• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Un but pour Cachan

Un but pour Cachan

Lilian Thuram et Patrick Vieira, titulaires de l’équipe de France de football, ont adressé aux ex-squatters de Cachan hébergés dans un gymnase de la ville 70 invitations pour le match France-Italie. Le transport en car jusqu’au stade de France sera assuré par le Conseil général de Val-de-Marne.

Le 17 août dernier, sur ordre du ministre de l’intérieur Nicolas Sarkozy, la police évacuait 508 personnes du squat géant de Cachan. 214 avaient alors accepté un relogement d’urgence en hôtel, les autres étant depuis hébergées, pour la plupart, dans le gymnase Belle-Image de Cachan, mis à leur disposition jusqu’à la rentrée scolaire par le député-maire de la ville, Yves Le Bouillonnec.

Une méthode, et un affichage médiatique du ministre de l’intérieur peu partagés par Patrick Vieira et Lilian Thuram. A l’occasion de l’embrasement des banlieues, Lilian Thuram avait déjà croisé le fer avec Nicolas Sarkozy, en considérant comme inadmissible l’emploi du terme racaille pour désigner les jeunes délinquants de banlieue. Membre du Haut Conseil à l’intégration, ce Guadeloupéen d’origine n’hésite pas à intervenir dans la vie politique française, notamment sur les questions d’immigration.

Patrick Vieira, joueur posé et discret, considéré comme l’un des meilleurs joueurs de la dernière Coupe du monde, a quitté le Sénégal à l’âge de huit ans. En 2003, il renoue avec ses origines africaines, à l’occasion d’un voyage à Dakar.

Pour les deux hommes, la souffrance des ex-squatters de Cachan, dont beaucoup sont d’origine africaine, méritait un geste fort, à contre-courant d’une opinion publique majoritairement favorable à un tour de vis sur la politique migratoire française.

Ce faisant, ils mettent la société française face à ses contradictions. Que serait, par exemple, l’équipe de France de 2006, en l’absence de ses joueurs de couleur ? Que serait la France, sans le concours des populations émigrées qui ont contribué et qui contribuent toujours à son enrichissement ?

A ces questions, les deux hommes veulent apporter une réponse de footballeur, en tentant d’offrir, dans leur domaine, où ils excellent, une victoire pour la France, et peut être, un but pour Cachan.


Moyenne des avis sur cet article :  3.17/5   (166 votes)




Réagissez à l'article

85 réactions à cet article    


  • bourriquette (---.---.7.106) 6 septembre 2006 11:48

    belle conclusion à cet évènement ! mais c’est surtout un acte symbolique de la part de personnalités ...et espérons le but ira au fond des filets pour ces familles et ces enfants meurtris !


    • Icks PEY (---.---.232.221) 6 septembre 2006 12:11

      Le prix des billets : combien de repas pour des gamins du tiers monde ?

      Je suis provoc, certes, mais ce geste de charité me semble à la fois très démago et très politique (anti-sarko, evidemment) ...


      • tal 6 septembre 2006 16:02

        Bien evidemment, quand on veut tuer son chien... Tu connais la suite,hmm ?! Inutile de dire que tu aurais préféré qu’il soit pro-Sarko,ou (Johny hallidayiste par exemple...) au lieu dêtre anti, et qu’il ait consacré cet argent a affrétter un charter pour ramener ces gens en Afrique.Là, Thuram aurait été un mec bien sous tous rapports.Euhh ! encore que...

        Ceci étant dit,Je ne pense pas que tu sois provoc, ni même original ! Simplement sincère...


      • plapla 7 septembre 2006 10:40

        De la démagogie ? Parlons en justement ... Combien de footballeur issus d’une imigration clandestine organisée par la mafia des clubs de foot sont ils entrés en Europe ces denières années sans qu’aucune autorité ne s’en inquiète ? Combien d’entre eux se sont brûlé les ailes et ont été laissés à l’abandon en situtation irrégulière faute d’avoir trouvé un club pour les engager ? Qu’y a t il de démagogique dans l’action de Thuram ? Sa qualité de membre du conseil pour l’intégration ne lui permet elle pas justement d’employer ce type d’action symbolique pour faire valoir ses opinions ? Je trouve choquant les propos du ministre des sports cantonant M. Thuram à son simple rôle de footballeur .. M. Thuram n’est il pas aussi citoyen à part entière de notre pays, ayant le droit de s’exprimer ? Les médias ont été assez prompt à relayer les critiques à l’encontre de M. Thuram, et d’un autre coté ils n’ont pas tant condamné que ça le coup de boule de M. Zidane .... l’un et l’autre se sont exprimé avec leur tête, mais il semblerait que les footballeurs sont plus encencés quand il ne se servent pas de leur cerveau ... On critique donc une personne prenant une initiative heureuse envers des sans papiers alors qu’un certain prétendant à l’Elysée utilise la notoriété d’un fumeur de joint notoire pour se donner une bonne image ... Bizarrement on n’entend pas trop M. Sarkozy s’exprimer ou agir pour les sans papiers de Cachan ... Trop occupé ?


      • Antoine Diederick (---.---.217.243) 6 septembre 2006 12:23

        « Racaille »...généralisation abusive , oui d’accord...faute au Ministre, c’est moche...d’accord...

        Mais, ne vous vient-il pas à l’esprit que tolérer des squats illégaux pose une question démocratique et organisationnelle tout autant qu’humaine ? Pose des questions des valeurs, du respect de la loi etc...c’est plus complexe qu’un ticket pour accéder au stade de foot.

        Bien sûr, cela a valeur symbolique et médiatique...

        Je propose de poser la question de ce qui pourrait animer ce fil ainsi :« Qui sont les victimes et s’il y a victimes qui est le tortionnaire ? »

        Le coup du ticket pour un match c’est vraiment comme quelque chose qui ne résout rien, de cette solidarité facile sans contraintes sans engagement alors que les Maires des communes concernées doivent trouver des solutions tout seuls et ds l’urgence...

        Je propose donc que les joueurs de foot fassent une cagnotte ou entament un mouvement de solidarité afin de resoudre concretement la crise et le problème. Voilà qui aiderait à la fois les autorités, les squatteurs ce serait un peu plus que cette « Hénorme générosité » du monde du foot.


        • pifo 6 septembre 2006 19:19

          @ antoine

          « Mais, ne vous vient-il pas à l’esprit que tolérer des squats illégaux pose une question démocratique et organisationnelle tout autant qu’humaine ? Pose des questions des valeurs, du respect de la loi etc...c’est plus complexe qu’un ticket pour accéder au stade de foot. » La tu rejoins l’auteur de l’article quand il dit que : « Ce faisant, ils mettent la société française face à ses contradictions »

          Les questions que tu soulèves sont objectives et fondées.

          Cependant, n’oublies surtout pas que tu abordes un sujets ou les contradiction s’entremêlent. La solution idéale n’es donc pas évidente à trouver.

          Un petit bémol cependant ; tu dis : « Je propose donc que les joueurs de foot fassent une cagnotte ou entament un mouvement de solidarité afin de resoudre concretement la crise et le problème. Voilà qui aiderait à la fois les autorités, les squatteurs ce serait un peu plus que cette « Hénorme générosité » du monde du foot. »

          J’espère que tu ne le penses pas réellement ; si oui, tu sous-estimes très grandement le problème posé.

          Quelle est l’origine exacte de ces problèmes ? Rien que ça, c’est tout un poème. Crois-tu qu’une cagnotte faite par les footballeurs suffise à le résoudre ? J’en doute.

          Et pour cause : il s’agit d’un problème a caractère structurel, qui émane de la nature des relations qui lient la France a certains Etats dans le monde, notamment ceux africains. Il y a la une nébuleuse digne de plusieurs romans.

          Le plus drole c’est que cet aspect des choses est systématiquement occulté par les medias français. On se demande pourquoi ?

          Petite question pour la route : les frontières françaises sont-elles si poreuses que des milliers d’immigrés parviennent a s’y glisser tous les ans ?

          Thuram et Vieira n’ont fait que ramener a la surface un problème que « le politiquement correct » a toujours été traité dans les profondeurs des services administratifs, et dont les politiciens (Sarko, Villiers, Le Pen et j’en passe) s’octroient l’apanage de l’abord en public.

          Ce qui dérange en réalité, c’est que cette fois-ci, ils imposent a la société française toute entière d’y réfléchir a deux fois. C’est surprenant, donc gênant. Et a vrai dire, peu de francais savent ce que leurs elus trament reellement en dehors des frontieres nationales. Mais cela ne coûte rien d’essayer.


        • tchoumpg 8 septembre 2006 18:51

          plutôt qu’une action dérisoire ou démago : une contribution

          un bénévole des restos du coeur, par son action, ne prétentd pas plus résoudre le problème de l’exclusion à lui tout seul, mais apporter sa contribution.

          Les footballeurs utilisent certes leur notoriété, mais peut on leur faire la grâce de croire qu’ils auraient agi de même s’il n’avaient eu cette notoriété ? Leur refuser ce bénéfice du doute serait un procès d’intention


        • R U There (---.---.220.12) 6 septembre 2006 12:42

          « Lilian Thuram et Patrick Vieira, titulaires de l’équipe de France de football, ont adressé aux ex-squatters de Cachan hébergés dans un gymnase de la ville 70 invitations pourle match France-Italie. » THURAM et VIEIRA FERAIENT MIEUX DE S’EN TENIR A TROP BIEN GAGNER LEUR VIE EN DONNANT DES COUPS DE PIED DANS UN BALLON PLUTOT QUE D’UTILISER LEUR VISIBILITE CATHODIQUE POUR TROMPER LES CITOYENS ET DONNER DE BIENS MAUVAISES LECONS DE MORALE A NOS ELUS !


          • tal 6 septembre 2006 17:53

            RU There, faut pas crier comme ça sur le net.

            Primo : c’est pas poli

            Deuzio : ça donne le sentiment que t’es un impulsif primaire, ce que tu n’es pas j’en suis sûr.

            On peut ne pas aimer le foutt, et encore moins supporter de regarder l’équipe de france, vu sa composition, et dire avec ironie et sarcasme tout comme un nommé Finkielkraut : <<... cette équipe de France qui n’est même plus black, blanc, beur, mais black, black, black., ce qui fait rire tout le monde à l’étranger...>> il ne manquait que le pouahh ! beurkhh !!

            Tout ça c’est affaire de goût,d’aimer tel sport, ou ne pas aimer la couleur des joueurs. C’est le droit de chacun, (sauf d’être antisémite !)

            Maintenant pour recadrer un peu le débat qui démarre toujours sec, dès qu’il s’agit de l’équipe de France de foutt, disons que ce sont des sportifs mais avant tout des artistes .

            Ce sont des sportifs-artistes et j’ajouterai business-man.Tu conviendras comme moi, et comme tout le monde,(que tu aimes ou déteste le foutt) qu’ils donnent du spectacle à travers les rencontres, et que les stades sontles plus grandes salles de spectacles de la planète,les terains de foutt les plus grandes scènes du monde, et qu’en conséquences ça rapporte infiniment plus aux organisateurs et autres producteurs de rencontres, que pour n’importe lequel des autres spectacles.

            Ceci étant dit, il ne viendrait curieusement à l’esprit de personne de s’indigner et pousser des cris de putois en déclarant :

            << A TROP BIEN GAGNER LEUR VIE EN montrant leurs charmes ou leurs tronches,en débitant des fadaises PLUTOT QUE D’UTILISER LEUR VISIBILITE CATHODIQUE POUR TROMPER LES CITOYENS ET DONNER DE BIENS MAUVAISES LECONS DE MORALE A NOS ELUS ! >>

            Les mots que j’ai rajouté sans crier ,( performances physique en moins),relevent par nature du spectacle, et sont selon les opinions et goûts de chacun équivalents à << DONNANT DES COUPS DE PIED DANS UN BALLON >>

            Ceci étant dit, ces footballeurs, se doivent d’être des sportifs-artistes-businessman,tout comme les comédiens sont des artistes-businessman(wooman). Ils rapportent IN-FI-NI-MENT ! ! !plus d’argent aux clubs, à leur fédération, aux médias, aux agences publicitaires, et in fine à l’Etat, que l’artiste de cinéma le (la) plus grassement payé(e).

            De surcroit, ils n’ont en moyenne qu’une quinzaine d’années pour amasser de l’argent et se reconvertir. Personne ne s’avise de s’indigner, et encore moins de brailler sur le net, en apprenant que certains artistes de cinéma français bien connu touchent jusqu’a 1,3millions € pour un seul film ! Et pourtant qu’est-ce qu’apportent ces films ; mis à part l’engouement de certains pour tel ou tel genre, ou un simple frémissement des gonades lorsque s’agissant de jolies créatures... Par ailleurs et pour conclure, concernant Thuram en particulier, il fait beaucoup...beaucoup... beaucoup de choses ! En particulier pour ses compatriotes( Français) guadeloupéen, mais il ne va pas le gueuler sur tous les toits. Personnellement j’en sais quelquechose.A ce titre lui comme les autres, mais aussi comme Sophie Marceau , qui s’est fait plusieurs fois cabosser sa jolie tronche, en allant affronter les matraques des CRS, pour s’opposer avec le DAL et le profésseur Jacquard, à l’expulsion de sans papiers réfugiés dans des églises, méritent le respect.


          • pifo 6 septembre 2006 20:17

            @ R U There

            « THURAM et VIEIRA FERAIENT MIEUX DE S’EN TENIR A TROP BIEN GAGNER LEUR VIE EN DONNANT DES COUPS DE PIED DANS UN BALLON PLUTOT QUE D’UTILISER LEUR VISIBILITE CATHODIQUE POUR TROMPER LES CITOYENS ET DONNER DE BIENS MAUVAISES LECONS DE MORALE A NOS ELUS ! »

            Faut croire que le fait qu’ils gagnent leur vie de manière confortable t’emmène a penser qu’ils doivent se la fermer face a tous les agissements de tes sacro-saints élus, qui, en principe, ne sont pas les leurs. N’est-ce pas la un déni des principes démocratiques ?

            Tu as peut-être été un peu excessif sur ce point, car leur métier et leurs revenus n’aliènent en rien leur citoyenneté française, ni leur droit a la parole, et encore moins leur droit a pratiquer la charité vis-à-vis de personnes en disgrâce. Car en réalité, c’est de cela qu’il s’agit.

            Force est de constater au travers de ces remarques que la générosité ne doit être pratiquée que sur ordre de Sarko, et uniquement a destination de qui plait a Sarko.

            Quelle loi ont-ils bafouée ?

            Aucune. La réalité, c’est qu’ils ont pointé du doigt le manque de charité d’une societe française pourtant toujours si solidaire des personnes en détresse.

            Evidemment ça choque. Mais cela ne justifie pas des propos aussi dégradants.

            Ils ont marqué un point.

            En effet, loin de se gausser a disserter sur le destin de ces malheureux (comme l’ont fait si abondamment certains, en oubliant parfois qu’ils ignorent tout ou presque des gens qui sont ainsi reboutés), ils ont souhaité leur faire partager, ne serait-ce que l’espace d’une ou deux heures, quelques moments de bonheur.

            Est-ce pour autant qu’ils doivent subir de telles injures ?

            « TROP BIEN GAGNER LEUR VIE EN DONNANT DES COUPS DE PIED DANS UN BALLON »

            Il s’agit la d’un jugement de valeur qui donne une petite idée de celle de son auteur.

            Le geste de ces gaillards me fait penser a une chanson de Brassens :

            « Elle est a toi cette chanson, « Toi l’auvergnat qui, sans façon, « M’a donne quatre bouts de pain « Quand dans ma vie il faisait faim ... »

            Bravo a Thuram et Vieira, pour avoir gardé a l’esprit - malgré leur argent et leur statut de surper stars - le fait que même une personne en état de disgrâce est digne de recevoir des marques de charité et de générosité.


          • tal 7 septembre 2006 09:28

            rectificatif :

            Concernant l’actrice ayant affronté les CRS lors de manifs en compagnie du DAL, il s’agit de Emanuelle Beart.

            Milles Xcuses


          • ramadi (---.---.107.82) 6 septembre 2006 12:58

            PLUTOT 100 LOGEMENTS SOCIAUX POUR CACHAN OFFERTS PAR LES RICHISSIMES THURAM ET VIERA QUE 100 PLACES DE FOOTBALL QU’ILS N’ONT MEME PAS DU PAYER : Comment croire à la sincérité de ces joueurs qui gagnent des millions d’euros,possédent des villas somptueuses sur la cote d’azur comme Viera,se font dérober dérober une montre(je crois) d’une valeur de 10000 smics mensuels et qui viennent faire parler d’eux en utilisant un « gadget » outrageant pour ceux de Cachan....Ou alors,surtout pour ce grand penseur Thuram en particulier,est-ce un moyen de faire oublier leur manque de solidarité matérielle avec ceux qu’ils soutiennent moralement et gratuitement ! S’ils avaient financé 100 LOGEMENTS SOCIAUX,j’aurais applaudi,d’autant plus que je n’aurai eu aucune inquiétude concernant la situation financiére de ces généreux donateurs..et j’ajoute que j’aurai la meme réaction vis à vis de richissimes possesseurs de stock exchanges ou autres.


            • pifo 6 septembre 2006 20:47

              @ ramadi

              « Comment croire à la sincérité de ces joueurs qui gagnent des millions d’euros,possédent des villas somptueuses sur la cote d’azur comme Viera,se font dérober dérober une montre(je crois) d’une valeur de 10000 smics mensuels et qui viennent faire parler d’eux en utilisant un « gadget » outrageant pour ceux de Cachan....Ou alors,surtout pour ce grand penseur Thuram en particulier,est-ce un moyen de faire oublier leur manque de solidarité matérielle avec ceux qu’ils soutiennent moralement et gratuitement ! »

              Donner de l’argent, OK.

              Et ensuite ?

              C’est épatant de voir a quel point tous, y compris les politiciens « dignes de foi », sont obnubilés par les revenus de ces footballeurs.

              Ils gagnent gros. Donc, logiquement, toute manifestation honete de leur part ne doit provenir que de leur portefeuille.

              Ai-je bien saisi le sens de ton propos ?

              Le problème des personnes qu’ils ont invitées se limite-t-il à une question de fric ? Faut croire que non. Ils ne doivent aucun pognon a Sarko.

              Je pense que la sincérité de ces messieurs n’a pas besoin d’être prouvée.

              Si chacun faisait un petit peu pour ces gens, ils se retrouveraient avec beaucoup de petits peu. Ce qui pourrait leur permettre d’orienter leurs vies différemment.

              C’est cela, le message a retenir du geste de Thuram et Viera.

              « pour ce grand penseur Thuram en particulier »

              Je me demande ce qui te choque le plus :

              Est-ce le fait de savoir qu’un individu de son « genre » a osé s’exprimer ?,

              Est-ce parce que Thuram t’a empêché de t’exprimer a un moment ou a un autre ?

              Ce mépris ouvert caractérise-t-il tout simplement un manque patent d’arguments ?


            • Kanu (---.---.193.90) 6 septembre 2006 13:22

              Enfin ceci dit les riches ne devraient pas pallier aux carences de l’Etat. L’Etat peux augmenter les impots et financer lui meme les logements sociaux.


              • EricB 6 septembre 2006 13:35

                L’Etat peut aussi, avant tout, faire respecter ses propres lois, et proposer en priorité des logements sociaux à des citoyens en regle, qui ont satisfait aux criteres d’éligibilité, et qui sont sur des listes d’attente depuis des années.

                C’est curieux comme il y a deux poids, deux mesures : je ne me souviens pas qu’il y ait un tel ram-dam ni un tel appel à manifestation lorsqu’un certain mariage (pourtant aussi un droit imprescriptible pour tous) ait été annulé à Bordeaux. Mais que faisait le MRAP et les organisations pour les Droits de l’Homme ?


              • EricB 6 septembre 2006 13:27

                Si on avait besoin d’une preuve supplémentaire que certains footballeurs ont un petit pois en lieu et place du cerveau...

                Certains n’ont pas le sens du ridicule, qui plus est : comment imaginer une seconde que les squatteurs de Cachan n’aient pas d’autre préoccupation plus urgente que d’aller assister à un match de foot, grâce à la générosité sans limite de ces idoles.


                • tal 6 septembre 2006 18:02

                  Eric B Ton post appel la même réponse qu’a R U There (si toutefois ce n’est pas le même personnage) ....................................................

                  Bien evidemment, quand on veut tuer son chien... Tu connais la suite,hmm ?! Inutile de dire que tu aurais préféré qu’il soit pro-Sarko,ou (Johny hallidayiste par exemple...) au lieu dêtre anti, et qu’il ait consacré cet argent a affrétter un charter pour ramener ces gens en Afrique.Là, Thuram aurait été un mec bien sous tous rapports.Euhh ! encore que...


                • EricB 6 septembre 2006 19:06

                  Non, non, je vous rassure, nous sommes bien 2 personnes différentes. Ca fait même du bien de ne pas être seul à penser la même chose.

                  Non, au lieu de leur donner des places de foot qu’il n’a sans doute même pas payées, il ferait mieux d’investir dans des équipements en Afrique (hopitaux, écoles...). Mais peut-être le fait-il déjà, puisqu’il est, parait-il, trés impliqué dans des actions humanitaires. Je ne demande qu’à être convaincu de la véracité de son engagement. Parce que là, c’est n’importe quoi.


                • pifo 6 septembre 2006 21:03

                  @ EricB

                  « Mais peut-être le fait-il déjà, puisqu’il est, parait-il, très impliqué dans des actions humanitaires. Je ne demande qu’à être convaincu de la véracité de son engagement. Parce que là, c’est n’importe quoi. »

                  Thuram n’a jamais demandé a être convaincu de ton engagement a quoi que ce soit ; et pourtant, il n’a jamais dis de toi que tu as un petit pois a la place du cerveau.

                  Il traite encore moins tes agissements de n’importe quoi sans savoir en réalité de quoi il en retourne.

                  « il ferait mieux d’investir dans des équipements en Afrique (hopitaux, écoles...). »

                  Que sais-tu des problèmes de l’Afrique en général, et des écoles et hôpitaux africains en particulier ?

                  Critiquer c’est bien. C’est même très facile.

                  Faire c’est encore mieux. Mais seulement quand on en arrive a ce stade, il n’y a plus personne, exceptés Thuram et Vieira qui ont compris que sortir les gens de leurs préoccupations pendant quelques instants c’est également une expression de la générosité.


                • EricB 7 septembre 2006 12:52

                  Mais la différence netre Thuram et moi, c’est que quand j’héberge et nourris un « sans domicile fixe », euphemisme gauchiste pour « clochard », je ne viens pas faire mon mariol à la télé, ni donner des leçons aux politiciens de gauche ou de droite. Et je ne vais pas demander à France 2 un reportage sur mes bonnes actions sociales.

                  L’autre différence, c’est aussi que je ne profite pas du systeme comme Thuram le fait, pour ensuite cracher dans la soupe de cet occident pourri ?.


                • cflorian 7 septembre 2006 14:07

                  vous devez avoir un complexe vis à vis de thuram pour lui en vouloir autant. vous pensez que c’est lui qui a appelé les journaux pour dire « oui voilà, je vais faire telle action, parlez en », vous devez confondre avec un certain ministre. de même, il n’a surement pas demandé à carolis d’organiser un reportage sur sa générosité exceptionnelle, les journalistes doivent être nombreux à vouloir suivre un personnage important et interressant.

                  ps : un sdf n’est pas forcément un clochard, 1/3 des sdf travaillent, certains arrivent à se démerder pour se loger à droite à gauche, d’autres dorment dans des hotels meublés, d’autres dans leurs voitures...


                • EricB 7 septembre 2006 14:51

                  « ps : un sdf n’est pas forcément un clochard, 1/3 des sdf travaillent, certains arrivent à se démerder pour se loger à droite à gauche, d’autres dorment dans des hotels meublés, d’autres dans leurs voitures... »

                  oui, vous avez raison, il y a une subtile différence, entre un « sdf » qui dort dans la rue, et un autre qui vit par-ci par-là, entre voiture, hotel meublé, et maintenant tente « %édecins du Monde » (mais doit-on encore considerer ces derniers comme « à la rue » ?). De plus, « clochard » ou « sdf » n’a rien a voir avec le fait qu’ils travaillent ou non.


                • pifo 7 septembre 2006 19:53

                  @ EricB

                  Si tant est que la générosité dont tu dis faire preuve a l’endroit des démunis est verifiee, alors permets que je te tire mon chapeau. Je te félicite également pour la discrétion dans laquelle tu évolues ce faisant.

                  Faut peut-être se rendre compte que les moyens mis en œuvre par Thuram et autres dans le cadre de leurs différentes actions ont une autre envergure, toute proportion gardée. Que sa notoriété lui permette de recourir aux medias pour sensibiliser un public plus large par rapport a un phénomène social ne va pas a l’encontre de ce que tu fais habituellement. Alors pourquoi lui en vouloir autant ?

                  Car si j’ai bien compris, tu es du même bord que lui.

                  « L’autre différence, c’est aussi que je ne profite pas du système comme Thuram le fait, pour ensuite cracher dans la soupe de cet occident pourri ? »

                  La je trouve que tu exagères un peu mon vieux. Tu crois franchement que c’est par pure faveur que Thuram a pu bénéficier de tout ce dont il dispose a l’heure actuelle ?

                  Saches que jusqu’a preuve du conraire, le systeme occidental ne donne rien pour rien a personne, pas meme aux aristocrates. A plus forte raison aux blacks, beurres et autres « personnes de couleur »


                • EricB 8 septembre 2006 11:59

                  @ pifo « Si tant est que la générosité dont tu dis faire preuve a l’endroit des démunis est verifiee, alors permets que je te tire mon chapeau. Je te félicite également pour la discrétion dans laquelle tu évolues ce faisant. »

                  Merci pour le chapeau. Je ne crois pas que les initiatives personnelles doivent être l’objet d’une quelconque publicité.

                  Ce qui m’enerve au plus haut point dans ce genre de manifestation c’est les gens (connus ou non) qui « soutiennent » les sans-abris et autres exclus, jamais à leurs frais, ni à leurs risques (je sais de quoi je parle), mais aux frais de la collectivité, en dépit des lois votés par les représentants élus par le peuple. Notre démocratie est complétement faussée par des expositions médiatiques qui ont bien plus force de loi que La Loi.

                  Thuram se permet de donner des leçons à Sarkozy alors que c’est Sarkozy, pas Thuram, qui doit résoudre le probleme, avec les moyens qu’il est censé mettre en oeuvre en tant que Ministre de l’Intérieur : c’est-à-dire, faire respecter la Loi. Thiram, il aura sa bonne conscience pour lui en faisant oublier leur misere le temps d’une soirée à ces jeunes exclus, mais la solution, c’est pas lui qui va l’apporter, à moins, effectivement, de prendre en charge à ses frais, l’hébérgement de ces exclus, au moins dans l’attente qu’une solution plus définitive soit trouvée.


                • pifo 8 septembre 2006 13:55

                  @ EricB

                  « Ce qui m’enerve au plus haut point dans ce genre de manifestation c’est les gens (connus ou non) qui »soutiennent« les sans-abris et autres exclus, jamais à leurs frais, ni à leurs risques »

                  Tu as raison, mais laisses donc aux autres le soin d’exprimer leur générosité à la façon qui leur convient.

                  Démagogique ou non, une acte de générosité est un acte de générosité.

                  Je maintiens ce que j’ai dit, je pense que vous êtes du même bord Thuram et toi. Mais seulement il faudra s’entendre sur le mode d’action :

                  « Thuram, il aura sa bonne conscience pour lui en faisant oublier leur misère le temps d’une soirée à ces jeunes exclus, mais la solution, c’est pas lui qui va l’apporter, à moins, effectivement, de prendre en charge à ses frais, l’hébergement de ces exclus, au moins dans l’attente qu’une solution plus définitive soit trouvée. »

                  Elle viendra quand la solution définitive ? Crois-tu que les sommes qu’il a gagnées au cours de sa carrière suffiraient a couvrir les besoins de tous ces gens d’ici à ce que soit trouvée une solution définitive ? Permets-moi d’en douter. Il ne faut surtout pas sous-estimer les besoins quotidiens de ces gens, ni surestimer la capacité du système en place à y apporter une solution définitive rapidement.

                  J’avoue que je suis un peu blasé.

                  Faut-il pour autant se détourner de ces pauvres gens ? Toute personne incapable de leur apporter la solution définitive doit-elle s’interdire de leur manifester sa compassion ?

                  Je doute qu’ils aient une quelconque bonne conscience après cet événement, car la situation de leurs invités reste identique, toujours sujette a compassion.

                  La ou je trouve que tu fais fort, c’est que tu dis :

                  « Thuram se permet de donner des leçons à Sarkozy alors que c’est Sarkozy, pas Thuram, qui doit résoudre le problème »

                  J’ignore la nature de tes relations avec Sarko, mais je trouve que tu lui manifestes un attachement fort, au point d’en oublier le caractère démocratique du contexte du débat qui l’a opposé à Thuram.

                  Pourquoi ce dernier ne devrait-il pas exprimer son point de vue, fut-il en contradiction avec celui de Sarkozy ? N’est-il pas français au même titre que Sarkozy (liberté, égalité, fraternité)

                  La fonction qu’occupe Sarkozy fait-elle de lui un homme parfait sous tout rapport ? Est-il infaillible ? Son poste lui autorise-t-il tout ?

                  Je crois, pour ma part, que Thuram a eu une attitude exemplaire, en faisant part de sa désapprobation des agissements de Sarkozy vis-à-vis des jeunes de la banlieue. Tu noteras qu’il ne l’a pas agressé, ni ne lui a envoyé un contrôle fiscal. Ils ont simplement eu un échange de vues. Ce qui est normal entre personnes civilisées.

                  Et je pense que si les élus se savaient suivis et exposés à ce genre d’interpellation de la part de leurs administrés, nul doute que certains égarements auraient été évités.


                • EricB 9 septembre 2006 21:54

                  « La fonction qu’occupe Sarkozy fait-elle de lui un homme parfait sous tout rapport ? Est-il infaillible ? Son poste lui autorise-t-il tout ? »

                  Non, cela ne fait pas de lui un homme parfait ni infaillible, mais un homme beaucoup plus « exposé », dans la moindre de ses actions. En l’occurrence, en tant que Ministre de l’Interieur, son rôle n’est pas de trouver une solution de relogement à ces expulsés, mais à faire expulser un lieu occupé illégalement. D’ailleurs, si je ne m’abuse, le Maire de Cachan, aprés lui avoir craché dans les bronches, n’a pas hésité à refaire appel aux forces de l’ordre pour faire évacuer son Gymnase. Personne n’est venu remercier Sarko d’avoir attendu 3 ans, temps suffisant, ce me semble, pour que des solutions alternatives de relogement soient trouvées par ceux dont c’est le travail. Par contre, ce que je reprocherai à Sarko c’est d’avoir attendu 3 ans pour faire expulser du pays des gens qui n’avaient rien à y faire, quand même plus de la moitié de ces expulsés.

                  « Je crois, pour ma part, que Thuram a eu une attitude exemplaire, en faisant part de sa désapprobation des agissements de Sarkozy vis-à-vis des jeunes de la banlieue. »

                  Attitude exemplaire que la déformation de propos, qui cotoie les limites de la diffamation ? Car Thuram, ainsi qu’un bon nombre de personnalités de gauche, ont accusé Sarkozy d’avoir insidieusement créé un amalgame entre la jeunesse maghrébine dans son entier et le terme de « racaille ». Alors que par le terme de « racaille » Sarko ne désignait que ceux qui font regner dans ces banlieues un climat de terreur, ceux qui avaient tué la petite fille musulmane pour laquelle Sarko était intervenu dans cette banlieue. « Racaille », terme utilisé par les habitants eux-mêmes, qui n’en pouvaient plus.

                  Je dois dire qu’au départ, je n’étais pas du tout un défenseur de Sarkozy, mais la mauvaise foi répétée et les manipulations médiatiques de la gauche à son encontre ont réussi à me rendre le personnage presque sympathique. Aujourd’hui, ses prises de posititon sur (presque) tous les sujets me paraissent nettement plus convaincante que celles des autres, et ce n’est pas les dernieres manipulations médiatiques de Thuram et de Balasko en faveur de l’anarchie et de l’illégalité qui m’ont convaincu du contraire.

                  « Ils ont simplement eu un échange de vues. »

                  Sauf que Sarko n’est pas là pour « échanger des vues », mais pour faire le boulot pour lequel il a été nommé. C’est ça que personne ne semble vouloir comprendre.

                  « Et je pense que si les élus se savaient suivis et exposés à ce genre d’interpellation... »

                  Une fois de plus, Sarko n’est pas là en tant qu’élu, mais en tant que Ministre de l’Intérieur. C’est tout à fait différent !

                  Vu ce soir au JT un bref aperçu de la manif parisienne, qui m’a encore plus écoeuré : de voir ces africains crier « honte à la France », qui leur a permis d’être là pendant 3 ans illégalement, il est bien temps qu’ils retournent d’où ils viennent, car ils semblent avoir oublié que c’est beaucoup mieux la-bas. Et la petite noire qui se disait confiante, car « on est nombreux ». Elle risque de trouver des électeurs de Jean-Marie encore plus nombreux dans quelques mois...


                • albert (---.---.7.106) 6 septembre 2006 13:40

                  moi je trouve plutot bien que des footeux s’engagent politiquement. Quand ce sont des stars du show bizz (ou l’entraineur de l’équipe de france de rugby) personne n’y trouve à redire... 2 poids 2 mesures ? le débat oui, le sectarisme non !


                  • tal 6 septembre 2006 18:16

                    Très pertinente ta remarque Albert, je partage ce point de vue.

                    Bien sûr que pour le show-bizz on raisonne autrement. Il manquerait plus que ça !!!

                    En l’occurence, même le sectarisme ne peut rien expliquer. A bien y regarder ça fait appel à autre chose, et alors on comprend mieux...


                  • Voltaire Voltaire 6 septembre 2006 13:43

                    Curieux que ce type d’action entraînent autant de réactions épidermiques. Et à mon avis, celles des de Villiers et autre Jego que j’ai pu lire sont à côté de la plaque :

                    La France a la chance d’avoir en son sein des artistes, sportifs et autres personalités médiatiques qui ont du coeur. Nombre d’entre elles soutiennent de façon très importante des oeuvres caritatives, quand elles ne les ont pas crées elles-même.

                    C’est tout à leur honneur, et nous devrions en être fier. Ne confondons les responsabilités des politiques avec celles de ces sportifs :

                    Ces derniers réagissent sur le coup de l’émotion, et peuvent faire connaitre leur position personnelle, c’est leur droit, voire leur devoir quand il s’agit de s’indigner pour certaines causes.

                    Quant aux politiques, ils ont la lourde responsabilité de la chose publique, d’agir pour la collectivité, ce qui implique des décisions souvent difficiles, pas toujours très sympathiques, mais il faut bien quelqu’un pour les prendre. L’équilibre entre notre désir de générosité et notre capacité à être généreux est difficile à réaliser, et ceci d’autant que chacun mets le curseur à une place différente.

                    Les sportifs ou artistes sont donc dans leur rôle quand ils s’indignent, ou comme ici, offrent quelques places pour un match de foot qui feront bien des heureux parmis les enfants de ces (ex) squatteurs.

                    Et les responsables politiques au gouvernement sont aussi dans leur rôle quand ils limitent l’immigration ou expulsent des clandestins. Ils sont aussi bien sûr le devoir de d’assurer un logement décent aux étrangers en règle, et garantir que les expulsions se passent dans les conditions les plus humaines possible (ce qui n’est pas assez souvent le cas en France). Mais c’est une autre histoire.


                    • pifo 6 septembre 2006 21:13

                      Chapeau mon vieux tu as bien fait la part des choses.


                    • titouaz (---.---.146.250) 6 septembre 2006 13:45

                      Belle réponse de footballeurs friqués, purement démagos, qui s’imaginent donner du sens politique par un acte débile.

                      Aucune aide envers ceux qui doivent gérer vraiment le problème et une pub qui les ridiculisent par leur incapacité à aborder le social sous le bon angle.

                      Reflexe d’afro-complexés qui s’imaginent afficher leur compassion pour les afro-déplacés de Cachan et qui se sont pris les crampons dans le tapis.

                      THURAM & VIEIRA : DISQUALIFIES !


                      • tal 6 septembre 2006 18:45

                        L’intervenant du précédent post, écrit en substance :

                        << Belle réponse de footballeurs friqués, purement démagos, qui s’imaginent donner du sens politique par un acte débile. >>

                        Il faut pas être fin psychologue pour voir à quel point certains sentiments, mais aussi la libido titille quelques intervenants dans ce fil.

                        On n’ose imaginer ce que ça aurait donné, si c’était un Karambeu, qui avait été à l’origine d’une telle initiative, car alors là les testicules auraient parlé... Aïe ! aïe !!aïe !!!


                      • pifo 6 septembre 2006 21:24

                        @ titouaz

                        « Reflexe d’afro-complexés qui s’imaginent afficher leur compassion pour les afro-déplacés de Cachan et qui se sont pris les crampons dans le tapis. »

                        Navre man que ça te fasse autant chier de savoir que ces gaillards éprouvent de la compassion pour ces immigres en rapatriement.

                        Mais crois le ou non, ces gens la méritent également de la compassion, ne t’en déplaise.


                      • cflorian 7 septembre 2006 10:52

                        et qu’a fait thuram qui t’as couté des sous. il paye surement plus d’impot que toi et à le droit de dire ce qu’il veut et agir comme il le veut !


                      • cflorian 6 septembre 2006 13:54

                        au contraire les enfants vont être content d’aller voir un match dans une période quelque peu difficile pour eux. quand on est dans la misére, on aime bien pouvoir s’en échapper de temps en temps. il n’y aura qu’à voir le regard de ces gens ce soir pour s’apercevoir que ce geste, bien que symbolique, redonne du bonheur.

                        thuram et viera ont fait un geste qui ne leur coute pas beaucoup, certes, mais au moins ils agissent et se servent d’un symbole pour exprimer leurs idées. ça ne les empeche pas de s’engager en dehors des expulses de cachan et de consacrer du temps et de l’argent pour d’autres causes. c’est sur que c’est plus facile de parler de thuram quand il prend position contre sarko que quand il passe une semaine en afrique pour aider une association.


                        • titouaz (---.---.191.87) 6 septembre 2006 14:01

                          Je persiste : énergie et argent mal investis !

                          La gestion des priorités ça ne s’improvise pas et ça ne remplace pas par un coup médiatique.


                          • pifo 6 septembre 2006 21:27

                            Et pour cause : a ton profit cela aurait forcement ete plus judicieux.


                          • elena 6 septembre 2006 14:50

                            Je pense sincèrement que ce gouvernement voudrait pouvoir expulser massivement et violemment mais en silence, en ne communiquant que sur du « quantitatif », du résultat chiffré ( x CRS pour x expulsions rondement menées...).

                            Toutes ces voix qui s’élèvent contre leurs méthodes, en particulier celles de personnes très populaires, l’indispose au plus au point car cela amène le débat sur le terrain de l’émotionnel et de l’humain, alors que pour ce gouvernement l’immigration n’est qu’un critère économique parmi d’autres et que toute personne jugée non « utile » à la France est priée de faire place nette, et vite !


                            • pifo 6 septembre 2006 21:29

                              Belle vue sur la chose.


                            • joseW 6 septembre 2006 20:36

                              Rien que pour avoir un billet gratos au SdF, j’en vois pas mal ci-dessus qui voudraient devenir immigrés sans papiers...

                              Non, ça vous tente pas finalement ? smiley


                              • danlego 6 septembre 2006 21:52

                                oui parce que finalement quand on gagne un smic en travaillant toute la journée dans un boulot passionnant..... smiley qu’on a du mal a joindre les 2 bouts à la fin du mois et que l’on ne sera jamais propriétaire d’un logement smiley on s’inscrit où pour le match au SdF de ce soir ????? chez jojo l’démago j’ai droit a mon billet gratuit moi aussi non ?? ben non je fais pas parti de la france black black black ... euh je veux dire black blanc beur


                                • joseW 6 septembre 2006 22:16

                                  Ah, un candidat on dirait ?

                                  Mais non, ce n’est pas Caliméro, mais danlego...


                                • pifo 7 septembre 2006 10:37

                                  @ danlego

                                  Justement mon cher DANGELO tu dois réagir. Mais assures toi que tu ne te trompes pas de cible.

                                  Un système complexe est a l’œuvre, qui régente tout ceci. Tu en es victime, peut-être pas au même titre que ces malheureux qui seront bientôt expulsés de France.

                                  Tu me concéderas quand même qu’a bien y regarder, ces pauvres bougres ont plus besoin que toi de ces billets ; il ne s’agit pas simplement d‘une histoire « black black black », comme tu te plais a le dire.

                                  Admets au moins que ton sort est plutot enviable par rapport au leur.


                                • funtay 7 septembre 2006 08:19

                                  Je ne pense pas du tout que ce geste soit un geste politique mais un moyen de faire oublier aux gens leurs soucis. D’autre part , le prix du billet = 0 . En effet , les joueurs ne payent rien du tout , donc dire que ça aurait pu servir à financer des repas est un peu dépasser. Ces mêmes joueurs font beaucoup plus que ces « politicards »(qui ne sont là que pour s’en mettre plein les poches sur le dos de la société : justice à 2 vitesses )en matière de sociale !


                                  • funtay 7 septembre 2006 08:40

                                    Moi, tout ce que j’arrive à voir : c’est qu’il y a des gens bien jaloux (qui ne parlent que de sous) qui ne comprennent rien à rien. Faut pas tout mélanger .Le foot est une chose , la politique , en est une autre.

                                    L’approche des éléctions suscitent bien des convoitises apparemment.J’ai l’impression d’être sur un site de ce « cher » SARKO : qui débarque de sa HONGRIE natale pour nous faire leçons de morale sur l’immigration !! (Bien mal placé le GUS).JE vois que beaucoup de gens se laissent gangréner par ces belles paroles, qui cache en fait un « BUSH » à la française. Voté SArko , et on verra !!!!

                                    Pour ce qui est de l’immigration : je crois qu’on ne récolte que ce qu’on séme. Le problème vient de très loin , on pourrait en débattre pendant des journées entières. Nous , les pays développés avons colonisé pendant des siècles tous ces pays pauvres , en les rendant encore plus pauvres , en leur volant toutes leurs richesses. Après le pillage, nous sommes parti comme des voleurs , laissant derrière nous des pays livrés à eux-mêmes, sans aucunes ressources , sans aucune notion de ce qu’est de diriger un pays : laissant libre place à des dictateurs et bien d’autres . Alors , la moindre des choses , serait d’aider ces peuples qui émigrent pour échapper à la misére LAISSE PAR TOUS CES PAYS QUI SE DISENT DEVELOPPES .


                                    • funtay 7 septembre 2006 08:44

                                      Bien d’accord avec toi : ces politicards preferent aller combler les trous (avec nos sous) des entreprises qui ne savent pas gerer leurs finances et qui en plus offrent des millions au ¨PDG sur le départ pour le remercier d’avoir emmener l’entreprise à sa perte. Vous y comprennez quelque chose, vous ?Moi,non.


                                      • veritas 7 septembre 2006 09:50

                                        Combien une année de scolarite d’un enfant clandestin coute aux citoyens ?

                                        - > Maternelle - 4160 euros / année
                                        - > Ecole élémentaire - 4490 euros / année
                                        - > Collége - 7110 euros / année
                                        - > Lycée général - 9060 euros / année
                                        - > Lycée pro et technologique 9870 euros / année
                                        - > Etudiant - 6850 euros / année

                                        * Cout moyen d’une année de scolairté en france en 2002

                                        Il y a 10 000 enfants clandestins scolarise en france au frais du contribuable.

                                        si on prend le cout le moins cher d’une année scolarite (la maternelle) le resultat est le suivant :

                                        10 000 X 4160 = 416 000 000 euros

                                        Sachant que ces couts moyens d’une année scolaire date de 2002 et ne tiennent pas compte de l’augmentation de ces couts.

                                        Le cout de la scolarisation des enfants clandestins en france est proche de 500 millions d’euros... (soit 3,2 millard de francs).

                                        500 millions d’euros c’est ce que paye les citoyens pour la scolarisations des enfants clandestins.... la fausse générosite du show bizz et de la gauche...

                                        Desole je suis pas client en tant que citoyens. alors la demagogie de thuran, balasko et toute la gauche caviar qui n’ont aucune lecture objective de la situation m’exaspere.. quand on est pas capable de depasser le stade emotionnel on evite d’intervenir dans le champs politique.. notamment quand on est un privilégié.

                                        Car la fausse generosite qui repose sur endormir l’opinion publique avec des reportages degoulinant de sentiment a la sauce tiers mondiste a un cout bel bien reel que les citoyens payent...

                                        Si on veut economiser 500 millions d’euros dans les finances publiques faudrait que les politiques prennent les decisions qui s’imposent a arreter leur laxisme...et etre un minimun coherent on peut pas etre clandestin et jouir des services public d’education, santé de logement...


                                        • cflorian 7 septembre 2006 10:36

                                          c’est sur que 10 000 eleves font exploser le budget d’un ministére en accueillant 15 millions !

                                          on donne à ces enfants une éducation, une formation qui coute des sous à la france. mais il va en sortir (si l’école fait son travail) des adultes formés et capables de rapporter beaucoup plus que ce qu’ils ont couté. c’est l’utilité de l’école, on investit pour l’avenir. on peut toujours laisser ses enfants dehors, et apres on s’étonnera qu’ils gagnent leurs vies illégalement si ils ne retournent pas crever dans leurs pays d’origine.

                                          la france perd chaque année des éléves, et sans augmenter le budget ou changer le fonctionnement, l’éducation nationale peut assurer l’accueil de milliers d’enfants supplémentaires. comme ses enfants, quoi qu’il arrive, seront toujours présents sur le territoire français, autant les accueillir dans nos écoles, et bien le faire pour en faire des citoyens et pas des sous hommes.


                                        • veritas 7 septembre 2006 10:38

                                          vous avez raison on les moyens de gaspiller 500 millions d’euros et de en plus de ne pas respecter les lois republicaine... On a les moyens financier de continuer dans les utopies et de nier la realite. on est plus a cela pret...


                                        • cflorian 7 septembre 2006 10:48

                                          avec tout l’argent gaspiller ailleurs en pure perte, ces 500 millions pour former des enfants n’est vraiment pas un gros probléme budgétaire. d’ailleurs, même sarkozy ou de robien ne parle pas du cout des enfants sans papiers scolarisés pour ne pas être ridicule.


                                        • cflorian 7 septembre 2006 10:50

                                          pour ceux qui critiquent thuram sans vraiment le connaitre, envoyé spécial diffuse un reportage sur lui ce soir. ça donnera une autre image que le joueur de foot qui est parti à l’étranger pour gagner des millions, ne plus payer d’impots et qui vit dans sa grosse villa sans contact avec la réalité.


                                        • pifo 7 septembre 2006 11:11

                                          @ veritas

                                          « Car la fausse generosite qui repose sur endormir l’opinion publique avec des reportages degoulinant de sentiment a la sauce tiers mondiste a un cout bel bien reel que les citoyens payent... »

                                          Tu me rappelles un pote congolais qui s’est fait alpagué une fois par un flic tendance FN. Lorsque mon pote lui a expliqué qu’il était étudiant, le flic lui a lâché en plein dans la figure une question qui devrait te plaire :

                                          « Sais-tu que c’est mon argent qui te paie ta formation ? »

                                          Je ne sais pas a combien se monte la contribution d’un flic dans les charges de l’Etat ; mais je doute que cela puisse suffire à payer les charges supportées pour une année d’enseignement dispensée a un seul étudiant.

                                          Je crois que quelqu’un t’a déjà répondu sur ce fil :

                                          « Pour ce qui est de l’immigration : je crois qu’on ne récolte que ce qu’on séme. Le problème vient de très loin , on pourrait en débattre pendant des journées entières. Nous , les pays développés avons colonisé pendant des siècles tous ces pays pauvres , en les rendant encore plus pauvres , en leur volant toutes leurs richesses. Après le pillage, nous sommes parti comme des voleurs , laissant derrière nous des pays livrés à eux-mêmes, sans aucunes ressources , sans aucune notion de ce qu’est de diriger un pays : laissant libre place à des dictateurs et bien d’autres . Alors , la moindre des choses , serait d’aider ces peuples qui émigrent pour échapper à la misére LAISSE PAR TOUS CES PAYS QUI SE DISENT DEVELOPPES . »

                                          J’apporterai juste un petit bémol a son propos, les richesses de ces pays n’ont pas encore toutes été volées ; pour s’assurer qu’elles le soient définitivement, un super système a été pensé, qui est encore actif aujourd’hui. Si tu as le temps, tu liras FRANCOIS XAVIER VERSCHAVES, qui est l’auteur de documents époustouflants tels que :

                                          - « La Franceafrique » ou
                                          - « Noir silence ».

                                          A mon avis, tu la ramèneras un peu moins fort après lecture.

                                          Ils ont bon dos nos politiciens, a toujours cacher a l’opinion publique la réalité de leurs agissements en Afrique.


                                        • cflorian 7 septembre 2006 11:38

                                          les émeutes sont le résultat du non travail de l’école, des parents, des politiques, des citoyens, de la société en général. et au lieu de s’inquieter que 1% du budget ministeriel serve à des sans papiers, on ferait mieux de réfléchir et de repenser notre éducation nationale et notre république.


                                        • veritas 7 septembre 2006 11:50

                                          « Sais-tu que c’est mon argent qui te paie ta formation ? »

                                          Et alors c’est une realite ...je vois pas en quoi le dire est raciste ?

                                          Vous croyez que le budget colosal de l’education national vient du saint esprit... ?

                                          Surtout quand on voit le budget pour le resultat... y’en a plus que ras le bol ce cet etats d’esprit constestaire, de cacher les chiffres de l’immigration, du chomage, de refuser de mesurer et d’evaluer les impacts culturels de ses populations...

                                          De toute façon un flic et l’ordre republicain c’est automatiquement FN dans le discours demago de ceux qui defendent les clandestins a savoir la gauche caviar et l’extreme gauche......

                                          Vous etes remplit d’utopie totalement coupe de la realite vous etes totalement irresponsable pour la collectivité...


                                        • 2 de mayo 7 septembre 2006 11:52

                                          Bin je ne sais pas mais la France est un pays à caractère d’immigration, non. J’ai d’autres racines européennes, comme beaucoup de personnes, les enfants qui sont inscrit à l’école ne deviendront ils pas Français, ne sont ils pas les personnes qui viendront pallier le manque de natalité en France et contribuer à ce que notre système social ne s’écroule pas en aillant un travail légal et en cotisant. Si on les laisse en dehors de l’école, quels choix auront ils pour gagner leur vie plus tard ?


                                        • veritas 7 septembre 2006 12:29

                                          Oui allez y dite le : une tradition...

                                          En espagne dans un village y’a une tradition a paques c’est de jeter une chevre vivante du haut de l’eglise...

                                          c’est con c’est debile et c’est cruel c’est une tradition...

                                          En france on est plus en face d’une immigration mais d’une colonisation passive resultat d’une conception totalement utopique deconnecte des realites qui a servit l’opportunisme du patronnat pour mener une politique de bas salaire et alimenter le marche du travail au noir...

                                          Quand au syndicat français issu de la fonction publique (a l’abri du chomage) et souvent rassemblant des gauchistes et des tiers mondiste... ils sont meme pas capable de reconnaitre que leurs utopies a servit le patronnat...

                                          La gauche et la droite s’inscrivent dans la meme logique pro immigration pro chomages depuis 50 ans....

                                          Regardez le reportage de Gilles Belbastre « le chomage a une histoire » diffuse sur france 5 et reconstituez le puzzle.

                                          Qui a profiter de ces choix economique ? Quel est l’impact de l’immigration sur les salaires et le chomage ?

                                          Il faudrait que les français prennent conscience des mensonge qu’on leurs fait avaler depuis des decennies avec la fausse generosité... non seulement l’immigration en france est une ineptie vu les chiffres du chomage, les bas salaire, les problemes culturelles qu’elles generent...

                                          Y’a bien que les adeptes de la methode coue qui soutiennent le politiquement correcte au non de ces lobbys economique qui continuent a le marteler... malheureusement tout les jours la realite vient illustre l’inverse de ces utopies...


                                        • cflorian 7 septembre 2006 13:56

                                          toujours le même discours basé sur rien. la caixa de catalunya a sorti une étude démontrant que l’immigration a permis une meilleure croissance en europe. j’attend d’avoir une étude prouvant le contraire sans les eternels islamisation, colonisation, délaïcisation, idées subjectives et trés amplifiées.


                                        • EricB 7 septembre 2006 15:07

                                          « ls ont bon dos nos politiciens, a toujours cacher a l’opinion publique la réalité de leurs agissements en Afrique. »

                                          Toiut comme ils ont bon dos nos présidents des associations Droits-de-l’hommiste à toujours vouloir cacher les véritables chiffres de la délinquance en France, parce que ce ne servirait pas bien leur cause.

                                          Et puis on en a plus que marre de ramener tous les problemes de l’Afrique aux méfaits de la colonisation passée, et certains pensent encore présente. Ce n’est pas rendre service aux africains que de leur faire facilement croire qu’ils n’ont aucune responsabilité dans la ruine de leur continent. C’est toujours plus facile de regarder la paille dans l’oeil de la France, que la poutre dans l’oeil de la Cote d’Ivoire et autres. Comme pour les pays islamiques qui en sont encore à rendre responsable l’occident de tous leurs maux, et surtout de leur retour au moyen-age, alors qu’il suffit d’ouvrir les yeux pour se rendre compte que leurs immenses richesses sont monopolisées par leurs dirigeants, qui preferent garder leurs populations dans l’ignorance, donc la dépendance, plutot que dans l’éducation et l’évolution.

                                          Je parlais plus haut des « hopitaux et des écoles » en Afrique, parce que c’est ce dont l’Afrique a bien le plus besoin actuellement : d’éduquer leur jeunesse actuelle, pas dans les principes totalitaristes de l’Islam, mais dans les principes de la Démocratie, de la libre pensée, des Droits de l’homme ET de la femme, etc... Donc oui, Thuram avec son fric, ferait bien mieux d’aller aider les gens à s’en sortir chez eux, plutot que de les rendre encore plus dépendants ici.


                                        • veritas 7 septembre 2006 16:42

                                          toujours le même discours basé sur rien. la caixa de catalunya a sorti une étude démontrant que l’immigration a permis une meilleure croissance en europe. j’attend d’avoir une étude prouvant le contraire sans les eternels islamisation, colonisation, délaïcisation, idées subjectives et trés amplifiées.

                                          Ah sa que l’immigration profite a l’economie et a ses lobbys je suis d’accord. Le patronnat français en est la parfaite illustration... Le probleme tira expliquer a ceux qui sont de plus en plus a etre des exclus du systeme economique.... heureusement que l’immigration est la pour maintenir des salaires au lance pierre... et avec la discrimination positive (c’est a dire plus de chomage pour les blancs) super... apres que l’on nous ai roule dans la farine sur le chomage et l’imigration maintenant on va devoir supporter la discrimination positive...je reve...

                                          Toute façon les indicateurs macro economique ne refletent pas le quotidien des citoyens ni leur bonheur et encore moins la serenite et la confiance dans l’avenir....La france et ses statistiques bidon officiels en sont la parfaite ilustration...


                                        • cflorian 8 septembre 2006 09:44

                                          la bonne économie d’un pays profite à ses habitants quand il est bien géré, ce qui est quand même le cas en france, même si tout n’est pas parfait. la croissance permet de plus grandes rentrées d’argent. pourquoi mettez vous en avant que les enfants immigrés coutent de l’argent et, d’une autre coté vous dites que la bonne santé de l’économie est secondaire ? encore une de vos nombreuses contradictions. les emplois qu’occupent les immigres ont toujours ete des bas salaires et le seront toujours. on trouve que les fruits et légumes, les restaurants, les logements sont trop chers mais on voudrait dans le même temps que les salaires soient revus à la hausse dans ces secteurs. ou est la logique ?

                                          la discrimination positive est une connerie, comme la plupart des idées de sarkozy.

                                          ce qui empeche les gens d’être heureux, ceux sont surtout les barrieres qu’ils se mettent. en france on a largement de quoi être heureux, mais pour l’instant c’est la mode d’être la victime et de pleurer.


                                        • pifo 8 septembre 2006 14:32

                                          @ EricB

                                          « Et puis on en a plus que marre de ramener tous les problemes de l’Afrique aux méfaits de la colonisation passée, et certains pensent encore présente. »

                                          Les méfaits de la colonisation passée sont une réalité incontestable, et la continuation de leurs effets (voire leur aggravation) à l’heure actuelle constitue une autre réalité.

                                          Ne t’en déplaise.

                                          Essayer de balayer ces réalités du revers de la main ne fait que reporter le débat à plus tard. Gare aux surprises quand il aura lieu.

                                          « Ce n’est pas rendre service aux africains que de leur faire facilement croire qu’ils n’ont aucune responsabilité dans la ruine de leur continent »

                                          Ce n’est pas faut, sauf, que les africains savent quelle est leur responsabilité dans ces événements. A chacun d’assumer la sienne.

                                          « Je parlais plus haut des « hopitaux et des écoles » en Afrique, parce que c’est ce dont l’Afrique a bien le plus besoin actuellement : d’éduquer leur jeunesse actuelle, pas dans les principes totalitaristes de l’Islam, mais dans les principes de la Démocratie, de la libre pensée, des Droits de l’homme ET de la femme, etc... Donc oui, Thuram avec son fric, ferait bien mieux d’aller aider les gens à s’en sortir chez eux, plutot que de les rendre encore plus dépendants ici. »

                                          Ca se voit que tu es bien loin des problemes de l’Afrique. Sinon, tu saurais que des baitments pour des ecoles ou de hopitaux ne suffisent pas. Il en faut bien plus : volonte politique, environnement socio-economique stable, ...


                                        • pifo 8 septembre 2006 18:36

                                          @ EricB

                                          Pifo : « Ils ont bon dos nos politiciens, a toujours cacher a l’opinion publique la réalité de leurs agissements en Afrique. »

                                          EricB : ‘Tout comme ils ont bon dos nos présidents des associations Droits-de-l’hommiste à toujours vouloir cacher les véritables chiffres de la délinquance en France, parce que ce ne servirait pas bien leur cause ».

                                          Excuses-moi vieux, mais je ne crois pas me tromper en affirmant que toute proportion gardée, il n’y a absolument pas matière a comparaison entre l’impact des agissements de ces deux catégories de d’individus, et cela, quel que soit le plan d’analyse choisi.

                                          Mais alors vraiment pas. Mais comme disait quelqu’un tantôt, on pourrait en discuter pendant des journées entières.

                                          Par exemple : « Il faudrait que les français prennent conscience des mensonge qu’on leurs fait avaler depuis des decennies avec la fausse generosité... non seulement l’immigration en france est une ineptie vu les chiffres du chomage, les bas salaire, les problemes culturelles qu’elles generent... » (from veritas)

                                          Tu ne trouves pas curieux que les immigres continuent d’affluer sur le territoire français en toute légalité malgré tout ces problèmes ? Les services administratifs ne sont-ils peuples que de cons pour les y admettre ?

                                          Et oui, la réponse n’est pas si simple que cela.


                                        • bondurant 7 septembre 2006 14:30

                                          je trouve profondémment triste les commentaires visant à traiter le geste de thuram et vieira de démago, de stupide, etc...

                                          A la lecture des messages des « contres », je constate qu’il faudrait, selon eux, que Thuram règle les problèmes liés à l’immigration de manière entière et totale, sinon, ce n’est pas la peine de s’investir, surtout, hein. Sinon, c’est un démago (on se demande bien au profit de quoi, il a besoin de publicité ? ou de sous peut-être ?). C’est vraiment n’importe quoi. Je soupçonne les gens qui osent dire ça de n’avoir jamais essayé de s’investir pour les autres. Ils sauraient alors que ce n’est pas avec une obligation d’absolu qu’on peut entreprendre quoique ce soit.

                                          Pourquoi ne pas prendre le geste des footballeurs tel qu’il est : alléger un peu les souffrances des squatteurs (quel crime, n’est-ce pas, de peser sur nos impôts par leur seule présence, quoiqu’en fait, ça arrange bien des secteurs d’activité, mais bon, chut).

                                          J’arrête là, sans développer point par point. En réalité, je suis écoeuré par ce genre de message, parce que ça en dit trop long sur l’egocentrisme et l’homophobie latents. Je me retiens de parler de racisme même si j’y pense fortement.


                                          • EricB 7 septembre 2006 15:17

                                            « Pourquoi ne pas prendre le geste des footballeurs tel qu’il est : alléger un peu les souffrances des squatteurs »

                                            Il faut vraiment être naïf au dernier degré pour croire que le geste démago de Thuram est seulement motivé par des raisons humanitaires (et je n’ose même pas écrire « humanistes »). Ces stars ne sont là que pour servir de faire-valoir populaire à une gauche en panne d’argumentaire dans une campagne présidentielle qui s’annonce « violente », et dans laquelle tous les coups médiatique sont permis. (tout comme des Johny et autres Doc Gyneco servent de faire-valoir désastreux à un Sarko qui n’avait sans doute, lui, pas besoin de ça.).

                                            Si Thuram veut vraiment faire de la politique, il n’a qu’à se présenter comme élu et représentant du peuple. Pas faire le singe devant les caméras, sous le pretexte d’un faux geste humanitaire. Je le répéte ici, n’est pas Coluche ou l’Abbé Pierre qui veut !


                                          • cflorian 7 septembre 2006 15:38

                                            donc les artistes ou sportifs sont incapables de réaliser une action juste par bonté d’ame ? ils ne peuvent pas, comme des milliers ou millions de français, donner un peu pour les plus démunis sans faire de la démagogie en étant manipulés par la gauche ? il faut tout de suite arreter les enfoirés alors !

                                            en fait, le plus dur à supporter est qu’en plus d’être un grand footballeur, thuram a aussi une conscience, un cerveau, et en plus il ose s’opposer à sarko ! thuram s’est il deja montré avec un homme politique ? seulement avec notre president. il n’a jamais indiqué ses preferences politiques, il a discuté avec borloo et sarkozy alors qu’il n’a jamais du rencontré segolene royal. pourquoi croire qu’il roule pour la gauche, juste parce qu’il donne des places à des personnes démunies, ou parce qu’il n’est pas d’accord avec la politique de sarkozy ? en fait, on est forcément dans un camp ou dans un autre, être libre n’existe plus. le clivage droite/gauche pourrit la france, tout ça pour des luttes d’égo.


                                          • pifo 7 septembre 2006 20:18

                                            @ EricB

                                            Nous y voila enfin mon cher. Tu as bien fini par le dire :

                                            « Si Thuram veut vraiment faire de la politique, il n’a qu’à se présenter comme élu et représentant du peuple. Pas faire le singe devant les caméras, sous le pretexte d’un faux geste humanitaire. Je le répéte ici, n’est pas Coluche ou l’Abbé Pierre qui veut ! »

                                            Ni Thuram, Ni Vieira n’ont jamais revendiqué une quelconque appartenance a un mouvement lancé par Coluche ou l’Abbe Pierre.

                                            J’ai du respect pour ces deux personnage, et je trouve regrettable que tu te serves de leurs noms pour te livrer a ta vendetta raciale.

                                            Car si j’ai bien compris, tu réagis par racisme pur :

                                            « Pas faire le singe devant les caméras ».

                                            Nous savons tous a quoi cela renvoi.

                                            Pas besoin d’en dire davantage.

                                            Avec ça tu prétends donner des leçons de morale a des gens de moralité bien plus honorable que la tienne ? Je crois que tu en as assez fait.

                                            Allez ciao.


                                          • EricB 8 septembre 2006 12:13

                                            @ Pifo Parce que Thuram = Noir = Singe ? Donc racisme ? Mon pauvre, si ca avait été le blanc Bazthez, (ou la blanche Balasko) j’aurais utilisé le même vocabulaire... Le fait que Thuram soit noir n’a absolument rien à voir dans le débat qui nous occupe.


                                          • pifo 8 septembre 2006 13:18

                                            « Le fait que Thuram soit noir n’a absolument rien à voir dans le débat qui nous occupe »

                                            Tu m’en vois rassuré.


                                          • EricB 9 septembre 2006 11:35

                                            « Le fait que Thuram soit noir n’a absolument rien à voir dans le débat qui nous occupe »

                                            « Tu m’en vois rassuré. »

                                            A l’inverse, il aurait été fort interéssant de voir s’il aurait manifesté un tel interêt si tous ces expulsés avaient été blancs, de bonne souche française ou non, d’ailleurs (ça aurait pu être des Roumains et autres...)


                                          • wensy 7 septembre 2006 15:31

                                            « L’Etat peut aussi, avant tout, faire respecter ses propres lois, et proposer en priorité des logements sociaux à des citoyens en regle, qui ont satisfait aux criteres d’éligibilité, et qui sont sur des listes d’attente depuis des années. » Eric B.

                                            Bonjour, c’est mon cas. J’habite dans le val de marne (ça tombe bien, ça colle avec le sujet), je suis en attente depuis des années d’un logement social (seule avec 3 enfants), je vis dans un minuscule 2 pièces loué une fortune dans le privé, je travaille à plein temps et j’ai du mal à joindre les deux bouts .. mais je me bats ! car à moi personne ne me propose ni logement, ni place de match de foot (cela aurait beaucoup plu à mes 2 fils ..) avis aux amateurs !

                                            Que dois-je faire ? aller squatter le gymnase de Cachan ? dommage pour moi, j’ai des papiers en règle.

                                            cela sonne peut-être comme un propos un peu désabusé (je ne voterai néanmoins jamais pour ce démago de sarko), mais c’est en fait un cri du coeur.

                                            à bon entendeur ..


                                            • nonono 7 septembre 2006 21:25

                                              « L’Etat peut aussi, avant tout, faire respecter ses propres lois, et proposer en priorité des logements sociaux à des citoyens en regle, qui ont satisfait aux criteres d’éligibilité, et qui sont sur des listes d’attente depuis des années. » Eric B.

                                              Il faudrait se renseigner avant de parler, l’attribution de logements sociaux se fait uniquement à des citoyens en règle et de nationalité française et qui satisfont aux critères d’éligibilité. Dire le contraire comme tu le fais, c’est tout simplement mentir et montrer tes lacunes dans le domaine du logement social, qui viennent d’un amalgamme entre logement social, hébergement d’urgence, foyers, CADA etc... Donc avant de vouloir donner des leçons de morale « républicaine » , il vaudrait mieux balayer devant sa porte ...

                                              >>wensy : Je comprends ton désarroi. J’ai travaillé quelques temps dans l’attribution de logements sociaux et j’ai pu voir le décalage entre le nombre de demandeurs et les logements disponibles. Malheureusement il n’y a pas de solutions miracles, sauf construire ou trouver beaucoup plus de logements. Mais ce sont souvent les memes qui vont s’offusquer du manque de logements sociaux qui vont en meme temps refuser de payer plus d’impots pour en construire. Et je dirai malheureusement pour toi, ta situation n’est pas unique, et il est certain que c’est tres dur de trouver un logement social disponible type T3 , correspondant à ta structure familiale, car ce type de logement est le plus demandé.

                                              Pour en finir sur Cachan, j’ai vu des expulsions de squat se passer tres bien, d’autres dégénérer completement. Le plus souvent, on aboutit à l’expulsion d’un squat pour en fait rénover le batiment squatté et en faire justement un logement social. Le probleme est de trouver des solutions de logement temporaires, qui sont le plus souvent refusées par les familles car elles ont peur, parfois à juste titre, que ce logement temporaire en hotel social devienne un logement « définitif ». Le logement social est un probleme compliqué et surtout fondamental car le logement est la base pour trouver un emploi, élever sa famille plus sainement, vivre dans des conditions décentes... Alors réduire comme j’ai pu le lire le probleme du logement social à des problemes d’immigration, c’est completement faux et grotesque. Les demandeurs de logement sont français, mais la plupart du temps ont des problemes financiers ou subissent des discriminations dues à leurs origines ...

                                              nonono


                                              • EricB 8 septembre 2006 12:06

                                                « il faudrait se renseigner avant de parler, l’attribution de logements sociaux se fait uniquement à des citoyens en règle et de nationalité française et qui satisfont aux critères d’éligibilité. Dire le contraire comme tu le fais, c’est tout simplement mentir et montrer tes lacunes dans le domaine du logement social, qui viennent d’un amalgamme entre logement social, hébergement d’urgence, foyers, CADA etc... Donc avant de vouloir donner des leçons de morale »républicaine« , il vaudrait mieux balayer devant sa porte ... »

                                                Avant de monter sur ses grands chevaux, il serait peut-être bien d’essayer de comprendre mon propos : ce que j’ai voulu dire, maladroitement apparemment, c’est que l’Etat (et autres collectivités) trouvent subitement des logements disponibles pour certains squatteurs de Cachan, alors que d’autres, bien moins exposés médiatiquement, sont toujours sur des listes d’attente, et passeront apres ceux de Cachan.

                                                Si tu trouves cela normal, moi pas. Et, au passage, mon post ne se voulait aucunement une « leçon de morale républicaine ».


                                              • nonono 8 septembre 2006 17:26

                                                à Eric B.

                                                Au temps pour moi, je n’avais pas compris ta phrase dans ce sens. Pour autant, je ne vois pas où se situe le problème pour toi ? A situation exeptionnelle, solution exeptionnelle. Apparemment, les logements trouvés appartiennent au commissariat à l’énergie atomique, et ne sont pas du tout dans le giron « normal » du circuit d’attributions de logements sociaux. Alors oui, ça peut choquer que des logements de l’état restent vacants, mais parce que ces logements n’ont pas vocation à être des logements sociaux. Dans ce cas là, ils vont servir exeptionnellement de logements sociaux. Croire qu’il suffit à l’état ou à une collectivité ( les deux sont différents dans l’attribution de logements sociaux ) de claquer des doigts pour trouver des logements, c’est faux. Il y a bon nombre de logements vacants qui ne sont pas décents à l’habitation par faute de moyens pour les réhabiliter, et parfois cela coute plus cher de les réhabiliter que d’en construire de nouveaux. Alors si ça te choque effectivement, tu devrais alors accepter d’augmenter tes impots pour réhabiliter ces logements vacants que tu trouves choquants... Et je ne suis pas sur que ce soit une décision tres populaire, meme si elle semble nécessaire.


                                              • EricB 9 septembre 2006 11:31

                                                « Pour autant, je ne vois pas où se situe le problème pour toi ? »

                                                Ke probleme n’est pas tant pour moi (j’ai la chance d’avoir un chez-moi), que pour les gens comme Wensy, et les milliers d’autres, qui peuvent avoir la doulouruse impression que leur patience d’attendre qu’on leur attribue un logement est bafouée par les autorités, avec la complicité des médias.

                                                Même si la réponse est « exceptionelle », comme tu l’expliques bien, les gens concernés n’en ont cure et voient seulement au final que des gens sont relogés dans un délai de 2 semaines à peine. Il ne faut pas s’étonner si certains votent ensuite Le Pen, par colère, par dégout.

                                                Bien sur, le probleme est complexe, mais au moins, moi j’assume mon choix de ne pas vouloir payer plus d’impots pour financer des logements sociaux, des rmi, des soins médicaux, et autres avantages sociaux à des milliers (millions ?) de gens qui débarquent ici étant convaincu que c’est l’Eldorado, qui n’ont jamais cotisé, ni participé à l’effort national, et qui croient que tout leur est dû quand même parce que la France « a une tradition d’accueil » ! Ce qui me choque c’est que les soi-disant défenseurs de ces gens-là, doivent raler autant que moi, quand on leur présente la facture au final, mais ils ne se rendent même pas compte que ce sont leur soutien anarchique qui créé une telle situation. Et c’est d’autant plus exaspérant quand les donneurs de leçons ne paient pas leurs impots en France.


                                              • liberté chérie 8 septembre 2006 00:10

                                                Même commentaire que pour Jeff l’expulsé : même question sur les clandestins et donc même réponse :

                                                Traiter le problème de l’immigration, qui plus est quand elle est illégale, sous un angle exclusivement émotionnel est immature et inconséquent.

                                                La pression devient beaucoup trop forte pour la plupart d’entre nous, on a l’impression de subir un lavage de cerveau : on tente de culpabiliser des populations qui ont elles-mêmes du mal à payer les factures et à joindre les 2 bouts : « regardez comme ces gens sont bien plus malheureux que vous...ils ont fui leur pays... »...ouais, mais en attendant, je paie comment les factures ??

                                                Toutes ces femmes avec 4 ou 5 enfants et d’autres encore en projet quand vous, vous vous êtes arrêtées à 2 (ou 3 maxi), n’anticipant que trop sur les futures galères...

                                                Tous ces avantages sociaux, cette générosité dont veulent jouir - et obtiennent, bien mieux que nous - le plus souvent ces nouveaux arrivants qui feignent de l’ignorer, ce sont nos aînés qui l’ont permis, par un combat acharné, au prix de beaucoup de sang et de sacrifices...

                                                Ces combats, cette source qui va bientôt se tarir par la force d’un système qui privatise à toute beurzingue...et de cotisations qui atteignent des limites infranchissables...

                                                Connaissez-vous les africains ? Avez-vous passé du temps avec eux ? Moi si, et j’ai beaucoup ri avec eux ! Savez-vous ce qu’ils pensent de nous, les blancs ?  smiley MDR ! Ils nous prennent pour des cons !!

                                                 smiley Ils nous méprisent !! A un point... !!! Et les Thuram and C°, pareils...

                                                Ce que l’on est vraiment ! Aussi auraient-ils tort de ne pas profiter de notre niaiserie... et cela n’a rien à voir avec ce pseudo passé colonial frelaté - dont personne ici ne peut être responsable - et dont on nous rebat les oreilles afin nous faire avaler des couleuvres indigestes...lesquelles vont finir d’ailleurs par étouffer définitivement notre bonne volonté et notre générosité...

                                                Comme dit ma grand-mère, « chacun chez soi...et les vaches sont bien gardées »... ...surtout à l’ère de la vache folle et de la langue bleue...


                                                • cflorian 8 septembre 2006 09:57

                                                  « chacun chez soi » voilà une bonne idée !

                                                  alors les français vont devoir partir de la bretagne, du pays basque, de la catalogne nord, de la corse, des antilles... les grandes multinationales doivent redevenir des entreprises nationales (total est mal barré), tous les européens disséminés un peu partout vont rentrer chez eux, paris va se vider de tous les non parisiens (ça va en faire des logements vides). l’immigration est un probléme beaucoup trop compliqué pour le résumé en une expression qui n’a aucun sens, tout comme il ne faut se limiter à l’affectif.


                                                • pifo 8 septembre 2006 13:15

                                                  Je te félicite, liberté, car tu as pris la peine de côtoyer quelques africains avant de parler. Apparemment, tu t’es bien marrée en leur compagnie.

                                                  Juste un truc : le coup du chacun chez soi n’est plus a l’ordre du jour, CEE, mondialisation, OMC et machin truc obligent.

                                                  Il est évident qu’il faut faire quelque chose. Il ne s’agit pas de se contenter de renvoyer les immigres chez eux, il en arrive tout les jours.

                                                  S’ils s’engagent dans cette aventure en s’exposant en Dieu sait quels périls, c’est peut-être qu’il y a un problème chez eux.

                                                  Mais ça, c’est une autre paire de manche. Crois-le ou non, la néo colonisation a succédé a la colonisation, et ses effets sont palpables dans les politiques africaines actuelles. Et cette chère France y est pour beaucoup.

                                                  Cela prendra peut-être du temps, mais de toutes les façons, un équilibre sera établi entre le Nord et le Sud. Ce n’est qu’ainsi que l’on parviendra a atténuer ces flux migratoires. En attendant, que faire de ces chers sans papiers ?


                                                • talktalk911 8 septembre 2006 18:53

                                                  Je vais prolonger la pensée de cflorian !!!

                                                  Chacun chez soi, selon notre origine ??

                                                  Ok, Oui, mais au fait les premiers hommes ne sont pas originaire de mésopotamie(Afrique) ??

                                                  Bon sang mais c’est bien sûr !!! :-0

                                                  Mauvaises nouvelles pour les fachos, cela voudrait dire que l’on serait tous de sang africains !!!

                                                  Certaines personnes veraient mieux d’arrêter de regarder TF1 et de se mettre a se cultiver avec de vraies informations (Canar Enchaîné, les guignols...)

                                                  En se qui concerne Thuram, Bravo pour le geste (et oui on peut etre riche, noir et avoir un peu de coeur) !!!


                                                  • Patrick Adam Patrick Adam 9 septembre 2006 08:19

                                                    @ Voltaire ?

                                                    Lire à jeun le matin des trucs du genre : « La France a la chance d’avoir en son sein des artistes, sportifs et autres personalités médiatiques qui ont du coeur », ça peut donner des aigreurs d’estomac pour le reste de la journée. Alors mort de rire, ça fait du bien. D’autant que l’incongru en rajoute : « et nous devrions en être fier ». Ah bon ! La fierté ça se négocie comme ça ? En contrebande. De quoi avez-vous le droit d’être fier ? Il vous a demandé votre avis le Lilian ?

                                                    Patrick Adam


                                                    • Markonos 9 septembre 2006 11:02

                                                      Moi, j’voulais juste dire que l’initiative de Lillian Thuram ne m’étonne guère ; c’est un type bien qui se distingue de certains autres joueurs, pourtant adulés mais dont le comportement innacceptable sur un terrain de foot devant des millions de téléspectateurs a causé bien du tort à la jeunesse en montrant le mauvais exemple et en répondant à la provocation (alors qu’enseignants, éducateurs, animateurs de quartier etc passent leur temps à tenter de faire comprendre aux enfants et aux jeunes que ce n’est pas comme cela qu’il faut réagir) (je ne cite personne !). Lillian est un mec intelligent et sensible. Aujourd’hui, il fait du foot mais demain, je lui reconnaîtrai(s), si toutefois il le souhaite, une pleine et entière légitimité pour participer activement au débat citoyen et à la vie politique de ce pays. On a besoin de gens comme lui, qui ont l’intelligence du coeur, des valeurs et des convictions ! Et même, j’aimerais qu’il s’engage dans le débat pour la présidentielle, en faveur de la gauche, car la « peoplisation » atteind des sommets à l’U.M.P, et je pense qu’en démocratie aujourd’hui, ça compte pour influencer les indécis ! Alors Lillian, vas-y ! Dis-nous pour qui tu voteras en 2007 ! Markonos.


                                                    • joseW 9 septembre 2006 11:42

                                                      On peut effecticvement être sinon fier, du moins heureux d’avoir l’équipe de foot que nous avons, même si je pense qu’ils sont beaucoup, beaucoup trop payés pour ce qu’ils font.

                                                      Je pense qu’eux-mêmes le savent, et c’est pour cela qu’ils veulent faire plus. On ne peut que féliciter des initiatives qaui vont dans ce sens, n’en déplaise aux aigris et aux ronchons incontournables.


                                                      • André Lavoie 9 septembre 2006 16:44

                                                        Il en coûte 40 millions d’euros pour l’éducation de 10,000 enfants de sans-papier. 40 millions d’euro payés par 62 millions de français, cela revient annuellement à 60 centimes par tête de pipe. Il s’en trouve pour faire tout un randam pour 60 centimes. L’argument du coût ne tient pas la route. Ceux qui montent aux barricades pour 60 centimes (quelques minutes de travail) sont vraimdent des malheureux. Le pire est qu’il ne leur suffit pas d’être malheureux, il faudrait que tout le monde le soit avec eux. Le bonheur ne se trouve pas dans l’exploitation des sentiments négatifs. La droite qui prétend faire le bonheur des français devrait reviser son approche. Ce n’est pas en diabolisant des gens pour 60 malheureux centimes qe nous allons accéder au bonheur national brut. S’ils continuent dans cette voie, les français deviendront comme les américains, ils posséderont tout sauf le bonheur, sauf le bonheur de partager.

                                                        André Lavoie


                                                        • veritas 9 septembre 2006 18:42

                                                          Bhein voyons avec 1000 millards de dette on est plus a 41 millons d’euros pour payer les utopies delirantes de certain...

                                                          41 millions d’euros = 268 millions de francs....

                                                          J’ai pas envie de donne 60 centimes d’euros a des gens qui violent les lois republicaines et que vue l’etat du marche du travail france n’ont aucune raison de rester ici..

                                                          Le marche du travail en france c’est
                                                          - > 1 000 000 RMI
                                                          - > 2 329 000 chomeurs
                                                          - > 2 500 000 smicards soit 18 % des salaries

                                                          Desole le nihilisme face a l’imigration ca suffit...

                                                          Ces 41 millions d’euros ferait mieux d’etre affecter pour payer les charters pour ramener ces gens qui vient alimenter nos pauvres... Non seulement on est pas foutu de faire reculer le quard monde.... et les utopistes de la classe moyenne de gauche nous ramene des immigres en plus... l’attitude de Delanoe face au sdf en est la parfaite illustration ....


                                                        • cflorian 11 septembre 2006 09:27

                                                          arretez de citer des chiffres pour en sortir une conclusion qui n’a rien à voir, comprenez que c’est ridicule, on dirait de villiers !


                                                        • nonono 11 septembre 2006 11:48

                                                          Quand tu parles d’utopie délirante, tu parles bien sur d’Edouard Balladur qui a fait exploser la dette publique de 93 à 95 ? ...

                                                          C’est quand meme hallucinant, dire que la dette publique est due à l’immigration c’est du grand-guignol !

                                                          Dire que le chomage est du à l’immigration c’est également hallucinant. On cherche du monde dans le batiment mais on n’en trouve pas. Les seuls qui y travaillent, ce sont généralement des populations d’origine étrangère. Alors dire que les immigrés piquent des boulots au bon français « bien blanc » ...c’est completement faux, et il suffit de se renseigner sur le site de l’insee ou anpe pour le svoir.. Mais les clichés ont bon teint et c’est un réflexe millénaire d’accuser l’étranger pour des problèmes qu’on ne sait pas règler. L’étranger fait un bon bouc émissaire et critiquer come ça, ça permet de ne pas réfléchir, de mettre son cerveau en roue libre ... Mais le problème, c’est que ça ne résoud rien.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès