• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Voile ou pas, jupe ou pas, etc. quelles conceptions féministes sont en jeu (...)

Voile ou pas, jupe ou pas, etc. quelles conceptions féministes sont en jeu ? ou la Moralisation contemporaine

Tout le monde a plus ou moins raison en ces matières, parce que tout le monde parle de ses expériences avec ses tripes, et que nous vivons dans une société libérale au civil, c'est-à-dire une société qui laisse théoriquement et juridiquement chacun(e) à ses déterminations personnelles.


Un mème circulant sous Facebook

 

Dans ces affaires relationnelles et, "pire", sexuelles, qui nous concernent, chacun(e) est inconsciemment investi charnellement/libidinalement/familialement/corporellement/éducativement/habituellement/socialement. Toutes les conscientisations, a fortiori idéologiques et militantes, volontaristes, du monde, se heurtent ici non pas à un mur, mais une gangue épaisse inextricable. Les mots deviennent, non pas irrationnels, mais du moins peu rationnels, et surtout peu universels, dès lors que d'aucun(e)s chercheraient à prescrire de bonnes attitudes relationnelles-sexuelles (et c'est de la morale, de la praxéologie, il faut bien s'en rendre compte philosophiquement), tout simplement parce que les besoins de chacun(e) varient charnellement/libidinalement/familialement/corporellement/éducativement/habituellement/socialement.

Unetelle qui a eu un père autoritaire et négligent, voudra prendre sa revanche sur lui publiquement ; une autre préférera se chercher des solidarités discrètes et un conjoint avec lequel elle se sentira protégée jusqu'à l'absurde ; une autre encore tombera sur des hommes brutaux dans des compulsions de répétition ; une dernière deviendra hyper-cartésienne elle-même dans la démarche, laissera son père être qui il est, et construira sa vie comme elle l'entend ailleurs, éventuellement en répétant le tempérament de son père dans les milieux où elle s'investira, y compris en tant que mère. Sur ces quatre malheureux exemples qui ne disent encore rien d'infinies nuances personnelles possibles, certaines voudront voir dans leur père l'incarnation du patriarcat, et se feront une image radicale et tyrannique du passé envers leur sexe et leur genre ; d'autres, qui auront vu que d'autres pères existent, ou qui tout simplement auront eu d'autres pères, ne pourront se résoudre à peindre le passé d'une couleur monochrome, d'autant plus si elles prennent la mesure de la distance séparant les élites aristocratiques et patrimoniales, des peuples concubins et paillards régulièrement dépourvus d'enjeux économiques et politiques forts dans leurs gestions matérielles, ce qui soulage grandement la condition féminine en l'enhardissant, même si l'unithéisme accuse plus aisément les femmes que les hommes ; et ainsi de suite en arborescence et en diversité à l'infini des personnes.

Untel, qui est d'un naturel doux, se retrouvera éventuellement confronté et blessé par le discours de certain(e)s féministes, parfois généralisera, d'autres fois non, d'autres fois éludera ; un autre, de même caractère, entrera en relation avec des discours qui lui feront écho, par lesquels il se dira lui-même féministe sans complexe, voire militera aux côtés de militant(e)s lui-même devenu militant ; un autre toujours, bien que doux, bien que pas-heurté par certains discours féministes, jugera rapidement que le féminisme, aujourd'hui, semble une revendication catégorielle peu universaliste, bien qu'il n'ait pas conscience de se tromper quant à l'égalité démocratique en jeu du moins dans son passif militant ; un dernier, à la fois doux et effrayable, se sentira castré dans son désir sexuel, et préférera le porno, ou l'asexualité, voire la compensation masculiniste, peut-être sans même bien se rendre compte que c'était sous le coup de certains discours peut-être même pas hargneux, mais qu'il a ressentis comme tels même de loin, et qui l'inhibèrent tout simplement parce que - pour faire simple - sa mère l'impressionnait beaucoup, voire s'était immiscée irrespectueusement dans sa vie amoureuse, enfant ou adolescent. Aucun de ces hommes n'irait brutaliser une femme, et pourtant l'ambiance sociopolitique est à l'énervement des relations "sexuelles", plus ou moins selon les tempéraments, car répétons-le ils et elles sont nombreux(ses) à faire fi de tous ces charivaris idéologiques.

Finalement, la vérité, la seule, c'est philosophiquement que nous avons affaire à du moralisme, à des moralisations praxéologiques, avec prescriptions attitudinales pour les unes et les autres, surtout pour les autres qui n'y entendent peut-être goutte étant donné que les militant(e)s se renseignent le plus voire se bourrent le chou parfois entre eux, encore que les unes soient aussi enjointes à s'enhardir d'une manière ou d'une autre, avec notoirement des non-militantes qui, plus ou moins inconsciemment, s'inscrivent à des cours de krav maga avant tout, tant mieux pour leur faculté de self-défense et leur condition physique, encore que les taux d'agression soient faibles en moyenne et varient surtout selon les lieux.

Seulement, au final, dans la société civilement libérale, c'est le daw, entre les prescripteurs, les non-prescripteurs, et les imprescriptibles, moralement, où souvent les personnes morales - juste morales, pas militantes - passent inaperçues, parce que sans secousse ni énervement ni scoop publics, militants-médiatiques-idéologiques-politiques. Il n'y a pas de vérité générale, en dehors de l'égalisation technique et démocratique des conditions, libérale au civil. Et tant que ce libéralisme civil régnera, voile ou pas, jupe ou pas, etc. des conceptions féministes seront indécidablement en jeu, avec velléités de moralisation contemporaine, dites islamistes ou républicanistes, et ainsi de suite.

 

 

A lire aussi : "Dans la chatte à sa mère", nos sociétés fourrées dedans, hommes et femmes confondus
* L'Egotisme, dynamique des croyants au dieu unique

 

 

____________________________________________________

Moyenne des avis sur cet article :  1.82/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • Aimable 2 novembre 2019 15:04

    Tout affichage religieux partout en dehors de la sphère privée relève du prosélytisme et doit être de ce fait interdit .

    Que l’on ne vienne pas me parler de pudeur quand on fait tout pour ce faire remarquer , ceci pour attirer tous les regards posés sur soi , c’est un manque de modestie évident , a moins que ces personnes se prennent pour dieu , pour les femmes , ( pas toutes) cela doit leur faire bizarre .


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 novembre 2019 15:09

      @Aimable
      Tout affichage religieux partout en dehors de la sphère privée relève du prosélytisme et doit être de ce fait interdit .

      Adressez vos doléances à l’ OTAN, ils sont installés à Bruxelles...
      Et demandez leur pourquoi les femmes afghanes sont empaquetées dans des burkas !?


    • mmbbb 2 novembre 2019 16:14

      @Fifi Brind_acier tu n arrêtera donc jamais Cela confine a la crétinerie .

      Les chétiens d orient se font massacrer voir Ondon Vallet, dans l indifférence la faute a l OTAN !

      En 1990 , les islamistes voulaient imposer une etat theocratiques en Algerie la faute a l Otan !

      Asselieneau eleve des chiens de la race « PAVLOV » 


    • mmbbb 2 novembre 2019 17:30

      @Cadoudal ces cons de cathos se plaignent que leur églises soient vides .

      Ils sont si dégénérés qu ils oublient qu un lundi de Pâques , Boubaker , recteur de la mosquée de Paris avait proposé à l état la reconversion de ces églises vides en mosquée .

      Je regrette l incendie de N D de Paris pour la beaute architecturale et non pas pour le lieu le culte . Cet incendie est peut être un avertissement divin « l annonciation » de la fin de l occident . C est une image symbolique évidement 

      L occident est devenu décadent , Onfray a raison 

      Le Pape Francois avec ses 21 propositions pour l accueil des migrants est l idiot utile des mondialistes , il leche les babouches des muslins .

      Que du bonheur pour les barbus . 


    • mmbbb 2 novembre 2019 18:46

      @Cadoudal ce sont les enfants des bisounours qui vivront dans cette France de « ce vouloir vivre ensemble . » Si l on observe la déliquescence de la société francaise en particulier et un cas d ecole la Suede s etant ouvert a ce type d immigration , il nul besoin de se perdre dans de vaine probabilite ou des prospectives sociales , cela finira mal .
      il n y aura pas de dilemme ; ce sera la soumission ou des guerres civiles 
      Guerre larvee en France comme l incendie des ecoles bibliotheques , lA derniere a Bezier hier 

      Gamin , je ne pensais pas vivre dans un tel pays et je me demande souvent pourquoi nos aieux ont sacrifié leur vie 

      Quant a Cabanel , c est un cretin d ecolo, qui dessert l ecologie scientifique 

      Ils sont helas legion , ces ecolos qui se sont recycles , anarcho gauchistes qui ont trouvé une nouvelle voie dans cette mouvance qui draine souvent les pires des confusions 


    • Aimable 2 novembre 2019 19:13

      @Fifi Brind_acier
      Je parle de ce qui se passe en France, parce que je suis Français et que je vis en France et nulle par ailleurs .
      Si vous êtes Afghane , c’est votre problème pas le mien .  smiley


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 novembre 2019 19:16

      @mmbbb
      Les chrétiens d orient se font massacrer voir Ondon Vallet, dans l indifférence la faute a l OTAN !

      Et oui, c’est la faute aux USA, et donc à l’ OTAN !

      Persécution des chrétiens d’Orient :

      "L’UPR dénonce la responsabilité écrasante de Washington et demande au gouvernement français de prendre une initiative à l’ONU en faveur de la liberté de religion et de l’envoi de casques bleus. La France a une responsabilité particulière vis-à-vis des minorités chrétiennes d’Orient depuis 1536, date de l’alliance franco-ottomane entre François Ier et Soliman le Magnifique. Depuis presque cinq siècles, les chrétiens d’Orient se tournent vers la France pour trouver soutien et réconfort en période de trouble. Francophiles et souvent francophones, ils constituent également un vecteur essentiel de l’influence française dans tout le Proche et le Moyen-Orient.... "


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 novembre 2019 19:26

      @mmbbb,
      tu n arrêtera donc jamais Cela confine a la crétinerie . En 1990 , les islamistes voulaient imposer une etat theocratiques en Algerie la faute a l Otan !

      « Algérie : les années de sang »
      "Al Qaida au Magreb Islamique (AQMI), un pseudo groupe islamiste contrôlé par le DRS algérien, sert à justifier la guerre au terrorisme et les pleins pouvoirs du régime militaire algérien."


    • mmbbb 2 novembre 2019 20:18

      @Fifi Brind_acier Odon Vallet n a pas vecu sous Francois premier .

      odon vallet fait un constat recent 

      extrait 
      https://www.christianophobie.fr/non-classe/odon-vallet-on-va-vers-une-disparition-quasi-totale-des-chretiens-du-proche-orient

      Amin Maalouf libanais d origine porte un regard plutot desabuse sur son pays
      « les larmes du Liban » 

      Quand les palestiniens se font butter , les intellos, la gauche braillent 
      Quand les chretiens se font massacrer , tres peu de bruit 
      Les coptes en Egypte , est ce la faute a l Otan .
      Il y a une volonte des arabes a vouloir ces territoires pures .

      Je te conseille de te faire soigner , tu deviens cretin , ton psittacisme confine a la maladie mentale .

      Quant on cite les versets de l UPR sans pouvoir avoir sa propre vision des choses , tu deviens comme tes petits copains arabes que tu defends , aussi doctrinaires.

      Tu es vraiment con et dire que ton pote aussi con que toi Levray m accusait de ma vacuite UPR boite a merde 


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 novembre 2019 21:57

      @mmbbb
      Faudrait arrêter de fumer n’importe quoi..., c’est pas bon pour les neurones.

      Vous vous plaignez que personne ne défend les Chrétiens d’Orient.
      Je vous montre que l’UPR les défend, et vous m’insultez !?


    • Eric F Eric F 3 novembre 2019 10:42

      @Fifi Brind_acier
      Arrêtez avec ce lieu commun comme quoi ce serait l’OTAN qui a inventé l’islamisme, c’est juste grotesque. Le voile intégral existait en Afghanistan et en Arabie depuis des siècles, ce n’est pas parce que dans certains conflits les USA ont essayé d’instrumentaliser des intégristes -faute qu’ils ont a chaque fois payé par retour de bâton-, qu’ils en sont le créateur. La propagation de l’intégrisme dans le monde musulman se produit indépendamment des guerres otanesques même si le désordre peut leur être effectivement favorable, ainsi en Iran l’islamisme s’est implanté contre l’occidentalisme, idem en Afrique noire (boko haram veut dire « rejet de la culture occidentale »).
      Dire qu’AQMI a été inventé pour justifier le régime militaire algérien est la même chose que de dire que les Gilets Jaunes ont été inventés par Macron. Les pouvoirs s’efforcent d’infiltrer et manipuler les dissidences, ils ne les ont pas pour autant inventés. Il ne faut pas prendre un effet de bord pour la cause première.


    • Pascal L 3 novembre 2019 18:58

      @Aimable
      Quelle différences entre un affichage religieux et un affichage politique ? Lislam a de plus la particularité de toucher à la foi la religion, le social et la politique. Où s’arrête l’un et commence l’autre ? La liberté d’expression existe encore en France et concerne toutes les idées, qu’elles soient sociales, politiques ou religieuses.
      Le signe religieux ou politique nous montre que la personne qui le porte a des convictions, sociales, politiques ou religieuses. Le prosélytisme consiste a vous faire croire que ces convictions sont supérieures, en particulier aux vôtres. Vous pouvez donc faire du prosélytisme sans porter de signes ou porter des signes sans chercher à convaincre. Vous pouvez même cacher tous les signes et l’on peut tout de même deviner vos convictions à votre façon d’être. J’avais remarqué lors d’un voyage en Corée que l’on pouvait deviner si notre interlocuteur était Chrétien ou Bouddhiste à sa manière de se comporter dans la discussion. Il y avait donc des signes réels mais aucun prosélytisme. Simplement la manière d’appréhender l’altérité est différente d’une religion à l’autre et ça se voit... Vous ne portez pas de signes visible et pourtant vous exprimez des convictions qui sont des signes pour les autres.

      Vous vous concentrez sur le signe alors que le problème est ailleurs : Comment chaque groupe envisage ses relations avec ceux qui sont extérieurs au groupe ? Y a-t-il une volonté de séduire, de convaincre ou un respect de la différence ? Votre interlocuteur établit-il une hiérarchie entre vous et lui ou respecte-t-il la différence dans une relation de fraternité ? Ce mot fraternité est au fronton des mairies et des écoles et est pourtant de moins en moins respecté puisqu’il est impossible à encadrer par la loi. C’est pourtant par la fraternité que se fonde le contrat social en France. Certains groupes sociaux, politiques ou religieux s’affranchissent de la fraternité et c’est cela qui crée le malaise. Le signe devient alors le symbole de cet affranchissement et devient insupportable. En se concentrant sur le signe, on se trompe de cible et c’est bien cette confusion qui est exploitée par les extrémistes.


    • Mervis Nocteau Marzhin Tavernier 3 novembre 2019 19:39

      Votre option est assimilable à un laïcisme/sécularisme intégriste.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 novembre 2019 09:38

      @Eric F
      ce n’est pas parce que dans certains conflits les USA ont essayé d’instrumentaliser des intégristes -faute qu’ils ont a chaque fois payé par retour de bâton-, qu’ils en sont le créateur. La propagation de l’intégrisme dans le monde musulman se produit indépendamment des guerres otanesques

      C’est ballot, mais c’est Hillary Clinton himself qui l’explique !


    • Eric F Eric F 4 novembre 2019 10:20

      @Fifi Brind_acier
      Elle n’explique pas qu’ils ont créé l’intégrisme islamique, mais un mouvement combattant armé en Afghanistan contre les soviétiques, les « moudjahidins » -ce sont des patchounes en l’occurrence plutôt qu’al quaida-, et reconnait que ça leur est revenu en retour de bâton.
      Mais les révoltes de courants « traditionnels » contre le régime pro communiste a commencé indépendamment de l’action des USA, notamment avec des rébellions dans l’armée.

      PS : « Hilary Clinton herself » (pas himself)


    • velosolex velosolex 4 novembre 2019 11:23

      @Eric F
      Vous avez en partie raison. Mais les événements politiques ont centrifugé la donne. Sur la révolution iranienne, il est intéressant de lire « le chah d’iran », de Kapuscinski par exemple...Du rêve au cauchemar...L’islamiste est actuellement le meilleur moyen d’arriver au pouvoir, en donnant un permis de tuer, sous prétexte de religion. Daesh en étant la carricature extrême. Il faut voir donc cette religion comme une arme politique au service des tyrans. Il y a 50 ans ils se seraient fait marxistes, maintenant ils endossent ce canasson. C’est le cas par exemple d’Erdogan. Il a profité du maillage extraordinaire de Güten, que celui ci a fait dans la société civile Turque pour s’introduire, avant de menacer assez ce dernier pour qu’il file aux states. Maintenant Erdogan rêve d’empire Ottoman et se fait faussement dévot, le doigt sur la gachette, menaçant l’occident. Le système de Güten, à travers ses écoles de lumière, en tout cas en maintenant solidement implanté en Allemagne, et dans bien d’autres pays occidentaux. Il symbolise pour moi toute la qualité du prosélytisme musulman, en terme de financement, et d’actions lentes, mais précises, dans lequel le port du voile est évidemment un pion qu’on pousse.... Je vous invité si vous ne l’avez pas vu à regarder ce reportage qui est passé sur arte, et même toute la soirée thématique.
      Gûten contre Edogan https://bit.ly/2qg2yRA


    • Jonas Jonas 2 novembre 2019 15:06

      « Finalement, la vérité, la seule, c’est philosophiquement que nous avons affaire à du moralisme »

      Plus précisément, c’est une question de l’identité civilisationnelle d’un peuple.
      Le voile islamique n’est pas juste un vêtement, il limite la sphère sociale de la femme. Une femme musulmane voilée n’a pas le droit de serrer la main d’un homme, ne peut épouser un non-musulman, ne peut aller dans une piscine mixte ou dans des bars, cafés avec des garçons, ne peut étudier certaines matières en biologie liée à la sexualité, ne mange pas de porc, ne boit pas d’alcool, la viande qu’elle mange doit être bénie par un imam, elle est soumise à Allah et doit se conformer à ce qu’il impose dans le Coran et les hadiths.

      Dans les sociétés islamiques, Le corps de la femme est considéré comme une vulgaire obscénité, ses cheveux et son corps sont une tentation perpétuelle qu’il faut cacher car ils détournent le musulman du chemin d’Allah et son Prophète.

      Musulmans et musulmanes ne prient pas ensemble dans une Mosquée par exemple (les femmes sont reléguées à l’arrière de la salle de prière, derrière un rideau, ou en sous-sol), car la femme par sa présence tourmente l’esprit du croyant. Pour ces Imams, les Musulmanes doivent donc porter le voile islamique, qui couvre les cheveux, symbole de féminité, ou mieux, un voile qui couvre toutes les courbes du corps féminin, (cheveux, cou, nuque, taille, hanches, fesses, décolleté, jambes), le hijab.

      Dans l’Islam rigoriste le plus traditionnel, cela n’est pas suffisant, le visage et le regard de la Femme sont également sources de séduction, de tentation, de charme, de féminité, pouvant attirer le Malin, et il a été décidé qu’il fallait bâcher le tout : la Burqa ou le Niqab.
      Ce comportement déviant de séduction et de perversion doit sans cesse être sous contrôle des hommes.
      Dans la sourate « les femmes » (An_nisan 4:34) du Coran, le Prophète Mohamed ordonne :
      « Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. »

      L’imam Al-Bukhari (1/583) a dit : [...] Ibn ’Abbas rapporte du Prophète -sal Allahou ’alayhi wa salam- qu’il a dit : « Allah m’a montré l’enfer et j’ai vu que la majorité de ses habitants était des femmes, car elles renient »
      On voit que la majorité des habitants qui peuplent l’Enfer sont des femmes, qui par leur comportement déviant, incitent l’homme à la débauche.
      C’est pour cela qu’elles doivent se couvrir.

      « Le hijab c’est la pudeur de la femme, et sans pudeur, la femme n’a pas d’honneur, et si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme là, la néglige, et l’utilisent comme un objet, ne lui donnent aucune importance, et ne la veulent pas pour sa religion, pour sa bonne moralité, mais simplement pour son corps, pour son visage qui attire. Malheureusement, elle a oublié que Allah parle de visages qui iront dans le feu de l’Enfer. »
      Rachid Houdeyfa, imam de la mosquée de Brest

      « une femme qui se montre et s’embellit est de la chair humaine, une femme d’un soir pour assouvir le plaisir des loups »
      Youssef Abou Anas, imam de la mosquée d’Ecquevilly

      http://islamineurope.unblog.fr/2016/02/26/les-predicateurs-du-reseau-la-voie-droite-endoctrinent-des-milliers-de-musulmans-a-lislam-fondamentaliste-misogyne-intolerant-antichretien-et-antioccidental-dans-les-mosquees-de-ecquevilly-pa/

      Mohamed Beggas, imam de la grande mosquée de Persan, explique comment bien frapper sa femme.

      « Une femme ne sort de chez elle que par la permission de son mari. »
      Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget et de Bobigny

      Toute manifestation de féminité, de beauté, de charme, de séduction, de sensualité est strictement et formellement interdit par les préceptes islamiques, et permet à la femme Musulmane de se protéger et de se préserver des souillures du monde occidental.
      Le voile islamique, la Burqa et le Niqab représentent donc des symboles totalement contraires à nos valeurs européennes pouvant amener des troubles à l’ordre public, discriminatoires, puisqu’il oppose et sépare la femme voilée, pure, chaste, soumise aux préceptes de l’Islam, et la femme non voilée, incitant au vice, à la débauche, à la perversion et à la fornication, influencée par le Diable (Sheïtan).


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 novembre 2019 15:15

        @Jonas
        Le voile islamique, la Burqa et le Niqab représentent donc des symboles totalement contraires à nos valeurs européennes

        C’est ballot, mais avant l’intervention de l’armée américaine en Afghanistan, les femmes afghanes s’habillaient à l’occidentale ... 


      • Jonas Jonas 2 novembre 2019 15:30

        @Fifi Brind_acier « C’est ballot, mais avant l’intervention de l’armée américaine en Afghanistan, les femmes afghanes s’habillaient à l’occidentale ...  »

        Les femmes afghanes ont toujours porté un voile islamique.
        Ce n’est qu’à partir du milieu du XIXème siècle et jusqu’au milieu du XXème siècle, que les doctrines provenant de l’Occident colonisateur sur le moyen-Orient influenceront l’installation de gouvernements franc-maçons, qui tenteront d’interdire l’Islam ou du moins limiter son influence (tels Attatürk en Turquie, le shah d’Iran, Nasser, etc...)


      • mmbbb 2 novembre 2019 17:35

        @Jonas «  Finalement, la vérité, la seule, c’est philosophiquement que nous avons affaire à du moralisme »  » parce que vous avez compris le charabia qui suit Vous êtes fort ! 

        En revanche , vous avez raison de citer la phraséologie des imans Que font les chiennes de garde ? 


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 novembre 2019 20:03

        @Jonas,
        Votre article sur les Francs maçons est intéressant.

        Que ce soit par l’influence des Francs maçons et/ou celle de l’URSS, il y a bien eu une époque, où dans les pays musulmans, les femmes vivaient selon la mode occidentale.

        Il s’est donc passé quelque chose, à partir des années 90, pour que les Islamistes tiennent le haut du pavé. Et ce quelque chose s’appelle l’ Arabie Saoudite, grand allié des USA depuis le Pacte du Quinsy. 


      • malik 2 novembre 2019 20:53

        @Jonas 
        avant de venir faire la morale sur l’islam occupe toi de se que dit ta religion

        La soumission de la femme à l’homme et le port du voileSur ce sujet, dans les Évangiles, on trouve quelques allégements de la condition des femmes. Mais fondamentalement, le dogme reste le même. Il n’est pas remis en cause.

        « Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur ; car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l’Église, qui est son corps, et dont il est le Sauveur. Or, de même que l’Église est soumise au Christ, les femmes aussi doivent l’être à leurs maris en toutes choses. » Éphésiens 5 : 22-24

        « Je veux que vous sachiez que le Christ est le chef de tout homme, et l’homme le chef de la femme, et Dieu le chef du Christ. » Corinthiens 11.3

        « Tout homme qui prie ou prophétise le chef couvert fait honte à son chef. Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef : c’est comme si elle était rasée. Car si une femme n’est pas voilée, qu’elle se coupe aussi les cheveux. Or, s’il est honteux pour une femme d’avoir les cheveux coupés ou d’être rasée, qu’elle se voileL’homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu’il est l’image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l’homme. » Corinthiens, 11, 4-7

        Si l’homme prie la tête couverte il fera honte à son Dieu. L’homme étant à l’image du Seigneur, il doit se montrer pour exposer cette belle et glorieuse image divine. Mai, si une femme prie la tête non voilée elle fera honte à son mari, à son père, à son frère ou à son tuteur, mais pas nécessairement à Dieu puisqu’elle n’est pas à l’image de celui-ci. Dieu est Grand et ne daigne pas débattre et traiter avec elle. Dieu a choisi l’homme pour interlocuteur. Pour lui, la femme n’a ni les compétences ni le rang de l’homme.

        En public, la femme n’a qu’un droit, comprenez devoir, celui de se taire : « Que les femmes se taisent dans les assemblées. Il ne leur est pas permis de parler, mais qu’elles soient soumises comme dit la Loi. Si elles veulent apprendre quelque chose, qu’elles questionnent leurs maris à la maison, car il est honteux pour une femme de parler dans une assemblée. » Corinthiens, 14, 34-35.

        Ces propos sont d’une extraordinaire clarté de telle sorte qu’elles n’appellent aucun commentaire. On trouve d’autres précisions du même ordre en d’autres endroits :

        « Que la femme écoute l’instruction en silence, avec une entière soumission. Je ne permets pas à la femme d’enseigner ni de prendre de l’autorité sur l’homme ; mais elle doit demeurer dans le silence. Car Adam a été formé le premier, Ève ensuite ; et ce n’est pas Adam qui a été séduit, c’est la femme qui, séduite, s’est rendue coupable de transgression. » Timothée 2,11-14,

        Dans ces versets, vous convenez qu’au moins deux problèmes se posent :
        • Le premier est que la femme est non seulement soumise, mais aussi elle n’a droit ni à la connaissance ni à l’autorité. Elle est assimilée à un objet de décoration très silencieux. Elle n’a pas droit d’enseigner non plus. Enseigner c’est éduquer et inversement. Pendant de longs siècles, jusqu’à un certain âge, les enfants font leur vie essentiellement auprès de leurs mères. Si celles-ci n’ont pas le droit de les éduquer, imaginez l’état dans lequel seront ces futurs adultes. Si tel n’est pas le cas, ceci veut dire clairement, que l’éducation donnée par les mères à leurs enfants compte pour beurre aux yeux de Dieu et de ses hommes. Seul l’apprentissage dispensé par les hommes à leurs progénitures est considéré comme un enseignement à valeur ajoutée.
        • Le deuxième problème est plus subtil est plus grave. La femme sera toujours considérée fautive quoiqu’il arrive. Au lieu de punir le séducteur fautif, Dieu préfère, selon une justice divine incompréhensible pour le commun des mortels, de punir la victime, celle qui est séduite. Mesdames, si vous succombez à un beau parleur, ça ne sera que de votre faute et entièrement de votre faute. En transposant ce verset aux viols commis par les hommes et en allant jusqu’au bout de l’idée exprimée par celui-ci. « ... ce n’est pas l’homme qui a été violé, c’est la femme qui, violée, s’est rendue coupable de transgression ». Mesdames, sachez une fois pour toutes que l’homme est le chouchou de Dieu. Sur terre comme dans l’au-delà, il aura toujours ses faveurs, à se demander si Dieu n’a pas de tendances...

        avant devenir faire la morale sur l’islam occupe toi de se que dit ta religion.


      • Jonas Jonas 3 novembre 2019 10:29

        @malik « Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef : c’est comme si elle était rasée. »

        Vous n’ignorez pas que la religion catholique distingue les clercs et les laïcs.
        Les femmes du clergé (« qui prophétisent ») se voilent, car elles ont voué leur vie à Dieu, comme le conseille Saint Paul aux femmes qui prophétisent ou qui prient dans les Églises.
        Pour les femmes publiques, les laïques, il fallait juste éviter de ressembler aux prostituées de l’époque, qui avaient les cheveux rasés, les femmes pieuses ne devaient pas leur ressembler. Dans la rue, il fallait soit avoir un voile, soit de longs cheveux, car, comme le dit Saint Paul :
        « La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c’est une honte pour l’homme de porter de longs cheveux, mais que c’est UNE GLOIRE POUR LA FEMME D’EN PORTER, PARCE QUE LA CHEVELURE LUI A ÉTÉ DONNÉ COMME VOILE ? »
        Corinthiens I 11:14-15


      • Jonas Jonas 3 novembre 2019 10:45

        @malik « Le premier est que la femme est non seulement soumise, mais aussi elle n’a droit ni à la connaissance ni à l’autorité. »

        Saint Paul parle du sacerdoce, l’ordination de femmes est exclue par le droit canon, car elles n’ont pas fait partie des apôtres du Christ.
        Mais votre vision réductrice de l’influence du Christianisme sur la condition féminine occulte que Marie, mère de Jésus, est une sainte vénérée par l’Église, et que dans la Bible, les femmes sont les premiers témoins de la Résurrection du Christ.

        Le Christianisme a apporté une avancée majeure, celle de la place de la femme dans la société, en abolissant la polygamie, en la rendant l’égale de l’homme, par l’union sacrée, l’institutionnalisation du mariage entre UN homme et UNE femme, et l’abolition du statut de soumission de la femme du droit romain après la chute de l’empire (Vème siècle).

        On néglige trop souvent l’apport des femmes au développement du Christianisme.

        La grande majorité des édifices religieux chrétiens, cathédrales, basiliques, églises, glorifient la femme, (Notre-Dame et les Saintes), visitez les chapelles, une quantité innombrables rendent hommages à des religieuses.(Clotilde, Geneviève, Agnès, Lucie, Marthe, Sophie, la Sainte Vierge, cathédrale Sainte-Cécile d’Albi, etc...)

        Le Royaume de France doit quasiment sa naissance à des femmes, Clotilde, qui aura une grande influence sur la conversion de Clovis au Christianisme (lire les chroniqueurs de l’époque, Grégoire de Tours entre autres), et en fera son premier souverain, sous la bannière chrétienne, et Sainte Geneviève, premier maire de Paris au Vème siècle, qui influencera l’Église pour soutenir Clovis.

        Le Royaume de Russie doit sa naissance en grande partie à Olga de Kiev, qui développera le christianisme (première chrétienne baptisée du Royaume) par la demande auprès du Pape de missionnaires, pour évangéliser le pays, début de la naissance du Christianisme en Ukraine et en Russie.

        Cette émancipation chrétienne offre la possibilité aux femmes de montrer leurs talents dans tous les domaines.

        De grandes abbayes seront dirigées par des femmes, comme celle de Fontevraud.

        Le plus ancien traité d’éducation pour enfants connu dans le Royaume de France a été rédigé par une femme, Dhuoda, au IX Siècle (841-843), « Manuel pour mon fils », un traité écrit en latin pour éduquer l’enfant, l’aider à se construire spirituellement par le message du Christ, et à acquérir une personnalité propre, ce qui donne déjà un aperçu de la place de la femme dans la société chrétienne de l’époque.
        Au moyen-âge, on trouve un grand nombre de femmes copistes (recopie de manuscrits et de missives, on relève beaucoup de colophons féminins), et elles pratiquaient la poésie, la médecine, la philosophie, la littérature, la rhétorique, comme Christine de Pisan.
        Elles disposent du droit de vote dans les assemblées, dans les actes notariés du Moyen-âge, les femmes sont propriétaires, signent des contrats sans nécessité d’une autorité masculine, possèdent et maintiennent des commerces et travaillent (médecin, apothicaire, teinturière, maîtresse d’école, copiste, miniaturiste,...)
        On retrouve même des femmes seigneur de domaine !

        Des femmes auront une grande puissance ou régneront sur le royaume de France, comme Aliénor d’Aquitaine, Blanche de Castille, Anne de Bretagne, Marie de Médicis ou Catherine de Médicis, ou auront une grande influence, comme Jeanne d’Arc, qui dirigera l’armée française contre les anglais et rétablira le roi de France Charles VII sur son trône, ou encore Catherine de Sienne, docteur de l’Église catholique, qui influencera grandement les décisions du Pape.
        De même dans toute l’Europe chrétienne, on peut citer Elisabeth 1er, qui dirige l’Angleterre au XVIème siècle et fonde l’Empire britannique durant ses plus de 40 années de règne, Marie-Thèrese d’Autriche archiduchesse d’Autriche, reine de Hongrie, de Bohème et de Croatie, l’impératrice Catherine II de Russie, qui avaient toutes les pleins pouvoirs.


      • malik 3 novembre 2019 19:01

        @Jonas
        Vous n’ignorez pas que la religion catholique distingue les clercs et les laïcs

        Les religions ne reconnaissent que dieu comme souverain,il est de même pour le christianisme en france,ou le pays était une monarchie avant 1789.La laïcité n’est donc qu’une hérésie.

        Le Christianisme a apporté une avancée majeure, celle de la place de la femme dans la société, en abolissant la polygamie, en la rendant l’égale de l’homme, par l’union sacrée, l’institutionnalisation du mariage entre UN homme et UNE femme, et l’abolition du statut de soumission de la femme du droit romain après la chute de l’empire (Vème siècle).

        Ceci est donc une reforme éfféctué par l’homme ,qui va à l’encontre de la parole de dieu.C’est donc encore une hérésie.


      • Mervis Nocteau Marzhin Tavernier 3 novembre 2019 23:20

        Vous savez, les unithéismes sont des paranoïas.


      • Franchounet 4 novembre 2019 15:52

        @malik
        Ce qui importe, c’est ce qu’on fait de la religion plus que son contenu d’une autre époque.
        Jonas ne fait que dire ce qui se dit et ce qui se pratique aujourd’hui chez des musulmans.
        Vous, vous ne faites que citer des textes anciens. Mais aujourd’hui, dans de nombreux pays occidentaux, d’autres règles, civiles, définissent notre cadre de vie. Ici et là, le rythme et la nature des évolutions diffèrent.
        Et puis, qui vous a dit que Jonas est chrétien (pratiquant bien sûr) ?


      • Samson Samson 2 novembre 2019 17:01

        La République Islamique du Pakistan a, avant qu’elle finisse assassinée, élu par deux fois une femme voilée, Benazir Bhutto, au rang de première ministre.

        La République fondatrice des Droits de l’Homme et du Citoyen attend pour sa part toujours de concrétiser cette égalité citoyenne reprise au deuxième terme de sa devise par l’élection aux plus hautes fonctions de l’État (Présidente ou Première ministre) d’une femme, voilée ou non !

        Avant donc de s’attacher à discriminer certaines citoyennes de cette République du fait de leurs choix vestimentaires, peut-être serait-il plus avisé de mieux questionner cette dérangeante évidence - qui semble pourtant à mille lieues de perturber nos commentateurs ???


        • Samson Samson 2 novembre 2019 17:11

          @Samson
          Quand bien même sinon sexuelle, l’identité « générique » de l’actuel et très immature hôte de l’Élysée est plus indéterminée que jamais !!! smiley


        • JC_Lavau JC_Lavau 2 novembre 2019 20:36

          @Samson. Cela peut même se chanter sur l’air de la Pince à linge :
          La pimprenelle !
          Sa route solaire !
          Lapin lapin lapin la pimprenelle !
          La pimprenè-elle !
          ...
          Vous sçavez au moins l’air de la chanson.


        • Mervis Nocteau Marzhin Tavernier 3 novembre 2019 23:22

          @Samson : A méditer !


        • Esprit Critique 2 novembre 2019 18:58

          Encore de L’intox ! On est en guerre attaqué par L’Islam. Le voile est un instrument de manipulation une arme de cette guerre. Le féminisme n’a strictement rien a voir avec cette guerre. C’est un aspect totalement marginal, hors sujet.


          • Mervis Nocteau Marzhin Tavernier 3 novembre 2019 23:25

            Guerre, contre-guerre, ou pas-guerre, le libéralisme laisse faire, laisse aller.


          • JC_Lavau JC_Lavau 2 novembre 2019 20:41

            J’ai une pianiste à vous proposer :

            https://www.youtube.com/watch?v=7FdDLvED_4E


            • Aimable 2 novembre 2019 22:21

              @JC_Lavau
              Le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle en joue et ce n’est pas du pipeau  smiley


            • Mervis Nocteau Marzhin Tavernier 3 novembre 2019 23:27

              Que croit-on devoir (me) prouver ainsi, au juste.


            • JC_Lavau JC_Lavau 4 novembre 2019 08:15

              @JC_Lavau. J’ai une question écologique à poser :
              Sa robe de scène étincelante, quand elle est usée, elle en fait quoi ?
              Ses talons étincelants, hyper-hauts, quand le bout est usé, elle en fait quoi ?
               
              C’était un pantalon hivernal, en drap gris épais, qui avait servi à tous nos enfants, en plus d’avoir servi à d’autres bébés dans l’intervalle. Il était bien usé, et désormais trop petit pour la petite dernière. En quelques coups de ciseaux, Geneviève l’affecta à sa dernière tâche : chiffon. Audrey indignée :
              — Moi je ne reste pas dans une maison où on coupe les pantalons !
               
              https://www.youtube.com/watch?v=7FdDLvED_4E

              Je repose mes deux questions écologiques :
              Sa robe de scène étincelante, quand elle est usée, elle en fait quoi ?
              Ses talons étincelants, hyper-hauts, quand le bout est usé, elle en fait quoi ?


            • acetrip 5 novembre 2019 08:29

              @JC_Lavau
              magnifique interprete,merci


            • Crab2 4 novembre 2019 08:57

              Enfoulardement sans frontière

              Autant savoir :Sans le moindre scrupule, certains d’entre eux accusent le journal de racisme.

              Suite

              https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/11/enfoulardement-sans-frontiere.html



              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 novembre 2019 09:48

                @Crab2
                Macron laisse faire, il a intérêt à faire monter le FN qui a perdu des électeurs aux élections européennes. Il sera toujours temps d’ici 2022, de sortir quelques affaires financières pour diaboliser le FN, ou que Marine se saborde en direct entre les deux tours...

                Les 2 seuls Partis qui ont gagné des voix aux élections européennes, ce sont l’UPR et les écologistes. Tous les autres ont perdu des électeurs.

                PS : Bilan 2018 des actes racistes, antisémites, anti musulmans et anti chrétiens.

                Après deux années de baisse en 2016 et 2017, le nombre de faits à caractère antisémite a fortement augmenté en 2018. 541 faits ont été constatés l’an dernier contre 311 en 2017, soit une augmentation de 74%. (...) 

                S’agissant des faits à caractère raciste et xénophobe, une baisse de 4,2% a été constatée avec 496 actes en 2018 (518 en 2017). 

                Les actes antimusulmans atteignent cette année, avec 100 faits, leur plus bas niveau depuis 2010. 

                Enfin, le nombre d’actes antichrétiens est stable sur l’année avec 1063 actes recensés (1038 en 2017). 



              • zygzornifle zygzornifle 4 novembre 2019 12:42

                La religion comme la politique sont des fléaux qui empêchent le monde de tourner rond .....


                • zygzornifle zygzornifle 4 novembre 2019 12:43

                  Vive le nu intégral ....


                  • JC_Lavau JC_Lavau 4 novembre 2019 12:59

                    @zygzornifle. Un inédit de Léonid Tolstoï, exhumé par Paul Reboux et Charles Muller, développe comment Ivan Labibine Ossouzoff, gagné à la saine doctrine des Doukhobors, ne tarda pas à convaincre ses nonante réfugiées que les vêtements sont une invention du diable...


                  • Franchounet 4 novembre 2019 15:25

                    Paragraphes trop longs, phrases trop longues, trop lourdes, trop touffues. J’ai arrêté de lire. A la fin de la phrase, je ne savais plus ce qu’on disait au début.


                    • Ruut Ruut 4 novembre 2019 19:26

                      Si tu ne regardes pas la TV tu n’as pas de soucis vestimentaire smiley
                      CQFD.
                      La Haine vient de la TV.


                      • Ruut Ruut 5 novembre 2019 16:31

                        @Ruut
                        Mais comme la Tv est majoriatirement de Gauche, la haine vient majoritairement de la Gauche.
                        Le choc de la réalité fait mal.
                        ....................
                        Et oui a Gauche la Discrimination est omniprésente, c’est aussi pour ça qu’ils voient le racisme partout, il vient d’eux.

                        Pareil pour le sexisme etc...
                        Triste époque....

                        Aller un bisous a votre voisin (ou voisine) et tout ira bien.....
                        Nous somme tous frères et sœurs au final dans la grande communauté de la Nation France.


                      • Initiativedharman Initiativedharman 5 novembre 2019 01:50

                        La politique a une drôle de conception du féminisme.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité