• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Nouveaux « Quick Halal » : marchands du temple contre laïcité

Nouveaux « Quick Halal » : marchands du temple contre laïcité

Mais que se passe-t-il chez Quick ? Un engouement sans compter pour le hamburger halal qui semble être la nouvelle ruée vers l’or ! L’enseigne a décidé d’ouvrir 14 nouveaux restaurants « tout halal » pour étendre « cette offre » qui concernera désormais 22 restaurants sur 358 en France. La clientèle non-musulmane pourra y trouver un unique hamburger à réchauffer car pas fait sur place, de quoi vous dissuader de vous y arrêter lorsqu’on n’est pas musulman.

Cette façon de faire ne suggère-t-elle pas à la clientèle cherchant le halal qu’on lui garantit aussi de se retrouver essentiellement entre-elle ? N’est-ce pas une façon encore d’appuyer sur le côté communautaire comme argument de vente en en évacuant les conséquences sociales sur le vivre ensemble mais aussi envers les musulmans eux-mêmes ? Cette annonce faite en plein ramadan est plus qu’ostentatoire, dévoilant sans vergogne une stratégie de l’appât du gain qui n’est pas très regardante sur les moyens. On pourrait même penser que la méthode crée chez les musulmans une gêne voire, une certaine prise de distance, mais il semble qu’il n’en soit rien, la mode étant à une autre tendance…

Quick joue la restauration islamique, est-ce bon pour le vivre ensemble ?

Les arguments de la chaîne de restaurants semblent imparables à ses yeux et à ceux du petit microcosme journalistique des grands médias. Les très bons chiffres de ce marketing communautaire avec « le succès sans équivoque du halal » devraient faire taire la polémique ! Quick a annoncé lors d’une conférence de presse que : 1- la fréquentation des 14 restaurants où l’expérimentation était menée, a doublé ; 2- la progression des ventes y a augmenté de 100% sur la période de test 3 - 25 emplois ont été créés, en moyenne, dans chaque restaurant. Par ailleurs, Quick a fixé trois critères pour que l’un de ses restaurants passe au tout halal : 1- la hausse des ventes de hamburgers au poisson ; 2- la baisse des ventes de ceux au bacon ; 3- la variation de fréquentation avant et après le ramadan (sic !).

C’est sur cette base que les quatorze fast-foods halal -à partir du 1er septembre- se situeront à : Reims (51), Creil Nogent (60), Strasbourg Hautepierre (67), Kingersheim (68), Chelles (77), Dammarie-les-Lys (77), Fleury-Mérogis (91), La Courneuve (93), Montreuil (93), Rosny-sous-Bois (93), Sevran (93), Saint-Ouen (93), Créteil Pompadour (94), Villeneuve-Saint-Georges (94).

On soulignera tout d’abord qu’on a veillé à installer en général ces restaurants « tout halal » dans des quartiers déjà marqués par un certain degré de communautarisation en reflet du niveau de délaissement du bacon… Mais surtout, que c’est dans des départements de la banlieue qu’on installe ces restaurants avec une prime à la Seine-Saint-Denis qui n’avait pas besoin de cela. On renforce ainsi encore un peu plus une stigmatisation qui colle par trop à la peau de ce département et l’encouragement à une ghettoïsation qui fait fuir la mixité sociale, ce qui n’est bon pour personne. Une action commerciale qui pourrait favoriser, en reflet de cette mise à part, chez les autres que le « tout halal » peut rebuter, la montée d’un sentiment de rejet des musulmans, ce que l’on peut regretter, et chez ces derniers, ce que l’on peut tout autant regretter, le risque d’un sentiment de dé-appartenance nationale déjà bien cultivé qui est loin d’être sans dangers à terme pour la société française dans son ensemble.

La Halde : une lutte contre les discriminations très sélective et à sens unique !

On évoque une démarche de discrimination que pourrait véhiculer ce « tout halal » qui, s’il ne se traduit pas par un rejet du client non-musulman, lui indique clairement que ce genre de restaurant est plutôt réservé à une clientèle ciblée sur le fondement d’une religion ! Mais ce n’est pas l’opinion de la Halde que le maire de Roubaix, élu socialiste qui fait exception, s’apprête à saisir sur ce thème. On aura du mal à prouver, selon elle, que Quick discrimine les non-musulmans de sa ville en testant le halal et en supprimant du coup le porc de sa carte. C’est ce qu’indique le service juridique de cette haute autorité, reprenant les termes de la loi dans un sens étriqué bien opportun : 

 « C’est le code pénal qui s’applique, articles 225-1 et 2 : il faut caractériser le refus d’accès à un bien ou un service pour une clientèle déterminée ou que cet accès soit subordonné à une condition. Là, le fait de proposer un produit halal n’est pas un refus. » On voit ici toute l’ambiguïté de la démarche de la chaîne de restauration rapide mais aussi celle de la Halde, car il y a bien ici pour la clientèle une subordination à une condition : le « tout halal ». Le hamburger non-halal froid n’étant qu’un alibi au fumet de provocation, qui doit faire sourire au passage certains des musulmans les plus pratiquants, d’être assistés ainsi dans une démarche vexatoire envers ceux qui n’adorent pas leur dieu !

La Halde n’a pas d’état d’âme lorsque, à sens inverse, elle défend au nom de la non-discrimination des accommodements raisonnables qui ne le sont pas, tel l’accompagnement par des femmes voilées de sorties scolaires qui s’inscrivent pourtant dans le cadre de l’activité du service public de l’école laïque, dont les principes se trouvent ainsi bafoués, sans ambiguïté. A elles, on n’a pas le droit de dire « non » mais on peut parfaitement exclure d’un restaurant sans dire qu’on le veut, mais en y mettant les formes appropriées, ceux qui ne partagent pas l’islam comme religion, tels des indésirables qui pourront toujours aller voir ailleurs.

On aimerait entendre un peu plus la Halde sur les discriminations que subissent nombre de femmes dans ce milieu communautaire en raison de leur sexe, derrière le respect du mot tradition, comme y invite le coran en les décrivant par essence divine inférieures aux hommes auxquels elles doivent une totale soumission (sourate IV, Verset 38)1. Le retour à l’islam passe aujourd’hui, trop souvent, par une lecture littérale du coran qui amène au développement du port du voile qui signifie cette soumission et implique de ne se fréquenter qu’entre musulmans. Une belle catastrophe sous le prétexte qu’on respecte le fait culturel.

La Halde ajoute qui plus est que, « juridiquement, on ne peut obliger un restaurant à servir une certaine carte ». Un point de vue qui rejoint exactement celui défendu par le mouvement patronal Ethic (Entreprises de taille humaine indépendantes et de croissance), dont Quick est justement membre. Un porte-parole explique défendre tout simplement « la liberté d’entreprendre… » comme on défendrait finalement la liberté d’expression. 5 à 6 millions de personnes pour un marché juteux, cela ne se refuse pas pour ces « marchands du temple »2 ! Peut importe les moyens pourvus qu’on est l’ivresse… des dividendes.

Effectivement, pour s’opposer à cette généralisation il faudrait un courage politique et éthique que la Halde ne semble pas faite pour avoir. Bien au contraire, elle joue dans le sens d’une discrimination positive qui s’attaque à l’égalité à laquelle le libéralisme lui préfère l’équité, ce principe sur lequel les pays anglo-saxons organisent leurs partitions en territoires ethniques et religieux séparés qui empêchent mixité et mélange des populations.

On y vit sur le mode de chacun sa communauté (dont le principe divise le peuple et le rend aveugle de ses intérêts) et le marché pour tous. Une belle morale que cette restauration communautaire et religieuse promeut, avec la Halde pour caution contre nature !

Un commerce rétrograde favorable au retour du conservatisme religieux

Il y a, on le sait, chez les musulmans pratiquants l’idée qu’on ne peut faire union sexuelle, maritale, qu’avec une personne de même religion. De cette façon, même au restaurant, on pourra assurer qu’on ne risque pas le moindre mélange. Une formidable avancée pour ceux qui cultivent le multiculturalisme, mais une régression sans nom dans l’ordre des relations sociales ! Dans nos sociétés démocratiques ce mouvement constitue une involution en regard d’une réalité marquée par une évolution des mœurs qui a mis longtemps chez nous et dans la douleur, à prendre son envol contre le conservatisme religieux et la tradition. 

Au lieu d’encourager les musulmans à s’émanciper de traditions moyenâgeuses qui les empêchent de se mélanger, on continue de les encourager à l’isolement, à la mise à part, à la reproduction de comportement qui vont à contre sens de l’histoire, c’est-à-dire du progrès de la condition de l’homme mais aussi de la femme. Cet encouragement va peser encore un peu plus sur elle. Et en dehors de quelques militantes illuminées de "l’islam intégral" qui valent les témoins de Jéhovah, et réclament la soumission de la femme par cette religion comme un « don de dieu », la plupart n’ont nullement intérêt à ce climat favorable au repli communautaire avec son enfermement dont elles sont les premières victimes.

Combien de burqas cela va-t-il promouvoir avec ces nouveaux points d’appui d’un islam faisant bande à part de la République ? Et l’auto-stigmatisation que cela va entraîner, peu ou prou, combien de rejets et de racisme cela va-t-il promouvoir aussi sous cette surenchère ? On joue décidément avec le feu chez Quick derrière d’innocents hamburgers qui deviennent de vraies bombes à retardement du délitement du lien social.

La réponse à cette dé-cohésion sociale par le communautarisme :

Liberté - Egalité - Fraternité !

La Halde ne parle pas non plus des discriminations que les musulmans non-pratiquants par exemple subissent de la part de ceux qui pratiquent, dans un tel contexte. Il y a de façon éclatante et quotidienne une pression de plus en plus forte, à laquelle s’allie ces « Quick » communautaires, vis-à-vis des musulmans qui ne mangent pas halal, de la même façon que le port du voile sur celle qui résistent au mouvement de revoilement actuel. Par cette restauration on contribue à un rabattage communautaire aux côtés des religieux en regard de ceux courageux qui résistent au respect strict de la tradition, ont soif de s’intégrer en épousant les valeurs de la République.

N’est-ce pas une liberté mise à mal dans ces quartiers que celle de pouvoir être musulman non-pratiquant ou même d’origine arabe ou berbère et athée ? Et dans ces circonstances, combien de temps pourra-t-elle encore être exercée par ces des personnes qui sont d’abord des sujets de droit dans un Etat de droit ? On peut s’en inquiéter et là l’Etat, qui synthétise l’intérêt général, le bien commun subsumant l’intérêt privé comme celui des corps intermédiaires telles les Eglises, ne peut se taire, se défausser, et regarder ce train de l’histoire qui va à contresens du progrès passer sans rien tenter.

L’économie serait-elle élevée à ce point au-dessus de la politique pour qu’elle soit intouchable même lorsqu’elle pratique la politique de la terre brûlée pour poursuivre ses fins ?

On postule comme une liberté sacrée, qu’une chaîne de restauration se livre à une surenchère qui contribue à élever un nouveau mur de séparation entre les populations, au cœur même des quartiers où le vivre ensemble est directement déjà mis à mal. Il y a dans cela le piétinement, au nom du droit de faire commerce de tout, de toute valeur collective, de notre conception même du rapport à l’autre.

Les valeurs de la République invitent à ne pas se voir d’abord différent mais interchangeable en droits, dans un rapport d’égal à égal. Il n’y a de fraternité possible que si l’égalité reste la première de nos libertés, c’est-à-dire l‘égalité des droits et libertés inaliénables de l’individu. C’est la seule voie pour solder les litiges du passé et regarder devant ensemble, la religion n’occupant dans ces conditions qu’une secondaire place dont l’exercice soit réservé, comme l’esprit de la loi de séparation y invite, à la sphère privée, tout autant que sa liberté garantie.

Promouvoir la fraternité entre tous, il en va de la responsabilité des élus de la République ! 

Que certains fassent industrie du rapport litigieux que crée la primauté de la religion sur les relations aux autres ne peut laisser indifférent, alors qu’on voudrait reporter le débat sur une question de tolérance. Il y a là matière à la mobilisation des élus de la République dont ce n’est pas le moindre des rôles, que de se préoccuper de comment les citoyens de ce pays qui est le nôtre, qu’ils ont la charge de conduire, vivent entre eux, se parlent ou s’ignorent, se rencontrent et se mélangent ou se séparent et se méfient les uns des autres.

Dans le prolongement de la Halde, à entendre la tonalité que prend ce débat dans les médias et dans la classe politique, encore plus particulièrement de la gauche libérale à son extrême en passant par les verts, c’est ceux qui refuseront d’aller dans ces "Quicks" qui seront bientôt accusés de discrimination pour ne pas accepter de fréquenter le même restaurant que des musulmans. On marche vraiment sur la tête !

La gauche ne devrait-elle pas avoir le souci que la notion de fraternité se fasse entendre face à un Président de la république qui divise les Français, qui stigmatise les différences et creuse les injustices en roulant contre tous les autres pour les riches ? Mais a-t-elle plus intérêt que Nicolas Sarkozy à cette fraternité ? Pas si sûr à l’entendre. Martine Aubry, leader de cette gauche d’aujourd’hui, est, il faut s’en rappeler, une militante des accommodements raisonnables du genre piscine ouverte aux femmes voilées à des horaires spécifiques dans sa bonne ville de Lille, dont le mari s’est illustré dans la défense de jeunes filles voilées…

La fraternité, ce n’est pas « chacun sa bande » mais c’est se reconnaître dans la même nation, c’est se vouloir citoyen de son pays avant de se revendiquer d’une Eglise. La nation, c’est ce que précisément la mondialisation conteste en encourageant la négation des frontières pour faire un marché unique ouvert à toutes les spéculations où les Etats disparaîtraient pour ne laisser aux individus comme ultime référence qu’une origine, une culture régionale ou une religion. La belle affaire pour se défendre ensemble contre les méfaits de ce mouvement où l’économie détermine de plus en plus tout, sans considération morale, tel que l’illustre de façon par trop éloquente l’exemple de l’enseigne Quick. Libéralisme et communautarisme ont de beaux jours devant eux si l’on suit sans broncher ce mouvement.

Combattre ce libéralisme servi sur un plateau à un auto-apartheid religieux

Il est un vrai problème que la liberté de faire commerce et de vendre puisse outrepasser le sens que nous donnons à notre vie commune et à l’espace public, par essence de partage et non d’affichage de nos différences. Parce que, cette liberté chérie des Droits de l’homme et du citoyen a eu sa traduction dans des acquis sociaux qui bénéficient à tous obtenus par l’entreprise d’actions collectives où le peuple s’est fait entendre et que fait voler en éclat le communautarisme en en divisant les forces.

C’est à cette faculté d’unir les hommes, dont est investie la notion de peuple, que contribuent de s’attaquer ces « marchands du temple » qui calculent leurs dividendes à la mesure des séparations fratricides qu’ils engendrent. Il n’y a pas de meilleure façon de s’assurer l’avenir contre toute révolution pour continuer de faire fructifier le profit et la rente, au détriment du plus grand nombre. On voit bien que c’est d’une même liberté, du même humanisme, croyants et incroyants, dont il est au fond ici question.

Avec ce commerce très communautaire, le libéralisme apporte sa pierre à l’édification d’un auto-apartheid. Comme depuis longtemps le montrent les pays anglo-saxons où la résistance est très faible au libéralisme qui y règne, l’alliance entre ce dernier et le communautarisme est véritablement stratégique tel un des critères premiers de leur gouvernance.

La laïcité au tournant de l’histoire face à l’instrumentalisation du communautarisme

On sait que le commerçant ne s’intéresse pas à connaître les besoins réels de son client pour y répondre mais vise à lui vendre le produit qu’il a en réserve avec la plus grosse marge. Voilà pourquoi le secteur marchand n’est pas à même de prendre en charge les grands besoins sociaux comme la santé ou les retraites, ni les politiques sociales qui ont à voir avec la cohésion sociale et nationale qui sont des enjeux de société et recouvrent des valeurs essentielles de notre République qui sortent de la logique du profit : Tel le financement de la protection sociale qui n’a rien à voir avec une quelconque notion de rentabilité, fondé sur le principe de « chacun donne selon ses moyens et reçoit selon ses besoins », dont toute la population vivant sur le territoire national, musulmans inclus, bénéficie. C’est ça solidarité nationale et ce qu’il faut défendre contre l’économisme !

Le principe de laïcité qui porte au-dessus des différences la citoyenneté tout en les respectant mais auxquelles est imposé aussi le respect de tous, est la pierre angulaire de cette philosophie de nos institutions mais aussi de l’intégration directement attaquée par cette restauration séparatiste à caractère religieux. Une intégration souvent montrée du doigt en France, parce que rendue faussement responsable de tous les maux des personnes d’origine immigrée en lieu et place des injustices de classes, de l’argent-roi.

Voilà comment, loin d’une assimilation forcée, l’intégration est définie comme un beau projet humaniste et laïque tel que le Haut Conseil à l’Intégration le propose : « Sans nier les différences, en sachant les prendre en compte sans les exalter, c’est sur les ressemblances et les convergences qu’une politique d’intégration met l’accent afin, dans l’égalité des droits et des obligations, de rendre solidaires les différentes composantes ethniques et culturelles de notre société et de donner à chacun, qu’elle que soit son origine, la possibilité de vivre dans cette société… »

Ce qu’il faut, si l’on veut conjurer le danger de la fin de ces beaux principes, c’est dénoncer et combattre sans relâche le racisme et les visées de division d’un libéralisme par ses « marchands du temple » qui a fait du communautarisme son instrument de pérennisation comme fin de l’histoire.

 

  • 1 - Le coran : sourate IV, Verset 38, extraits :

« Les hommes sont supérieurs aux femmes à cause des qualités par lesquelles Dieu a élevé ceux-là au-dessus de celles-ci (…) Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises (…) Vous réprimanderez celles dont vous aurez à craindre l’inobéissance ; vous les relèguerez (…) Vous les battrez (…)

  • 2 - Jésus chassant les marchands du temple : Évangile selon saint Matthieu (XXI)

Lorsqu’il entra dans Jérusalem, toute la ville fut émue, et l’on disait : Qui est celui-ci ?
La foule répondait : C’est Jésus, le prophète, de Nazareth en Galilée.
Jésus entra dans le temple de Dieu. Il chassa tous ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple ; il renversa les tables des changeurs, et les sièges des vendeurs de pigeons.
Et il leur dit : Il est écrit : Ma maison sera appelée une maison de prière. Mais vous, vous en faites une caverne de voleurs.

 Guylain Chevrier.


Moyenne des avis sur cet article :  3.41/5   (78 votes)




Réagissez à l'article

197 réactions à cet article    


  • buliwyf 5 septembre 2010 03:42

    Je suis parfaitement d’accord sur le fond, à savoir le risque d’exacerber le communautarisme dans ce genre de restaurant. Ces « états dans l’état » de plus en plus visibles et importants, arrangent bien les partisans de l’islamisation de la France.

    Toute fois les principes moraux ne doivent pas être en sens unique. Quick est une entreprise de droit privé qui respecte la loi : au nom de quoi le lui reprocher ? Faut il faire des lois pour des cas particuliers (hors sujet : comme pour ces lois stupides qui sanctionnent telle ou telle opinion particulière).
    Je ne vois que le boycott. Amis, unissez vous sur le net et dans la vie pour punir Quick - de façon légale !


    • Katinka 5 septembre 2010 07:28

      Car si le Quick Halal connait un si grand succès c’est bien parce que les musulmans s’y rendent en masse, confirmant donc mon affirmation.

      Cette phrase dénote bien un effet « propagande » avant tout.

      Une phrase creuse pour attirer le chaland.


    • Katinka 5 septembre 2010 07:50

      Camarades suisses, arrêtez l’herbe !


    • Deneb Deneb 5 septembre 2010 08:13

      Je signale au frère Jean que l’utilisation de l’internet le dimanche est contraire à la morale orthodoxe. Ce n’est pas bien de s’exposer ainsi aux flammes de l’enfer.


    • Ronald Thatcher vraimentrienafoutiste 5 septembre 2010 08:38

      La solidarité entre monothéistes, c’est un peu une associations de malfaiteurs, non ?


    • Katinka 5 septembre 2010 08:41

      Shalom ! 


    • Ronald Thatcher vraimentrienafoutiste 5 septembre 2010 13:48

      vade retro...


    • Cangivas 5 septembre 2010 17:05

      J’ai du mal à exprimer ce que je ressens mais bon je vais essayer.

      Je comprends le succès des Quick halal (plus largement du halal mais aussi d’autres évènements et comportements, le ramadan, le voile, ...) ainsi :

      - une partie de la population ne se sent pas européenne, ne s’identifie pas à l’Europe (quand bien même ces personnes lui trouvent quelques avantages : libertés individuelles) comme peuvent l’être des Français, des Allemands, ..., lambdas (y compris d’origine extra-européenne), pro ou anti-UE ;

      - mais s’identifie à une autre famille, une autre civilisation pour utiliser un grand mot, sans pouvoir ou songer à retourner dans le pays d’origine de leurs ascendants (pour des raisons économiques, de niveau de vie et aussi de libertés individuelles, droits politiques, ...) ;

      Selon moi, ça dépasse le comportement communautaire classique.

      Au sens où il ne s’agit pas seulement de se rapprocher des siens mais dans le même temps de marquer ses distances avec les valeurs, us et coutumes de l’Europe où l’on se trouve bloqué.



    • OMAR 5 septembre 2010 21:00

      Omar T.

      Jertalkaka :« Il faudrait pour cela que les musulmans puissent nous considérer comme des amis et s’unir au reste du peuple..... ».

      Nous sommes fières de faire partie intégrante de cette nation qu’on appelle le Peuple Français avec les mêmes droits et les mêmes devoirs que n’importe quel autre citoyen de ce pays.
      Mais avez-vous vu un agneau intégrer une meute de loups de votre espèce ?
      Vous, qui à la moindre occasion, ne cesser de déverser votre haine et votre islamophobie envers nous.... 

      Votre fourbe appel et votre combat rappelle celui, hélas vécu, de la honteuse et sanglante période d’occupation...
      Mais le peuple français n’est pas dupe, il s’en souvient trés bien.
      Alors arretez vos sornettes..


    • sisyphe sisyphe 12 septembre 2010 13:06

      L’enseigne a décidé d’ouvrir 14 nouveaux restaurants « tout halal » pour étendre « cette offre » qui concernera désormais 22 restaurants sur 358 en France. La clientèle non-musulmane pourra y trouver un unique hamburger à réchauffer car pas fait sur place, de quoi vous dissuader de vous y arrêter lorsqu’on n’est pas musulman.

      Ben oui  : comme dans les 336 autres, qui ont de quoi dissuader les musulmans d e s’y arrêter.
      Comme il y a à peu près 8 millions de musulmans en France, sur 65 millions d’habitants, on est encore très loin du compte...

      De toutes façons, mus ou non, faut être con pour bouffer du quick ; mais ça ne concerne que ceux qui le veulent bien ; alors que les autres ferment leur gueule, et nous lâchent la grappe.

      Article qui est à l’information ce que le quick est à la gastronomie : de la merde.


    • buliwyf 14 novembre 2010 09:50

      VOUS êtes (peut-être) fier, et je vous en félicite. Vous vivez en France, travaillez, payez vos impôts et recevez des allocations et une sécurité sociale. Si vous n’aimiez pas la France, ce serait de l’hypocrisie que d’y rester.
      Malheureusement, un certain nombre de vos co-religionnaires n’ont pas votre honnêteté :



    • Lakost 5 septembre 2010 04:58

      Je pense très sincérement qu’il y avait plus de communautarisme avant que les Quick concernés ne soient hallal.

      Je m’explique. Dans les villes concernées, comme Argenteuil, personne ne peut nier que la population musulmane, et par conséquent mangeant hallal, y est importante.

      Si au Quick de cette ville, vous ne proposez pas de viande hallal alors ceux qui en mangent vont soit devoir manger du poisson, ce qui va vite devenir lassant, soit se restaurer ailleurs.

      Vous vous retrouvez donc avec un Quick dans une ville avec une très forte proportion de musulmans mais dans ce Quick.... presque pas de musulmans.

      Si c’est pas du communautarisme, je ne sais pas comment ça s’appelle.

      Le problème dans la définition qui est donnée du communautarisme, c’est qu’on a une tendance à le focaliser sur une religion particulière, une ethnie mais on ne parle jamais du communautarisme blanc (qui existe) ni du communautarisme social ( comme à Neuilly).

      Ces formes de communautarisme sont tout autant condamnable que les autres formes que l’on entend plus souvent et nuisent grandement à l’idéal républicain.


      • Katinka 5 septembre 2010 07:34

        L’idéal républicain, vous appelez ça du communautarisme blanc.
        Ou laïque.
        Pas de doute, les musulmans posent un gros problème en France.
        Comme partout d’ailleurs.

        Pas de doute ; les vaches posent un problème dans les campagnes françaises comme partout ailleurs (même en Suisse). elles ne mangent que de l’herbe. c’est flagrant. 



      • Katinka 5 septembre 2010 07:46

        Lakost

        Merci pour votre texte. Il plie l’affaire rapidement.

        L’auteur,

        Vous n’avez pas autre chose à nous proposer au menu ?

        Par exemple, l’élevage d’escargots dans la vile de Neuilly-sur-Seine  !


      • Ronald Thatcher vraimentrienafoutiste 5 septembre 2010 08:42

        lorsque l’on est invité dans une famille à un repas, la moindre des politesses est de s’adapter aux moeurs alimentaires de cette famille, mais la politesse semble inconnue pour certains bledars...


      • Ronald Thatcher vraimentrienafoutiste 5 septembre 2010 08:58

        petite question pertinente :

        les taulards muslims ont-ils droit à des repas halal ?


      • birdy 5 septembre 2010 16:44

        Oui mais pas à l’amputation halal.


        La preuve qu’il savent faire des accommodations quand ça les arrange.

      • malqp 6 septembre 2010 03:40

        Parler de communautarisme majoritaire ou « blanc » n’a aucun sens puisque par définition le communautarisme concerne les communautés donc des groupes minoritaires qui veulent se maintenir à l’écart du groupe majoritaire. Le groupe majoritaire impose ses règles et c’est normal, puisque c’est le principe même de la démocratie. il n’y a pas de communautarisme franco-français , car il ne peut y avoir de coimmunautarisme français en France , la France c’est une patrie , avec son peuple , sa religion , son histoire , sa culture ( il y a donc bien une communauté française , mais pas de communautarisme ,
         qui est un repli sur soi face à la masse ) …et logiquement , ce n’est pas à la France et aux français de s’intégrer aux étrangers en France , mais auxétrangers de s’intégrer à ce pays et à ce peuple 


      • Lakost 7 septembre 2010 00:43

        Pour ma part, c’est parler de définition de communautarisme qui n’a pas de sens puisque ce terme est définit différement suivant les personnes, les pays et également leur affinité politique. Ensuite, la France n’est pas intrinséquement anti-communautaire même si plusieurs intellectuels, journalistes et hommes ploitiques le prétendent, ce n’est pas ce que dit la loi, ni la constitution. Et même en supposant que la France soit totalement anti-communautaire, ce n’est pas les individus qui ont fait le choix de se regrouper entre eux mais bien les politiques successives qui ont délibérément parqué des individus « indigénes » à l’écart de « l’homme blanc ».
        Donc, nous avons rassemblé des individus de même origine dans les mêmes quartiers avec les difficultés sociales en prime, ces individus ont eu droit à des services publics et des habitats de deuxième catégorie et lorsqu’on voit que des quartiers se sont ghétoisés, que des femmes portent le voile, que des restaurants hallal ouvrent, on oserait leur reprocher ? Je ne trouve pas cela très cohérent et juste.
        De plus, si le terme communautarisme blanc pose problème, on peut le remplacer par absence totale de mixité « ethniqe ». Et si on peut déplorer cette absence à Argenteuil, il faudrait le faire de la même façon à Paris 16éme.





      • sisyphe sisyphe 12 septembre 2010 20:24

        Par Jertal Boridge (xxx.xxx.xxx.175) 5 septembre 05:39


        Pas de doute, les musulmans posent un gros problème en France.
        Comme partout d’ailleurs.

        Non ; ce qui pose, sans aucun doute, problème, en France, comme ailleurs, ce sont les gros cons de racistes qui ne cessent d’appeler à l’exclusion, à la haine, voire à la guerre civile, et qui, de fait, renforcent les communautarismes, les antagonismes, et les nationalismes au front bas, qui ont toujours été à l’origine des conflits et des guerres ; notamment les deux guerres mondiales. 

        Le Jertal Porridge en est un des représentants les plus nuisibles. 


      • zelectron zelectron 5 septembre 2010 07:11

        José Bové où est-tu ? (pour nous aider à démonter les couics !)


        • Blé 5 septembre 2010 07:17

          J’aurai une simple remarque à faire

          Pourquoi dans les Quick classiques ou mac Do on ne trouve pas de viande halal ?

          Est-ce si difficile ou si cher d’avoir un large éventail de plats ou sandwichs ? Les végétariens aussi ont eu du mal à trouver des plats ou sandwichs sans viande ni poisson.

          La formation du communautarisme est d’autant facilité que la République a permis durant des années à ce que les grands frères prennent en main l’éducation des plus jeunes et des filles.
          Une gamine qui a grandit avec l’idée que le simple fait de regarder en face un homme est un « grave péché », quand elle arrive à l’adolescence, les valeurs de la république n’ont aucun sens pour elle.

          Si les vrais républicains souhaitent moins de communautarisme, qu’ils commencent par défendre l’égalité homme/femme dans la société en générale et dans tous les domaines à commencer par l’égalité garçon/fille, l’égalité de l’autorité parentale père/mère, par l’égalité du partage des tâches domestiques et surtout à faire passer les messages aux jeunes garçons que savoir lire et écrire ne transforme pas un mâle en femelle. Les statistiques des résultats scolaires filles/garçons en disent plus long sur « le communautarisme » que les grands discours. L’orgueil de ces jeunes qui méprisent l’école les rend terriblement jaloux de ces filles qui réussissent leurs études, les exceptions confirmant la règle.

          Quick c’est d’abord un commerce et a besoin de clients pour son chiffre d’affaire. que ces soient de telle ou telle religion, ce n’est pas son problème.


          • Philou017 Philou017 5 septembre 2010 07:54

            L’auteur : "On peut s’en inquiéter et là l’Etat, qui synthétise l’intérêt général, le bien commun subsumant l’intérêt privé comme celui des corps intermédiaires telles les Eglises, ne peut se taire, se défausser, et regarder ce train de l’histoire qui va à contresens du progrès passer sans rien tenter.« 

            L’auteur se fait rouler dans la farine. Les restaurants Quick appartiennent à l’état depuis 2008, via la CDC (Caisse des dépôts et Consignations) qui en est devenu l’actionnaire principal dans des conditions assez étranges.

            Seuls des gogos particulierement naifs pourraient croire que les restaurants Quick peuvent mener cette politique contre l’avis de leur actionnaire principal. Il s’agit donc d’une provocation grossiere, à mon avis téléguidée par certains réseaux UMP. Manipulation et magouilles sont les deux mammelles de ce pouvoir, décidement.

            Pour ceux que ca intéresse, l’achat des restos Quick, qui n’ont rien d’une entreprise stratégique d’un point de vue économique pour l’état, et donc pour la CDC, dégage de drôles de fumets :

            La Caisse des Dépôts plombée par Quick et Albert Frère
            Albert Frère a pris un supplément mayo chez Quick
            http://dutron.wordpress.com/2010/01/01/le-baron-albert-frere-quick-la-caisse-des-depots-et-la-justice-belge/

            Rappelons qu’Albert Frere, associé de PAul Desmarais, grand ami de Sarkosy, est aussi mouillé dans l’affaire suez-GDF
            http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/la-face-cachee-de-la-fusion-suez-36967
            http://www.gauchemip.org/spip.php?article5549
            http://www.leblogfinance.com/2007/12/suez-gdf-cessio.html

            Pour finir, donnons la recette Sarkosiste de »la bonne galette" :

            — Dans un grand saladier, versez la chaîne de restaurants Quick et battez là vivement au fouet pour faire monter la sauce. De 300 millions d’euros qu’elle valait en 2004, vous la faites ainsi monter jusqu’à 800 millions d’euros. Alléchant n’est-ce pas ? Bien sûr, il faut avoir un bon coup de poignet, mais avec de l’entrainement…
            — Avec cet entrainement, vous faites subir la même chose à la participation dans le groupe BTP-Eiffage que vous faites ainsi croître de 30%.
            — Et puis, sur votre lancée, vous continuez avec GBL. Vous le faites ainsi monter dans le capital de Suez, que vous faisiez réchauffer à feu doux depuis 2004.
            — Ajoutez lentement le plâtre Lafarge pour la consistance et la prise.

            Là, vous admirez votre œuvre, vous la mettez à four bien chaud pour la cuisson et avant qu’elle n’ait refroidi, vous la fourguez comme pièce montée à la CDCCI (qui a nécessairement reçu du Gouvernement l’ordre d’acheter…) donc à nous contribuables français, après l’avoir fait flamber au pétrole Total puis nappée de chocolat Bolloré pour en faire oublier l’odeur. Ça, c’est pour les pigeons que nous sommes, car la galette, la vraie, c’est pour l’Albert et ses copains.
            http://www.paperblog.fr/2689553/gdf-suez-et-albert-frere-la-recette-de-la-bonne-galette/


            • Philou017 Philou017 5 septembre 2010 08:00

              Le troiseme lien sur Quick ne fonctionne pas, je le redonne :
              http://dutron.wordpress.com/2010/01/01/le-baron-albert-frere-quick


            • TDK1 TDK1 5 septembre 2010 13:14

              Bonjour Philou017,

              Tout ce que vous écrivez est parfaitement exact. Cela déjà été dénoncé à de multiples reprises sur bien des sites et j’ai moi-même écrit cela à plusieurs reprises.

              Deux aspects que vous n’évoquez pas :

              1) L’impôt islamique (environ 15cts du kilo de viande selon la dernière déclaration de l’imam de Lyon).

              • Il est pour le moins surprenant qu’un État se disant laïque mette en place, via une chaîne de restaurants hallal lui appartenant une « pompe à fric » au profit d’une religion.
              • Le directeur de Quick a fait répondre à une question concernant le prix des hamburgers que les « Hallal » ne seraient pas plus chers que les universels. Est ce à dire que le surcoût sera mutualisé sur l’ensemble de la chaîne, donc que les non-musulmans paieront pour l’islam en France dès qu’ils achèteront un produit Quick ?
              2) Les règles vétérinaires.
              • L’abattage « rituel » impose une souffrance de plus de vingt minutes à l’animal qui se vide de son sang. Il s’agit ni plus ni moins d’une pratique barbare (que ceux qui en doutent aillent sur youtube et visualisent un abattage rituel. ces pratiques sont interdites en France, pays qui impose l’étourdissement préalable. Des dérogations ont été occasionnellement accordées. Aujourd’hui, nous ne sommes plus dans le cadre de dérogations mais d’un marché organisé. Est il normal qu’un État de droit organise lui-même, via une chaîne de restaurants Hallal lui appartenant, le non respect de ses propres lois ?
              Votre réaction mérite d’être étoffée et de faire ’objet d’un article...

              Cordialement,


            • Philou017 Philou017 5 septembre 2010 13:21

              Il apparait que la logique du CDC est uniquement financiere, comme le montre cette audition de ses dirigeants à la commission des finances de l’Assemblée nationale, donc de M. René Maury, président de CDC Capital Investissement, accompagné de M. Marc Auberger, directeur général et de Mme Anne de Blignières :

              http://www.assemblee-nationale.fr/12/cr-cfiab/06-07/c0607036.asp

              Les élus UMP qui ont des états d’âme pourront toujours faire quelques remarques....

              Autre preuve de cette gestion par le fric :
              Qualium a confié à la banque Rothschild un mandat de conseil qui doit aboutir courant 2010 à une recommandation et à un timing."
              http://www.lecho.be/actualite/entreprises_consommation/Quick

              un sénateur s’intéresse aussi à l’affaire :

              La semaine dernière, un sénateur socialiste, Martial Bourquin, s’empare à son tour de l’affaire et pose une question écrite à la ministre de l’Economie Christine Lagarde. « La CDCCI (filiale d’investissement de la caisse des dépôts, ndlr) fait actuellement l’objet d’une action judiciaire menée en Belgique concernant l’achat de la société Quick en 2006 », écrit-il. Reprenant les chefs d’inculpation de la justice belge, il ajoute que « des soupçons de faux et usage de faux, faux bilans et infractions au code des sociétés, pèseraient lourdement sur cette transaction ». Le sénateur fait référence à « des documents officiels datant de 2004 (qui) sembleraient établir que l’entreprise aurait pu être surévaluée de 150 millions d’euros par rapport à sa valeur d’achat par la CDCCI », devenue depuis Qualium.

              « C’est un dossier très sensible », explique à Public Sénat Martial Bourquin, qui veut « que cet imbroglio soit démêlé ». Le sénateur s’étonne fortement du choix de la filiale de la Caisse des dépôts et consignations (CDC). « Aux états généraux de la restauration, je me suis penché sur Quick car ils ne sont pas exemplaires dans la répercussion de la baisse de la TVA. Là, quand j’ai appris que la CDCCI avait investi dans Quick, j’étais sidéré. C’est un gros employeur et il devrait y avoir des répercussions de la baisse de la TVA. A fortiori quand la CDC, bras armé de l’État, a la majorité du capital… » Pour le socialiste, la CDC devrait avant tout se concentrer « sur ses missions historiques : les grands chantiers de l’État et aujourd’hui l’aide au PME, qui souffrent cruellement d’accès au crédit ».

              http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/l-autre-affaire-quick-2737

              Là-dessus, Jean Eichenlaub, nouveau président de Qualium (la CDCCI renommée ainsi pour faire oublier sa participation à l’affaire Quick), essaie de faire croire qu’il n’a aucun pouvoir sur Quick alors qu’il détient 95% du capital. Autant dire que le PDG de Quick est au garde-à-vous devant lui. Si la CDCCI (Qualium) s’intéresse avant tout à l’aspect économique, elle a bien sur un droit de regard sur la politique économique de la société.

              « Ce sont les fonds qui sont gérés pour compte de tiers, qui ont acheté ces actions Quick. »

              Ces fonds dont parle Eichenlaub sont des fonds de la caisse d’épargne, de la Poste et de la Caisse nationale de prévoyance (CNP). De l’argent d’organismes publics, donc....


            • Philou017 Philou017 5 septembre 2010 13:33

              TDK1 : "Tout ce que vous écrivez est parfaitement exact. Cela déjà été dénoncé à de multiples reprises sur bien des sites et j’ai moi-même écrit cela à plusieurs reprises.« 

              Oui, je profite de cette affaire Halal chez Quick pour reparler de l’affaire Albert Frere - CDC, qui a été classée à la vitesse de l’éclair par la justice Française.

               »Deux aspects que vous n’évoquez pas :"

              D’autres parlent assez par ailleurs de ce problème. C’est vrai qu’il est choquant qu’une chaine nationale de restauration ne vende que l’halal dans certains restos, identiques aux autres.
              Les musulmans devraient aussi en être dérangés. C’est l’irruption des marchands du temple dans la religion.
              Ceci dit, je trouve qu’on fait beaucoup de bruit pour pas grand-chose. Et puis une petite réunion d’un de ces ministres en place si sourcilleux sur l’identité nationale avec le directeur du CDC devrait pouvoir arranger ça, non  ?
               A moins que leurs discours ne soient que des provocations électoralistes.....


            • fwed fwed 5 septembre 2010 14:17

              J’ai lu l’article et j’ai effectivement halluciné sur le fait qu’il n’est mentionné nul part que la CDC est le principal actionnaire de Quick.
              Puis je lis les commentaires et heureusement qu’il y a Philou, merci pou les infos smiley
              J’espère qu’il ressortira quelque chose de l’action de M. le Sénateur Bourquin....au moins dans les journaux officiels.


            • Katinka 5 septembre 2010 15:43

              J’ai lu l’article et j’ai effectivement halluciné sur le fait qu’il n’est mentionné nul part que la CDC est le principal actionnaire de Quick.

              C’est ici :
              CDC 
              Tapez quick.
              Je hâche le travail :
              http://www.caissedesdepots.fr/fileadmin/PDF/rapports_annuels/2007/metiers_2 eme_partie.pdf 

              L’ETAT est riche et les français aussi :
              Accueil 

              Les renseignements sont dans la filiale CDC capital Investissement.


            • Katinka 5 septembre 2010 15:46

              C’est une excellente affaire pour la CDC , Quick .

              Excellente pour notre portefeuille national.


            • fwed fwed 5 septembre 2010 18:09

              Merci pour les liens Katinka ,

              J’aurai du écrire qu’il n’y (dans l’article) est mentionné nul part. Effectivement il n’y a pas de problème pour trouver cette info, alors pourquoi est ce si rarement signalé dans les journaux officiels ?
              Je pense que l’Etat n’a pas à s’engager dans le fast food, il ferait mieux de s’occuper des banques.


            • Katinka 5 septembre 2010 18:57

              Fwed
              Il toujours chercher dans les financiers en premier lieu comme ici Capital en base de départ :
              Quick passe sous pavillon français 


            • Katinka 5 septembre 2010 18:58

              Pardon c’est L’Expansion.


            • Katinka 5 septembre 2010 19:02

              La CDC n’a pas vocation à rester plus de cinq ans au capital.

              Il n’y a pas lieu de s’affoler et la CDC fera une excellente transaction par la suite.


            • Philou017 Philou017 6 septembre 2010 08:20

              Katinka : « Il n’y a pas lieu de s’affoler et la CDC fera une excellente transaction par la suite. »

              Pour être clair, je ne critique pas du tout la presence de la CDC dans le capital d’entreprises Françaises. Dans le contexte actuel, je trouve même que c’est une tres bonne chose, y compris chez Quick.

              Ce que je critique, c’est que l’actionnaire principal d’une entreprise Française laisse se développer par derrière dans une entreprise où elle est actionnaire à 95%, une pratique économique qu’elle critique vertement par-devant.

              Que la CDC fasse une bonne affaire en revendant, on verra. Cela n’empêche pas les questions sur l’achat de cette société en 2008, dans des conditions étranges et discutables.


            • Deneb Deneb 5 septembre 2010 07:54

              Ce serait interessant de comparer les prix de la bouffe halal par rapport à la nourriture normale. Il y a une taxe sur le halal, un hamburger halal doit donc être un principe soit plus cher, soit la viande y est de piètre qualité ou à la limite de la peremption. Les musulmans sont-ils prets à payer plus cher ? Super ! Quick a trouvé un créneau pour ouvrir sa boutique dans ce temple qui, du coup, est de moins en moins légitime en tant que temple. En profitant de la tendance, Quick a relégué la religion musulmane au niveau d’une opportunité marchande, tout en augmentant son propre profit. Je trouve ça plutôt malin qu’autre chose. De plus, en cas de changement de tendance, Quick n’aura aucun mal à évoluer, ce n’est pas le cas de la religion.

              Si les temples sont désacralisés par le mercantilisme, c’est que l’idée qui les a construite est en déclin. Plutôt une bonne nouvelle, non ?


              • friedrich 5 septembre 2010 08:18

                Excellente nouvelle ! Je vais d’ ailleurs acheter des actions Quick, comme ça je pourrai remercier l’ islam et ces publicitaires effarouchés qui bossent gratuits pour nous.


              • pallas 5 septembre 2010 08:31
                guylain chevrier,
                Assez d’hypocrisie, vous êtes un Historien de formation donc vous savez très bien que le Mal Français viens des français eux même.

                La France n’existe pas (n’existe plus), l’affaire Quick n’est pas une islamisation, n’y rien une question financier en vérité, juste un miroir de l’âme du peuple français.

                La France ne représente rien, un petit pays que Le Monde Entier «  »«  »Ignore«  »«  », le peuple Français si nombrilisme n’existe pas, il n’est rien, juste un petit peuple qui peut disparaitre de la surface de la Terre que cela ne changera rien en quoi que ce soit.

                La réalité est la réalité.

                Je n’aime pas mon propre peuple, qui ce voue dans la Bêtise la plus crasse, le Mensonge, les petites trahisons, dans l’indifférence.

                Ce peuple ne représente rien et donc notre civilisation est morte.

                Malheureusement il semble que cela touche la totalité de l’Occident.

                L’arrogance et outrecuidance à un prix et c’est celui de la disparition, les Romains ont eu loisir de l’expérimenter .

                Avant la pleine mesure de la sixième extinction massive d’espèce, l’Occident sera devenu le nouveau tiers monde et La France, Grande Bretagne, USA, Japon, seront en guerre civil perpétuel, dans la pauvreté et la violence à perpétuité.

                J’attends de mon cher peuple de voir ce qu’il vaut vraiment, un peuple de lâche, corrompue, médiocre est condamnée à ça total disparition et je ne ferai jamais rien pour l’aider à s’en sortir, bien au contraire, un spectacle qui m’amuse.

                Cela à toujours été ainsi, et restera ainsi.

                L’heure est la mort de notre civilisation.

                Gueuler donc, crier, mais vous n’avez pas le choix, vous êtes seul à seul avec vous même vous ne pouvez qu’a vous prendre à personne d’autre que vous même devant le miroir reflétant votre âme.

                Le peuple français ce donne trop d’importance, alors qu’il est insignifiant.

                C’est la fête du requiem pour notre minable pseudo civilisation voué à la culture de l’abrutissement.

                Bienvenu dans les tréfonds de l’enfer.

                Une chose perdue, reste perdue, et cela éternellement, vous commencez à comprendre la leçon, mais ça n’est pas fini, ça ne fait que de commencer.

                Une petite leçon à la hauteur de l’arrogance.


                • Orion 5 septembre 2010 17:04

                  Pas de culture française ? Là t’a fait fort mon bonhomme. Si, si.
                  L’art roman, le gothique, le Baroque, etc... çà n’existe pas.
                  Idem pour les arts plastiques, chacun sait que le Louvre, le musée d’Orsay et le Centre George Pompidou sont vides. D’ailleurs, c’est pour ça que des milliers de gens viennent du monde entier pour les visiter.
                  Pareil pour nos bibliothèques dont chacun sait qu’elle ne comporte absolument aucun livre. Molière, Balzac, Proust n’ont jamais existé.

                  Plus sérieusement, que vous soyez inculte, et je ne doute pas que vous le soyez, est une chose. Mais ne généralisez pas votre paresse intellectuelle à tout notre peuple. Je vais régulièrement à des expositions et il n’est pas rare que je doivent attendre 1h30 avant de pouvoir entrer en raison de l’affluence.

                  Je terminerais par une citation de Jérome K. Jérome (Trois hommes dans un bâteau) :
                  « Coucher à onze heures précises, chaque soir. Et ne te bourre donc pas le crâne avec des choses qui te dépassent. »

                  Salutations.


                • BlackMatter 5 septembre 2010 19:09

                  « La France ne représente rien, un petit pays que Le Monde Entier »«  »« Ignore »«  »« , le peuple Français si nombrilisme n’existe pas, il n’est rien, juste un petit peuple qui peut disparaitre de la surface de la Terre que cela ne changera rien en quoi que ce soit »


                  La France, c’est quand même la 5eme puissance économique du monde avec 2000 milliards d’euros de PIB et en terme de pib par habitant la deuxième du monde (derrière les états-unis) pour les pays ayant une population au moins égale à la notre (15 eme si on integre les pays à population plus faibles).
                  En terme d’indice de dévellopement humain et pour les pays ayant au moins sa démographie (c’est a dire les 20 pays les plus peuplés de la planète), elle est tout simplement la première.

                  Croire que la disparition de la France n’aurait aucun impact est le signe d’une méconnaissance profonde des imbrications économiques.
                  L’Allemagne est riche en grande partie des exportations vers La France.
                  En fait, la disparition de la France entrenerait par effet boule de neige l’effondrement économique de nombreux pays et à terme une recession mondiale.

                  http://fr.wikipedia.org/wiki/Classement_IDH_des_pays
                  http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_PIB_(PPA)_par_habitant
                  http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_population
                  http://www.pays-monde.fr/classement-pays-pib-riches-mondial-economique_2.html






                • Hijack Hijack 5 septembre 2010 10:15

                  @ l’auteur,

                  Tu poses la bonne question  :


                  Quick joue la restauration islamique, est-ce bon pour le vivre ensemble ?

                  La réponse est manifestement non !!! Cela va creuser le fossé existant encore plus, entre arabo/musulmans et les autres ...

                  Cela sert les ennemis des musulmans et met de l’eau dans leur moulin ...

                  En effet, Quick aurait simplement (comme KFC je pense) dû proposer des hamburgers halal à ceux qui en veulent ... à la limite mettre un petit espace de cuisson et de vente, mais pas la totalité du restau.

                  Faut pas que les musulmans pensent que Quick a de la sympathie pour eux, non c’est du business, s’il y avait plus de clients pour du porc il ferait la même chose, créerait des Quick pur porc.

                  Si ça continue, bientôt des cigarettes halal, du shit halal, j’ai lu qu’il y avait une boutique porno halal (Hollande) ... pour les islamophobes c’est du pain ... béni et halal à la foi !


                  • Hijack Hijack 5 septembre 2010 10:20

                    C’est vrai, arrêtons de parler de Halal, c’est du n’importe quoi ... !!!

                    Qui peut me garantir que tel hamburger Quick est vraiment Halal ???
                    C’est de l’hypocrisie ... à la limite, c’est prendre son dieu pour un con !!!
                    Dieu demandait peut-être cela à une époque où il n’y avait aucune hygiène, pas de réfrigération etc ...
                    Mais je me refuse de croire que chaque musulman est persuadé que ce qu’il mange est vraiment Halal ... donc c’est un foutage de gueule !
                    Une chose est sûre, c’est du business ...
                     
                    Alors, les musulmans avant se contentaient de la bouffe ricaine sans problème et là, d’un seul coup ... c’est le repli vers le soi disant religieux.
                    Admettons qu’on soit vraiment un religieux, qui veut respecter tous les préceptes à la lettre ... qui peut dans ce cas être sûr de ce qu’il achète, aussi bien chez Quick que chez n’importe quelle boucherie soi disant halal !!!

                    Je ne tape bien sûr pas sur les musulmans (que je défends en général) ... mais ce déferlement de halal me fait marrer, car il va créer du racisme, va creuser encore plus le fossé qui sépare les sépare des autres ... Si au moins c’était discret, pas de problème, mais là c’en est trop.

                    Petit billet d’ enquête sur le le halal :

                    http://www.alterinfo.net/HALAL-ou-p...

                    (Message déjà posté sur Topic similaire)


                    • foufouille foufouille 5 septembre 2010 10:23

                      ben on s’en fout
                      quitte a bouffer du halal, autant acheter un bon kebab
                      faut etre con pour acheter du quick


                      • Captain Zeupa 5 septembre 2010 16:06

                        Ah oui au fait, tous les kebab sont-ils halal ?


                      • Hijack Hijack 6 septembre 2010 13:41

                        Lol ! Par définition, déjà Quick n’est pas Halal !!!


                      • plume plume 5 septembre 2010 10:55

                        et toujours se silence assourdissant des associations de défense des animaux qui doivent trouvé normal que dans un pays dit «  civilisé » on continu à tuer des animaux en les égorgeant au nom d’un dieu 

                        tous ces petit incidents qui fleurissent au fils des jours dans notre pays m’agresse au plus profond de mon être .
                        je sais pas si tous ceci est fait pour préparer la mondialisation ou pour une autre connerie de politicien ou de banquier mais la je ne supporte plus de voir la république Française se faire piétinée


                        • HELIOS HELIOS 5 septembre 2010 11:15

                          bonjour,
                          Je n’etais pas intervenu lors de la parution de ce billet...
                          Je voudrai juste poser une question a laquelle les musulman peuvent répondre :
                          Est-il autorisé a un non-musulman de manipuler la viande, les sauces, effectuer la cuisson etc dans un cadre « hallal » ?

                          Ma question n’est pas innocente, car, nous comprenons tous que si c’est le cas (un non musulman ne le peut pas) alors on est face a une discrimination basée sur la religion, justement ce qui est formellement interdit dans un etat républicain.
                          Quick se trouve devant une singerie en pretendant « hallal » son point de vente ou bien, s’il n’embauche que des musulmans, il se trouve devant un probleme que la halde devrait immediatement denoncer haut et fort et qui devrait etre porté devant les tribunaux.

                          Cette reflexion donc n’a rien a voir avec la religion, juste un point a preciser avec naturellement tout ce qu’il sous entend, comme la compatibilité d’une religion dans un etat laïque.

                          Bon dimanche au chretien et bonne journée a tous les autres.


                          • Axel de Saint Mauxe Nico 5 septembre 2010 11:22

                            Quick se trouve devant une singerie en pretendant « hallal » son point de vente ou bien, s’il n’embauche que des musulmans, il se trouve devant un probleme que la halde devrait immediatement denoncer haut et fort et qui devrait etre porté devant les tribunaux.


                            Bien vu ! vous mettez le doigt où ça fait mal... cela dit nos politicards couards et nos journaleux de Libé en feront peut-être l’occasion de relancer l’idée de la « discrimination positive » !

                            A noter par ailleurs que dans le cadre des prises de participation en « finance islamique » voulue par les députés, de nombreuses entreprises auront à devenir Halal (Légales au sens islamique du terme) faute de quoi ... pas de capitaux. Merci la République Française.

                          • BlackMatter 5 septembre 2010 19:29

                            J’avais vu un reportage à la télé sur un restaurant en france n’offrant que du Halal.
                            Et le patron expliquait que tous ces salariés étaient musulmans.

                            A la question s’il embaucherait une personne non musulmane, il a laissé sous entredre que non, ce qui est strictement illégale.

                            Effectivement, le communautarisme peut mener à une discrimination religieuse à l’embauche.
                            Est ce que les mulsulmans accepterait qu’on ne les embauche pas sur la base de leur religion ? Il serait les premiers à crier à la discrimination et à raison.


                          • pastori 5 septembre 2010 11:23

                            en voilà une belle publicité gratuite, massive et durable, pour ce monument de la gastronomie Française, dont le nom restera à jamais gravé au panthéon des bienfaiteurs de l’humanité.

                            l’accroissement de l’obésité va aussi profiter aux médecins, aux labos pharmaceutiques, aux fournisseurs de matériel d’hôpital, aux pompes funèbres..................

                            le capitalisme triomphant reconnaissant.


                            • pissefroid pissefroid 5 septembre 2010 11:39

                              Je n’ai pas lu l’article, le titre me semble explicite.
                              Le nouvel ordre mondial, avec son capitalisme intégré, n’a rien à faire de la laïcité.
                              Ce qu’il faut combattre ce n’est pas l’islam, ou tout autre religion, mais c’est ce capitalisme qui nous ramène à l’époque des cavernes : le plus fort a raison.


                              • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 5 septembre 2010 18:54

                                Avant le capitalisme tout était collectif ? smiley


                              • psain psain 5 septembre 2010 11:57

                                Manger halal ou pas ou est le problème ? Vous n’en voulez pas ? n’y allez pas !
                                Vous voulez en gouter et alors ou est le problème ? Laissez les gens décider pour eux même et en conclusion : les musulmans ont droit à la malbouffe aussi.
                                Nouveau slogan de QUICK
                                L’OBÉSITÉ POUR TOUS SANS DISTINCTION DE CONFESSION


                                • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 5 septembre 2010 19:00

                                  Alors pourquoi y a-t-il eu si peu d’émoi face à l’abattage casher ?


                                • psain psain 5 septembre 2010 19:22

                                  A Marc Gelone

                                  Vous n’avez jamais visité un abattoir où les animaux reçoivent des décharges électriques sont trainés par des câbles reliés à des treuils, crient leurs souffrances pendant des heures etc etc
                                  L’égorgement est pratiqué dans toutes les fermes françaises sur les volailles et les porcs et en cachette sur des veaux et tout ça par des bons chrétiens alors arrêtez de fantasmer sur les musulmans ça pue la haine


                                • oncle archibald 5 septembre 2010 19:43

                                  "Manger halal ou pas ou est le problème ? Vous n’en voulez pas ? n’y allez pas !"

                                   

                                  Et qu’est ce qui s’oppose à trouver un menu Halhal dans un fast food ou il y aurait aussi des menus « non confessionnels » ?? Qu’est ce qui justifie qu’un musulman pratiquant n’accepte pas de manger à une table qui serait à coté de celle d’un mangeur de saucisson ??

                                   

                                  Je suis moi aussi persuadé que ce « fait de société » entre dans le grand jeu politique consistant à nous opposer les uns aux autres .. C’est leur raison de vivre (d’être élus) ils ne s’en privent pas .. Peu importent les "dommages collatéraux" énormes qui résultent de leur cynisme. 


                                • BlackMatter 5 septembre 2010 20:30

                                  « Vous n’avez jamais visité un abattoir où les animaux reçoivent des décharges électriques sont trainés par des câbles reliés à des treuils, crient leurs souffrances pendant des heures etc etc
                                  L’égorgement est pratiqué dans toutes les fermes françaises sur les volailles et les porcs et en cachette sur des veaux et tout ça par des bons chrétiens alors arrêtez de fantasmer sur les musulmans ça pue la haine »

                                  Le mépris que l’on a pour les animaux notamment lors de l’abattage est scandaleux, Halal, Casher ou pas.
                                  Mais alors que l’on essaye d’humaniser les choses par exemple avec l’étourdissement, il serait peu apportun de justifier le halal ou le casher au prétexte que de « bons chrétiens » sont parfois cruels avec les animaux. Il faut interdire ces pratiques et les punir, un point c’est tout.

                                  Et rappelons que l’origine de ces rites et interdits (y compris pour le porc) sont liés principalement à des problèmes d’hygiène et de sécurité alimentaire dans des pays chauds à une époque où les moyens de conservation etaient absents. Il était alors toujours plus facile pour faire passer la pilule des interdits et obligations de prétexter « la parole de Dieu ». Mais ces raisons n’ont plus de justification aujourd’hui.
                                  Comment croire, si Dieu existe qu’il aurait créer des animaux impures ? Ca n’a tout simplement pas de sens. Par contre, si on accepte l’idée que le cochon est proche de l’homme, qu’il partage des maladies communes et que mal conservé en l’absence d’hygière et de frigo,il peut etre dangereux alors oui, ca a un sens. Mais aujourd’hui, y a des frigos, on n’est plus au VI eme siècle.

                                  Il en est de même pour l’alcool. A l’époque de Mahomet et même en pleine guerre, beaucoup trop de ces disciples étaient alcoolisés. En fait, le problème de Mahomet est que son peuple était particulièrement dissipé, proche de la débauche et il fallait faire quelque chose. D’où la grande violence et fermeté du Coran.

                                  En bon politique et manipulateur, Mahomet a utilisé Dieu pour faire passer ses propres lois et éviter toute discussion : « Dieu a dit ».
                                  .
                                  Est ce que l’église catholique n’a pas fait de même à une époque ? Si, bien sur. Mais il y a eu 1905 depuis. On a pas forcément envie de revenir 15 siècles en arrière, quelque soit la religion.


                                • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 5 septembre 2010 20:44

                                  1) Parce que ça a toujours été une pratique marginale qu’on n’a jamais vu débarquer dans l’espace public. 


                                  Donc tu t’en fous de la souffrance animale, en fait c’est juste qu’il n’y a pas beaucoup de juifs en France. et pour l’espace public, voilà une belle boucherie casher dans la capitale avec des belles étoiles de David, donc ça s’affiche dans la rue, espace public. Mais toujours pas d’indignation de ta part.


                                  2) Je n’ai jamais vu de gondoles kasher dans la boucherie d’une grande surface. A l’opposé, la viande halal est une agression qu’on subit en allant faire ses courses usuelles, comme le minaret est une agression qu’on subit en sortant du supermarché.


                                  On appelle ça le commerce, les industriels essaient de refourguer leurs merde à tout le monde pour plus d’argent. Si tu ne prends pas comme agression les étalages pour noël, tu n’es pas laïc, car c’est la même chose. Et pour les minarets dans la rue, pourquoi ne t’offusque-tu pas des clochers d’église (même si certaines sont aussi des lieux culturels, c’est une faible minorité, et c’est s’afficher dans l’espace public, ) ?

                                  Enfin bon... Le plus drôle c’est que quand les bouchers font du 100% halal dans certains coins, on a pas entendu autant de cris que lorsque les industriels français ou étrangers le font.


                                • Katinka 5 septembre 2010 20:52

                                  L’égorgement est pratiqué dans toutes les fermes françaises sur les volailles et les porcs et en cachette sur des veaux et tout ça par des bons chrétiens.

                                  Vous avez raison, et il y a beaucoup de français qui ne fréquentent pas les campagnes.

                                  Il y a une tolérance sauf interdiction théorique pour ovins et bovins .


                                • psain psain 5 septembre 2010 21:01

                                  En fait tout ce qui ne vous est pas familier vous agresse !
                                   Vous êtes donc par définition un parfait intégriste


                                • OMAR 5 septembre 2010 21:17

                                  Omar T.

                                  Marc Gelone « Dans l’abominable horreur de l’égorgement rituel ! »

                                  Soit !

                                  Mais alors, dites nous pourquoi vous ne montrez pas autant d’empressement, d’obstination, de fougue et de courage pour dénoncer l’horreur commise volontairement, froidement et au quotidien sur les êtres humains dont des enfants, que ce soit à Gaza, en Afghanistan, en Irak ou partout ailleurs.

                                  A moins que pour vous la donnée est claire, un être humain, de préférence musulman, vaut moins qu’une bête.


                                • Ronald Thatcher vraimentrienafoutiste 5 septembre 2010 22:00

                                  c’est quoi votre problème avec les juifs, les guirlandes ?


                                • Ronald Thatcher vraimentrienafoutiste 5 septembre 2010 22:02

                                  houps, j’ai mauvais posté
                                  mais quelqu’un doit bien se sentir visé !


                                • OMAR 6 septembre 2010 00:08

                                  Omar T.

                                  Marc Gelone :« Parce que je me préoccupe de ce qui se passe chez moi ».
                                   
                                  Et la barbarie faite au pauvre taureau, que vous humiliez, torturez puis transpercez et que vous appelez tauromachie, ça vous laisse froid ?
                                  Aussi froids que certains qui paient, pour aller jouir de cette barbarie ?

                                  Arles se trouve au Japon, peut-être....

                                  Plus fourbe, plus hypocryte, plus merde que vous, ça n’existe pas...


                                • birdy 6 septembre 2010 00:20

                                  Je vois que le niktamer est reparti dans ses insultes à la ronde.


                                • OMAR 6 septembre 2010 00:45

                                  Omar T.

                                  Vraimentcon :« J’ai posté mauvais... »

                                  C’est cela votre problème : vous tapez toujours à coté ou sur ceux qui ne méritent pas.
                                  Sainte Anne vous attend, on vous a même réservé une chambrette et un beau costume tout blanc...


                                • Ronald Thatcher vraimentrienafoutiste 7 septembre 2010 17:10

                                  je savais que quelqu’un se sentait visé !


                                • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 10 septembre 2010 20:08

                                  En même temps en ratissant large...


                                • Jo Gurmall de Stafferla Jo Gurmall de Stafferla 5 septembre 2010 12:04

                                  Bonjour l’Auteur
                                  Vous dites « l’économie serait-elle élevée à ce point au dessus de la politique... » Ne me dites pas que vous vous posez encore la question ! Ce ne sont tout de même pas les« mises en garde » et autres pseudo- avertissements péremptoires du Petit Sire à l’encontre des requins de la finance qui ont pu semer le doute dans votre esprit... 
                                  Je suis assez OK avec l’analyse que vous faites de cette affreuse entreprise, qui se cache à peine sous le masque d’une soi-disant liberté, mais affiche ouvertement les vrais objectifs qui sont de faire du fric. Sûr que si une communauté d’Esquimaux venait s’installer en masse dans certains quartiers, Quick et les autres vendeurs de saloperies proposeraient des hamburgers au phoque cru. 
                                  Cependant, gaffe à la fable des marchands du temple. certes ils faut lutter contre le mercantilisme, mais peut-être pas n’importe comment. Doit-on rappeler qu’un ceratin Adolf raffolait de cette histoire, qui met en valeur la colère destructrice !


                                  • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 5 septembre 2010 12:30

                                    Fais attention, tu vas prendre les foudres de lagarde, elle aime déjà pas qu’on boycott les chinois, alors une entreprise ou l’état a des parts... smiley


                                  • OMAR 5 septembre 2010 21:26

                                    Omar T.

                                    Doume..rde :« en France nous avons l’islam... » ;

                                    Parce que le libéralisme a attendu l’Islam pour se développer en France !!!!

                                    Vous avez dû sécher trés souvent vos cours d’histoire et d’économie pour débiter pareille ânerie...

                                    Mais dites-moi, Birdy nous vous a pas parlé de son retour à Rivesaltes en votre compagnie ?


                                  • Canine Canine 5 septembre 2010 13:13

                                    "On soulignera tout d’abord qu’on a veillé à installer en général ces restaurants « tout halal » dans des quartiers déjà marqués par un certain degré de communautarisation en reflet du niveau de délaissement du bacon…"

                                    Prenons le bon coté des choses, ça fera un nouvel indicateur pour ajuster les prix de l’immobilier.

                                    En attendant, le débat sur la viande de porc halal reste ouvert.


                                    • romaeterna romaeterna 5 septembre 2010 21:36

                                      Merci Canine, j’ai bien rigolé !!!


                                    • Ali 5 septembre 2010 13:17

                                      ils sont venus ils sont tous là sur la vitrine islamophobe Agoravox qui en ce jour dominical publit encore un article critique

                                      aucune loi ne vous impose de manger halal alors je vous invite à manger casher

                                      allez donc chez Mac Do le resto gastronomique recommandé par le guide Michelin et goinfrez vous de porc à 1 euro/kg de la meilleure qualité qui soit

                                      le monde change et ce ne sont pas quelques vieux aigris et HISTORiEN figé dans l’Antiquité qui freineront cette évolution

                                      heureusement que des PDG visionnaires pensent aux profits de leur entreprise et se tournent résolument vers les marchés porteurs : pérole contre nourriture (halal)


                                      • Ronald Thatcher vraimentrienafoutiste 5 septembre 2010 13:32

                                        le monde change ?

                                        les antiquités sont bien les muslims qui ne peuvent s’adapter au monde contemporain et préférent se référer à des superstitions alimentaires débiles plutôt que de s’intégrer dans les moeurs du pays qui les a accueilli... il n’y a qu’en France en Belgique et aux Pays-Basque que les choses se passent ainsi, visitez certains pays d’Asie et analysez la portance des religions importées sur la vie civile, vous serez surpris de voir la bronca des défenseurs du libre arbitre... mais les choses vont changées ; j’en suis persuadé ! Un vent nouveau de conscience souffle sur l’Europe laïc, et il ne s’arrêtera pas !


                                      • Katinka 5 septembre 2010 13:40

                                        Ali
                                        heureusement que des PDG visionnaires pensent aux profits de leur entreprise et se tournent résolument vers les marchés porteurs :
                                        « Pétrole contre nourriture ».

                                        Et vive les échanges commerciaux !


                                      • okidocman okidocman 5 septembre 2010 13:21

                                        Qu’est-ce qu’on rigole nous les musulmans !
                                        Vous n’avez encore rien vue.

                                        Un conseil de musulman radical comme moi.
                                        La France vous l’aimez ou vous la quittez !

                                        Y parait qu’on serait responsable des deplacements des plaques techtoniques ?


                                        • Ronald Thatcher vraimentrienafoutiste 5 septembre 2010 13:44

                                          pauvre neuneu qui se dit musulman radical, mais tout musulman est radical...

                                          les spécimens de robots dans votre genre participe du conflit de votre secte contre notre République Laïc, plus on en parle mieux c’est !

                                          Paris n’est pas la France, cette France est grande et peuplée de bonnes intentions, les banlieues ghéttoïsées sont vos territoires comme les bidonvilles sont ceux des laissés-pour-compte de toutes métropoles... on sent bien dans votre intervention une sentiment habituel de mise-à-l’écart volontaire comme protégé par je ne sais quelle entité artificielle, une vie de rat grapilleur, vous n’avez pas encore vu la colère qui vient mais en sentez le souffle sur vos nuques...


                                        • romaeterna romaeterna 5 septembre 2010 21:41

                                          responsable des déplacements des plaques tectoniques (j’ai corrigé les fautes, ne me remerciez pas) ? Non certainement pas !

                                          Mais de l’augmentation de la connerie dans le monde, cela ne fait auciun doute  !!!


                                        • OMAR 5 septembre 2010 21:47

                                          Omar T.

                                          Vraimentcon :« les banlieues ghéttoïsées sont vos territoires comme les bidonvilles sont ceux des laissés-pour-compte de toutes métropoles.. ».

                                          Pour une fois, sans vous rendre compte ni imaginer la justesse de vos propos, vous avez présenter la réelle situation des conditions d’existence d’une partie du peuple français : ghéttos et bidonvilles.
                                          Merci pour cette triste mais cruelle révélation.


                                        • Ronald Thatcher vraimentrienafoutiste 5 septembre 2010 22:09

                                          Rienafoutiste. F
                                          Omar, parle à ma main !


                                        • birdy 5 septembre 2010 22:19

                                          Incroyable de se réjouir d’être les lanternes rouges partout dans le monde.


                                        • OMAR 6 septembre 2010 00:20

                                          Omar T.

                                          Doume..rde :"c’étaient des quartiers agréables...mais comme partout...ils sont venus et...3 ;

                                          Oui, mon purin, comme il était agréable à vivre à Rivesaltes, camp du Logis, des Alouettes, du Larzac, ....vous en voulez encore ?

                                          Demandez à Birdy, il s’y connais dans ce domaine pour y avoir séjourné !!!


                                        • Katinka 5 septembre 2010 14:01

                                          Doume

                                          Pas de jaloux !

                                          Voulez-vous manger casher  ?

                                          Quick halal vous inquiète ? Pourtant vous mangez déjà casher ! | Guide Musulman 

                                          Shalom.


                                          • Paradisial Paradisial 5 septembre 2010 14:02

                                            Une grande démystification s’impose.

                                            Il ne faudrait pas chercher midi-quatorze heures.

                                            Halal veut dire licite. De même que Haram veut dire illicite.

                                            Une nourriture halal c’est une nourriture qui ne contient pas d’alcool, qui ne contient pas de sang, qui ne contient pas de cochon, qui ne contient pas de viande non préparée de façon islamique (ou kasher), et aucun des dérivés de ces quatre éléments là. AU DELÀ DE TOUS CES ÉLÉMENTS TOUUUUUT EST LICITE/HALAL, OUI, TOUUUUUT. Sa source, sa production, sa préparation et sa commercialisation doivent également répondre à de L’ÉTHIQUE pour être complètement considérée halal (y compris en matière de limitation des bénéfices qui devraient en être tirés / pas d’usure / pas de spéculation non plus) ; or, beaucoup sont les professionnels à négliger - hélas - ces aspects moraux là.

                                            Pour le détail, une viande typiquement halal est une viande qui devrait être issue d’un animal qui a été abattu selon le rituel musulman, càd, issue d’un animal qui a été égorgé conscient et sur lequel a été prononcé la formule suivante : Bismi Allahi ar-Rahmani ar-Rahim / Au Nom de Dieu le Tout Clément le Très Miséricordieux, en guise de demande d’autorisation à Dieu d’ôter une telle vie qu’il a mise et créée pour notre bien et à notre service, et en guise de remerciement qu’Il ait mis à disposition entre nos mains une telle source d’alimentation. (pas comme certains qui y allaient et qui y vont encore FRANCO [sans aucun préalable] avec un coup de gourdin sur la cabosse, vlaaaam / un lion ne ferait pas mieux, lui au moins il course sa bête)

                                            Egorger l’animal à manger n’a rien d’un acte barbare : une fois les carotides tranchées, le sang s’arrête d’alimenter le cerveau en oxygène, ce qui fait tomber l’animal dans une anoxie instantanée et dans une perte immédiate de conscience ; en manque, le cerveau sollicitant un plus grand afflux en oxygène commande au coeur, à cause de cette détresse là, de pomper davantage de sang, qui s’éjecte dès lors davantage en dehors du corps de l’animal abattu. Par ce moyen, la viande de l’animal se retrouve épurée de son sang, de ses toxines (l’urée entre autres), des hormones encore proactives (comme l’adrénaline entre autres), et se retrouve partant débarrassée d’un grand terreau où peuvent progresser pas mal d’éléments pathogènes (qui peuvent déjà être dans le sang, ou s’y développer). Les réactions et contractions musculaires de la carcasse de l’animal peuvent elle aussi contribuer à cette action d’essorage.

                                            La viande d’un animal égorgé conscient est plus propre à la consommation que toute autre viande préparée autrement.

                                            L’électronarcose, elle, suivie par un égorgement, ne permet pas cette épuration de la carcasse de son sang, pour le simple fait que le coeur peut se retrouver paralysé, et surtout surtout parce que le cerveau ne commande plus au coeur de pomper brutalement du sang à l’extérieur, puisqu’il n’enclenchera plus de réaction neuromotrice à la destination de cet organe.

                                            Je le répète, dès que les carotides sont coupées, l’animal tombe inconscient en anoxie ; malgré la brutalité de ses réactions (purement physiques, même si spectaculaires) il n’est plus conscient.

                                            L’autre jour, sur Europe1, un diététicien, non musulman, laissait bel et bien comprendre que la viande saignée était plus propre à la consommation et plus diététique que celle qui ne l’était pas.

                                            Quant à beaucoup d’ignorants je rappelle que beaucoup mangent de la viande Kasher sans s’en rendre compte, car chez les juifs la partie basse de l’animal est considérée comme non licite et est vendue dans les circuits classiques de la boucherie pour les autres goyim.

                                            Un juif ne consomme que la moitié supérieure d’un animal abattu (allez savoir pourquoi !). Ne croyez pas alors que l’autre moitié serait jetée. C’est le boucher du goy qui l’achète, et c’est le goy qui la consomme. smiley smiley

                                            NB : L’entité sioniste est un grand exportateur de viande à destination de l’Europe. smiley


                                            • Ronald Thatcher vraimentrienafoutiste 5 septembre 2010 15:12

                                              c’est quel logiciel ça, coran 7 mis à jour version occident ?


                                            • Paradisial Paradisial 5 septembre 2010 17:54

                                              C’était un backup plutôt.

                                              Ton intelligence limitée méritait justement d’être restaurée.

                                              Mais il y est de fortes chances à craindre que ce serait plutôt ton hardware qui soit totalement périmé et défaillant.

                                              Pour une ferraille d’une telle médiocre qualité et si surannée un backup ne saurait peut-être être de quelque secours.

                                              Quand tu seras bientôt jeté à la fourrière ce sera assez tard pour restaurer quoi que ce soit.


                                            • oncle archibald 5 septembre 2010 19:50

                                              Ceux qui croient en un Dieu qui exige que l’on mange du mouton tué comme ci ou comme ca, que l’on mange du mouton et surtout pas du porc, qu’on mange de la viande le Samedi c’est permis mais le Vendredi c’est interdit... Oui tous ceux là imaginent un Dieu bien mesquin, et je les plains ! Les cathos ont énormément évolué sur tous ces plans, d’autres en sont encore au moyen age, il faut qu’ils se reveillent et réflechissent à ce qui important et à ce qui nel’est pas ..


                                            • BlackMatter 5 septembre 2010 22:03

                                              « Une grande démystification s’impose. »

                                              Démystifions

                                              « Egorger l’animal à manger n’a rien d’un acte barbare : une fois les carotides tranchées, le sang s’arrête d’alimenter le cerveau en oxygène, ce qui fait tomber l’animal dans une anoxie instantanée et dans une perte immédiate de conscience ; »

                                              Tu n’a jamais du entrendre un animal gémir lors de l’égorgement !
                                              Le fait de l’étourdir ou de l’anesthésié AVANT égorgement est une plus grande garanti en ce qui concerne la non souffrance.

                                              « Sa source, sa production, sa préparation et sa commercialisation doivent également répondre à de L’ÉTHIQUE pour être complètement considérée halal »

                                              Ethique pour qui ? La plupart de la viande certifiée Halal n’est pas bio malheureusement.
                                              Il est halal de manger des poules qui ont passer toutes leurs vies dans leurs merde dans des cages de taille pitoyable. Le halal n’a rien à voir avec le bien être animal.

                                              « La viande d’un animal égorgé conscient est plus propre à la consommation que toute autre viande préparée autrement.
                                              ...
                                              L’électronarcose, elle, suivie par un égorgement, ne permet pas cette épuration de la carcasse de son sang, pour le simple fait que le coeur peut se retrouver paralysé, et surtout surtout parce que le cerveau ne commande plus au coeur de pomper brutalement du sang à l’extérieur, puisqu’il n’enclenchera plus de réaction neuromotrice à la destination de cet organe. »

                                              La percussion cranienne ou l’electronarcose ne tue pas l’animal.
                                              Il s’agit simplement de le rendre inconscient pour qu’il ne souffre pas pendant la saignée.
                                              Certes des parties du cerveau sont endommagés mais l’animal est saigné à coeur battant.
                                              L’endroit où sont appliqués les dispositifs sont étudiés dans ce sens.
                                              Et attention : le fait que l’animal soit anesthésié n’entraine pas une absence de spasme... C’est même tout le contraire dans certains cas. http://www.office-elevage.fr/vpc/226/226-BATAILLE.PDF

                                              Enfin, l’animal est suspendu pour qu’il puisse aussi se vider de son sang grace à la gravité (élément lui aussi essentiel pourtant pas obligatoire pour une certification halal).
                                              Notons que d’autres systèmes d’étourdissement sans coup sont à l’étude.

                                              « L’autre jour, sur Europe1, un diététicien, non musulman, laissait bel et bien comprendre que la viande saignée était plus propre à la consommation et plus diététique que celle qui ne l’était pas ».

                                              Rien de nouveau. 
                                              Sauf cas exceptionel, la viande commercialisée est obligatoirement saignée pour des raisons d’hygiène. Il n’y a pas de viande non saignée dans les rayons, qu’elles soient halal ou non.

                                              Mais attention à ce type d’argument.
                                              L’autre jour sur Free TV Perso, grand lieu de prosélytisme, certains expliquaient qu’une étude scientique avait prouvée -accrochez vous- que le fait de dire « Bismi Allahi ar-Rahmani ar-Rahim » au moment de l’égorgement stérilisait la viande.
                                              Pourquoi mettre la viande au frigo et fixe une date limite de consommation si tous les germes sont détruits ?


                                              « Un juif ne consomme que la moitié supérieure d’un animal abattu (allez savoir pourquoi !). Ne croyez pas alors que l’autre moitié serait jetée. C’est le boucher du goy qui l’achète, et c’est le goy qui la consomme. 
                                              NB : L’entité sioniste est un grand exportateur de viande à destination de l’Europe. »

                                              Oui, il est scandaleux que l’on nous cache que certaines viandes sont issus d’un abattage rituel. Mais quand on exige que cela soit mentionné sur les étiquettes, les associations juives et musulmanes (pour une fois main dans la main) sont les premières à monter au créneau pour que cela ne se fasse pas, par peur que cela provoque un effondrement du marché (donc uniquement pour une histoire de pognon). Mais c’est en train de changer.


                                               


                                            • Ronald Thatcher vraimentrienafoutiste 5 septembre 2010 22:12

                                              Dites Paradisial, vous utilisez un logiciel de traduction, j’ai du mal avec votre français !


                                            • psain psain 5 septembre 2010 14:44

                                              A vraimentrienafoutiste

                                              («  »« une vie de rat grapilleur, vous n’avez pas encore vu la colère qui vient mais en sentez le souffle sur vos nuques...mais tout musulman est radical. »«  »)

                                              En résumé vous êtes l’archétype du raciste islamophobe comme d’autres à une certaine époque étaient antisémites il vous faudra toujours des boucs émissaires pour cracher votre haine rassurez vous d’autres aigris de la vie vous soutiennent dans ce fil


                                              • Ronald Thatcher vraimentrienafoutiste 5 septembre 2010 15:07

                                                oui psain, raciste si tu veux, surtout lorque l’on parle religion, c’est la technique habituelle des dhimmis de confondre religion et race, l’islam est devenu une race maintenant, c’est cela oui !

                                                Et ceux qui veulent faire disparaître les juifs de la surface de la terre actuellement ce sont bien les islamistes, pas les indigènes laïcs qui ne font que défendre le peu qu’il puisse rester de République sur un sol souillé par les attaques des religions obscurantistes rétrogrades... Comme quoi, prendre les armes et les biens de son ennemi a toujours été le fort des muslims et de leurs serfs !


                                              • Paradisial Paradisial 5 septembre 2010 16:25

                                                Vraiment Ignorant,

                                                Dhimmi, what does it mean ?!!

                                                (Signé : Paradisial)

                                                La laïcité est un concept qui vise à créer un paysage favorisant la coexistence entre différentes tendances religieuses sans que les unes viennent empiéter sur les autres, et non un système areligieux ou antireligieux dans lequel l’athéïsme serait la norme par défaut (l’athéïsme lui même n’étant qu’une tendance spirituelle comme les autres, à la seule différence qu’il est nihiliste).

                                                On ce sens les musulmans précédèrent l’Occident en créant un modèle social où tout ce beau monde coexistait tout en permettant à chacun de préserver ses propres spécificités religieuses.

                                                Pour illustration on pourrait se souvenir du Kalifa Abbasside et de celui Andalou.

                                                Le statut de dhimmi était né non pas pour mettre les juifs et les chrétiens en un rang inférieur mais pour permettre leur intégration socioéconomique sans leur imposer l’islam : les musulmans payant d’un côté un impôt islamique constitutif de leur foi la zakat (quatrième pilier de l’islam), les juifs et les chrétiens payant un impôt à part pour participer à l’effort de constitution de la nation au même titre que leurs frères et concitoyens musulmans. Cela aurait été saugrenu de voir que les musulmans payer seuls des impôts pour participer à cet effort national.

                                                Le titre dhimmi, étymologiquement, est loin d’être péjoratif, il fait justement allusion à la notion de Ahl Dhimma wa l-Kitab, càd les Gens du Livre et de la Conscience (livres et consciences qui leur ont été légués en consignation par les prophètes).

                                                Les orientalistes hélas sont toujours là pour semer le trouble et les mensonges dans les consciences.

                                                Il faudrait arrêter de se ressourcer dans des sites islamophobes, car en ce faisant jamais on ne comprendra ce qu’est l’islam, et on risquerait dès lors de passer systématiquement à côté de l’essentiel et de la vérité surtout.

                                                Ne nous laissons pas induire en erreur.

                                                Le statut de dhimmi, qui signifie Personne qui a en Consignation le Livre et la Conscience (religieux) fut inventé avec la création de l’Etat Islamique. Un Etat il lui faut des institutions et des administrations. Qui dit Etat dit impôts. Les musulmans payant un impôt de leur côté, à savoir la zakat, cela aurait de la discrimination fiscale si les non musulmans ne participaient pas à l’effort de construction de la nation en payant eux aussi un impôt dédié à cela. Leur appliquer la zakat, qui est le quatrième pilier de l’islam, aurait été de la tyrannique, ne pas leur solliciter aucun impôt cela aurait été discriminant pour les musulmans et fort avantageux pour ceux qui ne l’étaient pas.

                                                Comprenez-vous la notion d’imposition pour la participation dans l’effort de la Nation ?!!! C’est à cela à quoi servent aussi les impôts d’aujourd’hui, càd à entretenir les services de l’Etat, les administrations, les infrastructures et les services sociaux.

                                                Il faudrait que l’on ait l’esprit un peu plus grand mes chers.

                                                Le montant de la djizzia ne devait pas dépasser celui de la zakat (2.5 % sur les revenus d’une année révolue, non consommés) et ne s’appliquer qu’aux personnes riches, mais souvent il se réduisait à un forfait fixe (et non pas proportionnel) qui était très loin d’atteindre le 2.5% (sur l’argent dormant durant une année révolue) de la zakat à laquelle sont astreint les musulmans (de plus, de la sorte, juifs et chrétiens pouvaient encore avoir toute la latitude financière à verser des tribus à leurs institutions religieuses pour mieux organiser leurs communautés de foi spécifiques).

                                                S’il y eut des abus, de tels abus ne sont pas inhérents à l’islam mais aux tyrans qui en firent œuvre, et à ce titre les tyrans ne faisaient aucune distinction quand ils tenaient les nations sous une poignée de fer, musulmans ou pas tout le monde subissait leur abus.

                                                Revenons à la notion de dhimmi.

                                                Pour bien le comprendre, il faudrait Justement revenir à l’usage linguistique et religieux usuel de ce mot, car il ne fait nullement référence à quelconque protection ou quelque chose de ce genre.

                                                Le terme Dhimma (conscience) est systématiquement associé à celui de Kitab (livre).

                                                Et il est systématiquement utilisé selon cette association Ahl ad-dhimma wa l-Kitab càd Les Gens du Livre et de la Conscience pour faire référence aux juifs et chrétiens en allusion aux Livres Saints et à la Conscience (Foi en Dieu, Monothéisme, Préceptes Religieux) qui leurs avaient été adressés en consignation par les prophète.

                                                Le terme Dhimmi donc fait référence aux Gens du Livre ceux qui sont sensés avoir hérité des prophètes le message divin, qu’ils sont sensés avoir gardé depuis en consignation dans leurs consciences.

                                                C’est un titre très très élogieux,
                                                très loin d’être péjoratif comme le prétendent les orientalistes et islamophobes.

                                                Sinon, en dehors de l’aspect intégrationniste fiscal et économique (par l’appel à la contribution dans l’effort de la nation), quand il est fait spécifiquement allusion à la notion de protection, il est entendu que le fait de payer la jizya, ce tribut sur la conscience (qui garantit le respect total pour la personne non musulmane de sa religion et des systèmes qui en dépendent), fait entrer constitutionnellement les dhimmis sous le giron du système de police et de défense de la oumma islamique, de telle sorte que les droits civiques et juridiques des dhimmis sont totalement garantis (à l’échelle individuelle et communautaire) tel tout citoyen (musulman) de l’empire, et ce avec la particularité qu’ils ne sont pas appelés à s’enrôler dans l’armée de l’empire, et que quiconque ennemi s’en prenait à eux s’exposait systématiquement à l’intervention de la police et de la justice locale voire carrément à l’intervention de l’armée de l’empire.

                                                Ceux, qui encore par une crasse ignorance se risqueraient d’aller confondre les notions de dhimmi et de goy, je répondrais comme ceci :

                                                En fait non, jamais ces deux notions de dhimmi et de goy ne sauraient être comparables.

                                                Le terme goy est un terme trop trop exclusoire, je laisse à tout un chacun de faire des recherches quant à son sujet.

                                                Le terme dhimmi ne sert pas essentiellement à désigner de façon distincte les gens externes à la foi musulmane.

                                                Le coran nous rappelle plein de maximes, dont entre autre que : le plus noble parmi l’humanité auprès de Dieu sont les gens les plus pieux.

                                                Plus précisément le verset dit ceci :

                                                يا أيها الناس إنّا خلقناكم من ذكر وأنثى وجعلناكم شعوباً وقبائل لتعارفوا إن أكرمكم عند الله أتقاكم إن الله عليم خبير

                                                Coran 49:13. Ô Humains ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, afin que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès de Dieu, est le plus pieux. Dieu est certes Omniscient et Grand-Connaisseur (de ce que contiennent vos poitrines et de ce que vous oeuvrez comme actions).


                                                Ici le Coran :


                                                - ne restreint pas cette déclaration solennelle à un groupe particulier de personnes (genre vous musulmans), mais l’exprime à l’humanité entière,

                                                - lui rappelant son origine commune, reliée à un seul couple de parents que sont Adam et Eve,


                                                - tout en nous rappelant que c’est la différence qui nous enrichit (en nous rendant conscience de nous-mêmes et d’autrui, et partant de nos richesses personnelles et celles des autres, lesquelles en les échangeant tout le monde s’enrichit davantage).

                                                - et insistant sur le fait que Dieu considère les gens selon leurs degrés de piété et non selon ce qu’ils sont dans leurs traits particuliers.

                                                Selon ces mêmes principes, si en Islam il y a recours au vocable Ahlou dh-Dhimma wa l-Kitab // Gens du Livre et de la Conscience c’est que le Coran rechigne, en tant que Livre Céleste issu de Créateur Suprême, de désigner les vrais disciples de Ses chers et de nos chers prophètes Moïse et Jésus par les concepts « humains » de Juifs et de Chrétiens, puisque ces deux mots là sont de pure invention humaine (*), tandis que Dieu tient à anoblir les vrais disciples (Ses disciples) (au moins ceux qui se sont conformés à la révélation) par des épithètes davantage plus séantes, et il n’y a pas meilleur que celle de Ahlou dh-Dhimma wa l-Kitab // Gens du Livre et de la Conscience, d’autant, comme tous les musulmans le savent, la religion pour Dieu, depuis La Création, a été l’Islam, càd la soumission à Son Être qui ramène la paix autant au cœur et qu’à l’esprit, et puisque tous les prophètes de Dieu (à partir d’Adam) prêchèrent tous l’Islam, ils furent tous musulmans, et leurs disciples furent également tous musulmans .

                                                Aussi, pour les vrais disciples ayant côtoyé les prophètes et suivis leur orthodoxie, et ayant été dans cet état d’Alliance avec Dieu et de soumission à Lui, le terme Dhimmis (Gens du Livre et de la Conscience) n’exclue nullement ces bonnes gens et ces bons dévots de l’Islam ni des rangs des musulmans (sauf s’ils s’excluent eux-même en utilisant les termes juifs et chrétiens), mais les remets plutôt dans leur bonne place (s’ils se conformeraient à elle) sans les exclure de l’islam réel (de leurs prophètes) même s’ils ne sont pas appelés directement musulmans (selon la définition de l’islam telle que restaurée par notre prophète Muhammad).

                                                (*) : les termes juif et chrétien sont de pure invention humaine. Ces deux mots sont respectivement étrangers à Moïse et à Jésus. Juif renvoie à Juda et à la Judée, et n’a aucune connotation spirituelle, mais plutôt ethnique et géographique. Et le terme Chrétien fut inventé par les romains pour désigner initialement péjorativement les gens qui voulaient se conformer à l’enseignement christique. Moïse et Jésus ne pouvaient usurper le nom de leur religion commune l’Islam, pour le substituer par des titres personnels renvoyant à des humains. Moïse n’est pas Juif, par plus que Jésus ne serait Juif voire Chrétien. Que le Salut de Dieu soit sur eux et sur tous Ses prophètes.

                                                Dans sa définition même et dans son essence, le terme dhimmi n’exclut pas, mais plutôt réintègre.

                                                ^ __ ^

                                                En résumé : le statut de dhimmi était né non pas pour mettre les juifs et les chrétiens en un rang inférieur mais pour permettre leur intégration socioéconomique sans leur imposer l’islam.


                                              • romaeterna romaeterna 5 septembre 2010 21:45

                                                AV ne pourrait pas faire quelque chose contre les copier/coller propagandistes de paradishallal !
                                                Le bouton central de ma souris finit par s’user à force de passer par dessus ses flots d’inepties !!!

                                                Merci !


                                              • Ronald Thatcher vraimentrienafoutiste 5 septembre 2010 22:15

                                                Belle tartine soporifique, mais tu m’excuseras je ne l’ai pas lu !


                                              • BlackMatter 6 septembre 2010 22:34

                                                « Le statut de dhimmi, qui signifie Personne qui a en Consignation le Livre et la Conscience (religieux) fut inventé avec la création de l’Etat Islamique. Un Etat il lui faut des institutions et des administrations. Qui dit Etat dit impôts. Les musulmans payant un impôt de leur côté, à savoir la zakat, cela aurait de la discrimination fiscale si les non musulmans ne participaient pas à l’effort de construction de la nation en payant eux aussi un impôt dédié à cela. Leur appliquer la zakat, qui est le quatrième pilier de l’islam, aurait été de la tyrannique, ne pas leur solliciter aucun impôt cela aurait été discriminant pour les musulmans et fort avantageux pour ceux qui ne l’étaient pas. »

                                                Je crois que ce qui est discriminant pour un non musulman dans un état islamique c’est de lui imposer les lois islamiques. Un état religieux est par définition discriminant.
                                                Vous vantez l’état islamique ? C’est ce que vous voulez pour la France ?


                                              • Ronald Thatcher vraimentrienafoutiste 7 septembre 2010 17:15

                                                paradisial ne vit pas en France, il est pas con, il vient juste chier son coran ici...


                                              • Scaevola 5 septembre 2010 15:02

                                                l’islam pose une série de problèmes en france et ce ne sont pas les citations de wikipédia des demeurés comme « paradisial » et autre « toug » qui pourraient occulter cela, pas plus que la mise en accusation systématique d’Israel (appele pudiquement mais avec de forts relents anti-juif « l’entité sioniste »), ne change le probleme : on ne veut pas de cette intrusion halal chez nous, simple non ?


                                                • Martin D 5 septembre 2010 15:35

                                                  pour moi les pb viennent de nos politiciens qui sont complices avec les multinationales, les ultra-riches, les banques, le FMI, etc....
                                                  vous êtes pas d’accord ?


                                                • Scaevola 5 septembre 2010 17:01

                                                  ben voyons le fmi maintenant ... bé oui c’est vrai le fmi est au main des judéo-maçons qui veulent que le merde vendu chez quick soit encore plus dégueu.


                                                • Katinka 5 septembre 2010 15:27

                                                  Scaevoila

                                                  C’est promis, on tiendra compte de vos observations.


                                                  • Ali 5 septembre 2010 16:29

                                                    je vous informe que suite aux articles publiés su Agx Rue89 et autres, la direction de Quick suspend l’approvisionement de ses restaurants halal qui re serviront leurs menus qui firent sa renommée dans un proche passé

                                                    @ Katinka
                                                    et aux âmes sensibles
                                                    me trouvant en Dordogne, dans un camping à la ferme, j’ai assisté à la mise à mort d’un fort cochon qui n’acceptait de devenir un porc
                                                    le tueur, c’est son nom, lui assénat un coup de maillet sur la tête afin de ne pas le faire souffrir ; la bête quoiqu’étourdie ruat ce qui fit qu’elle reçut un second choc sur un jambon
                                                    on le récupérat et on lui tranchat la carotide ; son sang jaillisant dans un récipient une personne plongeait son bras les doigts écartés pour récupérer l’hémoglobine
                                                    il était encore agité de qq saubressauts qu’on commençait à le raser avec un couteau et une lampe à souder pour le débarrasser de ses soies
                                                    le soir même ILS firent ripaille


                                                  • Scaevola 5 septembre 2010 17:04

                                                    oui, que vous le vouliez ou non à un moment il faudra en tenir compte. Cela risque d’etre un poil désagréable notez bien.


                                                  • pastori 5 septembre 2010 15:29

                                                    en voilà une extraordinaire publicité de masse gratuite et de longue durée pour ce temple de la gastronomie Française dont le nom bien français restera à jamais gravé au panthéon des bienfaiteurs de l’humanité.

                                                    cette publicité profitera également aux professions qui fond de l’obésité leur font de commerce : médecins, pharmaciens, laboratoires, hôpitaux, ambulanciers, fournisseurs des hôpitaux, pompes funèbres...

                                                    merci de bien vouloir continuer et redoubler d’énergie.

                                                    le capitalisme reconnaissant.


                                                    • Captain Zeupa 5 septembre 2010 16:01

                                                      Je n’ai pas lu tout l’article (trop long), mais le titre est excellent !

                                                      « Les marchands du temple », bien vu ! smiley 


                                                      • Gérard Luçon Gerard Lucon 5 septembre 2010 16:03

                                                        ce qui est le plus tordant est que, tout en leur annoncant du 100% HALLAL, les clients vont manger du un petit peu HALOUF ... regardez bien ce lien !
                                                        http://www.dailymotion.com/video/xb8lke

                                                        Bon appetit !


                                                        • Katinka 5 septembre 2010 16:16

                                                          Rien de nouveau sous le soleil :
                                                          Est-ce bien du porc dans les bonbons ? - AgoraVox le média citoyen 

                                                          Au moins, les musulmans font prendre conscience à certains de mes concitoyens qui mangent n’importe quoi et n’importe comment .

                                                          Excellente initiative !


                                                        • Ali 5 septembre 2010 16:41

                                                          Katisska

                                                          bonbons halals en vente

                                                          www.Iqrashop.com


                                                        • zototo 5 septembre 2010 16:11

                                                          On interdit le voile d’un coté et on halalise a tour de bras....


                                                          Je vous donne la suite : montée en Europe d’une peur de l’islamisation...

                                                          Un terreau de guerre civile qui n’attend que l’effondrement du système économique pour donner naissance a ce qui arrangerait tellement le pouvoir...

                                                          • Paradisial Paradisial 5 septembre 2010 16:32

                                                            Le parti du porc vs le parti du mouton 

                                                            Le porc est interdit non pas à cause de quelques explications cabalistiques tirées du bout du nez, ou uniquement que pour les siècles passés qui ne disposaient pas de congélateurs et de réfrigérateurs, mais parce que cet animal est des plus sales et a l’une des viandes les plus toxiques et impures.

                                                            Son métabolisme non seulement n’élimine pas l’urée et toutes autres sortes de toxines, mais en plus cet animal héberge toutes sortes de vers néfastes, et que sa viande est un excellent support pour les larves d’un vers particulier dont les nymphes peuvent s’enkyster par plusieurs centaines (voire milliers) dans les muscles des humains (gravement) infectés jusqu’à pouvoir induire la paralysie voire la mort dans les cas les plus graves.

                                                            De plus, le porc est un animal scatophage, qui n’hésite pas à manger ses propres excréments et les excréments d’autrui.

                                                            Le porc lui il ne vit pas dans un réfrigérateur.

                                                            Je me souviens d’un documentaire sur certains aborigènes. Ceux-ci avaient de singulières latrines, qui ne consistaient qu’en un trou situé dans le plancher de leurs cabanes juchées sur de hauts piliers.

                                                            En bas des piliers pilulaient des porcs qui se goinfraient de ce qui tombait de ces toilettes suspendue.

                                                            Quand ils devaient festoyer ou étaient à court de protéines animales (sic), un gaillard s’amenait face à l’un des gloutons du troupeau, et hop, il l’assommait d’un coup sec sur le sommet du crâne.

                                                            Ils n’avaient alors qu’à préparer pardon qu’à recycler leur nourriture. 

                                                            Miam miam le cochon naturel. Comment aurait-on à servir de la merde recyclée ?!! Grillée, en saucisses ou fumée !!!  

                                                            Allez, pour le contexte voici une parole de sagesse prêtée à Jésus dans l’Evangile de Barnabé :

                                                            «  Je vous le dis en vérité, manger le pain avec les mains sales ne souille pas l’homme ; ce qui le souille, ce n’est pas ce qui entre en lui, mais ce qui en sort ».

                                                            Un scribe dit alors :« Donc, si je mange du porc et d’autres aliments impurs, ils ne souilleront pas ma conscience » ? Jésus répondit :« La désobéissance ne peut pas entrer dans l’homme, mais elle peut sortir de lui, de son cœur ; il sera donc souillé s’il mange l’aliment défendu. »


                                                            Sinon, il suffirait que Dieu l’eut interdit pour ne pas avoir à en manger. En s’en fiche qu’il y eut ou pas des réfrigérateurs, ou que le porc vive dans une batterie, à la ferme ou sous les latrines d’une cabane, ou qu’il faille trop bien cuire la viande ou bien de la merde recyclée.

                                                            Beaaaaaaaaaaark

                                                            Elle est jolie la Trichonéphalose, mais la Trichinose l’est davantage mieux (c’était de celle-là que je voulais parler).

                                                            La vache folle est désormais un concept assez largement connu, la merde folle l’est largement moins alors que c’est un concept qui est plus largement drôle.

                                                            A la lecture de cet article Les vers chez le porc on ne pourrait faire qu’un seul constat : le porc en batterie n’est pas plus propre que le porc sous les latrines, qu’il y est réfrigérateur ou pas.

                                                            Ces larves passent dans la circulation sanguine et peuvent pénétrer n’importe quelle cellule, oui, n’importe quelle cellule, y compris celles cérébrales, heureusement, oserions nous dire, elles ne peuvent survive que dans celles musculaires où elles s’enkystent à jamais.

                                                            Que les afficionados de cet animal à groin restent en bonne santé malgré la consommation de viande porcine n’exclue pas le fait que leurs cellules musculaires puissent héberger des larves enkystées de trichinella de façon totalement asymptomatique.

                                                            Heureusement que ces larves ne s’enkystent pas dans le cerveau, autrement certains ne n’auraient pas le temps de ce vanter de manger du porc, et la clownerie ne serait pas devenu un métier confiné qu’au cirque.

                                                            La preuve en vidéo : en voici des larves sortant de leurs kystes dans une viande porcine contaminée

                                                            Ce qui étonne dans cette vidéo, ce ne sont pas les vers sortant de leurs kystes, mais le fait de savoir que sur tout porc abattu l’abattoir est sensé faire un prélèvement et un test systématiques pour dépister les larves de trichinella avant d’avoir à écouler sa viande. Finalement, cette vidéo prouve que le truc des tests n’est que du baratin que beaucoup d’abattoirs zappent, question de faire des économies et écourter le temps d’écoulement des marchandises.

                                                            Hummm : tout est bon dans le cochon.

                                                            Miam miam ces vers, ils pondront des larves qui iront se balader dans tous les muscles. Jolie preuve d’hospitalité et de tolérance .

                                                            Sapristi, les mangeurs de cochon ont les muscles hospitaliers et non seulement les intestins.

                                                            Pareil que ça s’enkyste dans la viande de porc (comme vu dans la vidéo in sus) les larves de ce vers s’enkystent dans les tissus musculaires du consommateur humain.

                                                            Quand les larves enkystées sont ultranombreuses ça peut donner d’assez sérieuses complications voire susciter carrément la mort.

                                                            Ne l’oublions pas : le coeur est fait de muscles, ces larves peuvent s’y enkyster également.

                                                            En connaissant la valeur du cœur dans la religion, comme étant le lieu où la foi du croyant symboliquement se niche, il devient légitime de se demander pourquoi certains occidentaux raffolent tant de porc !!! C’est comme si satan aurait embelli le porc à leurs cœurs pour souiller cet organe avec de telles larves.

                                                            Le cochon est une sacrée poupée russe.

                                                            Certains disent tout est bon dans le cochon, d’autres disent tout est bon dans le mouton

                                                            Entre le parti du cochon et le parti du mouton le choix d’un parasitologue sera très vite fixé, quoique !! En fait il y a bel et bien des pneumologues et des cancérologues qui fument. 



                                                            • birdy 5 septembre 2010 17:00
                                                              Notez d’ailleurs la stupidité hallucinante des faussaires musulmans capables de se contredire dans le même verset :

                                                              « l’homme ce qui le souille, ce n’est pas ce qui entre en lui, mais ce qui en sort ».
                                                              « il sera donc souillé s’il mange l’aliment défendu » 

                                                              Houellebecq avait bien raison ! smiley smiley smiley


                                                            • Paradisial Paradisial 5 septembre 2010 17:04

                                                              Concernant Barnabé voici ma réponse :  smiley

                                                              1 - l’Evangile, le seul le vrai est l’Evangile selon Jésus, parole de Dieu révélée directement à son prophète

                                                              2 - cet évangile a disparu, comment, quand, dans quelle circonstances ? nul ne le sait (excepté Dieu)

                                                              3 - tous ces livres qui traitent de la vie de Jésus, de sa naissance, de son parcours, de ses voyages, de ses aventures, de ses prêches, de ses épreuves, de son départ de ce monde, qu’ils viennent de Mathieu, de Jean, de Luc, de Marc, de Barnabé, de Pierre, de Marie, de Juda ..... et de tous les autres apocryphes, aucun deux ne correspond à l’Evangile selon Jésus, ce ne sont que des biographies, et rien d’autre que des biographies / imaginez quelqu’un nous vendant la biographie du prophète Muhammad comme étant le Coran !!! Bah c’est pareil, appeler ces biographies des évangiles n’est rien qu’une farce

                                                              4 - ces biographies, non autorisées, aucune d’entre elles n’est à 100 % fiable ; aucune d’entre elles ne nous est parvenue de première mains ; elles ont toutes été retouchées

                                                              5 - toutes contiennent des erreurs, oui, toutes, sans exception

                                                              6 - y compris celle prêtée à Barnabé

                                                              7 - la version de Barnabé malgré ses erreurs semble être la plus logique des autres versions imputées aux autres auteurs

                                                              8 - si vous aimeriez pointer les erreurs de la biographie selon Barnabé, par intégrité intellectuelle vous devriez faire de même avec les biographies prétendues canoniques car elles aussi contiennent des erreurs et ont plein de contradictions entre elles

                                                              9 - l’auteur de Barnabé dit lui-même pouvoir se tromper  smiley smiley

                                                              10 - une copie (en italien) de cette biographie selon Barnabé était sortie de la bibliothèque personnelle du Pape, comment pouvez-vous arguer qu’un chrétien espagnol converti y aurait glissé le script italien ?!!

                                                              11 - la bibliothèque personnelle du Pape ce n’est pas la bibliothèque municipale du quartier (où n’importe qui pourrait y entrer et y glisser n’importe quoi)

                                                              12 - autant Barnabé pourrait vous faire déranger, autant les autres auteurs pourraient faire rire autrui ou du moins les interloquer quant à l’interprétation fallacieuse que l’église en fait

                                                              13 - les biblologues britanique et espagnol qui se penchèrent plus tard, à tour de rôle, sur la copie italienne de l’Evangile de Barnabé effectuée par le prêtre Fra Morino, la traduisirent en leurs langues respectives, puis se mirent à de longues études de la langue arabe et procédèrent à la traduction du Coran ; j’ai oublié leurs noms, mais ils sont aisément identifiables après quelques courtes recherches ; cela témoignerait d’une chose, c’est que l’évangile selon Barnabé dut bien les marquer. Pourquoi apprendre l’arabe ?! Pourquoi traduire le Coran au lieu de se suffire de l’étudier ?!! Se sont-ils discrètement convertis ?!!!

                                                              14 - personnellement Barnabé m’interpelle plus positivement que les autres auteurs des autres biographies.

                                                              15 - Comme expliqué in sus, le livre de Barnabé n’est pas le seul crypto-évangile, les livres biographiques selon Matthieu, Marc, Luc et Jean sont eux aussi des crypto-évangiles.

                                                              Si la biographie de Barnabé a été longtemps dissimulée pour n’apparaître qu’au 18ième siècle et contiennent partant des erreurs comme tenait à le préciser Habakuk c’est qu’il a été caché et qu’il ne nous est pas parvenu de premier main, d’ailleurs, aucune des autres biographies imputées aux quatre autres auteurs ne nous est parvenue de première main, la seule différence qui les sépare de celle de Barnabé est que leur livre ont été maintes et maintes fois corrigés durant tout ces siècles et pourtant ils continuent à contenir des erreurs et des contradictions, n’en voulons donc pas au fameux Evangile de Barnabé qu’il n’ait pas eut la chance d’être corrigé.

                                                              En fait, nous pourrons dire plutôt ce livre a de la change d’avoir été déclaré apocryphe et ait été ainsi caché, car malgré ces erreurs, récemment réapparu il nous donne un joli éclairage quant au passage de Jésus sur terre ; un éclairage alternatif, rationnel, très agréable pour l’esprit quand on se donne le loisir de le lire.

                                                              Il est d’une clarté, hummm.

                                                              ^ __ ^

                                                              Voici une autre réponse sérieuse pour les pseudo critiques chrétiennes envers l’Evangile de Barnabé : Réponse aux accusations .


                                                            • Paradisial Paradisial 5 septembre 2010 17:07

                                                              Monsieur le Pharisien,

                                                              La citation était celle-ci :

                                                              « Je vous le dis en vérité, manger le pain avec les mains sales ne souille pas l’homme ; ce qui le souille, ce n’est pas ce qui entre en lui, mais ce qui en sort ».

                                                              Un scribe dit alors :« Donc, si je mange du porc et d’autres aliments impurs, ils ne souilleront pas ma conscience » ?

                                                              Jésus répondit :« La désobéissance ne peut pas entrer dans l’homme, mais elle peut sortir de lui, de son cœur ; il sera donc souillé s’il mange l’aliment défendu. » smiley


                                                            • Paradisial Paradisial 5 septembre 2010 17:34

                                                              Le pharisien est un homme fourbe et cynique, qui sait très très mal lire. Il se voudrait être spirituel, mais n’est qu’un inquisiteur mal-éduqué avec qui la spiritualité ne peut faire un, ni même deux, plutôt ensemble vide.

                                                              Il voudrait systématiquement que l’autre ait tort, pour camoufler ses propres torts, pour s’auto-convaincre que son for intérieur très malade serait plutôt sain.

                                                              Sa poitrine est étroite, son cœur est menu, sa langue est fourchue, son œil est bigleux, sa plume est tordue, et son cerveau ne saurait marcher droit serait-ce même avec des béquilles.


                                                            • Katinka 5 septembre 2010 17:38

                                                              Houellebecq

                                                              C’est quoi ... c’est une marque ?


                                                            • birdy 5 septembre 2010 17:47

                                                              Paradisial comme tous les musulmans moyens, il vient te vendre ses tapis et quand tu lui dis « non merci », il passe aux insultes.


                                                              Continuez Paradisial, montrez bien ce qu’est un musulman ! smiley smiley smiley

                                                            • Paradisial Paradisial 5 septembre 2010 18:03

                                                              Le Pharisien,

                                                              Insulter c’est pêcher, donc interdit pour tout bon dévot qui se prétend musulman ou appartenant à une autre religion.

                                                              En sus, j’ai pas de tapis à tisser ni à vendre ; seulement des inanités et des inanistes à bousculer, surtout ceux qui oseraient croire que j’aurais des tapis à vendre. smiley

                                                              Un sage smiley m’avait enseigné ceci : sourire au visage de son frère (humain) est une aumônesmiley


                                                            • Cogno2 5 septembre 2010 18:08

                                                              Sinon tu manges du fromage ?
                                                              Tu manges de légumes ?

                                                              Figures toi que c’est pas mal de saloperies aussi tout ça.
                                                              Figures toi aussi, petite tête, qu’à bouffer de la nourriture aseptisé, tu n’entretient pas ton système immunitaire, et tu fini par chopper des maladies ou des chiasses à répétition.

                                                              Comme quoi tu dis que de la merde, ou presque.


                                                            • Katinka 5 septembre 2010 18:10

                                                              Birdy MCM

                                                              Pour la théologie, c’est pas encore au point !

                                                              Ils ne peuvent pas tout vous apprendre au Mossad !

                                                              Tiens-toi à ta propagande classique.


                                                            • Paradisial Paradisial 5 septembre 2010 18:52

                                                              Cogno,

                                                              C’est à toi mon coco de soigner ton langage. Il est tout pourri.

                                                              Jamais je ne descendrais à un tel niveau de bassesse.

                                                              Quant aux appréciations des esprits courts je n’en ai nullement cure. Chacun agit et réagit selon son degré d’intelligence. Sinon, ne vas pas croire que je sois un homme de religion quand je traite de religions ; ce n’est point ma spécialité, ni ma discipline. Une fois de plus je vous réponds que je ne suis qu’un musulman ordinaire qui n’hésite pas à bousculer vos inconséquentes inanités maintes et variées.

                                                              C’est à des gens comme toi et ceux qui te dépassent d’élargir leurs cœurs et esprits étroits. On n’a rien à vous demander. S’il n’y avait pas autant de connerie ambiante chez tes semblables on n’y réagirait même pas, quoique c’est très très tentant de vous laisser vous vous embourber dans votre lot d’inepties et d’a priori.

                                                              Désolé si je ne parviens pas à être impassible face à vos bêtises à l’aune desquelles vous tentez de juger ce que vous méconnaissez totalement.

                                                              Tout un monde sage et alternatif existe au-delà de votre simple nombril et de la hasbara que vous subissez.

                                                              Le genre de réactions qui sont vôtres est tout ce que le nouveau désordre mondial attend typiquement de gens comme vous : nourrir les ignorance et les réactions primaires.


                                                            • OMAR 5 septembre 2010 22:03

                                                              Omar T.

                                                              Birdy : « Ce que Paradisial ne vous dit pas c’est que l’évangile est un faux grossier écrit par des faussaires musulmans au 16ème siècle : »


                                                              Soit ! Accedons à votre caprice..

                                                              Mais dites nous, combien d’Evangiles ont été écrits avant l’avènement de l’Islam ?
                                                              Et lequel doit-on prendre en considération ?

                                                              Et juste une dernière question : vous ne vous étes pas engagé à quitter Agoravox ?
                                                               
                                                               

                                                            • Gérard Luçon Gerard Lucon 6 septembre 2010 07:01

                                                              alors que les moutons sodomisés collectivement par les légionnaires, c’est meilleur ?


                                                            • BlackMatter 6 septembre 2010 21:07

                                                              « Le porc est interdit non pas à cause de quelques explications cabalistiques tirées du bout du nez, ou uniquement que pour les siècles passés qui ne disposaient pas de congélateurs et de réfrigérateurs, mais parce que cet animal est des plus sales et a l’une des viandes les plus toxiques et impures. »


                                                              C’est tout simplement faux et dénuer de tout fondement.
                                                              Et pourquoi certains animaux mangent une partie de leurs excréments ? Parce qu’ils sont vicieux, sales, impures ? Pas du tout...
                                                              C’est une question de survie. Certaines vitamines notamment B ne sont métabolisés qu’en fin de digestion. Ces vitamines primordiales ne sont donc pas digérés.
                                                              En conséquence, certains animaux (le porc mais pas seulement, par exemple le lapin) sont contraints de s’alimenter d’une infime partie de leurs déjections.

                                                              C EST UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT.
                                                              SI NOUS ETIONS CONFRONTES AU MEME PROBLEME, NOUS EN FERIONS AUTANT ET LE CORAN NOUS Y INCITERAIT.


                                                            • BlackMatter 6 septembre 2010 21:23

                                                              « Le porc lui il ne vit pas dans un réfrigérateur. »

                                                              Ni l’humain, ni le moustique, ni la vache, ni le mouton, ni aucune espèce sur cette planète...

                                                              Dans un certain langage ca correspond à :

                                                              « Ô prophète, n’utilise pas les frigos car ils sont l’oeuvre des mécréants. 
                                                              Frappe les, tue les, jusqu’à ce qu’il boivent le sang chaud »


                                                            • BlackMatter 6 septembre 2010 21:51

                                                              Ce qui est marrant Paradisial, c’est que tu passes ton temps à répondre à des questions qu’on ne te pose pas mais tu ne réponds pas à aux questions qu’on te pose...

                                                              Tu crois qu’on te déteste ? Qu’on n’aime pas les musulmans ?
                                                              Détrompe toi.
                                                              Ce qui m’inquiète le plus, c’est les conséquences des comportemens de gens comme toi.
                                                              J’ai peur du front national, je le dis franchement.
                                                              Je ne souhaite pas son arrivée au pouvoir.
                                                              Je n’ai pas envie qu’on s’en prenne au gens de toute religions qui respectent la loi et la laicité et encore moi qu’on tape sur les musulmans.
                                                              Mais pour ça, il faut éliminer les extrêmes, ceux qui prétendent avoir la vérité absolu et qui veulent l’imposer aux autres. Parce ce que ces extrêmes finiront, tot ou tard, par indisposer les gens et mettre le FN au pourvoir.

                                                              Si tu es trop con pour comprendre, j’en suis désolé.


                                                            • thaumaetopea 7 septembre 2010 02:32

                                                              Shalom shalporc


                                                            • thaumaetopea 7 septembre 2010 02:40

                                                              Lucon... c’est pas des moutons chez les légionnaires.... c’est des chèvres.... la preuve elles en chient des chevrotines !


                                                            • boubi boubi 5 septembre 2010 16:33

                                                              Voici la nouvelle devise de votre république :

                                                              Vivez, prospérez, consommez

                                                              Avec ces valeurs vous voulez affronter le peuple qui a reçu le message ?


                                                              • Paradisial Paradisial 5 septembre 2010 16:42

                                                                Le cochon c’est moche. En manger c’est comme manger de la hyiène, scatophage en sus. smiley

                                                                Regardez le début de la vidéo, et prêtez attention à l’endroit que les cochons entamèrent en premier chez leur congénère mort. smiley

                                                                Une telle capture démontre le champ de prédilection de leurs papilles gustatives très très raffinées. smiley

                                                                Le cochon ne sera jamais le frère du mouton. smiley

                                                                Visiblement, les aficionados du cochon apprécient manger de la xxxxx recyclée. smiley


                                                                • psain psain 5 septembre 2010 19:36

                                                                  Alors il est bien écrit dans le coran qu’il est impur de manger des animaux carnivores comme le porc mais manger du poulet ou de la dinde c’est bon pour tous les croyants musulmans

                                                                  Malheureusement les poulets et les dindes mangent leur congénères morts et même les tuent pour assouvir leur appétit je vous signale que les lapins mangent aussi leurs crottes bon appétit malgré tout

                                                                   ps :( j’ai élevé tous les animaux décris ci dessus tout est vérifiable)


                                                                • Paradisial Paradisial 6 septembre 2010 02:13

                                                                  Psain,

                                                                  Vous n’êtes pas le seul à avoir élevé des animaux de ferme.

                                                                  Les lapins ne sont pas scatophages ou coprophages, contrairement aux cochons qui peuvent manger de touuuuuus les excréments. Les lapins s’adonnent plutôt à la caecotrophie, laquelle fait partie de leur cycle alimentaire naturel afin d’extraire de leurs nourritures tous les nutriments indispensables à leur croissance et au bon fonctionnement biologique de leur organisme.

                                                                  La caecotrophie leur est essentielle comme le ruminement l’est aux vaches.

                                                                  Scientifiquement, les lapins ne mangent jamais de crottes, mais plutôt des caecotrophes.

                                                                  Vous avez oubliez de signaler que la mère lapine peut des fois manger ses propres lapinous nouvellement nés. Toutefois, elles ne le font qu’en présence d’un très fort stress, pareil aussi que pour les poules (ou autres animaux) qui très rarement s’entredévorent.

                                                                  Le cannibalisme est anormal chez la volaille de bassecour, lorsqu’il se manifeste il est souvent le révélateur d’une grande nervosité généralisée au sein de la troupe et/ou de carences alimentaires, minérales ou vitaminées. La cause se trouve souvent imputée à l’éleveur.

                                                                  Picage et cannibalisme


                                                                • A. Nonyme A. Nonyme 6 septembre 2010 12:18

                                                                  Mouais, le cochon qui bouffe un cochon mort, ça me fait quand même moins mal qu’une femme qui se prend des pierres dans la gueule... Strange isn’t it ?


                                                                • BlackMatter 6 septembre 2010 22:06

                                                                  « Scientifiquement, les lapins ne mangent jamais de crottes, mais plutôt des caecotrophes. »

                                                                  Paradisial,

                                                                  La caecitrophie est le fait de manger des crottes molles issue du caecum forcément sorties par le rectum et l’anus...

                                                                  Alors le lapin, il mange des crottes ou il n’en mange pas ?


                                                                • thaumaetopea 7 septembre 2010 02:43

                                                                  Et la viande de tigre ça vous dit rien ?.... certes c’est plus difficile à égorger qu’un mouton.... bande de lâches !


                                                                • boubi boubi 5 septembre 2010 16:49

                                                                  Pendant que vos « élites »parlent de hallal,de roms....., les banksters continuent le pillage de votre petit pays et l’asservissement de votre peuple .


                                                                  • Le péripate Le péripate 5 septembre 2010 16:57

                                                                    Je me demande si le fait qu’aucun restaurant en France ne propose du chien est discriminatoire envers nos amis chinois...

                                                                    Bref, voila où l’on s’embarque à considérer que le menu d’un mauvais (ou bon) restaurant puisse être une « atteinte à la laïcité ».
                                                                    L’idéologie anti-communautariste est vraiment une plaie. Les communautés existent, qu’elles soient le fruit de l’histoire ou de l’association volontaire.

                                                                    Je me dis que la société française a été tellement homogénéisé par force et éducation nationale (interdiction des langages locaux, etc...) que ce désert est tout prêt a être colonisé par d’autres imaginaires (la nature, dit-on, a horreur du vide). Je ne sais pas si c’est un bien ou un mal, mais ce qui est certain est que ceux qui ont de l’estime de soi ne craignent pas les différences.

                                                                    Quant à savoir d’où provient cette perte d’estime de soi, cette culpabilité d’être, l’anti-communautarisme a sa part de responsabilité. Dicter à chacun ce que doivent être ses appartenances ne peut pas marcher.


                                                                    • Katinka 5 septembre 2010 17:27

                                                                      + 1000000 pour Peripate et ne mangez pas votre chien .


                                                                    • boubi boubi 5 septembre 2010 17:05

                                                                      Juste une petite vidéo d’un petit agriculteur français au bout du rouleau, véritable esclave des bankers.Il faut savoir aussi que plusieurs centaines d’agriculteurs français se suicident en France et pas un article sur agoravox , un jour on parle de halal, un jour de voile, un jour des roms,un jour des minarets, un jour de la polygamie......quelle honte !!!Mais je vous donne un conseil si la France s’attaque à l’Islam alors vous perdrez tout.

                                                                      Les agriculteurs livrés aux banquiers http://www.youtube.com/watch?v=Tnn_V-o9YgI

                                                                      • Nestor 5 septembre 2010 18:09

                                                                        Salut Boubi !

                                                                        T’es sympa de penser à eux !

                                                                        Je connais bien la misère économique du monde agricole et j’ai écrit ça sur un autre fil il y a quelques mois !

                                                                        Je vais te dire mon ressentie et ce que je pense !

                                                                        J’en ai marre de voir mes amis qui possèdent des fermes pleurer du matin au soir parce qu’ils n’y arrivent plus, oui j’en ai marre de voir ces personnes souffrir, ces personnes vaillantes qui triment du matin au soir, sans week end, sans jours fériés, qui ne prennent jamais de vacances et qui sont des gens sympathiques qui ne demanderaient qu’à vivre de leur travail et de pouvoir élever leur enfants convenablement.

                                                                        J’en ai marre de voir les huissiers débarquer dans les fermes, pour y saisir ce que des gens se sont crevés toute leur vie à gagner, des fermes qui appartenaient à leurs parents et autrefois à leurs grands parents, il y en a ras le bol de cette connerie humaine.

                                                                        J’en ai marre que le téléphone sonne et d’entendre la femme d’un amis, d’un voisins qui me dit « on ne sait pas où est Raymond, il n’est pas rentré soupé » des femmes qui n’osent même plus aller dans le corps de ferme pour appeler leurs maris de peur de tomber sur l’horreur, car elles savent que ça fait six mois ou plus qu’ils tournent en rond, qu’ils ne savent plus quoi faire qu’ils ont perdu tout espoir, tout humour, méconnaissable ... IL Y EN A MARE ! 

                                                                        J’en ai marre d’aller décrocher de leur corde ceux qui ont mi fin à leurs jours par désespoir , j’en ai marre des bains de sang où je vois des amis adorables pour la dernière fois, quel massacre, des enfants anéanties par la mort de leur père, des femmes qui ne peuvent même plus parler, qui entre leurs larmes hurlent « non non mais pourquoi, pourquoi ».

                                                                        J’en ai marre de voir ce monde sans compassion ou le capitalisme et l’économie de marcher règne en maitre et qui considère leurs frères comme du bétail, qui sont près pour quelques poignées de billets à anéantir des familles, des gens intéressants qui avaient autrefois la joie de vivre et vivaient dans l’espérance pour eux et leurs enfants.

                                                                        Les Philosophes personne ne les a écouté, le monde et bien au contraire de plus en plus barbare, sans remonter jusqu’à Platon et Socrate, ça fait 500 ans que l’on écrit de belles choses qui n’ont pratiquement rien changées, ou qui les changent trop doucement.

                                                                        J’étais autrefois l’un des premiers à croire en ces belles paroles qui nous lisions dans ces livres humanistes, mais aujourd’hui j’ai compris que maintenant elles ne servent à rien, le monde s’en fout, les tunes, le profit, il y a que ça qui intéresse ce monde.

                                                                        Il est temps que tout ça change, pas par la philosophie mais par un autre moyen.

                                                                        Ceux qui sont aujourd’hui impitoyables envers nous, envers mes amis, copains et camarades paysans, demain c’est nous qui seront impitoyables envers eux s’ils ne font aucun effort de compréhension et d’humanisme.

                                                                        IL Y EN A MARRE !


                                                                      • boubi boubi 5 septembre 2010 22:09

                                                                        il faut absolument se bouger sinon nous allons tous être mangé un par un.Je suis vraiment triste pour le monde paysan que je respecte


                                                                      • birdy 5 septembre 2010 17:16

                                                                        Péripate je suis étonné de votre diagnostic.


                                                                        Ce n’est pas un restaurant halal qui est choquant, mais le fait que la CDC donc l’état français investisse dans le halal.

                                                                        C’est aussi l’opacité totale d’une magouille qui fait que :
                                                                        - plusieurs normes contradictoires sont en cours
                                                                        - le surcout du halal est répercuté sur toutes les viandes non halal 
                                                                        - le halal est revendu comme non halal et vice versa.

                                                                        Je vous laisse comparer avec le casher, où une seule norme est reconnue par un seul organisme, et aussi imaginer l’arnaque du surcout du halal qui serait inférieur à 30 cts d’Euro par kilo alors que celui du casher quasi identique est donné pour plus d’un Euro par kilo. 

                                                                        Bref cette totale opacité a été faite pour que tous les consommateurs prennent en charge le surcout du halal, ce qui est une escroquerie organisée par l’état.

                                                                        • Paradisial Paradisial 5 septembre 2010 17:45

                                                                          Les économies d’échelle le pharisien il ne connait pas.

                                                                          Sinon, il faudrait se rendre compte de l’évidence : les fouines infestant le marché du halal sont multiples et plusieurs. Et dans leur grande majorité elles ne sont pas du tout du tout musulmanes.

                                                                          Je laisse les intrépides imaginer qu’elles sont ces fouines ! smiley L’argent chez elles n’a pas d’odeur. smiley

                                                                          Dans la ville de Drancy elles tentèrent même de kidnapper une mosquée via une taupe boitante fort singulière. smiley

                                                                          Pour en avoir une idée, voici un drôle d’article de ma facture.

                                                                          Le Pinocchio de la Mosquée du Җ♫¤₪¥ smiley


                                                                        • Paradisial Paradisial 5 septembre 2010 18:36

                                                                          Déjà qu’ils kidnappèrent le vatican et le christianisme, alors, tenter de kidnapper le marché du halal ..... surtout que ce serait rentable, certes cela pourrait être faisable tant qu’il y aurait des brebis mal organisées et prêtes à manger n’importe quoi de chez n’importe qui.

                                                                          Dans toutes les branches où l’argent coule on retrouve toujours les mêmes. smiley

                                                                          Les normes du Vrai Label Halal sont claires et constantes. Ce sont les industriels véreux plutôt qui (en collaborations avec des colonisés cupides et serviles, comme à la mosquée de paris et autres) qui tentent de se jouer du caractère stricte de ces normes là en les dénaturant complétement. Il y en a même eu des spécialistes du cochon qui se targuaient à l’idée de devoir créer leur propre label halal personnalisé de leur propre patte (les bougres).

                                                                          Arnaque ou pas, quand les brebis ne seront plus brebis, ils ouvriront bien les yeux et feront le ménage chez elles, pareil qu’elles tentèrent de le faire à Drancy.

                                                                          Offrir de la viande saignée islamiquement ce n’est pas pareil que de graisser une vache à lait kasher, bien huilée, fort lucrative pour le rabbinat (l’industrie du kasher est une très lucrative arnaque aux consommateurs juifs et goyim). Certes que la viande halal devrait couter moins cher (que celle kasher) : c’est un service d’utilité publique à rendre aux musulmans, et non un moyen de subsistance pour des religieux véreux. Les sacrificateurs sont des musulmans ordinaires, ainsi que les contrôleurs, et non des religieux oisifs devant s’occuper de courir avec une loupe derrière les fidèles pour manger sur leurs dos (comme il se fait ailleurs dans d’autres religions).


                                                                        • BlackMatter 6 septembre 2010 23:03

                                                                          « Sinon, il faudrait se rendre compte de l’évidence : les fouines infestant le marché du halal sont multiples et plusieurs. Et dans leur grande majorité elles ne sont pas du tout du tout musulmanes.Je laisse les intrépides imaginer qu’elles sont ces fouines !  L’argent chez elles n’a pas d’odeur. »

                                                                          On est bien d’accord.
                                                                          Déjà qu’imposer du hallal est insupportable mais en plus si c’est juste pour une question d’argent !!! C’est d’ailleurs le principal argument de Quick (ca fait doubler le CA)... Sauf que cet argument est anti musulman (on ne fait pas d’argent sur la religion).
                                                                          Le Quick halal, c’est haram !!! :->


                                                                        • Katinka 5 septembre 2010 17:36

                                                                          Par sa filiale CDC capital Investissement, elle fait bien d’investir dans cette branche car porteur de marchés à l’international.

                                                                          C’est aussi l’opacité totale d’une magouille qui fait que :
                                                                          - plusieurs normes contradictoires sont en cours
                                                                          - le surcout du halal est répercuté sur toutes les viandes non halal 
                                                                          - le halal est revendu comme non halal et vice versa.

                                                                          PROPOS DE PROPAGANDE ( page 75 du manuel ).
                                                                          Ils ne savent plus quoi inventer  ?

                                                                          Argument fallacieux et voila le Mossad faire le marchand de tapis.


                                                                          • Didier 67 Didier 67 5 septembre 2010 17:38

                                                                            Bonjour docteur,

                                                                            Avec cette phrase  : « Au lieu d’encourager les musulmans à s’émanciper de traditions moyenâgeuses qui les empêchent de se mélanger », vous ne vous posez plus en défenseur de la laïcité, mais en ennemi de l’islam.

                                                                            Or ce sont deux choses différentes, et si vous ne vous en rendez pas compte, il ne reste plus qu’à espérer qu’à vos « nombreuses interventions publiques » sur le thème de la laïcité, il n’y avait personne. Cela, bien entendu, je ne pourrai pas le savoir : je n’y étais pas.


                                                                            • Furtive Sentinelle Furtive Sentinelle 5 septembre 2010 18:04

                                                                              *

                                                                              Il s’agit d’un faux débat autant sur le plan laïc que social. KFC et Kouick ne sont et ne seront pas plus hallal aujourd’hui que demain. En émettant l’hypothèse douteuse que les abattoirs puissent fournir des milliers de tonnes de viande hallal, tous les ingrédients annexes glaces mayonnaise Ketchoup etc. sont « harlam » non licites car à base de gélatine animale ! Dans tous les cas, un musulman pratiquant, un vrai, n’ira jamais chez Kouick, KFC et Mac Bouf.
                                                                              Par contre, je reste dubitatif en lisant de ci de là qu’il s’agit d’une invasion à caractère religieux et communautaire etc. J’observe mais à décharge que, chez le petit boucher muslim, celui du coin de la rue, il y a de plus en plus souvent un rayon que nous dénominerions charcuterie tel qu’il est désigné en grandes« surfaces ». Et qu’y trouvons- nous ?
                                                                              *- saucisson sec - rosette de Tataouine -chorizo de Sidi Isla - bacon façon britishaoui -jambon fumé au herbes du Maghreb pures méditerranéennes - mortadelle- pâté de foie - rillette de canard- foie gras d’oie Lala Du Bahry et autres gourmandises. Que des termes bien de chez nous pour les génériques ! Quant aux marques Fleury Micheton, Herta Isla le mondial et l’autre le délice etc.etc. Ces industriels sont, pour deux d’entre eux, les rois du cochon avec le slogan : « dans le cochon, tout est bon » Demain pour vendre leur nouveau slogan sera : « Avec le halal, tout est convivial »
                                                                              Sincèrement à quoi riment ces querelles de bouchers, tant que nous resterons libres de bouffer comme bon nous semble, que nous gardions nos choix (Kouick c’est de la bran ou de la rela) , il n’y aura  pas lieu de s’étriper hallal, casher ou consacré sur un sujet pareil et aussi banal.
                                                                              Je me répète, ce n’est que du business et pas franchement catholique ni islamique d’ailleurs. Une andouille même certifiée hallal par SFCVY ou AVS pour ne citer qu’eux restera toujours une andouille !!!! Bon appétit à tous.


                                                                              •  C BARRATIER C BARRATIER 5 septembre 2010 18:25

                                                                                Je savais que l’Etat, par son président, trempait fort dans cette affaire. Un restaurant de la République devrait traiter chaque citoyen à égalité. Le client devrait donc avoir le choix, avec la même qualité de préparation sur place.Que dirait le restaurateeur si, pour rétablir l’égalité en droit de consommer dans un lieu public ce qu’on préfère, des clients déballaient le saucisson censé rééquilibrer l’hallal ?


                                                                                Un gouvernement républicain ne devrait pas se permettre de violer ses propres lois sur l’abattage des animaux. Il devrait ou changer sa loi, ou interdire que les animaux soient égorgés sans être auparavant insensibilisés.
                                                                                Un gouvernement républicain ne devrait pas, dans des restaurants sous son contrôle, faire du rabattage de payeurs de taxe religieuse en raison de la loi de 1905...et de la Constitution.

                                                                                Un gouvernement républicain ayant la mission de veiller à la cohésion nationale ne devrait pas réveiller l’anti cléricalisme qui est la réponse nécessaire au cléricalisme. (Le cléricalisme n’est pas la religion, mais la volonté d’imposer à tous ses préceptes).


                                                                                Mais ce n’est là qu’un des aspects de la destruction méthodique de la République par les nostalgiques des temps de royauté ou d’empire. Les nouveaux résistants, héritiers des années 40, nous appellent à la nouvelle résistance, la même au fond, toujours la même :

                                                                                 

                                                                                http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=170

                                                                                 

                                                                                Le 4 septembre 2010, autour des droits de l’homme à défendre, les français ont répondu à l’appel très nombreux, au point de surprendre politiques et journalistes. Le même jour le pique nique de provocation saucisson pinard n’a eu qu’un nombre ridicule de visiteurs, ce qui prouve que les Français sont laïques et non pas, comme les faux républicains organisateurs de cette provocation, des citoyens qui s’offusquent de la concurrence d’une religion, l’Islam, en montée en charge, par rapport à un catholicisme précisément lié dans notre histoire aux totalitarismes royaux, aux colonisations, aux croisades et à l’inquisition…et heureusement en chûte libre avec ses prêtres pédophiles protégés et la plupart du temps impunis.

                                                                                 

                                                                                Devant la menace de déliquescence de notre société, le sursaut républicain est bien là ! Enfin !

                                                                                 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès