• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les SDF et les applications sur internet : une révolution ?

Les SDF et les applications sur internet : une révolution ?

Dans notre société, différents dispositifs d’aide sont mis en place afin d’aider les Sans Domicile Fixe, malgré cela il en reste encore beaucoup. Depuis 2015 un nouveau dispositif se met en place afin d’augmenter ces aides : les applications internet.

En France, le nombre de SDF ne cesse d’augmenter, en effet, selon l’article de Libération*, il y a environs 141 500 personnes adultes + enfants sans domicile fixe en France métropolitaine.

Des associations et centres d’accueils viennent en aide à ces personnes, mais pour y mettre aussi du notre, des innovateurs (étudiants, associations...) ont crée des systèmes de solidarité, encore peu connu du grand publics, voici leur fonction.

« un pour tous, tous pour un »

La solidarité est un sentiment humanitaire, un lien qui pousse des personnes à s’entraider.
Ce sentiment de solidarité permet à l’Homme de se comporter comme s’il était directement confronté aux problèmes des autres. C’est un lien fraternel et une valeur sociale importante.
Cette démarche fait prendre conscience que tous les Hommes appartiennent à la même communauté d’intérêt.

Les applications internet, qui dans cette démarche de solidarité sont des éléments importants très utile car elles permettent de lancer des actions de proximité en faveur des SDF, pour répondre à leurs besoins.
Elles ont pour but de « reconstruire le capital social » de ceux qui dorment dans la rue.
Les applications mobiles sont des programmes téléchargeables de façon gratuite ou payante sur portable et tablette.

Les personnes sans domicile fixe ont besoin de soutien et d’aide, ils ne doivent plus de sentir à l’écart. 
Un SDF est une personne sans domicile fixe, ils sont considéré comme des « sans », c’est à dire sans argent, domicile, relation sociale, et travail.
Cela semblait donc essentiel pour les créateurs d’applications de mettre en place un moyen d’entraide accessible à tous et facile d’utilisation.

Petit coup d’œil sur ces dispositifs 

Entourage, Besoin d’un toi, We Save Homeless sont des systèmes de solidarité internet qui on pour but de mettre en relation les sans logis avec des particuliers, permettant de les héberger « gratuitement » pour quelques jours et de « réduire le capital sociale » de ceux qui dorment dans la rue.
Les hébergeurs peuvent offrir le gîte et le couvert, un café ou simplement rendre service aux personnes sans abris en les aidant à remplir des papiers administratifs, partager un moment ensemble.

Le fondateur de l’application « Entourage » a compris que la jeunesse adhérer beaucoup aux mouvements nouveaux, plus particulièrement lorsqu’il s’agit de rapport avec la technologie.
Son application est un réseau de proximité pour créer du lien, et lutter contre l’isolement.
« Homeless plus » est une application mobile gratuite permettant la géolocalisation de sans-abris afin de leur apporter une aide directe.

D’après le témoignage d’Élisa Dumont, une comédienne qui a vécu 15 ans dans la rue connaît bien ce système de solidarité via les application smartphone et réseaux sociaux, c’est grâce à cela qu’elle a réussit a retrouvé un toit, et un équilibre social.

« Tout est prit en compte pour essayer de rendre la vie de ces personnes moins difficile, plus agréable, et surtout simplement leur montrer qu’ils ne sont pas oublier.
Grâce à Entourage et ses actions de proximité, j’ai pu voir une passerelle entre les inclus et les exclus. »

Les aides que reçoit les SDF par rapport aux associations est présente, mais la coordination et la communication entre elles ne le sont pas. Il y a un manque d'informations et de moyens pour aider les sans abris, le but des applications n'est pas de chambouler la gestion des associations, mais de proposer tout simplement aux citoyens t'établir un échange sur leurs actions avec les sans abris rencontrés.
Les applications on aussi comme fonction d’alerter les associations rapidement en cas d'urgence.
L’avantage, c’est que nous avons tous (où pour la plupart) notre téléphone sur nous à chaque moment de la journée, la notification et l’interaction avec celui-ci se fait plus rapidement

Les applications internet incite les piétons, citoyens à s’engager dans une action solidaire. 
Elle permet de réinventer la solidarité de proximité en attirant de plus en plus de « bénévolat connectés » et évite le risque le désengagement qui pèse sur notre cohésion sociale et notre système.

 

source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/12/15/01016-20161215ARTFIG00412-l-application-entourage-veut-lutter-contre-l-isolement-des-sdf.php

https://www.liberation.fr/checknews/2018/03/05/quel-est-le-nombre-de-sdf-en-france-en-2018_1653284


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Reiki 23 mars 17:55

    Dans une situation de détresse tous es bon à prendre , mais je peu pas parler de révolution...

    Ceci dis article intéressant merci cario


    • zygzornifle zygzornifle 24 mars 08:09

      Les pauvres , ce qu’ils veulent c’est un toit, a manger voire un boulot et être traités avec autant d’égard que les migrants ....


      • placide21 25 mars 12:04

        @zygzornifle En effet,je connais un hôtel (Le marfil) à la junquera qui est plein de « migrants » logés et nourrits par la croix rouge le temps qu’ils trouvent le moyen de passer la frontière et gonfler la masse de nos allocataires.


      • CHALOT CHALOT 24 mars 08:11

        Article intéressant, puis je le mettre en ligne sur le blog de familles laiques de Melun ? avec votre signature de l’article

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

cario_m

cario_m
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès