• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Retour sur le chemin qui nous a amenés où nous en sommes

Retour sur le chemin qui nous a amenés où nous en sommes

Il va falloir revenir, dès que l’évolution de la situation sanitaire le permettra, et si possible avant, aux méthodes et pensées gaullistes en les adaptant à l’évolution de la planète de ce dernier demi-siècle. C’est le seul moyen de retarder la prise du pouvoir absolu par une poignée de mondialistes devenus fous !

 

Je voudrais ici rebondir sur un article fort intéressant de Testarosa et particulièrement sur cette citation :

>>> la stagflation c'est à dire la coexistence de l'inflation et du chômage.<<<

 

Cette stagflation, qui évolue le plus souvent de façon parallèle à l'importance du désordre socio-économique que je nommerai ici intentionnellement la chienlit, est maintenant devenue, tout simplement mortifère !

 

Un exemple lumineux de la progression vers la situation présente :

 

1) Dans la France post WW2 et socialiste (quoique ce soit finalement déprécier le qualificatif "socialiste", à quelques exceptions près, que de l'appliquer à la sphère politique de la rue de Solferino) il est infiniment difficile de trouver un emploi, et pratiquement impossible de se loger dignement pour un prix raisonnable. Ceci sans parler de la pratique des "reprises", escroquerie notoire que jamais les socialistes d’alors n’ont dénoncée efficacement et encore moins réprimée !

 

Et ceci dure jusqu'en 1958, alors même que les "trente glorieuses" s'épanouissent déjà dans presque tous les autres pays du groupe occidental depuis plusieurs années.

 

2) A partir de 1958, début de la cinquième république de Charles de Gaulle, retour à l'indépendance nationale, à une reprise économique résultant de choix socio-économiques basés sur la préférence nationale, sur une protection douanière techniquement élaborée, et sur une utilisation véritablement SOCIO-économique nationale du volume global des recettes. Cela dure jusqu'en 1969 et c'est ce qu'il conviendrait de nommer les "dix ou onze glorieuses françaises" dont le rapport avec les "trente glorieuse" occidentales est fort éloigné, quoique réel !

 

Cette politique va d'ailleurs donner à la France un élan socio-économique tel qu’il va falloir pratiquement vingt ans aux successeurs du président de Gaulle pour gaspiller ce capital national et quarante ans pour qu’ils réussissent à détruire visiblement les avantages acquis sur le plan social. (J’ajouterai pour mémoire, dans le contexte actuel, la mise à mal de nos infrastructures en général et de notre système de santé en particulier.

Enfin, non seulement cette politique socio-économique de priorité nationale ne nous a pas aliéné la sympathie et le respect du Concert des Nations, jamais la France, ni son président, n’ont été aussi reconnus et respectés !

 

3) Nous pouvons dire enfin qu’à partir de 1981, l’arrivée au pouvoir du président Mitterrand et de sa suite « mondialo-crypto-socialiste » marque le retour officiel de la chienlit comme système de gouvernement.

Les conséquences en sont maintenant non seulement visibles mais leurs dommages induits dans tous les domaines sont pratiquement irréparables.

 

Alors désormais, une seule politique pourra peut-être sauver quelques meubles, sinon ressusciter la France éternelle Le retour au « fondamentaux » tels que l’avait compris et mis en pratique le général de Gaulle.

 

Il va falloir revenir, dès que l’évolution de la situation sanitaire le permettra, et si possible avant, aux méthodes et pensées gaullistes en les adaptant à l’évolution de la planète de ce dernier demi-siècle. C’est le seul moyen de retarder la prise du pouvoir absolu par une poignée de mondialistes devenus fous !

Et c’est aussi le seul moyen d’organiser la transition socio-économique entre une société industrielle régulée que des populations abusées par des voyous criminels ont mis à terre trop tôt, et la société du futur post-industriel.


Moyenne des avis sur cet article :  4.07/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Parrhesia Parrhesia 19 mars 17:43

    Une âme charitable pourrait-elle également m’indiquer comment il est possible qu’avec quatre appréciations en étoiles, je n’ai toujours que zéro visite au compteur ??????? Merci d’avance !


    • armand 19 mars 18:56

      @Parrhesia
      en ce moment vous avez 44 visites, il y a une latence


    • Parrhesia Parrhesia 19 mars 19:10

      @armand
      Vu. Explication plausible.
      Pour être complet sur la question, quatre étoiles pour zéro visite impliquerait donc que la latence ne s’exerce que sur le nombre de visites, non sur le nombre des étoiles.
      Merci à vous !


    • rogal 19 mars 22:00

      @Parrhesia
      Oui, déjà constaté jadis.


    • Il faudrait remonter à la genèse.


      • Si vous vous ennuyez durant le confinement, je vous invite à lire : l’histoire secrete du monde : Laura Knight-Jadczyk’s series, The Secret History of the World


        • Parrhesia Parrhesia 19 mars 18:58

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          Je ne m’ennuie jamais.
          Par contre je reconnais que je suis très souvent en colère… surtout par les temps qui courent…
          Merci d’être passée.


        • @Parrhesia Je comprends, j’ai moi-même vomis quand j’ai su que des enfants allaient pouvoir être élevés par des papa 1 et 2. Mais depuis ce temps, je suis devenue fataliste.


        • rogal 19 mars 22:02

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          « Mais depuis ce temps, je suis devenue fataliste. »
          C’est un tort.


        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 20 mars 09:18

          Bien d’accord, et n’oublions pas d’ajouter ce que De Gaulle pensait des gens du continent africain, il ne les considérait pas comme une chance pour la France, lui.

           

           « Nous sommes avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.

          Qu’on ne se raconte pas d’histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration ont des cervelles de colibri, même s’ils sont très savants.

          Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyiez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Eglises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées. » C’était de Gaulle, tome 1, Alain Peyrefitte, éd. éditions de Fallois/Fayard, 1994 p. 52

           

          Ah  ! De Gaulle s’y connaissait en sagesse :

          " Vous savez, cela suffit comme cela avec vos nègres. Vous me gagnez à la main, alors on ne voit plus qu’eux : il y a des nègres à l’Élysée tous les jours, vous me les faites recevoir, vous me les faites inviter à déjeuner. Je suis entouré de nègres, ici. […] Et puis tout cela n’a aucune espèce d’intérêt ! Foutez-moi la paix avec vos nègres ; je ne veux plus en voir d’ici deux mois, vous entendez ? Plus une audience avant deux mois. Ce n’est pas tellement en raison du temps que cela me prend, bien que ce soit déjà fort ennuyeux, mais cela fait très mauvais effet à l’extérieur : on ne voit que des nègres, tous les jours, à l’Élysée. Et puis je vous assure que c’est sans intérêt. " (Entretiens avec Jacques Foccart, 8 novembre 1968. cité dans ses Mémoires, tome 2. Le Général en mai. Journal de l’Élysée. 1968-1969, éd. Fayard/Jeune Afrique)


          • Parrhesia Parrhesia 20 mars 10:45

            @Daniel PIGNARD
            Bonjour Daniel Pignard,

            Sommes-nous certains que de Gaulle ait dit tout cela, d’autant plus qu’il attachait une très grande importance à la coopération franco-africaine et que, dans les faits avérés, il a réussi une décolonisation reconnue et admirée par le monde entier, y compris par les grands Africains d’alors.
            Je vous le dis par expérience vécue.
            Mais, quoi qu’il ait dit ou non, les résultats qu’il a atteints, tant pour la France que pour les Français, font de lui une des plus importantes personnalités positives de notre histoire ;
            Merci donc de le rappeler ici à notre bon souvenir.
            Bon courage !


          • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 20 mars 11:02

            @Parrhesia

            Tenez reprenez en un petit verre, ça fait du bien par où ça passe quand on est un Français de France.

            http://www.contreculture.org/AG%20De%20Gaulle%20id%E9es%20directrices.html


          • cétacose2 20 mars 09:39

            Par contre ,si les crétins qui ont voté pour les actuels guignols avaient voté pour Marine, les frontières auraient immédiatement été fermées et nous ne serions pas allé rapatrier gratuitement les connards qui sont allés se faire du fric en Chine et qui sont revenus nous distribuer ce super produit d’importation..le conarvirus.....


            • Parrhesia Parrhesia 20 mars 10:52

              @cétacose2
              Et nous ne continuerions sans doute pas, à la minute même ou nous échangeons nos opinions, à importer en douce des bateaux complets de migrants téléguidés, envoyés probablement pour nous aider à lutter contre la pandémie et autres maux qui nous accablent !!!
              Bon courage !!!


            • moderatus moderatus 20 mars 13:16

              ==============================================================

              Il va falloir revenir, dès que l’évolution de la situation sanitaire le permettra, et si possible avant, aux méthodes et pensées gaullistes en les adaptant à l’évolution de la planète de ce dernier demi-siècle. C’est le seul moyen de retarder la prise du pouvoir absolu par une poignée de mondialistes devenus fous !

              =========================================================

              C’est quand on voit que chaque pays de l’U.E se débrouille tout seul,


              que tu juges de l’utilité de l’U.E.


              Allons nous vers un retour des nations et le déclin de la mondialisation ? 


              • Parrhesia Parrhesia 20 mars 14:10

                @moderatus

                >>> Allons nous vers un retour des nations et le déclin de la mondialisation ? <<<

                Il faut l’espérer !
                 Nous risquons, sinon, d’entrer en ce moment même et de plein pied dans une
                ère (au sens d’espace de temps de longue durée) de contre civilisation et de rétrogression sociétale digne des pires scenarii de science fiction !
                De toute façon, je crains bien qu’il ne soit désormais possible de sortir de cette impasse mondialiste que par une forme ou une autre de violence révolutionnaire.
                Pour éviter cette issue, il faudrait qu’un nombre suffisant de responsables et coupables mondialistes comprennent très vite qu’ils vont eux-mêmes dérouiller dans la foulée, s’il ne font pas machine arrière.
                L’organisation et l’importance des forces armées mondialistes, y compris l’OTAN conçue pour la protection du système capitaliste financiarisé (expression que j’emprunte à m. Bibeau), n’y changeront rien !
                Si cela n’explose pas maintenant, tout l’ensemble explosera globalement un jour ou l’autre, à la faveur (si j’ose dire) d’une catastrophe d’un type ou d’un autre, que ces malades n’auront pu ni prévoir, ni contrôler, comme aujourd’hui et comme d’habitude !
                Et nous en subirons tous les conséquences ; tous, c’est-à-dire eux également quoi qu’ils en pensent ! Nous ne sommes plus au XIXème/XXème siècles !

                Bon courage ! Et merci d’être intervenu.


              • Esprit Critique 20 mars 18:18

                Depuis Hollande il n’y a plus aucun Conseillé dans le gouvernement et les ministères digne de ce nom. Plus un seul centralien ou polytechnicien, que des lèche-culs planqués, représentant les idéologies gochiasse, écolo, Hallal, végan, etc. toutes les minorités de tarés.. 

                Voila ou nous en sommes, avec a l’Élysée un pervers inapte.

                Le Virus et la catastrophe économique qui va suivre consacrera la disparition de ce que fut la France. Le grand remplacement va s’achever, la république islamique ne tardera plus.


                • Parrhesia Parrhesia 20 mars 19:01

                  @Esprit Critique
                  Je reconnais que vous avez raison sur l’analyse..
                  Je vais pourtant refuser de l’admettre aussi longtemps que cela me sera encore possible . 
                  En ce qui concerne l’avènement d’une possible république de culture étrangère, si le phénomène est devenu très, très, possible, je ne suis, par contre, pas sûr du tout qu’il s’agisse finalement d’une république islamique…
                  Où alors, ce serait une république islamique pour compte de quelqu’un d’autre. La base islamique, en effet, tout en « faisant faraud » sur tous les fronts, ne se rend même pas compte qu’elle est systématiquement instrumentalisée, et qu’elle sert en fait les intérêts d’une autre puissance.

                  Grand merci pour votre intervention, Esprit critique, et bon courage !!!


                • Parrhesia Parrhesia 20 mars 19:33

                  @Parrhesia
                  Je me suis peut-être mal exprimé, Esprit Critique.
                  Lorsque j’écris :« je vais pourtant refuser,... » c’est évidemment le fait que vous dénoncez à juste titre que je refuserai, non votre analyse.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Parrhesia

Parrhesia
Voir ses articles







Palmarès