• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Lettre ouverte aux responsables politiques : la liberté est (...)

Lettre ouverte aux responsables politiques : la liberté est indivisible

Lettre ouverte d’un simple citoyen à l’attention de ses responsables politiques, locaux, départementaux, régionaux ou nationaux.

‘’Mesdames et messieurs,

La France vient donc à nouveau d’être attaquée. Notre pays, berceau des droits de l’homme, est encore une fois meurtri dans sa chair en raison de ce qu’il représente aux yeux de ces barbares : les lumières face à l’obscurantisme. 

Comme vous je suis sincèrement attristé par ce crime abject, profondément scandalisé par l’idéologie obscurantiste dans laquelle il prend sa source et mes pensées vont à cet homme ainsi qu’à ses proches. 

Comme vous j’espère qu’en face de ces terroristes, qui n’ont de cesse de vouloir nous intimider, nous resterons un peuple debout, un peuple attaché aux valeurs de la république et un peuple qui garde intacte son espérance en un monde meilleur pour ses enfants.

Comme vous je vais me battre contre l’idéologie de ces barbares, avec les moyens qui sont les miens et comme vous je vais parler à mes enfants de l’importance des valeurs que sont la tolérance et la laïcité dans notre pays. 

Enfin je leur parlerai de la liberté d’expression. J’y suis très attaché, comme vous y êtes très manifestement très attachés au regard de tous vos communiqués et toutes vos déclarations publiques. D’ailleurs je n’ai absolument aucun doute sur votre volonté de conserver intacte et pour toujours notre précieuse liberté d’expression. 

Toutefois, en tant que citoyen il me semble important, pour ensemble pouvoir gagner ce combat contre l’obscurantisme, de vous dire aujourd’hui la chose suivante : la liberté dans notre société française est indivisible, on ne peut en retrancher une partie sans la tuer toute entière.

La liberté recouvre aussi bien ce qui concerne l’esprit (l’expression, la conscience, la liberté de la presse bien sûr...), que ce qui concerne le corps (la libre circulation, la liberté de mouvement...) ou encore ce qui concerne notre vie sociale (liberté de manifester, liberté d’association, liberté d’entreprendre...). 

Cette liberté est notre bien commun, c’est un devoir pour chacun de la préserver. 

Mais les quelques mois qui viennent de s’écouler nous font malheureusement prendre un bien mauvais chemin. Tout à été remis en question. 

Vous êtes pour la liberté d’expression ? 

Mais alors comment s’exprimer, comment débattre, comment confronter nos idées, nos opinions quand on ne peut plus sortir de chez soi librement, ne plus avoir d’interactions sociales... ? Comment continuer à lutter ensemble, à croire en nos idéaux, à faire corps, à rester soudés si on nous interdit de nous retrouver, nous rassembler ou manifester... ? Et sous couvre-feu comment désormais avoir la nuit à ‘’refaire le monde’’ entre amis, musiciens, penseurs, écrivains, poètes, philosophes, dessinateurs... entre citoyens en somme ? Enfin comment sensibiliser, interpeler, interroger, transgresser, émouvoir si on ne peut plus mettre en scène, jouer, chanter, danser... à ce propos combien de théâtres, de salles de spectacles, de festivals, de manifestations populaires sont aujourd’hui à l’agonie ? 

Ainsi les terrains où nous pouvons cultiver et concrétiser notre liberté d’expression disparaissent au moment même où ils devraient être renforcés. L’expression ne peut se réduire à la sphère du virtuel. 

Ne voyez vous pas que la culture, pourtant meilleur vecteur de nos idéaux, souffre comme jamais elle n’avait souffert. 

Ne voyez vous pas, enfin et surtout, que nos droits fondamentaux tombent comme des mouches les uns après les autres. Rien ne peut justifier un tel recul de notre démocratie. La peur est très mauvaise conseillère et la division gagne du terrain dans notre pays. 

D’ailleurs je doute fort qu’un pays qui ne suggère plus rien d’autre à ses enfants que de garder entre eux des distances, qui favorise la méfiance et le repli individuel, un pays qui préfère mettre sous cloche la vie sociale en contrôlant, en infantilisant les citoyens plutôt qu’en leur accordant assez de confiance et de sens des responsabilités pour être capable de se protéger eux-mêmes et de veiller sur les plus fragiles... voyez vous je doute fort que ce pays place son peuple, notamment sa jeunesse, dans les meilleures conditions et le meilleur état d’esprit pour lutter contre l’obscurantisme, pourtant il y a urgence à mettre toutes les chances de notre côté et à agir.

Il serait bon dorénavant que chacun d’entre vous, à son niveau, à tous les moments de la décision politique, prenne conscience que nous ne serons une nation forte et ne gagnerons ce combat contre l’obscurantisme, et tous les autres combats d’ailleurs, que si nous restons un peuple fort, uni et à la liberté pleine et entière. 

C’est ainsi que nous pourrons continuer à lutter pour préserver nos valeurs et honorer la devise de notre beau pays : Liberté, Égalité et Fraternité.

En vous remerciant par avance.

Samuel Wacogne, simple citoyen''

 

Lettre ouverte aux responsables politiques : la liberté est indivisible {JPEG}


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 23 octobre 09:27

    C’est pas pour être méchant, mais j’ai eu l’impression de lire une « lettre d’un agneau à son boucher »...


    • Samuel Wacogne 23 octobre 09:44

      @. Opposition contrôlée

      J’ai l’impression que les bouchers dont vous parlez, adorent nous voir bêler de toute nos forces avant de nous envoyer à l’abattoir. Je ne leur donnerais pas ce plaisir, et aussi je continuerais de jouer avec les mots qui me plaisent : à ces mots qui exprime ma colère, je choisis ceux qui viennent de mon âme.


    • V_Parlier V_Parlier 23 octobre 22:48

      @Samuel Wacogne
      Et bien, vous êtes bien calme quand vous êtes en colère.
      Qu’est-ce que ça doit être quand vous ne l’êtes pas !
      Bon, je ne veux pas être méchant non plus mais c’est vraiment très gentil gentil, votre article. A l’époque où on fait sans arrêt le plein de pseudo-réfugiés (en réalité des repris de justice sanguinaires) pour en ajouter encore aux hordes malfaisantes qui oeuvrent déjà chez nous presque en toute impunité (même sans avoir vu aucune caricature minable dont je me contrefous), on va discuter du débat, de l’échange. Ca c’est le luxe de ceux qui ne se sentent pas encore physiquement en danger dans leur vie de tous les jours. Mais réveillez vous un peu : Bon nombre de gens, en France ou ailleurs, ne sont déjà plus dans cette situation. Ce qu’il leur faut c’est de l’action ou la fuite. Très pragmatiquement, je pense d’ailleurs que pour sauver des vies il faut non seulement appliquer une répression digne de ce nom mais aussi interdire ce type de caricatures plutôt que de faire le malin à chaque fois et de provoquer des morts. Et si ça vous choque IL FALLAIT Y PENSER AVANT, voire il y a 40 ans déjà.


    • Samuel Wacogne 23 octobre 23:35

      @V_Parlier

      Bonsoir ! Merci pour votre réponse. Je vais vous dire un truc qui va vous peut-être vous énerver... mais tant pis... la répression, le tolérance zéro, les descentes de flics dans les quartiers... etc... ça sert à rien. À rien du tout. Ça soulagera certaines personnes qui ont envie d’en découdre... mais c’est tout. Ces gens là, ces terroristes, ces illuminés, n’attendent que ça, en plus EUX ne tiennent pas à la vie. Garder notre calme, rester digne, fiers de nos valeurs, nommer les choses, redéfinir nos principes fondamentaux mais dont les contours sont peut-être trop flous (laïcité, citoyenneté), être intransigeant avec TOUT le monde sur le respect du bien commun matériel ou immatériel (citoyens, élèves, élus, étrangers, immigrés, visiteurs, sportifs, grand patrons... ect...). Dès le plus jeune âge, et tout au long de la vie, partout, tout le temps. Seul l’éducation et la culture empêcheront le chaos. Et bien sûr s’appuyer sur la justice pour réguler les ‘’ parasites’’ qui veulent détruire la république. Mais le tout sécuritaire sera sans effet. Moi en effet, je garde mon calme et je reste droit dans mes bottes, j’ai espoir en une évolution positive et ce que je déploie comme énergie au quotidien pour mettre en application les principes de ma définition de la citoyenneté (respect, politesse, partage, respect du bien commun, travail bien fait, zéro plastique, bio, produits locaux, made un France, sans ogm, etc...) me permettent de le sentir en parfaite harmonie avec moi même et surtout de savoir que le changement est possible. D’autant sur je ne fais que de prendre exemple pour tout cela sur de très nombreuses personnes que je connais dans mon entourage familial, amical et professionnel... donc je ne suis pas seul à penser l’avenir autrement que comme un affrontement de civilisations. Voilà ce que je peux vous répondre. Bonne soirée à vous !


    • V_Parlier V_Parlier 24 octobre 20:35

      @Samuel Wacogne
      « Ces gens là, ces terroristes, ces illuminés, n’attendent que ça, en plus EUX ne tiennent pas à la vie. »
      Mais comme je les déjà écrit ailleurs, ils restent une petite partie des criminels et tueurs de « tous les jours ». En effet ils n’ont pas peur de mourir et c’est pour cela qu’une fois qu’on les a fait rentrer en masse il faut oublier les caricatures et trucs de ce genre, ces fameux chiffons rouges de torréador. Un torréador qui, une fois que le taureau charge, se défile et jette le chiffon sur les spectateurs !


    • Bendidon Bendidon 23 octobre 09:50

      @l’auteur, tiens vous avez le même prénom que celui du prof mort en héros de Conflans !

      Et bravo pour l’image de votre lettre sur vieux parchemin, elle pourra figurer au musée de la batellerie de Conflans à coté des lettres de voitures fluviales


      • Bendidon Bendidon 23 octobre 10:44

        @Bendidon
        Au lieu d’une lettre un bonne vidéo : https://youtu.be/VL6ZFUQ62Mw
        Note ce type Rémy Daillet-Wiedemann a battu Castex Le 4 octobre 2008 dans une élection !
        Il veut renverser le gouvernement smiley


      • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 23 octobre 11:19

        @Bendidon

        Renverser le gouvernement Macron et Macron..... ! Banco ! c’est dans la poche


      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 23 octobre 18:22

        @Bendidon
        Rémy Daillet-Wiedemann

         : Programme alléchant. Il lui manque de rappeler le fondement chrétien de la France et d’avoir une verge de fer pour imposer tout ça aux islamos gauchistes et à l’oligarchie.
        Mais c’est quand même largement au-dessus de l’UPR prout prout.


      • binary 23 octobre 12:21

        Si les « obscurantistes » ont le pouvoir, c est parce qu on leur a donné.

        Vous avez le couteau, vous avez la main qui tient le couteau, vous avez la tête qui dirige la main, et vous avez la petite voix qui souffle dans l oreille de la tête : « venez venez, venez par millions, tout est gratos ».


        • Samuel Wacogne 23 octobre 12:38

          @binary

          Je ne pense pas que les obscurantistes ont déjà le pouvoir, sinon on ne serait pas là à pouvoir communiquer à distance , mais je pense que chaque centimètre carré de grignoté sur nos libertés, assure aux les extrémistes de tous bords de réussir à balayer complètement ce qu’il reste de nos valeurs pour se payer un boulevard et accéder un jour au pouvoir. C’est cela que je tente de partager avec tous les élus de France qui ont encore et toujours les valeurs de la démocratie toujours chevillées au corps, et que je crois encore être nombreux, du moins j’espère.


        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 23 octobre 13:20

          @Samuel Wacogne
          20 000 000 d’électeurs français sont mécontents du pouvoir, et une poignée de privilégiés continu de leur imposer leur politique, par la presse, l’école ou le LBD40, et vous croyez que quelques milliers d’analphabètes barbus vont « accéder un jour au pouvoir » ? 
          Vous vivez dans la fiction médiatique.


        • binary 23 octobre 14:29

          @Samuel Wacogne
          Le seul pouvoir est celui d imposer sa volonté. Qui impose sa volonté sur le territoire hexagonal ?


        • V_Parlier V_Parlier 23 octobre 22:54

          @binary
          Exactement. Samuel Wacogne confond : Avoir le pouvoir officiel (avec encore celui de prélever l’impôt et d’appliquer les directives de l’UE) et avoir le pouvoir de fait sur la population. Et quoiqu’il en dise, ceux qui exposent un peu trop en détails leur idendité ici ne sont pas à l’abri. CQFD.


        • McGurk McGurk 23 octobre 12:56

          Lettre ouverte à

          Ne vous fatiguez pas, aucun ne la lira.

          Et si c’est le cas, ils s’en serviront certainement pour se torcher les fesses dans leurs toilettes.


          • Samuel Wacogne 23 octobre 13:10

            @McGurk

            Je ne me fatigue pas MrGurk, au contraire, pour certains les mots soulagent les maux. C’est mon cas. Et si par miracle un seul élu de notre pays, du fin fond de n’importe quel village, est sensibilisé par cette lettre ouverte et que celles-ci lui ouvre une autre perspective sur celle de relayer sans jamais broncher les injonctions de l’actuel gouvernement... c’est à double titre que je n’aurai pas à perdu mon temps.


          • McGurk McGurk 23 octobre 14:05

            @Samuel Wacogne

            Hypothèse improbable d’hypothèse encore plus improbable. Autant dire que ça n’arrivera jamais.

            Si vous ne l’aviez pas remarqué, ces gens-là, quel que soit leur niveau de pouvoir, n’écoutent plus personne depuis au moins quarante ans. Sinon le pays ne serait pas dans cet horrible état.

            Si vous voulez être « utile » sur ce point et « soulager votre conscience », agissez au sein d’un collectif sain prônant le retour à la démocratie et l’instauration d’un organe citoyen de surveillance avec un véritable pouvoir de contrôle et de sanction à l’égard de nos dirigeants quels qu’ils soient.

            C’est finalement la seule issue pour régler la plupart des problèmes que nous rencontrons. Après le politique, le monde des médias et de l’entreprise suivront étant donné que le citoyen aura le pouvoir entre les mains.


          • Samuel Wacogne 23 octobre 18:18

            @McGurk

            Magnifique utopie à laquelle j’adhère : les citoyens au cœur de la machine pour la réguler !!! J’espère que ça se fera un jour, je croise les doigts. En attendant je donne un point de vue citoyen... mais une goutte d’eau dans le désert pour vous je sais bien 🏜 bonne soirée


          • pemile pemile 23 octobre 13:20

            Je trouve assez étrange d’associer la réponse au terrorisme à la gestion de l’épidémie de covid !

            Dans cette hypothèse, chaque contaminé peut aussi être vu comme un contaminateur et donc un tueur potentiel ?

            Lorsque hier 41622 tueurs potentiels traînent dans les rues il faut absolument inciter les gens à sortir ? Lorsque le tueur de Strasbourg, armé d’un pistolet se cachait en ville, vous auriez incité vos enfants à sortir pour préserver « leur liberté » ?


            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 23 octobre 13:26

              @pemile

              Je trouve assez étrange d’associer la réponse au terrorisme à la gestion de l’épidémie de covid !

              Ce sont pourtant clairement les deux mors du même étau qui s’appelle totalitarisme, petit homme. Faut être aveugle pour ne pas le voir.

              Lorsque le tueur de Strasbourg, armé d’un pistolet se cachait en ville, vous auriez incité vos enfants à sortir pour préserver « leur liberté »

              Combien de chances de rencontrer le tueur, pemile ? Pas vraiment plus que de te tuer dans tes escaliers. Comme si l’on devait boucler le pays parce qu’il y a potentiellement une douzaine de déglingués sur le territoire...

              La dictature tu aimes, eh ? Tu vas être servi dans les prochaines semaines.


            • Samuel Wacogne 23 octobre 13:30

              @Philippe Huysmans

              Merci beaucoup, j’étais tellement estomaqué de lire le commentaire ci-dessus que je ne savais pas quoi répondre .


            • foufouille foufouille 23 octobre 13:33

              @pemile

              tu es sur gogolvox ............


            • foufouille foufouille 23 octobre 13:42

              @Philippe Huysmans

              tu as peu chance de te faire écraser par un chauffard ivre donc interdire de boire en conduisant est une dictature ..........


            • pemile pemile 23 octobre 13:42

              @Samuel Wacogne « Merci beaucoup, j’étais tellement estomaqué de lire le commentaire ci-dessus que je ne savais pas quoi répondre . »

              Essayez alors de répondre à une question simple : Que proposez vous pour combattre le CoV-2 (et minimiser le nombre de morts et d’hospitalisés) ?


            • pemile pemile 23 octobre 13:44

              @foufouille « tu as peu chance de te faire écraser par un chauffard ivre donc interdire de boire en conduisant est une dictature »

              En attente de réponse de notre expert en probabilité et en dictature ! smiley


            • Samuel Wacogne 23 octobre 13:55

              @pemile

              Je suggère à chacun d’éteindre sa télé, ses chaînes d’infos, de demander des comptes au gouvernement sur sa gestions des ressources humaines, matérielles et financières des hôpitaux de France, à chacun d’observer autour de lui dans sa ville, son quartier ce qu’il y a comme impact au niveau social, culturel, économique des mesures prises pour soi disant ‘’éradiquer’’ ce virus et de mettre ce qu’il observe en rapport avec ce qu’il peut mesurer d’aussi tangible comme impact sanitaire de ce COVID-19... il verra de ses propres yeux la disproportion des mesures prises. D’autre part comme je le dit dans ma lettre ouverte, les citoyens devraient, par respect, être considérés comme assez responsables pour s’occuper et prendre soin des plus fragiles (vers qui par ailleurs il serait bon de concentrer le plus de moyens).


            • pemile pemile 23 octobre 14:08

              @Samuel Wacogne "Je suggère à chacun d’éteindre sa télé, ses chaînes d’infos, de demander des comptes au gouvernement sur sa gestions des ressources humaines, matérielles et financières des hôpitaux de France« 

              Je suis tout à fait d’accord (à part pour la télé, il faut surtout leur apprendre à en faire un usage modéré et, comme tout média d’information, les réseaux sociaux sont souvent pire, d’apprendre à avoir un regard critique et analyser avant d’avaler)

               »chacun d’observer autour de lui dans sa ville, son quartier ce qu’il y a comme impact au niveau social, culturel, économique des mesures prises pour soi disant ‘’éradiquer’’ ce virus« 

              Là, vous faites une faute sur le »soi-disant« , les vrais dictatures où les populations sont hyper-fliquée, ont réussi quasi l’éradiquer. Les touristes font la fêtes dans les discothèques de Wuhan.

               »il verra de ses propres yeux la disproportion des mesures prises« 

              Bis repetita, faites alors vos propositions pour lutter contre le CoV-2 sans plonger dans l’extrême de la dictature chinoise ?

               »s’occuper et prendre soin des plus fragiles "

              Tout les études démontrant que ce sont les classes sociales les plus fragiles qui subissent le plus, vous acceptez l’idée qu’il y a justement urgence à traiter le problème ?


            • McGurk McGurk 23 octobre 14:09

              @pemile

              Et pourquoi pas le contraire ?

              Considérer tout média/journaliste collabo, intervenant mensonger ou l’Etat débridé comme des terroriste en puissance ?


            • foufouille foufouille 23 octobre 14:24

              @Samuel Wacogne

              aller faire un tour aux urgences d’un grand hôpital serait plus utile.


            • Samuel Wacogne 23 octobre 14:33

              @pemile

              Écoutez , je ne crois pas à la communication du gouvernement chinois, ni aujourd’hui celle du gouvernement Français, malheureusement. Vous croyez ce que vous voulez, c’est votre droit. Pas plus que je ne crois qu’au final l’impact sanitaire direct de ce COVID-19 fera en France et en Europe fera autant de ravages que cela comparé a ce que les mesures si drastiques, si liberticides, et tellement inimaginables il y a encore quelques mois auront comme effets mortifères indirects : économie, emplois, précarité, santé (physique, mentale, dépressions, suicides...), culturel... et sur climat et le vivre-ensemble dans notre société (point de départ de ma lettre ouverte, cf. la liberté d’expression). Viendra le jour où les chiffres parleront. Quand aux réponses purement scientifiques, je n’en ai pas... pas plus que l’ensemble de nos scientifiques incapables de se mettre d’accord depuis le début.


            • Samuel Wacogne 23 octobre 14:34

              @foufouille

              B j’y suis allé...


            • Samuel Wacogne 23 octobre 14:44

              @Samuel Wacogne

              Enfin plus exactement voir une collègue en de la réa au printemps... mais pas aux urgences pour être exact. Mais oui pourquoi pas y aller aux urgences pour aider un jour, si je peux aider à mon niveau


            • foufouille foufouille 23 octobre 15:34

              @Samuel Wacogne

              Chez moi, c’est plein et tu peux venir uniquement pour une urgence vitale.

              Le reste est chiant surtout que certains en profitent pour ne pas travailler.

              Vu le prix des masques c’est inutile pour les pauvres.

              Perso je les ramasse par terre et les lavent rarement.


            • Adèle Coupechoux 23 octobre 16:06

              @foufouille

              interdire de boire en conduisant est une dictature ..........


              Non une simple question de bon sens qui disparait quand on a trop bu. Il paraitrait que boire altère ses facultés...Je dis ça en passant....


            • Adèle Coupechoux 23 octobre 16:09

              @pemile

              Les touristes font la fêtes dans les discothèques de Wuhan.

              Vous trépignez d’impatience d’en être, hein ?


            • Bendidon Bendidon 23 octobre 16:22

              @pemile
              Ecouter RAOULT, PERRONNE, TOUSSAINT, TUBIANA, Tal schaller .....
              Virer tous les faux docteurs corrompus par BIG PHARMA
              Interdire TF1,LCI, BFM, FR2, FR3, Cnews
              Et surtout arreter de se pisser dessus smiley


            • Samuel Wacogne 23 octobre 16:48

              @foufouille

              Merci de votre réponse. Et les autres années à pareille époque c’était comment aux urgences ?


            • foufouille foufouille 23 octobre 17:38

              @Samuel Wacogne

              beaucoup moins de monde et pas une heure trente d’attente.


            • Samuel Wacogne 23 octobre 18:10

              @foufouille

              Ok merci de la réponse . El il y a eu combien de lits en plus depuis le 11 mai ? Et de soignants ? Vous êtes sur quel hôpital ?


            • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 23 octobre 18:16

              @foufouille

              « tu as peu chance de te faire écraser par un chauffard ivre donc interdire de boire en conduisant est une dictature .......... »

               

              Ecraser quelqu’un doit être sanctionné à son prix.

              Sanctionner quelqu’un qui a bu doit être sanctionné à son prix aussi qui ne peut être à peu près le même prix que d’écraser quelqu’un, or voici les tarifs de notre justice :

              https://www.agoravox.fr/commentaire5802234


            • foufouille foufouille 24 octobre 18:40

              @Samuel Wacogne

              quel est le rapport ?

              les autres fois, les chambres étaient à moitié vides et là j’ai eu direct une ordonnance après 2 examens rapides.


            • Samson Samson 23 octobre 15:00

              « Lettre ouverte d’un simple citoyen à l’attention de ses responsables politiques, locaux, départementaux, régionaux ou nationaux. »

              En Marche vers Nulle Part, toute la difficulté ne réside-t-elle dans le fait que votre lettre citoyenne s’adresse encore aux « responsables » de la République française, quand nos « managers » ne répondent désormais plus que devant « Mutilator 1er » de leur efficacité gestionnaire à traiter le sort dévolu aux « gens » réduits à rien par les grâces de la start-up « France ».

              Que peut encore signifier la devise fièrement proclamée au fronton de nos mairies quand, après avoir réduit la liberté de revendiquer la solidarité républicaine à celle de se faire bastonner, éborgner et gazer par ses cerbères, notre très immature et narcissique petit Monarc oppose maintenant cette « nécessaire solidarité » dictée par la pandémie à nos libertés les plus élémentaires, quand bien même « Liberté, Égalité, Fraternité » englobait jadis ces notions ???

              Que peut encore signifier la subite revendication de Liberté d’expression opposée au massacre fanatique du courageux fonctionnaire qui l’enseignait, quand lois contre les « fake news », censure des réseaux sociaux et disqualification ou censure de toute expression alternative concernant les solutions à apporter à la pandémie par un appareil de propagande médiatique unanime n’ont de cesse de se suivre et s’enchaîner ???

              En vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


              • Samuel Wacogne 23 octobre 16:10

                @Samson

                Merci de votre commentaire. À titre personnel je pense qu’il y a toujours un certain nombre d’élus, locaux notamment, qui croient encore aux valeurs de la république. C’est à eux que je m’adresse via cette lettre car je pense qu’ils peuvent faire bouger les lignes. J’ai envoyé en direct cette lettre aux élus que je connais et là je le fais via agoravox pour... qui sait... être lu par quelques autres. On verra bien. Aujourd’hui c’est une lettre ouverte aux élus. Mais il y a quelques semaines c’était une chanson composée sur le thème de la liberté et plus tôt dès poèmes... des gouttes d’eau dans le désert certes, mais ces gouttes étaient adressée à ceux qui, comme moi, ont soif de liberté. Chacun fait comme il peut et comme veut.


              • zygzornifle zygzornifle 23 octobre 15:55

                Une volée de pavés est plus bien efficace qu’une lettre ....


                • Samuel Wacogne 23 octobre 16:10

                  @zygzornifle

                  No comment


                • charlyposte charlyposte 23 octobre 18:16

                  @zygzornifle
                  Un pavé dans la mare !


                • Adèle Coupechoux 23 octobre 15:58

                  J’ai trouvé votre parallèle totalement justifié.

                  Comment est-il possible de parler de liberté d’expression à l’heure actuelle ? De s’en gargariser de façon aussi outrancière et indécente ?


                  • Samuel Wacogne 23 octobre 16:11

                    @Adèle Coupechoux

                    Merci. Oui c’est vrai. Bien triste d’ailleurs.


                  • Adèle Coupechoux 23 octobre 16:53

                    Et regardez comme ils se bouffent le nez entre eux...Une nouvelle saynète pour nous divertir ?

                    https://www.rtl.fr/actu/politique/jean-michel-blanquer-denonce-l-islamo-gauchisme-dans-les-universites-7800909094


                  • Samuel Wacogne 23 octobre 17:08

                    @Adèle Coupechoux

                    Oui j’ai vu que l’unité n’était vraiment pas de mise entre les courants politiques au moment de commémorer ce drame... c’est vraiment pénible cette impudeur


                  • charlyposte charlyposte 23 octobre 18:18

                    @Adèle Coupechoux
                    Et que dire de la liberté d’impression ?


                  • Adèle Coupechoux 23 octobre 19:06

                    @charlyposte

                    Bafouée elle aussi, comme celle de la liberté d’intuition, d’alerte....C’est juste une impression...
                    Ceci dit, il est encore possible de laisser traîner quelques tracts MAIS en restant discret.


                  • Samson Samson 24 octobre 15:56

                    @Adèle Coupechoux

                    Question probablement très idiote mais que je brûle de vous poser : seriez-vous en quelque manière apparentée avec la célèbre Adèle Blanc-Sec ??? smiley

                    En vous présentant mes cordiales salutations ! smiley


                  • arthes arthes 23 octobre 18:33



                    @

                    Samuel Wacogne


                    Il serait bon dorénavant que chacun d’entre vous, à son niveau, à tous les moments de la décision politique, prenne conscience que nous ne serons une nation forte et ne gagnerons ce combat contre l’obscurantisme, et tous les autres combats d’ailleurs, que si nous restons un peuple fort, uni et à la liberté pleine et entière. 


                    Très bien, vous avez constaté qu’un petit virus avait fait voler en éclats, de manière irréversible et glorieuse, l’idéologie dont nous nous gargarisions et qui était un des fondements du libéralisme économique global anglo/atlantiste «  la liberté indivisible » pour tous les hommes de la planète..


                    A présent, sur quoi allons nous nous fonder pour ..hummm rester ? Un peuple fort et uni ? Nous l’étions ? Vraiment ? Sur ces bases de fausse liberté individuelle ? 

                    Vous le demandez aux politiques, lesquels semblent complètement incompétents et emp^trés pour résoudre autant le problème du covid, que ceux de l’insécurité et la crise économiques très grave qui se profile, mais posez vous vous même la question...En fait que chacun se la pose.


                    Que voulons nous ? Qui sommes nous ? Quel ciment profond peut encore nous lier ?

                    Qu’est devenue notre civilisation millénnaire ? Qu’avons nous fait de notre pays ? Qu’elle est notre identité ? Somme nous encore une nation ? 




                    • Samuel Wacogne 23 octobre 18:49

                      @arthes

                      Bonsoir ! Je peux juste vous répondre que Je préfère l’espoir à la désespérance, j’ai 47 ans et j’ai eu la chance de connaître une autre époque, où justement où nous avions encore un peu de lumière pour nous éclairer : chute du mur de Berlin, libération de Mandela, action contre la fin, resto du cœur, M live aid... Désolé je ne peux pas être en phase avec votre système de pensée, si noir... moi j’ai une famille et des enfants pour qui je veux garder assez d’espoir et faire en sorte, avec les moyens que j’ai, qu’ils puisse vivre heureux. Je vous souhaite un bonne fin d’après-midi et un bon week-end.


                    • charlyposte charlyposte 23 octobre 19:05

                      @Samuel Wacogne
                      Les évènements que vous citez sont à analyser l’esprit bien ouvert... il me semble à ce jour que via ses évènements rien n’est résolut à ce jour !


                    • Samuel Wacogne 23 octobre 19:10

                      @charlyposte

                      Bonsoir, peut-être... je ne sais pas... en tous cas moi j’ai ressenti le besoin d’exprimer ceci. Bonne soirée


                    • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 23 octobre 18:48

                      Que de petites lâchetés , que de mesquineries .....Misère !

                      A quoi vous sert un diplôme si vous n’avez pas cultivé vos vertus principales :

                      Courage .
                      Honnêteté . 
                      Franchise .....etc ..

                      Mettre un jour sa vie au bout de ses idées . Fait vivre pour ceux qui y croit une expérience extraordinaire qui apporte du sens ....


                      • Samuel Wacogne 23 octobre 18:51

                        @SPQR Sono Pazzi Questi Romani

                        No comment


                      • Kapimo Kapimo 24 octobre 02:45

                        La forme de votre texte présuppose que ceux à qui vous vous adressez ont pour souci le bien de la Nation.

                        Sachez qu’ils s’en tamponnent le coquillard, la Nation France n’a pour eux aucun intéret, autre que les subsides qu’ils peuvent en tirer.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Samuel Wacogne


Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité