• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Qui sont les plus à blâmer du sort de la vieille dame expulsée de 94 ans : (...)

Qui sont les plus à blâmer du sort de la vieille dame expulsée de 94 ans : les fils ou bien la maison de retraite ?

La vieille femme avait été confiée à la maison de retraite "Villa Bonsoleil de Chaville" (Hauts-de-Seine) depuis deux années où le tarif est de 124 euros par jour.

JPEG - 20.8 ko

Cette résidence médicalisée EHPAD est un établissement privé faisant partie du Groupe STEVA. Les EHPAD offrent un suivi médical renforcé (médecin coordonnateur, personnel infirmier important) et une prise en charge de personnes âgées en perte partielle, voire totale d’autonomie comme celles atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Voici ci-dessous un film qui a été réalisé dans le cadre d'un Atelier Cinéma par les résidents, les familles et les amis de la Villa Beausoleil de Chaville. Ces Villas Beausoleil dont le slogan est "la retraite ouverte sur la vie".

Ses deux fils l'avaient inscrites dans l'établissement il y a deux ans car elle n’était plus autonome, mais depuis un an et demi ils ne payaient plus les mensualités et devaient plus de 40 000 euros.

Après de nombreuses relances téléphoniques et des courriers, impossible de joindre les fils pour qu'ils règlent la somme. La direction assure pourtant qu'ils disposent de revenus confortables. L'un de ses fils est médecin gynécologue dans un hôpital privé d'Anthony (Hauts-de-Seine).

Le directeur du groupe propriétaire de la maison avance que "plusieurs lettres recommandées" avaient été envoyés et des dizaines de coups de fil passés à un des fils, "pour lui demander de prendre en charge sa maman".

Le juge des référés de Nanterre avait ordonné le paiement des arriérés, sans qu'ils donnent suite. Devant ce silence, la maison de retraite décide de rompre le contrat. Elle avertit les fils que leur mère sera renvoyé chez l'un d'eux, à Brou en Eure-et-Loir.

Mais le fils résidant à Chateaudun est absent lorsque l'ambulance arrive à son domicile. Les ambulanciers ont donc rappelé l’établissement de retraite et reçu en retour la consigne de déposer l’encombrante pensionnaire à l’hôpital de Châteaudun. Et c’est ainsi que, vendredi après-midi, les urgences ont pris en charge une dame certes très âgée, mais qui ne souffrait visiblement de rien.

L’hôpital a alors pris contact avec la direction de la Villa Beausoleil de Chaville, qui a refusé de reprendre sa pensionnaire, car sa chambre avait déjà été attribuée à une autre personne.

C’est également l’hôpital qui a finalement réussi à contacter ce fils de la pensionnaire, en vacances dans le sud de la France. Celui-ci ne pouvant pas rentrer en Eure-et-Loir avant lundi, la direction de l'hôpital a finalement accepté de prendre en charge la vieille dame jusqu’à son retour.

Le co-président des maisons de retraite Villa Beausoleil, Richard Claverie, reconnaît sur France Info une erreur : celle d'avoir emmené cette femme de 94 ans à l'hôpital de Châteaudun, au lieu de la ramener dans son établissement de Chaville dans les Hauts-de-Seine.

"Nous avons fait une erreur et je tiens ici de manière assez solennelle à dire toute ma compassion et mes excuses d'abord à cette résidente : alors que nous avons trouvé porte close chez ses enfants, nous aurions dû raccompagner la personne dans notre maison de retraite, alors que nous avons en équipe commis la décision maladroite de l'emmener à l'hôpital de Châteaudun, en attendant de trouver une bonne solution", explique-t-il.

Mais il défend tout de même son établissement. "Vous parlez d'expulsion, je tiens à m'inscrire en faux par rapport à cette allégation. Nous avons un cas tout à fait particulier que je n'ai jamais vu dans ma carrière, où une famille fait preuve de malhonnêteté et qui ne répond pas du tout à ses obligations, qui ne paye pas ce qu'elle nous doit", explique-t-il, précisant que la prise en charge d'une personne âgée coûte dans cette maison de retraite de Chaville entre 2.500 et 3.500 euros. "Le tribunal de Nanterre nous a d'ailleurs donné raison", ajoute-t-il.

"Il ne s'agit pas d'une expulsion, il ne s'agit pas d'un bail d'habitation mais d'un contrat de séjour, et l'un des motifs de rupture c'est le non paiement des prestations, donc nous avons à la limite depuis longtemps été trop gentils avec la famille, vous imaginez que 40.000 euros d'arriérés ça ne se fait pas en quelques semaines, ça fait pratiquement deux ans que nous cherchons des solutions", ajoute-t-il. (Visionner la vidéo ci-dessous)

Mais finalement c'est le fils, gynécologue, qui va reprendre en main le dossier de sa mère. Après un examen médical, la vieille dame sera à nouveau transférée dans un autre établissement, peut-être une nouvelle maison de retraite. On se pose quand-même la question ; ce fils médecin savait-il que sa mère avait été expulsée ? Savait-il que sa mère avait 40.000 euros d'impayés ?

Pour Pascal Champvert, Président de l'Associations des directeurs au service des personnes agées,c'est la famille qui est hors-la-loi. Puisque l'établissement avait envoyé plusieurs lettres recommandées au fils de la pensionnaire, et que le juge des référés de Nanterre avait ordonné le paiement des arriérés. "On est dans un cas d'une famille hors-la-loi, qui ne respecte pas des décisions de justice, qui refuse le dialogue avec l'établissement, et ils ont quand même attendu un an et demi !"

Toujours selon Pascal Champvert il y a quelques infimes familles qui font le calcul ignoble d'attendre le décès de la vieille personne pour dire que puisqu'elle est décédée, maintenant vous ne pourrez pas nous réclamer l'argent que nous n'avons pas donné. C'est des cas qui sont extrêmement rares, ajoute-t-il.

Cependant pour la ministre chargée des Personnes âgées, Michelle Delaunay, la maison de retraite a agi "en violation du droit et de la dignité humaine", rappelant que la chambre d'un résident "est son domicile, sur le plan légal". "Le départ forcé ne peut être prononcé que par un juge", "cette expulsion est probablement illégale mais nous devons avoir connaissance du contrat".

Elle précise que L'ARS a été contacté et qu'elle doit lui rendre compte de la situation exacte, en indiquant que si la loi a été violée, une plainte peut-être engagée. Par contre si la procédure de mise en alerte de la famille a bien été respectée, ce sera plus conciliant selon elle. Elle ajoute qu'il pourrait aussi y avoir des mesures de mise en demeure de la famille.

Par ailleurs, le Défenseur des droits, Dominique Baudis, condamnant "avec fermeté l'attitude de la maison de retraite", a décidé de "s'auto-saisir de ce cas".Tandis que le Parti communiste français (PCF) dénonçait "la loi du fric qui a primé sur le respect de la personne".

Il faut quand même relever que ces établissements de retraite privés se comportent comme des entreprises, et qu'il faut préciser que le "reste à charge" moyen dans un établissement comme celui où séjournait cette vieille dame est de 2.200 euros et quelquefois plus, contre 1.380 dans un établissement public. Précisons que la retraite moyenne des personnes âgées tournent autour de 900 euros !

Un conseil façon clin d'oeil : si votre retraite tourne autour de ce chiffre, faites comme Bernadette Lafont, qui dans le film de Jérôme Enrico "Paulette" a trouvé la solution pour compléter sa maigre retraite, car elle touche le minimum vieillesse ! (Visionner ci-dessous la bande annonce du film qui sort le 16 janvier 2013)

Sources : Le Parisien, France Info,


Moyenne des avis sur cet article :  4.48/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

99 réactions à cet article    


  • colza 8 janvier 2013 09:20

    Et sur les deux fils, rien ?
    L’un est médecin et si j’en crois la radio, l’autre avocat.
    Ces personnes, qui ont abandonné leur mère dans une maison de retraite, aussi huppée soit-elle, vont s’en sortir sans rien payer et la maison de retraite va se retrouver condamnée.
    Un peu limite, non ?


    • appoline appoline 8 janvier 2013 20:22

      Sans compter qu’ils ont dû racler les fonds de tiroir après avant mis la mère en maison de retraite les fils.


      C’est triste pour cette vieille dame, mais une maison de retraite est une entreprise comme une autre même si beaucoup traitent les vieux comme des chiens

    • Luminalbe 8 janvier 2013 22:18

      Non, désolée, mais non. C’est la maison de retraite qui n’a plus des limites, LES maisons de retraite ! C’est une affaire d’enrichissement pour eux, c’est une « entité commerciale et économique » comme disait quelqu’un ici. Des affairistes se font de l’argent avec. 4000€/mois, c’est de l’indécence, pour être polie, et du vol sans être polie. 4000€/mois, c’est du vol. Une personne âgée ne dépense plus autant d’argent, cet argent ne peut être justifié même si on promène la mémé au Canada et retour, même si on lui offre le luxe du luxe, ça ne coute pas 4000€/mois. Les opportunistes ont trouvé un bon filon là, puisqu’ils exploitent le changement de la société ; les vieux vivent plus longtemps, donc ont les exploitent et ont les dépouillent de tout leur argent avant de partir. C’est honteux, c’est minable. Une personne âgée mange moins, se déplace moins, a moins des loisirs, moins des besoins à accomplir. Comment on peut justifier les 4000€/mois ? Les soins ? Même si elle a une aide soignante pour elle toute seule, cela vient moins cher ( vu les salaires). Faites un calcul et vous allez voir qu’il est presque impossible à justifier tant d’argent, sauf pour remplir les poches des directeurs de maisons de retraite et autres vautours !!!
      Je ne sais pas mais j’ai l’impression que les gens ici pensent que 4000€/mois c’est normal. Il se peut que c’est moi anormale en pensant que 4000€ c’est énorme,et en pensant que les gens ont perdu la vraie valeur de l’argent.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 9 janvier 2013 04:34

      Juste une remarque personnelle : les deux fils de cette dame me semblent de parfaites ordures. Médecin, avocat... l’un pour estimer l’espérance de vie et l’autre pour calculer le temps qu’on pourra faire trainer le paiement. Elles sont belles nos élites ! La volonté de frauder la maison de retraite devrait pouvoir être établie. Il faudrait bien que ça se fasse. 


      Il y a sans doute l’un ou l’autre des intervenants dans cette affaire qui coulera leurs coordonnées à la presse et on sera nombreux à croire que ce sont de parfaites ordures. Leurs amis, leurs enfants, leurs collègues savent-ils ? Donneront-ils encore la main à ces êtres répugnants ? Je leur souhaite absolument tout le mal que la loi permet de souhaiter.

      Pierre JC Allard, avocat à la retraite

    • BlackMatter 9 janvier 2013 13:30

      Je fais une autre remarque.

      Puisque selon cette maison de retraite elle dispose de décision de justice à l’encontre des deux fils, pourquoi ne les à t elle pas fait exécuter ? Elle pouvait demander un titre exécutoire pour les arriérés puis mandater un huissier pour saisie leurs comptes ou leurs biens qui doivent être important puisque l’un serait médecin et l’autre avocat.
      La maison de retraite avait donc d’autres moyens pour faire valoir ses droits que l’expulsion de la retraitée quand bien même elle en aurait le droit sur le papier. Ainsi la maison de retraite peut avoir commis ce qu’on appelle un abus de droit.

    • ZenZoe ZenZoe 8 janvier 2013 09:20

      Je note que dans cette affaire, les dirigeants de la maison de retraite ont reconnu une bourde et s’en sont excusés. Dont acte. Ils ont fait une erreur et auraient du poursuivre l’action en justice contre les héritiers, tout le monde est d’accord.
      Par contre, on aimerait bien entendre un mea culpa similaire de la part des enfants de la vieille dame qui ont agi comme des salopiots en parlant poliment. Alors qu’on l’avait averti que sa maman allait être ramenée chez lui tel jour, le fils s’est brusquement évacué sur la Côte d’Azur et a refusé de rentrer de vacances pour s’occuper d’elle. On ne parle même pas de la malhonnêteté sidérante de ces mêmes fils, qui connaissaient les tarifs de l’établissement avant d’y placer leur mère, qui auraient pu lui trouver un endroit moins cher, qui ont exposé leur mère à être renvoyée. Honte à eux, qui sont loin d’être pauvres.

      Je suis une fois de plus consternée par le traitement médiatique de l’affaire qui n’a que faire de la vérité pour mieux faire le buzz, et inverse les rôles : le vilain capitaliste déguisé cette fois-ci en EHPAD qui jette dehors dans la neige une pauvre vieille indigente, rien que ça.


      • julius 1ER 8 janvier 2013 19:09

        le terme capitaliste n’est pas approprié à ton texte car il caricature ce qu’est véritablement le capitalisme appliqué à des maisons de retraites, il y avait de cela quelques jours un débat sur Ago à propos des maisons de retraites justement et du rôle des groupes financiers qui investissent ce secteur, mais dans ce cas particulier le problème est ailleurs il s’agit d’un contrat signé par deux fils avec une maison de retraite qui doit prendre en charge leur mère,or il s’avère qu’au bout de quelques mois les fils n’honorent plus le contrat signé alors qu’ apparemment ils en ont les moyens matériels mais perso je ne prononcerai aucun jugement de valeur car dans les faits exposés je trouve qu’il y a beaucoup de zones d’ ombre , à priori les enfants semblent être de parfaits salauds, mais là je dirai que l’on ne sait rien de leur passé et c’est la que le bât blesse, ils ont fait des études correctes pour arriver ou ils sont ce qui tendrait à prouver qu’ils viennent d’un milieu aisé car leurs métiers respectifs nécessitent de longues études(ce qui veut dire dépenses élevées qui plus est le choix de l’établissement à priori onéreux ce qui tendrait à prouver qu’au départ les moyens financiers étaient là !!!!!!

        pour vraiment se faire une opinion sur cette affaire il faudrait connaître l’étendue de leur patrimoine ainsi que le plan de financement au moment de la signature du contrat car on peut imaginer que cette vieille dame n’était pas sans moyens alors peut-être aurons nous quelques éclaircissements dans les jours qui viennent !!!!!!!!!!!!!!!!!

      • jacques lemiere 9 janvier 2013 19:58

        en effet...

        et parler sur un cas comme ça, si rare qu’il n’illustre rien...sans ne pas trop savoir ce qui se passe...c’est du petit journalisme.

        La cas horrible du pauvre bébé mort sur le trajet de l’hôpital, traité aurait pu à la limite illustrer le problème de la désertification. Il n’est pas un jour où les journalistes ne balancent une contre vérité ou une imprécision. 

        Et si les journalistes prompts à critiquer à la première erreur pratiquaient au moins l’autocritique..

      • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 janvier 2013 09:44

        Ah celui là de sujet va faire un carton . 


        • primo....il faut vider la directrice de l EHPAD.....

          secundo IL FAUT OBLIGER LES FILS A PAYER POUR LEUR MERE..............


        • appoline appoline 8 janvier 2013 20:25

          Et pourquoi la virer ? Elle a fait son boulot, elle a des comptes à rendre aussi. Non, les fils sont des jean-foutre qui ont bien été contents fut un temps que leur mère les emmènent vers les études supérieurs


        • ou va l’argent des EHPAD MOYENNE FRANCAISE 2000 EUROS PAR MOIS

          SI LES EHPAD SONT BENEFICIAIRES QUI PROFITE DE LA MANNE ????????????????


        • SI ON LAISSE FAIRE LE MILEU FINANCIER QUI A DE GROSSES BILLES DEDANS LES EHPAD PRIVES

          il y aura des classes dans les EHPAD DU MOUROIR A 1000 EUROS MOIS AU LUXE A 3000 EUROS

          PARTOUT OU IL Y A DU FRIC A FAIRE ILS SONT PRESENTS..........pour eux tout es bon a faire du FRIC



        • apoline

          et la petite fille envoyée par la police au commissariat pour une dette de cantine de 170 euros pour vous c EST NORMAL

          LE MAIRE ADJOINT QUI A DECIDE CELA DOIT ETRE VIRE ET INELIGIBLE A VIE

          RAS LE BOL DES NOS 650000 ELUS QUI SONT LA POUR SE FAIRE DU...FRIC

          un pays qui maltraite autant ses anciens et ses jeunes....n’a aucun avenir a part devenir une province TRES OBEISSANTE DE LA CEE.

          HALTE AU CARNAGE


        • APPOLINE

          les EHPAD privés sont financés par des BANKSTERS qui le font parce que ca rapporte« les vieux »


        • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 janvier 2013 09:45

          On est devant un cas très concret . 


          Voyons la suite des solutions selon les un et les autres .

          • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 janvier 2013 14:13

            Salut Calmos , 


            T’a raison , une pensée pour cette mamie qui a dû suer sang et eau 
            pour que ses ingrats enfants ( ils sont deux , c’ est des ingrats doubles ) 
             puissent poursuivre de longues études . 

            Ceci dit on connait pas toutes les données de ce cas . 

            Sinon Calmos le jour où ils veulent te mettre en maison de retraite tu me 
            le fais savoir , je viendrai avec toi et on leur montrera comment on chante 
             «  et gratte et gratte sour ta mandolina mom pétit Bambinoooo  » 
            On mettrait tellement d’ ambiance qu’ ils nous garderaient à l’ oeil ...

          • iris 8 janvier 2013 10:29

            les maisons de retraite sont t elles trop chères ??
            et obligent les enfants et petits enfants à payer lorsque la pension de retraite ou les économies sont insuffisantes-
            il ya bcp de retraités qui ont une petite retraite surtout les personnes seules ou célibataires qui on eu un petit salaire toute leur vie-si leur enfants paient pour eux est ce reproduire la pauvreté ??
            s’il ont économisés toutes leur vie pour acheter une maison est ce pour laissier un petit bien à leurs enfants ou payer la maison de retraite ??
            C’est un vrai problème et souci pour les familles
            Les maisons de retraite sont chères et le traavail au début peu paraitre ingrat-car nettoyer la m..... n’est pas valorisé et valorisante ....
            mais dans ces maisons on prolonge peut etre artificiellement des personnes qui seraint décédées chez elles tranquillement-mais dans ce cas les aides à domicile coutent chères et ne peuvent etre présentes 24h sur 24 h faute de personnel qualifié-et le métier est dur et pas valorisé-mais bcp d’ouvrières du textiles se sont reconverties dans ce métier et ça ne leur semble pas + dur.....


            • la plupart des« anciens » sont bourrés de tranquillisants et dorment nuit et jour sauF pour les repas

              MAIS A QUOI SERVENT LES ARS QUI ONT REMPLACE LES DASS ,,,,, ??????????

              ARS agence régionale de santé (privé , ?°


            • cubrad 8 janvier 2013 10:32

              À 134€ la journée, soit pas loin de 4000€ par mois, nous n’avons pas à faire à des philanthropes. D’un autre coté, les deux fils friqués et parfaitement informés de la problématique autour des maisons de retraite sont deux escrocs de la pire espèce, c’est à dire de ceux qui impliquent leurs proches dans leurs magouilles. Bref, un combat entre margoulins, que grand bien leur fasse.


              • titi 8 janvier 2013 11:49

                Combien coute une simple chambre d’hotel non médicalisée ?


              • julius 1ER 8 janvier 2013 19:23

                @rocla

                 d’accord avec toi il faut être prudent dans les affirmations car on est loin de connaître tous les éléments de cette affaire,,,, ????????????? si ce n’est :
                À 134€ la journée, soit pas loin de 4000€ par mois, nous n’avons pas à faire à des philanthropes,
                finalement ce sont les seuls éléments chiffrés que l’on ait, moi je trouve que les gens sur ce forum ont la gâchette facile, un peu à l’américaine, on tire d’abord et on discute ensuite !!!
                mais c’est dans l’air du temps, les gens ont le verbe facile et la condamnation dans la foulée, c’est un peu primaire mais malheureusement on rencontre cela un peu trop souvent !!

              • appoline appoline 8 janvier 2013 20:26

                Sans compter que cette dame avait certainement des biens que les fils ont dû se charger de revendre non ?


              • Loatse Loatse 8 janvier 2013 10:43

                C’est la série ou quoi ? Il y a une semaine de cela à Toulon, c’est un sdf de 72 ans qui a été déposé dans la rue par l’hopital en chemise hospitalière.. (soit à poil en gros)

                http://www.varmatin.com/toulon/sorti-de-lhopital-un-sdf-de-72-ans-est-remis-a-la-rue-presque-nu-a-toulon.1086968.html

                Dans ce cas ci, les enfants dixit la maison de retraite, ont été prévenus du retour de leur maman par lettre recommandée avec AR... peuvent pas dire qu’ils ne savaient pas !

                quand à la maison de retraite, c’est malheureux à dire mais si elle n’avait pas fait cette démarche (dont nous n’aurions rien su si les enfants avaient fait acte de présence) après apparemment de nombreuses relances et une procédure, elle n’aurait jamais recouvré son dû et le comportement des enfants n’aurait jamais été révélé au public...

                Reste une inconnue tout de même : si l’hopital n’avait pu réceptionner cette vieille dame (faute de lits par exemple) l’auraient ils laissée à la rue comme dans le cas ci dessus ?..

                Tout ceci est inquiétant, c’est bien le signe que nos sociétés s’endurcissent.... ces deux cas sont des sonnettes d’alarme..

                En chine aussi, il y a des problèmes liés à cet amour fiial qui part en brioche, au point que le gouvernement vient de pondre une loi, effective cet été qui rendra OBLIGATOIRE, la visite des enfants à leurs parents agés...

                http://www.citazine.fr/vite-lu/en-chine-loi-oblige-enfant-visiter-parents



                • wesson wesson 8 janvier 2013 21:57

                  Bonsoir Loatse,


                  ce que montre votre exemple et celui de cette retraitée, c’est à quel point notre système de santé est en voie d’Américanisation. 

                  Là bas effectivement, lorsque vous avez une personne qui ne peut plus payer un service médical privé, ce dernier mets le malade dans une ambulance et va le déposer aux urgences publiques.

                  C’est ainsi dans une société de santé privée. Dès lors que vous n’êtes plus rentable, on refile au public en se lavant les mains. 

                  Et pour la Chine, le cas est encore plus simple : ils n’ont pas de système de retraite, ce qui fait que les anciens sont toujours à la charge de leurs enfants qui peinent déjà à survivre dans leur immense majorité. La situation Chinoise que vous décrivez est une conséquence directe du capitalisme étatique qui règne en fait dans ce pays, et en montre le vrai coût. La situation des personnes âgées en Chine n’est pas prêt de s’arranger, avec la force du nombre en plus. Socialement, ça va devenir rapidement intenable, c’est pourquoi tout ce qui est un peu riche en Chine actuellement est en train d’essayer de mettre les voiles à l’étranger.

                  En tout cas, le fait d’obliger les enfants à visiter les parents ne changera rien à cette situation là. Ils ont besoin d’un système de retraite vite, et qui ne pourra être que par répartition. Autrement dit, l’avantage compétitif Chinois en sera fini.

                • jacques lemiere 13 janvier 2013 11:34

                  ouais...

                  dans des sociétés plus anciennes , il y avait plusieurs façons d’assurer ses vieux jours...
                  gagner plein de pognon et finir rentier...amis d’abord faire pleins de gosses qui vont vous aider lors de vos vieux jours...

                  maintenant...les gens payent pour la retraite...ce qui fait qu’ils se sentent déchargés de la prise en charge de leurs vieux.
                  C’est une conséquence « normale » de la modernisation des sociétés modulo les traditions culturelles.

                  Mais il est certain que on voit des signes que le système de répartition français est en train d’exploser car la société française connait une fracture...et au final les riches ne veulent pas payer pour les pauvres, mais je doute que la raison soit dans la nature des gens qui seraint plus égoïstes mais plutôt dans l’explosion des sociétés.

                • titi 8 janvier 2013 12:11

                  N’oublions pas quand même qu’il y a eu décision de justice.

                  Décision de justice qui obligeait des enfants, à priori solvables, de payer.

                  Mais en France les décisions de justice ne sont que folklore !!!
                  Du petit dealer, aux enfants qui abandonne leurs parents : « attention !! la prochaine fois il faudra que ca cesse !!! », « à 3 nous sanctionnons : 1, 2, 2 1/2, 2 3/4, 2 4/5,..... 2 98/99 » et puis à la prochaine fois...


                  • vital 8 janvier 2013 12:32

                    l’émotion provoquée par cette affaire ne doit pas occulter la principale responsablité des enfants qui ne pouvaient ignorer les relances de la maison de retraite .c’est plus facile de jeter la pierre à l’ehpad en oubliant un peu trop vite que c’est une entité économique .

                    vital


                    • Loatse Loatse 8 janvier 2013 12:44

                      C’est aussi un souci et pas des moindres... une fois la décisions prise du tribunal pour recouvrer les sommes dûes, ce recouvrement devrait être exécutoire immédiatement.. et devant le refus de paiement duement constaté, faire objet de saisies sur comptes..

                      (lesquelles conformément à la loi sont soumises aux règles du quota disponible pour vivre..)

                      Dans certains cas, une clause de ponction totale pour enfoirés dont les revenus ne justifiaient pas leurs manquements à leurs responsabilités, pourrait être envisagé, nan ? :)


                      • Loatse Loatse 8 janvier 2013 12:52

                        Plus on creuse, plus on s’apercoit que les responsabilités sont multiples... les tribunaux engorgés eux ne suffisent plus au suivi des affaires et aux éxécutions des sentences...

                        ce qui nous amène à en déduire que s’il y avait plus de personnel... et donc que par manque d’argent pour embaucher...

                        et donc que les priorités....

                        etc... etc...

                        sauf qu’au bout de la chaine de ces concours de circonstances facheux, on a tout de même deux lascars qui n’ont vraiment pas assuré...et que l’on pourrait accuser d’abandon de famille..


                        • barrere 8 janvier 2013 12:57

                          4000 euros par moi !

                          ils ne pouvaient pas lui trouver un petit appart avec aide médicale a domicile ?


                          • eric 8 janvier 2013 13:16

                            Conflit déjà d’un autre temps. « grâce » au PACS, qui n’impose aucune obligation de prise en charge des parents du conjoint, contrairement au mariage, et compte tenu que les femmes vivent plus longtemps que les hommes, bientôt les PACSEES pourront en toute légalité abandonner les parents de leur conjoint décédé a leur triste sort tout en ayant bénéficié toute leur vie conjugale de la solidarité nationale sous forme d’une demie part fiscale. Des lors les responsabilités respectives seront claires. C’est le contribuable, en particulier celui qui aura fait l’erreur d’etre marie et d’avoir des enfants, a travers l’état, qui payera. Une fois de plus, les lois sociétales auront apporte une solution simple élégante et juste a un problème de société. le financement collectif de la sexualite libre des renards libres dans le poulailler libre. Et on prétend qu’il n’y a pas de progres social en france.


                            • urigan 8 janvier 2013 13:28

                              Nous (ma femme et moi) n’avions pas les moyens de payer le séjour à la maison de retraite de ma mère : Nous l’avons recueillie chez nous. Demain, ce sera le cas pour ma belle-mère, nous la recueillerons chez nous.


                              • iris 8 janvier 2013 14:30

                                Si vous le pouvez c’est bien-mais avoir affaire à une personne incontinente qui ne peut se laver et s’essuyer seule ce n’est pas donner à tout le monde-
                                je ne me voyais le faire avec mon père
                                et garder une personne gravement malade c’est très dur- il faut pouvoir s’échapper de tps en tps..


                              • oncle archibald 8 janvier 2013 18:28

                                ...si vous le pouvez c’est bien ...

                                Un très vieux voisin me voyait un jour en train de faucher l’herbe du fossé devant chez moi avec une très vielle faux à manche en bois « en forme » retrouvée dans un grenier et très bien aiguisée par mes soins .... Ah ! vous savez faucher Monsieur ? me dit il très surpris ... Je lui réponds : non je ne sais pas faucher, mais je fauche quand même ...

                                Et cet homme sage conclut : il y en beaucoup qui disent « je ne sais pas faucher » mais en fait ils ne veulent pas faucher ... Idem avec les vieux parents ou beaux parents ... Il y en a qui « ne peuvent pas » les garder .. ne peuvent pas ou ne veulent pas les garder ?? 



                              • TSS 8 janvier 2013 13:29

                                124 € par jour-45000 € /an .Si la maman a une retraite de 1000€/mois, il reste à peu près

                                1400€/mois pour chacun des des 2 fils ,même « friqués » cela fait beaucoup !!

                                De plus ,il est interdit d’expulser les gens en hiver... !!


                                • Jimmy 8 janvier 2013 13:35

                                  rien de tel que ce genre d’article pour permettre aux donneurs de leçons de s’exprimer

                                  le problème c’est que nous vivons de plus en plus vieux et que s’occuper de sa vieille mere de 94 ans quand on a soi-même dépassé les 60 il y a plus exaltant

                                  avant on s’occupait des vieux parce qu’on vivait dans la même maison et puis ils avaient le bon goût de partir vite

                                  maintenant on se retrouve avec ses parents sur les bras à l’âge où on a soi-même envie de se poser après que les enfants soient partis

                                  les vieux c’est la société qui devrait les prendre en charge mais comme il faut faire des économies pour rembourser la dette on fait la morale aux enfants ingrats après avoir pendant le reste du temps (je parle des médias) proné l’individualisme et l’épanouissement personnel à tous crins


                                  • Jean Yanne Jean Yanne 8 janvier 2013 15:24

                                    78 ans , je m’occupe de moi et de mes enfants !


                                    Voilà 40 ans que je le fais , sans demander quoi que ce soit en contre partie . 

                                    Je sais fort bien , comme tous , qu’à un moment , je serai dépendant , je ne compte sur personne et j’espère avoir assez de courage et de lucidité pour en finir moi même , mais ce n’est pas certain .

                                    Ceci dit , je trouve humain et digne , surtout dans ce cas , que de s’occuper de ses vieux , c’est tout simplement de la dignité humaine . 

                                    Non , ce n’est pas à la collectivité de le faire , mais bel et bien aux descendants , et ce , comme ils le peuvent bien sûr, avec leurs moyens , mais également physiquement comme l’ont fait tous nos parents .

                                    Si indignité il y a , et dans ce cas particulier , elle vient bien de ces enfants .

                                    Ceci dit , l’état devrait lui mettre son nez dans les magouilles des maisons de retraite !

                                    Ah , au fait , personnellement , je prépare ma dépendance , l’organise , et c’est vrai , c’est autant que mes enfants n’auront pas !

                                  • Luminalbe 8 janvier 2013 16:24

                                    Ceci dit, les personnes d’environ 55-60 ans sont prises en sandwich. Imaginons, elles ont les enfants qui font des études jusqu’à 30 ans et plus et donc, selon la loi, elles doivent subventionner à leur besoin, elles ont aussi les parents de 85-90 ans impuissants qu’elles doivent s’en occuper, selon la loi.
                                    C’est un peu lourd, à mon sens.
                                    Et les lois, complétement obsoletes.

                                    Donc, vous avez tout à fait raison, la société par le biais de la maison de retraite doit aligner le prix au prix de la retraite ( 900-1000 €)


                                  • Le printemps arrive Le printemps arrive 8 janvier 2013 13:36
                                    Qui sont les plus à blâmer du sort de la vieille dame expulsée de 94 ans : les fils ou bien la maison de retraite ?

                                    Vous avez oublié :
                                    - la mère : pourquoi ses enfants se foutent d’elle comme de leur première layette ?
                                    - La société du fric à tout prix (l’hepad et ses actionnaires, le buzz médiatique qui rapportera bien à quelqu’un...)
                                    - moi
                                    - vous
                                    - nous
                                    ....

                                    Cette nouvelle est révélatrice de la déliquescence de notre société et du système qui s’est organisé autour du dieu « FRIC ».


                                    • julius 1ER 8 janvier 2013 19:29
                                       il faut être prudent dans les affirmations car on est loin de connaître tous les éléments de cette affaire,,,, ????????????? si ce n’est :
                                      À 124€ la journée, soit pas loin de 4000€ par mois, nous n’avons pas à faire à des philanthropes,
                                      finalement ce sont les seuls éléments chiffrés que l’on ait, moi je trouve que les gens sur ce forum ont la gâchette facile, un peu à l’américaine, on tire d’abord et on discute ensuite !!!
                                      mais c’est dans l’air du temps, les gens ont le verbe facile et la condamnation dans la foulée, c’est un peu primaire mais malheureusement on rencontre cela un peu trop souvent !!

                                    • Jean Yanne Jean Yanne 8 janvier 2013 13:51

                                      Si on comprend bien , les enfants voulaient que ce soient les autres qui travaillent pour rien !


                                      et le parti communiste d’emboîter le pas en proposant que les travailleurs fassent du bénévolat !

                                      Je trouve , dans ce cas , que le PC trahit bel et bien les travailleurs !

                                      Le PC parle de « loi du fric » , mais qu’attend il donc pour créer des hospices libérés de cette loi et fonctionnant avec des bénévoles ayant un comportement citoyen ?

                                      cela devrait marcher parfaitement d’après sa théorie !

                                      J’ai horreur des faux culs , mais des faux culs en politique ça me débecte particulièrement !

                                      • suggestion d’élus locaux « plus de citoyens bénévoles dans les Crèches etr les Ehpad... »

                                        ce n’est pas une idée DES COMMUNISTES

                                        PEUT ETRE DU MEDEF

                                        -pompier a 12 ans
                                        -bénévole creche a 18
                                        -bénévole maison de retraite a 60 ans

                                        durée de travail 0 TRIMESTRE 0 RETRAITE


                                      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 9 janvier 2013 04:48

                                        @ Jean Yanne


                                         Je trouve aussi que le PC a pris ici position sans réfléchir.

                                        PJCA

                                      • tintin06 8 janvier 2013 14:43

                                        si on resume cette affaire, une famille de notables, un gynéco avec un cv long comme le bras (
                                        http://www.gynerisq.fr/LinkClick.aspx?fileticket=SBHrKVHYSlA%3D&tabid=60&mid=385 ) et
                                        un gestionnaire de patrimoine, (donc des gens sans ressources) a placé la mère dans une maison de retraite pour riches à 2200 €/mois , ne paie pas et laisse pourrir la situation.

                                         la maison de retraite qui n’est pas subventionnée par les fonds secrets du Vatican tente de récupérer l’’argent qui lui permet de faire fonctionner ses services et de payer ses employés.

                                        Les décisions de justice favorables à la maison de retraite ne font pas bouger les notables qui partent en vacances à noel.

                                        la maison de retraite transfere sa pensionnaire dans un hopital.

                                        et tout le monde bien pensant s’offusque : ministre, baudis etc...

                                        qu’attendent ils pour payer l’ardoise à la place de la famille de notables ???


                                        • julius 1ER 10 janvier 2013 08:50
                                          @jean yanne
                                           Je trouve aussi que le PC a pris ici position sans réfléchir.

                                          c’est cela aussi la fuite des cerveaux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                                        • oncle archibald 8 janvier 2013 18:39

                                          Putain ! Belle démonstration .... J’en reste sur le cul !

                                          Un enfant est libre ... et un adulte ?? Il est libre et responsable de ses actes .... quels que soient ses chromosomes et quelle qu’ait été son éducation ... Sinon, à quoi bon des tribunaux et des prisons .. Le violeur il n’a qu’à dire au juge "voyez avec Papa, c’est de sa fauter ... 

                                        • ETTORE ETTORE 8 janvier 2013 15:05

                                          Si j’ai bien suivi.... un des fils est gynécologue ???


                                          à force de voir tellement de femmes, il en oublie sa mère..... et qu’il en sort !
                                          l’argent à supplanté la reconnaissance du ventre.
                                          pas sûr qu’il eut été différent avec son père....si il était d’une autre profession...médicale !
                                          Et je ne pense pas que la procréation artificielle arrive un jour à régler ce problème.
                                          Tout est si bien cadré dans notre si belle société.
                                          On abandonne les vieux comme on se décharge sur les professeurs pour l’éducation des jeunes.
                                          Tout ça pour mieux vivre en toute sérénité nos « réseaux sociaux » sensés nous protéger de la solitude morale de ce bas monde à coup d’écrans qui glissent sous nos doigts.
                                          les lendemains tristes sont pour les autres, jamais pour nous !
                                          En vivant la vie en découvert constant d’empathie pour autrui, nous nous consommons à petit feu, et ce n’est pas la peine d’attendre un improbable pompier.


                                          • menou69 menou69 8 janvier 2013 15:10

                                            Il semblerait que le fils qui avait la charge de s’occuper de sa mère et qui avait les relations avec la maison de retraite est avocat, hélas il était en vacances sur la Côte d’Azur et ne pouvait pas rentrer dans l’immédiat selon la presse !


                                          • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 janvier 2013 15:09

                                            Et si quelqun allait leur  demander à ces deux enfants de cette femme ? 


                                            On pourrait commencer par ça ?

                                            • President Nono 8 janvier 2013 15:35

                                              Mais non voyons c’est ni la faute de la maison de retaite ni de la faute de la famille.

                                              C’est evidemment la faute à la médecine et ses progrès aboutissant à l’allongement de la durée de vie ... :))


                                              • Romain Desbois 8 janvier 2013 16:04

                                                On ne peut pas aller dans le privé et exiger que ca marche comme un service public.

                                                Les capitalistes veulent le beurre des bénéfices et l’argent de l’état quand ya pas de beurre


                                                • Luminalbe 8 janvier 2013 16:06

                                                  On ne peut blâmer pour l’instant que la maison de retraite ! Puisqu’on ne connait pas l’histoire entre la mère et les enfants, a-t-elle manqué à son devoir, a-t-elle fait son devoir envers ses enfants ? Est-elle gâteuse, désagréable, style tatie Danielle ? Les vieux peuvent être horribles avec la famille suite aux rancunes, jalousies, mécontentements, etc, et, flatteurs (hypocrites) avec les personnes extérieures. Donc, tant que l’on ne connait pas l’histoire de cette famille, je me garderai bien de blâmer les enfants.
                                                  Autre sujet, la solidarité familiale me semble poussée à l’extrême en France, selon les réactions lues ici et là. On le sait tous, on ne choisi pas sa famille ! Parfois la vie de famille se passe mal, relation parents-enfants peut être violente ou sans aucun sentiment quelconque. Chacun sa vie, chacun sa responsabilité. Que fait-on dans ce cas ? Pourquoi la loi s’en mêle froidement là où il est question de cœur ( ou pas), de sentiment ( ou pas) ?
                                                  Les maisons de retraite pratiquent des prix hors prix. Elle doivent aligner leur prix en fonction de la retraite d’une personne retraitée ( entre 900 et 1200 €)de notre société. 4000€/mois, c’est du vol. Même en se baignant dans l’or, la mémé ne pouvait pas dépenser autant d’argent, soyons raisonables. (4000 € = 28 000 fr)


                                                  • oncle archibald 8 janvier 2013 18:57

                                                    Mais pas du tout, vous vous trompez du tout au tout ... Quels que soient les torts de leurs parents envers eux, les enfants ne sont pas dispensés de s’occuper d’eux pendant leur vieillesse ... 

                                                    Je ne sais pas si cette dame avait des biens, ou si en faisant un partage anticipé ses enfants avaient pris soin de la rendre insolvable avant de l’expédier au dépotoir de façon à « préserver leur héritage » . Cette démarche hélas n’est absolument pas rare .. Dans l’un ou l’autre cas les enfants sont tenus par la loi à s’occuper de leurs parents de la même façon que les parents sont tenus de s’occuper de leurs enfants mineurs ou infirmes ...

                                                    Ils auraient donc du, si elle avait encore quelque chose à elle, le vendre pour financer son séjour, et dans le cas n°2 ou même s’ils n’avaient hérité de rien, payer à sa place. Je ne sais pas pourquoi je suppose du louche la dessous .. Le médecin veut pouvoir dire qu’il s’occupe bien de sa mère, voyez donc, il l’a mise dans une maison de retraite privée 3 étoiles .. Mais il essaye aussi de ne pas enrayer le prix en se disant quand elle sera morte ils n’auront rien à saisir puisqu’on a tout prévu pour cela ... C’est bien sûr une simple hypothèse, mais qui reste parfaitement vraisemblable ...

                                                    C’est quoi la société que vous souhaitez ??? L’état providence qui paie tout pour tout le monde et juste une poignée de « riches » qui paient des impôts pour tout le monde ??? Mais seriez vous devenus collectivement dingos ??? Les notions de responsabilité personnelle et de devoir foutent le camp à grand pas Il vous restera des comptes, des colonnes de chiffres ... 

                                                  • Luminalbe 8 janvier 2013 20:53

                                                    Justement, où sont « Les notions de responsabilité personnelle » comme vous dites, si les enfants doivent avoir la responsabilité des parents ? Et si les enfants ont des enfants ?
                                                    On est chacun responsable de soi même une fois adulte, il me semble.
                                                    Après, c’est une question interne, de famille, d’empathie, d’amour ( ou pas), mais c’est personnelle et ni la société ni la loi n’a pas à s’en mêler, ne vous en déplaise !


                                                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 janvier 2013 18:40

                                                    40000 euros d’ arriérés , en effet c’ est de la faute à la maison de retraite . 


                                                    Quels salauds ces maisons de retraite .

                                                    • Tall 8 janvier 2013 20:38

                                                      Sorry à l’auteur pour la petite parenthèse hors-sujet de là-tantôt.

                                                      Au sujet de l’article, je ne sais trop quoi penser tant la situation familiale me paraît assez obscure.

                                                      PS à Rocla : j’ai eu le temps de lire ton long post  smiley

                                                      a +

                                                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 janvier 2013 20:57

                                                      Tall , 


                                                      Aussitôt dit aussitôt disparu , 

                                                      Content que aies pu le lire . 

                                                      Les sites où la vraie liberté d’ expression existe ce n’ est pas ici ni ailleurs . 

                                                      Ici c ’est marketing l’ autre c ’est gogoling .... smiley

                                                    • Tall 8 janvier 2013 21:07

                                                      des idiots utiles, les autres ....

                                                      bon, je stoppe ici pour ne pas trop ennuyer l’auteur

                                                      bonne année et à +

                                                    • Constant danslayreur 8 janvier 2013 22:19

                                                      Je disais donc avant de me faire censurer par furtif qui aura beau se payer le portrait de sa cour en faisant semblant de guerroyer contre l’agora honnie, est ici comme chez lui :

                                                      « Ce n’est pas la première fois qu’un com égratigant minus furtifus disparait ni vu ni connu et avec une efficacité anastasienne forçant le respect.

                                                      Furtif et AV, Cul et chemise l’avenir le dira...

                                                      Top chrono »

                                                      PS : ’tite bite fufu nouille molle titif smiley 


                                                    • Constant danslayreur 8 janvier 2013 22:21

                                                      Je repasse demain matin à l’aube n’challah, reposter ce qui aura été censuré dans l’intervalle ne soyez pas en retard


                                                    • Constant danslayreur 8 janvier 2013 22:23

                                                      Je me réserve le droit de repasser à deux heures du mat aussi hein, je n’ai pas sommeil et puis le film est pas mal


                                                    • LEELOO Shawford42 8 janvier 2013 22:54

                                                      Bien noté pour ma part tes propos qui sonnent justes Jojo


                                                      Dans le même temps quelle bande de bras cassés smiley

                                                      @+

                                                    • Tall 8 janvier 2013 23:09

                                                      @Constant

                                                      J’avais lu le tien en même temps que celui de rocla

                                                      salut shaw

                                                      bonne nuit à tous


                                                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 9 janvier 2013 08:22

                                                      Cela renvoie aux affaires liées à la liberté d’ expression . 


                                                      On a d’ un côté un site dénommé citoyen sur lequel la liberté d’ expression 
                                                      est bafouée .

                                                      Il suffit d’ observer l’ incroyable manège se produisant sur les fils 
                                                      d’ un certain Professeur retraité de l’ éducation nationale avec la 
                                                      suppression quasi permanente des commentaires . 

                                                      De l’ autre côté on a un site amer de virés d’ ici  pratiquant la 
                                                      sécrétion permanente de commentaires malodorants tout en étant fiers
                                                      comme des dindons-farceurs de n’ autoriser aucun droit de réponse 
                                                      sur leur machine à baver . 

                                                      La liberté d’ expression  ne devrait pas s’ arrêter aux murs de quelques 
                                                      égos mal dans leur peaux . 

                                                      De drôles de conceptions de la liberté d’ expression .




                                                    • Tall 9 janvier 2013 08:31

                                                      Oui, mais la censure a un prix pour le censeur : c’est sa crédibilité.

                                                      Regarde où en celle des gens que tu viens de citer justement.


                                                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 9 janvier 2013 08:35

                                                      Salut Tall , 


                                                      Ben oui , ça pète pas haut la-bas ...

                                                      S ’autoriser à insulter sans donner droit de réponse est  à la mesure
                                                      de l’ indigence mentale des dirigeants .

                                                    • Tall 9 janvier 2013 08:48

                                                      Oui, en supprimant les garde-fous de la vie réelle, le web peut révéler parfois des médiocrités d’âme inouïes.

                                                      Mais je te propose d’arrêter de causer de ces désastres humains. On sait à quoi s’en tenir.


                                                    • LEELOO Shawford42 9 janvier 2013 08:54

                                                      Salut Captain, salut Tall,


                                                      tout à fait d’accord avec Tall, Pastèque et ses affidés ne méritent en rien une telle attention.
                                                      Et ils sont très bien çà croupir là bas dans leur cloaque.
                                                      De toute façon ils réapparaissent non stop ici et y font notamment usage d’un moinssage plus que compulsif : un vrai désœuvrement !

                                                      Bonne journée

                                                    • Tall 9 janvier 2013 09:10

                                                      Salut shawford

                                                      Oui, il suffit de se rappeler la manière dont ils ont craché sur Villach à sa mort, alors qu’il n’y avait pas une once de méchanceté chez cet homme. Il était même un brin candide.

                                                      Bon, et c’est mon dernier post maintenant là-dessus car l’aimable auteur de cet article va finir par en avoir marre.


                                                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 9 janvier 2013 13:04

                                                      Je cesserons quand tous les Enprofesseurisés -----------ps   du monde cesseront . 


                                                      C ’est pas demain la veille . 

                                                      Enprofesseurisés  : personnages virtuels sévissant sur internet déguisés en 
                                                      sauveurs du monde dans des atours flamboyants dont les mots dégoulinants
                                                      finissent dans les poubelles des histoires à dormir en lévitation . 



                                                    • menou69 menou69 8 janvier 2013 19:44

                                                      A l’instant dans l’émission« C à Vous sur France 5 » Richard Claverie co-président des résidences Beausoleil déclare que les 2 fils de cette vieille dame qui sont très aisés sont venus chacun une seule fois voir leur mère pendant les deux années qu’elle a été dans la maison de retraite. Elle n’a jamais reçu aucune visite après ces deux là. De plus elle est titulaire d’une pension de retraite de 2 700 euros mensuels qui est versé sur un compte dont elle n’a pas accès.

                                                      Ses fils quand ils l’ont installé à Beausoleil ont choisi le tarif le plus élevé de cette résidence, soit 124 euros par jour, ce qui correspond à une grande chambre. Les premiers tarifs sont à 2500 euros par mois.

                                                      Ils ne sont pas venus au tribunal quand ils ont été convoqués, suite à la plainte de la direction de la maison de retraite car ils n’ont réglé en fait que les 3 premiers mois sur les 2 années.

                                                      Lors des contacts téléphoniques ils assuraient qu’ils allaient régler les notes, mais n’en faisaient rien.

                                                      Je pense qu’ils devaient profiter de la pension de retraite de leur mère, peut-être pour se payer des vacances sur la Côte d’Azur, car eux seuls y ont accès et ont la signature.


                                                      • TSS 8 janvier 2013 23:43

                                                        Ils pensaient qu’à son age leur mère allait « claquer » dans les 2 ans... !!


                                                      • julius 1ER 9 janvier 2013 12:17
                                                        Qui sont les plus à blâmer du sort de la vieille dame expulsée de 94 ans : les fils ou bien la maison de retraite 
                                                        maintenant que vous donnez davantage d’éléments chiffrés, votre titre apparaît vraiment provocateur, car vous ne donniez que trop peu de chiffres pour ce faire une idée juste. maintenant c’est sûr que les enfants ne vont pas passer pour des anges car la pension de la mère aurait du suffire à lui assurer une certaine autonomie, donc cela va alléger les charges contre la direction de la maison de retraite mais sur ce plan le débat ne va faire que commencer, car il est certain que les tarifs pratiqués par certaines maisons sont prohibitifs !
                                                        d’ors et déjà les condamnations vont pleuvoir sur ce site, car les enfants ont le rôle du méchant et là je me ferai l’avocat du diable, je persisterai à dire que l’on ne sait pas tout à propos de cette famille car voir le comportement de ses deux fils que sous l’angle de la vénalité me semble trop facile il manque encore quelques pièces à ce puzzle,, ?????
                                                        alors wait and see !!!!!!!!!!!!

                                                      • menou69 menou69 9 janvier 2013 12:57

                                                        @ julius 1er

                                                        J’aimerais que vous précisiez votre pensée au sujet de l’attitude des fils. Vous semblez dire que derrière la vénalité de ceux-ci se cachent un différend entre cette dame et eux.

                                                        Permettez-moi de vous dire ma pensée : si il y a un différent entre eux est-il normal qu’ils ne règlent pas ce qu’ils doivent à une entreprise dont ils ont choisi le tarif le plus élevé ? Ils ont signé un contrat entre cette maison de retraite et eux, ils doivent l’honorer d’autant plus qu’ils ont largement les moyens financier. Espéraient-ils que leur mère décède avant qu’ils règlent la note, en se disant que de ce fait ils n’auraient rien à régler ?

                                                        Je pense que vu leur situation leur mère leur a permis de faire de longues études donc a financé celles-ci. Ils lui doivent un retour, je pense.

                                                        Quant à la relation affective entre eux personne ne pourra en juger car l’intimité des familles l’interdit et cela est bien.

                                                        Pour ma part je pense que quand on a les moyens on assument ses obligations financières et on ne demande pas à la société de le faire pour nous.


                                                      • Luminalbe 9 janvier 2013 13:30

                                                        @ l’auteur
                                                        J’ai hésité de mettre « d’accord » ou « pas d’accord » sur votre article, car votre position ne ressortait pas assez clairement. Maintenant, avec toutes les précisions que vous apportez, je sais, je ne suis pas d’accord.
                                                        Vous avez l’air d’accuser les enfants selon ce que vous avez vu à la télé, sans avoir un avis personnel. Certes, ils ont une position sociale ( la morale n’a rien à voir avec la position sociale), certes, ils ont l’argent ( vu leur position sociale)mais, une histoire de famille reste une histoire de famille. Il se peut que c’est la dame qui voulait absolument aller dans cet endroit riche et chère malgré les oppositions de ses enfants, il se peut, je dis. Il se peut que les fils ont d’autres dépenses (enfants, crédits, etc) et qu’ils ne peuvent pas satisfaire leur maman d’un établissement couteux, il se peut, je dis. Il se peut qu’ils sont en froid pour des raisons familiales, personnelles, intimes, etc.

                                                        La dame gagne 2700€, belle retraite, certes, nous sommes dans un environnement des riches.
                                                        Mais, même comme ça, je trouve que les maisons de retraite profitent de la vieillesse et de la génération qui doit assumer, dixit les enfants. La cause de ce qui vient se passer est là, dans les prix hors prix.
                                                        4000€/mois c’est énorme, énorme. La cause c’est notre société structurée sur des contradictions. Exemple : 2700€/mois retraite et 4000€/mois l’hébergement.

                                                        Quelqu’un garnisse son portefeuille sur le dos de cette dame. Le directeur de la maison de retraite ? Les actionnaires ? Les fils ??? Voila, dans ce cas on dit que ce sont les fils. Et, dans les autres cas, où les enfants payent ????????? Les maisons de retraite, les responsables, etc. Le vrai problème est ici.


                                                      • menou69 menou69 9 janvier 2013 15:03

                                                        @ Luminalbe

                                                        Je pense que vous avez mal compris ma position, mais peut-être que je me suis mal exprimé. Si j’ai mis en exergue l’attitude des fils c’est parce que je répondais aux commentaires qui demandaient plus d’explications sur leur attitude.

                                                        Mon point de vue c’est que les deux sont responsables du sort très traumatisant qu’à subit cette vieille dame.

                                                        Tout d’abord les fils qui n’ont pas respecté le contrat qu’ils ont signé avec la maison de retraite en ne réglant pas leur dette, en faisant la sourde oreille aux injonctions de celle-ci et à celle du tribunal de Nanterre, sachant que leurs moyens financiers et ceux de la vieille dame leurs permettaient de le faire. Je suis outré de leur attitude, surtout après la réaction de l’un d’eux lundi, Alain, qui nie avoir été condamné par le tribunal de Nanterre pour régler la dette, alors que c’est faux. S’il n’a plus de contact avec son frère François qui semble-t-il gérait la situation de sa mère et qui était en vacances qu’il se renseigne auprès de lui avant d’avancer des accusations.

                                                        Par ailleurs la maison de retraite n’avait pas à l’expulser sans avoir auparavant eu un contact téléphonique avec le fils François résidant à Brou et qui était leur interlocuteur. Il aurait dû avoir la certitude que ce fils était bien chez lui avant de mandater une ambulance. Elle aurait dû par ailleurs reprendre la vieille dame après avoir constaté l’absence du fils François, le co-propriétaire de la maison de retraite s’en est excusé. J’ai été également choqué par la décision de la direction de cette maison de retraite mais j’ai également entendu les excuses du co-proprirétaire ce qui peut-être vous a fait dire que je prenais partie en leur faveur.

                                                        Je partage l’avis d la plupart des commentateurs de mon article les maisons de retraite du privé sont exagérément chères, et qu’elles profitent honteusement de la vieillesse pour se faire du fric. D’autant plus que dans ces maisons la qualité des prestations ne sont pas supérieures à celle des maisons de retraite dépendant du public et quelquefois même inférieures. Leur personnel est mal payé et surtout insuffisant. Le gouvernement aurait dû depuis longtemps y mettre leur nez dedans et les contrôler.

                                                        Le gouvernement de Sarkozy n’avait aucun intérêt d’y mettre son nez car son frère Guillaume Sarkozy dirige le groupe d’assurances Malakoff-Mérédic. Le groupe Malakoff-Mérédic qui a deux métiers : les retraites complémentaires et l’assurance des personnes, chapeaute deux caisses de retraite (Capimmec et Irec), une caisse de retraite supplémentaire (Irus), une institution de prévoyance (Urpimmec), une mutuelle (Smm) et deux société d’assurance (Cmav et Saprem) .
                                                        Guillaume Sarkozy, patron de Malakoff Médéric, a monté avec la complicité de l’Elysée, un fonds de pension à la française !

                                                        http://www.plumedepresse.net/guillaume-sarkozy-veut-faire-main-basse-sur-largent-des-retraites-complementaires/

                                                        Espérons que le nouveau gouvernement lui y mettra son nez, mais ce n’est pas sûr !


                                                      • julius 1ER 9 janvier 2013 18:33

                                                        @menou69


                                                        j’ai dit que les fils avaient signé un contrat dans ma première intervention et qu’à partir de là ils devaient l’honorer tout çà au départ pour ne pas charger la maison de retraite !
                                                        il est clair au vu des nouveaux éléments que vous apporter qu’il y a davantage de clarté dans cette histoire bien qu’il subsiste des incohérences et des zones d ’ombre car pourquoi mettre quelqu’un dans une chambre à 4000 euros/mois alors que les prix de départ sont à 2500 euros/mois et que la dame a des revenus chiffrés à 2700 euros/mois mais sur un compte bloqué auquel elle n’a pas accès mais ou ses 2 fils ont accès ! en plus ne plus payer après quelques mois quel calcul a été fait ??????
                                                        maintenant il serait bon de savoir si ce compte bloqué n’a pas été utilisé par ces deux fils a des fins autres que le paiement de la pension de leur mère ?????
                                                        mais bon malgré tout il faut toujours être prudent lorsque l’on porte des jugements hâtifs sur un sujet aussi clair que cela puisse sembler au départ, il est vrai que cela permet d’apporter un éclairage nouveau sur les maisons de retraites et aussi sur le comportement de tous les protagonistes de cette affaire. 

                                                      • Luminalbe 9 janvier 2013 18:57

                                                        ...et si le conflit est entre la direction de la maison de retraite et les fils ? Je commence à penser de plus en plus. Certes, ils ne vont pas nous parler de tout ça, mais ça semble une guerre entre les deux parties !


                                                      • COVADONGA722 COVADONGA722 8 janvier 2013 20:36

                                                        yep , regardez la boite à image 30mm pas moins de 15 messages subliminaux ; pas vieillir ! pas etre vieux ! ou alors vieux presentable qui joue aux jeunes supportent le bruits et les jeunes
                                                         les seuls vieux tolérés sont modernes et regrettent pas l’ancien temps !
                                                        Vu que ces vieux présentables c’est une vue de l’esprit ben les vrais on les caches dans des mouroirs certainde ces mouroirs relevent de la léproserie et d’autre des cages dorées mais leur fonction est identiques degager le vieux faire de la place et pas nous saloper le decors !YEP apres c’est comme depuis les temps bibliques ya les bon fils et les salopards ya les filles aimantes et les maratres
                                                        pffff j’ai mon toit à moi et qui que ce soit qui le veuille !
                                                         tant que je tiendrais mon douze en main
                                                        et ma tete en ordre je bougerais pas pour aller crever loin des regards !
                                                        Asinus : ne varietur


                                                        • TSS 8 janvier 2013 23:46

                                                          Nous on aide nos enfants et petits enfants ! je ne sais même pas si eux pourront s’occuper

                                                          de nous,ils sont deja en bagarre pour leur propre survie... !!


                                                          • vapulaflo 9 janvier 2013 15:25

                                                            Ca fait plaisir de lire des commentaire comme le votre. De la lucidité et de la philanthropie....

                                                            C’est peut etre cela que les « vieux » ont de plus que nous les « jeunes ». De l’education, de la discretion, l’amour de son prochain..... On a perdu une grande partie de notre humanité dans ce bas monde...


                                                          • alinea Alinea 9 janvier 2013 00:53

                                                            Faites des gosses !!!
                                                            On ne sait rien des revenus de la dame, ni pourquoi elle a atterrie là !
                                                            Elle a dû être une très mauvaise mère, non, pour que ses fils en arrivent là !! Et elle, qu’est-ce qu’elle en dit : c’est terrible une histoire où l’héroïne est muette...


                                                            • menou69 menou69 9 janvier 2013 12:33

                                                              @ Alinéa

                                                              Il est étonnant comme les gens qui mettent des commentaires ne lisent pas les commentaires précédents. J’ai mis des informations sur le cas de cette vieille dame quelques commentaires avant le vôtre. Dans ce commentaire je disais qu’elle recevait une pension de retraite de 2 700 euros par an suivant l’aveu de l’un de ses fils qui est versé sur un compte dont elle n’a pas accès, n’ayant pas la signature.

                                                              Ses fils François et Alain Proust sont des gens aisés le premier est gestionnaire de patrimoine et le second est gynécologue dans un hôpital privé situé dans un quartier chic.

                                                              Je vous invite à visionner la vidéo de l’émission« C à vous » d’hier dont je mais le lien ci-dessous sur lequel vous cliquez. Le co-propiétaire de cette maison de retraite s’exprime à partir de 24mn50 sur la vidéo :

                                                              http://www.france5.fr/emissions/c-a-vous/diffusions/08-01-2013_21401?video=74364242


                                                            • Marc Chinal Marc Chinal 9 janvier 2013 01:27

                                                              Ce cas n’aurait pas été possible dans une civilisation post-monétaire.
                                                              Seulement voilà, trop de citoyens préfèrent être esclaves du système de la monnaie... Résultat, des cas comme celui exposé, arrivent... Pendant encore combien de temps ?


                                                              • Gérard Luçon Gérard Luçon 9 janvier 2013 03:11

                                                                Juste deux choses sur ce sujet des MdR et des tarifs :

                                                                1/-les allemands ont commence a envoyer leurs « vieux » en Tchequie, Slovaquie et Hongrie, ou le prix de journee est nettement inferieur et ou beaucoup de gens sont germanophones

                                                                2/-il est incomprehensible que la prise en charge « des aines » soit faite en leur ponctionnant 100%, 200%, 300% de leur retraite ! On nous parle de justice sociale, d’impot progressif et de dispositions confiscatoires au dessus de 75% .. que dire d’un petit vieux qui touche 650 euros par mois et paye 1.500 euros dans une MdR du secteur public ? et que dire d’un systeme qui recupere la difference chez les enfants de ce petit vieux ?

                                                                 


                                                                • chmoll chmoll 9 janvier 2013 05:16

                                                                  faudrait une liste noire de ces ? pour la plupart
                                                                  pas une liste faite pour des connivences ,protection et connection


                                                                  • menou69 menou69 9 janvier 2013 12:41

                                                                    @ Gars d’Affi

                                                                    Que proposez-vous : l’euthanasie des vieux à partir d’un certain âge ou bien dès qu’ils sont incontinents ou qu’ils perdent la tête ?

                                                                    Penserez-vous la même chose quand vous aurez atteint cet âge ?


                                                                  • vapulaflo 9 janvier 2013 15:32

                                                                    Je pense qu’on devrait meme aller plus loin, faut tuer les vieux, les moches, les pd, les incontinent, les noirs, les jaunes. Faut tuer aussi les sans cerveaux et tous ces salaud de pauvres. Les manchots ne servent pas a grand chose non plus, les cul de jatte n’en parlons pas quand aux debiles.... On pourrait meme aussi tuer tous ces nazbrock qui font 10000 km par an avec des diesel. Et la il resterait plus beaucoup de monde....

                                                                    Apres on sera dans une societe avec que des gens parfait, riches, beaux, intelligents....


                                                                  • clostra 9 janvier 2013 11:37

                                                                    On remarque une grande absente dans cette affaire.

                                                                    Pourtant déclarée « en bonne santé » à l’hôpital de Châteaudun.

                                                                    Pourtant, elle ne gère pas sa pension. Il me semble, mais je peux me tromper, que le prélèvement se fait « à la source » pour payer sa pension ? la mise sous tutelle n’est pas, je crois, une mince affaire (décision du juge des tutelles, surveillance de l’utilisation des sous par le mandataire etc)

                                                                    Comme dirait l’autre « on ne nous dit pas tout » (et blablabla, par exemple : si elle n’a plus « toute sa tête » et ne reconnais plus ses enfants...)


                                                                    • menou69 menou69 9 janvier 2013 12:38

                                                                      @ clostra

                                                                      Même si elle ne reconnaît pas ses enfants est-ce normal que ses fils soient venues la voir sur deux années 3 fois. L’un une fois, le deuxième deux fois ? Regardez la vidéo de l’émission « C à Vous » à partir de 24mn50 dont je mets le lien ci-dessous :

                                                                      http://www.france5.fr/emissions/c-a-vous/diffusions/08-01-2013_21401?video=74364242


                                                                    • vapulaflo 9 janvier 2013 15:35

                                                                      Vous ne vous etes pas posé la question de la preuve de cette information ? Donnée par qui ? Le co-proprietaire, qui aurait surement eu grand interet a faire croire qu’elle etait de toute façon delaissée psychologiquement par ses enfants... S’ils venaient effectivement la visiter tous les jours, ils pourraient bien s’en garder de le dire...


                                                                    • Alison 9 janvier 2013 12:34

                                                                      Les deux !

                                                                      La vieille dame ne représente plus qu`un produit, d`un coté elle rapporte de l`autre elle coute...

                                                                      Triste humanite.


                                                                      • bakerstreet bakerstreet 9 janvier 2013 13:16

                                                                        Le capitalisme brille par sa capacité de tirer profit de tout, et à la veille de sa mort, soyons sûr que ce système sera assez fou pour tenter de tirer profit de celle-ci.
                                                                        La faute aux fils ou à la maison de retraite. ?
                                                                        Faut en vouloir à un tigre de se servir des dents et de ses griffes ?

                                                                        Les intérêts privés se sont imposés là où l’état leur a laissé du champ. Le marché de la vieillesse et des maisons de retraite est le secteurs où le retour sur investissement est le plus rentable.
                                                                        Le grand age n’est pas la terre promise, ni un endroit pacifié : C’est dans les faits le dernier révélateur des inégalités, des situations de rente, et de la puissance des margoulins. On a laissé à ces derniers la capacité de se faire leur pelote, sur le désarroi, l’handicap, et l’obligation de s’en remettre.
                                                                        Qu’un enfant se rebelle, ose demander des comptes, et le voilà taxé d’indigne. Ne restera plus que les obsèques, où il se retrouvera d’ailleurs confronté aux même croquemorts avides, le pressant d’orner le cercueil de poignées en argent, afin de mieux son amour et son chagrin....

                                                                        Le prix des maisons de retraite est si élevé en France, que beaucoup tentent de placer leurs parents à l’étranger. Voilà encore une de nos belles spécificités.
                                                                        Tant mieux pour vous si vous avez de la fortune, ou, et un bon métier, sinon, vous serez spoliés. Généralement pas les gens riches, pourtant : Leurs géniteurs ont en effet de solides économies, un patrimoine important, qui laissera d’’ailleurs à leurs enfants un héritage à peine amputé. Les enfants de la bourgeoisie, ne souffrent donc pas de cette situation, puisqu’ils ne seront pas mis à contribution, avoir avoir tiré profit dans leur éducation, et dans leur formation, de la richesse de leurs parents.
                                                                        Quand aux autres, ces pauvres prolos, mis sur le marché du travail ou du chomage dés leurs 18 ans, il faudra bien qu’ils paient, une fois mis en demeure de le faire.
                                                                        Et voilà bien le dernier maillon du scandale, de l’injustice qui perdure jusqu’à la tombe, ou ses frontières.

                                                                        La vieillesse et la dépendance devraient être prise en charge par l’état, dans des institutions publiques, où l’intérêt financier ne prime pas. Charge revenant à l’état de se rattraper ensuite sur le patrimoine des parents, mais pas au delà, et dans des limites qui ne devraient pas dépasser un certain seuil non spoliatif.

                                                                        De même d’ailleurs pour tous les secteurs de santé ! Voilà qui résoudrait en très peu de temps,le déficit de la sécu : Payer des professionnels dont le salaire ne dépend pas de la maladie ; trop ont en effet intérêt à l’entretenir savamment, afin de garantir leurs intérêts !


                                                                        • menou69 menou69 9 janvier 2013 14:28

                                                                          Je suis d’accord avec vous, la vieillesse et la dépendance devrait être pris en charge par l’État mais une petite réflexion : l’État c’est nous et nos impôts ! Ne devrait-on pas réserver cette prise en charge à ceux qui ont des petites retraites et dont les enfants ont eux aussi de petits revenus, et à ceux qui font partie de la moins riche de la classe moyenne ? La partie des plus riches de la classe moyenne et les très riches devraient ne pas en bénéficier.


                                                                        • La fille du croquant La fille du croquant 9 janvier 2013 13:26

                                                                          Je me pose beaucoup de questions sur ce sujet du coup.

                                                                          Imaginons un cas où une dame de 95 perçoit uniquement le minimum vieillesse, sans mari.
                                                                          Celle-ci n’aurait eu qu’un enfant, qui lui même n’aurait ni femme ni enfant. Ce fils aurait 75 ans et serait lui aussi en maison de retraite avec juste de quoi se payer « sa » place. Lequel des deux a « sa » place en maison de retraite ?

                                                                          Imaginons maintenant que le fils de 75 ans soit grabataire et en long séjour ? Il ne peut même pas céder « sa » place à sa mère. Comment cela se passe ? Notons que la dame peut ne pas être autonome mais ni malade pour autant, donc non hospitalisée.

                                                                          " En 2007, l’iINSERM indiquait : parmi les plus de 65 ans 850 000 cas de démence avérée, dont 70% de maladie d’Alzheimer, les experts prévoyant d’ici 20 ans un doublement du nombre de personnes atteintes...« 

                                                                          Je me demande comment font les grecs depuis que la Sécu a presque totalement disparue ! Quand cela arrivera en France, comment feront les gens aux petits revenus pour s’occuper de personnes »démentes" sachant qu’il faut une présence permanente, que la retraite sera bientôt à 67 ans et que peu nombreux sont les foyers vivant sur un seul salaire ?!

                                                                          En France en 2010, l’espérance de vie « en bonne santé », c’est-à-dire sans limitation d’activités, est estimée à 63,5 ans pour les femmes et à 61,9 ans pour les hommes. (INSEE). ! Quel programme !!...

                                                                          Les vieux malades sont une manne financière pour les marchands de médocs, vaccins et cie... Il faut visiter les longs séjours pour le voir, ces gens ne vivent pas mais survivent artificiellement pour un coût exorbitant et une vie qui n’en est plus une. Il s’agit véritablement d’acharnement thérapeutique hyper rentable pour les labos !
                                                                          Pour anecdote ma belle-fille ayant travaillé dans une maison de retraite me racontait que les moins valides étaient couchés à 13h30 car il n’y avait pas assez de personnel l’après midi et en soirée pour s’en occuper ! 13h30 !....

                                                                          Pas simple, hein ?!...



                                                                            • Proudhon Proudhon 9 janvier 2013 18:50

                                                                              La question que l’on doit se poser est. Qu’est ce qui justifie de telles mensualités dans nos maison de retraite sinon des bénéfices pour les actionnaires des MDR privées.

                                                                              En fait les grosses merdes capitalistes vous exploitent dès votre naissance et jusqu’à votre mort.
                                                                              Ils sont pire que le diable...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès