• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Ne réveillons pas le raciste qui sommeille

Ne réveillons pas le raciste qui sommeille

C’est un fait scientifiquement établi : il n’y a qu’un « genre » humain, et les « races » n’existent pas. Au plan génétique. Car au plan social, les « races » sont une réalité ressentie comme une évidence par les populations. Dès lors, tout regard méfiant, toute attitude condescendante, tout acte d’agressivité ou de ségrégation envers celui ou celle dont la peau est pigmentée différemment relève du « racisme »...

S’il est établi de manière indiscutable par les scientifiques que les races n’existent pas, il est également établi qu’il existe des différences de patrimoine génétique beaucoup plus nombreuses entre des ethnies proches qu’entre les groupes humains que l’on apparente à des « races » dans les conventions sociales tacitement en usage dans la plupart des populations de la planète. Et cela d’autant plus que le seul critère de la pigmentation de la peau – principalement lié à la mélanine – est considéré comme peu signifiant par les scientifiques relativement à d’autres caractéristiques génétiques.

Cette focalisation majeure sur la pigmentation n’est pas le moindre des paradoxes car les manifestations de racisme s’exercent de facto plus souvent dans les relations entre les grands groupes humains que dans les relations entre groupes ethniques proches. Encore qu’il convienne de nuancer fortement ce propos si l’on se réfère aux affrontements historiques dans lesquels la dimension ethnique, souvent combinée à une lutte pour le pouvoir ou à la volonté d’établir une suprématie religieuse, a conduit à des atrocités, le génocide des Tutsis par les Hutus au Rwanda* en étant une forme d’archétype moderne.

En réalité, nous avons tous conscience de notre couleur de peau relativement à celle des autres alors que nous n’avons qu’une conscience limitée, voire nulle, du fait que deux humains pris au hasard sur la planète présentent un patrimoine génétique identique à... 99,9%. En conséquence de quoi nous avons tendance à nous focaliser beaucoup plus sur les insignifiantes caractéristiques qui nous différencient – principalement la pigmentation – que sur cette similitude presque totale du génome qui fait de tous les êtres humains les membres d’une même fratrie de genre. 

Fort heureusement nous accordons, pour la grande majorité d’entre nous, notre discours et nos actes en gommant cette différence « raciale ». Cela fait de nous des « porteurs sains » : à l’image d’un virus dormant, le racisme existe en nous mais il est inactif. Dans la vie quotidienne, cela se traduit le plus souvent par l’adoption d’une attitude de confraternité conforme aux discours humanistes des philosophes et aux règles du « vivre ensemble » dictées par les grands principes constitutionnels, par les usages en vigueur dans les sociétés avancées, et par une éducation tolérante dans un contexte de mixité sociale et ethnique.

Une forme de sottise instinctive

La démarche est le plus souvent sincère, mais elle contribue également – à notre insu – à nous donner bonne conscience relativement aux préjugés que nous portons tous en nous, enfouis plus ou moins profondément. De fait, nous avons tous des amis dont l’origine ethnique et la couleur de peau sont distinctes des nôtres. Pour autant, beaucoup d’entre nous conservent une méfiance instinctive à l’égard de ceux qui sont « différents » mais dont nous n’avons pas appris à apprécier la valeur humaine faute de les connaître personnellement.

Cela se traduit parfois, notamment en période de tension sociale ou de stress personnel, par des comportements réflexes de nature « tribale » venus de la nuit des temps et tapis plus ou moins profondément en chacun de nous. De ceux qui amènent un Blanc à changer de trottoir à la tombée de la nuit parce qu’il voit venir vers lui un groupe de Noirs ou d’Arabes. Ou un individu à choisir spontanément son camp dans une échauffourée opposant des groupes « raciaux » différents sans savoir ce qui a déclenché l’altercation. Ou bien encore un responsable de ressources humaines à privilégier de manière plus ou moins consciente un recrutement sur des critères subjectifs liés à la couleur de peau ou au patronyme.  

En France, les manifestations de racisme sont fort heureusement rares. Elles n’en existent pas moins et ne sont pas le fait d’un groupe particulier, même si elles visent – ici comme ailleurs – principalement les minorités. Viennent s’y ajouter les actes et propos antisémites ou antimusulmans qui dépassent le cadre du racisme « ordinaire » par leur dimension historique ou religieuse. La Dilcra (Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme et l’Antisémitisme) a, en 2015, recensé 2 032 actes racistes, antisémites ou islamophobes. Un nombre malheureusement en nette augmentation par rapport à l’année 2014. Ce n’est évidemment pas une bonne nouvelle.

Ça l’est d’autant moins que ne sont comptabilisés par la Dilcra que les actes ou propos ayant donné lieu à une procédure ou un signalement. En réalité, beaucoup plus nombreux sont les comportements, plus ou moins ostentatoires, de défiance ou de mépris affiché à l’égard de ceux dont le seul tort est de présenter une couleur de peau différente, des cheveux crépus ou des yeux bridés. Basé le plus souvent sur des préjugés très anciens et d’ancestrales peurs de « l’autre », le racisme relève pourtant de l’irrationalité et, de ce fait, d’une certaine forme de sottise instinctive que l’intelligence et l’éducation n’ont pu totalement éradiquer malgré les progrès de la civilisation.

Par chance, « l’Homme est un animal doué de raison », nous ont enseigné Aristote et Descartes. Certes ! Mais il serait bon que l’Homme puisse démontrer que cette affirmation peut être vérifiée en toutes circonstances.


Moyenne des avis sur cet article :  2.63/5   (56 votes)




Réagissez à l'article

351 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 25 avril 2016 09:16

    oupsssssss...Chalot pédale dans la choucroute..se rend même pas compte qu« ’il est »raciste" envers ceux qui lui déplaise..Il met un MUR autour de lui pour éviter la contradiction...Son intolérence légendaire explose aujourd’hui...Enfin démasqué...


    • Le p’tit Charles 25 avril 2016 09:20

      @Le p’tit Charles...La « syntaxe » de cet article montre qu’il n’en n’est pas l’auteur...bien trop élaboré pour qu’il ponde un truc pareil... !
       


    • Fergus Fergus 25 avril 2016 09:26

      Bonjour, Le p’tit Charles

      L’article n’interpelle pas plus - mais pas moins - Chalot que les autres intervenants du jour, vous-même et bien sûr ma propre personne : il appartient à chacun de réfléchir à ce qu’il est dans la société relativement aux autres.


    • chantecler chantecler 25 avril 2016 11:06

      @Fergus
      Effectivement le tout petit Charles , tout à ses marottes , pédale dans la semoule une fois de plus ... !
      Chalot n’est pas l’auteur de l’article : il faut le lui signaler .


    • Cadoudal Cadoudal 25 avril 2016 15:58

      @chantecler
      A la décharge du petit Charles : Fergus et Chalot sont de la même boutique, usent des mêmes arguments foireux et partagent le même gout pour le déni et l’impuissance.

      Quant au débat race pas race, vu d’ici à Dakar, pays de la négritude, ça participe juste encore un peu au sentiment que la fiotisation des bobos européens n’est pas un exemple à suivre...

      Et qu’en matière d’hypocrisie les gens de la boutique à Chalot et compagnie restent quand même les champions du monde :
       http://www.egaliteetreconciliation.fr/White-Power-36750.html

      Ici, tout le monde sait encore à quoi ressemble un Français...


    • Fergus Fergus 25 avril 2016 16:10

      Bonjour, Cadoudal

      En fait de boutique, vous êtes manifestement de celle du « radotage ».

      Je ne sais pas si Chalot appartient à une boutique. Ce n’est de toute manière pas mon cas, moi qui n’ai jamais été encarté nulle part !

      Vous parlez de « déni ». En quoi ai-je manifesté dans cet article un quelconque déni ? Et déni de quoi ???

      Pour ce qui est de la « fiotisation des bobos parisiens », je laisse à ces derniers le soin de répondre à ce propos insultant.


    • Cadoudal Cadoudal 25 avril 2016 17:25

      @Fergus
      Mon cher Fergus, ça fait un bail qu’on se chamaille, et vos indéniables capacités échappatoires ne me sont pas inconnues, l’Houdini de la bienpensance, l’archétype des bobos Parisiens fuyant l’invasion afro-musulmane pour venir se réfugier dans le pays le plus ethniquement pur de France afin d’y prêcher la bonne parole immigrationiste, multiculturaliste, relativiste et tutti quanti..
      Nul doute qu« encore une fois vous tenterez de noyer votre gout de du déni et de l’impuissance dans un salmigondis terra-novien islamo-compatible et que jamais vous ne trouverez un seul candidat à une quelconque élection proposant d’expulser le dingue de Pontanezen.
      Je pourrais vous en citer quelques uns de candidat, vous les classeriez in petto dans la catégorie des méchants pas beaux indignes d’intérêt et incompatibles avec votre confort moral...
      Continuons donc à radoter de concert, moi et mes questions précises, vous et votre hypocrisie légendaire...

      @Fergus
       »Et c’est pourquoi je souhaiterais moi aussi que les lois en vigueur soient durcies pour mettre fin aux dérives de personnages comme cet imam de Pontanezen."

      Laissez moi rire Fergus, aucune chance que vous votiez un jour à une quelconque élection pour un candidat proposant un tel durcissement de la loi..

      Vous le savez, vous savez que je le sais, alors pourquoi continuer à ne pas vouloir assumer ouvertement vos choix politiques : vous êtes et resterez un soutien au minimum passif du taré de Pontanezen...

      Bonjour, Cadoudal

      Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, je ne suis ni membre de l’exécutif ni parlementaire. Je n’ai donc pas plus de pouvoir que vous sur l’évolution des lois, et cela d’autant moins que les personnes pour lesquelles je vote ne sont jamais au pouvoir !

      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-extraordinaire-diversite-des-179388?debut_forums=100#forum4543014


    • Fergus Fergus 25 avril 2016 17:40

      @ Cadoudal

      Votre problème avec l’imam de la mosquée Sunna vire à l’obsession pathologique. Qu’attendez-vous, au lieu de vous en prendre à des intervenants d’AgoraVox qui n’y peuvent rien, pour ameuter la population brestoise afin qu’elle exerce une pression maximale sur les élus de cette ville. Ce sont eux qui ont à gérer Pontanezen. Et eux qui peuvent faire pression sur les pouvoirs publics pour durcir les règles de nomination et de maintien poste des imams sur le territoire.

      Bougez-vous donc sur place, et cessez d’importuner ceux qui n’ont aucun moyen d’agir !!!


    • chantecler chantecler 25 avril 2016 17:50

      @Fergus
      Inutile de débattre avec des cons et des salopards .


    • Cadoudal Cadoudal 25 avril 2016 18:06

      @Fergus
      « Bougez-vous donc sur place, et cessez d’importuner ceux qui n’ont aucun moyen d’agir !!! »

      Oh moi je dis ça je dis rien, je pensais juste qu’on était encore dans un système de démocratie représentative et que depuis l’annexion de la Bretagne en 1532 les lois de la république Française étaient élaborées par les parlementaires...
      Si vous me dites que ces élus ne sont pas élus par le peuple et que les intervenants d’Agoravox sont impuissants quant au choix de ces parlementaires, j’en prends acte..
      Moi je continuerais comme un con à voter pour des élus demandant un durcissement de la loi permettant de virer ce prosélyte moyenâgeux..
      Vous non...
      Si vous ne voyez pas là le début d’un commencement de contradiction avec vos propos précédents, c’est sans doute que vous ne faites pas partie des « salopards » comme moi...


    • OMAR 25 avril 2016 18:35

      Omar9

      Tiens @Cadoudal, ce petit bouquet juste pour toi..

      Cadoucal, un jour, tôt ou tard,
      On n’est que des os...
      Est ce que les tiens seront noirs ?
      Ce serait rigolo
      Allez Cadou, alléluia !
      Au delà de nos oripeaux,
      Noir et Blanc
      Sont ressemblants
      Comme deux gouttes d’eau
       Claude NOUGARO de Bab-El-Oued.....

    • mmbbb 25 avril 2016 19:17

      @Fergus J’ai survole votre article Il est vrai que la gauche a beaucoup joue sur le racisme , et l’a utilse à des fins politiques IL s’agit avant tout de respect , il me parait anormal que dans dans ce pays nous ayons atteint les extremes Si vous dite un mot de travers sous la colere vous risquez le tribunal et les associations seront partie civile En revanche certains etre innocents ayant un casier judiciaire occupant plusieurs rayons de bibliotheques peuvent continuer leur vie sans inquietude Les memes dont les associations s’occupent Par ailleurs c est le peuple en premier ligne qui subit et non pas les « bo bos » de plateaux de TV qui evitent cette promiscuité sociale Des exemples j’en ai helas beaucoup Beaucoup de francaiis ne sont pas racistes mais simplement exaspéres Helas Désormais la paix s’achete avec l’argent l etat n assume plus ses fonctions regaliennes dont l article 3 de la declaration universelle des droits de l homme cosigne par Rene Cassin stipule « chaque citoyen a droit a la securité » Il est bon de rappeler les articles des droits de l homme. Les droits de l homme c’est du concret avant tout Je me suis jamais permis ce que certains immigres font. S’ils etaient dans des pays arabes le probleme serait vite regle Par exemple les gitans qui ont mis à sac Moirans l’annee derniere.


    • franc 25 avril 2016 19:43

      @chantecler

      les insultes ne sont pas des arguments .

       et attention on est toujours le con de quelqu’un et les insultes peuvent se retourner contre soi


    • Fergus Fergus 25 avril 2016 20:12

      Bonsoir, mmbbb

      « Beaucoup de francais ne sont pas racistes mais simplement exaspérés »

      C’est vrai, et cela entretient une confusion dommageable.

      « je ne me suis jamais permis ce que certains immigres font. »

      Double problème : 1) La plupart du temps, ce ne sont pas des immigrés, mais des Français de 2e ou 3e génération qui ont versé dans la délinquance et la radicalité ; 2) On paye là l’abandon des cités durant des décennies par les pouvoirs publics, de gauche comme de droite, qui ont préféré fermer les yeux sur les dérives pour circonscrire dans les ghettos les risques de débordements.

      Pour ce qui est des Gitans de Moirans, des individus ont été interpellés et seront jugés. On avait parlé de laxisme de la justice à propos d’évènements analogues survenus dans l’Oise : or, des personnes ont été poursuivies puis lourdement condamnées.


    • mmbbb 25 avril 2016 20:33

      @Fergus les premiers a souffrir de cette situation sont les arabes qui veulent s’inserer J’ai une connaissance qui me disait il a avait un copain arabe lorsque qu il envoyait ses currilum vitae, il etait oblige de mettre une adresse « autre que venissieux » parce sa demande aurait rejete immediatement Je connais une francaise habitant Bron Teraillon quartier a forte immigration, elle et sa famille sont partie Ma soeur tenait un bar a Moirans le soir elle etait oblige de blindee sa porte la racaile de Grenoble decendait J’avais preconise a Fifi Brindacier d’aller vivre quelques dans une banlieue chaude Tout ceci pour dire que l’argent est un facteur d’independance et que je connais beaucoup de francais qui subissent cette realite sociale Je fais parti des ces gens qui au fil des annees et apres l’accumulation d’experiences negatives deviennent de plus en plus intolérante. C’est helas le cas de beaucoup de nos concitoyens. les politiques des putes


    • lsga lsga 25 avril 2016 20:36

      @mmmmmm « je ne me suis jamais permis ce que certains immigres font. » Et c’est précisément pour cela qu’on a besoin des immigrés. De tout temps, ils ont fourni d’exellents révolutionnaires


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2016 22:15

      @mmbbb
      Je n’ai jamais nié qu’il y ait des problèmes de toutes sortes... La réponse ne peut être que politique :
      Sortir de l’ UE de l’euro, remettre l’économie en marche, sortie de l’ OTAN, arrêt de toutes les guerres d’ingérence, aide à la reconstruction des pays détruits, retour de tous ceux qui le souhaitent dans leurs pays d’origine, retour des frontières et politique étrangère respectueuse de l’indépendance des autres pays, ça nous changera des politique européennes pro OTAN !


      « Entretien d’ Asselineau sur les violences ».
      Cela vous changera de Fergus et de Gruni !

    • Cadoudal Cadoudal 28 avril 2016 10:41

      @Fergus
      "Ce sont eux qui ont à gérer Pontanezen. Et eux qui peuvent faire pression sur les pouvoirs publics pour durcir les règles de nomination et de maintien poste des imams sur le territoire.

      Bougez-vous donc sur place, et cessez d’importuner ceux qui n’ont aucun moyen d’agir !!!"

      « Je voudrais évoquer cette histoire d’emplois dans le quartier, lance un cadre. Il y a certes des contrats d’avenir mais nous n’avons reçu qu’une candidature du quartier. Un CV sans lettre de motivation, sans adresse mail, sans numéro de téléphone ». Alors entendre « Ça va brûler… ». Un habitant : « De toute façon, les menaces sont régulières. On voit des armes, des armes blanches. L’autre jour, deux se couraient derrière avec une hachette. Pour eux, c’est un jeu ».

      http://breizatao.com/2016/04/26/brestquartier-salafiste-la-mairie-ps-confie-la-direction-du-centre-social-incendie-lalgerienne-louisa-bouraya-tante-dun-djihadiste-en-residence-surveillee/



    • Fergus Fergus 28 avril 2016 11:38

      Bonjour, Cadoudal

      Je ne doute pas que la situation de Pontanezen soit devenue très problématique - du fait notamment de l’incurie des pouvoirs publics -, et sans doute le quartier risque-t-il de devenir invivable pour une partie de ses habitants.

      Pour autant, est-il bien raisonnable de faire un procès d’intention à une femme au motif qu’elle est la tante (et même pas la mère) d’un candidat au djihad ?

      Le fait qu’elle appartienne à la communauté d’origine maghrébine et qu’un membre de sa famille ait été embrigadé par la propagande salafiste peut en outre se révéler utile si son intention est réellement de s’attaquer au radicalisme musulman. Attendons au moins de l’avoir vue à l’œuvre avant de condamner son action.


    • Fergus Fergus 28 avril 2016 12:00

      @ Cadoudal

      La condamnation de Le Lay est peut-être excessive, mais faute de connaître le dossier, je ne peux m’exprimer sur ce point. Mais quoi qu’il en soit, une chose est sûre : Le Lay est connu pour ses prises de position ouvertement racistes et surtout antisémites, allant par exemple jusqu’à accuser les Juifs d’être des « parasites » ou d’être « surreprésentés chez les violeurs » !!!

      Ne cherchez pas de soutien de son côté : ce serait rendre un très mauvais service à la cause identitaire que vous défendez, non sans raisons, je le reconnais bien volontiers.


    • Cadoudal Cadoudal 28 avril 2016 23:37

      @Fergus
      L’antisémitisme de Le Lay est du même tonneau, voire moins agressif, que celui de Bouteldja et compagnie, le jour ou un arabe sera condamné à deux ans ferme pour délit d’opinion, la gauche toute entière criera au scandale et à la discrimination et on ne vous entendra pas dire que la condamnation est peut-être excessive...
      Et ce délit d’opinion qui lui à valu sa première condamnation était d’avoir oser affirmer qu’historiquement il n’y avait pas de Celtes noirs, imaginer la condamnation d’un Bantou qui oserait affirmer qu’historiquement il n’y avait as de Bantou blancs...
      Concernant Le Lay, c’est un bon polémiste couillu et bien informé ; il montre clairement ce qui se joue en ce moment et la cause identitaire Bretonne n’ayant aucun soutien d’aucune sorte il permet d’en parler de tant à autres et de rappeler que la Bretagne que vous semblez apprécier reste l’un des pays d’Europe le plus ethniquement homogène...

      Ma condamnation par une pseudo “magistrate” africaine annonce votre condamnation, à vous tous. Vous les Blancs.

      La haine fanatique et viscéralement raciale de cette “justice” n’opèrera pas, elle, de distinction. Elle se veut égalitaire dans le châtiment historique des peuples blancs, aidée en cela par les renégats de tous ordres, et singulièrement par une bourgeoisie émasculée et grasse, hébétée et vile qui croit s’acheter quelque répit en vivant de cette traite négrière d’un genre nouveau : la traite des Blancs d’Europe.

      http://breizatao.com/2015/08/04/ma-condamnation-prefigure-la-votre-vous-deviendrez-les-esclaves-des-musulmans-sur-la-terre-de-vos-ancetres-par-boris-le-lay/

      En attendant que vous daignez ouvrir les yeux ; les violeurs algériens et l’imam de Pontanezen peuvent dormir tranquille...

      http://www.larepublique77.fr/2016/03/10/6-mois-ferme-pour-le-violeur-qui-s-etait-evade-de-l-hopital-psychiatrique/



    • Fergus Fergus 29 avril 2016 08:42

      Bonjour, Cadoudal

      Vous ne pouvez décidément pas vous départir d’une approche passionnelle, et à certains égards haineuses, des problèmes de société - réels - auxquels notre pays est confronté. Cela vous amène à défendre des personnes difficilement défendables et à tenter de manipuler l’opinion en mettant en avant un prétendu laxisme de la Justice envers les « violeurs algériens ».

      Dans ce dernier cas, c’est particulièrement malhonnête : l’homme en question a été condamné à 6 mois fermes pour évasion, lesquels vont s’ajouter aux 18 ans qu’il purge pour viol. A toutes fins utiles, je vous informe que lors d’une session d’assises à Quimper où j’ai été juré, un autre Maghrébin a été lui aussi condamné pour viol à 18 ans de prison ferme.

      Tout cela discrédite très largement votre discours. 


    • Cadoudal Cadoudal 29 avril 2016 11:06

      @Fergus
      Vous avez condamné un touriste Maghrébin, c’est pas gentil ça Fergus de discriminer et pas bon non plus pour l’image de la Bretagne Ouverte Multiculturelle et Tolérante...
      Ça discrédite très largement votre discours...

      Monsieur le Président de la République,

      Au cours de l’émission Dialogues Citoyens du 14 avril 2016, vous avez déclaré que la mosquée sunna de Brest était fermée et qu’une procédure judiciaire était ouverte à l’encontre de l’imam Rachid El Jay.

      Sachez qu’il n’en n’est absolument rien . Cet imam continue ses prêches en toute impunité. Pourtant, nous ne pouvons que nous poser des questions sur cette mosquée. Après avoir organisé une manifestation en octobre 2015 pour demander la fermeture de cette mosquée, nous constatons aujourd’hui que les pouvoirs publics n’ont absolument rien fait à l’encontre de ce prédicateur salafiste franco-marocain, si ce n’est une perquisition administrative après les terribles attentats du 13 novembre.

      Pire, le tribunal administratif de Rennes a débouté les riverains qui protestaient contre la construction d’une école coranique. Cette madrasa ouvrira donc ses portes au mois de juin 2016. On ne peut que s’interroger sur le fait que la justice laisse un prêcheur de haine pareil s’occuper d’enfants en bas âge après les diverses polémiques sur les propos tenus devant ces mêmes enfants.

      Dans ses vidéos, cet imam compare les femmes à des sucettes avec ou sans emballage, légitimise le viol ou les agressions sexuelles à l’encontre des femmes ne portant pas le voile intégral.

      Rachid El Jay a par ailleurs fait la promotion de l’association salafiste Baraka City, dont le responsable a refusé de serrer la main de votre ministre de l’éducation, association qui se refuse de condamner les actes de l’État islamique, ou encore salué le prédicateur du Qatar Youssef al Qaradawi qui autorise les attentats- suicide .

      Nous avons toutes ces vidéos ou captures d’écran en notre possession et nous nous ferons un plaisir de les transmettre à vos services pour que l’Etat puisse prendre exemple sur la Tunisie qui a fermé plus de 300 mosquées salafistes.

      Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de mes respectueuses salutations.

      Ronan Le Gall
      Président d’Adsav !

      http://blog.adsav.org/7559/adsav-ecrit-a-francois-hollande/


    • Fergus Fergus 29 avril 2016 13:37

      @ Cadoudal

      « Vous avez condamné un touriste Maghrébin »

      Je me suis mal exprimé : il ne s’agissait pas d’un « touriste maghrébin », mais bel et bien d’un Français d’origine maghrébine de 2e génération.

      Pour le reste, je vous invite, Le Gall et vous-même, à trouver dans le code pénal l’article qui permettra d’expulser l’imam de la mosquée Sunna. Si tel était le cas, vous rendriez service, non seulement aux habitants justement excédés de Pontanezen, mais également aux pouvoirs publics actuellement complètement démunis sur le plan juridique en l’état actuel des actes et discours de l’imam. Un ami de Gouesnou, qui connaît bien la question sous l’angle du droit, m’a tout récemment fait part de son désarroi à ce sujet.


    • Cadoudal Cadoudal 29 avril 2016 19:33

      @Fergus
      Vous êtes décidément incorrigible Fergus...
      Il y a peu je vous rappelais que les lois étaient élaborées par les élus du peuple, je ne suis pas fortiche en matière constitutionnelle mais je sais au moins que les parlementaires votent les lois et que le code pénal est régulièrement modifié...
      Je connais des candidats à la députation qui se feraient un plaisir de modifier le code pénal afin de virer cet individu, moi je vote pour eux, vous et votre ami de Gouesnou vous votez contre...
      Si vous voulez rendre service aux Bretons soyez cohérent et ne venez pas vous réfugier une fois de plus derrière votre confortable impuissance et oser demander aux Brestois de régler eux même ce problème..
      De la cohérence et des actes, le reste n’est que verbiage hypocrite...


    • César Castique César Castique 25 avril 2016 09:24

      « Par chance, « l’Homme est un animal doué de raison », nous ont enseigné Aristote et Descartes. »


      Par chance ? Enseigné ? Ils ont affirmé un truc qui flattait la bête, et eux-mêmes, dans le sens du poil. Rares étaient ceux qui allaient démentir.

      Mais je vous laisse vous pencher sur le nombre de lois, de règlements, de règles, de maladies, d’accidents, de catastrophes, de conflits (de « de voisenage » à guerre mondiale), etc., etc., qui n’existeraient pas si l’homme était effectivement doué de raison...


      • Fergus Fergus 25 avril 2016 09:42

        Bonjour, César Castique

        Les écrits de grands philosophes comme Aristote et Descartes relèvent, qu’on le veuille ou non, de l’enseignement. Mais comme toute chose enseignée, personne n’est obligé de prendre pour argent comptant ce qui ne relève pas du fait scientifique démontré. Vous êtes donc légitime à contester ce qui a été énoncé.

        Pour autant, si la formule - quelque peu lapidaire - est imparfaite, en ce sens où les animaux supérieurs ne sont pas totalement dénué d’une forme élémentaire de raison et où les hommes privilégient trop souvent leur passion ou leurs préjugés à cette raison, le fait est que c’est la capacité de réflexion et de résolution des problèmes complexes qui caractérise l’Homme.

        Néanmoins, vous avez raison de souligner les multiples et graves dérives qui ont jalonné - et jalonnent encore - l’histoire de nos civilisations. L’Humanité est ainsi faite que chacune de ses avancées technologiques et idéologiques est comme une pièce de monnaie, porteuse d’une face lumineuse et d’une face sombre.


      • César Castique César Castique 25 avril 2016 10:26

        @Fergus

        « ...le fait est que c’est la capacité de réflexion et de résolution des problèmes complexes qui caractérise l’Homme. »


        Alors disons que les hommes sont diversement dotés d’une capacité de réflexion et de résolution de problèmes complexes. Mais il arrive aussi que les mieux pourvus d’entre eux, du point de vue de l’intellect, fassent preuve d’une irrationalité confondante. 

        A ce propos, je vous renvoie à la thèse de médecine du Dr Louis Ferdinand Destouches (en littérature L.-F. Céline) sur le destin du docteur Philippe Ignace Semmelweis, dont Orélien Péréol, nous entretenait ici même, la semaine dernière

      • chantecler chantecler 25 avril 2016 11:09

        @César Castique
        L’homme est théoriquement un animal doué de raison .
        Mais parfois sa raison tourne en sens contraire et se met à déraisonner .
        Et là ça peut faire mal pour les autres humains et pour l’ensemble du règne vivant (et pas seulement la violence et la cruauté vis à vis des autres animaux )..


      • César Castique César Castique 25 avril 2016 12:33

        @chantecler

        « Mais parfois... »



        J’adore le parfois smiley


        On ne cesse de faire des conneries à longueur de temps,


        « ...sa raison tourne en sens contraire et se met à déraisonner »


        Ce n’est pas ça, le problème. C’est que la plupart du temps. il omet de s’en servir ! Je vous renvoie vous aussi aux confères du Dr Semmelweis.

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2016 09:35

        Fergus,
        Ce sont les politiques européennes sous direction de l’ OTAN qui alimentent le racisme. Vous passez sous silence le soutien des pays européens aux organisations néo nazies, à Kiev, dans les pays baltes où certains fêtent la Waffen SS sans que personne ne bronche en Europe.
        Photos en Lettonie des défilés commémorant la Waffen SS.
        Photos des symboles néo nazis à Kiev.


        De plus, les pays européens refusent de voter à l’ ONU contre l’apologie du nazisme. Le racisme est donc ouvertement soutenu par cette belle Europe dont vous ne voulez pas sortir.
        •  

        Le droit d’ingérence n’existe pas en Droit International. N’existe que l’obligation de NON INGÉRENCE. L’Afghanistan, la Libye, la Syrie, l’ Irak, ne nous ont jamais déclaré la guerre, mais ces ingérences ont provoqué des vagues migratoires. Au lieu de faire cesser ces guerres, Obama vient encourager Merkel à accueillir encore plus de migrants en Europe, véritable provocation pour l’extrême-droite.


        A moins que le chaos en Europe ne soit l’objectif, il vaudrait mieux faire cesser ces guerres, et donner 6 milliards de nos impôts à la reconstruction de la Syrie, de la Libye et de l’ Irak, plutôt que de les donner à Erdogan, et de lui dérouler le tapis rouge pour entrer dans l’ UE.
        « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes ».

        • Fergus Fergus 25 avril 2016 09:50

          Bonjour, Fifi Brind_acier

          « Ce sont les politiques européennes sous direction de l’ OTAN qui alimentent le racisme. »

          Vous avez décidément un problème : en ramenant - comme d’habitude ! - tout à l’Union Européenne, vous êtes largement à côté de la plaque. Le racisme est aussi vieux que l’Humanité, et je n’ai aucune intention d’entrer dans un débat plus ou moins oiseux sur la responsabilité ponctuelle de l’UE dans telle ou telle exacerbation des comportements racistes. 

          Même si je cite une statistique française, cet article est généraliste.


        • franc 25 avril 2016 13:45

          @Fifi Brind_acier

          Bonne analyse m^me si ce n’est pas tout à fait le sujet.


        • franc 25 avril 2016 13:48

          @Fergus

          Fifi n’est pas à côté de la plaque mais elle élargit le problème et le sujet


        • Fergus Fergus 25 avril 2016 14:01

          Bonjour, franc

          « elle élargit le problème et le sujet »

          Certes ! Mais en forme d’idée fixe. Et le résultat eût été le même avec un sujet comme la prolifération des ragondins ou la fonte des glaciers alpins

          Catéchisme UPR :tout est toujours la faute de l’UE !


        • alaric13 25 avril 2016 17:08

          @Fifi Brind_acier
          l’Europe et ses états dont la France veulent l’immigration tres utile dans le batiment, l’agriculture, l’hotellerie restauration.

          Ils ont bien le droit de vouloir une maind’oeuvre docile et bon marché. Ils ne peuvent pas délocaliser en Chine eux !

          Pour cela les turcs finiront par rentrer en Europe pour travailler.

          Quand nos dirigeants disent vouloir lutter contre le chomage c’est un mensonge !


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2016 18:19

          @alaric13
          Pour faire venir des immigrés, point n’est besoin de fomenter des guerres, ni de soutenir des néo nazis. Il suffit que les Ambassades d’ Allemagne fasse de la pub dans les journaux locaux.


        • Fergus Fergus 2 mai 2016 20:41

          @ Michel Maugis

          Vous avez raison à propos de « l’humanité », mais cela revient à jouer sur les mots car il n’est pas question dans mon propos de remonter au delà de la protohistoire. On n’a d’ailleurs aucune information sur la mentalité des hommes au delà de l’âge du fer, si ce n’est qu’il s’y produisait des meurtres.

          « le racisme est la création de la classe au pouvoir ! »

          Désolé, mais cela relève d’un fantasme de classe, à mon avis.

          Quant aux Noirs, il en existe d’aussi racistes que dans les autres races !!!


        • César Castique César Castique 25 avril 2016 09:38

          "S’il est établi de manière indiscutable par les scientifiques que les races n’existent pas..."


          Il y a tout de même différentes manières de voir les choses et de les présenter.


          Le professeur Luigi Luca Cavalli-Sforza, spécialiste de la biologie des populations et membre associé de l’Académie des Sciences en comparant des groupes d’allèles – je vous laisse creuser si cela vous intéresse -, a établi l’existence de neufs populations, classées par distances génétiques, correspondant à des aires géographiques précises :


          — 1. Papous de Nouvelle-Guinée et Aborigènes d’Australie ; 

          — 2. Habitants des îles du Pacifique (Polynésiens, Canaques de Nouvelle-Calédonie, etc.) ; 

          — 3. Habitants du Sud-Est asiatique (Khmers, Thailandais, Indonésiens, Malais, Philippins…) ; 

          — 4. Asiatiques du Nord (Mongols, Tibétains, Coréens, Japonais, Chinois du Nord) ; 

          — 5. Peuples de l’Arctique ; 

          — 6. Indiens d’Amérique (du Nord, centrale et du Sud) ; 

          — 7. Européens blancs (caucasoïdes) ; 

          — 8. Caucasoïdes non-européens (Nord-Africains, habitants du Proche-Orient, Iraniens, Indiens, Pakistanais, etc.) ; 

          — 9. Africains.

          Comme c’est un antiraciste à chaux et à sable, il les a affublées d’un nom anglais, clusters, comme ça tout le monde est content, les scientifiques et les négationnistes des races humaines. Les autres, on s’en fout, puisque ce sont des délinquants, le racisme, comme chacun sait, n’étant pas une opinion, mais un délit.


          • Fergus Fergus 25 avril 2016 10:03

            @ César Castique

            Merci pour ces précisions.

            N’étant pas spécialiste de la question, je m’en suis tenu aux observations générales, et le fait que, si les scientifiques rejettent la notion de « race », ils n’en reconnaissent pas moins des différences du génome entre telle et telle population. Simplement, ces différences étant insignifiantes en nombre de nucléotides présents dans le génome, cela n’a aucun sens en termes de distinction d’un groupe humain par rapport à l’autre.


          • César Castique César Castique 25 avril 2016 10:26

            @Fergus

            Simplement, ces différences étant insignifiantes en nombre de nucléotides présents dans le génome, cela n’a aucun sens en termes de distinction d’un groupe humain par rapport à l’autre.« 



            Je vous rappelle que ces différences sont presque tout aussi »insignifiantes" entre l’homme et le chimpanzé. Et pourtant...

          • chantecler chantecler 25 avril 2016 11:12

            @César Castique
            Vous confondez race et espèce .
            Quant à votre remarque sur les hommes et les chimpanzés elle est à votre image .
            Je vous la laisse .


          • César Castique César Castique 25 avril 2016 12:29

            @chantecler

            « Je vous la laisse. »


            Je vous remercie, comme ça, je peux la rendre tout de suite à la préhistorienne Brigitte Senut.

          • Fergus Fergus 25 avril 2016 12:35

            @ César Castique

            On estime à 96 % les similitudes du génome de l’homme par rapport à celui du chimpanzé. ce pourcentage est très élevé, mais n’a rien à voir avec celui que j’ai cité dans l’article : 99,9 % entre les groupes humains. 


          • César Castique César Castique 25 avril 2016 12:50

            @Fergus



            « , mais n’a rien à voir avec celui que j’ai cité dans l’article : 99,9 % entre les groupes humains. » . 
            Moi, j’en étais à 98 % - d’autres en sont à 99 % - et je me disais que si, pour 2 %, la différence est si colossale, pour 0.1 %, c’est-à-dire 20 fois moins, elle reste considérable.

          • franc 25 avril 2016 13:52

            @chantecler

            -

            euh non ,c’est plutôt Fergus qui confond race et espèce


          • franc 25 avril 2016 14:00

            @Fergus

            la similitude du génome de l’homme et de la mouche est d’environ 99% et la différence entre l’homme et la mouche est considérable ,donc votre argumentation tombe à l’eau ,il suffit d’une différenciation génomique de quelques dixièmes pour qu’il y ait une différenciation physique et intellectuelle considérable ;les races et m^me les espèces existent et se différencient par de minuscules différences de génomes


          • Fergus Fergus 25 avril 2016 14:06

            @ franc

            Non, je ne confonds pas « race » et « espèce ». Le premier mot est en cause, et je dis que les scientifiques le refusent là où les peuples l’utilisent, ne serait-ce que par commodité de langage pour désigner les groupes humains qui présentent des caractéristiques physiques différentes et visibles.


          • Fergus Fergus 25 avril 2016 14:13

            @ Franc

            Je n’ai pas les mêmes informations : les similitudes génétique de l’homme avec la mouche sont de 70 % et de 75 % avec le ver marin. 


          • franc 25 avril 2016 14:56

            @Fergus

            effectivement on n’a pas les m^mes informations ,de toute façon la similitude génétique entre l’homme et le chimpanzé est très grande et la différence physique et intellectuelle est quand m^me significative pour ne pas dire considérable .

            Prenons un autre exemple il n’ya pas de différence fondamentale sur le plan du génome entre un handicapé mental comme un mongolien et un homme non handicapé disons normal ou valide et pourtant sur le plan social il ya une différence énorme ,je puis vous dire que je refuserais de prendre un avion piloté par un mongolien ou quelque handicapé mental quel qu’il soit déjà que je ne prends jamais l’avion par peur naturel du vide .Avez vous vu un mongolien être un crac en mathématique ,inventer une théorie scientifique ou être un ingénieur auteur d’une invention technique ,et je ne parle pas de la dimension esthétique et du problème amoureux qui en résulte .

            -

            Un autre exemple la différence du génome entre une personne atteinte de nanisme et une personne non atteinte de cette maladie ,et pourtant la différence physique n’est pas du tout négligeable et les conséquences sociales non plus

            -

            D’autre part il faut prendre en compte aussi des problèmes psychiques et psychologiques qui en résultent comme de l’instinct égocentrique et ethnocentrique qui qu’on le veuille ou non agissent fortement et sont d’un e grande importance dans le s relations sociales et individuelles .

            Mais encore du problème fondamental du progrès et d e l’élévation d e l’humanité dans une évolution historique et transcendantale


          • franc 25 avril 2016 15:14

            @Fergus

            je maintiens que vous confondez race et espèce car si vous niez l’existence des races vous niez aussi l’existence des espèces qui perd de sa signification en étant défini comme un ensemble de races ou d’ethnies ou d e groupes différents particuliers.
            Il ya Aymric Caron dans son livre sur l’espécisme qui maintenant nie la di fférence des espèces et parle d’espécisme comme on parle de racisme

            -

            d’ailleurs il ya là dedans un problème d e dénomination ,ou de définition ,un m^me concept peut être dénominé par des mots différents qui ne changent pas le concept en lui-m^me ;Que vous remplaciez le mot race par le mot ethnie ou groupe ,cela ne change pas le fond du problème qui est le racisme ,on parlera à la place d ecelui-ci d’ethnicisme ou d egroupisme à la place de racisme ;Et j’irais encore plus loin les concept m^me de racisme ou de race ne change pas puisque dès lors qu’Il y aura toujours les concepts d ’ethnie ,de groupes qui génèrent l ’ethnicisme et le groupisme ayant tout à fait le m^me contenu et le m^me sens que que le racisme honni


          • Fergus Fergus 25 avril 2016 16:19

            @ franc

            Ce sont les scientifiques qui nient l’existence des races, pas moi. Et si je suis d’accord avec eux sur le plan génétique, je le suis également avec les populations qui, a contrario d’eux, sont fidèles à ce mot qui constitue une convention de langage descriptive pas forcément liée à une suprématie quelconque.


          • julius 1ER 25 avril 2016 17:50

            @César Castique


            franchement je ne suis pas raciste.... mais je préfère écouter Ray Charles plutôt que lire la prose de César Castique !!!!!!!!!!!

          • oncle archibald 25 avril 2016 18:02

            @Fergus : les chiens sont une espèce parce que l’accouplement de n’importe quel chien avec n’importe quelle chienne donne un autre chien, et au sein de cet espèce il y a des races dont les caractéristiques sont maintenues par la sélection génétique.

            N’en serait-il pas de même avec nos frères humains ? Tous de l’espèce humaine mais avec des blancs et des noirs ... Qu’est-ce qui vous dérange la dedans ?? Il y a chez les chiens des bâtards adorables et chez les humains des bébés issus de métissage tout aussi adorables que n’importe quel autre bébé.

            Ou est le problème ?? On n’a plus de droit de dire qu’un noir est noir ? Que les Boxers sont très affectueux et solides gardiens tandis qu’un Braque en chasse arrête le gibier qu’il piste avec un talent fou ? Que les asiatiques sont plus industrieux que les africains ? Que les Kenyans et les Éthiopiens finissent dans les premiers de quasiment tous les marathons ?

            Je le répète ou est le problème à appeler un chat un chat ????


          • philouie 25 avril 2016 18:31

            @oncle archibald
            le problème c’est l’essentialisation. les individualités, à l’intérieur des groupes que vous nommez race, supplantent les caractéristiques que vous prêtez à ces groupes.
            de plus l’être humain est plus culturel que biologique, c’est à dire que les qualités que vous prêtez à tel ou tel groupe sont essentiellement culturelles.
            Enfin, grâce au mimétisme dont je parlais précédemment, un humain va prendre les caractéristiques du groupe dans lequel il grandit : vous prenez un vrai noir, vous le faites grandir avec des blanc, rien ne le distinguera des blancs que la couleur de peau.


          • dixneuf 25 avril 2016 18:53

            @Fergus
            ET LES CHIENS ? CE SONT DES RACES OU DES ESPECES ?


          • chantecler chantecler 25 avril 2016 19:00

            @dixneuf
            Les chiens appartiennent à l’espèce canine .
            Carnivores ....
            Divisée en races .
            Souvent par croisements .
            Quel rapport ?


          • chantecler chantecler 25 avril 2016 19:04

            @oncle archibald
            Le problème avec votre tambouille c’est que vous confondez tout .
            Bref vous cherchez à légitimer un racisme découlant de races humaines qui n’existent pas .
            Le problème c’est vous .
            Et vous en êtes un coriace .


          • oncle archibald 25 avril 2016 19:37

            @chantecler le problème c’est celui qui n’accepte pas qu’on puisse aimer un noir parce qu’on est blanc, pas celui qui dit il y a des noirs et il y a des blancs et qu’en France jusqu’à il y a peu de temps il n’y avait quasiment que des blancs. Un constat n’a rien à voir avec un jugement de valeur.


          • Iren-Nao 25 avril 2016 09:42

            C’est un fait scientifiquement établi : il n’y a qu’un « genre » humain, et les « races » n’existent pas.
            Les soit disant scientifiques ne manquent pas d’air, ils manquent de lunettes tout simplement..
            Cette affirmation basée sur des études non vérifiables par les milliards de gens normaux,qui peuvent différencier avec un seul œil, un scandinave d’un africain négroïde. n’a a mon sens aucune signification présentant le moindre intérêt.
            Ça ressemble surtout a un bobard système de plus destine a embobiner les couillons qui y croient et seraient bien, normalement, incapables de le vérifier eux mème.
            Si les races n’existent pas on peu affirmer une fois de plus que la désinformation se porte bien.
            Le monde constate chaque jour que les races non seulement existent, mais le plus souvent tiennent a rester des races.
            Constater et dire que les races sont un fait n’impliquent en rien d’adhérer a des comportements racistes, c’est une toute autre problématique.
            Il y en a vraiment ras la frange de ces discours dont le but est de nous faire gober le grand métissage qui est une énorme illusion.
            Au quotidien, j’ai un fils métis et je me désole de finir ma vie sans avoir jamais baiser, ou vue, une Inuit.
            Iren-Nao


            • Fergus Fergus 25 avril 2016 10:09

              Bonjour, Iren-Nao

              Le racisme est principalement basé sur deux notions : la crainte de l’autre et la conviction d’une supériorité de « race ».

              Les études scientifiques ne nient pas les différences visibles qui existent entre les groupes humains, elles démontrent que le patrimoine génétique est le même à d’infimes différences près qui n’ont aucune incidence sur une prétendue supériorité ou une hypothétique dangerosité d’un groupe humain relativement aux autres !


            • leypanou 25 avril 2016 10:13

              @Iren-Nao
              j’ai un fils métis et je me désole de finir ma vie sans avoir jamais baiser, ou vue, une Inuit.
               :
              ce n’est pas compliqué, il suffit d’aller au Canada ou ailleurs au Nord, et vous allez pouvoir le faire.

              Mais n’attendez pas trop longtemps avant que Tom ne tombe en panne définitivement.


            • Iren-Nao 25 avril 2016 10:19

              @Fergus
              Comme je vous le disait c’est un tout autre débat et je ne nie pas les causes des comportement racistes, mais essayer de nous faire croire que les races n’existent pas est un discourt inacceptable alors que la réalité des gens normaux prouve le contraire tous les jours et partout.
              Ça revient a dire que ce qui est visible n’existe pas au bénéfice d’un argument tout a fait invisible.
              Iren-Nao


            • Fergus Fergus 25 avril 2016 10:24

              @ Iren-Nao

              Vous m’avez mal lu : j’ai écrit que les races n’existent pas pour les scientifiques, mais elles sont une réalité pour les peuples, au moins comme convention de langage pour désigner ceux qui présentent des différences visibles.

              Vouloir supprimer le mot « race » serait d’ailleurs une absurdité car il devrait en bonne logique signifier la disparition du mot « racisme » et donc les actes qui en découlent, les choses que l’on ne peut nommer étant de facto inexistantes.


            • chantecler chantecler 25 avril 2016 11:24

              @Fergus
              Pas seulement Fergus ,
              Derrière la notion de race peut se déchaîner la violence , la haine qui peuvent se dissimuler chez l’homme avec sa folie .
              Tu pars guerroyer , coloniser , mettre la main sur des richesses , faut bien justifier .
              Race inférieure ?
              Argument très faible .
              Inférieure en quoi quant on observe les sommets de barbarie que peuvent atteindre certains hommes blancs de type européen .
              Et ça remonte à loin .
              L’extermination des amérindiens en est un bon exemple .
              Au sud , pour remplir des galions d’or et de pierres précieuses .
              Et leur refiler la chtouille et troquer des pacotilles , avec des missionnaires en caution qui leur ont apporté la « parole divine »et la « vraie religion » .
              Et au nord pour mettre la main sur des territoires immenses où l’homme blanc fait régner la soi disant démocratie .


            • César Castique César Castique 25 avril 2016 11:27

              @Fergus

              « Le racisme est principalement basé sur deux notions : la crainte de l’autre et la conviction d’une supériorité de « race ». »


              Plus de nos jours. Je pense que c’est le rejet de l’intrus qui prime, celui qui ne devrait pas être ici, qui occupe indûment une partie du territoire. 


              Si 3 Français sur 4 estiment qu’il y a trop d’immigrés dans leur pays, et que 2 sur 3 ne s’y sentent plus chez eux comme avant, ce ne sont pas quelques dizaines de millions de gens qui ont la crainte de l’autre, et/ou qui se croient supérieurs à lui.


              Et si, à Montpellier, des mères maghrébines déplorent qu’il n’y ait plus de petits blonds et de petits rouquins dans les classes que fréquentent leurs enfants, c’est parce que les (petits) Blancs ont foutu le camp. Ni par crainte de l’autre, ni par sentiment supériorité, mais par ras-le-bol de la « promiscxité ».

            • chantecler chantecler 25 avril 2016 11:34

              @César Castique
              Et quel rapport avec la notion de race ?
              Il s’agit d’ethnies et de mode de vie , de communautarisme, de facteurs religieux , d’intégration impossibles, surtout dans un cadre de crise économique intense où le travail est rare .


            • César Castique César Castique 25 avril 2016 12:24

              @chantecler


              « Et quel rapport avec la notion de race ? »


              Je ne sais pas, je réponds à Fergus sur les causes du racisme, rien d’autre... Lui, parle de crainte et de supériorité, moi de rejet de gens qui. en millions, sont perçus comme des intrus.

            • Fergus Fergus 25 avril 2016 12:38

              Bonjour, chantecler

              Vous avez raison, le concept de « race » a servi à justifier nombre d’actes d’asservissement ou de spoliations.


            • Fergus Fergus 25 avril 2016 12:40

              @ César Castique

              Le rejet d’« intrus » relève de la peur : peur de voir diluée son identité, peur de la concurrence pour l’emploi, peur des métissages pour ses enfants...


            • rocla+ rocla+ 25 avril 2016 12:52

              @Fergus


              Bonjour Fergus , 

              Je ne pense pas que ce soit de la peur .

              Comme sur un cerisier on voit des cerises , en France on doit voir des Français . 




            • César Castique César Castique 25 avril 2016 12:58

              @Fergus

              « Le rejet d’« intrus » relève de la peur... »



              Pas du tout. Dans toutes les guerres où David a tenu tête à Goliath, lorsqu’il n’a pas fini par le vaincre, ce n’est pas la peur qui l’a motivé, c’est l’instinct territorial. David ne gagne jamais à l’extérieur.

            • Fergus Fergus 25 avril 2016 14:19

              Bonjour, Capitaine

              Certes ! Mais vous oubliez que les cerises du cerisier France sont issues de boutures successives qui, au long des siècles, ont donné leur caractère aux fruits contemporains : des boutures issues d’Arabie, du Nord, d’Europe centrale et même d’Asie.

              Les Français de souche actuels sont bel et bien des métis issus de toutes ces boutures !


            • franc 25 avril 2016 15:48

              @Fergus

               la réalité pour les peuples en ce qui concerne les races n’est pa s le produit d’une convention de langage ni d’une imagination abstraite ou d’une illusion quelconque ,mais est le produit d’une observation expérimentale de différences physiques et intellectuelles que les scientifiques eux-m^me reconnaissent l’existence mais dont ils ne veulent pas nommer race par pur princpe et effet idéologique .

              La négation de l’existence des races d ’un e grande partie des scientifiques est le produit de l’idéologie

              -

              Les scientifiques du moins certains scientifiques dans une certaine époque reconnaissent l’existence de groupes humains différents en génome en laboratoire mais ne reconnaissent pas l’existence des races en idéologie de cette époque .Marx disait que personne n’échappe à l’esprit de son époque , les scientifiques aussi subissent la domination de l’idéologie dominante de son époque .

              D’autres scientifiques en d’autres époques ou m^me en cette époque reconnaissent l’existence des différénces génomiques entre les groupes humains et les définissent comme races en les nommant par ce terme tandis que d’autre s refusent de les nommer ainsi .

              -

               personnellement je ne vois pa s d’inconvénients ni d e problèmes en nommant ces groupes différents en génomes par le terme de race ,ce n’est là qu’un problème de définition et de dénomination ,au contraire le refus de parler de race génère encore plus de problème e t en particulier plus de racisme comme un problème qu’on ne veut pas voir en faisant la politique de l’autruche 

              -

              il n’est pas négligeable ou peu important de faire une différence entre les groupes de chiens comme le groupe des caniche et le groupe des chiens genre dauberman ,certains groupes de chiens sont considérés comme dangereux et sont stérilisés. Il n’est pas négligeable non plus de tenir compte de s différences physiques et intellectuelles entre des pygmées et s des scandinaves .


            • franc 25 avril 2016 15:57

              @Fergus

              le concept « d’ethnie » ou de « groupe » ou tout autre mot à la place du mot « race » peut tout à fait servir à justifier nombre d’actes d’asservissements ou de spoliations.

              -

              donc argument fallacieux.


            • franc 25 avril 2016 16:13

              @Fergus

              « le patrimoine génétique est le même à d’infimes différences près qui n’ont aucune incidence »

              euh ,c’est vous qui appréciez et qui es t subjectif et relatif

              je dis que les petites différences génétiques m^me très minimes peuvent avoir de grandes conséquences ,c’est le principe de la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

              -

              la théorie mathématique du chaos , vous connaissez ,ou l’effet papillon, un battement d’aile d’un papillon peut provoquer une tempête


            • julius 1ER 25 avril 2016 17:39

              @Iren-Nao


              ce que j’ai remarqué dans ma vie déjà longue, c’est qu’il y avait autant de cons chez les racistes que chez les autres ....
              mais en règle général chez les « racistes » çà se voit beaucoup plus et çà se cumule avec d’autres tares !!!

              il en va de même avec les psychopathes, les scientifiques estiment qu’il y a 4% de psychos dans la population en général mais là encore une fois, un psychopathe raciste est bien plus dangereux qu’un psychopathe lambda .....

              car un psychopathe raciste de surcroît à moitié impuissant va finir par écrire un bouquin débile qui sera lu et appliqué par tous les moitiés -psychos, moitié -demeurés qui finiront par marcher au pas de l’oie alors que l’on est génétiquement bien plus proche singe .... 

              cherchez l’erreur... ben oui car des gens qui marchent au pas sont bien plus proches des gnous !!!!

            • gruni gruni 25 avril 2016 17:48

              @julius 1ER


              Tout à fait d’accord avec vous julius.

            • oncle archibald 25 avril 2016 18:14

              @Fergus holà tout doux mon bon Monsieur ...

              Les boutures successives ont pendant des siècles donné des petits français plutôt blancs et ça n’est que depuis quelques décennies que par une immigration massive suivie de naturalisation, sans mélange de « couleur » à de rares exceptions près, que l’on voit des tas de petits français à la peau foncée ou très foncée.

              Tout se passerait bien mieux si comme au Brésil par exemple il y avait vraiment mélange des caractéristiques par « bouturage » mais il n’en est rien et les fautifs ne sont pas toujours ceux que l’on qualifie un peu trop facilement à mon goût de « racistes ».


            • Phoébée 25 avril 2016 18:16

              @Fergus

              Comment dire une chose et son contraire sans pouvoir prouver ni l’un ni l’autre .


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2016 18:43

              @rocla
              Sauf qu’il n’existe aucune race française..., les Français sont métissés depuis la nuit des temps.
              Sans parler des invasions de toutes sortes, les Français, ce sont des Celtes + des Francs + des Romains + tous ceux qui ont fait escale dans les ports français et ont oublié de repartir, ou ceux qui traversaient l’ Europe et ont trouvé qu’il faisait bon vivre ici..
              Les Français n’ont cessé de se métisser, et bien avant le 19e siècle !


              La peur, la haine et le mépris de l’autre, le racisme va de pair avec la xénophobie, se trouvent tout autant envers des gens qui viennent de loin, qu’envers des Français qui viennent de la région ou de la ville d’à côté. Certains Français de souche, trimballent une sacrée couche...
              « les Imbéciles heureux qui sont nés quelque part », chantait Brassens.
              Sa chanson n’a pris une ride ...

            • rocla+ rocla+ 25 avril 2016 19:07

              @Fifi Brind_acier


              Je veux bien être traité de raciste de xénophobe ou d’ autres noms 
              variés . 

              Je suis né dans un pays dans les années 1950 et un peu moins , 
              à cette époque là dans mon pays , la France en Alsace on voyait pratiquement
              que des Alsaciens , pour cent personnes moins de deux  qui venaient d’ un autre 
              pays et qui s’ intégraient au fur et à mesure de leur arrivée . 

              Puis un peu plus tard j’ ai connu des Italiens qui faisaient derrière eux la misère 
              et venaient faire maçons plâtriers des Polonais venaient faire mineurs puis des
               Espagnols planter des fraises dans le midi , Si un jour dans ces années là on 
              croisait un Yougoslave un Letton ou un Turc c ’était une exception à la règle . 

              la vie faisait son train-train cahin-caha .

              Oui on voyait un Algérien tapis dur l’ épaule qui inlassablement passait et repassait
              un autre du même pays qui criait « claclahuettes » c’ était exotique et ils étaient au 
               nombre de deux . 

              Il y avait encore beaucoup taudis dans les villes . 

              Puis vinrent les années 70/80 .

              Une invasion d’ arabes des grands des petits partout devant derrière ,
              en haut en bas et en biais .

              Maintenant quand on va au marché de Mulhouse on se croirait pour ainsi
              dire à Marrakech ou une autre capitale de sud . Quand on va dans la rue du Sauvage à Mulhouse on voit plus d’ étrangers que de Français . 

              Donc je pense que de dire ceci fait de moi un raciste .

              Alors veuillez m’ excuser d’ être raciste , j’ assume ce que j dis . 


            • oncle archibald 25 avril 2016 19:09

              @Fifi Brind_acier mélange tout ! Le mélange Celte plus Franc plus Romain c’est un mélange entre blancs, pas de racisme la dedans mais seulement du chauvinisme comme le chante Brassens.

              Le sujet traité par Fergus c’est celui que n’importe qui peut constater en jetant un oeil dans une école primaire ou maternelle. Pas de mélange entre « autochtones » et « immigrés ou fils d’immigrés, donc pas de métissage. Et pas davantage de mélange de culture, même à la cantine. Le cassoulet au poulet halal vient de faire son apparition à Castelnaudary !!!!!

              Vous croyez que les vieux chauriens vont le gouter ?? Je crois qu’ils préfèreraient encore le »cassoule’t britannique" ...

              https://www.youtube.com/watch?v=71E3xE0a4ZI


            • Fergus Fergus 25 avril 2016 19:10

              Bonsoir, Fifi Brind_acier

              « Sauf qu’il n’existe aucune race française..., les Français sont métissés depuis la nuit des temps »

              Ce commentaire montre que l’on peut être d’accord de temps à autre. Et Brassens est mon auteur de chansons préféré. Merci pour le lien.


            • oncle archibald 25 avril 2016 19:27

              @Fergus à croire que même l’auteur ne sait plus de quoi il parle ! Et ne venez pas vous servir de Brassens dans cette « démonstration » .... Si quelqu’un savait faire la différence entre un canard de ferme et un canard sauvage c’est bien lui !

              Regardez les passer, eux
              Ce sont les sauvages
              Ils vont où leur désir
              Le veut par dessus monts

              Et bois, et mers, et vents
              Et loin des esclavages
              L’air qu’ils boivent
              Ferait éclater vos poumons


            • Cadoudal Cadoudal 25 avril 2016 20:55

              @oncle archibald
              Fergus à plus d’affinité avec les autruches, chacun ses gouts ..

              Exemple d’approche anglo-saxonne Dans cette approche, David Levinson, anthropologue culturel, utilise diverses caractéristiques « ethniques » pour décrire les différentes origines : des groupes ethniques, ethno-linguistiques, des entités supranationales et infranationales, des immigrants et même une génération issue de l’immigration.
              Selon lui, le « groupe ethnique français constitue environ 85 % de la population » en 1998. Seuls cinq autres groupes autochtones minoritaires représentant 10 % de la population française sont décrits (groupes présents dans des régions définies : les Alsaciens, les Bretons, les Basques, les Corses et les Catalans) ; sans compter une dizaine de groupes ethniques issus de l’immigration récente. L’auteur fait aussi référence à plusieurs ethnies qui sont intégrées politiquement et économiquement à la Nation française mais qui s’en différencient par l’habillement, les préférences culinaires et la persistance de la langue (les populations traditionnelles d’Alsace, de Bretagne, de Bourgogne, les Auvergnats, les Aveyronnais, les Occitans, les populations traditionnelles d’Aquitaine et de Provence)A 2
              https://fr.wikipedia.org/wiki/Groupes_ethniques_en_France

            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2016 21:15

              @oncle archibald
              Vous vous trompez, les mariages mixtes sont légion en France !
              Quant à l’histoire du cassoulet anglais, elle illustre à merveille la chanson de Brassens « les imbéciles heureux qui sont nés quelque part » !


              Les peuples amérindiens mélangent des haricots et de la viande depuis 7000 ans !

              Les haricots viennent des Amériques, ils étaient inconnus en Europe, comme la tomate, les pommes de terre, le maïs, les poivrons et tant d’autres aliments totalement inconnus de Castelnaudary, avant le 16e siècle ! 

            • Cadoudal Cadoudal 25 avril 2016 21:42

              @Fifi Brind_acier
              « Les peuples amérindiens mélangent des haricots et de la viande depuis 7000 ans ! »

              Les peuples Amérindiens, bel exemple d’assimilation que devraient suivre les blancs de Seine Saint Denis au lieu de se plaindre constamment...


            • Iren-Nao 26 avril 2016 05:53

              @julius 1ER
              Je n’ai pas bien compris en quoi votre message répondait a un des mien, mais je vous en remercie néanmoins.
              Ma vie est aussi déjà longue, peut être même trop, ce qui n’a rien d’étonnant sur un site de vieux chnoques.
              Des cons j’en ai rencontre beaucoup, et moi mème par moment.... D’ailleurs il est triste de contacter a quel point cette race prolifère, elle est même au pouvoir.
              Des psychopathes je n’en ai pas connu beaucoup et ça ne me manque pas trop.
              Des vrais racistes, c’est a dire méprisant les autres et convaincus de leur supériorité, en France je n’en connais pas vraiment, même si nous partageons avec quelques autre peuple l’intime conviction que oui, nous sommes les plus beaux et les meilleurs.
              Je vis en Thaïlande au milieu d’un peuple pour qui tous les étrangers ne valent pas grand chose (Les chinois sont pareils et beaucoup d’autres en Asie). Il n’en reste pas moins que on y vit fort bien au milieu de gens souriants.
              Ma seule règle : Leurs affaires ne me concerne pas et je ne m’en mêle pas. Pour avoir vécu dans un nombre considérable de pays, je sais que c’est la seule façon de faire si on ne veut pas se faire éjecter avec force et élan. Nous ferions bien d’en prendre de la graine.
              Cordialement
              Iren-Nao


            • franc 26 avril 2016 10:49

              @Fifi Brind_acier

              -

               il ne faut pas faire d’amalgames entre les invasions de peuples d’origine européenne anc^tres des français et les invasions ou immigrations de peuples extra-européens qui sont des allogènes vis vis des français de souche européenne.

              -

              les français de souche appelés par « gaulois » ou « souchiens » par des arabo-musulmans djeunes des banlieus issus de l’immigration africano-arabo-musulmane sont des métis de peuplades germaniques (francs ,celtes ),scandinaves (viking) et de latins (romains ,grecs) 


            • julius 1ER 26 avril 2016 17:59
              Sauf qu’il n’existe aucune race française..., les Français sont métissés depuis la nuit des temps.

              @Fifi Brind_acier

              Rocla est le dernier à le savoir !! dans sa tribut on l’appelle le dernier des Mohicons !!!

            • Jo.Di Jo.Di 25 avril 2016 09:48

               
              Le boboïsme qui confond intentionnellement race et espèce, c’est tellement débile que ça en devient chiant.
               


              • Fergus Fergus 25 avril 2016 10:14

                Bonjour, Jo.Di

                Voilà un propos qui mérite développement, tant sur la relation entre « race » et « espèce » que sur l’émergence dans le débat des « bobos » que vous semblez mettre à toutes les sauces dans vos interventions comme si ces « bobos » avaient tous les mêmes opinions et le même mode de pensée.


              • colere48 colere48 25 avril 2016 10:51

                @Fergus

                comme si ces « bobos » avaient tous les mêmes opinions et le même mode de pensée.

                Non certes... mais il faut bien admettre une tendance au mimétisme et à l’instinct grégaire !


              • Fergus Fergus 25 avril 2016 12:43

                Bonjour, colere48

                C’est vrai, mais chez les « bobos », il se traduit surtout par des modes de consommation similaires et des fréquentations de bistrots et restaurants branchés. Pour ce qui est des problèmes d’immigration et du racisme, les bobos sont beaucoup plus divisés.


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2016 21:20

                @Fergus
                Vous êtes content de vous ?
                Vous avez ouvert la boîte de Pandore qui permet à la Gôôoooche de faire un peu de pub au FN ?
                C’est vrai qu’on n’entend plus trop Marinette, alors il faut bien ameuter tous les FN du coin...


              • Cadoudal Cadoudal 25 avril 2016 22:41

                @sampiero
                Et toi Sampiero l’homme de gauche, toujours prêt à voter Juppé l’année prochaine ?
                C’est bien je suis fier de toi et de ton réalisme patriotique, après tout d’après tes classements vous n’êtes plus que 20% en France, c’est donc que vous êtes séduisants et savez motivé les foules...

                Que la force soit avec toi..


              • colere48 colere48 25 avril 2016 23:17

                @sampiero

                Ça nous permet , nous, de pouvoir nous dire de gauche.

                Et de revoter Hollande... ah ben vi quand on aime on ne compte pas !

                Enfin se faire mettre par la gauche ou la droite c’est du pareil au même, et puis il y en a qui aime ça.... n’est ce pas ?

                D’autant que comme me disait mon voisin , sous la gauche les banques continues de nous sodomiser, mais le gouvernement nous lubrifie !

                Hollande l’a dit, ce doit être vrai, la France va mieux !!!


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 avril 2016 08:00

                @sampiero
                Je suis de Gauche, mais pas euro-atlantiste ! Capito ? Si nous sommes dans la panade, c’est à cause de la Gauche euro atlantiste, celle de Mitterrand et de Mélenchon, soutenue par le PCF, qui a bien plus dérégulé et privatisé que la Droite, un comble !


                Et maintenant , ça continue avec la Gauche de la Gauche qui fait miroiter, comme Macron, qu’on peut changer les Traités.
                 Le Plan B de Varoufakis est soutenu par le PCF et Mélenchon.

                Et Varoufakis aime beaucoup qui ? ... Macron.
                Macron, un grand réformateur européen, sans doute de Gôoooche ?


                Et vous venez critiquer l’ UPR ? Commencez par balayer devant chez vous .

              • Fergus Fergus 26 avril 2016 12:51

                Bonjour, sampiero

                « un vrai de gauche ne dit pas gôôôooche avec mépris. Tu est donc de droite. »

                « Etre de gauche n’a rien à voir avec l’europe, l’atlantisme. C’est une philosophie qui s’oppose au capitalisme égoïste. »

                100 % d’accord avec toi sur les deux points.


              • Fergus Fergus 26 avril 2016 19:29

                Salut, sampiero

                Je partage très largement ton opinion sur le sujet.

                Bonne soirée.


              • Cadoudal Cadoudal 26 avril 2016 20:11

                @Fergus et Samiero
                Merci les gars, si tous les gars du monde islamo LGBT compatibles comme vous pouvaient se passer le mot, s’abstenir au deuxième tour l’année prochaine et devenir comme le dit si bien Fergus : « des intervenants d’AgoraVox qui n’y peuvent rien, » ça ferait le bonheur de tous les prolos anciens sympathisants communistes comme moi qui votent sans complexes pour la Marine Nationale écœurés qu’ils sont par la dérive terra-novienne des boutiquiers syndicalistes et politiciens de la gauche « morale’ »qui pensent que la promotion du plug anal, de la GPA, de l’immigration massive et la défense du taré de Pontanezen sont l’Alpha et l’Oméga de la lutte contre les dérives du capitalisme..

                Bonne soiré à vous également et restez comme vous êtes, avoir des adversaires obtus et hypocrites comme vous c’est que du bonheur...


              • Cadoudal Cadoudal 27 avril 2016 18:42

                @sampiero
                « Juppé c’est ton copain. Moi je suis de gauche. »

                Avec qui s’allier ? Excluant Bruno Le Maire et François Fillon, Jean-Marie Le Guen a tendu la main à Alain Juppé. "Il va y avoir une décantation à droite. Il y a des gens qui vont prendre le parti de la rupture violente en 2017.
                http://www.europe1.fr/politique/jean-marie-le-guen-appelle-au-compromis-entre-gauche-et-droite-face-au-fn-en-2017-2727853
                Mais ta copine Autain n’aime pas trop qu’on s’en prenne à ses amies feministes bâchées.
                http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/04/26/clementine-autain-m-le-guen-ferait-bien-de-balayer-devant-sa-porte-avant-de-lancer-des-attaques-indignes_4908897_3232.html

                Comliqué d’être de gauche et pas pro salafiste en ce moment mon pauvre Sampiero, mais la défense du prolétariat vaut bien un petit morceau de prépuce, demande à Jaja, c’est pas si douloureux que ça...


              • Cadoudal Cadoudal 27 avril 2016 19:53

                @sampiero
                C’est vrai mon vieux Sampiero, tes vertus éducatives ont des limites, tout comme celles de Clémentine Autain qui se chamaille avec Le Guen concernant Tariq Ramadan...

                De gauche, pas de gauche Tariq Ramadan ??

                N’étant plus de la boutique, c’est pas à moi de trancher...

                Mais toi qui ’es un vieux de la vieille, tu pourrais peut-être éclairer nos lanternes et nous sortir de l’obscure caverne ou un sort funeste nous a jeté ??


              • francesca2 francesca2 27 avril 2016 20:49

                @sampiero


                En espérant que tu comprend ce qu’on te dis. 

                 smiley

              • Cadoudal Cadoudal 27 avril 2016 21:40

                @sampiero
                Je comprend vaguement qu’auparavant le PCF défendait les prolos Français, maintenant il défend les clandestins, les invertis en tout genre et la racaille musulmane de banlieue...
                Moi je suis resté ce que je suis, ni plus ni moins con et imparfait, avec les mêmes idées qu’il y a 30 ans, il faut croire que quelque chose ou quelqu’un a changé...


              • foufouille foufouille 27 avril 2016 22:34

                @sampiero
                ce serait bien que ton village de cureton accueille quelques HLM d’emmerdeurs et musulmans.
                quelques nique ta nique ta mére avec des scooters sans pot d’échappement ..............


              • Jo.Di Jo.Di 25 avril 2016 09:59

                 
                Classe dominante mondiale => pensée dominante mondiale => négation des peuples et des nations
                 
                anti-racisme = moyen « charitable » d’oppression pour imposer la domination mondiale libérale
                 anti-nationalisme ... idem ...
                la « bonne volonté » qui pave l’enfer ! Le gôôôchiste est trop bête pour voir ... pas l’anarchiste !
                 
                 
                « Le sens moral est en nous une faculté naturelle, tout comme le sens de l’odorat et le sens du toucher.
                Quant à la Loi, à la piété [antiraciste] et à la Religion, qui elles aussi ont prêché ce principe de solidarité, nous savons qu’elles l’ont simplement escamoté pour en couvrir leur marchandise - leur prescription à l’avantage du conquérant, de l’exploiteur, [du Seigneur Capitaliste négrier baudruchonien], et du prêtre [le prébendier du Capital, payé par lui à coté de la speakerine...] »

                 

                Piotr Kropotkine - La morale anarchiste [modernisée]


                • Iren-Nao 25 avril 2016 10:10

                  Ajoutons que humain n’est pas un genre mais une espèce.
                  Cette espèce comprend comme tous les mammifères les genres masculins et féminins et pas plus
                  .Les infirmités de genre ne sont que des infirmités car rendant incapable d’assurer ce qui est le fondement même de leur existence et différenciation la reproduction.
                  C’est aussi un autre débat fait pour nous enfumer.
                  Restons simples, la vie est par ailleurs suffisamment compliquée.
                  Iren-Nao


                  • Fergus Fergus 25 avril 2016 10:17

                    @ Iren-Nao

                    Sur l’emploi du mot « genre » versus « espèce », vous avez raison. J’ai utilisé ce mot dans sa forme littéraire et non pas scientifique


                  • Jimmy 25 avril 2016 10:36

                    qui se soucie de racisme ?
                    —ceux qui on laissé tomber leur pays pour se rendre là où la soupe était meilleure -c’est leur choix mais qu’ils ne viennent pas se plaindre qu’on les regarde d’un mauvais œil-
                    —ceux qui s’enrichissent en les employant à bon marché au détriment des français qui voient leurs salaires baisser à cause de cette concurrence
                    —la presse et les politicards qui sont au service de tout ce qui gagne beaucoup d’argent

                    nos ancêtres qui avaient pourtant beaucoup plus de morale que nous qui vivons dans l’époque la plus immorale qui soit -les écarts de revenus entre les plus pauvres et les plus riches n’ont jamais été aussi vertigineux- ne se souciaient pas de racisme, ils avaient bien assez à faire avec l’avarice, l’envie, le mensonge, l’escroquerie, la violence, la jalousie, que sais-je ? il y a bien assez de péchés pour en inventer de nouveaux

                    si les gens n’aiment pas ceux qui sont différents d’eux il serait plus avisé de ne pas les mettre en contact à toute force, c’est une simple logique qui échappe à nos élites

                    il y a aussi l’aspect « diviser pour mieux régner » qui consiste comme la campagne actuelle du gouvernement « les compétences d’abord » à créer des revendications chez les minorités qui créeront des clivages entre pauvres et les empêcheront de se révolter éventuellement


                    • Fergus Fergus 25 avril 2016 12:49

                      Bonjour, Jimmy

                      « il serait plus avisé de ne pas les mettre en contact à toute force, c’est une simple logique qui échappe à nos élites »

                      Les migrations humaines ont existé de tous temps, et elles n’ont pas été seulement les conséquences des gouvernances successives, mais également des réalités climatiques ou économiques. Et la population des Français de souche d’aujourd’hui est constituée de multiples métissages.

                      Ajoutons à cela qu’en France, l’on fait face à un solde migratoire d’environ 80 000 à 100 000 personnes par an, ce qui est dérisoire rapporté à la population de notre pays : 66 000 000 d’habitants !


                    • César Castique César Castique 25 avril 2016 13:08

                      @Fergus


                      «  Et la population des Français de souche d’aujourd’hui est constituée de multiples métissages. »


                      Principalement inscrit dans le cadre de l’ensemble indo-européen, qui ont été phygocytés par la population de souche. Or, ce qui se met en place actuellement, c’est un assaut des sous- et des mal-développés d’autres continents contre les pays (encore) industrialisés.


                      « ce qui est dérisoire rapporté à la population de notre pays :  66 000 000 d’habitants ! »


                      Ça ne peut pas être dérisoire du moment que cela s’ajoute à des millions d’allogènes déjà perçus comme trop nombreux. 

                    • Jimmy 25 avril 2016 13:43

                      @Fergus

                      quand je parle de « mettre en contact à toute force » vous me répondez sur les migrations naturelles
                      je faisais allusion, cela me semble clair à la volonté de faire venir des migrants par toutes les routes possibles, de notre gouvernement avec l’approbation de la soit disante opposition de droite 

                       -savez-vous que des représentants du ministère de l’intérieur se sont rendus en allemagne pour aller cherche le quota de migrants qui était prévu par l’accord européen que notre gouvernement a signé des 2 mains quand ceux-ci ne voulaient pas venir en 1er lieu-

                      et on peut parler aussi des la politique incitative d’allocations logement et familiales ouvertes aux étrangers

                      on ne peut pas parler de migration naturelle quand tous ces facteurs sont réunis, par ailleurs il n’y a jamais eu de migration naturelle, elle a toujours été favorisé par ceux qui y ont intérêt, les employeurs

                    • Fergus Fergus 25 avril 2016 14:27

                      @ Jimmy

                      « je faisais allusion, cela me semble clair à la volonté de faire venir des migrants par toutes les routes possibles, de notre gouvernement avec l’approbation de la soit disante opposition de droite »

                      Cela ressemble à une plaisanterie tant les contingents sont dérisoires rapportés à la population. Même si l’Union Européenne acceptait de répartir 1 million de migrants sur le territoire de l’UE, cela représenterait 2 % de la population totale. Dont une large majorité en Allemagne , eu égard au déficit démographique de ce pays. Quant à la France, son « effort » en la matière resterait à un niveau n’excédant sans doute pas 0,5 % de sa population.


                    • marmor 25 avril 2016 18:50

                      @Fergus
                      Les stats ethniques étant interdites, d’où sortez vous vos chiffres ?
                      Si les stats étaient autorisées, vous auriez de sacrées surprises au point de vous faire changer vos certitudes !!
                      Savez vous par exemple que, très officieusement, 60% de la population de Marseille est d’origine maghrébine ?


                    • franc 25 avril 2016 19:14

                      @Fergus

                      « Et la population des Français de souche d’aujourd’hui est constituée de multiples métissages »

                      -

                      faux , le s français de souche celte germanique ne se sont pas mélangés ni métissés pendant des millénaires avec les allogènes extraeuropéenne ,le mélange en masse avec les extra-européens n’a commencé qu’au 20è siècle et s’est accéléré à la fin du 20è sicèle

                      -

                      d’autre part mélange ne signifie pas métissage ,beaucoup d’allogènes extraeuropéens immigrés et installés longtemps en Europe ne sont pas métissés ;

                      -

                      le solde migratoire et la proportion n’est pas dérisoire puisque que cela change la nature raciale de la population française ,notion du grand remplacement qui est tout à fait pertinente et exacte. 


                    • Fergus Fergus 25 avril 2016 19:15

                      Bonsoir, marmor

                      Ce sont les statistiques de l’immigration, et elles sont globales, ce qui veut dire qu’elles intègrent les migrants belges et suisses ! smiley


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2016 21:33

                      @Fergus
                      Quel que soit le nombre, ils auraient préféré rester chez eux, plutôt que de recevoir nos bombes démocratiques sur la tête, mais chut..., faut pas parler ni de guerres, ni d’ingérences, ni de l’ OTAN !


                      Vous avez vu à quoi ressemble la Syrie, grâce aux soutiens que le Gouvernement français et les autres, ont apporté aux gentils égorgeurs modérés ?

                    • colere48 colere48 25 avril 2016 11:05

                      Sur ce sujet la sémantique est redoutable !

                      L’amalgame et la confusion systématique entre « ethnies » (races ?) et groupes culturels et/ou religieux est la principal cause des troubles racistes.

                      Il me semble qu’il devrait être possible de critiquer une religion (domaine cultuel et culturel) sans être immédiatement et systématiquement taxé de « raciste » .

                      Or ce n’est pas le cas, la défense légitime des droits de l’homme condamnant le racisme et totalement détourné de son objet par ceux qui volontairement assimilent aux « races » l’appartenance à une religion .

                      Cette perversion ne peut que provoquer l’exacerbation à la quelle nous assistons et qui malheureusement n’est qu’un début !!!!


                      • chantecler chantecler 25 avril 2016 11:31

                        @colere48
                        Le souci c’est que la notion de race remonte à loin .
                        Et elle a eu il y a encore peu de temps jusqu’au début 20 ème siècle , ses propagateurs .
                        Et ces fausses notions sont bien enracinées dans les esprits .
                        ( même dans les troupes US dans le dernier conflit mondial , les noirs ont occupé des postes ou grades subalternes quasi jusqu’à la fin ..)
                        Surtout chez les anciens colons et ceux qui bossaient dans la coopération et ont eu des revenus juteux .Fallait bien justifier ces incroyables injustices .Alors les indigènes fournissaient la main d’oeuvre pour des alaires de misères quant ils n’étaient pas esclaves .


                      • Fergus Fergus 25 avril 2016 12:52

                        @ colere48

                        Le fait est que le rejet des dérives d’une religion induit une confusion avec le racisme pur lié aux différences physiques visibles. Mais les manifestations délictueuses que cela peut entraîner n’en sont pas moins de même nature. 


                      • Pascal L 25 avril 2016 11:35

                        Il me semble que ce qu’on appelle racisme est plus lié à la distance culturelle qu’à la distance génétique. On se méfie naturellement des personne dont on ne sait pas comment elle vont réagir. 

                        J’ai eu l’occasion de travailler dans des contextes internationaux et il faut un certain temps pour arriver à comprendre comment se positionner par rapport à l’autre qui est différent. Il faut également pas mal de curiosité pour observer les comportements et être capable de s’ajuster.
                        Quand on estime que l’on est chez soi, le réflexe est plutôt de penser que c’est à l’autre de s’adapter, mais son contexte culturel fait que ce n’est pas toujours évident pour lui.

                        La religion est un marqueur culturel fondamental. En Corée du Sud ou vivent trois groupes religieux principaux dont aucun n’a la majorité, il est possible de deviner la religion de son interlocuteur rien qu’à sa réaction au premier contact.
                        Si nous regardons l’immigration nord-africaine en France, je me sens parfaitement à l’aise avec les Chrétiens (in ne sont pas très nombreux, mais ils existent), j’ai des relations sympathiques avec les athées ou les Musulmans Soufis et complètement impersonnelles avec les autres tendances de l’Islam. Pour ces derniers, je n’ai jamais réussi à leur arracher le moindre sourire, donc comment briser la glace ?

                        • Fergus Fergus 25 avril 2016 14:38

                          Bonjour, Pascal L

                          Sur la première partie, je suis d’accord avec vous, non sans observer que la « distance culturelle » ne débouche pas forcément sur le racisme : sont racistes ceux qui rejettent sans chercher à comprendre les éléments de cette culture alternative.

                          « le réflexe est plutôt de penser que c’est à l’autre de s’adapter, mais son contexte culturel fait que ce n’est pas toujours évident pour lui. »

                          Vrai, et cela demande du temps. De part et d’autre.

                          Pour ce qui est des musulmans de France, beaucoup évoluent progressivement vers l’agnostisme, voire l’athéisme, peut-être par mimétisme avec les catholiques ou protestants de notre pays.

                          Des musulmans, j’en ai connu pas mal naguère (notamment en Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne), et très peu m’ont semblé aussi fermés, hormis les salafistes qui défraient aujourd’hui la chronique en donnant une image désastreuse d’une communauté dont ils ne sont qu’un sous-ensemble peu nombreux et sectaire.


                        • Pascal L 25 avril 2016 15:39

                          @Fergus
                          J’habite et je travaille dans la banlieue parisienne et les choses n’y sont plus ce qu’elles étaient. Il s’agit peut-être plus d’un communautarisme que d’un phénomène religieux proprement dit, mais on voit les barbes s’allonger et les femmes se voiler. Dans quelques quartiers, on ne voit même plus que ça. Cela ne touche pas que des populations marginalisées, je rencontre des salariés qui se sont mis à apprendre l’arabe et à montrer des signes religieux alors qu’ils semblaient plutôt non religieux auparavant. Il devient alors impossible de partager un repas au restaurant alors qu’ils le faisaient sans problèmes. Cela ne touche bien évidemment pas toutes les populations musulmanes, mais ceux-là font pression sur toutes les populations d’origine nord-africaine et c’est encore pire pour les Chrétiens originaire de ces régions qui sont considérés comme des apostats. Pourtant, ils sont relativement nombreux à se convertir au Christianisme. Ces Chrétiens sont plus fort côté spiritualité et résistent beaucoup mieux que les agnostiques à la pression des fondamentalistes.

                          Ce qui me choque le plus, ce ne sont pas tant les signes extérieurs de leur religion que leur incapacité à sourire dans leurs relations avec les autres, comme si la violence était leur seul mode d’expression.
                          Ceux qui évoluent vers l’agnosticisme sont des populations qui habitent les centre-villes et sont peu en contact avec d’autres Musulmans, mais cette population tend à disparaître des banlieues.

                        • Fergus Fergus 25 avril 2016 16:26

                          @ Pascal L

                          Ce que vous décrivez est malheureusement ce que l’on peut effectivement constater dans certaines banlieues à forte concentration populaire d’origine immigrée.

                          D’où la nécessité de casser les ghettos au plus vite pour recréer de la mixité sociale. Mais cela demande des moyens et une volonté politique qui fait très largement défaut aux élus.


                        • colere48 colere48 25 avril 2016 17:17

                          @Fergus

                          Bonsoir Fergus

                          D’où la nécessité de casser les ghettos au plus vite pour recréer de la mixité sociale.

                          Oui c’est urgent, et il faudra probablement que la volonté politique s’exerce avec force et fermeté.

                          Car ce sont autant de territoires « conquis » par la « cause » et les meneurs, ceux à qui profite le crime , ne se laisserons pas dépouiller aisément.

                          Il faudra aussi reconnaitre et admettre que la différence n’est acceptable que dans la mesure où l’autre ne tente pas d’imposer la sienne par toutes sortes de moyens répréhensibles au regard de nos propre règles, je veux dire le contrat fondateur de la France moderne , la laïcité.

                          Pour l’heure j’aimerai croire que vous avez encore raison en affirmant que la grande majorité de nos concitoyens de religion musulmane se « laïcise » ou tout au moins prennent de la distance avec cet autre Islam politique et conquérant qui noyaute une partie du territoire.
                          Cela est vrai quand la totalité de la famille est à l’abri des agissements sectaires des plus virulents salafistes. (toutefois attention à internet pour les jeunes ados !)

                          Comme vous le constatez nous sommes loin du « racisme » et il faudrait que ces sujets soient abordés avec sérénité afin d’extirper la « bête immonde » . 
                          39/45 n’est pas arrivé brutalement, les années 20 à 30 pouvaient permettre d’éviter le pire...


                        • OMAR 25 avril 2016 18:55

                          Omar9

                          Bonjour @Fergus

                          En plus de la nécessité de casser les ghettos au plus vite, il y a lieu d’appréhender les problèmes
                          constatées dan,s ces cités-dortoirs d’une autre manière.

                          Par exemple, au lieu de faire appel aux télés pour filmer une femme accoutrée d’une burqa ou une prière dans la rue, il serait plus constructif et plus judicieux de faire appliquer la loi en faisant appel aux représentants de la loi.

                          Accordez les mêmes droits à tous les citoyens et obligez-les à respecter tous leurs devoirs, et vous verrez, tout marchera normalement.


                        • Fergus Fergus 25 avril 2016 19:22

                          Bonsoir, OMAR

                          Oui, je suis d’accord avec vous.

                          Encore faudrait-il, pour le port du niqab, empêcher le paiement du PV par Rachid Nekkaz, l’homme qui, à ce jour, en a payé un millier en France et en Belgique.


                        • OMAR 25 avril 2016 20:52

                          Omar9

                          @Fergus

                          Remplacez le paiement des PV par quelques jours au violon, et Mr. R. Nekkaz se fera oublier...


                        • Cadoudal Cadoudal 25 avril 2016 21:14

                          @OMAR
                          Ouais mon colon, beaucoup de boulot pour le ministre des colonies :

                          Et il faudrait également plus d’animatrices Algériennes dans les centres sociaux :
                          « Cette animatrice dans un centre social assure également que ce n’est pas elle qui a porté le premier coup, »
                          http://www.liberation.fr/france/2016/04/24/a-gennevilliers-une-ado-agressee-a-cause-de-sa-jupe_1448261
                          Et interdire aux Français le droit d’exercer le métier de policier afin de ne pas provoquer les jeunes musulmans pleins de fougue :
                          http://www.78actu.fr/mantes-la-jolie-trois-policiers-blesses-lors-d-une-interpellation_35938/
                          Et surtout comme au bled foutre dehors tous ces nègres qui viennent envahir nos ghettos de millionnaires :
                          http://observers.france24.com/fr/20160328-video-migrants-bechar-africains-algerie-racisme


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2016 21:41

                          @Fergus
                          Surtout n’envisagez pas la fin des guerres coloniales et la reconstruction des pays détruits, pour qu’ils puissent retourner chez eux... Vous représentez bien cette Gauche d’accompagnement de toutes les dérives euro-atlantistes !


                        • Fergus Fergus 25 avril 2016 23:14

                          @ Fifi Brind_acier

                          Merci de me lâcher avec ces « guerres coloniales » : je ne les ai pas plus voulues que vous ! Et je persiste à dire que la France n’a rien à faire dans l’Otan.


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 avril 2016 08:04

                          @Fergus
                          Et bien alors, faites un article sur cela, plutôt que de traiter d’un sujet qui rameute toute la fachosphère !!


                        • Fergus Fergus 26 avril 2016 09:17

                          Bonjour, Fifi Brind_acier

                          Je n’ai pas à me laisser dicter ce que je dois rédiger comme articles par l’UPR. J’écris au gré de mes interrogations, de mes coups de cœur ou sur les sujets qui me passionnent. D’où une « production » éclectique.

                          Sur la sortie de l’Otan ou les guerres hasardeuses et vectrices de chaos que mène l’occident, j’estime que d’autres que moi sont plus qualifiés.


                        • foufouille foufouille 25 avril 2016 11:39

                          "Cela se traduit parfois, notamment en période de tension sociale ou de stress personnel, par des comportements réflexes de nature « tribale » venus de la nuit des temps et tapis plus ou moins profondément en chacun de nous. De ceux qui amènent un Blanc à changer de trottoir à la tombée de la nuit parce qu’il voit venir vers lui un groupe de Noirs ou d’Arabes.« 
                          je pensais que c’était nique ta mère ou sale pute, la raison. le trottoir n’est pas super large, ça peut éviter la bousculade.
                          le racisme est de plus en plus large comme notion. comme le racisme »islamophobe".


                          • Fergus Fergus 25 avril 2016 12:57

                            Bonjour, foufouille

                            « le racisme est de plus en plus large comme notion. comme le racisme  »islamophobe« . »

                            En effet. Et cette évolution a été rendue inévitable par la nature des actes répréhensibles qu’engendre le rejet de l’autre, que ce soit pour un motif physique ou religieux.


                          • foufouille foufouille 25 avril 2016 13:04

                            @Fergus
                            dans ce cas, c’est bizarre que christianophobie, handicapophobie ou blancophobie ne soient pas inclus dedans. je pense que certaines personnes n’acceptent pas la moindre critique ou le refus d’obéir à leurs règles.
                            le racisme est le racisme, le reste porte le nom de discrimination.


                          • Fergus Fergus 25 avril 2016 14:47

                            @ foufouille

                            La « christianophobie » ne donne pas lieu, à ma connaissance, à des actes délictueux en France, ou alors de manière si marginale que cela passe inaperçu.

                            La « handicapophobie », je ne sais pas ce que c’est : là encore, il n’y a pas d’actes dirigés intentionnellement contre des handicapés, mis à part, de loin en loin, un fait divers consternant commis par un ou une abruti(e). En revanche, les handicapés sont bel et bien victimes de faits qui leur pourrissent la vie au quotidien, mais dans le cadre de structures inadaptées.

                            Ce que tu nommes la « blancophobie » relève du racisme et est punie par la loi au même titre que les actes dirigés contre les Noirs ou les Asiatiques.

                            Cela dit, d’accord avec toi sur la distinction entre « racisme » et « discrimination ».


                          • colere48 colere48 25 avril 2016 17:24

                            @Fergus

                            alors de manière si marginale que cela passe inaperçu.

                            Pas si marginale... c’est surtout le silence médiatique consensuel qui limite la visibilité de ses actes répréhensibles .
                            Après tout cela évite de mettre de l’huile sur le feu, mais à condition de ne pas nier l’existence de cette tendance en augmentation et à surveiller (ce que font les services concernés)


                          • Fergus Fergus 25 avril 2016 17:30

                            @ colere48

                            J’avoue ne pas avoir eu connaissance de faits significatifs depuis de longs mois, voire des années. Mais peut-être y a-t-il effectivement un « silence médiatique » sur le sujet. On peut néanmoins penser que des faits suffisamment graves auraient été connus, au moins par le biais du net. 


                          • Cadoudal Cadoudal 25 avril 2016 17:43

                            @Fergus
                            Effectivement vous n’en avez pas eu connaissance, Ils n’en parlent pas trop sur Oumma.com, Le Monde, CFDT magazine, Bisounours News ou Je fais l’autruche.com

                            http://www.fdesouche.com/?s=%C3%A9glises+vandalis%C3%A9es


                          • foufouille foufouille 25 avril 2016 18:39

                            @Fergus
                            "

                            En revanche, les handicapés sont bel et bien victimes de faits qui leur pourrissent la vie au quotidien, mais dans le cadre de structures inadaptées."

                            heu non pas vraiment, tu te fais insulter aussi ou jeter.

                            « Ce que tu nommes la « blancophobie » relève du racisme et est punie par la loi au même titre que les actes dirigés contre les Noirs ou les Asiatiques. »

                            non car sale blanc n’est pas considéré comme une insulte raciste.


                          • Fergus Fergus 25 avril 2016 19:36

                            @ foufouille

                            « sale blanc n’est pas considéré comme une insulte raciste. »

                            Si, des condamnations pour des insultes comme « Sale Blanc » ou « Sale Français » ont déjà été prononcées en correctionnelle (première instance et appel), notamment à Paris.

                            Sur les comportements anti-handicapés, il peut arriver en effet qu’il y ait des insultes. Mais elles peuvent être le fait de personnes irascibles qui invectivent aussi bien des valides. Pour ma part, je n’ai jamais vu de comportements de ce genre.

                            J’ai même eu droit à l’inverse un jour en proposant mon aide à un aveugle pour traverser la rue : je me suis fait envoyer paître par cet homme, excédé d’être l’objet d’attentions de ce genre, ce que je comprends parfaitement.


                          • foufouille foufouille 25 avril 2016 20:33

                            @Fergus
                            nous ne vivons certainement pas dans le même monde. c’est rare qu’une insulte anti blanc soit acceptée.
                            j’ai entendu et vu des tas de gens se faire insulter même avec une carte d’invalidité ..........


                          • France Républicaine et Souverainiste Europe Terra Nostrum 25 avril 2016 11:51

                            Ok l’auteur allez expliquer vos théories aux racailles de Daech et autres rappeurs qui « niquent les babtous », qui ne se contentent pas du racisme et poussent à la violence. Au fait, pourquoi n’y-a-t-il pas de « racisme »anti-chinois en France ? Ou anti-sri lankais ? Etrange...


                            • Fergus Fergus 25 avril 2016 13:01

                              Bonjour, Europe Terra Nostrum

                              « allez expliquer vos théories aux racailles de Daech et autres rappeurs »

                              Vous m’avez mal lu : nulle part je n’ai écrit que le racisme était le fait d’un seul groupe humain, j’ai même écrit exactement le contraire !

                              Quant au racisme anti-asiatiques, il existe bien en France : ayant habité durant 30 dans le 13e arrondissement de Paris, en bordure du Chinatown, je peux vous l’affirmer sans crainte d’être contredit.


                            • France Républicaine et Souverainiste Europe Terra Nostrum 25 avril 2016 13:51

                              @Fergus
                              Je connais bien le secteur de la Porte d’Italie : le racisme en question émanait... de certains groupes qui se plaignent beaucoup, alors qu’eux-mêmes ne respectent pas les autres !


                            • Fergus Fergus 25 avril 2016 23:19

                              @ Europe Terra Nostrum

                              Je ne comprends pas bien ce que vous sous-entendez. Pour ma part, j’ai vu des gens tenir des propos ouvertement racistes dans le 13e, notamment sur la dalle des Olympiades, et cela concernait aussi bien des Blancs que des Noirs ou des Asiatiques.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès