• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les promesses infinies du monde quantique...

Les promesses infinies du monde quantique...

Les propriétés de la mécanique quantique annoncent des applications techniques « révolutionnaires » dont la création d’ordinateurs au potentiel vertigineux…

 

« L’intuition quantique » expliquera-t-elle le monde ? La « subtilité de l’indétermination quantique » nous en donnera-t-elle la maîtrise ?

Depuis l’invention du télégraphe de Chiappe (1791), l’espèce émergente de l’homo quanticus du XXIe siècle est mitraillée de myriades d’informations lui parvenant à la vitesse de la lumière par le canal de micromachines, « héritiers en ligne directe de cette part de la physique que l’on a appelée « mécanique quantique »…

Jusqu’alors domaine réservé des chercheurs et théoriciens, la « physique quantique », qui règne sur le monde des atomes et particules pour explorer les constituants ultimes de l’univers, investit un monde technologique et industriel ultraconcurrentiel.

De quoi s’agit-il ? Le mot « quantum » désigne la plus petite unité qui puisse être assimilée à une particule. Au début du XXe siècle, Einstein et Max Planck avaient démontré la nature quantique de la lumière, à la fois onde et particule. Ainsi, un photon est un quantum de lumière car il ne peut être divisé en de plus infimes particules. A quel « endroit » les photons se transforment-ils en ondes lumineuses ? Les conclusions de la physique quantique seraient de nature à susciter nombre d’interrogations quant aux rapports du corps et de l’esprit : à quel point précis la pensée se transforme-t-elle en particules et dicte-t-elle sa réalité au corps ? L’étude de guérisons dites « miraculeuses » permettrait à la médecine de faire un… saut de conscience quantique dans la connaissance du « corps pensant » de l’homme… Notre organisme n’est-il pas tout à la fois immuable et en perpétuelle transformation ?

 

La seconde « révolution quantique »

 

En 1984, le journaliste Sven Ortoli et l’ingénieur Jean-Pierre Pharabod chantaient le corps quantique avec Le Cantique des quantiques qui reçut un fort bon accueil (85 000 exemplaires vendus et une demi douzaine de traductions). Depuis, la « seconde révolution quantique » promet une puissance de calcul prodigieusement démultipliée par l’ordinateur quantique… d’ici quelques décennies tout de même…

La théorie des quanta des années 60 a ouvert a voie à des applications techniques « révolutionnaires » - ainsi en matière de cryptographie grâce aux étranges propriétés des particules : à la plus grande surprise des équipes de recherche du monde entier, la Chine propulsée « laboratoire du monde » a réalisé la première vidéo-conférence par cryptage quantique entre deux continents… L’ « intelligence artificielle » pourrait bien être la grande gagnante du calcul quantique – et l’humain sommé de s’y adapter...

Pour les deux auteurs, « nous chevauchons deux mondes totalement différents » : « Dans le premier, les horloges font tic tac et messages ou messagers parcourent les chemins à une vitesse inférieure ou égale à celle de la lumière. Dans le second, l’espace et le temps semblent ignorés, comme dans le monde d’Alice et de la Reine-Rouge. Univers différents mais mutuellement indispensables (…) Sans doute est-il difficile de concevoir le lien qui pourrait exister entre les particules et nous. Sûrement sommes-nous très loin de comprendre le passage entre les deux mondes. »

L’avenir sera-t-il quantique, ainsi que cela est de plus en plus claironné avec une désarmante assurance dans nos medias ? Indéniablement, une application assurant des télécommunications inviolables confère un "avantage stratégique majeur" – et devrait susciter d’utiles débats pour penser l’éthique des données.

Plus fondamentalement peut-être, la connaissance de la « mécanique quantique » de l’organisme pourrait bien permettre un accès à cette réalité qui nous constitue, jusqu’à la maîtrise de cette impulsion d’intelligence vitale qui structure l’univers et répare les corps : suffirait-il de trouver la « bonne fréquence » ? La vague et l’océan ne participent-ils pas de la même réalité ? C’est lorsque la vague retombe qu’elle renoue avec sa source… La connaissance d’une « réalité quantique » permettrait-elle d’élargir la conscience vers une vie plus riche, plus féconde, plus intense ? Nous permettrait-elle de remodeler notre « réalité » hors des limites convenues jusqu’alors puisque l’infini serait à la portée de notre intelligence, artificielle ou "non inhumaine" ?

Pour l’heure, la phynance quantique permet certes de s'affranchir de la gravité.... Mais l’humain demeure voué à s’accommoder de son enracinement, de sa nature ainsi que des lois de la dite gravité avant d'espérer pouvoir s’en affranchir vers un futur à l’avenir aussi incertain que son « salut »…

Sven Ortoli et Jean-Pierre Pharabod, Métaphysique quantique – les nouveaux mystères de l’espace et du temps, La Découverte/Poche, 142 p., 8 €


Moyenne des avis sur cet article :  2.75/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • bibou1324 bibou1324 9 octobre 11:12

    Organisme = échelle macro

    Physique quantique = échelle quantique
    Esprit = dimension spirituelle

    Croire que la physique quantique va avoir des répercussions sur la façon d’appréhender l’esprit humain, c’est comme dire que la bêche au fond de mon jardin va révolutionner l’astrophysique.

    La physique quantique est un domaine passionnant qui va probablement avoir des répercutions sur le cryptage des données, les communications longues distances et le domaine de l’énergie. Éventuellement, cela pourra servir d’argument à un étudiant en panne d’inspiration pour une dissert’ de philo, mais faut pas qu’il espère avoir la moyenne ...

    • foufouille foufouille 9 octobre 11:29
      « à quel point précis la pensée se transforme-t-elle en particules et dicte-t-elle sa réalité au corps ? »
      tu as rien compris mais c’est pas grave.


      • Arogavox 9 octobre 16:39

        « à quel point précis la pensée se transforme-t-elle en particules et dicte-t-elle sa réalité au corps ? »

           
         Excellente question !!
         ... très certainement beaucoup plus profonde et pertinente qu’il ne pourrait sembler à nous autres béotiens en astrophysique ...
         mais voilà bien une question qu’une démocratie devrait poser à son élite, 
        genre aux deux plus célèbres « petits » physiciens officiels de La science française d’aujourd’hui , à savoir :
         Etienne Klein
        et Jean-Pierre Petit  !!
              
         Je rêve d’une telle confrontation entre ces 2 personnalités fortes et passionnantes, quoique je m’étonne (à moitié ? - allez savoir !) que l’autre ne daigne pas répondre aux sollicitations de l’un ...
          Car, tant qu’à faire de contribuer à la Recherche française, comme tout contribuable, si l’un de ces 2 Chercheurs ne daigne même pas soumettre à l’autre sa pédagogie ... alors cela voudrait dire qu’une toute petite poignée de l’élite française tient pour indignes d’être pédagogisés toutes celles et ceux dont l’excellence leur paraît inférieure ou égale à l’un de ces 2 ’petits’ qui se sont pourtant déjà l’un et l’autre exceptionnellement démarqués du niveau culturel moyen en France ....

         Cela voudrait surtout dire, en même temps, que seule une toute petite poignée des Français détiendrait l’Excellence française sans que personne à part eux-mêmes ne puisse s’en rendre compte ! 
         Ce qui devrait tout de même leur poser un minimum de problème de conscience : 
         feraient-ils, eux, confiance à un couturier du Roi qui voudrait les persuader que l’étoffe qu’il travaille n’est invisible qu’aux imbéciles, lorsque, en même temps, il se trouve des gamins pour s’exclamer que l’empereur habillé par cet excellent homme ... est nu !




      • baldis30 14 octobre 14:25

        @Arogavox
        bonjour,

        « genre aux deux plus célèbres « petits » physiciens officiels de La science française d’aujourd’hui , »

         et les bogdanov qu’en faites-vous alors ?

        et tous les petits génies qui ont inventé le moteur à eau ( alors qu’Héron d’Alexandrie avait inventé la turbine à vapeur !) , l’antigravitation et la croisière temporelle !

        Qu’en faites-vous ? ceux-là devraient avoir écran télé ouvert 24 h/ 24 !


      • Doume65 9 octobre 12:43
        « L’avenir sera-t-il quantique »
        J’ai du mal à comprendre cette question. C’est un peu comme si on se demandait : « L’avenir sera-t-il gravitationnel » ou « L’avenir sera-t-il nucléaire » ou encore « L’avenir sera-t-il dans l’espace-temps ».

        • JC_Lavau JC_Lavau 9 octobre 16:55

          @Doume65. Voyons ! L’avenir est dans les oeufs !


        • baldis30 14 octobre 14:27

          @JC_Lavau
          bonjour,

          ’Voyons ! L’avenir est dans les oeufs !"

          Faux .. archifaux .... l’avenir est dans les aruspices !

          Eventuellement dans les fosses d’aisance !


        • JC_Lavau JC_Lavau 9 octobre 13:20

          Est-ce la presse de vulgarisation qui rend toc-toc ?

          Ou ce faible d’esprit était-il déjà fortement atteint avant de s’abreuver en presse de vulgarisation de la magie ?
          Ou les deux phénomènes sont-ils simultanés ?
           
          Florence Foster-Jenkins aussi, si d’aventure elle chantait une seule note juste, c’était la faute du hasard. En général, le hasard faisait mal les choses. En général, de tout le récital il n’y avait pas une seule note de juste.

          • pemile pemile 9 octobre 17:18

            Les promesses infinies n’engagent que ceux qui ...


            • Sergio Sergio 9 octobre 18:58

              Des cantiques de promesses, j’en ai chantés tous les dimanches matins à l’église, et j’ai rien vu venir !


              • BM 10 octobre 00:43
                amha, parler des avantages que pourraient nous procurer la maîtrise du « quantique », c’est un peu comme vouloir voyager dans un monde Bayésien, alors que le quantique me semble n’être qu’une autre vision de notre macro-monde.
                me trompe-je ?

                • JC_Lavau JC_Lavau 10 octobre 11:09

                  @BM. Certes vous vous gourre-jez.

                  En mars 2003, voyant le désastre produit par la vulgarisation dans les têtes vouées à d’autres métiers, j’ai compris qu’il fallait que quelqu’un fit quelque chose pour remédier à ce désastre. Cinq mois plus tard, mon site perso était en ligne, avec les premiers articles.
                   
                  31 décembre 2007, un quidam sur Usenet nous demande qu’on lui recommande un livre d’initiation à la quantique. On se regarde : un qui soit recommandable, ça n’existe pas. On se retrousse les manches et on le fait ? Finalement nous ne fûmes que deux à écrire sur le wiki créé à cet effet. Il m’a fallu dix ans pour l’écrire, ce manuel de vulgarisation et d’initiation. Puis sept mois et demi pour sa traduction. D’où les versions successivement imprimées du manuel : le traducteur est le plus sévère des re-lecteurs.
                  La prochaine édition taillera en pièces la légende du mirifique « ordinateur quantique » dont les griots vous rebattent les oreilles.

                  Tous les autres détails sur ma fiche personnelle https://agoravox.fr/?auteur95414.


                • BM 10 octobre 12:02
                  @JC_Lavau

                  Oh, je vous connais et vous lis depuis usenet... 

                • JC_Lavau JC_Lavau 10 octobre 12:27

                  @JC_Lavau. Décompte approximatif : « dix ans d’écriture », cela amalgame le temps du wiki, et les deux ans de rédaction du manuel, version initiale française.

                   
                  Janvier-février 2018, cinq semaines de « perdues » à refondre le sous-chapitre sur la vision du scintillement des étoiles, ce qui finalement a fait un apport majeur et imprévu, déjà détaillé à 

                • lephénix lephénix 10 octobre 10:06

                  @arogavox

                  merci pour votre contribution positive sur un sujet où le trollage stérile est plus que prévisible..

                  on en revient toujours à rabelais : « science sans conscience n’est que ruine que l’âme » - comme pour la richesse produite il y aura captation au seul profit de quelques uns...

                  la conscience des interactions corps/esprit a été au cœur de la connaissance avant que la « science occidentale » ne se construise sur d’autres postulats... et l’espèce qui aime tant mettre la tête dans le sable a perdu jusqu’à la possibilité d’une médecine corps/esprit... il n’est pas interdit pour autant de chercher dans les particules quantiques les constituants de la matière, le paysage change et les frontières sont bousculées...


                  • JC_Lavau JC_Lavau 10 octobre 12:58

                    @lephénix. Je mets l’auteur au défi de lister les résultats expérimentaux dont il accepte de tenir compte.


                  • lephénix lephénix 10 octobre 10:07

                    @bm

                    bien vu tout est dans la vision - toute création va de l’idée à la forme...


                    • lephénix lephénix 10 octobre 10:12

                      @doume65

                      effectivement, c’est un tic de la « presse écrite » : on y est déjà sinon nous n’aurions ni woueb ni tous les gadgets et le pseudo confort de ce qui fait notre société « postmoderne »... mais l’espace-temps sera encore plus secoué avec les nouvelles applications - on parle déjà de remonter le temps mais pour l’heure ça fait des fables divertissantes...


                      • Raymond75 10 octobre 16:43
                        La physique quantique est inaccessible au commun des mortels, même bien diplômé ... Mais elle fait parfois rêver :

                        L’intrication quantique est à la limite d’un monde peuplé de magiciens, d’elfes, et d’êtres étranges venus d’ailleurs : produisez deux photons simultanément dont toutes les caractéristiques sont identiques, et éjectez les dans deux directions opposées, chacun à la vitesse de la lumière par définition, vitesse limite dans l’univers selon les connaissances actuelles. Aucune information ne peut aller de l’un à l’autre.

                        Modifiez une caractéristique de l’un de ces photons : l’autre sera IMMÉDIATEMENT modifié de la même façon !!!

                        L’expérience a été faite à plusieurs reprises, avec des fibres optiques de plusieurs km, et aussi par les Chinois entre une station terrestre et un satellite.

                        C’est magique ? Non, c’est quantique !!!

                        • JC_Lavau JC_Lavau 10 octobre 18:40

                          @Raymond75. C’est comme les abracadabra de Cagliostro : ça se vend vachement bien.

                          Plus c’est absurde, et mieux ça se vend.
                          Tu es tellement fasciné qu’en aucun cas tu n’accepteras ni de revenir sur Terre, ni d’exiger les protocoles d’expériences pour découvrir à quel point les comptes-rendus sont frauduleux.

                        • Raymond75 10 octobre 19:33

                          @JC_Lavau


                          La science repose sur l’expérience ; une expérience fait un constat qui soit peut valider une hypothèse, soit entrainer de nouvelles réflexions. Il n’y a pas de postulat dans une expérience ;

                        • JC_Lavau JC_Lavau 10 octobre 20:16

                          @Raymond75. On voit que tu n’as pas lu souvent d’articles scientifiques : tu répètes docilement la propagande.

                          Et dans la secte Göttingen-København qui détient tous les postes d’enseignement et tous les postes de « referrees » depuis trois générations, une réflexion sérieusement nouvelle est sévèrement interdite. Depuis le temps qu’ils détiennent tous les moyens de diffusion, ils produisent et sélectionnent des étudiants qui ont des bouses devant les yeux, infoutus de faire la différence entre les habitudes tenaces, et les faits expérimentaux réellement obtenus.
                           
                          Tribalisme dans le délire tribal : il a fallu voir Claude Cohen-Tannoudji lever la hache de guerre parce qu’une équipe avait osé faire le lien avec la fréquence broglienne mc²/h, interdite par le gang depuis 1927. Vae victis !
                           
                          La majorité des postulats clandestins de cette secte sont anti-quelqu’un. Ce sont des animaux territoriaux. Comme les autres ? Ou pires que les autres car ils ont lourd à se reprocher, et pleins de squelettes dans les placards.

                        • baldis30 14 octobre 14:43

                          @Raymond75

                          bonjour,

                          « La science repose sur l’expérience »

                          C’est plus qu’ambigu ! on a des exemples clairs :

                          la mécanique galiléenne repose sur un constat de la proportionnalité entre force et accélération.. en cela elle est expérimentale .. de même la relativité restreinte a pour fondement, l’expérience Morley-Michelson .. 

                          mais quid de la Relativité Générale qui donne des résultats à vérifier par l’expérience  ? ( Bien que le « trou noir » soit dû au modèle Kant-Laplace et que Newton qui avait à la fois l’idée d’un photon « massique » et connaissance des travaux de Römer pouvait inférer de la déviation de la lumière !)

                          La géométrie nait du besoin des égyptiens de mesurer les surfaces après les crues du Nil mais depuis .... les mathématiques ont fait un chemin le plus souvent intellectuel et les applications de la physique ont allègrement puisé dedans (exemple type en MQ : la fonction hypergéométrique) !

                           En fait pour être plus large la Science repose sur la reproductibilité des résultats, expérimentaux ou intellectuels et en complément sur la révision paritaire .... SANS HAINE PRECONCUE ... L’expérience n’est plus le seul moteur, et dans certains cas elle est à la fois intellectuelle ( alias théorie) et expérimentale. 


                        • JC_Lavau JC_Lavau 14 octobre 16:17

                          @baldis30. Et la non-science exige l’inexpérience, voire l’anti-expérience.

                          Dans tous les manuels de MQ sauf le Sivoukhine, l’effet de transparence Ramsauer-Townsend est censuré, car incompatible avec leur mythologie corpusculariste.

                        • BM 10 octobre 17:25
                          Non, je ne pense pas ; il me semble que ça voudrait dire que l’espace et le temps n’existent pas dans ce repère
                          amha


                          • Raymond75 14 octobre 17:16

                            @BM


                            Ce qui est plausible, car un photon se déplaçant à la vitesse de la lumière (par définition, et étant sans masse) le temps se dilate de façon quasi infinie. Dans son repère, il pourrait en effet n’y avoir ni temps ni espace ...

                          • JC_Lavau JC_Lavau 15 octobre 09:17

                            @Raymond75. Mal dit. La transformation de Lorentz, quand on l’applique à une vitesse quasi-luminique, démontre un ralentissement de la perspective du temps propre du mobile. Et si on passait à la limite, pour le photon, le départ et l’arrivée seraient ou sont simultanés. Sauf que cela ne supprime rien de la longueur ni de la durée de ce train d’onde. Selon leur définition en fréquences, il y en a de très longs, et de très courts.

                            La transfo de Lorentz n’est valide qu’entre repères massifs. Le passage à la limite est impossible à valider.
                            Or on a déjà démontré (Erwin Schrödinger) que tout mouvement d’une particule matérielle et massive comme l’électron se décompose en mouvements avant à la vitesse c, et mouvements arrière à la vitesse -c. Seule varie la proportion entre les parts à c en avant, et à -c en arrière. Le tout à la fréquence Dirac-Schrödinger, 2 mc²/h.
                             
                            La transfo de Lorentz se diagonalise sur le cône de lumière, et ses valeurs propres sont réelles. Cela implique qu’il faut réécrire notre mécanique familière à partir de celle sise sur le cône de lumière. Je ne sais pas le faire, mais c’est visiblement nécessaire..

                          • foufouille foufouille 15 octobre 09:41

                            @Raymond75

                            il y a plus de 20 ans quand j’étais au chomedu, ta formation professionnelle était inexistante et c’est toujours le cas sur les forums de chômeurs. pour beaucoup de gens inférieurs à ton être supérieur, il tout simplement impossible d’apprendre une fois sorti de l’école soit pour raison physique soit par ce qu’ils en ont perdu l’habitude et dans ce cas faut recommencer à zéro.
                            je passe sur les malades qui n’existent certainement pas non plus.
                            il faut aussi de la mémoire, du temps libre avec une vie pas merdique et du fric.


                          • osiris 14 octobre 20:09

                            Je conseille les livres d’initiation à la mécanique quantique de Jean Hladik ,mais il faut avoir au moins un niveau de licence mathématique.


                            • JC_Lavau JC_Lavau 14 octobre 20:35

                              @osiris. Il y a dix ans, neuf mois et deux semaines, quelqu’un nous avait demandé de lui recommander un bon livre d’initiation à la physique quantique. Or il n’y en avait aucun, et toujours aucun parmi ceux qui sont adhérents aux contes de fées Göttingen-København, figés depuis 1927. Et à se taper le coccyx dans les palétuviers.

                              Nous devions retrousser nos manches pour le faire, mais en fait une seule personne s’est retroussé les manches et a fait le travail.

                              Ce que tu vas haïr, c’est que l’auteur est un incroyant. Contrairement à toi.
                              Le livre de Hladik sur les tenseurs en physique est assez mauvais lui aussi.

                            • osiris 14 octobre 21:35

                              @JC_Lavau

                               Hladik est un physicien et non un mathématicien, ceci pouvant peut-être expliquer cela.

                              -

                               j e ne vois pas pourquoi vous dites que je devrais haïr cet incroyant.

                              Cela dépend d’incroyant ,si c’est un incroyant nihiliste alors je peux bien le « détester » ,non pas l’incroyant mais le nihiliste ,mais si c’est un incroyant rationaliste je n’ai rien contre d’autant plus que je considère un rationaliste pas tout à fait comme un incroyant puisqu’il adhère à l’autorité d ela raison qui est un absolu .

                              Toute personne qui se soumet à l’autorité dela raison est religieuse comme reliée à une entité transcendante ou transcendantale qu’est la Raison, même si elle se déclare athée.


                            • JC_Lavau JC_Lavau 14 octobre 21:43

                              @osiris. N’hésite pas à démontrer en quoi Jean Hladik serait incroyant et révolutionnaire.

                              Cela fait trois générations qu’ils sont exercés à sélectionner les plus crédules, les plus accepteurs de l’absurdité.

                            • osiris 15 octobre 19:21

                              @JC_Lavau

                              Mais c’est vous qui dites « Ce que tu vas haïr ,c’est que l’auteur est un incroyant ».


                            • JC_Lavau JC_Lavau 15 octobre 19:40

                              @osiris. Contrairement à toi, qui n’a pas vu les loups, et demeures croyant.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès