• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Syrie, pas en mon nom, pas avec mes garçons !

Syrie, pas en mon nom, pas avec mes garçons !

Syrie, pas en mon nom, pas avec mes garçons !

À l’heure de lancer cette pétition, la France s’apprête à bombarder la Syrie avec les USA et d’autres pays. Peut-être l’auront-ils fait au moment où vous lirez ces lignes, ceci au risque d’une réplique Russe et du risque d’un embrasement général pouvant déboucher sur la troisième guerre mondiale.

Ainsi, sous prétexte de ‘’punir’’ une violation présumée du droit international par la Syrie, la soi-disant communauté internationale qui n’est en fait qu’une partie des pays occidentaux + Israël et certaines pétromonarchies comme l’Arabie-Saoudite, la soi-disant communauté internationale s’apprête ou a violé une nouvelle fois ce droit international d’une façon certaine puisqu’elle agît sans mandat des Nations Unies. Elles le fait avec l’appui, voire les encouragements quasi unanimes de la presse mainstream devenue l’organe de propagande de nos gouvernants belliqueux qui pensent marquer l’histoire de leur empreinte grâce à une guerre.

Aussi, il est important de se désolidariser de nos dirigeants et de leur faire savoir notre opposition à toute intervention armée contre et en Syrie.

  1. Nous, les signataires de la présente pétition exigeons de nos dirigeants qu’ils :
    1. Cessent tous préparatifs en vue de bombarder la Syrie.
    2. Rappellent tous les soldats, forces spéciales et autres qui sont actuellement en Syrie en dépit du droit international.
    3. Cessent d’armer et conseiller les terroristes syriens qu’ils soient considérés ou non comme des rebelles modérés.
  2. Nous leur rappellons en outre que selon la jurisprudence de Nuremberg ‘’le crime contre la paix ne diffère des autres crimes de guerre que par cela qu’il les contient tous’’ et qu’ils sont donc passibles d’être traduits en justice.
  3. Nous demandons :
    1. L’obéissance aux ordres ne pouvant excuser une participation à un crime de guerre, nous demandons à nos militaires de refuser les ordres qui leur feraient violer le droit international.
    2. Aux journalistes d’arrêter de pousser à la guerre, ce qui les rend complices de crime de guerre et les expose également à être traduits en justice.
  4. Nous encourageons tout le monde à commencer et terminer leurs courriers, quel qu’en soit le sujet, par : ‘’Syrie, pas en mon nom, pas avec mes garçons !’’
  5. Enfin, nous demandons tous ceux qui sont d’origine étrangère ou qui ont de la famille à l’étranger de traduire le texte de la pétition et de la mettre en œuvre dans tous les pays.

Lien vers la pétition

https://www.mesopinions.com/petition/politique/syrie-nom-garcons/42147

 

Syrie, pas en mon nom, pas avec mes garçons !


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 16 avril 17:23

    on s’en fout. une bonne atomisation sera écologique.


    • samy Levrai samy Levrai 16 avril 17:31

      Je crois bien qu’une pétition ne sert à rien mais je suis d’accord avec toi sur ce qu’elle dit.


      • Taverne Taverne 17 avril 16:50

        En tous cas, si on veut retirer à Assad sa légion d’honneur, il faut le faire vite car s’il meurt, on ne pourra plus le faire. Une décision de Tribunal administratif en a décidé ainsi pour Franco.

        Le tribunal administratif de Paris (16-02-2018 n° 1706301/6-1) juge qu’il n’est pas permis de retirer la distinction accordée à un étranger décédé. Une disposition du code de la Légion d’honneur semble pourtant justifier une telle mesure, et l’impossibilité de respecter le principe du contradictoire ne paraît pas devoir s’y opposer.


        • Taverne Taverne 17 avril 16:53

          « 5. Considérant, par suite, qu’en l’absence de dispositions expresses dans le code de la Légion d’honneur et de la médaille militaire prévoyant le retrait d’une distinction à titre posthume, le grand chancelier ne peut proposer un retrait en application de l’article R. 135-2 du code précité si l’étranger à qui la distinction a été accordée est décédé ; que cette autorité était dès lors tenue de rejeter la demande de M. Ocana tendant à ce qu’elle fasse au Président de la République une proposition de retrait à M. Francisco Franco, décédé le 20 novembre 1975, de la distinction de la Légion d’honneur qui lui a été accordée ; qu’il suit de là que le moyen tiré de l’incompétence du signataire des décisions attaquées du 12 avril 2016 et du 28 novembre 2016 est inopérant ; »

          Mais il semble que le Président de la République puisse le décider. Il risque d’être saisi de nombreuses demandes... smiley


        • zygzornifle zygzornifle 17 avril 17:05

          @Taverne


           si on veut retirer à Assad sa légion d’honneur

          c’est pas le tout de la retirer mais qui va aller la chercher a Damas ? ....

        • Attila Attila 17 avril 17:35

          @zygzornifle
          Pas besoin d’aller la chercher : après ce que la france lui a fait, il va vite nous la renvoyer emballée dans de la merdre.

          .


        • zygzornifle zygzornifle 17 avril 17:03

          Tes garçons il s’en fiche c’est de la chair a macron ....


          • Jonas 18 avril 08:31

            Je l’ai écrit à plusieurs reprises , il ne faut pas que les pays Occidentaux interviennent dans les pays arabo-musulmans, c’est pire qu’une une erreur. C’est une faute. Dans cette région , les bons sentiments ne marchent pas. Il faut laisser ces pays régler leurs conflits comme le fait Bachar Al-Assad dans son pays , déjà 500 000 morts et 10 millions de déplacés ou au Yémen à l’exemple de la coalition dirigée par la gardienne des lieux saints de l’islam. L’Egypte avec une main de fer du maréchal Al-Sissi. En Algérie avec l’armée du FLN qui maintient un mort-vivant comme président. Les Algériens, ont battus , les anciens dirigeants de l’Union soviétiques , qui certes étaient âgés et malades mais pouvaient encore se déplacer et faire quelques discours. Dans ce triste domaine , il y a a moins une innovation Algérienne , en maintenant un président pendant 18 ans et peut-être pour un cinquième mandat. J’apprécie, quand des arabo-musulmans Algériens immigrés en France parlent de démocratie, ils sont des experts. 


            Les Arabo-musulmans critiquent les pays Occidentaux et admirent Poutine , parce que Poutine peut tuer des musulmans sans que son drapeau ne soit brûlé. Et puis il peut liquider des musulmans , comme il la fait en Tchétchénie ( 250 000 morts). Or ces arabo-musulmans inconséquents ne vont pas chez Poutine pour ce réfugier, mais en Occident , non pas parce qu’ils aiment l’Occident qu’ils haïssent , mais parce en Occident, ils bénéficient des avantages sociaux , qu’ils ne pourront pas avoir en Russie. En Chine les Ouïgours musulmans sont massacrés, mais les arabo-musulmans regardent ailleurs , comme ils le font pour les Rohingyas. 

            C’est une des raisons pour lesquels , je n’ai jamais pris au sérieux la logorrhée des arabo-musulmans a l’exception d’une minorité admirable et courageuse qui dénonce ces deux poids et deux mesures. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès