• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les pauvres puent

Les pauvres puent

C’est en résumé le slogan choc de la firme de location de véhicules Ucar, réutilisant ainsi la technique qui rendit célèbres les pubs Béneton.
Simple phrase choc, cynisme assumé ou constat d’une mentalité qui progresse ?

C’est le slogan choc d’un loueur de voitures. Leur patron se réclame de Coluche pour revendiquer son slogan choc.
Il est content, ça fait parler de sa firme, et il peut poser à l’écolo, prétendant qu’il veut inciter à changer les véhicules.
C’est pas mal, sortir un slogan puant (c’est eux qui utilisent le terme) et jouer les bienfaiteurs de l’humanité, les donneurs de leçon, un peu au passage...

Si c’était pour faire un coup, bien, c’est réussi, les journaux en parlent, les blogs aussi, bref, même si c’est pour dénoncer, peut être encenser pour certains, on trouve de tout, on rentre à fond dans la combine. Le tollé comme les applaudissements font partie du plan média. Donc, je ferais mieux de la fermer, pas grave, jouons les idiots utiles.

Alors, les vieilles voitures polluent... Les pauvres ont de vieilles voitures (ça, c’est pour ceux qui en ont). Les vieilles voitures polluent et puent, donc les pauvres puent... Ça c’est pensé. 100% des gagnants ont tenté leur chance. Heureusement que les pubards sont là pour nous éclairer sur notre époque.

Sauf que finalement, cette phrase n’a rien de scandaleux, elle est juste révélatrice de la philosophie qui règne dans nos sphères décomplexées. On la joue cool sur le slogan façon "c’est de l’humour coco", mais ça reflète une tournure d’esprit bien présente.

Celle qui autorise à parler d’assistés, de privilégiés et de feignasses. Celle qui fait que, lorsqu’au détour d’un reportage, on vous montre un Rmiste, un ouvrier ou toutes ces catégories absentes de la représentation cathodique habituelle, on le "caste" pour correspondre à un stéréotype. Un peu benêt, on peut supposer alcoolo ou simplet, pas un winner quoi. La vie de ces personnes n’est pas due à un accident de parcours, un concours de circonstances, non, soit c’est un choix délibéré (on le laisse entendre), soit c’est "génétique" selon un discours électoral.

Partant de là, la société n’a pas à intervenir ou à corriger ces inégalités. On peut même désigner du doigt ces boucs émissaires. Après, on joue les cyniques avec des gimmicks chocs.

Certains s’ en indignent vetueusement, ne trouvant rien à redire à un Hirsch, l’abbé Pierre des riches, qui assurait hier que "pas un centime n’irait à l’inactivité" en évoquant fièrement son RSA.

Comprendre, s’en sortiront ceux qui veulent, les autres sont contents de leur sort et n’ont donc ni à être aidés ni même plaints. Bof, Martin, tu sais, pas besoin de ta pitié, ou de ta pseudo commissération, ton discours de dame patronnesse, garde-le, et assume ce que tu es, un chien de garde du sarkozysme. Ton discours de charité est aussi puant que celui du type qui a pondu cette campagne de pub.


Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • Gül 17 mai 2008 10:47

    Entre ça et les dispositifs chimiques anti-pauvres (pshhhiiiit !), mais où va-t-on ?


    • dalat-1945 17 mai 2008 10:56

      @ tous,

      Je suis sidéré de voir Agoravox laisser passer un texte de ce type ! Cà ne sent pas très bon, tout cela.


      • JL JL 17 mai 2008 10:56

        Je ne suis pas sûr d’avoir compris le sens de cet article, et je m’en moque. J’interviens juste pour dire que toutes ce bagnoles nous empoisonnent (je sais, j’en ai une aussi), mais avec son RSA et pas un centime à l’inactivité, cet autre imbécile va obliger bien des braves geens qui s’en passeraient volontiers à circuler en (vieille) bagnole pour aller à leurs boulots de merde payés des broutilles ! En fait il n’est pas interdit de chômer : il est interdit de ne pas consommer. C’est ce que disait Baudrillard : la société de consommation a davantage besoin des consommateurs que des producteurs. Mais le profit a besoin de travailleurs pauvres ! c’est la quadrature du cercle qui fait échec au libéralisme !


        • Rébus Rébus 17 mai 2008 11:25

          Petite question, qu’as dit JL qui soit susceptible d’être moinssé ?

          Le sens de l’article, c’est surtout que cette déclaration choc, surtout si on l’a rapproche d’une pub récente ou on comparait les locataires et les rats amène à se poser des questions sur la représentation qu’ont fait des pauvres ou simplement des classes n’étant pas les plus aisées.

          Il semblerait que ce soit une catégorie que l’on peut diffamer, attaquer et moquer impunément..

           


        • Lord Saville 17 mai 2008 19:37

          Ne serait-il pas possible de vous demander, à défaut d’idées claires, d’écrire correctement la langue que vous utilisez


        • Rébus Rébus 17 mai 2008 20:15

          Lord machin, la plupart de ces fautes sont des fautes de frappe.

          Quant aux idées, bon, que vous en ayez de différentes, c’est votre droit, je ne vois pas quoi elles sont plus claires que les miennes.

          Bonjour chez vous....


        • Rébus Rébus 17 mai 2008 11:17

          Me suis dit aussi en relisant que Martin Hirsch, qui s’est quand même indigné de l’affaire, tombait un peu comme un cheveu sur la soupe dans l’article.

          Disons qu’il est là pour donner une vitrine sociale, iune caution morale, et à côté, se développe tout un courant nauséabond. Mais il n’est pas responsable de ça


        • Gül 17 mai 2008 11:48

          Tall, Pourquoi t’es tout gris ????

          Pardon à l’auteur de cette question hors-sujet !


        • Gasty Gasty 17 mai 2008 12:10

          Faut changer Tall , ici !


        • IMAM ATHEE 17 mai 2008 19:50

          Juste pour signaler que le Tall ci-dessus est un faux.

          Il y a 2 moyens de vérifier : cliquer sur mon pict pour accéder à ma fiche et voir mes anciens posts, et regarder mon ip qui commence en général par xxx.x19


        • Aerobar Films Aerobar Films 17 mai 2008 11:51

          Cette publicité est extrêmement choquante, merci à l’auteur de l’article d’avoir attiré l’attention sur un tel excès. On se demande à quoi sert le BVP.

          Quant à ce PDG tonitruant, c’est un inculte fini : non content d’appeler sa société UCAR (ancienne marque d’Union Carbide, qui a tué plus de 4000 pauvres à Bhopal lors d’une fuite incontrôlée de produit chimique qui pue), il ignore que le "salauds de pauvres" vient de Claude Autant-Lara (in La Traversée de Paris) et non de Coluche.

          Il y aura malheureusement toujours des cuistres méprisants. Au-delà de l’inefficacité du BVP, il est triste de voir que les médias n’ont même pas la décence de refuser ce genre de publicité.


          • IMAM ATHEE 17 mai 2008 19:55

            Juste pour signaler que le Tall ci-dessus est un faux.

            Il y a 2 moyens de vérifier : cliquer sur mon pict pour accéder à ma fiche et voir mes anciens posts, et regarder mon ip qui commence en général par xxx.x19


          • maxim maxim 17 mai 2008 13:22

            j’ai écouté l’interwiev du PDG de Ucar par Morandini sur Europe1 ,et le réaction des auditeurs ..

            ce type ( le PDG) était d’une mauvaise foi totale et se noyait lui même dans ses arguments selon lesquels sa démarche était d’assainir le parc automobile pour la sauvegarde de la planète ( c’était en gros son crédo) ..

            alors que la vocation d’un loueur ,c’est de ne pas avoir de véhicules immobilisés ,ceux ci étant achetés au tarif grande flotte ,et,soit revendus au bout de 6 mois ,soit repris par des réseaux spécialisés en occasion .....

            Ucar cherche à faire surtout de la longue durée ,il faut que la voiture tourne coûte que coûte .....

            cette pub, c’est un foutage de gueule monumental et une insulte à ceux qui ne peuvent pas s’offrir une voiture neuve ..

            d’ailleurs ,pour rappel le parc automobile est constitué à plus de 70% de vehicules de plus de 8 ans ..

            une voiture actuelle est capable de tenir entre 200,à 300000kms si l’entretien est suivi ,et bien plus pour les grosses cylindrées ...

            de plus le marché de l’occasion se porte bien ,il y a une raison supplémentaire ,une voiture neuve perd 30% de sa valeur une fois immatriculée ..

            il est donc plus raisonnable d’acheter un bon vehicule d’occasion qui vous fera de l’usage ,et qui aura été debarrassé de tous ses défauts par les révisions et les réparations ......

            je roule en voiture depuis 1963 ,des voitures j’en ai eu des dizaines ,et fait beaucoup de route pour mon travail ,sur toutes ces voitures ,je n’en ai acheté que 2 neuves ,et curieusement c’est avec les neuves que j’ai eu le plus d’ennuis !( retour atelier pour les petites corrections ou certains gros défauts !)

            monsieur le Président d’Ucar ,si un jour je me vois dans l’obligation de louer une voiture ,je m’empresserai d’éviter vos agences ...

            je ne suis pas spécialement ni pauvre ni riche d’ailleurs ,mais utiliser l’insulte à l’égard de ceux qui n’ont pas choisi leur condition me met mal à l’aise en en dit long sur votre mentalité !

             


            • Rébus Rébus 17 mai 2008 14:44

              S’il voulait faire parler, la campagne est réussie, mais, me demande si ça ne va pas être contreproductif pour sa boîte.

              Et c’est vrai que le sigle UCAR, comme le rappelait un intervenant précédent a déjà un passif (je croyais d’ailleurs à un lien entre les 2 au départ)


            • HELIOS HELIOS 17 mai 2008 13:30

              Moi j’aime les pauvres et leurs odeurs...

              Rendez vous compte, ils sont naturels :

              Lorsqu’ils mettent du parfum, c’est celui de monoprix
              Lorsqu’ils mettent du déodorant, il les abandonne avant 5 heures
              Lorsqu’ils roulent en voiture diesel, ça sent la frite parce que l’huile de tournesol est mouins chère que le gazole
              Lorsqu’ils roulent en voiture essence, ça sent la vinasse parceque l’ethanol est moins cher que l’essence
              Lorsqu’ils... (oui je sais, ça me donne faim dans les embouteillages)...
              Lorsqu’ils sortent dans le metro, ils transpirent...
              Lorsqu’ils petent ça sent le camembert premier prix
              Lorsqu’ils lavent leurs vetements c’est avec la lessive premier prix, hypoallergenique sans parfum...

              bref, comme on le voit ici, les pauvres sont naturels, alors, j’aime les pauvres !

               


              • maxim maxim 17 mai 2008 17:58

                Léon,

                c’est pas d’être de droite ou de gauche ,vous connaissez bien mes opinions ,c’est une question de respect élémentaire vis à vis de ceux qui ont de petits moyens ..

                et moi ,de droite républicaine ,condamne totalement cette publicité infecte comme certainement bon nombre de citoyens dotés de bon sens .


              • maxim maxim 17 mai 2008 18:59

                pourquoi voit on une telle pub maintenant ?

                parce qu’il y a des cons pour oser la lancer ,d’ailleurs un bon nombre de journaux ont refusé l’annonce toute tendance confondue .


              • maxim maxim 17 mai 2008 19:02

                contre le réchauffement climatique ,ouvrons nos portes de frigos !


              • Yohan Yohan 17 mai 2008 19:12

                COMMUNIQUE de l’Association des Amis du Petit Jaune  : 

                l’Association des Amis du Petit Jaune  se propose de tripler le nombre de cubes de glace dans ses verres de pastis au bar à compter du départ du Tour de France

                Diable, que voilà une bel oeuvre pour l’environnement  !!! 


              • Martin Lucas Martin Lucas 17 mai 2008 14:42

                C’est bien connu, les pauvres puent.

                Et pourtant j’en connais des riches qui cocottent la vinasse.

                Cette pub m’a bien plu, parce qu’elle traduit en langage clair le discours du gouvernement, qui ensuite va s’offusquer bien comme il faut. Je ne pense pas que le patron d’UCAR soit du même bord.


                • Rébus Rébus 17 mai 2008 14:52

                  @ Martin Lucas,

                  je ne connais pas les accointances politiques du patron d’Ucar mais, si votre hypothèse est vraie (et pourquoi pas après tout) c’est pour sa firme un pari risqué...


                  • Lisa SION 2 Lisa SION 17 mai 2008 15:46

                    Ma voiture est une bx de base diésel. Le dernier controle anti pollution déclarait 141 gr, et le controleur l’a obtenu après avoir engagé la pédale d’accélérateur à fond ce que je n’ai jamais fait si ce n’est pour doubler. Cette voiture de grande taille pèse moins de la tonne, c’est à dire trois cent kilos de moins que sa grande soeur. J’aurais apprécié que le progrès en matière d’automobile me permette de changer un boitier électronique interne permettant, pour quelques centaines d’euros de parfaire le réglages de l’injection, et de cette simple intervention réduire encore sa consommation actuelle aux alentours des cinq litres. 

                    Je préfère un pauvre qui pue mais dit des vérités parfaitement lucides et sensibles, qu’un riche propre mais auteur de tant de dangereux discours haineux. Etre sale peut s’arranger en un quart d’heure d’une bonne douche, alors qu’être con à ce point peut durer toute la vie comme disait si bien Brassens.

                    Une autre campagne de ce genre concernant une banque belge a également été transmise sur les ondes qui déclarent par cela leur vigilance envers les dérives inhumanitaires de notre monde moderne... 


                  • HELIOS HELIOS 17 mai 2008 20:19

                    là, il ne faut pas rever. l’objectif du gouvernement n’est pas de faire passer votre CO2 de 141 a 120g, par exemple... mais de vous vendre une voiture neuve dont la marge va aller dans la poche des actionnaires.

                    Quand vous aurez compris cela vous saurez pourquoi il n’y a plus de pieces détachées chez les concessionnaires, et pourquoi celles disponibles sont si chères. Vous comprendrez aussi pourquoi on a mis en place le système du VGA (vehicule gravement accidenté) et VEI (vehicule economiquement irreparable). Dans le premier certains se posent des questions car le remplacement total de la coque (qui est une piece détachée comme une autre) existe, et pour le second cas, ce sont les assurances qui decident ce que vaut votre vehicule avant de decider de le réparer. c’est comme cela que les constructeurs en augmentant exagèrement le prix des pieces détachées rende une peu moins réparables certains vehicules qui le sont parfaitement aussi bien en termes economiques qu’en terme de sécurité.

                    Oui, les pauvres puent, la preuve ils veulent garder leur vieille BX !

                    Allez, passez un bon samedi soir.


                  • Lisa SION 2 Lisa SION 18 mai 2008 07:13

                    Un article cherche à dénoncer une pub discriminante. Je donne mon avis et mon histoire de bx ( que je garderais bien encore vingts ans, c’est mon droit. ) je prends +10. Merci à vous.

                     HELIOS me répond après avoir lu l’article que je suis un sale pauvre avec mon histoire... ? Cherchez l’erreur ? Même dans une pub traitant de " dégueulasse, ces pauvres qui polluent " y en a un qui applaudit !

                    Voilà la démonstration du pourquoi les puissants sont où ils sont, là-haut. C’est parce qu’il y a encore beaucoup trop de HELIOS capables de lécher les bottes du pouvoir de la consommation commune qui les enrichit, les puissants qui nous soumettent à consommer, et qui viennent dans la tribune des dénonciateurs pour crier...c’est bien fait !


                  • HELIOS HELIOS 18 mai 2008 12:48

                    Désolé, j’ai du mal m’exprimer...

                    J suis plutôt du coté des "pauvres" dont l’auteur nous distille une image au demeurant sympathique.

                    Quand a la BX, que vous dire, si vous n’avez pas bien compris le texte.... je vous appuie fortement quand vous dites qu’on pourrait l’ameliorer pour pas cher. C’est même un de mes chevaux de bataille pour redonner une industrie non délocalisable a la France, que d’entretenir et faire evoluer les investissements.

                    ...sauf que l’automobile est devenu du consommable aux yeux de ceux qui s’en payent une par an !

                    Excusez moi encore...


                  • Lisa SION 2 Lisa SION 19 mai 2008 16:04

                    Accordé, et avec les miennes pour mon emportement, Helios.


                  • Proudhon Proudhon 17 mai 2008 15:47

                    Moi je dis, qu’ils continuent comme ça les cafards, ils ne font qu’accélérer le résultat final qui sera du sang plein les rues du 16è, de Neuilly et du reste ....


                    • Emile Red Emile Red 17 mai 2008 16:05

                      Oui, vite qu’on en finisse...


                    • Terminatux 17 mai 2008 18:24

                      J’éspère que ce discours est à prendre au 2nd degré !

                      Vous savez il y a plein d’autres moyens de changer les choses.


                    • faxtronic faxtronic 18 mai 2008 01:52

                      Proudhon :

                      Je parie que jamais t’aura les couilles de faire ce que tu dis...


                    • Emile Red Emile Red 17 mai 2008 16:04

                      Personne, parmi les journaleux béats qui se sont précipités chez l’infame PDG de cette boîte de merde ne lui a posé la question fatale :

                      "Pourquoi votre parc auto n’est-il pas composé de voitures électriques ?"

                      Parceque neuve ou vieille une caisse au pétrole ça pue bien plus que le chauffeur, en particulier les grosses voitures de riches...

                      Les tentatives de pollutions intellectuelles puent aussi très fort lorsque le cadavre de ce genre d’entreprise se décompose ; vive l’agent parfumant par défaut  : le BOYCOTT.


                      • Mr Mimose Mr Mimose 17 mai 2008 18:28

                        Et si pour arreter le rechaufement climatique on mettait en route toute les clims de voiture en meme temps ? Ca pourrait marcher !


                        • Yohan Yohan 17 mai 2008 18:36

                          Quand la clim fait du froid pour ta pomme elle fait du chaud pour mézigue

                           


                        • pipoulechien 17 mai 2008 19:32

                          Bonjour, un chipotage de base quant au slogan  :

                          Je n’ai pas lu tout l’article mais en entrée, vous auriez pu mettre le slogan initial et pas une interpétation. Ca fragilise tout le reste. Bien que je me tienne assez bien informé (mais visiblement pas sur la même presse écrite ni sur les mêmes blogs, télé je fais pas), je n’avais pas eu vent de cette histoire. J’ai tapé "publicité ucar" et la première occurence google est un organe de presse que je n’aime pas du tout : "20 minutes". Je vais donc sur le site.

                          Là, j’ai eu le slogan en vrai, pas interprété (ce qui en dit long sur votre rigueur) mais le slogan comme fait de départ pour une analyse ultérieure. Alors je le mets, en majuscule sur 4 lignes :

                          Le slogan UCAR n’est pas "les pauvres puent" mais (cf. le titre du post) :

                          LES PAUVRES SONT DEGUEULASSES, ILS POLLUENT

                          Puis dessous en plus petit sur une ligne : "le droit à la voiture propre pour tous". Malheureusement je ne peux communiquer le visuel du slogan qui est évidemment très important.

                          Bon, aprés, pour le reste... n’étant pas riche mais étant le riche propriétaire d’une fiat de 1995....


                          • Rébus Rébus 17 mai 2008 20:19

                             Le slogan réinterprété, mais vous l’avez bien compris, c’est volontaire...

                            Pour la télé, je ne saurais vous répondre, je ne la regarde plus. Pour revenir au titre, im me semble avoir lu aujourd’hui des variations sur ce thème dans d’autres jouranux mais je sui s content d’apprendre que même 20 mn en parle


                          • Yohan Yohan 17 mai 2008 21:52

                            Euh pipou !!!

                            Le vrai slogan est encore pire que le titre de l’article. <les pauvres sont des pollueurs. Et les riches, ils ne polluent pas eux avec tous les kilomètres qu’ils avalent en avion pour assister à une sauterie chez le Président<. 

                            On se moque de qui chez ce loueur de bagnoles ? : des pauvres.

                            Le compteur geiger du cynisme est au maxi quand on devine que ce ne sont pas ces "pauvres pollueurs" qui ont les moyens de louer leurs bagnoles à la con. Ce slogan est un clin d’oeil aux riches.

                            J’espère qu’il aura des riches assez fins et assez intelligents pour boycotter ce loueur


                          • E-fred E-fred 17 mai 2008 21:01

                            @ Rébus

                            Bien vu l’article !

                            Dans un vrai style rentre dedans, il y a 15 ans, l’émission "Palace" sur FR3 nous lançait ; " Bonsoir les pauvres, soyez Palace chez vous..." pour finir par un "Salut les fauchés"...mais le public ciblé n’était pas le même, l’humour non plus...repris depuis par la pub pour nous vendre les bienfaits d’une banque, en se penchant sur le reclassement d’anciennes gloires du cinéma français ayant du mal à payer leurs impôts...c’est ce qui s’appelle du recyclage ou de la publicité raisonnée...

                            Nous sommes donc des dégeulasses si nous continuons à polluer avec nos vieilles voitures, et la solution n’étant pas le transport en commun, le train et le vélo...Trop peu rentable pout Total qui lui peut polluer sans payer !

                            La solution c’est ta voiture ! Il faut donc en changer ! Pour celà, passer par la case banque, pour peu qu’on ne soit pas trop pauvre pour emprunter, et si tu travaille plus pour gagner pas plus que ça, non seulement tu est pauvre, mais en plus tu pollue !

                            Et si la terre se réchauffe, c’est de ta faute, pauvre minable...Et voilà pourquoi nos industriels subventionnés délocalisent. Ils ne veulent pas rester ici à se faire polluer pas des minables ! Ils vont dans des pays où il n’y a pas encore trop de voitures...pour en construire d’autres qui polluent moins pour les revendre ici à grand coup de slogan ultranationalistes. Souvenez-vous "l’odeur", heureusement que votre voiture n’est pas bruyante...parceque si en plus il y a le bruit et l’odeur ! Merde alors !

                             

                             


                            • Rébus Rébus 18 mai 2008 10:57

                              Merci E-Fred.

                              Au départ, j’avais effectivement pensé à ces sketches de Palce, l’auteur s’est réclamé de Coluche, il aurait pu dire Desproges, sauf que l’intention est toute autre.

                              J’adore l’humour noir, voire le cynisme, mais là, c’est révélateur d’un "climat idéologique" même si l’expression est pompeuse.

                              On peut s’étonner de l’inertie du BVP qui n’a, par le passé, pas hésité à retirer des campagnes plus anodines.


                            • Yohan Yohan 17 mai 2008 21:40

                              Cette pub est d’autant plus tordue qu’il avait un autre slogan possible : 

                              Les riches puent  : parce-qu’il achètent des 4/4 polluantes, prennent l’avion pour un oui pour un non etc...etc...

                              C’est donc un slogan résolument méprisant et anti pauvre, et qui , de ce fait, devrait être lourdement sanctionnéépar la justice, tant pour l’auteur de la pub en question , les commanditaires et ceux qui la publie.

                              Une lourde amende à reverser aux pauvres eux mêmes qui, s’ils avaient les moyens, ne rouleraient pas dans les vieux cassons polluants que les riches d’hier ont laissé trainer derrière eux


                              • faxtronic faxtronic 18 mai 2008 01:54

                                Pourquoi sanctionné par la justice, ils font rien de mal...


                              • Gilles Gilles 18 mai 2008 07:38

                                De toute façon la pub ne cible pas ces pauvres qui puent !


                              • Rébus Rébus 18 mai 2008 10:58

                                Ben si, ils sont pauvres....


                              • IMAM ATHEE 17 mai 2008 21:54

                                Le Tall ci-dessus est un faux.

                                Mon ip commence en général par xxx.x19


                              • IMAM ATHEE 17 mai 2008 22:06

                                Et ce faux "Tall." se termine par un point.


                              • Yohan Yohan 17 mai 2008 22:08

                                Salut Tall, le vrai

                                Il va te falloir trouver une solution car ça va devenir le jeu des sept erreurs bientôt

                                 


                                • IMAM ATHEE 17 mai 2008 22:57

                                  Salut Yohan

                                  Bof, ce site a toujours été une passoire ouverte à toutes les couillonnades. C’est pour ça que je m’en lasse et que j’ai fait supprimer ma fiche principale ( la bleue ). Mais avec cette fiche-ci qui porte le n° 34959 et mon ip qui commence en général par xxx.x19 ( lié à mon provider ) tu ne peux pas te tromper.

                                  Bon w-e


                                • antitall antitall 13 octobre 2008 13:22

                                  Ton nouveau contrat Tall,n’oublie pas de le signer !!
                                  &#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9; Mes chers amis, &#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;
                                  &#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9; Le 11 septembre marque le triste anniversaire d’une catastrophe hautement symbolique pour l’humanité. &#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;
                                  Peu importe nos croyances ou nos idées politiques, le système mis en place dans notre monde libre repose sur l’accord tacite d’une sorte de contrat passé avec chacun d’entre nous, dont voici dans les grandes lignes le contenu :
                                  1) J’accepte la compétition comme base de notre système, même si j’ai conscience que ce fonctionnement engendre frustration et colère pour l’immense majorité des perdants,
                                  2) J’accepte d’être humilié ou exploité a condition qu’on me permette a mon tour d’humilier ou d’exploiter quelqu’un occupant une place inférieure dans la pyramide sociale,
                                  3) J’accepte l’exclusion sociale des marginaux, des inadaptés et des faibles car je considère que le prise en charge de la société a ses limites,
                                  4) J’accepte de rémunérer les banques pour qu’elles investissent mes salaires à leur convenance, et qu’elles ne me reversent aucun dividende de leurs gigantesques profits (qui serviront a dévaliser les pays pauvres, ce que j’accepte implicitement). J’accepte aussi qu’elle prélèvent une forte commission pour me prêter de l’argent qui n’est autre que celui des autres clients,
                                  5) J’accepte que l’on congèle et que l’on jette des tonnes de nourriture pour ne pas que les cours s’écroulent, plutôt que de les offrir aux nécessiteux et de permettre à quelques centaines de milliers de personnes de ne pas mourir de faim chaque année,
                                  6) J’accepte qu’il soit interdit de mettre fin à ses jours rapidement, en revanche je tolère qu’on le fasse lentement en inhalant ou ingérant des substances toxiques autorisées par les états,
                                  7) J’accepte que l’on fasse la guerre pour faire régner la paix. J’accepte qu’au nom de la paix, la première dépense des états soit le budget de la défense. J’accepte donc que des conflits soient créés artificiellement pour écouler les stocks d’armes et faire tourner l’économie mondiale,
                                  8) J’accepte l’hégémonie du pétrole dans notre économie, bien qu’il s’agisse d’une énergie coûteuse et polluante, et je suis d’accord pour empêcher toute tentative de substitution, s’il s’avérait que l’on découvre un moyen gratuit et illimité de produire de l’énergie, ce qui serait notre perte,
                                  9) J’accepte que l’on condamne le meurtre de son prochain, sauf si les états décrètent qu’il s’agit d’un ennemi et nous encouragent à le tuer,
                                  10) J’accepte que l’on divise l’opinion publique en créant des partis de droite et de gauche qui passeront leur temps à se combattre en me donnant l’impression de faire avancer le système. j’accepte d’ailleurs toutes sortes de divisions possibles, pourvu qu’elles me permettent de focaliser ma colère vers les ennemis désignés dont on agitera le portrait devant mes yeux,
                                  11) J’accepte que le pouvoir de façonner l’opinion publique, jadis détenu par les religions, soit aujourd’hui aux mains d’affairistes non élus démocratiquement et totalement libres de contrôler les états, car je suis convaincu du bon usage qu’ils en feront,
                                  12) J’accepte l’idée que le bonheur se résume au confort, l’amour au sexe, et la liberté à l’assouvissement de tous les désirs, car c’est ce que la publicité me rabâche toute la journée. Plus je serai malheureux et plus je consommerai : je remplirai mon rôle en contribuant au bon fonctionnement de notre économie,
                                  13) J’accepte que la valeur d’une personne se mesure à la taille de son compte bancaire, qu’on apprécie son utilité en fonction de sa productivité plutôt que de sa qualité, et qu’on l’exclue du système si elle n’est plus assez productive,
                                  14) J’accepte que l’on paie grassement les joueurs de football ou des acteurs, et beaucoup moins les professeurs et les médecins chargés de l’éducation et de la santé des générations futures,
                                  15) J’accepte que l’on mette au banc de la société les personnes agées dont l’expérience pourrait nous être utile, car étant la civilisation la plus évoluée de la planète nous savons que l’expérience ne se partage ni ne se transmet,
                                  16) J’accepte que l’on me présente des nouvelles négatives et terrifiantes du monde tous les jours, pour que je puisse apprécier a quel point notre situation est normale et combien j’ai de la chance de vivre en occident. je sais qu’entretenir la peur dans nos esprits ne peut être que bénéfique pour nous,
                                  &#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9; &#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;
                                  17) J’accepte que les industriels, militaires et politiciens se réunissent régulièrement pour prendre sans nous concerter des décisions qui engagent l’avenir de la vie et de la planète,
                                  18) J’accepte de consommer de la viande bovine traitée aux hormones sans qu’on me le signale explicitement. J’accepte que la culture des OGM se répande dans le monde entier, permettant ainsi aux trusts de l’agroalimentaire de breveter le vivant, d’engranger des dividendes conséquents et de tenir sous leur joug l’agriculture mondiale,
                                  19) J’accepte que les banques internationales prêtent de l’argent aux pays souhaitant s’armer et se battre, et de choisir ainsi ceux qui feront la guerre et ceux qui ne la feront pas. Je suis conscient qu’il vaut mieux financer les deux bords afin d’être sûr de gagner de l’argent, et faire durer les conflits le plus longtemps possible afin de pouvoir totalement piller leurs ressources s’ils ne peuvent pas rembourser les emprunts,
                                  20) J’accepte que les multinationales s’abstiennent d’appliquer les progrès sociaux de l’occident dans les pays défavorisés. Considérant que c’est déjà une embellie de les faire travailler, je préfère qu’on utilise les lois en vigueur dans ces pays permettant de faire travailler des enfants dans des conditions inhumaines et précaires. Au nom des droits de l’homme et du citoyen, nous n’avons pas le droit de faire de l’ingérence,
                                  21) J’accepte que les hommes politiques puissent être d’une honneteté douteuse et parfois même corrompus. je pense d’ailleurs que c’est normal au vu des fortes pressions qu’ils subissent. Pour la majorité par contre, la tolérance zéro doit être de mise,
                                  22) J’accepte que les laboratoires pharmaceutiques et les industriels de l’agroalimentaire vendent dans les pays défavorisés des produits périmés ou utilisent des substances cancérigènes interdites en occident,
                                  23) J’accepte que le reste de la planète, c’est-à-dire quatre milliards d’individus, puisse penser différemment à condition qu’il ne vienne pas exprimer ses croyances chez nous, et encore moins de tenter d’expliquer notre Histoire avec ses notions philosophiques primitives,
                                  24) J’accepte l’idée qu’il n’existe que deux possibilités dans la nature, à savoir chasser ou être chassé. Et si nous sommes doués d’une conscience et d’un langage, ce n’est certainement pas pour échapper à cette dualité, mais pour justifier pourquoi nous agissons de la sorte,
                                  25) J’accepte de considérer notre passé comme une suite ininterrompue de conflits, de conspirations politiques et de volontés hégémoniques, mais je sais qu’aujourd’hui tout ceci n’existe plus car nous sommes au summum de notre évolution, et que les seules règles régissant notre monde sont la recherche du bonheur et de la liberté de tous les peuples, comme nous l’entendons sans cesse dans nos discours politiques,
                                  26) J’accepte sans discuter et je considère comme vérités toutes les théories proposées pour l’explication du mystère de nos origines. Et j’accepte que la nature ait pu mettre des millions d’années pour créer un être humain dont le seul passe-temps soit la destruction de sa propre espèce en quelques instants,
                                  27) J’accepte la recherche du profit comme but suprême de l’Humanité, et l’accumulation des richesses comme l’accomplissement de la vie humaine,
                                  28) J’accepte la destruction des forêts, la quasi-disparition des poissons de rivières et de nos océans. J’accepte l’augmentation de la pollution industrielle et la dispersion de poisons chimiques et d’éléments radioactifs dans la nature. J’accepte l’utilisation de toutes sortes d’additifs chimiques dans mon alimentation, car je suis convaincu que si on les y met, c’est qu’ils sont utiles et sans danger,
                                  29) J’accepte la guerre économique sévissant sur la planète, même si je sens qu’elle nous mène vers une catastrophe sans précédent,
                                  &#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9; 30) j’accepte cette situation, et j’admets que je ne peux rien faire pour la changer ou l’améliorer, &#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;
                                  &#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9; 31) J’accepte d’être traité comme du bétail, car tout compte fait, je pense que je ne vaux pas mieux, &#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;
                                  32) J’accepte de ne poser aucune question, de fermer les yeux sur tout ceci, et de ne formuler aucune véritable opposition car je suis bien trop occupé par ma vie et mes soucis. J’accepte même de défendre à la mort ce contrat si vous me le demandez,
                                  33) J’accepte donc, en mon âme et conscience et définitivement, cette triste matrice que vous placez devant mes yeux pour m’empêcher de voir la réalité des choses. Je sais que vous agissez pour mon bien et pour celui de tous, et je vous en remercie.

                                   Bon pour accord,lu et approuvé--------signature :..............


                                • Thierry LEITZ 17 mai 2008 22:27

                                  Que fait le BVP ? Rien apparemment. Faut-il en conclure que le slogan dit vrai ? Il n’y a qu’un pas.

                                  A quand une stigmatisation semblable des fonctionnaires, des étrangers, des pacifistes, des syndicalistes et autres nuisibles vu du bureau néolibéral tendance produits dérivés ?

                                  Pierre JC Allard a bien raison de s’émouvoir d’une telle société qui ne porte plus aucun jugement moral sur la question de la dignité humaine qu’on arrache à certains, avant de leur ôter autre chose ?

                                  Dans l’air nauséabond de ce début de siècle, il y a ces idées sombres comme : la surpopulation menace la civilisation, l’islam la paix, les pauvres puent, polluent et doivent êtres "cassés" car on craint quelque part leur violence possible...

                                  Armes contre ces "nuisibles" : police urbaine de choc, mégas-prisons privées, expulsions discrètes en Dash 8, guerres sur leurs pays crasseux avec test réel d’armes antinuisibles, et tant qu’on y est, bombe H...

                                  L’humanisme d’Erasme a trouvé ses inquisiteurs dont le point commun est de profiter financièrement des troubles actuels et futurs qu’ils accueilleront avec satisfaction disant : nous vous l’avons bien dit !

                                  Les vrais ennemis du genre humain !

                                  Il serait facile de les empêcher de sévir encore et encore : il suffirait qu’ils soient identifiés comme tels par les populations qu’ils méprisent de plus en plus ouvertement car "décomplexés" , oui, fini "l’hypocrisie" d’avant (quand on était encore gêné de tant d’égoïsme suffisant)


                                  • chmoll chmoll 18 mai 2008 09:03

                                    UCAR est atteint de pauvreté intellectuelle,et ça se sent


                                    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 19 mai 2008 06:18

                                       

                                      @Equipe Agoravox : Je serai bien curieux de savoir pourquoi mon commentaire a été supprimé de ce fil....

                                       

                                      Pierre JC Allard


                                      • bb bb 20 mai 2008 14:40

                                        Et si tout simplement la publicité était une bonne "pute" pour faire vendre et parler d’elle ! C’est réussi non ! Où chercher le convenable dans ce qui doit vendre à tout prix ! C’est bien le monde vers lequel nous allons... Qui est responsable ? Le vendeur, le publiciste, l’acheteur ? Peut-être un peu tous... Cette volonté de survivre, après moi le... Enfin suis-je peut-être entrain de dire des sottises ?...


                                        • lavalle lavalle 22 mai 2008 22:14

                                          si les pauvres puent , c ’ est qu ’ils le veulent bien , c ’ est comme tout , plus on est pauvre pire ont est , on fait plus de gosses et aprés ils se plaignes de ne pas y arriver , ils sont bourrés de crédits , je crois qu ’ il n’ y a rien à dire de plus .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès