• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les dérives du communautarisme à l’école, salafisme attention danger (...)

Les dérives du communautarisme à l’école, salafisme attention danger !

 

Europe 1 a pu consulter ces jours ci en exclusivité une note ultra-confidentielle des services de renseignement. Ce rapport remis au chef de l'état aurait dû rester secret.

Heureusement il y a comme presque toujours des fuites.

Comme d'habitude, relais prudent de la plupart des médias, et surtout de l'audiovisuel public, muselé par le politiquement correct, et le pas d’amalgame.

 

L'école est de plus en plus victime de dérives communautaires.

 

 

Grande inquiétude dans les services de renseignement qui notent que des revendications communautaires et religieuses de plus en plus diverses et nombreuses se manifestent dans l'école de la république surtout provenant d'enfants de plus en plus jeunes.

Lors de cours, pendant les repas, lors des sorties scolaires. Les dérives commencent de plus en plus jeunes et sont le résultat de la propagande islamiste rigoriste dans certains quartiers où ces salafistes prédicateurs de haine sont comme des poissons dans l'eau.

 

Refus de dessiner des représentations humaines.

Dans certaines écoles, des élèves refuseraient de dessiner des représentations humaines, au motif que cela constituerait un interdit religieux.

 

Pratique du Ramadan par les élèves.

La pratique du ramadan chez les élèves très jeunes en primaire peut également poser problème pour la santé de ces enfants et aussi cela perturbe l’organisation des cours.

 

Refus de ce qui est considéré Haram

Par exemple, des élèves refusent d’entrer dans des salles comportant des meubles rouges, car cette couleur serait «  haram  », interdite par le Coran.

 

Exigence du Halal

Lors d’un voyage scolaire dans un collège de Seine-Saint-Denis, 35 élèves ont refusé de manger une cuisse de poulet au motif qu’elle n’était pas halal. «  Nous n’avions pas été prévenus, donc nous avons jeté ces 35 cuisses de poulet et ils n’ont mangé que des frites  », rapporte leur professeur d’histoire.

 

Refus de serrer la main des filles.

Certains garçons refusent de serrer la main de leurs camarades féminines.

 

Ostracisation des élèves qui ne respectent pas les règles religieuses.

Des élèves partisans d'un islam rigoriste se dressent contre ceux qui ne pratiquent pas un Islam rigoriste et leur promettent l'enfer.

 

Refus d'écouter de la musique

quelques élèves se bouchent les oreilles quand l'instituteur passe de la musique.

 

Refus d'aller dans les piscines.

Des certificats médicaux de complaisance sont délivrés en nombre à des filles ne voulant pas accepter la mixité dans les piscines.

 

Une cellule d'alerte sur ces comportements a été créée récemment pour aider les professeurs dans la confrontation avec ces problèmes religieux et leur suggérer des réponses .

Le professeur peut ainsi recevoir une réponse et un soutien dans les 24 heures, à propos de toute question touchant à la religion. Depuis sa mise en place, la plate forme enregistre près de 30 signalements chaque jour, assure Europe 1.

 

Alors bien sur, c'est une minorité d'élèves qui veulent pratiquer cet islam rigoriste, mais une minorité qui se radicalise de plus en plus jeune, ce qui est très inquiétant.

 

On peut penser que ces enfants reproduisent des comportements adoptés par leurs parents. La preuve de la progression des idées salafistes.

 

A Lille des mères de famille ont été surprises distribuant des tracts devant l'école élémentaire réclamant la séparation des garçons et des filles dans les classes, au nom du CORAN.

 

On pourrait penser que ces dérives sont récentes, ce n'est pas le cas, mais elles touchent maintenant des populations de plus en plus jeunes.

 

C'est l'aveuglement de nos dirigeants successifs qui ont rendues ces pratiques invisibles et leur divulgation tabou, avec la complicité des médias.

 

En 2002 déjà un livre ''Les territoires perdus de la république'' alertait sur ces problèmes.

 

En 2004 Le rapport OBIN détaillait Les signes et manifestations d'appartenance religieuse se développant dans les établissements scolaires. Étude mise au placard.

 

En 2017 Un principal de collège racontait son désarroi devant des manifestations communautaires qui l'obligeaient à refuser certains élèves dans son école parce qu'ils étaient persécutés.

 

Mais le déni, la lâcheté, les calculs électoraux, les compromis et les compromissions de tous bords ont empêché de prendre les mesures nécessaires, indispensables.

Ceci pour la plus grande satisfaction des salafistes, qui testent régulièrement la république pour savoir jusqu’où ils peuvent la faire reculer.

Ils tentent d'imposer le fait que les lois religieuses soient prioritaires sur les lois de la république.

 

La tentative des fondamentalistes n'est plus ni moins que celle de pousser la France à l'abandon de la laïcité et de la démocratie, pour appliquer les règles coraniques extrêmes c'est à dire la charia.

 

Alors Macron dans quelques semaines doit nous pondre une disposition pour arriver à freiner les ardeurs salafistes et permettre à l'islam de France une parfaite compatibilité avec nos lois républicaines.

 

Il faut que que la partie minoritaire des musulmans de France qui tente d'imposer un Islam fondamentaliste soit persuadée que seules les lois de la république sont prioritaires et leur respect obligatoire, comme on l'a fait admettre au christianisme et au judaïsme.

Si il y a des concessions à faire, c'est du côté des pratiques cultuelles et culturelles qu'elles doivent se faire.

Le vivre ensemble est à ce prix.

Macron aura-t-il le courage, la volonté d'agir enfin avec fermeté et rapidement ?

Cela suppose comme le disait COLLOMB lors de l'abandon de son poste de ministre de l'intérieur, de reconquérir en priorité les territoires perdus de la république, et de combattre le salafisme sans faiblesse. Salafisme qui pour le moment gagne du terrain tous les jours.

 

Pour l'avenir du pays, pour éviter la partition ou le face à face, souhaitons que les actions de Macron soient aussi fermes que ses paroles.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.73/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

225 réactions à cet article    


  • ZenZoe ZenZoe 12 octobre 10:51

    Une note ultra-confidentielle sur les dérives communautaristes ?
    Concernant ce que tout le monde ou presque sait déjà ?

    Ce qui serait vraiment confidentiel, extrêmement intéressant et probablement explosif, ce serait de découvrir pourquoi et à qui exactement profite le crime.


    • moderatus moderatus 12 octobre 10:59

      @ZenZoe


      Ce qui serait vraiment confidentiel, extrêmement intéressant et probablement explosif, ce serait de découvrir pourquoi et à qui exactement profite le crime.

      Bien sur qu’il faudrait se poser cette question , mais aussi d’autres question,

      pourquoi rien n’est fait , pourquoi on n’ose pas, vers quel destin allons nous, si rien n’est fait rapidement ?

      Une chose certaine, le crime ne profite pas au peuple de France,

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 12 octobre 11:01

      @ZenZoe

      on attend votre théorie, apparemment ça vous brûle les lèvres.

      par ailleurs, on attend aussi vos solutions.


    • Pere Plexe Pere Plexe 12 octobre 13:50

      @ZenZoe
      Le tragique de l’histoire est sans doute que ceux qui (à juste titre) s’inquiètent de cette situation sont aussi ceux qui ont le plus promus l’école privée, c’est à dire l’école communautariste religieuse.

      Ceux qui ont méthodiquement œuvré contre l’école républicaine.

      L’indignation et un trop commode !

    • ZenZoe ZenZoe 12 octobre 15:38
      @Moderatus
      Une chose certaine, le crime ne profite pas au peuple de France,

      Non. Ni à aucun autre peuple.
      Tout est fait pour garder le pouvoir et l’argent entre les mains des oligarques, dont beaucoup parmi les pays arabes et africains. Au détriment du bien public et de la démocratie.

    • Alren Alren 12 octobre 15:40

      @Olivier Perriet

      Mettons nous à la place d’un et surtout une enseignante dont l’élève « salafisé » et donc misogyne se bouche les oreilles pour ne pas entendre de la musique qui fait partie de la culture élémentaire.

      Que peut-elle faire  ?

      1) L’ignorer, faire comme si elle ne voyait rien.

      2) l’exclure temporairement de la classe.

      3) Rompre la neutralité en expliquant aux autres élèves en quoi cet attitude est artificielle et a pour objet de priver d’un plaisir le salafisé. Ce qui revient à l’ostraciser.

      4) Faire un rapport à ses supérieurs hiérarchiques.

      La plus mauvaise solution est évidemment la dernière car les autorités académiques ne feront rien sinon de la culpabiliser pour ne savoir résoudre le problème « dans le respecte des convictions de chacun » !


    • zzz'z zzz’z 12 octobre 15:41

      @Pere Plexe
      Justement, c’est l’inverse… Mais l’inversion accusatoire et l’inversion du sens par le spectacle de la marchandise font que : « Thérèse, je te prends, je te retourne… » 


    • zzz'z zzz’z 12 octobre 15:51

      @zzz’z
      Je vais mettre les point sur les « i ». Ceux qui ont promu l’école libre foutent leurs lardons dedans… Après la fosse commune, ils s’en contre-tamponne !


    • zzz'z zzz’z 12 octobre 15:51

      @zzz’z
      nt.


    • moderatus moderatus 12 octobre 16:02

      @ZenZoe


      Tout est fait pour garder le pouvoir et l’argent entre les mains des oligarques, dont beaucoup parmi les pays arabes et africains. Au détriment du bien public et de la démocratie.


      D’accord avec vous, c’est pourquoi il faudrait que les Français votent pour récupérer un début de souverainisme pour les élections Européennes.

      Le populisme contrairement à ce que l’on veut nous faire croire, c’est seulement une réaction de peules qui ne veulent pas mourir.
      ils ne veulent pas être sacrifiés sur l’autel du mondialisme que veulent instaurer les oligarques

    • pierolab 13 octobre 03:20

      @zzz’z

      Le mouvement de l’École libre désigne une campagne, qui a culminé avec la manifestation géante du 24 juin 1984 à Paris, pour mettre en échec le projet de loi Savary visant à intégrer en France les écoles privées à un « grand service public ». Ce mouvement est réputé avoir contribué à la chute du gouvernement de Pierre Mauroy le 17 juillet 1984.
      Une parties des profs de l’éducation nationale mettent leurs mimes dans le privé.
      Ils ne mettent plus leurs enfants dans un système qu’ils savent vérolé.des classes à quarante , des commissaires politiques qui les inspectent et industrialisent la profession à renfort de concepts pédagogiques.et surtout se coucher et se soumettre pour ne pas faire de vagues.

    • mmbbb 13 octobre 08:15

      @Olivier Perriet il ne fallait pas accepter que nos valeurs soient bafouées notamment celle de la laicite Elisabeth Badinter l a dit et le redit . Lien https://www.laprovence.com/article/edition-marseille/4592162/.html.
      C ’est désormais un secret de polichinelle . Il est étonnant que ces dites valeurs varies au gre d une géneration a l autre J appartiens a une generation ou la laicte etait normative et les hussards de la republique ne toleraient aucune expression , aucun zélote d un fait religieux dans les etablissements « en dehors de la laicté point de salut » Il est etrange que cette frange de l ’electorat de gauche et d ultra gauche ait eu une bienveillance particuliere envers l islam . Le conseil d etat apporte tout son soutien en abrogeant l arr^te municipal contre le port du burkini ; que du bonheur . D un cote l etat tolere le port du burkini et d un autre le port du voile est interdit . C ’est la france d aujourdhui ou les textes se contredisent le plus souvent Comme les lois sur l expulsion Une complète incoherence dont nous avons le secret ,Les signes avant coureurs furent minimises jusqu aux attentats , ceux de Charlie Hebdo en particulier. Par ailleurs la France est une auberge espagnole peu de reconduire a la fontiere pas de visa et des clandestins ( voir le rapport du SENAT ) . Ces gens n abjureront pas . Les ONG les droits de l homme veillent , ces gens la ont toutes la protection juridiques . Donc les anges s aperçoivent que ce vouloir vivre ensemble, que cette mixite sociale presentent tout de même des problèmes et de serieux comme les connaient la Suède maintenant , et bien qu ils se démmerdent , C est connu , on traite son adversaire de reac de facho ( comme la gauche a si bien su le faire ) et maintenant ils viennent pleurer leur mere pour reprendre une exprsssion de ces chers bambins des banlieues Quant a moi j ai un plaisir non dissimule de voir cette belle reussite de ce modele tant prone et vendu d une part , et d autres part d entendre les jeremiades de ce coprs enseignants Plaisir ultime lorsqu un prod recoit une beigne de l« altérité » . Qu ils se demmerdent Chacun pour soi et Allah pour tous Et que le cochon hallal de contribuable francais continue a payer , il est assez con pour se laisser saigner


    • vesjem vesjem 13 octobre 08:50
      @Olivier Perriet
      toi, avec tes 3 neurones, tu ne risques pas de trouver ni théorie, ni remède ; petit troll de service

    • Pierre_Fumier 13 octobre 22:05

      @Alren

      @Alren. Je n’en ai pas l’expérience, mais si je dois me mettre à la place d’un(e) enseignant(e), j’imagine qu’il / elle aura peur des représailles passées les grilles du collège, en cas de sanctions. (pas du vécu hein, je n’ai aucun idée ni de l’ampleur du phénomène, ni de la réalité de prof)


    • Le Panda Le Panda 12 octobre 10:57

      @moderatus

      Bonjour,

      Il subsiste de partout un envahissement, qui ne ressemble en rien aux actions de Macron, par ailleurs je l’ai repris dans mon article dixit Macron La Laïcité telle qu’appliquée en France 

      Laïcité et islam

      Sur la laïcité et l’islam, Emmanuel Macron précise : « Ma conviction, c’est que si nous devons nous tenir unis, nous devons pacifier les liens entre la société et les religions ».

      A ce stade comment voulez vous que nos petits enfants puissent avoir une autre conception ? Que celle vous décrivez ?

      Cdt


      • moderatus moderatus 12 octobre 11:04
        @Le Panda

        Il subsiste de partout un envahissement, qui ne ressemble en rien aux actions de Macron, par ailleurs je l’ai repris dans mon article dixit Macron La Laïcité telle qu’appliquée en France

        Il faut extirper la religion du domaine public, elle doit être confinée dans la sphère privée .

        Tous les compromis et toutes les compromissions ne fond que faire grandir les problèmes.

        Quelles sont les raisons de notre laxisme, que faut -il faire maintenant , comment rétablir le vivre ensemble , ce sont les questions que l’on doit se poser .

      • Le Panda Le Panda 12 octobre 11:22

        @moderatus
        Quelles sont les raisons de notre laxisme, que faut -il faire maintenant , comment rétablir le vivre ensemble , ce sont les questions que l’on doit se poser .

        Il est difficile de se poser sinon impossible ou presque. Comme à l’image des articles qui parlent vrai suggérant des solutions positives et que l’on ne laissent pas passer.

        Il me semble que le combat doit se mener sur le terrain et non par des mots. La réponse est de dire peut-être : Tu ne veux pas de cuisse de poulet, prouves que la halal va ten rendre meilleur et avoir une meilleure relation avec tes amis-camarades.

        Nous avons passé la même époque qu’agoravox mon article passé la semaine dernière un accident à ce jour à +5 il sommeille. L’équilibre commence par la liberté d’expression le reste, ce que les gouvernements ont permit depuis 30 ans. Regardez le résultat.


      • moderatus moderatus 12 octobre 11:53

        @Le Panda


        Il me semble que le combat doit se mener sur le terrain et non par des mots.

        les action doivent être efficaces

        Quelques exemples

        si des certificats sont fournis sans raison réelle et en grand nombre pour permettre de ne pas aller à la piscine, il faut s’adresser à ces médecins, par l’intermédiare du conseil de l’ordre et les avertir de sanctions, ils n’ont pas à donner de faux certificats., pour raison idéologique ou religieuse.

        si des élèves veulent s’isoler à la cantine et former des clans il faut les exclure de la cantine pour un temps limité, vous verrez les parent vont trouver les mots pour arrêter leurs âneries.

        Il faut que ces enfants et leurs parents sachent que la république et la laïcité ne céderont pas , dans l’intérêt de tous, eux compris.

        regardez les portables à l’école, dans beaucoup d’endroits le problème est réglé et s’il ne l’est pas
        partout c’est par faiblesse ou laxisme.

      • Le Panda Le Panda 12 octobre 13:23

        @moderatus
        Il faut que ces enfants et leurs parents sachent que la république et la laïcité ne céderont pas , dans l’intérêt de tous, eux compris.

        =============================

        Cela c’est l’évidence, ce qui semble le plus difficile sera de le mettre en application. Il serait utile de constater ce que l’on voit sur les portables le mien ne me sert pratiquement pas, juste un forfait mini de deux heure/mois.

        Ces pays vous le savez j’y ai vécu et j’ai pleinement respecté les règles du pays dans lequel je me trouvais. Je viens de poser à nouveau mes deux articles mais là, aussi la lâcheté fait que l’on vote non contre le texte mais contre l’homme. Cela démontre la valeur de chacun. Il en est au plus juste la même chose pour l’école, la laïcité, la république, ce ne sont plus que des profits pour la majorité. Où sont passés les vrais débat de fond et les solutions proposées ? Il est très facile d’agir dans l’ombre…..



      • moderatus moderatus 12 octobre 14:27
        @Le Panda

        Ces pays vous le savez j’y ai vécu et j’ai pleinement respecté les règles du pays dans lequel je me trouvais. Je viens de poser à nouveau mes deux articles mais là, aussi la lâcheté fait que l’on vote non contre le texte mais contre l’homme

        je viens d’aller voir votre dernier article, positif, il était à +3

      • Le Panda Le Panda 12 octobre 14:59

        @moderatus
        Je viens de m’en rendre compte sans signature, je reconnais les phrases comme lorsque j’avalise les vôtres. Il est incroyable de laisser passer de fausses informations comme nous pouvons le voir de plus en plus ici. Merci de votre information, mais vous pensez que c’est toujours un site de débats ? Il est plus que regrettable de constater cette chute en si peu de temps. Par rapport aux dirigeants que nous avons « La Laïcité » et les valeurs de la « Liberté » ne semble plus avoir les mêmes valeurs, ou bien sommes nous que sommes des débiles ?


      • moderatus moderatus 12 octobre 15:56

        @Le Panda


        Je me suis peutêtre mal exprimé

        quand on fait le calcul de tous les votes , en soustrayant les votes négatifs, votre score est de + 3 , ce qui est un bon score positif.

      • meslier meslier 12 octobre 18:36

        Monsieur Le Panda , mes trois femmes et moi élevons nos douze enfants dans les valeurs de la république ! Que pensez-vous de cela ?


      • V_Parlier V_Parlier 12 octobre 20:49
        @Le Panda
        Vous écrivez : « prouves que la halal va ten rendre meilleur »
        -> On voit que vous n’avez aucune d’expérience dans ce domaine. Pourquoi leur demander de le prouver puisqu’ils considèrent que c’est Allah qui leur ordonne (par l’intermédiaire du prophète etc...). Si certains sont récupérables par le dialogue, ce n’est sûrement pas par ces arguments quasi-relativistes.

        Pour revenir sur le : « donc nous avons jeté ces 35 cuisses de poulet et ils n’ont mangé que des frites » -> Ca me donne vachement envie de payer mes impôts. Ils n’ont quà faire des menus végétariens pour eux, ça nous fera des économies.

      • vesjem vesjem 13 octobre 09:06
        @moderatus
        il « faut que, et y’a qu’à », ne sont pas réalistes
        une solution assez radicale mais efficace, si l’on ne veut pas voir notre nation anéantie, c’est de ramener au bercail toute cette clique extrémiste ;
        mais je m’égare et fais également du« faut qu’on, y’a qu’à »
        m’est avis que les bandits (la secte mondialiste et financière) qui prônent et ourdissent secrètement la mixité ethnique et religieuse, se frottent les mains, du laxisme de nos politicards (qu’ils corrompent) et de leur main-mise sur tous les moyens de désinformation et de propagande que sont les merdias mainstreams (étatiques ou privés)

      • moderatus moderatus 13 octobre 09:22

        @vesjem


        Bonjour,

        je viens d’envoyer à Cateaufoncel ce que je pense être des solutions,
        entre partition ou affrontement il y a une autre voie.

        je vous fais un cpié collé . si vous avez d’autres suggestion, ou de réserves sur mes suggestions, faites les , merci.

        Moi comme d’autres je vois une autre option.

        Contraindre toutes les religions à rester dans l’espace privé.

        Je vais plus loin , interdire tout signe religieux dans l’espace publique.
        Quand on croise quelqu’un dans la rue , aune utilité ni besoin de savoir si elle est juive , musulmane ou chrétienne.

        pas de Voile ni Kippa ni Croix.

        Chez toi tu t’habilles comme tu veux , ru manges ce que tu veux, tu pries qui tu veux.
        dans l’espace public , tu es un citoyen Français , ta religion ne nous regarde pas et tu ne dois pas l’afficher.

        Mais pour appliquer cette loi ferme et bouter la religion de l’espace public , et notamment les revendications salafistes, celles qui posent problème aujourd’hui, il faudra

        Priorités

        reconquérir les territoires perdus , priorité absolue.
        un moratoire sur l’immigration et le regroupement familial
        un contrôle sans faille de toute immigration
        le renvoi immédiat des clandestins aux frais des pays d’où ils viennent ;
        refaire de nos écoles des sanctuaires ou ne seront admis que la transmission de savoirs, et ou tout comportement violent ou revendication religieuse seront sanctionnés sans pitié, et l’éducation et la responsabilité des parents remis en cause.

        Un boulot énorme, mais qui stabilisera la situation

        Alors en ce qui concerne l’Islam, les Salafistes ou extrémistes ou fondamentalistes qui sentiront que leur tentatives d’appliquer et de vivre un Islam radical , pratiqueront le Hijra qui leur est conseillée déjà, ne pas vouloir vivre dans un pays de mécréants et ceux qui avaient le projet de venir changeront de destination.


        C’est cet avenir que je préfère.
        Alors aurons nous des gouvernants qui auront les gonades d’appliquer ces mesures , c’est dans cette seule interrogation que j’ai un doute.
         

      • Le Panda Le Panda 13 octobre 09:36

        @meslier
        Monsieur Le Panda , mes trois femmes et moi élevons nos douze enfants dans les valeurs de la république ! Que pensez-vous de cela ?

        Mais ne vous arrêtez pas en si bon chemin doublez la mise bravo


      • mmbbb 13 octobre 09:38

        @meslier Si tous les parents issu de l immigration avaient suivi les mêmes préceptes, les problèmes actuels n ’existeraient pas et le FN non plus . 


      • Le Panda Le Panda 13 octobre 09:44

        @V_Parlier
        Pour revenir sur le : « donc nous avons jeté ces 35 cuisses de poulet et ils n’ont mangé que des frites » -> Ca me donne vachement envie de payer mes impôts. Ils n’ont quà faire des menus végétariens pour eux, ça nous fera des économies.

        Votre remarque peut se justifier mais combien sont ceux qui peuvent en cantine avoir des repas végétariens ? Puis d’un autre côté simple ouverture j’ai mangé de la viande halal et toutes sortes de viandes comestibles. Cela ne ma nullement rendu ni plus malade ni mieux portant. Faut-il demander à l’avenir dans es restaurants de tous types le certificat d’origine ? La législation n’est pas même respectée en grande surface. En appliquant les lois de la République tout est récupérable. Mais merci de votre remarque


      • vesjem vesjem 13 octobre 10:00
        @moderatus
        Comme je te l’avais dit une fois (ce qui m’avait valu l’exclusion de ta sphère), tu es trop gentil (ou naïf), en ce sens que tu fais une grande confiance dans cette « république » de plus en plus corrompue et dans des institutions anachroniques (conçues pour le consensus mou ;
        Remarque que la france n’est pas née avec la révolution de 1789 ; 1500 ans de construction, d’évolutions culturelle et sociétale ont précédé cet évènement ; la royauté quasiment exclusivement a dessiné la carte de france
        note également que je crois plus que toi en des forces occultes maléfiques au détriment de l’immense majorité des populations 

      • moderatus moderatus 13 octobre 11:01

        @Le Panda


        Bonjour Le Panda

        Pour revenir sur le : « donc nous avons jeté ces 35 cuisses de poulet et ils n’ont mangé que des frites » -> Ca me donne vachement envie de payer mes impôts. Ils n’ont quà faire des menus végétariens pour eux, ça nous fera des économies.

        Pour moi c’est encore des compromis quimènent aux comprmissions, .

        Le problème n’est pas de faire un repas pour les vagan, pour ceux qui ne mangent que de la viande, et j’en connais, le problème c’est que là on fait rentrer la religion à l’école.
        l’école est laique Le Panda, sa religion on la laisse pour chez soi.

        chez soit on mange ce qu’on veut , on décore comme on veut , on prie comme et qui on veut.

        arrêtons de supporter que la religion foute le bazar partout, on a déjà donné.

        Un repas pour les musulmans , un repas pour les juifs, et demain pour quelle religion ?
        et des tables séparées comme cela se produit déjà pour ne pas avoir un risque de mélange de nourriture.



      • moderatus moderatus 13 octobre 11:10

        @vesjem


        note également que je crois plus que toi en des forces occultes maléfiques au détriment de l’immense majorité des populations

        les forces ne sont pas occultes Vesjem, ces forces la nous les avons élues , nous nous plaignons de conséquences dont nous sommes la cause.

      • meslier meslier 13 octobre 13:54

        Mr moderatus , présentement avez-vous goûté ces plats maliens (Sombi,Maffé ,Borokhé ,Le Voandzou et Soumbala ) il n’y a pas de viande et c’est très bon et nourissant . Mais moi-même je ne suis pas végan .


      • moderatus moderatus 13 octobre 14:20

        @meslier


        Monsieur DOUDOU,

        Mr moderatus , présentement avez-vous goûté ces plats maliens (Sombi,Maffé ,Borokhé ,Le Voandzou et Soumbala ) il n’y a pas de viande et c’est très bon et nourissant . Mais moi-même je ne suis pas végan .

        Non je ne suis pas allé au Mali, mai j’ai vécu et travaillé en Afrique, Espagne , dans l’océan indien, et j’ai eu l’occasion de gouter à toutes sortes de cuisines, je ne vous les cite pas, il faudrait en remplir deux pages. Si je trouve des plats maliens , je vous promets d’y gouter.
        cela a toujours été un plaisir et une découverte.

        mais pour en revenir à notre sujet, une cantine scolaire ne peut servir des plats fonction de l’origine de chacun.
        Il est là question de savoir faire et surtout de gestion d prix de revient

        Alors les élèves doivent se contenter des plats qu’on leur sert à u prix défiant toutes concurrence.

        Sinon ils mangent chez eux, amènent leur casse croute. enfin ils font ce qu’ils veulent sans exiger, et enquiquiner tout le monde.

        j’espère que ma réponse vous convient. je n’ai pas d’autre plat à vousservir.





      • vesjem vesjem 13 octobre 18:47
        @moderatus
        je ne crois pas que tu aies voté pour ou contre la nouvelle aristocratie oligarchique financière mondialiste qui essaie de s’accaparer la maîtrise de l’humanité ; elle tire toutes les ficelles des politicards de tous poils et en tous lieux

      • Pierre_Fumier 13 octobre 22:21

        @tous

        Pas tout lu, mais ce qui revient régulièrement ici et ailleurs, c’est le terme « merdia » ou autres dérivés. En matière de problèmes d’intégration, je pense que ce n’est pas si simple que de penser en terme de « patriote » / « collabo ».

        Le questionnement, à mon avis, de cette possible intégration ou non de certaines franges de la population, est toujours en cours. Certains tentent toujours de trouver un terrain de dialogue (dont beaucoup de merdias), d’autres pensent l’intégration impossible, et sont beaucoup plus catégoriques, voulant une action radicale.


      • moderatus moderatus 14 octobre 08:01
        @Pierre_Fumier

        Le questionnement, à mon avis, de cette possible intégration ou non de certaines franges de la population, est toujours en cours.

        Il ne s’agit pas d’une possible intégration, mais d’une intégration indispensable.



        Cela fait 20 ans que l’on se questionne, cela fait 20 ans que les présidents successifs cherchent à créer un Islam de France ,Cela fait 20 ans que des fondamentalistes essayent d’imposer leur manière de voir la religion comme prioritaire par rapport aux lois de la république.

        Et nous somme allés de concession en compromis ,de compromis en compromission pour des raisons parfois,électoralistes, et par laxisme.

        Certains tentent toujours de trouver un terrain de dialogue (dont beaucoup de merdias)

        Les merdias ne sont pas là pour trouver un terrain d’entente, ce n’est pas leur rôle, mais celui des politiques. comme vous dite si gentiment , et je ne connais pas de gens qui veulent une action radicale que vous ne nommez pas d’ailleurs.

        L’état n’a pas à imposer aux musulmans une lecture du Coran ou à vouloir supprimer certaines sourates du Coran ou leur interprétation ce n’est pas son rôle.

        par contre l’état doit imposer , les lois et les règles de la république et tout le monde doit s’y conformer.

        Tous les fondamentalistes qui tentent d’imposer l’idée que les lois religieuses soient prioritaires sur les lois de la république doivent être sanctionnés.

        cela a été fait pour les chrétiens et les juifs, il faut l’appliquer aux salafistes.

        La démarche des fondamentalistes rend toute intégration et vivre ensemble impossible.


      • aimable 14 octobre 13:39

        @moderatus

        en un mot les politiques ont tenu leur froc baissé en permanence , résultat ils n’ont fait qu’attiré les revendications pour ne pas dire les injonctions des islamistes puisqu’ils ne reconnaissent pas la république .
        il va falloir que les Français ce chargent eux même de leur sécurité .

      • moderatus moderatus 14 octobre 18:45
        @aimable

        en un mot les politiques ont tenu leur froc baissé en permanence , résultat ils n’ont fait qu’attiré les revendications pour ne pas dire les injonctions des islamistes puisqu’ils ne reconnaissent pas la république .
        il va falloir que les Français ce chargent eux même de leur sécurité .

         je peux comprendre votre exaspération, mais je pense qu’il faut obliger les gouvernants à assurer la sécurité , c’est leur rôle premier, et s’il faut pour cela manifester, violemment s’il le faut et faire le siège de l’Élisée je pense que c’est la meilleure des solutions.

        Si les politiques ont le froc baissé et vous avez raison, il faut en profiter pour leur botter le cul.

      • pemile pemile 12 octobre 11:15
        @moderatus « pourquoi rien n’est fait »

        Le PNPR (Plan National de Prévention de la Radicalisation a été mis en place en février 2018.

        Vous n’en parlez pas, c’est dommage, alors que le système signalement qu’il met en place vous permet d’écrire cet article !

        Vous nous en faites une analyse ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès