fondamentalistes sachent que les lois de la république sont les seules en vigueur et que les cultes et cultures doivent s’adapter.

                        mais pour cela une priorité

                        reconquérir les quartiers de non droit.





                      • Raymond75 12 octobre 2018 13:54
                        Déjà dénoncé dès 2004 par le rapport ’Obin’, jeté aux oubliettes par tous les gouvernements successifs :


                        Lâcheté d’État !!!

                        • moderatus moderatus 12 octobre 2018 14:02

                          @Raymond75


                          Déjà dénoncé dès 2004 par le rapport ’Obin’, jeté aux oubliettes par tous les gouvernements successifs :

                          Et oui , quelle lâcheté, quel déni de réalité, depuis 14 ans ce rapport était explicite et avertissait de ce phénomène qui montait en puissance. Ils ont foutu ce rapport à la poubelle et laissé le problème s’amplifier.

                        • Esprit Critique 12 octobre 2018 17:03

                          ça va faire 20 ans que des tas de rapports et de bouquins clament, expliquent, et démontrent la Pourritude de la France par l’idéologie Nazislamiste.


                          • moderatus moderatus 12 octobre 2018 18:08

                            @Esprit Critique



                            ça va faire 20 ans que des tas de rapports et de bouquins clament, expliquent, et démontrent la Pourritude de la France par l’idéologie Nazislamiste.


                            Cela fait 20 à ans que les rapports s’accumulent que les témoignages se recoupent, mais que nos gouvernants sont dans le déni.
                            Ils connaissent le fonctionnement du salafisme et son emprise, mais n’agissent pas.
                            Il commencent à s’inquiéter car ils voient cette radicalisation toucher des enfants jeunes .



                          • Hervé Hum Hervé Hum 12 octobre 2018 17:17

                            Europe 1 a pu consulter ces jours ci en exclusivité une note ultra-confidentielle des services de renseignement. Ce rapport remis au chef de l’état aurait dû rester secret.

                            Heureusement il y a comme presque toujours des fuites."

                            Visiblement, Modératus aime à se présenter en idiot utile, c’est son choix !




                            • moderatus moderatus 12 octobre 2018 18:26

                              @Hervé Hum


                              Visiblement, Modératus aime à se présenter en idiot utile, c’est son choix !

                              Idiot utile de qui ?

                            • Hervé Hum Hervé Hum 14 octobre 2018 09:10
                              @moderatus

                              penser qu’une fuite d’un document présenté comme « ultra secret » soit anodine !

                              autrement dit, de celui qui laisse fuiter ce genre de document, fait pour inquiéter.

                              imaginez donc, ultra secret de chez les services secrets qui se retrouve sur la place publique. Normalement, cela devrait faire un sacré tollé à l’intérieur des services, sauf si la fuite était volontaire.






                            • Gambetta 14 octobre 2018 09:23

                              @Hervé Hum


                              autrement dit, de celui qui laisse fuiter ce genre de document, fait pour inquiéter.

                              C’est étonnant que la vérité vous inquiète alors que c’est une information essentielle à laquelle nous avons droit . vous préférez l’omerta , la poussière sous le tapis ?
                              Pour vous le coupable est celui qui divulgue , pas celui qui,cache ?


                              Depuis des années nous souffrons d’omerta , de non dit, d’aveuglement.
                              Si on casse le thermomètre on ne sait pas que l’on est malade, et parfois gravement.

                              Si on veut soigner et résoudre certains problèmes il ne faut pas pratiquer l’omerta. seul un bon diagnostic permet de trouver un remède efficace.






                            • moderatus moderatus 14 octobre 2018 09:33

                              @Hervé Hum


                              imaginez donc, ultra secret de chez les services secrets qui se retrouve sur la place publique. Normalement, cela devrait faire un sacré tollé à l’intérieur des services, sauf si la fuite était volontaire.


                              Il faut se poser la vraie question,

                              Pourquoi les renseignements généraux veulent tenir secret un document qui est le vécu des écoles , qui intéresse tous les parents. ?

                              Dites moi quel serait le but de cette dissimulation ?

                              Il faudrait accuser plutôt le gouverne ment de vouloir nous cacher l’ampleur de certaines vérités.

                              On a enterré le rapport OBIN qui depuis longtemps nous prévenait de la situation dans nos écoles, et maintenant il faudrait enterrer ce rapport des RG

                              Vous savez, « les sans dents , »ceux qui ne sont rien" en ont marre qu’on les prenne pour des cons.
                              Cela suffit avec la magistrature qui a érigé un mur à leur intention.








                            • pemile pemile 14 octobre 2018 11:25
                              @moderatus "Pourquoi les renseignements généraux veulent tenir secret un document qui est le vécu des écoles , qui intéresse tous les parents. ?« 

                              N’est-ce pas plutôt une annonce de Europe 1 pour faire le buzz ? Rien que le vocabulaire utilisé »Ultra-confidentielle en exclusivité" pour une synthèse de signalements par les enseignants ! smiley

                            • moderatus moderatus 14 octobre 2018 11:55

                              @pemile


                              N’est-ce pas plutôt une annonce de Europe 1 pour faire le buzz ? Rien que le vocabulaire utilisé »Ultra-confidentielle en exclusivité" pour une synthèse de signalements par les enseignants

                              Personnellement peu m’importe le chemin qui a amené à la divulgation de cette note qui ne fait que confirmer une dégradation des relations communautaires à l’école le rapport Obin qui est ancien en avait déjà établi l’existence.

                              le plus grave c’est qu’elle nous apprend que ces dérives sont le fait d’élèves de plus en plus jeunes et qu’il y a urgence à trouver des solutions.





                            • Hervé Hum Hervé Hum 14 octobre 2018 12:37
                              @Gambetta

                              Si on veut soigner et résoudre certains problèmes il ne faut pas pratiquer l’omerta. seul un bon diagnostic permet de trouver un remède efficace.


                              totalement d’accord avec vous !

                              Reste à savoir la source du problème pour pouvoir appliquer le bon remède et là, on en est loin.

                              Je ne vais pas vous faire un cours, mais pour le cas présent, un document présenté comme « ultra secret » sur un phénomène largement stigmatisé publiquement, n’a aucun sens, sauf pour alimenter le débat.

                              Autrement dit, il n’y a pas d’omerta sur le sujet, ce document rapportant ce qui est déjà en débat publiquement, mais permettant d’augmenter les clivages et donc, les divisions entre les citoyens.

                              La véritable source du problème est économique et seulement économique et là, je doute que vous voulez le remède.

                              comme le dit Bossuet « Dieu se rit de ceux qui vénèrent les causes dont ils déplorent les conséquences » Cela veut dire qu’on ne soigne pas un problème par ses conséquences, ici, l’immigration, mais par ses causes, les raisons de cette immigration. Où le communautarisme est la conséquence d’une émigration non choisie, de gens qui se déracinent par contrainte, que ce soit économique ou politique et non par choix, c’est à dire, pour adopter la culture du pays choisie ou pour passer des vacances.


                              Ainsi, 90% des migrants, viennent de pays dont la situation de crise extrême est la conséquence directe de la politique occidentale, donc des dirigeants français avec le soutient d’une partie plus ou moins majoritaire de sa population. Pour vous donner un exemple, si votre voisin viens chez vous et saccage tout à l’intérieur, ne laissant que des ruines sous prétexte qu’il y a des souris ou rats qui viennent aussi chez lui, vous pouvez toujours lui interdire de venir se réfugier chez vous, mais pas invoquer la justice, sinon de disposer d’une arme à feu quand l’autre ne dispose que d’un couteau et lui imposer votre loi.

                              Voyez, le remède est simple comme bonjour, suffit juste d’arrêter de saccager la maison de son voisin et de lui proposer des relations de bon voisinage, sauf si c’est contraire à votre idéologie, manière de vivre, uniquement faite de jalousie et de savoir lequel à la plus belle voiture, la plus belle femme, le plus beau jardin. Lequel peut aller voler le jardin du voisin et pas l’inverse. etc...




                            • Cadoudal Cadoudal 14 octobre 2018 12:49
                              @Hervé Hum
                              Tu la branches ou ta trompette à connerie ? Dans tes parties communes ?

                              Une prise de courant pour deux foyers, une situation qui a semble-t-il produit de l’électricité dans l’air dans le quartier d’Antigone... Mardi, vers 22 h, une jeune fille âgée de 16 ans rechargeait son portable dans les parties communes lorsqu’elle a été prise à partie par sa voisine. Celle-ci y avait, semble-t-il, déjà tiré une rallonge jusqu’à son salon, où le branchement électrique est défectueux.

                              En short, elle est accueillie vertement et se serait fait traiter de « sale pute, sale française » par la voisine en furie.

                              https://www.midilibre.fr/2018/10/11/montpellier-le-courant-ne-passait-plus-entre-voisines-de-palier,4728627.php

                            • Hervé Hum Hervé Hum 14 octobre 2018 12:56

                              @moderatus


                              "Pourquoi les renseignements généraux veulent tenir secret un document qui est le vécu des écoles , qui intéresse tous les parents. ?« 

                              Dites moi quel serait le but de cette dissimulation ?

                              Vous donnez vous même la réponse en écrivant »Il faudrait accuser plutôt le gouverne ment de vouloir nous cacher l’ampleur de certaines vérités.« 

                              Il faudrait surtout se poser la question de l’intérêt qu’il à la le faire et pas que de celui-ci, mais depuis bien plus longtemps comme vous le rappelez juste en dessous.


                              Ce que je vous reproche, mais pas qu’à vous bien évidemment, c’est de regarder le doigt que ces gouvernants successifs veulent vous faire suivre, pour ne pas voir la Lune, avec ou sans (besoin de) sage.

                              Pour les gouvernants, l’enjeu consiste à conserver le pouvoir, pas forcément pour eux mêmes, mais pour les partisans du système actuels, pour l’essentiel, des propriétaires de l’économie ou oligarques ceux qui ont les »dents longues« , pas de faire oeuvre utile aux »sans dents« , ni même et surtout, aux »dents saines", c’est à dire, ceux qui ne se nourrissent pas de la vie d’autrui, mais uniquement de sa propre production. 


                            • Hervé Hum Hervé Hum 14 octobre 2018 13:02

                              @Cadoudal


                              Tu trouvera ma réponse dans les commentaires précédents

                              Mais vu ton commentaire, si tu attrape froid, tu accuse le temps.

                            • Cadoudal Cadoudal 14 octobre 2018 13:29

                              @Hervé Hum

                              « ni même et surtout, aux »dents saines », c’est à dire, ceux qui ne se nourrissent pas de la vie d’autrui, mais uniquement de sa propre production. "

                              Bien d’accord avec ton refus de la colonisation Algérienne :


                              Le Cours du baril de pétrole en dollars : 71.48 $ (+0.51 0.72% )
                               Le Cours du pétrole Brent en dollars : 80.50 $ (+0.24 0.30% )

                            • Gambetta 14 octobre 2018 18:20

                              @Hervé Hum


                              La véritable source du problème est économique et seulement économique et là, je doute que vous voulez le remède.

                              Je pense que vous vous Mettez doigt dans l’œil jusqu’au coude.

                              le probléme n’est économique pour les immigrationnistes multiculturalistes, mondialistes

                              je parle en général, je ne vous connais pas.
                              la réalité est toute autre , pour moi,

                              il ;y a une règle d’or toute simple

                              On ne peut accueillir plus de migrants qu’on ne peut intégrer.
                              c’est une catastrophe pour eux qui sont parqués comme des chiens et une catastrophe pour ceux qui les reçoivent.

                              De nombreux pays ont une économie florissante, pas de chômage, le plein emploi.l’Allemagne , la G.B la suède , etc, mais le problème est le même et tous font marche arrière sur l’immigration.

                              le problème est donc non pas économique , c’est une évidence.


                              Quand au problème particulier du salafisme en France,

                              il n’est pas supportable que des fondamentalistes essayent de faire que chez nous les lois religieuses soient prioritaire aux lois de la république.

                              Qu’on embrigade les parents que les enfants imitent est un grave danger pour le vivre ensemble , Comme l’a avoué Collomb ,
                              il y a des communautés qui aujourd’hui vivent côte à côte et qui demain peuvent se retrouver face à face
                              .je ne pense pas que ce soit ce que vous vouliez ;.

                              Si vous avez des solutions, je suis preneur.



                            • moderatus moderatus 14 octobre 2018 18:29

                              @Hervé Hum



                              Pour les gouvernants, l’enjeu consiste à conserver le pouvoir, pas forcément pour eux mêmes, mais pour les partisans du système actuels, pour l’essentiel, des propriétaires de l’économie ou oligarques ceux qui ont les »dents longues« , pas de faire oeuvre utile aux »sans dents« , ni même et surtout, aux »dents saines", c’est à dire, ceux qui ne se nourrissent pas de la vie d’autrui, mais uniquement de sa propre production.

                              mais sur ce point je suis tout à fait d’accord avec vous, mais il na faut pas faire un constat limité et ignorer d’autre problèmes .

                              leur politique est immigrationniste, comme il me semble la votre, c’est à dire ils veulent le mondialisme avec un migrant interchangeable, l’abandon de la nation et de sa culture. Si c’est cela que vous voulez , vous êtes d’accort avec eux et seriez ce qu’on appelle les idiots utiles de ceux que vous voulez combattre , les oligarchies financières et le grand patronat qui veut toujours plus de migrants pour les exploiter.

                            • Cool Mel 14 octobre 2018 22:30

                              @moderatus

                               

                              ...vous êtes d’accord avec eux... : Ca saute aux yeux et ce n’est pas surprenant. Oligarchie et gauchisme – je simplifie, comment s’y retrouver dans leur capharnaüm de courants, factions et chapelles ? – poursuivent le même objectif : la destruction des nations et, dans cette course à l’échalote que les gauches vont gagner -, c’est marqué dans Marx, ch. XVII, versets 55 à 96 -, ils mettent l’oligarchie à leur service pour exécuter une part du boulot qui ne leur incombera plus.


                            • moderatus moderatus 15 octobre 2018 09:24

                              @Cool Mel


                              ...vous êtes d’accord avec eux... : Ca saute aux yeux et ce n’est pas surprenant. Oligarchie et gauchisme – je simplifie

                              Vous simplifiez trop,
                              je suis d’accord avec eux, Avec qui ? précisez SVP

                            • Hervé Hum Hervé Hum 15 octobre 2018 09:42

                              @Cadoudal


                              Le problème est économique avant toute chose, mais il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

                              Le mouvement migratoire se fait dans le sens pays pauvre vers pays riche, pas l’inverse. On ne risque pas sa vie par plaisir, sauf si on est un aventurier, mais 99% des migrants ne sont pas des aventuriers. On ne risque pas non plus sa vie dans le seul but d’importer sa culture dans un autre pays, seulement pour l’envahir, mais je ne vois pas que ces courants migratoires soient organisés de manière militaire. Par contre, qu’ils soient manipulés par des organisations mafieuses, c’est une évidence, mais cela ne fait pas du migrant un complice actif et conscient. La très large majorité ne cherchant qu’à changer ses conditions de vies.

                              Maintenant, ces raisons économiques, outre les écarts de développement industriels, on y trouve surtout la guerre et le terrorisme d"Etat, celui qui maintient au pouvoir des dictateurs pour mieux piller les ressources de ces pays et limiter le développement intérieur. Vous pouvez toujours dire qu’ils doivent se prendre en main, mais vous ne pouvez alors pas ignorer les agissements de votre gouvernement.

                              Bref, le migrant ne fait que suivre l’argent et si l’argent reste sur place, aide au développement et non à la corruption et au pillage, le migrant aura tout intérêt à rester sur place. On a jamais vu de courant migratoire fort, venant d’un pays en plein essor pour un autre pays.

                              Le jeu est plus complexe, mais je ne vais pas développer ici.

                              Ce qui n’enlève rien au problèmes d’intégrations, mais que ce dernier peut être résolu de manière pacifique qu’en modifiant les rapports entre les pays, c’est à dire, non plus basé sur l’exploitation, mais sur la coopération et là, je ne suis pas sûr que vous soyez d’accord.

                              Bref, vous pouvez être contre l’immigration, mais ne prétendez pas avoir une éthique ou moralité à défendre, ni donc prétendre vouloir vivre dans un monde en pays relationnel, seulement vivre dans un monde en guerre perpétuelle.





                            • Hervé Hum Hervé Hum 15 octobre 2018 09:43

                              @Hervé Hum



                              Mon message précédent est adressé à Gambetta !

                            • Hervé Hum Hervé Hum 15 octobre 2018 09:55

                              @moderatus


                              Non, « ma politique » n’est pas immigrationniste, c’est absurde, simplement je ne confond pas le migrant avec ceux qui manipulent les flux migratoires comme vous le faites.

                              Plutôt qu’un long commentaire, je vous invite à vous, cool mel et gambetta de lire cet article et d’y apporter la contradiction.

                              J’y apporte mes réponses sur les question et les contre arguments de ceux invoqués ici.





                            • Cool Mel 15 octobre 2018 10:24
                              @moderatus

                              Vous écrivez au dénommé Hum (italiques) et j’enchaîne en quelque sorte (gras)

                              « ..leur politique (des gouvernants) est immigrationniste, comme il me semble la votre, c’est à dire ils veulent le mondialisme avec un migrant interchangeable, l’abandon de la nation et de sa culture. Si c’est cela que vous voulez , vous êtes d’accort avec eux… » « Ca saute aux yeux et ce n’est pas surprenant. Oligarchie et gauchisme poursuivent le même objectif : la destruction des nations...et, dans cette course à l’échalote que les gauches sont sûrs de gagner -, c’est marqué dans Marx, ch. XVII, versets 55 à 96 -, ils mettent l’oligarchie à leur service pour exécuter une part du boulot qui ne leur incombera plus. »

                               

                              On y est ?


                            • moderatus moderatus 15 octobre 2018 12:32

                              @Hervé Hum


                              Maintenant, ces raisons économiques, outre les écarts de développement industriels, on y trouve surtout la guerre et le terrorisme d"Etat, celui qui maintient au pouvoir des dictateurs pour mieux piller les ressources de ces pays et limiter le développement intérieur. Vous pouvez toujours dire qu’ils doivent se prendre en main, mais vous ne pouvez alors pas ignorer

                              permettez moi de m’immiscer dans votre échange .

                              premièrement vous dites  les agissements de votre gouvernement. , ce n’est donc pas le votre , vous ne vivez pas en France.

                              secundo la plupart des gens qui aujourd’hui veulent un moratoire sur l’immigration, ne sont pas des salauds , des sans cœur, des racistes ou des abrutis , La plupart son issus d’ailleurs de l’immigration.

                              Il y a une règle que l’idéologie de certains ne veut pas comprendre ,

                              On ne peut accepter plus d’immigrés qu’on ne peut intégrer ,

                              et cela dans l’intérêt de ceux qui sont accueillis , car ils le sont dans des conditions inhumaines, et ceux qui reçoivent qui sont en seuil de saturation ce qui crée un rejet.

                              Quand au lion sanglot de l’homme blanc coupable de tout, nous avons déjà donné.

                              Nombreux sont les immigrés d’anciennes colonies qui sont indépendants depuis 60 ans.

                              il serait temps qu’ils assument leur responsabilité et si ils ont élu des dictateurs des gens corrompus , c’est leur problème. C’est à eux de faire les changement chez eux , on ne va pas faire du post colonialisme..

                              relisez aimé Césaire chantre de la négritude et anti colonialiste


                              Effectivement, la lutte pour l’indépendance est glorieuse, magnifique. Mais, je dirais que c’est « relativement facile ». Qu’on ne se méprenne pas sur ma pensée. La lutte pour l’indépendance coûte beaucoup de sang et de larmes, c’est un acte héroïque, mais c’est « facile » comparé aux problèmes qu’il faut résoudre, une fois l’indépendance conquise. La lutte est épique, mais avec du courage et de l’enthousiasme, c’est réalisable. C’est l’épopée. Après l’indépendance, c’est la tragédie. Car, c’est à ce moment-là, et les gens devraient s’en rendre compte, que la lutte difficile commence, que la lutte pour la libération prend son sens. A ce moment-là, on lutte pour soi-même, il n’y a plus d’alibi possible, l’homme est aux prises avec lui-même.


                              La Tragédie du Roi Christophe, aimé Césaire








                            • foufouille foufouille 15 octobre 2018 12:54

                              @Hervé Hum

                              la plupart des migrants ne risquent pas leur vie comme de nombreux français qui sont expatriés pour l’argent ..............


                            • Hervé Hum Hervé Hum 15 octobre 2018 13:36

                              @Cool Mel



                              Le drame, c’est de ne pas être capable de faire une analyse, mais seulement de réagir à l’actualité de ceux qui la font.

                              Conséquence, vous êtes manipulables à souhait, puisqu’il suffit de dire blanc pour vous faire dire noir.

                              Maintenant, je ne vais pas réécrire, si vous voulez connaître ma réponse, lisez l’article mis en lien et si vous ne voulez pas le lire, pensez donc ce que vous voulez, cela n’a guère d’importance,.

                              Mais entre parenthèse, la différence entre le mondialisme de Marx et celle de l’oligarchie, c’est que le premier, part du social pour commander l’économie, alors que pour l’oligarchie, c’est le contraire, et les conséquences sont celles que vous dénoncez, mais au lieu de la combattre, vous jouez leur jeu, c’est à dire, mettre face à face les travailleurs et les pousser à s’entretuer pour le plus grand intérêt des oligarchies et donc, protéger leurs intérêts, car le pire pour eux, c’est la coopération et leur meilleur allié, la compétition ou guerre économique.

                              Maintenant, si votre position consiste à faire la guerre aux travailleurs des pays étrangers, soyez heureux, c’est le fondement de la pensée des oligarques.

                              Mais quand on aime être un idiot utile...

                            • Cadoudal Cadoudal 15 octobre 2018 13:50

                              @Hervé Hum

                              Message réactualisé, on attendra un baril à 200$, avant que Monsieur Hum réponde aux questions qu’on lui pose ?

                              « ni même et surtout, aux »dents saines », c’est à dire, ceux qui ne se nourrissent pas de la vie d’autrui, mais uniquement de sa propre production. "

                              Bien d’accord avec ton refus de la colonisation Algérienne :


                              Le Cours du baril de pétrole en dollars : 71.83 $ (+0.49 0.69% )
                               Le Cours du pétrole Brent en dollars : 81.16 $ (+0.73 0.91% )


                            • Gambetta 15 octobre 2018 14:25

                              @Hervé Hum


                              Par contre, qu’ils soient manipulés par des organisations mafieuses, c’est une évidence, mais cela ne fait pas du migrant un complice actif et conscient. La très large majorité ne cherchant qu’à changer ses conditions de vies.

                              Je comprends vos arguments mais je vais être dur et direct. vous vous faites le complice de ces organisations mafieuses.
                              Bien sur ces gens viennent pour des raisons économiques , mais il y a un seuil de tolérance , comme dit modératus, vous ne pouvez continuer à dire que tout les monde peut venir , qu’’on peut les accueillir et qu’on va leur offrir un monde meilleur.

                              je suis désolé mais un tel langage tapisse la méditerranée de cadavres, il faut être conscient dans la responsabilité que l’on a à les inciter à venir.

                              Et c’est pire pour les clandestins,

                              vous êtes prêt à garder chez vous des gens qui se sont introduit par effraction et vont piller votre frigo ?

                              pas moi, je les vire avec perte et fracas . je pense que vous réagiriez de la sorte , alors la France c’est chez vous, c’est votre maison , il faut réagir de la même façon.

                              Bref, vous pouvez être contre l’immigration, mais ne prétendez pas avoir une éthique ou moralité à défendre,

                              Je n’ai pas d’étique ni de morale à défendre , seulement le bon sens ,
                              je suis pour une immigration économique contrôlée et qui profite aux deux parties , c’est simple , efficace, et positif.





                            • moderatus moderatus 15 octobre 2018 14:43
                              @Hervé Hum


                              j’ai lu votre article sur l’anti mondialisme, article bien écrit et qui défend un personnage chez lequel il y a des idées intéressantes .
                              Je suis personnellement je suis anti mondialiste.

                              seulement on ne peut défendre deux thèses contradictoire,

                              On ne peut être anti mondialiste et défendre la libre circulation des capitaux et et des personnes et se dire anti mondialiste.
                              C’est la base du mondialisme

                              Faire du migrant l’homme interchangeable taillable et corvéable à merci. Vous vous faites les complices du grand patronat et de puissances financières.
                              Quand je dis vous je parle des gens qui suivent cette voie.

                              Louise Michel a eu un parcours très particulier et très tourmenté, un peu une pasionaria.
                              Militante anarchiste, Franc-maçonne, antidreyfusarde, et ayant été dans l’action violente.

                              mais si il faut prendre chez chacun ce qu’il peut vous apporter dans la réflexion, et vous permet de construire votre jugement, il faut je crois s’abstenir se se livrer à un gourou ou une idéologie.





                            • moderatus moderatus 15 octobre 2018 14:50

                              @Cool Mel


                              Il faut se libérer des gourous et des parcours téléguidés.

                              on peut faire un bout de chemin ou de réflexion avec certains, mais ces rencontres ne doivent servir qu’à construire votre propre jugement.

                              Oligarchie et gauchisme poursuivent le même objectif : la destruction des nations...et, dans cette course à l’échalote que les gauches sont sûrs de gagner

                              je suis moins pessimiste que vous, je pense je pense au réveil des peuples , à leur volonté de défense de la nation, de leur identité et de leur culture.

                            • Hervé Hum Hervé Hum 15 octobre 2018 15:20
                              @moderatus


                              vous êtes sûr d’avoir lu l’article ?

                              J’ai comme un doute, parce que vous me jouez le gag des croissant de Fernand Raynaud, en disant que je me fait le complice du grand patronat et des puissances financières.

                              Relisez donc l’article en mode lecture normale et non pas rapide, vous verrez que votre critique est absurde. Je vous recopie les paragraphes concernés

                              L’argument de la mondialisation et la dictature totale de la ploutocratie.

                              Dans les conditions actuelles, c’est tout à fait exact, mais seulement car le système est conçu par et pour les prédateurs humains ou propriétaires de l’économie (donc, le grand patronat et les puissances financières), où les prolétaires sont aux mieux leur serviteurs (dans l’article suivant, je n’emploie plus le mot serviteur, mais salarié et j’explique pourquoi), placés dans la servitude volontaire et au pire leurs esclaves. La politique actuelle des gouvernements inféodés aux intérêts des propriétaires de l’économie que sont les ploutocrates, consiste d’un coté à maintenir et accroître la compétition entre les salariés et de l’autre, favoriser la coopération entre les propriétaires de l’économie et interdire les conditions de la coopération entre les salariés. Organiser l’union des propriétaires économiques et maintenir la division du prolétariat.

                              et

                              Ce que les anti-mondialistes dénoncent donc, c’est cette union au niveau mondial des grands actionnaires des multinationales, autrement appelés ploutocrates ou encore oligarchie et donc propriétaires de l’économie mondialisée. Mais au lieu d’appeler à l’union des prolétaires au niveau mondial pour les combattre en vue de les déposséder de cette propriété illégitime, ils militent pour revenir à la situation politique du XIXème siècle, c’est à dire, la pire de toutes pour le prolétariat. Certains affirment qu’il s’agit de revenir à la situation d’après la 2ème guerre mondiale pour résoudre le problème, or, rien de plus faux.

                              Principalement pour deux raisons. La 1ère étant qu’à ce moment de l’après 2ème guerre mondiale, l’occident bénéficiait pleinement de son avantage technologique sur les autres régions du monde et surfait sur les débris du colonialisme passé. Le hic, c’est que cette situation n’existe plus et l’avantage technologique est aujourd’hui du coté des anciennes colonies (surtout d’Asie) où il est absolument impensable de pouvoir renverser la donne, sauf par la guerre et la destruction, mais où chacun convient que les armes actuelles ne verra personne de gagnant, seulement des perdants. Deuxièmement, affirmer revenir aux nationalismes d’antan, c’est aussi s’en remettre totalement aux élites dirigeantes politico-économique pour mener le combat contre les autres nations. C’est ne rien changer à la position dominante des uns et soumission des autres, où l’inertie de la conjoncture mondiale continuera à faire se dégrader les conditions de travail, de sécurité sociale et des libertés individuelles en raison du premier point évoqué. C’est donc revenir aux conditions de travail du XIXème siècle, justifiés par la compétition internationales et la menace extérieure permanente.

                              Autrement dit, vous tombez sous le coup de ma critique sur le fait que toute votre argumentation nécessite de raisonner uniquement à partir de la situation actuelle et vous interdit d’en sortir sous peine de voir toute votre argumentation s’effondrer.

                              Pour finir, il semble que vous n’ayez jamais eut connaissance de la politique post coloniale de la France et appelé « néocolonialisme » et qui rend absurde votre commentaire sur l’indépendance de l’Afrique.


                            • Hervé Hum Hervé Hum 15 octobre 2018 15:29

                              @moderatus


                              je suis moins pessimiste que vous, je pense je pense au réveil des peuples , à leur volonté de défense de la nation, de leur identité et de leur culture

                              quand on sait que la nation a été inventé pour soumettre les êtres humains serviles à la volonté de leur bourreau, cela laisse songeur.

                              Quand on sait que l’identité culturelle n’a pas besoin de la nation pour sa sauvegarde et la preuve en est que toutes les nations se sont construite sur la base des guerres de dominations et qu’il ne s’agit que de colonisation réussie, se laisse encore plus songeur sur la crédulité des défenseurs de la nation.

                              Enfin, mais on pourrait continuer, quand on sait que c’est par la grâce de la défense de la nation que les mouvements d’union internationale des travailleurs se sont retrouvé du jour au lendemain le fusil à la main pour s’entre tuer où comme le disait Anatole France « on croit mourir pour sa patrie et on meurt pour les industriels » aujourd’hui, modératus parlera du grand patronat et des puissances financières, mais tout en coryant les combattre, leur serr d’idiot utile.

                              Mais après tout, un idiot utile qui s’en rend compte, cesse d’être idiot utile, sauf s’il se croit intelligent, bien évidemment.

                              La culture n’a pas besoin de nation pour sa défense, elle a juste besoin de personne pour la faire vivre, sinon, nation ou pas, elle meurt. Là aussi, vous faites comme si vous n’aviez pas lu l’article, puisque vous usez d’arguments réfuté dans mon article, mais que vous prenez soin de ne pas réfuter par une contre argumentation.

                            • Hervé Hum Hervé Hum 15 octobre 2018 15:37

                              @Gambetta


                              vous êtes prêt à garder chez vous des gens qui se sont introduit par effraction et vont piller votre frigo ?


                              et vous, vous êtes prêt à accepter que votre voisin saccage votre maison pour y tuer un rat qu’il accuse de venir manger dans son potager sans rien dire ? Sans aller chez lui pour y trouver ce qu’il à détruit chez vous ?


                              Cela dit, je n’écris pas que la solution consiste à les accueillir, mais à leur permettre de vivre chez eux avec les mêmes conditions de sécurité et de développement que chez vous et pour cela, ne plus penser à piller, exploiter, mais coopérer.

                              Sauf si votre volonté est de continuer à tirer profit d’une position acquise à l’après guerre et qui n’existe plus, dans ce cas là, repousser les migrants ne suffira pas, il faudra détruire les pays dits émergents et les remettre dans leur situation d’après 2ème guerre mondiale.

                              C’est cela qui vous interdit de penser autrement, le fait de vouloir toujours continuer à exploiter les autres, quand les conditions ne sont plus réunies pour, sauf en passant par la case destruction.



                            • Hervé Hum Hervé Hum 15 octobre 2018 15:44
                              @Cadoudal

                              ma foi, ce sont les pieds noirs qui devraient êtres content. reste donc à demander la réciproque.
                              Ah mais c’est vrai, les français d’Algérie ne voulaient pas de la réciproque, mais continuer la politique d’apartheid de l’époque coloniale.

                              Sinon, que veux tu que je te réponde, quel les cas présentés dans ton lien tombent sous le coup de ma critique ? Evidemment que oui.

                              La question est de savoir comment on résous le problème et là, je te renvoi à mes autres commentaires.



                            • moderatus moderatus 15 octobre 2018 15:54

                              @Hervé Hum


                              vous êtes sûr d’avoir lu l’article ?

                              Je l’ai lu, j’ai même fait des recherches sur l’héroïne de votre article.

                              Mais mon argumentation ne repose pas que sur cet article mais sur l’ensemble de vos interventions.

                              Vous me faites penser aux communistes , qui sont contre les puissances financières mais qui sont mondialiste, leur hymne c’est internationalement et qui sont pour la libre circulations de tous les travailleurs l’accueil de tous les migrants et leur régularisation.

                              Exactement le même projet que les puissances financières.
                              La nation, le culture du pays , l’identité , ils s’en foutent, le m^me projet que les mondialistes. Quelle duperie, sont-il idiots , non, seulement idéologues , de cette idéologie qui vous bande les yeux, c’est la raison pour laquelle les travailleurs les ont abandonné depuis longtemps.
                              mais l’idéologie communiste est un peu comme une religion, il n’y a aucun argument , aucune réflexion qui puisse les faire douter.
                              Il sont capables de vous dire qu’il fait nuit à midi.
                              Aucune discussion possible .
                              ce qui n’est pas le cas avec vous alors il y a dans leur argumentaion quelque chose qui s’apparente à la votre.
                              Pour finir, il semble que vous n’ayez jamais eut connaissance de la politique post coloniale de la France et appelé « néocolonialisme » et qui rend absurde votre commentaire sur l’indépendance de l’Afrique.

                              Désolé , mais,vous avez une approche du colonialisme que est une négation de l’histoire, tous les peuples ont été colonisateurs et colonisés .

                              le monde tel qu’il est aujourd’hui est le résultat de 2000 ans, de guerres tribales, d’invasions de colonisations,de conquêtes de territoires.

                              le crime conre l’humanité de la colonisation est une absurdité totale , ou alors il faut dire le

                               monde entier est coupable de crime contre l’humanité.

                              Arrêtez de charger l’occident de tous les maux, rien n’est ni blanc ni noir il n’y a pas d’un côté les bons et les méchants , la barbarie, le connerie n’ont pas de couleur ni de territoire Hum
                              libérez vous de ces absurdités, vous êtes un homme de réflexion, ne vous mettez pas des barrières inutiles. Vous pouvez sans trahir vos convictions avoir une lecture plus ouverte de notre monde .

                              ¨Personnellement je me suis interdit tout dieu tout maitre et tout gourou, cela ne veut pas dire que je détiens la vérité, mais que simplement je suis libre pour la rechercher et que j’ai le droit à l’erreur aussi.










                            • Cadoudal Cadoudal 15 octobre 2018 16:02

                              @Hervé Hum

                              La réciprocité, c’est tout ce que je demande...

                              On les ramène tous au bled..

                              Match nul...

                              On signe un traité de paix juste et équilibré...


                            • Gambetta 15 octobre 2018 16:18

                              @Hervé Hum


                              Cela dit, je n’écris pas que la solution consiste à les accueillir, mais à leur permettre de vivre chez eux avec les mêmes conditions de sécurité et de développement que chez vous et pour cela, ne plus penser à piller, exploiter, mais coopérer.

                              Vous ne dites pas que la solution consiste à les accueillir, mais qu’il fautles recevoir, double langage

                              vous êtes prêt à garder chez vous des gens qui se sont introduit par effraction et vont piller votre frigo ?
                              Vous n’avez pas répondu à ma question vous leme faites penser à une emission télé où on demandait à des personnes
                              êtes vous prêts à accueillir un migrants chez vous ?
                              la réponse était

                              Bien,sur !

                              Alors le présentateur faisait venir un soit disant migrant et demandait qui l"accueillait , tous se sont défilés, un seul a donné 20 euros pour lui payer un repas ; c’est honteux , quel faux culs.

                              C’est un peu votre état d’esprit je crois, vu votre enthousiasme.à me répondre.

                              Vous n’avez pas et de loin le monopole du cœur et quand vous parlez de détruire les pays émergents vous êtes dans le délire allons reprenez vous.
                               
                              Cela dit, je n’écris pas que la solution consiste à les accueillir, mais à leur permettre de vivre chez eux avec les mêmes conditions de sécurité et de développement que chez vous
                              Là j’hallucine nous devons donc imposer aux autres la démocratie , la laïcité , la contraception qui nous ont permis d’avoir un niveau de vie à peine acceptable, vous voulez qu’on les recolonise ?

                              Écoutez pour jouer les mères Theresa i l faut un peu plus d’action et de réflexion., et pas se contenter de poncifs éculés d’une gauche Moribonde.

                              Désolé d’être un peu dur, mais vos préchis prêchas anti occidentaux sont lassants et tellement archaïques. indigne des réfléxions que vous pouvez avoir par ailleurs.


                            • Gambetta 15 octobre 2018 16:39

                              @Hervé Hum


                              Alors là Hum vous allez me mettre en colère, Ou vous êtes trop jeune ou vous êtes ignorant pour parler d’un problème grave et qui est encore prégnant.et dans ce cas là il faut mieux savoir se taire.

                              J’ai,travaillé et écrit sur cette guerre d’Algérie, et je n’admets pas qu’on balance n’importe quoi.

                              ma foi, ce sont les pieds noirs qui devraient êtres content. reste donc à demander la réciproque.
                              Ah mais c’est vrai, les français d’Algérie ne voulaient pas de la réciproque, mais continuer la politique d’apartheid de l’époque coloniale.


                              les pieds noirs étaient des migrants Espagnols Juifs Italiens , Portugais , Corses maltais et d’autres ethnies ;

                              ils sont arrivées longtemps après la colonisation, et ,’non pas participé à la conquête de l’Algérie. Il sont sont arrives à la demande de l’état français qui voulait peupler ces territoires pour la plupart déserts.

                              Alors toutes ces ethnies différentes qui fonctionnaient avec leur culture n’avaient qu’un but l’apartheid ? et dirigé contre le musulman ? pour quelle raison ? c’est un fantasme absurde.

                              ma foi, ce sont les pieds noirs qui devraient êtres content. reste donc à demander la réciproque.

                              Les pieds noirs devraient être contents de quoi ?
                              Quelle réciproque ?


                              Un million de personnes spoliées totalement , déportées, au lendemain de l’indépendance, parce que le FLN voulait chasser toute trace de la France et qu’il n’y ait pas de mécréants.

                              Ah mais c’est vrai, les français d’Algérie ne voulaient pas de la réciproque, mais continuer la politique d’apartheid de l’époque coloniale.

                              Vous parlez de quoi , ? assumez , soyez clair. Là vous êtes dans des dérapages incontrôlés.


                            • moderatus moderatus 15 octobre 2018 16:43
                              @Cadoudal

                              « Vous me faites penser aux communistes »


                              Il est certain que les communistes pour cette période et d’autres doivent faire profil bas

                              le porteurs de valise ne sont pas une de leurs actions méritoires , c’est le moins qu’on puisse dire en étant gentil.



                            • Cool Mel 15 octobre 2018 17:07

                              @moderatus


                              Je suis décidément trop elliptique pour vous. Quand je fais parler Marx comme si c’était une citation biblique - Marx, Chapitre XVII - Versets 55 à 96, je me moque des communistes.

                              Si ça peut vous rassurer, je pense que les gauchistes, minoritaires mais bruyants - seront écrasés par le peuple et l’Armée qui sera, évidemment, à ses côtés.

                            • Hervé Hum Hervé Hum 15 octobre 2018 21:58

                              @moderatus


                              je vois que vous poursuivez de me jouer le sketch des croissants, alors disons que c’est la dernière fois que je joue le rôle du boulanger.

                              en effet, on ne peut absolument pas raisonner la mondialisation partant du social et de la responsabilité, décidant de l’économie, comme on raisonne la mondialisation actuelle partant de l’individu et de la propriété économique, décidant de l’économie. Or, vous persistez à ne raisonner que dans le second cas, parce que dans le premier cas, toute votre argumentation se retrouve vidé de son socle, soit, être anti mondialiste en raison de la domination de l’économie par les seuls « grand patronat et puissance financière ».

                              Je suis un homme de réflexion dites vous, je vous invite à faire de même et non de jouer l’idiot des croissants, sauf si vous le faites exprès (dans le sketch, on ne sait pas !), dans ce cas là, votre mauvaise foi étant avéré, notre discussion s’arrête là.

                              Vous dites que votre argumentation repose sur l’ensemble de mes interventions, sur agoravox, j’en suis à près de 4 600 ! Non, limitez vous à mes articles, cela suffira et là, vous verrez que vous êtes loin, très loin de ma réflexion. C’est surtout une bonne manière de ne pas avoir à argumenter directement, mais de manière dilatoire, puisque cela vous permet de continuer à me jouer le sketch des croissants.

                              Ensuite, vous parlez « d’idéologie communiste » comme si vous saviez ce qu’elle est, alors que les communistes eux même ne le savent pas encore ! Le communisme est un idéal qui ne connaît pas son modèle économique et le cherche encore. Marx lui même disait qu’il ne savait pas ce qu’était le communisme, mais savait ce qu’il n’était pas, soit, un modèle emprunté au capitalisme. Or, rester sur le dogme de la propriété économique, c’est rester avec le même« grand patronat et des puissances financières » qui commandent. Vous pouvez penser la réduire à des dimensions inférieures, nationales, mais c’est du pipeau, parce que pour qu’il en soit ainsi, il faudrait vivre en autarcie et non pas avec une économie mondialisée comme elle est depuis au moins le XVIIème siècle de manière impérieuse. Seulement, elle était limité au domaine économique et financier, pas au niveau social ; ce dernier volet ayant provoqué les guerres mondiales et l’élévation des conditions de vie des prolétaires. Bon, lisez mes articles et vous verrez ma réflexion plus en détail. Sachez que cette idéologie qui me bande les yeux, je suis pour l’instant le seul à la connaître vraiment et c’est l’objet de l’essai que j’ai commencé, pour la faire connaître. Le socle de cette idéologie étant le principe de responsabilité en lieu et place de la propriété.

                              Ce qui est étonnant, c’est que tout le monde parle de responsabilité, en appelle à la responsabilité, mais presque personne n’en veut réellement lorsqu’on leur propose de réfléchir dessus, comme vous dites.

                              C’est que vous ne réfléchissez pas par vous même, mais en réaction à la réflexion de ces « grand patronat et puissance financière ». Mais il est vrai que l’enseignement supérieur est fondé sur leur réflexion et que donc, vous ne savez pas réfléchir en dehors.


                              Pour l’histoire de la colonisation comme fait dominant de l’histoire de l’humanité, si vous aviez lu mes interventions comme vous dites, vous ne m’auriez pas opposé cet argument.

                              voilà ce que j’écris dans un article

                              "S’il fallait résumer en un seul mot l’histoire de l’humanité jusqu’à nos jours, ce serait le mot « colonisation ». Colonisation de la Terre, des esprits et des idées. Si on peut dire que l’esprit fut colonisé par les religions, les idées par la philosophie, celle de la terre fut l’œuvre de la monarchie et celle du temps de la bourgeoisie.

                              Si nous nous intérresons à la colonisation de la terre, celle ci s’est faite exclusivement par l’utilisation de la force physique, autant que la terre est une chose matérielle. Le pouvoir fut donc de manière naturelle détenu par celui qui détenait la supériorité de la force. Cependant, s’il s’était agit de n’utiliser que sa propre force physique, la colonisation de la terre serait resté du même ordre que la nature sauvage et n’aurait jamais pu avoir lieu telle que nous la connaissons, c’est-à-dire, sa capitalisation spatiale et sécularisation temporelle. Or, pour capitaliser et séculariser la terre, il fallait impérativement s’associer entre humains pour pouvoir imposer cette appropriation aux autres, spatialement et temporellement, avec comme conséquence première la nécessité d’établir des règlement des litiges entres associés d’abord, puis pour les soumis ensuite.

                              le hic, c’est que la néocolonisation ne rentre pas dans ce cadre là. Pourquoi ? Je vous laisse réfléhchir par vous même !



                            • Hervé Hum Hervé Hum 15 octobre 2018 22:18

                              @Gambetta


                              eh bien Gambetta, ce n’est pas à avec moi qu’il faudra en découdre, mais à ceux qui ont vécu et ont une autre version de l’histoire que la votre.

                              Je pense surtout que nous n’avons pas la même définition du terme « pieds noirs », usuellement, il s’agit des français d’Algérie chassés suite à l’indépendance. Donc, sans distinction d’origine du pays d’Europe, ni du temps d’ancienneté, si ce n’est qu’il s’agit principalement des français installé depuis au moins une génération.

                              Désolé si je ne cède pas à votre emportement de l’homme outragé !

                              Bref, je crains que pour d’autres, ce soit vous qui « balancez n’importe quoi ».

                              Sinon, l’apartheid n’est pas un but en soi, c’est un mode de vie où on réduit l’autre, celui dont on ne veut pas partager les mêmes droits et devoirs, à un niveau inférieur et qui permet de justifier un traitement différencié, sans paraître déroger à l’éthique ou morale. Et donc, d’avoir des droits et devoirs différents, autrement appelé, discriminants. Le but étant alors la servitude.


                              Sinon, je pense être suffisamment clair, les français d’Algérie, pour une majorité d’entre eux, ne voulaient pas de l’égalité des droits avec les musulmans. Là encore, ce n’est pas moi qui le dit. SI c’est faux, et bien, désolé, mais ceux qui disent cela apportaient des éléments à charge, mais peut être étaient t’ils faux. Mais je ne vais pas faire de recherche pour le savoir.


                            • Hervé Hum Hervé Hum 15 octobre 2018 22:38

                              @Gambetta


                              Vous ne dites pas que la solution consiste à les accueillir, mais qu’il fautles recevoir, double langage

                              Ici, c’est vous qui me prêtez des propos que je je tiens pas pour dire que je tiens un « double langage ». Relisez donc comme il faut ce que j’écris.

                              Tout comme je n’ai pas écris que j’étais prêt à accueillir un migrant chez moi, pas plus que vous d’ailleurs pour les mêmes raisons. c’est vous seuls qui l’écrivez. 

                              "Là j’hallucine nous devons donc imposer aux autres la démocratie , la laïcité , la contraception qui nous ont permis d’avoir un niveau de vie à peine acceptable, vous voulez qu’on les recolonise ?"

                              encore une fois, c’est vous seuls qui écrivez ce que vous pensez que je pense, je n’ai rien écris de tel. J’ai parlé de coopération, pas d’imposition. Visiblement, vous aimez faire les questions et les réponses tout seul

                              Ce que j’écris et où mère Théréza n’a rien à voir, c’est qu’en l’état, la pression migratoire est le résultat du système économique en place et de la politique mené par les gouvernants pour défendre ce même système. Sachant que le même système commande partout, même au moyen orient des mollah.

                              de telle sorte que se plaindre de l’immigration tout en soutenant le système en place, consiste à vénérer les causes dont on déplore les conséquences. Car si vous semblez être contre les dirigeants du système capitaliste actuel, vous soutenez quand même le système, ce qui est absurde, parce que vous aurez toujours les mêmes dirigeants pour un même système. C’est à dire, fondé sur la propriété économique et l’exploitation du temps de vie d’autrui à son profit.



                            • moderatus moderatus 16 octobre 2018 09:11

                              @Hervé Hum



                              Sinon, je pense être suffisamment clair, les français d’Algérie, pour une majorité d’entre eux, ne voulaient pas de l’égalité des droits avec les musulmans. Là encore, ce n’est pas moi qui le dit. SI c’est faux, et bien, désolé, mais ceux qui disent cela apportaient des éléments à charge, mais peut être étaient t’ils faux. Mais je ne vais pas faire de recherche pour le savoir.

                              Le but étant alors la servitude.

                              vous accusez une communauté celle des pieds noirs pieds noirs, 1 million de personnes de racisme et de volonté esclavagiste !
                              Quel courage , derrière votre petit clavier.

                              et vous ajoutez , ceux qui disent cela ont des éléments à charge,
                              qui sont ils les communistes porteurs de valise ?

                              et vous complétez

                              mais peut être étaient t’ils faux. Mais je ne vais pas faire de recherche pour le savoir.
                               
                              Quand on a la prétention d’écrire , on fait des recherches, surtout sur de sujets aussi graves.

                              Vous rendez vous compte de l’énormité de votre phrase de la turpitude de votre cheminement intellectuel

                              je condamne un million de personne sans preuve et sans recherche de cette preuve .
                              Votre idéologie vous fait tout voir en noir et blanc, les bons d’un côté , du votre bien sur , et les salauds de l’autre.

                              cette façon de concevoir l’histoire vous disqualifie complètement.

                              Vous ne connaissez rien à l’histoire de l’Algérie, Alors étudiez là, mais en attendant taisez vous et restez dans votre domaine de compétence.

                              Alors
                              par solidarité envers cette communauté que vous avez injuriée , je ne vous laisse à vos monologues

                              par respect de la charte Agoravox, je tairai les mots que m’inspire votre comportement.



                            • Gambetta 16 octobre 2018 09:46
                              @Hervé Hum


                              Ici, c’est vous qui me prêtez des propos que je je tiens pas pour dire que je tiens un « double langage ». Relisez donc comme il faut ce que j’écris.

                              Tout comme je n’ai pas écris que j’étais prêt à accueillir un migrant chez moi, pas plus que vous d’ailleurs pour les mêmes raisons. c’est vous seuls qui l’écrivez.

                              Je tenais à ce que votre réponse soit claire, comme tous les immigrationnistes vous voulez bien des migrants mais chez les autres.

                              de telle sorte que se plaindre de l’immigration tout en soutenant le système en place, consiste à vénérer les causes dont on déplore les conséquences. Car si vous semblez être contre les dirigeants du système capitaliste actuel, vous soutenez quand même le système, ce qui est absurde, parce que vous aurez toujours les mêmes dirigeants pour un même système. C’est à dire, fondé sur la propriété économique et l’exploitation du temps de vie d’autrui à son profit.

                              C’est bien connu , c’est toujours la faute des autres
                              Ces pays qui sont devenus indépendants , mais qui sont dirigés pars de petits dictateurs , par de gens corrompus qui laissent leur peuple dans la misère .

                              Vous avez un exemple , l’Algérie, je ne vous répondrai pas sur les pieds noirs , modératus l’a fait à ma place et je suis d’accord avec lui, Mais ce pays riche laissé clefs en main , pétrole compris, dirigé par un dictateur depuis 20 ans qui tient son peuple dans la misère. Ce pays sui s’est battu pour son indépendance et dont les fils sont obligés de s’expatrier en France chez le colonisateur tellement honni . C’est bizarre non ? Vous avez une explication. ?

                              Alors il faudrait faire quoi ? changer les dirigeants ?
                              continuer à leur donner des aides que le peuple ne voit pas ,
                              continuer à recevoir leurs excès de naissances car ils sont incapables de les garder faire vivre ?
                              Quelle solution ?

                              Ce sont de peuples libres et adultes , à eux de se prendre en charge , de s’assumer et de faire en sorte que des coopérations soient possibles. L’Afrique va doubler sa population dans quelques décennies, il faut faire quoi, leur laisser coloniser l’Europe ?

                              recevoir les migrants n’est pas une fatalité.

                              regardez l’Arabie saoudite elle a des milliers de tentes toutes équipées et confortables ; de libres qui ne servent que quelques jours pars an et qui pourrait accueillir des dizaines de milliers de réfugiés qui pour la plupart sont leurs frères, musulmans comme eux, ils n’en veulent pas, n’en reçoivent pas , vous savez pourquoi ?
                              et il n’ont aucun problème pour les dissuader de venir , il sont moins couillons que ceux que vous traitez d’exploiteurs.




                               

                            • moderatus moderatus 16 octobre 2018 10:58

                              @Hervé Hum


                              Pour calmer le désaccord,

                              je me permets de vous conseiller la lecture d’un livre


                              de Jeannine VERDES-LEROUX
                              Directeur de recherche au CNRS

                              Qui a écrit aussi sur le parti communiste, sur la révolution Cubaine, et sur l’extrême droite en France des années 30 à la libération.

                              chez Fayard

                                 « Les Français d’Algérie de 1830 à nos jours. »

                              Au bout de 500 pages vous saurez tout ce quil faut savoir sur ces pieds noirs et leurs identités multiples ;et cela atténuera certainement le radicalité de votre jugement .





                            • Hervé Hum Hervé Hum 16 octobre 2018 13:57

                              @moderatus


                              Vous êtes ridicule, l’énormité, c’est votre commentaire jouant la personne outré.

                              cela vous permet surtout de ne pas répondre sur le sujet de notre discussion, c’est très commode, j’en conviens.

                              Je condamne personne, c’est absurde, puisque je précise par honnêteté intellectuelle, ce qui vous fait défaut, que je connais de l’histoire celle affirmant qu’une majorité des français d’Algérie, donc, loin du million déclaré, étaient pour l’appartheid et l’élément faisant preuve étaient lié aux réticences voir refus d’accorder la nationalité pleine et entière aux musulmans.

                              Je viens d’effectuer quelques « recherches » et toutes disent la même chose, s’appuyant sur les textes de lois en vigueur de l’époque. En fait, si du coté de la métropole, le mouvement allait vers l’égalité, du coté des colons, on freinait des deux pieds. Faut t-il étudier les détails pour pouvoir le dire ? Non, parce que c’est un cas d’école, le fait qu’une communauté disposant d’avantages, consent rarement à les partager avec une autre communauté, surtout quand cette dernière ne partage pas la même culture et qu’elle est très majoritaire en nombre. Surtout, les exemples de pays ayant pratiqué la discrimination, l’appartheid avec une population bien supérieure à 1 million, rend votre argument stupide.

                              Gambetta ici présent, arguait pour soutenir la colonisation française, du fait que l’Algérie était un désert, mais dans ce cas là ;, comment se fait t-il que l’armée française ait dû combattre et signer un acte de capitulation ? Avec le désert sans doute !

                              Enfin, si on s’en tient à son raisonnement stupide, alors, un migrant s’installant à la campagne, en zone désertique, peut aussi arguer que la zone soit désertique pour s’y installer.

                              On ne refait pas l’histoire, les faits sont là, les français d’Algérie ont été chassés et donc, la colonisation a échoué. Rien ne permet d’ailleurs d’affirmer que l’égalité des droits en temps et heure aurait changé la donne. Mais peut être pas une telle purge.

                              Quand à vos insultes que vous taisez par respect pour la charte Agoravox, cela m’inspire surtout le ridicule de votre part.


                              Mais ne répondez surtout pas !



                            • Hervé Hum Hervé Hum 16 octobre 2018 15:05

                              @Gambetta


                              Je tenais à ce que votre réponse soit claire, comme tous les immigrationnistes vous voulez bien des migrants mais chez les autres.

                              je vais vous faire un petit cours de rhétorique et de logique.

                              Quand vous prenez l’exemple de la métaphore en parlant de quelqu’un qui vient piller votre frigo, je répond par la même métaphore, mais dès l’instant où vous sortez de la métaphore pour parler de la réalité, alors, je n’ai plus à rester dans la métaphore que vous avez quittez, je vous répond aussi par la réalité.

                              Autrement dit, dans la réalité, chez moi, ce n’est pas mon pays, car sinon, c’est à moi que vous devez payer les impôts et taxes ! ce qui est bien évidemment ridicule.

                              Bref, la technique consistant à amalgamer métaphore et réalité est totalement manipulatoire et de fait, soit d’une personne stupide, soit d’une personne de mauvaise foi, malhonnête. Faites donc votre choix entre les deux !

                              Ainsi, je ne vous accueillerai pas chez moi, pas plus qu’n migrant, parce qu’il y a suffisamment de maisons vide pour cela en France, sauf en cas d’urgence comme dans le cas des inondations. Ce qui pose la question de l’accueil des migrants voguant sur des embarcations sur le point de sombrer, des migrants venant de pays en guerre, lorsque cette dernière est soutenue, voir organisé par notre propre gouvernement, qu’il agisse en tant qu’allié ou non, le principe de complicité rend ce dernier aussi coupable.

                              Quand à votre réponse sur l’extrait que vous recopiez, je crains que vous répondez à coté de la plaque. Mais peu importe, vos question n’en demeurent pas moins valide.

                              Ma réponse est simple, montrer l’exemple et ne plus avoir deux langages, deux poids deux mesures. C’est à dire, parler de respect de l’indépendance d’un coté et de l’autre, agir (les gouvernements successifs) contre cette indépendance par pur esprit de domination et d’exploitation. Quid de la dictature en Algérie.

                              Le fait est que le système économique défendu par pratiquement tous les gouvernants, même en Algérie, sont d’accord sur une chose, l’état d’urgence permanent est la condition pour garantir leur propre pouvoir et la paix ce qui les en chasse. Il faut donc avoir un ennemi permanent. La minorité qui tient les rênes de l’Algérie, vit très bien, tout comme partout ailleurs et peut d’autant mieux soumettre ses citoyens qu’il existe une menace, vrai ou construite de toute pièce.

                              Toute dictature vise toujours, à terme, à s’approprier les biens et exploiter le travail d’autrui à son profit. Que ce soit par la monarchie ou la république avec des pseudos démocratie.

                              Autrement dit, dans la situation actuelle, il n’y a pas de solutions, parce qu’il n’en faut pas pour que le système perdure et donc, la seule alternative est entre la passivité (accepter l’immigration) et l’agressivité (la combattre), créant un clivage mortifère, mais il n’y a pas de voie du milieu, c’est à dire, la justice et l’éthique. Donc, désolé, mais il n’existe pas de solution avec le système économique actuel, qui dicte ses propres conditions d’existences et oblige les politiciens qui seraient honnêtes, à devoir agir malhonnêtement ou être suicidé avec deux balles dans la tête.

                              On ne soigne pas un problème en traitant ses conséquences, mais uniquement ses causes, mais cela exige de changer de mode de penser, sans cela, vous êtes condamné à ne traiter que les conséquences et vos questions resteront toujours sans solutions autre que la violence, parce que la passivité est aussi une violence, faites à son encontre.

                              La seule solution que je connaisse, c’est le principe de responsabilité, mais elle est incompatible avec le système actuel et la propriété économique de ce que modératus appelle "le grand patronat et les puissances financières)



                            • Cadoudal Cadoudal 16 octobre 2018 16:26

                              @Hervé Hum

                              "Autrement dit, dans la réalité, chez moi, ce n’est pas mon pays, car sinon, c’est à moi que vous devez payer les impôts et taxes ! ce qui est bien évidemment ridicule."

                              Toujours les mèmes sophismes gauchistes alambiqués...

                              J’ai pas bac +10 en pipeau philosophique, mais chez moi c’est l’argent que je gagne et celui de ma femme qui fait tourner la boutique, ça tombe bien, on est d’accord concernant la politique migratoire de notre frigo...

                              Je dors pas chez toi, je touche pas ton frigo, je te dois rien et tu fais ce que tu veux chez toi...

                              En France, la majorité des contribuables est opposée à l’invasion afromusulmane, c’est eux qui font tourner la boutique et qui doivent supporter les conséquences de l’entretien chaque année plus onéreux de la bonne conscience d’une minorité de collabos...

                              T’auras beau sophismer dans tous les sens ou brancher ton pipeau sur ampli, ça changera rien, ça reste une enculerie majeure et ça finira mal...

                            • Gambetta 16 octobre 2018 18:00

                              @Hervé Hum


                              je vais vous faire un petit cours de rhétorique et de logique.

                              J’adore les gens humbles comme vous, Hum, vous êtes comme monsieur Lourdain lui faisait de la prose sans le savoir , vous c’est de l’humour.
                              Enfin j’aurai passé un bon moment avec vous, je m’en réjouis.

                              Autrement dit, dans la réalité, chez moi, ce n’est pas mon pays, car sinon, c’est à moi que vous devez payer les impôts et taxes ! ce qui est bien évidemment ridicule.

                              vous n’étiez pas instit ?vous vous adressez aux gens comme les instits s’adressent aux enfants.

                              C’est clair comme de l’eau de boudin, , chez moi ce n’est pas mon pays , mais la France est notre pays cher Hum à moins que vous ne ne viviez pas en France ou que vous soyez citoyen du monde comme les patrons mondialistes aiment et les communistes les pauvres aiment aussi le dire,idiots utiles du capitalisme.

                              Ma réponse est simple, montrer l’exemple et ne plus avoir deux langages, deux poids deux mesures. C’est à dire, parler de respect de l’indépendance d’un coté et de l’autre, agir (les gouvernements successifs) contre cette indépendance par pur esprit de domination et d’exploitation. Quid de la dictature en Algérie.

                              La dictature n’existait pas en Algérie avant l’indépendance. c’est maintenant qu’elle sévit.

                              Autrement dit, dans la situation actuelle, il n’y a pas de solutions, parce qu’il n’en faut pas pour que le système perdure et donc, la seule alternative est entre la passivité (accepter l’immigration) et l’agressivité (la combattre), créant un clivage mortifère, mais il n’y a pas de voie du milieu, c’est à dire, la justice et l’éthique

                              Vous mélangez morale et politique ce qui est un oxymore , la politique est de faire que le peuple dont vous avez la charge se porte le mieux possible , .comme dit Trump,« América first. »

                              pour moi c’est la France d’abord . C’est con, mais pour moi mon attention est est en cercles successifs, d’abord mes famille , ensuite mes amis , mes proches , tous les français , c’est pas si couillon que cela , essayez.

                              les citoyens du monde qui s’inquiètent de sort des peuples lointains j’en croise fréquemment ? c’est marrant c’est dans les résidences qu’ils habitent que l’on trouve des cadavres de personnes agées mortes depuis des mois et chez lesquelles elles n’ont jamais toqué à la porte pour savoir si elles avaient besoin de quelque chose .

                              Ce sont les mêmes qui braillent partout qu’il faut loger les migrants ,mais qui croisent sans le voir le SDF qui est couché au pied de leur immeuble et qui va peut être crever de froid cet Hiver. Espérance de vie d’un SDF 46 ans . des donneurs de leçons de charité , comme j’espère vous n’êtes pas tout à fait .

                              parce qu’il y a suffisamment de maisons vide pour cela en France.

                              Décidément il y a un tas de sujets que vous ne maitrisez pas, IL faut étudier HUM, avant de donner des leçons.

                              à devoir agir malhonnêtement ou être suicidé avec deux balles dans la tête.

                              des suicides à deux balles , c’est rare il faudrait vous relire.

                              Enfin je suis content de nos échanges, il m’ont permis de bien vous cerner au fil de vos explications . Vous n’êtes pas un méchant garçon mais un gauchiste pur et dur comme il en reste peu , islamo compatible vu vos positions sur les Français d’Algérie.

                              C’est votre droit, rien d’interdit mais comme les extrémistes de droite ou de gauche, vous êtes rentré en politique comme en religion, et là , c’est très difficile de pouvoir échanger des idées.

                               je vous souhaite une bonne soirée. Ne changez pas , vous seriez malheureux et il y aurait aurait disparition d"une espèce rare.







                               ;

                            • moderatus moderatus 16 octobre 2018 18:32

                              @Hervé Hum


                              Le ridicule va encore vous répondre, malgré votre idéologie je ne crois pas que que vous soyez complètement fermé à la réflexion.

                              je vous réitère donc mon conseil d’acheter le livre que je vous ai conseillé.

                              de Jeannine VERDES-LEROUX
                              Directeur de recherche au CNRS
                              chez Fayard

                                 « Les Français d’Algérie de 1830 à nos jours. »

                              Cela vous évitera de dire des énormités .

                              En fait, si du coté de la métropole, le mouvement allait vers l’égalité, du coté des colons.
                              on freinait des deux pieds.


                              Alors je vais vous donner quelques chiffres .

                              Des vrais colons il y en avait 12.000 environ, dont 300 riches.

                              les autres Européens d’Algérie, értaient des ouvriers, ds fonctionnaires , ds employés des chauffeurs de taxi, ds garagiste, des infirmières , des médecins , des instituteurs, des maneuvres des commerçants ? les salaires étaient inférieurs de 20% à ceux de la métropole et ils ne bénéficiaent d’aucun avantage particulier.

                              comment se fait t-il que l’armée française ait dû combattre et signer un acte de capitulation

                              Encore faux , la bataille était gagnée, le FLN défait , mais la décolonisation était inscrite dans l’histoire et il valait mieux la faire.

                               les accords d’Evian avaient été signés et les Français d’algérie et les harkis.dans ces accords devaient béneficier d’une protection de leur personne et de leur biens

                              On connait la suite.

                              Ce drame est trop important pour en parler à la légère .





                            • Hervé Hum Hervé Hum 17 octobre 2018 09:00
                              @moderatus


                              encore faux , la bataille était gagnée, le FLN défait , mais la décolonisation était inscrite dans l’histoire et il valait mieux la faire.


                              c’est vous qui vous trompez de guerre. Gambetta dit que l’Algérie était un désert au moment de la colonisation, soit en 1830, or, l’armée a du combattre et faire signer un acte de capitulation à l’émir du lieu. Vous pouvez certes dire que l’Algérie en tant que telle n’existait pas, mais que le lieu était désert et sans occupant, certainement pas.

                              "Des vrais colons il y en avait 12.000 environ, dont 300 riches.

                              les autres Européens d’Algérie, értaient des ouvriers, ds fonctionnaires , ds employés des chauffeurs de taxi, ds garagiste, des infirmières , des médecins , des instituteurs, des maneuvres des commerçants ? les salaires étaient inférieurs de 20% à ceux de la métropole et ils ne bénéficiaent d’aucun avantage particulier.« 

                               Votre réponse est absurde, on ne définit pas un colon selon son travail, mais selon son origine et statut. Les ouvriers, fonctionnaires, etc, venant de métropole sont considéré comme des colons,

                              L’avantage ne se situe pas à l’intérieur de la communauté, mais vis à vis de ceux qui étaient alors qualifiés »d’indigènes« .

                              Si la colonisation de l’Algérie par la France avait réussit, aujourd’hui, on ne pourrait plus parler de colons, mais d’algériens où l’origine ne serait plus mentionné que dans les livres d’histoire, mais pas juridiquement.

                              Aujourd’hui, et depuis la fin de la 2ème guerre mondiale, la stabilité politique internationale tient sur le principe de la fin de l’ère colonisatrice et repose sur ce statut quo des pays faisant partie de l’ONU où chacun garantie les frontières des autres. Il reste encore des zones de conflits qui servent pour maintenir le monde en état d’urgence permanent et sont donc instrumentalisés aux dépends des populations des zones concernés.

                              Ainsi, tous les dirigeants de l’époque savait que l’implantation d’Israêl au moyen orient alimenterait un conflit permanent, mais cela servait les intérêts des dirigeants US, qui s’en servent encore et maintenir la division leur permettant de régner.

                              La diplomatie se résume à ces deux maximes »l’union fait la force et diviser pour mieux régner". Tout l’art étant de savoir souder ses alliés et diviser ses ennemies.

                            • Hervé Hum Hervé Hum 17 octobre 2018 09:21

                              @Cadoudal


                              Inutile d’avoir bac +10, suffit juste de savoir faire la différence entre métaphore et réalité.

                              Le sophisme, consiste à mélanger l’un avec l’autre.

                              Ainsi, si on s’en tient à la métaphore, il ne s’agit pas de ton frigo, mais du frigo de la collectivité et de savoir comment il est alimenté. Ben c’est là le hic, c’est qu’une partie du frigo est alimenté en pillant le firigo des autres, en grande partie de ceux qui viennent en France pour s’y servir. Pas pour forcément pour alimenter le frigo de toi et ta femme, mais pour alimenter celui de ton voisin qui vit dans un palace, mais comme il s’appuie sur le frigo collectif.

                              Mais évidemment, cela, tu ne veux pas le savoir... Bien sûr, dans ce frigo collectif, ce n’est pas toi et ta femme qui se servent le plus, mais dès l’instant où c’est collectif, tu as ta part dans le pillage.

                              Quand l’armée française va détruire ou participe à la destruction du frigo des autres, faut pas t’étonner qu’ils viennent. tu peux toujours dire t’en foutre et bien fait pour leur gueule, mais dans ce cas là, tu as la même mentalité de ceux qui nous dirigent et qui sont responsables de la politique immigrationiste.

                              Sinon, tu as raison, dans cette ’enculerie majeure cela finira mal" et là, je crains que le frigo se retrouve quelque peu vide, s’il n’est pas détruit.


                            • Hervé Hum Hervé Hum 17 octobre 2018 10:07

                              @Gambetta


                              "C’est clair comme de l’eau de boudin, , chez moi ce n’est pas mon pays , mais la France est notre pays cher Hum à moins que vous ne ne viviez pas en France ou que vous soyez citoyen du monde comme les patrons mondialistes aiment et les communistes les pauvres aiment aussi le dire,idiots utiles du capitalisme.« 

                              je vous renvoi à ma réponse faites à cadoudal, sachant que les premiers à se servir du frigo collectif, ce sont ces mêmes »patrons mondialistes", loin, très loin devant les immigrés. Bizarrement, vous en avez qu’après les immigrés pour vous plaindre de ce pillage du frigo. Le raisonnement de l’idiot utile.


                              Vous mélangez morale et politique ce qui est un oxymore , la politique est de faire que le peuple dont vous avez la charge se porte le mieux possible , .comme dit Trump,« América first. »


                              tiens donc, d’un coté vous vous appuyez sur la morale qui veut qu’on ne vole pas son voisin, et là, par je ne sais quel miracle, la morale n’a plus rien à voir dans l’affaire !

                              Vous accusez les patrons mondialistes de ne pas avoir de morale, et là, toujours par miracle, vous dites que le guide du peuple, son gourou élu, doit en avoir une, celle de servir les intérêts exclusif du peuple, alors même que le cas cité, Trump, est l’exemple type du gars qui ne pense qu’à une seule chose, se servir du peuple pour s’engraisser LUI. América first est un mot d’ordre pour benêts.

                              Faut vous mettre d’accord avec vous même, alors, morale ou pas morale les rapports politique ? Parce que s’il n’y a pas de morale, ne parlez plus de frigo que le voisin vient voler, sortez juste le fusil, lui,obéit à la main qui le tient, indépendamment de sa morale.

                              La dictature n’existait pas en Algérie avant l’indépendance. c’est maintenant qu’elle sévit

                              Ah bon ! Parce que vous croyez vivre en démocratie ? Ben déjà, vous avez un autre gros souci a résoudre avec vous même, puisque vous dites que le gouvernement français ne fait pas ce que veulent les français. Et d’ailleurs, ne le fait que lorsque les « patrons mondialistes » sont d’accord. Napoléon le résumait d’ailleurs très bien en disant que « c ’est la main qui donne qui est au dessus de celle qui reçoit ». Et ce sont ceux qui détiennent la puissance financière qui donnent les ordres.

                              Je ne suis pas instit, par contre, vous, vous êtes un enfant qui en aurait bien besoin.

                              pour moi c’est la France d’abord . C’est con, mais pour moi mon attention est est en cercles successifs, d’abord mes famille , ensuite mes amis , mes proches , tous les français , c’est pas si couillon que cela , essayez.

                              Certes, certes, mais pourquoi vous arrêter en si bon chemin ? Vous savez, la Terre est ronde et pas très grande, de fait, les cercles successifs s’arrêtent au niveau de la Terre. Ainsi, tous les français sont contenues dans ce cercle qu’est la Terre et c’est si vrai que votre frigo est rempli de choses qui viennent du dehors du cercle français. C’est le bon voisinage qui fait que votre voisin ne viendra pas piller votre frigo, et cela implique la morale ou plutôt, l’éthique.

                              les citoyens du monde qui s’inquiètent de sort des peuples lointains j’en croise fréquemment ? c’est marrant c’est dans les résidences qu’ils habitent que l’on trouve des cadavres de personnes agées mortes depuis des mois et chez lesquelles elles n’ont jamais toqué à la porte pour savoir si elles avaient besoin de quelque chose .

                              C’est ce qu’on appelle une affirmation gratuite, surtout qu’un mort, sa pue des km à la ronde. Cela dit, ce genre de cas existent fatalement.


                              Ce sont les mêmes qui braillent partout qu’il faut loger les migrants ,mais qui croisent sans le voir le SDF qui est couché au pied de leur immeuble et qui va peut être crever de froid cet Hiver. Espérance de vie d’un SDF 46 ans . des donneurs de leçons de charité , comme j’espère vous n’êtes pas tout à fait .

                              Vous savez, il faut distinguer le SDF jeté à la rue contre sa volonté et le clochard. j’avais un ami clochard, et bien il n’a jamais voulu venir chez moi, malgré mes invitations. Par contre, laisser une personne dans la rue alors que les logements vacants sont disponibles, la faute à qui ? Non, personne n’a à devoir accueillir chez lui un sdf, sauf en cas d’urgence comme dans le cas des inondations. je note que vous faites preuve de beaucoup de moralité pour quelqu’un qui dit qu’en politique il n’y en a pas. On ne peut défendre la morale là où cela nous arrange et l’oublier en dehors, car cela n’a qu’une conséquence, l’absence de morale.

                              des suicides à deux balles , c’est rare il faudrait vous relire.

                              Non, c’est vous qui devriez me relire !!!


                            • foufouille foufouille 17 octobre 2018 10:37

                              @Hervé Hum

                              "Vous savez, il faut distinguer le SDF jeté à la rue contre sa volonté et le clochard. j’avais un ami clochard, et bien il n’a jamais voulu venir chez moi, malgré mes invitations. Par contre, laisser une personne dans la rue alors que les logements vacants sont disponibles, la faute à qui ?"
                              ben c’est le cas, certains squattent de vieux logements pourris. il existe aussi 6 000 000 e sans emplois depuis 20 ans donc en a pas besoin en plus. et encore moins de gens qui accepteront 5€/h comme tes migrants.


                            • Andy21 12 octobre 2018 17:37

                              Andy21 : il faut exiger de nos représentants politiques qu’ils affermissent la loi : il faut confirmer clairement que l’état français est laïque, dans tout son espace publique. Ceux qui dérogent sont condamnables. Point. Et ceci doit s’appliquer partout, pour tou-te-s. Pour celles et ceux qui ne respectent pas, aucune aide sociale ne doit pas être accordée ( sécu, alloc., etc ). La LAÏCITÉ, C’EST LA SEULE CHANCE ET CONDITION DU VIVRE ENSEMBLE . Les Responsables Politiques, ou autres, qui ne le respectent pas ou ne le font pas respecter, sont hors la loi. Donc condamnables et à déchoir de leurs responsabilités publiques. Il va falloir que nous nous battions pour ça, haut et fort, partout, tout le temps . J’ai de trés bons amis de religions différentes. Et nous nous estimons beaucoup, vraiment. Mais ils savent qu’il ne faut pas venir me faire ch... dans notre vie citoyenne avec des histoires de religion. Que ceux qui aiment la convivialité, n’importe quand et où, entre toutes et tous, quelle que soit leur couleur de peau, leur religion, leur origine sociale , s’en souviennent. Et qu’ils soient actifs et militent pour ça. Que les mollusques sous hypnose et/ou sans cervelle aillent prendre une douche froide par ex. pour se réveiller, devenir des gens conscients et responsables. Et en ce qui concerne la situation économico-socio-politique, il faut URGEMMENT changer de paradigme et de façon de gérer notre planète. IL Y A DU TRAVAIL.


                              • moderatus moderatus 12 octobre 2018 18:43

                                @Andy21


                                il faut exiger de nos représentants politiques qu’ils affermissent la loi : il faut confirmer clairement que l’état français est laïque, dans tout son espace publique. Ceux qui dérogent sont condamnables. Point.

                                C’est vous avez raison, la seule solution, appliquer la loi .

                                Mais quand vous voyez que l’on a voté le loi sur la Burqa et qu’elle n’est pas appliquée, c’est inquiétant
                                Rédoine l’ennemi N° 1 pour échapper aux contrôles de police avait revêtu une burqa. c’est ubusque


                              • zygzornifle zygzornifle 12 octobre 2018 17:40

                                Tout le monde a poil a l’école comme a sa naissance , plus de religion ,de cochonnerie sur ta tète et autre , tout le monde mange la meme chose et celui qui n’est pas content aille foutre son bordel ailleurs ... Il y en a marre du salafisme et autre débilité sorti d’esprits malades qui rêvent d’esclavage moi je préfère le salami tout court , du bon cochon ....


                                • moderatus moderatus 12 octobre 2018 18:34
                                  @zygzornifle

                                  Tout le monde a poil a l’école comme a sa naissance , plus de religion ,de cochonnerie sur ta tète et autre , tout le monde mange la meme chose et celui qui n’est pas content aille foutre son bordel ailleurs

                                  vous avez raison , les religions n’ont pas droit de cité dans nos écoles.

                                  Il faut faire comprendre aux salafistes de tout poil que dans notre école seules les lois de la république et de la laïcité s’appliquent et qu’aucune dérogation ne sera acceptée.

                                  Si ce langage de fermeté est tenu aux parents de ces enfants , ces pratique délétères cesseront.
                                  rapidement.

                                  Si on continue à faire des concessions et à atermoyer, c’est foutu.



                                • pallas 12 octobre 2018 18:08
                                  Bonsoir,

                                  Ce n’est pas le salafisme ou toute forme d’extrémisme qu’il faut craindre, ça n’est que la conséquence et non la cause.

                                  La cause justement, des comportements à risque sexuel, voir viols des l’école primaire.

                                  Surtout, incapacité des jeunes qui ont entre 15 et 25 ans, ne comprenant pas les sentiments, le sexe n’étant qu"une forme de marchandise ou simplement un repas.

                                  HOOOO !!!!!, sa ne viens pas de l’éducation, c’est uniquement la destruction du cerveau.

                                  Les gamins ont leurs systèmes nerveux détruit, donc devenant des machines.


                                  Amour, Haine, disparait.

                                  Faites une recherche sur l’épidémie des cas de Bipolaires, sclérose en plaque, Schyzophrénie, Alzheimer infantile, avec en corrélation avec hyperthyroïdie et hypothyroïdie.

                                  Bin go,, le jackpot, hé hé hé hé.


                                   smiley

                                  Salut

                                  PS : je m’amuse bien

                                  • moderatus moderatus 12 octobre 2018 18:37
                                    @pallas

                                    Bonjour

                                    Surtout, incapacité des jeunes qui ont entre 15 et 25 ans, ne comprenant pas les sentiments, le sexe n’étant qu"une forme de marchandise ou simplement un repas

                                    Dans le cas présent il s’agit d’enfants pe plus en plus jeunes , de 5 à 11 ans

                                  • pallas 12 octobre 2018 19:29

                                    @moderatus


                                    Bonsoir,

                                    La France au soir de la première guerre mondial est morte, moi aussi certainement quand j’y pense.

                                    Il n’y a plus d’humains en ce lieu depuis 100 ans, hooo !!!!!, j’en est des regrets croyez moi.

                                     smiley

                                    Mon cœurs est vide, c’est le prix que je paie, très fort, votre souffrance n’est rien comparé à la mienne.

                                    Ainsi va la vie.

                                     smiley

                                    Salut

                                  • moderatus moderatus 12 octobre 2018 20:27

                                    @pallas


                                    La France au soir de la première guerre mondial est morte, moi aussi certainement quand j’y pense.

                                    Allons Pallas vous n’êtes pas mort, je crois que le jour ou vous mourrez , ce sera de rire.

                                  •  C BARRATIER C BARRATIER 12 octobre 2018 19:29

                                    Tres bon article
                                    MACRON en consultant les chefs religieux et en voulant renouer un lien qui n’avait jamais existé depuis la séparation constitutionnelle de des églises et de l’état, prépare de nouveaux dégats.

                                    Il faut rétablir la fermeté, c’est mon combat depuis longtemps, le voile des accompagnatrices scolaires n’est effectivement qu"un petit aspect

                                    En table alphabétique des news :

                                    Voile, ostentations en sorties scolaires : halte aux accommodements http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=193

                                    • moderatus moderatus 12 octobre 2018 20:25

                                      @C BARRATIER


                                      Bonsoir et merci de venir sur cet article

                                      MACRON en consultant les chefs religieux et en voulant renouer un lien qui n’avait jamais existé depuis la séparation constitutionnelle de des églises et de l’état, prépare de nouveaux dégats.

                                      Bien sur nous n’avons pas à nous mêler de religion, et à dire ce qui’i faudrait supprimer du Coran.

                                      L’état doit être ferme et exiger de toutes les religions que seules les lois républicaine aient droit de cité.

                                      peu nous importe la lecture que veulent en faire les croyants, c’est leur problème et ils doivent se plier aux règles en vigueur. C’est le seul rôle que doit jouer l’état , faire appliquer la loi et sanctionner les dérives ;

                                    • pallas 12 octobre 2018 19:46
                                      moderatus

                                      Bonsoir,

                                      Ce monde n’est rien d’autre que le livre « Alice au pays des merveilles ».

                                      Relisez le livre dans le sens deuxième lecture, vous en êtes capable.

                                      Salut

                                      • Ruut Ruut 13 octobre 2018 06:20
                                        Faire respecter la laïcité au sein des écoles publiques résous ces soucis puisque les revendications religieuses n’y on pas lieu d’être.
                                        Peut être faut il donner des cours de laïcité tant aux directeurs qu’aux professeurs, surveillants voir élèves et parents.
                                        Ah si seulement nos médiats faisaient leurs travail de propagation des valeurs Françaises de laïcité, liberté, d’égalité et de fraternité au lieu de faire de l’émotif.....

                                        Mais que penser de médiats qui ne savent même plus utiliser le Français correctement.
                                        Des « on » partout, de l’anglicisme pour masquer un vide de contenus, voir de travail etc...


                                        • moderatus moderatus 13 octobre 2018 09:27

                                          @Ruut


                                          Mais que penser de médiats qui ne savent même plus utiliser le Français correctement.
                                          Des « on » partout, de l’anglicisme pour masquer un vide de contenus, voir de travail etc...

                                          Votre analyse est juste,

                                          les médias ne font pas de fautes dans le politiquement correct, la pensée unique et le pas d’amalgamée , là ils sont parfaits.

                                          mais quand à l’utilisation correcte du Français , c’est une autre affaire.

                                        • BA 13 octobre 2018 07:26

                                          En mai 1974, les électeurs français votent pour Valéry Giscard d’Estaing. C’est le début d’une nouvelle période de l’histoire de France : « les Cinquante Décadentes ».


                                          Depuis mai 1974, tous les présidents de la République et tous les premiers ministres détruisent la France. Leur politique est fondée sur trois priorités :


                                          1- la construction européenne

                                          2- la destruction des frontières nationales

                                          3- le regroupement familial.


                                          44 ans plus tard, Valéry Giscard d’Estaing commence à comprendre.


                                          Regroupement familial : le plus grand regret de Valéry Giscard d’Estaing.


                                          L’ancien président de la République s’est confié au biographe Éric Roussel sur sa vie d’homme politique. On y découvre ce qu’il considère comme étant sa plus grande erreur de président.


                                          600 pages consacrées à la vie politique de Valéry Giscard d’Estaing seront publiées dès mercredi 10 octobre dans les librairies de France. À la tête de cet ouvrage publié aux éditions de l’Observatoire, le journaliste Éric Roussel. Il a passé près de 20 heures à écouter l’ancien président lui parler de ses années à la tête du pays. Entre deux joyeux souvenirs, il a abordé son plus grand regret. D’après Le Point qui a consulté les bonnes pages de la biographie, il s’agirait du regroupement familial. Il a été décidé en 1976 par Jacques Chirac par un simple décret.



                                          À ce moment-là, l’idée de réunir les membres d’une famille d’immigrés paraissait naturelle. Mais à l’heure où l’immigration explose dans le pays, elle pose question. Avec le recul, Valéry Giscard d’Estaing lui-même regrette cette initiative.


                                          « L’idée en soi était juste et généreuse […] Mais elle a été mal appliquée, et j’ai eu le tort de ne pas plus surveiller l’application ; j’en ai donc la responsabilité […] Nous visions le noyau familial tel que nous le connaissons et nous avons vu arriver des noyaux familiaux totalement différents », a-t-il ainsi déclaré.


                                          http://www.valeursactuelles.com/politique/regroupement-familial-le-plus-grand-regret-de-valery-giscard-destaing-99651


                                          • moderatus moderatus 13 octobre 2018 09:33
                                            @BA

                                            Bonjour,

                                            Votre analyse est sans faille.

                                            1- la construction européenne

                                            2- la destruction des frontières nationales

                                            3- le regroupement familial.

                                            44 ans plus tard, Valéry Giscard d’Estaing commence à comprendre.

                                            Regroupement familial : le plus grand regret de Valéry Giscard d’Estaing.

                                            L’ancien président de la République s’est confié au biographe Éric Roussel sur sa vie d’homme politique. On y découvre ce qu’il considère comme étant sa plus grande erreur de président.

                                            ce n’est pas une erreur , c’est une faute grave en accord avec Chirac.

                                            Mais depuis ces successeurs qui auraient pu corriger le tir, n’ont fait qu’aggraver la situation.

                                            au nom du mondialisme, destruction de la nation de l’identité et de la culture.

                                            Nous avons élu un maitre en ces matières.

                                            les sociétés ne sont pas assassinées , elle se suicident.



                                          • moderatus moderatus 13 octobre 2018 11:07

                                            @Le Panda


                                            A ce tarif et ses biens immobiliers il peut avoir des regrets ?

                                            Ses regrets nous font une belle jambe, mais ensuite ses successeurs ont continué dans la même
                                            voie absurde,

                                            maintenant Notre Jupiter vient d décréter que les mineurs migrants pouvaient faire venir nob seulement leur père et leur mère, mais aussi les frètes et sœurs et leurs époux , leurs enfants ect.

                                            Nous avons affaire à des idéologues qui au nom du mondialisme vont tuer la nation.
                                            Ces gens vivent sur une autre planète.

                                          • moderatus moderatus 13 octobre 2018 11:35

                                            @Le Panda


                                            Vous pensez qu’ils sont sur une autre planète ?

                                            Vos avez raison j’ai écrit planète mais j’aurais du écrire ils vivent dans un autre monde.

                                            le chômage, les difficultés pour boucler les fins de mois , les agressions , le mépris, toutes les difficultés de la vie de tous les jours , il ne connaissent pas .

                                            ce mondialisme qui saccage la vie et l’identité des peuples , pour eux c’est le profit et toujours plus aux possédants.
                                            Nous nous faisons partie des gens qui ne sont rien. Sur un certain point ils ont raison , nous ne sommes que les imbéciles qui votons pour eux ;



                                          • Christian Labrune Christian Labrune 13 octobre 2018 10:51
                                            Pour l’avenir du pays, pour éviter la partition ou le face à face, souhaitons que les actions de Macron soient aussi fermes que ses paroles.
                                            ===================================
                                            @Moderatus

                                            Macron est un adepte de la philosophie - si j’ose dire !- du mouvement punk : no future. Il lui reste à tenir un peu moins de quatre ans, et il sait déjà que cela ne sera probablement pas possible.

                                            Les mesures qui s’imposeraient, tout le monde les connaît : dissoudre l’UOIF des Frères musulmans, fermer les mosquées salafistes (autant dire, presque toutes) et rétablir l’application de la loi républicaine dans toutes les banlieues.

                                            Cela suscitera des troubles importants fort prévisibles, et l’ennemi intérieur peut compter sur une extrême gauche fascisante complice, laquelle, très niaisement, compte sur les damnés de la terre des territoires perdus pour faire sa révolution. Il y aura des bavures, des violences et bien des horreurs. Cela dit, quand un cancer est diagnostiqué, il n’y a souvent pas d’autre solution qu’une chirurgie pouvant laisser de très vilaines cicatrices - mais c’est ça ou la mort.

                                            • moderatus moderatus 13 octobre 2018 11:25

                                              @Christian Labrune


                                              Les mesures qui s’imposeraient, tout le monde les connaît : dissoudre l’UOIF des Frères musulmans, fermer les mosquées salafistes (autant dire, presque toutes) et rétablir l’application de la loi républicaine dans toutes les banlieues.

                                              Cela suscitera des troubles importants fort prévisibles, et l’ennemi intérieur peut compter sur une extrême gauche fascisante complice, laquelle, très niaisement, compte sur les damnés de la terre des territoires perdus pour faire sa révolution. Il y aura des bavures, des violences et bien des horreurs. Cela dit, quand un cancer est diagnostiqué, il n’y a souvent pas d’autre solution qu’une chirurgie pouvant laisser de très vilaines cicatrices - mais c’est ça ou la mort.


                                              Analyse sans faille , les mesures à prendre seront dures et pourront provoquéer quelques dommages collatéraux , mais il faut assumer.

                                              j’ai fait de mon côte un petit inventaire des mesures dont certaines recoupent les vôtres c’est sur que ce sera difficile , mais il n’y a pas d’autre issue possible.


                                              Des sociologues, Des politiques voient comme solution, la partition ou l’affrontement.

                                              Moi comme d’autres qui ne veulent pasde ces solutions, voyons une autre option.


                                              Contraindre toutes les religions à rester dans l’espace privé.


                                              Je vais plus loin , interdire tout signe religieux dans l’espace publique.

                                              Quand on croise quelqu’un dans la rue , aune utilité ni besoin de savoir si elle est juive , musulmane ou chrétienne.


                                              pas de Voile ni Kippa ni Croix.


                                              Chez toi tu t’habilles comme tu veux , ru manges ce que tu veux, tu pries qui tu veux.

                                              dans l’espace public , tu es un citoyen Français , ta religion ne nous regarde pas et tu ne dois pas l’afficher.


                                              Mais pour appliquer cette loi ferme et bouter la religion de l’espace public , et notamment les revendications salafistes, celles qui posent problème aujourd’hui, il faudra


                                              Priorités


                                              reconquérir les territoires perdus , priorité absolue.

                                              un moratoire sur l’immigration et le regroupement familial

                                              un contrôle sans faille de toute immigration

                                              le renvoi immédiat des clandestins aux frais des pays d’où ils viennent ;

                                              refaire de nos écoles des sanctuaires ou ne seront admis que la transmission de savoirs, et ou tout comportement violent ou revendication religieuse seront sanctionnés sans pitié, et l’éducation et la responsabilité des parents remis en cause.

                                              Un boulot énorme, mais qui stabilisera la situation

                                              Alors en ce qui concerne l’Islam, les Salafistes ou extrémistes ou fondamentalistes qui sentiront que leur tentatives d’appliquer et de vivre un Islam radical , pratiqueront le Hijra qui leur est conseillée déjà, ne pas vouloir vivre dans un pays de mécréants et ceux qui avaient le projet de venir changeront de destination.




                                            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 13 octobre 2018 11:48

                                              @moderatus
                                              Avec tout le respect que je vous dois, en lisant les mesures que vous venez de détailler, je ne comprends pas pourquoi vous vous êtes abstenu lors de la dernière élection.


                                            • moderatus moderatus 13 octobre 2018 12:51
                                              @Gilles Mérivac

                                              Bonjour Gilles

                                              Avec tout le respect que je vous dois, en lisant les mesures que vous venez de détailler, je ne comprends pas pourquoi vous vous êtes abstenu lors de la dernière élection.

                                              Qui vous dit que je me suis abstenu ?

                                            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 13 octobre 2018 14:55
                                              @moderatus
                                              Bonjour moderatus,

                                              C’est ce qu’il me semblait, d’après ce que vous écriviez, mais je peux me tromper et de toutes façons le passé est derrière nous. Je ne vous en voudrais pas d’ailleurs, le poids de la propagande est énorme et nous sommes tous influençables.

                                              En réfléchissant à ce sujet, je pense qu’il est normal d’être influençable dans une certaine mesure, sinon nous n’apprendrions jamais rien. le problème est que malheureusement les conseilleurs ne sont pas toujours dignes de confiance et qu’il faut toujours douter et se méfier sans cesse.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès