• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Papauté, islam, charia, démocratie… Valeurs conciliables ou (...)

Papauté, islam, charia, démocratie… Valeurs conciliables ou incompatibles ?

La prospérité croissante des fanatismes religieux dogmatiques représente-t-elle un danger pour les démocraties fondées sur les modèles de la culture occidentale ?

Parlement Tunisien

À cause de son amplification par les médias, l’épisode papal de ces derniers jours pourrait laisser croire à une hégémonie établie de l’église de Rome. Certains discours de militants catholiques trahissaient un insupportable désir absolutiste, quand ils affirment de façon péremptoire : « Les croyants et les incroyants se sentent tous concernés par l’élection de ce nouveau pape… » Au nom de quoi peut-on s’arroger ainsi le droit de penser et parler à la place des autres ? L’intolérance d’un militant papiste est donc à ce point attentatoire à la liberté d’opinion qu’il lui est impossible d'envisager l’idée d’appartenir à une minorité en voie de disparition ?

À côté de cette hystérie médiatique autour de la montée sur le trône d’un nouveau pape cohabite le silence inquiétant des mêmes médias sur la prospérité croissante des fanatismes religieux dogmatiques. Rien, nada, pas l’ombre d’un mot sur le danger d’un islam radical pour les démocraties fondées sur les modèles de la culture occidentale.

La phobie de l’islamophobie serait-elle responsable de cette omerta ?

Bien que sans liens directs avec un précédent billet qui traitait de la croyance au service du pouvoir politique, il convient de s’y référer. Nous en étions arrivés à ce synopsis :

Parce que l’être humain est en quête d’illusions, la croyance est le terreau du pouvoir politique. Le danger à ne pas en prendre conscience peut aboutir à laisser s’installer des satrapes (voir ici et ) dans une – soi-disant – démocratie. L’histoire a déjà démontré que le despotisme peut advenir en toute légitimité démocratique : porté à la tête de l’Allemagne par le Parti national-socialiste des travailleurs allemands, Hitler est devenu dictateur, avec l’actif soutien d’une grande majorité de ses citoyens (lien).

L’endoctrinement, en doctrine ment. Là est l’impasse des dogmes dans l’exercice du pouvoir, fussent-ils religieux ou politiques. Je me permets de faire ici référence à un commentaire des plus pertinents posté par easy sur un récent article de Yacine Zerkoun, Manifeste pour un islam « EN » France.

Islam « EN » France, c’est moi qui souligne pour marquer la nuance avec ce que serait un islam « de » France – ou islam français – qui ferait passer les lois coraniques après celles de la république et non pas l’inverse.

La question se pose non seulement dans l’ensemble du monde arabo-musulman, mais aussi au niveau de la planète. Et plus particulièrement en France au moment où le débat public s’apprête à questionner la citoyenneté – locale et/ou nationale – du droit de vote. Attirer l’attention sur la montée en puissance des croyances hégémoniques dans le monde ne semble pas infondé (lien).

La transcription intégrale d’une interview d’Abu Imram par CBN News laisse le lecteur libre de forger son opinion personnelle sur le sujet, et de trouver ses propres réponses. Il convient bien entendu de relativiser le contexte, les points de vue de cet extrémiste ne pouvant en aucun cas être étendus à l’ensemble des musulmans et notamment aux musulmans français dont la grande majorité est respectueuse de la France et de la République. Pour le moment en tout cas.

Interview d'Abu Imaram

Lecture préalable recommandée : une étude de l’islam (PDF) publié par le Centre Interdisciplinaire d’Études de l’Islam dans le Monde Contemporain (Félice Dassetto, sociologue des religions, juin 2012).

À lire et voir également pour mieux connaitre l’interviewé :

Pourquoi je soutiens Abu Imram

Choisissez votre camp

Écoute téléphonique (avec Cheikh Fawaz)

 

CBN :

Le graffiti est très clair : Bienvenue au Belgistan !

Les musulmans sont encore minoritaires en Belgique, mais à Bruxelles ils sont déjà le premier groupe religieux : un quart de la population de la capitale. La courbe de leur accroissement laisse prévoir qu’ils seront majoritaires en 2030.

Le mouvement musulman le plus conflictuel en Belgique est sharia4belgium.

Régulièrement, il a recours aux menaces pour empêcher les débats entre musulmans modérés.

Nombreux sont ceux qui ne prennent pas ce mouvement au sérieux. L’interview avec le leader de sharia4belgium, Fouad Belkacem alias Abu Imram montre que lui, semble très sérieux quand il affirme :

Abu Imram :

« La charia fera loi en Belgique et dans le monde. »

« Nous pensons que la charia dominera. »

« La charia sera mise en œuvre dans le monde entier. »

CBN :

Sharia4belgium est un casse-tête pour les musulmans qui essaient de minimiser leurs tentatives de radicalisation et d’application de la charia. Abu Imram s’en est ouvert sans réserve :

Abu Imram :

L’islam et la charia sont inséparables et la démocratie est un mal.

Pour être claire, la charia c’est l’islam.

Il n’y a aucune différence entre l’islam et la charia, sauf le nom.

La démocratie est l’opposé de la charia et de l’islam.

Nous pensons qu’Allah dicte ses lois, Allah fait les lois, c’est lui qui nous dit ce qui est autorisé ou pas.

Je connais des musulmans qui se définissent comme démocrates et sont contre la charia.

C’est marrant d’entendre quelqu’un dire : j’ai parlé à un musulman démocratique.

C’est comme si vous disiez : j’ai parlé à un chrétien juif, ou à un juif musulman.

C’est impossible. Comment pouvez-vous rencontrer un juif musulman ou un chrétien juif ?

Et le musulman qui est contre la charia n’est pas musulman, c’est impossible.

Charia : Flagellation

CBN :

Comme dans d’autres pays d’Europe, une guerre culturelle contre l’islam est en cours en Belgique. En mars 2012, la mosquée de Charleroi a été profanée avec une tête de cochon, et Anne-Sofie Dewinter, fille du chef du Vlaams Belang posait en bikini et burqa avec les mots : liberté ou islam. Quelqu’un a peint sur son affiche en complétant la burqa ; il a aussi effacé le mot liberté, et Anne-Sofie Dewinter a reçu des menaces de mort.

Imram a qualifié son père, Filip Dewinter, de maquereau pour avoir laissé sa fille poser en bikini.

Abu Imram :

Cette communauté est obscène et pervertie.

Charia : lapidation (1)

CBN :

L’islam montre ses muscles : des filles en bikini sont agressées, des symboles religieux hors islam sont vandalisés, et dans les quartiers musulmans la charia a été renforcée.

Les grandes villes d’Europe sont les premiers endroits où nous pouvons voir ce qui se passera quand une majorité de la population sera musulmane. Nous le voyons dans les grandes villes d’abord : Bruxelles, Amsterdam, Rotterdam, Anvers.

Dans son « essai critique sur une religion politique », Sam van Roy dit :

L’islam est une idéologie fasciste. Ce n’est pas une religion comme les autres. Le danger est que l’islam a un aspect religieux, contrairement aux idéologies communiste ou même nazie. L’islam relève des deux : idéologie + religieux.

CBN :

Abu Imram, vous cherchez à remplacer la loi belge par la charia, incluant l’amputation des voleurs, lapidation pour les adultères, et peine de mort pour les homosexuels ?

Abu Imram :

Quand quelqu’un évoque la charia, il pense immédiatement à l’amputation, la lapidation, la peine de mort… Ceci n’est qu’un millième de la charia. Savez-vous qu’en 1302 années d’application de la charia, il y a eu environ 60 mains coupées ? Est-ce vraiment un nombre qui peut faire peur ? Et si vous n’êtes pas un criminel, pourquoi auriez-vous peur de la charia ?

CBN :

Le fort taux de natalité des musulmans modifie le paysage politique belge : le prénom le plus donné ces 4 dernières années à Bruxelles est Mohamed. Mr Imram, vous pensez que c’est une question de temps pour que les musulmans soient majoritaires ici en Belgique ?

Abu Imram :

Bien sûr. Les non-croyants disent eux-mêmes qu’en 2030 il y aura une majorité de musulmans en Belgique.

À Anvers, plus de 40% des élèves sont musulmans.

Ce n’est qu’une question de temps, nous n’avons aucun souci à ce sujet.

CBN :

Mr Imram, vous offrez vos conseils aux Belges de souche ?

Abu Imram :

S’ils veulent… euh… nous renvoyer, ils devraient peut-être commencer par avoir 4 femmes et faire beaucoup d’enfants.

Qu’ils commencent par là et ils auront peut-être une chance, mais je ne pense pas.

CBN :

Van Roy prévoit lui aussi un futur musulman :

« Ça ne va pas s’arrêter, je suis très pessimiste. De plus en plus de Belges vont quitter Bruxelles qui deviendra une capitale islamique dans quelques décennies. »

Abu Imram :

La victoire d’Allah est très proche, donc le mieux est de se préparer à une vague de charia et d’islam.

Charia : lapidation (2)

(…)

L’interview réalisée par Dale Hurd sur CBN News est visible en intégralité sur YouTube.

 

Sans intentions conclusives ni polémiques, on ne peut pas esquiver la question de savoir si les hommes et les femmes vivant en France sont tous vraiment attachés aux valeurs démocratiques de la république. 

Parmi ces hommes et ses femmes, combien sont-ils, prêts à remettre en cause ces valeurs ? Prêts à ouvrir la porte vers le remplacement des lois républicaines par celles des dogmes religieux ?

Dénigrer l’Église catholique, dénoncer ses méfaits, ses canailleries pédophiles, donne aux détracteurs un statut vertueux. En revanche, signaler des violations du droit républicain par les camarillas islamiques fait immédiatement l’objet d’une condamnation pour propos islamophobes. C’est proprement insoutenable, discriminatoire et inquisitorial, à l’image des défenseurs de la charia. Aujourd’hui, plus personne n’est dupe de cette bassesse politicienne dont le seul but est manipulatoire : il s’agit coute que coute de disqualifier et réduire au silence un contrepouvoir populaire et républicain qui ne cesse de monter et menace les souverains en place qui se voudraient indétrônables.

 

Crédit photos :

thalasolidaire.over-blog.com

صور-تتحدث-عن-الإسلام

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.85/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

123 réactions à cet article    


  • benedicte_gab 15 mars 2013 14:28

    Tout à fait ... l’islamophobie à toute les sauces, ça use ! 


  • popov 15 mars 2013 18:04
    @fatale

    C’est vrai que le manque de preuves de l’existence d’un machin n’est pas la preuve de son inexistence.

    En même temps, si quelqu’un me dit que la lune est une boule de fromage, qu’est-ce qui serait le plus naturel : que je lui demande de le prouver ou qu’on me demande de prouver que c’est faux ?

    C’est vrai qu’on se pose des questions sur la vie. Mais les réponses qu’apportent les religions sont loin d’être satisfaisantes.

    Surtout que quand on lit attentivement leurs textes fondateurs, on se rend compte qu’ils ressemblent très fort à des recettes de fabrication de divinités nouvelles ou de refourbissage de divinités plus anciennes.

    On récupère le vieux yawe, on lui fait une vidange d’huile, on lui regonfle les pneus, quelques coups de peinture pour cacher les misères, et voila, un dieu tout neuf « dressed to kill ».

  • Deneb Deneb 15 mars 2013 18:15

    Fatalis, tu vas faire ta prière à Vincennes ?


  • La mouche du coche La mouche du coche 15 mars 2013 19:21

    Article totalement délirant qui montre que la psychanalyse détruit autant le patient que le psy lui-même. L’auteur doit être dans un état, je n’ose pas l’imaginer. smiley


  • OMAR 16 mars 2013 10:32

    Omar 33

    @Dneb, avoues-le....

    Tu ne peux jouir qu’en lisant des torchons pareils.....


  • Deneb Deneb 16 mars 2013 10:36

    Tout va bien à Vincennes, Omar ?


  • popov 16 mars 2013 15:53
    @fatale

     vouant un culte fervent à la très sainte vierge Marie
     
    Le culte de Marie est intense en Amérique latine parce qu’il s’est greffé par syncrétisme sur les religions locales. La Pachamama (terre mère) dans les régions de l’empire Inca, et Tonantzin (la mère sacrée) chez les Aztèques.

    Je vous donne deux liens aux cas où le sujet vous intéresserait 

    Un peu comme le culte d’Allah qui s’est greffé sur celui d’Allat, la déesse de la fertilité.

  • tikhomir 15 mars 2013 10:06

    Bof, vous savez entre la charia et le laïcisme athée, c’est du pareil au même : des tarés. La charia fera certainement moins de morts même (ils interdiront l’euthanasie, l’avortement, etc.).


    • tikhomir 15 mars 2013 13:47

      Merci @cogno5, vous confirmez mes dires. Vous m’insultez, vous proposez de me cracher dessus et dans un précédent post qui a été modéré, vous proposiez même de me déporter. Vous êtes bien aussi intolérant qu’un mec de Sharia4belgium et c’est bien ce que je dénonce. On laisse trop faire l’extrémisme athée.

      Oh bien sûr, il n’est pas question ici de critiquer la laïcité (qui est un principe plutôt sain à mon avis), il est question de critiquer le laïcisme qui est une grave dérive.

      Il n’est pas non plus question ici (même s’il y aurait à y redire mais ce n’est pas le sujet) de critiquer l’athéisme, mais l’extrémisme athée qui est sectaire et intolérant.

      Donc très franchement, laïcisme athée ou charia, ça me semble aussi malsain et dangereux.


    • tikhomir 15 mars 2013 16:39

      Son commentaire ayant reçu 5 + et se trouvant encore dans le positif (3 au moment où j’écris ceci), montre qu’il y a quand même un bon paquet d’extrémistes athées qui n’ont que l’insulte et la haine pour répondre.

      Merci à ces 5 (et peut-être aux prochains s’il y en a) là de nous montrer l’existence de cet extrémisme dangereux smiley.


    • Loup Rebel Loup Rebel 15 mars 2013 15:13

      @ Rickert

      Ce n’est qu’une question d’époque. La période de l’inquisition catholique n’est pas si loin que ça dans le passé. On a tout à perdre à oublier l’histoire : refuser de la regarder ne peut aboutir qu’à la répéter.

      Et comme vous dites, « l’ultra », en tout, religieux, politique, scientiste, idéologique, conduit immanquablement au fanatisme.

      On en parle peu aujourd’hui, mais l’Église catholique a aussi ses groupes extrémistes. Les ignorer revient à ne pas les dénoncer.

      Ignorer un cancer ne le prive pas de se développer, mais empêche de le soigner.


    • njama njama 15 mars 2013 12:21

      D’un point de vue chrétien, dans la logique des Évangiles, il ne devrait pas (plus) y avoir de doute que l’Islam est une vraie religion authentique * , et que Mahomet fût un Prophète (dans la suite du longue lignée de Prophètes).
      * [comment elle a évolué est une autre question. Les chrétiens et juifs peuvent balayer devant leur porte aussi]

      Vous en douterez peut-être en me lisant (?) Je le comprends bien.
      Il est pourtant très facile de faire cette démonstration à partir des Évangiles. La démonstration est tout aussi valable pour les Juifs qui ne reconnaissent pas Jésus, fut-ce même, sans parler de Messie, comme Prophète juif.

      Actes 5/33 à 40
       
      Furieux de ces paroles, ils voulaient les faire mourir.

      Mais un pharisien, nommé Gamaliel, docteur de la loi, estimé de tout le peuple, se leva dans le sanhédrin, et ordonna de faire sortir un instant les apôtres.

      Puis il leur dit : Hommes Israélites, prenez garde à ce que vous allez faire à l’égard de ces gens.

      Car, il n’y a pas longtemps que parut Theudas, qui se donnait pour quelque chose, et auquel se rallièrent environ quatre cents hommes : il fut tué, et tous ceux qui l’avaient suivi furent mis en déroute et réduits à rien.

      Après lui, parut Judas le Galiléen, à l’époque du recensement, et il attira du monde à son parti : il périt aussi, et tous ceux qui l’avaient suivi furent dispersés.

      Et maintenant, je vous le dis ne vous occupez plus de ces hommes, et laissez-les aller. Si cette entreprise ou cette oeuvre vient des hommes, elle se détruira ;
      mais si elle vient de Dieu, vous ne pourrez la détruire. Ne courez pas le risque d’avoir combattu contre Dieu.

      Ils se rangèrent à son avis

      Autant on peut comprendre que les juifs et chrétiens confrontés à cet Islam naissant aient pu être sceptiques, et même cet Occident médiéval qui ne connaissait les musulmans que par les oui-dire et rares correspondances des chrétiens d’Orient et de quelques voyageurs ...
      Doutes parfaitement légitimes des Européens vis à vis celui qu’on appelait « chef des sarrasins », ou qui passait au mieux pour un moine hérétique. Le Coran ne fut traduit d’abord que très confidentiellement en latin par Robert de Ketton, en 1143. Il fut publié par Theodor Bibliander (1543). Première traduction en italien d’après cette version latine, L’Alcorano di Macometto par Andrea Arrivabene en 1547. L’Alcoran de Mahomet, fut translaté d’arabe en françois par le sieur André Du Ryer, un orientaliste français, en 1647.

      Pour revenir à mes moutons la réalité est bien là ! Aujourd’hui on parle de 1,3 milliards de musulmans dans le monde.

      Dans la logique de ces paroles, des Actes des Apôtres censés être références et prescriptions, de la sagesse de Gamaliel, cela vous paraît suffisant ?

      Sinon combien de musulmans vous en faudrait-il de plus ...


      • tikhomir 15 mars 2013 13:51

        Selon votre raisonnement, vu qu’il y a toujours eu des athées, alors l’athéisme vient de Dieu...

        C’est peut-être valable en islam (on ne s’étonne plus de rien avec cette « religion » absurde — guillemets voulus), mais certainement pas pour le judaïsme ou le christianisme.


      • njama njama 15 mars 2013 15:07

        @ tikhomir
        L’athéisme est très européen et historiquement très récent, fin XVIII° / XIX ° siècles et suivants.

        Les premiers emplois des mots athée, ou athéisme remontent au milieu du XVI °. Les non-croyants (catholiques, ou chrétiens) étaient plutôt appelés nihilistes * au début ... de nihil « rien » - logique puisque du point de vue du croyant Dieu est Tout -
         * Étymol. et Hist. 1761 subst. « hérétique qui croit que Jésus-Christ en tant qu’homme n’a pas eu de véritable existence » (Crevier, Histoire de l’Université de Paris ...)


      • njama njama 15 mars 2013 15:18

        Selon votre raisonnement, vu qu’il y a toujours eu des athées, alors l’athéisme vient de Dieu...

        Oui d’une certaine façon l’athéisme a été et est encore une nécessité. Les religions n’ayant pas fait aboutir correctement chacune leur programme, - se disputant chroniquement entre elles de plus - bien qu’elles aient chacune reçue les mêmes Préceptes. Elles ont perdues de la crédibilité. Juste retour des choses, à prendre comme une leçon de l’histoire, avec les remises en question qui vont avec.
        Les non-croyants et agnostiques ne sont pas démunis pour autant. Ils ont su trouvé inspirations ailleurs. Au fond d’eux-mêmes ? dans leurs cultures, ... on a inventé l’Humanisme, la religion des hommes ( de « l’Homme »), l’existentialisme ... l’athéisme n’est pas un problème (d’après moi).


      • tikhomir 15 mars 2013 16:31

        Malheureusement, les juifs se plaignaient déjà des athées bien vant que le mot n’existe et bien avant Jésus-Christ, pour ne prendre que l’exemple le plus courant, entre autres références :

        « L’insensé dit en son cœur : il n’y a pas de Dieu ! » (Ps 14, 1 et 53, 1)

        L’athéisme n’est pas du tout une chose récente, contrairement à ce que vous voulez croire, ni même une spécificité occidentale.


      • lulupipistrelle 15 mars 2013 19:26

        @njama : Du point de vue des Evangiles, il ne ferait aucun doute que l’Islam est une religion et Mahomet un prophète ? ah bon ? un prophète qui dit tout et son contraire, qui appelle au meurtre et à la réconciliation, vous avez vu quelque chose dans les Evangiles qui cautionne ce genre de schizophrénie (dans l’acceptation profane du terme, pardon au psi) ? 


        Mais que n’importe qui adore le Grand Babu et son Boudin sacré, moi je m’en fous... tant qu’on me demande pas de prendre au sérieux des divagations ridicules..ni qu’on exige de moi un respect pour x milliards de croyants, dans leur identité de croyants.

        En tant qu’êtres humains n’importe quel sectateur a droit au respect que l’on a pour son semblable.
        En tant que sectateur... il peut être l’ennemi que l’on combattra sur tous les fronts dans la vie publique et privée, avec des moyens légitimes et non-violents autant que possible... aussi longtemps qu’il n’imposera pas les préceptes de sa secte à autrui. 



      • ffi ffi 15 mars 2013 19:38

        Njamena :
        faut quand même voir que l’Islam légitime le défoulement des pulsions sadiques de la masse, au nom de Dieu ! Comment ne pouvez-vous pas le voir ? Il s’entretient par la terreur de tous par tous...

        De mon point de vue, c’est indubitablement qu’il consacre une fausse définition de Dieu.


      • njama njama 15 mars 2013 20:16

        @ tikhomir
        les juifs se plaignaient déjà des athées bien avant que le mot n’existe ...
        « L’insensé dit en son cœur : il n’y a pas de Dieu ! » (Ps 14, 1 et 53, 1)

        (14.7) Oh ! qui fera partir de Sion la délivrance d’Israël ? Quand l’Éternel ramènera les captifs de son peuple, Jacob sera dans l’allégresse, Israël se réjouira.

        (53.6) Oh ! qui fera partir de Sion la délivrance d’Israël ? Quand Dieu ramènera les captifs de son peuple, Jacob sera dans l’allégresse, Israël se réjouira.

        Ces derniers versets qui concluent les Psaumes 14 et 53 concernent-ils d’autres personnes que les Hébreux ? ou les « infidèles » parmi les Hébreux ?

        De là à généraliser sur l’athéisme ? vous y allez fort ! car encore faudrait-il avoir eu le mode d’emploi (de la Loi) avant de blâmer qui que ce soit.
        Les hébreux avaient-ils été si convaincants à cette époque, et même encore quelques siècles après David ? S’ils l’avaient été, il aurait parfaitement inutile que le Verbe de Dieu se répète par d’autres prophètes, dont celui que vous aimez ...


      • njama njama 15 mars 2013 20:29

        @ lulupipistrelle
        tant qu’on me demande pas de prendre au sérieux des divagations ridicules..
        c’est évident.

        Pour les questions d’actualites et même historiques, j’avais exprimé des réserves.
        * [comment elle a évolué est une autre question. Les chrétiens et juifs peuvent balayer devant leur porte aussi]

        @ ffi
        http://classiques.uqac.ca/classiques/le_bon_gustave/civilisation_des_arabes /civilisation_arabes.html


      • popov 16 mars 2013 12:23
        @njama

        Aujourd’hui on parle de 1,3 milliards de musulmans dans le monde.

        Qu’est-ce que cela prouve ?

        Il y a à peu près autant de fumeurs.

      • soi même 15 mars 2013 12:56

        @ L’auteur, sans doute vous vous trouvez êtres bon chrétien, dans ces conditions, il nous est pas nécessaire de nous imposé ses images.
        Vous vous rendez compte avec le temps comment vous êtes complice de se que vous dénoncer, justement par votre voyeurisme qui a la même cruauté que les bourreaux !


        • Loup Rebel Loup Rebel 15 mars 2013 17:29

          @ soi même

          Non, ni bon-chrétien ni bon quoi que ce soit. Je suis juste un humble athée qui respecte les croyances des gens respectueux des miennes. C’est le cas de mes amis musulmans, catholiques, bouddhistes, hindouistes, athées, de gauche, de droite, centristes, et j’en passe.

          Vous croyez qu’en faisant l’autruche, ce qui n’est pas vu n’existe pas ? Désolé de vous tirer de votre sommeil en vous mettant sous les yeux la réalité insoutenable des exactions commises au nom de Dieu. Aujourd’hui l’inquisition est présente chez les adeptes de la charia, mais il n’y pas si longtemps c’était chez les adeptes des évangiles.

          Le problème avec bon nombre d’adeptes des religions, c’est leur intolérable l’intolérance. Pour eux, il n’existe que deux catégories d’individus : les croyants et les incroyants. Et, sont considérés comme incroyants tous ceux des autres croyances que celles prônées par leur église.

          Cela dit, rien ne vous oblige à ouvrir les yeux sur le monde tel qu’il est. Mais à priori, si vous commentez un billet, ça n’a de sens que si vous le faites en toute connaissance de cause.


        • soi même 15 mars 2013 18:00

          @ Loup Rebel, il est tous à fait possible d’informer sans faire du voyeurisme, d"après vous qu’elle évenement attendez vous en diffusant ces photos ?


        • Loup Rebel Loup Rebel 15 mars 2013 18:22

          Le réveille des autruches.


        • soi même 15 mars 2013 18:29

          Pour que le peuple face un derrière le premier con venue qui voudra partir réglé des comptes au nom des droits de l’homme.


        • Senmasdy 15 mars 2013 13:28

          Je ne mettrais pas l’église catholique sur le même plan que l’Islam. En tout cas sur le territoire européen encore civilisé.


          • Senmasdy 15 mars 2013 13:31

            [img]http://www.forexchartingsoftware.info/VIP.gif[/img]tyrt          y


          • njama njama 15 mars 2013 13:30

            « La prospérité croissante des fanatismes religieux dogmatiques représente-t-elle un danger pour les démocraties fondées sur les modèles de la culture occidentale ? »

            Vous citez abondamment CBN News
            .
            Cette officine s’est assez spécialisée dans l’islamophobie, façon de promouvoir son fondamentalisme. Preuve en est que certaines démocraties (pays qui passent pour telles) s’accommodent très bien des fondamentalismes qui les arrangent, ou, que personne n’a le monopole du fondamentalisme, croyants comme non-croyants.
             
            Les pires ennemis sont peut-être au fond, des insiders ... toutes recherches de bouc-émissaires étrangers devraient être d’emblée suspectes.

            The Christian Broadcasting Network (CBN) is an evangelical Christian television broadcasting network in the United States founded by televangelist Pat Robertson.

            Il est également fondateur de la Christian Coalition of America une association de chrétiens fondamentalistes qui ratissent large, et dont il est le président.


            • Loatse Loatse 15 mars 2013 14:35

              Terribles ces images !

              L’islam étant postérieure au christianisme, j’ai l’impression qu’elle suit le même cheminement (en décalage donc)

              Les deux monothéistes sont passés par des phases de conquêtes (guerrières), des schismes (catholiques/protestants, sunnites/chiites), une période d’inquisition avec sa chasse aux « sorcières » et la mise au pas, en « conformité » des croyants..

              comme si la foi pouvait être contrainte...

              Le fait que nous soyons en 2013 n’y change rien, cette orthodoxie totalitaire qui se répand comme l’huile sur le feu, sur fond de discordes dogmatiques, de luttes de pouvoir me semble bien être plus symptomatique d’un mal être grandissant quand au manque de repère et de justice dans le monde qu’autre chose..

              Car ce sont tous les extrêmes qui refont surface, aussi bien politiques que religieux.. et le christianisme, comme le judaisme ne sont pas à l’abri de cette tentation d’imposer leur vision des choses pour (croient ils) remédier à ce déséquilibre...

              Lutter contre ces dérives est la seule solution que l’on nous propose mais cette lutte qui peut sembler légitime nous expose à encore plus de conflits, encore plus de morts, et encore plus de désirs de vengeance qui alimenteront d’autres conflits... jusqu’à ce qu’un jour l’irréparrable se produise..

              Bref nous nous attaquons aux effets sans plus nous soucier des causes...

              Dans ce monde de plus en plus en manque de perspectives d’avenir, de vision collective autre que matérialiste, ce qui m’étonne c’est que nous ne soyons pas déjà en train de nous entretuer les uns les autres...Il faut croire que nous possédons encore en nous de bonnes capacités de résistance au chaos ambiant...et ce, malgré le matraquage médiatique.





              • ffi ffi 15 mars 2013 19:15

                Ne croyez pas que la répression politique soit le propre des religions.
                Le communisme, la terrorisme révolutionnaire, le nazisme en ont aussi fait usage intensément.

                Quand une foule partage une certaine conception du Bien Commun, elle tend à réprimer ceux qui en ont une autre. C’est triste, mais cela fait hélas partie de la condition humaine.


              • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 mars 2013 00:52

                Non Loatse, l’islam « ne suit pas le même chemin que le christianisme » mais ce qui est vrai c’est qu’il a pris à celui-ci - qui n’est toujours pas la religion du merveilleux Jésus de Nazareth - sa croyance en une « bonne violence » prétendument "voulue par Dieu pour de bonnes raisons à l’époque de l’Ancien Testament".

                 

                Il ne suit pas le même chemin que le christianisme puisqu’il affirme dès ses origines que cette prétendue bonne violence devra être pratiquée jusqu’à la soumission de toute l’humanité à son Dieu (en réalité, bien sûr, aux hommes (surtout pas aux femmes !) qui prétendent parler au nom de ce Dieu.

                 

                Le christianisme a, lui, dès sa naissance, affirmé qu’il "ne fallait plus pratiquer la prétendue bonne violence" mais, bien sûr, il a continué de la pratiquer puisque sa croyance contradictoire l’empêchait d’avoir une attitude raisonnable et pacifique.

                 

                Il n’est cependant jamais trop tard pour bien faire et, un pape aveugle sur la réalité islamique ayant été évité, les catholiques doivent exiger de celui qui a été élu qu’il rejette enfin sans ambiguïté la vieille croyance criminogène.

                 

                S’ils ne le font pas, l’horreur islamique, selon moi justement présentée par l’auteur de l’article, sera aussi le résultat de leur inaction. Voir ici :

                 

                http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-nouveau-pape-devra-supprimer-la-130677 


              • Loup Rebel Loup Rebel 16 mars 2013 13:01

                Bonjour Loatse et Pierre Regnier,

                Juste pour préciser le fond de ma pensée au sujet de l’église catholique qui a confisqué le christianisme, voir mon commentaire plus bas.


              • Loup Rebel Loup Rebel 15 mars 2013 14:59

                @ fatale

                Quand à l’illusion de la foi en Dieu, l’absence de preuve de l’existence d’une chose n’est pas la preuve de son inexistence.

                C’est ce que je n’arrête pas de répéter. Merci de le rappeler. Je prêche le respect mutuel, respect des croyances contraires aux miennes. Nul ne peut contraindre quiconque à croire en Dieu, ni à ne pas y croire.

                En revanche, faire croire que l’un ou l’autre des Dieux de quelques religions que ce soit aurait parlé, ou écrit, est une imposture des chefs religieux que je dénonce.

                Ce serait si simple, si chacun acceptait de respecter les croyances de chacun, sans chercher à imposer le dogme dans lequel il se reconnait... Je suis consterné de constater que mon souhait est pour le moment bien utopique.

                Au lieu de ça, les religions sont instrumentées pour dresser les peuples les uns contre les autres. Et au sein d’un même peuple, les haines sont attisées par le prosélytisme des croyances présentées comme vérités absolues.

                L’intolérance est intolérable.

                Les guerres de religion seront terminées quand il n’y aura plus de combattants... et surtout plus de chefs pour les recruter !

                Et pour ceux qui croient qu’en faisant l’autruche ce qui n’est pas vu n’existe pas, désolé de vous tirer de votre sommeil en vous mettant sous les yeux la réalité insoutenable des exactions commises au nom de Dieu. Aujourd’hui l’inquisition est présente dans les adeptes de la charia, mais il n’y pas si longtemps c’était chez les adeptes des évangiles.

                Merci Loatse de le rappeler.


                • Loup Rebel Loup Rebel 15 mars 2013 17:40

                  Le sel d’AgoraVox, c’est aussi de pouvoir y lire les points de vue personnels, singuliers et intolérants des commentateurs.

                  Ça permet de parangonner les positions des un(e)s et des autres.


                • ffi ffi 15 mars 2013 19:30

                  Les religions transportent aussi, au-delà de leur mythologie propre, des principes de vie en Commun, que ce soit en matière d’organisation des pouvoirs, ou encore en matière de moeurs (la manière des rapport individuels) : des principes de civilisation. De fait, chaque zone de civilisation a sa religion.
                   
                  Croire en une religion, c’est aussi croire que les principes de civilisation qu’elle propose sont les meilleurs.
                   
                  Or, on ne peut pas croire en même temps deux choses contradictoires, comme par exemple croire à l’héliocentrisme et au géocentrisme en même temps.
                   
                  Parfois, il arrive des moments historiques où il nous est proposé plusieurs alternatives.
                  On nous demande de choisir parmi celles-ci le meilleure.
                   
                  Alors on se bat pour les principes de la société que l’on aimerait avoir pour l’avenir et contre les principes d’une société que l’on ne veut pas.

                  Il y a ce choix à faire. C’est une forme d’intolérance, c’est vrai.
                  Mais je ne vois pas comment faire autrement.
                  Les résistants furent intolérants vis-à-vis des Allemands.


                • epicure 17 mars 2013 17:57

                  @Par fatale (---.---.---.232) 15 mars 22:17
                  dis moi quand tu cris "au voleur aprce que il y a un gars qui a chouré le sac d’une vielle devant toi,est ce que cela fait de toi une voleuse ?
                  C’est fou comme ceux qui sont à court d’arguments pour essayerde contrer certains messages dénonçant des intolérancesconfondent dénonciation de la haine et promotion de la haine.
                  Ton doscours fait d’une chose son contraire donc il n’est pas acceptable.


                • popov 15 mars 2013 17:37
                  Ce que j’aime chez les islamopithèques tels que Abou Irmam, c’est que, ne maitrisant pas encore l’art de la taqqiya, ils nous montrent la sale gueule d’allah sans maquillage ni rouge à lèvre, à poil dans sa peau de cochon.

                  Ils font rater tout le patient travail d’enfumage de faux-culs tels que Tariq Ramadan.

                  Ceci dit, la charia et sa petite sœur la dhimma, je trouve cela génial. On devrait les appliquer immédiatement à tous ceux qui s’en réclament.

                  • Loup Rebel Loup Rebel 15 mars 2013 17:46

                    Bonjour Popov,

                    Avez-vous écouté la conversation téléphonique entre Abou Irmam et Cheikh Fawaz ?

                    C’est franchement croustillant smiley

                    Merci pour votre commentaire.


                  • popov 16 mars 2013 13:24
                    @l’auteur

                    Fouad Belkacem alias Abou Irmam a été condamné au Maroc à 10 ans de prisons pour une histoire de drogue. Comme il a la double nationalité belgo-marocaine, la Belgique hésite à l’extrader.

                    Il devrait être déchu de sa nationalité et extradé. Ça lui apprendrait à cracher sur son pays d’accueil.

                  • popov 15 mars 2013 18:52
                    @Los Pollos Hermanos

                    Je l’espère mais je doute car la vieille Europe est fatigué par deux guerres fratricides.

                    Oui, fatiguée, elle préfère ne pas voir le cancer qui grandit dans son ventre que d’envisager une opération.

                  • lulupipistrelle 15 mars 2013 20:01

                    @Los Pollos Hermanos


                    Le prosélytisme et l’idéologie ? ben c’est justement ce qui va mettre le feu au poudre... leurs jeunes ne sont incapables de se contenir... ils veulent tout et tout de suite... 

                    Hélas, bien sûr que L’Europe peut se battre... ce n’est pas une affaire de volonté, c’est du réflexe... regardez l’ex-Yu, pays civilisé, qui fut notre pair...plus ravagée que n’importe quel autre pays par ces deux guerres fratricides...

                    • Mais elle l’a ce cancer qui la ronge et depuis des siècles. Essayez d’épeler tous les noms de ceux qui ont massacré, volé, violé, brûlé, gazé, mutilé jusqu’à quelques années encore sur cette vieille Europe, souvent au nom de Dieu, leur Dieu, qu’ils aient été à cheval ou en chars, dont certaines de leurs dépouilles reposent dans des palais vénérés, genre Panthéon, ou Colombey, et d’autres celles des soi-disant « découvreurs » de nouvelles terres à voler etc...etc... Et vous venez claironner....Toute religion a encore dans ses veines la haine de celui qui croit pourtant au même Dieu mais d’une façon différente et quelquefois plus que violente, monstrueuse. Mais nom de Zeus, vous y croyez encore et encore à ces guerres de religions qui se préparent ou plutôt qu’on vous sert sur un plateau de pacotille à travers tous les médias pour mieux abattre ceux qui gênent en même temps vous contrôler en vous détournant de l’essentiel votre vie dans la paix. Cessons de divaguer. Diantre nous ne sommes plus des veaux.
                    • Du moins je l’espère. Et à vous lire je crains pourtant m’être une fois de plus trompé.
                    • Mais que vont-ils faire les français catholiques en Syrie ? Les chrétiens là (je dis bien les chrétiens qui n’obéissent pas au pape) y vivaient en paix avec celui que l’on nomme dictateur. Et puis on y parle encore la langue de Jésus. Et De Gaule est déjà passé par là il y a un demi-siècle laissant un beau cortège de cadavres comme dans le Constantinois en 1945.en Algérie. Mais réveillez-vous une bonne fois pour toutes.

                  • lulupipistrelle 15 mars 2013 23:57

                    Je veux bien vous croire... quoique moi qui n’ai plus de religion , j’en ai trois au niveau des grands-parents... et sans les problèmes que vous décrivez...

                    Les gens n’ont pas toujours été si fous...
                    J’ai même une arrière grand mère qui pratiquait des rites païens, c’est d’ailleurs d’elle que je tiens une mon aversion pour la religion... Elle était née en 1875, et elle n’a jamais fréquenté l’église que pour les mariages, les baptêmes, les communions solennelles et les enterrements... Aucun de ses enfants que j’ai connus n’a jamais été entendre une messe à l’âge adulte ni demander l’extrême-onction, c’est dire.. 

                    Faut arrêter de s’auto-flageller.. vous imaginez que les peuples non-européens ne se battaient pas, ne se massacraient pas... Nous n’avons pas subi des assauts pendant mille ans et plus... ? Allez demandez aux peuples des Balkans, quels souvenirs ils ont gardé des Turcs, etc... 

                  • njama njama 15 mars 2013 19:54

                    @ Los Pollos Hermanos

                    Maintenant les israéliens ont récupérés leurs terres ...

                    S’il y avait une « terre promise »
                    Cette terre a déjà été livrée une fois
                    et puis perdue ...
                    de sorte que « la promesse » a été consommée !!
                     


                    • Nangala 15 mars 2013 21:41

                      @ l’auteur :

                      Votre article est nul de bout en bout.
                      Pour quelqu’un qui a rencontré Lacan et dont la vie en a été bouleversée, ne pas accepter que l’élection d’un pape est l’affaire de TOUS dans le monde, pour les catholiques comme pour les autres (athées, chrétiens, juifs et musulmans) est d’une idiotie sans fond : en bon lacanien, vous n’êtes pas sans savoir que nous sommes pétris de symboles, et que le « habemus papam » est une parole qui traverse les siècles et les aires géographiques.

                      Puis cette peur de l’islam, avec toujours des images, les mêmes, les saintes horreurs devant lesquelles, forcément, nous nous révoltons. Comme si les catholiques, les francs-mac, les athées, les occultistes, les matérialistes dogmatiques n’avaient pas non plus commis le mal dans tout son excès. Quand quelques excités de la charia égorgent trois pauvres péquins, l’Occident athée pulvérise en 2 secondes Hiroshima et Nagasaki sans que personne n’y fasse son mea culpa. C’est sûr, vu d’ici l’islam, religion des égorgeurs de moutons, me fait très peur, mais honnêtement, de tous les trous du cul qui pourrissent la planète, ceux qui me font le plus peur, ce sont les tarés occidentaux. Et oui, ne vous déplaisent, Imran a raison quand il dit que que notre communauté est obscène et pervertie. Ce gars là est un idiot, mais parfois il dit des choses intelligentes. Comme quoi, l’espoir est encore permis.

                      Quant à savoir si en 2030 la charia aura remplacé le pacte républicain belge, je prends sans peine avec vous le pari : dans une génération, les enfants des musulmans intégristes d’aujourd’hui boufferont des big-mac, regarderont du porno et joueront aux jeux vidéo - c’est gagné d’avance, à condition qu’on ait encore de l’électricité pour nous éclairer d’ici là.

                      Enfin parler de canailleries pédophiles, pardon mais là je grimpe au plafond. La pédophilie n’est pas une canaillerie, c’est un crime. 

                      Conclusion : vos adhérences ne sont pas les bonnes. Cherchez ailleurs et ne vous préoccuper pas de quelques gounafiers qui s’amusent à terroriser le bon bourgeois que vous êtes à coup de tartes à la crème à la Charia. Les égorgeurs de moutons ne liquideront pas les grands psychopathes. 

                      • Loup Rebel Loup Rebel 16 mars 2013 00:04

                        @ Nangala

                        Votre commentaire apporte de l’eau au moulin de l’hégémonie que je dénonce.

                        Pour vous, quiconque n’adhère pas à vos convictions est méprisable, et ne peut que tenir des propos nuls ? Votre orgueil ne semble pas vous étouffer, tout va bien ?

                        Franchement, vous fendre d’un commentaire aussi long et ennuyeux sur un billet juste pour dire qu’il est nul de bout en bout, puis pour convoquer Lacan et lui faire dire que le habemus papam est l’affaire du siècle... C’est ça, la plus grande idiotie sans fond du jour (pour reprendre les termes que vous employez).

                        Et pour le reste, vos propos sont grossiers, contradictoires, agressifs, méprisants, et méprisables car fondés sur des convictions personnelles aussi radicales et fondamentalistes que la charia.

                        Retournez à vos jeux vidéo, et continuez à regarder du porno, profitez-en pendant qu’il y a encore du courant électrique... et que votre communauté est obscène et pervertie (la mienne ne l’est pas).


                      • epicure 17 mars 2013 18:51

                        répéter un argument fallacieux n’en fait pas une vérité.
                        Tu peux tourner ta lecture de pensée dans tous les sens, elle n’en deviendra jamais vrai.
                        A moins d’avoir entandu dire de la part de tout le monde que l’élection du pape est un événeùent important pour soi, tu ne peux pas te permettre de telles affirmations.
                        A partir du moment où il y a deux personnes qui contredisent ton affirmationpéremptoire, elle devient fausse, car elle prouve que tout le monde ne se sent aps concerné apr l’événedment, et s’il y en a deux qui peuvent le faire sur agoravox, cela signifie qu’il y en a forcément des milliers , voire des millions dans le monde qui ne considèrent pas l’événement comme d’une grande importance personnelle.
                        QUand à appuyer les propos d’un imam pervers et obscène en plus d’être intolérant, cela ne peut que replacer la qualité de ton message. IL fait parti ddes psychopathes qui soutient d’autres psychopathes voulant imposer la charia et qui tuent journalièrement des gens, la plupart du temps (on pourrait dire de façon ironique) des musulmans.
                        Donc à part de nous dire qu’il faut se soumettre aux dédirata du vatican et des psychopathes musulmans que nous apporte ton message ? difficiele de le dire.


                      • Papybom Papybom 15 mars 2013 21:47

                        Bonsoir Loup Rebel,

                        On peut parler de peuple, de race, de religion…Mais bizarrement, on ne parle pas de l’homme, de la femme et surtout des enfants. C’est pourtant eux qui répandent leur sang.

                        Le jour où les politiques ont comprit la puissance de la religion, l’homme a perdu la bataille. De plus les religions tablent sur la vénalité des politiques.

                        La religion a déjà à son actif le massacre de la Saint-Barthélemy. Avons-nous perdu la mémoire ? L’homme est un loup pour l’homme. Mais tous les loups ne sont pas « Rebel » à la vie en collectivité. La vigilance de doit pas engendrer la violence. 

                        Je garde confiance pour que les jours sombres ne soient ni noirs, ni rouges sang.

                        Cordialement.


                        • Loup Rebel Loup Rebel 16 mars 2013 00:24

                          Merci Papyboom pour votre commentaire plein de bon sens et de modération.

                          Ça change des propos péremptoires des radicaux de tout bord.

                          Comme vous, je garde confiance en la capacité de nos enfants et petits-enfants de répandre la paix, la tolérance, et une vraie fraternité entre les hommes et les femmes.

                          Comme certains commentateurs l’on dit très justement, la plupart des religions sont porteuses de valeurs indispensables à la cohésion sociale. Malheureusement, elles sont détournées par les chefs politiques pour assoir leur pouvoir. Aujourd’hui nos enfants sont instruits et moins naïfs que nous et nos ancêtres surtout. Il sera désormais plus difficile de les manipuler. En tout cas je le souhaite.

                          À bientôt.


                        • philouie 16 mars 2013 08:24

                          Comme certains commentateurs l’on dit très justement, la plupart des religions sont porteuses de valeurs indispensables à la cohésion sociale. Malheureusement, elles sont détournées par les chefs politiques pour assoir leur pouvoir. Aujourd’hui nos enfants sont instruits et moins naïfs que nous et nos ancêtres surtout. Il sera désormais plus difficile de les manipuler. En tout cas je le souhaite.

                          Propos qui signent un profond aveuglement pour ne pas dire une débilité profonde.
                          Mais propos qui ne relève que la doxa officielle. Finalement le monsieur ne repette que ce qu’on lui assène depuis au moins 100 ans.
                          Un tel ridicule ne serait pas grave, s’il n’était si fréquent et si l’auteur et ceux qui sont victimes de ce genre de thèse n’étaient pas compêtemnt aveugle à la réalité de l’histoire : aujourd’hui c’est les grands bourgeois qui pour maintenir leur hégémonie nous manipulent et conduisent les peuples dans des guerres de plus en plus meutrière. Leur nouveau Dieu s’appelle « matière première » et des êtres humains meurent tous les jours sous les coups de ces grands criminels que l’on cherche à innocenter en accusant la religion.

                          Monsieur l’auteur est certainement du coté du manche, du coté d’où l’on tire du canon, du coté d’où l’on assassine.
                          mais non, c’est sans doute un saint, lui-aussi.


                        • epicure 17 mars 2013 19:18

                          @Par philouie (---.---.---.60) 16 mars 08:24

                          Le seul fait historique indiscutable, c’est que les religions ont toujours été un instrument de pouvoir.
                          Dans les sociétés « archaïques » , la religion, les détenteurs du pouvoir religieux ont toujours eu du poubvoir, du prestige, la culture indo-européenne l’a synthétisé en divisant la société en trois ordres : les militaires, les travailleurs .. et la religion. D’ailleurs la société féodale s’est construit sur ce principe. Comme l’avait prévu Celces vers la fin du IIème siècle, soit bien avant constantin et tout le touin touin de l’église catholique créée par le pouvoir romain, l’église a toujours su s’allier avec les pouvoirs militaires de façon opportunes , chacun se partageant la tâche du pouvoir sur le peuple. Pour information, il avait prévu que l’église s’allirait avec les barbares délaissant rome s’il le fallait.

                          AVec l’islam sur la forme c’est une autre histoire, mais sur le fond c’est toujours le même topo, mais en pire puisque pouvoir politique et pouvoir religieux ont été mélé, puisque le calife était autant chef politique que chef religieux. Les papes ont bien essayé d’être califes à la place du calife, mais les rois et empereurs les ont toujours modéré (notamment les rois de france ouins par dieu), préféranrt le pacte trinitaire indo-européen ( à toi le pouvoir spirituel à moi le pouvoire politique et militiare).
                          EN inde aussi apr exemple,la religion a servie de base à la hiérarchisation de la société donnant le plus de pouvoir aux brammanes, qui sont la caste religieuse, comme apr hasard.
                          Au tibet aussi le pouvoir religieux a été le prétexte d’établir une société esclavagiste hiérarchisée avec bien sûr les religierux au sommet de la hiérarchie.
                          DOnc les propos stupides viennent biende ceux qui dénient le fait que les religions ont toujours cherché à établir le pouvoir sur les société, car les faits historiques sur toutes les grandes civilisation sont la preuve manifeste du lien entre religion et pouvoir.

                          SInon encore une fois ta propagande religieuse simpliste ne permet aps de comprendre les choses, et donc elle est incapable de comprendre qu’elle est la religion du nouveau pouvoir, donc ce n’est pas la matière première, car cela signifiera


                        • epicure 17 mars 2013 19:29

                          (suite problème technique)

                          SInon encore une fois ta propagande religieuse simpliste ne permet aps de comprendre les choses, et donc elle est incapable de comprendre qu’elle est la religion du nouveau pouvoir, donc ce n’est pas la matière première, car cela signifierai que ce qu’ils vénèrent c’est la matière première qu’elle soit une fin et non un moyen.
                          Hors dans le système actuel, la matière première n’est qu’une fin pour gagner du pouvoir financier, d’ailleurs il est amusant qde voir que les puissants acutels sont finalement très conciloiant avec les religions ou religieux, la preuve la trés théocratique arabie saoudite fait partie des alliés de l’amérique, ou que des bush ou blair ressemblent plus à des grenouilles de bénitiers qu’à des anarchistes matérialistes athées sans dieu ni maitre..
                          Non le dieu du système actuel c’est le pouvoir financier, transcendant les individus, les nations, les peuples. Ils sont dans une logique transcendante et non dans une logique matérialiste qui serait basée sur le besoin immanent des individu, et non la transcendance des marchés financiers.
                          Sur le fond il n’y a pas de différence entre le système actuel et les systèmes traditionels, ils sont tous basés sur le principe de la transcendance, quelque chose de supérieur et extérieur à l’individu et qui lui dicte ses pensées et actions . transcendances présentées sous un aspect immatériel, impersonnel, mais pourtant servant des intérêts de pouvoir bien concrets. C’est pareil pour nos totalitarismes du début du XXème siècle, ou la race ou la révolutoin(en fait une contre révolution) , et bien sûrlle chef sacré, ont servies de transcendance pour imposer aux peuples les pires choses.


                        • Le Collectif Borg 15 mars 2013 23:17

                          Je pense qu’on aura du mal a combattre le fanatisme religieux parce que celui n’est pas défendu que par l’Extrême-Droite mais aussi par la Gauche, en effet l’Extrême-Droite abrite Papistes et Evangélistes, tandis que la Gauche au nom de l’antiracisme défend parfois vigoureusement l’Islam y compris radical, que ce soit le NPA avec leur candidate voilée, Mélenchon qui regrette que la France ne soit pas devenue Islamique et 732, le MRAP et la LDH et leur défense du voile, le Parti des Indigènes de la République qui défend les identités « indigènes », les Verts, des membres du PS et toute la mouvance diversitaire du multiculturalisme, bref le pendant identitaire de Gauche de l’Extême-Droite, je pense effectivement qu’on est mal barrés.


                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 mars 2013 01:14

                            Oui, Collectif  Borg, le fanatisme religieux est aussi défendu par la « Gauche » puis activement favorisé quand elle arrive au pouvoir. Voir ici :

                             

                            http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ceux-de-la-gauche-qui-ne-veulent-77346

                             

                            Mais ceux que vous appelez, comme moi, « les papistes » (mais moi je n’y mets rien de péjoratif) ont en ce moment un devoir particulier. Voir ici :

                             

                            http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-nouveau-pape-devra-supprimer-la-130677 


                          • Loup Rebel Loup Rebel 16 mars 2013 11:33

                            Merci pour vos interventions.

                            Il n’est malheureusement pas possible de « supprimer » une croyance, quelle qu’elle soit.

                            D’autres solutions restent à trouver pour (tenter d’) éradiquer les violences guerrières.

                            Bien sûr, prêcher la tolérance devrait être le meilleur recours. Mais quand ceux qui prônent la tolérance sont les mêmes qui ont commis des génocides, ils ne sont pas crédibles.

                            Vous avez sans doute remarqué que certains commentateurs m’accusent de faire partie des méchants, du côté du manche, du côté d’où l’on tire du canon, du côté d’où l’on assassine. Juste pour tenter d’annihiler mes propos et de me bâillonner. Le radicalisme surgit de toute part, même là où on l’attend le moins.

                            Oui, on a du souci à se faire pour l’instauration d’une paix durable, car elle ne ferait pas les choux gras des puissants qui nous instrumentalisent au service de leurs profits.


                          • JL JL 16 mars 2013 11:46

                            Mais qu’est-ce que vous racontez, Collectif Borg ?!

                            Je cite : ’’Mélenchon (qui) regrette que la France ne soit pas devenue Islamique et 732’’’. Vous avez des preuves de ce que vous avancez là ?

                            Pour ce qui est du PS, ou plutôt, l’UMPS : aujourd’hui, si les gouvernements de la France et de la Grande Bretagne s’apprêtent à armer des rebelles islamiques contre un gouvernement légitime en Syrie, ce n’est pas par amitié pour ces intégristes-là : nul doute que lorsque les rebelles auront renversé Bachar Et Assad et commenceront l’épuration en massacrant les chrétiens qui tomberont sous leurs mains, il ne nous restera plus qu’à intervenir manu militari pour sauver ces pauvres chrétiens ... et mettre en place un gouvernement inféodé.


                          • philouie 16 mars 2013 15:56

                            Vous avez sans doute remarqué que certains commentateurs m’accusent de faire partie des méchants, du côté du manche, du côté d’où l’on tire du canon, du côté d’où l’on assassine. Juste pour tenter d’annihiler mes propos et de me bâillonner. Le radicalisme surgit de toute part, même là où on l’attend le moins.

                            Ici vous vous adressez à un cas typique d’un pacifiste qui propage la haine.
                            c’est le personnage du saint.

                            prétendre être pacifiste, ce dire de gauche , proner la religion d’amour et dans le même temps user sont temps dans les sites d’extrême droite qui véhicule la haine de l’autre.

                            vous avez là un bon camarade de jeu.

                            vous prétendez vouloir la paix en argumentant pour la guerre.

                            le choix de vos images ne trompe pas. vous voulez vous adresser au centre émotionnel, celui qui bâillonne la raison.

                            l’occident pervers veut la guerre. il l’a veut pour le pétrole, vous en êtes le porte-voix.


                          • Le Collectif Borg 16 mars 2013 18:24

                            A JL,


                            Les Chrétien, les Chrétiens, vous n’avez que ces mots là a la bouches, et les Athées alors ? Vous croyez que leur situation est mieux a eux ? Y compris en France ? Il y a d’autres personnes que les religieux dans ce monde !

                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 mars 2013 18:34

                            @ JL

                             

                            Même si je n’ai ni le temps ni l’envie de chercher les références j’affirme que le Collectif Borg n’a pas inventé les regrets de Mélenchon que la France ne soit pas devenue islamique en 732. J’ai moi aussi lu ou entendu ça de l’écervelé "de la vraie Gauche" quelque part. Je ne sais plus de quelle manière exacte c’était dit mais c’était bien cela qui était dit.

                             

                            Concernant la Syrie, hélas oui, le pire est à craindre pour le futur, quel que soit le résultat de l’épouvantable conflit actuel, qui oppose des barbares à des barbares. Je souhaite tout de même la défaite du bourreau au pouvoir en espérant sans trop y croire, pour le remplacer, la création d’une forte composante à tendance démocratique capable de contenir les islamistes. 


                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 mars 2013 18:52

                            @ Loup Rebel

                             

                            Dans les commentaires suivant mon article sur le principal et le plus urgent devoir, selon moi, du nouveau pape, j’ai regretté d’avoir employé le terme « supprimer » dans le titre. L’Eglise ne peut effectivement pas supprimer, au sens propre, la croyance criminogène, elle peut et elle doit seulement très vite la rejeter elle-même, cesser de la conforter, de la transmettre aux chrétiens du futur.

                             

                            Je ne souhaite pas développer plus ici. Je conseille seulement à tous la lecture de vos échanges suivants avec Kookaburra, et vous remercie de m’avoir permis de comprendre la ligne en latin de COVADONGA.

                             

                            Merci, plus généralement, pour l’article et pour votre enrichissante manière de répondre aux commentaires, favorables ou pas, qui le suivent. 


                          • JL JL 16 mars 2013 18:53

                            Collectif Borg,

                            vous parlez sans savoir. Un je suis athée. Deux, jamais nos gouvernements occidentaux n’ont gémi pour des athées victimes des violences intégristes : quand ils se remuent, c’est toujours pour protéger les chrétiens ; c’est comme ça, je n’y peux rien.

                            Mais si vous voulez que je reformule ma phrase, pas de pb : ’’aujourd’hui, si les gouvernements de la France et de la Grande Bretagne s’apprêtent à armer des rebelles islamiques contre un gouvernement légitime en Syrie, ce n’est pas par amitié pour ces intégristes-là : nul doute que lorsque les rebelles auront renversé Bachar Et Assad et commenceront l’épuration en massacrant les chrétiens qui tomberont sous leurs mains, il ne nous restera plus qu’à intervenir manu militari pour sauver ces pauvres chrétiens et athées ... et mettre en place un gouvernement inféodé.’’

                            @ Pierre Régnier,

                            c’était pas au bistrot du commerce que vous auriez entendu cette ’chose’ ?

                            Si on fait de la politique avec les rumeurs, laissez moi vous dire que le nouveau pape a des soucis à se faire.


                          • JL JL 16 mars 2013 19:10

                            J’au été un peu trop distrait : ’’’’aujourd’hui, si les gouvernements de la France et de la Grande Bretagne s’apprêtent à armer des rebelles islamiques contre un gouvernement légitime en Syrie, ce n’est pas par amitié pour ces intégristes-là : nul doute que lorsque les rebelles auront renversé Bachar Et Assad et commenceront l’épuration en massacrant les chrétiens et les athées qui tomberont sous leurs mains, il ne nous restera plus qu’à intervenir manu militari pour sauver ces pauvres chrétiens et athées ... et mettre en place un gouvernement inféodé.’’’’


                          • Loup Rebel Loup Rebel 16 mars 2013 20:07

                            Bonsoir JL,

                            Je n’ai pas de réponse particulière à vos commentaires, si ce n’est à vous remercier d’intervenir sur les réactions.

                            Avec ce billet, je m’attendais à voir sortir le loup du bois, et à un débat plus ou moins crispé sur les croyances des uns et des autres, mais pas à des radicalisations aussi extrêmes, je l’avoue. Quand on touche à la croyance identitaire, on touche au cœur. C’est toute la difficulté pour sortir de l’impasse des religions.

                            Comme vous, je suis consterné par la position des chefs d’État français et britannique sur la Syrie. Je ne cache pas mon inquiétude sur les conséquences à venir. Les mentalités évoluent malheureusement moins vite que le monde en pleine mutation.

                            Bonne fin de soirée.


                          • JL JL 16 mars 2013 20:50

                            Je ne suis pas intervenu sur l’article par lui-même : je suis perplexe sur le fond. Je n’ai pas aimé le coté ’choc des photos’ qui me rappelle trop le slogan d’un magazine qui n’est pas ma tasse de thé.


                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 mars 2013 22:39

                            @ JL

                            Non, ce n’était pas au café du commerce et c’était bien Mélenchon qui s’exprimait. Sa haine des chrétiens lui fait souvent dire n’importe quoi. Ouvrez les yeux et, si vous êtes un proche, ouvrez lui les siens.

                          • epicure 17 mars 2013 19:50

                            @Par Le Collectif Borg (---.---.---.245) 15 mars 23:17

                            Que de confusions et de dislexie ( confusion de la guache et de la droite ) dans ce message.
                            EN voila un qui confond mélanchon et hitler !!!!!!! dans le genre on en fait pas mieux, c’est hitler qui a souhaité que les arabes ne soient pas battus à poitiers, comme ça ils aurait pou islamiser l’europe et donc inculquer au Grand Peuple Aryen (tm) une morale plus virile que celle du christianisme.

                            Deuxièmement il ne faut pas confondre de gauche et gauchistes.
                            Les gens de gauche avec qui je discute de ma famille ou d’ailleurs détestent autant les barbus que les calotins.
                            Les gauchistes qui aiment grimper dans les échelons des partis et des associations eux ont trouvé dans l’islam une nouvelle victime à défendre grâce à la formidable logique gauchiste : « l’’ennemi de mon ennmi est mon ami ».
                            C’est ainsi qu’on a pu voir de nombreux guachistes signer le manifeste des indignes de la républiques.. les indigènes, pardon. EN fait en lisant leur manifeste on peut voir qu’en fait ils ne sont pas de gauche mais juste un mouvmeent ethniste et clérical, dont les seules idoles internationales sont .. d’extrême droite.
                            DOnc el RAP , la LDH et tout ça, on été inflitrés apr des guachoistes.
                            Les verts ne forment pas un mouvment idéologique, mais un mouvmeent thématique sur lequel ils essayent de greffer diverses idéologies.
                            POur résumer ce n’est pas l’é"cologie qiu fait l’idéologie, mais l’idéologie qui fait l’attitude vis à vis de l’écologie. Ecologiste, ne rime pas forcément avec gauche, il y a beuacoup de gauches, des libéraux etc...
                            QUand au PS est il encore un parti de guache, au vu de certains textes adoptés ou en préparation, on peu en douter.
                            La vrai position de guache c’est la position matérialsite et universaliste : c’est à dire le rejet de la transcendanc e religieuse sur al société, et surtout lex cléricaux qui veulent l’imposer, et ce quelle que soit la religion en question.
                            Faire un traitement de faveur vis àvis de l’isam alors qu’au niveau international c’est le plus agressif par ses propres moyens au dépend des forces de gauche souvent par l’entremise de l’état , de la religion d’état , dans les pays musulamns, ce n’est pas une position de gauche.


                          • COVADONGA722 COVADONGA722 16 mars 2013 06:48



                            Caedite eos , Novit enim Dominus qui sunt eius !!!

                            yep 

                            • Loup Rebel Loup Rebel 16 mars 2013 09:53

                              Bonjour COVADONGA722,

                              Vous dites : « Tuez-les, car le Seigneur connaît ceux qui sont à Lui !!! »

                              Pourquoi le dites-vous en latin ?

                              Vous préférez n’être compris que par les érudits ?

                              Vous savez, aujourd’hui avec Google il suffit de savoir manier la souris en copier-coller, et votre abscondité est démasquée, fusse-t-elle divine... smiley

                              Votre pseudo m’évoque la bataille opposant le califat Omeyyade au Royaume des Asturies, en l’an 722.

                              Vous l’avez choisi dans ce sens ?

                              Je vous remercie d’avoir honoré mon billet de votre commentaire, et vous souhaite une bonne journée.

                              A bientôt


                            • COVADONGA722 COVADONGA722 16 mars 2013 10:36

                              @l’auteur , bonjour cela marque plus globalement le début de la reconquista .Comme les utilisateurs de la takia tel frere Ramadan nous vendent le djihad comme une conquete interieure spirituelle.Je forme moi aussi le voeu d’une reconquete spirituelle et morale de l’occident.Las, cher monsieur nos sociétés repues de droits et quasi absentes de devoir
                              nous menent tout droit au« Camps des Saints ».Je suis dubitatif quand à l’engeance humaine et admet volontier que je puisse me tromper c’est pourquoi je signe invariablement,
                              Asinus : ne varietur


                            • volpa volpa 16 mars 2013 07:51

                              l’islam religion d’amour et de paix laissez moi pleurer, croyances nauséabondes, est à éradiquer de notre globe terrestre pour le bien de tous.


                              • OMAR 16 mars 2013 10:37

                                Omar 33

                                @Volpa, c’est tout c que vous avez retenu de « Mein Kampf » ?


                              • Loup Rebel Loup Rebel 16 mars 2013 12:41

                                Désolé, Volpa, mais je ne peux pas vous laisser prôner le génocide de plus d’un milliard d’êtres humains (sans doute beaucoup plus).

                                On cherchera d’autres solutions.

                                Vous avez le droit de chercher aussi, et de faire des propositions.  smiley


                              • popov 16 mars 2013 13:50
                                @Omar

                                Mein Kampf ou Mein Korampf ?

                                Si ces deux livres avaient été publiés à la même époque, on pourrait se demander lequel a plagié l’autre.

                              • popov 16 mars 2013 13:54

                                @l’auteur

                                Volpa ne préconise pas de génocide. L’éradication d’une idéologie ne passe pas nécessairement par le massacre de ceux qui s’en réclament.

                                L’islam disparaitra étouffé par sa propre absurdité.

                              • Le Collectif Borg 16 mars 2013 18:29

                                volpa, 


                                Toutes les religions se prétendent d’amour, ce n’est pas propre a l’Islam et toutes quelles qu’elles sont intolérantes. Pour pouvoir critiquer l’Islam, il faudrait aussi critiquer les autres religions, Christianisme inclut.

                              • epicure 17 mars 2013 20:08

                                @Par OMAR (---.---.---.210) 16 mars 10:37

                                Tout ce que tu as à proposer pour défendre une religion de domination et de conquête, c’est un point godwin complètement à côté de la plaque ?
                                Dans le genre du gars qui fait référence à hitler, au nazisme complètmeent hors propos tu es le champion.
                                Pas besoin d’islamophobes pour discréditer ta religion, tu te charges toi même de montrer que la manipulation est sa seule défense.
                                Donc si tu es véridiques (j’iame les phrases préfabriquéses par les musulans), trouves nous un extrait de mein kampf où le minable moustachu vitupère contre l’islam.
                                Par contre il existe de nombreuses références où les nazis admirent l’islam religion virile et guerrière.


                              • Loup Rebel Loup Rebel 16 mars 2013 09:12

                                Par fatale (---.---.---.232) 16 mars 02:27

                                Bonjour fatale,

                                Vous semblez réagir avec beaucoup de véhémence en prenant la défense d’un commentateur dont j’ai dénoncé l’intégrisme des propos.

                                Cet intervenant a dit : « notre communauté est obscène et pervertie ».

                                En lui répondant : « votre communauté est obscène et pervertie », je ne fais que reprendre ses propres affirmations.

                                Et comme vous m’accusez de porter des « jugements sur la perversité supposée de toute la communauté musulmane » (je vous cite), je fais ci-dessous un copier-coller d’un paragraphe de mon billet qui semble vous avoir échappé :
                                « La transcription intégrale de l’interview d’Abu Imram par CBN News laisse le lecteur libre de forger son opinion personnelle sur le sujet, et de trouver ses propres réponses. Il convient bien entendu de relativiser le contexte, les points de vue de cet extrémiste ne pouvant en aucun cas être étendus à l’ensemble des musulmans et notamment aux musulmans français dont la grande majorité est respectueuse de la France et de la République. »

                                Je suis flatté de l’intérêt que vous avez manifesté sur le sujet de mon billet, mais je vous invite à modérer vos propos à mon encontre.

                                Ne me dites pas que vous êtes dans le clan des intégristes ?

                                Dans le camp de ceux qui enferment en HP les Camille Claudel et autres personnes dérangeantes de la bien-pensance ?

                                Sans réponse de votre part, je saurais que mes doutes ne sont pas fondés. Ne vous sentez donc pas obligée d’y répondre.

                                Je vous souhaite une bonne journée.


                                • Kookaburra Kookaburra 16 mars 2013 11:31

                                  L’affirmation que les archaïsmes de l’islam sont comparables aux barbarismes de l’inquisition et que l’islam s’en débarrassera avec le temps, comparable à l’évolution du christianisme en Europe, se base sur une confusion entre le christianisme et le catholicisme. L’inquisition n’a rien à faire avec le christianisme ! L’inquisition, tout comme les croisades, sont l’œuvre des Papes et de l’Eglise et qui sont en contradiction flagrante avec les Evangiles. L’inquisition était une négation du christianisme. Les croisades étaient en premier lieu une entreprise pour renforcer le pouvoir de l’Eglise et de remplir ses caisses.

                                  Mettre le christianisme et l’islam sur le même plan c’est oublier les différences essentielles, notamment la séparation du temporel et du spirituel (la laïcité) et la liberté de conscience, la liberté de croire ou ne pas croire, la liberté de changer de religion, la liberté de manger ce que l’on veut, la liberté de se vêtir comme on veut. L’islam englobe des commandements sur l’ensemble des activités de l’homme en société et fixe les bases du droit, pénal, civil et commercial. Dans tous les domaines : moral et politique, culture et économie, relations sociales et comportement individuel, la religion est la réponse à ce que Dieu veut que l’homme soit. Les principes de la civilisation occidentale moderne, la laïcité, la nation, et la démocratie sont inacceptables, car la volonté du peuple ne peut constituer le fondement d’une légitimité qui n’existe qu’en Dieu.

                                  Mettre le christianisme et l’islam sur le même plan et vouloir s’en débarrasser des deux comme des mythes néfastes c’est renier deux milles ans d’histoire pour faire table rase et repartir pour un monde nouveau enfin libre de toutes croyances. Bienvenue dans le Brave New World !


                                  • Loup Rebel Loup Rebel 16 mars 2013 12:23

                                    Bonjour Kookaburra,

                                    Je vous suis quand vous précisez que le christianisme a été confisqué par l’Église catholique pour justifier l’inquisition. Hitler aussi a commis ce détournement, et bien d’autres encore.

                                    Vous aurez remarqué que je n’ai pas parlé du christianisme dans ce billet, mais de la papauté. Je me cite : « À côté de cette hystérie médiatique autour de la montée sur le trône d’un nouveau pape cohabite le silence inquiétant des mêmes médias sur la prospérité croissante des fanatismes religieux dogmatiques ».

                                    En revanche, je ne peux pas vous suivre quand vous parlez de « ce que veut Dieu ». Là c’est vous qui détournez quelque chose.

                                    Qui peut prétendre savoir :
                                    1- Si Dieu existe ou n’existe pas (deux croyances, ni plus ni moins).
                                    2- Si toutefois on croit qu’il existe, il n’a jamais parlé pour s’adresser aux Hommes.

                                    Si vous parlez du christianisme, fondé sur les textes du Nouveau Testament, je peux adhérer aux valeurs morales énoncées, mais je place dans l’imposture quiconque affirme qu’il s’agit de la parole de Dieu, ou de son prétendu fils.

                                    Je déplore au plus haut point que ces textes continuent d’être lus comme un compte rendu historique, et pas comme une allégorie fondatrice d’une civilisation dans laquelle la paix est la question centrale. Le discrédit est aussi burlesque que la croyance au père Noël que l’on inculque aux enfants. Il serait si simple de leur présenter ce père Noël comme un conte, une histoire porteuse d’amour et de générosité symbolisés par les cadeaux offerts à cette occasion. Mais non, l’immense majorité des parents préfèrent tromper leurs enfants ; comme les chefs politiques et/ou religieux (les parents du peuple infantilisé) choisissent de nous tromper.

                                    Bien sûr, vous avez raison de dire que ces mensonges perpétrés depuis deux miles ans conduisent à jeter le bébé avec l’eau du bain. La faute à qui ?

                                    Un jour viendra, je le souhaite et espère que ce jour ne tardera pas, les hommes et les femmes seront suffisamment matures pour cesser de croire au père Noël : un Dieu qui nous dirait ce que nous avons à faire, pour répondre aux attentes des chefs d’églises (et là je suis gentil). Et que les hommes et les femmes auront la bonne idée d’en retenir les symboles de l’amour et de la paix, pour les mettre en application (et pas le « fait ce que je dis, mais pas ce que je fais »).

                                    Merci de votre commentaire qui m’a permis d’apporter ces précisions de ma pensée, non exprimées dans le billet lui-même.

                                    Je vous souhaite une bonne journée.


                                  • Kookaburra Kookaburra 16 mars 2013 12:39

                                    Loup, vous m’avez mal lu ou bien je me suis mal exprimé : je parle de l’islam. C’est dans l’islam que « la réponse à ce que Dieu veut que l’homme soit » est la base de toute législation. Evidement cela ne me convient pas. Je suis un agnostique chrétien, sans doute un non-sens pour un catholique.


                                  • Loup Rebel Loup Rebel 16 mars 2013 12:48

                                    Au temps pour moi, Kookaburra, mille excuses pour avoir mal lu.

                                    Bon, ça m’a permis d’apporter des précisions... alors ce n’est pas une mauvaise cause smiley


                                  • popov 16 mars 2013 12:53
                                    @Kookaburra

                                    Je vous donne entièrement raison.

                                    Les malfaisances de l’églises n’ont rien à voir avec le christianisme. Ce sont des dérapages humains condamnables par les textes du christianisme.

                                    Par contre, l’islam se distingue par le fait que la violence y est inscrite dès le départ. Le « prophète » dès son arrivée à Yathrib déclare la guerre à tout ce qui n’est pas l’islam et se bricole des révélations à la carte pour justifier ses assassinats, viols et pillages.
                                     
                                    Le calendrier islamique ne commence pas à la naissance de Mahomet, ni à sa première « révélation », mais à cette déclaration de guerre à l’humanité.

                                  • Le Collectif Borg 16 mars 2013 18:31

                                    Les différences entre Christianisme et Islam ne sont que cosmétiques, plus fondamentalement, l’Histoire ne parle guère a leur avantage.


                                  • COVADONGA722 COVADONGA722 16 mars 2013 18:42

                                    Les différences entre Christianisme et Islam ne sont que cosmétiques



                                    absolument il n’est que de voir la longue liste des pays catholiques ou les fous de jésus se font sauter parmi leurs coreligionnaires déviants ou les femmes sont abattues à la kalash pour relation hors mariage je crois même qu"il y a un ou deux pays catholiques ou elles ne peuvent ni conduire ni voter ect .Je tiens que les vivants ne se préoccupes que du siècle dans lequel ils vivent , vous serez assez aimable de rechausser vos lunettes cela vous éviteras de vous faire l’allié objectif de celle des deux religions restée en mode off au moyen age .
                                    Asinus : ne varietur

                                  • Kookaburra Kookaburra 16 mars 2013 12:52

                                    J’ajoute : Pour moi, vous allez trop loin Loup. Non, Jésus n’est pas comme le Père Noël. Jésus a bel et bien existé. Un grand prophète. Le fils de Dieu ? Je ne sais pas. Dieu existe-il ? Je ne sais pas. Mais indépendamment de tous cela et du sexe des Anges, le philosophie du christianisme, exprimée dans les évangiles, me semble convaincante. J’y adhère. Je ne sens pas concerné par le Pape et l’Eglise mais je respecte sincèrement les croyants.


                                    • popov 16 mars 2013 13:07
                                      @Kookaburra

                                      Si on devait comparer Mahomet à un personnage du christianisme, ce ne serait pas Jésus.

                                      Je dirais plutôt Jeanne d’Arc, vous savez quelqu’un qui entend des voix et prend la tête d’une armée.

                                    • Loup Rebel Loup Rebel 16 mars 2013 13:54

                                      la philosophie du christianisme, exprimée dans les évangiles, me semble convaincante. J’y adhère.

                                      J’adhère aux valeurs de paix et d’amour énoncées dans ces textes.

                                      Le Jésus mis en scène dans le Nouveau Testament n’est certainement pas celui qui a (ou aurait) réellement existé, mais ça on s’en fou. En tout cas le caractère « historique » des récits est fortement contesté et contestable. La version des faits par les historiens me semble plus crédible. Mais encore une fois, peu importe, je prends et retiens les valeurs de paix et d’amour.

                                      Ma conviction personnelle est que la valeur sociale universelle de ces textes serait beaucoup plus crédible sans les prétentions de vérités, qu’elles soient historiques ou divines. Entre nous, vous conviendrez que le récit des circonstances virginales de la mère de Jésus et de sa naissance pose un réel problème de crédibilité, non ? Quant à sa résurrection, elle ne peut être entendue que dans un sens symbolique. C’est bien ça qui plombe le christianisme à l’ère où les croyances scientifiques remplacent celle du père Noël.

                                      D’ailleurs, c’est ce virage qu’ont tenté de prendre les protestants. Malheureusement, ils se sont eux aussi auto proclamés seule et unique Église détentrice de la « parole de Dieu ». Toujours la même imposture.

                                      Bref, comme vous je respecte les hommes et les femmes qui croient en l’existence d’un Dieu. Mais mon respect tombe dès que l’on cherche à me convaincre de la réalité de cette existence, et a fortiori si on me demande d’adhérer au dogme d’une Église. Car là, c’est moi qui ne suis plus respecté.

                                      Comme ça, c’est clair ?


                                    • philouie 16 mars 2013 16:18

                                      c’est un erreur assez classique de croire que la théologie chrétienne a été trahis par les inquisiteurs, par l’antisémitisme ou par toutes les exactions commises en sont non.

                                      il ne s’agit que d’une vision simpliste qui est de croire que parce qu’on crie « paix, paix, paix » ou « jésus, jésus, jésus » on amène la paix et l’amour.

                                      l’histoire prouve le contraire, la haine de l’autre est un produit de la théologie chrétienne du « Dieu Bien suprême ». c’est absurde de croire que Torquémada ne promouvait pas l’évangile , il en était au contraire un fervent défenseur. un défenseur pervers d’une doctrine perverse.

                                      c’est Pascal qui l’a fort bien résumé : « Qui veut faire l’ange fait la bête ».

                                      c’est la théorie du Saint, qui idéalise l’homme et diabolise l’autre.

                                      je ne ressent que profond dégout envers ceux qui se disent chrétiens et vont criant par le monde « amour, amour, amour » et se répande en haine de l’autre, comme unique solution à leur propre justification.


                                    • Loup Rebel Loup Rebel 16 mars 2013 17:59

                                      @ philouie

                                      Vos affirmations n’engagent que vous. Pure doxa fondée sur rien d’autre que vos convictions et croyances personnelles.

                                      Vous n’avez pas tort sur tout, mais pas loin quand même.

                                      Dans une même phrase, vous accusez ceux qui se disent chrétiens de répandre la haine, et vous vous accusez vous aussi de cette même haine ; je vous cite : « je ne ressens que profond dégout envers ceux qui se disent chrétiens ». Que vous ont-ils donc fait, ceux qui se disent chrétiens, pour que vous éprouviez un tel mépris à leur endroit ? Notez que je ne me sens pas visé, car je suis athée.

                                      On pourrait penser que vous avez subi un lavage de cerveau, ou de la maltraitance ?

                                      Quoi qu’il en soit, je vous invite à ne plus m’insulter comme vous le faites. Franchement, ça vous dessert en donnant de vous l’image d’une personne méprisante et imbue d’elle-même.


                                      • philouie 17 mars 2013 11:05

                                        Je ne parle que des chrétiens qui se réclamant de Jésus cultivent la haine de l’autre oubliant que l’évangile c’est aussi la rencontre avec la samaritaine.

                                        Je vous insulte ? Je vais éclaircir le font de mon propos.

                                        Ce que vous dites, la façon dont vous le présentez et en particulier les images que vous avez choisies, relève, de ce qui fit à une certaine époque la gloire de nos élites : « les juifs mangent les enfants ». Vous êtes ce que j’appelle un néo-antisémite , c’est à dire quelqu’un qui qui se refuse à l’antisémitisme parce que l’antisémitisme c’est mal ( et que le saint ne saurait faire la mal) mais qui s’autorise l’islamophobie, parce que c’est dans l’air du temps.

                                        Alors oui, je vous insulte et je pense que vous le méritez.

                                        Dans la phrase que j’incrimine comme étant un propos débile, vous dites que nous sommes suffisament instruit pour échaper aux manipulations des pouvoirs religieux. Mais la réalité est tout autres, les religieux n’ont plus aucun pouvoir et nous sommes manipulés au quotidien par les oligarchies (matérialiste-athée) militaro-industriel qui veulent nous conduire à la guerre. mais ça vous ne le voyez pas, vous n’en parlez pas. vous préférez agitez devant nos yeux le spectre fantasmatique d’un pouvoir religieux qui n’existe pas simplement parce que ça satisfait vos croyances (athées) en dépit du réel.
                                        mais ce n’est pas le plus grave. relisez ceux qui vous agressent. ils ne le font pas par méchanceté mais parce que votre discours s’ajoute aux tombereaux d’immondices qui sont déversés chaque jours sur les musulmans. et on en a un peu assez.

                                        Parce que justement, ces tombereaux d’immondices, sont le produits de ces élites qui conduisent les peuples à une guerre contre les peuples, probablement dans un déchainement de violence d’une ampleur telle qu’on en a pas encore connu aujourd’hui. et vous venez rajouter votre déchet aux tonnes de déchets déversées chaque jour. alors oui, je vous insulte et je pense que vous le méritez.

                                        De rebelle vous n’avez que celui d’être le valet des puissances dominantes.

                                        d’être le porte-voix des fauteurs de guerre.

                                        d’être un agitateur du crime de masse.


                                      • Loup Rebel Loup Rebel 17 mars 2013 13:20

                                        Bonjour Philouie,

                                        Merci pour vos explications.

                                        Elles me permettent de comprendre que vos insultes ne s’adressent pas à ma personne, mais à ceux qui déversent ce que vous appelez « des tombereaux d’immondices sur les musulmans ».

                                        C’est précisément ce que je dénonce, à l’unisson avec vous et la grande majorité des musulmans.

                                        Prenez le temps du recul sur mon billet, de le relire en détail, sans sauter une seule ligne, et de prendre en compte tous les liens que j’ai donnés. Je vous recommande en particulier celui de l’écoute téléphonique entre Abu Imram et Cheikh Fawaz. Si vous avez l’intelligence que vos propos laissent entrevoir, alors vous comprendrez que je dénonce justement ceux qui « déversent des tombereaux d’immondices sur les musulmans ».

                                        Les exactions commises par les extrémistes religieux, de tout temps et de toutes confessions, détruisent non seulement les valeurs morales portées par les religions, mais aussi et surtout la crédibilité desdites valeurs. C’est ça que je dénonce, précisément parce que ça donne prétexte aux empereurs qui nous gouvernent d’instrumentaliser les peuples en les dressant les uns contre les autres. Vos réactions montrent que cette manipulation est déjà active sur vous, et malheureusement sur une partie importante des musulmans. Est-il trop tard pour qu’il soit encore possible d’inverser ce mouvement ? Peut-être, mais je ne renonce pas. Et je suis fortement soutenu dans ma démarche par mes amis musulmans.

                                        Je vous invite à ne pas laisser croire, par vos propos, que vous soutenez l’une ou l’autre des mouvances extrémistes. C’est une tentation pour beaucoup d’entre vous, preuve que les chefs intégristes sont plus habiles qu’on ne le croit pour manipuler les musulmans et les enrôler dans le Jihad islamique. Ces chefs sont de redoutables manipulateurs, qui n’hésitent pas à user de la victimisation pour attiser la haine et rallier ainsi les « victimes » à la cause djihadiste. Un exemple flagrant et affligeant est ce qui se passe en ce moment même en Syrie.

                                        Vous aurez remarqué, j’en suis sûr, que des « chrétiens » ici m’ont également attaqué, comme vous l’avez fait, parce que je dénonce de la même manière les exactions commises par l’Église catholique. Le nouveau pape lui-même est suspecté de participation (passive, dit-on) aux exactions commises dans son pays (relisez juste le titre de mon billet…).

                                        Vous ne devriez plus après ces précisions me considérer comme votre ennemi. Dans le cas contraire, cela serait la preuve de votre adhésion aux partisans de la charia, en lieu et place de la démocratie.

                                        Je vous souhaite une bonne journée.


                                      • epicure 17 mars 2013 20:33

                                        « Ce que vous dites, la façon dont vous le présentez et en particulier les images que vous avez choisies, relève, de ce qui fit à une certaine époque la gloire de nos élites : « les juifs mangent les enfants ». Vous êtes ce que j’appelle un néo-antisémite , c’est à dire quelqu’un qui qui se refuse à l’antisémitisme parce que l’antisémitisme c’est mal ( et que le saint ne saurait faire la mal) mais qui s’autorise l’islamophobie, parce que c’est dans l’air du temps. »
                                        C’est cette affirmationpropagandiste qui est débile, parce qu’elle reposqe sur une analogie débile.
                                        Dénponcer l’intégrisme religieux n’a rien à voir avec l’antisémitisme, bien au contraire.
                                        C’est la défense de l’iuntégrisme musuman et l’antisémitisme qui ont le plus de aprenté au niveau idéologique, puisque on peut dénponcer à la foisl’a ntisémitisme et l’intégrisme musulman au nom des même valeurs humanistes, libertaires, universalistes etc... c’est à dire tout le contraire des valeurs de l’antisémitisme et de l’intégrisme musulman.
                                        Ton « les juifs mangent des enfants » n’a aucun rapport avec a dénonciation de faits criminels, qui ne sont en fait que ’lapplication d’idéologies officielles qui s’appelles frères musulmans , wahabites, salafistes, intégristes schiites etc... chez qui ont retrouve comme dans leur texte de référence de l’antisémitisme.
                                        En plus d’argumentation débile, tu es un menteur puisque els matérialistes athées sont contre le système capitaliste, pour rappel les idépologies qui se réclament du matérialsime athée sont l’anarchisme et le marxisme, donc des idéologies anticapitalistes.
                                        Les puissants ede maintenant ne sont pas plus matéreialistes qu’athées, ils fréquentent facilement des relkigieux quand ils ne fréquentent aps les lieux de culte.
                                        Le matérialisme c’est le reljet d ela transcendance, la loi du marché c’est la soumission à une transcendance.


                                      • Loup Rebel Loup Rebel 17 mars 2013 20:53

                                        Bonsoir Epicure,

                                        Merci pour les nombreux et pertinents commentaires.

                                        J’ai beaucoup aimé la distinction entre gauchiste et de gauche (de la gauche bien pensante)

                                        Bonne fin de soirée et à bientôt


                                      • philouie 17 mars 2013 21:50

                                        Bon, je veux bien vous accorder le bénéfice doute et admettre que l’on peut lire votre texte comme une attaque des seules intégrismes religieux.
                                        Mais vous le faites d’une façon tellement malhabile, dans une méconnaissance totale de ce que vous traitez qu’ on y voit aussi qu’un énième article anti-Islam.

                                        D’abord les images. Vous nous montrez des images, grandes tailles, l’horreur absolue. A qui s’adresse ses images quel est leur but, quels ont les conséquences ? les images s’adressent non pas à la raison mais au centre émotionnel, elles sont là pour donner un sentiment de dégout, de révolte. Et le fond du discours, discours oh combien banal dans un occident nourrit au petit lait de la haine religieuse de part ses racines chrétiennes, c’est de dire finalement que la sharia c’est la barbarie. Se réclamer de la sharia, c’est donc être un barbare.
                                        Or la sharia, ce n’est pas la barbarie, c’est la civilisation.
                                        la civilisation islamique.

                                        La sharia, c’est l’Islam et l’Islam c’est la sharia.

                                        Etre musulman, au moins pour un musulman sunite orthodoxe, c’est respecter la sharia et rien d’autre.

                                        La sharia, c’est la loi Islamique et la Loi islamique c’est la loi divine.

                                        Aussi bien dans le comportement individuel ( ne pas manger de porc, ne pas boire de l’alcool c’est respecter la sharia) que dans l’organisation social collective (droit de propriété, gouvernement)
                                        Alors répandre l’idée – oh combien banal , comme déjà dit, dans un occident qui cultive la haine de l’autre depuis des lustres, répandre l’idée que la sharia, c’est la barbarie alors que la sharia c’est le cœur de l’Islam, revient à dire que l’Islam est barbare. C’est de l’incitation à la haine religieuse et c’est de l’incitation à la haine religieuse dont on nous abreuve au quotidien, pour que nous peuple de France nous soyons tous derrière notre armée quand elle ira répandre le sang des hommes, des femmes et des enfants qui se disent musulmans.

                                        Mais il n’y a pas que ça. Vous dites que la sharia, c’est la barbaire, vous dites que la sharia c’est l’extrémisme religieux mais ce n’est pas vrai. Dans une grande partie du monde musulman la sharia est synonyme d’espoir. Dans le Maghreb en particulier, les systèmes politique se sont tous organisés autour du modèle occidental – parce que le modèle occidentale est un modèle de gestion adminstrative du matériel humain et non une gestion humaine des rapports humain. Or partout où c’est installé le modèle occidental se sont développées les inégalités, des élites qui se gavent pendant que les classes ouvrières et paysanne sont laissé pour compte, quand le nouveau droit n’est pas utilisé purement et simplement pour la spoliation des terres en justification d’un bout de papier là où le droit de propriété relevait du témoignage oral.

                                        Or la sharia est égalitaire, or la sharia, c’est la solidarité. Or ceux qui se recommandent de la sharia développe l’entraide, développe l’aide social pendant que l’état se contente de gérer le pays que pour le seul profit de ses élites. C’est ça la réalité.
                                        Aussi ceux qui se réclament de l’Islam, c’est-à-dire qui veulent l’instauration de la sharia, ceux ne sont pas des intégristes, des extrémistes où quoi que ce soit d’autre que vous agitez comme épouvantail devant nos yeux, ce sont simplement des braves gens, du petit peuple qui ne réclament qu’une chose : la justice.


                                      • Loup Rebel Loup Rebel 18 mars 2013 00:12

                                        Par philouie (---.---.---.60) 17 mars 21:50

                                        Bien. Nous ne sommes donc plus en position d’ennemi.

                                        Désolé pour ma façon malhabile d’avoir présenté les choses.

                                        Nous n’allons toutefois pas pouvoir dialoguer de façon amicale, car vous me dites que votre projet est de remplacer les lois de la république par la charia. Je vous cite :

                                        ***Aussi, ceux qui se réclament de l’Islam, c’est-à-dire qui veulent l’instauration de la charria [...] sont simplement des braves gens, du petit peuple qui ne réclament qu’une chose : la justice.***

                                        L’immense majorité des Français ne souhaite pas ça, ce qui veut dire que vous allez devoir accepter les lois républicaines, plutôt que l’instauration de la charia (en France).

                                        D’ailleurs, si vous êtes aussi bien informé que moi, ce dont je ne doute pas, vous savez toutes les querelles autour des textes, et les conflits entre califes sur le contenu de la charia. Les sages ne sont pas tous d’accord. Ce qui fait que plusieurs versions de la charia circulent, dont certaines sont de véritables incitations à la haine. Je pense en particulier celle utilisée par les chefs intégriste pour leur propagande djihadiste. Pour n’en citer que trois versets particulièrement abjects (autant que les images du billet) :

                                        Sourate IX, 29 : Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu et au Jour dernier ; ceux qui ne déclarent pas illicite ce que Dieu et son prophète ont déclaré illicite ; ceux qui, parmi les gens du Livre ne pratiquent pas la vraie Religion. Combattez-les jusqu’à ce qu’ils payent directement le tribut après s’être humiliés.

                                        Sourate II, 191 : Tuez-les partout où vous les rencontrerez ; chassez-les d’où ils vous auront chassés. La sédition est pire que le meurtre. Ne les combattez pas auprès de la Mosquée sacrée, à moins qu’ils ne luttent contre vous en ce lieu même. S’ils vous combattent, tuez-les : telle est la rétribution des incrédules.

                                        Sourate XXXVII, 4 : Quand vous rencontrerez les infidèles, tuez-les jusqu’à en faire un grand carnage , et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits.

                                        Qu’en pensez-vous ?

                                        Si vous adhérez à ces préceptes, cela veut-il dire que vous devez me tuer, car je suis un infidèle qui ne croit pas en Dieu ?

                                        Sinon, pouvez-vous me donner les références de la charia à laquelle vous vous référez (lien), afin que je ne pense plus que vous voulez me tuer à cause de mon infidélité ?


                                      • epicure 18 mars 2013 02:03

                                        @Par philouie (---.---.---.60) 17 mars 21:50
                                        les références islamiques : coran et haddiths sont inégalitaire, donc la sharia, quelle que soit l’ointerprétation qu’on lui donne ne peut pas être égalitaire.
                                        Les sociétés musulmanes n’ont jamis été égalitaires : un calife à la tête de la hiérarchie, des non musulmans, et les esclaves au bas de la hiérarchie, et au milieu les discriminationslégales contre les femmes. Ce n’est pas du tout un modèle égalitaire.
                                        Ah oui pour les pays du maghreb (mauritanie incluse) , il faut ajouter aussi la hiérarchie raciale avec les noirs en dessous des arabes, elle n’est pas écrite mais elle est explicite pour les noirs qui subissent les discrimination .

                                        L’arbie saoudite repose uniqument sur les traditions arabes, musulmanes, et ce n’est pas du tout une société égalitaire, surtout pour les travailleurs étrangers.
                                        De toute façon le modèle familial des pays arabo-musulmans ne favorise pas une culture égalitaire.
                                        Déjà à partir du moment où une société repose sur une religion d’état elle ne peut être égalitaire, puisque elle fait d’office des discriminations entre les opinions religieuses, et crée donc des inégalités. A ce niveau là seul le modèle laïque qui définie l’égalité des individus devant la loi indépendamment des opinions religieuses est égalitaire, et se trouve opposé aux fondement de la société musulmane.

                                        Aucun système communautaristes comme le système musulman, ne peut êtrre égalitaire, car le communautarisme et l’égalité reposent sur des principes opposés. Distinguer lespersonnes selon leur communauté réelle ou supposée c’est créer des inégalités.
                                        Les lois républicianes sontt elles égalitaires quand elles respectent les principes universalistes républicains, et ce sont bien des lois inspirées par la philosophie occidentale et non de l’islam.


                                      • popov 18 mars 2013 10:02
                                        @philouie

                                        La sharia, c’est l’Islam et l’Islam c’est la sharia.

                                        Merci de nous le préciser.

                                        Il se trouve que la Cour européenne des droits de l’homme a déclaré « La loi islamique est incompatible avec la démocratie et les droits de l’homme » http://blog.sami-aldeeb.com/2011/01/18/la-loi-islamique-est-incompatible-avec-la-democratie-et-les-droits-de-lhomme/

                                        Votre équation ci-dessus nous permet de dire que l’islam n’a rien à faire en Europe. Ce n’est pas sa place.

                                        Il est donc naturel de s’en prendre à l’islam et non seulement à l’islamisme.

                                        L’ironie, c’est que vous accusiez injustement l’auteur de faire ce qu’il serait entièrement justifié de faire (mais qu’il ne fait pas).

                                      • Loup Rebel Loup Rebel 18 mars 2013 11:56

                                        Par popov (---.---.---.110) 18 mars 10:02

                                        Oui, Popov, vous avez totalement raison.

                                        Je ne m’en suis pas pris à l’islam hors intégrisme, car je compte dans mes amis de nombreux musulmans, tous unanimes à dénoncer l’application de la charia en tant que « loi » absolue, et encore moins à se substituer aux lois de la république.

                                        Je pense à un prochain billet, moins polémique, mais plus incisif, en forme de sondage, pour demander qui est pour ou contre l’application de la charia en France... sous réserve qu’il soit accepté par la modération. La difficulté se trouve dans la multitude des traductions du coran. Comment choisi la plus conforme au dogme ?

                                        Merci pour le lien, je ne manquerai pas de m’y référer. Bien que les versets qui font ouvertement de l’incitation à la haine et au meurtre des incroyants n’ont pas encore été condamnés.


                                      • philouie 18 mars 2013 13:21

                                        Le bon petit soldat islamophobe a toujours dans sa besace quelques sourates « particulièrement abjectes », c’est à cela qu’on le reconnait.
                                        je n’ai pas le temps de répondre à tout, mon temps est très limité.
                                        Néanmoins,vous m’accusez de vouloir remplacer les lois de la république par la sharia bien que je n’ai jamais formulé quoique ce soit de la sorte. C’est aussi typique du phobique de lire des intentions cachées dans les mots de ses adversaires. on appelle ça une projection : le fantasme prends le pas sur la réalité et ce n’est pas parce qu’on est psy qu’on est exempt des travers humains.
                                        Quoi qu’il en soit je vais répondre clairement sur ce point et sur le premier verset que vous citez.

                                        Sur la question de la loi de la république mon point de vue est clair : Le musulman qui veut vivre dans un état islamique doit aller vivre dans un état islamique. Si il veut vivre dans un état de culture chrétienne, il doit accepter les lois de cet état.

                                        Ensuite, vous dites que nos relations ne pourront pas rester amicales si je souhaite imposer la sharia à la France (ce que je n’ai pas dis, donc) et que je devrais accepter les lois républicaines.

                                        Or que dit la sourate IX,29 que vous citez, si ce n’est la même chose pour l’état islamique que ce que vous dites de l’état républicain. La vie sociale impose une loi commune et chacun doit s’y soumettre. c’est ce que dit le Coran : soumettez vous à la loi Islamique ; et c’est ce que vous dites vous, soumettez vous à la loi républicaine et vous ajoutez que vous deviendriez mon ennemi si je persistais à ne pas vouloir me soumettre.

                                        Ici vous donnez raison au Coran.


                                      • philouie 18 mars 2013 13:27

                                        forme de sondage, pour demander qui est pour ou contre l’application de la charia en France.

                                        Essayez d’abord de comprendre de quoi vous parlez.

                                        la charia s’applique en France pour tous musulmans.
                                        c’est vrai déjà aujourd’hui. (sinon le musulman mangerait du cochon)

                                        Et c’est parce que le musulman respecte la charia, c’est à dire qu’il se l’applique à lui-même, qu’il respecte les lois de la république.


                                      • Loup Rebel Loup Rebel 18 mars 2013 14:42

                                        Vous ne faites pas partie des musulmans (de France ou d’ailleurs) qui dénoncent l’intégrisme de la loi islamique de charia.

                                        Comme dit plus haut par Popov, la Cour européenne des droits de l’homme a déclaré :
                                        « La loi islamique est incompatible avec la démocratie et les droits de l’homme » http://blog.sami-aldeeb.com/2011/01...

                                        En fait, vous représentez exactement ce que je dénonce. Je comprends pourquoi vous vous êtes senti mis en cause : c’est parfaitement fondé. Pas étonnant que vous ne soyez pas respecté, puisque vous ne respectez pas les autres, sauf s’ils adhèrent aux mêmes dogmes que vous.

                                        Votre psychorigidité est affligeante, votre mauvaise foi aussi, votre paranoïa, votre catho-phobie, et votre intégrisme également.

                                        Ne perdez pas votre temps à répondre, c’est parfaitement inutile.


                                      • popov 18 mars 2013 16:21
                                        @l’auteur

                                        Je pense à un prochain billet, moins polémique, mais plus incisif, en forme de sondage, pour demander qui est pour ou contre l’application de la charia en France...

                                        J’ai posé la même question à deux propagandistes islamiques qui interviennent régulièrement sur ce site :



                                        Leurs réponses (ou plutôt leurs façons d’esquiver la question) vous donnera une idée des réactions que vous allez récolter.

                                        La réponse de Bouliq est instructive : « De quelle charia parlez-vous ? »

                                        Et effectivement, la charia n’a jamais été codifiée dans un texte unique qui ferait l’unanimité ne fusse que dans la branche sunnite. C’est plutôt un ramassis de fatwas à la carte. Ce qui est bizarre pour une loi prétendue divine.

                                        Et pourtant, l’article 22 de la déclaration des Droits de l’Homme en islam de l’OCI, adoptée au Caire en 1990 par les 57 pays qui en sont membres dit ceci : « Tout homme a le droit d’exposer librement son opinion, à condition qu’elle ne soit pas en contradiction avec les principes de la charia ». http://www.citoyens-et-francais.fr/article-la-declaration-des-droits-de-l-homme-en-islam-decryptage-de-la-charia-video-113053031.html

                                        Ici on fait référence à la charia comme s’il s’agissait de quelque chose de bien défini alors que ce n’est pas le cas. Accepter ce texte, c’est en fait signer un chèque en blanc et accepter les interprétations futures que ne manqueront pas de pondre les « savants islamiques ».

                                      • popov 18 mars 2013 17:03

                                        Oups lire « ne fût-ce que » au lieu de « ne fusse que »


                                      • philouie 18 mars 2013 19:29

                                        Ne perdez pas votre temps à répondre, c’est parfaitement inutile.

                                        Psychanalyste ?

                                        charlatan, à coup sûr.

                                        degré d’écoute = zéro.


                                      • Le Collectif Borg 16 mars 2013 18:34

                                        On attaque l’Islam pour mieux défendre les « valeurs » Chrétiennes, pourtant un simple détours sur les textes, évangiles compris démontrent que les deux religions se valent sur le plan de l’intolérance.


                                        • popov 17 mars 2013 15:46
                                          @Le Collectif Borg

                                          On attaque l’Islam pour mieux défendre les « valeurs » Chrétiennes,...

                                          Disons plutôt qu’il faut se défendre contre l’islam parce qu’il a encore plus que l’église catholique vocation à parasiter le pouvoir politique.

                                          ...pourtant un simple détours sur les textes, évangiles compris démontrent que les deux religions se valent sur le plan de l’intolérance.

                                          Voici une liste de versets du coran qui incitent directement à la violence et à l’intolérance. Je vous mets au défi de trouver leur équivalent dans les évangiles :


                                        • Le Collectif Borg 19 mars 2013 04:03

                                          L’Eglise Catholique ne s’immisce dans le pouvoir politique ? Vous rigolez ? Et le mariage et les lois bioéthiques c’est quoi ? 


                                        • Le Collectif Borg 19 mars 2013 04:07

                                          L’Eglise Catholique ne s’immisce pas dans le pouvoir politique ? Vous voulez rire ? Et le mariage civil, et les lois bioéthiques, c’est quoi si ce ne sont pas des immiscions de celle-ci dans la sphère politique ?


                                        • Loup Rebel Loup Rebel 17 mars 2013 16:53

                                          @ Collectif Borg et @ Popov

                                          Vous n’avez ni tort ni raison, ni l’un ni l’autre.

                                          Des antiracistes ont tenté il y a quelque temps d’interdire « Tintin au Congo », sous prétexte que cette BD présentait les Africains comme des sous hommes. Faut-il en rire ou en pleurer ? Sans doute les deux.

                                          Mais en attendant, avec des raisonnements comme ça, la littérature est ipso facto à passer au bucher au fur et à mesure des évolutions sociétales. Plus de traces du passé, l’histoire des civilisations, autant de texte à bannir.

                                          Ceux qui imposent une lecture intégriste (valeur historique de vérité) des textes fondateurs des civilisations sont les imposteurs que je dénonce.

                                          La civilisation occidentale est imprégnée de la culture de l’antiquité grecque, romaine, judaïque, et probablement quelques autres. Pour autant, il ne vient à l’idée de personne d’appliquer (intégralement) les dogmes contenus dans les textes fondateurs desdites civilisations. Les Dieux des Romains comme ceux des Grecques n’ont gardé que la valeur symbolique de leur représentation. (On pourrait en dire autant de l’antiquité égyptienne, asiatique, chinoise, etc.)

                                          Pour les défenseurs d’une prétendue vérité (historique) contenue dans les textes du Nouveau Testament, heureusement que le ridicule ne tue pas... même si parfois on le regrette :))

                                          On peut en dire autant du coran. Ni plus, ni moins (bien que les textes soient plus récents).

                                          Concernant les exactions actuelles commises au non d’Allah (puisque c’est là le sujet de mon billet) ceux qui en pâtissent le plus sont les musulmans eux-mêmes. Nombreux sont ceux qui en prennent conscience, mais d’autres tombent dans le panneau de la victimisation, devenant alors candidats potentiels à l’enrôlement jihadiste. C’est bien regrettable.

                                          Les chefs religieux intégristes sont de redoutables manipulateurs. Leur objectif prioritaire est de manipuler les musulmans pour les enrôler dans le Jihad islamique. Pour l’atteindre, ils n’hésitent pas à user de la victimisation pour attiser la haine et rallier ainsi les « victimes » à la cause djihadiste. Un exemple flagrant et affligeant est ce qui se passe en ce moment même en Syrie.

                                          Ne vous trompez pas de cible, vous risqueriez de servir la cause du Jihad.


                                          • popov 17 mars 2013 18:07
                                            @l’auteur

                                            Mais bien sûr que les premières victimes de l’islam sont les mahométans. Et bien sûr que les chefs religieux intégristes sont de redoutables manipulateurs.

                                            On trouve de tels chefs religieux dans toutes les religions. Ce qui distingue l’islam, c’est le fait que son fondateur était un tel chef qui envoyait les gens au casse-pipe en leur promettant le paradis.

                                            C’est de cette dissymétrie que je parle. Comment pourrais-je n’avoir ni raison ni tort ?

                                            Quand une religion est fondée par un bandit (que ce personnage soit historique ou non n’a pas d’importance, mais c’est ainsi que le décrivent les hadiths), et que ce gugusse est considéré comme un exemple à suivre, je ne vois pas comment l’islam pourrait devenir une religion de paix.

                                            Le paradoxe est que le mahométan décent n’est pas celui qui suit le coran le plus fidèlement, mais celui qui prend une certaine distance par rapport à ce texte mortifère.

                                            L’historicité de Jésus est en effet assez mince. Le seul historien qui en parle un peu est Flavius Josephus, et encore, l’authenticité de ces passages ne fait pas l’unanimité.

                                            Quant aux textes fondateurs de nos sources greco-romaines, à quoi pensez-vous exactement ? 

                                          • Loup Rebel Loup Rebel 17 mars 2013 20:12

                                            Bonsoir Popov,

                                            Le domaine est vaste...

                                            Vous pouvez entrer dans cet univers depuis le portail Wikipédia de la mythologie grecque.

                                            Également : http://fr.wikipedia.org/wiki/Rome_antique

                                            Bonne fin de soirée  smiley


                                          • epicure 17 mars 2013 21:02

                                            C’est sûr sans se poser la question de l’historicité des personnages, que selon qu’on prend comme modèle, une référence fondatrice ou une autre ( apparement jésus n’a jamais voulu créer une nouvelle religion ), on se conduire soit comme un saint soit comme un bandit conquérant.
                                            Je m’inquiète quand des musulmans me disent qu’ils prennent mahomet comme modèle, heureusement que c’est plus de l’ordre de la croyance de principe, du symbolique pour nombre d’entre eux sinon les prisons déborderaient de musulmans, ou pire abattus les armes à la main.
                                            Par contre historiquement les deux institutions religieuses qui soutiennet ces religions se valent. C’est surtout par les pressions extérieures, les évolutions des pays catholiques, que l’église catholique a mis de l’eau dans vin de messe ce dernier siècle, pas à cause d’une supposée nature plus laïque, humaniste etc... de l’église catholique.


                                          • popov 18 mars 2013 09:50
                                            @l’auteur

                                            Merci pour ces liens. En fait, j’ai lu les classique grecs et latins dans leur langue originale, comme tous les potaches de mon époque.

                                            Je n’ai jamais trouvé de textes sur les mythes de l’antiquité équivalents à la bible, au coran, aux vedas ou à l’avesta.

                                          • Loup Rebel Loup Rebel 18 mars 2013 11:32

                                            Par popov (---.---.---.110) 18 mars 09:50

                                            Sûr qu’il est abusif de parler d’équivalence. Marquage, ou empreinte serait plus juste.

                                            Les mythes sont dans l’ADN de la mémoire inconsciente des civilisations dites « judéo-chrétiennes », dont les écrits sont passés par les filtres grec et latin (au sens linguistique et sémantique).

                                            Le marquage, où l’empreinte, est indéniable en ceci qu’ils proposent chacun des récits allégoriques des origines, comme l’Ancien Testament. Ce que j’appelle le fantasme des origines. La science ne les supprime pas, elle en crée juste de nouveaux. On y relève les inspirations des mythologies citées : de Darwin aux diverses théories de l’univers dans ses versions infini ou fini, etc. Les noms mêmes donnés aux galaxies, aux planètes, aux étoiles, renvoient aux mythologies.

                                            Bonne journée à vous smiley


                                          • popov 18 mars 2013 18:14
                                            @l’auteur

                                            La science ne les supprime pas, elle en crée juste de nouveaux. On y relève les inspirations des mythologies citées

                                            Oui, par exemple la conception linéaire du temps de la bible qui accommode plus facilement le concept de progrès qu’une conception cyclique.

                                            Ou encore, quand on ne connait pas la solution d’une équation différentielle, mais qu’on peut au moins démontrer qu’elle existe et est unique (existence et unicité, fleurons du monothéisme).

                                            Les constellations, bien sûr, ou plus près de nous les jours de la semaine. Les pauvres constellations de l’hémisphère sud qui ont été nommées plus tard ont reçu des noms affreusement prosaïques comme « le microscope » ou la « machine pneumatique ».

                                            Ceci dit, je ne connais Lacan que par la critique que lui oppose René Girard sur les mythes fondateurs. Mais il s’agit d’un autre débat.

                                          • Loup Rebel Loup Rebel 18 mars 2013 19:19

                                            @ Popov

                                            Lacan est quasi impossible à lire. À haute voix c’est moins pire... c’est un oral, comme Ferdinand de Saussure dont il s’est pas mal inspiré (l’inconscient structuré comme le langage) après Socrate et Freud.

                                            Je connais René Girard pour sa théorie de la mimésis. Sur avx c’est le dada de Luc-Laurent Salvador.

                                            J’avoue avoir été surpris par le nombre de radicaux de tout poil sur avx et la violence de leurs réactions. Je suis allé sur les liens que vous avez donnés... édifiant ! Pour finir, ce n’est peut-être pas une bonne idée de lancer des sujets sur les croyances identitaires dans le contexte politique actuel. 



                                          • popov 19 mars 2013 14:12
                                            @l’auteur

                                            Si vous demandez à un mahométan s’il souhaite voir établir la charia en France, il vous dira sans doutes que non. S’il est certain de ne pas être entendu par un autre mahométan, il vous donnera la réponse qu’il sait que vous voulez entendre.

                                            S’il se sent observé par d’autres mahométans, il sera bien embarrassé car il ne peut se permettre de passer pour un hérétique dans sa secte (la charia c’est l’islam et l’islam c’est la charia comme nous le rappelle si bien philouie).

                                            Le mahométan a plus peur des autres mahométans que d’allah. Il suffit de voir les miettes de pain qui jonchent le sol des toilettes publiques en période de ramadan.

                                            Si j’ai posé la question à deux propagandistes islamiques sur ce site, ce n’est pas que leur réponse m’intéressait, c’est que je voulais démontrer qu’ils ne pouvaient y répondre. S’ils répondent par oui, ils s’exposent à une avalanche de réactions hostiles. S’ils répondent par non, ils risquent d’être mal compris par les autres membres de leur secte qui rôdent sur ce site, à qui ils ne peuvent expliquer en aparté qu’il ne s’agissait que d’une ruse. Alors, comme vous avez pu le constater, ils se sentent démasqués et se débinent.

                                            Il y a aussi bien sûr la position de philouie ou de Tariq Ramadan qui consiste à dire que la charia impose de se soumettre aux lois du pays, en sachant très bien que ces lois sont votées par la majorité et qu’ils espèrent un jour atteindre la majorité. Alors, comme on l’a vu avec les Tunisiens vivant en France, ils savent que les membres de leur secte voteront pour la charia. En attendant, ils essayent de nous endormir, avec la complicité de la presse bien-pensante qui se refuse à admettre que l’immigration massive de repeuplement est un échec monumental. Ils présentent une position modérée parce qu’ils ne souhaitent pas provoquer une guerre civile avant d’être en position de force.

                                          • Loup Rebel Loup Rebel 19 mars 2013 17:55

                                            Bonsoir Popov,

                                            Oui, je sais cette peur des musulmans. J’ai un ami, athée quand il se trouve seul avec moi, qui « redevient » soudainement musulman si nous sommes en compagnie de mahométans qu’il ne connait pas. C’est dans ce sens que je parle de croyance identitaire. C’est elle qui donne le sentiment de cohésion du groupe, cohésion sociale. Le danger, c’est le panurgisme qui va avec et qui pousse à la perte du libre arbitre (http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/soumission-a-l-autorite-du-pain-131918)

                                            La bien-pensance (de gauche surtout) semble aveuglée ou naïve de la réalité islamique intégriste. À moins qu’il s’agisse de cette même sorte de peur présente chez les musulmans, mais ici c’est la peur du jugement des autres bienpensants. Toujours l’hémiplégie politique que je dénonce avec la même vigueur que les autres intégrismes : religieux, de gauche, de droite, des scientifiques, et j’en oublie... Encore et toujours la croyance identitaire... !


                                          • Mugiwara 18 mars 2013 22:20

                                            il n’a qu’un seul poumon et pourtant, Dieu n’a pas voulu lui donner un 2e ? Pourquoi donc croit il encore en lui ??? ah oui, c’est vrai, il n’existe pas et surtout, pire, pas besoin d’être pape pour ne pas croire en Dieu...


                                            • Loup Rebel Loup Rebel 19 mars 2013 09:05

                                              Expliquez-vous, je ne comprends pas de quoi vous parlez.


                                            • popov 19 mars 2013 14:34
                                              @Mugiwara

                                              Quel joli pseudonyme qui veut dire « paille de blé » en japonais.

                                              Ben oui ce pape n’a qu’un poumon parait-il. 

                                              En même temps, si c’est tout ce que vous avez à lui reprocher...

                                            • Furax Furax 30 mars 2013 18:53

                                              Loup Rebel
                                              Merci pour cet article et pour vos commentaires.
                                              C’est un sujet dont nous n’avons pas fini de débattre..
                                              Et pour revenir à une autre question :
                                              http://nord-pas-de-calais.france3.fr/2013/03/26/delacroix-vandalise-au-louvre-lens-ou-en-est-l-affaire-223439.html
                                              Vous voyez, je ne lâche rien !
                                               smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès