• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Un fleuron de notre patrimoine culturel menacé : l’école (...)

Un fleuron de notre patrimoine culturel menacé : l’école maternelle

Le monde entier nous envie notre école maternelle pour son intérêt pédagogique et éducatif.
Et pourtant, notre ministre de l’Education nationale, Xavier Darcos, crache dans la soupe en prétendant qu’elle ne sert qu’à "changer les couches" et faire "faire la sieste" aux enfants.

Xavier Darcos, ministre de l’Education nationale, a tenu sur l’école maternelle des propos choquants et effarants d’ignorance et de mépris pour les enfants et les enseignants (qui sont en majorité des enseignantEs) :

"Est-ce qu’il est vraiment logique, alors que nous sommes si soucieux de la bonne utilisation des crédits de l’Etat, que nous fassions passer des concours à bac+5 à des personnes dont la fonction va être essentiellement de faire faire des siestes à des enfants ou de leur changer les couches ?"

"La seule question que nous nous sommes posée, que nous posons, (...) c’est (...) est-ce qu’il faut généraliser la scolarisation des enfants de 2 à 3 ans et est-ce qu’il faut des professeurs recrutés à bac+5 pour s’occuper d’enfants qui ont entre 2 et 3 ans ?", a expliqué Xavier Darcos à la presse mercredi à la sortie du conseil des ministres.

Ces propos ont été tenus à l’occasion d’une discussion budgétaire. Pour Darcos, qui n’a pu tenir ces propos sans l’aval de Sarkozy, on dépense trop d’argent pour l’éducation de nos enfants. Et cette éducation, qui est pourtant le fer de lance de l’avenir de notre société, ne mériterait pas les compétences d’enseignants dotés d’un bac+5. Comme si élever les enfants correctement, les éduquer au mieux ne nécessitait aucune formation et pouvait être confié à n’importe qui.

MM. Darcos et Sarkozy n’ont jamais dû s’occuper sérieusement de leurs propres enfants, ni se pencher avec attention sur leur éducation pour savoir que cette responsabilité requiert des ressources de haut niveau.

On sait depuis des siècles qu’il ne suffit pas de nourrir et laver un enfant pour lui permettre de s’épanouir. On connaît l’expérience de Louis II de Bavière… Conte ou réalité, elle a démontré que les enfants avaient autant besoin de présence, d’affection, de jeux, de sociabilité que de nourriture et soins corporels.

L’école maternelle française est réputée dans le monde entier pour son excellence. Elle fait partie d’un patrimoine culturel dont on ne peut que se glorifier.

Mais, ce qui est plus grave encore, c’est la misogynie qui pointe derrière les propos de Darcos. En effet, on peut y lire un immense mépris du travail des femmes dans l’éducation des enfants, l’ignorance des compétences professionnelles que cela nécessite et un dédain inacceptable pour toutes ces femmes comme Maria Montessori ou Pauline Kergomard qui se sont battues pour que nos enfants reçoivent à l’école les meilleures stimulations aptes à développer leur potentiel.

MM. Darcos et Sarkozy méprisent ces femmes qui constituent la majorité du corps enseignant en maternelle et qui rivalisent de créativité et de savoir-faire pour mettre nos petits enfants en situation d’éveil et d’apprentissage. Ils semblent ignorer que les petits enfants en maternelle apprennent à vivre ensemble, à devenir autonomes, à réfléchir, à imaginer, à créer, à respecter leurs camarades, les enseignants, les outils de travail et le fruit de leur travail. Toutes choses dont nous manquons cruellement dans une société qui s’obstine à vouloir surveiller et punir quand il faudrait prévenir en éduquant, ce que fait l’école maternelle.

Le travail fait à l’école maternelle est d’autant plus important que le cerveau de l’enfant n’est finalisé que vers 3 ans. Autrement dit, les fonctions cérébrales qui ne sont pas stimulées avant 3 ans nécessiteront plus de temps et d’effort pour se développer après 3 ans.

Bien sûr, je ne dirai pas comme certains que "tout se joue avant 3 ans", mais je pense que stimuler un enfant dès son premier âge concourt à développer plus rapidement son potentiel et, surtout, plus facilement pour lui. Les familles bilingues le savent bien.

Je ne cherche pas non plus à culpabiliser les familles qui ne mettent pas leurs enfants en maternelle et, d’ailleurs, elle n’est pas obligatoire. Il n’en demeure pas moins que c’est un plus qui doit demeurer à la disposition du plus grand nombre. Encore une exception française qui mérite qu’on la soigne.

Attaquer l’école maternelle, c’est attaquer la jeunesse, cette jeunesse maltraitée, déconsidérée à laquelle on refuse de donner toutes les chances pour se construire un avenir radieux. C’est aussi une manière de dire aux jeunes filles "mariez-vous, restez à la maison pour torcher vos gosses, arrêtez de faire payer à la société des études que vous ne méritez pas, dont votre futur rôle de mère n’a pas besoin et des emplois inutiles".

Attaquer l’école maternelle, c’est aussi décourager les hommes de s’occuper des jeunes enfants en dévalorisant cette activité alors qu’ils sont de plus en plus nombreux à s’occuper de leurs petits et à s’impliquer dans leur éducation. Démolir l’école maternelle va à l’encontre de l’évolution sociétale.

Démolir l’école maternelle, c’est aussi diminuer les chances des plus défavorisés et scier les câbles de l’ascenseur social car la scolarisation laïque et gratuite des plus petits permet au plus grand nombre de développer leur potentiel. Les familles les plus aisées ainsi que celles qui imaginent qu’elles "gagneront plus" n’y verront pas ombrage, comptant sur les écoles privées ou les nounous à demeure pour éveiller leurs rejetons.

M. Darcos, je vous mets un zéro pointé et je demande de faire un stage dans une école maternelle.
Vos propos sont une honte pour la France dans ce qu’elle a de mieux et de plus respectable.


Moyenne des avis sur cet article :  3.55/5   (77 votes)




Réagissez à l'article

170 réactions à cet article    


  • CAMBRONNE CAMBRONNE 23 septembre 2008 10:42

    PIPIGRI

    Le ministre a raison . Pourquoi faut il bac plus cinq pour "enseigner" en première année de maternelle.

    Votre réaction est pavlovienne . Ce qui sort de la bouche d’un ministre de ce gouvernement ne peut qu’être mauvais .

    Arrétez donc de radoter avec vos poncifs socialos pleurnichards . l’Ecole que le monde nous envie, le système de soins que le monde entier nous envie, la poste que le monde nous envie, le PS que le monde nous envie , le RMI que le monde nous envie .

    Mon Dieu que d’envieux et pauvre "reste du monde" .

    Consternant de bétise.


    • ZEN ZEN 23 septembre 2008 10:46

      "Consternantde bêtise"

      Tout à fait Cambronne"
      C’est ainsi que l’on peut qualifier votre commentaire
      Allez donc voir ce qui se passe dans les écoles maternelles...

      Salutations consternées !


    • CAMBRONNE CAMBRONNE 23 septembre 2008 14:02

      SALUT PIFFARD

      Honneur à toi ami !

      Il est rassurant de voir que je ne suis pas le seul à réagir .

      Bien à toi !


    • ZEN ZEN 23 septembre 2008 14:06

      Piff
      "garderie" ? Vous reprenez la langage de Darcos
      Lisez donc Bayrou, pour une fois !

      "l faut vraiment haïr les familles et l’héritage familial ou être formaté par un égalitarisme mortifère pour proner dogmatiquement la mise en communauté des gamins dés le plus jeune âge pour les soustraire à l’influence (toujours jugée néfaste) de la famille, comme le fait une certaine gauche ! "

      Ouh !làlà ! Ce n’est pas (encore) l’éducation vue par Platon dans la "République"" !
      "Mortifère" ? rien que cela...
      Donc, interdissez le travail des femmes !

      Réfléchissez avant de poster, Piff




    • CAMBRONNE CAMBRONNE 23 septembre 2008 14:17

      PIPIGRI

      OK Nous avons la meilleure école maternelle du monde . Je crois d’ailleurs que c’est vrai .

      Mais pourquoi cela se dégrade t’il après ? Chez nos voisins qui n’ont pas la chance d’être nous et qui sont anglais , Allemand, Belges ou Scandinaves serait ce le désert intellectuel ?

      Je crois que cela aussi se saurait .

      Salut et éducation !

      NB : Etes vous si sure que cela ma petite amie dêtre plus diplomée et plus cultivée que ce pôvre général qui vous écrit ?
      Je ne suis jamais allé en maternelle car cela n’existait pas de mon temps , mais j’ai cinq petits enfants dont le plus jeune était l’an dernier en première année de maternelle . Pour info ! Je connais donc bien les activités qui sont excellentes mais n’exigent surement pas de faire cinq ans d’études après le bac .





    • sisyphe sisyphe 23 septembre 2008 17:51

      Pas la peine de répondre aux provocs des imbéciles, qui se sont, ce n’est pas un hasard, reconnus dans les propos du pire "ministre" de l’éducation nationale que la France ait eu depuis 50 ans. 
      Ce Darcos est un monument de bétise, d’incompétence, de cynisme, de tartufferie.

      Entre les plus de 10.000 postes supprimés dans l’éducation nationale chaque année, la stupidissime idée des médailles aux bacheliers, son incapacité à faire une simple règle de trois, chacune de ses interventions est marquée du sceau de la connerie la plus crasse, et le discrédite un peu plus.

      Lire, à ce propos, le livre de Jack Lang, qui, pour le coup, sait de quoi il parle, et cerne très bien les problèmes. 


      Darcos, ce sinistre pantin est en train de démolir l’éducation nationale, de tenter de la faire régresser à ce qu’elle était sous Pétain ; cet illéttré nommé ministre de l’éducation nationale est une insulte à tout le corps enseignant, à l’école de la République, à l’éducation. 

      J’espère que les enseignants et les personnels de l’éducation nationale le lui feront savoir au plus vite. 


    • CAMBRONNE CAMBRONNE 23 septembre 2008 18:33

      SISYPHE

      Vous seriez pas un peu con par hasard ? En dehors de Jack Lang quel ministre de l’éducation a trouvé grace à vos yeux ?

      Vous n’avez pas l’impression de tenir des propos exagérés ?

      Haineux, sectaire , borné , vous devez bien faire partie de la maison EDUC NAT , Est ce que je me trompe ?

      Salut et irritation


    • sisyphe sisyphe 23 septembre 2008 18:41

      Perdu. 

      Pas besoin d’avoir fait beaucoup d’études pour se rendre compte que ce Darcos est un gros con, en service commandé pour le démantèlement de l’Education Nationale.

      Ce n’est qu’un constat, que n’importe quel être pourvu d’un minimum d’intelligence, est capable de faire. 

      Dommage pour les autres. 
       smiley


    • CAMBRONNE CAMBRONNE 23 septembre 2008 18:54

      SISYPHE

      Effectivement , vous possèdez ce minimum d’intelligence ! Minimum, minimorum même !

      Bravo à vous ! On ne vous la fait pas, hein ?

      Salut et Considération !


    • JL JL 24 septembre 2008 10:40

      @ Piffard : Le seul égalitarisme mortifère c’est celui que voudraient nous imposer les conformismes, les religions autrement dit les dogmatismes de tous bords !


    • JL JL 24 septembre 2008 11:42

      Piffard, si selon vous personne ne peut échapper au mimétisme, qu’avez-vous à pleurer contre l’égalitarisme ? Vous êtes incohérent. Les gens de votre chapelle n’en ont jamais assez : quand on leur donne la main, ils veulent le bras. Quand vous parlez de montée du sentiment antichrétien c’est pour mieux cacher votre activisme coupable contre la laïcité. Je ne crie pas avec les loups, j’en suis un.


    • pigripi pigripi 24 septembre 2008 11:50

      JL ,

      Avez vous remarqué nos "photos" ?

      C’est l’heure des loups smiley
      Formons la meute ....


    • JL JL 25 septembre 2008 09:03

      @ Piffard, le seul fanfaron ici c’est vous. Voilà un article très bien écritet qui défend une noble cause laquelle fait consensus sauf auprès des marginaux. J’entend par marginaux ici, les très riches, les lobbyistes des écoles privées et les indécrottables égoïstes.

      Et vous qui êtes l’un de ceux-là et qui trollez cet excellent article, que sont donc vos interventions sur ce fil sinon des rodomontades et des provocations ?

      @ Pigripi, je n’avais pas remarqué la photo smiley


    • gecko gecko 23 septembre 2008 11:09

      ma nounou elle avait loin d’avoir le bac+5 pourtant je suis sur qu’elle était parfaitement apte a m’élever et à éveiller mon propre épanouissement. alors qu’avoir un niveau licence pour entrer en IUFM et en plus quand on sait que les professeurs d’IUFM n’ont pour la pluspart jamais été eux mêmes au contact des enfants on a de quoi se demander le bienfondé de ces 5ans d’études sup ! c’est surtout un besoin d’écrémage face aux trop nombreuses demandes !

      mais dire qu’un changement de ça va tuer l’école maternelle que sarkozy et darcos sont mysogines euhhh y a un fossé non ?


      • La Taverne des Poètes 23 septembre 2008 11:10

        Les propos sur le rapport entre niveau d’études et l’activité peut se comprendre. En revanche, la remarque du ministre tendant à sous-estimer, voire mépriser, l’éducation en Maternelle, n’est pas acceptable. Je précise à Cambronne que les réactions critiques n’émanent pas des seuls socialistes. François Bayrou a estimé que l’ "idée que l’école maternelle est une garderie" est une "idée d’un autre temps" en soulignant son opposition radicale à ce sujet avec le ministre de l’Education nationale Xavier Darcos. "Je suis d’un avis radicalement contraire à celui de Xavier Darcos", a-t-il affirmé. "L’école maternelle, ce n’est pas une garderie, c’est un endroit stratégique pour l’éducation" et "l’idée que l’école maternelle est une garderie est une idée d’un autre temps", a indiqué François Bayrou.

        Il a souligné qu’au contraire, c’est au moment de l’école maternelle "qu’on devrait détecter les difficultés des enfants et leur apporter une réponse précoce". "C’est sur cette école maternelle qu’il faudrait faire reposer l’investissement de la nation pour essayer de corriger l’inégalité la pire qui est l’inégalité culturelle", a-t-il conclu.


        • La Taverne des Poètes 23 septembre 2008 11:14

          A noter qu’en plus, la boutade du ministre témoignait d’une méconnaissance de la réalité. En Maternelle on ne change pas les enfants puisque généralement l’exigence de propreté est posée comme préalable à l’admission. Donc je partage au moins la conclusion de cet article : Darcos devrait aller faire un stage en école maternelle.


        • pigripi pigripi 23 septembre 2008 11:24

          La Taverne des Poètes,

          Merci pour votre citation des propos de Bayrou en faveur de l’excellence de l’école maternelle. Je ne les connaissais pas.
          Je ne suis pas une fan de ce monsieur mais j’admets qu’il dit parfois des choses intéressantes pour le bien commun smiley


        • Krokodilo Krokodilo 23 septembre 2008 11:19

          Le bac+5 dont parle fièrement notre ministre ets tout simplement un transfert de charges des études vers les parents ! Autrefois, les instits étaient formés dans les Ecoles normales, prises en charges, ce qui permettait à des gens dont les parents ne pouvaient payer d’études supérieures d’y entrer. Puis, on a démoli les En pour faire des IUFM qui n’ont rien apporté de plus, et maintenant, tous à la fac, avec un an de plus, absurde. ces ministres ne cherchent pas les diverses améliorations possibles d’un système, ils cherchent des effets d’annonce, pour pouvoir laisser leur trace dans l’Histoire, LEUR réforme ! Vanité.

          D’ailleurs, s’il avait été un peu plus malin,déjà il aurait évité cette déclaration vexante sur les couches, et n’aurait parlé que de transférer les instits de petite maternelle au primaire, car je pense aussi que la petite maternelle sert surtout de garderie, imposée par le travail des femmes et la société, d’ailleurs à cet âge, les miens faisaient la sieste chaque après-midi. la sur-stimulation n’est pas non plus une bonne chose, à cet âge, ils ont besoin de moments de calme, de jouer, de rêver, de dormir, pas de bilinguisme à la Darcos qui serait prêt à nous envoyer des bataillons de nounous native english !


          • pigripi pigripi 23 septembre 2008 11:35

            Krokodilo,

            Sur la formation des instits, je vous suis. Elle est à revoir.

            Le "bac+5" est l’arbre qui cache la forêt. Ce n’est pas le véritable problème. Darcos lance cet appât sachant que ça va plaire, ça va faire gagner des votes, "Coco" ......

            Le vrai problème est qu’on ne peut pas être professionnel sans avoir fait des études, sans se former, sans faire des stages, etc. Et cela prend du temps. Cela coûte de l’argent, celui des parents qui en ont, celui de l’Etat, donc des contribuables. Et je rappelle que ces propos ont été tenus lors d’une discussion budgétaire.

            Pour moi, l’éducation et l’enseignement sont ce qu’il y a de plus important pour résoudre la plupart des problèmes inhérents à notre société car ils préparent la jeunesse à affronter l’avenir et prendre leur place dans le monde. On ne dépensera jamais assez pour l’éducation. Encore faut-il que ces dépenses soient intelligemment réparties et gérées.

            Que les formations actuelles des instits et des profs soient inadaptées, inefficaces, incomplètes, insatisfaisantes, c’est un fait. Un fait reconnu par les enseignants eux-mêmes qui se plaignent de ne pas être formés à faire face à des enfants difficiles, à accueuillir les enfants handicapés dans des classes de 30 gamins en maternelle, etc.


          • pigripi pigripi 23 septembre 2008 11:39

            Krokodilo,

            Savez-vous que les hormones de croissance se développent pendant le sommeil de l’enfant ? Le sommeil est une activité essentielle pour les tout petits.
            Alors qu’entre des activités intenses, stimulantes et fatigantes pour eux ils fassent une sieste n’a rien que de très logique.
            En primaire, les enfants ont des récréations. Faudrait-il les déduire des salaires des enseignants sous prétexte que ça ne sert à rien ?

            Et tant qu’on y est, supprimons les vacances, les enfants et même les adultes n’en ont pas besoins, c’est connu. De même les salles de repos dans les hôpitaux, les entreprises, les machines à café, les cafétéria, etc...

            A chaque âge ses besoins sur le terrain, Krokodilo !


          • ZEN ZEN 23 septembre 2008 11:46

            Pour une fois que Bayrou dit quelque chose d’intéressant, je ne résiste pas (pardon Taverne !)

            L’ école maternelle : un lieu stratégique, oui.
            Une solide formation à la psychologie de l’enfant et à la psychopathologie s’impose. Elle n’est pas encore assurée vraiment. Cela demande un formation universitaire.


            • sisyphe sisyphe 23 septembre 2008 17:59

              Ce pauvre ignare de Darcos n’a certainement jamais eu l’occasion d’ouvrir un livre de Piaget, de Freud, de Lacan, de Dolto, qui démontrent, sans le moindre doute, toute l’importance de la formation psychologique et de la sociabilisation de l’enfant avant 3 ans. 

              Ses propos sont vértitablement une honte pour un pays soi-disant civilisé.


            • HASSELMANN 23 septembre 2008 12:08

              Avec LIBR’ACTEURS, nous n’entrons pas de manière systématique, sur une défense de staut quo, mais là il faut être cohérent.
              La France se targue d’une politique nataliste, ou d’un indice de fécondité regardé comme un atout, et c’est vrai.
              Dans le même temps, nous sommes a la traîne en matière de politique de la petite enfance et de l’aide a apporter aux jeunes méres de famille.
              La sortie du Ministre est à minima malheureuse, il faut au contraire que les maitres et maitresses du premier contact soient parmis les meilleurs, porteurs de convictions, tout en étant objectif. C’est eux qui vont devoir forger un nouveau référenriel de valeurs, celui, qui autorise le développement durable, et une autre manière de vivre le quotidien.C’est par cet age qu’il faut commencer, pour voir demain les choses et les menatlités changer.


              • Christoff_M Christoff_M 23 septembre 2008 12:20

                 on va sentir bientot le radinage d’un gouvernement type Thatcher qui va mettre à mal nos services publics...

                et par contre qui s’engage en Afghanistan contre l’avis des français, engageant des sommes considérables qui devraient etre affectées à l’école, l’emploi, la formation, vrai problème de la France en 2008...


                • tmd 23 septembre 2008 12:47

                  Des propos déplacés. Tout à fait d’accord. Mais une question pertinente.

                  En comparaison, quel niveau d’études demande-t-on pour s’occuper des enfants dans une crèche (0-3 ans) ? Et dans un relais d’assistantes maternelles (0-6 ans) ? Et pour le moniteur du pré-judo (4-5 ans) ? Et même avec ces réponses, comment comparer ?

                  Une question intéressante et beaucoup moins polémique : faut-il donner la même formation à un enseignant de CM2 qu’à un enseignant de petite section de maternelle ?


                  • pigripi pigripi 23 septembre 2008 13:01

                    tmd,

                    Merci de lire les commentaires avant d’enfoncer des portes déjà ouvertes :

                    "Sur la formation des instits, je vous suis. Elle est à revoir.

                    Le "bac+5" est l’arbre qui cache la forêt. Ce n’est pas le véritable problème. Darcos lance cet appât sachant que ça va plaire, ça va faire gagner des votes, "Coco" ......

                    Le vrai problème est qu’on ne peut pas être professionnel sans avoir fait des études, sans se former, sans faire des stages, etc. Et cela prend du temps. Cela coûte de l’argent, celui des parents qui en ont, celui de l’Etat, donc des contribuables. Et je rappelle que ces propos ont été tenus lors d’une discussion budgétaire.

                    Pour moi, l’éducation et l’enseignement sont ce qu’il y a de plus important pour résoudre la plupart des problèmes inhérents à notre société car ils préparent la jeunesse à affronter l’avenir et prendre leur place dans le monde. On ne dépensera jamais assez pour l’éducation. Encore faut-il que ces dépenses soient intelligemment réparties et gérées.

                    Que les formations actuelles des instits et des profs soient inadaptées, inefficaces, incomplètes, insatisfaisantes, c’est un fait. Un fait reconnu par les enseignants eux-mêmes qui se plaignent de ne pas être formés à faire face à des enfants difficiles, à accueuillir les enfants handicapés dans des classes de 30 gamins en maternelle, etc."


                  • tmd 23 septembre 2008 13:15

                    L’education et l’enseignement sont primordiaux. Tout à fait d’accord. La formation des enseignants est à revoir. Tout à fait d’accord.

                    Mais lisez bien ma question : Voulze-vous continuer à donner la même formation aux enseignants de CM2 qu’au enseignants de petite section de maternelle ?


                  • dupual 23 septembre 2008 18:33

                    Avez-vous passer un semaine en tant qu’observateur dans une école maternelle pour les 2/4 ans ?
                    C’est de la crèche déguisée !
                    En France, les parents mettent au monde des enfants s’en déchargent auprès de l’Etat ou des assocs qui doivent les élever/éduquer jusqu’à leur majorité voire plus  ! Un enfant revient 2 fois plus cher à l’Etat de nos jours que dans les années 70 !!
                    Enfin, vu qu’à 12 ans la moitié d’entre eux ne comprennent pas ce qu’ils lisent et ne savent pas écrire deux lignes sans faire de faute... et encore moins faire une règle de 3, cela démontre l’inutilité de la scolarisation des moins de 4 ans ! Le niveau scolaire moyen du collégien français est classé dans la moyenne basse sur une 15aine de pays... de l’eau au moulin contre la scolarisation des tout petits


                  • pigripi pigripi 23 septembre 2008 23:13

                    tmd

                    dire qu’on a moins besoin d’études pour enseigner en maternelle qu’en CP, c’est comme dire qu’un pédiatre a moins besoin de se former qu’un gériatre .....


                  • pigripi pigripi 23 septembre 2008 23:22

                    Ecole maternelle

                    Ecole primaire

                    Collège

                    Lycée

                    Université

                    Grande école

                    Quelle incohérence sémantique !


                  • pigripi pigripi 23 septembre 2008 23:25

                    Ecole maternelle
                    Ecole primaire
                    Collège
                    Lycée
                    Université
                    Grande Ecole

                    Quelle incohérence sémantique !

                    Quel désordre de la pensée !


                  • aml 23 septembre 2008 23:58

                    1°) Que ce soient mes souvenirs, l’observation de mes enfants ou celle des souvenirs de 2 grands parents décédés avant leur départ, je sais que nul apprentissage, nulle expérience ne se retient mieux que ce qui a été vécu en bas âge. Je ne crois pas me tromper en affirmant qu’à 3 ans, les souvenirs sont plus persistants que ceux de tout le reste d’une vie.

                    2°) Un enfant qui n’a pas été intégré à la société en bas âge coûte plus cher à la société que ceux qui y sont déjà formés. Bien sûr cela reste à prouver... Qu’en pensez-vous ?

                    3°) Les familles privilégiées trouveront des substitutions et il ne restera plus qu’à payer les frais des autres...

                    Si vous souhaitez vous préserver des individus inadaptés, pourquoi ne pas favoriser l’adaptation à l’âge où c’est encore possible ?

                    Un jeune enfant n’a conscience de sa capacité de choix et de jugement que si on lui offre des structures qui lui permettent d’apprécier par l’intermédiaire de la connaissance et de la diversité qu’on lui met à disposition. C’est ça d’avoir le choix de ses pensées.

                    A 5 ans, 2 ans avant l’âge dit « de raison », l’enfant est déjà influencé par son milieu et s’il est restreint…

                    Mais je ne suis qu‘une maman… Et même si je me suis plainte de la structure existante, mes enfants auront fréquenté les maternelles… Alors allez y ! Soyez partisan de la destruction de ce qui fait que la France reste encore un pays privilégié par certains aspects…


                  • pigripi pigripi 24 septembre 2008 00:18

                    aml,

                    Merci pour vos considérations inédites smiley

                    Et vous n’êtes pas "qu’une maman". Vous êtes une personne responsable, qui observe, réfléchit et en tire des conclusions utiles pour la communauté ....


                  • aml 24 septembre 2008 00:21

                    Merci à vous pour votre article, c’est vraiment rassurant...


                  • CAMBRONNE CAMBRONNE 23 septembre 2008 13:00

                    PHILIPPE RENEVE

                    Le ministre s’est déshonoré !!!! Rien que ça !

                    Renève, Zen, je suis sur que vous faites partie de cette magnifique corporation qui fait honneur à l’éducation nationale .

                    Bornés, sectaires , socialos et responsables de l’illétrisme de nos enfants .

                    Salut et désolation .


                    • pigripi pigripi 23 septembre 2008 13:06

                      Cambronne,

                      A lire votre commentaire, on se dit que vous avez du louper votre diplome de fin d’études maternelles smiley))))
                      Ne désespérez pas, il n’est jamais trop tard pour reprendre les études là où on les a laissées ....
                      Bonne chance !


                    • ZEN ZEN 23 septembre 2008 13:19

                      Cambronne ne peut plus reprendre d’étude, il est sur la pente descendante avec perte de neurones
                      L’âge, c’est terrible !
                      Un autre général (plus célèbre celui-là !) le disait bien : La vieillesse est un naufrage...


                    • ZEN ZEN 23 septembre 2008 13:45

                      Piff
                      C’est lui qu’a commencé smiley

                      "en pleurnichant en permanence sur la "misère sociale""
                      Il y a des privilégiés qui ne savent pas ce qu’elle peut-être. Je la côtoie de près
                      Analyser ,est-ce pleurnicher ?
                      Pas très catho comme réaction...


                    • norbert gabriel norbert gabriel 23 septembre 2008 15:59

                      il ne faut pas trop demander à un ministre qui ne sait pas faire une règle de trois, et c’est à l’aune de ce niveau de connaissances qu’il faut évaluer ses propos...
                      Peut être même qu’il a des difficultés de lecture ???
                      il a dû lui manquer un peu d’école maternelle à ce pauv" gars...


                    • sisyphe sisyphe 23 septembre 2008 18:02

                      @ Cambronne

                      Si tes enfants sont illettrés, pas la peine d’accuser l’éducation nationale : il suffit de voir ton niveau de raisonnement pour comprendre.


                    • CAMBRONNE CAMBRONNE 23 septembre 2008 18:40

                      SISYPHE

                      On se tutoie maintenant  ? Comme entre camarades ?

                      Mes enfants et petits enfants vont bien, merci . Ce n’est pas d’eux qu’il s’agit , mais des plus défavorisés qui eux n’ont pas la possibilité d’aller dans le privé ou de recevoir une aide de leurs parents .

                      quant à la qualité de vos raisonnements , je vous en laisse seul juge . Si vous êtes satisfait tant mieux pour vous .

                      Consternation !


                    • Yannick Yannick 23 septembre 2008 13:07

                      "Le monde entier nous envie notre école maternelle"...  ????

                      Le jour ou le monde entier nous enviera nos grandes ecoles, on aura deja bien avance !
                      Pour l’ecole maternelle, on s’en fiche un peu que le monde entier nous envie.


                      • pigripi pigripi 23 septembre 2008 13:18

                        Yannik,

                        Puisque vous ne semblez pas comprendre ce que signifie "le monde entier nous envie notre école maternelle", je peux développer.

                        Les parents, les responsables, les gestionnaires honnêtes et consciencieux sont à l’affut de ce qu’on nomme "les bonnes pratiques".
                        C’est pour cela que lorsque des responsables montent un projet, quel qu’il soit, ils partent en mission dans les lieux institutionnels locaux ou mondiaux à la recherche de modèles.

                        L’école maternelle française est reconnue par parents et pédagogues comme un modèle de bonne pratique.

                        Compris ?


                      • pigripi pigripi 23 septembre 2008 14:23

                        Yannik,

                        Vous semblez ignorer que de nombreux élèves étrangers fréquentent nos grandes écoles ...

                        Ceci dit, il y aurait fort à dire sur ces "grandes écoles" mais c’est un autres sujets de débat.

                        Je ne dirai qu’une chose c’est que, à mes yeux,et pour avoir fréquenté des gens diplômés de grandes écoles dans mon job, elles ont au moins un avantage de taille sur la fac : on n’y rentre que si on a appris à travailler en classe préparatoire.

                        Et apprendre à travailler est sans doute ce qui manque le plus à nos jeunes.
                        Apprendre à travailler c’est : s’organiser, synthétiser, hiérarchiser les données, rédiger, résumer, présenter, etc.
                        Quand on possède cette méthode, alors on peut pratiquement tout faire...

                        Hé bien, l’école maternelle transmet aux petits des méthodes qui, malheureusement, seront souvent perdues en entrant en CP ....et reprises uniquement en classe prépa ...s’ils y rentrent smiley

                        L’EN le sait parfaitement. Quand mes enfants étaient au collège, on avait annoncé des cours de méthodologie. Je crois qu’on les attend encore .....


                      • Lapa Lapa 23 septembre 2008 14:09

                        "La seule question que nous nous sommes posée, que nous posons, (...) c’est (...) est-ce qu’il faut généraliser la scolarisation des enfants de 2 à 3 ans et est-ce qu’il faut des professeurs recrutés à bac+5 pour s’occuper d’enfants qui ont entre 2 et 3 ans ?", a expliqué Xavier Darcos à la presse mercredi à la sortie du conseil des ministres.

                        Cette interrogation est légitime. Pour notre part nous attendons 3 ans révolus pour inscrire notre enfant à l’école ; c’est donc une nourrice aggrée qui est très loin du bac+5 qui s’en occupe de fort belle manière avec d’autres enfants. . Pour beaucoup de parents mettre leur progéniture de 2 ans à l’école est un moyen de faire baisser les frais de garde et l’espoir d’avoir un an d’avance pour "mieux réussir" ses études.

                        La question sur l’intérêt pour l’enfant n’est que rarement posée...mais montre bien deux problèmes :

                        1/ la peur de parents que leur rejeton ne fasse pas un parcours scolaire exemplaire
                        2/ le coût exhorbitant (et les difficultés) de la garde des enfants en bas âge dans notre société.

                        et j’arrive pas à enlever l’italique, désolé.


                        • pigripi pigripi 23 septembre 2008 14:39

                          Lapa,

                          L’expérience m’a appris que les gens opposés à l’école maternelle étaient souvent ceux qui n’-y avaient jamais mis les pieds ...

                          J’ai eu moi-même la chance de fréquenter l’école maternelle en tant qu’élève et, plus tard, en tant que parent.

                          C’est un lieu de vie’ extraordinaire avec une multitude d’opportunités d’apprentissage, y compris les jeux qui sont un moyen d’apprentissage. Pour tout le monde d’ailleurs.

                          Regardez tous ces jeunes qui ont appris l’anglais et l’informatique avec des jeux -à mes yeux- débiles .....

                          A l’école maternelle on apprend à maitriser des outils de peinture, de découpage, de dessin, de collage, etc. ; à se repérer dans l’espace ; à respecter les autres ; à reconnaître formes et couleurs ; à reproduire des formes, des couleurs et des comportements de sociabilité ; à développer son imagination et sa créativité, etc....
                          On y apprend même à faire pousser des plantes et à nourir des animaux ....à les observer.
                          On y apprend à découvrir. Tout.

                          Vous croyez vraiment qu’un assistanta maternelle a le temps, la patience et les compétences (innées naturellement puisque c’est une femme ;-(() de faire tout ça ?

                          J’ai une certaine expérience des assistantes maternelles et si j’avais du me résoudre à leur confier mes enfants, c’est vraiment parce que je n’aurais pas trouvé d’autre solution !


                        • dupual 23 septembre 2008 18:41

                          Laissez-les grandir tranquillement, avec leurs rêves  ! Les pédiatres sont unanimes pour dénoncer cette surstimulation dès le berceau, ces apprentissages précoces qui débouchent sur de nouvelles pathologies : hyperactivité, difficulté de concentration, nervosité, irritation, troubles du sommeil, problème de mémorisation !
                          Un enfant de moins de 4 ans n’a pas besoin d’être un pro en TIC (technologie de l’information et de la communication)


                        • rocla (haddock) rocla (haddock) 23 septembre 2008 14:17

                          En tant que diplômé de l’ école maternelle deuxième année section  " savoir tenir une cuiller " je trouve discriminatoire et même une atteinte à la dignité humaine qu’ il n’ existât point d ’école paternelle . Où pussé-je diriger mon bleu regard scrutateur et furetant , que nenni-non , nulle trace d’ école paternelle .

                          Que ce n ’est-il point un exemple de scandale farpait  ?

                          PS

                          Surtout de nos jours .


                          • pigripi pigripi 23 septembre 2008 14:29

                            Rocla,

                            Vous avez parfaitement raison.

                            "Ecole maternelle" est un vestige de l’époque où on voulait faire croire que les enfants ne pouvaient être élevés que par des mères qui auraient le sens de l’éducation dans les gènes.

                            Malheureusement, trop de gens continuent à croire que l’éducation et l’enseignement sont toujours une affaire de femmes. Le recours aux "assistantes maternelles" en témoigne.

                            Je suggère qu’on crée un corps d’"assistants paternels" et je vous en confie la présidence, Rocla. Si vous le voulez ou valez bien, bien sûr smiley)))

                            Personnellement, je pense que DES hommes peuvent être de parfaits éducateurs de la petite enfance tout comme DES femmes peuvent être nulles en la matière.


                          • rocla (haddock) rocla (haddock) 23 septembre 2008 15:39

                            Merci Pigripi ,

                            Président Rocla , comme ça sonnerait bien ,

                            Néanmoins je crains que l’ idée ne soit la meilleure , mon métier ferait que les enfants seraient tous en surpoids .

                            Mon art étant  la boulangerie-pâtisserie , aussitôt nommé j’ apprendrais à ces chers petits à délayer de la farine dans un bol , un peu de sel , de la levure et ensemble pour commencer on fabriquerait du pain . Auparavant je les emmenerais à la campagne voir un champ de blé , et leur montrerais ce que contient son amande . Profitant de cette sortie agreste , dans la cour d’ un brave paysan je leur montrerais ce qu’ est un oiseau de la famille des gallinacés connu sous le joli nom de poule ( de la célèbre chanson " viens poupoule etc..." et j’ inviterais les petits à ramasser les oeufs dans le poulailler de façon à avoir une idée d’ où viennent les choses .

                            Un peu de sucre et du beurre plus la farine et les oeufs et de la crème , en avant les tartes aux pommes , poires , cerises , quetsches , mirabelles et autres fruits de saison .
                             
                            Dans la foulée , les clafoutis , les crêpes , les beignets , plus tard les éclairs etc... non , c ’est pas une bonne idée , les petits confiés à ma garde pèseraient tous 150 kg , c ’est pas jouable .


                            C ’est mieux d’ apprendre à ni lire ni écrire....


                          • pigripi pigripi 23 septembre 2008 16:59

                            Cher Président Rocla,

                            Votre programme est conforme à une partie des activités qui se font en maternelle. Vous devriez vous y faire inviter pour une session spéciale : de l’oeuf au gâteau.

                            En tous cas, moi, quand j’étais en maternelle ça m’aurait vachement plus. J’ai toujours adoré regarder comment on fabriquait des choses smiley)))


                          • dupual 23 septembre 2008 18:47

                            Ah oui, l’exception française ... qui fait que nous nous retrouvons dans les derniers de la plupart des Tableaux de Bord mondiaux (jetez un oeil sur le niveau de nos universitaires de première année : 50 % échouent !)
                            Dites-moi pourquoi un enfant de 12 ans ne comprend ce qu’il lit, et reste incapable de faire un résumé de texte digne de ce nom, quand à une règle de trois... vous leur parler marsien !


                          • Tristan Valmour 23 septembre 2008 14:59

                            D’abord, il faut souligner que seul bac+3 suffit pour enseigner. Un professeur, titulaire d’une licence n’a donc pas bac+5, même sorti de l’IUFM. C’est un abus de langage.

                            Ensuite, les profs des écoles ne changent pas les couches, ce sont les ADSEM qui s’occupent de cette tâche.

                            Les élèves (non les enfants) de maternelle ont des évaluations basées sur un programme. Ainsi reçoivent-ils un enseignement.

                            Pour comprendre le rôle de l’école maternelle, il faut porter la réflexion sur le plan général, envisager des cas que l’on ne vit pas soi-même, se mettre à la place de l’autre, retourner dans son propre passé.

                            De nombreux parents ne s’occupent plus de l’éducation de leurs enfants, soit parce qu’ils ont démissionné, soit parce que cela leur est matériellement (temps, argent) impossible. L’école maternelle remplit donc ce rôle. De nombreux enfants y trouvent ce qui leur fait défaut à la maison ; un espace de sociabilité et d’éducation. On pourrait très bien ignorer ces enfants, mais alors la société s’en porterait beaucoup plus mal, et cela coûterait beaucoup plus cher à nous tous. Victor Hugo a appelé à ouvrir des écoles pour fermer les prisons !

                            L’école maternelle est aussi un lieu où l’on peut détecter les enfants maltraités, ceux qui ont des problèmes d’ordre comportemental, etc.

                            Si la plupart des personnes, y compris de nombreux enseignants, ne connaissent rien – ou très peu – à la pédagogie, il ne devrait pas en être ainsi de Darcos-qui-ne-sait-pas-faire-une-règle-de-trois.

                            Tous les enseignants et formateurs, pour faire passer leur message (le contenu enseigné) doivent d’abord vaincre les conceptions. Comprenez la métaphore suivante : il est logique de penser d’abord que la Terre est plate – puisque c’est l’expérience la plus immédiate que l’on se fait de la Terre-, et il appartient à l’enseignant de combattre cette conception. Il faut donc se dire que pour chaque chose qu’apprend un apprenant, il croit que la Terre est plate.

                            Ainsi la plupart des gens croient qu’il suffit de dire ou de montrer pour que de l’autre côté, on ait entendu, vu, lu et compris. Que nenni, le savoir ne se transmet pas par patch. C’est un peu plus compliqué que cela.

                            Même s’il est possible de découvrir intuitivement ou empiriquement les bonnes pratiques pédagogiques, une formation adéquate doublée d’une certaine expérience, renforcent la maîtrise de cet art (et non science !).

                            Mais si la plupart des parents montrent à leur enfant de 3 ans comment on enfile un manteau, je suis certain que l’immense majorité des enfants ne saura pas l’enfiler. Parce qu’il ne suffit pas de montrer ; encore faut-il connaître la façon dont les enfants apprennent, les gestes qu’ils sont capables de conceptualiser. Pourtant, enfiler un manteau, c’est simple non ? Ben oui, puisque vous savez tous le faire ! Alors à l’école maternelle, on dit aux enfants de poser le manteau au sol, de mettre les bras dans les manches pour enfin passer le manteau par-dessus soit. Ils n’enfilent donc pas le manteau en passant un bras dans une manche, puis l’autre. Ca, c’est bien pour les parents ! Et l’enseignant de maternelle sait bien cela ! Et qu’on ne me dise pas qu’enfiler un manteau est une tâche triviale. C’est ô combien important en plein hiver.

                            J’espère qu’à ce stade, la conception qui emporte l’idée qu’il suffit de savoir faire pour montrer est balayée, comme est balayée celle qu’une information, un savoir ou un savoir-faire de base est simple.

                            Allons donc plus loin. Plus le public est jeune, plus il est difficile d’enseigner. Parce que dans le cerveau, tout est jeune et pas encore bien connecté : axone, dendrites, synapses. Sans parler de la myéline qui couvre l’axone. Il faut donc répéter et encore répéter l’information pour que ça rentre, là où vous, adulte, vous allez comprendre de suite (grâce à la myéline entre autres) ! Sauf si je vous parle de la phénoménologie de ce brave Husserl bien sûr ! Là, il faut demander à Dugué !

                            Pour transmettre le savoir (formation initiale, continue, professionnelle…), il faut prendre en considération le triptyque : enseigner, former, apprendre. Il faut adapter son langage au public concerné, être à l’écoute de celui que l’on souhaite élever (l’élève) au-dessus de soi.

                            Chacun – qu’on ne me dise pas le contraire - a fait maintes fois l’expérience de l’impossibilité de comprendre certaines situations, certaines données, et en a conclu qu’il n’était pas fait pour ceci, pas doué pour cela, pas assez intelligent… quand le problème est ailleurs ; qu’il réside dans l’emploi d’une mauvaise méthode pour comprendre et réfléchir, parce que les bons gestes n’ont pas été effectués.

                            Si vous montrez un objet à un enfant qui apprend le langage, et que vous le nommez ensuite ; certains pourront reconnaître l’objet en son absence et le nommer également. D’autres non. On dira alors que ces derniers sont sots. Mais, si on sait comment fonctionne le cerveau, comment on apprend, on aura le réflexe de nommer l’objet avant de le montrer ! Et ça marchera. Il sert à ça, l’enseignant : à vous permettre de vous dépasser ; à permettre à vos enfants de devenir meilleurs.

                            Einstein n’a parlé qu’à 4 ans, et ses parents craignaient même qu’il ne soit attardé. La parole acquise, ils l’ont d’abord envoyé dans un établissement où il s’est trouvé en échec scolaire (parce qu’on transmettait le savoir surtout oralement) puis dans un autre où il a pu briller, parce qu’il correspondait à sa façon d’évoquer : par des images ! Avez-vous des images ou des mots pour penser ?

                            Qui ne connaît rien à la pédagogie se focalise uniquement sur le contenu à enseigner et juge de son niveau (à la maternelle, le programme est facile jugent-ils), en oubliant totalement de prendre en compte les moyens d’y parvenir, la nécessité de briser les conceptions, la capacité d’apprentissage des enfants, à chaque stade de leur vie.

                            Que chaque lecteur se pose les questions suivantes : comment je réfléchis ? Comment je comprends ? Comment je parviens à être attentif ? Comment j’emploie mon imagination créatrice ? Comment je mémorise ? J’applique ou j’explique ? Je compose ou je m’oppose ? Je suis dépendant du champ ou indépendant du champ ? Quel est mon MBTI ? Etc (énumération trop longue)

                            On peut malgré tout regretter que les IUFM ne soient davantage des lieux où l’on enseigne aux futurs enseignants la pédagogie. Les profs français sont d’excellents techniciens (ils maîtrisent parfaitement leur discipline comparativement aux profs dans bien d’autres pays), mais de piètres pédagogues. Ce n’est pourtant pas de leur faute : ils appliquent ce qu’on leur demande.

                            Pour terminer, dans les pays où n’existe pas l’école maternelle, les parents conscients de l’importance de l’enseignement à tout âge font appel à des précepteurs. Et ces enfants ont ensuite de l’avance sur les autres, avec les conséquences que l’on devine.

                            En espérant avoir balayé quelques conceptions, je souhaite une bonne nuit à tous.



                            • pigripi pigripi 23 septembre 2008 16:38

                              Tristan Valmour,

                              Je vous remercie pour cette contribution claire et détaillée qui traduit mieux que je n’ai su le faire (je ne suis ni enseignante ni pédagogue smiley l’importance du travail fait en maternelle auprès des jeunes enfants.

                              Par contre, je reviendrais sur la durée des études nécessaires pour accomplir ce travail de haut niveau. En effet, il est à la mode de parler de bac+3, 5 ou 18 pour "prouver" la compétence des professionnels. Cette approche est totalement inappropriée.
                              Ce qui compte avant tout, ce n’est pas la durée des études mais leur qualité.
                              Cette qualité, elle fait malheureusement défaut à tous les niveaux de la formation des jeunes. En particulier parce qu’il n’y a pas assez de rapprochements sérieux entre les lieux de formation et les entreprises ou les institutions qui recruteront les gens.
                              Nous avons trop de stages "bidons", de formations en alternance médiocres parce que mal encadrées. Nous valorisons la théorie au détriment de la pratique.

                              Et puis les entreprises ne jouent pas le jeu. La plupart -qui pleurent sur le "trop d’Etat" profitent des "emplois aidés" sans contrepartie sérieuse pour le titulaire de l’emploi : tutorat digne de ce nom, embauche avec projet de carrière à l’issue du stage, etc.

                              Je sais, cela nous éloigne de l’école maternelle mais, pour moi, toutes ces questions font partie d’un ensemble qui ressort du respect que la société porte à ses enfants.


                            • pigripi pigripi 25 septembre 2008 10:09

                              Tristan Valmour,

                              Je me suis permis de copier/coller votre commentaire sur mon blog smiley

                              http://fr.blog.360.yahoo.com/blog-QnEH6bQ5fqdUnjwwQpY-?cq=1&p=522&n=28500


                            • JL JL 23 septembre 2008 15:08

                              J’arrive après la bataille, et ceux qui font ici l’éloge des maternelles ont dit ce qu’il faut dire.

                              Je ne poserais qu’une question sous forme de boutade à ceux qui demandent s’il faut bac+5 pour y être admis : faut-il bac+5 pour être caissière de supermarché ? Pourtant, c’est bien vers quoi l’on se dirige, puisqu’il n’y a pas de travail à offrir à tous les diplomés.

                              Les propos de Darcos, relayés par Piffard soutenu ici par ceux dont on connait le positionnement politique sont aux mieux stupides, au pire conspirationnistes contre la République.

                              Piffard évoque un égalitarisme mortifère : je lui conseille de se faire soigner, on n’est plus en 1789.


                              • JL JL 23 septembre 2008 15:21

                                Il y a quelque chose de surréaliste à invoquer un égalitarisme mortifère à une époque où les inégalités atteignent des sommets jamais atteints, des niveaux que n’auraient même pas imaginé les privlilégiés de l’Ancien régime.


                              • JL JL 23 septembre 2008 18:14

                                Forentin Piffard said : ""l’égalitarisme qui sévit aujourd’hui à l’école ... favorise ... l’acroissement, des inégalités "".

                                Plus mauvaise foi ça sera dur ! smiley


                              • Le péripate Le péripate 23 septembre 2008 21:59

                                 Et d’ailleurs, l’auteur du livre "Les hériters" était connu pour être de droite. C’est sûr qu’il doit s’en retourner dans sa tombe. Pauvre Bourdieu... 


                              • lambertine 23 septembre 2008 15:41

                                ben voyons.

                                Si les enfents sont censés être propres, pourquoi des ADESM (sous payées) sont-elles (ce sont en majorité des femmes, non ?) présentes pour les changer ?


                                • pigripi pigripi 23 septembre 2008 16:44

                                  Les ADESM ne font pas que changer les enfants, comme vous l’affirmez. Elles surveillent, encadrent, aident aux repas et goûters, consolent, médiatisent les contacts entre les parents et l’école et surtout libèrent l’enseignante de toutes sortes de tâches matérielles qu’elles ne peuvent pas effectuer quand elles ont 30 bambins à éduquer.

                                  Que ces fonctions soient dévoluent aux femmes et qu’elles soient sous-payées ressort de la condition des femmes en général dans notre pays. Malheureusement.


                                • lambertine 23 septembre 2008 21:53

                                  Je n’affirme rien du tout. Je ne suis pas française (et je n’ai donc, pas plus que mes enfants, eu la chance de fréquenter la "meilleure école maternelle du monde", celle que tout le monde, paraît-il, vous envie) et jusqu’à hier, j’ignorais jusqu’à l’existence de ces fameuses "ADSEM". Comme une imbécile de belge, je pensais que consolr les gamins et surveiller la sieste était le lot des instits’ maternelles. Mais visiblement, c’est au dessus de leur dignité.
                                  J’ai seulement réagi à l’opposition entre deux affirmations : "les enfants doivent être "propres"" et "changer les enfants est du ressort des "ADSEM"".
                                  Faudrait savoir.


                                • lejardindesdelices lejardindesdelices 23 septembre 2008 23:23

                                  Il est exact qu’on demande à l’enfant d’être propre pour entrer en maternelle et de ne plus porter de couches.
                                  Cependant Il arrive, surtout en petite et en moyenne section, qu’il il y ait encore des"petits accidents" et en ce cas, ce n’est pas le rôle de la maîtresse de se charger de changer l’enfant mais bien, entre autres rôles, celui de l’ADESM.

                                   L’école Maternelle se déroule sur 3 ans petite, moyenne et grande section. Avec un projet pédagogique différent à chaque fois. 


                                • Dolores 28 septembre 2008 19:13

                                  Les enfants doivent être obligatoirement "propres" pour être admis en maternelle.

                                  Il n’y a donc pas de couches.

                                  Mais des "accidents" arrivent parfois. Les ASEM ne sont pas des préposées aux couches comme vous le dites. Même en primaire, il se produit des "accidents et ce sont les instit qui s’y collent !

                                  Les ASEM aident les instit pour certaines tâches matérielles comme habiller les enfants pour la récréation, nettoyer lors d’activités salissantes ( ex :peinture), entretenir la propreté des jeux. Elles sont chargées du nettoyage des locaux.


                                • Hermes esperantulo 23 septembre 2008 15:57

                                  Ce que dit DARCOS est ahurissant de connerie, ce qu’il faut se rendre compte c’est que les profs de maternelle et de primaires ont exactement la même formation car un prof de maternelle peut se retrouver en primaire et inversement. En maternelle on prepare les gamins pour le cp, d’abord par la sociabilisation, mais aussi au niveau musical, le tout debut de l’apprentissage de l’écriture, de la lateralisation, ect. alors que peut être le bac+ 5 ans est superflue de l’aveux même des profs, mais dire qu’ils ne font que les couches alors que justment les gamins doivent être propre pour entrer en maternelle, c’est ce foutre de la gueule du monde


                                  • sacado 23 septembre 2008 16:17

                                    "Et cette éducation, qui est pourtant le fer de lance de l’avenir de notre société, ne mériterait pas les compétences d’enseignants dotés d’un bac+5. Comme si élever les enfants correctement, les éduquer au mieux ne nécessitait aucune formation et pouvait être confié à n’importe qui."

                                    Mouais, je suis globalement d’accord avec votre article, mais là, faut pas dire n’importe quoi non plus. Actuellement, les instits sont recrutés à bac+3 et ceux qui m’ont formé (ainsi que la plupart des lecteurs de ce site) l’étaient au niveau bac. Ce ne sont pas "n’importe qui" pour autant, que je sache... Et je ne pense pas qu’obtenir un DEA ou un diplôme d’ingénieur les aurait rendus plus compétents...

                                    Je ne suis pas convaincu que ce dont les enseignants de maternelle (et dans une moindre mesure de primaire) ont le plus besoin, c’est d’une spécialisation de 2 années dans leur discipline principale mais plutôt d’une formation professionnelle plus poussée et d’une revalorisation de salaire...


                                    • pigripi pigripi 23 septembre 2008 16:46

                                      Sacado,

                                      C’est Darcos qui a parlé de bac+5, par populisme, sachant que ça plairait aux masses ignorantes et aux riches qui ont des nounous à demeure.

                                      Je n’ai fait que reprendre ses dires .....


                                    • chmoll chmoll 23 septembre 2008 16:44

                                      l’darcos i une dent contre les maternelles , y a du redoublé toutes ses classes de maternelles


                                      • jolala jolala 23 septembre 2008 16:45

                                         Les paroles de Darcos ne sont pas anodines. En plus qu’elles sont une véritable insulte pour les enseignants, elles s’inscrivent dans le démantélement programmé de l’école publique au profit du privé :

                                        - le désir de supprimer à terme la maternelle, qui deviendra un "jardin d’enfants", sans enseignants, gérés par les mairies

                                        - la GS sera intégrée à l’école élémentaire

                                        - suppression de postes

                                        - suppression des RASED

                                        - supression des enseignants contrats réussites

                                        - refonte des programmes, sans moyens

                                        - mise à mort pour les enfants en difficulté qui ne peuvent plus recevoir une aide pendant les heures de cours

                                        - soutien en plus pour certains ainsi montrés du doigt, des enfants en difficulté à l’école et pour qui on veut en remettre une couche
                                        Enfin tout cela est n’importe quoi, mais réfléchi.

                                        Je vous invite à la manifestation de soutien de l’école publique et laïque du 19 octobre à Paris. Venez soutenir et défendre l’école pour vos enfants, pour la culture et pour l’égalité des chances
                                        Un professeur des écoles


                                        • pigripi pigripi 23 septembre 2008 16:52

                                          Jolala,

                                          Vous avez sûrement raison dans votre analyse des finalités des propos de Darcos.

                                          Rappelons-nous que Sarkozy a été élu par les riches et les pauvres qui pensaient le devenir en vénérant le saint esprit Nicolas bling bling.

                                          Je sais, pour l’avoir entendu de mes oreilles, que les riches et leurs larbins, pensent qu’il est injuste qu’ils payent pour l’école publique, que c’est une atteinte à leur liberté de choisir leurs écoles privées et qu’ils souhaitent que l’école privée soit subventionnée à hauteur de l’école publique qu’ils méprisent et jugent inutiles.

                                          On est tellement mieux entre soi smiley Entre riches, s’entend.


                                        • CAMBRONNE CAMBRONNE 23 septembre 2008 17:42

                                          PIPIGRI

                                          Vous êtes une petite sotte qui a mal assimilé le catéchisme de la lutte des classes . Vous en êtes encore au capitaliste au chapeau haut de forme qui suce le sang des travailleurs .

                                          Avec une relève comme la votre les socialos ne sont pas prêts à faire avancer les choses .

                                          Consternant .


                                        • sisyphe sisyphe 23 septembre 2008 18:15

                                          Entièrement d’accord avec Jolala. 

                                          Tout ceci relève d’une action parfaitement concertée, à la suite des discours de Sarkozy, sur (entre autres) l’instituteur qui ne remplacera jamais le prêtre, et qui ne vise ni plus ni moins qu’à un démantèlement de l’école publique, au profit du privé. 

                                          Parfaitement démontré dans ce livre ...


                                        • sisyphe sisyphe 23 septembre 2008 18:17

                                          Je signale, également, toute modestie mise à part, cet avertissement, qui date déjà de plusieurs mois...


                                        • pseudo pseudo 23 septembre 2008 18:37

                                          @ Cambronne

                                          "je suis sur que vous faites partie de cette magnifique corporation qui fait honneur à l’éducation nationale . Bornés, sectaires ..."

                                          "Vous êtes une petite sotte qui a mal assimilé le catéchisme de la lutte des classes ..."

                                          Ah c’est sûr, vous, vous n’êtes ni borné, ni sectaire  ! Vos démonstrations sont brillantes et subtiles. Je reste sous le charme de vos arguties...


                                            smiley





                                        • pigripi pigripi 23 septembre 2008 18:53

                                          Merci Sisyphe pour ce rappel.

                                          En effet l’entreprise de démolition de notre école laïque et républicaine est une des brillantes réussites de Monsieur Sarkozy.

                                          Il faut dire que cet avocat d’affaires spécialisé dans la revente d’appartements à la découpe ne semble pas avoir d’autre horizon culturel que les chansons anesthésiantes de sa troisième épouse et les messes d’un Pape bien indulgent à son égard.

                                          Indulgent. Ca ne vous rappelle rien ?
                                          Ces fameuses indulgences qui rapportaient tant d’argent au Vatican qui pardonnait aux puissants qui comettaient les pires ignoniminies et qui payaient pour ne pas être excommuniés.
                                          Ce fut la première cause de révolte de la réforme qui conduisit au protestantisme ....

                                          Est-ce que Sarkozy paierait le Vatican en sacrifiant l’école laïque et républicaine au profit de l’école privée à 90% (au moins) catholique ?


                                        • CAMBRONNE CAMBRONNE 23 septembre 2008 19:04

                                          PIPIGRI

                                          Laïcarde, sectaire, bornée, socialo et bouffeuse de curés ! Bravo, vous avez carton plein !

                                          Vous avez une invitation pour le prochain congrés du PS ou la fête de l’Huma de l’an prochain , c’est au choix .

                                          Salut et re consternation !


                                        • CAMBRONNE CAMBRONNE 23 septembre 2008 17:35

                                          ENCORE MOI

                                          Pourquoi , si notre écôle maternelle a ce niveau d’excellence cela ne se retrouve pas après ? Pourquoi ces brillants bébés sont ils aussi nombreux à devenir des cancres en 6ème . Classe que 20% d’entre eux atteignent sans savoir lire et écrire à peu près correctement ?

                                          Pourquoi sont ils des citoyens et des individus aussi moyens ? En tout cas pas mieux que nos voisins qui n’ont pas ces fameuses maternelles ?

                                          Répondez moi ! S’il vous plait !

                                          Salut et éducation .


                                          • rocla (haddock) rocla (haddock) 23 septembre 2008 17:50

                                            Très sérieusement j’ me souviens pas d’ avoir appris quelque chose à l’ école maternelle ah si , en réfléchissant j’ ai trouvé , déjà à l’ époque il y avait des gens sympas et des casse-bonbons ...


                                            • polmeuris 23 septembre 2008 18:18

                                              C’est le journal de Dugué, Villach, Renève, Léon, Piffard, Furtif , Morice, ici alors. Mais faut l’mettre en bandeau les chefs parce qu’il y a tromperie sur la came.

                                              Y sont partout dans les articles et les forums et ils chassent tous les autres, surtout ceux qui ne pensent pas comme eux.

                                              Faut le dire que c’est un journal à quat’ parce que dans le monde on est des milliards à se fichent de ces 4 débris de la pensée qui se cuve au bistrot.


                                              • polmeuris 23 septembre 2008 18:20

                                                Y a 10 mecs à tout casser qui lisent ce journal et qu’ils y font la loi. C’est une entreprise familiale ou quoi ? C’est "Mort de rire dans la blogosphère" le film ?


                                              • sisyphe sisyphe 23 septembre 2008 18:46

                                                par polmeuris (IP:xxx.x12.250.161) le 23 septembre 2008 à 18H18 				
                                                				

                                                								
                                                				
                                                					C’est le journal de Dugué, Villach, Renève, Léon, Piffard, Furtif , Morice, ici alors.

                                                Faut le dire que c’est un journal à quat’ parce que dans le monde on est des milliards à se fichent de ces 4 débris

                                                Tiens !

                                                Philippulus est comme le ministre de l’éducation nationale : même pas capable de compter jusqu’à plus de quatre !
                                                 smiley smiley


                                              • polmeuris 23 septembre 2008 18:50

                                                Bandes de nases, vous pensez pas que les lecteurs ont la même impression que moi ? sinon y foutraient pas l’camp pour vous laisser entre vous.

                                                La cellule communiste agoravoxienne balance ses chiffres de la manif, y sont 7, entre 4 et 10, mais pas plus, dans le siège "Samsufivox".


                                              • polmeuris 23 septembre 2008 18:51

                                                Ce journal ne pourra jamais se relever d’une telle dérive sectaire. C’est terminé.


                                              • sisyphe sisyphe 23 septembre 2008 19:01

                                                							par polmeuris (IP:xxx.x12.250.161) le 23 septembre 2008 à 18H51 							
                                                							

                                                															
                                                							
                                                								Ce journal ne pourra jamais se relever d’une telle dérive sectaire. C’est terminé.

                                                 smiley smiley
                                                							

                                              • polmeuris 23 septembre 2008 19:07

                                                T’es tellement con sysiphe que tu confonds la fin du monde avec la fin d’agoravox. Faut dire que tu ne vis que dans les forums que tu fréquentes sur ce journal, ailleurs t’es couleur muraille, tu le dis toi-même.

                                                Agoravox c’est même pas le grain de sable sur la plage, c’est encore plus petit et invisible. Fais gaffe tu marches dessus.


                                              • polmeuris 23 septembre 2008 19:15

                                                Je viens pour te botter le cul comme tu le mérites propagandiste malhonnête.


                                              • sisyphe sisyphe 23 septembre 2008 19:18

                                                Il vient juste défouler son aigreur, sa rancoeur, son fiel, et jouer le prophète de l’apocalypse. 
                                                Après 125 pseudos, il doit soigner son ulcère de l’estomac. smiley

                                                On imagine aisément la vie qu’il doit avoir, le pauvre...


                                              • pseudo pseudo 23 septembre 2008 19:19

                                                @ Paulmeurisse

                                                J’espère quand même que ce n’est pas à la maternelle que vous avez appris tous ces gros mots !

                                                >:o



                                              • polmeuris 23 septembre 2008 19:20

                                                Votre échec c’est que vous n’avez fédéré que 3 ou 4 personnes dans votre illusion d’optique. Vous avez démontré que vous n’êtes rien. Que le journal entre vos mains se casse la gueule.


                                              • polmeuris 23 septembre 2008 19:22

                                                @ Sysiphe,

                                                Ma vie tu ne peux que la deviner, quand la tienne tu nous la montres sur Agoravox où tu la vis entièrement, c’est dire le peu.


                                              • dupual 23 septembre 2008 18:23

                                                En effet, je suis de l’avis de Darcos, avant 4 ans, ce scolarisé est un bébé et c’est dommage de voir des Bac+5 se croire professeurs des écoles alors qu’ils ne font que de la garderie !


                                                • jolala jolala 23 septembre 2008 19:02

                                                   Vous ëtes un inculte et ne connaissez rien sur sur la psychologie du développemnt de l’enfant. Vous êtes malhonnête intellectuellement. J’imagine et j’espère que vous n’avez pas eu d’enfants, car le regard que vous portez sur eux est destucteur.
                                                  Pensée bourgeoise et/ou moyen-âgeuse.
                                                  Ravi de ne pas vous connaître. 


                                                • CAMBRONNE CAMBRONNE 23 septembre 2008 19:16

                                                  JOLALA

                                                  Pensée bourgeoise ? C’est quoi ça ?

                                                  Attention c’est par le phrasé que l’on reconnait les "grands" courants de pensée . Le terme bourgeois appliqué à son contradicteur est du plus pur style marxiste léniniste ;

                                                  Salut et révolution .


                                                • Marc Bruxman 23 septembre 2008 20:05


                                                  				

                                                   
                                                  					En effet, je suis de l’avis de Darcos, avant 4 ans, ce scolarisé est un bébé et c’est dommage de voir des Bac+5 se croire professeurs des écoles alors qu’ils ne font que de la garderie !

                                                  Et encore, la garderie ca continue bien après vu que l’on a abaissé les programmes de façon honteuse. 

                                                  Mais ce qui scandalise ces gens c’est la perte d’un statut et de leur priviléges. Un peu comme les nobles trouvaient la révolution française scandaleuse. 
                                                  				

                                                • Philippe D Philippe D 23 septembre 2008 18:59

                                                  Article Casse Darcos, Casse Sarko et ... Casse Couilles.
                                                  Et la plus-part des commentaires idem.


                                                  • polmeuris 23 septembre 2008 19:04

                                                    Si tu veux te flatter l’égo pendant un jour et qu’on te prenne plus jamais au sérieux, publie sur Agoravox. Tu seras publié à coup sûr et tout le monde saura le con que tu es. Il suffit de lire l’article où tu balances ce que tu penses dans ton cerveau de français moyen sous cultivé.

                                                    Et tu seras dans la société des 10 rédacteurs qui se branlent entre eux dans la vieille peugeot au fond de la grange avec les poules qui puent.


                                                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 23 septembre 2008 19:26

                                                    Le Polmeuris il est rigolo  !


                                                  • polmeuris 23 septembre 2008 19:41

                                                    C’est pas vrai que c’est le propre du connard qu’il ne se rend pas compte de sa connerie au point qu’il en fait des articles pour que tout le monde s’en rende compte ? C’est pour ça que le con se montre à poil au milieu du champ de betteraves et qu’il est rigolo quand on sait où s’asseoir pour le voir : tu sais les Renève, Dugué, Villach, Piffard, Morice et les autres du jeux de massacre. Franchement, sans tous ces débiles on s’frait chier, mais avec eux on s’fait chier aussi mais autrement. C’est juste une histoire de se faire chier différemment, si j’me fais comprendre.

                                                    Ils sont tellement cons qu’ils ne prennent pas de ticket à l’entrée, pour qu’on leur balance les légumes pourris. Si ça c’est pas la preuve ?


                                                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 23 septembre 2008 19:44

                                                    Polmeuris , un mec qui la pêche , ça va péter ....


                                                  • polmeuris 23 septembre 2008 19:50

                                                    Ah mais j’oubliais qu’ils publient ici parce qu’ils ont des habitudes de mendiants. Alors après qu’ils te demandent la pièce ils te font chier avec leurs discours pour te donner ce qui ne leur coûte rien. En clair, ils sont fauchés et losers et c’est eux qui te prennent pour un con, surtout si tu leur donnes un euro la fortune quoi.


                                                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 23 septembre 2008 19:53

                                                    Oui mais quand-même , y en a qui sont bien , non ?


                                                  • polmeuris 23 septembre 2008 19:57

                                                    .......non


                                                  • polmeuris 23 septembre 2008 20:00

                                                    A moins que tu parles de Victor Hugo de Balzac et d’autres pointures, mais j’les vois pas ici.

                                                    Ici j’vois que les mecs qui ouvrent les portières des bagnoles par temps de pluie et sans parapluie.


                                                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 23 septembre 2008 20:07

                                                    On a quand-même La Taverne des Poetes  !


                                                  • polmeuris 23 septembre 2008 20:11

                                                    Tu veux dire qu’il a un pseudo qui est un enterrement de première classe pour sa notoriété.

                                                    Faut être bagnard dans le fin fond de la Bretagne à Cayenne pour croire que ce pseudo a une chance de percer même une feuille papier à cigarette du people. Et en plus il met sa photo de sa tronche de la traite des vaches à côté de ses poèmes blings blings de fêtes scout de feux de camp entre pervers.


                                                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 23 septembre 2008 20:12

                                                    mais il est propriétaire d’ une guitare à six cordes...


                                                  • polmeuris 23 septembre 2008 20:12

                                                    Tu noteras que j’évoque pas ses Trois cent mille milliards d’articles qui tapissent les murs de la poubelle du journal. Il paraît que c’est écrit, moi j’crois plutôt que c’est sculpté dans de la patate de feux de camp sans une seule gonzesse.


                                                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 23 septembre 2008 20:14

                                                    OK , mais il ne fait pas que parler de Bayrou , il parle aussi de François...


                                                  • polmeuris 23 septembre 2008 20:18

                                                    Il parle surtout de lui-même et sans jamais lever une seule gonzesse. C’est même pour ça qu’il en lève aucune.


                                                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 23 septembre 2008 20:22

                                                    Peut-être il a la logorrhée  ?


                                                  • polmeuris 23 septembre 2008 20:24

                                                    j’savais même pas qu’il avait une fille.


                                                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 23 septembre 2008 20:26

                                                    La dame elle a dit que nous nous en-allerons.


                                                  • Avatar 23 septembre 2008 20:32

                                                    Tiens tiens, ça sent le gland bleu du fond de la tente de louveteaux tétards ...


                                                  • polmeuris 23 septembre 2008 20:40

                                                    Regarde qui rapplique quand on parle de mecs sans gonzesse.


                                                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 23 septembre 2008 20:42

                                                    Ca doit être d’ un triste...


                                                  • Avatar 23 septembre 2008 20:43

                                                     smiley Change pas ton style popol, ça te fait du mal ...


                                                  • polmeuris 23 septembre 2008 20:56

                                                    Le sujet c’est "mecs sans gonzesse" t’as bien fait de venir Léon.


                                                  • polmeuris 23 septembre 2008 20:59

                                                    Puisque t’insistes si tu veux tu peux témoigner comme les évangélistes.


                                                  • JJ il muratore JJ il muratore 23 septembre 2008 19:02

                                                    Question : a-t’on le droit de critiquer l’Ecole ? Ou bien est-ce définitivement un tabou ? Je connais plein d’enseignants qui critiquent l’Ecole. Sont-ils de vilains libéraux-capitalistes- fachos ou plus simplement des gens qui réfléchissent librement. ?
                                                    Par exemple l’Institution demande à un prof d’être principalement un expert dans une matière (une discipline) mais très peu d’être un expert dans son métier : la Pédagogie ; Problème non ?
                                                    Beaucoup critiquent la disparition de l’instit (celle de l’Ecole Normale) et son remplacement par le ronflant "Professeur des Ecoles" issu des IUFM.
                                                    Une majorité des enseignants que je connais critiquent la gadgetisation et la multiplication des méthodes pédagogiques (chacun est libre de choisir ses objectifs, ses moyens ...)
                                                    Un grand nombre insiste sur la mauvaise qualité des acquis de base chez les élèves : savoir lire, écrire, compter.
                                                    Enfin certains disent faire un métier difficile si on veut bien le faire, mais somme toute cool si on a pas envie de le faire bien... Mais où sont passés les Hussards de la République ?
                                                    Quant à moi j’en garde le souvenir où la plus grande incompétence et feignantise cohabitaient avec le plus parfait dévouement. Alors certaines réactions de défense scandalisée me paraissent disproportionnées et de parti pris. N’oublions pas que comme toute institution l’Ecole a ses tares, dont la moindre est d’être une tare qui sent furieusement son Ancien Régime : j’ai nommé le Corporatisme. Il aura fallu combien de scandales de pédophilie à l’école, scandales étouffés par les collègues, les syndicats, la hierarchie "chut ! silence ! changeons Mr X de poste, de quartier et continuons à nous croire les meilleurs de la planète" Ainsi la Sainte Ecole Laïque et Républicaine pourra être le rempart à l’obscurentisme et aux superstitions. Sujets TABOUS ?


                                                    • pigripi pigripi 23 septembre 2008 19:21

                                                      JJ Il Muratore,

                                                      Je suis OK avec vous.
                                                      Le corporatisme enseignant est très déplaisant et il est extrêmement délicat de le critiquer.

                                                      Heureusement, il existe suffisamment d’enseignants éclairés qui acceptent la critique, le débat et réfléchissent à l’exercice de leur métier.

                                                      J’ai insisté sur la qualité de la formation et, pour en avoir discuté avec des enseignants, je crois savoir qu’ils sont parfaitement conscients de ses lacunes et qu’ils sont les premiers à les déplorer.

                                                      Mais ce dont nous parlons essentiellement dans ce fil, ce qui nous inquiète particulièrement, la question urgente, c’est l’entreprise de démolition constante, obstinée, insidieuse, malodorante de notre école laïque (presque) , publique (encore), gratuite (ou presque) et républicaine (malgré tout).

                                                      La priorité aujourd’hui, ce n’est pas la formation des enseignants qui nécessite une réflexion et un travail à long terme mais la sauvegarde du service public de l’Education nationale.

                                                      Hiérarchiser les problèmes, ce n’est pas en choisir un au détriment des autres.


                                                    • jolala jolala 23 septembre 2008 19:34

                                                       Entièrement d’accord avec vous. Je suis le premier à critiquer l’institution / corporatisme, manque de formation continue, manque de moyens surtout...
                                                      Mais là, Darcos ne cherche pas à remédier à ce qui ne va pas, son but est le démentélement de l’école publique, laïque et républicaine. 


                                                    • Philippe D Philippe D 23 septembre 2008 19:38

                                                      Son but est le démentélement de l’école publique, laïque et républicaine.

                                                      En somme on ne peut critiquer l’Ecole que si l’on est de gauche, donc à priori exonéré de cette accusation sans cesse ressassée. Sinon la moindre critique devient une tentative de démentèlement.


                                                    • jolala jolala 23 septembre 2008 19:52

                                                       Il s’agit bien d’une tentative de démentélement. Toutes les analyses sérieuses leconfirment.
                                                      D’autre part, qui vous autorise à dire que je suis de gauche. Serait-ce une tare que vous voulez souligner chez moi ?


                                                    • Marc Bruxman 23 septembre 2008 20:00


                                                      							

                                                       
                                                      								 Il s’agit bien d’une tentative de démentélement. Toutes les analyses sérieuses leconfirment.

                                                      Il s’agit d’économiser sur les coûts sans pour autant que la qualité du service public ne soit affectée. Je préfére ca à des fermetures de classes, et en même temps, cela répondra à un besoin urgent : celui de réduire les dépenses de l’état. 

                                                      Enfin cessez de croire que l’école française est meilleure que les autres, les enfants étrangers réussissent très bien. Et la France n’est plus du tout en premiére place des classements internationaux en matiére d’éducation qu’il s’agisse de la maitrise de la langue ou des mathématiques. Je ne parle même pas des langues étrangéres ou on mérite un bonnet d’ane. 

                                                      Et à partir de l’université ca empire encore plus. 



                                                    • Philippe D Philippe D 23 septembre 2008 20:02

                                                      Les analyses "sérieuses" ne confirment rien du tout.
                                                      L’ensemble du fil et des commentaires ne sont qu’une critique politique, et un ensemble de jugements à priori que l’on a déjà entendus 50 000 fois avant.
                                                      Si vous n’êtes même pas capables de vous en rendre compte, inutile d’aller plus loin.

                                                      La machine Education Nationale prépare sa grande manif habituelle, elle profite d’une parole malheureuse de Darcos pour essayer de rameuter les foules. Avoir la peau du Ministre de l’éducation est le passe-temps préféré de tout début d’automne qui se respecte.
                                                      Bref on l’a vu tellement de fois qu’on n’est plus prêts à y croire depuis longtemps.


                                                    • JPC45 23 septembre 2008 20:03

                                                      Toutes les analyses sérieuses le confirment !! c’est quoi ces fameuses analyses ?


                                                    • pigripi pigripi 23 septembre 2008 20:07

                                                      Monsieur Bruxman,

                                                      Vous avez du vous tromper de fil.
                                                      Ici personne n’a dit que "l’école française était la meilleure du monde", mais que L’ECOLE MATERNELLE française était un modèle pour les autres pays ....

                                                      A se précipiter pour ressasser ses propres fantasmes et idéologies, on passe à côté de l’essentiel.

                                                      Chaussez vos lunettes et respirez un bon coup, Monsieur Bruxman


                                                    • pigripi pigripi 23 septembre 2008 20:09

                                                      Philippe D,

                                                      "Analyses sérieuses", vous avez bien écrit "analyses sérieuses" ?

                                                      Des références Monsieur D., on veut des références !

                                                      Merci d’avance


                                                    • Philippe D Philippe D 23 septembre 2008 20:11

                                                      Adressez-vous à Jolala, spécialiste en analyses "sérieuses"


                                                    • JJ il muratore JJ il muratore 24 septembre 2008 16:45

                                                      ce qui est admirable dans notre Ecole ’à la française’ c’est qu’elle ne soit pas pire qu’elle ne l’est !
                                                      Et cela elle ne le doit qu’à une grosse minorité d’enseignants dévoués.
                                                      Si on dit l’Education Nationale inréformable c’est bien parcequ’elle est structurellement et viscéralement corporatiste et par là même de cause en conséquence conservatrice sinon réactionnaire. C’est terrible à dire comme toute vérité cachée : cela s’appelle une obscénité au sens propre. Si le Corps enseignant veut défendre ses fonctions et la dignité de son travail qu’il oeuvre d’abord à ’faire le ménage de son corporatisme si non chaque tentative de réforme continuera à être accueillie comme ’une volonté de destruction’ Même s’il n’en est rien ; comme depuis plus de vingt ans.
                                                      Ainsi à force de crier ’Au Feu’ ’à l’assasin’ à toute occasion, quand le loup sera réellement dans la bergerie, les citoyens lassés risqueront de ne pas bouger. Et là le meurtre aura bien lieu.
                                                      En conclusion, ce qui selon moi est prioritaire ce serait que les personnels concernés veuillent réformer leur administration et éliminer ce qui la structure en corporation. Manifestement ils n’y sont pas prêts. Certainement parceque ça les arange !


                                                    • JL JL 27 septembre 2008 09:24

                                                      JJ il muratore, pourfendeur des corporatismes ces "tares de l’Ancien régime". smiley smiley
                                                       smiley


                                                      Et les communautarismes, c’est quoi ?


                                                    • pigripi pigripi 27 septembre 2008 10:42

                                                      JL Muratore,

                                                      LE communautarisme, sociologiquement, c’est KK

                                                      Par contre être attaché à sa communauté, permétuer certaines traditions, faire connâitre et transmettre l’histoire communautaire, ça n’a pas que du mauvais smiley

                                                      L’essentiel c’est l’ouverture au monde et à autrui et le respect.

                                                      NA smiley))))


                                                    • Marc Bruxman 23 septembre 2008 19:57

                                                      Le ministre n’a pourtant pas tout à fait tord. 

                                                      Les diplomes demandés dans l’éducation nationale sont disproportionnés par rapport aux taches demandées aux enseignants. Et beaucoup d’entre eux en sont malheureux. Mon cousin a été prof de physique en lycée. Il a fini par quitter l’éducation nationale, parce que je cite il avait l’impression de faire de la garderie et qu’il se demandait pourquoi avoir fait de telles études juste pour ca. (Avec la baisse du niveau en terminale, beaucoup de gens pourraient enseigner la physique). 

                                                      Mais sur l’école c’est plus la pédagogie et des caractéristiques humaines propre à l’enseignant qui font la différence. 

                                                      De même, il ne faut pas me faire croire que quelqu’un qui a un Bac + 2 scientifique par exemple ne peut pas donner des cours de Maths convenables à un élève de sixiéme. 

                                                      Et je ne parles même pas de la maternelle qui s’apparente quand même plus pour les petites sections à une créche améliorée. 


                                                      • jolala jolala 23 septembre 2008 20:33

                                                         Arrêtez de parler de votre cousin.
                                                        L’enseignement est une tache complexe et elle ne demande pas seulement que des connaissances dans une matière.C’est un métier, une profession complexe qui demande beaucoup d’énergie, de réflexion sur soi et sur ses pratiques.
                                                        Un exemple : un natif n’est pas le mieux placé pour enseigner une langue étrangère, sinon pourquoi les parents n’aprennent-ils pas le français à leurs enfants.
                                                        Tout cela relève d’un fantasme de cetains qui voient dans les profs des gens qui veulent rien foutre, toujpurs en vacance..
                                                        Et na , je serais capable d’en faire autant. C’est ce que l’on entend très souvent dans la bouche de certains, des frustrés sans doute.


                                                      • pigripi pigripi 23 septembre 2008 20:20

                                                        MERCI DE NE PAS POURIR CE FIL EN REPONDANT A DES COMMENTAIRES QUI N’APPORTENT RIEN AU DEBAT

                                                        LAISSONS LES DEFOULEURS ET LES CASSEURS REFROIDIR DANS LEUR GROTTE

                                                        MERCI POUR LES AUTRES smiley


                                                        • polmeuris 23 septembre 2008 20:29

                                                          @ L’auteur,

                                                          "Eléctrone très libre garantie sans colorant ni conservateur "

                                                          ça veut dire : vieille MLF devenue prof de maternelle et très aigrie presque au bord de faire une connerie.

                                                          Gardez vos majuscules pour vos fêtes des cules du tour de votre piaule en solitaire.


                                                          • polmeuris 23 septembre 2008 20:46

                                                            Alors Léon c’est Dugué quoi. Ou il a la même fixette. C’est tous des dingues.


                                                          • polmeuris 23 septembre 2008 20:48

                                                            Damian West c’est là http://westdemian.blogspot.com/ c’est pas moi. T’as vu sa nana j’en ai jamais vues des comme ça.


                                                          • Avatar 23 septembre 2008 20:57

                                                            A Léon,

                                                            C’est vrai que ça ne peut pas être pire que maintenant...

                                                            Alors popol, simple disciple limitant ou vrai DW dans une chemise d’un bleu Klein dont j’attends le retour depuis des lustres ?


                                                          • polmeuris 23 septembre 2008 21:02

                                                            Ces mecs délirent grave avec leur nostalgie d’un truc qui leur est resté coincé dans la tirette de la braguette. Ce Damian West les a marqués pour la vie ces gueux.


                                                          • polmeuris 23 septembre 2008 21:04

                                                            J’parie que lorsqu’y a un orage sur la décharge où ils vivent, ils accusent Damian West et ils le prient en même temps pour que ça s’arrête. C’est des esclaves. 


                                                          • rocla (haddock) rocla (haddock) 23 septembre 2008 21:06

                                                            Moi je m’ esclaffe...


                                                          • Avatar 23 septembre 2008 21:08

                                                            A popol,

                                                            Ca me fait chaud au coeur (chais pas faire l’ oeuf dans l’eau, tu peux maider ?) que tu sois reviendu.

                                                            Bientôt des nartics j’espère. 


                                                          • rocla (haddock) rocla (haddock) 23 septembre 2008 21:10

                                                            un truc genre pourquoi si vous êtes pas là on sent la nuit ...


                                                          • sisyphe sisyphe 23 septembre 2008 22:51

                                                            Alors, les deux vieilles tarlouzes : roclarinette et philippulus
                                                            Toujours dans votre numéro de duettistes transformistes ? 

                                                             smiley smiley


                                                          • sisyphe sisyphe 23 septembre 2008 23:16

                                                            J’ai un scoop !
                                                            Roclarinette et Philippulus dans leur fameux numéro, célèbre sur tout le net !

                                                            On applaudit les artistes !
                                                             smiley


                                                          • Avatar 24 septembre 2008 01:16

                                                            A Léon,

                                                            Oui, je crois aussi...

                                                            Les non-dupes errent ...


                                                          • rocla (haddock) rocla (haddock) 23 septembre 2008 20:34

                                                            C ’est quoi MLF ?


                                                            • sisyphe sisyphe 23 septembre 2008 22:53

                                                              				par rocla (haddock) (IP:xxx.x01.65.54) le 23 septembre 2008 à 20H34 				
                                                              				

                                                              								
                                                              				
                                                              					C ’est quoi MLF ?

                                                              C’est Me La Foutre : tu devrais connaître, dans ton numéro de vieille tarlouze, avec ton duettiste philuppulus
                                                               : c’est chacun son tour ? 
                                                               smiley
                                                              				

                                                            • rocla (haddock) rocla (haddock) 24 septembre 2008 16:01

                                                              t’ as un prob avec le sesque le Sismique des croûtes terrestres , t’ es maqué avec un transexuel  ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès