• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > PMA, GPA - Il n’y a pas de familles homoparentales

PMA, GPA - Il n’y a pas de familles homoparentales

Il n'y a pas de familles homoparentales, mais seulement des familles monoparentales à deux. 

Le 1er août 2019, Christophe Beaugrand a annoncé son recours à la Gestation Pour Autrui (GPA) pour fonder une famille avec son compagnon Ghislain Gerin. Un an plus tôt, Marc-Olivier Fogiel avait confié avoir eu recours à la même pratique dans son livre « Qu'est-ce qu'elle a ma famille ? »

Pour nommer ce type de situation, qui explose depuis la loi sur le Mariage Pour Tous voté en 2013, l'expression de « famille homoparentale » a fait florès. 

Mais qu'est-ce qu'une famille homoparentale ? Est-ce une famille comme une autre ou un nouveau modèle de famille ? Cette forme de famille a-t-elle un avenir ? Se pourrait-il qu'elle soit l'avenir même de toutes nos familles ? 

Dans cet article, je défendrai l'idée qu'il n'y a pas de familles homoparentales à proprement parler, mais seulement des familles monoparentales à deux. 

Réflexions sur un néologisme.

 

* * *

 

Qu’est-ce qu’une famille ? 

Un foyer où grandissent des enfants élevés par leurs parents - c’est pourquoi le lieu où l’on place les enfants orphelins est appelé lui-même « foyer ». 

Jusqu’à récemment, la plupart des familles étaient hétérosexuelles. 

Un homme et une femme, c’était la définition du mariage qui mettait fin au célibat ; un papa et une maman qui désiraient se perpétuer, ça donnait un enfant et c’était la définition de la filiation

L’enfant était ainsi l’union magique mais réelle de deux personnes en une. La filiation était réellement l’union de deux lignées. L'enfant est l'enfant de ses deux parents à la fois. 

Une famille englobe donc un mariage et une filiation

Dans les situations de divorce, la famille se disloque parce que le mariage se disloque. C’est important à comprendre, car le divorce ne disloque pas la filiation mais seulement le mariage. 

Après un divorce, il y a un temps où les anciens époux sont seuls. On parle alors de famille monoparentale

Ils peuvent ensuite reconstruire un foyer en rencontrant un nouveau conjoint. On appelle ça une famille recomposée. À noter que c’est donc le mariage qui est reconstitué, et que par conséquent on reparle de famille. La filiation, elle, n’a pas changé. C’est pourquoi le nouveau conjoint n’est pas un parent de l’enfant de l’ancien mariage, mais un beau-parent

Le beau-parent appartient à la famille, mais n’est pas membre de la filiation. L’enfant lui reste étranger - quel que soit l'état de leur relation, bon ou mauvais. 

Dans le cadre des familles recomposées, il y a deux situations possibles : 

  1. Les deux conjoints font un nouvel enfant. Alors ils forment véritablement une famille, car l’enfant représente l’unité des deux parents. Il y a une filiation. 
  2. Les deux conjoints ne font pas de nouvel enfant, mais chacun vient avec les enfants de son ancien mariage. Alors, selon moi, il y a famille recomposée, c’est-à-dire composée de deux morceaux d’anciennes familles. 

Voilà le décor posé - mariage, filiation, famille, divorce, famille monoparentale et recomposée. 

 

* * *

 

Qu’est-ce qu’une « famille homoparentale » ? 

En fait, ce sont des familles monoparentales à deux.

Pourquoi ? 

Parce que l’enfant qui transforme un mariage homosexuel en famille homosexuelle n’est le fruit que d’un seul des deux partenaires. Par exemple, dans la famille de Marc-Olivier Fogiel qui passe par la GPA, il n’y a qu’un seul donneur. 

L’homosexuel, autrefois par définition célibataire, ne peut se reproduire que seul, par lui-même et pour lui-même - tout en exploitant un autre, à savoir une femme, comme matrice de gestation de son auto-filiation

(L'argent donné à la femme n'a qu'un seul but : lui donner une compensation pour qu'elle accepte de s'exclure de la filiation de l'enfant, qu'elle a pourtant porté.)

L’enfant n’est donc l’enfant que d’une seule personne à proprement parler - la femme ne jouant qu’un rôle secondaire. 

Le conjoint, lui, est toujours un beau-parent dans la famille homoparentale. 

La filiation homosexuelle est paradoxalement une filiation célibatairemonoparentale

Dans la « famille homoparentale », l’enfant n’est donc enfant que d’un des deux. L’enfant n’est pas l’union des deux. Il n’y pas de filiation partagée, mais une filiation unique à laquelle se greffe un beau-parent. 

Les familles dites homoparentales sont donc en réalité des familles recomposées. Il n’y a pas d’autres familles homosexuelles que recomposées, que composées de composants étrangers l’un à l’autre. 

Autrement dit, toute famille homoparentale est : soit une famille monoparentale, parce qu’il n’y a pas de conjoint, soit une famille monoparentale à deux. 

L’homosexuel ne sort jamais du monoparental, car c’est sa filiation qui est intrinsèquement moniste. 

Chez les hétérosexuels, la famille monoparentale intervient parce que le mariage est brisé ; mais chez les homosexuels, la famille est monoparentale à cause de la filiation. 

Je propose d’appeler famille célibataire, une famille monoparentale par sa filiation. 

Les familles homoparentales sont sont donc des familles célibataire, monoparentales même à deux. 

 

* * *

 

La nouvelle forme de filiation qu'ouvre la filiation homosexuelle a-t-elle un avenir ? 

Je pense que la filiation homosexuelle va devenir la règle à l’avenir. Les homosexuels sont en avance sur les évolutions de la société. Nous pouvons même parler de l’émergence de la famille célibataire. 

C’est-à-dire qui n’aura jamais été conçue et désirée que dans la perspective de se perpétuer, mais seul. Et c'est pourquoi cette filiation a un avenir : car elle correspond exactement à l'état du lien social. 

Chacun fera son enfant pour se perpétuer de son côté. Les relations amoureuses seront totalement étrangères à la filiation. J’aurai d’abord mon enfant et ensuite je me marierai. En rencontrant quelqu’un, nous nous présenterons réciproquement nos familles célibataires - seulement ensuite nous formerons une famille, une famille qui sera toujours recomposée, composée de deux familles célibataires.

Cela concernera aussi les hétérosexuels. 

Ça commencera d’abord par les plus riches, car cette filiation permet de conserver facilement l’héritage, et ensuite ça s’étendra. 

Au fond, ce qui s’annonce, c’est le triomphe de l’individualisme. 

L’individualisme, comme catégorie métaphysique et politique et non morale, s’accomplira par la filiation célibataire et moniste. 

L’individu engendrera un individu. 

Le lien entre l’enfant et le parent n’aura peut-être jamais été aussi fort. Il appartiendra à la carte d’identité de son parent. Il sera son parent. Les origines ne seront plus de sang-mêlé.

À l’avenir, il n’y aura plus de famille, sauf célibataire et recomposée.


Moyenne des avis sur cet article :  1.57/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

62 réactions à cet article    


  • marmor 6 août 15:08

    Quid de la mère ? Pas de transmission de gènes, de dons, de tares ? Ca ne peut pas fonctionner !! Nous verrons plus tard les dégâts causés à ces enfants ………..


    • Paul Leleu 7 août 23:46

      @marmor

      est-ce que quelqu’un osera dire à l’auteur que sa vision de la famille « un papa et une maman qui s’aiment et qui se reproduisent pour la gloire » est une vision tout à la fois récente et idéalisée ?

      Je lui conseille de descendre de la métaphysique dans le monde physique, réel, surtout si il souhaite parler de sexualité...

      c’est complètement fallacieux de comparer une image d’épinal de la famille idéalisée, avec une image apocalyptique de la GPA

      d’ailleurs la GPA ne s’adresse pas qu’aux homosexuel(le)s... Abraham par exemple pratiquait la GPA, comme le lui autorisait le droit mésopotamien de son époque : il fait un fils à sa servante, et son épouse récupère la filiation...

      ensuite de déclarer l’homosexuel « célibataire par nature », c’est un bon délire... cette imaturité est sans doute liée au jeune âge de l’auteur, mais enfin, à 26 ans il devrait avoir quand même quelques expériences de la vie...

      maitenant, si il veut nous expliquer que quand une pimbêche et un connard du quartier forniquent sans capote, et nous sortent un mioche pour se donner une contenance psycho-sociale, il appelle cela une famille équilibrée, généreuse, mâture et bla bla bla


    • Parrhesia Parrhesia 8 août 10:54

      @Paul Leleu
      Bonjour Paul Leleu,
      Est-il sûr que revenir au droit mésopotamien ici revendiqué pour Abraham et Agar et tel qu’appliqué par ces derniers, constituerait un réel progrès sociétal pour l’espèce humaine ???
      Et si tel était le cas, compteriez-vous généraliser ce progrès à tous les domaines sociétaux contemporains, ou bien entendriez-vous le limiter au seul domaine de la famille ???
      Bien cordialement !


    • Parrhesia Parrhesia 8 août 10:59

      @Parrhesia
      Et je n’envisage même pas le cas où la servante de Sarah aurait été « un servant » ! 
      Devrais-je ???


    • Paul Leleu 8 août 23:43

      @Parrhesia

      l’exemple d’Abraham apporte une démonstration : l’argument « anthropologique » sur l’intangible de la filiation ne tient pas... aussi bien au niveau symbolique (le mythe d’Abraham), qu’au niveau du droit (le droit mésopotamien de son époque)...

      il apporte aussi incidemment la démonstration que la GPA est une inclination naturelle et spontanée de l’homme... Abraham songe spontanément à faire un enfant à sa servante... et le droit de son époque le prévoit aussi...

      cet exemple ne préjuge pas de ce que nous devons faire aujourd’hui en France... en revanche, il démonte clairement l’argument « anthropolgique » et « culturel » des anti-GPA...


    • paulau 6 août 16:11

      Contre la PMA et la GPA. Leur lien avec le mariage pour tous :

      https://forum.lesmoutonsenrages.fr/viewtopic.php?f=22&t=10871


      • georges jean 8 août 17:11

        @paulau

        Lu le texte . Très juste. Par ailleurs l ’ ensemble du fil est intéressant.



        • Nous sommes assurés que tout cela finira mal. Un arbre sans racine, meurt. Tous ces traficotages un jour vont se déliter. La société va mal. et cela ira en s’empirant.


          • tashrin 6 août 16:42

            Ben ca fait envie...

            Allons plus loin, n’ayons pas peur :)

            Ce que vous décrivez constitue les prémices d’une nouvelle conception de la fonction reproductive, déconnectée de la sexualité

            La sexualité se cantonnera au plaisir

            La reproduction sera réalisée in vitro, selon un procédé medico-commercialo-industriel. Dans un premier temps via GPA, puis avec de veritables uterus artificiels pourquoi pas obtenu par clonage, histoire de s’affranchir du tube à essai et des considérations humanistes qui voient toujours l’zexploitation de son prochain comme peu louable...

            Et on arrive à fond les ballons dans le premier chapitre du Meilleur des Mondes !


            • Djam Djam 7 août 11:00

              @tashrin
              Votre réponse est exact... au niveau du délire abstrait qui caractérise les « pros » PMA, GPA et autres dingueries.

              Dans la réalité, il n’y aura jamais d’utérus artificiel et ce, quelque sera les articles dithyrambiques qui, bien sûr, ne manqueront pas de nous la conter en mode « la technologie c’est génial et ça permet tout ! ».

              Pourquoi ?
              Tout simplement parce que la conception d’un enfant n’est pas simplement un ensemble mécanique, mais un mystère archi complexe qu’aucune équipe de scientifiques aussi spécialisés soient-ils ne comprend vraiment.
              La science ne voit et ne prend en considération que la partie mécanique organique et elle croit que c’est suffisant. Elle omet, par incapacité à contrôler ça, les paramètres invisibles, impalpables, indémontables du Vivant.

              Tout le délire sur la technologie de reproduction ne sert qu’à renforcer les croyances bidons, à changer les lois ontologiques du vivant et faire croire aux masses que la pseudo science de la post modernité est devenue Dieu lui-même !

              On constate les perturbations psychiques et physiques des enfants « fabriqués » hors du processus naturel lors de la 2ème génération (les enfants ainsi fabriqués manifestent des « bugs » lors de leur développement adulte et l’effet « bug » se déploie à partir de leurs propres enfants). Des observations permettent d’affirmer cette détérioration sur les enfants fabriqués in vitro et déjà adultes aujourd’hui. Simplement les médias, porte parole du scientisme délirant et du sociétal pathologique se garde bien de communiquer les conséquences. On sait déjà, par exemple, ce que deviennent les clones d’animaux manipulés en labos... ils sont tous atteints de tares et meurent rapidement.

              Un enfant fabriqué selon des moyens artificiels et selon des processus qui éliminent les étapes fondamentales du vivant (filiation, intégration de l’identité, structure psychique naturelle...) ne saura jamais qui il est vraiment, sauf.... effectivement dans une société qui serait elle-même corrompue... comme s’’emploient à le faire l’idéologie scientiste et sociétale actuelle qui dévoie absolument tous les processus normaux...


            • jacques 7 août 11:05

              @Djam
              Impeccable commentaire, merci.


            • @Djam
              Le psychologues qui restent bizarrement muets sur la question ont remarqué (quand ils ont quelques connaissance de la psychologie, ce qui devient de plus en plus rare) que les enfants trop désirés développaient plus que la moyenne, des troubles de l’attention (dits aussi hyper-actifs). De plus, les donneurs étant prolifiques au niveau du sperme, il y aura de plus en plus de problèmes de consanguinité. Lors d’un examen avant une grossesse, nombreux couples du futur se rendront compte qu’ils ont eu le même père.


            • tashrin 9 août 13:42

              @Djam
              C’est drole les gens qui ne percoivent pas l’ironie


            • alinea alinea 6 août 17:00

              Acceptation, valorisation, perpétuation de l’enfer moderne !

              Bon courage à vous !


              • Paul Leleu 7 août 23:26

                @alinea

                oui, rendez nous l’enfer classique !


              • OMAR 6 août 17:36

                Omar9

                .

                MrMéphistoligique : « À l’avenir, il n’y aura plus de famille,.. ».

                .

                Tiens, un auteur qui se déclare chrétien et qui suggère comment procéder pour tuer Dieu !!!


                • popov 7 août 13:14

                  @OMAR

                  Tiens un commentateur qui se dit mahométan et qui le prouve en montrant qu’il ne comprend pas ce qu’il lit !


                • OMAR 7 août 16:00

                  Omar9
                  .
                  @popov
                  .
                  Tiens, un moujik complétement beurré qui n’arrive pas à distinguer le pis d’une chèvre et le truc d’un âne...


                • Paul Leleu 7 août 23:30

                  @OMAR

                  chrétiens, juifs et musulmans feraient bien de relire l’histoire d’Abraham, leur ancêtre commun...

                  le roi de la GPA, en accord avec le droit mésopotamien de son époque...

                  Abraham fait un enfant à sa servante, et la mère légitime récupérait la filiation...


                • popov 8 août 08:46

                  @OMAR

                  À part que moi, je ne suis un moujik complètement beurré que dans votre imagination délirante de moustouf en chaleur.
                  Pour le pis d’une chèvre et le truc d’un âne, pas de problème. En revanche, quand vous êtes à 4 pattes pour réciter vos charabias, j’avoue que je ne pourrais pas dire de quel côté est la tête et de quel côté est le cul.


                • Parrhesia Parrhesia 8 août 11:25

                  Enfin…

                  Espérons que votre intérêt marqué pour la solution choisie par Abraham, Sarah et Agar (pour autant que cette dernière ait eu droit au chapitre !), favorisera la condition domestique traditionnellement difficile dans les pays du proche et du Moyen-Orient !

                  Il faut toujours optimiser !

                  Bonne journée.


                • Loatse Loatse 6 août 17:41

                  Pma, gpa, enfant de celibataire, adoptés aussi, 

                  l’enfant ainsi coupé ne serait ce que d’une partie de ce qui contribue à le construire et à l’inscrire dans une continuité familiale biologique ; adulte finira inévitablement à se sentir comme une branche coupée, une branche morte quelque part...

                  .. celui ci aura beau recevoir plein de ce qui est improprement nommé « ’amour » de ceux qui l’élèvent (l’amour exclusif ce n’est pas de l’amour c’est de la possession, de l’égoisme), il y aura toujours un manque, des non dits, des choses cachées, ignorées, à dessein ou pas et donc in fine, un jour ou l’autre une porte qui se referme sur son nez (le cas d’enfants nés de dons de sperme par définition anonymes alors que le gus transmet tout de même son patrimoine génétique, ce qui n’est pas RIEN, merdalors !) ; 

                  Ce qui aboutit toujours à une légitime souffrance... et à une légitime colère sauf bien sur si l’on est adepte du relativisme ce dont je doute en la matière, mais bon voir le mauvais coté de l’histoire, « trahir » en quelque sorte ceux qui disent vous avoir tout donné et que cela devrait vous suffire, est toujours très désagréable à vivre... on peut comprendre le déni.

                  Vaut mieux prendre un chien. (et encore avec la même mentalité appliquée à son animal familier, celui ci a des chances d’être castré psychologiquement et physiquement, exclu de tout lien avec ses semblables et de devenir in fine, agressif et nevrosé)


                  • Paul Leleu 8 août 00:00

                    @Loatse

                    j’imagine que vous allez décerner des brevets de « vrai amour » du haut de votre supériorité ? Quant « aux manques, aux non-dits et aux choses cachées », j’imagine qu’il n’y en a pas dans nos bonnes vieilles familles hétérosexuelles ?

                    « Ce qui aboutit toujours à une légitime souffrance... et à une légitime colère » ... eh oui... et il faut savoir la surmonter... il faut s’accepter... accepter que l’on vit... s’aimer... se sentir aimé de dieu, de la vie, que sais-je... et laisser aux générations précédentes leurs crimes et leurs histoires

                    c’est finit le temps où on mariait les jeunes pour accroitre les exploitations agricoles, et qu’on appelait cela de l’amour sincère béni par Dieu et une filiation bienheureuse des enfants pas du tout instrumentalisés...


                  • popov 8 août 18:03

                    @Paul Leleu

                    C’est vrai qu’il y a des familles hétéro bizarres.


                  • leypanou 6 août 18:32

                    Pour ceux qui ont du temps, cet article intitulé « la vérité sur la révolution LGBTQ » qui dit entre autres que l’homosexualité a été déclarée comme une maladie jusque dans les années 60 (ou 70) par l’association des psychiatres et que le changement est intervenu du temps d’un président qui se trouve être lui-même un homo.

                    Ceux qui parlent d’intérêts de l’enfant peuvent-ils se mettre à la place de ces enfants nés ainsi ?


                    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 7 août 07:38

                      @leypanou
                      « un président qui se trouve être lui-même un homo. »

                      Qui ?


                    • leypanou 7 août 08:28

                      @Jean-Pierre Llabrés
                      regardez la vidéo, je ne me rappelle pas de son nom.
                      Cela étant, ce genre de cas est classique, surtout en médecine.


                    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 7 août 08:38

                      @leypanou

                      Regarder la video (laquelle ?) ou l’article en Anglais que je ne parle pas ?
                      Vous pourriez faire un effort pour retrouver le nom de ce président !


                    • @Jean-Pierre Llabrés

                      En Belgique, avec Elio di Rupo (homo), le pari socialiste est devenu une véritable mafia. Ne sous-estimez pas le pouvoir des LGBT.


                    • popov 7 août 12:00

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                      Bonjour

                      Il n’est pas pédophile et franc mac, en plus, cet Elio di Rupo ?


                    • popov 7 août 12:31

                      @Jean-Pierre Llabrés

                      La première vidéo été retirée par youtube.

                      J’ai regardé la seconde et je n’ai pas entendu un président accusé d’être pd.


                    • @popov
                      Ma réponse : .....


                    • leypanou 7 août 13:11

                      @popov @Jean-Pierre Llabrès

                      1)si youtube a retiré la vidéo, je n’y suis pour rien (je me suis tapé 44mn pour tout regarder).
                      2)youtube avance son idéologie : des tas de vidéo qui le dérangent ont été retirées
                      3)avec la loi prétendue lutter contre la haine, ce sera encore pire désormais car c’est la police de la pensée qui se met en place
                      4)rien ne vaut des personnes « bien placées » pour changer le cours de l’histoire.


                    • popov 7 août 13:26

                      @leypanou

                      Bien sûr que ce n’est pas votre faute si youtube a retiré la vidéo.

                      Puisque youtube pratique l’inquisition, il serait peut-être temps de placer vos vidéos sur rutube.


                    • popov 7 août 13:36

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                      Votre réponse...un peu courte.

                      J’avais entendu des rumeurs. Il semble qu’il ait été blanchi de l’accusation de pédophilie. Il n’est donc plus coupable que de bougrerie et de truellisme.


                    • popov 7 août 14:49

                      @leypanou

                      Merci pour la seconde vidéo. Elle vaut vraiment la peine d’être vue.


                    • popov 8 août 08:57

                      @leypanou

                      Deux choses à retenir de la seconde vidéo :

                      1 L’APA (American Psychiatry Association) a retiré l’homosexualité de la liste des maladies mentales non pas à la suite de recherches, mais au moyen d’un vote où la plupart des votants avaient été placés par le lobby LGBT.

                      2 Les auteurs du livre Overhauling Straight America qui a servi de base à la stratégie du lobby LGBT reconnaissent que l’homosexualité est le résultat de l’interaction entre des prédispositions congénitales et l’influence du milieu au cours de l’enfance et de la jeunesse. Mais pour atteindre leur but, ils insistent qu’il faut cacher cela au grand public et prétendre qu’on naît homosexuel.


                    • leypanou 8 août 16:17

                      @popov
                      j’avais un ex-collègue qui est homo et dont la mère est convaincue qu’il était malade et qu’elle espérait sa guérison : avec le lobby, vous risquez d’être maltraité si vous parlez ainsi.

                      Ce qui est grave maintenant, c’est qu’avec les transgenres, le même phénomène est en train de se passer avec l’idée loufoque comme quoi être homme/femme n’est qu’une construction intellectuelle. Un père a été « critiqué » récemment car il n’a pas accepté que son enfant de 3 ans puisse décider de son genre non naturel.

                      Comme le disait le Saker, et si un sociopathe dit qu’il est né ainsi, on va aussi le laisser sans soin ?


                    • Traroth Traroth 7 août 10:42

                      Une « famille monoparentale à deux », c’est une contradiction dans les termes.


                        • @Traroth
                        Effectivement : c’est un oxymore. PLATON : La perversion de la Cité commence par lea perversion des mots. Ce dont l’auteur de l’article manifestement abuse. D’ailleurs, il se décrit : de gauche et sioniste nationaliste. Total délire,.. ;

                      • covadonga*722 covadonga*722 7 août 11:27
                        Genèse 19.1-29

                        • Paul Leleu 7 août 23:32

                          @covadonga*722

                          mouhais... il y a aussi l’épisode d’Abraham qui fait un bébé GPA à sa servante... et sa femme légitime récupère la filliation, en accord avec le droit mésopotamien de l’époque...

                          quant à Loth bourré qui engrosse ses filles, la Bible n’y trouve rien à redire... c’est de la bonne filiation


                        • popov 8 août 09:16

                          @Paul Leleu

                          Et c’est pas fini.
                          Il y a ensuite la première GPA-PMA de l’histoire. Le Gabriel qui vient inséminer la Marie avec du sperme du St Esprit (« elle a conçu du St Esprit »). Le père de Jésus c’est donc le St Esprit, et le mal nommé Dieu-le-père, c’est plutôt la belle-mère. Il vaudrait mieux les renommer Dieu-le-parent-1 et Dieu-le-parent-2.
                          C’est une belle famille que la famille Dieu.


                        • Aimable 7 août 14:17

                          La disparition du mâle , a ce petit jeu c’est ce qui risque d’arriver , un exemple du fait de l’insémination des vaches dans une ferme , il n’y a plus de mâles reproducteurs dans les élevages , ils sont transformés en bœufs ou abattus en tant que veaux .

                          Les homos comme reproducteurs dans un monde de lesbiennes , mais en nombre limité bien sur ,les homos ont mis le doigt dans un engrenage qu’ils sont probablement loin d’en imaginé la portée .


                          • karim 7 août 15:00

                            Pour détruire une civilisation, il faut détruire la famille.


                            • popov 8 août 15:51

                              @karim

                              Mao a essayé au cours de sa « révolution culturelle ». Il a échoué.


                            • Paul Leleu 11 août 21:04

                              @popov

                              la « révolutuon culturelle » avait surtout pour but de briser la hiérarchie interne du PCC, qui remettait en cause l’hégémonie de Mao... il a donc lancé une campagne contre les « bureaucrates et les réactionnaires » en s’appuyant sur des jeunes cons manipulables...


                            • nun01 7 août 15:05

                              Le problème c’est la prostitution qu’entraine la GPA dans ce monde où la LGPD s’évertue à soumettre le peuple financièrement et qui par ce biais favorise la prostitutions par GPA. S’ils veulent des enfants, ils peuvent les adopter pas l’acheter. La vente d’êtres humains est interdit d’autant quelle se fera sous l’abus de faiblesse.


                              • legrind legrind 7 août 18:34

                                Le progressisme est devenu un monstre insatiable, après la PMA/GPA quelle suite ?.... le clonage pour tous ?


                                • gaijin gaijin 7 août 18:36

                                  @legrind
                                  « le clonage pour tous »
                                  non seulement pour ceux qui en auront les moyens smiley
                                  le progressisme est ce qu’il a toujours été : un projet inhumain pour le monde


                                • Ruut Ruut 8 août 07:29

                                  @legrind
                                  Pire...
                                  Ça vas commencer par les animaux GM avec des gènes humains pour soi-disant des organes compatibles.

                                  Puis des Humains GM sans droits qui serviront de banques à organes.

                                  Etc…

                                  La morale est complètement morte dans les sociétés LGBTq++


                                • Waspasien 7 août 18:36

                                  Prostitution (Définition de larousse)Acte par lequel une personne consent habituellement à pratiquer des rapports sexuels avec un nombre indéterminé d’autres personnes moyennant rémunération.

                                   :

                                  Wikipedia : Au sens strict, le rapport sexuel doit tout de même faire intervenir les organes sexuels d’au moins un des partenaires


                                  PMA-GPA ne sont donc pas vraiment

                                  éloignés de la prostitution !

                                  De fait, il est nécessaire de libérer la prostitution ou alors d’interdire les PMA-GPA.



                                  • Ruut Ruut 8 août 07:46

                                    @Waspasien
                                    Les vilains te diront que PMA-GPA c’est un acte médical.

                                    Que les Actrices qui couches dans un film ce n’est pas de la prostitution mais de l’art.
                                    Que les femmes qui épousent un type pour son fric ce n’est pas de la prostitution etc…

                                    Etc…
                                    C’est dans l’ère du temps de se mentir avec une utilisation des mots détachés du Réel.
                                    L’hypocrisie est maitresse à notre époque.


                                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 8 août 11:42

                                    Dans Google, il suffit de taper cete phrase :


                                    Enfant élevés par des couples homosexuels dégâts psychologiques

                                    https://www.google.com/search?q=Enfant+%C3%A9lev%C3%A9s+par+des+couples+homosexuels+d%C3%A9g%C3%A2ts+psychologiques&sourceid=ie7&rls=com.microsoft:en-US&ie=utf8&oe=utf8


                                    .. me semble bien que la plupart des réponse se sont pas très très folichonnes pour le devenir de ces enfants !


                                    ..bon certains disent les réponses négatives sont faites par des psychologues un tantinet homophobe,.. et pour ceux qui disent que tout baigne, ben qu’au au contraire ces derniers seraient un peu homos sur les bords !

                                    Comme dit l’autre va savoir Charles, .. la réponse dans quelques années !!!

                                    @+ P@py


                                    • BERNARD BERNARD 8 août 14:33

                                      MrMétaphysique

                                      J’ai bien lu votre article, votre foi vous honore et peu en faire fuir d’autre. J’ai surtout rigolé entre les passes d’arme de @OMARet@popov pour sur qu’ils ne partiront pas en vacances ensemble. Je viens d’arriver sur ce forum que je trouve très éclectique. Je viens vous saluer tous et me présenter aux autres intervenants. Le sujet exposé mérite des commentaires qui rejoignent à mon modeste avis le fait que la PMA va directement conduire à la GPA. Des lois sont sous les couvertures, l’homosexualité ne me dérange pas, ce qui me générez plus c’est un enfant né ailleurs et élevé par deux personnes du même sexe. Cela quel que soit l’amour qu’ils puissent donner à nouveau arrivant qui dans la majorité des cas n’a rien d’eux ou d’elles. Peut-être que je me trompe.


                                      • popov 8 août 16:44

                                        @BERNARD

                                        Bonjour

                                        Heureux de vous avoir fait rigolé.

                                        Plus sérieusement : le mariage pour tous, c’est-à-dire entre pédérastes ou lesbiennes, suivi de l’adoption d’enfants nés ailleurs, par GPA ou naturellement, à mon avis a pour but, dans la stratégie des LGBTqqq, de multiplier le nombre de pédés et de lesbiennes.

                                        On nous bassine que l’on ne devient pas homo, mais qu’on naît homo. Cela n’a jamais été prouvé scientifiquement (voyez la vidéo mise en lien par leypanou et mon commentaire de 08:57).
                                        L’APA a retiré l’homosexualité de la liste des maladies mentales non pas à la suite d’études scientifiques, mais à la suite d’un vote où la plupart des votants avaient été placés par le lobby LGBTqqq.

                                        On peut donc raisonnablement soupçonner que l’homosexualité puisse s’acquérir par mimétisme dans un couple d’homosexuels, même si les LGBTqqq vous disent le contraire à grands cris, mais sans aucune preuves.

                                        Incroyables ces LGBTqqq : ils proclament qu’on ne naît pas homme ou femme mais qu’on le devient, et ils voudraient nous faire croire que l’on naît homo et qu’on ne peut pas le devenir.


                                      • tashrin 9 août 13:50

                                        à mon avis a pour but, dans la stratégie des LGBTqqq, de multiplier le nombre de pédés et de lesbiennes

                                        Heureux de vous avoir fait rigolé

                                        C’est pas fini...

                                        Si on pouvait « devenir homo par mimetisme », pourquoi ne pourrait on devenir hetero par le même mecanisme ? Du coup la solution est simple en fait, ya qu’à les foutre dans un camp au contact de bons gros machos des familles à l’ancienne pour que spontanement ils retrouvent le gout du cuissot feminin ! miam

                                        quand je pense qu’il y en a qui se cassent la tête, yaka appeler Popov !


                                        • Ruut Ruut 9 août 16:09

                                          @tashrin
                                          Non le marché c’est aperçu que les Femmes étaient de bonnes acheteuses juste par effet de « mode (pub) », sans nécessité réelles.
                                          C’est pour ça que le travail des femmes est demandé par le marché, pour qu’elles aient plus de pouvoir d’achat pour pouvoir dépenser plus et plus souvent dans de l’inutile très rentable.

                                          Et que les Hommes achètent que s’il y a un vrai besoin et souvent dans des produits de qualité qui dure dans le temps. (Peux rentable pour les vendeurs)

                                          Donc le marché met en avant les Homos qui se comportent comme des Femmes afin de transformer les Hommes en Homos et donc en bon clients.

                                          C’est ce qui explique que les Femmes de notre époque ont de plus en plus de mal à trouver des Hommes Masculin puisqu’ils sont castrés culturellement par la pub, l’EN et l’éducation conseillée.


                                        • popov 12 août 14:01

                                          @tashrin

                                          Je n’ai pas dit qu’on peut en guérir.
                                          Ce que je dis, c’est que l’environnement au moment de l’enfance peut jouer un rôle. Ceux qui tirent les ficelles derrière les LGBTqqq reconnaissent que cette possibilité existe, mais qu’il vaut mieux ne pas en parler au grand public.


                                        • popov 12 août 14:30

                                          @tashrin

                                          Voyez la seconde vidéo dans le lien donné par leypanou. À environ 12:30 vous pourrez voir l’extrait de texte que je mentionne ci-dessus. La vidéo est en russe sous-titré en anglais.


                                        • tashrin 12 août 15:41

                                          @Ruut
                                          C’est pour ça que le travail des femmes est demandé par le marché, pour qu’elles aient plus de pouvoir d’achat pour pouvoir dépenser plus et plus souvent dans de l’inutile très rentable


                                          C’est bien connu, une femme c’est un peu con :) J’imagine que vous ne vous rendez même pas compte de ce que vous écrivez
                                          Donc le marché met en avant les Homos qui se comportent comme des Femmes afin de transformer les Hommes en Homos et donc en bon clients


                                          Parce que les homos sont donc des femmes comme les autres :)
                                          C’est ce qui explique que les Femmes de notre époque ont de plus en plus de mal à trouver des Hommes Masculin puisqu’ils sont castrés culturellement par la pub
                                          Si vous parlez de vos difficultés amoureuses, j’ai d’autres explications en tete
                                          blague à part, en plus d’être homophobe et mysogine, vos remarques sont dénuées du moindre fondement

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès