• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > E-cat : se chauffer pour 20 EUR par an dès 2013

E-cat : se chauffer pour 20 EUR par an dès 2013

Si tout se passe bien, vous devriez bientôt pouvoir adjoindre à votre chauffage central actuel un dispositif révolutionnaire de 400 à 500 dollars / euros vous permettant de chauffer votre maison avec une simple cartouche recyclable à base de poudre de nickel, pour moins de 20 dollars/euros par an.

Jusqu’il y a peu le prix du dispositif avait été estimé à 4000 dollars. Grâce à la volonté de son concepteur, l’ingénieur Andrea Rossi (1950), au partenariat industriel avec National Instruments aux Etats-Unis, et une fabrication hautement automatisée, le prix a été divisé par dix, de façon à couper l’herbe sous le pied des copies par retro-engineering qui ne manqueront pas d’apparaître une fois le système lancé à grande échelle. Objectif : 1 million d'unités domestiques par an à partir de début 2013. (*)

De la taille d’un ordinateur portable (le processeur a la taille d’un paquet de cigarettes) et d’une sécurité annoncée comme totale, ce système révolutionnaire dit de réaction nucléaire à basse énergie n’émet selon Rossi (et le professeur Focardi de l’université de Bologne) aucune radiation ni émission d’aucune sorte.

Le nickel est abondant sur Terre et n'est pas cher, mais il est toxique, surtout en poudre, et son traitement doit être fait par des professionnels. La quantité de nickel consommée dans le processus est extrêmement réduite. Pour fixer les idées, selon Andrea Rossi, un gramme permet de produire 23.000 mégawatt heure d’énergie (oui : vingt trois mille mégawatt heure).

L’E-cat est un système thermique révolutionnaire qui utilise de la poudre de nickel, une quantité infime d’hydrogène, un ou des catalyseurs spécifiques, de même que des radiofréquences permettant de faire travailler les forces de répulsion (Coulomb) entre particules subatomiques de façon avantageuse, un peu à l’image de ce qui se passe dans les arts martiaux orientaux.

Au lancement, le processus de préchauffage du système consomme 3000 watt pendant une heure. Puis, une fois lancé, la consommation électrique devient insignifiante, comme celle d’un ordinateur, tout en produisant une quantité extraordinaire d’énergie thermique, permettant de chauffer de l’eau de façon stable et contrôlée à 120°C. Le système peut être complètement arrêté en 30 à 60 minutes.

L’E-cat est en cours de certification aux Etats-Unis par UL (Underwriters Laboratories). Une usine entièrement robotisée serait en voie de construction, semble-t-il au Massachussetts, avec National Instruments comme partenaire industriel.

A terme (12-24 mois ?), le système pourra également produire de l’électricité, une fois surmontées les difficultés de maintien de la température à 400°C (plutôt que 120°C actuellement).

La distribution et la vente se fera via des partenaires agréés, de même que par Internet. Les précommandes, sans engagement financier, peuvent être faites via le site Ecat.com dès maintenant.

Etant donné les risques inhérents à ce type de projet industriel d’avant-garde, Andrea Rossi ne souhaite pas à ce stade ouvrir le capital à des investisseurs particuliers, n’acceptant le soutien que de milieux d’affaires et d’organisations souhaitant investir de faibles sommes d’argent.

En guise de conclusion, ces réflexions de Brian Josephson, prix Nobel de physique 1973 : « A ce jour, rien ne permet de douter des affirmations de Rossi  » et « des réacteurs de type Rossi sont déjà en production et selon Dennis M. Bushnell, Scientifique en chef de la NASA, ils pourraient "changer complètement la géo-économie, la géo-politique et résoudre [des problèmes] de climat et d'énergie". » (lien).

En cas de confirmation, il semble que nous soyons bel et bien en présence d'un changement de paradigme en matière d'énergie. Probablement comparable à la découverte de la roue ou du feu.

A titre de comparaison, le projet internatinal de fusion (très) chaude ITER à Cadarache (France) dont on espère, à coup de dizaines de milliards d'euros d'argent public, pouvoir extraire les premiers kilowatts dans cinquante ans ou plus et dont on connaît mieux aujourd'hui le caractère hautement aléatoire et non raisonnable (voir l'article publié le 13/01/12 sur Mediapart : "Iter, le naufrage"), ... peut aller se rhabiller et surtout se réorienter vers un projet plus utile pour la société.

 

(*) Andrea Rossi travaille 14 à 16 heures par jour sur ce projet et l'interview dont est issu cet article a été réalisée le 15 janvier 2012 au terme d'une telle journée, entre 11 du soir et 1 heure du matin. Chapeau l'artiste ! Et tous nos voeux de succès.


Sources pour cet article :
L’interview d’Andrea Rossi le 15 janvier par le journaliste scientifique Sterling Allan (Pure Energy Systems News). Résumé en anglais ici. Transcription de l’interview en anglais ici.

Catalyseur d'énegie de Rossi et Focardi (Wikipedia)


Pour en savoir plus :
L’E-cat a déjà été présenté sur Agoravox le 22/12/11 (lien) et le 29/10/11 (lien), au lendemain de la démonstration semi-publique décisive à Bologne, d’un générateur E-cat industriel de 1 mégawatt.
 

Publications scientifiques (en anglais)

A detailed Qualitative Approach to the Cold Fusion Nuclear Reactions of H/Ni , Prof. Christos E. Stremmenos, Journal of Nuclear Physics, Mai 2011

Report on heat production during preliminary tests on the Rossi “Ni-H” reactor, Levi G., Université de Bologne, Italie, Janvier 2011

Hydrogen/Nickel cold fusion probable mechanism, Prof. Christos E. Stremmenos, Bologne Italie, Journal of Nuclear Physics, Décembre 2010

A new energy source from nuclear fusion, Focardi S. & Rossi A., Université de Bologne, Italie, Mars 2010,


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (93 votes)




Réagissez à l'article

554 réactions à cet article    


  • Frédéric BOYER Frédéric BOYER 20 janvier 2012 06:37

    Formidable !


    Pour moi qui roule déjà avec une voiture à moteur à eau, c’est une aubaine.

    • Le Gaulois 20 janvier 2012 10:58

      @ frédéric BOYER

      Tu roule avec un moteur à eau avec le procédé PANTONE !


    • morice morice 20 janvier 2012 11:42

      La mienne est à la Grimbergen, mais purée, ça revient cher.


    • zelectron zelectron 20 janvier 2012 14:15

      A supposer que ça fonctionne, on traite comment les déchets ?


    • louviellas louviellas 20 janvier 2012 15:56

      Un nouveau carburant vient d’être testé en Languedoc Roussillon.

      Composé d’eau et de gazole dans des proportions tenues secrètes et vendu au même prix que le gazole pur, son avenir est pour le moins incertain...

      http://www.midilibre.fr/2011/12/27/p-o-le-gazole-est-il-impropre,436405.php


    • lavabo 20 janvier 2012 16:58

      quant aux pompistes on les croit deja en fuite.........


    • Eric Lombard Eric Lombard 20 janvier 2012 17:11

      1. Personne n’a encore cité le blog du journaliste scientifique Steve Krivit, http://blog.newenergytimes.com/
      à lire d’urgence avant de s’emballer pour Andrea Rossi et son e-cat.

      Krivit, qui a lui aussi fait le voyage en italie, démontre assez clairement, je crois, le manque de sérieux de Rossi.

      Il ne fait pourtant pas partie des contempteurs de la fusion froide, ou plutôt des LENR (Low Energy Nuclear Reactions). Ses investigations l’ont même persuadé que les nombreuses recherches en cours vont un jour ou l’autre déboucher, mais pas chez Rossi.

      2. Personne ne se demande si ce serait un bien pour l’humanité de disposer d’une énergie quasi-gratuite, non polluante et peu gourmande en ressources naturelles ! Imaginons un instant ... L’homme devenu tout puissant ...


    • Jean-Luc Guilmot Jean-Luc Guilmot 20 janvier 2012 17:38

      @ Eric Lombard

      1. Intéressant. A suivre donc.
      2. C’est une bonne question. Wade Frazier en discute de façon éclairante ici http://www.ahealedplanet.net/paradigm.htm#potholes


    • René de Sescendres René de Sescendres 20 janvier 2012 18:56

      Moi j’ai changé de motorisation, ma voiture roule désormais au Jack Daniel’s.


    • nenecologue nenecologue 20 janvier 2012 19:21

      à eric lombard : krivit est un journaliste et pas un scientifique donc il ne fait que reprendre les thèses des opposants ...

      De plus le système est d’ores et déjà en vente en module de 1 Mw , si il arrive à vendre quelque chose qui ne fonctionne pas , il est vraiment très fort !!

    • restezgroupir44 restezgroupir44 20 janvier 2012 20:16

      @morice,


      Ce serait sur un de vos fils quest-ce que l’on entendrait ? TROLL !

       smiley

    • Eric Lombard Eric Lombard 20 janvier 2012 20:54

      @ l’auteur
      Je n’ai rien trouvé de bien pertinent dans le lien fourni sur la question du bienfait de l’abondance énergétique. Dommage... Wade Frazier se contente de dire qu’on est trop habitué à vivre dans un monde de pénurie pour être capable de se projeter dans un monde d’abondance. So what ?

      @ nenecologue
      - Krivit ne se contente pas de reprendre les thèses des opposants. Il examine toutes les thèses. D’autre part, il a enquêté sur place et vu de ses yeux que la machine ne remplissait pas ses promesses.
      - Que la machine soit en vente - ce qui reste à démontrer - n’est pas une garantie que j’en aie pour mon argent. J’ai acheté l’autre jour un petit émetteur pour éloigner les pigeons. Résultat nul, les pigeons continuent à me narguer !


    • cverméjuste 20 janvier 2012 22:23

      laissez tomber , maintenant les pigeons sont partis chez free !


    • Alain94360 21 janvier 2012 19:58

      c’est du cuivre, du fer...
      on fait des casseroles et des fils électriques


    • Alain94360 21 janvier 2012 21:29

      en tout cas certains
      national instruments, (si vous les connaissez pas c’est que vous n’êtes pas ingénieurs, aussi connue qu’IBM dans son domaine)
      a récemment créé un forum d’échange entre employés
      https://decibel.ni.com/content/groups/lenr

        This group is created to discuss Low-Energy Nuclear Reactions (LENR) and related concepts (Lattice-Assisted Nuclear Reactions, Chemically-Assisted Nuclear Reactions, Superconductivity, Superfluidity, Quantum Critical Points, etc), R&D, technologies and applications. Créé : 12 janv. 2012 Type de groupe :

      Privé


      c’est peut être parce que ces gars ont des collègues qui comme saint thomas ont vu le machin tourner, vu qu’ils en font le système de contrôle...


      http://digital.ni.com/worldwide/bwcontent.nsf/websearch/2c6b449a3f0f8f3a862 579480060a07f


      Innovators throughout the world are using the NI graphical system design approach to efficiently address the world’s grand engineering challenges in medical technology, urban infrastructure, alternative energy and other critical applications. In physics specifically, NI has contributed product solutions to some of the most advanced projects including the CERN Large Hadron Collider (LHC) and tokamak fusion device control systems. Additionally, the Leonardo Corporation has intentions to incorporate NI tools in its control system.

      Leonardo Corporation=Andrea rossi

      ca n’empêche que rossi est un gars étrange ; moi les grecs de Defkalion Green Tech je les trouve plus carrés.


    • BOBW BOBW 22 janvier 2012 21:47

      @cvermjuste : Troll ? Renseignez vous : 80% des français sont d’accord avec la création de free-mobile.
      Les pigeonnés sont ceux qui ceux« font avoir » par les tarifs de SFR-Bouygues-et Orange.
       smiley


    • Alain94360 24 janvier 2012 08:35

      http://www.defkalion-energy.com/forum/viewtopic.php?p=5529#p5529
      la société defkalion lance un appel a candidateur pour des tests indépendants de leur coeur de réacteur.
      performance prévue au delà de 20...


    • epapel epapel 25 janvier 2012 22:25

      Des concurrents de Rossi, ils se tirent la bourre.


    • Jean-Luc Guilmot Jean-Luc Guilmot 27 janvier 2012 10:39

      Interview de M. Jean-Paul BIBERIAN, ingénieur en physique nucléaire, docteur es sciences, chercheur et maitre de conférence à l’université de Luminy (Marseille), sur le thème « la fusion froide » (Octobre 2011)
      VIDEO version courte : 35 min

      Il évoque brièvement, mais avec respect, les travaux de Rossi de 15:30 à 20:00, comparant sa méthode de travail par essais-erreurs, certes pas des plus orthodoxes en matière de recherche scientifique, à celle qui a permis à Edison de mettre au point ce que vous savez.

      http://www.jeanpaulbiberian.net/

      JP Biberian est éditeur du : Journal of Condensed Matter Nuclear Science, publié depuis 2007 disponible sur le site« The International Society for Condensed Matter Nuclear » :
      http://www.iscmns.org/CMNS/publications.htm

      http://www.iscmns.org


    • Alpo47 Alpo47 20 janvier 2012 07:23

      Je crois que tout le monde devrait souhaiter que ce ne soit pas un « poisson d’avril », mais une réelle avancée technologique. Déjà pour notre porte monnaie et j’ajoute pour donner une grande claque à ces multinationales qui nous rackettent.
      Mais tant que l’objet en question n’est pas installé dans nos salons ...


      • morice morice 20 janvier 2012 11:11

        Je crois que tout le monde devrait souhaiter que ce ne soit pas un « poisson d’avril », mais une réelle avancée technologique


        renseignez vous un peu, Alpo...

      • epapel epapel 20 janvier 2012 12:35

        Et tout le monde devrait souhaiter que ça aille mieux partout et dans tous les domaines, mais la réalité étant ce qu’elle est elle n’obéit pas aux souhaits.


      • Alpo47 Alpo47 20 janvier 2012 14:19

        Il est tout à fait exact que je n’y entends rien ... ou quasiment et je serais plutôt inquiet de mettre un « machin en fusion » dans mon appartement. C’est donc un « voeux pieux ».
        Et en même temps, un jour ou l’autre un percée technologique sera faite, comme souvent de manière surprenante et inattendue et bouleversera les connaissances actuelles.
        Ce jour là on s’apercevra, comme toujours, combien on a été ridicules de croire que rien ne pouvait plus changer.
        N’est ce pas souvent ainsi que les choses avancent ?


      • epapel epapel 25 janvier 2012 22:28

        Certes, mais il y a toutes les chances que ce soit n’importe quoi d’autre que l’E-cat, car sinon le côté inattendu tombe à l’eau : Rossi ça déjà 20 ans qu’il raconte la même chose.


      • Line Yoblin d’Hividu 20 janvier 2012 09:20

        Info ou intox ?
        Qu’est-ce que j’aimerais que ce soit de l’info. Mais si c’est le cas, comment les EDF et autres Total (et leurs équivalents étrangers) pourraient-ils laisser faire sans tenter de tuer la chose par tous les moyens ?


        • morice morice 20 janvier 2012 11:12

          Info ou intox ?


          même pas une info, ça a plus de 60 ans.

        • Gasty Gasty 20 janvier 2012 11:35

          Morice il est là depuis 2007, lisez ses articles bon sang !!!!!


        • morice morice 20 janvier 2012 12:01

          Morice il est là depuis 2007, lisez ses articles bon sang !!!!!


          c’est bien ce que je dis : la fumisterie PERDURE.

          Peron y a crû et a ruiné son pays !

        • appoline appoline 22 janvier 2012 15:45

          Il est évident que bien des technologies non polluantes et économiques auraient pu être mises sur le marché mais, les brevets ont été rachetés à prix d’or pour ne pas être commercialisés. Le pognon règne encore en maître et tant qu’il n’y aura pas danger réel pour la planète, cela continuera.


        • droitdereponse 22 janvier 2012 16:45

          c’est certains, je les vois mal laisser faire sans réagir .... c’est des milliards en jeu !


        • epapel epapel 25 janvier 2012 22:33

          On voit bien que les gens ne connaissent rien à la législation sur les brevets.

          En France par exemple, un inventeur reprend tous les droits sur son brevet si ceux qui lui ont acheté ne l’ont pas mis en exploitation passé un certain délai.


        • JL JL1 25 janvier 2012 22:45

          "En France par exemple, un inventeur reprend tous les droits sur son brevet si ceux qui lui ont acheté ne l’ont pas mis en exploitation passé un certain délai." (epapel)

          Vous êtes sûr ? Et il en fait quoi ?

          Il me semble que c’est l’inverse : quelqu’un qui souhaite exploiter l’invention peut obtenir de droit une licence si le brevet n’est pas exploité, même si l’inventeur ou un autre licencié s’y oppose.


        • epapel epapel 26 janvier 2012 09:40

          C’est exactement le contraire, le brevet est un droit négatif qui permet d’abord à celui qui le dépose d’interdire l’exploitation de son procédé par des tiers pendant un certain délai (en moyenne 20 ans dans le monde avec possibilité de reconduction par 5 ans) et un tiers ne peut pas contraindre un inventeur à lui concéder une licence ni en obtenir l’exclusivité si l’inventeur ne le veut pas. Car vous oubliez qu’un inventeur peut vendre des licences à autant de concessionnaires qu’il le souhaite.

          Néanmoins, dans l’intérêt général l’Etat peut néanmoins obliger l’inventeur à concéder des licences à des tiers ou d’autres tiers. Typiquement dans le domaine de la santé s’il est constaté que les concessionnaires sont dans l’incapacité de faire face à des besoins urgents.

          En revanche, dans le droit français, l’acquéreur d’une licence avec un contrat d’exclusivité ne peut pas le faire pour empêcher l’exploitation d’un procédé y compris par lui-même, donc n’importe quel procédé pourrait être fabriqué en France à moyen terme dès lors qu’un brevet international ou européen est déposé.


        • epapel epapel 26 janvier 2012 10:08

          Dernier point et ce n’est pas un détail : tous les brevets tombent dans le domaine public au bout de 20 ans sauf exception ce qui veut dire que tout peut-être réalisé à long terme par n’importe qui a les moyens et la volonté d’investir.

          En particulier, le principe de soi-disant fusion froide à particulier du nickel a été publié il y a 18 ans déjà et le procédé technique a fait l’objet d’une demande de brevet en 1995, donc Rossi n’a plus que 3 ans de monopole pour l’exploiter, Autant dire que si ça marche il va se faire écraser par les gros opérateurs très rapidement à moins qu’il inonde le marché dès l’année prochaine.


        • epapel epapel 26 janvier 2012 12:16

          Ce qui soulève une question perfide : comment se fait-il qu’en 17 ans personne n’ai demandé de licence pour exploiter ce procédé magique et qu’aucun Etat n’ai demandé sa diffusion compte tenu des enjeux phénoménaux qu’il y a derrière.

          Sur au moins 100 États qui n’ont ni pétrole ni gaz et ni nucléaire classique, pas un seul qui n’ai trouvé un intérêt à le faire ?

          Un miracle de plus, sans doute.


        • Bilou32 Bibi32 20 janvier 2012 09:25

          Catalyseur ??? Réacteur à fusion froide ??? Tout çà semble en effet assez « fumant »... et à priori pas encore au point.


          • morice morice 20 janvier 2012 11:11

            Catalyseur ??? Réacteur à fusion froide ??? Tout çà semble en effet assez « fumant »... et à priori pas encore au point.


            du vent complet, promis par Peron en 1952 !!! 



          • Alain94360 20 janvier 2012 12:16

            regardez, informez vous.
            cherchez la video du spawar sur les LENR
            celle de la nasa, (sur leur site)
            divers papier dont l’histoire de la fraude du MIT dénoncés par in insider, Eugene Mallove.

            allez sur le site de defkalion Green tech...

            rossi est une personnalité assez étrange, nécessaire pour affronter le golem médiatique du dogme, mais vraiment il est pitoyables de fois... un peu comme Tesla l’était, et d’ailleurs Edison aussi en plus puant et moins cinglé.
            dans le domaine je vois plein de Tesla, mais rossi est a mon avis un Edisson. quand a Defkalion, ils me font penser aux frères Wright.

            leurs histoires respectives sont édifiantes et instructives.


          • epapel epapel 20 janvier 2012 12:40

            Tesla, Edison, les frères Wright ont prouvés que quand une technique est bonne et qu’il y a de l’argent à se faire avec elle émerge envers et contre tout.

            Au passage Edison et Tesla se sont affrontés sur l’électricité : continue ou alternative. Et celui qui était dans la position du lobbie c’était Edison et il a perdu.


          • Bilou32 Bibi32 20 janvier 2012 13:00

            Morice, si au moins c’était du vent... avec une éolienne au cul, çà fonctionnerait !


          • Abdu Abdu 21 janvier 2012 04:25

            epapel,
            ce raisonnement me fait penser à « 100% des gagnants ont tenté leur chance ».
             smiley


          • epapel epapel 25 janvier 2012 22:40

            Mon raisonnement faisait écho au post précédent.

            Ceci dit vous faites un grossier amalgame, le loto est un jeu de hasard avec une chance très faible de gagner, tandis que seuls les inventeurs font des inventions et déposent des brevets qui se développement non par hasard mais du fait de leur intérêt.

            Mon conseil : pensez autrement car vous actuellement vous pensez de travers.
             


          • Ruut Ruut 20 janvier 2012 09:39

            Espérons que cela fonctionne, l’histoire de sortir une fois pour toute du nucléaire.
            Mais cela semble trop beau pour être vrais.


            • epapel epapel 20 janvier 2012 11:49

              Sauf que ça reste quand même du nucléaire.

              La différence ici c’est que : il n’y a pas déchet pas de radiation tout en fournissant une quantité d’énergie phénoménale et que ce sera utilisable par les particuliers.

              Si c’est vrai on peut appeller ça un miracle.


            • morice morice 20 janvier 2012 11:59

              Si c’est vrai on peut appeller ça un miracle.


              du vent complet.

            • devphil30 devphil30 20 janvier 2012 09:40

              Ne soyez pas dupe cela ne sera jamais commercialisé ou les autorisations ne seront jamais donné car trop de risque etc .... car le gain pour le consommateur est évident mais pas pour les industriels.


              Philippe

              • Scorsonère noire géante de Russie 20 janvier 2012 10:20

                Belle mentalité d’esclave Phillipe...


              • morice morice 20 janvier 2012 11:13

                Belle mentalité d’esclave Phillipe...


                at bingo il tombe dans le panneau l’admirateur d’uniformes


              • Jean-Luc Guilmot Jean-Luc Guilmot 20 janvier 2012 11:16

                Philippe (et au travers de votre commentaire, les autres désabusés) : vous êtes co-créateur de votre avenir.

                Choisissez d’envoyer paître cette pépite en devenir et elle risque en effet les affres du système.

                Choisissez au contraire de vous intéresser à la chose, de passer du temps à creuser, à la faire connaître autour de vous, bref à la « protéger » et à la faire exister au grand jour sur la place publique — comme par exemple au travers de ces trois premiers articles sur Agoravox, sur Wikipedia et surtout les nombreux et méritants développements ailleurs, notamment sur l’excellent site de Pure Energy Systems (http://peswiki.com/index.php/Main_Page) —

                et nous aurons tous un peu plus de chance de vivre ce changement de paradigme, plutôt dans les années qui viennent que dans 100 ans.

                Assez de défaitisme, place à l’action et à l’échange.


              • morice morice 20 janvier 2012 11:37

                Choisissez au contraire de vous intéresser à la chose, de passer du temps à creuser, à la faire connaître autour de vous, bref à la « protéger » et à la faire exister au grand jour sur la place publique —


                merci de nous expliquer gentiment ce qu’est la propagande, et comment la répartir dans un site démocratique....

                procédé comment ça ? « démocratique » 

                votre invention n’en est pas une, et c’est une ESCOQUERIE qui n’a JAMAIS à ce jour eu de test de laboratoire PROBANT : votre Rossi a toujours refusé de MONTRER ses équipements où de les laisser manipuler par de VRAIS SCIENTIFIQUES. C’est un ESCROC, comme en son temps RICHTER qui a coulé l’économie argentine avec ses dépenses de fou.

              • morice morice 20 janvier 2012 11:44

                ou les autorisations ne seront jamais donné car trop de risque etc .... car le gain pour le consommateur est évident mais pas pour les industriels`


                résultat vous y croyez déjà et il a gagné !

                c"est déjà l’argument de Rossi, qui se plaint qu’on ne vienne pas le voir pour lui signer des contrats mirobolants !!! 

                cherchez à son nom, vous tomberez vite sur sa position entretenue de victime du système !

              • epapel epapel 20 janvier 2012 12:47

                Et c’est absurde, car les industriels sont nécessaires pour mettre en production les installations et conditionner le combustible.

                Et là où il y a de l’argent à se faire, il y aura toujours des investisseurs pour y aller. Et si ce ne sont pas les lobbies et les institutions qui y vont, alors les mafias s’en chargeront.

                Donc l’argument du « on étouffe mon procédé » est inepte, et la seule chose que risque un inventeur c’est « on m’a piqué mon procédé ».


              • cassandre4 cassandre4 20 janvier 2012 13:47

                Donc l’argument du « on étouffe mon procédé » est inepte, et la seule chose que risque un inventeur c’est « on m’a piqué mon procédé ».

                  Où un « suicide » (de deux balles dans le crâne)


              • epapel epapel 20 janvier 2012 16:55

                Depuis le temps que ça dure, ça devrait déjà être fait, or ce n’est pas le cas.


              • non667 20 janvier 2012 19:06

                à devphil
                car le gain pour le consommateur est évident mais pas pour les industriels.

                l’argument ne tient pas !
                 le nickel n’est pas si abondant que cela . de plus le N.O.M. initié provoquera des printemps dans les pays producteurs (nouvelle calédonie -rotchild ) et s’appropriera le marché , fixera le prix à hauteur des énergies concurrentes et encaissera les faramineux bénéfices ! 


              • Alain94360 21 janvier 2012 20:02

                si le nickel est abondant.
                10% de la production mondiale, en ne recyclant même pas les capsule usagée (consomée a qq%) couvrirait les besoin énergétique planétaires totaux actuels, sous forme d’électricité produite a partire de chaleur avec un rendement de 1/3...

                j’ai fait ces calculs sur la base de wikipedia et des derniers chiffres de defkalion.
                pas si éloignés de ceux de rossi (quand il ne se trompe pas d’unité comme il l’a fait une fois sur sa faq)


              • Bernie78 22 janvier 2012 16:43

                Vous l’avez vu fonctionner cette chaufferie ?

                Où et quand peut-on avoir une démonstration ?

                Merci d’avance.


              • Jean-Luc Guilmot Jean-Luc Guilmot 23 janvier 2012 19:54

                La NASA admet le principe de LENR (Reaction Nucléaire de Basse Energie)

                A propos de Dr Zawodny (NASA)
                http://www.nasa.gov/centers/langley/news/researchernews/snapshot_jzawodny.h tml

                http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=mxeKeuh_2Bw
                12 janvier 2012

                Traduction rapide (extrait)

                Dr Zawodny : « Il y a une capacité démontrée de produire des quantités importantes d’énergie, proprement, sans rayonnements ionisants dangereux, sans production de déchets nuisibles.« 

                Narrateur :  ».Cette forme d’énergie propre, c’est aussi du courant, capable de tout faire fonctionner depuis des systèmes de transport jusqu’aux infrastructures« 

                Dr Zawodny : « La meilleure mise en œuvre serait pour la maison : vous avez une unité qui remplacerait votre chauffe-eau et vous auriez une sorte de cycle pour en tirer de l’énergie électrique. Et ensuite l’excès de chaleur serait déversé dans un circuit d’eau ou d’air. Ce serait donc un système dual : pour la production de chaleur ;. [et] vous pourriez en tirer de l’électricité  pour faire fonctionner vos appareils électroniques, l’électricité de la maison, du bâtiment, la lumière. Et la chaleur résiduelle serait utilisée pour le contrôle de l’environnement [par exemple pompe à chaleur / climatisation] et l’eau chaude.  »


              • morice morice 24 janvier 2012 11:58

                sorte de cycle pour en tirer de l’énergie électrique. 


                un vélo quoi.

              • papi 20 janvier 2012 09:50

                @ l auteur

                Nous marchons sur les pas du grand génie que fût Nicolas Tesla, dérangeant et en opposition avec son siècle, il fût immolé sur l’autel de la finance, aujourd’hui les moyens d’informations sont accessibles à tous, et « l’effacement » est devenue plus difficile ..
                Je souhaite sincèrement que ce procédé soit l’aube d’une ère nouvelle pour l’humanité..
                Merci de nous informer , de cette manière, la connaissance du public sera un barrage à l’hégémonie de la finance..


                • morice morice 20 janvier 2012 11:10

                  Nous marchons sur les pas du grand génie que fût Nicolas Tesla, 


                  EN AUCUN CAS.

                • Gasty Gasty 20 janvier 2012 11:31

                  Le Morice

                  Procédé qui échauffe les esprits par la méthode d’exaspération.


                • morice morice 20 janvier 2012 11:33

                  Le Morice

                  Procédé qui échauffe les esprits par la méthode d’exaspération.


                  EFFICACE, hein ?


                • Alain94360 20 janvier 2012 12:19

                  c’était pourtant un sacré allumé.
                  a coté de ses très bonnes idées, dénigrées injustement par ce crétin égocentré d’édison, Tesla a essayé de faire des machines complètement folles.
                  d’un autre coté elles étaient basées sur les théories fausses de l’époque (l’éther)...
                  était-ce un cinglés, ou plutut un ingénieur victime du consensus scientifique erroné de son époque.


                • Gasty Gasty 20 janvier 2012 12:44

                  Tout à fait « Alain7894 », est-ce qu’un scientifique qui croit en Dieu tout puissant et éternel, fréquentant assidument les offices du Dimanche....ses recherches ne valent pas un clou.




                • Le Gaulois 20 janvier 2012 10:52

                  @ frédéric BOYER

                  Tu roule avec un moteur à eau avec le procédé PANTONE !


                  • epapel epapel 20 janvier 2012 22:49

                    Ca ou le procédé FANTOME, quelle importance.


                  • morice morice 20 janvier 2012 10:58

                    De la taille d’un ordinateur portable (le processeur a la taille d’un paquet de cigarettes) et d’une sécurité annoncée comme totale, ce système révolutionnaire dit de réaction nucléaire à basse énergie n’émet selon Rossi (et le professeur Focardi de l’université de Bologne) aucune radiation ni émission d’aucune sorte.


                    mais enfin arrêtez VOS CONNERIES là.

                    même sous Peron, ça a été une ESCROQUERIE l’énergie en bouteille thermos : vous n’allez quand même pas recommencer, mince !


                    INCROYABLE DE RETROUVER PLUS DE 60 ANS APRES LES MEMES IDIOTIES !!

                    INCROYABLE !!!

                    • epapel epapel 20 janvier 2012 12:49

                      Hé oui, Morice, plus c’est gros plus ça passe, et si ça peut ressembler à un miracle c’est encore mieux.


                    • Alain94360 20 janvier 2012 18:18

                      l’homme n’est pas fait pour voler.
                      il est impossible de nager comme un poisson a grande profondeur
                      on ira jamais dans l’espace, sur la lune.
                      une machine ne jouera jamais mieux que l’homme aux échecs.
                      vous n’aurez jamais la puissance d’un calculateur sur votre bureau.


                    • jacques lemiere 20 janvier 2012 19:45

                      ça reste le problème, la base de l’escroquerie est de proposer une chose que les gens souhaitent....



                    • epapel epapel 20 janvier 2012 22:52

                      Il y a toujours eu des bonnes idées qui finissent par marcher, mais ce n’est pour autant que les mauvaises marcheront un jour.


                    • morice morice 20 janvier 2012 11:03

                      L’E-cat est en cours de certification aux Etats-Unis par UL (Underwriters Laboratories). Une usine entièrement robotisée serait en voie de construction, semble-t-il au Massachussetts, avec National Instruments comme partenaire industriel.

                      A terme (12-24 mois ?), le système pourra également produire de l’électricité, une fois surmontées les difficultés de maintien de la température à 400°C (plutôt que 120°C actuellement).


                      c’est une ESCROQUERIE le « labo » !!! ouvrez donc les yeux !!


                      c’est la deuxième fois ici qu’on y a droit à ces raocntars !

                      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/e-cat-une-energie-presque-gratuite-106673

                      UNE ESCROQUERIE DECRITE ICI :

                      http://www.energybulletin.net/stories/2011-11-30/no-miracles-science-story-energy-catalyzer


                      ccording to Rossi, in 1979 he received a B.Sc. in chemical engineering by Kensington University in California, a well-known diploma mill  that was closed some years later. In 1990 he created an enterprise, Petroldragon, with the goal of converting waste in fuel. Things ended badly, the enterprise went bankrupt and Rossi went to jail charged for environmental damage. The waste he collected was not adequately processed and polluted the atmosphere and the water table. According to Rossi, local mafia induced the Italian Government to prosecute him. By the early 90’s Rossi had promised the US Army to provide them with thermoelectric devices with an output power of between 800 and 1,000 watts. The prototypes he sent for testing to New Hampshire University had only one tenth of the promised output power. Before Rossi could manufacture more devices, his factory in Atlanta was destroyed by an unexplained fire. Rossi then moved to Italy, but the devices he made in Italy just had an output power of a ridiculous 1 watt. In 1995 he went to jail charged with illegal gold traffic. All that, of course, has no direct relevance for the validity of the claims about the E-Cat, but I think it should be told to give to the reader a complete picture of the person behind the claims.

                      So far that’s all about E-Cat. It seems to be an extremely resilient story and Rossi has managed to keep suspense alive with his various announcements of larger and better systems, of mysterious customers, of military secrecy, of agreements with major universities and companies. It is probable that this bubble will progressively lose air and eventually deflate completely but, most likely, Rossi will gain a niche in the High Temple of Free Energy, side by side with Nikola Tesla (who beyond the grave must be cursing all those who invoke his name in vain) and many others who appointed themselves as the rescuers of Humankind with inventions that, subsequently, utterly failed to deliver their promises. This is the misery in the human condition.

                      In summary, dear readers, you probably have already a good idea about what is going on here. Apart from the painful show of the various “pseudo-demonstrations” of a device that is supposed to operate outside the known laws of physics, what is plainly absurd is the amount of space that this story has taken in the web and the amount of time that it has taken in terms of useless discussions, preventing us from focussing in what is really important, that is, preparing the unavoidable transition.

                      un bidule IMAGINAIRE :

                      « supposed to operate outside the known laws of physics »

                      "


                      • Alain94360 20 janvier 2012 13:22

                         « supposed to operate outside the known laws of physics »

                        totalement faux. les LENR sont toute aussi normale que la supraconductivité, surtout celle a haute température qu’on ne comprend pas encore. d’ailleurs comme les semi conducteurs, ces deux phénomènes sont liés a l’état solide organisé et des effets quantiques peu intuitifs, certains encore inconnus.

                        il n’y a rien qui indique que ca ne respecte pas la conservation d’énergie, la physique quantique de base (même si on ignore encore comment), la relativité générale...

                        arrêtez de rabacher le catéchisme des fraudeurs du MIT, et allez plutot démonter les croyances fausses qui fleurissent partout et pourrissent notre vie quotidienne présente et future, comme les religions l’on fait a une époque.


                      • nenecologue nenecologue 20 janvier 2012 19:29

                        laissez tomber morice en bon prof d’histoire fait partie des dogmatiques et refuse toute avancée.

                        Le nez dans la merde il dirait encore que c’est du chocolat.

                      • jacques lemiere 23 janvier 2012 00:21

                        Peut être, effets quantique collectif..pas évident..pourquoi pas.. 

                        Toutefois, puisque la compréhension théorique est absente, cela rend absolument nécessaire la validation expérimentale pour y croire, ce n’est pas le cas, donc pour le moment scepticisme.

                      • morice morice 20 janvier 2012 11:09


                        L’E-cat est un système thermique révolutionnaire

                        il date de 1979 chez Rossi et de 1952 chez Ronald Richter, qui a fini par se sauver... dans la nature !

                        les Tokamak de cuisine c’est pas pour demain chez Moulinex, contrairement à ce que votre texte ridicule et anti-scientifique vient clamer : je suis effaré par les GOGOS que vous attirez là avec pareilles idées .

                        • anty 20 janvier 2012 12:19

                          Je vous trouve pertinent


                          mais pourtant quelle belle trouvaille !

                          ça fait rêver

                        • epapel epapel 20 janvier 2012 12:50

                          C’est dans le domaine de l’escroquerie que l’imagination est la plus fertile et que les rêves les plus fous sont proposés.


                        • Politeia 20 janvier 2012 11:23

                          Bonjour,

                          Vous parlez de consommation de nickel mais visiblement l’appareil « consomme » également de l’hydrogène. Que devient cet hydrogène ? Fait t’il parti de la réaction nucléaire ou y a t’il combustion ?

                          De plus, je vous rappel que l’hydrogène n’existe pas à l’état naturel et qu’il faut le fabriquer. Le cout en énergie pour la fabrication de cet hydrogène à été pris en considération dans le rapport énergie consommé / énergie produite ?


                          • morice morice 20 janvier 2012 11:31

                            Vous parlez de consommation de nickel mais visiblement l’appareil « consomme » également de l’hydrogène. Que devient cet hydrogène ? Fait t’il parti de la réaction nucléaire ou y a t’il combustion ?


                            il ne peut pas l’expliquer, comme Rossi ne PEUT PAS LE FAIRE NON PLUS !!!

                            sont nombreux ici, ça craint :

                            merci à ceux qui répondent à ces escrocs 

                            >> Energie = Tension x Intensité x duréee d’utilisation.

                            Laissez moi rire !
                            C’EST FAUX.
                            cela ne vaut que pour des tensions et intensites continues. Ce qui n’est pas le cas, Il s’agit d’alternatif, donc il faut considerer le cosphi, les harmoniques et une eventuelle composante continue parasite. De plus il semblerait que la puissance tiree sur le reseau varie. La mesure effectuee toutes les 5-10 min avec un voltmetre et un amperemetre, puis integree est donc fondamentalement fausse.
                            Tous les inventeurs de la machine a pretendu mouvement perpetuel utilisent cette entourloupe. De quoi vous discrediter totalement pour commencer.

                            http://www.agoravox.fr/IMG/xls/6811...
                            Laissez moi rire !
                            Des valeurs moyennes allegrement multipliees par des mesures effectuees a des instants au petit bonheur la chance, en ne prenant pas compte des variations plus rapides, ni les erreurs mentionnees ci dessus.
                            La partie notee « self sustainment » me parait etre un bete inertie thermique apres avoir coupe le jus.

                            Conclusion : Ces mesures sont completement bidons. De plus, pas le moindre debut d’explication sur ce qu’il y a dans la black box. Reaction chimique exothermique ? on ne sait pas. B-I-D-O-N.


                          • Alain94360 20 janvier 2012 11:43

                            elle réagis nucléairement . probablement pas fusion, mais transmutation.
                            ce qui se passe fait l’objet de recherche.
                            Defkalion va sortir un papier dès que c’est prêt.

                            il y a diverses théories, pas très stables.
                            une qui semble correspondre correspond a l’absorption d’un électron par un proton, formant un neutron ultra-lent, (inverse de la désintégration béta)...
                            après le neutron lent donc gros est absorbé par les noyaux, les atomes transmutés se désintègrent...

                            dans une des théorie on explique aussi l’absence étrange de radioactivité gamma dure par des électrons englués (lourds) qui d’un coté son assez lent donc gros pour percuter des protons, et d’autre par pour absorber et diffuser les gamma en rayonnement thermiques...
                            les électrons englués seraient causés par des effets de surface avec des champs électriques importants et des interactions avec des particules virtuelles (surface plasma polariton) propres aux réseaux cristallins...

                            certains disent ainsi que les réaction ne sont pas froide, mais « dans les solides » (Latice Enabled, Latice Assisted)

                            Defkalion eux disent qu’il y a un facteur chimique importante qui aide la réaction. ils parlent de « Chemicaly Assisted Nuclear Reaction »

                            trop tot pour se faire une opinion...
                            la science semble revenir a son mode normal, on observe d’abord, on théorise ensuite...
                            la fin du moyen age, ou le dogme prévalait sur les faits.


                          • Politeia 20 janvier 2012 13:46

                            @Alain

                            Merci pour les explications même si elle n’explique pas grand chose. On en est un peu au même point que le réacteur PENTONE, ça fonctionne mais personne ne sait expliquer pourquoi. Si l’invention fonctionne effectivement avec un rapport aussi intéressant et avec aussi peu de risque que annoncé il sera effectivement dommage de s’en passer. Les premiers hommes qui se sont servis du feu ne pouvaient pas expliquer pourquoi le bois brule et la pierre non mais ils auraient bien eu tort de s’en passer.

                            Maintenant il serait intéressant que celle ci soit plus largement examiné parmis la communauté scientifique. Wait and see.

                            Je me souviens d’une expression, a quelque chose prêt, d’on j’ai oublié l’origine qui disait :
                            La pratique c’est quand cela fonctionne mais que personne ne sait pourquoi, La théorie c’est quand cela ne fonctionne pas et que l’on sait pourquoi. Nous avons réuni la théorie et la pratique, rien ne fonctionne et personne ne sait pourquoi.


                          • morice morice 20 janvier 2012 11:25

                            je me disais j’avais déjà vu cette tête d’hummite là quelque part = BINGO.



                            le copain de JPPetit !! 

                            ah ah ah !! la meilleure !!! 


                            vous flinguez toute votre organisation là, en soutenant le tokamak de cuisine et les délires de Petit !!! 

                            partisan de Kadhafi, en prime...

                            « 

                            En dépit des frasques de son dirigeant en place depuis 42 ans – contre 59 ans pour la reine Elisabeth d’Angleterre et 43 ans pour le sultan Hassanal Bolkiah du Brunei [1] – la Libye est le pays le plus développé d’Afrique si l’on se réfère au classement IDH (Indice de développement humain) établi par le Programme des Nations unies pour le développement. L’éducation est gratuite pour tous. Le taux d’alphabétisation, avec 82 % de la population sachant lire et écrire, est le plus élevé d’Afrique du Nord. [2] Bien-sûr la manne pétrolière y est pour beaucoup mais tous les pays pétroliers ne peuvent en dire autant, loin s’en faut »

                            une bonne dictature assise sur du pétrole c’est TOUJOURS MIEUX.

                            la dictature des téléphones mobiles ?

                            ou celle du plasma en boîte ?

                            vous êtes CONTRE les mobiles et FAVORABLE à ITER ?
                            mais quel diplôme avez vous pour autant TOUT MELANGER ainsi dans votre tête ?

                            • Alain94360 20 janvier 2012 11:30

                              Rossi n’a pas été très précis sur la taille du bidule dans l’interview sur « the smart scarecrow show ».
                              a priori il a précisé 30cm*30cm*12cm... plutôt 3 boites à pizza XXL.
                              c’est juste le « bruleur » 10kW... un peu short pour une maison.

                              attention rossi est un gars bizarre, sinon il n’aurait pas bossé dans ce domaine./.. il parle beaucoup, embrouille pas mal, fait de la parano et bricole un peu trop. moi la boite Defkalion Green Tech, des grecs, me semble plus sérieux. mais très logiquement ils bavardent moins (frustrant)... il parlent de tests en début d’année.

                              ne vous contentez pas de cet article de surface, le sujet est très riche...
                              la réalité des machines de Rossi et de Defkalion est encore non totalement prouvée, même si il y a des indices clairs qu’il y a un truc.

                              quand a la fusion froide(alias LENR), il n’y a plus de doute raisonnable qu’elle existe (probablement pas une fusion classique, mais des transmutations variées genre transmutation béta inversée, absorption de neutrons et radioactivité beta).

                              le spawar il y a qq années a fait un bon résumé de l’état de l’art

                              http://www.youtube.com/watch?v=VymhJCcNBBc

                              en gros, contrairement a la croyance urbain le FF a été répliquée. au début pas systématiquement parce qu’on a fait des erreurs expérimentales ne connaissant pas les conditions nécessaires.
                              le SPAWAR lui a trouvé une méthodologie pour reproduite l’effet à 100% de probabilité.

                              mais c’est vrai que les réacteurs e-cat et defkalion sont basée sur une réaction Ni+H (au lieu Pd+D) qui est nouvelle. mais elle a bien été observée par divers scientifiques sérieux...

                              évidemment le « consensus » a décidé que tout scientifique qui prétendait que la FF existe devenait immédiatement un charlatan... ca explique que selon eux il n’y a pas de scientifiques sérieux qui le valide.

                              moi le scepticisme je le place dans les stratégie business assez classique de Rossi et Defkalion, qui doivent nous enfumer en partie comme n’importe quel business.
                              d’ailleurs je pense que logiquement ils nous enfument avant tout pour nous faire croire qu’il y a un doute, le temps qu’il finissent les produits.
                              Rossi lui me semble moins professionnel et oscille entre nous enfumer pour cacher ses avancées, nous enfumer pour cacher ses déboires... il est très fier, parano, très investis émotionnellement. les grecs eux comme disait un gars, construisent leurs usine sans se rendre compte qu’ils ne s’agit pas d’une usine de chaussure.

                              bref nous voyons la plus grande révolution se produire depuis...
                              peut être la machine a vapeur ?
                              mais peut être encore plus fantastique... la maitrise du cheval...

                              mais cette énergie est vraiment trop cool.
                              pas cher, pas de minéraux rare, simple technologiquement, peut être petit ou gros, pas de danger...

                              Rossi avec son bidule a semble t’il faut sauter un problème technologique qui restait, l’Hydrogène. c’est un gaz merdique à stocker, mais pour les LENR il en faut très peu. lui il dit la générer en local (peut être simplement qu’elle est stockée en hydrure)

                              si vous voulez savoir ce qu’est probablement son bidule :
                              moi je ferais comme suis :
                              - un capsule métallique contenant une poudre, un catalyseur (secret), de l’hydrogène stockée sous forme d’hydrure. environ 10g de nickel et moins de 1g d’H
                              - un réacteur dans lequel on met la capsule. bloc de métal, avec une résistance pour chauffer la capsule, et des canalisations pour échanger la chaleur avec de l’eau, et des filetages pour les tuyaux.
                              - tuyaux de raccordement et pompe de circulation
                              - un microprocesseur avec qq commutateurs électriques et des capteurs de température pour piloter le réacteur, et la pompe
                              - une batterie, une alimentation et un chargeur pour avec assez de jus pour éteindre le réacteur proprement en cas d’arrêt électrique
                              - prise de courant et tuyaux de raccordement

                              NB1 : rossi parle d’une radiofréquence qu’il utiliserait. defkalion dit que eux n’en on pas besoin. ca complique un peu de design la RF.
                              NB2 : je ne sais pas comment ils font pour ralentir la réaction si ca chauffe trop. il semble que Rossi utilise la RF pour ca, et defkalion la pression d’hydrogène...

                              bref faire ce que je dis et le vendre à 500$, c’est comme certain le disent : 400$ de marge.


                              • morice morice 20 janvier 2012 11:32

                                on est dans un cas de pierre philosophale, là, laissez tomber, croire à la fusion froide, ça revient hélas tous les 20 ans....


                                • epapel epapel 20 janvier 2012 12:51

                                  Je dirais même plus, c’est l’équivalent du Graal.


                                • Alain94360 20 janvier 2012 13:28

                                  ca ne peux pas voler car c’est plus lourd que l’air.

                                  "Indeed, eight years before Orville and Wilbur Wright took their home-built flyer to the sandy dunes of Kitty Hawk, cranked up the engine, and took off into the history books, Lord Kelvin, the President of the Royal Society of England made a forceful declaration. "Heavier than air flying machines are impossible," said this very powerful man of science....Rumor has it Lord Kelvin was slightly in error."

                                  votre argument comme celui de kelvin est une raison de s’interroger, mais les faits priment.


                                • morice morice 20 janvier 2012 21:25

                                  ca ne peux pas voler car c’est plus lourd que l’air.


                                  attendez là : depuis Vinci on savait que ça pouvait voler

                                • epapel epapel 20 janvier 2012 22:58

                                  En fait on sait depuis la nuit des temps que le plus lourd que l’air peut voler : il suffit d’observer les oiseaux pour s’en rendre compte.

                                  La question était plutôt : pourra-t-on mettre au point un moteur assez puissant en rapport du poids à maintenir en l’air. Il est clair que jusqu’à l’invention du moteur à explosion c’était impossible, c’est la mise au point d’un moteur adapté qui a permis de faire voler des machines.


                                • papi 20 janvier 2012 11:33

                                  @ l auteur

                                  Ne vous laissez pas impressionner par les gesticulations de pauvre Morrice, tout ce qui ne sort pas de lui est considéré par son égo comme de la fiente..


                                  • morice morice 20 janvier 2012 11:41

                                    Ne vous laissez pas impressionner par les gesticulations de pauvre Morrice, tout ce qui ne sort pas de lui est considéré par son égo comme de la fiente.. 


                                    Morice est là pour empêcher qu’un phénomène qu’il a décrit historiquement ne se reproduise : Peron voulait aussi vendre des bouteilles thermos nucléaires de fusion froide.

                                    Son ingénieur Richter n’a JAMAIS réussi à montrer un résultat.

                                    Vous voulez recommencer la même chose ????

                                    L’HISTOIRE VOUS MONTRE CE QU’IL NE FAUT PAS FAIRE NI CROIRE.

                                    un peu de RAISON vous aménera facilementà constater que toutes les GESTICULATIONS de Rossi n’ont JAMAIS rien montré d’exploitable !

                                    • Alain94360 20 janvier 2012 12:01

                                      c’est bien d’être sceptique, car il y a, spécialement dans ce domaine, plein de conneries qui circulent...
                                      presque autant que dans la rubrique santé et science de libération.

                                      mais là il faut se faire son opinion soi-même.

                                      vous utilisez visiblement des heuristiques pour estimer si les choses sont des arnaques :
                                      - un truc similaire a déja été proposé et c’était faux
                                      - trop beau pour être vrais
                                      c’est pas idiot car les arnaqueurs utilisent typiquement nos grands désirs (énergie gratuite, sexe et argent a gogo, vie éternelle) pour nous escroquer... ? et que c’est toujours les même chose, et que très intelligemment ils réutilisent nos croyances...

                                      mais c’est juste une raison pour douter, pas s’opposer sans regarder...

                                      il y a plein de conneries prouvées qui sont invalidées par al science
                                      - danger des antennes (cf bmj)
                                      - enfants mal-formés a tchernobyl (cf tubiana)
                                      - intérêt de santé du bio , innocuité du bio
                                      - augmentation des cancer autour des centrales (allez voir l’afis)
                                      mais la fusion froide elle elle est prouvée, par la science, dans des revues à comité de lecture (même si seuls quelques gros services comme le SPAWAR de la Navy US a réussi a le faire dans de grosses revues, vu le tir de barrage des pétochards du management de la recherche)

                                      nos valeurs actuellement sont inversées... on avale des conneries par kilo et on rejette des vérité établie...

                                      contrairement a certains parano ici je ne vois pas la patte des pétroliers ou nucléaristes... qui sont désinformés comme les autres.

                                      j’y vois le signe de la puissance de la presse qui a bétonné un tabou que les establishment de recherche, d’industrie, de politique respectent lâchement.

                                      la recherche a fait son boulot de valider les LENR. on a retrouvé plein de rapports positifs reproduisant de façon indiscutable les travaux de fleish&pons, mais la plupart ont été rangés dans des tiroirs, victime d’auto-censure, et plus rarement de censure...
                                      l’innocente la science, j’accuse les média.

                                      mais qui a manipulé les média ?
                                      pour les LENR elle s’est auto-manipulée après la fraude du MIT (cf l’affaite éventée par Mallove http://www.infinite-energy.com/images/pdfs/mitcfreport.pdf ) qui lui a fait croire qu’elle s’était faire rouler par F&P (« jurant mais un peu tard qu’on ne l’y reprendrait plus »).et le reste des pétochards a suivi comme les rats suivent le joueur de flute.

                                      pour les autres délires médicaux-environnementaux, il y a des lobby très puissants de gens honnêtes compétents et passionnés, qui savent très bien manipuler les journaliste et la presse, et accessoirement des entreprises qui plutôt que de lutter contre la débilité décident de l’utiliser pour s’enrichir (cf Boiron, Solartech, Enron)...


                                    • epapel epapel 20 janvier 2012 12:18

                                      Il n’y a pas besoin de se faire d’opinion, il suffit juste d’attendre 2013 et la mise sur la marché des millions d’unités promises.

                                      Et on peut penser qu’avant la production de masse dans un an, de nombreux démonstrateurs auront été mis en service courant 2012 afin de prouver la validité du procédé et d’en faire la promotion.

                                      Donc en fait c’est dans les mois qui viennent que le moment de vérité va arriver.
                                       


                                    • epapel epapel 20 janvier 2012 13:12

                                      Je peux même prédire que si rien ne produit, les défenseurs de la cause mettront ça sur le compte des lobbies.


                                    • morice morice 20 janvier 2012 21:26

                                      Et pour les thèses Ummites de Petit, qui manipule les médias ?


                                    • morice morice 20 janvier 2012 11:53

                                      Objectif : 1 million d’unités domestiques par an à partir de début 2013. 

                                      le discours l’annonçant :


                                      ah ah ah !!!

                                      • fabledevenise fabledevenise 14 février 2012 21:34
                                        J’aimerai bien y croire, mais que pensez vous de ceci ?

                                        E-Cat : mythe ou réalité ? - Mon grain d’sel
                                        Comme la question m’est très très souvent posée, j’ai fait mes propres recherches.

                                        L’objet de la question est : avons-nous découvert la fusion froide ou pas ?

                                        Cette interrogation est bien naturelle. En effet, un scientifique affirme avoir résolu une des plus grandes interrogations quant à la possibilité de la fusion froide et sa maîtrise. Son nom vous est déjà peut-être familier, il s’agit d’un scientifique italien de l’Université de Bologne qui a récemment annoncé au monde un procédé réputé impossible, appelé la fusion froide, grâce à une machine inventé par lui-même.

                                        La fusion nucléaire consiste à combiner deux atomes, dans des circonstances très spécifiques, en un seul noyau atomique lourd libérant ainsi une énorme quantité d’énergie durant le processus.

                                        Le scientifique dont nous parlons est Andrea Rossi. Ce dernier est accueilli par la communauté scientifique avec seulement du scepticisme. Effectivement, nombre de personnes ont essayé de réaliser le processus qui a toujours été un échec.

                                        Andrea Rossi appelle sa machine à fusion froide : E-Cat. Il prétend qu’elle fusionne du nickel et des noyaux d’hydrogène à température ambiante. En plus du scepticisme des physiciens du monde entier, le United States Department of Energy & le U.S. Patent Office aux États-Unis affirment que les lois fondamentales de la physique prouvent que la fusion à froid est impossible. Rossi affirme que sa machine a besoin de seulement une petite quantité d’énergie pour l’association des atomes et en retour, en dégage une quantité beaucoup plus importante.

                                        La communauté scientifique a demandé à Rossi de retirer sa machine de son laboratoire afin qu’elle puisse être testée par des experts physiciens du monde entier. En réponse, Rossi déclare : "Nous n’avons rien à dire, juste reproduire nos plans qui fonctionnent correctement et que les faits vaincront face au scepticisme".

                                        Les experts en énergie et scientifiques n’ont pas mâché leurs mots en réponse à la confiance de Rossi dans sa machine. Le consultant en énergie, Jonathan Koomey a déclaré au Daily Mail que l’expérience E-Cat "devrait être traitée comme un canular jusqu’à que des scientifiques indépendants soient capables de reproduire des résultats identiques" ; pour ainsi suivre la procédure de la Méthode Scientifique (nous avions fait une courte introduction dans cet article, nous n’hésiterons pas à faire un dossier prochainement).

                                        Mais la grande question semble toujours être de savoir si le dispositif E-Cat (Énergie Catalyseur) est une énorme percée ou une arnaque fabuleuse. Qu’est-ce qui rend la réponse si difficile à déterminer en l’absence d’une explication claire et scientifique de ce qui se passe exactement.

                                        Revenons sur les événements.

                                        Le 28 Octobre, Rossi invita quelques dizaines de personnes à l’Université de Bologne comprenant, un groupe d’ingénieurs envoyés par un client potentiel américain non identifié, ainsi qu’une poignée de journalistes.
                                        Pour la démonstration, Rossi a connecté des dizaines de modules en parallèle. A l’intérieur de chaque module, une réaction nucléaire entre des noyaux d’hydrogène et des noyaux de nickel se produisit, libérant de la chaleur utilisée pour transformer l’eau en vapeur. Selon Rossi, chaque module a reçu un apport d’énergie initiale de 400 watts et a produit une puissance auto-entretenue continue de 10 kilowatts durant plusieurs heures. Au total, il affirme que l’appareil produit une moyenne de 470 kilowatts sous la forme de vapeur pendant plus de cinq heures.

                                        Impressionné par ces résultats, le client inconnu américain a accepté la livraison d’un E-Cat commercial. Quelques jours plus tard et grâce à la publicité médiatique, Rossi dit en avoir vendu deux autres. Les appareils sont vendus par la société de Rossi, Leonardo Corporation.

                                        Alors que les nouvelles des premières commandes étaient passionnantes, beaucoup de confusion entoure encore le dispositif en lui-même. Rossi continue à faire face aux critiques pour ne pas mener une expérience avec une durée plus longue, ne pas effectuer des tests supplémentaires qui permettraient de clarifier l’endroit d’où vient l’excès de chaleur, et enfin, de ne pas publier les résultats de ses travaux dans un journal de ses pairs, autre que le sien(Journal de Physique Nucléaire>), entre autres choses.

                                        Sans avoir plus de détails, il semble difficile à tous de savoir quoi faire face à la pseudo-découverte de Rossi. Il n’y a pas assez d’informations pour discréditer totalement l’appareil E-Cat, ni pour l’appuyer pleinement. L’écrivain Peter Svensson de AP Technology a été parmi les spectateurs lors de la manifestation du 28 Octobre dernier mais jusqu’ici l’AP n’a rien publié sur l’événement (Seulement une réponse via Twitter de Svensson disant : « Restez à l’écoute »). Pendant ce temps, d’autres journalistes ont été critiqués soit sur le fait d’être trop dur, soit trop laxiste envers la découverte.

                                        En conclusion, nous ne savons que très peu de choses sur cette machine, si ce n’est les dire d’une seule personne. Ainsi, le bouleversement technologique, s’il y a, ne pourra avoir lieu tant que son inventeur restera muet. De plus, le support autour de ce projet s’apparente à des gens qui méconnaissent complètement le sujet et sont plus fans du complot - entre autre - que d’autres choses plus concrètes.

                                        Mon avis personnel sera que je ne crois pas du tout en ce genre de projet tant qu’il n’aura pas suivi les étapes de la Méthode Scientifique et était validé avec brio. J’ajouterai pour terminer que M. Rossi n’est pas physicien mais philosophe et chimiste.


                                        • epapel epapel 20 janvier 2012 11:59

                                          Les Kanaks ont du soucis à se faire pour leur indépendance car la Nouvelle Calédonie possède les plus grosses réserves mondiales de nickel (25%) mais ce serait bon pour l’indépendance énergétique de la France.

                                          Alors entre les Kanaks et nous vous choisissez qui ?


                                          • Alain94360 20 janvier 2012 12:09

                                            les besoins de nickel sont très faibles.
                                            moi en supposant qu’on ne recucle pas le nickel non transmuté , et qu’on remplace toute l’énergie planétaire, par de l’énergie électrique produite par des chaudières LENR type Defkalion Hyperion, j’arrive a :
                                            - 10% de la production mondiale actuelle de nickel utilisée
                                            - le gros du cout est dans la fabrication et la maintenance, pas dans le carburant
                                            - dix fois moins cher que le nucléaire francais, 100 fois mois cher que le solaire.

                                            Rossi lui avance 1%, mais d’une part il doit intégrer le recyclage,
                                            et d’autre part il n’intègre pas les pertes du rendement de carnot si on passe a l’électrique (ce qui se défend car la chaleur n’a pas besoin de passer en électricité).

                                            sinon en europe c’est la grece qui a les plus grosse réserve de nickel.

                                            ne cherchez pas a spéculer sur le nickel.
                                            spéculez plutot sur :
                                            -la fin des énergies du futures couteuses (solaire éolien, bio fuel, hydrocarbures de schistes)
                                            - la baisse des prix et de consommation du pétrole
                                            - la hausse du niveau de vie , et la baisse du chomage (le cout du réacteur c’est du travail)
                                            - le développement rapide de l’afrique et la fin des dictatures pétrolières.
                                            - la fin de kyoto par manque de contradiction.


                                          • epapel epapel 20 janvier 2012 12:13

                                            Il n’empêche que ceux qui contrôlent les gisements de nickel chercheront à contrôler le monde car il en a toujours été ainsi avec les enjeux stratégique.

                                            Ce n’est pas un problème de quantité mais d’accès à la ressource à partir du moment où celle-ci est circonscrite dans des zones particulières.


                                          • Alain94360 20 janvier 2012 13:37

                                            les gens d’expérience me disent que dans ce genre de révolution, les « installés »
                                            vont essayer de capturer le marché par tout les moyens.

                                            d’abord le contrôle du nickel, mais vu les besoin, même le recyclage ou les mines peu rentable deviennent rentable... le carburant nickel représente aujourd’hui moins de 10% du cout d’utilisation, lui même 10 fois plus faible que le nucléaire. on peut donc accepter une multiplication du prix du nickel par 100. les dollars et les euro vont valoir de l’or.

                                            le plus probable ce sera une tentative de contrôle la propriété intellectuelle.
                                            mais apparemment cette techno est assez difficile à breveter car le gros de son fonctionnement est public, et seules les amélioration pourraient être brevetées. Rossi et Defkalion prétendent avori des brevets...
                                            il se peut aussi que les états comme fait avec l’aviation (bloquée par un réseau de brevet toxiques) que l’état (US dans ce cas) rachette les brevets dans un consortium qui en assure une exploitation cohérente et socialement efficace.
                                            Les lobbies vont râler, mais entre les électeurs et les lobbies ce sera la guerre.

                                            mais de toute façon les brevets n’on pas de valeur pour les pays pauvres qui pourront faire des copies et inonder leur marché , puis le nôtre, mettant la pression sur les politiques...

                                            la seule restriction crédible, je la vois se propager sur les réseau, ce sont les peurs environnementales infondées.
                                            si l’e-cat passe chez les particulier, les gouvernement ne pourront plus les interdire sans risque le lynchage, malgré le soutien des média alarmistes et les lobby écolo super bien financés ces jours ci, qui seront financés par les multinationales encore plus qu’aujourd’hui.


                                          • epapel epapel 25 janvier 2012 22:47

                                            Il est encore trop tôt pour faire des plans sur la comète, Perrette.


                                          • morice morice 20 janvier 2012 12:00

                                            Les Kanaks ont du soucis à se faire pour leur indépendance car la Nouvelle Calédonie possède les plus grosses réserves mondiales de nickel 


                                            rassurez-vous, le procédé est BIDON

                                            • epapel epapel 20 janvier 2012 12:10

                                              Je m’en doute et ça pose une question de taille : comment se fait-il que la France qui possède les plus grosses réserves mondiales de nickel ne s’intéresse pas à ce procédé (aucune recherche en cours) et laisser filer la Nouvelle Calédonie vers l’indépendance ?

                                              Et à supposer même que le lobby nucléaire chercher à empêcher le procédé d’émerger, alors son intérêt est d’empêcher que les gisements de nickel de Nouvelle Calédonie sorte du contrôle français.

                                              Donc quelle que soit la position des autorités française vis à vis du procédé, s’il fonctionne il y a nécessairement un enjeu stratégique majeur pour la France, alors comment se fait-il qu’on n’en entend jamais parler ?


                                            • ottomatic 20 janvier 2012 12:29

                                              @epael

                                              Y a même pas besoin de 2 secondes pour trouver un paquet de raison : le nucléaire qui passerait instantanément à la poubelle, l’automobile, total et nos amis américains...

                                            • Bilou32 Bibi32 20 janvier 2012 12:57

                                              Complètement bidon dès que l’on se documente en effet... Comme le procédé Pantonne (baisse de la conso, ouah ! Avec une baisse de puissance, il fallait y penser !!! ...) et tous ces trucs qui « marchent », mais que personne n’arrive à expliquer...


                                            • morice morice 20 janvier 2012 13:14

                                              Je m’en doute et ça pose une question de taille : comment se fait-il que la France qui possède les plus grosses réserves mondiales de nickel ne s’intéresse pas à ce procédé (aucune recherche en cours) et laisser filer la Nouvelle Calédonie vers l’indépendance ?


                                              parce que 1) le procédé est naze
                                              2) je ne vois pas ce qui vous ennuie avec l’indépendance : à moins d’être NATIONALISTE...

                                              ah ah ha 

                                            • Alain94360 20 janvier 2012 13:49
                                              • non, le nucléaire passerais au démantèlement et a la mise ajour, comme charbon et gaz. ya du boulot, mais amortissable rapidement (rentable sans subventions)
                                              •  oui pétrole, fin de l’exploration et du non-conventionnel (genre schistes, bitumes). en bonus fin des dictatures pétrolières. le pétrole va baisse de prix comme le foin à chevaux en son temps.
                                              • non, la voiture va rester soit au pétrole, soit en hybride LENR+stirling/turbine+électrique. sinon procédés synthétiques, et pourquoi pas CO2 ou trash to fuel (un peut comme petroldragon... ne rigolez pas)... ou pourquoi pas procédés thermoélectriques (ne rigolez pas), comme ceux qui sont sortis en nanotech (voir next big future)
                                              • les vrais perdant ce seront les énergies du futur qui n’arrivera jamais : eolien, solaire, biocarburant, hydrogène carburant. des kilomiliards de subventions à la poubelle, comme prévu. Enron était vraiment un précurseur.

                                            • morice morice 20 janvier 2012 21:27

                                              les vrais perdant ce seront les énergies du futur qui n’arrivera jamais : eolien, solaire, biocarburant, hydrogène carburant. des kilomiliards de subventions à la poubelle, comme prévu. Enron était vraiment un précurseur



                                              affligeant pessimiste.

                                            • Alain94360 21 janvier 2012 20:15

                                               affligeant pessimiste.
                                              non, ingénieur.
                                              je comprend mieux pourquoi les LENR, c’est vous le lobby des « profiteurs du status quo » et des subventions... Enron mon héros. sans rancune, give me five(GigaWatt). No pressure.

                                              désolé pour la blague cryptée


                                            • epapel epapel 25 janvier 2012 22:47

                                              C’est un bon début pour un roman.


                                            • ottomatic 20 janvier 2012 12:34

                                              La fusion froide existes, plein d’expérience le démontre, dont certaines dont ce n’était même pas le but. La NASA semble connaitre ça depuis bien longtemps. Ca ressemble aussi étrangement au moteur à eau de meyer (qui casse les molécules d’eau à moindre cout).


                                              Pour le reste, y a morice qui sort malheureusement ici de son cadre de cométence de prof d’histoire...

                                              • Alain94360 20 janvier 2012 14:09

                                                c’est ofiiciel depuis longtemps
                                                http://www.grc.nasa.gov/WWW/sensors/PhySen/research.htm
                                                regarder discretos le bas, et l’article cité

                                                pour la culture, sur les frères wright la citation qui tue
                                                http://www.nasa.gov/audience/formedia/speeches/fg_kitty_hawk_12.17.03_prt.h tm

                                                un chercheur associé qui fait son comming out... pas très bon, trop rêveur, mais tampon nasa.
                                                http://technologygateway.nasa.gov/media/CC/lenr/lenr.html

                                                la vidéo du navy spawar
                                                http://www.youtube.com/watch?v=VymhJCcNBBc
                                                un recensement des papiers LENR
                                                http://lenr-canr.org/acrobat/RothwellJtallyofcol.pdf

                                                des exemples de papiers sur la théorie widom-larsen que j’évoque, entre autres
                                                http://www.slideshare.net/lewisglarsen/two-conference-papers-by-cirillo-et-al-involving-widomlarsen-theory-published-online-nov-15-2011
                                                un transparent de présentation par celani à la conférences WSEC 2012 sur les énergies renouvelables
                                                http://e-catsite.com/2012/01/11/cold-fusion-talk-spreads-across-the-web/

                                                 « Pour le reste, y a morice qui sort malheureusement ici de son cadre de cométence de prof d’histoire... »
                                                 smiley encore un prof d’histoire... j’en connais un autre qui dans le genre tenant du dogme malgré les preuves est aussi bien connu... je l’appelle Grosminet affectueusement.

                                                il y a des formations plus sensibles au « track&lock » que d’autres.


                                              • morice morice 20 janvier 2012 21:28

                                                La fusion froide existes, plein d’expérience le démontre, dont certaines dont ce n’était même pas le but. 


                                                ça n’existe pas, d’ailleurs vous n’avez AUCUNE expérience réussie à nous MONTRER.

                                              • Alain94360 21 janvier 2012 20:17

                                                US Navy spawar

                                                Twenty-Year History of Lattice-Enabled Nuclear Reactions (LENR) - Hiding in Plain Sight smiley

                                                et plein d’autres citée ici

                                                IL FAUT CHERCHER SOI MEME


                                              • Lisa SION 2 Lisa SION 2 20 janvier 2012 12:37

                                                Bonjour,

                                                Les verts parlent de transition énergétique. Cela veut précisément dire que si l’État encourage plutôt l’énergie locale, renouvelable et durable, les quinze milliards d’Euros attribués à ITER ( 15.000.000.000 ) suffisent à créer un million ( 1.000.000 ) d’emplois locaux. " Le programme international de recherche IFMIF (International Fusion Materials Irradiation Facility) associé à Iter et piloté par le Japon a été conçu pour apporter la solution technique à ce problème avant la fin de la construction du réacteur Iter, mais il est jusqu’à présent resté dans les limbes et le restera sans doute encore longtemps, car il ne semble toujours pas financé (3 à 5 milliards d’euros). Qu’en sera-t-il en 2023, quand le réacteur Iter sera exploité en phase tritium ? "

                                                Ce qui participe au coût exorbitant de cette réalisation gigantesque est également le faisceau de lignes THT jusqu’aux particuliers consommateurs de ce soleil en boite. Si ce même particulier était encouragé à transformer en énergie ce que le soleil et le vent lui apporte à domicile de façon certes inégale mais somme toute permanente, alors l’ensemble du système fournisseur et faisceau devenu obsolète pourrait enfin transiter vers le privé, c’est à dire, moi. Transition énergétique = Haltonuc. Cela demande une transition politique à très très très très long terme, mais immédiate... merci ! L’avenir commence maintenant ! bonne année charnière à tous.


                                                • Lisa SION 2 Lisa SION 2 22 janvier 2012 11:52

                                                  Cassimo,

                                                  justement, c’est le moment d’installer les éoliennes au cœur des zones industrielles pour ramener à la source la production d’énergie vouée à l’industrie en mode local et la déconnecter des réseaux devenues inutile...


                                                • moonfleet 20 janvier 2012 13:04

                                                  pouvez vous regarder ce site et dire ce que vous en pensez ?
                                                  merci !
                                                  http://fusion-froide.com/( )h-ecat-ombe-2
                                                   supprimez les parenthèse pour cliquer sur le site


                                                  • epapel epapel 21 janvier 2012 11:21

                                                    On y lit notamment ceci :
                                                    « Malgré
                                                    le scepticisme régnant parmi les citoyens, la communauté scientifique et les intellectuels, ceux qui sont versés dans la pratique de la méditation ou de la médecine orientale sont habitués à ressentir, à faire l’expérience et à agir sur leur corps éthérique et particulièrement sur ces points particuliers dénommés chakras. »

                                                    Ça doit être le principe théorique du procédé et on comprend que certains soient complètement fêlés s’ils ne maîtrisent pas les transmutations qui ont lieu dans leur cerveau.


                                                  • lsga lsga 20 janvier 2012 13:10

                                                    « L’E-cat est un système [...] qui utilise [...] des radiofréquences permettant de faire travailler les forces de répulsion (Coulomb) entre particules subatomiques de façon avantageuse, un peu à l’image de ce qui se passe dans les arts martiaux orientaux. »


                                                    lol

                                                    • ottomatic 20 janvier 2012 13:25

                                                      Trop compliqué pour toi comme phrase ?


                                                    • lsga lsga 20 janvier 2012 13:42

                                                      c juste que la cohésion supra-syntagmatique des unités de sens des mots pris dans leur action structurelle de cohésion de la phrase se fait de manière avantageuse, un peu à l’image de ce qui se passe dans les arts martiaux orientaux.

                                                      http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Sokal


                                                    • Gasty Gasty 20 janvier 2012 13:55

                                                      M’ouais ! Je demande à voir....


                                                    • lsga lsga 20 janvier 2012 14:00

                                                      Wut ? Voir quoi ?


                                                    • Alain94360 20 janvier 2012 14:19

                                                      c’est ca quand on essaye de vulgariser de la physique quantique en essayant de protéger un brevet, tout en frimant devant la presse... smiley

                                                      a priori vu l’explication, il semble penser que ce champs électrique modifie les conditions pour que la répulsion électrique entre protons, au lieu d’empêcher la rencontre, les pousse a se rencontrer...
                                                      c’est pas la théorie la plus acceptée dans ce domaine (la théorie Widom-Larsen a plus de supporter, mais...). quand a savoir ce que ca veut dire... peut être que ca fait osciller les protons au point qu’il se délocalisent/s’intriquent et se marchent sur les pieds au point de fusioner ?
                                                      peut être créer des accélérateur linéaires, ou cyclotron nanométriques cristallins qui projettent les protons les un sur les autres ?

                                                      on n’a pas le niveau pour lire dans cette métaphores mal expliquée...

                                                      la théorie widom-larsen correspond mieux aux résultats observés, mais il y a du chemin avant que ca soit validé...

                                                      dommage que ce domaine ait été banni des budget de recherche et des conférences mainstream pendant 20 ans.


                                                    • JC (Exether) 20 janvier 2012 14:31

                                                      Exactement, je suis resté en arrêt sur la même phrase. C’est du charabia pseudo scientifique sans queue ni tête.
                                                      Ce genre de découverte de générateur énergétique miraculeux, malheureusement, ne se trouve en général que sous la forme d’article et de projet. Jamais une centrale en état de fonctionnement pour montrer l’indubitabilité du procédé.


                                                    • Alain94360 20 janvier 2012 14:47

                                                      le discours de defkalion est plus rationel et simple a comprendre, sans être plus précis.
                                                      leur description est compatible avec Widom-Larsen et d’autres similaires, mais pas avec Rossi (qui semble indiquer une fusion directe et par des désintégration/absorbtion)

                                                      About the reaction :
                                                      Defkalion’s scientific R&D team have successfully managed to trigger and monitor Chemically Assisted Low Energy Nuclear Reactions caused by Nickel and Hydrogen nuclei. Following extensive experimentation on the preparation, cleaning and degassing of Nickel clusters and atomic Hydrogen systems, valuable knowledge has been gained. The data was obtained from conventional, non-specifically designed for LENR instrumentation, such as mass-spectrometer, gas-chromatographer, Wilson chamber, SEM spectra and others.
                                                      Such measurements of phenomena gave us strong evidence on the activation mechanisms of Nickel that allow the nuclear capture of Hydrogen (the “breaking” of the Coulomb barrier), as well as the thermalization mechanism in a dynamic system of multi-stage set of reactions. Due to the elapsed time between the phenomena and their measurements using the above mentioned instrumentation, an incomplete proof of theories still exists. However, the obtained data provide us with a solid basis to control the triggering and termination conditions of the Ni-H reactions within Hyperion reactors, as well as the necessary conditions for stable performance.
                                                      As a result, the above mentioned efforts led to the design of safe and stable Hyperion pre-industrial product, following the specifications described in this document.
                                                      Defkalion GT is an industrial company and not an academic or research institute with a role to state, prove and reject theories ; as such, we recognize that products do not need to be based on theories. However, we do recognize the importance of scientific knowledge for further scientific research and product development. For this reason, we have decided to invest on a new series of on-line real-time mass spectrometers, designed specifically for LENR and Hyperions, that we are developing and testing in Greece. It is our intention to publish all relative measurements in scientific journals and events, when our tests are finally concluded.


                                                    • morice morice 20 janvier 2012 17:20

                                                      Exactement, je suis resté en arrêt sur la même phrase. C’est du charabia pseudo scientifique sans queue ni tête.


                                                      tout l’article.

                                                    • Alain94360 20 janvier 2012 18:23

                                                      pour trouver des hypothèes différentes, il y a une autre startup
                                                      qui tente de sauter dans le train
                                                      http://www.brillouinenergy.com/
                                                      ils ont un papier avec leur théorie... nettement moins charabia, et c’est normal car c’est un écrit, pas une formule ç la télé.
                                                      http://www.brillouinenergy.com/IE82.html

                                                      une hypothèse qu’il défendent comme d’autres...
                                                      ils sont en retards sur les résultats


                                                    • Asp Explorer Asp Explorer 20 janvier 2012 22:03

                                                      @alain : protéger un brevet par le secret ? Quel est l’intérêt ? S’il a un brevet, il peut chanter sur les toits tous les détails de sa découverte, on ne peut pas lui voler puisque justement, il a un brevet !

                                                      Le seulseule chose que ce monsieur cherche à protéger, c’est la recette de son escroquerie.


                                                    • Asp Explorer Asp Explorer 20 janvier 2012 22:05

                                                      @alainmachinbidule : si ce monsieur a un brevet, pourquoi protéger son invention par le secret ? On ne peut pas lui voler, puisqu’il a un brevet ! Du reste, les brevets étant publics, il suffit de se rendre à l’office idoine pour connaître les détails de l’invention.

                                                      Ça n’a ni queue ni tête. En fait, le seul mystère que détient ce monsieur, c’est de savoir comment une escroquerie aussi vieille parvient encore à attirer des gogos.


                                                    • epapel epapel 20 janvier 2012 22:39

                                                      C’est tout le problème, les uns veulent des tunes et les autres se payent de mots et ils sont faits pour se rencontrer.


                                                    • epapel epapel 21 janvier 2012 11:25

                                                      Et ça passe par les chakhras ?


                                                    • morice morice 20 janvier 2012 13:15

                                                      ah ah très bonne définition 


                                                      Karaté-Tokamak !!

                                                      ah ah ah c’est TORDANT ce texte, TORDANT.

                                                      • GillesR 21 janvier 2012 10:36

                                                        " c’est de savoir comment une escroquerie aussi vieille parvient encore à attirer des gogos."


                                                        ça, c’est facile : internet pardi.

                                                      • Alain94360 21 janvier 2012 20:21

                                                        la télé ca marche mieux, mais une fois que ca y est passée
                                                        c’est la vérité... plus une escroquerie...
                                                        au moins sur internet on est sur ses gardes.
                                                        les média sont dangereux car ils avalent tout et font croire qu’il vérifient.


                                                      • epapel epapel 25 janvier 2012 22:48

                                                        Et pour l’E-cat, vous avez vérifié sur place ?


                                                      • REGCHA REGCHA 20 janvier 2012 13:16

                                                        C’est de l’eau de vie ou de l’eau de boudin ?


                                                        • papi 20 janvier 2012 13:45

                                                          morice

                                                           et pour ITER, le procédé qui ne fonctionne pas et qui ne fonctionnera jamais, et qui nous coute(à l’europe ) 16 milliards à ce jour, que nous dites-vous ??..
                                                          L’E-cat pour le moment ne coute rien aux contribuables, alors attendre et voir avant d’affirmer sans savoir, nous en reparlerons en temps utiles mon cher morice, en attendant
                                                          en temps que« physicien apprenti » , et prof d’histoire des collèges , vous devriez aussi attendre de voir, parce que si ça marche vous vous serez couvert de ridicule..
                                                          Moi modestement je n’affirme rien, ni ne rejette quoi que ce soit, seul la démonstration fera la différence..


                                                          • Asp Explorer Asp Explorer 20 janvier 2012 22:07

                                                            ITER signifie « International Thermonuclear Experimental Reactor » C’est une expérience. Si ça marche, tant mieux. Si ça ne marche pas, on aura quand même appris quelque chose. C’est ça la science.


                                                          • Abdu Abdu 21 janvier 2012 05:02

                                                            Ben oui, mais entre de la science qu’on paye et des initiatives perso, farfelues ou non, qui ne nous coutent pas un radis, on aimerait bien comprendre pourquoi on devrait considérer le second comme de l’arnaque.
                                                            Après tout, il ne vole rien à personne, ce Rossi...


                                                          • Asp Explorer Asp Explorer 21 janvier 2012 10:21

                                                            Parce que c’est impossible de fusionner des atomes avec trois ondes qui se croisent et de la poudre de perlimpinpin. Et parce que c’est loin d’être le premier qui nous fait le coup du scientifique génial-mais-persécuté. Ça ne débouche jamais sur rien, pour la bonne raison que ce sont tous des escrocs ou des malades mentaux, souvent les deux.


                                                          • epapel epapel 25 janvier 2012 22:50

                                                            Et à la différence des expériences scientifiques qui vont avancer les connaissances, les escroqueries n’apprennent jamais rien aux gogos.


                                                          • Pelletier Jean Pelletier Jean 20 janvier 2012 14:08

                                                            article surprenant, on ne sait qu’en penser ?
                                                            Il doit bien y avoir « un problème », sinon le procédé serait déjà industrialisé.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès