• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les Gilets Jaunes et la répression

Les Gilets Jaunes et la répression

Devant l’intensité de la répression et ses graves conséquences, les Gilets Jaunes devaient trouver une réponse autre que la persistance dans les Actes hebdomadaires bien que, toujours soutenus par la population d’après les sondages (1), ils montrent leur détermination – des Gilets Jaunes et de la population – à obtenir un changement de politique. Lors de l’Acte XII, ils ont rendu hommage à ceux des leurs qui ont été blessés, gueules cassées et autres victimes.

Les Gilets Jaunes et la répression
Les Gilets Jaunes et la répression

Depuis le début des événements, 1 796 condamnations ont été prononcées par la justice et 1 422 personnes sont encore en attente de jugement. Plus de 1 300 comparutions immédiates ont été organisées et 316 personnes ont été placées sous mandat de dépôt (Édouard Philippe).

Dans les différentes manifestations, certains ajoutent aux revendications de justice sociale, fiscale, démocratique, des mots d’ordre contre la répression de manifestation la plus violente depuis plus d’un demi-siècle.

La France est le seul pays de l'Union européenne à utiliser des grenades au gaz lacrymogènes GLI-F4 à coque dure lors des manifestations même les très controversées balles en caoutchouc dur du LBD 40 ne sont utilisées que dans deux autres pays européens, en Pologne et en Espagne, à des fins de démonstration (2).

Devant le nombre important de victimes, ne faut-il pas aller au-delà de ce face à face, Gilets Jaunes-gouvernement, et accepter une alliance, prudente peut-être mais une alliance, avec le mouvement syndical, comme le 12 février, pour augmenter la pression : On défend le même bifteck, autant se réunir a dit Jérôme Rodrigues, l’une des victimes emblématiques. La recherche d’autres moyens d’actions par Eric Drouet va dans le même sens. De même que l’Assemblée des Assemblées de Commercy dont les suites sont attendues.

Cette violence n’a cependant pas été sans effet. Sans elle, Emmanuel Macron aurait fait comme tous ces prédécesseurs, il aurait négligé de répondre à la colère. Ce qu’il a fait jusqu’au discours du 10 décembre. Il a vu que ce n’était pas suffisant et s’efforce de reprendre la main par le GrandDébatNational et l’annonce filtrée du référendum.

Même Christophe Castaner qui ne voit rien, n’entend rien et dit, dangereusement, n’importe quoi, a enfin reconnu qu’il y avait quelques problèmes. Son profond aveuglement n’était pas complètement irréversible, contrairement à certaines blessures infligées aux manifestants. Il commence à reconnaître, parcimonieusement, que sa vision du maintien de l’ordre est un facteur de désordre et a des effets collatéraux non négligeables et qu’il pourrait revoir les stratégies des forces de l'ordre. La fissure au sein de LREM lors du vote de la loi anticasseurs, 50 macronistes se sont abstenus à l’Assemblée nationale lors du vote de la loi anticasseurs et 15 étaient absents, n’est probablement pas étrangère à cette évolution et peut être considérée comme un effet de la lutte des gilets Jaunes.
Cette loi du gouvernement qui vise à faire peur aux Gilets Jaunes pacifiques et qui comporte un fort risque d’extension à diverses associations en fonction des circonstances.

Il a fallu plusieurs semaines pour que Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, consulte, partiellement, la presse indépendante, les signalements à l’IGPN et les rapports de police…
Car il déclarait, le 14 janvier, qu’il ne connaissait aucun policier ayant attaqué un Gilet Jaune. En cela, il ne faisait que suivre le silence du président de la République. Bien secondé par le secrétaire d’État Laurent Nuñez jugeant l’usage des armes intermédiaires (LBD40 ou grenades) proportionné. Tous se contentaient de s’informer auprès du Journal télévisé des grandes chaînes de du 20h de TF1 et de France 2 qui, comme l’a relevé le site Arrêt sur images, ont attendu huit semaines et le cas du commandant Andrieux, pour véritablement évoquer les violences policières. Ils n’avaient pas entendu parler du journaliste David Dufresne qui, depuis le 4 décembre dernier recense les personnes blessées par les forces de l‘ordre (un décompte pour recenser les personnes blessées ou par le journaliste David Dufresne sur son compte Twitter ou David Dufresne, la vigie des violences policières), lors des manifestations, qui atteint aujourd'hui plus de 400 signalements.

Le 10 février, Christophe Castaner s'est dit "prêt" à se pencher sur les réponses apportées par les forces de l'ordre aux violences lors des mouvements de protestation. Il a même émis un mot de regret. Reconnaissant des anomalies et des dérapages et des blessures graves, qu’il fallait travailler à la refonte de notre doctrine de maintien de l'ordre… Pour en arriver là, il a fallu cependant, suivant le collectif Désarmons les au moins 5 personnes à la main arrachée, 25 éborgnées….

Le ministre de l’Intérieur et les autres politiques, à cette occasion, pourraient se demander s’il n’y a pas un léger problème de conflit d’intérêt à confier à la police, fut-elle l’IGPN, les enquêtes sur la police. Comme les ordres traitent des conflits de leur corporation, l’Ordre des médecins pour les conflits médicaux... Ne pourrait-on banaliser ces questions et les confier à des juges indépendants, notamment, du gouvernement ? Pour veiller au respect par les fonctionnaires des lois et règlements et du code de déontologie de la police et de la gendarmerie.

S’agit-il d’une prise de conscience tardive ? Lâche-t-il du lest devant un début de contestation au sein de LREM ? Sent-il que son siège devient branlant ?

Quelques images recueillies lors de différentes manifestations à Paris. (3).

Le 15 décembre 2018, gare Saint Lazare

Les Gilets Jaunes et la répression

Le 12 janvier 2019, Avenue de Friedland

Les Gilets Jaunes et la répression
Les Gilets Jaunes et la répression

Le 19 janvier 2019

Les Gilets Jaunes et la répression
Les Gilets Jaunes et la répression
Les Gilets Jaunes et la répression

Le 2 février 2019, place de la République

Les Gilets Jaunes et la répression

Le 5 février 2019, rue de Rivoli

Les Gilets Jaunes et la répression
Les Gilets Jaunes et la répression
Les Gilets Jaunes et la répression

Le 9 février 2018, Champs Élysées

Les Gilets Jaunes et la répression
Les Gilets Jaunes et la répression
Les Gilets Jaunes et la répression
Les Gilets Jaunes et la répression

1 - Près de 65% des Français continuent à soutenir le mouvement selon le baromètre YouGov pour Le HuffPost et Cnews 07/02/19

2 - Die Welt, cité par Courrier international 7-13/02/19

3 - Nulle image d’affrontements n’est présentée ici, largement diffusées par ailleurs, mais qui tendent à faire passer au second plan les revendications. Pour certains, les affrontements sont devenus un spectacle avec des dizaines de personnes qui s’approchent aussi près que possible pour photographier avec leur téléphone


Moyenne des avis sur cet article :  4.65/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • pipiou 13 février 12:03

    Bientôt les terroristes vont se plaindre de la répression policière


    • Paul ORIOL 13 février 14:36

      @pipiou
      Bonjour,
      Dans tous les pays « démocratiques », les terroristes ont des droits, notamment celui de ne pas être soumis à certains traitements...
      Les manifestants aussi. Mais vous avez raison, tirer d’abord et voir ensuite.
      Même le ministre est en train de revoir ses discours...
      Bien à vous.


    • pipiou 13 février 16:25

      @Paul ORIOL
      Vous auriez été au Bataclan vous seriez allé parlementer avec les gentils terroristes qui ont des droits, hein.

      Grave !!


    • Attilax Attilax 13 février 22:38

      @pipiou

      C’est marrant, là, les flics ne sont pas intervenus. 2 heures de carnage, en plein Paris. Comment c’est possible ?


    • keiser keiser 14 février 09:50

      @pipiou

      Cela commence à bien faire.
      Tu peux pas fermer ta gueule de con, espèce de débile.
      Ta vie doit être vraiment minable pour que tu sois aussi con.  smiley


    • JulietFox 14 février 11:01

      @pipiou
      Tiens un pote à Spartacul !!!


    • pipiou 14 février 16:37

      @Attilax
      Ben parce qu’ils sont pas aussi rapides que toi Superman !
      C’est vraiment la grande classe tes interventions : pourquoi les flics ont laissé des gens se faire massacrer ! Non vraiment tu ne recules devant aucune saloperie.


    • pipiou 14 février 16:39

      @keiser
      Je te retourne les compliments, mon gros.
      Si tu as des problèmes pour maîtriser tes émotions va consulter mon pauvre.

      Mais tu es un bon client : tu es agressif, vulgaire et tu n’as rien à dire sur les propos de l’auteur qui sont assez pitoyables.


    • Alren Alren 15 février 13:13

      @Attilax

      « C’est marrant, là, les flics ne sont pas intervenus. 2 heures de carnage, en plein Paris. Comment c’est possible ? »

      Les terroristes étaient armés, pas les manifestants !!!


    • Alren Alren 15 février 13:19

      @pipiou
      Les terroristes sont les ennemis du peuple français, ceux qui reçoivent leur solde tous les mois doivent nous en défendre.

      Les gilets jaunes sont les amis du peuple français (et Macron son ennemi politique et économique).

      Voyez-vous la différence ?


    • JL JL 15 février 13:30

      @Alren
       
       ’’ Les gilets jaunes sont les amis du peuple français ’’

       
       je dirais même plus : Les gilets jaunes sont le peuple français


    • Ruut Ruut 15 février 16:35

      @Attilax
      Si ils sont intervenus mais ils ont du repartir...
      Visiblement ils n’avaient pas le droit d’aider les citoyens en danger.


    • Ruut Ruut 15 février 16:36

      @pipiou
      C’est toi Macron ?


    • pipiou 13 février 12:48

      « Un bon flic est un flic mort » scandent les pacifistes humanistes


      • Dom66 Dom66 13 février 18:32

        @pipiou

        Pour info un flic serait responsable de m’avoir crever un Œil, et bien oui, ce serait un flic mort, si je le retrouve.


      • pipiou 13 février 20:13

        @Dom66
        Sauf que les mecs qui comme toi qui appellent à tuer des flics sont justement des gens qui n’ont pas été attaqués par des flics, étrange non ?
        Juste des provocateurs et des grandes gueules.

        Tu ferais mieux de t’en prendre à tous ceux qui ont poussé à ces manifestations violentes et non encadrés.
        Mais je n’attends pas de toi que tu sois un adulte responsable smiley


      • Dom66 Dom66 14 février 01:39

        @pipiou

        He ! du chnoque, tu sais lire, ??je n’appelle pas à tuer des flics, je dis que je m’occuperais de celui qui m’aurait crevé un œil.

        Et puis pour ton info je ne suis poussé par personne et je suis GJ, et fière en plus.

        Par contre toi, nous avons deviné par tes commentaires de quel coté tu te trouve.

         smiley


      • pipiou 14 février 16:45

        @Dom66
        Si tu appelles à tuer des flics et tu ne t’en es même pas rendu compte ; relis tes commentaires dugland.
        Si tu es fière de dire n’importe quoi c’est ta vie.

        Moi je suis du côté de la vérité, de la démocratie, de la liberté d’expression et des faibles, pas du côté des brutasses dans ton genre.
        Mais jouer à qui est de quel « côté » c’est jouer à celui qui pisse le plus loin, je te laisse jouer tout seul.


      • Alren Alren 15 février 13:29

        @pipiou
        « Un bon flic est un flic mort » scandent les pacifistes humanistes

        Voilà ce qu’a « réussi » Macron et son sous-ordre Castaner : créer un fossé de haine pour longtemps infranchissable entre une catégorie de fonctionnaires et une partie grandissante du peuple français !
        Plus fort que Chirac, Sarkozy et Hollande réunis !

        Il faut dire que sans l’obéissance des « flics », Macron n’aurait pas tenu face aux revendications.


      • Paul ORIOL 13 février 14:42

        Bonjour,

        Vous avez l’art de faire dans la finesse.

        Que savez-vous ce la personne qui a écrit ce texte ? Un humaniste ? C’est toujours pareil. Une personne a écrit cela... Tous les humaniste ont donc écrit cela...

        Si je l’ai mis, c’est parce que je ne voulais pas censurer... vous auriez pu me le reprocher... et parce qu’il faut montrer que dans ce mouvement comme dans tous les autres, il y a toute sorte de gens.

        Comme dans les commentaires d’articles. Dont je ne suis pas responsable et que je ne censure pas.


        • oncle archibald 13 février 16:23

          @Paul ORIOL : « Un bon flic est un flic mort » n’est pas une anomalie ou une rareté dans ces manifestations. Sur un rond point de Carcassonne, petite ville de province quelconque s’il en est, j’ai même vu dès le début du mouvement une pancarte portant le slogan « tous à Paris, prenez les fusils » !

          Si les gilets jaunes sont aussi humanistes et pacifiques qu’ils le revendiquent quand ils sont devant une caméra qu’ils commencent par faire enlever ces slogans haineux de leurs manifestations. Qu’ils arrêtent aussi de tout péter sur leur passage, qu’il s’agisse de biens publics ou de biens privés. Qui fait dans la finesse ?


        • pipiou 13 février 16:23

          @Paul ORIOL
          Oui mais après vous allez nous parler des droits de ceux qui menacent de mort les policiers ou les couvrent de propos haineux.
          Les policiers aussi ont des droits ou bien ?

          Pourquoi alors ne parler que de répression et oublier TOTALEMENT la violence qui est à l’origine de cette répression ?

          C’est carrément, comment dire, malhonnête, au minimum. On est très loin de la finesse dans votre discours.

          Mais on a compris que ce n’est pas de faute, que vous n’êtes responsable de rien.


        • JulietFox 14 février 11:10

          @oncle archibald
          Cher Monsieur
          « tous à Paris, prenez les fusils » !

          Ca, on l’entend de plus en plus dans nos campagnes profondes, où tout fout le camp : Poste, écoles, médecins, petites entreprises, artisans qui n’en peuvent plus
          Gens qui se lèvent tôt et qui ne savent pas si demain leur lettre de licenciement n’arrivera pas. Pour votre gouverne, je viens de perdre une amie, qui s’est suicidée dans l’heure qui a suivi le sien, licenciement.

          Si ce gouvernement continue a être autiste, si le Roi, continue a pérorer, en chemise, pour noyer le poisson, je crains fort qu’un jour, ça va péter...grave, comme disent les jeunes.
          Tous ne mettent pas un gilet jaune, mais la colère monte, monte. Et 86 olibrius, viennent de redemander cette « taxe carbone » qui a tout déclenché. Si cela, n’est pas un appel à la révolte, c’est tout comme.


        • oncle archibald 14 février 17:07

          @JulietFox

          J’avais déjà entendu de mes oreilles « prenez les fusils » en 1976 quand les viticulteurs du midi étaient en pétard contre les importations à très bas prix de vins italiens. Cette annonce diffusée par les hauts parleurs publics de mon petit village qui servent ordinairement à annoncer que « le camion du boucher ambulant est sur la place, vente pendant une demi heure » a hélas été suivie d’effet : résultat deux morts, un CRS et un viticulteur !

          https://www.midilibre.fr/2014/08/21/1976-un-affrontement-entre-crs-et-viticulteurs-fait-deux-morts,1040129.php

          Pendant longtemps il y a eu deux monuments pour commémorer cette tuerie, un pour le commandant Le Goff d’un coté du pont, un autre pour le viticulteur Emile Pouytes de l’autre coté. Il y a quelques années les « deux parties » ont décidé de n’en faire qu’un seul à la mémoire des deux victimes.

          Il eut mieux valu réfléchir avant et non pas après ! Et ceux qui braillent et pètent tout sur leur passage aujourd’hui feraient mieux de réfléchir sur d’autres façons de prendre le pouvoir.

          D’abord ils auraient du aller voter au lieu de se plaindre du résultat d’une élection à laquelle ils ont refusé de participer. Et puisqu’ils sont certains d’être majoritaires à 70% ils devraient s’organiser pour l’avenir et se préparer à prendre le pouvoir dans les urnes.

          Mais c’est tellement plus facile de gueuler et de se plaindre que de prendre les rennes et de gouverner que je doute qu’ils le fassent. Exactement comme Mme Le Pen qui s’est carrément sabordée lors du face à face avec Macron avant le 2eme tour de la présidentielle.


        • Raymond75 13 février 16:02

          Vous saturez vos propos d’images mais que savez vous de la situation réelle ? Un exemple :

          Le gentil gilet jaune qui prenait des photos et a eu la main arrachée par un méchant flic fasciste ? Vous vous rappelez ?

          C’était un connard de black box qui a ramassé la grenade pour le rejeter sur la police, mais qui a fait une petite erreur d’appréciation : ce n’était pas une grenade lacrymogène ... Jouer au con, parfois cela peut coûter très cher, et jouer à l’héroïque révolutionnaire parce qu’on sait que la police n’utilise pas ses armes, c’est de la lâcheté :

          https://www.youtube.com/watch?v=uygTuvieeEU

          Mort aux cons !


          • pipiou 13 février 17:05

            @Raymond75
            Mais le journaliste David Dufresne va mettre ça dans ses statistiques pour dire que les policiers sont méchants.


          • aimable 13 février 16:05

            Cet article avec ses photos et leurs slogans, vaut mieux qu’un long discours .

            Si la Macronie même après des « accords » croit s’en tirer aussi facilement elle se trompe il faudra qu’elle rende des comptes pour sa gestion des manifestations qui a fait autant de blessés graves parmi les manifestants .


            • JulietFox 14 février 11:11

              @aimable
              Si c’était chez Maduro !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


            • aimable 14 février 17:00

              @JulietFox
              Devant un tel génocide ,il y aurait une intervention militaire conjointe France USA .


            • Ruut Ruut 15 février 16:40

              @aimable
              Non, La France n’as pas de pétrole.


            • zygzornifle zygzornifle 13 février 16:55

              A chaque œil de crevé et de main arrachée il y a une sauterie a l’Élysée ou on sabre le champagne , on sort les petits fours et les cotillons ....

              Castaner va être nominé pour le LBD d’or qui sera remis en main propre par Macron ...


              • pipiou 13 février 17:02

                Près 2000 condamnations depuis le 17 novembre.

                Y a pas à dire les GJs ne que sont de braves et honnêtes citoyens et s’opposer à leurs actes de délinquance est totalement insoutenable.

                Si on se met à poursuivre les délinquants où va notre république, je vous le demande.


                • Dom66 Dom66 13 février 18:40

                  @pipiou

                   Sur le plateau de CNews le 11 février, le secrétaire général du syndicat Unité-SGP Police FO Yves Lefèvre a évoqué le manifestant qui a eu la main arrachée lors de l’acte 13 des Gilets jaunes à Paris.

                  « Il cherche sa perte le type, au bout d’un moment il faut le dire. Si la grenade lui était directement arrivée dans la main, oui on pourrait se poser des questions. Mais là il se penche, il récupère [la grenade]. Je vais être très cru mais c’est bien fait pour sa gueule », a-t-il ainsi lancé.  ?????

                  Alors qu’un Gilet jaune sur le plateau s’offusque de ses propos, Yves Lefèvre insiste sur le danger que la grenade aurait représenté pour les forces de l’ordre si le manifestant leur avait renvoyée : « Et s’il la récupère, monsieur, et qu’il la renvoie sur les forces de l’ordre ? »

                  " Donc cette grenade est dangereuse pour les Policiers harnachés comme des chevaliers du Moyen-Age mais ils peuvent l’envoyer sur des manifestants sans protection particulière autre qu’un éventuel casque !!"

                  c’est donc en toute connaissance de cause que ces grenades sont lancées sur les manifestants...........dans le seul but de les mutiler


                • pipiou 13 février 20:19

                  @Dom66
                  Donc le gars ramasse une grenade volontairement et toi tu continues à dire que c’est la police qui a mutilé le gars. T’es vraiment farci de la tête.

                  Je suppose que tu as déjà foutu ton chat dans ton micro-ondes et que quand tu encastres ta voiture dans un arbre, tu fais un procès à celui qui a planté l’arbre.

                  Heureusement que les gens de ton niveau sont refusés chez les flics, sinon y aurait beaucoup de morts parmi les citoyens !


                • Dom66 Dom66 14 février 01:44

                  @pipiou
                  Décidément tu ne sais pas lire, pauvre tâche
                   Je repose ma phrase une deuxième fois...pour que toi puisse enfin comprendre.

                  «  » Donc cette grenade est dangereuse pour les Policiers harnachés comme des chevaliers du Moyen-Age mais ils peuvent l’envoyer sur des manifestants sans protection particulière autre qu’un éventuel casque !!" 

                   smiley



                • eau-du-robinet eau-du-robinet 15 février 22:37

                  Bonjour Dom,

                  .
                  Une autre vidéo qui dénonce les violences gratuites policières

                  .
                  https://www.youtube.com/watch?v=fhAlLyQhSgY

                  .

                  Macron et Castaner devront être traduite en justice devant la CPI.

                  Signez la pétition
                  https://www.change.org/p/cour-p%C3%A9nale-internationale-macron-et-castaner-doivent-%C3%AAtre-traduit-en-justice?source_location=topic_page


                • hehah 13 février 18:28

                  Ami pipou, sache que lors-ce-que l’ordre est illégitime, les criminels sont des héros.

                  Je vais donner la parole a un rappeur, qui s’exprime bien mieux que moi sur le sujet.


                  • pipiou 13 février 20:15

                    @hehah
                    « Illegitime » est un mot fourre-tout qui ne veut plus rien dire et justifie les pires conneries, les criminels dans ton cas.
                    Mais bon si tu as appris le français chez les rappeurs je comprends mieux ton niveau.


                  • hehah 13 février 21:12

                    @pipiou

                    Non, ce n’est pas un mot fourre-tout, pour moi dans une démocratie, il veux dire 50%+1 de consentement, de soutien déclaré + soumission volontaire déclarée.

                    Plaint toi de mon bas-français mec, mais vas donc faire un tour sur ccm doctissimo sans méme parler de jvc ou de fb, tu verra que toi et moi on est de l’élite en fait.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès