• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Rappel : l’antisionisme n’est pas l’antisémitisme

Rappel : l’antisionisme n’est pas l’antisémitisme

 

Ces derniers jour des actes intolérables ont été perpétrés contre la communauté juive de notre pays. Profanations de tombes juives, comme d’autres confessions, et tagues antisémites n’ont aucunement leur place dans notre pays. Et, comme à l’époque, lointaine désormais, de l’affaire Dreyfus, c’est l’ensemble des citoyens qui doit se dresser contre cet antisémitisme qui persiste en France.

JPEG

Toutefois, un autre débat semble avoir pris le pas sur ces questions là. Celui qui consisterait à dire que tout antisioniste est, nécessairement et par nature, un antisémite. Or, si l’on se réfère à la définition donnée dans le dictionnaire Larousse en ligne, l’antisémitisme peut se définir de la manière suivante : c’est une « doctrine ou attitude systématique de ceux qui sont hostiles aux juifs et proposent contre eux des mesures discriminatoires ». Tandis que la définition de l’antisionisme est la suivante : « Hostilité à l’existence ou à l’extension d’Israël ».

Globalement, en développant un peu ces définitions on pourrait continuer en disant que l’antisémitisme est donc un sentiment de haine à l’égard d’une communauté, d’une religion même, de tous ceux se revendiquant comme juif, que ce soit d’une manière religieuse ou en tant que peuple. Or l’antisionisme désigne lui la lutte contre la politique de l’Etat d’Israël, et de ses pratiques abjectes. Il n’est en aucun cas question de religion, puisque d’ailleurs beaucoup de sionistes ne sont eux mêmes pas religieux, alors qu’à l’inverse des juifs se revendiquent eux mêmes comme antisioniste. Ainsi, en suivant la logique de ceux assimilant antisionisme à antisémitisme, il faudrait donc considérer les juifs antisionistes comme antisémites eux-mêmes ?

L’antisionisme, c’est à dire le fait de critiquer la politique de l’Etat d’Israël, notamment à l’égard du peuple palestinien, n’a donc rien d’antisémite, en tout cas pour les personnes cultivés qui savent faire la différence entre le gouvernement israélien d’extrême-droite et les juifs dans leur ensemble.

En réalité cette volonté systématique de certains de vouloir nous faire croire et nous faire dire que l’antisionisme est un antisémitisme permet de faire passer toute critique à l’égard de l’Etat d’Israël comme du simple et pur antisémitisme, afin de décrédibiliser celle-ci.

Pour ceux qui auraient le moindre de doute, voici le lien d’un communiqué de l’Union Juive Française pour la Paix intitulé : Nous sommes juifs et antisionistes.

Lien de l'article : https://republiquesocialeblog.wordpress.com/2019/02/20/rappel-lantisionisme-nest-pas-lantisemitisme/


Moyenne des avis sur cet article :  3.47/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

192 réactions à cet article    


  • ZenZoe ZenZoe 21 février 10:27

    Macron aurait carrément du proposer une loi bannissant toute critique d’Israël, puisque c’est le but ultime non ? On aurait gagné du temps.


    • Pere Plexe Pere Plexe 21 février 10:50

      @ZenZoe
      Tordre un peu plus le sens des mots pour dévoyer plus encore l’esprit des lois...
      On comprends mieux pourquoi il était important que Finkielkaut soit académicien !


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 21 février 11:32

      @bouffon(s) du roi

      Mince, le com de Massada est effacé... tant pis smiley


    • Shaw Shaw 21 février 11:36

      @bouffon(s) du roi

      chalut,

      y’a du nouveau sur AV dis-donc, disparition d’un comm sans disparition subséquente des commentaires lui répondant + absence du bouton répondre à ces mêmes commentaires subséquents.

      On arrête pas le progrès ! ^^


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 21 février 12:03

      @Shaw

      Ola chevalier de mon coeur ^^

      oui, dingue ce progrès, et sans nous prévenir ! Déjà qu’on a des trolls, si en plus les boutons s’y mettent smiley


    • Shaw Shaw 21 février 12:08

      @bouffon(s) du roi

      Mon bon ^^, Desintox par exemple a qu’à bien se tenir pour réussir à englober toutes les techniques de résistance à venir, tant polysémiques qu’« émoticonniques » ou encore donc « boutonnières du bouzin » ! smiley smiley


    • urigan 21 février 19:13

      @Pere Plexe
      C’est pour promouvoir la « langsoc »


    • kader kader 21 février 23:48

      @ZenZoe
      il n y a que les juifs les israeliens les sionistes qui ont le droit d’etre patriotes

      tous les autres sont racistes antisémites nationalistes extreme droites populistes

      le message est clair, tout le monde l’a compris.


    • Cadoudal Cadoudal 22 février 00:06

      @kader
      "le message est clair, tout le monde l’a compris.

      "

      Le colon Algérien qui a insulté Finky voulait rentrer en Algérie...

      Qu’est ce qu’il y a de plus con, nationaliste, raciste, hypocrite et lâche qu’un colon Algérien...

       J’appartiens à ma famille, à mon clan, à mon quartier, à ma race, à l’Algérie, à l’islam

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Houria_Bouteldja


    • OMAR 22 février 09:57

      Omar9
      .
      @Cadoudal : « Qu’est ce qu’il y a de plus con, nationaliste, raciste, hypocrite et lâche qu’un colon Algérien ? »
      .
      Ben, @Cadoudal, quand se met à son PC, vetu d’une chemise brune.
      .
      Ou, accessoirement, quand il est dans les chiottes...
      .


    • Cadoudal Cadoudal 22 février 12:05

      @OMAR

      Je bat ma coulpe mon vieux colon : Il y a aussi de lâches et hypocrites colons Français qui posent des problèmes en Suisse...

      https://www.lematin.ch/suisse/rixe-piscine-cherchaient-conflit/story/13853485
      Pour deux agresseurs récidivistes, la sentence est toutefois bien plus sévère : 30 jours de prison ferme ! Problème : la France n’extrade pas ses ressortissants...


    • kader kader 23 février 21:01

      cétacose2 21 février 11:20

      @Massada
      Cher Monsieur Massacra ,je vais vous confier un petit secret qu’il ne faudra pas divulguer : c’est que les juifs et les arabes ,c’est la même mentalité ,à la différence près que chez les uns, c’est l’intelligence au service du mal et chez les autres ,c’est la bêtise au service du mal.....

      Ah on va peut être aborder le problème de circoncision ? Enfin !!!
      c’est une aberration en effet d’après les endocrinologues et les neuropsychiatres.

      tu vois on peut dire la même chose poliment et intelligemment.


    • Pere Plexe Pere Plexe 21 février 11:13

      @Massada
      Etre sioniste aujourd’hui, c’est soutenir l’existence d’Israël


      Non
      C’est soutenir le nationalisme juif, son expansionnisme, son irrédentisme, son racisme, c’est justifier le sort fait aux palestiniens.


    • cétacose2 21 février 11:20

      @Massada
      Cher Monsieur Massacra ,je vais vous confier un petit secret qu’il ne faudra pas divulguer : c’est que les juifs et les arabes ,c’est la même mentalité ,à la différence près que chez les uns, c’est l’intelligence au service du mal et chez les autres ,c’est la bêtise au service du mal.....


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 21 février 11:29

      @Massada

      Salut ma couille, tu vois le problème est que :

      être Juif, c’est être religieux, or le sionisme est une arnaque qui a savamment mélangé le fait religieux et le fait nationaliste-étatique-colonialiste. Bien sûr derrière ce programme se trouve des idéologies, et des manœuvres tel que l’antisémitisme qui est une nécessité à la politique d’Israël.

      Même Bibi est d’accord, d’ailleurs, tu crois qu’il va être réélu ? ^^




      • zak5 zak5 21 février 10:54

        @JL

        oui une idéologie politique prônant l’existence d’un centre territorial ou étatique peuplé par les Juifs en terre d’israel. Etre antisioniste (sans aucune autre précision) c’est donc être contre l’existence de l’état d’Israël


      • JL JL 21 février 11:12

        @zak5
         
         comment pouvez vous croire que vous allez convaincre quelqu’un avec votre pauvre petite casuistique de lobbyiste quand dans le même temps vous vous montrez incapable de considérer ne serait-ce qu’un seul des arguments si nombreux et pertinents que tant de personnes y compris juives, vous opposent ?


      • Pere Plexe Pere Plexe 21 février 11:22

        @zak5
        C’est un peu fort de réduire le sionisme à la seule revendication d’un état juif !
        Et plus encore d’assimiler son opposition au désir d’anéantissement de cette nation.


      • zak5 zak5 21 février 15:46

        @JL

        bof vous savez vous êtes embastillé par votre antisionisme primaire, la preuve c’est que vous êtes tout a fait disposé a ériger un monument pour des intégristes religieux comme les haridim du moment qu’ils déclarent qu’ils sont antisionistes.

        je vous les dis mon vieux pépère, se déclarer d’emblé antisioniste c’est faire l’affaire des partisans du grands israel, car vous mettez dans le même radeau, pour les jetter a la mer, les sionistes qui sont pour un état israelien dans les limites des frontières de 67 


      • JPCiron JPCiron 21 février 16:20

        @JL

        « le judaïsme est une religion tandis que le sionisme est une idéologie politique. » (Paul-Eric Blanrue) >

        Effectivement.
        Mais beaucoup de monde mélange les concepts.

        Les Valeurs de l’une ne sont pas nécessairement les valeurs de l’autre. Souvent, elles s’opposent.


      • Le421 Le421 21 février 18:12

        @JL
        Le dernier des cons le sait. A priori, pas Macron.
        Un fou.


      • L'apostilleur L’apostilleur 21 février 18:59

        @zak5 « ...Etre antisioniste (sans aucune autre précision) c’est donc être contre l’existence de l’état d’Israël »

        Non. C’est être contre l’occupation illégale des territoires par Israël, la définition a évolué.

        Le CRIF essaie d’obtenir sans relâche des présidents successifs français, la condamnation de l’antisionisme au motif d’antisémitisme déguisé et ainsi de supprimer l’opposition à l’expansionnisme d’Israël. Il faut que L’ONU, la France et l’Europe, antisionistes, puissent continuer à condamner Israël. https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-antisionisme-obstacle-a-la-202531


      • JL JL 21 février 19:18

        @zak5
         
         ’’se déclarer d’emblée antisioniste c’est faire l’affaire des partisans du grands israel ’’
         
        Bel aveu du « cui bono » !!!
         
        Je comprends mieux pourquoi les sionistes sont toujours dans la provocation et les exaction.
         


      • Le Sudiste Le Sudiste 21 février 22:28

        Salut JL
        Du calme ! Sinon... bientôt c’est la taule...
        Et on écoute le monsieur qui explique bien.


      • kader kader 23 février 12:34

        @JL
        le sionisme est l’enfant naturel du judaisme car le judaisme est un fake historique.
        beaucoup l’ont compris en israel.

        « Après 70 ans d’excavations et de fouilles extensives sur la terre d’Israël, les archéologues ont trouvé que les actions des patriarches sont des histoires de légende ; nous n’avons pas séjourné en Egypte, ni fait un exode, nous n’avons pas conquis la terre. Il n’y a pas non plus de mention de l’empire de David et de Salomon. Ceux qui s’y intéressent savent tout cela depuis des années, mais Israël est un peuple têtu et ne veut pas en entendre parler. »

        Professor Ze’ev Herzog teacher in the Department of Archeology and Ancient Near Eastern Studies at Tel-Aviv University. (Ha’aretz Magazine, Friday, October 29, 1999)


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 21 février 10:33

        Le sionisme ne s’arrête pas à Netanyahu. C’est comme réduire l’Amérique du Nord au Trumpisme. De nombreux Israéliens sont opposés à la politique de leur gouvernement. L’antisionisme consiste surtout à éliminer la terre d’Israël..... 


        • zak5 zak5 21 février 11:11

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
           L’antisionisme consiste surtout à éliminer la terre d’Israël..... 

          ça c’est l’antisionisme de l’extrême gauche et des islamogauchistes (ce qui est de plus en plus indiscernable). Ceux qui cachent, derrière l’antisionisme, la négation de l’existence même d’Israël, la haine du juif, qui ne serait être autre chose qu’un juif errant, sont une multitude


        • maQiavel maQiavel 21 février 11:51

          Faut pas raconter n’importe quoi non plus. 
          La position anticolonialiste qui consiste à mettre fin à la colonisation et qui aspire à un grand Etat multiconfessionnel dans lequel chaque individu , chrétien , juif ou musulman jouirait des mêmes droit n’a strictement rien de raciste envers les juifs. Et pourtant elle est antisioniste puisqu’elle mène de facto à la disparition de l’Etat juif. 


        • Gasty Gasty 21 février 12:06

          @zak5
          Si je suis Juif et antisioniste, suis-je judéo-Gauchiste ? Suis-je rien d’autre chose qu’un traitre errant ?


        • OMAR 21 février 20:38

          Omar9
          .
          @Mél’usine à l’envers : « L’antisionisme consiste surtout à éliminer la terre d’Israël..... » 


          .
          Au delà de la faute sémantique ( éliminer de la terre, Israël..), toi tu veux éliminer toute l’ignominie, la barbarie et l’illégalité d’Israël....
          .
          Ah, petite massadéenne cachée...


        • leypanou 21 février 10:36

          c’est l’ensemble des citoyens qui doit se dresser contre cet antisémitisme qui persiste en France

           : si vous vous dressez contre, c’est déjà pas mal non ? Pourquoi les autres doivent-ils aussi se dresser ?

          Leur priorité dans l’existence c’est par exemple de gagner leur vie, d’avoir une vie décente, un logement convenable, etc, etc pas lutter contre un marronnier ramené régulièrement sur le tapis en fonction des besoins des politiciens.


          • L'apostilleur L’apostilleur 21 février 19:24

            @leypanou

            « ....pas lutter contre un marronnier ramené régulièrement sur le tapis »

            En effet, y-a-t -il un intérêt pour la lutte contre l’antisémitisme à rappeler en boucle la hausse de 74% des actes antisémites au risque de faire une publicité aux hauteurs délictueux et de donner des idées à d’autres ? On aurait pu rappeler aussi qu’ils étaient en baisse de 36% par rapport à 2014 et commenter ce chiffre en rappelant que des efforts restaient à faire. Ces chiffres ne donnent pas beaucoup d’explications sur les motivations des hauteurs. Qui croira que ces délits disparaîtront sans règlement du conflit en Palestine.


          • Decouz 21 février 10:51

            Au départ du sionisme, celui de Herzl, il y avait les sionistes, partisans d’une émigration et d’un regroupement territorial du peuple juif, et les anti sionistes, ceux du Bund, socialistes.

            http://kropot.free.fr/Bund4.htm

            Mais tous les juifs partisans d’un regroupement dans une terre dévolue au seul peuple juif n’étaient pas en faveur du choix de la Palestine, d’autres possibilités ont été envisagées (Ouganda, Argentine).

            -Tous les juifs n’étaient donc pas sionistes et il en est toujours ainsi, et beaucoup auraient préféré aller ailleurs ( la Grande Bretagne et les USA ont mis des freins à l’immigration juive), et beaucoup actuellement n’ont aucun désir d’aller vivre dans ce pays quant bien même ils le soutiendraient.

            -Tous les sionistes ne sont pas juifs comme les évangélistes américains qui soutiennent Israël parce que selon eux c’est une étape nécessaire avant la conversion des juifs au christianisme.



            • Pere Plexe Pere Plexe 21 février 16:12

              @Decouz
              Et réciproquement des antisémites notoires (Drumont, Celine,Drieu la Rochelle, Rebatet...) ont soutenu la création d’Israël et le sionisme.
              De même l’extrême droite française , souvent antisémite, était globalement favorable à la création d’Israël.
              Confondre volontairement les deux est une forme de révisionnisme !


            • phan 21 février 10:53

              Un des pères fondateurs du Sionisme, Theodor Herzl, avait déjà programmé la fondation de l’Etat d’Israël en Palestine dès 1896 (avec notamment l’appui de la famille Rothschild).
              Theodor Herzl est adulé par Israël. Dans de nombreuses villes israéliennes, des rues portent son nom (ainsi qu’en France, Hongrie ou Autriche). En Israël, une ville est nommée « Herzliya ». On trouve également le mont « Herzl » à Jérusalem, où il est enterré ainsi que sa famille.
              Rappel : « Toute forme de racisme est une idiotie, on ne juge pas un Homme à son appartenance culturelle mais plutôt à ses actes. Nous sommes tous frères et soeurs en humanité ».

              • Decouz 21 février 11:12

                @phan
                oui je comprends que Herzl soit adulé en Israel, mais j’avais lu quelque part qu’il n’aimait pas le climat de la région.

                Pour l’Ouganda : "Le projet Ouganda soulève une vive et amère opposition au sein du mouvement sioniste. Nombreux sont ceux qui le considèrent comme une trahison envers la terre d’Israël, unique patrie du peuple juif. L’« affaire Ouganda » provoque une scission au sein du mouvement sioniste. Certains des adeptes du projet quittent le Congrès et l’Organisation sioniste mondiale et fondent le mouvement territorialiste. Une poignée de familles venues de Pologne et de Russie s’installèrent tout de même au Kenya.« 
                https://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_Ouganda

                Pour l’Argentine :

                 »Depuis les prémisses du sioniste (Moise Hess, le rav Kalisher, les Hovevei zion), la Palestine était au centre du projet d’un état juif. Mais l’hypothèse palestinienne avait une grosse faiblesse : la Palestine faisait partie de l’Empire ottoman, et celui-ci n’avait aucun intérêt à « donner » la Palestine aux juifs.
                "C’est sans doute la raison pour laquelle le livre Autoémancipation de Léo Pinsker (un des fondateurs du sionisme, au début des années 1880) ne précisait pas l’emplacement de l’État juif souhaité. Les congrès sionistes (le premier se tient en 1897) n’avaient pas non plus officiellement tranché cette question. Theodor Herzl lui-même, le premier dirigeant de l’Organisation sioniste mondiale était assez souple sur le sujet. Les contacts entre Theodor Herzl et le sultan n’avaient d’ailleurs rien donné"

                Depuis les années 1890, le Baron de Hirsch avait pour sa part misé pour un établissement de masse des juifs en Argentine. À cette fin, il avait créé la Jewish Colonization Association en 1891, qui acheta cent mille hectares sur lesquels s’installèrent des milliers de familles. L’association avait pour but d’installer trois mille colons par an en Argentine. "
                (wikipedia)


              • CoolDude 21 février 17:30

                @phan

                Les propos « antisemite » d’Herzl, fondateur du sionisme
                https://www.youtube.com/watch?time_continue=7&v=Btja72txoN0

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès