• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Cybersécurité, prévisions pour 2020
#99 des Tendances

Cybersécurité, prévisions pour 2020

Une autre année s'est écoulée, et comme d'habitude, nous pouvons supposer quelques prédictions concernant la cybersécurité pour les prochains 12 mois. Que se passera-t-il dans le cyber-éspace ? Quelles seront les principales cyber-menaces qui menaceront notre vies numériques et les infrastructures en 2020 ?

Dispositifs IoT attaqués

L'augmentation exponentielle du nombre d'appareils IoT et le lancement simultané de réseaux 5G pourra considérablement augmenter le nombre d'attaques à grande échelle contre des appareils de l'Internet des Objets.

Nous verrons une augmentation rapide du nombre de botnets IoT, bien que la plupart d'entre eux seront basés sur les bots connus. Bien que les fabricants d'appareils de l'Internet des Objets mettent en œuvre de nouvelles fonctionnalités de sécurité de systèmes, de nombreux appareils sur le marché ne mettent toujours pas en œuvre des mises au jour et sont donc facils à pirater. Je m'attends à ce que des segments spécifiques de l'ioT deviennent plus sûrs au fil du temps, mais le principal problème avec ces types d'appareils est la vitesse à laquelle ils sont mis sur le marché tout en négligeant les aspects de sécurité, un processus dangereux qui en résulte avec un nombre croissant de vulnérabilités dans les appareils qui pourraient être exploités par les attaquants.

 

Attaques ciblées Ransomware sur la hausse

En 2020, nous verrons une augmentation du nombre d'attaques ciblées ransomware. Les attaquants responsables pour les campagnes ransomware vont changer les tactiques en tirant parti de l'accès aux organisations à vendre pour la cybercriminalité souterraine. Les attaques ciblées de ransomware exigent une activité plus précise de collecte d'informations sur les victimes, mais ils peuvent permettre aux criminels de gagner beaucoup plus d'argent et d'infliger un préjudice maximal aux victimes, qui seront alors prêtes à payer des sommes importantes pour rétablir les opérations. Cette nouvelle méthode d'attaque permettra aux attaquants de cibler des organisations ayant des exigences spécifiques, telles que les grandes entreprises (du monde entier).
Tout cela sera caractérisé par des demandes de rançon plus élevées que celles des attaques ransomware. Les hôpitaux, les écoles et les municipalités continueront à être des cibles privilégiées, probablement parce qu'elles ont des ressources limitées et possèdent une mauvaise sécurité informatique.

 

Attaques basées sur l'IA

L'adoption de l'intelligence artificielle (IA) améliore considérablement la détection et l'atténuation précoces des menaces. L'intelligence artificielle accélère l'identification des menaces, en particulier la nouvelle nature, et aide les organisations à réagir rapidement en cas d'incident. Dans un futur proche, la plupart des organisations prévoient de
mettre en œuvre des solutions basées sur l'IA, en visant à améliorer la sécurité de leurs réseaux. Cependant, même les attaquants, en particulier les acteurs nationaux, bénéficieront de l'adoption de renseignements pour recueillir des informations sur leur adversaire et adapter les techniques de piratage au temps réel de réponse des organisations attaquées. Les systèmes de défense basés sur l'intelligence artificielle sont actuellement utilisés pour automatiser les tâches manuelles et améliorer les activités humaines, mais leur participation à des opérations offensives pourra caractériser le scénario à venir. L'adoption de systèmes basés sur l'intelligence artificielle sera dangereuse si elle est utilisée dans les campagnes de désinformation par les gouvernements et la génération des "fausses nouvelles".
Enfin, malheureusement, avec la disponibilité d'une telle quantité de données sur le web, les attaques à méthode privilégiée seront des affaires pour les cybercriminels.

(source : https://www.lesechos.fr/thema/cybersecurite-pme/luis-delabarre-seule-lia-permet-de-faire-face-a-la-complexite-et-au-volume-des-attaques-1150477)


Moyenne des avis sur cet article :  1.35/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Le421 Le421 5 janvier 17:14

    Cybersécurité ou cybersurveillance ?

    Vidéoprotection ou vidéosurveillance ?

    Le jour où vous verrez une caméra sauter du poteau et venir vous aider en cas d’agression, je serais d’accord pour dire « vidéoprotection ».

    En attendant, pour moi, c’est de la « novlangue »... Fourchue !!


    • Cadoudal Cadoudal 5 janvier 17:17

      @Le421
      Intéressant ce beau pays où il n’y a aucune répression véritable contre des meurtriers en puissance agissant en bandes organisées. Même quand il y aura des morts on leur trouvera encore des excuses.

      Cédric est secrétaire général FO du SDIS 67.

      https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/bas-rhin/strasbourg-0/nuit-saint-sylvestre-strasbourg-on-frole-catastrophe-c-est-tres-inquietant-1769807.html

      Avant chez FO ils étaient marxistes...lol...

      « Cette lie d’individus déchus de toutes les classes qui a son quartier général dans les grandes villes est, de tous les alliés possibles, le pire. Cette racaille est parfaitement vénale et tout à fait importune. Lorsque les ouvriers français portèrent sur les maisons, pendant les révolutions, l’inscription mort aux voleurs, et qu’ils en fusillèrent même certains, ce n’était certes pas par enthousiasme pour la propriété, mais bien avec la conscience qu’il fallait avant tout se débarrasser de cette engeance. »

      Karl Marx.


    • Le421 Le421 6 janvier 08:49

      @Cadoudal
      On ne peut pas réprimer « en même temps » des manifestants dont la plupart sont des pacifistes et les véritables racailles.
      Les casseurs font le jeu du gouvernement en discréditant les politiques d’opposition, et à ce titre, jouissent d’une certaine immunité.
      Les déploiements de forces de répression ne se font que de façon ciblée, partout où la contestation gagne.
      Les véritables fouteurs de bordel n’ont aucune revendication politique, ce qui fait qu’ils rendent service au Ministère de l’Intérieur en justifiant des moyens de plus en plus durs.
      On relève des ADN de Gilets Jaunes, pas de dealers de banlieues.
      Et là, c’est pas une question de religion ou de couleur de peau.
      Je sais, dans ce cas, ça ne vous intéresse pas, je le comprends...


    • sweach 6 janvier 10:46

      @Le421
      Les manifestations n’ont pas leur place dans les centres villes.

      Bloquer une raffinerie, une usine, une route, un rond point, des trains, etc ...
      Ça c’est efficace.

      Brandir des banderoles avec des slogans pendant 2H dans un centre ville, c’est nul et laisse le champ libre aux racailles des cités de faire n’importe quoi.

      Quand je vois que les rame automatiques du métro circule normalement, on touche le fond, on va aller vers une automatisation de toutes les rame de métro.

      Les manifestations devraient s’acharner à tout rendre gratuit, les parkings, les péages, détruire les radars, ...

      Il faudrait bloquer les ports, les marchés, les data center, ...

      Tant qu’une grève consistera à donner son salaire au patron et continuer à faire tourner l’usine, on ne fera jamais avancer les choses.


    • Cadoudal Cadoudal 6 janvier 12:27

      @Le421
      -Et là, c’est pas une question de religion ou de couleur de peau...

      Mon pauvre gauchiste, il semblerait que tu ne saches plus dans quel pays tu habites...lol...

      La troisième épouse totalement bâchée d’un dangereux terroriste lui apportant le ravitaillement dans son quartier de haute sécurité interpellée après 40 minutes en pleine gare d’Austerlitz....

      Intégralement voilée, le visage dissimulé malgré la loi en vigueur depuis 2011 interdisant de se masquer dans l’espace public, elle faisait des allers-retours, semblant parler seule et regarder des vidéos sur son portable.

      https://www.lepoint.fr/societe/une-femme-integralement-voilee-porteuse-d-un-couteau-interpellee-gare-d-austerlitz-06-01-2020-2356267_23.php

      Cuisinées tour à tour, les jeunes femmes répondent à l’unisson que c’était pour « couper des pommes de terre », opération impossible avec les couteaux à bout rond mis à disposition dans les UVF.

      https://www.europe1.fr/societe/attentat-de-conde-sur-sarthe-quand-des-detenus-vivaient-leur-polygamie-en-prison-3941075

      Je crois que c’est bon là, au point ou ils en sont arrivés, ils peuvent fermer le ministère de l’intérieur ou donner les clés à DAECH...lol....


    • Le421 Le421 6 janvier 15:39

      @Cadoudal
      Mon pauvre gauchiste...
      N’allez pas plus loin.
       smiley


    • Jonas 5 janvier 20:10

      L’année 2020, se présente mal pour les pays Occidentaux , qui sont enfermés dans leur bulle des " droits de l’hommistes. Il faut qu’ils se réveillent et mettent le paquet , dans la cybersécurité avant qu’il ne soit trop tard. Non pas parce que les terroristes islamiques , peuvent gagner la bataille , mais ils peuvent pourrir les pays comme ils ont pourri leur pays d’origine. et qu’il fuient d’ailleurs. 


      Ces Droits de l’homme , il n’y a que les arabo-musulmans qui en tirent profit et leurs servent de bouclier pour passer pour des victimes et pouvoir à l’abri commettre des 
      attentats, puis passer pour des dingues. 

      Trois pays sont en pointe , dans la Cybersécurité , comme par hasard , ce sont trois pays , qui ont une connaissance approfondie de l’hydre islamique.

      La Russie , avec les trois pays que sont , la Tchétchénie , le Daghestan et l’Ingouchie , tous trois nourris de djihad. La Russie n’est pas condamnée par les pays musulmans

      La Chine , confrontée à la montée de l’islam et ses attentats au Xinjiang d’ou une répression que les pays arabo-mussulmans encouragent .

      Et enfin Israël, qui est entouré de pays arabo-musulmans , qui sont en guerre entre eux , se massacrent , puis pour prendre du souffle et se reconstruire , pour un nouveau combat, se tournent vers Israël en prétextant défendre un Etat , palestinien , qui n’ a jamais existé.


      • sweach 6 janvier 10:32

        @Jonas
        Bon déjà que j’ai plus de chance de gagner au loto que de croiser un terroriste, toi tu les vois en pirate informatique capable de faire quelque chose ????

        Des pirates Russes, Chinois ou Nord Coréen pourquoi pas, mais les Arabes ne sont pas spécialement actif dans ce secteur.

        Pour Israël, si tu te penche un minimum c’est surtout eux qui foutent le bordel chez leur voisin.

        Je n’aime pas les Arabes, ce peuple manque d’éducation et leur mode de vie rentre en conflis avec le mien, mais il faudrait être idiot de croire qu’ils seraient capable de faire du terrorisme ou preuve d’intelligence, ils manquent d’instruction et de cohésion pour ça.

        Nous causons des dégas chez eux et il n’ont pas les capacités d’en faire chez nous, leur haines envers nous est légitime.

        Tous ce qui te fait peur chez eux vient de nos médias qui te lave le cerveau sur ce point, je te rassure les Arabes ne sont pas capable d’assouvir tes peurs, mais d’autres saurons les exploiter à tes dépend.


      • sweach 6 janvier 10:13

        Croire que cela n’arrive jamais serait une erreur.

        Ma boite sort d’une attaque d’un ransonware qui a crypté plusieurs millier d’ordi, les rares ordis épargnés ont due être déconnecté du réseau et se débrouiller avec des connexions 4G, tout les autres ordis on était formaté et réinstallé, ce qui a prit bcp de temps et bcp d’argent pour ma boite.

        Le problème vient surtout de l’interconnexion avec la même architecture, de notre coté nous avions eu le bon sens de ne pas relier à internet les ordis dédiés à la production, mais ce n’était pas le cas de partout.

        Nos entreprises utilisent un intranet interconnecté avec un VPN, c’est un point faible, une fois dans l’intranet un virus se répend facilement, si chaque sous unité avait sa propre connexion cela serait plus complexe pour les pirates de toucher toutes la structure.

        Quand on voit ce genre de chose, on peut se poser de sérieuse questions sur les objets connectés (Alexa, google home, etc ...) mais je suis plus préoccupé par d’autres objets connectés sur lesquels on n’a pas la main comme les compteurs Linky et nos voitures.


        • eau-pression eau-pression 6 janvier 11:03

          Aimer Proust n’implique pas d’aimer les madeleines. Mais celui qui aime Proust accepte que l’évènement le plus trivial puisse avoir du sens.

          Trivial le choix du trajet pour aller à un rendez-vous, triviale la surveillance du pot-au-feu, triviales les tâches qu’on confie à l’IA. Et pourtant, sans elles, resterons-nous reliés à notre mémoire, et aux trésors d’intelligence glanés inopinément, au cours d’occupations triviales ?

          Parmi les gens que je rencontre, ils sont si nombreux à mépriser la trivialité et vénérer l’IA qu’il est nécessaire d’insister sur cette phrase de votre article : L’adoption de systèmes basés sur l’intelligence artificielle sera dangereuse si elle est utilisée dans les campagnes de désinformation par les gouvernements et la génération des « fausses nouvelles ».

          Jouir de ce constat n’étant pas mon style, je voudrais savoir s’il n’existe pas une solution de serveur de fichier mimaliste qui permettrait de vérifier « à la main » l’intégrité de nos données.


          • sweach 6 janvier 12:06

            @eau-pression
            Comme disait Coluche à propo des machines : 

            Elle fait tout le travail à notre place !
            Elle le fait aussi bien que nous... sinon mieux.

            Et puis, alors, la machine, ça a pas besoin de salaire, ça a pas besoin de repos, ça a pas besoin de vacances, c’est jamais malade !

            Et le pire, ça a même pas besoin de travail !

            On idéalise l’IA, mais ce n’est rien d’autre qu’une machine, la différence avec une machine classique, c’est qu’on demande à une IA de prendre une décision entre plusieurs choix préprogrammé, en ce sens une IA ne sera jamais « intelligente » car faire preuve d’intelligence c’est justement de donner une solution qui ne fait pas parti des choix.

            De ma petite expérience j’ai vu deux phénomènes,

            1) L’automatisation robotique remplace le savoir faire existant de l’homme

            2) L’absence de nouveau savoir faire oblige à recruter des hommes pour en créer

            Aussi bizarre que ça puisse paraître on automatise moins qu’avant, un employeur a besoin que son personnel s’adapte à ses besoins changeant, une machine est incapable de s’adapter, l’IA ne fait pas exception.

            Le coût d’une machine pour remplacer l’homme est dépendant de l’échelle de production, un homme qui va faire 10 « machins » différents coûtera moins chère que 10 machines, surtout si il doit y avoir de nouveau « machins » à fabriquer.


          • eau-pression eau-pression 6 janvier 13:22

            @sweach

            Si les choses évoluent dans ce sens, c’est une bonne nouvelle.

            Mes remarques ne sont pas des mises en garde contre la technique. Simplement, je considère que le point de vue « sécurité » vise au final à ce que la technique soit mise au service de tous, d’où l’intérêt de creuser les questions précises qu’il pose.

            Ainsi, sur les mises à jour, l’auteur devrait souligner deux dangers qui vont avec :
            d’abord, celui de se voir livrer un produit pas fini, le développeur et le vendeur du produit se disant : « on finira la mise au point chez le client ». Faux problème ? Non : et si le produit en question était votre ABS !
            ensuite, les phases de mise à jour sont une porte ouverte pour les virus.
            Il n’y a pas si longtemps, les maj étaient limitées avec Debian.

            Pour revenir sur mon serveur de données, il serait plus opportun de poser la question sur un forum informatique. Il s’y trouve certainement des gens qui s’interessent aux solutions simples ; des exceptions tant la fascination de l’abstraction y règne, au risque de promouvoir d’inutiles sophistications. Ils ont bien dû y réfléchir, dans votre boîte, suite aux péripéties que j’ai lues plus haut.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès