• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Riche comme Jobs

Riche comme Jobs

Suite à la disparition du génial informaticien, une pluie de louanges, et des tonnes de larmes se sont déversées, et pourtant, tout n’est pas si rose dans le monde de la Pomme.

Un autre Job, personnage mythique de la bible était si pauvre qu’il a donné naissance à une expression qui résumait tout. : « Pauvre comme Job  ».

D’après la Bible, ce Job là, qui était riche et puissant, perdit en une journée sa femme, ses enfants, ses biens, puis sa santé, gardant malgré tout une foi inébranlable. lien

Tout à l’opposé du créateur de l’iPad, de l’iPhone et du reste, qui nous a quitté, frappé par un cancer, à l’âge de 56 ans, avec un épais matelas de billets.

Sa fortune estimée à 7 milliards de dollars le plaçait au 39ème rang des personnalités les plus riches des Etats-Unis. lien

Il faut dire que le succès de l’entreprise menée est incontestable, à plus d’un niveau.

100 000 dollars investis au moment du retour d’Apple valaient 10 ans après 3,6 millions. lien

Bien sur, si on ne peut en vouloir à Steve Apple d’être devenu milliardaire, et si on ne peut que se réjouir des innovations dont il est à l’origine, il faudrait quand même se pencher sur les pratiques commerciales qui ont permis son succès.

La presse nous abreuve d’un concert de louanges venu saluer sa disparition : d’Obama à Bill Gates, en passant par Besson, Sarközy et Martine Aubry, pas une voix n’a manqué pour élever une statue à la gloire du génial informaticien. lien

Barack Obama a bien voulu voir en lui « le meilleur exemple de l’incarnation du rêve américain », le magazine « Fortune  » l’a qualifié de « patron de la décennie » et le « Financial time  » de « personnalité de l’année ». (lien)

David Cameron a déclaré « Steve Jobs a transformé la façon de travailler et jouer », suivi par Sarközy qui n’en pensait pas moins, Fillon ajoutant qu’il avait « changé le quotidien de millions de gens  », le premier ministre irlandais Enda Kenny concluant « qu’il avait changé les mentalités dans le monde des affaires ». lien

Même les Jésuites ont donné de la voix pour saluer sa disparition, et Armstrong, le cycliste aux dopants invisibles s'est déclaré dévasté. lien

Mais toutes ces belles déclarations sont à mettre à la lumière d’une autre réalité.

A l’opposé de Ford ou de Général Motors qui ont fait la richesse de l’Amérique grâce aux centaines de milliers d’emplois crées, (lien) Jobs a radicalement changé de méthode.

Il a désintégré la chaine de fabrication, donnant aux travailleurs américains de la « Silicon Valley » la part belle : conception, marketing, et un peu de vente, mais laissant la production et la logistique à des entreprises chinoises, afin de profiter du bas cout de la main d’œuvre, leur imposant des conditions de travail dignes d’un esclavagiste. lien

Faut-il continuer d’applaudir à la délocalisation, laquelle plombe notre économie, car s’il est effectivement plus simple d’utiliser de la main d’œuvre bon marché à l’autre bout du monde, quid des entreprises qui tentent de survivre sur le sol du territoire national, et surtout, comment résoudre le problème du chômage, induisant une perte de la croissance, et un affaiblissement de la consommation. lien

D’autant que la situation du coté de la Chine n’est pas vraiment encourageante pour les travailleurs.

Les suicides, les cas d’empoisonnement se sont multipliés chez les sous-traitants chinois.

Même si, après avoir appris les conditions de travail scandaleuses qui régnait dans les 10 usines chinoises, Apple a décidé un audit social complet portant sur 288 sous-traitants, leur imposant en 2010 un nouveau code de conduite, beaucoup de mal avait été fait, et l’on s’est interroge encore s’il ne s'agissait pas d’une simple opération de communication.

Comme l’a écrit une ONG hongkongaise spécialisée dans la défense des ouvriers chinois : « c’est un peu tard, Apple a attendu que les scandales se multiplient pour annoncer des mesures. Mais ce n’est que l’application stricte de la loi. Depuis 3 ans, nous dénonçons les conditions de travail chez la plupart des sous-traitants d’Apple. Des enfants mineurs ont travaillé sur les lignes de production, il y a des clandestins aussi, les cadences imposées par Apple sont infernales, ce qui a conduit à des suicides d’ouvriers et puis il y a ceux qui ont été exposés à des produits chimiques. Sur tous ces points, les réponses d’Apple ont trop tardé ».

Pour la première fois, en effet, Apple a reconnu l’empoisonnement de 137 de ses ouvriers qui travaillaient pour le sous-traitant Wintek, à Suzhou, en Chine. Ils ont été exposés à un produit cancérigène, le n-hexane et demandent réparation.

Un rapport de 46 pages, intitulé « Bad Apple  » réalisé par des organisations de défense de l’environnement, dénonce les pratiques des entreprises chinoises travaillant pour Apple, lesquelles ont pollué gravement et durablement l’environnement, mettant en péril la santé des habitants autour des usines.

On y apprend que le géant informatique à pollué le lac Nantaizi par des métaux lourds, mettant en évidence des taux de cuivre 56 à 193 fois plus élevé que dans les autres lacs du secteur. lien

Le journaliste Jordan Pouille, de retour de Foxconn décrit dans une enquête qu’il a réalisé pour le journal « la Vie » « un camp de concentration ». lien

Dans cette usine géante, ils sont 300 000 a travailler 15 heures par jour, 6 jours par semaine, (parfois même 7 jours, si les commandes affluent) avec une pause de 10 minutes toutes les 2 heures, pour des salaires de 50 dollars par mois (lien) afin de fabriquer jusqu’à 3000 iPhone par jour. lien

Foxconn a démenti dans un communiqué une partie de ces informations, affirmant n’avoir que 160 000 employés, lesquels seraient payés au minimum 101 dollars par mois, ce qui sur le fond ne change pas grand-chose. lien

Apple a d’ailleurs reconnu que des progrès restaient à faire en matière de conditions de travail, admettant que les limites de travail hebdomadaire (60 heures) ont été dépassées 35% du temps sur une période de 7 mois, et que les employés ont travaillé plus de 6 jours par semaine 25% du temps. lien

De plus les travailleurs dorment dans des dortoirs de 200 lits et n’ont pas droit à recevoir des visites de l’extérieur. lien

Et ne parlons pas des enfants que les entreprises chinoises sous traitante d’Apple ont reconnu avoir engagé pour construire nos petits bijoux informatiques. lien

Suite aux pressions Apple a reconnu un « dérapage ». lien

Ma Jun, directeur d’une ONG pékinoise, enfonce le clou évoquant « la face sombre d’Apple » et déclarant « nous avions l’image d’une entreprise citoyenne, plutôt branchée, et qui devrait jouer un rôle de leader dans le monde de l’informatique et des nouvelles technologies. Au lieu de cela, Apple se révèle être l’entreprise la plus fermée et la plus obstructive qui existe ».

Même si à la suite de l’audit quelques améliorations ont été constatée, comme des études offertes jusqu’à l’âge de 16 ans à ceux qui ont travaillé pour Apple, les salaires augmentés, et que des filets anti-suicides ont été installés, 14 ouvriers de Foxconn ont encore attenté à leur vie en 2010 (lien) et en septembre 2011, un blogueur faisait le point du chemin qui restait à faire pour que la firme à la pomme soit a nouveau respectable, reprenant une belle couleur verte. lien

En 2010, outre les dérapages liés au monde du travail, Apple aura été responsable d’émission de 14,8 millions de tonnes de gaz à effet de serre. lien

Alors tant pis si le concert de louanges risque d’être terni par ces informations, mais comme le dit mon vieil ami africain : « la vérité n’est jamais blanche ou noire, elle est la plupart du temps grise ».

Merci à Corinne Py pour sa contribution.

L’image illustrant l’article provient de « fr.123rf.com »


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

97 réactions à cet article    


  • Ariane Walter Ariane Walter 8 octobre 2011 09:19

    Super article , Olivier. J’en avais vaguement entendu parlé mais tu mets les choses au point avec une précision glaçante.
    Que tu sois le seul à le dire en dit long sur la morale de l’industrie et des medias.
    Que le parti socialiste n’en parle pas, passons.

    Mais à toi, bravo !

    Joë n’est pas encore passé ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2011 13:26

      Ariane

      merci d’être la première à réagir,
      c’est vrai que le concert de louanges commençait à me gaver grave, 
      et c’est en commençant d’écrire l’article que j’ ai compris l’étendue du forfait.
      bien sur, il n’est pas le seul à délocaliser,
      mais de voir tous ces grands (?) le mettre au sommet avait quelque chose d’indécent
      merci de ton commentaire, et ton livre au fait ?
      donnes m’en des nouvelles stp
       smiley


    • T.REX T.REX 9 octobre 2011 20:09

      Bravo Olivier , tu restes lucide ! Ton titre est excellent.
      Steve Job n’est pas plus ni moins indispensable à l’évolution de l’homme et comme bien d’autres dans ce métier il a fait beaucoup de mal autour de lui comme tu nous le révèles.
      On ne devient pas riche sans casser d’œufs !

      Non seulement je pense qu’ APPLE se passera très bien de Jobs mais aussi que malheureusement ses méthodes déplorables qui rendent captif les clients et rendent payant ce qui était gratuit ou presque sont les pires qui soient et ont de beaux jours devant elles. 


    • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 07:21

      Trex

      merci de ta réaction et de ton analyse que je partage totalement
       smiley

    • Ariane Walter Ariane Walter 8 octobre 2011 09:20

      « entendu parler » sorry !


      • Kalki Kalki 8 octobre 2011 09:28

        Le reve américain est mort


        • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2011 13:27

          kalki

          c’est donc ça cette odeur ?
           smiley

        • Mammon 8 octobre 2011 09:37

          Bonjour Olivier

          Il est rassurant de savoir que je ne suis pas le seul à être quelque peu gêné par le concert de louanges qui a suivi la mort de Steve Jobs, quand bien même je respecte profondément l’homme (celui atteint du cancer) et la douleur de ses proches.
          Pourquoi ? Parce que tout génial informaticien qu’il était, il était d’abord un businessman, avec tout son côté lumineux et surtout son côté sombre. Et c’est ce côté sombre, non pas propre à lui seul mais à tous ceux dont la finalité est d’engranger des profits, qui paraît en complet décalage avec tous les discours hagiographiques tenus à son égard.
          Mais ce qui m’interpelle surtout, ce que malgré sa fortune, son intelligence, sa notoriété, il a été fauché par le cancer, ce fléau qui frappe indistinctement tous les êtres humains, qu’ils soient riches ou pauvres, géniaux ou idiots, célèbres ou inconnus...
          Devant la maladie ou la mort, nous sommes tous égaux et nous ne possédons plus rien, au final...

          PS : je connais votre antipathie envers notre président, mais de grâce, appelez-le par son nom, « Sarkozy » et non pas « Sarközy ». Laissez-lui donc, à lui et certains de ses amis, le monopole de la stigmatisation selon les origines...


          • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2011 13:30

            Mammon

            nous sommes donc au moins deux à avoir réagi 
             smiley
            sinon au sujet de sarközi, j’aime bien l’écrire de cette manière, 
            non par antipathie, car au fond, si on peut en vouloir en quelqu’un ce serait d’abord en vouloir aux français naïfs qui avaient tant envie d’y croire qu’ils ont voté pour lui,
            mais, le concernant, je le plains plutot qu’autre chose.
            il n’y a donc pas d’antipathie
             smiley
            merci de votre commentaire

          • Slipen’Feu 8 octobre 2011 11:21

            Le cancer est démocratique


            • luluberlu luluberlu 8 octobre 2011 12:08

              Métastases de tous les organes unissez vous !!!!


            • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2011 13:31

              slipenfeu

              pas mieux.
               smiley

            • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2011 13:32

              voila une lutte qui semble gagnée d’avance.

               smiley

            • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2011 13:33

              orion

              beau rapprochement,
              une forme de réponse du berger à la bergère.
               smiley

            • Gollum Gollum 8 octobre 2011 12:03

               « la vérité n’est jamais blanche ou noire, elle est la plupart du temps grise ».


              Oui, ben dans ce cas il faut préciser que ceci est valable pour toute l’industrie informatique, quelle que soit la marque... Dell, et autres compagnies sont AUSSI fabriquées en Chine.

              C’est la mondialisation qui veut ça. Alors, au lieu de taper sur Apple, ne vous trompez pas d’ennemi... smiley


              • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2011 13:35

                Gollum,

                bien sur, bien sur,
                mais le fait que d’autres soient à la faute ne devrait pas empêcher de pointer du doigt la faute des autres.
                non ?
                 smiley

              • Gollum Gollum 8 octobre 2011 14:19

                Pas de souci Olivier... à condition d’être juste et impartial... smiley


              • Clojea Clojea 8 octobre 2011 12:09

                Dark side of Apple. Bien vu Olivier. Faire trimer les gens à l’autre bout de la planète est rebutant. Décidément, les grandes entreprises ont toujours le même défaut. Vivement que tous les pays soient à peu près égaux, comme ça plus de délocalisation.


                • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2011 13:36

                  Clojea,

                  je partage et remercie.
                   smiley

                • foufouille foufouille 8 octobre 2011 12:17

                  pareil pour tout ce qui est technique et vient d’inde et de chine
                  jean delave, encens bas de gamme, hifi, etc


                  • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2011 13:37

                    foufouille

                    je ne connais pas ce jean delave, mais je veux bien croire qu’il est aussi dans l’erreur économique.
                     smiley

                  • foufouille foufouille 8 octobre 2011 14:50

                    vu dans un reportage
                    produit en inde, sans protection et a coup de produits chimique qui finissent dans la riviere


                  • astus astus 8 octobre 2011 12:33
                    Olivier :

                    Vous soulignez à juste titre que la réussite économique d’Apple a notamment pour corollaire des formes d’esclavagisme , un « dégât collatéral » que j’abordais aussi brièvement dans mon post d’hier : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/vous-avez-dit-apple-mania-102014 Mais en réalité le problème est encore plus grave si l’on s’éloigne un peu de Steve Jobs et de son entreprise pour réaliser l’importance du développement en général des technologies à notre époque. Car la face cachée de cette invasion, qui fait le lit de l’ultra libéralisme contemporain, est qu’en plus des problèmes environnementaux que vous évoquez avec raison, et de droit humain, il existe une pollution galopante des esprits : notamment l’appauvrissement d’une pensée devenue exclusivement fonctionnelle qui fait à la fois de l’humain une machine comme une autre, et un adorateur peu critique des modes de l’époque. Le développement des technologies en général et leur addiction entretenue par les médias a en effet un lien étroit avec une forme de cannibalisme qui exacerbe les instincts consuméristes et renforce la violence de l’envie, ce qui détruit le lien social, tout en se faisant passer pour un fait quasi sacré ou divin. Si beaucoup de gens sont à présents obnubilés par des écrans qu’ils ont mis en quelque sorte à l’intérieur de leur tête, comme nouveau moyen de voir le monde, cela leur masque évidemment la vie réelle.

                    Bien à vous et merci pour votre travail.

                    • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2011 13:38

                      astus

                      je vous remercie sincèrement et je partage bien évidemment votre indignation.
                       smiley

                    • Ni naïf Ni Crédule dede 10 octobre 2011 13:41

                      Et qu’est-ce que vous faite du « partage du savoir » que ces nouvelles technologies ont permis, notamment la puissance d’internet ?


                      Aprés je suis d’accord avec vous, beaucoup de choses « électroniques » n’ont pas franchement une utilité avérée. Le temps fera son chemin et il ne restera que les choses les plus utiles.

                      Concernant les « addictions » électroniques, ont est tous addictes à quelque chose, à un certain degré. D’autres plus que les autres.

                      Concernant Apple, j’en suis pas fan, car 1) je trouve ça cher et 2) j’en ai pas forcément l’utilité ou la nécessité. Et puis, il n’y a pas qu’Apple !

                    • Fouls 8 octobre 2011 13:37

                      Excellent montage de « mon oeil » sur France2, comme quoi il existe encore quelques esprits critiques parmi les journalistes, certes cette tribune n’est que de quelques minutes mais l’espoir permets de rester en vie (lien pas encore dispo)


                      • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2011 13:39

                        Fouls

                        je ne connaissais pas ce« mon oeil » et je suis impatient d’avoir un lien pour le découvrir.
                        merci de votre commentaire.
                         smiley


                      • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 17:30

                        merci du lien

                         smiley

                      • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2011 17:24

                        kronfi

                        très beau, 
                        merci


                      • ralph 8 octobre 2011 19:50

                        Bonjour,

                        Dieu n’est peut-être rien d’autre que ton SOUFFLE...(...et le mien pour moi...)


                      • herbe herbe 8 octobre 2011 15:45

                        Merci pour cet article.
                        ça m’avait aussi gêné cet excès de louange, c’est bien de rééquilibrer.
                        voir ici pour un commentaire sur un autre fil :
                        http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/steeve-did-the-job-101960#forum3082555

                        Pour info il y a tout un dossier sur Arrêt sur images :
                        http://www.arretsurimages.net/dossier.php?id=220


                        • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2011 17:26

                          merci Herbe,

                          je n’avais pas eu connaissance de cet arret sur image
                           smiley

                        • bo bo 8 octobre 2011 16:23

                          Bravo Cabanel

                          Il y a une indécence dans les louanges des médias.... il faut faire rêver les exploités......pour que le système commercial néo capitaliste perdure....
                          On est bien loin d’un Pasteur et autres...qui eux ont bien contribué à améliorer le sort du monde sans s’enrichir.
                          Et il y a bien de l’indécence et un mépris du genre humain à s’enrichir de cette manière...quelque soit le génie ou le mérite d’un inventeur.


                          • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2011 17:26

                            bo

                            je partage, et remercie.
                             smiley

                          • Jason Jason 8 octobre 2011 16:28


                            Comme quoi les plus belles fleurs poussent sur du fumier.

                            Je n’ai jamais aimé Apple et son marketing élitiste, ses prix exorbitants, sa gadgeture, et tout le tralala.

                            Notre homme était génial pour exploiter le talent des autres, tel Bill Gates.

                            Quant à faire un foin au sujet de sa disparition, même les petits malins sont mortels.

                            Merci pour cet article très éclairant.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2011 17:27

                              Jason

                              merci d’avoir partagé mon indignation.
                               smiley

                            • herbe herbe 8 octobre 2011 16:34

                              Au fait pour bien réaliser le décalage entre l’image divine donnée par les idolâtres, écoutons l’objet de l’adoration lui même, c’est un homme sincère, honnête, et modeste ! et qui donne ma foi de bons conseils de vie, mais comme d’hab, qui l’a écouté vraiment ?

                              la suite ici :

                              http://www.mac4ever.com/articles/humeur/1645/steve_jobs_son_discours_a_stan ford_en_2005/


                              • herbe herbe 8 octobre 2011 16:38

                                extrait :
                                "Et l’unique façon de faire du bon travail est d’aimer ce que vous faites. Si vous n’avez pas encore trouvé, continuez à chercher. Ne laissez pas tomber. Comme toutes les questions de cœur, vous saurez quand vous aurez trouvé.

                                Et, comme toute grande histoire, c’est de mieux en mieux au fil des années. Alors continuez à chercher jusqu’à ce que vous trouviez. Ne laissez pas tomber.« 

                                Et selon moi »adorer" n’est surement pas l’attitude qui colle avec ce message ...
                                Addiction rime avec démission ...


                              • joletaxi 8 octobre 2011 16:54

                                AAAAAhh notre grand cabanel fait à nouveau la pêche dans le caniveau.


                                Et comme vous faites preuve d’empathie pour ces malheureux chinois, payés au lance pierre, vivant sur leur usine,et polluant l’environnement comme pas possible.

                                Il n’y a pas si longtemps ces mêmes chinois avaient un grand timonier, et crevaient de fin par millions, mais ma foi, cela ne faisait guère de bruit.
                                Et les 200 300 millions de chinois sortis de la misère noire vous disent merci,les autres pour le moment se contentent d’avoir à bouffer, ce qui est nouveau pour eux.
                                Et le couplet sur l’industrie qui délocalise le sale boulot.Trop drôle,quand on sait que depuis des décennies on nous vend une société de cols blancs,d’intelligence, qui ne s’occuperait que de pondre des brevets.la réalité est de retour, un pays sans industries est un pays dans la misère, on va en avoir la démonstration.
                                Et ces pauvres chinois qui dorment dans leur entreprise ne font qu’appliquer les recommandations de nos « verts », consommer local, travailler local, une vraie réussite.
                                Vivement que l’on remette à l’honneur ces belles cités ouvrières sous les cheminées des usines.

                                Comme vous l’avez mentionné, lors de son retour chez apple, la société était en faillite virtuelle.
                                Et je n’ai pas souvenir d’avoir été forcé par la CIA d’acheter un Imac ?
                                Il a su mettre sur le marché des produits que les gens ont jugé ayant un bon rapport qualité prix,souvent innovants, ou séduisants.


                                Les arcanes du commerce vous sont aussi étrangères que la recherche du corium,vous n’y comprenez rien ,comme d’habitude.

                                mais dites moi, grand défenseur de l’environnement en général, j’ai lu des trucs affligeants sur l’extraction des lantanides(dont les chinois ont un quasi monopole) vous savez ces trucs indispensables pour les générateurs d’éoliennes, et pour doper les panneaux solaires.
                                des médisances sans aucun doute ?
                                Ah oui, quand c’est pour l’église verte, on peut faire des sacrifices,comme ici par exemple

                                A few months ago the Obama Justice Department brought charges against Continental and six other oil companies in North Dakota for causing the death of 28 migratory birds, in violation of the Migratory Bird Act. Continental’s crime was killing one bird « the size of a sparrow » in its oil pits. The charges carry criminal penalties of up to six months in jail. « It’s not even a rare bird. There’re jillions of them, » he explains. He says that « people in North Dakota are really outraged by these legal actions, » which he views as « completely discriminatory » because the feds have rarely if ever prosecuted the Obama administration’s beloved wind industry, which kills hundreds of thousands of birds each year.


                                ah non, c’est vrai, les oiseaux jouent avec les pales d’éoliennes, et se tuent sur les vitres des buildings,les trottoirs des grandes villes en sont pleins


                                Je suppose que le grand cabanel envoie ses emails par pigeon voyageur.


                                bande de charlots va....



                                • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2011 17:29

                                  jo

                                  vous avez écrit quelque chose ?
                                  ah bon !
                                  pourtant il m’avait semblé...
                                  merci de nous écrire lorsque vous aurez trouvé quelque chose de censé à nous proposer.
                                   smiley
                                  et tachez de finir ce sacré chateau de sable, c’est encore ce que vous savez le mieux faire.
                                   smiley

                                • lagabe 8 octobre 2011 17:43

                                  la dessus suis totalement d’accord , homme occidental avec sa petite morale bourgeoise
                                   insupportable
                                  cf http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/21-aout-2010-le-jour-du-79989

                                  21 août 2010 : le jour du dépassement

                                  Le 19 décembre 1987, pour la première fois de son histoire, l’humanité vivait au-dessus de ce que la terre pouvait lui offrir en un an. Selon l’ONG Global Footprint Network, le jour du dépassement (Earth Overshoot Day) aura lieu cette année le 21 août.

                                  L’humanité aura consommé le 21 août 2010 les ressources que la nature peut produire en un an. Incroyable non ?

                                  en clair fin de cette année , on aura consommer 1 planéte terre et demie

                                  si on regarde le monde occidental soit 15 % des gens ,1 planète terre

                                  on consomme ou on con somme


                                • storm storm 8 octobre 2011 18:41

                                  "L’humanité aura consommé le 21 août 2010 les ressources que la nature peut produire en un an. Incroyable non ?

                                  en clair fin de cette année , on aura consommer 1 planéte terre et demie

                                  si on regarde le monde occidental soit 15 % des gens ,1 planète ter« 

                                  n’oublions pas la fête dite ’de noel », qui, fut un temps, représentait 40% du Chiffre d’affaires des commerçant : bouffe, et babioles en tous genres qui n’ont peut-être pas encore été produites / incluses dans le calcul ’foot print’


                                • Marco07 9 octobre 2011 11:25

                                  Bonjour Jo, très bon commentaire.

                                  Article intéressant pour recruter smiley

                                  Saviez-vous que foxconn s’occupe aussi de photovoltaïque ? L’entreprise du diable fait aussi dans le vert.

                                • Loatse Loatse 9 octobre 2011 14:41

                                  @Jo

                                  je vous cite :

                                  « les autres pour le moment se contentent d’avoir à bouffer, »

                                  Partant de ce principe là, Vous ne verrez pas d’inconvénient je pense à ce que votre patron vous réduise votre salaire... A moins que, ce qui est bon pour les chinois ne le soit pas pour vous ?

                                  @Olivier,

                                  Je lisais hier justement un article au sujet de la téléphonie mobile...un intervenant laissait entendre que le coût de revient de l’un des ces appareils vendus la « peau des fesses » en occident était d’une quinzaine d’euro à la sortie de la chaine de production... salaires compris...

                                  Quand aux conditions de travail de nos « petites fourmis laborieuses », payées à coup de lance pierre, pour des horaires qui vont jusqu’au double des notres, logés dans des parcs à humains, il n’y a pas de mot pour décrire cette abomination ou plutot si un seul conviendrait : esclavage...

                                  La réussite idolâtrée en la personne de steve job me choque... Me choque encore plus le fait que cette non valeur ait traversé l’atlantique pour se généraliser au détriment de l’humain.. il suffit de visionner quelques séries américaines pour se rendre compte à quel point ce mode de vie nous est étranger en France malgré des tentatives plutôt désastreuses pour l’imposer...
                                   
                                  Nos avancées sociales (grignotées de plus en plus hélàs) sont considérées là bas comme un frein à la liberté, ce mot dont les américains se gargarisment alors que leur système les broie.. (le patriot act en est la preuve la plus fragrante)..

                                  Tandis que des hommes se battent pour le commerce équitable quitte à ne jamais figurer dans « Forbes »... d’autres bâtissent des empires au prix du sang..

                                  Mais l’histoire nous enseigne que les empires ont une durée de vie limitée.... Il ne reste plus qu’à souhaiter qu’il y ait une prise de conscience globale des conséquences de nos actes avant que ceux ci ne nous reviennent dans la figure et que nous soit présenté « la note »....


                                • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 07:04

                                  Loatse

                                  je fais exactement la même analyse
                                  merci de ton commentaire
                                   smiley

                                • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 17:32

                                  storn

                                  c’est bien de le rappeler.



                                • Jason Jason 8 octobre 2011 17:04

                                  @ joletaxi

                                  Puisque vous aimez les oiseaux, sachez que selon les naturalistes, les chats tuent en france 3 millions d’oiseaux par an.


                                  • anarcococo 8 octobre 2011 17:06

                                    Il n’a pas inventé le microprocesseur non plus :
                                    Le microprocesseur a été inventé par deux ingénieurs d’Intel : Marcian Hoff (surnommé Ted Hoff) et Federico Faggin. Marcian Hoff a formulé l’architecture du microprocesseur (une architecture de bloc et un jeu d’instructions) en 1969. Federico Faggin a inventé la conception du microprocesseur (méthodologie de conception nouvelle pour la puce et la logique, fondée pour la première fois sur la technologie silicon gate développé par lui en 1968 chez Fairchild. (wikipedia)

                                    Qui connaissait le nom de ces inventeurs, sans qui le PC ou le Mac n’aurait pas vu le jour ?

                                    A savoir aussi, à la même époque les missions Apollo (pour se poser sur la Lune) utilisaient un ordinateur embarqué de navigation et de pilotage (Apollo Guidance Computer), dont le processeur (35 kg !) était un mélange hybride de circuits intégrés et de tores magnétiques pour la logique et la mémoire ...
                                    Et les astronautes sont presque tous revenus vivants sur Terre !


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2011 17:31

                                      anarcococo

                                      merci de toutes ces infos,
                                      j’ignorais tout cela...
                                      et merci de rendre à césar ce qui lui appartient.
                                       smiley

                                    • joletaxi 8 octobre 2011 19:02

                                      @storm


                                      j’ai une lecture différente de votre prospectus verdache


                                      à ranger avec les autres « erreurs », comme la possibilité de faire 80 % de l’énergie avec les renouvelables en 2050,ou la fonte des glaciers hymalaens,et tant d’autres ...

                                      @Cabanel
                                      au lieu de faire vos habituelles réponses à 2 balles, dites moi où est passé le corium qui doit,selon vous, rendre inhabitable tout l’hémisphère nord.

                                      quel camelot

                                      • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 07:05

                                        jo,

                                        le camelot que je suis ne peux répondre autrement à votre camelote d’argument
                                         smiley


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 07:07

                                          aspic

                                          jusqu’où va se nicher la bêtise !
                                          merci de cette vidéo
                                           smiley

                                        • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 07:07

                                          Scalpa

                                          c’est donc ça cette odeur persistante ?
                                           smiley

                                        • nuagerouge nuagerouge 8 octobre 2011 21:06

                                          Merci pour cet excellent article qui résume bien l’horreur économique de notre système actuel .


                                          Apple est en quelque sorte l’archétype de cette dramatique mondialisation , qui détruit tout .

                                          Il voulait changer le monde ; il n’a fait que participer à le rendre encore plus glauque .

                                          Et Obama de vanter le rêve américain . Pathétique .

                                          Et Frédéric Mitterrand de se pâmer devant cet « inventeur de génie » ! Pauvre idiot !




                                          • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 07:08

                                            nuage rouge

                                            merci du compliment,
                                            et bien évidemment, je partage votre analyse complètement
                                             smiley

                                          • Vent d'est Vent d’est 8 octobre 2011 22:39

                                            Steve Jobs avait incontestablement du génie. Le mettait-il au service de l’humanité ? On peut s’en douter...


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 07:09

                                              Vent d’est

                                              son intention était bonne
                                              mais l’enfer en est pavé.
                                              merci de votre commentaire
                                               smiley

                                            • apopi apopi 8 octobre 2011 23:45

                                               Les chiens aboient, la caravane passe, repose en paix Steve...


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 07:09

                                                apopi

                                                message transmis aux suicidés d’apple
                                                 smiley

                                              • eric 9 octobre 2011 07:41

                                                Très bien observé dans le principe ! Comme les démocraties libérales ont des politiques sociales très efficaces, sont très démocratiques, un partage de la valeur ajoutée très égalitaire, ont des règlementations protectrices des plus défavorisés, sont à la pointe du combat pour la protection de l’environnement et le progrès écologique et durable, ll est parfaitement logique que les malfrats, les moins honnêtes, ou les plus exposé à la concurrence du secteur privé, se réfugient pour produire dans des pays socialistes où ils sont assurés que les travailleurs sont corvéables à merci, qu’on se fout des problématiques environnementales et que le pouvoir n’hésitera pas à tirer sur les foules si elles protestent. Chine Vietnam, Tunisie de Ben Ali le « socialiste dictateur sanguinaire »( membre de l’international socialiste), le Mexique avec ses usines tournevis tant qu’il était dominé par le PRI (membre de l’international socialiste). etc...

                                                Il est très frappant que pour des pays qui ont choisit la voie libérale comme la Corée, on parle beaucoup moins de « délocalisation » et beaucoup plus d’une vraie croissance endogène avec un vrai enrichissement social de la majorité de la population.

                                                Maintenant, il est certains que ce sont des politiques à courte vue de la part de ces dictateurs socialistes. Le libéralisme à ses logiques propres qui sont extrêmement contagieuses. Nécessaire respect des travailleurs pour assurer une bonne productivité. Prime à la compétence réel versus la loyauté politique et les copinages de parti. Ainsi dans la Russie post socialiste, ou les grèves sont de facto interdites, une des deux seules qui ait pu avoir lieu s’est déroulée au sein de l’usine Ford.

                                                Cela étant, Job faisait-t-il parti des profiteurs de ces excès de tous les socialisme ou au contraire tous cela est il sorti parce que sa boîte était, plus que d’autre, soucieuse même des travailleurs chinois où n’a-t-il pas, par principe, payé les bons pots de vins au bon chinovniks comme cela se pratique dans tous les pays socialistes, votre article ne répond pas vraiment à ces vrais questions. ( En Russie, Mitvol a tout d’un coup découvert que Shell n’était pas assez écologique parce que cette boîte ne voulait pas assez partager son capital avec le pouvoir).

                                                Mais la conclusion implicite reste valable : quand les peuples auront finit de se débarrasser des dictatures socialstes, on respirera mieux au propre et au figuré sur notre planète.


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 07:11

                                                  eric

                                                  les dictatures socialistes ?
                                                  comme vous y allez !!!
                                                  et si nous commencions plutot à nous débarrasser d’un encombrant autocrate ?
                                                   smiley

                                                • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 08:09

                                                  Andromède

                                                  je comprends mieux son intervention, maintenant.
                                                   smiley
                                                  merci de l’info
                                                   smiley

                                                • lagabe 10 octobre 2011 09:30

                                                  en un sens , il a totalement raison la finance a été pousse par les parties de gauche au pouvoir Blair , Clinton, Bérégovoy, Jospin etc...............


                                                • eric 11 octobre 2011 06:54


                                                  Oh ce n’est pas de moi ! Ci joint et en vrac, quelques article sur différent dictateurs socialistes, en général adoubé par leurs pairs comme membre de l’IS

                                                  http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/pour-moubarak-les-cairotes-sont-
                                                  http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/le-naufrage-de-gbagbo-9197588719
                                                  http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/la-contagion-de-l-espoir-89033
                                                  Etc....
                                                  Quant à un autocrate ? Alors là je ne vois pas du tout ! SI c’était le cas, les mêmes causes produisant les mêmes effets, on devrait voir les industriels de toute l’Europe se ruer pour délocaliser leurs activités en profitant de notre jungle sociale, et leurs propriétaires s’exiler fiscalement à Paris pour profiter des « cadeaux aux riches »). A ma connaissence, il y a toujours plus de français à Londres Bruxelle, Monaco ou Genève, que de richissimes suédois, banquiers suisses etc...en France.
                                                  Je ne crois pas que l’on puisse soupçonner notre président d’être un dictateur socialiste....


                                                • eric 11 octobre 2011 07:15

                                                  A andromède : Ouai  ! Juste rappel ! Bismark, inventeur de la sec. soc, le fameux leader et penseur socialiste....Détail amusant, plusieurs golf dans le monde porte son nom...


                                                • joletaxi 9 octobre 2011 11:14

                                                  @Eric


                                                  ne demandez pas à la petite clique des « révolutionnaires du clavier » qui sévit ici de faire preuve de lucidité.

                                                  Il n’est que de voir ce que devient l’enseignement ici, et ce qui se pratique chez les « émergents »
                                                  Ils militent pour la décroissance.Ils ne devront pas faire de révolution, nos pays ,si un sursaut n’intervient pas rapidement, vont sombrer dans la décrépitude.

                                                  Mais on peut vivre de chataignes,de topinambours,etc... on l’a déjà fait, et nos amis allemands semblent tenter par cette expérience

                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 11 octobre 2011 07:45

                                                    jo

                                                    votre réflexion simpliste sur « ceux qui vivent de chataignes et de topinanbours » trouvera un écho amusant dans un article à paraitre aujourd’hui :
                                                    mon village en utopie

                                                  • Marco07 9 octobre 2011 11:18

                                                    Mmm foxconn c’est pas eux qui ont investi 6 milliards pour une usine pour le silicium et une autre pour le photovoltaïque ?


                                                    Comme quoi consommateur inconscients et écologiques peuvent avoir nettement plus de points communs qu’on peut s’imaginer...


                                                     smiley

                                                    • Marco07 9 octobre 2011 11:23

                                                      Au fait elles venaient d’où vos cellules solaire de votre sacro-sainte phébus ? 

                                                      Sans doute d’une usine « équitable », non ?!
                                                       smiley

                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 07:12

                                                      marco

                                                      total investi aussi dans le photovoltaique
                                                      ça n’en fait pas pour autant un défenseur de l’environnement
                                                       smiley

                                                    • joletaxi 9 octobre 2011 11:38

                                                      Bonjour marco


                                                      vous avez des nouvelles du corium ?
                                                      je suis très inquiet, notre guide semble se désintéresser de la question ?
                                                      Et comme il avait affirmé que tout l’hémisphère nord risquait d’être inhabitable, j’ai déjà tenté de retrouver cette amie chilienne de ma jeunesse.
                                                      Ils font là bas un vin très correct, et depuis que les militaires ont mis de l’ordre, c’est un pays très agréable à vivre.

                                                      • Marco07 9 octobre 2011 11:45

                                                        Aucune nouvelles du corium, Tricastin n’a toujours pas explosé.

                                                        Des nouvelles du Japon ? Ont-ils trouvé le moyen de décontaminer les sols du sel et de traiter les tonnes de déchets dû au Tsunami ? Beaucoup de questions sans réponses en ce moment, Olivier doit vraiment être surchargé de travail, entre le nucléaire, le ferroviaire et maintenant les nouvelles technologies, et sans compter son soutient à EELV (parti qui rappelons-le tient à mutualiser les dettes e histoire de mettre tous les peuples face à l’irremboursable).....

                                                      • zelectron zelectron 9 octobre 2011 12:54

                                                        Apple II  ! après ce fut le désastre III, Lisa (catastrophe). Mac et la suite.
                                                        Apple II (1981) était ouvert, matériel et logiciel : on pouvait rajouter des cartes en pagaille et des logiciels en veux-tu en voilà (80 000 alors qu’IBM n’en avait « que » 16 000) que ce soit les cartes ou les pgs beaucoup était bidouillables par un bricoleur moyen. Aujourd’hui néant, rien, passez votre chemin, si vous voulez quoique ce soit payez, payez, payez ! tousles produits Apple sont verrouillés, figés, exclusifs, c’est comme ça, c’est pas autrement, si vous n’êtes pas contents allez vous faire voir, Apple délivre le seul message, l’unique, le vrai, le seul, le plus intelligent, les autres sont des c...


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 07:13

                                                          zelectron

                                                          ils devaient pratiquer la méthode coué
                                                           smiley

                                                        • Zord Zord 9 octobre 2011 13:12

                                                          Pas mal l’article, voici une vidéo qui résume bien les choses !
                                                          http://www.youtube.com/watch?v=wspKdYPQ5q4&feature=related


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 07:14

                                                            Zord

                                                            merci de cette vidéo, et du compliment
                                                             smiley

                                                          • Abdu Abdu 9 octobre 2011 18:37

                                                            Joli réquisitoire.

                                                            Toutefois, j’aimerais que l’on m’indique quelle marque de matériel informatique a été plus honnête en terme d’impact social pour les ouvriers des usines.

                                                            Même question pour l’empreinte écologique et CO2.

                                                            Muni de ces deux éléments, je pourrais me tourner vers d’autres machine et dénoncer le vilain Steve Jobs.

                                                            Faute de ces éléments, devrais-je renoncer à l’usage de l’informatique ???


                                                            • johnsmith johnsmith 9 octobre 2011 23:42

                                                              « Joli réquisitoire.

                                                              Toutefois, j’aimerais que l’on m’indique quelle marque de matériel informatique a été plus honnête en terme d’impact social pour les ouvriers des usines.

                                                              Même question pour l’empreinte écologique et CO2. »

                                                              Jolie tentative de désamorçage.

                                                              Pour répondre à votre question, sur le plan écologique : Apple étant régulièrement mal classé sur ce plan là, vous pouvez donc choisir n’importe quel constructeur ou presque. Citons Nokia, Sony Ericsson, Philips, HP, Samsung, Motorola, Panasonic, Sony, Dell classés devant Apple (4.9/10) par Greenpeace en 2010. Notons qu’Apple a beaucoup travaillé pour mieux figurer dans ce classement et a dépassé certains de ses camarades depuis la première édition de 2006. Faut dire qu’ils partaient bon derniers (2,6 / 10). 
                                                              On pourrait citer un autre projet, le CDP Global 500, malheureusement Apple n’a pas jugé utile d’y participer, à l’instar de 3000 grandes entreprises. Ca la fout un peu mal pour la plus grosse capitalisation boursière du secteur informatique :/, l’année prochaine, peut-être, quand ils auront bien étudié le cahier des charges ^^.

                                                              Pour la question sociale, on parle essentiellement de Foxconn, je crois... et des vagues de suicide ? Mais là aussi, Apple a aussi su très bien réagir en installant des filets anti suicide, saluons l’initiative. Plus sérieusement, on peut aussi arrêter l’hypocrisie : Foxconn a pour seul et unique client Apple, leurs chaines de fabrication obéissent un cahier des charges fournis par Apple. Ca fait un peu filiale déguisée, voire usine délocalisée qui ne doit surtout pas s’appeler Apple vu les conditions qui y règnent.



                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 07:15

                                                              Abdu

                                                              renoncer à l’informatique,
                                                              surement pas, mais au moins tenter que les produits soient déontologiquement et humainement acceptables
                                                              non ?
                                                              merci de votre commentaire

                                                            • Abdu Abdu 10 octobre 2011 16:27

                                                              Bof, je ne vois pas pourquoi je prendrais la défense d’un milliardaire. Non, c’est bien comme réponse.

                                                              Je suis moyennement convaincu pour ce qui est du plan social : je crois que tout ce qui est produit en Chine a suivit à peu de chose près la même trajectoire avec les mêmes pratiques. Simplement, les composants Apple sont traçables facilement. Comment voulez-vous parler d’un producteur d’une autre marque, puisqu’ils travaillent la plupart du temps pour X autres marques ? Vous croyez-vous informés des suicides dans toutes les entreprises travaillant pour l’informatique ? Il faudrait avancer des pratiques différentes. Genre horaires plus forts, salaires plus bas etc.
                                                              C’est peut-être le cas d’ailleurs. Qu’en sais-je ?

                                                              Les empreintes écologiques et CO2 devraient prendre également en compte la longévité du matériel... Je touche du bois pour ma dernière acquisition, mais celui qu’il remplace, un portable, a eu besoin de tomber de deux mètres pour souffrir d’une panne d’affichage après des années d’usage intensif et de baroudages divers...

                                                              Tout ça étant dit, Mr Job ne mérite effectivement pas d’être porté aux nues. Il a suivit sa passion. Grand bien lui fasse. Vu son potentiel, je suis plutôt content qu’il ait été passionné d’informatique que d’armement, mais voilà, quoi. Quand quelqu’un fait ce qu’il veut et comme ça l’arrange, il est absurde de le remercier, surtout quand la vie s’en est chargé.


                                                            • Abdu Abdu 10 octobre 2011 16:39

                                                              Oui, bien entendu Olivier.

                                                              Je voulais juste dire que le fait que ces productions aient été mauvaises sur ces points ne me dit pas clairement qu’elles aient été pire que les autres. John a apporté des éléments dans ce sens.

                                                              En discuter me permet de me faire une idée, à savoir est-ce qu’on chipote sur une marque montrée du doigt dans une jungle jouant à peu près de la même manière ou bien est-ce que la production informatique est en général vertueuse et Apple se démarque nettement par une attitude détestable.

                                                              C’est ce qui est avancé ici. Je n’ai pas de vraie raison de ne pas le croire. Dommage, j’avoue être déçu.


                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 16:41

                                                              Abdu

                                                              intéressant aussi de remarquer (je n’en ai pas fait mention dans l’article) qu’il n’a jamais voulu contribuer a une association humanitaire, contrairement à Bill Gates, a part peut être des aides a la recherche contre le cancer.
                                                              (évoqué dans l’expansion le 6 octobre)


                                                            • Abdu Abdu 10 octobre 2011 17:41

                                                              Oui, mais alors là, attention quand même. Finalement, pourquoi ne s’est-il pas contenté d’augmenter les salaires dans ses usines par exemples ? (gasp, si on me répond que les ouvriers travaillant pour Bill gagnent 10% de plus que ceux travaillant pour Steve, je vais devoir me mettre à windows,... snif. J’ai peur.)


                                                            • BOBW BOBW 9 octobre 2011 21:53

                                                              Dans le domaine de l’informatique , rendons hommage à un personnage à l’ esprit véritablement « mutualiste » (non privateur) est admiré  dans le monde entier pour les créations qu’il a mises à la disposition de centaines de milliers d’internautes, (sans rechercher systématiquement le profit avant tout) qui lui en savent gré :

                                                              Richard Matthew Stallman
                                                              Sa devise :Il a déclaré à plusieurs reprises « Je puis expliquer la base philosophique du logiciel libre en trois mots : liberté, égalité, fraternité. Liberté, parce que les utilisateurs sont libres. Égalité, parce qu’ils disposent tous des mêmes libertés. Fraternité, parce que nous encourageons chacun à coopérer dans la communauté »

                                                               smiley Merci Richard !

                                                              • De la hauteur 10 octobre 2011 04:18

                                                                Quand on ne veux pas résisté à un désir, il y a toujours une souffrance à la clé.
                                                                les produits Apple illustre bien ce cas.


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 07:17

                                                                  de la hauteur

                                                                  hélas, les produits Apple ne sont pas des cas isolés,
                                                                  mais le torrent de louanges via Jobs m’était devenu insupportable
                                                                   smiley

                                                                • kalagan75 10 octobre 2011 07:10

                                                                  j’espère que tous ceux qui critiquent ses méthodes n’achètent pas leurs fringues chez la redoute, 3 suisses ou kiabi mais les tissent et les cousent eux mêmes ...


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 07:18

                                                                    katagan

                                                                    bien sur, bien sur,
                                                                    il y a toujours pire ailleurs,
                                                                    mais ne peut-on espérer un peu d’humain, de social, de respect envers l’être humain ?
                                                                    ne peut-on envisager fraterniser le monde du travail ?


                                                                  • kalagan75 10 octobre 2011 09:39

                                                                    je suis tout à fait d’accord avec toi olivier mais là tu parles d’un monde fait d’utopie . A une époque on m’a proposé de délocaliser mon entreprise, si je l’avais fait , j’aurais « quelques » centaines de milliers d’euros en plus sur mon compte . Je comprends que certains se laissent tenter .


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 10:31

                                                                    kalagan

                                                                    c’est frappé au coin du bon sens, mais l’utopie réelle n’est elle pas justement d’accepter la délocalisation ?
                                                                    en effet, si à l’évidence celui qui délocalise s’enrichit dans un premier temps, il appauvrit son pays, il appauvrit les consommateurs, et du coup à long terme, il plombe l’économie de son propre pays, 
                                                                    celui qui a été mis à la porte de l’entreprise nationale se retrouvant sans revenus ne pourra à terme plus rien acheter, et finalement, à long terme l’entreprise nationale finira par faire faillite.
                                                                    c’est bien ce que l’on observe aujourd’hui.
                                                                    non ?
                                                                     smiley

                                                                  • kalagan75 10 octobre 2011 11:15

                                                                    je suis encore une fois d’accord avec toi . Mais regardons ce qui se passe en Grèce : toute la population a cautionné le fait que le mode sans facture arrangeait tout le monde et ceci pendant des décenies . Maintenant qu’il faut en payer le prix, c’est la révolution ; la population n’accepte même pas de payer un impot foncier ( seul 8% des terres sont cadastrées d’ailleurs) . C’est la même chose en France , si un artisan vient chez toi et te dit que c’est 30% moins cher au black , j’en connais peu qui hésiteront mais à la fin c’est celui qui a payé au black qui en patira et pas celui qui a été payé ... comme en Grèce .


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 16:44

                                                                    kalagan

                                                                    oui, mais ça c’est un autre problème :
                                                                    l’état en taxant les plus pauvres, et les petites entreprises, pousse les citoyens à se tourner vers le travail au noir, voire clandestin.

                                                                  • gaijin gaijin 10 octobre 2011 08:29

                                                                    salut a tous
                                                                    rien de vraiment nouveau pour ceux qui s’informent mais a toutes fins utiles :

                                                                    http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/70781/date/2011-10-04/article/la-hague-secrete/

                                                                    " dans l’eau des quatre piscines de La Hague bâties côte à côte, on compte dix mille tonnes de combustibles irradiés, soit la plus grande concentration de matière fissile au monde, le double de ce que contiennent les cinquante-huit centrales nucléaires de l’Hexagone..........
                                                                    Leur toit est fait de la même tôle qui protège les légumes dans des hangars. Roland Jacquet, directeur adjoint de l’usine nucléaire, nous répond qu’un tir de missile ou une chute d’avion "est hautement improbable et même impossible. - Impossible, mais pourquoi ? - Parce que les bâtiments des piscines sont entourés de bâtiments de même taille, on ne les atteint pas comme ça."

                                                                    vous me copierez cent fois le mot fin et sans fin le mot foi


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 octobre 2011 10:32

                                                                      gaijin

                                                                      ils n’ont encore rien compris, et j’ai le sentiment que tant qu’il n’y aura pas eu un accident majeur en france, on ne pourra pas faire pencher la balance du bon coté.
                                                                      quelle bande d’enfoirés.
                                                                       smiley

                                                                    • Sat is Fay 11 octobre 2011 01:36

                                                                      Les gens comme Obama ne sont pas avares de compliments pour les faiseurs de billets verts esclavagistes mais pour sauver un innocent d’une exécution ils ne disent même pas un mot !
                                                                      Gloire au pognon tout puissant, ceci est ton dieu ! voilà un parallèle susceptible de nous montrer la nature de ces grands vertueux devant l’éternel.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès