• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Que les couples sans enfants lèvent le doigt

Que les couples sans enfants lèvent le doigt

"Avoir un enfant est une question de choix"....

Oui, mais...

"On ne naît pas parent, on le devient... ou pas" lisais-je dans un article.

Sujet qui pourrait être une suite par un lien plus ou moins ténu aux billets "Sorcières, tremblez, elles sont de retour" et "Confiance en l'argent dans le temps et dans l'espace ?".

Le voici comme entrée au plat de résistance... 

Bon appétit et je sens que s'il a été préparé aux petits oignons que les retours de flammes seront constitués de sucre, de sel et de poivre...

"On a trop tendance à penser que regretter d'avoir mis au monde un être humain ne peut exister. Pourtant le livre "Le Regret d'être mère" et les nombreux témoignages de parents anonymes publiés sur la Toile, prouvent le contraire tout comme un sondage en 2012, confirmait que 13% des parents regrettaient leur choix.

On a toujours martelé que l'instinct maternel est plus fort que tout, que m'horloge biologique est le lot de toutes les personnes dotées d'un utérus, mais aussi donner la vie biologiquement est le seul et unique acte qui confirment la valeur perçue comme femmes Autant de croyances qui tendent à rendre persistance l'idée selon laquelle une femme serait faite pour être mère, qu'elle aurait d'emblée les clés pour prendre soin d'un enfant et qu'elle n'aurait donc pas besoin de préparation particulière puisqu'elle aurait cela "dans le sang". 

Certaines femmes militent activement pour la responsabilisation de la parentalité en faveur d'un vrai parcours qui à toutes les personnes de se demander réellement, si elles ont envie d'avoir un enfant.

En 2021, la famille, les amis, les collègues et la société encouragent à embrasser corps et âme le modèle de famille nucléaire composé de papa, de maman et, idéalement, deux enfants souvent de sexes différents. A tel point qu'on ne se pose pas assez la question, qu'on ne se demande jamais vraiment si on en a réellement envie.

A l'inverse les personnes qui désirent ne pas être parents, doivent généralement répondre à un "pourquoi" inquisiteur, souvent accompagné d'un "tu changeras d'avis", "tu es encore jeune", "tu vas finir ta vie seule", "pense à celles qui ne peuvent pas en avoir", "mais toutes les femmes veulent des enfants, enfin".

Des questions et réponses rarement bienveillantes s'en suivent, avec des remarques condescendantes et désobligeantes.

"Pourquoi en veulent-ils d'ailleurs ?" serait la question adéquate mais qui, ne reçoit pas de réponse et fâche le manque de réflexion sur le sujet.   

La conclusion est toute trouvée "c'est normal" alors que les bébés convenances créent des "bébés erreurs".

La famille n'est pas innée et n'est qu'un modèle construit socialement qui répond à des besoins économiques et politiques.

Avoir un enfant n'est pas le seul moyen de réussir sa vie. 
Il est temps de réfléchir au statut de mère, sérieusement.

D'un côté, on encense la parentalité, on considère qu'une femme n'est pas complète tant qu'elle n'est pas mère et on rabaisse les femmes qui décident de ne pas le devenir en disant que leur ultime salut est d'enfanter. 

De l'autre, une femme sait qu'avoir un enfant, c'est se voir refuser des promotions, être mis au placard parce qu'une femme doit être auprès de ses enfants le soir. alors que c'est souvent se précariser.

En Belgique, 47,5% des femmes salariées le sont à temps partiel et, parmi elles, 24% ont dû adapter leur travail pour garder leurs enfants.

A l'inverse, 11% des salariés hommes ne travaillent pas à plein temps.

Perte d'identité aux yeux de la société d'être une mère seulement qui doit se sacrifier pour les enfants pour être perçue comme une bonne mère.

Les femmes qui témoignent, ne regrettent pas leurs enfants, mais regrettent ce qu'implique sociétalement, professionnellement ou personnellement le statut de mère de famille.

Il est impératif d'écouter ce discours pour offrir une meilleure considération des femmes qui éduquent gratuitement les adultes de demain, sans aucune rétribution. 

La parentalité doit être réfléchie, pour devenir, enfin, un vrai choix".

La littérature et les réseaux sociaux ne sont pas en reste à ce sujet.  

Le blog de "Childfree", un livre "Sans honte" et un compte Instagram "Je ne veux pas d'enfant" de Bettina Zourli compte plus de 27.000 abonnés en abordant les thèmes liés aux droits des femmes et la déconstruction du patriarcat, de l'envoi de nudes à la précarité menstruelle".

Le livre de Corine Maier "No Kid : quarante raisons de ne pas avoir d'enfant" avec humour, acidité et provocation, ajoute une autre couche en disant qu'il s'attaque à l'un des tabous les plus intouchables de notre société l'enfant. Mais ce livre est destiné surtout aux parents et pas à aux couples qui doivent prendre la décision de prendre un enfant dans le couple.

27% de la population s'identifie comme "childfree". 

La part de couples sans enfants augmente

La crise sanitaire et le confinement ont fait chuter la fécondité fin 2020 et début 2021.

La fécondité est plutôt stable depuis 40 ans, mais alors que les années 1990 et 2000 avaient été marquées par une remontée des naissances, la tendance est à la baisse depuis 2010.

Il y a bien sûr, la fille-mère, la mère célibataire qui n'a pas de mari ou qui n'a plus de mari pour des raisons de divorce ou d'abandon de la paternité. Le terme est donc aussi péjoratif que désuet. 

La femme mariée qui se retrouve seule avec des enfants sur les bras, après une rupture, intensifie les problèmes d'organisation de la maison. 

Les "accidents" de rencontres ou de "parcours " sans mariage, avec les grossesses non désirées qui en reviennent, ne sont pas non plus des exceptions. 

Enfant, j'ai fait partie d'une suite au divorce. Donc je connais, le problème.

"Mes papas viennent de Mars, mes mamans de Vénus et moi de Pluton" est un billet qui en parle avec un peu d'humour qui n'a pas été totalement en ligne avec son contenu. Il y a beaucoup de manières d'en sortir ou de rester dans l'inconfort.

Mais je n'ai pas vécu cette mutation d'un côté à l'autre des membres du couple. 

Mon autobiographie "L'envie dans le regard" n'est qu'un des multiples aspects de résolution au problème "enfant présent".

Ma mère m'a dit tout de go que "si la pilule avait existé à son époque, je ne serais pas là".

J'ai pardonné à ma mère de ne pas s'être occupée de moi. A l'âge de 20 ans, elle avait vécu les années de la 2ème guerre mondiale et quand celle-ci est terminée, elle a voulu s'amuser et pas avoir un pouchinel dans le tiroir avec les responsabilités accompagnatrices.

Mon cas, n'est qu'un exemple parmi d'autres.

Entre 20 et 25 ans, on n'apprend pas à être parent. On le subit parfois dans la joie, parfois avec remords. 

Pour avoir ce que j'ai écrit dans le billet "L'esprit de famille", il faut en avoir eu une bien définie et bien construite. 

Avant de lancer le débat est presque ouvert, en 2014, un Café serré de Thomas Gunzig ouvrait le bal des gens biens ou biens (podcast).

Il remettait cela cette semaine dans une de ses plumes (podcast).

On est toujours emprunt de sensibilité ou de réelle fermeté de prises d'opinion et de décisions, mais c'est toujours sur une planche savonnée qui est penchée dans le mauvais côté. 

Si les êtres vivants dans la nature poussent à procréer, le mariage religieux pousse les nouveaux couples à avoir des enfants avec les mots "Multipliez-vous" sans assumer ce qu'ils proposent à ses ouailles.

Sans aide de personne, je me suis construit à la seule force de mon cerveau et de ma sensibilité avec l'humour en prime. Pas d'enfant, pas de crainte de laisser derrière moi, le risque d'un futur désenchanté et sans saveur pour ceux qui suivent.

Souvent, on fait assimiler des connaissances aux jeunes pour obtenir le diplôme comme carte de visite qu'ils n'auront parfois jamais plus à utiliser que pendant un temps cours. 

On me souffle les paroles : "Il existe un mouvement féministe qui dit que faire un enfant peut être assimilé à un meurtre écocide. Les femmes se réveillent... Facebook a vu arriver de nombreuses pages réservées aux femmes sans enfant, où elles ne se taisent pas ou plus. Le plus gros groupe anglophone s'appelle “No kids, no problems” et le plus connu en France, “Je n'ai pas d'enfant, et alors ?” a été lancé par un couple antinataliste belge et rigolo. Les belges sont à nouveau dans le coup"

Ne pas avoir d'enfant, c'est vivre pour soi sans égoïsme pour autant.

Cela ne veut pas dire qu'on n'aime pas les enfants des autres et qu'il ne faut plus en avoir.

Un film de fiction qui suit, montre le problème de ne plus avoir de progéniture. 

Avoir des enfants, c'est souvent espérer avoir un bâton de vieillesse pour les parents. Le problème est qu'ils n'auront peut-être aucun contact autre que celui qui se présente sur écran avec des enfants partis à l'autre côté du monde.

Il est certain que le sujet de ne pas avoir d'enfant, est relié à l'article sur "Les Sorcières ont bon dos", mais le livre parle exclusivement des sorcières modernes.  

Il y a un chapitre entier avec le titre "Le désir de la stérilité ? Pas d'enfant une possibilité" dans le livre "Sorcière" de Mona Chollet. 

Trois titres de sous-chapitres sont "Un élan vers d'autres possibilités", "Alchimie subtile du non-désir d'enfant", "Le dernier bastion de la nature".

La vie professionnelle n'est plus réservée qu'aux hommes.

A 50 ans, avec un bonne assise, elles peuvent devenir des cougars.

Avant 1348, l'Eglise était indifférente à la natalité et poussait même à l'abstinence puisque la chaire était tellement "faible" qu'il fallait la préservée contre la femme. Suite à la période de la grande peste, à la fin du 16ème siècle, c'est un revirement complet.

Jean Bénédicti est un nataliste sans frein.

Au 19ème siècle, les natalistes ont un objectif de protection de la race, de la paix sociale, de l'intérêt national en contrant l'immigration qui est un danger pour l'identité et le pouvoir même si cela va à l'encontre de l'humanité.

De plus, il faut des soldats pour la guerre.

Le nationalisme s'installait dans les esprits pendant les siècles suivants.

En France, 4,3% de femmes et 6,3% d'hommes ne veulent pas d'enfants. Un record européen avec l'Irlande pour désirer l'infécondité définitive.  

En 2013, on avait atteint un plancher en remontée à 18% dès 2018 quand l'effet de la crise finance s'était amoindrie.

La précarité, les raisons économiques, les pressions sociales sont les raisons principales à 90% contre 10% de propagande familiale subjective. 

J'ai écrit : "Aujourd'hui, le Covid et les problèmes liés au climat vont dans le même sens du rationnement, de la rationalisation d'éléments qu'on ne voulait pas voir."

 

On ne nait pas parent, on le devient souvent pour faire comme tout le monde. 

Combien de couples ne se disloquent pas à cause des enfants ?

Bébés, ce sont les petits ennuis de perturbation de sommeil des parents qui touchent les couples.

Plus grand, à l'adolescence se sont les conflits ente générations qui sortent.

Les parents tentent de vivre leur vie en laissant leurs enfants à la charge de leurs propres parents. Avec humour, cela devient l'histoire des grands-parents relatée dans "Les voyages forment la jeunesse et le jeûne".

Jean Yanne écrivait "Il faut des enfants quand on est vieux, parce qu'on les emmerde pas longtemps".

Oui, mais la période des emmerdes s'allonge bien plus sur plusieurs générations.

Il ne faut pas oublier que c'est la femme qui le porte en son ventre et en subit le plus d'inconvénients, le bébé jusqu'à la naissance.

 Si l'on exclut en 1973, le film amusant : "L'Événement le plus important depuis que l'homme a marché sur la Lune". 

J'ai trouvé quelques articles qui en parlent sans trouver de statistiques pour évaluer l'évolution dans les relations de couples avec ou sans enfants.

Les enfants au cœur des séparations du couple conjugal | Cairn.info

Couple : désaccord au sujet de l'éducation, que faire. (coolparentsmakehappykids.com)

Les enfants sont au milieu d'un jeu de quilles en créant la zizanie dans le couple dont ils ne comprennent pas les ressorts et qui posent des questions sans réponses jusqu'à l'arrivée à l'âge adulte.

Des souvenirs me sont revenus en mémoire comme cet article "Mes papas viennent de Mars, mes mamans de Vénus et moi de Pluton" dans laquelle j'écris une lettre à Stéphanie, l'héroïne malgré elle d'une séparation chantée par Michel Delpech.

L'attachement des femmes pour leurs enfants crée des compétitions dans leur couple.

Une compétition entre la mère et la fille entraînant la jalousie, a été le sujet du livre de Amélie Nothomb dans "Frappe-toi le cœur".

Cette jalousie devient exacerbée quand le père préfère sortir au bras de sa fille au détriment de son épouse un peu défraichie par l'âge.

L'homme a parfois la réputation d'avoir le cerveau entre les jambes. Mais depuis #MeToo, cette réputation de cavaleur s'est transposée progressivement chez la femme même si elles crient au scandale du viol.

La croissance ou la décroissance, des options à la mode.

Comment éviter la croissance quand la population augmente exponentiellement ?

 

Anecdotes :

1. Récemment, mon épouse et moi, sans enfants, pensaient acheter en cadeau, des habits pour des nouveau-nés.

Les tailles à prévoir, les couleurs à choisir en fonction du sexe de l'enfant.

Tout entrait en ligne de compte.

Une fois, aidée par une vendeuse, nous voici à la caisse.

La caissière trouvait que ce que nous achetions était tellement mignon au moment de l'emballer.

- C'est pour votre petit-fils, demanda-t-elle.

- Non, nous n'avons pas eu d'enfants et donc pas de petits-enfants. C'est pour offrir.

- Dommage. C'est si mignon. 

- Oui mais pourquoi dommage ? Vous n'êtes pas sans savoir que beaucoup de couples se déchirent après quelques années (une moyenne de sept ans, parait-il) et ce sont les enfants qui pâtissent du divorce. Ils se retrouvent entre deux feux. Nous sommes mariés depuis près de cinquante ans et nous le sommes toujours.

Je n'ai assisté qu'au début de la conversation. Je ne connais pas la réponse qu'a faite la caissière. Elle ne m'a pas été rapportée par mon épouse. Je l'ai remerciée pour cela.

2. En Belgique, les plus petits vont à la rencontre de Saint Nicolas dans les grandes surfaces, accompagnés de leurs parents. Cette année, il n'en est plus question. Il faudra prendre rendez-vous. Plus de file d'attente pour le rencontrer. Plus de prises de ces petits enfants sur les genoux de Saint Nicolas. Tout évolue au rythme du Covid. 

 

Philosophie

Dernièrement, j'écrivais "Quand il n'y a plus d'adéquation entre les moyens et sa politique, cela finit toujours par coincer et nuire aux belles idées philosophiques établies par la logique et l'expérience. Je compense une espèce de perte de confiance grâce à la philosophie, à l'éclectisme et à l'humour".

On en arrive à la partie de la philosophie de Malthus qui date du début du 19ème siècle qui prêche par sa doctrine politique prônant la restriction démographique .

À l'origine doctrine hostile à l'accroissement de la population d'un territoire ou d'un État et préconisant la restriction volontaire de la natalité, le mot « malthusianisme » désigne aussi par extension toute attitude réservée devant la vie et le développement.

Le paradigme du numérique dans lequel l'homme s'est engouffré sans pouvoir assumer les conséquences de ce qu'il a entrepris, est un nouveau risque d'explosion.

On ne consolide plus rien. L'avance en avant dans le développement est devenue tellement importante que le temps de soupeser les résultats d'un développement dans le temps imparti, est devenu incontrôlable. 

En chimie, on dirait que l'homme est comme un gaz parfait qui prend tout l'espace qu'on lui donne même s'il ne sait qu'en faire pour l'exploiter au mieux.

Au 18ème siècle, au temps de Malthus, ne comptait qu'un milliard d'habitants en 1800. La population mondiale a été multipliée par sept et demi en 2017 en franchissant le seuil de 7 milliards et demi.

L'excédent des naissances, trois fois plus nombreuses que les décès, augmente la population mondiale. Cet excédent apparaît il y a deux siècles en Europe et en Amérique du Nord lorsque la mortalité commence à baisser dans ces régions, marquant les débuts de ce que les scientifiques appellent la transition démographique. Il s'étend ensuite au reste de la planète, lorsque les avancées de l'hygiène et de la médecine et les progrès socio-économiques atteignent les autres continents. Dans les prochaines décennies, il est dit que la diminution de la fécondité est en baisse, mais cela fait tout de même 2,5 enfants en moyenne par femme aujourd'hui dans le monde, contre le double en 1950.

Penser pouvoir agir sur le nombre des hommes à court terme est illusoire. L'obtenir par une hausse de la mortalité ? Par une émigration massive vers la planète Mars ? Par une baisse drastique de la fécondité et son maintien à un niveau très inférieur au seuil de remplacement (2,1 enfants) pendant longtemps. Cela se passe dans une grande partie du monde, les hommes ayant fait le choix d'avoir peu d'enfants tout en leur assurant une vie longue et de qualité.

En Occident, des allocations familiales sont, à charge de la communauté, octroyées en fonction du nombre d'enfants pour supporter et/ou encourager les naissances. Plus elles deviennent nombreuses, plus elles ont besoin d'espace en nombre de chambres.

L'adoption, par contre, ne crée pas cette augmentation de population. Elle évite les malheurs des enfants laissés pour compte à autrui. 

Pour raccrocher ces idées à l'article de la semaine précédente, il faut que subsiste une légère inflation. À un niveau modéré, elle est associée à plusieurs avantages pour permettre aux entreprises d'ancrer leurs anticipations de hausses des prix à moyen et long terme et contenir la production à des niveaux acceptables en tenant compte de la détérioration des objets par le temps.

Tant que la croissance reste soutenue comme le disent actuellement les économistes, pas de problème dans l'immédiat. Les hommes meurent comme les objets et, en espérant un mieux, renaissent sous d'autres formes de sagesse.  

Dans le monde du vivant non humain, la régulation des naissances se réalise presque automatiquement. Toutes les portées nombreuses n'arrivent pas à l'âge adulte. Elles sont décimées par des prédateurs ou par la faiblesse des parents à nourrir toute la portée. Les animaux les plus âgés, meneurs de troupeaux pendant leur force de vie, s'effacent à la moindre faiblesse devant un plus jeune compétiteur qui veut prendre la relève.

Tellement de choses à dire sur ce sujet délicat.

 L'autiste Asperger, Josef Scovanec a écrit le "Bonheur d'être différent". 

Il avait peut-être d'excellentes raisons de l'être.

Avoir des enfants, un choix, une option ou une acceptation concertée ? 

 

Allusion

Documents joints à cet article

Que les couples sans enfants lèvent le doigt

Moyenne des avis sur cet article :  2.78/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

99 réactions à cet article    


  • sylvie 13 novembre 2021 10:19

    J’avais jamais vu que Odile Jacob avait une pyramide comme signature.


    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 13 novembre 2021 15:08

      @sylvie,
       Regardez bien au dessus de cette page, ce n’est pas une pyramide mais un triangle avec une des points dirigée vers le haut. 
       Mais en effet, quand on a jamais vu un pyramide de près, cela peut ressembler à celle de Kheops 


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 novembre 2021 10:52

      En 68 de dire : il vaut mieux un enfant désiré. Maintenant, les enfants de devenir : enfants ROI. Je retournerais le PRINCE ipe (malheur au pays dont le PRINCE est un enfant)...Meux vaut être un enfant de l’AMOUR que de l’envie (Freud et son immense connerie : l’enfant est l’équivalent du pénis chez l’homme, et nous voilà dans de mauvrais drap : celui de la pipette, pas d’Allusin scabreuse). Ce qui fut pris au premier degré... Pauvre Mathilde de Belgique


      • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 13 novembre 2021 15:18

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          J’ai bien aimé ce Kroll mais ici c’est pas Mathilde mais Delphine de Saxe-Cobourg. smiley


      • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 15 novembre 2021 10:53

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        En mai 68 on a dit tant de conneries ! Et les minables tortionnaires qui sont sortis de cette fausse révolution, on les a depuis 40 ans. 

        Macron a fait changer la couleur du drapeau français. Bleu marine maintenant, couleur du drapeau des conventionnels de 1793, période de la terreur ! 
        Les chats ne font pas des chiens ! 


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 novembre 2021 17:24

        Et d’ailleurs, Roudinesco a fameusement rétropédalé (si je puis dire) : Soi-même comme un ROI. Son dernier livre..


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 novembre 2021 10:59

        A propos de la chanson de Claire Diterzi. Les enfants de l’amour sont synchrones...Pas désirés, mais aimé des Dieux...Eux, ils ont décidé de venir au Monde...Maintenant, on ne leur demande plus leur avis. Si j’avais eu connaissance de mon histoire à ma naissance : j’aurais dit : Oui. Malgré les épreuves (née un CA ME DIT).. Cela valait vraiment le b« on » coup...Enfant de l’envie : envieux...


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 novembre 2021 11:01

          Les enfants à l’ère du Covid.... en 1985, c’était pourtant : l’homo oeconomicus était en route. Que les aveugles assument. Ce n’est pas notre histoire...



            • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 13 novembre 2021 15:20

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
               Ce n’est pas le Chaperon Rouge ?
               Celle qui se fait manger par le loup ?


            • Montdragon Montdragon 13 novembre 2021 11:46

              Beaucoup de verbiage autour d’une réalité plus amère : séparer la femme autochtone de ses désirs réels pour la faire sortir du cycle de la nature.

              Mais les remplaçantes arrivent en boubou, des enfants il y en aura.

              Orna Donath, sociologue. = gag au 6ème degré.


              • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 13 novembre 2021 15:22

                @Montdragon
                 Pour autochtone ?
                 Une allochtone n’a pas le même rendement ? 


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 novembre 2021 11:54

                J’adore cette chanson de Claire Diterzi : TABLEAU de chasse. Quand ce n’est pas l’heure, ce n’est pas l’heure. Remplaçons l homms quilui font lacour par de spermatos. https://www.youtube.com/watch?v=z9_1OAJrwjI


                • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 13 novembre 2021 15:38

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                   J’achète pour la deuxième version de mon billet de lundi
                   smiley


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 novembre 2021 17:00

                  .

                  Corp rit j’ai

                  J’adore cette chanson de Claire Diterzi : TABLEAU de chasse. Quand ce n’est pas l’heure, ce n’est pas l’heure. Remplaçons l’ homme qui lui font la cour par de spermatos. https://www.youtube.com/watch?v=z9_1OAJrwjI


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 novembre 2021 12:00

                  A mon père ARCHER. Il a su viser juste. Conçue le lendemain des règles de ma mère. Elle était pucelle..


                  • Marengo 13 novembre 2021 12:08

                    C’est quand on est vieux qu’on apprécie d’être sans enfants. 

                    pas d’enfant pour confisquer les clefs de votre voiture de peur d’être accusé en cas d’accident.

                     pas d’enfant pour vous faire mettre sous tutelle de peur de voir l’héritage diminuer en plaisirs inutiles au retraité. 


                    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 13 novembre 2021 15:41

                      @Marengo
                        Vous avez comme moi appris l’histoire de Britney Spears
                        Qu’est-ce que son père a pu profiter de cette situation !!!


                    • wagos wagos 13 novembre 2021 12:22

                      Vaste sujet...entre les désirés et les moins désirés ( Euphémisme )....ensuite ce que femme veut, Dieu le veut paraît-il....

                      Pour ma modeste contribution : trois enfants dont seulement deux désirés...mais l’autre est arrivé quand même...

                      Moi je n’en voulais pas à la base, ayant été un gosse infernal moi -même, je ne voulais pas revivre cette situation ( j’avais été marié une première fois et sans enfants issus de cette union ) 

                      Bon, d’autre part, il est vrai que maintenant , avec cette société incertaine de l’avenir, autant réfléchir soit pour une femme seule désirant la maternité, soit pour un couple pas certain de concevoir un gosse pour les mêmes problèmes à venir...

                      L’amour ensuite, au moins le maternel ou paternel , ça va de soi c’est inexplicable ..


                      • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 13 novembre 2021 15:43

                        @wagos,
                         Vous ne répondrez qu’en présence de mon avocat, probablement.
                         Moi, ce sera dans 2 jours, lors de la version complète de mon billet sur mon journal.


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 novembre 2021 12:38

                        Claire Diterzi a connu la même enfance que Bashung. Père Kabyle qui est parti. Che papa... l’équivalent de PAPAOUTAI. Relevons une synhro : né un 1er décembre (la Saint Eloi, patron de forgeron) et sa compane CHLOE aussi....Il forgeait les mots...


                        • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 13 novembre 2021 15:48

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                           Et à l’arrivée quelle couleur elle prenait ?
                            Arc-en-ciel ?
                            Elle sera bien venu chez nous lors de la Brussels pride 


                        • zygzornifle zygzornifle 13 novembre 2021 13:08

                          Que les enfants sans parents lèvent de doigt ....


                          • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 13 novembre 2021 15:49

                            @zygzornifle,
                             J’ai levé le doigt. Que dois-je faire encore ?
                             C’est un jeu de piste ou un jeu de l’oie avec des pièges ?


                          • troletbuse troletbuse 13 novembre 2021 13:10
                            Que les couples sans enfants lèvent le doigt

                            Attendez, Micron Attal et Sejourné font des essais à l’Elysée. Pour l’instant, ils ne sortent que du brun.

                            Et du brun, ca a plusieurs sens.


                            • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 13 novembre 2021 15:51

                              @troletbuse,
                                Est-ce que je brûle en disant cela ?


                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 novembre 2021 14:44

                              Lire le livre de Mony Elkaim. Si tu m’aimes ne m’aimes pas...Les bonnes mères ne sont pas le meilleures mères (au contraire). Jour du Shabat, Dieu se retire de la création... Un mère qui vous retient dans le jardin d’EDEN ne produit que des fruit trop grès. En étant moins bonne, elle vous signale que votr boneur et ailleurs...Car n’appartient à personne. De la monstruosité des féministes qui disent que leur corps leur appartient. Non ! l’enfant n’apprtient pas à sa mère...


                              • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 13 novembre 2021 15:56

                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                 C’est pas plutôt dans Carmen ?
                                 Dans ce cas, l’enfant qui pourrait en advenir serait certainement mal venu.



                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 novembre 2021 17:15

                                Deuxième mouture : 
                                Lire le livre de Mony Elkaim. Si tu m’aimes ne m’aimes pas...Les bonnes mères ne sont pas les meilleures mères (au contraire). Jour du Shabbat, Dieu se retire de la création... Un mère qui vous retient dans le jardin d’EDEN ne produit que des fruit trop grès. En étant moins bonne, elle vous signale que votre bonheur est ailleurs...Car personne n’appartient à personne. De la monstruosité des féministes qui disent que leur corps leur appartient. Non ! l’enfant n’appartient pas à sa mère...Une mère qui vous éjecte de l’EDEN, pour trouver sa propre terre. 


                              • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 13 novembre 2021 15:04

                                Bonjour @tous,

                                  Je reviens de mon jogging, suivi de ma douche, suivi de mon repas.

                                  On va reprendre tout cela calmement.


                                • TonyMalt 13 novembre 2021 15:42

                                  Observons deux papillons...

                                  Observons deux lapinous

                                  Observons deux macaques

                                  Observons deux bouts de verdure...

                                  ça naît, ça pousse, protégé par la femelle principalement,

                                  ça copule et se reproduit... le plus possible

                                  ça crève !

                                  Point

                                  le culturel du macaque, c’est de se trier les poux, des autres, on sait pas trop ; si ça se trouve ils n’en n’ont pas besoin.

                                  Moralité N°1 : mâles et femelles sont destinés à copuler pour se reproduire, c’est probablement tout.

                                  Moralité N°2 : si t’as une grosse rollex et un SUV, mais que tu n’as pas de chiard, c’est que t’as raté ta vie !

                                  Moralité N°3 : à part allaiter, les saints n’ont rien à voir là-dedans

                                  cqfd


                                  • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 13 novembre 2021 15:58

                                    @TonyMalt
                                     D’accord avec les trois moralités. smiley


                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 novembre 2021 17:12

                                    @TonyMalt mon granpère a écrit un livre : Les Saints sans auréoles... Les seins sans ...


                                  • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ 13 novembre 2021 17:17

                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                    Aureole vien de aureus =dorré et ne precise pas la forme ( comme l’ aura ) 
                                    alors que areole , vien de area une zone peripherique ...

                                    il y a donc très nette confusion entre les deux dans l’ iconographie smiley 


                                  • TonyMalt 13 novembre 2021 17:20

                                    @ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ
                                    Oh mince, vous êtes du genre à afficher le prix à côté de vos tableaux...
                                    Et la poésie bordel ?


                                  • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ 13 novembre 2021 17:43

                                    @TonyMalt

                                    et c’ est le mec qui comparais la copulation des lapin au désir féminin qui me dit ca smiley t’ est aussi lourd qu’ aita/bebert


                                  • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 14 novembre 2021 14:50

                                    @ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ & TonyMalt
                                     Désolé, je ne connais pas le contexte.
                                     No comment.




                                      • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 14 novembre 2021 14:51

                                        @TonyMalt
                                         Pourquoi bloquerais-je ce que je ne sais et ne connais pas ? 



                                        • zygzornifle zygzornifle 15 novembre 2021 09:19

                                          On devrait limiter les allocs a 2 enfants pour éviter les élevages ....


                                          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 15 novembre 2021 09:44

                                            @zygzornifle
                                             
                                            ’’On devrait limiter les allocs a 2 enfants pour éviter les élevages ...’’

                                             

                                             En effet, la politique familiale héritée d’un passé révolu est obsolète.

                                             

                                             Aujourd’hui il faudrait renverser la vapeur et remplacer des allocations progressives par des allocations dégressives. Ou au minimum, le même montant d’allocation pour chaque enfant, quelle que soit le nombre d’enfants dans la famille.

                                             

                                            C’est une réforme de bon sens que j’aurais souhaité voir de mon vivant.

                                            Avec la fin du changement d’heure deux fois par an.


                                          • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 15 novembre 2021 09:48

                                            @zygzornifle,
                                              Bonne idée. C’est ce qui se passe en Belgique d’après ce que je peux lire dans cet article.
                                            1ère naissance : 1144,44 euros
                                            2ème et suivants : 520,20 euros
                                            Avec une prime de naissance


                                          • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 15 novembre 2021 11:07

                                            La propagande infecte de la théorie de dépopulation prend tous les détours possibles, même décourager les femmes de faire des enfants, à travers des ouvrages aux relents eugénistes.

                                            En ce moment, de plus en plus de propos scandaleux diffusés sous couvert de préservation de la planète incitent à la dépopulation pour sauver le climat. 

                                            Propos nauséabonds, comme si l’humain ne faisait pas partie des éco-systèmes et qu’il était vital de le catégoriser comme le plus féroce des prédateurs. Et qu’en l’éliminant par tous les moyens la planète s’en poterait que mieux ! Les initiateurs de ces théories sont des criminels ! Les ennemis du genre humain, racistes, eugénistes.


                                            • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 15 novembre 2021 13:43

                                              @Silence, on pique !

                                               Cette version avoxienne de ce billet n’était pas complète. Trop vite diffusée.
                                               Elle s’est donc achevée sur le site de mon journal « Réflexions du Miroir ».
                                               J’y ai parlé de beaucoup d’autres choses.
                                               J’ai personnellement un peu souffert du fait que je n’ai pas eu ni un frère ni une seule.
                                               Accident de parcours, il n’était pas question que j’en reçoive un ou une dans les cadeaux de Noël.
                                               Comme je l’ai écrit dans mon autobiographie, j’ai imaginé un double inversé de moi-même.
                                               Voici l’extrait : Une période de solitude, de désert de bonnes relations suivies, s’installa. Il me fallait pourtant parler à quelqu’un. J’ai inventé un double de moi-même par l’esprit. Un frère inexistant, remplacé par un fantôme virtuel, plus fort que moi et qui allait me comprendre, me corriger, me défendre, parfois en accord, parfois complètement opposé à moi-même. Voilà ce qui allait faire l’affaire. Lui, au moins, allait m’aider à supporter certaines de mes angoisses et à surmonter mes crises internes.

                                               
                                                  


                                            • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 15 novembre 2021 13:45

                                              Plus de deux enfants, là commence les dégâts.
                                              Les favoritismes prennent le dessus.


                                            • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 15 novembre 2021 16:16

                                              @ Réflexions du Miroir

                                              On a jamais dit que la vie en famille était un long fleuve tranquille. Nos aïeux assumaient. Comme l’Occident est devenu un assemblage de chochottes, la moindre difficulté et on pleurniche. Pas grave, on s’en remettra. 

                                              Mon commentaire était avant tout destiné à dénoncer une nouvelle forme de « tuerie » psychologique silencieuse très sournoise pour justifier d’intentions criminelles à l’adresse des femmes et des hommes, des couples avec l’injonction à peine masquée de ne plus faire d’enfants : dépopulation de la planète et éradiquation de l’espèce humaine par les pourris qui prônent l’eugénisme et qui ne s’en cachent même pas.


                                              • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 15 novembre 2021 16:31

                                                @Silence, on pique !
                                                Je l’ai bien compris ainsi.
                                                Nous sommes des êtres vivants comme les autres.
                                                Nous naissons, vivons et mourrons comme eux.
                                                Nous avons deux des points en commun avec les animaux : le pouvoir et le sexe.
                                                Le point différent est qu’il a inventé l’argent pour exercer les autres points.
                                                L’humanisme y a ajouté est un mouvement littéraire et artistique né en Italie au XVIe siècle avec le poète Pétrarque. Il se propage ensuite à l’ensemble de l’Europe, notamment grâce à l’invention de l’imprimerie par Gutenberg en 1448. ...
                                                Il affirme sa foi en l’être humain qu’il place au centre de tout.
                                                Mais par cette foi, il devient souvent incompréhensible tellement il est complexe et tente l’analogie par l’effet miroir avec ses contemporains tout en restant personnalisée. Rien à voir avec les sciences exactes.
                                                La psychologie et la philosophie essayent de passer au travers de cette complexité.


                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 novembre 2021 08:32

                                                Vos propos sont en totale contradiction. D’un côté vous aimeriez vous débarrasser des eugéniste (eugénisme). Les Dutroux ont fait quatre enfants...quel avenir pour eux ??? Obligés de changer de nom de famille et le reste.. vous manipulez par la culpabilisation.... on voit actuellement le résusltat : catastrophique. L’eugéniste n’est pas celui que l’on s’imagine. 


                                              • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 16 novembre 2021 09:17

                                                @Réflexions du Miroir

                                                La psychologie qui est une invention de crapules pour justifier de théories infantilisantes de la société, (voir Freud qui ramène tout au « complexe d’Oedipe), tout très bien expliqué dans le film de Karl Zéro que je conseille vivement de regarder : (1 sur 5) tétanise la société au point de faire de la »psychologie« l’ubi et orbi de la réflexion intellectuelle des êtres humains. La psychologie ajoutée à l’ingénierie sociale, et le compte est bon pour nous tous. Ce sont les eugénistes qui tentent par tous les moyens coercitifs d’avoir le dernier mot sur la VIE ! Eugénistes, pourvoyeurs de mort, mort sociale, mort économique, mort physique. 

                                                Non ! Ce n’est ni la famille, en tant que telle, ni les défauts inhérents à la nature humaine qui nous mènent au chaos, mais le FRIC ! Cette invention diabolique, »excrément du diable« pour reprendre les termes de l’auteur de l’ouvrage : »l’argent, excrément du diable« . 
                                                Le pouvoir par l’argent et l’argent par le pouvoir, le »serpent qui se mord la queue« , symbolique de cette élite dispendiée qui ne cherche qu’à écraser l’humanité et l’asservir. 
                                                Finalement fortement manipulée par les media, la majorité des gens détournent leur juste colère contre les populations elle-mêmes victime de cette minorité d’assassins, et non vers l’Oligar-chie sur nos têtes. 

                                                L’empire anglo-saxon est une illustration parfaite de ce que des gens riches et puissants peuvent faire de mal et de saloperies en tous genres sur les populations. Cet empire est en train de s’écrouler avec tout ce que les deux siècles précédents ont drainé de mensonges intellectuels et d’actes épouvantables : guerres, fausses révolutions, crimes, assassinats, diffusion d’organes étatiques d’asservissement étatiques, vols, etc... Une sombre mafia !

                                                Nous avons deux des points en commun avec les animaux : le pouvoir et le sexe.

                                                Nous les humais faisons partie de l’espèce animale ( des mammifères). Le »sexe" chez les animaux mâles se résume à la copulation saisonnière pour engrosser la femelle, et assurer la survie de l’espèce. Malgré le dévoiement financier de la fonction de reproduction de l’espèce humaine, l’organe reproductif (male et femelle) reste celui de sa fonction première : assurer la survie de l’espèce. 
                                                Mais la bande de voyous qui a pris les rênes de la pensée universelle, a décidé que l’espèce humaine avait vécue, que croitre et se multiplier confinait à un CRIME contre la nature et la planète. ON les entend diffuser en continu leur bave exterminatrice de l’espèce humaine. 
                                                Sur ce terrain-là, ils progressent surtout en Occident décadent et chancelant,
                                                à divers degrés de fumisterie intellectuelle. Les plus avancés dans le projet de dépopulation, les tenants de l’IA, du transhumanisme, concepts voués à l’échec, bien entendu. Qu’ils ne rêvent pas trop. Même si leurs gadgets ont pris de l’avance sur le grand marché planétaire pour le FRIC dans les poches de l’Oligar-chie.
                                                Leur pouvoir s’arrête à celui de la nature et le pouvoir de la nature est bien plus puissant, (les forces cosmiques) que leurs gadgets d’asservissement des foules. Contre cela, ils ne peuvent RIEN. Parmi les forces cosmiques les plus puissantes, le réveil des peuples qui est en train de se réaliser en ce moment même. 



                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 novembre 2021 09:22

                                                @Silence, on pique ! pas DU d’ACCORD. Nous ne sommes pas des animaux, mais au mieux des êtres de RAISON. On parlait justement hier d’HIPPOCRATE, dont le nom signifie : Hippo : cheval. Qui maîtrise son cheval ou sa monture...Les naimaux ne seront JAMAIS des êtres de RAISON... Par contre, pour le transhumanisme et autres artifices, d’accord..


                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 novembre 2021 09:39

                                                @Silence, on pique ! concernant le neveu de Freud : BERNAYS, tout à fait d’accord. Mais il n’avait RIEN compris à la psychanalyse et pris ce qui lui permettrait de gagner beaucoup d’argent. Les femmes et l’envie du pénis. Des publicités avec des femmes qui fument sur une voiture de luxe, ou alors : incitation à la procréation : magnifique bébé Betterfood : avec un bébé épanoui et souriant ;. Lire Robert-DANY Dufour : la Cité perverse..


                                              • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 16 novembre 2021 09:48

                                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                Vous confondez la faculté de raisonnement de l’espèce humaine, grâce à l’usage de la parole et la capacité de se tenir debout. que n’ont pas les autres espèces mammifères. 
                                                Et la « Raison », qui est la théorie des encyclopédistes du XVIIIe siècle. Les conventionnels en ont fait une déesse : la déesse de la raison ! 
                                                Nous vivons depuis deux siècles dans le leurre d’une supériorité d’espèces par rapport aux autres espèces. Nous sommes le dernier maillon de la chaîne de vie des espèces animales, mais les eugénistes veulent nous couper de cette chaîne en nous en extrayant, pour nous désigner comme seuls responsables des pollutions industrielles. 
                                                Exemple : l’arnaque du CO2 et du réchauffement climatique qui semble faire le beurre et l’argent du beurre des eugénistes. 


                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 novembre 2021 10:12

                                                @Silence, on pique ! Seul l’homme de raison est un homme. Les autres, effectivement, son des esprits animaux.. CEla ne signifie pas qu’il faut se couper de sa part animale. Bien au contraire. Mais l’a maîtriser. Rien ne m’énerve plus que les végans et ceux qui ne veulent pas manger de viande parce qu’il s’agit d’un crime. Totalement débile. Combien de coccinnelles et autre bestioles n’écrasons-nous pas par jour, plus ceux que nous respirons. C’est la manière dont les animaux sont tués qui est scandaleuse. Manger de la viande d’animaux qui ont eu une misérable vie (batteries ou autres), c’est devenir comme la viande : strssé et malheureux.. Par contre, l’homme est bien responsable de la perte de la bio-diversité..


                                              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 16 novembre 2021 10:13

                                                @Silence, on pique !
                                                 
                                                ’’ Finalement fortement manipulée par les media, la majorité des gens détournent leur juste colère contre les populations elle-mêmes victime de cette minorité d’assassins, et non vers l’Oligar-chie sur nos têtes.’’
                                                 
                                                 Cette minorité qui a en poche les clés des prisons, se nomme les réalistes, parle comme des anges et pense comme des assassins.
                                                 
                                                « Dans la vie ce qui est important c’est de savoir si vous êtes en face d’un menteur ou pas : il y a les nominalistes qui croient au pouvoir des mots, et les réalistes qui croient à la vérité des mots. Les véridiques n’imaginent pas qu’au sommet de l’État on puisse mentir. Macron est un nominaliste. » Arnaud Upinsky
                                                 
                                                « il faut là aussi se souvenir à chaque instant de ce à quoi les mensonges peuvent conduire dans nos démocraties » Macron, le nominaliste qui se prétend réaliste.
                                                 
                                                Les normopathes sont des véridiques autoritariens qui détestent le désordre et croient dur comme fer à la vérité des mots menteurs du pouvoir. Et comme lui ils se disent réalistes, c’est pourquoi ils croient que les complotistes sont dans le déni de réalité. Quant aux nosophobes qui ne sont préoccupé que par leur santé, ils croient tout ce que leur disent les médecins.
                                                 
                                                Les complotistes qui n’ont d’autre pouvoir que la vérité des mots et ne sont ni normopathes ni soumis, ils ne croient pas, ils cherchent à rétablir la vérité. Dans tout complotiste il y a un agnotologue en puissance.
                                                 


                                                ps. ’’... Freud qui ramène tout au « complexe d’Oedipe’’
                                                Vous vous n’avez jamais lu Freud. En revanche vous avez lu ses détracteurs, et ça se voit

                                                .
                                                 


                                              • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 16 novembre 2021 10:31

                                                @Francis, agnotologue

                                                Arnaud Upinsky c’est le plaisir des mots. Sympa de le citer.

                                                Lire Freud est une perte de temps, qu’a-t-il apporté à l’humanité, sinon la projection de ses frustrations personnelles ? On a aussi le même profil côté femme, Marie Bonaparte, amoureuse de Lacan qui nous parle abondamment de son utérus, à travers « l’hystérie ». Hystérie venant du mot utérus. Bref, la psycho à travers les brèles du début du XXe siècle ont fait pas mal de dégâts dans les esprits. 


                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 novembre 2021 10:38

                                                @Francis, agnotologue
                                                 Excellent : ces NORMOPATHES-PSCHOPATHES qui nous gouvernent. Dans le dernier de livre Robert Dany DUFOUR, il est clair : les banals névrosés sont priés de dégager. Place aux ETATS-LIMITES ou normopathes...UN ASSASSINAT en règle... bien sûr que nous avons tous un OEDIPE. Soit pour le rejeter (ant-OEDIPE de Deleuze-, soit pour le copier : normopathes, soit pour le dépasser : névroser. Dépasser l’OEDIPE, c’est mener le cheval de ses passions à bon port et SUBLIMER


                                              • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 novembre 2021 10:38

                                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                 J’ignore si ce commentaire m’est adressé.
                                                 Mais bon, le personnage Dutroux est un sujet que nous avons vécu.
                                                 Il y a 25 personnages qui sont impliqués dans cette histoire. 
                                                 Je me souviens même de la pâtisserie Nihoul a même dû fermé son magasin, parce que Michel Nihoul était impliqué
                                                  L’eugénisme est un sujet top complexe pour être abordé dans un commentaire. 


                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 novembre 2021 10:41

                                                Lire Oedipe Roi de Bauchau. OU comment Oedipe résoud son complexe en sculptant la roche..


                                              • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 16 novembre 2021 10:44

                                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                Les animaux se mangent entre eux pour survivre. Nous aussi mangeons des animaux depuis l’aube des temps.Nous sommes cueilleurs et chasseurs. L’homme est omnivore (mange de tout). Ce qui ne justifie en rien les violences faites sur les espèces animales dans les abattoirs. Bouffons moins de viande, plus de légumes, c’est bien. Mais faire du véganisme une quasi-religion et violenter ceux qui ne sont pas d’accords comme le font certains ultra, c’est encore une manifestation téléguidée par la petite mafia aux commandes. La même qui impose la piquouse, les mêmes qui imposent le green-pass, les mêmes qui imposent le véganisme, les mêmes qui imposent l’arnaque du CO2-réchauffement climatique, les mêmes qui confinent, qui fraudent dans les paradis fiscaux, qui détournent l’argent destiné au biens publics, qui détruisent l’hôpital public, qui fraudent les élections, etc. Ils ont un projet et ils le mèneront à leur terme, si nous restons couchés devant eux. 
                                                Deux positions devant la tyrannie : debout ou couchés ! 


                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 novembre 2021 10:48

                                                @Silence, on pique ! Je vais être très « eugéniste ». Ces personnes de décéder me laissera totalement froide....si je puis dire....


                                              • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 novembre 2021 10:57

                                                @Silence, on pique !
                                                 Nous sommes des omnivores. En effet.
                                                 Le père de mon épouse (que je n’ai pas connu) était boucher chevalin.
                                                 Il aimait les chevaux. Il avait même dit qu’il achèterait un cheval pour mon épouse quand elle serait grande. 
                                                 Aujourd’hui, on mange moins de viande de cheval.
                                                 La nourriture est une question d’époque et d’endroits dans le monde.
                                                 On mange du chien, des insectes et tant d’autres animaux. 
                                                 Cela me rappelle un vieil article de 2013 « Se nourrir autrement »
                                                 A cette époque on parlait de créer de la viande plus ou moins artificiellement.
                                                 Je ne sais où on est arrivé aujourd’hui.
                                                 Il ne faut pas mélanger les torchons avec les serviettes, même si les deux peuvent servir dans la même fonction


                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 novembre 2021 11:04

                                                @Silence, on pique ! Savez-vous que l’histoire d’OEDIPE commençait par une pandémie. Lisez ce qu’en dit Jean-Pierre Winter sur la mort d’OEDIPE......Pour moi, le rapport est EVIDENT....


                                              • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 novembre 2021 11:09

                                                @Silence, on pique !
                                                « La psychologie qui est une invention de crapules pour justifier de théories infantilisantes de la société, (voir Freud qui ramène tout au « complexe d’Oedipe), »
                                                Ben oui, ce complexe, fait partie du cerveau reptilien.
                                                Ce matin, je regardais la video chez Popol à ce sujet.
                                                Je ne suis un fan de Popol. Il pratique la censure de mes interventions mais cela ne veut pas dire que je ferme les robinets.


                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 novembre 2021 12:30

                                                @Réflexions du Miroir Le complexe d’OEUF DIPE, soit on l’évite (risque de psychose), soit on le copie (normopathes) soit on le transcende...


                                              • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 16 novembre 2021 12:54

                                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                Ca a du inspirer le gourou Klaus Shwaub qui considère l’épidémie de Covid 19 comme une opportunité pour mettre en place son Plan de 4ème révolution ! 
                                                Klauss Shwaub, un autrichien, Autriche, patrie du petit moustachu ! Que d’inspirations ! 
                                                L’Autriche qui confine à partir du 15 novembre les non-vaxx ! En France, une Pécresse et un Bertrand qui demandent de confiner les non-vaxx ! 
                                                Des avocats chinois qui demandent la peine de mort pour les non-vaxxinés. 

                                                Le Pfizergate, un scandale très commenté outre-Atlantique, pas un mot dans les media en France ! 
                                                Ils s’entendent à torturer les peuples comme les 5 doigts de la mains ! 
                                                Le rapport est évident ! 


                                              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 16 novembre 2021 12:56

                                                @Silence, on pique !
                                                 
                                                 ’’Des avocats chinois qui demandent la peine de mort pour les non-vaxxinés. ’’
                                                 
                                                 !!! ??? smiley


                                              • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 16 novembre 2021 13:05

                                                @Réflexions du Miroir

                                                J’aime les chevaux, animal que l’homme a réduit en esclavage. Certains prétendent que c’est le cheval qui a domestiqué l’homme. Assertion ridicule. 
                                                Par contre j’ai goûté un jour, enfant, de la viande de cheval, je n’ai pas aimé. Peut-être parce que je les voyais dans le champ voisin, en liberté, il y avait deux percherons magnifiques. 

                                                Aujourd’hui, les gens ne savent plus manger. On peut leur mettre n’importe quelle erzats dans leur assiette, ils diront que c’est délicieux. Particulièrement à heures de grande hypnose générale devant leur télé, là, c’est encore meilleur. 


                                              • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 16 novembre 2021 13:09

                                                @Francis, agnotologue

                                                Oui, hélas, il existe des liens d’infos à ce sujet sur le web. Il faut chercher, l’info est très récente. 



                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 novembre 2021 08:35

                                                Malthus était clair. Si les hommes ne sont pas capables de gérer leur fécondité (instinct), ce sont les épidémies, les catastrophes climatiques, les famines qui s’en chargeront..


                                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 novembre 2021 08:38

                                                  Et rajoutons les guerres, les immigrations de masse pour question de territoire.....Je répète, les eugénistes ne sont pas ceux que l’on s’imagine...


                                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 novembre 2021 09:24

                                                    Perdre la RAISON, c’est justement être dominé par la part animale qui est en nous.. Et l’homme de tomber de son cheval... Là, on peut dire que l’homme a perdu la raison...


                                                    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 novembre 2021 10:41

                                                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                       Le cerveau reptilien est, grosso modo, responsable des instincts et des réflexes innés. Par exemple, si vous sursautez parce que vous croyez avoir vu quelque chose, c’est probablement le cerveau reptilien qui est à l’œuvre. Ensuite, on trouve le cerveau mammalien qui correspond au système limbique.
                                                      Tous ces cerveaux interviennent toujours dans nos agissements.


                                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 novembre 2021 09:32

                                                      il y a 3 niveaux chez l’homme : PLATON en parle. Les hommes limités à leurs instincts (boire, manger, et le reste : de nombreux psychopathes se trouvent à ce niveau reptilien), l’intellectuel (la science pure dont Rabelais disait pertinemment que science sans conscience n’est que ruine de l’âme), et le dernier niveau (les artistes : du verbe ou de tous les autres arts connectés avec l’âme universelle)....


                                                      • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 novembre 2021 10:48

                                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                         Platon a été l’élève de Socrate.
                                                         Aristote l’élève de Platon.
                                                         La philosophie grecque est un enchaînement de variations de techniques pour aborder ce qu’est l’homme. Toutes ces pensées ont créé l’idée de démocratie.
                                                         Après la philosophie grecque, il y a une période creuse qui revient avec des philosophes de la Renaissance, qui ne sont pas totalement comparables.
                                                         Tout est une question d’époque et conjoncture.
                                                          La Renaissance nait d’un Moyen Age, qui n’a pas totalement compris quelques finesses connues aujourd’hui.
                                                          Les sorcières ont été le plus martyrisées et brûlées en pleine Renaissance 


                                                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 novembre 2021 10:52

                                                        @Réflexions du Miroir juste un dernier commentaire. La démocratie de Platon n’a absolument RIEN à voir avec l’actuelle. Pour avoir le droit de voter, les personnes devaient avoir leur pass : L’éducation et l’instruction. Ce thème a déjà été évoqué sur AGORA..


                                                      • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 novembre 2021 11:57

                                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                         Tout à fait.
                                                         Ce n’étais pas un pass sanitaire smiley
                                                        Le terme démocratie vient des mots grecs δῆμος / dêmos (« le peuple ») et κράτος / krátos (« la puissance, le pouvoir »).
                                                        Deux mots grecs antagonistes.
                                                        Puissance et pouvoir n’étaient pas à la portée du peuple.
                                                        La démocratie a tellement d’autres manières de s’appliquer.   


                                                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 novembre 2021 12:27

                                                        @Réflexions du Miroir Mon système « IDEAL » restera le « MAAT ». L’antithèse du CHAOS : 
                                                        https://fr.wikipedia.org/wiki/Ma%C3%A2t


                                                      • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 novembre 2021 14:26

                                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                         La déesse Maat, je connais très bien.Déesse de l’harmonie cosmique, de la rectitude (ou conduite morale), de l’ordre et de l’équilibre du monde, de l’équité, de la paix, de la vérité et de la justice.

                                                         Je l’ai rencontrée en Egypte par deux fois. 


                                                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 novembre 2021 09:43

                                                        C’est parce que le cerveau reptilien domine que le monde part en sucette. Voir le FILM : Mon oncle d’Amérique.. Extrait : 

                                                        Il reprend la théorie de Paul D. MacLean des trois niveaux cérébraux (ou « cerveau triunique », qui guidait la réflexion neuroscientifique à l’époque) :

                                                        • un cerveau reptilien, commun à tout le règne animal, qui assure nos réflexes de survie et qui dirige notre comportement de consommation ;
                                                        • un deuxième « cerveau », le cerveau limbique, commun à tous les mammifères, celui de la mémoire, qui guide notre comportement de récompense : il nous fait fuir les expériences que l’on a connues douloureuses (Chat échaudé craint l’eau froide) et agir pour rechercher le plaisir. Si toutes les issues sont bouchées, l’inhibition de l’action provoque le stress et déclenche des maladies ;
                                                        • notre troisième « cerveau », le néocortex, plus développé chez l’espèce humaine, permet d’associer des idées provenant d’expériences différentes plus abstraites. Il ne nous sert hélas bien souvent qu’à tenir un discours qui permet de justifier nos deux premiers comportements.

                                                        Pour moi il y un quatrième,....LA GLANDE PINEALE ou TROISIEME OEIL


                                                        • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 novembre 2021 10:29

                                                          Bonjour à tous,

                                                            Je m’absente un peu et voilà que le billet est bombardé de commentaires.

                                                            Je vais essayer calmement de d’ajouter un peu de poivre, un peu de sel, un peu d’amour, un peu de miel.....

                                                            Tout le monde ne se souvient de cette chanson de Tonia qui a gagné à l’Eurovision en 1966   smiley



                                                            • Catholique 17 décembre 2021 23:20

                                                              « En 2021, la famille, les amis, les collègues et la société encouragent à embrasser corps et âme le modèle de famille nucléaire composé de papa, de maman et, idéalement, deux enfants souvent de sexes différents. A tel point qu’on ne se pose pas assez la question, qu’on ne se demande jamais vraiment si on en a réellement envie. » Je suppose que c’est une plaisanterie ? Avec les lois bio-éthiques (la pma, la gpa, la circulaire Blanquer), l’idéologie lgbtqr je-ne-sais-quoi, la famille traditionnelle n’a jamais été autant méprisée et critiquée. Je souhaite que les gens normaux ne vous écoutent pas et préfèrent se tourner vers d’autres youtubeurs comme Thérèse, de la chaîne « femme à part » du fait qu’elle n’est pas lesbienne et qu’elle souhaite être maman après son mariage. Il y a aussi la chaîne de Virginie Vota (femme opposée au féminisme), il y a également le magnifique site des Antigones qui sont fières de leurs féminités et conscientes de leurs rôles de futures mères dont elles n’ont absolument pas honte. Depuis mai 1968, les gens nous surinent qu’ils faut absolument que les femmes ne se marient pas, qu’elle sortent en boîte, qu’elles aient se faire harceler par un patron, à longueure de journée, comme si ce devait être ça, la vie rêvée d’une femme ????


                                                              • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 17 décembre 2021 23:42

                                                                @Catholique,
                                                                  « La vie rêvée d’une femme »
                                                                La connaissez-vous vraiment tout comme celle d’un homme ? 


                                                              • Catholique 18 décembre 2021 00:07

                                                                @Réflexions du Miroir
                                                                Je ne prétends pas connaître tous les hommes et toutes les femmes, comme vous prétendez les connaître. Les personnes que j’ai cité au dans ma réponse existent bel et bien. Je comprend que des gens ayant souffert ne veuillent pas avoir d’enfants mais ce n’est pas une raison pour empêcher ceux et celles qui n’ont pas souffert d’en avoir.


                                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 décembre 2021 10:10

                                                                @Catholique mettre au monde un enfant est certainement un des plus grand bonheur de la vie. Mais si pour des raisons psychologiques ou réaliste (avoir un enfant dans la misère, n’est certainement pas un bon choix pour l’enfant) le nid est mal construit, humide et fragile, le plus bel acte d’amour est encore de surmonter ce bonheur... par amour de l’enfant.....


                                                              • Catholique 17 décembre 2021 23:28
                                                                « Pourquoi en veulent-ils d’ailleurs ? » serait la question adéquate mais qui, ne reçoit pas de réponse et fâche le manque de réflexion sur le sujet.
                                                                Je peux parfaitement répondre à cette question, si vous le désirez : pour transmettre ce que j’ai reçu de mes propres parents, pour les voir grandir, les aimer et être aimés. Mais, cela, apparemment, ça n’arrive pas jusqu’à votre raison......

                                                                • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 17 décembre 2021 23:37

                                                                  @Catholique

                                                                  « Mais, cela, apparemment, ça n’arrive pas jusqu’à votre raison..... »

                                                                  J’ai l’impression que vous n’avez pas tout lu dans ce billet et les liens qu’il comprend.
                                                                  Si cela avait été le cas, vous auriez compris la raison qu’il comporte et qui se cache derrière le masque. 


                                                                • Catholique 17 décembre 2021 23:35

                                                                  La parentalité n’a jamais été autant méprisée qu’aujourd’hui. L’état français veut absolument déconstruire ce qui reste de famille par l’idéologie woke pseudo-progressiste. Les « promotions », les « mises au placard », dont vous parlez ne sont-elles pas superflues par rapport à l’immense bonheur qu’apporte un enfant aux parents ?


                                                                  • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 17 décembre 2021 23:40

                                                                    @Catholique
                                                                     « superflues par rapport à l’immense bonheur »
                                                                    Et vous oubliez aussi le malheur qui est le revers de la médaille. 
                                                                     


                                                                  • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ ㄈϤ尺Цら 17 décembre 2021 23:44

                                                                    @Catholique

                                                                    c’ est pas faux ce que tu dit dex ...mallgres le deterage 

                                                                    on as le choix entre une humanité de cafard sans limitation , une elite cosmopolythe , et l’ aneantissement des classe moyenne traditionelle (poujadiste ) remplacer par un wokisme LGBT surealiste dont meme dali n’ aurais pas oser rever ....

                                                                    ╭════════• ೋ•✧๑♡๑✧•ೋ •═════════════╮

                                                                    The Doors - Riders On The Storm (Official Music Video)
                                                                    0:06 ━❍────────────────────────────── -6:40
                                                                    ↻ ⊲ Ⅱ ↺ VOLUME : ▁▂▃▄▅▆▇ 100%
                                                                    ╰════════• ೋ•✧๑♡๑✧•ೋ •══════════════╯


                                                                  • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ ㄈϤ尺Цら 17 décembre 2021 23:54

                                                                    @Réflexions du Miroir

                                                                    peut t’ on separer l’ un de lautre ou seulement en imaginer les consequence ...
                                                                    c’ est peut etre pour ca que les gens on besoin de schemas traditionelle , meme quand il sont tolerant des emmergeant ...

                                                                    Trop de nouveauté devient totalement imprevisible ... une pure stochatochratie social <voix off de ouam c’ est pas faux > smiley

                                                                    voix off de pemile <je bite rien mais je m’ exprime quand meme >


                                                                  • Catholique 18 décembre 2021 00:15

                                                                    @Réflexions du Miroir
                                                                    Je ne les oublie pas, mais il est des êtres qui préfèrent toujours essayer de tirer le meilleur de sa relation avec les autres êtres. Oublier les malheurs et ne se souvenir que des bon côtés. En tous cas, ayant eu la chance d’être élevé par un père et une mère, et aujourd’hui vivant dans une solitude extrême, j’ai la conviction qu’il vaut mieux partager des malheurs que de ne rien partager du tout..... 


                                                                  • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 18 décembre 2021 08:56

                                                                    @Catholique,
                                                                     
                                                                    « Oublier les malheurs et ne se souvenir que des bon côtés »
                                                                    C’est ce que j’ai toujours fait sans rien rater.
                                                                    Le bonheur n’est ce pas faire ce qu’on a envie de faire ?
                                                                    Si vous aviez lu mon autobiographie « L’envie dans le regard » vous auriez parfaitement compris que l’on fait avec ce qu’on peut avoir et pas avec ce qu’on veut avoir.
                                                                    La moyenne de la durée d’un couple aujourd’hui est de 7 ans.
                                                                    Les couples ne se séparent-ils pas à cause des enfants ?
                                                                    Perso, j’ai presque à fêter mes noces d’or.
                                                                    Vous voyez où est la différence... 


                                                                  • Catholique 17 décembre 2021 23:53

                                                                    « Le blog de »Childfree« , un livre »Sans honte« et un compte Instagram »Je ne veux pas d’enfant«  de Bettina Zourli compte plus de 27.000 abonnés en abordant les thèmes liés aux droits des femmes et la déconstruction du patriarcat, de l’envoi de nudes à la précarité menstruelle ». Le fameux « patriarcat » !! Je l’attendais avec impatience, celui-là ! Ce n’est pas comme si nous en entendions parler depuis 1968 ! La chaîne de Virginie Vota fait plus de 100 000 abonnés, et elle montre le côté pervers du féminisme 2.0 qui critique le « patriarcat ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité