• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Lettre à mon inspecteur de l’éducation nationale

Lettre à mon inspecteur de l’éducation nationale

Refus d'inspection ...

Autant être clair

Monsieur l'Inspecteur, vous me prévenez par courriel d'une inspection imminente. Je sais que vous êtes en droit de venir vérifier si j'exerce convenablement ma fonction et c'est bien là ce qui me gêne en l'étrange situation où je me trouve. Je ne puis accepter d'être jugé sur un travail que je ne fais pas comme il se devrait et je me vois contraint de vous refuser ma collaboration. Je complète mon mail sibyllin par une missive plus explicite sur les raisons de mon refus actuel.

Je ne fais pas classe ;je gère au jour le jour un groupe totalement déstructuré, perturbé par des années de dérives disciplinaires et fracassé par l'intrusion de la justice dans son environnement. Chaque jour naissent des conflits, des histoires, des crises qui submergent les esprits et éloignent ces jeunes des préoccupations scolaires.

Je n'enseigne pas : je joue un rôle d'éducateur qui cherche à calmer le jeu, qui donne à comprendre la loi et la règle, qui modère les propos, qui adoucit les querelles. Je régule, je pondère, je calme et je ne fais pas cours comme il est prévu que je devrais le faire . C'est ainsi, et j'avoue que ce programme m'épuise et m'use au-delà de ce qui est supportable.

Avec eux , j'ai depuis longtemps renoncé à coucher sur le papier une de ces préparations modèles que vous préconisez. Je viens avec quelques idées en tête, des supports en réserve et je juge de leur état. Parfois, il est possible de s'écouter et d'échanger dans le calme. Nous avançons sur des sujets qui sont plus des activités que des cours. Il faut survivre au jour le jour, et ce n'est pas, je le suppose , ce que vous venez constater …

D'autres fois, c'est l'effervescence, le désordre le plus total. Les élèves ne s'écoutent plus ; ils sont plongés dans leurs difficultés psychologiques et la classe est en ébullition. Je sais que vous êtes venu inspecter une collègue : durant une heure, ils vous ont montré un visage apaisé car ce ne sont pas des monstres ; ils savent se montrer dignes et respectueux quand les circonstances l'imposent de manière parfaitement artificielle.

Je ne souhaite pas me prêter à ce jeu : il ne correspond pas à la réalité du quotidien. À quoi sert de vous leurrer en vous donnant à juger une réalité qui n'est pas la nôtre ? J'ai passé l'âge, à un an de déposer mon tablier, de vous faire des grimaces. Sanctionnez-moi mais ne me jugez pas sur un mensonge.

Je ne vais pas inventer de jolis documents alors que mes chers élèves ne rangent rien, égarent les feuilles ou les détruisent au sortir de la séquence. Je ne vais pas vous parler de progressions quand il faudrait, hélas, évoquer plutôt le récit de quelques escalades périlleuses si ardues à gravir au quotidien.

Ce n'est pas le métier d'enseignant que j'exerce cette année mais tout autre chose, et je pense le faire de mon mieux en ayant même réussi quelques belles activités. Hélas, chaque jour, il faut remettre en cause ce qui a été obtenu la veille ; il faut maintenir un équilibre qui peut se rompre à tout moment. Je n'ai pas besoin que vous veniez me faire le reproche d'être bien loin des obligations de ma charge. C'est ainsi ; je me contente de travailler sur le groupe en demandant aux enfants de réfléchir à ce qu'ils sont, à ce qu'ils font et aux moyens d'envisager des lendemains plus sereins.

Monsieur l'Inspecteur, je ne suis pas en état de vous recevoir pour vous présenter un pauvre simulacre d'enseignement modèle. Vous allez juger ma démarche cavalière et irrévérencieuse, je vous l'accorde. Elle s'inscrit cependant dans un souci de clarté et d'honnêteté. Je vis une année comme jamais je n'en ai vécu et j'estime que le moment n'est absolument pas propice à vous rendre compte d'un travail que je ne parviens pas toujours à faire selon les canons de votre administration et de ma fonction.

Autant être clair et conséquent. J'estime avec ce groupe, avoir atteint mes limites et j'en ai pleinement tiré les conséquences. Je viens de demander ma mutation car il est hors de question de poursuivre avec eux une aventure qui me laisse sans ressources et sans motivation . Aller à leur rencontre est un effort qui demande trop d'énergie en regard des résultats obtenus. J'ai échoué et le reconnais bien volontiers.

Je vous serais reconnaissant de ne pas venir ajouter à la honte et au désespoir que je vis chaque jour, vos remarques inévitables : elles ne seraient que vinaigre sur une plaie. Je n'en ai nul besoin pour connaître la triste réalité du moment. Je vous prie donc de surseoir à cette inspection afin de ne pas me contraindre à la falsification et au faux-semblant. Vous pouvez tout aussi bien me sanctionner en me déplaçant immédiatement de cet endroit charmant ; ce ne serait certes pas très sympathique pour le collègue qui prendrait la place. Mais je m'en remets à votre décision et ne vous fermerai jamais la porte car elle demeure ouverte à tous.

Acceptez mes salutations

Administrativement vôtre.


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

106 réactions à cet article    


  • ZEN ZEN 7 avril 2014 10:24

    Monsieur Nabum

    Vous êtes seul maître à bord dans votre classe, après Dieu ...et quelques autres.
    Vous avez été formé à maîtriser une classe et toutes les situations. Vos plaintes semblent donc bien déplacées et injustifiées.
    Votre engagement dans l’EN a été pleinement votre choix.
    Il ne vous a jamais été demandé d’instruire ( Jules Ferry, c’est du passé), mais d’occuper les élèves, de stimuler leurs capacités ludiques, de préparer leurs esprits à s’intégrer harmonieusement dans l’univers marchand, où ils pourront s’épanouir sans limites.
    Le monde moderne nous offre tant de ressources : essayez les tablettes, les jeux vidéos si formateurs...
    Soyez fun et vous retrouverez votre goût d’animer, sans impatience et sans raideur, comme un grand frère toujours bienveillant, une population de jeunes qui ne demandent qu’à se divertir, à oublier la triste réalité qui les entoure.
    Je passerai comme prévu au jour fixé, à l’heure dite, pour vous aider à mettre en oeuvre les principes de la nouvelle pédagogie, qui a si bien réussi Outre-Atlantique.

    Confraternellement
    Inspecteur Gadget


    • jmdest62 jmdest62 7 avril 2014 10:50

      Monsieur Nabum

      Votre expérience ( que vous décrivez dans de nombreux posts) devrait vous aider à maîtriser une classe et à vous adapter aux situations que vous décrivez.

      Or , il semble d’après votre texte que vous n’en soyez plus capable et que vous ayez perdu ( ou jamais eu ! ) la passion qui animait les « Hussards Noirs » ...dont la mission était , sous une autre forme , largement aussi difficile que celle qui vous a été confiée.

      Alors changez de métier ...Chroniqueur , c’est beaucoup plus tranquille !

      @+


    • Allexandre 7 avril 2014 11:02

      0 gadget

      Votre réponse est arrogante et comme tous les inspecteurs, vous vous croyez détenteurs d’un pouvoir que vous n’avez que parce que les enseignants balisent quand vous vous annoncez. Vous êtes les bons petits soldats d’un système corrompu et désuet, tout comme l’enseignement de Jules Ferry. Non un enseignant, comme son nom l’indique est là pour enseigner, et non pas pour suppléer à vous dysfonctionnement et à votre couardise. Dès qu’une réforme est mise en place, aussi nulle soit-elle vous la défendez comme si elle était la panacée. Selon l’article 15 de la DDHC, sachez que c’est nous citoyens qui pouvons demander des comptes de votre travail, en tant qu’agent public. Et soyez sûr que vous seriez viré sur le champ. Vous ne connaissez rien à l’enseignement sur le terrain, sinon vos programmations stupides et virtuelles. Le corps des inspecteurs pédagogiques devrait être supprimé, car il est encore plus surrané que l’enseignement de Jules Ferry. Remettez-vous en question au lieu de toujours penser détenir la vérité, que vous êtes loin de détenir.


    • C'est Nabum C’est Nabum 7 avril 2014 11:42

      ZEN


      Mais il sait qu’il peut passer et qu’il trouvera une classe à l’apparence convenable
      Les élèves m’écoutent, sont respectueux à mon encontre, ils se tiennent assis pendant l’heure

      C’est au fond qu’il ne se passe rien, ils n’apprennent rien, ne retiennent rien et perdent tous les documents au jour le jour

    • C'est Nabum C’est Nabum 7 avril 2014 11:44

       jmdest62


      Lisez donc la remarque précédente

      Je fais mon travail, vous pouvez passer, la classe est tranquille

      Mais ce n’est qu’une fiction puisqu’aucun travail réel ne se fait vraiment et ce n’est pas de mon fait. Vous aurez un billet explicite dans quelques jours

    • C'est Nabum C’est Nabum 7 avril 2014 11:47

      Allexandre


      En la circonstance, mon inspecteur a parfaitement compris et accepté ma démarche
      Il sait le réel de cette classe et d’autres aussi 

      Il a signalé l’état de plus en plus désastreux de certaines classes à cause d’un mode de recrutement des élèves sur des critères qui ne sont pas ceux définis dans les missions de la Segpa

    • jmdest62 jmdest62 7 avril 2014 12:07

      @ c nabum

      j’attends votre billet avec impatience....

      « ........ils n’apprennent rien, ne retiennent rien......... »

      c’est pour ça qu’ils sont en SEGPA : les sections d’enseignement général et professionnel adapté accueillent des élèves présentant des difficultés d’apprentissage graves et durables.

      Sont affectés en SEGPA des professeurs des écoles titulaires du certificat d’aptitude professionnelle aux actions pédagogiques spécialisées de l’adaptation et de l’intégration scolaires

      N’avez vous pas reçu la bonne formation ? 

      N’avez vous pas été volontaire pour enseigner aux plus défavorisés ?

      « ....aucun travail réel ne se fait vraiment et ce n’est pas de mon fait.... »

      pas de votre fait ? Alors pourquoi restez vous là ?

      @+


    • urigan 7 avril 2014 14:09

      @jmdest,

      Plus obtus que toi, tu meurs.


    • jmdest62 jmdest62 7 avril 2014 15:54

      @ urigan

      t’est qui toi ?


    • laertes laertes 7 avril 2014 17:28

      j’ai lu dans vos posts suivants que c’était du second degré.... méfiez-vous car, quand on a des difficultés à faire comprendre que c’est du second degré par le style, on se retrouve allié malgré soi des ultra libéraux.............


    • appoline appoline 7 avril 2014 19:26

      Revenez aux fondamentaux bon sang au lieu de vous perdre dans les théories du genre et aux conneries que certains d’entre vous tentent d’inculquer aux enfants. Voyez ce qu’ils veulent faire de la France en donnant des ordres malsains. Restez des enseignants et de bons enseignants, non pas des éducateurs


    • tf1Groupie 7 avril 2014 22:24

      Alors si ces enfants ne sont pas éduqués, qui le fera ?

      Et comment voulez-vous enseigner à quelqu’un qui ne s’assoie pas, qui n’écoute pas et qui refuse de travailler ?


    • Remi 7 avril 2014 23:08

      ZEN,
      Comme une large partie de cette France de plus en plus marquée par le prêt-à-penser, vous vous prononcez sur une question dont vous ignorez manifestement tout. A commencer par la formation des enseignants, qui ne sont pas formés à être des travailleurs sociaux ou des psy-quelque chose. Or, une large partie des « nouveaux publics » (sic) relèvent, outre leur niveau scolaire proche de l’illettrisme, de ces problématiques.


    • Remi 7 avril 2014 23:27

      Mon message fut adressé par erreur à ZEN. il était destiné à jmdest62. Mille excuses !


    • jmdest62 jmdest62 8 avril 2014 12:06

      @ remi

      t’es qui toi ?

      "...Comme une large partie de cette France de plus en plus marquée par le prêt-à-penser, vous vous prononcez sur une question dont vous ignorez manifestement tout.....« 

      Généralisation = Manipulation !

      Un sujet dont j’ignore tout dites vous :

      1) je suis allé comme comme tous les français sur les bancs de l’école , j’ai eu des instits et des profs compétents , pédagogues , j’ai eu des instits et des profs qui méritaient mon respect d’autres pour lesquels je n’ai eu que de l’indifférence voire pire !...et j’ai eu également des profs fréquemment absents...rien d’exceptionnel.

      2) j’ai eu des enfants qui sont allés comme comme tous les français sur les bancs de l’école , j’ai eu en tant que parent à connaître des instits et des profs qui méritaient le respect d’autres pour lesquels je me suis demandé pourquoi je payais des impôts.....rien d’exceptionnel

      3) j’ai des petits enfants ......et j’observe encore et toujours les mêmes choses....

      j’ai donc la connaissance et l’expérience nécessaire pour me permettre de donner un avis d’autant que ma scolarité s »est déroulé dans des « collèges » de quartiers défavorisés et que j’ai vu de mes « copains » se faire « massacrer » par des profs revanchards simplement parce qu’ils étaient un peu rebelles ..les mêmes profs préférant s’occuper des « premiers de la classe » beaucoup plus simples à gérer.

      Les instits et les profs font le plus beaux et le plus difficile métier du monde : transmettre la connaissance et apprendre à nos enfants à « apprendre » et à « s’informer avec esprit critique »....dans ce domaine je considère que la médiocrité n’est pas acceptable.

      @+


    • tf1Groupie 8 avril 2014 15:39

      Vous avez quitté le secondaire il y a plus de 40 ans et vous vous basez sur vos vagues impressions enfantines pour juger une société et une école qui ont énormément changé en 40 ans (pas encore au courant ??).

      Vous avez eu des enfants et petits-enfants, probablement très différents du profil de ceux que fréquente C’est Nabum, et vous êtes persuadés de pouvoir juger ce qu’est enseigner en SEGPA !!

      Monsieur est très présomptueux mais on n’est pas surpris.

      Bref vous en savez sur l’enseignement autant que moi j’en connais sur la médecine (puisque je fréquente des médecins) ; mais je ne suis pas médecin, et heureusement que j’en suis conscient.

      Les gens comme vous qui jugent sans rien connaître sont la plaie de la société ... sans doute que vos professeurs n’ont pas su vous expliquer les bases de l’humilité et de la réflexion.


    • Remi 9 avril 2014 22:27

      Monsieur le gardien de chiens,

      Je vous invite dans un premier à ne pas me tutoyer. En effet, nous n’avons pas gardé les clébards ensemble.

      Je ne tutoie pas n’importe qui. Ce principe évite des dérapages que vous semblez rechercher. Ce n’est pas mon cas.

      Dans un second temps, veuillez comprendre que l’effort effectué pour préciser « une large partie de la population » est le contraire d’une généralisation (sic) 


    • ZEN ZEN 7 avril 2014 11:25

      Mosieur Allexandre

      Etes-vous imperméable à l’ironie, voire à l’humour noir ? smiley


      • Allexandre 7 avril 2014 11:41

        Non mais sûrement trop sensible à ce sujet..


      • Allexandre 7 avril 2014 11:50

        Effectivement en le relisant j’ai compris le second degré. Mais sur le moment j’y ai cru et ça m’a révolté. Etant moi-même enseignant et très anti-inspection pédagogique, j’ai réagi épidermiquement. Je vous prie de m’en excuser !


      • ZEN ZEN 7 avril 2014 12:13

        Allexandre

        No problem smiley
        On en dit parfois plus sur le mode ironique...


      • appoline appoline 7 avril 2014 19:31

        L’éducation nationale ne remplit plus son office depuis plusieurs décennies, elle a fait son propre tort en laissant agir certains enfants et ados en toute impunité maintenant ça lui retombe sur la gueule. C’est d’autant plus triste que des générations sont vouées à l’échec par sa faute aussi on ne m’empêchera pas de penser que tout ceci est orchestré afin d’abrutir de plus en plus les jeunes sur des directives qui viennent de haut 


      • loulou 7 avril 2014 12:03

        Bonjour Monsieur Nabum. C’est toujours un plaisir de vous lire.

        J’ai suivi avec tristesse mais sans étonnement vos péripéties avec cette classe.
        Vous écrivez à l’inspecteur ce qu’il doit entendre et ce qu’au fond de lui , il sait intimement.
        Oui, mais voilà, tout le fonctionnement de l’éducation Nationale, n’est qu’un grand théâtre, un jeux de rôle géant.
        Les directives pédagogiques, les mots d’ordre parfaitement républicains masquent les profonds changements de la population scolaires et de ses mentalités.
        C’est le règne du faux, du toc, du carton-patte.
        Bien sur, il reste comme vous des multitudes d’enseignants qui se donnent a fond pour vaille que vaille éduquer les enfants.
        Les superstructures veulent faire croire que rien n’a changé. Que ce sont les mêmes élèves dans la même société. Rien de plus faux !J’arrête là, ce serait trop long.
        D’accord avec Alexandre sur le corps des inspecteurs pédagogique qui devrait être au moins réformé.
        Mais, tout cela est un jeux, ce corps ne servant qu’a conforter l’appareil d’état qui le nomme.
        En tout cas Monsieur Nabum, merci pour vos article et bon courage pour la suite.
        A un an de la retraite, ça devrait aller.

        • C'est Nabum C’est Nabum 7 avril 2014 12:16

           loulou


          Merci

          Je vais changer radicalement d’activité, ce qui ne sera pas la première fois
          Cette fois, je vais du côté du handicap physique et du soin
          Et si ça me plait, je peux rempliler encore quelques temps

          à suivre

        • titi 7 avril 2014 14:46

          « Oui, mais voilà, tout le fonctionnement de l’éducation Nationale, n’est qu’un grand théâtre, un jeux de rôle géant. »

          Système soviétique, lui même hérité des « villages Potemkine »


        • jmdest62 jmdest62 7 avril 2014 16:10

          @ c nabum

          « .....Cette fois, je vais du côté du handicap physique et du soin
          Et si ça me plait, je peux rempiler encore quelques temps.....

          1) et si ça me plait !!!! Précisez tout de suite quels Handicaps pourraient vous plaire , ça vous évitera de faire des billets sur les handicapés comme ceux que vous faites sur vos élèves .

          2)

          je peux rempiler encore quelques temps : retraité de l’EN et »épuisé par votre classe" , vous rempilez quelle abnégation !


        • C'est Nabum C’est Nabum 7 avril 2014 16:44

          Titi


          Vous êtes bien sévère
          L’union soviétique n’a rien à voir avec ce monstre multi-formes.
          C’est la lourdeur d’un système centralisé qui est en cause non des pré requis de nature idéologiques

        • take five take five 7 avril 2014 17:20

          @jmdest
          à voir votre avatar, votre degré d’empathie et de maîtrise pédagogique on voit tout de suite qu’on a à faire à un pro de l’éducation et du dressage : seriez-vous maître chien ?


        • jmdest62 jmdest62 7 avril 2014 18:21

          @ take five

          1) Concernant mon avatar :

          "...D’un naturel calme, peu aboyeur et conscient de sa force , le Rottweiler est doté d’un caractère bien trempé et ne convient pas aux maîtres néophytes ou peu sûrs d’eux. Il nécessite une solide éducation, ferme mais sans brutalité. Bien éduqué, c’est un chien loyal et équilibré, prêt à tout pour protéger sa famille....« 

          Un Rott a été pendant 13 ans le fidèle compagnon (décrit ci_dessus) de ma famille....il ne faisait peur qu’aux »froussards« ou aux personnes mal intentionnées.

          2) concernant mon empathie

          Il est clair que je n’en ai aucune pour un mossieur qui baisse les bras et qui se plaint régulièrement dans ses billets de la »difficulté« de sa »Mission« ...pense-t-il réellement aux difficultés des élèves de SEGPA j’en doute.

          3) Quant à la »maitrise pédagogique« ..je n’en ai pas besoin pour dire ce que je pense à un prof aigri qui reporte sur ses élèves ses propres échecs et qui semble plus préoccupé d’alimenter quotidiennement divers blogs de sa prose que de la mission qu’on lui a confiée.

          ça vous va comme réponse ?

          @+

          PS : »Take Five" est un de mes morceaux préférés que je joue souvent à la guitare....


        • JL JL 7 avril 2014 18:22

          titi a la fâcheuse habitude de fourrer dans un même sac tout ce qu’il n’aime pas. C’est son droit. Le problème c’est quand il étale le contenu de son sac.


        • tf1Groupie 7 avril 2014 18:27

          Jmdest est un de ces rares cas où la seule réponse possible est : « ta gueule » !

          Un enseignant n’est pas un magicien : il ne rend pas un âne intelligent.
          En plus celui-ci est vicieux, il balance des coup de sabot quand ’il n’est pas content, et en plus il se fait passer pour un chien.

          A l’impossible nul n’est tenu Nabum, faites un rapport et laissez vociférer Jmdest. (et faites un rapport : ça sert à rien mais ça défoule  smiley )


        • appoline appoline 7 avril 2014 19:33

          Plus la violence règnera plus les gens seront manipulables et des mesures sécuritaires et restreignant les libertés seront mises en place, comme cela, ils auront une bonne excuse


        • Venceslas Venceslas 7 avril 2014 20:49

          C’est malheureux à dire, mais on ne pas trouver mieux comme comparaison.


        • jmdest62 jmdest62 8 avril 2014 08:51

          @tf1groupie

          t’es qui toi ? (Commencez par remplir votre description ...cherchez un peu vous verrez c’est pas trop compliqué , même pour un fan de Laurence Broc.......ni.)

          votre pseudo laisse deviner votre niveau intellectuel ...et ce qui m’étonne le plus c’est que , d’après vos commentaires , vous semblez faire partie de la maison (EN) . Si c’est le cas , Pas étonnant que certains enfants « décrochent ».

          Mais , je dois me tromper , chez les profs il n’y a pas d’incompétents , ni de fainéants et encore moins de ’j’menfoutistes’ non non ! tous les profs sont super compétents et motivés ....ce sont les élèves qui , malheureusement , ne rentrent pas dans les critères...... c’est bête Hein ! et en plus les parents de ces ânes ne respectent même plus l’autorité inhérente à la fonction ...mais où va-t-on ?

          « ...Jmdest est un de ces rares cas où la seule réponse possible est : « ta gueule » ! .... »

          Quel humour ! Facile planqué derrière son clavier ....Oseriez vous le même « bon mot » face à votre interlocuteur ? ou faites vous partie des « froussards » que j’évoquais précédemment  ?

          je crois connaitre la réponse !  smiley



        • tf1Groupie 8 avril 2014 15:48

          @Jmdest

          Où ai-je dit qu’il n’y a pas de profs incompétents ?
          Apprends à lire quand tu parles d’école.

          Il y a des profs incompétents comme il y a des responsables de logistique incompétents ; c’est parce qu’il y a des maladroits comme toi qu’il y a des erreurs de livraison !  smiley

          Parlons maintenant de froussards : qui est-ce qui se lache sur l’auteur caché derrière son clavier ? Ne nous joue pas le courage maintenant !

          Le coup de « t’as voir ta gueule à la récré » c’est du niveau petite frappe ; occupe-toi de dresser ton chien : c’est beaucoup plus simple que d’éduquer un être humain. (enfin bon, je me demande pourquoi j’essaie de t’expliquer ces choses simples).


        • jmdest62 jmdest62 8 avril 2014 18:11

          @ tf1groupie

          @tf1groupie

          t’es qui toi ? (Commencez par remplir votre description ...cherchez un peu vous verrez c’est pas trop compliqué , même pour un fan de Laurence Broc.......ni.)


        • jmdest62 jmdest62 8 avril 2014 18:50

          @ tf1groupie

          ".....il y a des profs incompétents comme il y a des responsables de logistique incompétents ; c’est parce qu’il y a des maladroits comme toi qu’il y a des erreurs de livraison !....« 

          Sauf que je n’étale pas mes »états d’âme Logistiques« sur AV .
          De plus , Je trouve pour le moins déplacé voire choquant de faire une comparaison entre l’éducation des enfants et la livraison de colis  smiley

           »....Le coup de « t’as voir ta gueule à la récré » c’est du niveau petite frappe ...«  
          Ah bon ! vous êtes une petite frappe !! c’est donc pour ça que vous ne renseignez pas votre description . smiley

           »..... ... sans doute que vos professeurs n’ont pas su vous expliquer les bases de l’humilité et de la réflexion.....« 
          Vous avez raison certains de mes profs étaient vraiment mauvais. smiley

           »...Vous avez quitté le secondaire il y a plus de 40 ans et vous vous basez sur vos vagues impressions enfantines pour juger une société et une école qui ont énormément changé en 40 ans (pas encore au courant ??)....." extrapolation = manipulation
          En quarante ans j’ai quand même pris le temps de me renseigner , de me former , de m’informer , de discuter , d’observer , de débattre , d’échanger , de participer et de me forger une opinion ...vous avez évidemment le droit de ne pas la partager mais SVP calmez vous et restez correct....


        • tf1Groupie 9 avril 2014 13:10

          @Jmdest,

          Quand vous vous défoulez sur la personne de l’auteur en le traitant d’aigri (sic), d’incompétent ou autres (relisez vos messages) c’est assez amusant de vous voir demander du respect.
          Que vous ayez des comptes à régler avec des enseignants ne justifie pas vos attaques personnelles.

          Vous prétendez que parler avec des enseignants et vous « informer » vous permet de connaitre la situation d’un professeur face à une classe de collégiens ; c’est ce que j’appelle de la suffisance.

          Moi de la même façon je peux mettre en doute votre professionnalisme juste parce que je connais la logistique et que je croise mon facteur depuis des années.

          Problème : vous avez des difficultés à comprendre les analogies.

          Vous prétendez débattre mais vous ne faites que dénigrer à bon compte.
          Alors balayez devant votre porte : vous étalez votre mépris, ne soyez pas surpris dans en obtenir en récompense.


        • jmdest62 jmdest62 9 avril 2014 16:31

          @tf1Groupie

          Vous avez entièrement raison mon bon maître , pardonnez moi d’avoir osé m’exprimer et de vous avoir choqué sur certains points ....juré , promis je ne vous contredirai plus ....je ne veux surtout pas avoir votre infarctus sur la conscience.  smiley

          Au fait , j’ai vu que vous aviez également un avis sur les latrines ....quelle culture !

          Amitiés à Laurence Brocolini


        • Remi 9 avril 2014 22:33

          "@tf1groupie

          t’es qui toi ? (Commencez par remplir votre description ...cherchez un peu vous verrez c’est pas trop compliqué , même pour un fan de Laurence Broc.......ni.)"

          On va vous expliquer, restez serein.
          En fait, tf1groupie n’aime pas TF1.
          C’est plus clair comme ça ?


        • Remi 9 avril 2014 22:44

          Le comportement de jmdest62 n’est pas à proprement parler de la « suffisance ».
          Il s’agirait plutôt, à le lire, d’un passé scolaire que cet enfant n’a pas mis à son profit, ce qui arrive, et bien souvent pour des raisons qui n’ont rien à voir avec l’Ecole. Il est beaucoup simple d’accuser celle-ci, toutefois, car cela évite de remuer des souvenirs douloureux.
          Tout ceci, alors même qu’à l’époque où ledit enfant était scolarisé, le système scolaire permettait infiniment plus souvent qu’aujourd’hui d’échapper à sa condition sociale... Evidemment, cette évolution, cette impossibilité de plus en plus fréquente d’enseigner échappe complètement à notre gardien de chiens.


        • jmdest62 jmdest62 10 avril 2014 17:06

          @ remi

          t’es qui toi ?

          Avant de vous lancer dans la psychanalyse à deux balles Commencez par remplir votre description ...cherchez un peu vous verrez c’est pas trop compliqué ,


        • jmdest62 jmdest62 10 avril 2014 17:11

          Remi qui prend la défense de TFGroupie qui prend la défense de c Nabum......qui va prendre la défense de rémi ?


        • jmdest62 jmdest62 10 avril 2014 17:35

          @ remi

          ".....Il s’agirait plutôt, à le lire, d’un passé scolaire que cet enfant n’a pas mis à son profit, ce qui arrive, et bien souvent pour des raisons qui n’ont rien à voir avec l’Ecole. Il est beaucoup simple d’accuser celle-ci, toutefois, car cela évite de remuer des souvenirs douloureux.....« 

          Votre remarque me rappelle ces quelques vers :

           »... Votre compassion, lui répondit l’Arbuste,
          Part d’un bon naturel ; mais quittez ce souci.
          Les vents me sont moins qu’à vous redoutables...."


        • Remi 10 avril 2014 21:49

          Je vous suis reconnaissant de revenir à un style d’expression plus conforme à la nature de nos relations.
          Toutefois, vous avez un petit problème malencontreusement récurrent.
          Vous aimez bien, les petites fiches, les petites étiquettes. Un peu trop, je le crains.


        • jmdest62 jmdest62 11 avril 2014 07:47

          se présenter à son interlocuteur , même sommairement , me semble être la moindre des politesses...mais bon ! « ...on ne saurait faire boire un âne qui n’a pas soif.... »


        • Remi 11 avril 2014 22:27

          Sauf si l’on considère qu’une présentation sur internet n’a de valeur qu’à concurrence de la confiance que vous accordez à votre interlocuteur. ..
          Sauf si l’on considère que la raison qui conduit à passer du etmsp sur ce forum relève avant tout du débat d’idées, et de la mise en fiches d’individus, avec ce que l’on croit comprendre sur le sens des propos de l’individu en fonction de la nature de sa fiche.
          Sauf enfin, et d’une manière plus générale, si l’on considère que le formalisme envahit de plus en plus nos vies, et que s’en affranchir un tant soit peu ne peut être nuisible.


        • jmdest62 jmdest62 12 avril 2014 22:51

          @ remi

          Bof !


        • C'est Nabum C’est Nabum 7 avril 2014 16:45

          Marc Roual


          J’ose espérer que vous n’attendez rien d’eux

          Vous aurez la suite de leurs aventures ... Pour quelques-uns, le tableau de chasse est exceptionnel. En une année, je vais cululer les cas d’école. C’est normal me direz vous ! 

        • appoline appoline 7 avril 2014 19:36

          Marc Roual, sachez qu’au rythme où cela va dans 30 ans, ils nous jetteront à la fosse commune en espérant que nous soyons déjà morts. Regardez la mentalité qui règne dans les écoles d’infirmières, vous serez surpris, fini la vocation, le patient a tout intérêt à ne pas bouger d’un pouce


        • France Républicaine et Souverainiste Fulbert de Chartres 7 avril 2014 14:51

          @Nabum : votre cas est un grand classique de l’EN. J’ajouterai qu’une année j’ai été inspecté en maternelle par un IEN qui fut juriste et qui n’avait aucun sens pédagogique... de plus il transpirait devant les enfants (très mal à l’aise). Ces gens sont sélectionnés pour leur docilité, leur conformisme et leur soumission... c’est l’axiome « Gamelin 1940 » qui gangrène depuis toujours la fonction publique où ce ne sont pas les meilleurs qui sont récompensés, mais ceux qui obeissent. Je sors de dix-sept ans dans le premier degré et je vous comprends, bon courage à vous en tout cas !


          • Abou Antoun Abou Antoun 7 avril 2014 16:15

            où ce ne sont pas les meilleurs qui sont récompensés, mais ceux qui obeissent.
            Comme dans TOUT système hiérarchique. Vos supérieurs vous jugent sur votre docilité et votre aptitude à servir LEURS intérêts, et uniquement sur ces critères. Il y a intérêt à comprendre cela en début de carrière.


          • C'est Nabum C’est Nabum 7 avril 2014 16:47

            Fulbert de Chartres


            Je n’ai jamais été un premier de classe ni un être conforme et obéissant.
            Vous ne savez rien de mon parcours, il est parfaitement atypique

            De grâce, ne me jugez pas ici 

          • France Républicaine et Souverainiste Fulbert de Chartres 7 avril 2014 18:44

            @Nabum : Houlà ! Il y a un gros malentendu ! Je vous rends (maladroitement ?) hommage face à votre hiérarchie ; il faut faire la différence entre instits’ de base (ceux qui bossent) et le haut de la pyramide (qui inspecte)...


          • France Républicaine et Souverainiste Fulbert de Chartres 7 avril 2014 14:56

            @Nabum : encore une chose. Le devoir de réserve n’existe pas à l’EN sauf pour les inspecteurs d’académie... croustillant ? Ce sont ces derniers qui parlent le plus dans la presse. Il existe un rappel du snudi-FO sur le sujet... nous pourrions tous écrire un bouquin de 500 pages pour expliciter nos galères dans le cadre professionnel, mais certains dysfonctionnements sont tellement ahurissants que nous passerions pour des mythomanes. Parfois j’ai une furieuse envie de partir enseigner à l’étranger, seules mes obligations familiales me retiennent...


            • C'est Nabum C’est Nabum 7 avril 2014 16:48

              Fulbert de Chartres


              J’ai le devoir de me mettre rapidement en réserve pour ne pas y laisser ma raison
              C’est ce que je compte faire rapidement l’âge aidant

            • pergolese 7 avril 2014 15:23

              Il faudrait, pour certains élèves, revenir aux bonnes vieilles recettes d’antan et qui ont fait leurs preuves : En rang par deux, le lit au carré (pour les pensionnats), l’huile de foie de morue et tout et tout...La vie de château quoi !


              • C'est Nabum C’est Nabum 7 avril 2014 16:50

                pergolese


                L’ironie ou la provocation ne changeront rien au manque abyssal de repère dans certaines familles.
                Ce n’est ni l’huile de foie de morue, ni le lit au carré qui pourront lutter contre le matraquage idéologique de la télévision

              • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 7 avril 2014 17:59

                @Nabum

                Voici votre NI : Nouvel Inspecteur. « Tapez Fort, vous taperez moins longtemps »(Proverbe).

                Ceci dit, confiez votre classe à M. l’Inspecteur et partez faire un tour.
                Cordialement.


                • C'est Nabum C’est Nabum 7 avril 2014 18:01

                  Renaud Bouchard


                  Je ne suis paradoxalement pas en conflit avec mon inspecteur mais avec cette fiction de l’inspection 

                • tf1Groupie 7 avril 2014 18:21

                  Comme je vous comprends Nabum, quand vous parlez de cette mascarade qu’est l’inspection, un cours fictif qui souvent n’a rien à voir avec les cours en condition réelle.

                  Je reste convaincu qu’on ne peut (aujourd’hui) dissocier la fonction « éducation » de la fonction purement « enseignement », or les inspecteurs n’évaluent que la partie disciplinaire et theorique du métier. Dans certains cas le rôle educatif prend la quasi-totalité du temps du prof.
                  Se tenir correctement, rester assis, respecter les autres, avoir son matériel etc... tout ça c’est pas dans le programme mais c’est fondamental.

                  Parait que Peillon a rénové la description du métier d’enseignant. On est passé des années 50 aux années 80.

                  Plus que 30 ans de retard smiley  smiley


                  • France Républicaine et Souverainiste Fulbert de Chartres 7 avril 2014 18:42

                    @tf1groupie : très bonne analyse qui reprend mes propos antérieurs (quand je signais Bonaparte), vous voyez que nous sommes sur la même longueur d’onde. Il ne manque qu’un repas d’agapes pour fêter ça...


                  • tf1Groupie 7 avril 2014 19:04

                    Je ne vous avais pas reconnu , bien le Bonjour.

                    Je pense que sur certaines choses on a le même vécu, donc on peut se comprendre.

                    ce qui est difficile c’est de faire comprendre à certains, qui ont quitté l’école depuis longtemps, que « l’ambiance » a sérieusement changé et que même « Entre les murs » est un gentil compte pour enfants.

                    Je préfère « La journée de la jupe » ; sans le flingue c’est très réaliste.

                    En ce qui concerne Peillon j’ai pas d’avis : il a fait illusion comme l’ont fait les précédents et feront les suivants. Le sujet de l’école est d’une complexité telle et la responsabilité de beaucoup de problèmes est aussi à chercher chez les syndicats, voire les enseignants eux-mêmes.

                    Le Mammouth reste un qualificatif valable : l’animal est juste un peu plus maigre et au lieu de tailler dans la graisse on taille dans le muscle.


                  • C'est Nabum C’est Nabum 7 avril 2014 21:20

                    tf1Groupie 


                    Dans cette classe très particulière qui va connaître son cinquième conseil de discipline, après avoir déja eu 7 garde à vues, autant de comparutions immédiates et qui retourne sur des histoires judiciaires, faire du scolaire est vraiment impossible.

                    Quant à l’éducation, je m’interroge

                  • tf1Groupie 7 avril 2014 22:21

                    Oui et dire que ça fait rire certains commentateurs quand vous nous annoncez 7 gardes à vues.

                    Dans combien de boulots ça arrive ce genre de choses ?


                  • France Républicaine et Souverainiste Fulbert de Chartres 7 avril 2014 18:40

                    @Nabum : si vous souhaitez faire un bisou d’adieu à Vincent P. rendez-vous sur l’article d’hommage que je lui ai consacré...


                    • C'est Nabum C’est Nabum 7 avril 2014 21:22

                       Fulbert de Chartres


                      Il semble que des lecteurs aient envoyés quelques-uns de mes billets à ce monsieur qui ne m’a jamais répondu
                      Alors, ni hommage ni regret mais une indifférence abyssale de ma part ! 

                    • Dwaabala Dwaabala 7 avril 2014 18:47

                      C’est Nabum
                      Heureux de lire en-tête des commentaires que votre inspecteur a bien réagi.


                      • C'est Nabum C’est Nabum 7 avril 2014 21:23

                        Dwaabala


                        J’ai le soucis de la vérité ! 

                      • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 7 avril 2014 19:19

                        C’est Nabum a demandé une mutation. C’est normal qu’il soit inspecté, l’inspecteur voulant actualiser sa note professionnelle (eh !oui, les enseignants aussi sont notés !) qui entre dans le barème de mutation.

                        Puisque son inspecteur semble compréhensif, il ne doit rien redouter... Mais il a le droit de contester l’inspection comme mode d’évaluation. Y en a-t-il d’autres actuellement ? On pourrait espérer que les inspecteurs soient au courant de la réalité des classes qu’ils inspectent. Mais comment le pourraient-ils si on joue devant eux la comédie ? J’ai l’impression que l’inspecteur de c’est Nabum pourrait en savoir plus sur sa pratique professionnelle en lisant Agoravox.. Peut-être veut-il seulement vérifier de visu ce qu’il imagine...

                        • C'est Nabum C’est Nabum 7 avril 2014 21:24

                          Jean J. MOUROT


                          J’ai comme le sentiment que vous avez un doute sur ma pratique

                          Venez m’inspecter !

                        • tf1Groupie 7 avril 2014 22:18

                          « On pourrait espérer que les inspecteurs soient au courant de la réalité des classes qu’ils inspectent » .... ? smiley

                          Souvent ils le sont , mais font semblant de ne pas être au courant, c’est-à-dire qu’ils n’en tiennent pas compte. Parfois ils refusent également de s’expliquer sur le contenu de leur évaluation (étrange non ?)

                          Dites-moi Mourot vous êtes sûr d’avoir fait partie de la « maison » ? Vous n’avez pas repéré cette comédie ?
                          Vous semblez ne pas connaitre toute l’inefficacité, voire l’hypocrisie, de l’inspection telle quelle est pratiquée...
                          Et vous utilisez des mots très « langue de bois » telle que « la pratique professionnelle ».

                          Bon après il y a peut-être un fossé énorme entre le primaire et le secondaire sur ce plan.


                        • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 8 avril 2014 10:16

                          @C’est Nabum

                          Vous ne m’avez pas compris ! Je n’ai personnellement aucun avis sur votre pratique et je lis souvent avec intérêt (et plaisir) vos chroniques. 
                          J’essayais seulement de « dépersonnaliser » votre problème.


                        • C'est Nabum C’est Nabum 11 avril 2014 07:53

                          Jean J. MOUROT 


                          Veuillez excuser ma réponse J’ai confondu avec un lecteur toujours hostile

                          Je suis désolé

                        • alinea Alinea 7 avril 2014 19:41

                          Qu’est ce que vous êtes gentil !!
                          Moi j’aurais dit : j’en ai ras le bol de faire un boulot qui n’est pas le mien, qui n’est même pas un boulot d’ailleurs et en plus qu’on vienne m’inspecter, non mais c’est le bouquet ! venez donc que je vous en mette une ! empaffé de bureaucrate cravaté, venez que je vous inspecte, que je vous juge et que je vous note !!


                          • C'est Nabum C’est Nabum 7 avril 2014 21:25

                            Alinea 


                            Cet inspecteur ne mérite pas de tels propos. C’est un homme honnête ...

                          • C'est Nabum C’est Nabum 7 avril 2014 21:27

                            joyeusetés


                            Merci pour votre soutien

                            Quant aux critiques, j’avoue que désormais, elles me laissent indifférent

                            Qu’ils viennent dans la fournaise les donneurs de leçon par correspondance !

                          • stetienne stetienne 7 avril 2014 20:08

                            dite à l inspecteur qu il risque de se faire crever les pneus de sa laguna smileyalors qu il etait si bien au rectorat a arroser ses plantes vertes
                            http://lestephanois.canalblog.com/archives/2014/02/01/29092610.html


                            • C'est Nabum C’est Nabum 7 avril 2014 21:29

                              stetienne


                              Même pas car le collège est tranquille

                              Ce sont deux classes de Segpa sur 4 qui ont des compositions explosives et inciviles.
                              La justice n’en a pas fi i avec ces deux groupes.... 

                              Déja de nouvelles convocations arrivent

                            • marmor 7 avril 2014 21:30

                              ces messieurs de l’enseignement font preuve d’un corporatisme sans faille, c’est impressionnant ! Malheureusement, si la perrenité de votre fonction et le traitement qui va avec etaient liés à vos résultats, on pourrait vraiment compatir, comme on pourrait le faire pour l’employé lambda qui n’aura droit à l’echec qu’une ou deux fois, après c’est la lourde ! Et pourtant, les contraintes sont autant sinon plus handicapantes, et la sanction suprême, que vous ne connaîtrez jamais, le chômage, beaucoup plus maléfique psychologiquement et financièrement. Quand on sait que votre corporation représente plus de 50% de « l’entreprise fonctionnaire », on se dit vraiment qu’il y a des réformes à mettre en place, malgré que l’enseignement doit rester une priorité de l’état nation, encore faut il qu’il y ait éducation, et non pas nivellement par le bas


                              • C'est Nabum C’est Nabum 7 avril 2014 21:33

                                marmor


                                Pourquoi tant de haine

                                Venez prendre ma place, je vous en prie.
                                Avec votre tempérament tout en nuance, le dérapage n’est pas impossible.

                                Notre incapacité tient aussi au manque total de pouvoir que nous avons désormais sur les enfants rois de la société que vous aimez tant ! 

                              • tf1Groupie 7 avril 2014 22:11

                                Marmor qui veut se la jouer malin en ergotant des arguments économiques qui se veulent désagréables, le seul problème étant qu’il ne maîtrise pas son sujet.

                                Car d’abord pour parler des résultats ce serait bien de préciser les critères sur lesquels tu juges.
                                Et surtout il est important de bien savoir compter , car 1,2 millions de fonctionnaires de l’E.N. par rapport à plus de 5 millions de fonctionnaires au total, on est loin des 50% !!

                                A faire le malin ainsi on pourrait croire que tu fais partie de la plus grande corporation de France : celle des abrutis.

                                Et en ce qui concerne ton « monde de l’entreprise » qui soi-disant condamne l’échec, et bien c’est un domaine que je connais bien et des branleurs j’en ai rencontré beaucoup qui étaient loin d’être virés.

                                Tu as l’approche assez basique de l’inactif qui dénigre juste pour se faire plaisir


                              • Remi 7 avril 2014 23:23

                                marmor, qu’avez-vous donc ? Une scolarité mal vécue, peut-être ?
                                Et cette haine anti-fonctionnaire, d’où vient-elle ?


                              • C'est Nabum C’est Nabum 8 avril 2014 07:21

                                 tf1Groupie


                                évitons l’insulte ici, dans la classe, il n’y a que ça ! 

                              • jmdest62 jmdest62 9 avril 2014 07:47

                                @ Marmor

                                « ...ces messieurs de l’enseignement font preuve d’un corporatisme sans faille... »

                                Vous aussi vous avez remarqué l’ouverture d’esprit et la volonté de débattre de ces gens là .... smiley


                              • jmdest62 jmdest62 9 avril 2014 07:50

                                @ cNabum

                                « ....évitons l’insulte.... »

                                Pensez vous que Tf1G... aurait pu faire partie de votre classe ?


                              • Remi 7 avril 2014 23:37

                                Ce qui n’est pas dit dans votre article, c’est nabum, c’est que les inspecteurs contribuent avec beaucoup de zèle au harcèlement par l’administration des plus rétifs à la mascarade, (que vous décrivez bien) ; en produisant des rapports qui confinent à la dénonciation calomnieuse, l’inspecteur est capable de faire son miel du moindre problème avec tel ou tel élève ou parent d’élève relayé par le petit chef d’établissement (PCE), une autre profession des moins honorables, et qui n’accepte plus aujourd’hui, la moindre contradiction, neo-« management » oblige. les conflits avec les PCE se terminent toujours ainsi. La profession, de plus en plus veule, il faut bien le dire, hélas, et la majorité des syndicats, notamment le plus influent, la FSU, acceptent globalement cette ignominie.

                                En clair, bien des professeurs demandent vainement pendant des années à obtenir une inspection, seul moyen d’espérer une amélioration du revenu. En revanche, sur dénonciation du PCE, l’inspecteur déboule tel un domestique et effectue sa sale besogne. La carrière en est souvent brisée.


                                • C'est Nabum C’est Nabum 8 avril 2014 07:23

                                  Rémi


                                  En toute une carrière ( 36 ans de service) j’ai été inspecté deux fois pour passer un examen professionnel puis 4 autres fois

                                  Les promotions dans l’enseignement spécialisé, faut pas trop les attendre

                                • Remi 9 avril 2014 23:03

                                  C’est précisément ce que je dis, c’est nabum : cela vaut pour tous les niveaux . les inspecteurs tendent à ne plus inspecter que leurs meilleurs courtisans, où ce qui doivent être sanctionnés, ne règle générale pour un conflit avec le Petit Chef d’Etablissement (PCE)


                                • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 8 avril 2014 06:55

                                  Dans un groupe d’inspecteurs : << Mais qu’a-t-il donc publié ? >> lança le jaloux à l’encontre de celui qui tenait le micro sur la scène d’un colloque pédagogique. Et les deux autres d’opiner du chef.
                                  Courtisans des courtisans (un bon 1/3 des collègues) : << Môssieur l’inspecteur, avez-vous publié votre travail sur ... ? 
                                  - Encore un brouillon mais cela pourrait... >> Par ledit inspecteur qui n’est qu’un coopté récent, d’autant plus gonflé et rougi d’une montée vaniteuse.

                                  Comme pour la politique en général, si les moutons (ou veaux selon De Gaulle) se montraient solidaires et n’acceptaient pas la gamelle de l’avancement, l’inspection en tant qu’élément du contrôle légitime, aurait évolué dans le temps.

                                  PS : le mammouth, c’est au ministère et non sur le terrain, môssieur Claude Allègre, ex-n° 1 de l’EN ! 


                                  • C'est Nabum C’est Nabum 8 avril 2014 07:25

                                    Jean-François Dedieu


                                    Il faut avoir un sens certain de l’obéïssance pour monter en grade et ce qui est parfaitement scandaleux, abandonné le métier pour un rôle de surveillant général

                                    Les supposés meilleurs ne font plus classe. 
                                    Il y a quelque chose qui cloche ! 

                                  • JL JL 8 avril 2014 09:05

                                    Les supposés meilleurs ne font plus classe.

                                    Principe de Peter. En l’occurrence, ce serait plutôt une bonne chose, non ?

                                    Ceci dit, que pensez vous Nabum, de cette formule attribuée je crois, à Jules Ferry : ’’ un instituteur ne doit rien dire en classe qu’il n’oserait pas dire devant n’importe lequel des parents de ses élèves.’’

                                    Si vous connaissez une meilleure formule que l’inspection ...


                                  • C'est Nabum C’est Nabum 8 avril 2014 16:58

                                    JL


                                    Belle formule qui ne toent pas compte de degré d’exaspération où peuvent nous pousser parfois des élèves habitués à être les rois en toutes occasions

                                    La meilleure formule : la porte ouverte et la venue de qui veut bien se donner la peine d’entrer ... Ça ne me gène pas

                                  • Jean Keim Jean Keim 8 avril 2014 08:45

                                    Je ne cautionne pas le système éducatif qui n’a pas comme objectif de permettre à un individu de devenir une personne saine d’esprit utile à la collectivité.

                                    Toutefois je ne comprends pas tout aussi je réitère une question, pourquoi s’obstiner à enseigner des jeunes qui n’en ont rien à faire et qui empêchent ceux qui le souhaitent d’étudier correctement ? Il est infiniment triste que des trublions que leur parcours a dévoyé, n’aient pas ou plus envie d’apprendre mais pour autant est-il normal qu’ils perturbent gravement une classe voire un établissement. Donc, la loi imposant je suppose leur scolarité, pourquoi ne pas les regrouper tous ensemble dans un lieu ad hoc oû ils pourront s’adonner à leurs envies (tv, jeux, palabres, sieste etc...) toutes activités qui ne mettent en péril ni eux-mêmes ni les autres et qui ne soient pas contraires à la légalité ?


                                    • JL JL 8 avril 2014 09:00

                                      @ Jean Keim,

                                      est-ce que vous ne seriez pas un peu en contradiction avec vous-même là ?

                                      Vous écrivez : ’’ Je ne cautionne pas le système éducatif qui n’a pas comme objectif de permettre à un individu de devenir une personne saine d’esprit utile à la collectivité’’.

                                      Si vous croyez que le système éducatif ( L’école ?) pourrait avoir cet objectif -là, vous vous méprenez : l’école laïque a pour objectif d’enseigner des savoirs, et c’est déjà une lourde tâche (*). Il appartient à la sphère familiale de permettre à un individu de devenir une personne saine d’esprit utile à la collectivité.

                                      Faire autrement serait donner du grain à moudre à ses ennemis qui parlent à tort et à travers de laïcisme. Trop de gens de mauvaise foi en effet amalgament laïcité, athéisme et croyances religieuses.

                                      Par ailleurs, vous demandez : ’’pourquoi ne pas les regrouper tous ensemble dans un lieu ad hoc oû ils pourront s’adonner à leurs envies (tv, jeux, palabres, sieste etc...) toutes activités qui ne mettent en péril ni eux-mêmes ni les autres et qui ne soient pas contraires à la légalité ?’’ Parce que cette façon de faire leur permettrait (à tous) selon vous de devenir une personne saine d’esprit utile à la collectivité ?

                                      (*) Commençons déjà par constater que l’école n’a déjà pas assez de moyens et que ses ennemis voudraient réduire encore ses effectifs et ses budgets. Décidément, le libéralisme fait des ravages : non seulement on demande l’impossible aux services publics, mais en plus et on ne veut pas les payer !


                                    • Jean Keim Jean Keim 8 avril 2014 15:09

                                      Dans le domaine des opinions, les contradictions ne sont que là où nous voulons bien les mettre. 

                                      Si effectivement les parents sont normalement les 1er éducateurs, la collectivité devrait également remplir ce rôle pour chacun de ses membres, la famille est une convention sociale solidement ancrée dans les consciences mais certaines personnes à l’empathie développée considère que l’ensemble de la communauté humaine est leur famille.
                                      Ce que j’ai simplement voulu exprimer, c’est que les élèves qui par choix ou par leur comportement, ne veulent pas s’investir mais perturbent l’enseignement ne devraient pas être regroupés avec les élèves motivés, la laïcité ou la religion n’a rien à voir ici. Cela ne veut pas dire qu’il faut pour autant les abandonner ...
                                      Le savoir s’exprime dans tout les domaines, le seul où il soit véritablement utile est celui du concret, comment piloter un avion ou comment faire pousser des légumes sont des exemples de savoirs utiles et concrets ; pour le reste je serai circonspect, un pilote d’avion doit-il accepter de guider un bombardier, ou un jardinier doit-il accepter d’utiliser des produits chimiques sont des choix résultant d’un certain savoir. Le savoir est un contenu créant et alimentant les personnalités avec leurs idiosyncrasies.

                                    • C'est Nabum C’est Nabum 8 avril 2014 16:59

                                      Jean Keim


                                      Nous y sommes
                                      C’est le lieu ad hoc et au-delà, il n’y a plus rien

                                    • Jean Keim Jean Keim 8 avril 2014 18:25

                                      Merci Nabum pour la réponse,
                                      Je n’avais pas compris jusqu’à maintenant, mea-culpa, il faut espérer que certains laissés pour compte, dans leur instabilité, rencontreront un mentor qui saura les canaliser et donner un sens ou au moins un objectif à leur vie.


                                    • chantecler chantecler 8 avril 2014 09:34

                                      C’est qu’il faut les comprendre ces IEN :

                                      Les élèves sont des enfants par définition gentils qui ne demandent qu’à s’améliorer .
                                      Des classes pourries , concentrées de difficultés parfois insolubles , ça n’existe pas .

                                      Il n’y a que des enseignants incapables .

                                      Donc normal : dans les bonnes classes les chanceux auront une bonne inspection qui accélérera leur promotion , dans les mauvaises les profs méritent d’être sanctionnés .

                                      Il fut un temps où l’on parlait de réformer les inspections : il y a même eu des essais d’inspection systémique : sur l’ensemble d’une structure scolaire .

                                      Truquer une inspection ?

                                      Fabriquer un décor ? Un truc artificiel ?

                                      Serait ce possible ?
                                      Cela dit les opportunistes ramassent la mise .

                                      Vous , vous êtes scrupuleux : vous pensez au collègue qui pourrait hériter de la classe . Et s’y retrouver en grande difficulté .

                                      Vous oubliez qu’à l’impossible nul n’est tenu et celui qui s’accroche y laisse toujours ses plumes . Et parfois sa santé .

                                      Et que tant que vous vous cramponnez à cette expérience et remplissez votre rôle de présence a minima , vous participez à cette farce et protégez l’institution ...

                                      Après tout on vous demande surtout : pas d’accidents , pas de mort et si possible pas de vague .

                                      Mais il est usant de ne se coltiner que la tempête .


                                      • C'est Nabum C’est Nabum 8 avril 2014 17:01

                                        chantecler


                                        Rassurez-vous les grosses vagues arrivent !

                                        Vous allez découvrir la face cachée de la farce
                                        Ce n’est pas joli joli

                                        Un peu de patience 

                                      • Le421 Le421 8 avril 2014 10:03

                                        Texte ô combien édifiant !!

                                        Je développe cette charmante idée depuis quelques années comme quoi la situation de l’école en France et ailleurs n’est qu’une volonté structurée de dégradation de la part des grands de ce monde.
                                        En effet.
                                        Il est beaucoup plus difficile de diriger et de mener par le bout du nez des personnes avec un cerveau bien rempli.
                                        Je schématise parfois en expliquant que les montées fascisantes xénophobes des foules ne sont que les conséquences d’un abrutissement en règle. Oui, pour moi, les nationalistes ont des cerveaux de petit pois !! Oh, pas les dirigeants !! Ceux-la ont compris grâce à un niveau intellectuel supérieur qu’ils pouvaient vivre grassement en utilisant la bêtise de leurs auditeurs.
                                        Cette dégradation de l’enseignement est pour moi voulue. La connaissance et l’école, qui vont de pair généralement, sont des vecteurs d’égalité entre les citoyens. Les puissants n’en veulent plus.
                                        C’est tout !!
                                        Mieux vaut un carnet d’adresse bien rempli qu’un cerveau brillant pour avoir un poste élevé dans la société.
                                        Nous sommes gouvernés par des « pipes ». Et c’est de notre faute.
                                        Révolution.


                                        • alinea Alinea 8 avril 2014 14:42

                                          On a bien « l’Enseignement de l’ignorance » de Michéa pour nous éclairer !


                                        • C'est Nabum C’est Nabum 8 avril 2014 17:02

                                           Le421


                                          Je partage assez votre conclusion

                                        • Le Gaspésien 8 avril 2014 10:29

                                          2 millions de salariés, 60 milliards d’€ de budget, le résultat est que 40% des 15 ans ne savent pas lire (55% de garçon). Vous mesurez la prestation, c’est terrifiant.

                                          Par contre je ne parlerai pas d’échec, puisque c’est tout simplement fait exprès.
                                          Un corporatisme invraisemblable (avec une féminisation suicidaire) pour cimenter l’affaire… et la France est foutue par là aussi.

                                          Il en sont parait il à exhiber des transexuels dans les classes maternelles.
                                          Et je connais un max d’enseignants qui défendent le désastre.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès