• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Olivier Duhamel et le scandaleux secret de famille de Camille (...)

Olivier Duhamel et le scandaleux secret de famille de Camille Kouchner

« Pour un enfant intelligent, rien ne doit être surprenant. La liberté implique de vivre comme les grands. » (Camille Kouchner, janvier 2021).

Il a fallu vingt ans pour qu’éclate au grand jour un scandale qui n’en était pas un, de l’existence de Mazarine, la fille cachée de François Mitterrand. Ce n’était pas un scandale dans la mesure où les mœurs n’ont fait que prendre de l’avance sur leurs temps. Il aura fallu en revanche plus de trente et un ans pour qu’un vrai scandale soit mis à jour. Annoncée dès ce lundi 4 janvier 2021, la sortie du livre de la juriste Camille Kouchner, fille de l’ancien ministre, "La Familia grande" prévue le jeudi 7 janvier 2021 (aux éditions du Seuil) a fait l’effet d’une véritable bombe dans le milieu politico-médiatique. En cause, le politologue Olivier Duhamel.

Disons-le très nettement : je n’appréciais pas beaucoup Olivier Duhamel. Il intervenait encore récemment sur les plateaux de télévision comme "éditorialiste" et je dois bien dire que je ne voyais pas vraiment sa valeur ajoutée, si ce n’est sa notoriété qui, peut-être (j’en doute) aurait pu apporter un peu d’audience. Par ailleurs, je trouvais que le mélange des genres n’était pas très opportun entre l’analyse politique qui demande du recul et sa double élection, de juillet 1997 à juin 2004, au Parlement Européen sur la liste socialiste d’abord de Michel Rocard en juin 1994 (il a fait partie des remplaçants de Pierre Moscovici et Bernard Kouchner nommés au gouvernement de Lionel Jospin) et sur celle de François Hollande (en position éligible) en juin 1999.

Néanmoins, il n’est pas ici l’objet de faire du lynchage sur un homme qui mérite autant que tout justiciable à être entendu. Pour l’heure, c’est vrai qu’il a voulu rester silencieux si ce n’est ce message sur Twitter le 4 janvier 2021 : « Étant l’objet d’attaques personnelles, et désireux de préserver les institutions dans lesquelles je travaille, j’y mets fin à mes fonctions. ». En particulier, il présidait depuis le 10 mai 2016 la prestigieuse Fondation nationale des sciences politiques, succédant à des politologues très renommés : Jean-Claude Casanova, René Rémond, François Goguel, Pierre Renouvin et André Siegfried. Olivier Duhamel a aussi démissionné de la présidence du club Le Siècle, qu’il assumait depuis le 1er janvier 2020 et qui montrait qu’il était parmi les élites les mieux implantées de France.

J’essaie surtout de comprendre car si l’un est manifestement en faute, mais je ne suis pas juge, la situation est complexe car les histoires de familles recomposées sont toujours complexes, surtout si ses membres sont des personnalités connues à fort caractère. Cependant, je ne crois pas qu’il faille résumer des accusations d’une telle gravité, à savoir de viol sur mineur et d’inceste comme de simples "attaques personnelles". L’expression elle-même paraît être une insulte à la victime. C’est parce qu’il y a un mélange explosif de personnalités très réputées que le silence a pu durer si longtemps.

Précisons d’ailleurs qu’Olivier Duhamel n’a rien à voir avec les frères Alain Duhamel et Patrice Duhamel. Il est en revanche le fils d’un grand homme politique démocrate-chrétienne, Jacques Duhamel (1924-1977), député-maire de Dole, et ministre sous Georges Pompidou, à l’Agriculture puis à la culture. Il est le deuxième d’une fratrie de quatre fils, parmi lesquels un énarque (décédé très jeune), un ancien directeur général de la radio RTL et ancien président-directeur général du groupe "La Provence", et enfin, un inspecteur général des affaires sociales.

Olivier Duhamel a eu 70 ans le 2 mai dernier. Il est professeur émérite des universités à l’IEP Paris. Spécialiste en droit constitutionnel, il intervenait régulièrement dans les médias, soit par tribune dans la presse écrite, soit par interview à la radio ou à la télévision, comme je l’ai indiqué plus haut. J’ai toujours trouvé ses points de vue constitutionnels peu pertinents même si dotés d’une grande créativité, car probablement il n’a pas l’esprit politique qui consiste avant tout à assurer le réalisable pour tendre au mieux vers le souhaitable.

Que lui reproche-t-on et qui le lui reproche ? La réponse aux deux questions est particulièrement éloquente. Rien de moins que le viol de son "beau-fils" alors que ce dernier était adolescent. Et c’est sa "belle-fille" qui l’accuse. On a de nombreux ingrédients de scandale : inceste (même si ce n’est pas le père biologique), pédophilie (ou pas, selon qu’on la définit selon l’âge de la victime), viol ou abus sexuel et aussi homosexualité (le beau-père marié à une femme a préféré "initier" le beau-fils et pas sa sœur jumelle). Sans compter le silence, l’étouffement, une mère incompréhensive ou trop libertaire, dans un milieu politique souvent connu pour donner des leçons de morale !

Cela fait plus de trente ans que Camille Kouchner rumine ce secret de famille et j’imagine qu’il lui a fallu un courage fou pour écrire puis publier son livre. D’autant plus qu’elle a acquis personnellement une petite notoriété dans le droit social et que sa démarche risque de remettre en cause toute sa vie, et pas seulement professionnelle. Donc, la première chose, c’est de dire : chapeau madame, bravo pour votre courage ! Elle ne s’en prend pas à un "membre" de l’élite, a priori "indéboulonnable", elle s’en prend à un individu particulier, aurait-il été un révolutionnaire, un rebelle, un inconnu des médias que la démarche aurait été la même. Elle a sans doute aussi une visée thérapeutique.

Cela faisait longtemps que la rumeur circulait : on disait que la victime avait un patronyme connu et que l’auteur présumé des faits était une personnalité très connue, mais jusqu’à maintenant, aucun nom n’avait été jeté en pâture dans l’espace public. Même le livre lui-même de Camille Kouchner a été imprimé dans le plus grand secret.

Il est donc hélas nécessaire d’évoquer la vie privée de quelques personnalités pour bien comprendre la situation. Du côté d’Olivier Duhamel, il est d’abord l’époux, entre 1974 et 1981, de Leïla Murat, une cousine de la première épouse de l’ancien ministre gaulliste récemment disparu Albin Chalandon. Il fut ensuite l’époux d’Évelyne Pisier à partir de 1984 (et jusqu’à la mort de cette dernière en 2017). Eux deux ont adopté deux enfants chiliens, une fille en 1987 et un garçon en 1989. Neuf ans les ont séparés dans ce dernier mariage.

Car parlons maintenant d’Évelyne Pisier (1941-2017), probablement une personne centrale dans le drame familial. Elle fut une politologue et a publié quelques romans. Elle a eu une vie assez exceptionnelle. Fille de Georges Pisier (1910-1986), un haut fonctionnaire maurrassien favorable à Pétain, elle est née à Hanoi pendant la guerre, a été interné dans un camp japonais après l’invasion japonaise de l’Indochine puis a vécu à Nouméa et enfin à Nice. Elle a un petit frère mathématicien, spécialiste de l’analyse fonctionnelle et membre de l’Académie des sciences, et une petite sœur très connue puisqu’il s’agit de l’actrice Marie-France Pisier (1944-2011).

Les relations sont nombreuses dans cette famille puisque Marie-France Pisier a été l’épouse, entre 1973 et 1979, de l’avocat et futur ministre Georges Kiejman, puis, partir de 2009 (compagne à partir de 1984), d’un homme d’affaires important, filleul de Jean-Luc Lagardère. Bien qu’ayant déjà tourné dans plusieurs films, Marie-France Pisier étudiait encore les sciences politiques (comme sa sœur Évelyne) en mai 1968 et a aidé Daniel Cohn-Bendit à quitter la France avant d’être expulsé (et elle aurait eu une liaison avec lui). La mort de Marie-France Pisier il y a près de dix ans reste encore un mystère, elle est probablement tombée dans sa piscine après une crise cardiaque (mais certains ont parlé de suicide car elle se savait malade).

Évelyne Pisier a eu une vie très romanesque. Militante féministe, elle s’est rendue à Cuba (où elle rencontra Bernard Kouchner) en 1964 pendant quatre ans et a eu une liaison avec Fidel Castro. En 1968, elle est rentrée en France et elle a passé sa thèse de doctorat en droit public à Assas en 1970 (son directeur de thèse était Georges Lavau). Elle fut agrégée de droit public et de sciences politiques (parmi les premières femmes ainsi) et enseignait à l’IEP Paris. Elle a été l’épouse du médecin très célèbre et futur ministre Bernard Kouchner de 1970 à 1984, enfin d’Olivier Duhamel de 1987 à sa disparition, comme écrit plus haut. Proche des milieux socialistes, elle fut nommée par Jack Lang, alors Ministre de la Culture, directrice du Livre et de la Lecture à son ministère, de 1989 à 1993. Ensuite, elle fut nommée professeur émérite à la Sorbonne.

Les parents d’Évelyne Pisier, qui se sont mariés et ont divorcé deux fois, ont eu tous les deux une fin douloureuse : le père Georges s’est suicidé en 1986 et la mère Paula s’est suicidée en 1988, probablement effondrée par sa maladie. Ces dates sont évidemment importantes, voir plus loin.

Terminons rapidement les présentations par le dernier morceau du puzzle, Bernard Kouchner. Militant communiste dans les années 1960 (quand il avait dans les 20 ans), il est gastro-entérologue, a cofondé Médecins sans frontières et Médecins du monde, puis s’est rapproché du parti socialiste et a initié beaucoup d’actions humanitaires (on l’appelle "sac de riz"). Onze années ministre (pas loin d’un record), et très grande popularité (sans traduction électorale).

D’abord grâce aux socialistes puis comme ministre d’ouverture, Bernard Kouchner a été membre de nombreux gouvernements : à l’Insertion sociale du 23 mai 1988 au 28 juin 1988 (gouvernement de Michel Rocard), à l’Action humanitaire du 28 juin 1988 au 4 avril 1992 (gouvernements de Michel Rocard et Édith Cresson), à la Santé et à l’Action humanitaire du 4 avril 1992 au 30 mars 1993 (gouvernement de Pierre Bérégovoy), puis à la Santé du 4 juin 1997 au 7 juillet 1999 et du 6 février 2001 au 6 mai 2002 (gouvernement de Lionel Jospin), enfin, le bâton de maréchal, accordé par Nicolas Sarkozy, Ministre des Affaires étrangères et européennes du 18 mai 2007 au 13 novembre 2010 (gouvernements de François Fillon). Il fut aussi élu député européen sur la liste de Michel Rocard entre juin 1994 et juin 1997 (où il est devenu ministre) et il fut par ailleurs nommé Haut représentant spécial de l’ONU au Kosovo du 15 juillet 1999 au 15 janvier 2001. Précisons enfin qu’il a toujours échoué, dans les années 1980 et 1990, dans ses tentatives de se faire élire député sur son propre nom dans une circonscription.

Sur le plan personnel, Bernard Kouchner a été le compagnon d’Évelyne Pisier comme dit plus haut, puis, à partir du début des années 1980, de la très célèbre journaliste Christine Ockrent (par ailleurs ancienne directrice générale de l’Audiovisuel extérieur de la France, devenu France Médias Monde), fille du directeur de cabinet du Premier Ministre belge Paul-Henri Spaak, l’un des Pères de l’Europe. La rupture entre Bernard Kouchner et Évelyne Pisier est intervenue à la fin des années 1970, Évelyne ayant eu marre des missions humanitaires de son mari : « Je venais de passer quelques années avec un héros, Fidel Castro, et j’en avais marre des héros. ». Ils ont eu néanmoins dans les années 1970 trois enfants, un garçon, puis deux (faux) jumeaux, une fille et un garçon. Je n’indiquerai qu’un seul prénom pour respecter l’intimité de la vie privée des deux autres. La fille s’appelle Camille et est celle qui a révélé le scandale. Pour terminer les présentations, Bernard Kouchner et Christine Ockrent ont eu également un garçon dans les années 1980 (qui est journaliste).

_yartiDuhamelOlivier02

Après des études au lycée Henri-IV et au lycée Fénelon, Camille Kouchner (45 ans) a soutenu sa thèse de doctorat en droit privé en 2004 (le directeur de thèse était Antoine Lyon-Caen). Elle est maintenant universitaire d’abord à Amiens puis à Paris et avocate.en droit social. Olivier Duhamel, son beau-père, fut son principal "père" fonctionnel, car son vrai père, Bernard Kouchner, était trop occupé par ses fonctions ministérielles. Pour Camille Kouchner, Olivier Duhamel était le "beau-père idéal" : « Il m’encourageait pour tout. Il me portait, me rassurait, me donnait confiance. ».

En 1988, Camille Kouchner et son frère jumeau avaient 13 ans. Cette date est cruciale puisqu’elle survient quelques semaines et deux ans après le suicide de leurs grands-parents et que c’est la date où elle a appris la liaison qu’avait Olivier Duhamel avec son frère jumeau.

Sur France Inter le 5 janvier 2021, la journaliste Ilana Moryoussef, ancienne correspondante à Moscou, a tenté de décrire l’ambiance familiale de l’époque : « Il y a toute une société d’esprits brillants et libres, l’élite de la gauche intellectuelle, qui se pressent tous les étés autour de la piscine, dans la vaste propriété d’Olivier Duhamel, à Sanary, dans le Var. C’est la famille élargie, celle qu’on se choisit. Un milieu où tout peut se dire, à condition d’argumenter. Où les enfants sont considérés à l’égal des adultes. Où tout tourne autour de la figure solaire de la mère, Évelyne Pisier, professeure de droit respectée et icône féministe. ».

Ce fut le frère de Camille Kouchner qui l’informa en 1988 que leur beau-père venait le voir régulièrement la nuit en cachette. Cette liaison secrète est devenue un secret de famille. Le silence est devenu une chape de plomb et surtout de culpabilité. À la question du frère : « C’est mal, tu crois ? », la réponse de la sœur adolescente fut rapide : « Ben non, il nous apprend, c’est tout. On n’est pas coincés ! ». Promesse de silence. Dans leur esprit, tout ce que faisait Olivier Duhamel était forcément pour leur bien.

Le secret a préservé la mère, Évelyne, qui, touchée par le suicide de ses parents, a eu des penchants pour l’alcool. Ce ne fut que plus tard, adulte, que le frère abusé a parlé à sa mère, pour éviter une répétition avec les plus jeunes de la demi-fratrie. La mère a alors défendu son mari en assurant ses regrets ou en dédramatisant les faits (« Ton frère n’a jamais été forcé. », etc.).

Dans cette histoire, au-delà des faits eux-mêmes, les deux pires choses furent : d’une part, la loi du silence et surtout le sentiment de culpabilité de Camille Kouchner qui s’en veut de ne pas avoir arrêté ces abus et même de les avoir encouragés en pensant que c’était bien ; d‘autre part, l’immense silence, encore aujourd’hui, de tous les amis de la famille qui ont fini par le savoir et qui n’ont jamais rien dit, et qui doivent être nombreux puisque la propriété varoise d’Olivier Duhamel était leur point de ralliement. Seule Marie-France Pisier, la tante, a été choquée et a demandé à sa sœur de quitter Olivier Duhamel. Elle est morte brouillée avec Évelyne qui refusait la séparation. Le livre de Camille Kouchner est ainsi dédié à sa tante.

Probablement qu’une action judiciaire aurait peu de chance d’aboutir à une condamnation, puisque le frère abusé a eu 18 ans en 1993, c’est-à-dire il y a plus de 27 ans, et il me semble que dans les deux cas (si les actes étaient qualifiés de viol ou seulement d’abus sexuel), il y aurait prescription.

En effet, il semblerait qu’il y ait prescription dans les deux cas de figure, viol ou abus sexuel, tous les deux "commis par un ascendant légitime naturel ou adoptif ou toute personne ayant autorité sur la victime". Viol : aujourd’hui prescrit au bout de trente ans après la majorité (loi n°2018-703 du 3 août 2018), mais pour les victimes nées avant le 3 août 1980, c’est la loi n°2004-204 du 9 mars 2004 (article 72) qui s’applique avec une prescription de seulement de vingt ans après la majorité (par la non rétroactivité des lois). Abus sexuel commis sur moins de 15 ans : aujourd’hui prescrit au bout de vingt ans après la majorité (loi n°98-468 du 17 juin 1998), mais pour les victimes nées avant le 17 juin 1977, c’est la loi n°95-116 du 4 février 1995 qui s’applique, prescription de seulement trois ans après la majorité.

Ce scandale, comme on le voit, n’éclate pas dans une simple famille recomposée ordinaire, il éclate dans un milieu très branché politiquement qui risque d’éclabousser de très nombreuses personnes, plutôt à gauche. D’un point de vue politique, cela n’aura probablement pas beaucoup de conséquence puisque la gauche a déjà explosé depuis 2016, mais d’un point de vue sociétale, ce sera certainement un nouveau point de référence pour en finir avec tous les crimes et délits sexuels passés sous le silence des alcôves familiales. Il y aura un avant et un après les révélations de Camille Kouchner. Et cela, il faut s’en réjouir et remercier la parole de Camille Kouchner. Au nom de toutes les victimes.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (05 janvier 2021)
http://www.rakotoarison.eu



Pour aller plus loin :
Olivier Duhamel et le scandaleux secret de famille de Camille Kouchner.
La faute de Mgr Jacques Gaillot.
Ni claque ni fessée aux enfants, ni violences conjugales !
Mgr Barbarin : le vent du boulet.
Polanski césarisé au milieu des crachats.
Faut-il boycotter Roman Polanski ?
Pédophilie dans l’Église catholique : la décision lourde de Lourdes.
David Hamilton.
Adèle Haenel.
Mgr Barbarin : une condamnation qui remet les pendules à l’heure.
Pédophilie dans l’Église : le pape François pour la tolérance zéro.
Le pape François demande pardon pour les abus sexuels dans l’Église.
Violences conjugales : le massacre des femmes continue.

_yartiDuhamelOlivier03
 


Moyenne des avis sur cet article :  2.67/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

102 réactions à cet article    


  • Je constate une constance : les libertaires descendent presque tous eu une famille d’extreme-droite. Rajoutons les Pisier, Joffrin, Hollande, Dolto à vous de poursuivre la liste


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 6 janvier 13:30

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      quels « libertaires » ?


    • @Séraphin Lampion : M’enfin comme dirait Gaston. Quelle question. Qui a défendu le mariage homosexuel, la fameuse lettre de Libé prônant la pédophilie, signée entre autre par le mari de Julia Kristeva, lui-même qui édita Matzneff. Je dois vous faire un dessin...Roudinesco qui fut derrière le mariage homo, analysée par Dolto...Je dois vous sortir tout ce que je sais. Pas assez protégée que pour subir le sort d’ASSANGE.


    • Gollum Gollum 6 janvier 13:45

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Pas assez protégée que pour subir le sort d’ASSANGE.

      Vous ne risquez rien Mélu je vous rassure tout de suite....

      En fait p’têt pas.. L’HP est encore possible malgré tout.


    • @Gollum
       je prendrais pas le risque de vous y trouver....


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 6 janvier 14:05

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      « Qui a défendu le mariage homosexuel, la fameuse lettre de Libé prônant la pédophilie, signée entre autre par le mari de Julia Kristeva, lui-même qui édita Matzneff. »
      ça n’a rien de « libertaire », c’est « sociétal », ou « libéral », si on prend le mot « libéral » comme antonyme de « moraliste ». La pensée « libertaire » (Proudhon, Bakounine, Reclus, etc.) n’a rien à voir avec ces conneries de bizouquettes !


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 6 janvier 14:12

      @Séraphin Lampion

      On peut rappeler Michel Clouscard qui a forgé le mot « Libéral-libertaire », plus approprié :

      M.Clouscard considère que Mai 68, dans ce qu’il appelle ses « aspects gauchistes estudiantins », constitue la « contre-révolution libérale parfaite », un cheval de Troie du capitalisme libéral puis néolibéral, sous un avatar libertaire. Il aurait produit un marché du désir, une société qui confond liberté et libéralisation, qui implique la permissivité pour le consommateur et la répression pour le producteur, selon le modèle américain de consommation de masse régissant la morale et la politique. Tout cela servant, selon lui, à sauver un capitalisme en crise et à créer de nouveaux marchés.



    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 6 janvier 14:20

      @bouffon(s) du roi

      Michea et Lash aussi ...


    • amiaplacidus amiaplacidus 6 janvier 14:28

      @Séraphin Lampion qui dit « ... La pensée « libertaire » (Proudhon, Bakounine, Reclus, etc.) n’a rien à voir avec ces conneries de bizouquettes ! ... ».

      Tout à fait, ces « conneries de bizouquettes » comme vous dites si bien, servent à la pseudo gauche des bobos, quand elle est au pouvoir, à amuser le peuple au lieu de faire de vraies et réelles réformes économiques visant à restituer les outils de travail à ceux qui s’en servent.

      Ni dieu, ni maître et vivent les SCOP.


    • @Séraphin Lampion En Belgique, il fut un temps (voilà comment les mots se pervertissent,...) où le mot parti libéral signifiait : qui nous a libéré du nazisme et du communisme. Ce qui fut noble à un moment devient pervers à un autre : néo-libéralisme ou anarchisme. Voici ma réflexion de psy : le totalitarisme ,c’est une forme d’omnipotence maternelle psychotique. Le libérateur étant le père. Tout le contraire de l’anarchisme ou du néo-libéralisme qui est pervers puisqu’il s’attaque à la Loi et donc au père.....Lire : Jean-Pierre Lebrun : ..un immonde sans limite.... Saisissez-vous la nuance, ???? En 68, il s’agissait bien d’éliminer l’ordre bourgeois : le père surtout. 


    • @bouffon(s) du roi Mais tout les néo-libéraux sont d’anciens gauchistes. Daniel Cohn-Bendit en est le parfait exemple..... 


    • @bouffon(s) du roi Exactement. Et Guy Debord devait être bien dissocié psychologiquement lui qui critiquait la société du spectacle et admirait le vrai travail, celui des artisans. Mais trouvait l’inceste normal. Le manque de cohérence est aussi un signe de schizoïdie.


    • Gollum Gollum 6 janvier 15:05

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Le manque de cohérence est aussi un signe de schizoïdie.

      Tiens donc ? Vous m’en direz tant...


    • @Gollum Je ne suis pas votre miroir...


    • julius 1ER 7 janvier 09:39

      Je constate une constance : les libertaires descendent presque tous eu une famille d’extreme-droite. Rajoutons les Pisier, Joffrin, Hollande, Dolto à vous de poursuivre la liste

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      si l’on suit ton raisonnement, les enfants de Zemmour vont passer à l’extrème -gauche .... mais c’est juste une opinion !!!


    • @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Pas assez protégée que pour subir le sort d’ASSANGE.

      Là, c’est vous donner une importance !!!!!

      Assange c’est introduit dans le système du Pentagone . Il a révélé la stratégie des mirlitons ....Sans prendre de précaution !
      Donc, voilà ...
      Quant aux hissssstoires de trou du’c familiale ou inter-familiale du milieu politique français !!!!!
      Elles sont légion depuis la nuit des temps. Seulement lorsqu’elles mettent en jeu les zélotes et les Franc-mac, là il peut y avoir un risque surtout si c’est un juge ou un flic ou un gendarme qui fouille .  

      Le trafic d’organe est plus dangereux à dénoncer que les histoires de pédo-bidule....



    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 6 janvier 13:13

      Il y a au moins une personne courageuse dans la famille


      • J’observe une constance : les libertaires descendent presque tous d’une famille d’extrême-droite. Rajoutons les Pisier, Joffrin, Hollande, Dolto à vous de poursuivre la liste 


        • Matzneff proche de Montherlant (Barrès). Cohn-Bendit proche de Guy Verhofstad, l’opportuniste qui dans son enfance était flamingant et proche de l’extrême-droite flamande. 


          • pallas 6 janvier 13:37
            Sylvain Rakotoarison,,
            Bonjour,

            Cet affaire a au moins le mérite de montrer la vérité sur cette fameuse génération 68.

            Qui a détruit la nation, adepte aux mœurs sexuels totalement abject et répugnant.

            C’est Sodome et Gomorrhe

            La france a une réputation de nation de pédophile, pervers sexuel, de barbare.

            Les expatriés commencent a en subir les conséquences

            Salut


            • @pallas Vous avez encore la chance de ne pas vivre en Belgique...


            • julius 1ER 7 janvier 09:44

              @pallas
              débile ce que tu dis .... trop facile d’assimiler toute une génération à quelques individus .....
              à l’aune de cela les victimes de O Duhamel seront des pédophiles en puissance !!!
              et en plus tu fais de la désinformation !!!


            • Bendidon Bendidon 6 janvier 13:44

              MERDE c’est la première fois que je plusse un article de ragototo et que je le lis entièrement (pas mal écrit d’ailleurs)

               smiley

              Et chapeau pour la célérité car cette affaire vient juste de sortir (je l’ai découverte à midi sur TV libertés)

              https://youtu.be/ePVy0St1MnI

              Et là pas de complot ça vient de la famille et plus on tire sur le fil plus on va en découvrir des choses peu avouables car il y a du beau monde dans tout ça

              les kouchner, con bandit, la marie france pisier mystérieusement suicidée (oui la belle actrice cherchez), le sieur descoings suicidé aux states ....

              le club très select le siècle dont dudu fut président etc etc

              La réalité (pédofifi) dépasse la fiction (complotiste)

               smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley :->


              • Aristide Aristide 7 janvier 10:05

                @Bendidon

                Chassez le complotiste, il revient au galop. Même dans une affaire dont on ne sait rien , le voilà à déduire ...


              • Bendidon Bendidon 8 janvier 23:14

                @Aristide
                Ah ben lis le bouquin tu sauras TOUT
                ou https://youtu.be/Qum3kL6nIDs


              • Copain 6 janvier 13:56

                Pédophile dans l’Eglise catholique ? Normal c’était tous des pd, au sens propre 

                Coran = Talmud 2.0, autorise la pédophilie sauf dans la religion catholique

                Nous sommes de cette culture et nous tolérons pas la pédophilie, pour preuve

                Et les soixante-huitards ont eu beau pousser à la roue, la pédophilie est désormais unanimement condamnée en public, même si les lobbies travaillent toujours à sa réhabilitation.

                Merci camarade non syndiqué pour ton article . Trois étoiles ! félicitation . Nouvelle résolution 2021 tu descendras pas sous la barre du trois

                Je chante !! 

                Je chante matin et soir !

                Je chante sur mon chemin

                « Mes yeux ont vu la gloire de la venue du Seigneur ;
                Il piétine le millésime où sont stockés les raisins de la colère ;
                Il a lâché l’éclair fatidique de sa terrible épée rapide ;
                Sa vérité est en marche.
                Gloire ! Gloire ! Alléluia !
                Gloire ! Gloire ! Alléluia !
                Gloire ! Gloire ! Alléluia !
                Sa vérité est en marche. »


                • @Copain « La Manif pour tous » sait certainement beaucoup de chose qui pourraient faire exploser le système. Problème : ils risquent de sauter avec...


                • Le plus étrange, c’est que de nombreuses personnes savent des choses et se taisent. Suffirait de tirer le fil et dérouler toute l’histoire. Etant proche des Nyssen, proche des Macron..... Là aussi, il y a un secret de famille. Lisez les NAUFRAGEURS SUR GUY DEBORD. Perso, je dépose juste qlq cailloux et Gollum qui aimerait me mettre en HP. Il l’a bien dit : vous ne saurez rien de moi,...C’est souvent le cas dans les familles toxiques. On tente de mettre en HP celui qui en sait un peu de trop. Je connais un cas....FAMILY LIFE...


                  • Gollum Gollum 6 janvier 14:53

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                    de nombreuses personnes savent des choses et se taisent.

                    Y en a aussi qui ne savent rien ou qui croient savoir et qui causent, causent... ad nauseam...


                  • Octave Lebel Octave Lebel 6 janvier 14:05

                    Voyeurisme et tact.

                     

                    « Ce scandale, comme on le voit, n’éclate pas dans une simple famille recomposée ordinaire, elle éclate dans un milieu très branché politiquement qui risque d’éclabousser de très nombreuses personnes, plutôt à gauche. »

                     

                    On va parler plutôt d’un cheval de Troie et de ses passagers qui ont eu souvent besoin d’un adjectif pour se distinguer et usurper les références de la gauche, son histoire, ses valeurs, ses objectifs, ses analyses et propositions économiques et politiques. D’autres ensuite avec une étiquette de droite les singeront pour pimenter le goût de la trahison avec celui de l’humiliation.

                    Pas d’illusion, les masques sont toujours de mise.

                    J’ai vu sur Antenne 2 je crois à l’époque à une heure de meilleure écoute en 2005 Olivier Duhamel déclarait sur un ton cinglant : « Il faut vraiment être le dernier des imbéciles pour ne pas voter cette constitution ». Je me sens encore insulté en tant que citoyen à ce jour.

                    Évitons une fois pour toute de relier le sordide des comportements humains à un engagement politique car ce serait faire preuve à la fois d’opportunisme et de naïveté.

                    Pour le reste, le voyeurisme, quel qu’en soit le prétexte ou l’érudition ne m’intéresse pas. Il s’agit d’un problème humain et juridique qui requiert infiniment de tact, de prudence et de compréhension de la part de tous ceux dont la profession est concernée.


                    • tonimarus45 6 janvier 16:06

                      @Octave Lebel a partir du debut des annees 1980(moment ou tous les ministres communistes ont demissionnes) il n’y a plus eu de gauche socialiste,mais comme le dit chevenement lui meme ,des sociolos « neos liberaux », donc plus a gauche( placer kouchner a gauche ,ou hollande, ou valls, faut quand meme oser ???).Mais bon les affaires de nauseabondes c’est politiquement tous azimuts( regardez comment c’est forme le couple "macron ????????et griveaux se paluchant dans son bureau )


                    • facta non verba 6 janvier 14:21

                      À l’heure où je lis, je constate 5 votes pour l’article et 6 contre, qui confirment l’’incapacité à se défaire de ses opinions politiques pour juger sereinement une affaire de mœurs dégueulasse. 


                      • Hijack Hijack 6 janvier 14:34

                        Pas eu le temps de tout lire, mais comme ça ... une question me vient à l’esprit. Comment un ado de 13/14 ans, peut-il dans un milieu familial se faire violer à répétition, sans qu’il se rebelle, sans qu’il menace l’auteur de tentative de viol de le dénoncer soit aux parents, soit à la police, l’entourage etc ? ...

                        J’ai entendu dire que le dit coupable a élevé des enfants ... ah, qu’en est-il de la loi d’adoption sur le fait qu’un pédophile ne peut adopter des enfants.


                        • @Hijack j’ai connu le cas. La fillette de 12 ans ne disait rien de peur que sa mère pète les plomb et tue son mari....mais chaque cas est différent. L’AUTORITE ET LA COHESION FAMILIALE, c’est un poids qui pèse,....Mieux vaut subir que d’attirer le scandale dans les journaux et salir toute la famille. Surtout l’image du père quand il est admiré, a des des distinctions universitaires ou autres... 


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 6 janvier 14:48

                          @Hijack .

                          Faut vous dire monsieur , que chez ces gens là ...Brel chez les germanopratins .


                        • Hijack Hijack 6 janvier 15:40

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                          Un ado ne pense pas à tout ça ... juste à se défendre.


                        • Hijack Hijack 6 janvier 15:44

                          @Aita Pea Pea

                          Oui, je connaissais le quartier, surtout à l’époque des faits ... mais quand même, un ado reste un ado, soit il laisse faire ... soit il se défend.
                          S’il est incapable de se défendre la première fois, il doit au moins faire en sorte que ça ne se reproduise plus à répétitions.


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 6 janvier 16:02

                          @Hijack

                          pense au poids , sur un gamin de treize ans . C’est malheureux.


                        • Et hop ! Et hop ! 6 janvier 16:44

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                          Que la victime n’ait pas porté plainte, on peut comprendre.

                          Mais la mère et le père, Bernard Kouchner, père de l’enfant de 13 ans qui a été violé pendant plussieurs années, il n’a jamais porté plainte depuis qu’il l’a sû.


                        • Hijack Hijack 6 janvier 18:54

                          @Aita Pea Pea

                          Une fois ... bon, mais plusieurs fois, non !


                        • Abou Antoun Abou Antoun 6 janvier 19:24

                          @Et hop !
                          Difficile à dire ...
                          Papa Kouchner livrait alors des sacs de riz en Somalie. On ne peut pas sauver le monde et son fils ....
                          Images


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 6 janvier 21:48

                          @Abou Antoun

                          J’va y casser sa gueule il aurait dit le docker des sacs de riz ... Tain ... Puis rien...M’étonne que le gamin soit paumé.

                          .


                        • jymb 6 janvier 15:04

                          Permettez moi une nouvelle fois de ne pas hurler avec les loups 

                          On nous refait un coup d « Affaire Matzneff » ou d’Adèle Machin ( j’ai oublié son nom ) 

                          Une accusation vaut mise au pilori, sans discussion, sans distance, sans jugement, sans droit de réponse, sans conditionnel, sans précautions. Dés le moment ou certains médias ont choisi leur camp, le coupable pointé du doigt n’a plus qu’à démissionner et se suicider.

                          pour le fond, je ne suis pas apte à juger...Pour la forme, elle est de nouveau répugnante 


                          • mmbbb 6 janvier 19:43

                            @jymb sauf que Matznefff l affirmait ouvertement chez Pivot ou dans ses nouvelles Il ecrivit qu il allait s enquiller des gosses a Manille

                            Votre exemple n est pas pertinent !

                            Les intellos sont veneres en France mais ce milieu est souvent putride Voir le mythe du couple Sarte mis a mal .


                          • Ausir 6 janvier 23:18

                            @jymb

                            et quelle forme auriez-vous préféré dans son cas  ? 

                            Le témoignage écrit est la seule forme possible , l’interessé peut toujours attaquer en diffamation si il l’estime nécessaire ;; ;
                            tôt ou tard le passé rattrappe et parler , dire les choses libère ...maintenant cette famille est libérée ..


                          • jymb 7 janvier 12:51

                            @Ausir
                            On sait hélas que si le « mis en cause » gagne en diffamation ce sera des années plus tard, et l’éventuel entrefilet qui le signalera dans les médias sera quasi invisible et jamais réparateur 


                          • jymb 7 janvier 12:56

                            @mmbbb
                            Pour Matzneff c’est effectivement encore plus lourd car les « procureurs » incultes ont découvert des livres édités et imprimés en masse ( y compris en poche) 30 ans plus tôt dont ils n’avaient pas lu une ligne jusqu’alors 


                          • Le Sudiste Le Sudiste 7 janvier 22:57

                            @jymb
                            N’inversez pas les choses.
                            A priori, la victime c’est d’abord un gosse qui s’est fait enculer.



                          • Clocel Clocel 6 janvier 15:07

                            Encore un Surmoi en panne...

                            Babylone les fabrique en série, les gamins n’ont pas fini de se faire casser le fion...

                            Ça va devenir compliqué de se raser devant une glace.



                            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 6 janvier 15:36

                              @Clocel

                              surtout, ne jamais ramasser la savonnette dans la douche ! 


                            • troletbuse troletbuse 6 janvier 15:15

                              Olivier Duhamel n’a rien à voir avec les frères Alain Duhamel et Patrice Duhamel

                              Bien que ces 2 derniers soient aussi des pourris, on peut donc attaquer Olivier Duhamel.  smiley


                              • Ce n’est pas par hasard que le film MATRIX (ou la puissance totalitaire par la technologie évoque la matrice où tout nos manque ou désirs sont comblés....Le totalitarisme est bien d’origine maternelle. Meme si certaines mère sont capables d’autonomiser leur enfant. Rôle dévolu généralement au père : et moi dans tout ça,... la mère alors se tourne vers un autre objet de bonheur. Dans ses reveries, mais pas seulement..


                                • rhea 1481971 6 janvier 17:08

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                  MATRIX, pas la peine de voir le film je le vois tous les jours quand ils ont
                                  leurs smartphones sous les yeux.


                                • Aimable 6 janvier 15:24

                                  Toutes ces familles de la « haute société  » on pourrait les appeler , familles tuyaux de poêle


                                  • ETTORE ETTORE 6 janvier 15:32

                                    Rakotoarison ? C’est toi, là bas, dans le noir ? Vraiment ? Mama mia !

                                    Pour une fois le style est enlevé, clair, sans parti pris !

                                    Sérieux ! Pourquoi pas plus de Rakotoarison, de cette même trempe de plume ?

                                    Cela dit ;

                                    Tous ces honneurs pour cacher pareille horreur  !

                                    Ah, quelle est douce la couette chez ces gens là, empressés, congratulés, remerciés, félicités, placés, recommandés, idolâtrisés....

                                    Et ne voila t’il pas, qu’un petit grain de riz, s’échappe du sac porté sur les épaules incorruptibles....Un tout petit grain de riz, qui rappelle l’étendue de la rizière boueuse d’où il vient.

                                    Où le sexe remplace le soc de la charrue de labou(rre).

                                    Et voilà, que cette histoire puante, devient l’armoirie d’une famille, dont la moralité grandiloquente, est désormais à prendre avec des baguettes.

                                    En tout cas, Rakotoarison, votre texte, son brio, pardonne un peu la noirceur d’âme de ces gens là.

                                    ( Et ne me dite pas que c’est sciemment fait ; pour ça....Sinon, je vous enlève cette étoile, illico )


                                    • math math 6 janvier 15:38

                                      tte

                                      On Kouche beaucoup dans cette famille ?

                                       smiley


                                      • math math 7 janvier 07:58

                                        @math.....Le magistrat rappelle qu’une « précédente procédure » portant sur ces faits avait déjà été ouverte mais sans plainte. Elle avait été « classée sans suite en 2011 »... ?
                                        Encore un tripatouillage dans cette affaire ?
                                        P’être que la « jumelle » fait la gueule de ne pas avoir été invité a la sauterie ?
                                        bon je sors....


                                      • zygzornifle zygzornifle 6 janvier 15:55

                                        Kouchner ou couche nerf ?


                                        • il faudrait il faudrait 6 janvier 17:54

                                          extrait : « l’immense silence, encore aujourd’hui, de tous les amis de la famille qui ont fini par le savoir et qui n’ont jamais rien dit, et qui doivent être nombreux puisque la... » : alors, une nouvelle affaire « Barbarin » ?


                                          • ggo56 6 janvier 18:07

                                            Le Rakoto saute sur tout ce qui remue de la queue...


                                            • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») ㄈϤ尺Цら 6 janvier 18:12

                                              @ggo56

                                              ca fait quand meme beaucoup de Pedo dans cette sphere la smiley

                                              d’’ ici a ce que fasse le leien avec brunnel et son patron ...


                                            • ZenZoe ZenZoe 6 janvier 18:11

                                              Il y a quand même de vraies saloperies dans le monde !

                                              Sinon, j’ose espérer que le frère était d’accord avec la publication, car c’est quand même lui la principale victime. D’abord il se fait voler son enfance, maintenant il se fait voler son histoire, et par sa propre soeur ! Beuhhh !


                                              • roby roby 6 janvier 18:55

                                                Pas beaucoup de compassion dans les commentaires pour les victimes de ces pratiques insupportables qui gâchent des vies entières. 


                                                • Fergus Fergus 6 janvier 19:02

                                                  Bonsoir, roby

                                                  Je partage votre avis, hélas ! 


                                                • Ben Schott 7 janvier 05:29

                                                  @Fergus
                                                   
                                                  Heureusement que vous êtes là ! Avec votre stock de compassion...
                                                   


                                                • Aristide Aristide 7 janvier 10:07

                                                  @Fergus

                                                  Les vautours aiment le rance ....


                                                • JC_Lavau JC_Lavau 6 janvier 19:28

                                                  Certes, en un sens, Olivier Duhamel a fait un éloge funèbre de papa dans Li mMonde... Toutefois, à l’en croire, papa n’avait d’autres enfants que ses jumelles, ni d’autre mariage qu’avec Janine. Nous étions sortis de l’épure, ma sœur et moi.
                                                  Ce que je ne pardonnerai jamais à Olivier Duhamel, c’est sa connivence à organiser avec Janine le voyage final pour mettre fin à Georges le plus vite possible. Tout voyage lui était expressément interdit par les médecins, mais Duhamel s’est justifié d’un « Bah ! Ça lui faisait plaisir » d’être invité dans la propriété littorale de Duhamel. Comme prévu, il n’y est jamais parvenu. Du TGV évacué d’urgence en hélicoptère puis rapatrié sur Paris. Je l’ai retrouvé à l’hôpital de la Croix Rouge, en réanimation après anesthésie. Le chirurgien m’a appris qu’ils avaient trouvé des métastases au foie, et ont refermé promptement sans rien tenter de plus. Papa n’avait pas encore conscience qu’il mourrait bientôt, et ne s’inquiétait que du cancer du sein de Janine.
                                                  Laquelle l’avait foutu à la porte de chez lui fin mai 1987, espérant bien le suicider vite fait bien fait.

                                                  Un autre éloge funèbre, mais d’Yves Mény, celui-là :
                                                  http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/Fam_Lavau/Georges_LavauR.png



                                                  • JC_Lavau JC_Lavau 9 janvier 11:23

                                                    @JC_Lavau. Un jour l’éditeur m’a avisé que le livre cosigné par Evelyne Pisier et papa ne se vendait pas, qu’ils allaient le passer au pilon, et que je pouvais racheter des exemplaires à prix d’ami. « Interprétations du stalinisme », je ne vois pas qui pourrait s’intéresser à la question, affreusement datée.


                                                  • cétacose2 6 janvier 20:24

                                                    ....et DSK , quel est son rôle dans cette belle histoire d’amours...... ?


                                                    • Coriosolite 6 janvier 20:40

                                                      Bon article, très documenté et honnête.

                                                      Que peut-on dire de cette affaire ?

                                                      Déjà on sait qu’il n’y aura aucune condamnation pénale, même si les faits étaient avérés, puisqu’il y a prescription (semble-t-il).

                                                      On peut cependant se féliciter que les bouches s’ouvrent et que les coupables ne puissent plus être assurés de l’impunité.

                                                      Que va faire Duhamel ?

                                                      Nier ? Ca parait difficile à tenir, trop de gens étaient au courant et il y aura sans doute d’autres témoignages à venir.

                                                      Avouer et tenter d’euphémiser ses actes, reconnaître sa culpabilité mais affirmer qu’on se repend et qu’on a changé. Suite probable à mon avis.

                                                      Porter plainte pour diffamation ? Jouer de sa réputation d’homme de gauche forcément du camp du bien ? Profiter de ses appuis dans les médias pour que cette affaire soit passée sous silence très rapidement ? Possible.

                                                      A suivre.


                                                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 6 janvier 22:01

                                                        Pas rêver vu l’âge où le bonhomme a agressé le gamin ...il passait où ses « vacances » ? Maroc , Thaïlande ... ?


                                                        • ETTORE ETTORE 6 janvier 23:56
                                                          Aita Pea Pea 6 janvier 22:01

                                                          Pas rêver vu l’âge où le bonhomme a agressé le gamin ...il passait où ses « vacances » ? Maroc , Thaïlande ... ?


                                                          Voyons, Aita Pea Pea.....M’enfin, dites !

                                                          Il y en vas des passions, comme les trains en gare, qui arrivent sur le tard, sur les tôt....nés ! Rien d’étonnant à cela .

                                                          Disons, qu’il a pu se faire la main, sur ce qu’il avait de « proche » !

                                                          On retiendras de lui, que ce n’était qu’un vulgaire petit joueur, de mini golf !

                                                          Ben quoi ? C’est bien un sport de snobs ?


                                                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 janvier 00:03

                                                            @ETTORE .

                                                            T’es mur pour faire l’avocat...lol


                                                          • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») ㄈϤ尺Цら 7 janvier 00:10

                                                            @Aita Pea Pea

                                                            1. Enlevez la peau des avocats.
                                                            2. En vous aidant d’une fourchette, écrasez les avocats.
                                                            3. Dans un plat, mélangez l’avocat avec l’oignon et en dernier les tomates.
                                                            4. Ajoutez le sel ainsi que du citron (et la sauce piquante).
                                                            5. Le guacamole accompagne parfaitement chips, nachos ou biscuits salés.

                                                            Et tu te fait des tortilla ... allez go au fourneau ...

                                                            Le reste , tu met en forme de vrap et tu congele smiley

                                                            la ton microonde servira pour rechaufer smiley ...ou pas lol


                                                          • juan 7 janvier 04:46

                                                            Quelle que soient les faits, toutes ces affaires qui sortent opportunément longtemps après les délits, n’auraient-elles-pas été étouffées pour des raisons qui interrogent ?

                                                            Trop de faits crapoteux surviennent comme les renvois de boudin, et pour moi ça ne sent pas meilleur !

                                                            Alors, quelle que soit l’auteur des faits, la notoriété de la victime, la presse serait bien inspirée de respecter une certaine déontologie !

                                                            Cette époque est pourrie aussi bien par ceux qui commettent les faits que par ceux qui les dénoncent et en manipule le déroulement.

                                                            Il fallait que ce soit dit ; c’est fait ! et tant-pis si ça choque les opportunistes et autres moutons bêlants.


                                                            • Roubachoff 7 janvier 05:56

                                                              Bon, très franchement, je me contrefous d’Olivier Duhamel, de Bernard Kouchner et des gens qui gravitent autour de cette histoire... Mais quand même, il y a des choses comme la prescription, la présomption d’innocence et le secret de l’instruction. Quid de tout ça dans cette affaire ? Surtout quand on attend la disparition d’un témoin capital (la mère) pour la lancer ?

                                                              Si on transforme la « justice » en machine à broyer, certains peuvent applaudir parce que ça permet de « condamner des monstres ». Et quand cette même machine, bien rodée, servira contre des opposants à la politique sanitaire, des essayistes, des syndicalistes, de simples citoyens ? 

                                                              Ce sera ma seule intervention sur ce sujet, qui me file la gerbe de quelque point de vue qu’on le considère. 


                                                              • Coriosolite 7 janvier 14:41

                                                                @Roubachoff
                                                                Si quelqu’un a été « broyé » comme vous dites, c’est bien la victime.
                                                                Mais il est très « tendance » pour certains de se préoccuper du sort des criminels plutôt que de marquer même un minimum d’empathie pour les victimes.


                                                              • juan 8 janvier 05:18

                                                                @Coriosolite
                                                                Pour quelqu’un de broyé comme vous dites, il l’est à retardement ? non ?


                                                              • stef 10 janvier 14:50

                                                                @Coriosolite
                                                                apparemment la victime ne voulait pas déballer l’affaire et s’est très bien reconstruit


                                                              • stef 7 janvier 07:06

                                                                Cette révélation arrive quand même bien tard plus de 30 ans après les faits.

                                                                En revanche, il est inimaginable que Kouchner n’ait rien dit, rien fait alors qu’ apparemment il savait .


                                                                • Hector Hector 7 janvier 10:48

                                                                  Ah, quel beau consensus Pavlovien, quel beau concert de frustrations soudain libérées qui veulent se résoudre dans la lapidation d’un homme condamné sans jugement. De 80 ans qui plus est.

                                                                  C’est à dire un lynchage. 

                                                                  Hello les 69 moutons, ça vous fait quoi de vous prendre pour des loups ?


                                                                  • JC_Lavau JC_Lavau 7 janvier 15:31

                                                                    @Hector. Non, septante ans seulement.


                                                                  • ETTORE ETTORE 7 janvier 12:35

                                                                    Hector

                                                                    Hello les 69 moutons, ça vous fait quoi de vous prendre pour des loups ?

                                                                    _________________________________________________________________

                                                                    Bah ! juste heureux de n’être pas sourds et muets, et de ne pas finir à l’abattoir de la bienséance muette.

                                                                    En tant qu’espèce protégée, on se demande toujours, qui les chasseurs vont tirer avec une bonne excuse.

                                                                    Là apparemment, le coup est parti vers de l’ignoble !

                                                                    Est ce de notre faute si vous ne lisez pas les panneaux :

                                                                    « Attention chasse en cours » ?


                                                                    • Eric F Eric F 7 janvier 13:38

                                                                      « j’imagine qu’il lui a fallu un courage fou pour écrire puis publier son livre »

                                                                      Vous rigolez ! Au contraire la révélation sordide est très tendance, le « courage » sera célébré, mais elle n’est ni directement concernée (le frère a-t-il voulu cette publicité ?), et au bout de 30 ans, ça ne sert plus à rien, sauf le buzz.
                                                                      Il faut parler tout de suite, laver son linge sale en famille ou se reconstruire.


                                                                      • math math 7 janvier 14:15

                                                                        En 2011, une « précédente procédure » sur ces faits avait déjà été ouverte, a précisé M. Heitz.

                                                                        Selon le récit de Camille Kouchner, son frère aurait alors été entendu par les enquêteurs. Après leur avoir raconté « dans les détails » les agressions sexuelles que lui aurait imposées son beau-père, « Victor » aurait toutefois refusé de déposer plainte. « Non. Je ne souhaite pas porter plainte. Cette histoire ne vous regarde pas », dit-il aux enquêteurs, selon sa sœur.

                                                                        Cette enquête a été « classée sans suite », a précisé le procureur de Paris, sans donner les raisons de l’abandon de la procédure.

                                                                        Leur relation a duré plusieurs années !


                                                                        • math math 7 janvier 14:17

                                                                          @math....Lors de l’affaire d’inceste de Macron jeune, elle fut étouffée par les familles également..
                                                                          Y a du beau monde en politique ?


                                                                        • Eric F Eric F 7 janvier 18:47

                                                                          @math
                                                                          « Je ne souhaite pas porter plainte. Cette histoire ne vous regarde pas », dit-il aux enquêteur, selon sa sœur. »
                                                                          Laquelle soeur diffuse l’information sur la place publique !


                                                                        • Coriosolite 7 janvier 14:25

                                                                          Bonjour,

                                                                          Et si ! même 30 ans après ça sert à quelque chose.

                                                                          Ca sert à montrer que le petit monde de nos élites bien pensantes et promptes à nous faire la morale ont en leur sein de sacrés dégueulasses.

                                                                          Et en prime toute une bande de lâches qui savent, mais ferment leur gueules pour préserver leur carrière et leurs prébendes.

                                                                          Rien que pour ça merci Madame Camille Kouchner d’avoir osé ouvrir la boîte.


                                                                          • math math 7 janvier 14:43

                                                                            @Coriosolite....Loupé, le fils n’a jamais voulu dévoiler cette affaire, Camille par contre veut un peu de publicité pour vendre son bouquin....Sordide la mentalité de cette femme !


                                                                          • ETTORE ETTORE 7 janvier 14:50
                                                                            math 7 janvier 14:43

                                                                            @Coriosolite....Loupé, le fils n’a jamais voulu dévoiler cette affaire, Camille par contre veut un peu de publicité pour vendre son bouquin....Sordide la mentalité de cette femme !

                                                                            _______________________________________________________________

                                                                            Un deuxième viol, alors ?

                                                                            Et toujours dans la même famille. Décidément !

                                                                            Chez nous, on appelle ça : la scoumoune ....

                                                                            Ailleurs, peut être...Saloperies ?


                                                                            • BA 7 janvier 18:54

                                                                              Le 26 janvier 1977, à Paris, la bourgeoisie de gauche signait une pétition en faveur de la pédophilie.


                                                                              Parmi la soixantaine de signataires de cette pétition, qui n’a pas attendu 2019 pour refaire débat, plusieurs noms très célèbres, déjà à l’époque : Jean-Paul Sartre, co-fondateur de Libération, Roland Barthes, Simone de Beauvoir, Gilles et Fanny Deleuze, Philippe Sollers, Jack Lang, Bernard Kouchner … Et Gabriel Matzneff qui, dans un article publié en 2003 sur son blog, revendique la paternité de cette pétition.


                                                                              https://www.liberation.fr/checknews/2020/01/02/matzneff-les-signataires-d-une-petition-pro-pedophilie-de-1977-ont-ils-emis-des-regrets_1771174


                                                                              Bernard Kouchner signait cette pétition en 1977 … et quelques années plus tard, en 1988 et en 1989, son fils Antoine Kouchner subissait les viols de son beau-père Olivier Duhamel.


                                                                              Il faudra attendre le 4 janvier 2021 pour que le scandale éclate. La sœur d’Antoine Kouchner, Camille Kouchner, écrit un livre : « La familia grande ». Toute cette bourgeoisie de gauche savait, mais chez ces gens-là, la solidarité de classe s’applique : pendant des dizaines d’années, la loi du silence et l’omerta règnent.


                                                                              Lisez cet article du Figaro :


                                                                              À Sanary, chez les Duhamel, dans le Var, on croise « des intellos », des ministres, des figures de « la gauche caviar ». « Rocard, Cresson, Bérégovoy, Jospin » font eux aussi partie de la « familia grande ». À qui veut bien l’entendre, Olivier Duhamel annonce qu’il conseille le président du Conseil constitutionnel. Selon Camille Kouchner, dans ce « microcosme des gens de pouvoir, Saint-Germain-des-Prés, beaucoup savaient et la plupart ont fait comme si de rien n’était ».

                                                                              L’ex-ministre socialiste de la justice Élisabeth Guigou gravitait elle aussi dans la sphère de la « familia grande ». La sortie du livre de Camille Kouchner offre un saisissant télescopage avec sa nouvelle fonction de présidente d’une nouvelle commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants. Désormais, tous les yeux se tournent vers l’ancienne figure du PS.

                                                                              https://www.lefigaro.fr/actualite-france/l-onde-de-choc-de-l-affaire-duhamel-20210105


                                                                              • stef 7 janvier 19:01
                                                                                Cette affaire me fait penser à celle d’Yves Montand avec sa belle fille en l’occurrence la fille de Simone Signoret
                                                                                La seule différence notable, c’est qu’il s’agissait d’une fille alors que dans l’affaire présente , c’est un garçon.

                                                                                • Bertrand Loubard 8 janvier 20:52

                                                                                  Merci pour ce billet. A ce propos, et toute ressemblance étant fortuite :
                                                                                  Burkassa –Oubangi. Sénégal. 1938. Lucien Cordier ; policier de la bourgade, voit arriver, de la capitale, tard le soir son supérieur hiérarchique, au dernier train. Chavasson, c’est son nom, demande s’il peut dormir, là, chez Cordier...Malheureusement il n’a que deux chambres et son beau-frère est justement chez lui. Mais alors il y a bien un hôtel à Bourkassa s’enquiert Chavason. « Oui mais ils sont fermés pour cause d’épidémie ». Ah, se rappelle Cordier, « il y a le Panier Fleuri », le bordel des deux maquereaux (2 francs la petite secousse ; 5 francs la grande) .... « Ah, et là alors il y en a de jolies petites mignonnes là-bas .... même des petites Françaises de 15 ans !!! ». Mais s’insurge Chavasson « que fait la police » ? « Ben, personne ne se plains » ... et puis « dans un pays où les petites négresses baisent à 12 ans ... les petites françaises peuvent aussi avoir leur chance ... ». Dans : Coup de Torchon . Bertrand Tavernier - Jean Aurenche. (de mémoire) Bien à vous.


                                                                                  • Bertrand Loubard 9 janvier 09:25

                                                                                    @Bertrand Loubard

                                                                                    Erratum : « personne ne se plaint » ....  Encore un coup de mon correcteur hacké par la NSA-CIA ...

                                                                                     

                                                                                    Bien à moi.


                                                                                  • Bendidon Bendidon 8 janvier 23:10

                                                                                    Ce qu’il y a d’INCROYABLE sur AGORAVOX c’est qu’à part Ragototo il n’y ait AUCUN ARTICLE sur cette affaire DUHAMEL ?????

                                                                                    Non à la place, on a des articles « crottes de mouches » sur des sujets insignifiants

                                                                                    Est-ce du à la modération qui censure ???

                                                                                     smiley  smiley  smiley


                                                                                    • Coriosolite 9 janvier 15:00

                                                                                      @Bendidon
                                                                                      Surtout mes chers amis Jack, Bernard, Christine, Luc et autres de la tendance « Sanary » du PS, ne vous inquiétez pas, nous sommes là avec vous.
                                                                                      On a trouvé un bouc-émissaire idéal : le directeur de S. Po. On met le paquet sur lui, éventuellement on garde sous le coude A. Filipetti, elle pourra servir aussi de paravent.
                                                                                      Et puis nos amis de la presse veillent : d’abord comme d’hab un bon pilonnage sur un lampiste, et puis dans quelques jours on trouvera un autre os à ronger pour les ploucs.
                                                                                      On sait faire. On a des années d’expérience dans la manipulation et le mensonge hypocrite.
                                                                                      Et puis on a fait les bonnes écoles.


                                                                                    • Francis Francis 9 janvier 20:51

                                                                                      Titre de l’Obs cette semaine :

                                                                                       

                                                                                      « Inceste, la fin d’un tabou. »

                                                                                       

                                                                                       De quel sorte de tabou s’agit-il ?

                                                                                       

                                                                                      Du tabou de la dénonciation des coupables d’incestes ?

                                                                                      Sûrement pas, vu que ça n’a jamais été interdit, heureusement !

                                                                                       

                                                                                      Alors, qu’est-ce que veut dire ce titre ?

                                                                                       

                                                                                       


                                                                                      • alanhorus alanhorus 10 janvier 21:24

                                                                                        https://twitter.com/normandesvideos/status/384380679292977152?lang=fr

                                                                                        On peut critiquer les pédophiles mais eux au moins ils roulent doucement devant les écoles...

                                                                                        Bendidon 8 janvier 23:10

                                                                                        Pour répondre au commentaire : Ce qu’il y a d’INCROYABLE sur AGORAVOX c’est qu’à part ..............

                                                                                        Ataquer quelqu’un seul sans rien savoir de sa vie c’est vraiment difficile.

                                                                                        Mais cela dit la pédophilie c’est une forme de perversion narcissique sur laquelle la justice fait actuellement une impasse.

                                                                                        http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1515707-qui-se-cachent-derriere-les-pedophiles-tous-ne-sont-pas-les-monstres-que-l-on-s-imagine.html

                                                                                        https://www.cairn.info/revue-francaise-de-psychanalyse-2006-1-page-177.htm



                                                                                        • Crab2 11 janvier 00:20

                                                                                          Le temps d’une valse, un rare moment de grâce éphémère comme le furent les beautés de marbres blancs de la Grèce, pourquoi ne peut-on jamais, un temps, arrêter le temps ?

                                                                                          https://claude-bouvard-lucrece.blogspot.com/2021/01/lataraxie-des-temps-presents.html


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité