• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > La Consommation d’Internet

La Consommation d’Internet

Bonjour. Souvent, on entend des personnes dire qu'on ne peut pas échapper aux GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) d'ailleurs, l'expression "Google est ton ami" revient souvent. C'est un peu faux quand même. Cet article propose quelques solutionnettes de rien du tout. Les vrais responsables des monopoles, c'est un peu nous quand même.

 

Les Moteurs de recherche

Yahoo - Il existe d'autres moteurs de recherche. Premier survivant de la première diffusion d'Internet (années 2000), Yahoo.com. Ca reste un gros truc américain, mais c'est déjà un premier moyen de contournement de Google. Yahoo glane vos données autant que Google, c'est un sacré profit.

Qwant - Si vous préférez "consommer local", il y a le moteur de recherche européen Qwant.com. Qwant annonce ne pas tracer ses utilisateurs ni vendre leurs données. C'est pas mal pour quelqu'un qui ne se sent pas trop des gros Yahoo-Google.

Duckduckgo - Dans la veine, il y a un américain, et c'est Duckduckgo.com, qui finance aussi des projets libres avec sa publicité. Pas mal non ?

Lilo - D'ailleurs, à ce sujet de financer des projets, il existe aussi - basé sur Google toutefois - un truc pour les écologistes : Lilo.org. Vous choisissez vous-mêmes les projets que vous souhaitez subventionner sans vraiment les subventionner mais en les subventionnant quand même avec vos clicks ...

Etc. - Il y a sûrement d'autres moteurs de recherche, pour les internautes intelligents qui ne veulent pas entretenir les situations de monopole et faire jouer la concurrence - pardon : créer de la diversité ... En tout cas, une fois que vous avez trouvé votre moteur de recherche idéal, rien ne vous empêche d'aller sur d'autres de temps en temps. En fait, vous pouvez même en avoir plusieurs de disponible. Pour les installer, consultez donc cet article Wikihow : Comment changer le moteur de recherche pas défaut d'un navigateur.

Internet est une mine d'informations utiles (et inutiles) ...

 

Les navigateurs Internet, et les systèmes d'exploitation de l'ordinateur

Vous avez les navigateurs Internet Explorer ou Microsoft Edge le plus souvent, parce que les deux sont de Microsoft, et que Microsoft a le monopole. "La vigoureuse stratégie commerciale menée par Microsoft (sigle boursier MSFT) à l'international s'appuie sur la "vente liée" : arsenal d'accords d'exclusivité passés avec les fabricants et distributeurs de matériels." (Wikipedia)

Microsoft produit le système d'exploitation de l'ordinateur Windows, le plus répandu de la Terre après les fameux Mac de Apple. Du coup, c'est très difficle de faire autrement. L'alternative la plus vraisemblable et la plus courante à ces deux géants, est le système d'exploitation d'ordianteur mis au point par Ubuntu : Linux. Gratuit, ce système d'exploitation d'ordinateur facile à utiliser, ne mettra bien à l'aise que les connaisseurs à installation. Pour les autres, il vaut mieux le mettre en place avec un connaisseur (le réparateur informatique du coin, par exemple). Dans tous les cas, comme la plupart des logiciels fontionnent avec les systèmes d'exploitation Microsoft Windows et (un peu moins) Apple Mac, ceux qui aiment utiliser plein de logiciels n'ont pas intérêt d'utiliser Ubuntu Linux. Sauf si sur un ordinateur, vous ne faîtes qu'utiliser le traitement de texte, l'imprimante et le navigateur Internet ... c'est-à-dire ce que la plupart des personnes font tout simplement, sans chercher midi à quatorze heures. En fait, pour la plupart, Ubuntu Linux serait l'idéal comme système d'exploitation de l'ordinateur (sans compter que des logiciels sont de plus en plus inventés pour Ubuntu Linux).

Mais revenons-en aux navigateurs Internet, du coup.

Après Internet Explorer et Microsoft Edge (cités en premier) vous avez sûrement déjà entendu parlé de Google Chrome. Certains parmi vous d'ailleurs, ont déjà dû se retrouver avec ce navigateur Internet installé sans l'avoir demandé, à moins que d'une manière ou d'une autre vous avez été incités à l'installer pour aller sur Internet (à ne pas confondre avec les fournisseurs d'accès, hein, tels qu'Orange, SFR ou Free ! ceux-là, ils sont "la ligne téléphonique", avec quoi il faut un ordinateur, son système d'exploitation, et le navigateur Internet qui va bien, grâce auquel on peut enfin aller sur un moteur de recherche - cf. ci-dessus pour les moteurs de recherche ... ).

Chrome se veut plus rapide, et c'est sur cet argument qu'il s'est imposé devant Internet Explorer et Microsoft Edge, malgré le monopole de Microsoft quant aux systèmes d'exploitation. Mais Chrome glane toujours vos données, tout comme le moteur de recherche Google (cf. ci-dessus).

Si vous voulez un navigateur Internet moins invasif, du coup, vous pourriez télécharger Mozilla Firefox. D'ailleurs, les adeptes de Microsoft Outlook (pour leur messagerie) trouverons aussi Mozilla Thunderbird (mais ça n'a rien à voir avec les navigateurs Internet, et de toutes façons sur un navigateur Internet vous avez accès à d'autres messageries).

 

Les messageries (mails)

Google domine le marché des messageries, avec Gmail.com. Yahoo.com fait aussi de la messagerie.

Néanmoins, une rapide recherche sur un moteur, permet de découvrir d'autres messageries. Par exemple, Net-C.com, messagerie européenne qui respecte votre vie privée.

 

Acheter un PC

De manière générale, lorsque vous vous procurez un ordinateur (chez le producteur de votre choix, les plus connus étant Intel, HP ou Acer, là encore il y en a d'autres moins monopolistiques - on pense à CDiscount pour des solutions, mais ce n'est encore que le plus connu) ... cet ordinateur est bourré de logiciels qu'on veut vous voir utiliser. Il y a plein d'incitations pénibles, largement apparentées à du harcèlement moral, pour faire en sorte que vous utilisiez ceci ou cela. Par exemple Ebay, ou Bing. Sans surprise, Bing est le moteur de recherche de Microsoft ... Dans tous les cas, si vous voulez un ordinateur rapidement utilisable, vous aurez certainement Microsoft Windows comme système d'exploitation, avec Internet Explorer ou Microsoft Edge, etc. Pourquoi serait-ce obligé ?

Il y a un paquet de fric que les monopoles se font là-dessus, si nous autres, consommateurs, ne faisons rien. Le risque étant évidemment le totalitarisme doux des big data dans lequel nous vivons.

 

Acheter en ligne

En parlant d'acheter en ligne, CDiscount vient d'être cité comme alternative à Amazon.com. Il y en a d'autres, comme Rakuten, ancien Price Minister ... pour ne citer que les plus gros ! Dont les conditions de travail laissent à désirer, déontologiquement (totalitarisme doux, cf. LeFigaro ou Libération sur le délirant Amazon).

Mais bon sang, pensez à toutes ces enseignes, petites et grandes, anciennes ou récentes. Vient en premier à l'idée la FNAC, évidemment ... mais quid de toutes ces petites échoppes spécialisées dans vos goûts ? Par exemple, un truc de niche : Ludospherik.fr, pour les jeux de rôle et autres wargames d'occasion.

C'est le moment de faire vivre les petits, pour démanteler les gros ! car les gros n'existent que parce que ce sont les petites rivières, nous, qui font les grands fleuves, les gros.

 

La facilité détruit la curiosité et l'ingéniosité

C'est parce que nous nous laissons aller à la facilité, que nous perdons nos curisoités et ingéniosités humaines. Ces pertes, à leur tour, font gagner les gros. Gros qui, en situation de monopole, obtiennent plus de pouvoir que les Etats. Etats qui, finalement, sont soumis aux gros.

Pendant le XXème siècle, on a eu peur des totalitarismes durs. Ces totalitarismes étatiques étaient évidents pour tous. Mais nous vivons à l'heure des totalitarismes doux, que nous contribuons à former par nos comportements commerciaux niveau consumérisme.

Et pourtant, nous vivons à l'heure d'Internet et de la diversité que c'est censé permettre ! ... La nécessité d'un tel outil de communication est telle, d'ailleurs, que son accès devrait être gratuit et en fibre optique pour tout le monde, garanti par l'Etat démocratique sans aucune restriction (avec l'éducation des enfants et des adolescents par les parents, nécessaire pour employer la chose intelligemment).

En attendant, c'est la facilité qui nous a conduit au supermarché, réduisant les marchés (allez-y !) et les petites échoppes réelles (allez-y aussi !) et c'est toujours la facilité qui nous conduit à n'utiliser Internet que pour les gros trucs. Par exemple, Facebook, alors que concrètement c'est largement dispensable et contournable, même s'il n'y a pas de solution de rechange (il faut bien qu'une seule plateforme réunisse tout le monde, pour que tout le monde puisse échanger).

En fait, de manière générale, des mastodontes comme Facebook ou Youtube aussi, ça vaudrait la peine qu'ils appartiennent à l'Organisation des Nations Unies (ONU) sans restriction, et sous un vaste contrôle démocratique dont les Gilets Jaunes sont un peu l'émergence internationale.

En tout cas ce mouvement démontre à quel point "le virtuel" est réel, à quel point il n'est pas virtuel. Et ainsi de vos démarches "virtuelles". Seul chez vous, elles ont une réalité terrestre.

AgoraVox.fr est bien un site alternatif pour les curieux et les ingénieux qui n'aiment pas la facilité, non ? De même pour l'info, de même pour l'ensemble de toute la consommation d'Internet. C'est ainsi qu'on soutient réellement la diversité, et que l'on augmente notre bonheur local.

Cherchez !


Moyenne des avis sur cet article :  1.58/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • zzz'z zzz’z 7 janvier 15:47

    @Erwan Prigent

    « Dans tous les cas, comme la plupart des logiciels fontionnent avec les systèmes d’exploitation Microsoft Windows et (un peu moins) Apple Mac, ceux qui aiment utiliser plein de logiciels n’ont pas intérêt d’utiliser Ubuntu Linux »

    Il faudrait que vous jouiez avec aptitude ou synaptic pour les distributions basées sur les paquets Debian ; d’autres distributions ont d’autres installateurs. Aptitude me signale la bagatelle de 50.000 paquets à pouvoir télécharger ; ils sont vérifiés et libres. Après vous pouvez ajouter des dépôts, et, si vraiment l’abandon de votre version de logiciel sous le clickodrôme windows, acheté une blinde, vous donne l’impression d’être un sucker : installez wine !

    Bisous, bisous.


    • eresse eresse 8 janvier 08:45

      @zzz’z
      Article manifestement écrit par un « utilisateur commun » de produits de grande consommation qui vient de découvrir qu’il existait « un monde » tout a coté.
      Un noob quoi ...
      C’est rafraîchissant tant de naiveté.


    • bcallens 7 janvier 16:53

      Vous dites : "Du coup, c’est très difficle de faire autrement. L’alternative la plus vraisemblable et la plus courante à ces deux géants, est le système d’exploitation d’ordianteur mis au point par Ubuntu : Linux"

      Et non...Le système d’exploitation, c’est linux dont ubuntu fait partie. On appelle cela une distribution. Et les distributions linux,il y en a des centaines : Outre ubuntu et ses déclinaisons (xubuntu, kubuntu) on a linux mint, debian, archlinux,manjaro, opensuse, mageia et...Trop long à énumérer...


      • bcallens 7 janvier 16:57

        « ceux qui aiment utiliser plein de logiciels n’ont pas intérêt d’utiliser Ubuntu Linux.... »

        Cela c’est faux...Le problème c’est surtout les jeux (sauf steam) et les logiciels propriétaires comme photoshop. Mais il y a des équivalents.


        • bcallens 7 janvier 16:59

          Sur chrome...Mettez Chromium à la place (qui lui est libre). Chrome n’est que chromium auquel on a ajouté des tas de choses qui ne servent qu’à Google...

          Sinon, il y a aussi vivaldi, brave...


          • bcallens 7 janvier 17:10

            Pour l’achat d’un PC

            Achetez un ordinateur sans système d’exploitaton et installez une distribution linux dessus (ubuntu ou linux mint si vous êtes débutants). Vous n’y verrez que des avantages. Allez :

            Installation hyperrapide (20 minutes à tout casser, mises à jour comprises + une dizaine de logiciels (libreoffice, firefox, vlc, thunderbird et j’en passe). la dernière fois que j’ai réinstallé un windows, il y a quelques années, toute la journée y est passée (à cause des mises à jour).

            Pas de virus (ou si peu)

            Pas de ralentissement au bout de six mois (pas de défragmentation)

            Une possibilité de personnalisation sans commune mesure avec Windows. De nombreux environnements de bureau personnalisables à souhait au point de pouvoir imiter l’interface graphique de Windows ou d’un Mac (vous ne verrez pas la différence au premier coup d’oeil).

            Pas de données envoyées à MIcrosoft. On ne dépend de personne.

            Et...C’est gratuit.

            Et d’autres avantages mais ici encore c’est un peu long.

            Et ce n’est pas plus compliqué que Windows pour une utilisation courante (sauf si vous « customisez » votre système à fond...). Je dirais même que c’est plus simple.

            Bref, que du bonheur...


            • jacques 7 janvier 18:01

              @bcallens
              Bonsoir et merci, ne pas oublier vmware qui permet de faire « tourner » un window souvent plus rapide que « posé sur le HW »


            • eresse eresse 8 janvier 08:56

              @jacques
              Si vous utilisez vmware, sous sa forme vmplayer je suppose, vous utilisez un produit propriétaire un peu en contradiction avec l’état d’esprit ubuntu et surtout linux.
              Comme produit libre, de base pour la virtualisation sur votre poste de travail, vous avez kvm/qemu avec son pendant d’interface graphique, virt-manager.
              Si vous vous sentez l’ame d’un explorateur et que vous voulez briller en soirée, plongez vous dans vagrant avec kvm et libvirt plutôt que vagrant/virtualbox.


            • patwa 7 janvier 20:04

              Attention, attention. 

              L’auteur tente sa chance dans une période de suspicion maximale. Je suis quelqu’un d’ordinairement sympathique avec les nouveau mais l’intégrité de nombreux auteurs et modérateurs ayant été mise en doute, vous étés suspect.

              De Multi, de corporatisme, de produire de la mousse inintéressante, stérile, ou futile. D’entrisme et d’infiltration maligne, de basse propagande et de litanies de déjà dit déjà admit ou déjà lu, d’inadmissible.

              Nous allons poster sous vos article, des liens, vers des machines que nous administrions, et vous finirez par cliquer dessus. S’il en faut deux trois, fois, mois, qu’importe, dans deux minute se sera codé en dehors de mon esprit.

              Ce qui permettra d’obtenir une identification matérielle logicielle, mais aussi des informations plus subtile, emprunte des délais, timings, de votre machine, de votre connexion, qu’en tout honnêteté je n’exploite pas très bien actuellement.

              Nous allons ficher quelques petits aspects fond et forme de votre petit pavé, a des fin d’accumulation, a des fin de signature pour identification d’autres textes, d’autres pseudo, du même auteur, de son cercle.

              Nous allons étudier le timing de vos intervention, et les corréler avec les données de tout les autres. Nous conserverons tout et produirons toujours plus de petit algorithme paranoïaques pour fouiner, disposerons des petit capteurs partout.

              C’est pas moi qui ai commencé.


              • patwa 7 janvier 20:07

                C’est pamwa qui ai commencé, pardon.


              • Erwan Prigent Erwan Prigent 7 janvier 20:29

                Merci aux commentateurs pour leurs précisions. On m’a aussi parlé, en modération, du navigateur Opéra.


                • Zolko Zolko 8 janvier 09:39

                  @Erwan Prigent : ah ouais, quand-même. Donc en fait, vous n’y connaissez rien.
                   
                  Pour info : la plupart des navigateurs utilisent le moteur Chromium, dérivé de WebKit, lui-même dérivé de khtml de KDE/Konquerror. Donc Linux. Même Opera est entrain d’y passer. Même Microsoft. Il ne reste que Firefox sur leur propre moteur (anciennement Gecko)


                • titi 7 janvier 20:54

                  L’OS, le navigateur, c’est n’est pas une finalité.

                  Il s’agit d’un support pour d’autres programmes d’autres activités à valeur ajoutée.

                  Comme un tournevis.. il est cruciforme ou plat, mais savoir si c’est de l’inox 304 ou 316, on s’en fout complètement quand on doit visser une vis.

                  Ce qui assez fantastique je trouve avec ces histoires de navigateur, c’est que sous prétexte de comportement sur du HTML ou de la transparence de PNG, on a perdu en 10 ans toute possibilité d’interaction entre le navigateur et l’OS, ce que proposait Internet Explorer via DCOM....

                  Je crois que c’est la première fois dans l’histoire moderne qu’un standard est défini sur le « moins disant » .


                  • pemile pemile 7 janvier 21:07

                    @titi « Je crois que c’est la première fois dans l’histoire moderne qu’un standard est défini sur le « moins disant » »

                    Révisez donc l’histoire de l’internet ! (et des tentatives de Microsoft de contrer TCP/IP ?)

                    "on a perdu en 10 ans toute possibilité d’interaction entre le navigateur et l’OS, ce que proposait Internet Explorer via DCOM...."

                    On a donc gagné en sécurité smiley


                  • titi 7 janvier 21:57

                    @pemile

                    « On a donc gagné en sécurité »
                    Jadis les « savants » prophétisaient que si un train dépassait les 100km/h, les voyageurs ne pourraient plus respirer et finiraient tous asphyxiés.
                    Heureusement qu’à une époque on faisait la part des choses entre opportunités et sécurité supposée.

                    Grâce à votre logique, le navigateur n’est plus qu’une lucarne pour regarder de la pub.
                    Quel progrès !

                    Ceci dit la sécurité informatique c’est aussi un sujet qui me fait bien rire.
                    Si vous voulez sécuriser à tout prix, c’est très simple : débrancher le câble réseau et passer en mode avion.
                    Vous ne craindrez plus rien !
                    Ouf !


                  • pemile pemile 7 janvier 22:12

                    @titi « Grâce à votre logique, le navigateur n’est plus qu’une lucarne pour regarder de la pub. »

                    Non, c’est un bac à sable dans lequel vous pouvez faire tourner n’importe quelle appli javascript/html téléchargée sur le net.

                    De quelle "interaction entre le navigateur et l’OS" indispensable vous privent les standards actuels ?


                  • eresse eresse 8 janvier 08:59

                    @titi
                    grossière erreur, si vous voulez sécuriser, débranchez le câble électrique tout simplement.


                  • titi 8 janvier 14:39

                    @pemile

                    « De quelle »interaction entre le navigateur et l’OS« indispensable vous privent les standards actuels ? »
                    Récupérer une adresse MAC… Interactions avec des applis métiers : parcours de nomenlatures AutoCad, ou SolidWorks…
                    Des tas de choses possible il y a 10 ans et plus maintenant.

                    Mais Whaouuuuuuuuuu…. La transparence du .PNG est gérée… En effet quelle avancée !


                  • titi 8 janvier 14:39

                    @eresse

                    Bah… j’ai un portable… il continue de fonctionner sur batterie :)


                  • Attila Attila 7 janvier 23:53

                    On peut acheter en ligne un ordinateur avec linux (Ubuntu) déjà installé : Linux shop. Il y a d’autres boutiques.

                    Pour les débutants, il est conseillé de se faire aider pour installer Linux. Il existe des associations d’utilisateurs de Linux qui font des séances d’aide à l’installation gratuitement. De plus, si on ne sait pas quel Linux choisir, on peut en essayer plusieurs.

                    Groupes d’utilisateurs Linux, vous pouvez en trouver dans votre région en consultant la liste en lien : Groupes d’Utilisateurs Linux

                    .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès