• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > L’Homme n’aurait pas marché sur la Lune et autres (...)

L’Homme n’aurait pas marché sur la Lune et autres balivernes

Dernier avatar des « théories du complot », la remise en question de la véracité des expéditions lunaires. Les arguments déployés par les propagateurs de cette « théorie » peuvent prêter à sourire, il n’empêche qu’ils semblent séduire une part conséquente de la population, en particulier aux Etats-Unis. Il est pour le moins paradoxal que dans des sociétés de plus en plus technologiques, devant une part conséquente de leur mode de vie actuel aux retombées diverses des expéditions de la conquête spatiale, puissent si aisément se répandre des discours falsificateurs. En parallèle d’une maîtrise d’outils technologiques sophistiqués semblent ainsi apparaître des comportements intellectuels fascinés par l’irrationnel.

Donc, incroyable révélation, l’homme n’aurait pas marché sur la Lune. Les preuves sont incontestables : les étoiles n’apparaissent pas sur les photos, le drapeau flotte étrangement, les ombres ne correspondent pas à ce qu’elles devraient être et ce sont les Américains, d’authentiques manipulateurs qui ont nécessairement orchestré le tout. Complot, complot !! Heureusement que de rigoureux esprits critiques veillent. Ils sont parvenus à démasquer la supercherie. L’opération Lune a été organisée dans une base secrète, quelque part dans un désert américain, avec la participation des plus grands scientifiques et de quelques brillants cinéastes passés maîtres dans les effets spéciaux (S. Kubrick pour ceux qui n’auraient pas deviné).
De tout temps, les rumeurs ont existé. Elles constituent de remarquables objets d’étude pour les historiens : ainsi des « Grandes peurs » de la Révolution française. Elles révèlent l’inconscient des peuples, apportent des éclairages en creux sur leurs schémas de pensée. Dans le cas présent, la polémique peut surprendre compte tenu du bain de technologie dans lequel vivent les populations des pays développés, technologies résultant grandement de la conquête spatiale (télécommunications, téléphones portables, Internet, GPS, modélisations climatiques, Google Earth, etc.). Comment expliquer le décalage entre une société de plus en plus technicienne, vivant comme un village en communication permanente et l’inculture scientifique dont témoignent les partisans de « l’option complot » ? Comment analyser la cassure intellectuelle entre la sophistication croissante des théories scientifiques et leurs applications concrètes d’un côté et de l’autre, les archaïsmes mentaux qui supputent dans chaque réalisation l’œuvre d’une manipulation fomentée par un esprit malin, un docteur Mabuse à l’échelle de la planète ?
Premier élément d’explication, les propagateurs de ces idées « critiques » baignent dans le monde de la virtualité, du trucage des images où la frontière entre le réel et le virtuel est toujours plus ténue. Tout peut se transformer, se maquiller, faire l’objet d’une mise en scène sans cesse plus incroyable. Deuxième élément, le refus de toute confrontation à la preuve. La critique ne rebute pas les scientifiques, elle fait partie intégrante de leur démarche : hypothèse, critiques, preuves, débouchant sur la validation ou l’invalidation de l’hypothèse initiale selon le principe fondamental depuis l’antiquité grecque du « tiers exclu ». Rien de tel dans la démarche des adeptes de la « théorie du complot », ils postulent d’abord le complot et rien ne pourra les en faire démordre. Ils se placent ainsi dans un champ intellectuel a-scientifique. Il est en conséquence inutile de leur signifier que des pierres lunaires furent rapportées par les astronautes, que la trajectoire de leurs vaisseaux spatiaux put être suivie par les observatoires du monde entier, que le laser qu’ils déposèrent à la surface de la Lune permit un calcul précis de la distance avec la Terre, que leur amerrissage fut suivi par de nombreux journalistes, que les Soviétiques reconnurent eux-mêmes leur défaite dans la course à la Lune, etc. Tout cela ne pèse rien face à la rhétorique de la défiance. Même lorsque de futurs hommes ou femmes retourneront sur la Lune et pourront toucher du doigt les traces de ceux qui les ont précédés, il sera toujours loisible aux propagateurs de la « théorie du complot » de signifier qu’il s’agit d’une nouvelle manipulation. Nous touchons là au troisième élément explicatif, la logique inflationniste dans laquelle ils baignent. Maintenir leur construction intellectuelle suppose un échafaudage toujours plus complexe, une pyramide de Ponzi qui se nourrit d’elle-même et nécessite sans cesse de nouvelles pseudo-explications toujours plus invraisemblables. Comble de l’absurdité, au final le coût financier de la manipulation deviendrait supérieur au coût même, considérable, des opérations lunaires.
Tout ceci prêterait à sourire si en arrière-plan n’apparaissaient les stigmates d’une société inquiétante. Société où se côtoient les prouesses scientifiques les plus remarquables qui irriguent aujourd’hui la vie quotidienne de centaines de millions d’individus (si loin du monde terrestre que quittèrent momentanément les astronautes des expéditions Apollo) et le développement des superstitions les plus naïves, ainsi de la ferveur que suscitent les horoscopes « scientifiques », les cartomanciens « professionnels », les numérologues « certifiés », les jeux de hasard « où chacun à sa chance »… Le succès des productions livresques des tenants de la « théorie des complots » est révélatrice d’une résurgence des obscurantismes, d’un rejet d’une approche rationnelle des enjeux de société, d’une fascination pour les discours invérifiables. C’est sur ce terreau que se sont construites certaines des pires tyrannies du XXème siècle. L’histoire prouve que l’extrême organisation industrielle et scientifique peut rimer avec de redoutables régressions intellectuelles. Le phénomène même s’il demeure marginal, mérite en cela que l’on y prête une certaine attention. Les schémas mentaux des partisans des « théories des complots » présentent en effet de nombreuses similitudes, des négationnistes de la Shoah aux négationnistes du débarquement lunaire, en passant par les négationnistes du 11 septembre 2001 : ils prétendent avoir démasqué des incohérences logiques qui révèleraient l’existence de structures occultes.
En attendant et n’en déplaise à ces esprits prétendument critiques, permettez-moi de saluer l’exploit considérable que constitua l’arrivée des représentants de l’espèce humaine sur la Lune, à la croisée des prouesses scientifiques, technologiques et… de la poésie la plus fascinante.
 

Moyenne des avis sur cet article :  1.98/5   (82 votes)




Réagissez à l'article

157 réactions à cet article    


  • LeGus LeGus 23 juillet 2009 10:14

    Non monsieur on ne peut pas amalgamer comme vous le faites les hurluberlus du moonhoax et les 911thruters.
    Pour la lune vous donnez de bons arguments les miroir laser et la non contestation soviétique.
    Mais pour le 11 septembre ou sont vos arguments, ou est votre démarche scientifique.
    En plus vous tentez de salir le tout en ajoutant la Shoa, un point goodwin pour vous.
    Article nauséabond, fallacieux et pervers.


    • curieux curieux 23 juillet 2009 13:47

      Eh oui, Mr Le Gus, faire un amalgame entre les missions Apollo et le 11/9 révèle un esprit pervers ou imbécile. Le 11/9, les lois de la physique n’existent plus. La plus grande puisance mondiale est incapable de faire des buildings résistants à qq tonnes de kérosène(même le WTC7 n’a eu besoin ni d’avion, ni de kérosène mais simplement d’une bonne assurance contre les attentats, n’est-ce pas, Mr Larry Bloodstein). Il n’y a pas eu de délit d’initiés et les avions se volatilisent comme le l’ai déjà dis, sauf..... les passeports.
      Pour les missions Apollo qui ont émerveillées ma jeunesse, je commence à être un peu sceptique mais je veux encore y croire. J’ai vu les images de LRO montrant les sites d’alunissage. Donc, je ne peux me prononcer. Pour le 11/9, aucun doute et les non-complotistes kon devrait plutôt appeler COMPLOTISTES ne sont que des gogos ou des pourris ou des personnes pour qui « du moment kon peut taper sur les »bougnoules", c’est bien. Je m’étonne d’ailleurs que mon fourneau en fonte qui a fonctionné pendant sept mois d’affilé cet hiver rude ne soit pas fondu. Je pense que la cause est qu’il a été fabriqué avant 2001 ou bien que je ne l’ai pas assuré. Si c’était un fourneau à fuel, ca aurait pu se produire vu que le l’Irak possède de grosses réserves de pétrole.. Pour Apollo, qq l’a déja dit sur ce site, il est possible que des répétitions aient été faites dans le desert aux EU et que des images de celle-ci aient remplacées les vraies missions car pas facile de filmer en étant 2 sur la lune. En plus la guerre froide avec l’URSS était à son apogée. Il ne faut pas oublier que 80% des gens ne s’intéressent pas au 11/9 et donc qu’ils ne sont ni pour, ni contre.Comme la dangereuse grippe A, encore une belle manipulation.


    • DESPONDS Didier DESPONDS Didier 23 juillet 2009 15:28

      Que cela vous plaise ou pas peu importe, les mécanismes intellectuels sont les mêmes.

      Je prétends avoir trouvé un détail illogique qui invalide le tout et je refuse de me soumettre à une approche rationnelle : hypothèse, preuve, validation / invalidation.

      Cordialement.


    • DESPONDS Didier DESPONDS Didier 23 juillet 2009 15:32

      Le propos de l’article n’était pas de démonter tous les arguments.

      Pour cela voir des revues scientifiques, ou dans le domaine de vulgarisation : Sciences et Vie Junior, n°222, mars 2008.

      Cordialement.


    • Radix Radix 23 juillet 2009 20:51

      Bonjour

      T’as oublié de citer la phrase inoubliable d’Amrstrong quand il a posé son pied sur une crotte de chien, il a dit :« Merde ! », après bien sûr cela a été corrigé !

      Radix


    • Mmarvinbear mmarvin 23 juillet 2009 22:13

      « La plus grande puisance mondiale est incapable de faire des buildings résistants à qq tonnes de kérosène » : N’oubliez pas la force de l’impact initial ! Les deux tours jumelles ont chuté car elles ne pouvaient faire face à un impact puissant suivi d’un incendie qui a miné les poteaux de soutien restant.

      « mais simplement d’une bonne assurance contre les attentats, n’est-ce pas, Mr Larry Bloodstein » : Ou est l’extraordinaire dans le fait pour un nouveau propriétaire de faire assurer un groupe d’immeuble contre les attentats terroristes alors que ce même groupe d’immeuble a déjà connu un attentat terroriste ?

      « Il n’y a pas eu de délit d’initiés et les avions se volatilisent comme le l’ai déjà dis, sauf..... les passeports. »  : C’est dur à croire, mais oui... Quand il y a un crash, une partie du contenu d’un avion est dispersé plus vite et demeure donc intact ou presque. L’avion qui s’est écrasé dernièrement en Iran a livré le même genre de reliques.
      Et là, je peux affirmer que la CIA n’y est pour rien !


    • Radix Radix 23 juillet 2009 22:30

      Pas Bonjour

      Et mon cul, c’est du poulet !

      Radix


    • Mmarvinbear mmarvin 24 juillet 2009 11:06

      Faut croire que oui...


    • pascal 11 juin 2017 02:29

      @LeGus

      Non c’est faux, l’argument des rétro-réflecteurs n’est pas si bon que cela.
      La lune est un réflecteur naturel du rayon laser, il y a pas besoin de rétro-réflecteur humain pour renvoyer le rayon laser ; la preuve en est que cela marchait déjà avant les missions lunaires ; en 1966, il est paru un article dans le National Geographic Magazine, « The laser’s bright magic », par Thomas Melloy, qui affirmait que 4 ans auparavant, donc en 1962, un rayon laser avait été envoyé sur la lune, et que son écho avait été reçu avec succès par un équipement électronique.
      D’ailleurs, si la lune n’était pas réflective, les radiotélescopes qui permettent de mesurer la relief sur la lune, ne marcheraient pas, car leur principe est d’envoyer un signal radio à ondes ultracourtes sur la lune, et le relief est mesuré par la variation de distance du signal retourné.
      Et la lune est capable de réfléchir la lumière du soleil et de nous éclairer.
      En fait, la qualité du signal retourné n’est pas la même partout, elle dépend de deux facteurs :
      - La qualité du sol ; si la zone frappée est riche en roches réflectives, cela marchera mieux que si c’est de la régolite.
      - L’orientation de la zone frappée relativement au rayon laser ; plus cette zone est moyennement perpendiculaire au rayon laser, et plus les protons reviendront en ordre concentré, parce qu’ils parcourront la même distance.
      Le rayon laser arrive diffracté sur la lune après avoir parcouru toutes l’atmosphère terrestre, et en frappe en fait une surface assez large, de plusieurs kilomètres carrés.
      Si le rayon laser arrivait aussi concentré sur la lune que le rétro-réflecteur, celui-ci est vu sous un angle si petit depuis la terre que le canon laser ne le trouverait jamais ; et même s’il le trouvait, en raison des mouvements relatifs de la terre et de la lune, il le perdrait très vite.

      Quant à l’argument du silence des russes, il a aussi son explication.
      Au temps de l’exploit de Youri Gagarine, les journaux américains publiaient des articles très critiques, appelant l’exploit de Gagarine un canular, et expliquant de manière convaincante pourquoi il n’était pas crédible ; pourtant, cela n’a pas empêché Kennedy d’accepter le pseudo exploit russe ; Cet exploit a eu lieu 5 jours avant l’invasion de Cuba par la baie des cochons, et on sait que Kennedy l’a faite volontairement échoué ; il n’a pas fait que refuser l’appui aérien qui aurait encore pu sauver l’opération, il a aussi changé les conditions de l’invasion, qui étaient favorables au départ, pour les rendre les plus défavorables possible, ce qui fait que la CIA l’a, avec raison, appelé un traître.
      Cette invasion ratée, était, en même temps que l’acceptation du canular spatial des russes, des cadeaux faits aux russes visiblement pour acheter leur silence sur Apollo.
      D’autre part, le programme lunaire russe, Lunokhod, était aussi faux qu’Apollo ; les russes n’avaient pas alors la technologie nécessaire pour poser leurs rovers sur la lune ; mais ce n’étaient évidemment pas les américains qui allaient les dénoncer, échange de bons procédés.

      J’ai cru au canular lunaire avant de croire à la conspiration du 11 septembre.
      Au départ je n’ai pas cru dans cette dernière conspiration, mais quand j’ai lu un article sur les pilotes américains qui affirmaient que les pirates étaient incapables de faire voler les avions d’une part, et que d’autre part les téléphones cellulaires des passagers étaient incapable de faire passer des communications depuis les avions volant à altitude normale, j’ai commencé à changer d’avis.




    • John Lloyds John Lloyds 23 juillet 2009 10:16

      J’étais toujours été persuadé que les américains avaient réellement envoyé des hommes sur la lune. Toutefois, depuis peu de temps, j’avoue avoir des doutes, et être maintenant incapable de prendre position. Certains reportages (comme celui-ci en 4 parties) sont en effet assez troublants.

       

      Cet article n’apporte rien de particulier au débat, ne répond à aucune des objections habituelles, et ne fait que casser du complotiste pour casser du complotiste. Si ce n’est quelques arguments de piètre qualité :

       

      « des pierres lunaires furent rapportées par les astronautes »

       

      Bof, pas besoin de vol habité, même les russes, avec Luna 16, rapportèrent des pierres

       

      « le laser qu’ils déposèrent à la surface de la Lune permit un calcul précis de la distance avec la Terre »

       

      Idem, les russes déposèrent avec un vol inhabité 2 réflecteurs au quartz

       

      « trajectoire de leurs vaisseaux spatiaux put être suivie par les observatoires du monde entier »

       

      Dans la théorie alternative, les astronautes furent mis en orbite autour de la terre, puis ramenés sans être sortis de l’orbite terrestre, après le temps du supposé voyage lunaire. Donc le suivi jusqu’à la mise en orbite terrestre, ok, mais ensuite, quel télescope possède un pouvoir de résolution suffisant pour suivre le minuscule module qui, juste après avoir quitté l’orbite terrestre, n’a pas la position fixe d’une étoile, possède au contraire un mouvement relatif très rapide, et nécessite un mouvement rapide et complexe de télescopes de plusieurs tonnes ? L’auteur peut-il apporter un document certifiant qu’un télescope terrestre suivit le module depuis qu’il quitta l’orbite terrestre jusqu’à son alunissage ? Sans compter que cela ne prouverait en rien que le module fut habité. Un télescope de classe 8m, c’est une résolution de 200m sur la lune.

       

      « leur amerrissage fut suivi par de nombreux journalistes »

       

      Même remarque, l’amerrissage n’est pas remis en cause

       

      « Soviétiques reconnurent eux-mêmes leur défaite dans la course à la Lune »

       

      Quelle naïveté ! Les petits et grands secrets historiques de ces 2 grandes puissances sont tous connus de la partie adverse, seules prévalent les apparences des diplomaties officielles. Vous croyez peut-être que, par exemple, les cadavres mis au placard par l’administration Bush sont inconnus des russes, et que parce qu’ils n’en parlent pas, ils n’existent pas ?

       

      Bref, article vide, j’aurais bien aimé avoir des réponses à la bonne dizaine d’objections très pertinentes des « complotistes » (voir le lien ci-dessus), qui ont encore de beaux jours devant eux s’ils ne rencontrent que ce type d’analyse sur leur chemin :

      Quid :

      - du drapeau flottant ?
      - de l’absence de cratère sous le lem ?
      - de l’absence de poussière sur les pieds ?
      - Des séquences d’image qui, accélérées, font apparaîre une gravitation terrestre et non lunaire ?
      - Des repères d’objectifs masqués par des objets censés être derrière ?
      - De l’absence de propulsion visible au décolage ?
      - Des projections d’ombre disparates ?
      - Des contre-jours éclairés ?
      - Des décors identiques pour une localisation censée être différente ?

      Etc ...


      • John Lloyds John Lloyds 23 juillet 2009 10:20

        Dsl, correction en plus lisible

        J’étais toujours été persuadé que les américains avaient réellement envoyé des hommes sur la lune. Toutefois, depuis peu de temps, j’avoue avoir des doutes, et être maintenant incapable de prendre position. Certains reportages (comme celui-ci en 4 parties) sont en effet assez troublants.

        Cet article n’apporte rien de particulier au débat, ne répond à aucune des objections habituelles, et ne fait que casser du complotiste pour casser du complotiste. Si ce n’est quelques arguments de piètre qualité :

        « des pierres lunaires furent rapportées par les astronautes »

        Bof, pas besoin de vol habité, même les russes, avec Luna 16, rapportèrent des pierres

        « le laser qu’ils déposèrent à la surface de la Lune permit un calcul précis de la distance avec la Terre »

        Idem, les russes déposèrent avec un vol inhabité 2 réflecteurs au quartz

        « trajectoire de leurs vaisseaux spatiaux put être suivie par les observatoires du monde entier »

        Dans la théorie alternative, les astronautes furent mis en orbite autour de la terre, puis ramenés sans être sortis de l’orbite terrestre, après le temps du supposé voyage lunaire. Donc le suivi jusqu’à la mise en orbite terrestre, ok, mais ensuite, quel télescope possède un pouvoir de résolution suffisant pour suivre le minuscule module qui, juste après avoir quitté l’orbite terrestre, n’a pas la position fixe d’une étoile, possède au contraire un mouvement relatif très rapide, et nécessite un mouvement rapide et complexe de télescopes de plusieurs tonnes ? L’auteur peut-il apporter un document certifiant qu’un télescope terrestre suivit le module depuis qu’il quitta l’orbite terrestre jusqu’à son alunissage ? Sans compter que cela ne prouverait en rien que le module fut habité. Un télescope de classe 8m, c’est une résolution de 200m sur la lune.

        « leur amerrissage fut suivi par de nombreux journalistes »

        Même remarque, l’amerrissage n’est pas remis en cause

        « Soviétiques reconnurent eux-mêmes leur défaite dans la course à la Lune »

        Quelle naïveté ! Les petits et grands secrets historiques de ces 2 grandes puissances sont tous connus de la partie adverse, seules prévalent les apparences des diplomaties officielles. Vous croyez peut-être que, par exemple, les cadavres mis au placard par l’administration Bush sont inconnus des russes, et que parce qu’ils n’en parlent pas, ils n’existent pas ?

        Bref, article vide, j’aurais bien aimé avoir des réponses à la bonne dizaine d’objections très pertinentes des « complotistes » (voir le lien ci-dessus), qui ont encore de beaux jours devant eux s’ils ne rencontrent que ce type d’analyse sur leur chemin :

        Quid :

        - du drapeau flottant ?
        - de l’absence de cratère sous le lem ?
        - de l’absence de poussière sur les pieds ?
        - Des séquences d’image qui, accélérées, font apparaîre une gravitation terrestre et non lunaire ?
        - Des repères d’objectifs masqués par des objets censés être derrière ?
        - De l’absence de propulsion visible au décolage ?
        - Des projections d’ombre disparates ?
        - Des contre-jours éclairés ?
        - Des décors identiques pour une localisation censée être différente ?

        Etc ...


      • John Lloyds John Lloyds 23 juillet 2009 10:24

        Et le lien de la première des 4 parties du reportage 


      • Rounga Roungalashinga 23 juillet 2009 10:41


        du drapeau flottant ?


        Ce détail certes troublant peut toutefois s’expliquer par l’absece d’atmosphère lunaire. En effet, le drapeau semble flotter car il a été agité au moment où il a été planté, et l’absence de frottement fait que ses oscillations ne sont pas amorties. Le drapeau continue donc à flotter un certain temps après avoir été planté.

        de l’absence de cratère sous le lem ?

        C’est vrai que c’et l’un des détails les plus troublants. Quand les scientifiques s’expriment pour réfuter les thèses « conspirationnistes », ils oublient systématiquement de le citer.

         Des décors identiques pour une localisation censée être différente ?

        Ca aussi.

        Des séquences d’image qui, accélérées, font apparaîre une gravitation terrestre et non lunaire ?

        Ca il paraît que c’est normal. C’est les spécialistes qui le disent.

        Des repères d’objectifs masqués par des objets censés être derrière ?

        Fait également troublant et incontestable. De cela on peut au moins déduire qu’une photo a été retouchée. Pourquoi ? on ne le sait pas.

         Des projections d’ombre disparates ?

        Cela est normal et est dû aux reliefs lunaires.

        D’autres avancent également que le dispositif de prise de photo est impossible à activer correctement depuis un scaphandre alors que les photos lunaires sont remarquablement cadrées, ou bien que le contraste occasionné par le fort rayonnement solaire à la surface de la lune serait beaucoup trop fort pour faire des photos, mais je ne peux pas évaluer la fiabilité de telles affirmations.

        Pour conclure je dirais qu’il est probable que l’homme ait bien marché sur la lune, mais que des détails troublants subsistent toutefois. La tendance complétement imbécile de mépriser sans argumenter les sceptique, comme le fait l’auteur, sans répondre aux arguments dérangeants, ne fait que conforter les partisans de la conspiration dans leur sentiment « qu’on nous cache quelque chose ».


      • Halman Halman 23 juillet 2009 13:03

        « J’étais toujours été persuadé »
        Encore un qui causationne bien la France.

        - du drapeau flottant ?
        Alors, pour la cent millionième fois, le sommet de la hampe supporte une barre horizontale qui soutient le drapeau. Il a donc l’air de flotter pour les aveugles qui ne voit pas la hampe horizontale.

        - de l’absence de cratère sous le lem ?
        Bin oui, les gaz ont viré les quelques cm de poussière mais la roche en dessous est trop dure pour être entamée par les gaz.

        - de l’absence de poussière sur les pieds ?
        Bin oui, soufflés par les gaz. Ce n’est pas la gravitation terrestre. La poussière a été envoyée 6 fois plus loin que sur la Terre, et encore, elle n’a pas été ralentie par l’atmosphère.

        - Des séquences d’image qui, accélérées, font apparaîre une gravitation terrestre et non lunaire ?
        T’a bien regardé ? Vraiment ?

        - Des repères d’objectifs masqués par des objets censés être derrière ?
        J’en ai vu des dizaines de photos censées montrer ce problème, pas vu ça.

        - De l’absence de propulsion visible au décolage ?
        Bin oui, pas d’atmosphère : pas de flamme .

        - Des projections d’ombre disparates ?
        Bin oui, demande à n’importe quel photographe, objectifs à grands angles, casques arrondi, donc images qui apparaissent déformées au néophite.

        - Des contre-jours éclairés ?
        Idem.

        - Des décors identiques pour une localisation censée être différente ?
        Illusions d’optiques dues aux différents objectifs utilisés.
        Demande à des photographes.

        T’as oublié « on voit pas les étoiles ».
        Pour la cent millionième fois, même dans l’espace on ne voit pas les étoiles quand on est du côté éclairé d’une planète.

        Un p’tit tour sur les sites d’astronomes amateurs et ils t’expliqueront tout ça avec plein de détails techniques.


      • Apolloman 23 juillet 2009 15:23

        Je vais répondre à une seule de tes interrogations... Sois tu tenter d’essayer de la comprendre...

        Il n’y a ps de cratère sous le LM

        - Réponse :

        En premier lieu, la tuyère d’un moteur fusée transforme la pression statique des gaz en vitesse d’éjection.

        Pour obtenir le rendement maximum, la tuyère doit être « adaptée ». Une tuyère est dite adaptée lorsque la pression statique en sortie est égale à la pression extérieure. La pression statique diminue tout au long de la tuyère, plus la pression extérieure est basse, plus la tuyère doit être longue ; certaines fusée ont même été testées avec des tuyère « à rallonge » pour s’adapter progressivement à la pression extérieure de plus en plus faible avec l’altitude.

        Dans l’espace, la pression extérieure est nulle, difficile d’imaginer une tuyère si longue qu’elle pourrait être parfaitement adaptée, aussi se contente-t-on d’utiliser un tuyère ayant la longueur maximum permise COMPTE TENU des impératifs de la mission à remplir, quitte à ce qu’elle ne soit pas du tout adaptée.

        Le module de service (SM), pièce centrale du système, avait une tuyère presque démesurée (4 mètres !) pour obtenir le meilleur rendement possible, son moteur étant régulièrement sollicité pendant la mission. Il n’est pas possible d’équiper le LEM d’une telle tuyère, puisqu’il doit se poser. Ou alors, il faudrait l’équiper de pieds extraordinairement longs, ce qui l’alourdirait, et supprimerait en grande partie l’avantage obtenu. Le moteur de descente du LEM est donc équipé d’une tuyère courte, les gaz qui en sortent ont une pression statique sensiblement supérieure à la pression extérieure et, par conséquent, ils divergent nettement en sortant.

        Les gaz se répartissent sur une grande surface, chassant de la poussière lunaire loin du LEM. 
        De plus, l’écoulement des gaz dans une tuyère est plus ou moins turbulent.
        et les inégalités du sol renforcent encore les turbulences.

        Les gaz , assez peu « percutants » parce que répartit sur une surface importante (forte divergence du jet), et très peu directionnels parce que turbulents n’ont donc aucune chance de créer un cratère visible.
        Leur seule action sera du genre « coup de balai » dans tous les sens, et sans régularité aucune.

        A l’endroit de l’alunissage, et sur une surface plus grande que le LEM lui même, l’épaisseur de la couche de poussière a donc seulement diminué, mais les irrégularités de terrain sont restées, et l’aspect général du sol n’a pas changé.

        Les poussières étant retombées assez loin, il y a peu de chance d’en retrouver déposées sur les pieds du LEM, mais ça peut arriver.


      • Apolloman 23 juillet 2009 15:29

        Voici une photo du pied du LM avec de la poussière

        [url=http://img24.imageshack.us/i/piedlm.jpg/][img=http://img24.imageshack.us/img24/4385/piedlm.jpg][/url]


      • Apolloman 23 juillet 2009 15:38

        Le Lm n’utilse pas d’oxygène comme comburant..
        Il utilise des hypergols, le fait de mettre ces liquides l’un en contect de l’autre déclenche une explosion...

        Pour le LM : aérozine 50 et peroxyde d’azote


      • groy 23 juillet 2009 17:50

        Vous dites :
        « Quid [...] - Des séquences d’image qui, accélérées, font apparaîre une gravitation terrestre et non lunaire ? »

        Ce qui tendrait à prouver que tous les films de la création ont été tournés sur la Lune, puis accélérés pour ne pas choquer le quidam moyen.

        Et donc, que les frère Lumière ont devancé Russes et Américains de près de 80 ans... avec beaucoup moins de budget...

        CQFD ;-p


      • Mmarvinbear mmarvin 23 juillet 2009 22:42

        « Bof, pas besoin de vol habité, même les russes, avec Luna 16, rapportèrent des pierres » : Pour te rassurer sur ce point, sache que les USA ont ramené près de 400 kg de roches lunaires, alors que les sondes russes n’en n’ont pas rapporté plus de 500 grammes.

        Je te laisse compter le nombre de sondes automatiques que les ricains auraient du envoyer pour arriver à un tel chiffre. Et en cachette !

        « « trajectoire de leurs vaisseaux spatiaux put être suivie par les observatoires du monde entier » » : Je pense que là, on parle d’un suivi radio de la mission : une triangulation du signal permet de déterminer l’origine d’un émetteur même s’il n’est pas visible de façon optique. Avec le développement de la radio dans les années 60, un trucage ou un mensonge aurait été décelé, non ?

        « - du drapeau flottant ? » : Le drapeau ne « flotte » pas, il est maintenu par une barre en métal horizontal pour pallier l’absence d’air. Il s’agite tout à fait normalement quand il est secoué, car aucune molécule d’air n’est présente pour stopper le mouvement par frottement. Une simple expérience dans une chambre à vide le montre aisément.

        « - de l’absence de cratère sous le lem ? » : On n’est pas dans « Tintin » ou « Flash Gordon » ! Même sur Terre, le décollage d’une fusée ne creuse par un cratère genre météore en dessous des réacteurs ! Au mieux, seule la poussière vole dans les airs.

        « - de l’absence de poussière sur les pieds ? » : Comment ça ? la couche de poussière lunaire était trop faible pour recouvrir les pieds.

        « - Des séquences d’image qui, accélérées, font apparaîre une gravitation terrestre et non lunaire ? » : Objection votre honneur ! Des zozos ont reconstitué les mouvements dans l’émission « Mythbusters » afin de montrer que la thèse du mensonge ne tenait pas. Ils ont tenté de mimer une telle démarche tournée à un rythme différend mais le passage de la vidéo à bonne vitesse a montré qu’il subsistait beaucoup trop de différences avec les images tournées sur la Lune. La même démarche, tournée cette fois ci à bord d’un avion en état de microgravité, a montré en revanche de grandes similitudes. La conclusion ? Les images lunaires ont bien été tournées en état de microgravité, chose impossible à réaliser en studio.

        « - De l’absence de propulsion visible au décolage ? » : ça, c’est le syndrôme Star Wars !
        Pas d’atmosphère sur la lune, cela signifie pas de combustion externe possible. Le décollage depuis la Lune se fait par éjection de gaz, mis en détonation par simple contact entre eux. La réaction provoque une violent poussée et envoie le module de remontée en orbite d’autant plus facilement que la gravité lunaire est bien plus faible que celle de la Terre.

        « - Des projections d’ombre disparates ? » : En ai deja parlé. Il est démontré que deux jeux d’ombres non parallèles peuvent être issus d’une seule source lumineuse. Ce sont les irrégularités du terrain qui donnent l’ullusion d’ombres non parallèles.

        « - Des contre-jours éclairés ? » : Tu dois faire allusion à une photo d’un astronaute qui est visible alors qu’il devrait se trouver dans l’ombre du module. Toute la subtilité réside dans le fait qu’il s’agit d’une photo, et non d’une vue directe. Il a été montré (toujours dans l’émission « mythbusters ») qu’ne telle prise est possible : en fait, l’astronaute est rétroéclairé par la diffraction de la lumière sur la régolite (la poussière) lunaire. Le pouvoir de diffraction est de l’ordre de 8 à 10 %, c’est le phénomène qui nous permet de voir la lune dans le ciel noir.

        L’astronaute est rendu plus visible car il porte une combinaison blanche, qui nécessite moins de lumière pour être vue que le gris du module qui reste dans l’ombre.


      • tunkan 24 juillet 2009 15:28

        bon l’histoire du cratere elle est apparement reglee ainsi que la poussiere soufflee sur les cotes au ras du sol avant que l’embase n’arrive dans sa trajectoire (arret automatique des moteur grace aux ’’pattes capteurs’’),
        d’ou sont absence sur les montant et la base de l’embase...eh eh on va y’arriver

        mais sur les photos que tu presentes , mis a part la poussiere probablement poussee par les boots ou autres sur l’embase...il se trouve qu’elle (la poussiere) se trouve en couche relativement importante autour de l’embase...

        donc...cela voudrait dire que le souffle n’est pas si puissant que cela dans la direction de cette embase compare a l’autre photo d’embase plus connu very clean (alentour bien souffle...)

        http://history.nasa.gov/ap11ann/kippsphotos/5920.jpg

        pfffff dans quoi je m’embarque je vous l’demande ?

        ca ne soufflerai pas avec la meme puissance de facon aussi radicale sur tout les pieds du LM ???

        ben tu vois c’est toi qui m’a amene a cette incoherence ... comme quoi


      • tunkan 24 juillet 2009 15:30

        oh la la le bordel mon message ci dessus repond a apolloman smiley


      • tunkan 25 juillet 2009 04:53

        pas apollo 11 ton footpad apolloman....


      • tunkan 26 juillet 2009 15:59

        donc ca ne fait que deplacer le probleme...la puissance du souffle genere ne serait pas la meme (de facon un peu trop consequente a mon gout) entre 2 missions apollo !

        je suis entrain de pousser le bouchon un peu loin... mais comme je disais a morice : l’interet de demonter une histoire pour verifier qu’elle est vraie , c’est le principe meme de l’approche scientifique


      • tunkan 26 juillet 2009 16:09

        tiens d’un coup ca me rappelle quelque chose...

        http://www.dailymotion.com/video/x3f7bj_maurice-tu-pousse-le-bouchon-un-peu_fun

        c’est de bonne guerre !


      • dgkick 8 septembre 2012 11:44

        Rien que la Ceinture de Van Allen, rend impossible, avec les engins de l’époque, un quelconque voyage lunaire !  smiley


      • pascal 11 juin 2017 02:32

        @Halman

        Regarde cette vidéo, cela va bouleverser quelques unes de tes idées reçues :

      • Shaytan666 Shaytan666 23 juillet 2009 10:22

        Et on est reparti pour un tour. Je suppose que les fans de Van Allen vont de nouveau se déchaîner.
        Ne dit-on pas un secret connu par deux personnes n’est déjà plus un secret, alors concernant la conquête de la lune, ce n’est pas deux mais des centaines pour ne pas dire des milliers de personnes qui auraient du être mises dans la confidence, et depuis quarante ans personne n’aurait jamais rien dit.


        • katalizeur 23 juillet 2009 10:45

          @ l’Hauteur

          bonjour tout le monde..

          article sans interet.....

          @ shitan

          pas sur la lune ou pas ;je m’en contre fiche... ;mais une chose est certaine c’est qu ’ils doivent comprendre qu’un grand nombre de personnes n’ont pas les synopses colleés comme beaucoup....donc avant le prochain canulard universel, ils ont interet a accelerer les epandages (chemtrail)

          hier epandage tres important sur notre localité, mais dieu merci des bourrasques de vents se sont levés et ont soufflées pendant une grande partie de la nuit...ciel bleu ce matin.....

          pour ceux que cela interesse voir ARGONITE vsCHEMTRAIL Sur daily....

          a chaque action prise par l’oligarchie sataniste (shitaniste 666),il existe une contre mesure.....


        • Shaytan666 Shaytan666 23 juillet 2009 12:07

          @Kata
          Tu vois que les services de renseignements « shaytanistes » marchent bien, nous avons même réussi à savoir où tu créchais et à t’envoyer des saloperies sur la tête.
          Malheureusement le dieu éole nous a fait un sale coup et a fait souffler le vent dans la mauvaise direction, que cela ne tienne, nous n’avons pas dit notre dernier mot.  :->
          666 vaincra !


        • katalizeur 23 juillet 2009 13:06

          @shaytan

          si les snippers de la nase A sont aussi precis que tes services de renseignement, cela me conforte un peu plus dans mes convictions canulardesque....

          pour information j’attends avec impatience le nouveau canulard tozzzz u prevus pour le 29 de ce mois ci ......des exercices sont programmés , ils vont certainement en profiter pour nous sortir encore un attentat organisé par des eleves de maternelle d’une obscure madersa talibane.....

          pour info shaytan des soldats Français se sont heurtés a une vive resistance dans l’emira islamique d’afghanistan ; un certain nombre y ont malheureusement perdus la vie...kata a l’info mais les merdias avec leurs connections a faible bande passante ne l’auront que dans quelques années......


        • Fabien 09 Crazy Horse 24 juillet 2009 07:25

          Plus près de chez nous, dans les environs de Marseille, une troupe de légionnaires qui faisait sagement ses manœuvres d’exercice a été pris en embuscade par une horde de genêts scorpions et de cades.
          Prenant leur courage à deux mains ils ont riposté avec leurs fusils d’assaut équipés de balles traçantes.
          Mais les agresseurs ont foutus le feu et sont partis en fumée, sans que nos valeureux soldats ne parviennent à les arrêter...
          Bilan : une maison et plusieurs cabanons détruits, quelques milliers de personnes évacuées.
          La garrigue n’a pas encore revendiqué l’attaque, mais ça ne saurait tarder.


        • pergolese 23 juillet 2009 10:31

          Bonjour,

          Si, on a marché sur la Lune...

          Seulement, ce ne sont pas les américains...Tout le monde sait que c’est Tintin...

          Pergolese


          • Trashon Trashon 23 juillet 2009 13:11

            Si si un américain à marché sur la lune, c’est Chuck Norris, et bien entendu, c’est la Lune qui est venu à Chuck Norris.

            Ici la preuve du Chuck-Norrissage de la lune


          • Shaytan666 Shaytan666 23 juillet 2009 10:40

            Les ingénieurs de la NASA étaient quand même de grands nuls, ils avaient pensé à tout sauf bien entendu, aux étoiles, aux ombres, à la poussière même le président Nixon avait pensé à faire deux discours, un en cas de succès l’autre en cas d’échec.
            Ils avaient même poussé le vice à simuler une panne de l’ordinateur de bord, un blocage de la porte, le bris du bouton d’allumage au décollage mais les étoiles ça non.
            Et pour faire plus vrais, ils ont lancé pour rien quelques fusées Saturne, simulé un problème avec Apollo XIII et commandé à Kubrick non pas un mais une dizaine de films.


            • Yohan Yohan 23 juillet 2009 10:44

              Bon article, mais vain, car on ne peut pas convaincre les sceptico-maniacs (qui ne vont pas manquer de venir ici), car ils se nourissent de doutes, que de ça


              • Mmarvinbear mmarvin 23 juillet 2009 22:46

                C’est vrai qu’on ne peut pas les convaincre.

                Mais on peut les empecher de contaminer.


              • Halman Halman 23 juillet 2009 13:08

                Le Nouvel Obs, c’est super scientifique comme source ça.

                Les journaux scientifiques et d’astronomie ça existe, descendez à la librairie en face de chez vous et vous en trouverez.


              • Franc tireur 23 juillet 2009 13:21

                Son analyse n’est pas complète et même fausse par moment.
                Le doute est né après e premier rapport de la version officielle qui mentionnait deux tours tombées et non pas trois.

                Le fait aussi le Larry Silverstein mente sur le WTC7 (dynamitage par les pompiers...) est un éléments révélateur pour moi.

                Et la présentatrice de la BBC qui annonce la chute de WTC 7 en direct alors qu’il était encore debout....

                Des détails...mais des détails important.

                Ce n’est pas pire que le flacon d’arme chimique de Colin Powell à L’ONU...


              • curieux curieux 23 juillet 2009 13:58

                "Au contraire. Ce sont pour la plupart des hyperrationnels qui ont une foi incommensurable dans la raison humaine. Ils veulent à tout prix régler des problèmes qui sont parfois dus à des facteurs que l’on ne maîtrise pas comme le hasard, l’incertitude, et le doute. Certains scientifiques les qualifient de positivistes ou même de scientistes. Ils croient que la raison peut tout expliquer."
                Finalement, Froissart implique le hasard dans le complot du 11/9. Les scientifiques ctoient que la raison.... Froissard croit peut-être à l’irrationnel.
                Allez, à d’autres, Froissart croît aux attentats mais il n’ose rien dire. Encore une poule mouillée


              • Yannick Harrel Yannick Harrel 23 juillet 2009 14:20

                Bonjour,

                On a longtemps fait accroire que le Lusitania, un paquebot des plus innocents battant pavillon Américain avait été torpillé de façon totalement inhumaine par un sous-marin Allemand pendant la 1ère GM. Alors que la Kriegsmarine avait toujours défendu la version, non retenue, que le RMS Lusitania était un ravitailleur en munitions pour les puissances de l’Entente (et par conséquent assimilable à un croiseur auxiliaire). Signalons que cet acte fut qualifié de barbare par la presse de l’Entente dont le retentissement médiatique international précipita l’entrée en guerre des Etats-Unis.

                Dorénavant la vérité officielle a fait place justement à la vérité historique qui corrobore que le Lusitania transportait bien de nombreuses munitions, y compris des obus.

                Et il y a plusieurs exemples de ce calibre. Dernièrement l’attentat de Karachi de 2002 semble mettre en défaut la version officielle et nécessite une redirection de l’enquête.

                La principale différence entre hier et aujourd’hui tient aux technologies de l’information et de la communication qui non seulement font transiter plus rapidement que jamais les flux d’informations mais permet aussi une agrégation de celles-ci. Bref, une forme de travail collaboratif où professionnels et experts se mêlent. Le mariage n’est pas toujours heureux, le résultat pas toujours probant mais en certaines occasions l’on peut saluer de très intéressantes synthèses.

                Cordialement


              • Yannick Harrel Yannick Harrel 23 juillet 2009 14:29

                Zut, je voulais écrire « battant pavillon Britannique » et « où professionnels et amateurs se mêlent ». Ce qui est plus juste et plus logique.


              • Fabien 09 Crazy Horse 24 juillet 2009 08:00

                Moi qui ne suis ni un scientiste, ni un huluberlu conspirationniste, j’en veux aux deux parties d’être si peu ouvert au débat rationnel.

                Oui c’est une bonne chose de ne pas présupposer de l’honnêteté intellectuelle de son prochain, fut-il chercheur scientifique.

                Non ce n’est pas honnête de critiquer un discours sans s’attaquer à ses arguments pour les démonter un à un par d’autres arguments.

                Ce que je trouve le plus ridicule, ce sont ces gens, qu’ils soient « bien pensants » ou « conspirationnistes », qui diffament sans apporter d’arguments raisonnables.

                Comment ? Moi ? Antisémite parce que je ne crois pas que ce soit la stupidité qui ait amené l’humanité au bord du précipice ? Négationniste parce que je lis les évènement à la lueur de l’histoire politique et économique du monde ?

                Soyons sérieux...

                La plupart des thèses dites conspirationnistes se démontent facilement ou du moins se révèlent impossibles à prouver si l’on se donne la peine de creuser.
                Alors pourquoi s’acharner sur les personnes qui portent ces discours plutôt que de démonter simplement leurs arguments ?

                En quelques clics on peut accéder aux documents déclassifiés de la CIA, ou bien consulter les documents du DOD britannique, ou encore télécharger certains documents de travail de l’OTAN, de l’ONU, de l’OMS et j’en passe. C’est quand même plus intéressant et crédible que les délires d’un Nenki, d’un Thierry Messan ou d’un Alex Jones, non ? (même si ces dernier ne disent pas toujours des ânneries).

                Heureusement qu’il y a des gens qui questionnent les « vérités » officielles.
                S’il y en avait eu plus en 36, on aurait peut être pu déraciner le fascisme avant sa montée en puissance. On aurait pu démanteler la société de Thulé avant qu’elle bourre le crâne à Hitler, on n’aurait pas permis à certaines banques américaines de financer le parti d’Hitler, ni à la Rockefeller Oil Fondation de vendre au Troisième Reich le secret de fabrication du tetraetyl de plombe (composant du kérosène), et j’en passe...

                Que les « bien pensants » gardent la tête dans le sable si ça leur chante, que les « conspirationnistes » continuent de croire toutes les conneries qui circulent sur le net, mais qu’on ne vienne plus emmerder les honnêtes sceptiques qui cherchent juste à alimenter le débat citoyen en mettant le doigt sur les zones d’ombre sans forcément prétendre posséder toutes les réponses.
                Merci.


              • Franc tireur 23 juillet 2009 11:20

                Je ne vois pas l’intérêt de cet article vide et complètement à côté de la plaque en ce qui concerne le sujet qu’il traite.

                « Dernier avatar des « théories du complot » »...ce n’est pas le dernier. Cela a commencé en 1969 avec les premiers doute sur les photos publiées par la NASA.

                Et puis je ne comprend pas l’amalgame avec le 11 septembre. Il est de votre droit d’admirer Bush et les néo con mais quand on avance quelque chose, il faut argumenter avec preuves à l’appui.

                Vous parlez des négationniste du 11 septembre. Vous en connaissez beaucoup ? Personnellement aucun.
                Il y a quand même eu des des centaines de morts ce jour là....les deux tours sont bien tombées...le pentagone touché....personne ne nie cela...
                Ce que les gens ont compris, c’est que la version officielle concernant le déroulement des événement ne tient pas la route.

                Si vous avez un peu de culture historique, vous auriez pu faire un parallèle avec l’opération northwoods. A l’époque ceci n’avait pas fonctionner car les US avaient JFK comme président et non Bush.

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Northwoods

                Ouvrez votre esprit et vous verrez la vraie lumière.....on devient un peu parano aussi lol


                • sobriquet 23 juillet 2009 11:35

                  L’article soulève la question intéressante du rapport entre le peuple et le savoir scientifique de plus en plus inaccessible.

                  Mais il part du principe que Neil Armstrong a marché sur la Lune, et en déduit que ceux qui en doutent ont tort, sont incultes, défiants. Cette pétition de principe ôte tout intérêt au sujet. L’auteur aurait pu écrire une analyse très semblable sans prendre parti.

                  Pour ma part, je trouve remarquable qu’on en arrive à un point où tout une frange de la population se met à douter de discours officels pourtant très factuels. On fait de moins en moins confiance à nos dirigeants, même sur des sujets peu politisés. C’est à mon avis la conséquence de leur distorsion systématique de la réalité.

                  Par alleurs, le savoir scientifique et les outils techniques, en se complexifiant, deviennent de plus en plus difficiles à comprendre pour le commun des mortels. Ils deviennent inaccessibles à ceux qui n’ont pas privilégié de l’initiation nécéssaire. Il s’agit donc, au sens propre, de savoirs ésotériques, au même titre que ceux que l’on a rejetés au siècle des Lumières. Les secrets d’Etat relèvent de l’occulte. Leur rejet aujourd’hui est la continuation logique du rejet de l’ésotérisme et de l’occultisme au siècle des Lumières.


                  • Halman Halman 23 juillet 2009 13:13

                    Tu sais Sobriquet, la mécanique, les bases de l’astronomie, la mécanique céleste de base ce n’est pas réservé à une élite.

                    Les formules de base font partie du programme des cours de physique de 3ème et de seconde.

                    Vous avez tous appris, v²/r l’accélération centripète égale à l’attraction gM/d² pour rester en orbite, la vitesse d’un satellite : racine (gM/d), etc.

                    Alors vous avez les connaissances nécessaires pour comprendre qu’Apollo n’est pas un trucage si vous vous rappelez de vos cours du collège et si vous regardez bien les films.


                  • sobriquet 23 juillet 2009 13:34

                    Vous avez tout faux.

                    Personnellement, les lois de mécaniques que vous citez, je les ai étudiées en première et terminale scientifique. Tout le monde n’a pas un bac S. Mon cursus ultérieur a fait que je me souviens de ces lois et que je suis encore capable de les appliquer. Contrairement à beaucoup de bacheliers, qui n’ont pas un tel besoin. Et beaucoup de lycéens ont appris ces lois et leurs démonstrations par cœur, sans les comprendre. Comme un Ave Maria.

                    Calculer la trajectoire d’un corps dans l’espace alors qu’il est soumis à l’attraction gravitationnelle de deux corps dépasse le programme de terminale. Et même si l’on est capable de calculer une telle trajectoire, est-ce que cela suffit pour croire ? Alors on peut aussi bien croire que le Pape a marché sur Mars. Poser un homme sur la Lune est un défit technologique sans commune mesure avec ce qu’un Français moyen a accumulé de connaissances techniques. A tel point qu’à l’heure actuelle, reproduire cet exploit nécessiterait de redévelopper des technologies qui ne sont plus maîtrisées.


                  • Halman Halman 23 juillet 2009 13:51

                    Sobriquet vous avez tout faut.

                    C’est dans les livres de 3ème de mes neveux.

                    Et je suis astronome amateur et j’ai écrit des simulateurs gravitationnels, c’est pas avec votre bac s qui n’impressionne personne que vous allez me causer d’astronomie et de mécanique céleste en récitant vos démos de merde apprises par coeur expliquées par des profs qui en sont encore à gamberger sur l’expérience du chat de Schroedinger qui a plus d’un siècle.

                    Vous êtes géographe mon pote pas astronome.


                  • Halman Halman 23 juillet 2009 13:59

                    « Et même si l’on est capable de calculer une telle trajectoire, est-ce que cela suffit pour croire ? »

                    Un scientifique qui parle comme ça, vous êtes bon pour les témoins de Jéhovah.

                    « Seul ce qui est mesurable est objectif.
                    Seul ce qui est objectif est scientifique.
                    Seul ce qui est scientifique a une existence réelle.
                    Seul ce qui est mesurable est réel ».

                    Lord Kelvin.

                    Et sachez que les chiffres donnés par les simulations et les calculs en mécanique céleste correspondent parfaitement aux observations et aux mesures, relativité restreinte et générale vérifiées par les observations aussi !

                    Sachez que les simulations montrent des phénomènes que l’on observe au télescope.

                    Si vos mesures et calculs ne correspondent pas à ce que vous observez...


                  • HELIOS HELIOS 23 juillet 2009 14:19

                    @ Halman....

                    Sobriquet ne disait rien de tout ce que vous defendez, du moins dans son intervention ici.

                    Il essaie de faire le parallele entre le discours politique actuel et le rejet de la réalité de l’homme sur la lune exactement comme il y a eu rejet des croyances sombres au siecle des lumieres.

                    Pour differentes raisons, dont la complexité apparente pour le commun des mortels d’un voyage translunaire qui est citée, il propose, dans sa position, que le refus de la realité de ce voyage soit dû au rejet du discours politique actuel. (promesses, interpretation, promesse, interpretation...) auquel adherent les gens de la NASA et les media traditionnels.

                    Pour avoir cette position là, nul besoin d’etre un bachelier, un bac+5 ou un docteur. D’ailleurs le bon sens non plus.


                  • sobriquet 23 juillet 2009 16:35

                    Halman, si vous vous êtes senti agressé par ma manière directe de dire les choses, je vous présente mes excuses.

                    Comme le dit HELIOS, Je ne nie pas l’exactitude des théories scientifiques, j’évoque juste la place de la science dans la société : moins il y a de gens capables de comprendre une théorie scientifique, plus cette théorie aura valeur de dogme. Et la complexification des théorie scientifiques va bon train.


                  • mallory9 23 juillet 2009 11:38

                    quand on n’a rien a dire, on se tait !
                    quand on ne connait pas un dossier, on n’en parle pas !
                    quand on n’est pas compétent, on a l’humilité de ne pas avoir d’opinion toute faite.

                    Article sans intérêt que l’auto-proclamation de la pensée unique et le vide de la réflexion. C’est l’émotion qui parle, le panurgisme de base.

                    Aucune des objections n’est traitée, aucune contre-enquête, juste l’argument « c’est trop gros pour être vrai », alors qu’a la base ... ca a toutes les raisons d’être vrai :
                    * course devant être absolument gagnée
                    * technologie trop arriérée a l’époque et 10 ans n’y suffisaient pas
                    * ceinture de van hallen

                    Ca mérite au moins qu’on puisse se poser la question, surtout au pays de voltaire !


                    • Shaytan666 Shaytan666 23 juillet 2009 11:57

                      La ceinture de « Van Allen » sans « H » est justement l’élément le moins probant.
                      Tout d’abord il y a deux ceintures qui contrairement à leur nom ne « ceinture » pas complétement le globe terrestre, les pôles sont épargnés et si mes souvenirs sont exactes, leur activité est maximale à la verticale de l’équateur, donc il est très facile pour les ingénieurs de vol de choisir une trajectoire ou les ceintures sont inexistantes ou tout du moins beaucoup moins actives.


                    • Mmarvinbear mmarvin 23 juillet 2009 22:53

                      « * ceinture de van hallen » : Il me semble que lors de la conception des cabines Appolo, l’effet des ceintures radiatives ont été pris en compte ! D’autant plus que les astronautes n’y font qu’un passage rapide sur le chemin de la Lune et au retour.

                      S’il avait été question de les y faire mariner trois mois dedans, je ne dis pas.

                      Mais pour un passage rapide... Après tout, on se choppe aussi des radiations en passant une radio, en prenant l’ avion et même en regardant la nuit le cadran phosphorescent du réveil...


                    • K K 23 juillet 2009 11:53

                      Vous etes tous incapables de me prouver que vous avez marcher sur la terre ou meme que vous existez....
                      MDR ;)


                      • K K 23 juillet 2009 12:33

                        avec un clavier français, ça va être plus simple : vous avez marché sur la terre ou même que vous existez....
                        bien sûr !


                      • Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 23 juillet 2009 11:54

                        J’aurais pu trouver l’article intéressant si vous aviez apporté autre chose qu’une opinion sur le sujet, dénué de véritable appuie factuel.
                        En creusant un minimum le sujet on trouve effectivement un paquet de démenties à ces théories farfelue déniant la presence humaine sur la lune.
                        Vous appuyer sur ces recherches aurait été un travail un peu plus intéressant, le seul qui véritablement aurait légitimé un article.

                        Pour la suite... étendre cela au négationisme de la Shoa (Un peu de décence...ça commence à avoir une sorte d’effet « tarte à la crème » systématique, le coup de la Shoa comme argument massue.), pour ensuite revenir caser dans le même sac ceux qui réclament une enquête indépendante sur les attentat du WTC, vous discrédite totalement.
                        Ceux qui dénie la présence humaine sur la lune sont surtout des bloggers, monteurs illuminés de pseudo reportages surtout diffusé sur internet..

                        Pour info, ceux qui réclament une réouverture d’enquete sur les attentats de 9.11 sont representé par l’essentiel des familles de victimes, un grand nombre de survivants, plus de 4000 architectes, plus de 200 pilotes et professionnels de l’aviation, plus de 200 militaires, retraités des services secrets, tout récement certains anciens du FBI.
                        Considérez aussi la manière dont ces attentats ont été et sont toujours exploités, alors que Ben Laden n’y a toujours pas été officiellement connecté, par le FBI..
                        http://www.ae911truth.org/
                        http://patriotsquestion911.com/
                        http://www.pilotsfor911truth.org/

                        Concernant les attentats du WTC, la théorie officielle est peut être remise en cause par Bigard... cela vous suffira surement pour vous dire qu’avec une t^te de noeud pareil, la « théorie du complot » est une farce.
                        Pourtant, la théorie officielle vaut autant qu’une blague de Bigard, pour celui qui prend le temps de regarder le faits, et d’écouter sans à priori les nombreux spécialistes indépendants à ce sujet.
                        La théorie officielle constitue la seule véritable farce aujourd’hui.


                        • curieux curieux 23 juillet 2009 14:02

                          J’ajouterai qu’il est franchement désolant, en France et ailleurs, que les seuls personnes qui ont des couilles au cul soient des comiques. Les journalistes qui restent ne sont que de pauvres larbins et carpettes


                        • K K 23 juillet 2009 16:11

                          Quand on a les couilles au cul.... ce n’est pas bon signe : l’ennemi est bien plus proche qu’on le pense :D


                        • Gyalwa 23 juillet 2009 12:34

                          « l’Histoire nous a appris qu’on devrait toujours douter »

                          Le doute c’est bien mais, comme tout, avec le bon dosage. Je ne suis pas sur que douter en permanence de la fidelite de son conjoint, de douter lorsqu’il faut reagir vite, de douter sur la veracite de quelquechose qui s’est soit-disant passe il ya 10 ans ou 10000ans fait avancer le shmilblick.


                        • Gyalwa 23 juillet 2009 12:23

                          Selon la theorie du complot lunaire, les milliers de scientifiques de la Nasa sont censes etre dans la combine ou avoir ete bernee comme tout le monde, parce que ca fait quand meme beaucoup ?


                          • tunkan 23 juillet 2009 12:23

                            http://www.voltairenet.org/article161136.html

                            pour le plaisir la serie bigard a ne pas manquer

                            aller barack si t’as des couilles fait peter la chtite video !!


                            • Shaytan666 Shaytan666 23 juillet 2009 12:28

                              Demander au réseau Voltaie de parler des USA, c’est comme demander à Col.Fr de nous parler d’Israël.


                            • Shaytan666 Shaytan666 23 juillet 2009 12:26

                              Les gens intelligents doutent, les idiots croient (que les americains soient allés sur la lune ou pas).

                              Pourquoi est-il plus idiot de croire que les Américains ont été sur la lune que de croire en l’existence d’un « dieu » hypothétique que personne n’a jamais vu.


                              • Paul Cosquer 23 juillet 2009 12:38

                                Est-ce l’homme qui a marché sur la lune ou le gogo qui a couru ?

                                Personnellement, je garde quand même une petite place pour le doute : je n’ai plus aucune confiance dans le pouvoir qui ment et manipule en permanence.


                                • elric 23 juillet 2009 12:42

                                  Ils voient des complots partout !


                                  • Trashon Trashon 23 juillet 2009 12:47

                                    Au vu des photos il est incontestable qu’Apollo 11 s’est posé sur une Tatooine ce qui explique les différentes orientations des ombres ...c’est géant smiley


                                    • ZEN ZEN 23 juillet 2009 13:07

                                      Et Tintin, vous avez interrogé Tintin ?...


                                      • K K 23 juillet 2009 17:57

                                        Désolé Capitaine, mais Cyrano de Bergerac a marché sur la lune bien avant vous :p


                                      • finael finael 23 juillet 2009 13:13

                                        Vous faites bien de pointer le grand retour des superstitions de tout poil, le succès des sectes ne s’explique pas autrement. A quand le retour des bûchers pour de nouvelles « sorcières » ?

                                        Dans une société ou les entreprises recrutent via la numérologie, l’astrologie ou la graphologie ... il est plus que temps de s’inquiéter.

                                        Comme vous en faites la pénible expérience Agoravox n’est pas le dernier lieu où fleurissent rumeurs, complotisme et futurologues.

                                        Et comme vous le dites si bien ... c’est sur ce terreau que fleurissent les idéologies les plus meurtrières.


                                        • finael finael 23 juillet 2009 14:09

                                          Mais ... vous même M. Actias, comme « Mallory9 », « Paul Cosquer ».

                                          Et il n’y a qu’à se souvenir des centaines de posts complotistes ayant pollué les articles de Morice.

                                          Je souscris entièrement aux propos de l’auteur et vous conseille un petit tour au cercle Zététique ou sur Hoaxbuster.


                                        • Boubou 23 juillet 2009 13:24

                                          Votre article est idiot et son dernier paragraphe l’est plus particulièrement.

                                          Non content d’aboyer avec la meute, vous vous fendez d’un article d’une banalité affligeante qui finalement atteint son but premier : assimiler des centaines de milliers de personnes à des négationnistes de la Shoah.
                                          Pour un « penseur » qui aime tant la droiture et la « science », c’est un comble d’user de si retorses et si grossières ficelles.

                                          Quant à votre « approche rationnelle », n’est-elle pas plutôt une approche autorisée ?
                                          Car de rationalité il n’y en a point lorsque l’on croit sans discuter que des terroristes armés de cutters (!) ont pu détourner des avions pour les planter dans des bâtiments, que l’on croit qu’un passeport peut résister à un crash ou encore qu’un immeuble de 47 étages s’écroule parce qu’un incendie mineur s’y est déclaré.

                                          Seulement, vous préférez penser que les 911 truthers sont des négationnistes (ce qui signifie littéralement qu’ils nient l’existence des attentats du 11/9), c’est tellement plus simple.
                                          Et les assimiler à des nazis, parachève votre brillante démonstration de la résurgence des pires obscurantismes menant à la dictature. On croît rêver.

                                          Et dire que vous enseignez...


                                          • toug toug 23 juillet 2009 13:32

                                            Ah la la, pauvre auteur... Je suis sur qu’un sentiment de supériorité à due l’envahir quand il a écrit ces lignes médiocres...
                                            Les complots, la manipulation, mais quand est ce que les gens vont réaliser que y a que ça, tout l’histoire humaine n’est fait que de ça bon dieu... C’est humain.. le secret, la manipulation ( dernierement j’ai vu que le moment televisé avec la femme apportant des fleurs à De gaulle : manipulation, sacré Charles ), C’est dur de le concevoir mais c’est ce qui se rapproche le plus du réelle...
                                            Alors quand l’auteur utilise le mot complotiste comme un mot négatif ca me fait doucement rigoler, la novelangue officielle à reussi a rendre ce mot peu fréquentable pour les crétins de la matrice officieuse pour pouvoir exclure plus facilement du débat les geneurs qui veulent réveler certain faits inconnue, délirants on vous dit ! Comme pour Karachi, Sarkozy résume bien : on sait tout de nos jours ( sic ), c’est du délire ! ( complotise oui !!!! ) c’est pas bien de croire aux complots c’est ça ? Y en a jamais ? Faut pas essayer de les démasquer ? Non, non , non, mon bon monsieur. Restons à la surface des choses et vivons pénard.

                                             Alors oui les théories du complot vont souvent très loin, trop loin, partent dans des délires de science fiction, il y a une religion du complot, on n’est d’accord,avec des adeptes complètement délirant , mais bon pour moi ces gens là ne sont pas plus illuminé qu’un adepte de la secte catholique, juive, Musulmane ou Boudhiste ect....( sans oublier toute les thèses complotiste lancé par des infiltrés pour mieux devaloriser le réelle complot )
                                             Alors perte de temps bien sur de douter de tout également, bétise, mais mettre tout les compotistes dans le même panier comme le fait l’auteur partisan de l’offical theory est d’une bétise crasse également...
                                            Il y a deux profils en simplifiant, qui recherche la facilité intellectuelle, la simplification du réelle : celui qui doute de tout ( pas besoin de réflechir, tout est obscure et manipulé ) et celui qui ne doute de presque rien ( L’ auteur ? ) et pour chaque catégorie l’autre est un illuminée dangereux...

                                            En ce qui concerne la Lune evidemment on y est allée, suffit de voir sur les videos le comportement de la poussiere soulevée par les pas des astronautes, impossible à l’époque de simuler aussi bien le comportement du sable lunaire... Qu’il ai eu quelques manipulations de ce voyage pour cacher certaines choses genante ou pour mieux le rendre extraordinaire est très propable aussi... Et que des gens se posent la question est logique...


                                            • Halman Halman 23 juillet 2009 13:39

                                              "En parallèle d’une maîtrise d’outils technologiques sophistiqués semblent ainsi apparaître des comportements intellectuels fascinés par l’irrationnel.« 

                                              C’est évident.

                                              Pour beaucoup de gens sans la moindre culture technique et scientifique, science est assimilé à croyance, à »opinion« , comme on me l’a balancé avant hier.

                                              On a donc là affaire à des gens qui ont un vrai problème avec la réalité. Pour qui un fait technique et scientifique est une opinion, donc pas une réalité concrète mais juste une idée, une notion personnelle.
                                              Pour me payer sa tête, à chaque fois que je manipulais une imprimante, un écran, un clavier, etc, je disais devant elle »oh une imprimante, mais non je suis taré, ce n’est qu’une opinion d’imprimante, elle n’est pas réelle, c’est une idée que je me fais, c’est juste une opinion d’imprimante, elle va disparaitre dès que je vais la toucher".

                                              Ca l’a profondément énervée. C’est bien fait.

                                              Pour ces gens incultes là la science veut prouver que Dieu n’existe pas.

                                              Alors ils s’énervent.

                                              Agressent les forum scientifiques.

                                              Se retranchent dans des sectes et mouvements genre témoins de Jéhovah qui naissent partout même dans les nouveaux immeubles de bureaux et les sous sols de citées.

                                              Pas des hystériques habillés fanatiques. Des gens comme tout le monde, vos voisins, la ménagère, le jeune cadre dynamique en costard cravate...

                                              Et on assiste par réaction ignorante à une recrudescence des croyances et des religions aux tendances extremistes.

                                              C’est logique, connaissant la connerie humaine, qui préfèrent les bon dieuseries aux réalités bien concrètes.

                                              Hier midi au self de mon hôpital j’ai entendu des discussions de très jeunes excités qui criaient presque que c’était impossible d’aller sur la Lune parce que quand on lance une pierre elle retombe.

                                              Z’ont pas du écouté leurs cours de science du collège...

                                              Comme d’habitude A.C. Clarke (auteur de 2001 de l’Espace et de ses trois suites) avait raison dans une de ses nouvelles des années 1950 où il décrivait une population qui devenait hystériquement anti science pendant plusieurs siècles après avoir adulé ses astronautes.


                                              • Montagnais Montagnais 24 juillet 2009 10:48

                                                Halman ? C’est vous le scientifique auto-couronné missionné pour éclairer de vos hautes vues les déficientes multitudes ? Attributaire certifié des droits de détention et de diffusion de la Vérité ? Très-connaisseur de la si répandue « connerie humaine » comme vous dites, défenseur « en toute logique » des « réalités bien concrètes », beau et konstant pourfendeur de ceux qui auraient le malheur d’en chercher d’autres ? 

                                                Encore merci d’épargner à vos semblables les détours, sans nécessité et dangereux pour l’humanité, du coté des questions de la foi et de la raison, de l’autorité et de la soumission consentante, du calcul et de la naïveté, de la connaissance et de l’action, des modalités de la raison collective et de la légitimité à décider et agir..

                                                Comme dirait Bachelard, par exemple, ce flagrant parangon d’obscurs malfaisants.

                                                C’est bien, continuez !


                                              • TSS 23 juillet 2009 13:41


                                                il ne fait aucun doute que Armstrong et cie soient allés sur la lune mais par contre certaines

                                                photos (dites officielles) ont vraisemblablement été refaites en studio ...des ombres à 180

                                                degrés l’une par rapport à l’autre accreditent l’option de 2 sources d’eclairages et l’explication

                                                 -sur Arte - de la distorsion des ombres par le soleil- un peu légère.

                                                par contre il serait beaucoup plus interessant de parler de ce qu’a vu Armstrong et qui fut

                                                supprimé des bandes destinées au grand public... !!


                                                • Vilain petit canard Vilain petit canard 23 juillet 2009 13:59

                                                  La « rumeur » est avant tout un discours non validé officiellement, c’est-à-dire par les tenants du discours officiel (dominant). En gros, une rumeur est quelque chose qui se dit sans l’approbation du chef. Le terme est supposé dévalorisant, de façon à disqualifier son contenu.

                                                  Dans les « rumeurs », on trouve de tout : du vrai (souvent un peu en avance, rappelez-vous le divorce de Sarkozy, ’était une (immonde) rumeur jusqu’à ce que ça passe dans des « vrais » journaux avec des « vrais » journalistes), du faux crédible (Bush a utilisé Ben Laden), et du faux pas du tout crédible (des êtres reptiliens vivent au centre de la terre et télécommandent Bush Jr). Le seul point commun à toutes les « rumeurs », c’est le refus officiel de les valider, ça ne veut pas du tout dire qu’elles sont fausses.

                                                  Et ça ne veut pas dire non plus qu’elles soient vraies ! Mais comme on ne peut pas obtenir l’approbation officielle, on est obligé de donner un peu de cohérence au contenu, d’où l’obligation de faire appel à des explications plus ou moins construites, d’où ce goût du complot.

                                                  L’intéresant, c’est de déterminer quel est le message porteur dissimulé dans la « rumeur ». ici (les américains n’ont envoyé personne sur la Lune), c’st clairement : l’Amérique n’est pas aussi forte que ça, et ils nous racontent des bobards. Bon ben ça, c’était pas la peine de se lancer dans une laborieuses explication lunaire pour arriver à cette conclusion.

                                                  En revanche, tartiner une page pour expliquer que les tenants de cette opinion sont la proie d’irrationnelles pulsions paranaoïaques, et que leur opinion est complètement dévalorisée, c’est clairement se positionner comme un tenant du discours dominant. C’est démontrer (laborieusement) qu’on est du côté du Vrai, du Fort et du Droit, en gros qu’on est en haut dans la hiérarchie sociale. C’était pas la peine d’en faire autant pour nous dire que ah ah ah, les « complotistes » sont des gens qui n’utilisent pas leur cerveau.

                                                  Quant à vos regrets que malgré l’avancement extraordinaire des sciences et des tas d’autres trucs, les gens en soient à se triturer la cervelle avec de telles billevesées, ça me fait penser à l’un de mes profs qui se plaignait que depuis le temps qu’il expliquait tel truc à ses élèves, ils ne comprenaient toujours pas. Eh ! C’est peut-être que c’était mal expliqué ? Et peut-être aussi qu’avec un peu moins d’arrogance, ça serait mieux passé ?


                                                  • dapeacemaker911 23 juillet 2009 14:11

                                                    Bon... bein ce fut bien drole de lire tous les croyants et les nons croyants...

                                                    ca choque quelqun si je dit que je me fou royablement de connaitre la Verité a ce sujet ?

                                                    disons qu en ce moment, j ai des preoccupations bien plus « terre a terre »...

                                                    genre comment on va eviter de s entretuer dans les 5 prochaines annees.
                                                    comment virer la mafia qui nous gouverne et refonder des lois pour eviter de recommencer sans cesse les memes erreurs.. ;


                                                    des trucs cons quoi...


                                                    • curieux curieux 23 juillet 2009 14:20

                                                      Oui, il faudrait envoyer Sarkocescu sur la lune .... sans retour


                                                    • curieux curieux 23 juillet 2009 14:18

                                                      Pou la propulsion au décollage, il est possible kon ne voit pas de flamme car la caméra est assez éloigné du LEM (un peu comme l’alcool à brûler) mais la combustion se voit très bien à partir d’un certaine altitude sur une vidéo.
                                                      Le plus troublant c’est les scènes filmées au même endroit alors qu’ils étaient censés être ailleurs. Ainsi que les traces de pneus de la jeep.
                                                      J’ai un doute, mais j’y crois malgré tout. Pourquoi aurait-on manipulé pour Apollo XIII ? On a vu les dégats de l’explosion sur le module de service et le projet a été reculé de plusieurs mois. Pourquoi avoir effectué 7 missions, je crois ?


                                                      • JL JL 23 juillet 2009 14:20

                                                        Je crois que la question est mal posée : il y a en fait deux questions, je m’explique :

                                                        Je suis convaincu que les images que l’on connait tous n’ont pas été tournées sur la Lune. Les raisons ne manquent pas pour l’affirmer.

                                                        Maintenant, de là à dire que les Américains ont triché il y a un pas que je ne franchirais pas si eux-mêmes ne franchissaient pas le pas inverse à savoir : leurs seules « preuves » sont ces images !

                                                        PS. Dans cette optrque, les Russes n’ont pas perdu la course à la Lune : ils ont perdu la guerre des images. Et ils ont eu la sagesse de l’admettre : personne n’est pas capable de rivaliser avec Hollywood.

                                                        Enfin et surtout, les soviétiques auront été trop content de mettre un terme à cette course idiote (pour l’époque).


                                                        • JL JL 24 juillet 2009 09:58

                                                          N’oublions jamais ce formidable principe énoncé par James Madison, à savoir que « la principale mission d’un gouvernement est de protéger la minorité riche contre la majorité ».

                                                          En 1960, l’intérêt des riches Américains était-il que l’Amérique dépense tant d’argent pour que l’humanité, n’importe quel pékin du tiers monde donc, fasse un grand pas ? Qui peut croire cela ?

                                                          Légende !


                                                        • JL JL 24 juillet 2009 10:29

                                                          N’est-ce pas Kennedy qui avait voulu ce projet ? N’est-ce pas Kennedy qui a été assassiné peu de temps après ?

                                                          Tiens, ça me fait penser que Truman a succédé à Roosevelt décédé à 63 ans : Roosevelt était le président du new deal, Truman le président de la bombe. Mais ça n’a rien à voir avec la lune, pardon pour ce hors sujet.


                                                        • GRRRRRRRRR 23 juillet 2009 14:22

                                                          @ l’auteur,

                                                          Je pense que vous y allez trop fort quand même hein... Considérer ceux qui doutent des versions convenues et officielles de certains évènements historiques, comme les obscurantistes des temps nouveaux est une attitude intellectuelle très DOUTEUSE !!!
                                                          Ceux qui détiennent les ressorts de l’information nous ont déjà fait avaler tellement de couleuvres que je me méfie, euuuuuuuuuuhhhh, je doute (excusez-moi !) et essaie de vérifier, dans la mesure du possible, les faits.
                                                          Les plus grandes avancées de l’humanité ont été rendues possibles par quelques hommes, assez courageux, qui sont sortis des sentiers battus du panurgisme pour exprimer leurs doutes.
                                                          Essayez d’imaginer notre monde sans le doute !!!! doute philosophisue, doute scientifique

                                                          @ Franc tireur

                                                          Merci pour votre lien sur « l’Opération Northwoods ». J’espère que notre auteur va lire ce document et voir ce qu’est capable de produire la colusion entre pouvoir politique animé d’une forte volonté politique et intérêt fiancier. C’était le cas en 1969 !!!


                                                          • Petitpois Petitpois 23 juillet 2009 14:52

                                                            Didier Desponds, Ministre de la Propagande aux prochain remaniement ministériel ?

                                                            Continue comme ça mon petit, par les temps qui courrent, tu iras loin dans la vie.

                                                            • DESPONDS Didier DESPONDS Didier 23 juillet 2009 15:12

                                                              Parce que dénoncer des inepties, cela s’appelle selon vous faire de la propagande.

                                                              Joli sophisme.


                                                            • katalizeur 23 juillet 2009 15:23

                                                              @ l’hauteur

                                                              votre grandeur manquerait elle d’arguments ?

                                                              dans l’attente d’’une reponse de plus de deux phrases......


                                                            • Cug Cug 23 juillet 2009 15:21

                                                               Tout mélanger Lune, 9/11, Shoah etc etc .... c’est devenir ce que l’on dénonce.

                                                               Sinon ne nous inquiétons pas, un jour nous aurons bien des photos de tout le matériel abandonné sur la Lune.


                                                              • Surya Surya 23 juillet 2009 15:51

                                                                C’est fait, grace au Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO), qui a tout récemment pu prendre les premières photos des LEM et autres matériels laissés par les astronautes sur différents sites. On voit également leurs traces.

                                                                http://blogs.nasa.gov/cm/blog/moon_missions


                                                              • DESPONDS Didier DESPONDS Didier 23 juillet 2009 15:23

                                                                Le propos de l’article ne consistait pas à démentir les propositions fallacieuses.

                                                                Cela a été fait de manière extrêmement pédagogique, par exemple, pour ne pas prendre une littérature sophistiquée, par Sciences et Vie Junior, n°222, de mars 2008.

                                                                Il s’agissait ici d’interroger les mécanismes qui conduisent à douter d’un fait avéré.

                                                                Cordialement


                                                                • Cascabel Cascabel 23 juillet 2009 15:54

                                                                  Shawford

                                                                  Le seul argumentaire des officialistes consiste a crier à tue tête « théorie du complot ! » à la moindre contradiction, interrogation, doute ou remise en question d’une version officielle. Cela leur permet d’éviter le débat ou tout simplement d’argumenter.

                                                                  @ Auteur

                                                                  Vous avez écrit un article d’opinion, rien de factuel dans votre billet. Aucun « mécanisme » n’est abordé. Par exemple vous ne nous expliquez jamais précisément ce que peut bien être cette fameuse « théorie du complot » censée expliquer à elle seule tous les doutes de l’humanité.


                                                                • Diva Diva 23 juillet 2009 16:52

                                                                  @ l’auteur

                                                                  Effectivement, il existe trois catégories d’individus, les satisfaits systématiques de versions officielles, les opposants systématiques aux versions officielles, et les sceptiques. Aucun intérêt ici d’évoquer ceux qui ne s’intéressent à rien.

                                                                  Nuançons un peu la chose. Avec le temps je suis passé de la catégorie de ceux qui écoutent sans réfléchir, votre catégorie manifestement, à celle des sceptiques ! D’abord parce que aujourd’hui, les moyens d’échange de l’information sont de plus en plus variés, plus globaux aussi, et surtout moins censurés qu’autrefois.

                                                                  Avec le temps donc, et le travail de bon nombre de chercheurs notamment indépendants, il a été possible de remettre définitivement en cause la thèse officielle impliquant exclusivement Lee Harvey Oswald dans l’assassinat de JFK. Déjà à cette époque la vidéo a joué un rôle primordial dans la véritable enquête de ce meurtre d’état.

                                                                  Les attentats américains du 11 septembre 2001 relèvent de la même désinformation à l’échelle, non plus d’une nation cette fois ci, comme ce fut le cas pour JFK, mais du monde entier.

                                                                  Que les médias français et globalement européens ne laissent personne remettre en cause la thèse officielle, qui pour moi est la véritable preuve de l’existence d’un complot, n’attestent en rien la dite thèse officielle ! Cela démontre simplement que, à l’heure actuelle, les mensonges sont internationaux.

                                                                  Dans cette histoire, toutes les nations industrialisées ont intérêt à faire passer les pays possesseurs de pétrole pour des nids à terroristes, qu’il devient donc louable d’envahir pour les libérer.

                                                                  Pour les libérer de quoi ? Mystère ! De leur possessions pétrolières sans doute !

                                                                  La conquète de la lune relève de la même névrose et du même complexe de supériorité états uniens ! Longtemps j’y ai cru, je n’avais même aucune raison de remettre l’évènement en cause. Mais une fois de plus, la vidéo est venu dénoncer les magouilles américaines, toujours plus grosses. En l’occurrence, je trouve les questions de John Lloyds tout à fait légitimes !

                                                                  En conclusion, si j’ouvre un livre d’histoire américain, que j’y lis le mensonge concernant JFK et celui du 11 septembre, il m’est alors assez facile d’accepter sans peine, que les alunissages relèvent de la même fiction.

                                                                  Où sont, de fait, les preuves des alunissages ? Nulle part ! Les originaux vidéos de l’exploit ont disparus ! Vous vous rendez compte ? Ils devraient avoir valeur de trésors nationaux, et ils sont perdus ! Sans doute étaient ils stockés dans le même hangar que les films des 80 caméras du pentagone !

                                                                  Comme ils sont distraits ces américains. Plein de mauvaises intentions, mais si distraits !
                                                                  Du coup, il devient de plus en plus facile de voir clair dans leur jeu ; Plus c’est gros, plus c’est faux !


                                                                  • nephilim 23 juillet 2009 18:07

                                                                    voila les questions qui font que des gens doutent,
                                                                    elles sont argumentées !!
                                                                    il y a des réponses de la nasa de scientifiques.
                                                                    Apres chacun est libre de penser ce qu’il veut tant qu’il n’y a pas de reponses à certaines interrogations qui mettraient un point definif au dilemme.


                                                                    http://www.dailymotion.com/relevance/search/Apollo+canular:la+verit%C3%A9+r%C3%A9v%C3%A9l%C3%A9e+?hmz=736561726368686561646572


                                                                    • sisyphe sisyphe 23 juillet 2009 18:17

                                                                      C’est vrai que les théoriciens du complot à tout prix atteignent les sommets du ridicule, avec ce déni de la mission Apollo, et de la marche sur la lune, que tous les scientifiques du monde ont cautionné.

                                                                      Mais de là à mêler ce déni là à celui de la shoah, et du 11 Septembre, l’auteur procède aux amalgames qu’il est lui-même censé dénoncer, et fait perdre tout intérêt à son article.

                                                                      D’autant que cet article n’apporte pas les réponses (fournies plus bas, par d’autres participants) aux questions soulevées par les « négationnistes ».

                                                                      Dénoncer pour dénoncer ne fait pas avancer le lem... avec ou sans pesanteur...


                                                                      • Shaytan666 Shaytan666 23 juillet 2009 18:29

                                                                        Effectivement, l’auteur a fait une grande erreur en mélangeant lune, shoah et 11/9, cela a donné du grains à moudre aux tarés.


                                                                      • Shaytan666 Shaytan666 23 juillet 2009 18:34

                                                                        Quant à Bigard, que j’aime bien, qu’il continue à faire ce qu’il fait de mieux , amuser les gens, qu’il laisse la politique à d’autre comiques
                                                                        http://www.youtube.com/watch?v=L4GVaHEWEfg


                                                                      • Bill Grodé 23 juillet 2009 18:36

                                                                        C’est bien difficile de nager à contre courant , hein ?

                                                                        A lire la majorité des réactions à votre article très sensé, vous avez en tous cas raison sur un point : les superstitions et l’obscurantisme ont encore de beaux jours devant eux .


                                                                        • Canine Canine 23 juillet 2009 18:40

                                                                          Article qui n’apporte pas grand chose au débat, mais qui permet à l’auteur d’extérioriser son ras l’bol des raisonnements circulaires des complotistes de tous poils, ce que je peux fort bien comprendre.

                                                                          D’ailleurs, j’en profite pour rappeler un des plus beau du genre, celui qui préside toutes les réflexions sur le 11 septembre, extrait de loose change final, citation de Dave Von Kleist :
                                                                          « En théorie, si j’achète un billet de loterie, je pourrais gagner un prix.
                                                                          Maintenant, tant que je n’achète pas de billet de loterie, mon gain théorique.
                                                                          Mais une fois que vous achetez un billet, le gain n’est plus une théorie, c’est une possibilité.
                                                                          Et plus vous achetez de billet de loterie, plus le gain devient possible, et finalement probable.
                                                                          Tel est le cas d’une théorie de conspiration.
                                                                          Tant qu’il n’y a aucune preuve, c’est une théorie de conspiration.
                                                                          Mais une fois que vous avez une preuve, qu’elle soit mince ou circonstancielle, cela devient une possibilité.
                                                                          Et plus de preuves sont recueillis, plus la conspiration est possible, et finalement probable. »

                                                                          Un esprit un tant soit peu cartésien devrait se rendre compte que « théoriquement », tant qu’on n’achète pas de billet de loterie, le gain n’est pas théorique, il est impossible ; et que (pour suivre la métaphore) tant qu’on a pas de preuve de conspiration, il est assez étonnant de se mettre à en chercher une spontanément, comme si ça allait de soi qu’il y ait possibilité de conspiration.
                                                                          De plus, pour gagner à la loterie, il faut d’abord s’assurer qu’on a bel et bien un billet de loterie dans les mains, et pas un ticket de bus. Mais pour ça, il faut raisonner en terme de fait, et pas en terme de « moi j’crois que ».


                                                                          • katalizeur 23 juillet 2009 19:31

                                                                            @ canine

                                                                            tu as pris quoi a ton quatre heure ?

                                                                            j’ai rien compris....fait plus simple dans le style ...ils ont marchés....ils ont pas marchés....

                                                                            c’est pas par indiscretion ,c’est pour un sondage....je n’arrive pas a savoir si tes synapses sont bien collés ..ou non....


                                                                          • Cascabel Cascabel 23 juillet 2009 19:46

                                                                            Théoriquement on peut trouver un billet de loto gagnant ou s’en voir offrir un, dans l’absolu ce n’est pas impossible.
                                                                            En revanche faire tomber une tour à la vitesse de la chute libre sans l’aide d’une démolition contrôlée, ça c’est impossible.
                                                                            Dans un cas on parle de faible probabilité, dans l’autre de contradiction des lois physiques. Mais si vous considérez impossible ce qui représente une faible probabilité alors avec le 911 vous devriez être servi ! Les explications officialistes font souvent appel à la théorie des coïncidences et du fait exceptionnel. Par exemple jamais une tour ne s’est effondrée sur elle même suite à un incendie, mais ho exception, le 11 sept 2001 la tour 7 (aménagé en bunker !) déroge à la règle !


                                                                          • Mmarvinbear mmarvin 23 juillet 2009 23:08

                                                                            On reprend là ou on en était ???


                                                                          • Canine Canine 24 juillet 2009 00:39

                                                                            @ katalizeur

                                                                            Vous n’avez rien compris ? Vous m’en voyez navré, mais nullement étonné.

                                                                            @ Casabel

                                                                            Oki, typique du chipotage en la matière, remplacez le verbe acheter par procurer si ça peut faire votre bonheur, mais de grâce, cessez d’enfreindre les règles de la logique par des artifices de mauvaise foi. Quant à la vitesse de la chute des tours, compte tenu de la référence précitée, vous auriez pu vous épargner un énième rappel des « indices » de conspiration.... Toutefois, dans ma grande mansuétude, et pour rappeler par l’exemple appliqué la fausseté de l’approche théorique, même si on admet une démolition controlée, ça ne prouve en RIEN une conspiration.


                                                                          • Cascabel Cascabel 26 juillet 2009 00:59

                                                                            Je ne tente pas de prouver une conspiration. Je me borne a dire que la VO du 911 ne tient pas la route.


                                                                          • Cascabel Cascabel 26 juillet 2009 01:15

                                                                            « mais de grâce, cessez d’enfreindre les règles de la logique par des artifices de mauvaise foi. »

                                                                            Aucune règle logique n’a été enfreinte. Le mot « impossible » a été employé dans un contexte donné avec un sens précis et absolu, je n’ai fait que le rappeler.


                                                                          • Cascabel Cascabel 26 juillet 2009 01:35

                                                                            Shawford

                                                                            A vrai dire j’ai du mal moi même à suivre les raisonnements des officialistes.
                                                                            D’un côté ces derniers nous fabriquent des « théories du complot » à la pèle et de l’autre côté ils accusent la critique d’être « complotiste » et adhérente à « la théorie du complot » (les complotistes seraient eux aussi des sortes de comploteurs d’ailleurs).

                                                                            Mieux vaut en rire.


                                                                          • yvesduc 23 juillet 2009 20:11
                                                                            L’auteur semble croire que la vérité émane de la technologie et ignorer que la vérité est relative : une vérité communément admise à un endroit du globe peut être complètement différente à un autre. Par exemple, aux États-Unis et en Europe il est admis que les États-Unis ont vaincu les nazis alors qu’en Russie, il est tout aussi évident que c’est l’URSS. Et d’ailleurs, cette deuxième version a de bons arguments... Autre exemple, contester la version gouvernementale du 11 septembre 2001 dans la zone d’influence étasunienne vous fait passer pour un fou alors qu’en Russie, cette contestation passe aux heures de grande écoute sur la première télévision nationale. Eh oui. Les premiers instincts de l’homme sont la conquête et la domination — l’histoire l’a suffisamment montré je pense ; la recherche de la vérité passe après le pouvoir, le confort et le loisir. C’est la raison pour laquelle tout le monde a entendu parler de Shrek et de l’Age de Glace, tandis que l’attaque de l’USS Liberty et Gladio par exemple ne sont connus que d’une poignée d’érudits. Ce serait l’inverse si la vérité était importante pour nous. Non seulement la recherche de la vérité n’est pas importante mais lorsque nous la menons enfin, comme un journaliste par exemple, sommes-nous outillés pour ? Non, car nous sommes des êtres sociaux, c’est-à-dire obéissant à un chef et cherchant la sécurité dans le groupe, ce qui signifie que notre cerveau est sensible à l’argument d’autorité et du nombre, deux arguments qu’il conviendrait normalement de rejeter immédiatement en toute circonstance (je vous invite à guetter ces arguments dans les médias et ailleurs : ils sont récurrents). Les psychologues Stanley Milgram et Solomon Ash ont bien démontré ces choses et leurs expériences indiquent que ces effets sont loin d’être marginaux. Enfin, une troisième caractéristique handicapante de notre psychologie est notre réticence à changer d’opinion, autrement dit le phénomène de la dissonance cognitive. Ce mécanisme, lui aussi bien connu des psychologues, dit que notre paresse naturelle nous entraîne à préférer continuer à croire à nos connaissances antérieures plutôt qu’à faire l’effort de ré-examiner nos connaissances si nous avons une occasion de le faire, ceci indépendamment du fait que ce travail de ré-examen entraînera ou non au final la révision de ces connaissances. C’est le mécanisme de base des manipulations médiatiques modernes : le mensonge est intensément répété à chaud de façon à ce que les démentis ultérieurs n’intéressent plus personne. En résumé, l’homme préfère avant tout l’information qui sert ses intérêts (la recherche de pouvoir et de confort, etc.), préférera rejeter l’information qui joue contre ses intérêts et enfin, pour plusieurs raisons, n’a pas un cerveau très efficace dans la recherche de la vérité. La technologie, si chère à l’auteur, est une aide mais uniquement dans les limites de notre acceptation. Si la science ou la technologie répond à une question dans un sens qui nous embarrasse, nous préférons tout simplement l’ignorer. La capacité d’un individu à rechercher la vérité tient dans sa capacité à s’immuniser contre l’argument d’autorité et du nombre, d’une part, et d’autre part dans l’effort qu’il investit pour ré-examiner ses connaissances acquises, soit dit encore une fois sans préjuger du sens dans lequel il tranchera à la fin (révision ou non-révision), et donc du temps dont il dispose pour ce ré-examen. Une personne obéissante, conformiste et consacrant peu de temps à s’informer a peu de chances de découvrir la vérité par elle-même et donc par addition, un groupe de personnes agissant ainsi a peu de chances d’y parvenir collectivement. Maintenant, regardez autour de vous et dites-moi si vous voyez des accros de l’information ou des paresseux se vautrant dans la société de consommation !

                                                                            Les enjeux géopolitiques autour de la Lune et du 11 septembre 2001 étaient considérables.

                                                                            Pour revenir à la Lune, je n’ai pas d’opinion mais je ne crois plus à la version officielle. Un examen minimal des photos est suffisamment troublant pour mettre en cause l’honnêteté de la Nasa. Voici un argument, un seul, dont vous pourrez constater qu’il est à la portée d’un enfant : sur les photos de la Lune, les paysages sont simplistes ou inexistants. Soit on a un plan horizontal et derrière une ligne, du noir ; soit on a un plan horizontal et derrière une ligne, 2 ou 3 vagues collines qui d’ailleurs se répètent parfois d’un « endroit » à l’autre, la Nasa prétextant alors une erreur de montage. Oui, vous avez compris : ça ressemble à un décor de cinéma en studio. Par comparaison, prenez des photos de paysages sur Terre ou sur Mars et vous verrez un paysage digne de ce nom, avec des dizaines ou des centaines d’objets et de formes, en nombre de plus en plus grand au fur-et-à-mesure où votre œil fouille le lointain. C’est quand même pas de chance pour la Lune...

                                                                            • curieux curieux 23 juillet 2009 20:33
                                                                              DESPONDS DidierGéographe, spécialisé sur les questions urbaines. Principales recherches ayant porté sur les dynamiques du marché immobilier et les logiques de la ségrégation socio-spatiale dans l’espace francilien. Cherche à promouvoir une approche par les micro-acteurs, en exploitant des données quantitatives et qualitatives. Enseigne en tant que maître de conférences à l’université de Cergy-Pontoise.

                                                                              C’est nouveau, ça. Je suppose que ce Monsieur, comme tous les autres n’a jamais vu arriver la crise malgré la bulle(immobiliaire). Pour moi, il y a des enseignants en maths, physiue, biologie et le reste n’est que des refuges pour tous ceux qui n’ont pas réussi. J’adore la ségrégation socio-spatiale et je me demande comment je vais coller ça dans une conversation. Pour le micro-acteur, je pense tout de suite sans hésiter à Sarkocescu
                                                                              Finalement, toutes ces conneries, ca rapporte bien à l’heure actuelle


                                                                              • Bill Grodé 23 juillet 2009 20:41

                                                                                C’est un peu court , jeune homme ....
                                                                                Je suis linguiste et enseignant en langue, et j’ai la faiblesse de penser que c’est une discipline à part entière, et même relativement exacte !


                                                                              • hans lefebvre hans lefebvre 23 juillet 2009 21:18

                                                                                @ L’auteur, autant dire tout de suite que je me suis empressé de « plusser » votre billet qui pourrait largement s’appliquer à tous les apôtres de la théorie du complot au sujet du 11 septembre ! Même mécanique, même logique, pour autant, je tiens à souligner combien j’ai exécré Bush et son aréopage de faucons perfides et avides ! Faute à leur suffisance, mais c’est un tout autre sujet sur lequel il ne sert à rien d’épiloguer tant le fanatisme le dispute ici à l’aveuglement.


                                                                                • Cascabel Cascabel 23 juillet 2009 22:12

                                                                                  Selon l’auteur il y aurait d’une part le monde moderne, technologique, scientifique et d’autre part le monde archaique, obscur, superstitieux des « complotistes ».
                                                                                  Pourtant parmi les « complotistes » on trouve de nombreuses personnes éduquées, diplômées et parfaitement modernes. Je citerais parmi elles Von Bulow, ancien ministre allemand de la défense, et ancient ministre des technologies...
                                                                                  Et que dire de ceux qui avalent toutes les opérations de désinformation sans jamais se poser de questions et toujours prêts a défendre l’ordre établi ? Sont-ils eux des modernes ?


                                                                                • perlseb 23 juillet 2009 21:20

                                                                                  Ce qui est amusant dans l’article, c’est que l’auteur nous explique que la maîtrise technique est incontestable : c’est un argument fort pour croire à la mission Apollo.

                                                                                  Il ne faut pas oublier que la navette Challenger a explosé en 1986 et Columbia en 2003. Oui, 2003 ! La mission Apollo a eu lieu en ... 1969 ? !!! Est-ce que les américains ont à ce point régressé ?

                                                                                  Je pense qu’on a réellement fait de gros progrès techniques depuis 40 ans et pourtant, à chaque décollage réussi, les gens sont heureux : ça devrait être banal si c’était réellement bien maitrisé.

                                                                                  Même pour la gloire, je ne m’embarquerais pas dans un véhicule qui a seulement un taux de réussite de 96% (ça fait quand même 1 chance sur 25 de mourir).


                                                                                  • katalizeur 23 juillet 2009 22:25

                                                                                    la maitrise technologique dont on nous rabat les oreilles a longueur de journée......

                                                                                    Israël annule des essais de son missile « Arrow-2 »

                                                                                    C’est Israël qui annule les essais ou le commandement américain ?
                                                                                    ------------------------------------------------------------------------

                                                                                    Des responsables de la Défense israélienne ont annoncé jeudi que trois essais du système de défense par missiles censé protéger l’État hébreu contre toute attaque iranienne ont été annulés.

                                                                                    Selon ces responsables s’exprimant sous couvert de l’anonymat, ces essais d’une nouvelle version améliorée du missile « Arrow-2 » ont été avortés par le commandement américain au large des côtes californiennes après des problèmes de communication entre le missile et le radar de contrôle.

                                                                                    Au cours de ces essais, le missile Arrow-2 devait intercepter un faux missile iranien « Shihab » mais le commandement américain a stoppé le lancement du missile intercepteur en raison d’un problème de communication.

                                                                                    Le missile « Arrow » est fabriqué conjointement par Israel Aerospace Industries et la division Défense de l’avionneur américain Boeing.

                                                                                    «  »« Même pour la gloire, je ne m’embarquerais pas dans un véhicule qui a seulement un taux de réussite de 96% (ça fait quand même 1 chance sur 25 de mourir). »«  »

                                                                                    si le taux de reussite de la navette est de 95% celui des missiles « patriote » est a mourir de rire....

                                                                                  • Sébastien Sébastien 23 juillet 2009 22:16

                                                                                    Ce que j’adore avec ceux qui pensent que les americains ne sont jamais alles sur la Lune, c’est qu’ils vous expliquent comment devrait etre ceci ou cela sur la Lune alors que justement, personne n’y etait alle avant.

                                                                                    Ce sont les memes qui vous expliquent comment doit tomber un immeuble. Eh oui, les twin towers ne sont pas tombees comme il fallait.

                                                                                    Bref on est dans la Matrix...


                                                                                    • Cascabel Cascabel 23 juillet 2009 22:28

                                                                                      Non seulement elles sont « tombées » mais en plus elles se sont pulvérisées en épargnant au passage le passeport d’un terroriste.

                                                                                      Poilant le gag.


                                                                                    • tonton raoul 23 juillet 2009 22:33

                                                                                      27% pour un article frappé au coin du + élémentaire bon sens et +44 pour ce bon vieux johnny cybionne

                                                                                      ha ha ha !
                                                                                      on se marre bien chez les barbouses



                                                                                      • Proto Proto 23 juillet 2009 23:16

                                                                                        Tonton, le plus élémentaire bon sens est de ne surtout pas faire ce genre de phrase à la con où l’on mêle allègrement la shoah , la lune et le 11 septembre.
                                                                                        Et le plus drôle est que ce mec débarque avec sa réthorique panurgique 8 ans après les autres.
                                                                                        Mais comment peut-on laisser ce genre d’article passer le stade de la modération, je ne comprends pas.
                                                                                        +1 pour cascabel.


                                                                                      • tonton raoul 24 juillet 2009 04:18

                                                                                        bien sûr, ky a pas de lien ... la haine des ricains et sionnistes, ça n’existe pas... ou si peu

                                                                                        ce qui est surtout à la con, c’est la « fourberie » niveau bac à sable de ceux qui la pratiquent


                                                                                      • Cascabel Cascabel 26 juillet 2009 00:34

                                                                                        @ Proto

                                                                                        Merci.

                                                                                        @ Tonton Raoul

                                                                                        Vous raisonnez comme une femme pardi ! Tout dans l’émotif ! smiley

                                                                                        Et bien non, ne pas avaler la propagande venant de Washington n’est pas de « l’anti-américanisme » mais du simple sens critique.
                                                                                        Car si je suis votre logique vous défendez tout ce qui vient des USA ou d’ Israël parce que vous ne seriez pas « anti-américain »... En somme tout se résume à une histoire d’amour entre vous et les USA.
                                                                                        Faites attention quand même, l’amour rend aveugle ! 


                                                                                      • Proto Proto 23 juillet 2009 22:58

                                                                                        "Les schémas mentaux des partisans des « théories des complots » présentent en effet de nombreuses similitudes, des négationnistes de la Shoah aux négationnistes du débarquement lunaire, en passant par les négationnistes du 11 septembre 2001 : ils prétendent avoir démasqué des incohérences logiques qui révèleraient l’existence de structures occultes."

                                                                                        De la panurgie périmée.
                                                                                        Sale type.


                                                                                        • fred 23 juillet 2009 23:07

                                                                                          Cher auteur, cet article est une merde et ceux qui ont accepté que vous le publiez aussi (quand je pense à l’article qu’ils m’ont refusé...).


                                                                                          Ce n’est pas à des gens que vous vous en prenez mais à l’esprit critique de manière générale.

                                                                                          Quand on dit que le LEM devait faire bcp de bruit or le moteur est coupé pendant l’alunissage, c’est vrai qu’on dirait qu’il est posé par des câbles. Qu’il n’y ait pas de brûlure sur le sol, c’est vrai. Que le sable ne se soit pas déposé sur les pieds aussi. Bref, renseignez-vous.

                                                                                          Et n’oubliez que ce sont des Américains qui dénoncent cela. Imbécile.

                                                                                          Toutes ces questions sont légitimes et doivent être éclaircies. Idem pour 911.



                                                                                          • fred 23 juillet 2009 23:08

                                                                                            Maintenant, que vous trouviez ça inquiétant, je partage... Mais c’est comme ça.


                                                                                            • fred 23 juillet 2009 23:09

                                                                                              « Croyez en Dieu » dirait Gandhi.


                                                                                              • Proto Proto 23 juillet 2009 23:12

                                                                                                Oui ou alors il dirait : "D’abord ils vous ignorent, puis ils se moquent de vous, ensuite ils vous combattent, et enfin vous gagnez."


                                                                                              • Yohan Yohan 23 juillet 2009 23:11

                                                                                                Si vous avez croisé votre ex dans le métro et que vous racontez ça à une amie qui vous assure l’avoir vu à la même heure au bar de la « Poule qui doute », vous allez douter...
                                                                                                Tout n’est que doute à partir de là. Aucune version officielle, quand bien même sûre, ne ne reste sans détracteur. A partir de ce constat, je préfère croire à la version de la première poule qui chante, au risque de me tromper. En tout cas, elle me paraît plus sure que celle de la poule qui chante après avoir entendu le chant de la première...


                                                                                                • Cascabel Cascabel 26 juillet 2009 01:47

                                                                                                  Dans ce cas là la terre est plate car c’est la première version qui est la bonne. On ne va tout de même pas se laisser ennuyer par de fatiguantes remises en question non  ?

                                                                                                  http://en.wikipedia.org/wiki/Flat_Earth_Society

                                                                                                  http://www.alaska.net/ clund/e_djublonskopf/Flatearthsociety.htm


                                                                                                • choquer jean pierre 23 juillet 2009 23:19

                                                                                                  « Dernier avatar des « théories du complot »,

                                                                                                  Je m’arrête sur la première phrase de ce texte.

                                                                                                  Un certain nombre de personnes s’interroge à juste raison ou pas, concernant la véracité de la date du premier pas sur la lune. Pourquoi pas !
                                                                                                  Pourquoi donc associer cette contestation à la « théories du complot », qui communément veut dénoncer le fait que la franc maçonnerie dirigerait le monde au delà des états.
                                                                                                  Celà me semble une confusion surprenante, volontaire, voulue par un franc maçon ! Consultez Internet avec ces mots clé »théorie du complot« pour le vérifier !
                                                                                                  J’en trouve des raisons sur ce site qui se dit ouvert à tous les internautes, qui propose soi-disant de publier les articles sur les thèmes de nos choix...
                                                                                                  J’ai proposé 2 articles critiques sur la franc maçonnerie et ceux-ci m’ont été refusés !
                                                                                                  Je dénonce donc ce site comme étant non démocratique, constatant que celui-ci est géré par une organisation franc maçonne, apparemment de gauche.
                                                                                                  Le but des franc maçons, pour les élections à venir est de trouver des motivations pour nous faire jouer au »grand jeu des élections« et nous faire croire à la démocratie en France.
                                                                                                  Une des idées en avant serait de nous faire participer à des »primaires« à l’Américaine !
                                                                                                  Attendons la suite pour voir !
                                                                                                  Pour moi, la franc maçonnerie est un danger pour notre démocratie et nous devons tous la combattre, (celle de gauche, du centre, de droite) pour interdire l’existence des sociétés secrétes en France.
                                                                                                  Elles se cachent sur Internet en particulier avec ce site, qui nous apparait démocratique en façade mais finalement destiné à nous manipuler !
                                                                                                  Les francs maçons se sont donnés pour mission de »sauver« le parti socialiste en déroute. .. La conséquence, le danger pour notre pays est que de ce fait ils vont, à la fin, en prendre totalement la direction !
                                                                                                  Pour d’autres informations et lire mes textes refusés sur ce site, recherchez sur google avec les mots clé »mafia sud france", site du nouvel observateur
                                                                                                   


                                                                                                  • heliogabale boug14 23 juillet 2009 23:38

                                                                                                    On s’en fout complètement de savoir si les américains ont marché sur la lune ou pas...honnêtement, j’y crois car ils auraient dans ce cas-là menti 6 fois (avec une septième mission qui aurait échoué pour faire crédible, genre) sans se faire choper...si c’est du pipeau, je dis chapeau !
                                                                                                    par ailleurs, croire en la réalité de cet événement est un geste purement gratuit : ça n’a causé aucun mort ! C’est au pire du rêve (mais très agréable pour l’humanité) et puis les soviétiques n’ont pas bronché...même que Neil Armstrong a fait un tour en URSS juste après...
                                                                                                    Ne pas croire en cet événement est totalement acceptable (même si ça peut paraître farfelu) pas plus gênant que de croire que Elvis ou Jim Morrisson sont encore vivant


                                                                                                    • Proto Proto 23 juillet 2009 23:47

                                                                                                      < s’accroche une ceinture de C4 autour du bide >
                                                                                                      < se fait sauter dans cet article élu le plus con de l’année >

                                                                                                      BOOOOOOOOOOOOM


                                                                                                      • Mmarvinbear mmarvin 24 juillet 2009 00:16

                                                                                                        Bon débarras...


                                                                                                      • Proto Proto 24 juillet 2009 00:34

                                                                                                        Tu as bien raison Winnie l’ourson, 2 mots lapidaires valent bien mieux qu’une longue phrase réfléchie destinée à des crétins congénitaux.
                                                                                                        J’ai cru au journalisme citoyen, mea culpa, c’est terminé, il y avait des auteurs intéressants pourtant, noyés dans un ras de marée de défections.
                                                                                                        bye


                                                                                                      • karquen karquen 24 juillet 2009 01:04

                                                                                                        Article simpliste.... pas de plussage.

                                                                                                        La vraie question est : pourquoi n’avons nous pas marché sur Mars !
                                                                                                        Nous aurions du marcher sur Mars depuis 1990....


                                                                                                        • Aleth Aleth 24 juillet 2009 02:16

                                                                                                          Bon je ne vais pas m’acharner sur l’auteur, je pense qu’il a compris (enfin j’espère) et qu’il en a assez pris comme ça. Il est évident que les amalgames ou autres provocations envers tous les citoyens qui « doutent » ne sont pas les meilleurs arguments. Au moins ça lui permettra d’éviter ce genre d’erreurs à l’avenir.

                                                                                                          Pour ma part je pense que l’Homme est allé sur la Lune, mais aussi que la version officielle est farcie d’inepties et de mensonges. Comme l’a rappelé Diva par exemple, qui est assez naïf pour croire les déclarations des portes-parole de la NASA lorsqu’ils affirment sans sourciller que les bandes originales des missions Apollo ont été effacées puis réutilisées pour manque de budget ? Des documents d’une telle importance, imaginez... Documents qui ne pourront plus jamais (?) être analysés par aucun laboratoire sur le Globe.

                                                                                                          Je crois que je préférais encore la version antérieure, à savoir que les bandes avaient été tout simplement égarées. Non que ça fasse plus crédible, mais au moins avec la première version nous en serions restés là. N’ont-ils pas conscience à la NASA qu’ils s’enfoncent un peu plus avec cette nouvelle « maladresse » ? Déontologie oblige, ils ont été forcés de dire la vérité, cela va de soi.

                                                                                                          Voilà déjà rien que cet exemple pourrait mettre la puce à l’oreille au citoyen lambda qui se pose un minimum de questions. Et pas forcément un « dégénéré paranoïaque souffrant de pulsions complotistes » à chacune de ses respirations. Alors ceux qui préfèrent croire dur comme fer tous les dires de la NASA, pourraient me répondre que je vois le mal partout et que je ne suis personne pour mettre en cause ce que l’agence spatiale US raconte au Monde entier.

                                                                                                          S’ils admettent qu’il est plus que probable que la NASA ait pu effacer et réutiliser ce « patrimoine de l’Humanité » à cause de quelques milliers $ insuffisants - quand les programmes Apollo ont coûté dans l’ensemble la bagatelle de plusieurs dizaines de milliards $ - grand bien leur fasse. Dans ce cas cependant qui fait preuve de pragmatisme et de raison ? Ou plutôt le fait de mettre en doute cette version s’avère-t-il totalement dénué de sens ?

                                                                                                          Ensuite je lis parfois certaines interventions mettant en exergue le fait qu’au vu du nombre de personnes impliquées dans les programmes Apollo, des manipulations ou falsifications relatives aux informations destinées au public n’auraient pas pu avoir lieu. A un moment ou à un autre les leurres auraient été soit-disant démasqués et divulgués.

                                                                                                          Je tiens alors à rappeler que le Projet Manhattan lié à la confection de la première bombe nucléaire employait pas moins de 130 000 personnes ( !!! ) et jamais le « secret » de la bombe n’a été révélé, jusqu’à ce que les autorités US décident d’exterminer des centaines de milliers de civils Japonais. Les enjeux n’étaient pas les mêmes j’en conviens (quoi que), mais croyez bien que lorsque les USA (entre autres) choisissent de porter un projet aux derniers échelons de la classification du « secret », il demeure tout-à-fait possible que rien ne s’ébruite. Ou presque. Quelques astronautes ou autres techniciens de la NASA (des hérétiques !!!) mettent en doute depuis des décennies certaines déclarations de la NASA. Mais bon, quelle importance n’est-ce pas ?


                                                                                                          • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 24 juillet 2009 03:00

                                                                                                            Ne vous en déplaise, je ne crois pas à la théorie du complot, mais je crois à celle du projet. Je suis restée longtemps à penser, comme vous, que les tenants de cette théorie étaient des falsificateurs. Plus tard, j’ai eu la chance de recevoir en cadeau un ordinateur et internet. Alors, je suis allée chercher l’information sur les documents officiels et autres rapports d’organismes internationaux. J’ai pu également savoir ce qui se passait à l’étranger. Ces découvertes m’ont amenée à acheter des livres ou journaux politiques, économiques, plus techniques et plus analytiques. J’ai alors constaté des faits surprenants. Par exemple, les attaques contre l’école publique procéderaient de la même stratégie en France, au Japon, aux USA et dans de nombreux pays. La suprématie de la haute-finance sur la politique et son pouvoir organisé au niveau international se trouvent inscrits dans des projets et des déclarations de dirigeants de très longue date. Un rapport de l’OCDE des années 90 préconise des solutions pour la mise en place de réformes impopulaires, touchant aux droits sociaux, droit du travail, enseignement, droits citoyens et libertés fondamentales etc... Dans les domaines les moins risqués, il y est proposé de provoquer une détérioration accompagnée d’un dénigrement, ceci afin de rendre évidente la nécessité de réformes, réformes qui bien sûr n’iront pas dans le sens de l’amélioration et favoriseront le secteur privé. En cas de nécessité, il faudra faire appel à l’armée. D’autre part, les projets liberticides ne se trouvent pas seulement en France. Je pourrais aussi citer la destruction des Etats, des nations, au profit d’une sorte de régionalisation ethno-culturelle organisée selon le principe, faussement démocratique, de la subsidiarité. Voyez ce qu’est devenu notre Etat avec la restriction de son périmètre à un rôle de plus en plus régalien, la décentralisation sans cesse augmentée, son déficit, son économie qui lui échappe de plus en plus, sa politique industrielle et agricole qu’il n’a plus les moyens de sauver, son impossibilité de « battre monnaie » et son indépendance perdue à tout point de vue. La mondialisation ne se révèle pas seulement comme un simple phénomène économique ; elle est trop bien accompagnée au niveau institutionnel et législatif pour ne pas être un projet politique.
                                                                                                             Par contre, il est exact que cette « théorie du complot » est parfois accompagnée des pires fantaisies obscurantistes : astrologie, prédictions de tel ou tel saint, petits hommes verts qui dirigeraient tout d’une planète lointaine... rien ne nous été épargné. En toute logique, je pense que ces élucubrations sont destinées à discréditer les analyses sérieuses de
                                                                                                            chercheurs, scientifiques, philosophes, experts en politique ou économie.
                                                                                                            Pour ma part, j’ai la conviction que ce projet du pouvoir absolu du grand capital sur nos enfants et petits-enfants existe depuis la deuxième partie du XXème siècle , qu’il est en cours de réalisation et se révélera être un grand malheur pour toute l’humanité. Ma réflexion, vous en conviendrez, est complètement rationnelle, fondée sur l’histoire récente et chaque jour vérifiée dans l’actualité. Pour ma part, je fais partie de ceux qui résistent et militent pour empêcher cette terrible évolution, où l’humain s’effacerait devant l’argent.
                                                                                                            C’est pourquoi je trouve votre texte, complètement démobilisateur, extrêmement dangereux pour l’humanité de demain. 


                                                                                                            • tunkan 24 juillet 2009 04:01

                                                                                                              ’’Ne vous en déplaise, je ne crois pas à la théorie du complot, mais je crois à celle du projet.’’
                                                                                                                  
                                                                                                              complot, nom masculin
                                                                                                              Sens 1 Projet secret élaboré par plusieurs personnes contre une autre ou une institution. Synonyme ruse Anglais plot
                                                                                                              Sens 2 Conjuration.


                                                                                                              • tunkan 24 juillet 2009 04:03

                                                                                                                projet de demolition controlee sans prevenir les gens dans le batiment !!!!!!!!!!!!!!!


                                                                                                                • tunkan 24 juillet 2009 04:04

                                                                                                                  projet europeen



                                                                                                                    • tunkan 24 juillet 2009 06:40

                                                                                                                      http://www.lespacearcenciel.com/une-prophetie-hopi.html

                                                                                                                      si l’homme n’a pas encore marche sur la lune cela repousserait un peu l’echeance ... ?



                                                                                                                        • robin 24 juillet 2009 08:42

                                                                                                                          Dans cet article il suffirait presque de remplacer « conspirationistes » par « juifs » et dans le nauséeux on aurait presque l’impression d’avoir une des productions du tristement célèbre « je suis partout ». Il est devenu une mode ces dernières années de se servir de la shoah à toutes les sauces y compris les plus malsaines (servir la soupe aux néocons par exemple) pour justifier les discours propagandistes les plus écoeurants et affligeants.

                                                                                                                          Et comme d’habitude aucune réponse factuelle aux nombreuses objections factuelles amplement documentées et parfois de haut niveau (je parle du 11 septembre) . Mais les adeptes de la secte néocons en sont-ils seulement capables ?


                                                                                                                          • pikepeak pikepeak 24 juillet 2009 09:00

                                                                                                                            La plus grande ruse du Diable est de faire croire qu’il n’existe pas..


                                                                                                                            • Montagnais Montagnais 24 juillet 2009 11:09

                                                                                                                              L’auteur a eu la grande habileté de s’assurer du puissant et incomparable soutien d’Halman.. Une garantie absolue de vérité, qui dispense désormais d’argumenter plus avant.. Vous comprenez ? La Science.. On va pas contredire !

                                                                                                                              Lune, Shoah, tours et Karachi pour la même prix. Dieu, fini, infini, la gravitation, théorème de Bernoulli.. Tout compris.. réglé, y’a plus à en parler..

                                                                                                                              Puisque c’est vrai qu’on vous dit, la cent millième fois ! Devenez raisonnables.. m’enfin ! .. Pauvres étourdis ! Abrutis ! Sub-hominidés à jamais privés des lumières de la Vérité, la seule, la vraie, la Science..

                                                                                                                              J’ajoute.. qui, somme toute, fait assez bon ménage avec le Bèèè des Brebis.


                                                                                                                              • CLAD CLAD 25 juillet 2009 04:19

                                                                                                                                Qu’ils aient marché sur la lune ou pas n’est pas le fond du probléme,s’ils l’on fait,il y a effectivement beaucoup d’incohérences,comme par exemple,des photos retouchées grossiérements,des conversations radios tronquées,des bobines de films qui disparaissent,admettez qu’ils le cherchent bien,non ?
                                                                                                                                La question est : « qu’ont ils bien pu y trouver et y voir ? »
                                                                                                                                A votre avis ?hé bien surement ce dont personne n’a envisagé au vu de ce que j’ai pu lire jusqu’à présent ou que personne n’a voulu émettre de peur de se faire prendre pour Mulder et Scully,si vous voyez ce que je veux dire.....


                                                                                                                                • franc 25 juillet 2009 18:56

                                                                                                                                  Je suis comme LIoyds ,je n’avais jamais douté que l’homme ait marché sur la lune jusqu’au moment où j’ai pu voir nettement ce drapeau flotter au vent alors que des scientifiques disent qu’il n’ ya pas d’’air sur la lune -------------et toutes les explications pour essayer d’en donner la raison de cette flottaison ne m’a pas convaincu ,il est impossible d’avoir ces multiples ondulations bien resserrées sur le tissus du drapeau dans le vide ,il n’ y a qu’un vent fort et même très fort pour dessiner ces fines ondulations ----------sans compter toutes les autres objections dans la liste que présente LIoyds et puis aussi l’objection du décor de cinéma émise dans le commentaire très intelligent de yvesduc,mais aussi le fait que la nasa aurait égaré les bombines originales du film ou pire encore qu’elles les auraient effacées par erreur ,c’est acadabrantesque 

                                                                                                                                  et puis voilà d’autres motifs qui font que je ne crois pas ou plus à la version officielle :-----------------------------------
                                                                                                                                  les américains étaient bien en retard sur les Russes sur la course dans l’espace , le premier spounik est soviétique puis le premier homme à sortir dans l’espace est russe ,des fusées américaines explosaient en plein vols ,le retard technologique spatial américain était flagrant ,et on était en pleine guerre froide ,par contre la technologie médiatique des américains étaient plus avancées ,-------------------et donc il se pourrait bien que les USA ait appelé Hollywood à la rescousse pour sa propagande patriotique d’autocélébration en même temps qu’anti-soviétique ,l’emploi du leurre est aussi une arme très efficace

                                                                                                                                  d’autre part si la technologie américaine était si en avance par rapport au russes pour avoir réussi à envoyer des hommes marcher sur la lune ,pourquoi se sont ils associés aux russes leurs ennemis ou adversaires pour financer cette station orbitale que seuls les russes possèdent la technologie ,les américains sont incapables seuls de construire une station orbitale ----------------------et pourquoi vouloir travailler dans cette station orbitale et y faire des expériences alors qu’ils pourraient les faire seuls sur la lune et voire en construisant une base sur la lune ---------------------et pourquoi cet arrêt brutal d’envoie des hommes sur la lune pendant des décennies et vouloir maintenant y retourner mais seulement dans 10 ou 15 ans alors qu’ils devraient théoriquement poséder la tecnologie pour le faire immédiatement s’ils l’ avaient déjà accompli plusieurs fois auparavant

                                                                                                                                  et j’ai l’impression que à chaque fois que les américains sont en difficulté ou en retard par rapport aux russe ou au chinois comme aujourd’huis avec la crise économique et le déclin flagrant des USA ,ils se mettent à employer leurs dernières armes encore efficaces et qu’ils savent si bien construire et manier ,à savoir la propagande et le leurre des fausses images médiatiques--------------ils veulent peut -être refaire le même coup du leurre du 1er homme américain à marcher sur la lune avec cette nouvelle mission de leur retour éventuel sur la lune pour à nouveau impressionner le monde et dire au monde que l’Amérique n’est pas morte ,qu’elle est encore puissante

                                                                                                                                  ---------------mais le monde y croira t-il encore 


                                                                                                                                  • Mmarvinbear mmarvin 26 juillet 2009 18:50

                                                                                                                                    « il est impossible d’avoir ces multiples ondulations bien resserrées sur le tissus du drapeau dans le vide » : Quelle vidéo incrimines tu ? Une expérience en chambre à vide a démontré de son coté qu’en l’absence d’air, une ondulation d’un tissu se prolonge plus longtemps, du fait de l’absence de frottement.

                                                                                                                                    "la nasa aurait égaré les bombines originales du film ou pire encore qu’elles les auraient effacées par erreur ,c’est acadabrantesque «  : C’est triste et idiot oui. Mais de la part d’humains, tout est possible !

                                                                                                                                     »,le retard technologique spatial américain était flagrant«  : technologiquement, les russes ont commencé avec de l’avance. Mais ils ont perdu du terrain d’une part à cause de la bureaucratie soviétique et des mauvais choix effectués, et d’ autre part parce que les américains ont mis les bouchées doubles, et sans hésiter une seconde à user des talents des ingénieurs nazis retenus en captivité aux USA. Il ne faut pas non plus oublier que les russes ont mené parfois jusqu’à 4 projets de front, dispersant ainsi les moyens, alors que les USA se sont concentrés sur un ou deux grands projets au maximum.

                                                                                                                                     »pourquoi se sont ils associés aux russes leurs ennemis ou adversaires pour financer cette station orbitale«  : L’ ISS est cofinancée de façon à ce que chaque donnateur n’ait pas un trop gros effort financier à effectuer.

                                                                                                                                     »que seuls les russes possèdent la technologie ,les américains sont incapables seuls de construire une station orbitale«  : Faux. Après leur échec lunaire, les soviétiques se sont concentré sur l’espace proche et ont misé sur les stations orbitales (Saliout 7, Mir), ce qui leur a donné de l’expérience dans le domaine. Les américains eux ont lancé Skylab, vous l’avez oublié ? Malheureusement, les manques de financement ont eu raison de la station qui de plus, fut placée sur une orbite trop basse pour avoir une longévité raisonnable. La crise économique dissuada le gouvernement américain de lancer un Skylab 2 et une coopération économique et scientifique avec les russe fut jugée plus raisonnable budgétairement parlant.

                                                                                                                                     »alors qu’ils pourraient les faire seuls sur la lune et voire en construisant une base sur la lune«  : Les conditions de gravité de sont pas les mêmes, et le financement nécessaire non plus...

                                                                                                                                     »et pourquoi cet arrêt brutal d’envoie des hommes sur la lune pendant des décennies«  : L’envoi d’hommes sur la Lune avait plus un but de prestige que purement scientifique. Une fois le but atteint, il fut jugé que des missions supplémentaires n’apporteraient pas grand chose de plus et Apollo 17 fut la dernière, alors que trois missions supplémentaires auraient du avoir lieu. N’oublions pas non plus que les finances américaines étaient toutes tournées vers la Guerre du Vietnam et qu’ensuite, la crise du pétrole a détourné les besoins.

                                                                                                                                     »alors qu’ils devraient théoriquement poséder la tecnologie pour le faire immédiatement s’ils l’ avaient déjà accompli plusieurs fois auparavant" : ce n’est pas forcément vrai... On repart quasiment de zéro car les matériaux ont évolué, de même que l’informatique mais surtout, les hommes d’expérience manquent désormais. Soit ils sont à la retraite, soit ils sont deja morts.


                                                                                                                                  • franc 25 juillet 2009 19:09

                                                                                                                                    et j’ajoute ,dernièrement j’ai vu un reportage montrant Armstrong et Aldrin refuser avec colère de jurer sur la bible comme quoi ils ont bien marché sur la lune -----------et même Aldrin se jeter sur le groupe de sceptiques qui lui demandaient cela en les assénant de coups de poings


                                                                                                                                    • antovador 26 juillet 2009 01:56

                                                                                                                                      "En parallèle d’une maîtrise d’outils technologiques sophistiqués semblent ainsi apparaître des comportements intellectuels fascinés par l’irrationnel"

                                                                                                                                      Les intégristes religieux et les pays moyen-ageux vont bien rigoler en lisant cette phrase.


                                                                                                                                      • Fanny 26 juillet 2009 13:12

                                                                                                                                        Je n’ai jamais douté de la réalité des missions Apollo. Que des gens plus calés que moi se posent des questions est légitime. Tout exploit humain hors du commiun suscite ce type de débat. L’article est effectivement nul car, sans argument aucun, il rejette le principe du débat démocratique, censurant certaines questions a priori, dès lors que le pouvoir est mis en cause. Pour en revenir aux faits, je suis en revanche réservé sur le déroulement du 11/09 tel qu’il est décrit car je ne comprends pas la thèse officielle de l’impact d’un avion de ligne sur le Pentagone. De mon point de vue, en mobilisant mes connaissances techniques, je ne parviens pas à admettre que les dommages infligés au Pentagone puissent être le fait d’un avion de ligne. Sans en tirer de conclusion quant aux auteurs de l’attentat, je me dis que l’armée et le pouvoir se sont trouvés dans l’obligation, pour une raison que j’ignore, de communiquer au public une version qui n’est pas la réalité. 


                                                                                                                                        • franc 27 juillet 2009 14:21

                                                                                                                                          Mr Mmarvin ,toutes vos objections ne sont que des affirmations gratuites -------------------------------
                                                                                                                                          ,et puis le principe de l’inertie n’explique pas la création à son début de ces mouvements ondulatoires bien resserrées qui ne peuvent être causées que par un vent très fort --------------------comment dans le vide créer ces ondulations ,la main de l’homme est incapable de créer ce genre d’ondulations dans le vide ,et le principe d’inertie ne crée pas le mouvement ,il ne fait que le maintenir

                                                                                                                                          Si les américains avaient la tecnologie de construire seuls une station orbitale ,ils l’auraient fait car ils ont largement les moyens financiers de le faire et ne s’associeraient pas avec les russes , leurs ennemies ,et la station Skylab fut un échec ,elle n’a pas pu exister ,si les américains avaient la technologie pour la construire ils auraient recommencé et auraient une station orbitale nommée Skylab à eux tout seuls ,ce n’est pas par manque d’argent qu’ils n’ont pas pu la construire mais par manque de technologie --------------------------------------les chinois s’apprêtent à construire une station orbitale pour eux tout seuls ,pourquoi les américains ne le font ils pas

                                                                                                                                          vous dites « que les hommes d’expériences manquent en Amérique pour les envoyer sur la lune » ,il ne faut pas prendre les gens pour des cons,lors des vols d’Appollos qui se seraient déroulés de multiples fois parait -il et à chaque fois avec des équipages différents,ils ont bien trouvé des hommes d’expérience et pourquoi pas aujourd’huis ,l’Amérique serait-elle tombée si bas qu’il leur manquerait des ingénieurs en pleine santé ou des hommes d’expérience pour les vols spatiaux --------------------------et « que la technologie de l’informatique et des matériaux ont évolué »,raison de plus pour faciliter la tache si la technique s’est améliorée avec l’expérience et le progrès de la connaissance ,les américains ne peuvent pas repartir à zéro ,au contraire ils devraient repartir avec plus de connaissances et d’expériences acquises 


                                                                                                                                          • Mmarvinbear mmarvin 28 juillet 2009 01:56

                                                                                                                                            En matière d’affirmation gratuite, tu te poses en champion...

                                                                                                                                            « la main de l’homme est incapable de créer ce genre d’ondulations dans le vide » : bien sur que si. Toute action provoque une réaction, c’est un principe de base. Planter le drapeau, et surtout le tourner face à la caméra, cela génère ces fameuses ondulations qui, d’ailleurs ne durent que quelques secondes.

                                                                                                                                            "Si les américains avaient la tecnologie de construire seuls une station orbitale ,ils l’auraient fait car ils ont largement les moyens financiers de le faire et ne s’associeraient pas avec les russes , leurs ennemies ,et la station Skylab fut un échec ,elle n’a pas pu exister ,si les américains avaient la technologie pour la construire ils auraient recommencé et auraient une station orbitale nommée Skylab à eux tout seuls ,ce n’est pas par manque d’argent qu’ils n’ont pas pu la construire mais par manque de technologie«  :Tu fais fort. Tu te contredis trois fois dans la même phrase ! ça t’arrive de te relire ???

                                                                                                                                             »ils ont bien trouvé des hommes d’expérience et pourquoi pas aujourd’huis" : Je parle ici bien evidemment des ingénieurs, des techniciens et des scientifiques. La NASA s’est exclusivement concentrée sur la technologie des navettes et des sondes automatiques. Ce ne sont pas les mêmes fondamentaux que les vols habités de longue période.

                                                                                                                                            De plus, quand on voit comment les scientifiques de la NASA arrivent à bousiller leurs navettes grâce à leur criarde stupidité, il est clair que personne ne veut leur confier la mission d’envoyer des hommes vers la Lune ou Mars.


                                                                                                                                          • franc 29 juillet 2009 15:10

                                                                                                                                            Je réaffirme que la main de l’homme est incapable de créer ces multiples et fines ondulations horizontales et resserrées sur le tissus dans le vide même en faisant l’effort méticuleux de le faire et encore moins sans le faire exprès juste en planteau un drapeau

                                                                                                                                            je ne vois pas où est la contradiction de dire que « si les américains avaient la technologie ....ils l’auraient fait » et de dire « la station Skylab fut un échec »

                                                                                                                                            Quand on a la technique et la connaissance pour envoyer des hommes sur la lune 7 fois je ne pense pas qu’on puisse perdre tout à coup l’expérience et la connaissance ,les études et les plans sont gardés en mémoire écrite et ne se perdent pas ----------les nouveaux ingénieurs et scientifiques n’ont qu’à reprendre ces études et ces plans écrits
                                                                                                                                             
                                                                                                                                            je suis d’accord avec vous,les scientifiques de la NASA sont « d’une stupidité criarde de bousiller leurs navettes »mais je serais moins sévère que vous -------------vous apportez de l’eau à mon moulin

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès