• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > PMA une des parties visibles de l’iceberg

PMA une des parties visibles de l’iceberg

PMA une des parties visibles de l'iceberg.

La PMA est une des parties visibles de l'iceberg contre lequel se fracasse notre société.

Le Comité consultatif national d'éthique se prononce en faveur de l'ouverture de la PMA à toutes les femmes. C'est à dire que les femmes seules ou les couples de lesbiennes pourront bénéficier de la procréation médicale assistée, gratuitement bien sur, c'est tellement vital !

La PMA est la suite logique du mariage pour tous, on a ouvert la boite de Pandore, la suite, c'est le droit à l'enfant pour tous.

La prochaine étape, la GPA.

Aujourd'hui La PMA étendue aux femmes seules et aux couples de lesbiennes, demain obligatoirement en vertu de l'égalité des sexes la GPA, c'est à dire la marchandisation des corps.

Quand on écoute les commentaires sur la PMA, quelle que soit l'émission , les intervenants, ont les mêmes arguments. :<< c'est la société qui change , elle se modernise , c'est donc une évolution normale, les lois doivent suivre l'évolution de la société . Même si cette évolution est destructrice. Les mêmes arguments sont répétés sans cesse.C'est maintenant possible parce que la technologie le permet, donc c'est bon il faut absolument le faire.>>

Les mentalités ont changé et on doit modifier, adapter notre société suivant nos caprices , nos égoïsmes.

Les lois naturelles, les valeurs, les principes, les règles de vie il faut les balayer les jeter à la poubelle. Le processus naturel de procréation, fadaise, on peut faire sans !

Des lois sociétales qui s'empilent, sans limites, sans barrières sans règles, sans précautions, sans restrictions.

la PMA.

On est en droit de se poser la question

Est ce but de la recherche médicale de s'éloigner de sa finalité qui est le traitement des maladies et le soulagement de souffrances, pour sortir des actions thérapeutiques, et dévier pour répondre à des évolutions sociétales qui ne sont pas sans poser quelques sérieuses interrogations sur la notion de progrès, de mieux être et d'évolution positive de notre société ?

Priver volontairement un enfant de père. Quelle est la justification, la raison de ce crime contre l'enfant ?

Réponse

''Il ne faut pas priver les femmes de leur désir d'enfant''.

C'est à dire, seul est important le désir de l'adulte, l'enfant est une variable d'ajustement. On va donc créer un enfant orphelin de père.

Tout le monde sait pourtant qu'un enfant a un besoin vital d'un père et d'une mère, pour son évolution, pour son éducation, pour forger son identité, pour sa stabilité, et pour de multiples raisons que tous les psychologues expliquent.

Mais cela fait longtemps que l'égocentrisme, l’égoïsme, le narcissisme, l'irresponsabilité, régissent notre quotidien.

Ces couples homosexuels s'il rêvent d'élever un enfant, peuvent adopter, et alors ce serait valorisant pour eux et une chance extraordinaire pour l'enfant adopté, ils sont tellement nombreux ces enfants qui par les aléas de la vie n'ont ni père ni mère.

La GPA demain.

Pour des raisons d'égalité entre les sexes, la GPA est une revendication qu'on ne pourra pas refuser, demain la GPA sera adoptée.

Demain, deux messieurs en désir d'enfant, loueront un ventre pour en fabriquer un.
Cet enfant acheté comme une marchandise quelconque, peut être sur catalogue, et le prix sera différent suivant les qualités physiques ou le QI de la mère porteuse, cet enfant se verra privé de l'essentiel tout au long de sa vie, d'une mère.

A cause de l'addition de deux égoïsmes, on va priver cet enfant ce qu'il y a de plus beau, de plus enrichissant, le miracle de la fusion entre une mère et son enfant. Un crime impardonnable. Cet enfant recherchera sa mère toute sa vie, et toute sa vie il souffrira de ce manque intolérable.

Comment une société peut-elle être respectable et perenne quand elle fonctionne par l'addition et la multiplications des égoïsmes.

Le droit à l'enfant doit céder devant un droit supérieur, celui de l'enfant.

La GPA désigne le recours à une tierce personne pour « porter » l'enfant d'un couple (avec ou sans implantation d'un ovule fécondé in vitro), qu'il soit hétérosexuel ou homosexuel. Elle donnera lieu à une rémunération de la mère porteuse.

Est-ce cela le progrès ?

Les évolutions sociétales sans règles ni précautions se sont succédées. La manipulation de ces lois, la suppression successive de toutes les règles et précautions qu'elles contenaient à leur création les ont rendues mortifères.

L'IVG

devenu moyen de contraception.

La loi Veil était une révolution nécessaire, une réforme essentielle pour la femme et le couple, une avancée indispensable, mais celle loi a depuis a été dévoyée, manipulée pour la rabaisser aujourd'hui à une pratique contraceptive.

La notion essentielle définie par Simone VEIL, la notion de détresse a disparu.

Au nom du slogan des féministes

'' Mon corps m'appartient, j'en fais ce que j'en veux.''

On se retrouve avec un nombre d’IVG qui ne baisse pas depuis des décennies alors qu'avec tous les moyens contraceptifs qui existent et qui ont évolué au cours des années, cet acte chirurgical qui n'est pas anodin ne devrait être qu’exceptionnel. Il y a même des multi récidivistes en IVG, c'est gratuit, donc pourquoi s'en priver. Les médecins deviennent de plus en plus réticents à pratiquer cet acte car il est le résultat d'une inconséquence grave.

La France encore recordman

Nombre d'avortements 2014

FRANCE 211.000

ALLEMAGNE 99.000

ITALIE 103.000

ESPAGNE 108.000

Le DIVORCE

Cette avancée sociétale qui était elle aussi indispensable, les aménagements successifs ont rendu cette pratique ridicule, on divorce comme on change de club de tennis.

50% de divorces.

Quand il s'agit de couples sans enfants aucune gravité, c'est une histoire d'adultes, mais quand il y a des enfants parce qu'on a décidé d'en avoir, on doit se poser des questions, le paramètre le plus important a-t-il été pris en compte, les enfants.

La première des responsabilités est de considérer l'intérêt de l'enfant et non le caprice de l'adulte pour décider d'une séparation. A-t-on tenu compte de l'intérêt de l'enfant ?

On est responsable de sa création, donc de son avenir.

L'enfant n'a rien demandé, alors il faut tout lui donner.

La Famille monoparentale.

En France, une famille sur cinq est monoparentale, gérée par la mère dans plus de neuf cas sur dix, et près de 35% de ces familles vivent sous le seuil de pauvreté.

Alors que dans la réalité soit ces femmes ont voulu faire un bébé toutes seules sans pour certaines en appréhender les difficultés, soit elles sont mises enceintes et abandonnées, soit cas le plus fréquent, c'est le résultat de divorces .

Pour celles qui ont voulu faire un bébé toutes seules

Les a-t-on prévenues des problèmes pour elles, pour l'enfant , pour la société, ou les a-t-on encouragées pour leur 'esprit de liberté'.

Pour celles mises enceintes et abandonnées.

Qui sont les pères ? Où sont ces pères ? qu'elle est leur responsabilité, comment peut on les identifier et exiger qu'ils assument leur acte, au moins financièrement ?

Non, rien n'est fait, c'est vous et moi qui payons pour des irresponsables, mais coupables d'avoir fait un enfant, de s'en foutre et de laisser la société assumer les responsabilités qui leur incombent, en l'obligeant à assister ces femmes qui sont dans la détresse sociale et financière du fait du comportement irresponsable et immature des pères.

Puis les divorcées car ce sont souvent les femmes qui se retrouvent avec la garde des enfants. La proportion de familles monoparentales dans l'ensemble des familles est passée de 9,4% à 23 % entre 1975 et 2014.

Toutes les études montrent que les problèmes divers de comportement, la dérive vers la délinquance se développent nettement plus chez les enfants vivant dans les familles monoparentales, mais c'est un paramètre qui est tabou. Pas de mise en garde, comme pour l'IVG.

Et on pourrait décliner encore de nombreuses ''avancées sociétales'' qui ne font que produire des effets négatifs dans notre société.

On pourrait en déduire que ces analyses révèlent d'une posture réactionnaire, passéiste. Ce n'est pas du tout mon propos.

Toutes ces mesures sociétales étaient nécessaires, indispensables, mais se seraient révélées positives si elles avaient été appliquées avec mesure, réflexion, encadrées, expliquées, pour ne pas, par leur interprétation et mise en place, être dévoyées de leur but premier et aboutir en définitive à l'inverse du but recherché, conduisant à une dégradation de notre société.

Rabelais disait

<<Science sans conscience n'est que ruine de l'âme>>

Le progrès n'est pas que dans la nouveauté, ou dans le développement des sciences et techniques, mais dans l'utilisation que l'on en fait et sa capacité à rendre une société plus humaine et plus agréable.

Par son incapacité à tirer la quintessence de mesures qui devaient rendre la vie plus facile et qui ont abouti à une dégradation des mœurs et un abandon des valeurs essentielles notre société est en lente déliquescence.

On peut faire deux constats qui doivent nous interpeller

primo

Malgré cette extension pléthorique du droit à l'enfant, nos sociétés se meurent de manque d'enfants et on doit faire appel à l'immigration pour assurer le renouvellement des générations.

Secundo

Les principaux dirigeants européens n'ont pas d'enfants .

Macron, Merkel, Thérésa May, Juncker, Gentilone, les dirigeants écossais, néerlandais , luxembourgeois, etc.

Peut être peut-on lier ces deux constations pour comprendre la volonté politique de ces dirigeants, pour lesquels, la cellule familiale, la nation, le patrimoine, la culture du pays sont secondaires par rapport à leur idéologie mondialiste. Pour eux, que la cellule familiale soit la source de la pérennité de nos sociétés n'est plus leur préoccupation, que sa mort soit la fin des nations, c'est le chemin vers la mondialisation qu'ils veulent emprunter, et là où ils veulent nous conduire.

Mais prenons garde

Les sociétés et les grandes civilisations sont mortes non à cause des guerres mais souvent par la dissolution des mœurs, et de l'abandon des valeurs. Nous en prenons le chemin, au nom de ''fais ce que voudras''

Arnold J. Toynbee disait "Les civilisations ne meurent pas assassinées, elles se suicident."


Moyenne des avis sur cet article :  2.56/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

158 réactions à cet article    



    • moderatus moderatus 2 octobre 13:30

      @Jean-Pierre Llabrés


      Toutefois, à voir les réticences de nombre d’homosexuels à s’accoupler hors de leur couple, on ne peut que se demander si leur attachement « à leur droit » à la PMA ne résulte pas d’une pudeur excessive à l’idée que leur vagin puisse être pénétré par une verge ou réciproquement. Une telle pudeur est absolument hors de propos.

      Considérant ces principes simples et naturels, la Grossesse Pour Autrui (GPA) perd toute pertinence.


      Bonjour, j’ai lu votre lien, Bien sur pour moi la GPA est une erreur lourde de conséquences, et on n’a pas mesuré encore toutes les conséquences néfastes qu’elle va entrainer.



    • Alren Alren 2 octobre 17:09

      @moderatus

      "Les sociétés et les grandes civilisations sont mortes non à cause des guerres mais souvent par la dissolution des mœurs, et de l’abandon des valeurs"

      Lesquelles sociétés et civilisations ?

      Toutes les études établissent au contraire que la plupart des civilisations sont mortes soit parce qu’elles étaient détruites par un envahisseur - cas des incas détruits pas les conquistadors espagnols- soit par la sécheresse qui entraînait l’exode -cas des Mayas- ou la guerre civile.

      Ainsi dans la Rome de l’Antiquité où l’empereur était généralement assassiné lors d’affrontements de guerre civile durant les épisodes de mauvaises récoltes.

      En plus petit, on a aussi l’exemple de l’île de Pâques

      Il n’y a pas eu de décadence romaine. Mais un phénomène de glissement vers le nord de la puissance militaire qui a progressivement minoré la place de la ville dans Rome dans l’échiquier européen.

      Ce phénomène avait débuté quand Rome a conquis l’Égypte et la Grèce et détruit Carthage.

      Tout le monde sait que si le mécontentement grondait dans différentes classes sociales de la France de 1789 - notamment de la haute bourgeoisie qui n’accédait pas au pouvoir- les mauvaises récoltes dues aux intempéries des années précédentes entraînant un hausse du prix du pain populaire, ont amené le petit peuple à faire la Révolution.

      Un cas très particulier est la civilisation minoenne de Crête qui semble avoir été balayée par un tsunami consécutif à une gigantesque éruption volcanique dans l’île de Santorin.

      Jamais ce que l’auteur considère, de son point de vue de catholique intégriste, de dépravations n’a abouti à la fin d’une civilisation.

      Pour une raison simple : elles ne touchaient que les classes les plus élevées et demeuraient discrètes. Ainsi le fameux libertinage du XVIIIe siècle ne concernait que la -haute- noblesse.

      Les mœurs dans le peuple soumis au clergé étaient bien plus austères qu’au Moyen-âge par exemple.

      Cette austérité apparaît dans les discours des révolutionnaires qui n’avaient que le mot « vertu » à la bouche.


    • moderatus moderatus 2 octobre 18:22

      @Alren

      Excusez moi , je vais vous faire une réponse succinte , mais il faudrait plusieurs articles pour pouvoir disserter sur la mort des civilisations. les causes de la mort des civilisations sont multiples, la lecture que l’on peut en faire diverse. Vous en avez une lecture qui n’est pas identique à la mienne. Quand je parle de délitement des mœurs et des valeurs, c’est par exemple ce qui ,sepasse en Europe, lisez Onfray. Le manque de courage, l’abandon de nos valeurs,et de notre religion, l’acceptation de migrations subies, le multiculturalisme, l’appel à d’autre populations parce que nos générations sont incapables de se renouveler , l’arrivée de cultures et de religions plus fortes, quand le but d’une société est d’avoir le dernier smartphone, alors que ceux qui arrivent sont prêt à mourir pour des idées, c’est le déclin assuré , et la disparition à long terme .

      Rome s’est suicidée, quand vous faites comme Caligula danser les légionnaires en jupette, quand vous faites appel à des troupes étrangères que vous recrutez pour vous défendre, quand routes les valeurs sont dégradées alors c’est le début de la fin car le danger est alors intérieur, et c’est vous qui l’avez créé.

      <Suicide ou assassinat ?

      <<Meurent-elles du dehors ou du dedans ? A l’origine, les controverses du XVIIIe et du XIXe siècle à propos de la chute de l’Empire romain. Est-elle due aux Romains ou aux Barbares ? La question vaut en un sens pour toutes les civilisations. Leur disparition est-elle l’oeuvre d’agressions externes (guerres, catastrophes naturelles, épidémies, etc.) ou bien la conséquence d’un effritement intérieur (décadence, incompétence, choix désastreux…) ? Arnold Toynbee, au siècle dernier, était catégorique : « Les civilisations meurent par suicide et non par meurtre. » Cette formule de l’historien britannique, auteur d’une monumentale Etude de l’Histoire en douze volumes, parus de 1934 à 1961, est devenue célèbre. L’académicien français René Grousset, dans son Bilan de l’Histoire, publié en 1946, développa la même idée : une civilisation se détruit « de ses propres mains ». Suicide, donc, plutôt qu’assassinat. On ne saurait mieux dire : une civilisation, même sans le savoir clairement, meurt toujours de sa propre main – par manque de clairvoyance, de courage, d’endurance… L’usure interne l’emporterait sur les agressions militaires et les perturbations climatiques.>>


    • Plotina Plotina 3 octobre 08:58

      @moderatus
      Je suis entièrement d’accord avec vous. Malheureusement Agoravox ne prend pas en compte mes votes. Quelle en est la raison ? Je n’ai trouvé nulle part une explication... 


    • moderatus moderatus 3 octobre 12:03

      @Plotina



      Malheureusement Agoravox ne prend pas en compte mes votes.

      je ne comprends pas de quel votes vous parlez.

      Votes envers les intervenants ou le rédacteur ?


    • Plotina Plotina 3 octobre 20:17

      @moderatus
      Votes concernant les articles et les commentaires...



    • moderatus moderatus 3 octobre 21:52

      @Plotina


      Votes concernant les articles et les commentaires...

      je ne vois que la solution de vous réinscrire puisque votre inscription est très récente.

    • Nicolas_M bibou1324 2 octobre 13:18

      Tout le monde sait pourtant qu’un enfant a un besoin vital d’un père et d’une mère, pour son évolution, pour son éducation, pour forger son identité, pour sa stabilité, et pour de multiples raisons que tous les psychologues expliquent.


      C’est bizarre, alors expliquez nous pourquoi les enfants élevés par les homos sont en moyenne plus heureux que ceux élevés par les hétéros ? 

      Au fait savez vous que la GPA est gratuite dans certains des pays qui l’ont légalisé ?

      Au final, légaliser la GPA est bon pour les enfants, et ne crée aucun business, si l’on prend le bon modèle. Vos arguments tombent à l’eau. 

      Quand à la vieille morale chrétienne dont tout le monde se fiche, sachez que moins de 5% des français vont encore de temps en temps à la messe. L’éthique d’une nation évolue avec le temps, rien de plus normal. Le bien et le mal ne sont pas absolus.


      • moderatus moderatus 2 octobre 13:41

        @bibou1324


        Au final, légaliser la GPA est bon pour les enfants, et ne crée aucun business, si l’on prend le bon modèle. Vos arguments tombent à l’eau.

        Vous avez le droit de refuser de voir certaines réalités.

        La GPA sera Suivie obligatoirement de la GPA et la vous aurez, un commerce du ventre des femmes , une autre forme de prostitution. Qui sera surement organisée avec des réseaux.


        Quand à la vieille morale chrétienne dont tout le monde se fiche,

        Pas autant que moi , je suis athée, mais ce qui m’importe c’est le sort des enfants, quand vous dites que les enfants élevés par les homos sont plus heureux, c’est une absurdité. Que les homos adoptent des enfants si ils en veulent, mais acheter un enfant et le priver de mère est injiuste , et lour de conséquences.
        . désolé de vous le dire comme je le pense. Je ne connais pas votre vécu et je ne cherche pas à vous blesser , mais pour moi l’important c’est l’enfant, pas le désir d’enfant.





      • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 2 octobre 14:03
        @bibou1324

        « C’est bizarre, alors expliquez nous pourquoi les enfants élevés par les homos sont en moyenne plus heureux que ceux élevés par les hétéros ? »
        CE qui est encore plus bizarre, c’est que nous autres . j’inclus moderatus - on n’a que de médias pourris, pleins de mensonges, de propagande éhontée, d’informations tronquées ou carrément inventées.

        Vous fait comment vous pour tomber, comme ça, pilpoil sur le premier média rigoureux, fiable, sérieux, crédible, qui me tombe sous les yeux depuis le début de l’année ?

      • Nicolas_M bibou1324 2 octobre 15:22

        @moderatus 


        Donc ce que vous dites c’est qu’en France il serait impossible de faire comme en Belgique et d’interdire via la loi tout marchandage d’enfant ? On est tellement plus idiot ?

        Pour trouver des informations correctes, c’est simple, il faut chercher des études et ne pas lire ce qui est écrit dans les médias. Un sondage produit des chiffres brut et vérifiables, un avis de psychologue relayé par les médias est un avis personnel ne pouvant être pris comme vérité générale. Je suis désolé mais vous, comme moderatus, prétendez que les enfants d’homos sont plus malheureux. J’ai inclus, en ce qui me concerne, un lien vers une étude qui me semble fiable, même s’il n’est pas possible d’en établir une certitude absolue. De votre part, vous affirmer que « ça ne peut pas être vrai ». J’aimerais savoir pourquoi et sur quoi vous vous basez pour affirmer cela.

      • Nicolas_M bibou1324 2 octobre 15:46

        J’ai eu beau chercher partout, je n’ai trouvé absolument aucune étude montrant que les enfants d’homos étaient plus malheureux. Aucune, zéro. Bien entendu je suis tombé sur des avis de pédiatres et autres psy, mais comme expliqué plus haut l’avis de ces gens n’a aucune valeur : ils sont influencé par leurs croyances, leur expérience qui n’est pas forcément représentative, leurs cursus.

      • Alren Alren 2 octobre 17:13
        @moderatus

        Si seul le sort des enfants vous importe, vous devriez demander aussi l’interdiction du divorce qui, en cas de conflit entre les ex-époux, a généralement pour résultat de priver les enfants d’un père, décrié par la mère.

      • vesjem vesjem 2 octobre 17:36
        @moderatus
        tout-à fait de ton avis
        soral a fait quelques vidéos sur le sujet
         avortement,pma, gpa , après le mariage pour tous ; il restera aux franc-mac l’ultime imposture : l’euthanazie pour tous les vieux
        ...mais, je complote

      • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 2 octobre 17:37

        @bibou1324

        « Pour trouver des informations correctes, c’est simple, il faut chercher des études et ne pas lire ce qui est écrit dans les médias. »

        Vous serez sans doute surpris d’apprendre que Le Monde, Libération, Slate, le Huffington Post, et quasiment toute la presse mainstream, propagent les mêmes théories que vous quant au bohneur des enfants d’homosexuels.

        « Un sondage produit des chiffres brut et vérifiables… »

        Un sondage, ce sont des chiffres à prendre ou à laisser, et qui sont tout sauf vérifiables

        « Je suis désolé mais vous, comme moderatus, prétendez que les enfants d’homos sont plus malheureux. »

        Je ne prétends pas cela, et moderatus non plus, me semble-t-il, j’estime, et lui aussi, que c’est un risque à ne pas prendre, parce que rien ne le justifie.

        Même pas l’exemple animal qu’on nous serine pour démontrer que l’homosexualité est partout dans la nature. Avez-vous déjà entendu parlé, ou mieux vu, deux pingouins mâles se relayant pour couver l’œuf pondu par une pingouine ?

        « De votre part, vous affirmer que « ça ne peut pas être vrai ». »

        Vous inversez l’ordre des mots ou je me suis mal exprimé. Ce que j’affirme, c‘est que ça peut ne pas être vrai

        « J’aimerais savoir pourquoi et sur quoi vous vous basez pour affirmer cela. »

        Sur le fait qu’à peu près tout ce que répandent les médias, peut ne pas être vrai.

        « …une autre étude état-zunienne qui montre également que les enfants élevés par les homos sont aussi heureux que ceux élevés par des hétéros, mais davantage persécuté en raison de l’orientation sexuelle de leurs parents. »

        Et vous ne vous demandez pas ce que déversent les « parents » comme compensation sur ces gosses, qui soit supérieure à la mortification de se faire traiter de « fils d’en—lés » ? Moi oui !


      • Le Panda Le Panda 2 octobre 17:49

        @Alren

        Bonjour
        Si seul le sort des enfants vous importe, vous devriez demander aussi l’interdiction du divorce qui, en cas de conflit entre les ex-époux, a généralement pour résultat de priver les enfants d’un père, décrié par la mère.

        lorsque l’on constate de 6 à 7 enfants naissent hors mariage en France que devons-nous déduire ?


      • moderatus moderatus 2 octobre 18:38
        @Alren

        Si seul le sort des enfants vous importe, vous devriez demander aussi l’interdiction du divorce qui, en cas de conflit entre les ex-époux, a généralement pour résultat de priver les enfants d’un père, décrié par la mère.

        Pourquoi faire des procès d’intention, je n’ai jamais demandé l’interdiction du divorce, j’ai dit au coontraire que c’était un progrès essentiel.

         Ce qui me préoccupe c’est le sort de la société et son évolution. le sort des enfants est un des paramètres le plus important mais non le seul.


        Soyez gentil lisez l’article, je parle du divorce , de l’IVG et des familes monoparentales
        J’ai écrit sur ces avancées sociétales

        Toutes ces mesures sociétales étaient nécessaires, indispensables, mais se seraient révélées positives si elles avaient été appliquées avec mesure, réflexion, encadrées pour ne pas par leur interprétation et mises en place, être dévoyées de leur but premier et aboutir en définitive à l’inverse du but recherché, conduisant à une dégradation de notre société.

        Si sur chaque avancée vous voulez avoir des explications que je n’aurais pas suffisament expliquées dans mon article, nous pouvons en débattre.


      • JC_Lavau JC_Lavau 2 octobre 22:21

        @Alren. Discrètement, c’est le lobby de l’Honorable Monopole d’avocat qui modèle les lois de la République, et impose une conflictualité maximale et ruineuse dans les familles.

        Quand je propose ici un article à ce sujet, il est censuré par le Parti Intérieur de Gorgonavox.
         

      • Ruut Ruut 3 octobre 07:30

        @bibou1324

        Qu’est ce qui empêche ces enfants de tomber sur un couple de prédateur pédophiles ?

        L’histoire sur l’église et les prêtres homosexuels pédophiles devrait nous mettre en garde.

        Et quid des couples lesbiennes qui haïssent les hommes et auraient un garçon. (un Homme est psychologiquement détruit par le chaud froid féminin.)

        L’Hétérosexualité as au moins le mérite de minimiser l’impacte des déviances des adultes.


      • Plotina Plotina 3 octobre 09:42

        @bibou1324
        Quel pays de mécréants, la France !


      • V_Parlier V_Parlier 3 octobre 11:15

        @Plotina
        Les activistes LGBT s’imaginent toujours qu’il n’y a que les croyants qui sont contre leurs délires. ca les rassure...


      • Plotina Plotina 3 octobre 20:26

        @V_Parlier


        Plus facile de dénigrer les catholiques . Je suis très croyante mais pas intégriste ou réactionnaire pour autant. 

      • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 2 octobre 13:55
        « La prochaine étape, la GPA. »

        Ca, ce sera le sommet de l’émancipation féminine :
        La maternité sans peine, en neuf mois,
        le slogan.

        On livre le matériel génétique à un quelconque pays du tiers monde, ensuite, on attend la livraison du produit fini à la date de son choix.

        Pour Noël. Quand il a fait ses dents. Quand il sait parler. Quand il est propre. Pour entrer à l’école enfantine, dernier délai quand même.

        Pour le reste, pas de nausées, pas de prise de poids, pas de vergetures, pas d’accouchement difficile, pas de couches souillées et nauséabondes, pas de dépression post partum.

        Que du bonheur !

        Et peut-être aussi - rêvons un peu plus - possibilité de refuser le produit fini s’il n’est pas conforme à la commande

        C’est un sujet très porteur d’espoir dont vous nous gratifiez aujourd’hui

        • moderatus moderatus 2 octobre 14:43
          @Cateaufoncel3

          Bonjour,

          On livre le matériel génétique à un quelconque pays du tiers monde, ensuite, on attend la livraison du produit fini à la date de son choix.

          cela est une certitude

          mais on aura pire,
          Peut être un jour, on peut cauchemarder, on aura un rayon Enfants sur commande sur Amazon , on aura des fiches de mamans ventre disponibles, il y en aura pour toutes les bourses , sans humour bien sur.

          je ne sais pas si il faut en rire ou en pleurer,

          Si cela arrive et cela risque fortement d’arriver, la mort de ce type de civilisation ne me chagrinerait pas.


        • Le Panda Le Panda 2 octobre 14:09

          @moderatus

          Bonjour

          Je ne cherche pas à vous blesser , mais pour moi l’important c’est l’enfant, pas le désir d’enfant.

          C’est à mon avis le sens que presque la majorité ne comprend absolument pas. Aussi bien du côté féminin que masculin, à ne pas en douter. Nous sombrons non seulement dans un monde d’ignorances à plusieurs thèmes, mais où la réelle communication perd tout son sens. Je dis heureusement que nous n’aurons pas à le voir. Il faut plus d’une génération pour constater les dégâts que causera le monde en acceptant la GPA et la PMA. La réalité bouche les yeux, le regard et où ne subsiste que le plaisir pour la jouissance à l’évidence le monde animalier aurait bien des leçons à nous donner. Il suffit de constater les rhétoriques autrement dits commentaires dans mon expression qui sont laissés pour constater à quel point ce site qui avait un sens, il y a quelques années est devenu un défouloir de faits divers. Nous sommes dans un massacre à divers facettes. Cdt 


          • moderatus moderatus 2 octobre 14:55

            @Le Panda


            Bonjour Le panda,

            C’est à mon avis le sens que presque la majorité ne comprend absolument pas. Aussi bien du côté féminin que masculin, à ne pas en douter. Nous sombrons non seulement dans un monde d’ignorances à plusieurs thèmes, mais où la réelle communication perd tout son sens. Je dis heureusement que nous n’aurons pas à le voir.

            je ne plus très jeune, peut être vous non plus, mais je crains que nous ne pouvions échapper à cette évolution, car elle sera rapide.

            Très vite après la PMA, la GPA entrera en vigueur, car au nom de l’égalitarisme des sexes, les LGBT imposeront ces réformes.

            je suis entièrement en phase avec vos analyses , je crois que la manipulation médiatique et politique a embrumé pas mal les esprits , et que cette évolution que j’appelle déliquescence de la société est ’En Marche ’

            Alors je sais que je crie dans les désert en parlant de l’IVG , du Divorce , De la monoparentalité, mais tans pis, certains feront peut être l’effort de reconnaître certaines dérives .



          • Le Panda Le Panda 2 octobre 14:30

            Macron, Merkel, Thérésa May, Juncker, Gentilone, les dirigeants écossais, néerlandais , luxembourgeois, etc. Peut être peut-on lier ces deux constations pour comprendre la volonté politique de ces dirigeants, pour lesquels, la cellule familiale, la nation, le patrimoine, la culture du pays sont secondaires par rapport à leur idéologie mondialiste. Pour eux, que la cellule familiale soit la source de la pérennité de nos sociétés n’est plus leur préoccupation, que sa mort soit la fin des nations, c’est le chemin vers la mondialisation qu’ils veulent emprunter, et là où ils veulent nous conduire.

            C’est la raison essentielle, ne s’étant jamais levé pour soigner un de leur enfant qu’ils agissent de la sorte : On ne peut comprendre une situation qu’à la condition expresse de l’avoir vécu dans sa chair dans son sang. « Pour ces gens et leur gouvernement sauf l’argent n’a pas d’odeur ». Mais ne perdons pas de vue que nous sommes déjà dans un monde plus que mondialiste.


            • moderatus moderatus 2 octobre 15:00

              @Le Panda


              On ne peut comprendre une situation qu’à la condition expresse de l’avoir vécu dans sa chair dans son sang. « Pour ces gens et leur gouvernement sauf l’argent n’a pas d’odeur ». Mais ne perdons pas de vue que nous sommes déjà dans un monde plus que mondialiste.

              Comment tous nos dirigeants qui n’ont pas d’enfants pourraient -il appréhender ce qu’est l’attachement d’un enfant envers sa mère , comment pourraient-ils comprendre pourquoi un enfant a besoin de son père et de sa mère.
              leur but est une société sans cellule familiale ,sans nation, sans culture, aucune barrière au mondialisme.


              Les civilisations ne meurent pas assassinées, elles se suicident.

              Arnold J. Toynbee




            • robert 9 octobre 18:00

              @moderatus
              vous comprenez vraiment ce qu’il dit ? (le panda)


            • Le Panda Le Panda 2 octobre 15:29

              @moderatus

              Alors je sais que je crie dans les désert en parlant de l’IVG , du Divorce , De la monoparentalité, mais tans pis, certains feront peut être l’effort de reconnaître certaines dérives .

              Les écrits resteront même si nous ne sommes plus là, j’ai 72 ans. Vous je l’ignore. Les plus belles années de ma vie furent la naissance de mes enfants. De m’occuper d’eux de les torcher, de préparer leurs repas, de leur donner à manger. Certains se sont éparpillés de par le monde et c’est là, que le monde est pourri. Les gens n’arrivent pratiquement plus à vivre ensemble dans le sol de leur naissance pour de multiples causes. Le manque de travail dans le mondialisme dans lequel nous vivons La France est devenu un pays de progrès mais d’exclusion sociale où seuls les riches y vivent correctement.

              Très vite après la PMA, la GPA entrera en vigueur, car au nom de l’égalitarisme des sexes, les LGBT imposeront ces réformes.

              Il y aura des duels plus conséquents que vous ne le pensez, enfin il me semble… Le divorce n’est pas un dilemme essentielle ce qui me semble le plus important ce sont « les enfants » certains en font pour ce qu’ils rapportent. Nous nous sommes tués nous-mêmes.

              Vous ne parlez pas dans le désert, il me semble que vous êtes face à l’ignorance de celles et ceux qui font semblant de comprendre par égoïsme. Ici je suis répudié en dehors de certains échanges. Le réalisme vous l’abordez nous irons bientôt dans les super marchés et rempliront à la demande, l’homme semble être devenu l’esclave de la femme qui a trop endurée pour continuer à répondre au sens de la famille. Je suis écœuré d’être bloqué dans mes articles, mais c’est ainsi.


              • moderatus moderatus 2 octobre 16:00

                @Le Panda


                Les écrits resteront même si nous ne sommes plus là, j’ai 72 ans. Vous je l’ignore. Les plus belles années de ma vie furent la naissance de mes enfants. De m’occuper d’eux de les torcher, de préparer leurs repas, de leur donner à manger. Certains se sont éparpillés de par le monde et c’est là, que le monde est pourri. Les gens n’arrivent pratiquement plus à vivre ensemble dans le sol de leur naissance pour de multiples causes. Le manque de travail dans le mondialisme dans lequel nous vivons La France est devenu un pays de progrès mais d’exclusion sociale où seuls les riches y vivent correctement.

                les contraintes et les devoirs sont énormes lorsque l’on a des enfants, mais les joies sonr immenses.

                Malheureusement comme vous dites , la vie moderne comme on dit fait que la mobilité est une obligation, j’ai une fille qui vit à 10 ;000 kms , à l’île de la Réunion où j’ai pris ma retraite après y avoir travaillé une quinzaine d’années , et un fils du côté de Bayonne.
                moi je me partage entre l’Espagne et la France, donc on ne se voit pas autant qu’on le voudrait.
                je suis comme vous d’une époque où avant de penser à nous on pensait à nos enfants et nos décisions dépendaient des conséquences qu"elles pouvaient avoir sur eux.

                ces règles ont évoluées , on appelle cela le progrès.
                mais considérer l’extension de la PMA et l’arrivée de la GPA comme un progrès me semble une erreur énorme, dont les victimes sont les enfants.

                On se préoccupe du désir d’enfant et pas du sort de l’enfant , le drame est là.
                On a inversé les priorités.
                Il y a tellement d’enfants orphelins vers lesquels le désir d’enfant pourrait se tourner au lieu de créer des enfants orphelins de père ou de mère . quelle absurdité.


              • oncle archibald 2 octobre 15:38

                @ Moderatus : "Comment une société peut-elle être respectable et perenne quand elle fonctionne par l’addition et la multiplications des égoïsmes.« 

                Elle ne peut pas être respectable et perenne, elle ne l’est déjà plus, et va disparaitre. Vous le rappelez à la fin de l’article : »Les sociétés et les grandes civilisations sont mortes non à cause des guerres mais souvent par la dissolution des mœurs, et de l’abandon des valeurs. « 

                L’espoir c’est qu’après des excès, quels qu’ils soient, quand on est arrivé au bout de la course folle, par un effet de »retour de balancier« on repart dans l’autre sens et au bout d’un certain nombre d’années on peut retrouver un équilibre serein ..... jusqu’à la prochaine folle séquence. L’ennui c’est que souvent les »contre révolutions« sont aussi passionnées, violentes et destructrices que les »révolutions« qui les ont provoquées.

                Marcher en équilibre finalement ça n’est pas si facile quand on est une »bande de cons". Or d’après le grand Georges, que j’adore, dès qu’on est plus de quatre ....


                • moderatus moderatus 2 octobre 16:06

                  @oncle archibald


                  L’espoir c’est qu’après des excès, quels qu’ils soient, quand on est arrivé au bout de la course folle, par un effet de »retour de balancier« on repart dans l’autre sens et au bout d’un certain nombre d’années on peut retrouver un équilibre serein .

                  je ne suis pas croyant , mais je prierai qui vous voulez pour que l’avenir soit celui que vous prévoyez.
                  personnellement je crois que cet équilibre serein est une utopie, nous sommes arrivés à un niveau et pas que sur ce problème, ou le retour à l’équilibre est très compromis .

                  je suis comme Onfray , je pense que les civilisations après une apogée se délitent , déclinent jusque à disparaitre ?

                  je pense que l’Europe est sur ce toboggan . je souhaite me tromper.

                • Le Panda Le Panda 2 octobre 17:09

                  @moderatus

                  On se préoccupe du désir d’enfant et pas du sort de l’enfant , le drame est là.
                  On a inversé les priorités. Il y a tellement d’enfants orphelins vers lesquels le désir d’enfant pourrait se tourner au lieu de créer des enfants orphelins de père ou de mère . quelle absurdité.
                  C’est une conception qui dépend bien plus de l’éducation reçue et de ce que nous avons pu étudier, sans oublier que tout le monde n’est pas égalitaire. A regarder de plus proche la dépravation que connurent des femmes et hommes dont J. P Sartre et Simone de Beauvoir voie le Lien. Pourtant dans l’esprit des gens qui ont peu pousser ce type de sujet comme nous tentons de le faire combien sont ceux qui voulaient profiter du plaisir sans en avoir les contraintes (pas pour moi) dont nous parlons. J. P Sartre prix Noble de littératures fut avec la complicité de Simone de Beauvoir la copie conforme de ce que fut avec des séquelles morales égales à celles de l’Affaire Fourniret Lien 

                  • Le Panda Le Panda 2 octobre 17:15

                    Comment en prenant connaissance des liens et de la vie complétement dissolue et perverse de tels personnages, essayer de faire comprendre que Sartre et Simone de Beauvoir sont étudiés dans le cadre de l’enseignement en France et en Europe. Puis celles qui acceptèrent de se pretter à ces situations ? 

                    Ne croyez vous pas qu’il soit plus que difficile de faire comprendre en 2018 au moment ou les portes vont complétement s’ouvrir faire comprendre ce que l’Etat fait apprendre dans le cadre de l’Education Nationale ? Vous ne trouvez pas cela toutes et tous autant que vous êtes plus que surprenant et parfois à la limite de l’indécence ?


                    • moderatus moderatus 2 octobre 18:28

                      @Le Panda


                      Je ne suis pas très Sartrien, il a eu tout au log de sa vie desprisesde positionet des discours inaceptables. 

                      Ne croyez vous pas qu’il soit plus que difficile de faire comprendre en 2018 au moment ou les portes vont complétement s’ouvrir faire comprendre ce que l’Etat fait apprendre dans le cadre de l’Education Nationale ?

                      je ne crois pas que l’éducation nationale soit d’un grand secours dans ces domaines, On a du mal à, apprendre à lire, écrire et compter, alors à penser.

                    • Le Panda Le Panda 2 octobre 18:50

                      @moderatus

                      Le Comité consultatif national d’éthique s’est prononcé en faveur de la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes les femmes, c’est-à-dire pour les femmes lesbiennes ou pour les mères célibataires souhaitant recourir à un don de sperme. La pratique reste, pour le moment, illégale en France. Mais certains médecins proposent malgré tout à leurs patientes de les inséminer. France 3 a mené l’enquête.

                      Sarah, lesbienne, a pu avoir un enfant grâce à une PMA, organisée en France par une gynécologue. « Elle me faisait venir comme une patiente lambda dans son cabinet, explique la mère de famille. Elle avait autour d’elle sa propre organisation de jeunes donneurs (...) Le contrat c’était de ne pas poser de question sur son business. » La gynécologue qui a assisté Sarah dans sa démarche encourt jusqu’à 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende.

                      Je vais vous joindre le Lien merci de donner votre impression et autres aussi s’ils le veulent merci


                    • moderatus moderatus 2 octobre 19:04

                      @Le Panda


                      Normalement le droit à l’enfant pour les femmes seules et les couples de femmes devrait entrer en vigueur rapidement.

                      En principe cet acte sera complètement remboursé.

                      Vous avez remarqué cette loi s’appelle « droit à l’enfant »

                      personne ne parle de « droit de l’enfant. »
                      droit de l’enfant à avoir un père demain avec la GPA il n’aura pas de mère.


                    • Le Panda Le Panda 2 octobre 19:16

                      @moderatus

                      personne ne parle de « droit de l’enfant. »
                      droit de l’enfant à avoir un père demain avec la GPA il n’aura pas de mère.
                      Je partage pleinement ce point de vue et bien d’autres développés sur ce fil, mais je tente d’ouvrir pour démontrer en ouvrant que les actes se passent et si vous avez ouvert le lien vous constatez que 3 enfants sur 10 naissent de façon illégale et payante et cela me révolte. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

PMA


Palmarès