• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Marseille. La kalach ET le tarpé !

Marseille. La kalach ET le tarpé !

Une démonstration de force des narcotrafiquants marseillais à la Busserine. Un véritable commando paramilitaire avec uniforme noir, voitures noires et kalachnikovs tire dans la cité, et n'hésite pas à flinguer les flics qui arrivent. La routine quoi. Comme au Mexique.

Encore une fois, Marseille est montrée comme Chicago au joyeux temps de la prohibition. La ville où l’on défouraille comme l’on galèje. La ville où les différents se règlent à la kalash. Par ailleurs, cette ville est souvent citée comme un modèle d’intégration, de vie (presque) harmonieuse parmi les composantes d’une population traditionnellement cosmopolite. Paradoxe mais réalité.

Il n’empêche que les règlements de comptes se multiplient, voire se banalisent. Le moindre différend se règle au calibre et – escalade – à la kalachnikov. Les flics font ce qu’ils peuvent, c’est-à-dire pas grand-chose. Cette ambiance de far-west est sous-tendue par le chômage à haute dose qui sévit dans les quartiers dits sensibles de cette ville pauvre, avec pour conséquence la nécessité d’une économie parallèle, en l’occurrence le trafic de drogues, essentiellement de shit (cannabis).

Ce trafic est parfaitement organisé avec les gros bonnets (n’habitant pas sur place mais de luxueuses demeures au soleil), les pourvoyeurs qui remontent la drogue depuis le Maroc où elle est cultivée, soit en grosses bagnoles, soit planquée dans des cargaisons de poids lourds, les revendeurs (dealers) dans les citées, les « nourrices » qui logent les stocks, les choufs (guetteurs) des minots généralement qui surveillent l’éventuelle venue des flics, les rabatteurs de clients. Tout ça croque plus ou moins selon la place dans la hiérarchie du trafic. Mais la dure loi de la concurrence « libre et non faussée » fait que les conflits de territoires, de parts de marchés, voire de massacres « pour l’exemple » pour maintenir la « rigueur » dans un même réseau sont nombreux. Et se règlent à la kalach…

Comment casser cette spirale de la mort ? Certainement pas avec des gesticulations policières. Les bataillons de CRS de Villeneuve près de Grenoble ou dans les quartiers nord de Marseille ne sont pas inutiles en ce sens qu’ils donnent un coup de pied dans la fourmilière et désorganisent momentanément les réseaux, mais ils ne règlent pas le problème de fond : misère due au manque de boulot et trafic. Le chômage étant ce qu’il est, le boulot n’arrivera pas dans les citées à coups de baguette magique, on n’est pas dans Harry Potter. Reste le trafic de drogue.

J’entendais ce matin Menucci, conseiller municipal et ancien député de Marseille, tirer les conclusions de cet état de fait : légaliser le cannabis afin de couper l’herbe (qui fait rire !) sous les pieds des trafiquants. Il n’est pas le premier, il n’est pas le seul à prendre enfin le chemin du réalisme. Une position vigoureusement combattue à droite comme à gauche par des responsables politiques fermement opposés à toute tentative de légalisation du cannabis ou des drogues dites douces qui conduisent inexorablement, prétendent-ils, à l’usage de drogues de type cocaïne ou ecstasy. Des konneries que réfutent ceux qui connaissent la question, le cannabis étant jugé moins dangereux que l’alcool et moins addictif que le tabac. Les lobbies de l’alcool ne sont peut-être pas étrangers à cette intransigeance que Macron a faite sienne.

La France est le pays qui envoie le plus de gens en taule pour possession ou trafic de cannabis. Les prisons sont encombrées et la réponse est de remplacer la zonzon par une prune. Pourquoi pas. Malgré cette répression la France est le pays où on fume le plus en Europe. C’est bien la preuve que cette politique répressive ne mène nulle part, et au contraire permet le financement des réseaux mafieux, car plus c’est illégal, plus c’est rentable.

Le système de légalisation, comme au Colorado et ailleurs aux États-Unis, permettrait : - production en France ou en Europe via des filières contrôlées, - autoproduction pour ceux qui veulent pour leur conso perso, - vente dans les bureaux de tabac, - interdiction évidente pour les mineurs, - et… de juteuses rentrées de fric pour l’État.

Les résultats seraient : - remise des flics sur des tâches utiles, - du boulot pour les agriculteurs notamment en zones de montagnes, - de l’activité pour les buralistes, - la fin des financements des réseaux maffieux, puisqu’ils n’auraient plus rien à y gagner, - une meilleure détection des personnes à la dérive par surconsommation, - une prévention plus aisée, notamment par la suppression de « l’attirance pour l’interdit » chez les ados, - des taxes pour la sécu, - une meilleure qualité, contrôlée, garantie pour les consommateurs, - et pourquoi pas, des « dealers » devenant chef d’entreprise et confrontés alors aux règles de concurrence !

Et donc beaucoup moins d’insécurité dans nos villes, renflouement du trou de la Sécu et prospérité dans certains départements ruraux de montagne.

Et Jupitunet, Tarpet ?

 

Illustration : merci à Placide

 

************

Aux fourchettes, citoyens !

Faut-il se plier sous la dictature de la minceur,

la glorification de la maigreur ?

Alors dégustez sans modération le dernier bouquin

que je viens de commettre,

à la gloire du bon vivre, du bien manger,

sans crainte de...

Une GROSSIR.jpg

Cliquez ICI


Moyenne des avis sur cet article :  2.68/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Trelawney Trelawney 24 mai 2018 11:51

    légaliser le cannabis afin de couper l’herbe (qui fait rire !) sous les pieds des trafiquants.

    A la condition de former ces trafiquants pour leur permettre d’exercer le même métier mais légalement. Avec amnistie et tout le cirque qui va avec. Sinon vous vous retrouvez avec une guerre civile sous les bras.
    De plus la légalisation du cannabis inciterait nos agriculteurs à en cultiver ce qui permettrait d’augmenter leur revenus. Mais seulement ça ruinerait l’économie agricole marocaine qui ne vit que de cela. 

    En attendant on avance, puisque dans le Nord de la France la première boutique vendant du cannabis à des fins thérapeutiques a ouvert

    • foufouille foufouille 24 mai 2018 12:33

      @Trelawney

      "En attendant on avance, puisque dans le Nord de la France la première boutique vendant du cannabis à des fins thérapeutiques a ouvert"
      ce n’est pas du cannabis .............


    • ecophilopat 24 mai 2018 16:49

      @foufouille


      Ben si c’est du cannabis, très pauvre voire sans THC, mais riche en CBD.

    • foufouille foufouille 24 mai 2018 17:01

      @ecophilopat

      non, techniquement c’est du chanvre puisque pas de THC.
      ça ne durera pas longtemps vu que au moins un vendeur de CBD a été condamné sauf si macron a un minimum de bon sens.


    • ecophilopat 24 mai 2018 21:36

      @foufouille


      Ben techniquement comme tu dis le cannabis c’est du chanvre.


    • aimable 24 mai 2018 12:11
      la France en Matière de justice est passée du bagne pour le vol d’une baguette, a laisser en liberté des gens qui empoisonnent son peuple en en faisant des loques puis des épaves, même s’il y un passage par la case « prison » qui ressemblant a des hôtels tous conforts .
      ce qui fait que maintenant , le travail ( espèce en voie de disparition ) va dans des lieux quand même plus paisibles .
       une ville est devenue presque un getto , faute d’avoir la volonté politique de le réduire ils veulent peut être le laisser murir jusqu’a qu’il éclate et laisse couler le pu .

      • jakem jakem 24 mai 2018 13:40
        Tu rêves Victor ! Si le cannabis était légalisé il serait calibré, nettoyé, finement dosé .... et des circuits parallèles interdits ne disparaîtraient pas parce que la substance illégale serait plus forte et moins chère.

        Quant aux caïds de la drogue, je pense qu’ils n’accepteraient pas de devenir fonctionnaires en quelque sorte, et ce d’autant moins que ça rapporterait beaucoup moins. Et ils seraient obligés de se soumettre à l’autorité et de bosser à heures fixes pour certains.



        • aimable 24 mai 2018 13:48

          @jakem
          je l’ai entendu ce midi, le cannabis en vente est calibré , nettoyé , et dosé a 3 % par rapport aux brut qui est de 43 %


        • Freefry Freefry 24 mai 2018 17:32

          @aimable ; Du Cannabis avec 43% de THC ça n’existe pas. Méfiez vous de ce que vous entendez.


        • aimable 24 mai 2018 17:52

          @Freefry

          alors je me suis fait rouler par un journaliste du journal télé et comme je n’ai aucune connaissance dans ce domaine j’ ai pris cela pour argent comptant , on ne peut se fier a personne smiley


        • geedorah geedorah 24 mai 2018 18:30

          @jakem

          à mon avis une petite partie des dealers se recyclerait dans la vente légale de ganja (comme certains ce sont mis au taxi uber en complément de salaire ou en salaire tout court)
          une autre partie abandonnerait et une dernière changerait de business illégal
          mais au final pour la société ce serait un plus (cf l’article)


        • spearit 24 mai 2018 20:43
          @Freefry

          Avec une telle aptitude de perroquet à répéter sans réfléchir (@ aimable), moi je me méfie tout court...

        • aimable 27 mai 2018 19:23

          @spearit
          soyez modeste , avec vous j’ai l’impression d’être dans une salle de classe ou un petit personnage qui se croit au dessus du lot , qui dit toujours quand un élève est interrogé , moi , moi mr , moi je sais moi  !


        • jymb 24 mai 2018 13:41

          Ne soyons pas ingrats !


          Voyons....surr-obligation de lenteur sur l’autoroute littorale, radar dans le tunnel du vieux port, verbalisation automatisée du stationnement dans les rues de Marseille...

          Vous voyez que les VRAIS délinquants sont durement traités !
          Vous n’allez quand même pas embêter quelques malheureux quidams qui jouent innocemment à faire un peu d’animation de rues...c’est si joli un corps arrosé d’essence qui brûle ou des lycéens aux yeux hagards bourrés de THC 


          Bon, pour résumer hélas sérieusement, les gens honnêtes sont pourchassés, pillés, et exaspérés comme jamais, les autres pleurent de rire en voyant ce spectacle 
          La réaction sera t-elle un jour violente ? 



          • UberAlice UberAlice 24 mai 2018 14:03

            Pourquoi !


            Faire tout un foin pour une classique démonstration de force ? Une Interaction non funeste entre portes-flingues de faction différentes.

            Selon les pratique :
            -Ils ont été « soumis », doivent obéissance, pour avoir été épargné.
            -Ils ont été « prévenus », d’une modification de territoire, de responsable d’activité.
            -Ils ont été « informé » que cet endroit est devenu privé et n’est donc plus accessible sans rendez-vous.

            Il est faux, de dire ces deux policiers étais « en patrouille » dans ce quartier chaud ou il ne vont jamais. Il faut deux ou trois riverains paniqué au téléphone, ou un feu visible, et ils viennent a 3-4 voitures.

            Il est possible qu’une affaire clandestine mais légale explique tout, mais a mon avis y sont pourris.

            ++

            • zygzornifle zygzornifle 24 mai 2018 14:39

              Le progrès ne s’arrête jamais , les quartiers sensibles deviennent des quartiers « avec cibles » ....


              • gueule de bois 24 mai 2018 16:48

                @zygzornifle
                Pas mal !


              • Eric F Eric F 24 mai 2018 17:50
                Le problème est que certains -comme l’auteur de l’article- affirment que le cannabis est quasi anodin pour la santé, et d’autre qu’il détruit le cerveau.
                Si les premiers ont raison, une légalisation avec filière de distribution officielle permettrait d’éviter les mélanges plus toxiques et amènerait la chute du trafic, mais uniquement si le prix officiel est moindre que celui des dealers, contrairement au tabac
                Ceci étant, les délinquants ont une certaine capacité de reconversion, ils pratiqueraient alors ...l’exportation de cannabis vers les pays voisins (comme ça se passe aux Pays Bas), le vol à la tire, le cambriolage...

                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 mai 2018 18:50

                  Je me pose une question depuis un moment : Vu le nombre d’exécutions sur Marseille, et le peu de résultats des enquêtes, je me demande si une partie d’entre elles ne seraient pas dues à des types qui en ont marre et qui font le ménage... C’est peut-être con comme réflexion...


                  • Montdragon Montdragon 24 mai 2018 20:00

                    @Aita Pea Pea
                    Wéé, quand des« marseillais » de papier butent d’autres « marseillais », cela ne me regarde pas, il s’agit certainement d’une coutume importée.


                  • Montdragon Montdragon 25 mai 2018 19:13

                    @kader

                    Quelles insinuations enfant de Momo ?
                    Je répondais à mon pote..je t’ai causé ?
                    J’ai pas besoin d’être de ta cité pourrie pour en parler, un jour ça redeviendra la France là-bas aussi, je te conseille la dernière Delsey pour le bateau.
                    Et bonne gave ce soir, mange pas comme un cochon.

                  • covadonga*722 covadonga*722 26 mai 2018 21:31

                    @Montdragon

                    salut c’est spécifique peut être ici , 
                     les bandes originaires de ces cités « elles sont multiethniques » avant d’être rebeu renoi ou gaulois a marseille 
                    tu es des caillols de la rose ou d’air bel .
                    les quelques gang ethniques et c’est eux qui flinguent majoritairement sont kosovars tchétchènes turcs voir gitans mâtinè des si« inoffensifs roms »ect.
                    sinon comme te dis kader c’est juste du libéralisme sauvage .
                    Non l’ irritant ici ce sont les député/sénateur type samia ghallil elle chouine a l’abandon des quartiers mais habite sur la corniche et son fan club est constitué de mamans éplorées qui ont vu leurs défunts fistons leurs offrir des salon roche bobois des jeeps 4x4 au papa et distribuer des billets de 100e aux étrennes des frères et soeurs voir comme sur mon palier payer le voyage du hadj aux 3 oncles ..
                    quand aux quartiers misereux Marseillais la densité d’opel de benzs et autre grosses cylindrées au pieds des tours hlm est hallucinante , et tout le monde se la boucle sur les millions d’euros déversés par la mairie pour acheter la paix sociale 

                  • julius 1ER 25 mai 2018 16:41

                    Une position vigoureusement combattue à droite comme à gauche par des responsables politiques fermement opposéà toute tentative de légalisation du cannabis ou des drogues dites douces qui conduisent inexorablement, prétendent-ils, à l’usage de drogues de type cocaïne ou ecstasy.


                    @ Victor, 
                    c’est terrible d’entendre encore ce genre de raisonnement .... je me rend compte qu’avec le Tabac ou l’Alcool en vente libre ... je fume comme un pompier et je bois comme un trou, je sors des supermarchés les caddies remplis d’alcool et de tabac.... 
                    ma soif et mes envies ne peuvent pas être étanchées, c’est terrible d’être aussi addict !!!!!

                    en fait je ne sais pas s’il faut en rire ou en pleurer ????

                    • Zolko Zolko 25 mai 2018 16:59

                      globalement d’accord avec l’article, sauf ça :
                       
                      « Comment casser cette spirale de la mort ? [...] le problème de fond : misère due au manque de boulot et trafic. Le chômage étant ce qu’il est, le boulot n’arrivera pas dans les citées à coups de baguette magique »
                       
                      je me demande si ce ne serait pas l’inverse : si les jeunes des quartiers n’avaient pas ce boulot facile, ils seraient obligés de se sortir les doigts du cul et ils créeraient leur propre boulot. Tandis que là, ils se plaignent que l’état ne leur fournit pas du taff donc ils sont obligés de trafiquer. Sous-entendu : du taff facile et assez bien rémunéré pour se payer une BM noire avec vitres teintées et jantes 19’’.
                       
                      Le chômage n’est pas une fatalité qui tombe du ciel comme une éruption volcanique : dans la situation actuelle, quel entrepreneur voudrait investir dans ces quartiers-là ? Quel employeur voudrait embaucher Mustafa qui a arrêté l’école à 16 ans et qui palpe 5000€ net par mois ?


                      • Darks67 Darks67 25 mai 2018 17:27

                        On nous prépare, reveillez vous, vous vous sentez en insécurité ? Les iphones ne suffisent plus, prochaine étape des USA, légaliser les armes en France.


                        • armand 25 mai 2018 18:02

                          @Darks67
                          pas que en France, dans la plupart des pays les armes sont strictement contrôlées (et c’est bien)


                        • generation désenchantée 26 mai 2018 11:27

                          @Darks67

                          -au 19eme siècle , tu pouvait acheter des explosifs
                          -le port d’ arme était autoriser en France , avant 1939 , tu pouvait acheter ce que tu voulait en armurerie comme arme , pistolet , revolver , fusil
                          -jusqu’ au milieu des années 90 , tu pouvait acheter un fusil de chasse en armurerie , avec seulement ta carte d’ identité

                          et il y avait moins de crimes , parce que le criminel de base hésite a attaquer , si il ne sait pas si sa victime est armée ou non


                        • agent ananas agent ananas 27 mai 2018 11:40

                          Il faut légaliser et réglementer comme aux Pays Bas.
                          - L’état y trouverait y trouverait même du pognon pour alimenter son budget en taxant le cannabis ...
                          - Les dealers agréés auront même un statut officiel. Cela fera quelques centaines (milliers ?) de chômeurs en moins.
                          - Et la criminalité liée au trafic sera considérablement diminuée voir disparue ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès