• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Garett Lisi a t-il trouvé le Graal des physiciens ?

Garett Lisi a t-il trouvé le Graal des physiciens ?

Garrett Lisi, un physicien de 39 ans qui gagne sa vie en faisant du surf a posté début novembre sur internet un document de 31 pages intitulé « an exceptionnally simple theory of everything » qui fait grand bruit sur internet.

Pour ceux qui n’ont pas suivi l’actualité des 60 dernières années de la physique théorique (ce qui se comprendrait fort bien), voici un petit résumé de la situation. Depuis Einstein, la physique est scindée en trois grands ensembles. La Newtonienne permet, entre autre, de calculer la vitesse de chute d’une pomme, mais ça vous le saviez :-). La Relativiste, grâce à notre cher Einstein, permet de calculer notamment tout ce qui concerne le domaine du "très grand". Donc, les trajectoires des planètes, les masses des trous noirs, la vitesse de la lumière et autres joyeusetés qui nous font rêver. La relativité, c’est le domaine de l’espace-temps, sans elle, il n’y aurait notamment pas de GPS (merci Albert pour ceux qui n’ont pas le sens de l’orientation ou qui ne savent pas lire une carte et merci aussi de la part de ceux qui les ont comme co-pilotes pour partir en vacances...) et pas de disque CD non plus.

À l’opposé, se trouve la petite dernière, la physique quantique (initiée par Planck et reprise par Einstein). Celle-ci s’intéresse en particulier à tout ce qui est minuscule et qu’on ne voit jamais (sauf par l’intermédiaire d’un accélérateur de particules), les quantas, les bosons et autres particules élémentaires. Pour le quidam, la physique quantique est un peu mystérieuse, on y parle d’un chat (celui de Schrodinger) qui existe, mais en fait peut-être pas, de téléportation quantique, de théorie des cordes...

Super, me direz-vous, mais alors ou est le problème ? Eh bien le voici : non content d’avoir développé des théories d’une complexité extrême pour étudier des choses qui existent plus ou moins (mais qui existent quand même... du moins il paraît !), les physiciens voudraient maintenant en trouver une seule qui permette de tout calculer, du calcul de trajectoire de votre GPS en passant par la flottaison d’un bateau jusqu’aux origines du Big Bang (eh oui, on vous a menti, tout ne commence pas au Big Bang). Et ce n’est pas une mince affaire, depuis 60 ans, ils cherchent et n’ont toujours pas trouvé.

Et voilà qu’un surfer qui a passé son doctorat en physique théorique il y a dix ans et n’a fait aucune publication depuis prétend, lui, qu’il a une bonne piste... Il aurait travaillé dans l’ombre depuis 8 ans à sa théorie, entre deux cours de surf. Il dit lui-même qu’il a préféré renoncer à toute charge administrative considérant que cela prendrait trop de temps et entraverait son approche autonome (et aussi son envie de faire du surf).

Naturellement, on commence par croire au canular, puis en réfléchissant un peu, on se rappelle d’un expert 2e classe prénommé Albert dont on dit qu’il aurait eu son bac de justesse... un original lui aussi, franchement anti-conformiste. Alors qui sait ? Garrett Lisi dit lui-même que sa théorie pourrait se révéler fausse, mais sa meilleure publicité, ce sont les physiciens du monde entier qui la font en débattant depuis deux semaines aux quatre coins du web. Pour les physiciens, cette théorie du tout est une sorte de Graal, l’aboutissement de la physique, puisque censée permettre de tout calculer. Mais ce qui fait frissonner, c’est qu’une telle théorie ouvrirait la porte jusqu’ici scellée des origines de l’Univers (avant le Big Bang), et donc en quelque sorte, des nôtres.

L’avenir nous dira si l’on retiendra de Garrett Lisi qu’il a fait un joli coup de bluff ou si encore une fois la nature nous aura montré son étonnant penchant pour l’inattendu.


Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • morice morice 22 novembre 2007 10:34

    Exact, il a trouvé. Pour l’instant. Le buzz internet fonctionne un peu trop à fond à mon avis, mais bon...


    • Zalka Zalka 22 novembre 2007 10:51

      Il faut préciser que le type ne se la pète pas. Il dit qu’il a émis une théorie qui demande beaucoup de travail pour être validée. Et on peut être sûr que si on prend sa théorie en défaut, il l’abandonnera.


      • TALL 22 novembre 2007 11:37

        A l’auteur

        J’ai déjà lu un article là-dessus. Alors oui, qu’un « original » ( formé en physique of course ) puisse trouver « le truc », ça me paraît tout-à-fait possible. Je dirais même que son originalité plaide en sa faveur. Et il semble donc que G.Lisi ait déjà franchi quelques premiers obstacles avant vérification + complète. Affaire à suivre, donc.

        Bravo pour votre style pédagogique qui convient parfaitement à ce site.


        • morice morice 22 novembre 2007 11:40

          Ah et bien heureusement qu’on a aussi des Sages ici sur ce site, merci Tall.


          • TALL 22 novembre 2007 14:24

            L’avantage de ce type de forum, morice, c’est que vous n’y trouverez jamais un certain genre de troll smiley


          • Dégueuloir Dégueuloir 24 novembre 2007 23:08

            bien à vous mr Tall et à tout le monde à part D.W.....(se trouvant actuellement dans une dimension inconnue..) la théorie Lizi est bien moins poétique que celle des« cordes »,plus que 4 dimensions ! c’est radin,....et si on faisait fausse route ? je pense (en toute modestie) que la mécanique quantique est la clé de voûte de l’ensemble,le nouveau cern va nous en apprendre sûrement de biens bonnes....http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.cern.ch/public/&sa=X&oi=translate&resnum=2&ct=result&prev=/search%3Fq%3Dcern%26hl%3Dfr%26sa%3DG


          • Vincent 22 novembre 2007 11:45

            Ha ben voilà un article qui nous fait saliver, sourire, mais qui au final n’apporte qu’un lien vers une autre page et il faut vraiment fouiller pour trouver un autre lien vers cette fameuse théorie de 31 pages en anglais évidemment.

            Il eu été plus intéressant, me semble-t-il, que vous nous fassiez un résumé des cette théorie car honnêtement je n’entrave rien à la théorie des cordes et pas conséquent rien à la nouvelle.

            Par contre j’ ai entendu parler à plusieurs reprises de cette théorie des cordes et pas en bien car à priori dévoreuse et accapareuse de ressources en terme de chercheurs sans laisser beaucoup de places aux autres travaux.

            Il semblerait qu’ils s’agissent essentiellement de lutes d’influences d’éminents chercheurs voulant récupérer le maximum de budget pour leur groupe de recherche.

            Alors en votre qualité d’enseignant chercheur vous pourriez peut-être vous servir de vos talents d’enseignant et mettre cette nouvelle théorie en lumière à la portée du lecteur lambda moyen.

            Si vous nous dites que c’est trop compliqué pour que l’on puisse comprendre, votre article n’aura servi à rien, ou plutôt si :

            à nous monter que vous ; enseignant chercheur que vous êtes ; avez certainement compris les contours de cette nouvelle théorie, mais probablement pas assez pour nous l’expliquer simplement.

            Donc à par nous mettre au courrant qu’un truc présumé énorme serait en train de se produire, mais sans pour autant nous apporter votre éclairage, vous ne faites que suivre le mouvement.

            Le seul gain envisageable de votre article sera le fait que votre nom sera associé à cette théorie par les robots googeliens et donc augmentera votre visibilité sur le ternet.

            Allez s’il vous plait, rendez nous accessible cette nouvelle théorie, et dans ce cas, je retirerais tout ce que j’ai dit précédemment.


            • Zalka Zalka 22 novembre 2007 15:00

              En fait la théorie de Lisi n’est pas la théorie des cordes. Cette dernière permet de décrire dans le même modèle les 4 forces de la natures : interactions faibles et forte, la force électromagnétique et la force gravitationnelle. Mais elle n’est pas capable de décrire en même temps la mécanique quantique et la physique relativiste (en gros l’infiniment petit et l’infiniment grand).

              A noter qu’il éxiste une théorie permettant de décrire la mécanique quantique et la physique relativiste mais pas les quatres forces.

              Lisi aurait mis au point un modèle permettant de résoudre les deux problèmes en même temps.

              Je voudrais donner un exemple pour expliquer dans les grandes lignes le travail à réaliser pour confirmer (ou infirmer) cette théorie : lorsque Mendeleiev mis au point son tableau des éléments périodiques, il décrivait l’ensemble des atomes possibles. Hors certains atomes décris n’avait jamais été observés. Ce n’est que plus tard que l’on pu observer ce genre d’atome et constater qu’ils avaient bien les propriétés « préditent » par le tableau de Mendeleiev. C’est ce qui confirme d’ailleurs les travaux de ce savant.

              Dernièrement, des chercheurs ont chercher à faire une prédiction basées sur la théorie des cordes. Leur but est de mettre à l’épreuve cette prédiction ce qui permettrait de savoir si cette théorie vaut quelque chose ou non.

              Pour le moment, la théorie du tout de Lisi n’en est même pas à ce stade. On en est tout juste à découvrir un concept de modèle physique. Il se passera longtemps avant qu’on s’hasarde à faire une prédiction vérifiable et encore plus longtemps avant qu’on puisse la tester.


            • Mescalina Mescalina 22 novembre 2007 16:30

              Rien à ajouter, très bon commentaire, ne pipant mot en physique j’aurai pu pondre le même article après lecture d’un Sciences & Vie.

              Inutile ou à compléter.


            • JL JL 22 novembre 2007 12:03

              «  »une sorte de Graal, l’aboutissement de la physique, puisque censée permettre de tout calculer.«  »

              Je ne crois pas qu’une telle théorie soit accessible à l’Humanité : en matière de physique, je suis ’agnostique’.

              Par contre je crois qu’il est fort possible que de nouvelles avancées soient le fait d’hommes seuls, à l’instar de ce qu’a produit Einstein. Et je suis très circonspect quant aux théories qui impliquent des équipements considérables pour être (in)validées, cf. les tavaux dans l’antarctique à des profondeurs délirantes.

              Ceci dit, à défaut de nous fournir un résumé, pourriez-vous nous donner quelques liens vers des présentations en français ? Merci.


              • JL JL 22 novembre 2007 13:26

                Devant les votes négatifs je me dois d’apporter une précisison, d’autant que les créationnistes sont en train de revenir en force, par la Suisse : en matière de religion, je suis athée.


              • pallas 22 novembre 2007 12:27

                Ce mec ne se la pete pas ? ben voyon, un surfeur, intelligent qui dit avoir trouvé le graal de la physique dont je n’est pour l’heure absolument aucunes donné fiables, se pretend le nouveau Messie de la physique, pffffffff, vous etes tellement lavé du cerveau que vous ne voyez meme pas la supercherie qui est si visible, derriere tout sa, c’est un type banal qui a besoin de ce faire connaitre, une star ac news generation, au moin il est malin, il va se faire des tunes et vous avec la merde qui vous aveugles vous allez criez au scandale une fois que l’imposteur se fera prendre en flag. Apres le pauvre type amnesiques virtuose de piano, ensuite un autre pauvre type virtuose de ch’ez plus quoi, apres la pauvre fille qui a vecu un enfer et qui a fait la une, etc etc, plus ont vous fait le meme coup, plus vous succombé, a se demandé ou se trouve vos cerveaux, sa serai interessant a chercher, voila un job de scientifiques.


                • Zalka Zalka 22 novembre 2007 13:01

                  Pallas, une tripotée de physiciens de toutes nationalité s’est penché sur les travaux de ce « surfeur ». Même si une large partie a de sérieux doutes, tout le monde s’accorde sur le sérieux et l’intérêt de ces travaux. Bien sûr pourl’instant rien n’étaye la théorie, mais celle ci tient la route et nécessite précisément un complément d’étude.

                  Votre réaction ne fait que traduire uen totale méconnaissance de l’évènement.


                • Halman Halman 22 novembre 2007 18:33

                  Vas y, fais mieux que les physiciens pour démonter sa théorie.


                • Rapetout 22 novembre 2007 12:43

                  Ça vous aurait écorché les didis et fatigué le neurone de faire un résumé de la théorie du gars ?

                  Tiens, comme aussi je vais pondre un article comme le vôtre...

                  Qu’a vu Raymond Cazeneuve ?

                  Un berger du Larzac, en comptant ses moutons un soir, aurait vu quelque chose.

                  À vos commentaires !


                  • thirqual 22 novembre 2007 13:42

                    Aha, et où fait-on commencer le cours d’algèbre élémentaire nécessaire ? A la définition d’un groupe ?


                  • Nobody knows me Nobody knows me 23 novembre 2007 10:28

                    Apres le pauvre type amnesiques virtuose de piano, ensuite un autre pauvre type virtuose de ch’ez plus quoi, apres la pauvre fille qui a vecu un enfer et qui a fait la une

                    Et celle du type qui ne savait pas écrire, vous la connaissiez ?

                    La science est une éternelle remise en question, mon cher. Si personne ne donne de direction où aller, c’est pas la peine de tourner en rond en attendant que le savoir ramène sa fraise comme par magie.


                  • pallas 22 novembre 2007 13:10

                    mais non Rapetout, il n’y aura pas de resumé de la theorie du surfeur Star ac, c’est tellement plus simple et si facile, le neuneu de base va tout gobé et c’est moi et toi qu’ont va traité de reactionnaire, ils font pitié.


                    • Rapetout 23 novembre 2007 05:02

                      @pallas et les autres

                      J’avoue ne pas avoir pigé mon repliage à -10 en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Même venant d’Agorapox, c’est pas peu dire ! Y’a que docdory qui aie fait le boulot de l’auteur en filant un lien au poulet originel de Lisi :

                      http://www.arxiv.org/pdf/0711.0770

                      J’y ai rien pigé du tout.

                      Mais en cherchant un peu j’ai vu un nom que je connaissais « John Baez ». Alors j’ai demandé à m’sieur Google Lisi +« John Baez » et, de fil en aiguille, je suis arrivé ici :

                      http://matpitka.blogspot.com/2007/11/comments-about-e-8-theory-of-garrett.html

                      C’était déjà mieux, j’en comprenais des bouts et des bribes, apprises du temps que j’étais jeune et beau (comme c’est loin tout ça !)

                      John Baez, un nom que je connaissais, ai-je écrit ?

                      Eh oui, du temps que je n’étais plus jeune mais encore beau (les noirs corbeaux...)

                      http://math.ucr.edu/home/baez/voynich.html

                      Faites pas attention à la date. Ça a démarré il y aura bientôt 20 ans, avec John Baez postant sur news:sci.math « Hé ! venez voir ce que j’ai trouvé ! » (mais en anglais).


                    • Nobody knows me Nobody knows me 23 novembre 2007 10:34

                      Mon impression est que tous les journalistes (citoyens ou professionnels) font un fromage (comme d’habitude et ça commence à me chauffer tout ça) à propos du personnage et de son mode de vie que de sa théorie.

                      Pardon de dériver mais quand va-t-on toucher au fond du problème dans le journalisme ? Sur le sujet et non tous les froufrous autour ?

                      Par exemple, qu’est-ce qu’on en a à branler qu’il fasse du surf ou qu’il prenne 2 sucres dans son café ce mec ?

                      ... Ah il ne boit pas de café ?


                    • Zalka Zalka 22 novembre 2007 13:27

                      Puisque l’article peut sembler manquer de lien en voici deux :
                      http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-979858@51-979860,0.html Un reportage du monde sur les réactions face aux travaux de Lisi

                      http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-979854,0.html Une interview de Lisi où on constate notament qu’il est parfaitement conscient du caractère fragile de sa théorie actuelle.

                      A-t-il vraiment découvert le « Graal » ? Trop tôt pour le dire. Est ce juste un hurluberlu ? Non, sans aucun conteste.


                      • TALL 22 novembre 2007 14:22

                        Merci pour ce 2e lien qui situe bien le bonhomme ( interview ).


                      • Dégueuloir Dégueuloir 25 novembre 2007 23:09

                        de toute façon,une théorie reste avant tout une théorie parmi les autres,tant qu’elle n’a pas été démontrée de façon probante,il aura fallut un siècle pour accumuler les preuves de celle d’Einstein et encore en partie ! Restons humble,nous sommes à la « préhistoire » de la physique et il reste presque tout à découvrir,mais c’est une pierre de plus à l’édifice de la science...reste à démontrer......rendez-vous en 2107.....


                      • TALL 26 novembre 2007 08:50

                        « de toute façon,une théorie reste avant tout une théorie parmi les autres »

                        A une grosse nuance près, les probabilités de vraisemblance des théories sont rarement égales. Exemple : une théorie ayant de nombreuses observations qui la confirment et quelques inconnues qui demeurent est évidemment + crédible qu’une autre confirmée par aucune observation. Sans oublier les observations qui infirment ou qui limitent la généralité d’application.

                        Je précise ceci car cette fausse idée qui voudrait que tout ce qui n’est pas formellement prouvé à 100% peut être mis sur un même pied de doute, est incessamment utilisée par les religieux et autres détracteurs de la science dès que celle-ci empiète sur leur dogmatisme. Un exemple bien connu étant le créationnisme face au darwinisme. « Polémique » absurde au vu des observations faites tendant à confirmer/infirmer l’une et l’autre.


                      • docdory docdory 22 novembre 2007 13:47

                        Pour ceux qui y comprennent quelque chose , le texte original est ci-joint :

                        http://www.arxiv.org/pdf/0711.0770

                        Y a t-il un bon vulgarisateur et physicien théorique dans l’assistance ?


                        • Vincent 22 novembre 2007 14:41

                          Ben justement ne serait-ce pas le boulot de l’enseignant checheur ?

                          Checher, trouver, appliquer(éventuellement) mais surtout transmettre et faire comprendre.

                          Dans le cas de cet article, on en est resté au stade de la reprise d’information.

                          Pour ça y a l’AFP, Reuters, ou d’autres sites d’info généralistes


                        • Forest Ent Forest Ent 22 novembre 2007 19:23

                          Disposant de notions de base en méca q et rel, mais pas en physique théorique, j’ai feuilleté ce papier avec appétit.

                          Je n’y ai strictement rien compris, mais je le trouve très esthétique.

                          Euh ... si quelqu’un pouvait m’expliquer ne serait-ce que vaguement ?


                        • LT 22 novembre 2007 14:43

                          il me semble qu il y a deux choses dans l’evenement :
                          - on a peut etre fait un saut quantique dans l equationage de l univers ( pas dans sa comprehension , ok ? l univers tourne rond ( ou elliptique) sans nous merci, meme si on l observe , smiley
                          - cette « equationiation » s est fait par quelqu un en dehors des circuits institutionels... c est ca le scoop...( justification de tous les smiley )

                          c est la qu est l interet pour cet article .. la derniere chose qu on veut, c est un resume du fond ...enfin ici..

                          l interet de l evenement, c est l originalite.. ok le gars gagne sa vie comme moniteur de ski, mais est ce tres different de moniteur de TD en fac ? juste un job..

                          - on se rappelera qu Albert etait employe administratif ( aux brevets certes) lorsqu il a publie en 1905...

                          et que la reelle « mediatisation » fut ... en 45 , au japon, premiere application « industrielle grand public » de sa theorie...(okok, nobel en 21, mais qui ca interesse ca ?),

                          40 ans donc de non comprehension donc.. on citera :« ce n est pas ma theorie qui percera, mais ses oppossants qui mouront de viellesse » ( de memoire, j apprecierai une correction la dessus smiley )


                          • TALL 22 novembre 2007 15:37

                            A propos d’Einstein, il est croustillant de noter que sa thèse de fin d’études qui portait sur la Relativité ( restreinte ) a été jugée « incompréhensible » et que suite à ça, il n’a pas pu avoir de poste dans un labo de physique. C’est comme ça qu’il s’est retrouvé employé dans un bureau de brevets.

                            Ensuite, la Relativité a été reconnue en 1919 grâce à des observations astronomiques lors d’une éclipse solaire. Observations qui ont montré que les rayons lumineux des étoiles lointaines étaient légèrement déviés par la gravitation solaire selon les calculs de la Relarivité.

                            Quant à son Nobel de 1921, on le lui a un peu hypocritement attribué pour d’autres travaux que la Relativité, car il fallait que le monde académique sauve la face, après s’être gaussé de lui pendant des années, la Relativité générale ( incluant la gravitation ) ayant été achevée en 1915.


                          • TALL 22 novembre 2007 17:19

                            Oui, c’est pour cela qu’ils l’ont confirmée par l’observation de l’éclipse de 1922.


                          • Zurgo 22 novembre 2007 15:30

                            Ce que je ne comprends pas bien, c’est le fait de ramener une - encore hypothétique - découverte majeure au fait qu’il soit.. surfeur. Franchement, qu’est-ce qu’on en a à foutre qu’il soit surfeur ?

                            Indépendamment de l’intérêt scientifique de tout ceci (et il est bel et bien réel).. j’ai un peu l’impression qu’on me « vend » une histoire, pas vous ?

                            Ps : cela aurait été vraiment tordant si le type avait été.. footballeur professionnel !!! smiley


                            • JL JL 22 novembre 2007 16:32

                              Hum. En ces temps de réduction draconienne des budgets de la recherche fondamentale (la recherche appliquées, les ’études’ sont largement financées sur fonds privés, c’est ainsi que l’INRA a perdu son âme), une belle histoire comme celle qui nous est contée là, à laquelle on voudrait tous croire, tombe à point nommé : comment ? un accélérateur à 5 giga-euros alors que ce gars peut tout seul, sans argent, bouleverser notre univers de connaissance et damer le pion à des milliers de chercheurs et leurs labos suréquipés ?!

                              Entre le pire et le meilleur, le gratuit et le prohibitif, il nous faut raison garder. Les réformes vont bon train, tout ce qui divertit ou y apporte de l’eau au moulin est suspect.


                              • BlueTemplar BlueTemplar 23 novembre 2007 00:09

                                Justement, c’est probablement cet accélérateur à 5 giga-euros qui va permettre de confirmer (ou d’infirmer) cette théorie.

                                Moi aussi, ce qui m’a frappé c’est cette beauté qu’on attribué à la théorie. En consultant brièvement la publication, je crois que je commence à la voir... Toute personne sur terre pourrait peut-être la voir avec un minimum d’explications.

                                Ça serait dommage si finalement elle se révèle être fausse !

                                Il est dommage que l’article n’en a rien dit (ni à propos de l’E8). Voici un article (en anglais) avec plus le liens, dont un vers une vidéo de la structure : http://www.foxnews.com/story/0,2933,311952,00.html


                              • saint_sebastien saint_sebastien 22 novembre 2007 17:20

                                A voir en vidéo !!!!pour les anglophones, un excellet doc de 3 heures sur la théorie de cordes sur PBS :

                                http://www.pbs.org/wgbh/nova/elegant/program.html

                                la première heure explique très simplement, la physique de newton, la elativité et la physique quantique (niveau 2e donc) !!!


                                • Forest Ent Forest Ent 22 novembre 2007 22:37

                                  C’est ce TRUC-LA ??????

                                  http://fr.wikipedia.org/wiki/Bondage

                                  Ca devient effectivement exotique sur AV. smiley

                                  Et, euh, tu fais ça comment tout seul ? smiley


                                • White Scarf Pascal 22 novembre 2007 23:10

                                  Jolie histoire ! Une dimension qui me frappe : l’esthétique attribuée à cette « théorie », même sous forme ironique. Einstein s’est exprimé je crois sur l’importance de l’esthétique, comme beaucoup d’autres matheux et physiciens : la science est bien la recherche de formulations de la réalité qui nous paraissent faire du sens, et la beauté fait du sens.

                                  C’est là-dessus que nous butons depuis longtemps, sur la formulation et le sens, avec cette fichue mécanique quantique incontrôlable, et ces cordes à 11 dimensions plus obscures que la torah.

                                  Je m’en vais lire ce fameux texte..


                                  • moebius 22 novembre 2007 23:20

                                    ..donc il aurait trouvé le truc et il l’aurait trouvé d’autant plus qu’il a renoncé a s’investir dans la recherche aussi dilletant qu’ Albert (qui était loin de l’etre mais qui jouait au professeur Tournesol... mais pourquoidoncdequestquedoncquestcequecestdequoiquecest ?de quoiquinyadessubventionsfinancementprivéprogramme recherchefondationssurfjoliplagecaliforniesoleil)


                                    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 23 novembre 2007 01:01

                                      Tiens pour donner une chance à tout le monde de trouver :

                                      All fields of the standard model and gravity are unified as an E8 principal bundle connection. A non-compact real form of the E8 Lie algebra has G2 and F4 subalgebras which break down to strong su(3), electroweak su(2) x u(1), gravitational so(3,1), the frame-Higgs, and three generations of fermions related by triality. The interactions and dynamics of these 1-form and Grassmann valued parts of an E8 superconnection are described by the curvature and action over a four dimensional base manifold.

                                      Tous d’accord ?

                                      PJCA


                                      • Forest Ent Forest Ent 23 novembre 2007 01:31

                                        Tu es vraiment sûr de so(3,1) ?


                                      • TALL 23 novembre 2007 07:03

                                        Extrait du soir ici l’article complet

                                        En Belgique, le Pr Marc Henneaux, directeur des Instituts Solvay (ULB-VUB) et physicien théoricien de renom, se montre prudent.

                                        « En ce qui concerne son utilisation du groupe de Lie « E8 », une structure mathématique fascinante qui est proche de la théorie des cordes (une théorie qui tend notamment à unifier les quatre interactions fondamentales dans l’Univers), il n’y a rien à redire, estime-t-il. Pour le surplus, je ne suis pas convaincu. »

                                        Outre une étude attentive des calculs de Garrett Lisi, le couperet de l’expérimentation pourrait s’avérer édifiant.

                                        La théorie du tout proposée par le physicien américain fait appel à un univers à quatre dimensions et non à un cadre à onze dimensions, comme dans la théorie des cordes. Par contre, son raisonnement nécessite l’intervention d’une vingtaine de nouvelles particules élémentaires. Des particules qui restent à découvrir et que le nouvel accélérateur de particules du Cern (Genève) pourrait aider à identifier. La saga complète est loin d’être écrite


                                        • Rapetout 23 novembre 2007 08:01

                                          « son raisonnement nécessite l’intervention d’une vingtaine de nouvelles particules élémentaires. »

                                          Ben tiens donc, une vingtaine, rien que ça. C’est plus le rasoir d’Ockham, c’est celui de Yasser Arafat ! (Monsieur « Avant » pour les pubs que la lame Gillette aurait dû faire).


                                        • manusan 23 novembre 2007 08:39

                                          « la physique quantique (initiée par Planck et reprise par Einstein). »

                                          pas Albert mais Niels Bohr. Einstein est de l’ancienne école (ancienne mécanique), c’est pourquoi il n’a jamais eu un bon feeling avec la mécanique quantique (le célèbre : Dieu ne joue pas avec les dés, Bohr répond : que savez vous de Dieu ?).

                                          bon allez, ça ne fera qu’une candidate de plus dans la théorie de l’unification des forces (il y a aussi par exemple la gravitation quantique à boucles, les supercordes ... ), sauf qu’on oublie à force que la physique est une science expérimentale. Peut-être que dans 10 ans, on observera un phénomène (genre Boson de Higgs) qui remettra en cause toutes ces théories qui ont envahi nos journaux pendant lontemps.

                                          Alan Guth, à qui on doit beaucoup pour ses travaux sur le modèle inflationniste du big bang, le dit lui même, la théorie des cordes ou tout ce qui s’approche de l’unification est si loin de l’expérimentation/observation que ça en devient de la science fiction.

                                          Bref c’est bon pour les romans de SF, mais faut pas rêver du Nobel.

                                          Depuis 20 ans les publications scientifiques font beaucoup rêver mais s’éloignent de la rigueur/méthode scientifique.


                                          • JL JL 23 novembre 2007 09:28

                                            Pour ma part j’ai toujours pensé que les modèles qui font appel à un nombre exotique de dimensions étaient dignes du professeur Tournesol : pourquoi en effet l’univers aurait-il un nombre de dimension fini compris entre un et l’infini ? Pour prendre une image, je prendrai le spectre d’un son, la parole par exemple : il y a une fréquence fondamentale et des harmoniques dont le nombre réel est indéfinissable. Je ne dis pas que ces théories soient absurdes, je dis qu’elles ne sont que ce qu’e sont les jolies femmes : elles peuvent donner beaucoup plus que ce qu’elles ont, à condition de savoir s’y prendre : en l’occurence, se faire attribuer des budgets de recherche. smiley


                                            • Zalka Zalka 23 novembre 2007 10:28

                                              Vous oubliez le principe même de la physique : on ne prétend jamais découvrir une vérité unique et absolue, mais uniquement des vérités partielles valables sur un périmètres précis.

                                              Par exemple, les principes énoncés par Newton restent parfaitement valables pour une pomme qui tombe d’un arbre et pour le comportement général d’astres. Mais dès qu’on va dans des échelles plus grandes ou plus petite : cela devient faux. A l’epoque Newton ne pouvait pas se douter de cela puisqu’il n’y avait pas d’observations. Les progrès techniques ont permis de nouvelles observations qui ne cadraient pas et qui nécessitaient un nouveau modèle plus complet.

                                              La théorie de Lisi est comparable : il s’agit d’intégrer dans un même modèle ce que nous sommes capables d’observer actuellement. Ce sera une vérité partielle mais très complète tant nos capacités d’observations n’auront pas évolué.


                                            • JL JL 23 novembre 2007 15:08

                                              Zelka, Vous oubliez une chose : entre deux hypothèses équivalentes, on doit privilégier la plus simple.

                                              Nous avons d’un coté une recherche appliquée conditionnée par les financements privés (les partenariats) et de l’autre une recherche fondamentale très coûteuse en terme d’infrastructures, recherches qui en définitive font appel à des marchés très juteux pour l’industrie privée.

                                              Entre les deux, les recherches appliquées au profit de la collectivité sont prohibées : pas de budgets. Le cas des recherches sur les OGM est typique.


                                            • JoëlP JoëlP 24 novembre 2007 15:32

                                              En la matière, il faut rester modeste. Ce qui nous semble abscons peut-être clair pour d’autres.

                                              Par exemple je lis sur

                                              http://fr.wikipedia.org/wiki/E8_(math%C3%A9matiques)

                                              que « En plus du groupe de Lie complexe E8, de dimension complexe 248 (donc de dimension réelle 496), il existe trois formes réelles de ce groupe, toutes de dimension réelle 248. »

                                              De prime abord, cela m’étonne un peu puis je me dis « Après tout, pourquoi pas ? »


                                            • JoëlP JoëlP 24 novembre 2007 12:50

                                              Seule une poignée de physiciens de haut niveau sont capables de valider ou d’invalider un papier de ce style. Comme pour la démonstration d’Andrew Wiles du théorème de Fermat en mathématique.

                                              Donc nous autre, pauvres pékins, aussi scientifiquement culturés que nous soyons (et nous sommes smiley ) nous ne pouvons nous intéresser qu’aux à-côté. C’est pourquoi j’aime bien savoir que Garett fait du surf comme j’ai aimé découvrir que la grande philosophe Simone Weil servait le café au congrès de Bourbaki dont son frère André était une sorte de maitre. Bien sûr j’aurais préféré que Garett soit un grand montagnard mais l’actualité ne peut pas satisfaire tout le monde. Le risque avec le surf c’est que les trolls reviennent smiley


                                              • Creon 24 novembre 2007 18:27

                                                Il semblerait que cette histoire n’est pas sérieuse car l’hypothèse de Lisi repose sur la fusion de la théorie des jauges de Yang-Mills (prix nobel) et de la théorie E8 des groupes de Lie. Or il a été démontré que cette fusion de théories est impossible : Le théorème de Coleman-Mandula interdit ce genre d’hypothèse... Ce drenier est assez connu pour figurer dans wikipédia ! Vous pouvez également lire cet article qui le mentionne : http://www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/t/physique-1/d/garrett-lisi-simple-brice-de-nice-ou-einstein-moderne_13632/


                                                • Théo Garleac Théo Garleac 24 novembre 2007 22:24

                                                  Bravo à l’auteur pour s’être risqué à mettre en avant un domaine des sciences des plus complexes.

                                                  Mais l’essentiel n’est pas là et peut nous importe si la théorie de Garett Lisi est bonne ou mauvaise. Il a tout simplement osé exprimer sa vision. Il a le mérite de provoquer un débat qui fera progresser la réflexion des uns et des autres.

                                                  Garett Lisi n’a peut-être pas trouvé le Graal des physiciens, mais ce dont je suis sûr c’est qu’il a remporté une vive réaction de la communauté scientifique bien souvent inébranlable sur ses convictions.

                                                  Il a fait preuve d’une certaine originalité dans l’expression de son idée nouvelle basée sur le jeu combinatoire essentiel de son intuition.

                                                  Or, le raisonnement ne doit jamais exclure l’intuition. La créativité intuitive fait fonctionner ce merveilleux mécanisme de la sensibilité avec la magie de la raison.

                                                  Il faut bien reconnaître que le milieu académique conformiste bien pensant régente de façon autocratique le flux des connaissances pour l’évolution des sciences.

                                                  Il est nécessaire d’être reconnu par ses pairs !

                                                  Albert Einstein a fini lui aussi en son temps par être reconnu par ses pairs. Ceux-la même qui ne lui accordaient aucun talent scientifique. Le milieu scientifique lui a rendu tous les honneurs lorsque ses intuitions ont été démontrées par l’expérimentation.

                                                  La qualité d’un esprit inventif est de « voir quelque chose là où les autres ne voient rien ».

                                                  Malheureusement, nous rencontrons beaucoup plus d’individus qui n’ont que du mépris pour les approches créatives décalées, et encore plus de condescendance pour les idées neuves qui bousculent leurs idées fixes surtout lorsqu’elles émanent de l’exploration d’une personne solitaire.

                                                  Mais, Albert Einstein lui-même disait : « la créativité est plus importante que la connaissance ». « La difficulté n’est pas de comprendre les idées neuves, elle est d’échapper aux idées anciennes qui ont poussé leurs ramifications dans tous les recoins de l’esprit » ajoute John Keynes.

                                                  Alors, Monsieur Garett Lisi, je vous dis merci pour avoir braver la communauté de ces ignorants. Votre mérite n’est pas tant dans la qualité de votre théorie que l’élan que vous avez suscité dans un monde scientifique endormi.

                                                  Or, la nouveauté a de remarquable qu’elle ne passe jamais inaperçue. L’innovation dans la pensée n’est pas l’amnégation de la science. Espérons que votre vision provoquera chez d’autres chercheurs cette étincelle de génie qui fait, qu’un peu plus chaque jour, nous avonçons dans la compréhension du monde qui nous entoure.

                                                  Nous avons tous besoin de cette impulsion salutaire qui nous fait prendre en main notre propre futur avec un regard imaginatif sur le réel.


                                                  • frédéric lyon 24 novembre 2007 23:31

                                                    Il s’agirait de ne pas s’exciter de façon prématurée, car il apparait que le traitement du Groupe E8 de Lie qu’effectue Garret Lisi est parfaitement faux du point de vue mathématique.

                                                    Ce qui ne vaut pas dire que le Groupe E8 ne jouera pas un rôle dans une future Théorie de la Grande Unification.

                                                    Citons d’autres travaux, ceux du mathématicien français Alain Connes, qui n’est pas surfeur mais titutlaire d’une médaille fields et professeur au Collège de France quand même, et largement reconnu par ses pairs, et qui cherche à appliquer ses propres travaux dans le domaine des géométries non-commutatives à une théorie quantique de la gravitation et aux théories des supercordes, de façon à unifier le tout dans un second temps.


                                                    • HELIOS HELIOS 25 novembre 2007 18:19

                                                      Avez vous pensé a la commission Olivenne ?

                                                      La theorie de ce monsieur rentre sous le coup de la loi, et donc il nous est interdit a tous, en France, d’en faire la copie et de l’utiliser, la modifier, la faire evoluer etc...

                                                      C’est notre ami Sarkozy qui le dit, un auteur, d’une chanson ou d’une theorie unfiée, c’est pareil ça doit vivre de son art !

                                                      trop fort, mr Lisi, grave la vite sur un CD que la sacem te rèmunère, avec la part de nos achats de disques durs.


                                                      • yael 25 novembre 2007 22:49

                                                        Comme le faisait remarquer Frédéric, il semble qu’il y ait un problème de taille dès la première formule. Un fil de discussion qui éclaire sur ce point se trouve à

                                                        http://golem.ph.utexas.edu/ distler/blog/archives/001505.html

                                                        Pour différent ’trackbacks’ sur le sujet, voir

                                                        http://arxiv.org/tb/0711.0770

                                                        du site où le ’preprint’ a été publié (’preprint’ signifie publication non reconnue par les experts du domaine). Le fil de discussion que j’ai envoyé ci-dessus est le dernier ’trackback’.

                                                        En somme, on trouve une situation finalement assez fréquente dans le monde de la recherche (dont je fais partie). Un sujet dont les détails ne sont connus que de quelques uns, un effet d’annonce relayé par les média, un démenti qui arrive tôt au tard.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès