• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Megaupload fermé : l’empire contre-attaque !

Megaupload fermé : l’empire contre-attaque !

Megaupload est un site de stockage de données mondialement connu. Il occupait la 13ème position parmi les sites les plus visités. Il vient d’être fermé le 19 janvier au soir par le FBI.

Megaupload accueille sur ses serveurs des centaines de milliers de fichiers, essentiellement des vidéos mises en partage entre utilisateurs. De nombreux de ces fichiers sont de fait des films, séries ou dessins animés que l’on peut visionner en streaming. Considérant que cette mise à disposition aurait fait perdre plus de 500 millions de dollars aux ayant-droits, le FBI vient de procéder à la fermeture des sites de la galaxie Megaupload, tels que Megavideo, et Vestor Ltd. Le FBI prétend là avoir neutralisé « une organisation criminelle internationale accusée de piratage massif de nombreuses œuvres soumises au droit d’auteur ». Effectivement, Megaupload c’est plus de25 millions de visites par jour et plus de 150 millions d’internautes membres de la communauté.

Cependant, la question de la légalité de cette fermeture se pose. Tout d’abord Megaupload ne mettait pas en ligne que des films ou des séries, mais hébergeait également des vidéos professionnelles partagées par des centres de recherche et des entreprises. Ceux-ci sont donc à ce jour dans l’impossibilité de retrouver leurs données. Par ailleurs, l’hébergeur ne peut être a priori poursuivi par les auteurs des œuvres hébergées. En effet, seul l'internaute qui met en ligne des œuvres protégées par le droit d'auteur - sans autorisation - commet un délit de contrefaçon de droit d'auteur, même si cette mise à disposition n’est pas faite à titre onéreux. En doit français, l'hébergeur reste civilement et pénalement non responsable, sauf si il a été prévenu du fait qu’il hébergeait des fichiers protégés par le droit d’auteur et qu’il a refusé de les retirer de ses serveurs ou de son site. Quant aux internautes qui regardent ces fichiers en streaming, ils ne risquent rien tant qu’ils ne les ont pas téléchargés, auquel cas ils pourraient être accusés de recel. Tout cela est remis en cause par les lois SOPA/PIPA en discussion aux Etats-Unis, qui permettront de faire fermer n’importe quel site internet hébergeant des fichiers protégés par le droit d’auteurs (voir les articles récents sur ce sujet sur Avox). On peut donc aussi craindre le pire pour You Tube et Daily Motion par exemple dont les responsables pourraient être arrêtés sur la base de ces lois américaines.

 La fermeture de Megaupload se double par ailleurs de l’arrestation de 7 personnes, et de leur inculpation aux États-Unis. On retrouve Kim Dotcom (ou Kimble), pseudonyme de Kim Schmitz, entrepreneur allemand connu pour avoir été un hacker condamné pour fraude à al carte de crédit, et PDG de Megaupload, résidant à Hong Kong. Selon le site « Korben.info », ont aussi été arrêtés en Nouvelle Zélande « Finn Batato, le directeur du marketing, basé en Allemagne, et Bram van der Kolk, un néerlandais habitant entre les Pays-Bas et la Nouvelle-Zélande, qui gère toute l'infrastructure réseau ». Ont échappé au coup de filet Julius Bencko, designer, Sven Echternach, directeur technique et Andrus Nomm, un Estionien résident en Turquie et en Estonie, développeur en chef des produits de la galaxie Megaupload. Tous trois sont actuellement en fuite. L’entreprise était essentiellement basée à Hong Kong, mais une partie des serveurs se trouvaient en Virginie.

Au travers de cette fermeture, c’est un volonté de mettre un terme au partage de fichiers sur internet et au streaming qui a animé le FBI, via le autorités américaines probablement soumises à un lobbying fort de « l’empire » de l’industrie audiovisuelle américaine et internationale, et en particulier de la Motion Picture Association of America (MPAA), représentant les six plus grands studios d’Hollywood.

Cette action marquante sera-t-elle suffisante pour empêcher les internautes de recourir au streaming, il faut en douter. Tout d’abord, rien ne dit que cette action est légale, au contraire. Ensuite, seule une partie des serveurs de Megaupload sont situés sur le territoire américain, loués à la société Carpathia Hosting en Virginie. Il est très probable que des hébergements miroirs existent ailleurs dans le monde. Ensuite, il suffit de taper streaming série dans Google ou Bing, pour que plusieurs sites semblables à Megaupload apparaissent. Des sites référenceurs tels que alloshowtv.com proposent également des liens vers d’autres hébergeurs… Bref, la partie n’est pas gagnée pour l’empire audiovisuel américain. Par ailleurs, le site du ministère de la justice américain a été piraté par des hackers dès l’annonce de la fermeture de Megaupload, et il est probable que plusieurs sites gouvernementaux feront l’objet d’attaques par déni de service dans les heures ou les jours à venir. 

Le plus remarquable dans cette histoire est que les autorités américaines ont été bien plus promptes à faire fermer un site internet, d’une façon dont la légalité reste à débattre, qu’elles ne l’ont été à fermer le site de Guantanamo où sont détenues en toutes illégalité depuis 10 ans des personnes dont bon nombre n’ont même pas été jugées, ni même inculpées… Dans l’Amérique d’ aujourd’hui, et probablement dans celle de demain, les intérêts financiers sont donc plus importants que ne le sont les considérations éthiques. Glaçant. 


Moyenne des avis sur cet article :  4.82/5   (152 votes)




Réagissez à l'article

231 réactions à cet article    


  • Ruut Ruut 20 janvier 2012 07:02

    Triste monde.
    Les USA dont devenus pire que la Chine au niveau des droits de l’homme.
    Et Nicolas qui ce félicite...
    La France tend a devenir aussi un pays dictatorial.
    Visionner un film est plus grave aux USA (Mega Upload) que torturer des innocents (Guantanamo)...


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 20 janvier 2012 08:57

      « Et Nicolas qui se félicite... »

      Il a trouvé le moyen d’envoyer un communiqué en pleine nuit pour saluer le travail du FBI. « Sarkozy se réjouit de la fermeture de Megaupload ». On voit où se trouvent les priorités de ce vendu aux lobbies.

      Plus que 90 jours à tenir.


    • King Al Batar King Al Batar 20 janvier 2012 09:45

      Non les Etats Unis ne sont pas une dictature, c’est pire !
      Ils ont réinventé le concept de Democratie Facsiste... Et ca c’est fourbe ! C’est à dire, un simulacre de démocratie, puisqu’il y a un système éléctoral, mais si vous vous opposé un tout petit peu au système, ou chercher simplement à le comprendre, on vous ferme ou enferme comme dans le pire des regimes autoritaires...
      On envoie des GI tuer des gens dans des pays pour servir leurs interets economiques, ils contribuent activement, via les banques, à la chute de l’Euro, car ils n’acceptent d’avoir des alliés que s’ils sont plu faibles qu’eux... Serviteurs ou vassal serait d’ailleurs plus approprié qu’allié...
      Bref ils continuent de vouloir dominer le monde, et comme il leur échappent, leur domination n’en est que plus brutale... Et cela risque d’aller en s’empirant.
      Des heures sombres se préparent.


    • Guilhaume 20 janvier 2012 10:07

      C’est typiquement le type de société décrit par Alain Damasio dans son livre La Zone du Dehors : une sociale-démocratie.

      Je vous laisse apprécier la 4ème de couv’.

      2084. Orwell est loin désormais. Le totalitarisme a pris les traits bonhommes de la social-démocratie. Souriez, vous êtes gérés ! Le citoyen ne s’opprime plus : il se fabrique. A la pâte à norme, au confort, au consensus. Copie qu’on forme, tout simplement. Au cœur de cette glu, un mouvement, une force de frappe, des fous : la Volte. Le Dehors est leur espace, subvertir leur seule arme. Emmenés par Capt, philosophe et stratège, le peintre Kamio et le fulgurant Slift que rien ne bloque ni ne borne, ils iront au bout de leur volution. En perdant beaucoup. En gagnant tout.


    • penajouir penajouir 20 janvier 2012 11:38

      La solution, luttons avec leurs armes : Arrêtons d’aller au ciné, n’achetons plus de CD ni de DVD et ils seront bien dans la merde !!!


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 20 janvier 2012 11:52

      Sur mon site de téléchargement préféré ils ont déjà remplacé les liens Megaupload par ceux d’autres hébergeurs.

       smiley smiley smiley


    • King Al Batar King Al Batar 20 janvier 2012 12:47

      Oui Peachy, Rapidshare fonctionne bien par exemple...


    • dawei dawei 20 janvier 2012 13:21

      @penajouir
      meme si on voulait acheter des CD ou des DVD, vu leur prix, et vu ce qui reste à la fin du mois, on pourrait pas !
      J’ai beau etre ingenieur plutot bien payé, CDvore et DVDvore, je ne peux me permettre d’acheter un CD ou un DVD à plus de 5 euros ... et encore, 5 euros ça me parrait encore beaucoup.
      Quand les lobbies du disque n’auront toujours pas compris que leurs prix sont hallucinants, le piratage continuera, c’est la dure loi de l’offre et de la demande : oui on est interessé par le produit, mais pas par son prix, donc on va voir au moins disant ... c’est ça aussi le liberalisme les cocos , je parle biensur aux grands liberaux du dimanche des chez Univers Sal and co qui se servent de l’Etat quand la loi du marché ne les arrange plus pour pondre des lois liberticide sur mesure et consolide l’Etat fschiste ! Deja qu’on paye une taxe sur le piratage à chaque fois qu’on s’achete un produit avec une capacité de stockage (quasi tous les produits electronique) ... meme quand on est pas pirate ... donc quitte a voir déja multement payé pour un crime qu’on a pas encore fait, autant le faire, histoire de justifier les frais, non, c’est une question d’honnêteté finallement, non ? Et je vous parle pas de la sacem ...


    • fredleborgne fredleborgne 20 janvier 2012 13:25

      @dawei

      Tu n’as pas les boules d’enrichir des pourris pareils.

      Consomme autre chose ;o)


    • dawei dawei 20 janvier 2012 13:42

      en verité, en terme de cd, je consomme plutot les labels independants que les majors. En DVD, c’est deja moins facile, mais je consomme presque plus comme ça c’est reglé. Et concernant la grande distrib, ne t’en fait pas, je n’ai pas mis les pieds a carroufs, auchan, la fnac, virgin ou autre depuis tres longtemps ... je fuis les temples de la consommation, je préfere les petits commerces de proximité (a peine plus cher ) ou le net(bien moins cher). D’ailleur carrouf commence à faire la gueule ... faut croire que je ne sois pas le seul smiley


    • David Meyers 20 janvier 2012 15:50

      C’est vrai que la Chine n’a jamais balancé 2 bombes atomiques sur des civils. Il parait qu’un Etat l’a déjà fait mais j’arrive plus a me souvenir lequel.


    • appoline appoline 20 janvier 2012 18:16

      @ Peachy,


      Dîtes moi car les miens ont tous sauté, carré blanc.

    • SlipenFer 20 janvier 2012 22:25
      Ecrire au Président de la République(4000 caractères maximum) Le sujet principal de votre message ?*

      Vous avez toujours la possibilité d’écrire au Président de la République par voie postale (votre courrier est alors dispensé d’affranchissement), à l’adresse suivante :

      Monsieur le Président de la République
      Palais de l’Elysée
      55, rue du faubourg Saint-Honoré
      75008 Paris

      Y PU KA


    • SlipenFer 20 janvier 2012 22:48

      Autre effet de la fermeture de Megaupload : du phishing, en masse, et des bons gogos qui vont se faire piller leur compte bancaire. Nous avons volontairement twitté ce matin l’url d’un de ces fishings, localisé au Pays Bas, ne proposant que l’accès premium, sans aucun contenu…

      LA SUITE
      http://reflets.info/megaupload-est-mort-nous-entrons-dans-une-ere-nouvelle/


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 janvier 2012 00:15

      @ Appoline

      Dans le contexte liberticide actuel tu comprendras que je ne peux pas publiquement donner ce lien ici. Les enculés à la solde de l’abominable Sarkozy et les gros porcs libidineux de l’industrie du disque se feraient une joie d’attaquer Agoravox en justice. Ces fumiers de l’Hadopi, qui nous lisent attentivement, n’attendent que ça. Tu dois chercher par toi même.

      Tu verras que c’est très facile de trouver.

       smiley



    • appoline appoline 21 janvier 2012 13:03

      @ Peachy,


      Je te remercie pour tes explications. J’ai trouvé effectivement.



    • Hijack Hijack 22 janvier 2012 18:40

      Pourquoi comparer avec la Chine ???

      La Chine ne s’est jamais vantée d’être un exemple ... de dicter sa loi ... de décréter un genre « patriot act » ... , n’a jamais agressé quiconque !!!
      Bizarre ça ... !!!


    • Hijack Hijack 22 janvier 2012 18:41

      Je répondais ci-dessus à  Ruut


    • Haricophile 24 janvier 2012 01:19

      La chine n’a pas balancé de bombe atomique, mais n’oublions pas que les Japonais on commis beaucoup d’atrocités en Chine. On ne le sait pas trop, mais ils ont aussi balancé un certain nombre de cochonneries dont des armes biologiques expérimentales sur les Chinois.

      Le japon était à cette époque une dictature militaire, elle a maintenu un isolement presque total des populations qui étaient désinformées, endoctrinées et manipulées.

      Je ne défend surtout pas les bombes atomiques qui sont des monstruosités, mais la dictature militaire japonaise n’était pas tellement en reste. La guerre, c’est de toute manière une horreur injustifiable et les grands perdants sont toujours les populations.


    • ignace72 20 janvier 2012 07:04

      À combien va se chiffrer les pertes pour les entreprises qui ne peuvent plus accéder à leurs fichiers ?

      Sans compter ceux qui utilisaient ce site pour leurs propres créations.


      • devphil30 devphil30 20 janvier 2012 09:30

        Au delà de cet aspect mercantile , se pose surtout la question de la remise en cause du dernier espace de liberté et d’échanges que représentent internet avant l’instauration d’un verrouillage complet des sites et contenus pour cause de droits d’auteur ou de terrorisme.


        En prenant à témoin la majorité des personnes pour évoquer les méchants pirates , les dangers d’internet se met en place un contrôle de l’information et des échanges.

        Des sites comme Agoravox , médiapart relaye de l’information qui dérange, vous verrez bientôt pour la raison de de ne pas diffuser des informations erronées va se créer un ministère de l’information ou de la propagande ( triste souvenir ) .....

        Philippe
         

      • Le citoyen engagé Le citoyen engagé 21 janvier 2012 10:12

        Un espace de liberté et d’échange qui servait à enrichir une colonie de hackers que l’on pourrait apparenter à une mafia surtout lorsqu’elle est tolérée par le pouvoir...



      • mortelune mortelune 20 janvier 2012 07:07

        Les USA sont devenus un des pays les plus fascistes du monde avec des lois pour le moins anti libérales et très protectionnistes. Le rêve américain est devenu un véritable cauchemar. Les camps de la FEMA vont se remplir à vive allure et brrrrrr ! ça fait quand même peur.

        Les gouvernants de ce magnifique pays sont-ils devenus fous ?


        • Bilou32 Bibi32 20 janvier 2012 09:08

          Les USA sont une dictature, la dictature du fric et du profit... Leurs dirigeants ne sont que pantins au service de leurs élites financières. Et Sarkozy le guignol de service qui est à leur botte ! Ecoeurant ! Il faut faire la révolution avant qu’internet ne soit sous contrôle total... ce qui en saurait tarder !


        • jako jako 20 janvier 2012 07:24

          C’est effectivement l’info du jour, merci Ronny, le fbi qui intervient en Nouvelle Zelande.... cela me rapelle quelque chose


          • jcn 20 janvier 2012 07:45

            "Tout cela est remis en cause par les lois SOPA/PIPA en discussion aux Etats-Unis, qui permettront de faire fermer n’importe quel site internet hébergeant des fichiers protégés par le droit d’auteurs"

            ... donc de faire fermer n’importe quel site puisqu’il suffira d’y introduire au préalable un fichier illégal ...

            cordialement

            jcn


            • appoline appoline 20 janvier 2012 12:38

              De toutes façon, avec la Tnt et les accès à internet par le câble, ils ont juste à appuyer sur un petit bouton et plus rien ne circule. 


            • Yvance77 20 janvier 2012 08:48

              Salut,

              Enfin on y est ! Et quelque part c’est tant mieux. On voulait savoir jusqu’où iraient quelques états fachistes dans le mode soft. C’est fait.

              La réaction d’Anonymous ne s’est elle aussi pas fait attendre. Piratage de sites comme « Univers Sale » de la « RIAA » (équivalent à notre SACEM) de celui du FBI et j’en passe.

              Mais il ne faut pas s’y tromper, c’est grave voir même très grave. Car demain, sans aucune justification, les pouvoirs qui roulent pour les plus forts, pourront décider arbitrairement de qui à le droit de diffuser une info ou non.

              Bon il reste bien des sources pour s’approvisionner et j’y vais de ce pas, c’est ma contribution avec le doigt tendu bien haut, envers toutes ces lopettes, genre notre Pipole à nous, qui protègent les nantis de manière éhontée.


              • appoline appoline 21 janvier 2012 13:10

                Oui mais ils ne s’y trompent au vu des réactions de différents hackers qui ont piraté certains sites nationaux. Nous ne sommes pas de la génération ’informatique", mais beaucoup de jeunes actuellement ont cette tournure d’esprit et cette facilité de maîtriser logiciels et informatique. Avec eux les divers pouvoirs qui veulent avoir la main mise sur ces différents systèmes, vont avoir du fil à retordre.


                Allez les petits, ne vous laissez pas emmerder, contrez les, et faites leur voir que tout le monde n’est pas prêt à se mettre à genoux.

              • mulder181 mulder181 20 janvier 2012 08:49

                j’ai commencé à utiliser un micro-ordinateur (avant les PC) dans les années 80.
                Dés mes premiers (Oric, Commodore 64, etc.), qui utilisait alors comme support des cassettes audio (si si c’est possible et oui pour les plus jeunes cela a existé), la copie etait un moyen de récupérer des jeux à moindre cout.
                Le passage à la disquette amplifia le phénomène de la copie.
                cette possibilitté de copie se retrouvait d’ailleurs dans la musique ou la cassette audio permettait d’écouter des centaines d’artistes sans acheter les disques vynils( l’ancetre de la clé USB en quelque sorte).

                L’arrivée du CD ( annees 90) ne changea rien ou plutôt améliora la qualité de la copie avec le graveur CD sur PC qui permettait aussi de dupliquer des jeux, des logiciels et bien sur des CD pour la Playstation 1.

                Le format DIVX permit alors vers la fin des années 90 de compresser les films et de créer des copies via des CD. Mais cela était déjà une pratique courante avec le magnétoscope dans tous les foyers, la copie de film ne datant pas d’aujourd’hui.

                Dans le jeu vidéo, copie de jeu PC et playstation, bien sur dés le début mais aussi aujourd’hui encore et roms sur DS, sur PSP et même sur WII sont monnaie courante.

                Internet a seulement comme effet de démultiplier les sources et de permettre une plus grande liberté de choix. Mais n’a en rien changé le phénomène.
                KAZAA, NAPSTER, EMULE, MEGAUPLOAD etc.. autant de solutions proposées puis fermées par les autorités.
                Et aprés ? il existera encore des solutions les newsgroup, d’autres hébergeurs dans le monde, que j’utilise déjà, et toujours d’autres procédés. Et des sites sécurisés, etc.

                Vont ils m’empécher de transporter la musique et les films dans un petit disque dur et de le transferer dans le PC d’un ami ?

                comment pourraient-ils contrer un phénomène éternel et global ?

                Un adolescent ne s’empéchera pas de copier et d’écouter de la musique et même de regarder un film en video ou de vouloir jouer à un jeu vidéo. Il n’a pas les moyens d’acheter toute la musique et de voir tous les films au cinéma, d’acheter tous les jeux disponibles. Alors il se débrouille, il trouve une solution, il a des amis, un groupe qui connait des amis, d’autres groupes etc...
                Rien ne pourra arrêter le phénomène.

                La fermeture de MEGAUPLOAD n’a pas de sens. Elle n’aura surtout aucun effet.
                Choisir une nouvelle voie, comme la licence globale
                Limiter les droits d’auteurs et positionner les oeuvres dans le domaine public à la mort de l’auteur
                Permettre le téléchargement de tout ce qui a d’ore et déjà été diffusé légalement sur les chaines publiques mondiales
                voici quelques pistes

                Attention , avec les tablettes graphiques et les readers, le monde de l’édition est aussi menacé : livres et surtout BD et journaux, magazines ( j’ai déjà eu dans les mains, dans ma bécane, toutes sortes de collections de BD comme Walking dead et de nombreux romans, etc.)

                Il esrt urgent que les professionnels comprennent que la fuite en avant et la répression n’arréteront rien.

                1+1=1

                Trouver une réponse adaptée aujourd’hui car demain


                • Triangle Triangle 20 janvier 2012 08:50

                  On nous vante tous les jours le futur de l’informatique : le cloud computing.

                  On assiste aujourd’hui aux limites du système, une décision unilatérale privant les usagers de l’accès à leurs fichiers.

                  Personnellement j’hébergeais des datas légales sur ce site dans le même esprit qu’un gros disque dur externe...et ce matin il est mort.
                  Je pense aussi à tous ceux qui sont clients de Megaupload en s’étant acquité de leur abonnement pour un accès plus rapide.

                  Rapidement d’autres sites prendront la relève et on continuera le jeu du chat et de la souris.

                  Les USA montrent aussi leur vrai visage quand on parle de liberté et de respect des droits.

                  Bien sur, ne soyons pas naïfs, des fichiers illégaux étaient aussi hébergés, mais cela ne justifie pas de priver tous les utilisateurs de ce service.

                  Je rentre dans la résistance...le manchot va maintenant sortir les crocs et rallier les Anonymous...

                  Ils veulent la guerrre, ils l’auront...

                  • Bilou32 Bibi32 20 janvier 2012 09:20

                    Au fait, comment rallier Anonymous ? Quelques milliers d’ordinateurs de plus, ce serait pas mal pour « jouer » ! Y’en a marre de cette justice et de ces pouvoirs qui ne s’attaquent qu’aux crimes de lèse-fric !!!


                  • révolQé révolté 20 janvier 2012 09:58

                    Qui cherche trouve... smiley


                  • Bilou32 Bibi32 20 janvier 2012 13:10

                    J’ai trouvé ! smiley


                  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 janvier 2012 00:31

                    We are Legion !

                     smiley



                  • roro46 21 janvier 2012 09:59

                    « On assiste aujourd’hui aux limites du système, une décision unilatérale privant les usagers de l’accès à leurs fichiers. »

                    Question : les fichiers (sous entendu leur contenu, bien sûr) disponibles en libre et gratuit téléchargement / écoute / visionnage sont ils bien ceux des usagers ?

                    Précision (qui peut-être limitera la volée de bois vert que je vais me prendre, même si ce n’est pas sa raison d’être)  :

                    Je ne suis pas, mais alors pas du tout, favorables à ces manières de faire (fermeture de sites).

                    Mais pour autant, je ne suis pas non plus - du tout - favorable à la mise en écoute totalement gratuite et dérèglement du travail des artistes - en tout cas tant qu’on choisira de rester dans ce monde fait d’échanges monétaires -, sachant que jusqu’à preuve du contraire, ils doivent aussi manger, et leurs familles avec.

                    Aussi, je pense que’il va bien faloir trouver une solution à tout ça (licence globale ? autre chose ?... à voir)


                  • mick_038 mick_038 21 janvier 2012 13:31

                    Stallman et Torvalds avaient bien prévenu de l’escroquerie du cloud, on en voit aujourd’hui la raison.
                    Aujourd’hui MU, demain pourquoi pas Amazon Cloud, MS-Cloud ou iCloud ? Pour quelle raison ? fichiers illégaux, violation de brevet chez l’un ou chez l’autre (Apple vs MS vs Android)
                    Demain, une décision de justice arbitraire est prise et vous pouvez vous retrouvez avec la fermeture de iCloud et la perte de tous vos documents hébergés.
                    Et, chose qu’oublient volontairement de vous préciser les vendeurs de solutions cloud, lorsque vous hébergez vos documents sur ces supports, vous en perdez de facto la propriété. Le document, quel qu’il soit, ne vous appartient plus, il appartient au cloud. Vous ne pouvez effectuer aucune réclamation, ni aucune demande de dédommagement, ni entamer la moindre action en justice si vos documents hébergés sur le cloud venaient à tomber « par hasard » entre les mains d’un concurrents. Demandez les CGV complètes du produits, c’est indiqué.
                    Bref, évitez à tout prix d’utiliser ce genre de système, cela peut se révéler catastrophique et mettre en péril votre entreprise.

                    Un des dégats collatéraux de la fermeture de MU, et que n’ont sans doute pas vu venir le FBI et les autres organisation impliqué, c’est qu’ils viennent de signer l’arrêt de mort des solutions Cloud. Plus personne ne voudra s’en servir, notamment les chefs d’entreprise, à moins d’être complètement idiot et irresponsable. Et ça, la fin du cloud, ça va couter bien plus que les prétendu 500M$ de pertes des ayant droits....
                    Merci le FBI, grâce à votre action, vous venez d’ouvrir les yeux aux usagers sur les méfaits des solutions informatiques centralisés. RIP iCloud, office cloud & co....


                  • Emmanuel Aguéra LeManu 20 janvier 2012 08:51

                    R.I.P
                    Internet
                    1982 - 2012


                    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 janvier 2012 00:38

                      Salut LeManu.

                      Mais non, mais non. Leur acharnement contre Megaupload c’est la pitoyable bataille de Berlin menée par Hitler. Encerclé, terré dans son bunker, au bord du suicide, il envoie des V2 dans le ciel et des enfants au front pour sauver sa peau et son Reich de mille ans.

                      Ils ont perdu parce qu’ils sont écrasés par le nombre et rejeté par la colère.


                    • Amelia Amelia 20 janvier 2012 09:57

                      Donc en gros, tu veux accéder à des contenus de qualité (musique, vidéo...) sans rien payer et sans avoir de pub ?
                      Ceux qui fabriquent ces contenus de qualité et les rendent accessibles en ligne devraient donc le faire en payant de leur poche ? Eux font le boulot, créent du contenu à leur frais, et toi tu profiterais de ce contenu à volonté ?
                      Dans la boulangerie à côté de chez moi, il y a un choix énorme de pains. Je choisis toujours la meilleure qualité sans jamais rien payer, c’est cool, je suis une rebelle. Le boulanger a fermé boutique au bout de 2 mois, c’est bizarre...


                    • Osub 20 janvier 2012 11:02

                      Tu connais Beaucoup de compositeurs ou de réalisateurs qui on mis la clé sous la porte ?

                      Et entre nous, pour certains, Hélas.


                    • Gasty Gasty 20 janvier 2012 11:04

                      D’autant qu’on nous vend du navet commercial au même prix que la langouste. Il devrait y avoir un label qualité.


                    • Amelia Amelia 20 janvier 2012 11:11

                      Je comprends pas bien. Le fait d’aller voir un auteur en concert donnerait le droit de récupérer gratuitement (et sans pub SVP !) la musique de n’importe quel auteur se retrouvant mise en ligne sur internet sans son consentement ?


                    • oncle archibald 20 janvier 2012 11:56

                      N’insistez pas Amélia, sur Av et sur ce sujet, il y a quasi unanimité. Je dis quasi à cause de vous (et de moi !) car si vous allez en tête de l’artcle vous constaterez qu’il y a 100% de « satisfaits »qui trouvent qu’il est parfaitement normal pour certains de bosser pour rien .. 

                      Je dis bien pour certains, car il ne leur viendrait pas à l’idée de demander un morceau de beef gratuit à leur boucher ou une coupe de cheveux à 0 euros à leur coiffeur .. 

                      Ainsi va ce que l’on appelait il y a quelques temps le « sens moral » .. 

                      Je connais par coeur leur réponse : ils volent donc nous aussi !! C’est une superbe vision de l’avenir que nous concoctent cette horde de tricheurs tranquilles qui ne veulent surtout pas que leur gestes de piratages soient considérés pour ce qu’ils sont : une action illégale et répréhensible. 

                      J’oubliais encore un « argument » : de toute façon s’il fallait payer on ne l’acheterait pas, donc on ne fait rien perdre à personne ... Appliquez cette « maxime » aux cas précédents et ils seraient ipso facto transformés en végétariens hirsutes ...

                    • Amelia Amelia 20 janvier 2012 12:22

                      Me taire ?
                      Le Commandant Pernod se sentira-t-il plus fort dans son petit costume de super rebelle anti système quand il m’aura fait taire ?
                       


                    • hervé06 20 janvier 2012 12:36

                      Comparer de l’immatériel numérisé (CD, film et toute retranscription audio/video) à des prestations matérielles fournies (coiffeur et son temps de travail pour la coupe, boucher et la revente d’une viande qu’il dégraisse et conditionne individuellement, pour vous citer...) est un sophisme.
                      Comment vivaient les musiciens, voire les comédiens, avant l’invention du support de diffusion ?
                      Sur quoi se base le principe d’ayant-droits « héritiers » ? La propriété est une invention humaine, pas une réalité terrestre... L’héritage permet de perpétuer la caste des propriétaires. Laquelle ne sait qu’en vouloir toujours plus...
                      Et pourtant, tout le monde meurt, et s’en va sans rien conserver : la postérité, posthume par nature, est une invention de l’égo humain pour se projeter plus loin que la réalité constatée qui le gêne. L’héritage en est une de ses formes.

                      Enfin, il reste la satisfaction au grain du sable que je suis, si petit, et pourtant si unique dans cette immensité, de toujours pouvoir venir enrayer vos engrenages l’espace d’un instant...


                    • Bilou32 Bibi32 20 janvier 2012 13:25

                      Tonton et Amelia, ceux qui gagnent le plus ce ne sont pas les artistes... Sur un CD , la maison de disque ramasse la moitié du prix, l’interprète gagne moins que le détaillant... un peu plus si il est aussi auteur. Il me semble que des films comme Avatar ont ramassé beaucoup, beaucoup d’argent, malgré un piratage copieux ! Tout çà est devenu un énorme business, mais çà ne suffit pas, ils veulent ramasser encore plus. Mais désolé, je préfère me passer de regarder des films (beaucoup de nullités d’ailleurs), si je ne peux plus télécharger, car je n’en ai pas les moyens !!! Donc supprimer le téléchargement ne me fera pas rentrer dans le système ! Je ferais comme je fais déjà, acheter uniquement de très bons films, 2 ou 3 par an maxi. Et dire qu’en Russie on peut acheter des copies pirates pour quelques roubles à tous les coins de rue...


                    • Amelia Amelia 20 janvier 2012 14:36

                      Des sites comme megaupload sont massivement utilisés pour diffuser quoi ?
                      Scream 18 ? Pirates des Caraïbes 14 ? Desperate Housewives saison 45 ?
                      Rihanna ? Katy Perry ?
                      Est-ce que cette soupe diffusée toujours plus massivement a une quelconque chance d’éveiller les consciences du public ?
                       


                    • foufouille foufouille 20 janvier 2012 15:11

                      en fait, faut avoir un ordi special M6 qui arretes pas la video apres la pub
                      acheter un dvd pourri a 20€
                      voire 3 comme pour avatar, si ca te plait
                      seul lhermitte a le droit de telecharger avant d’acheter


                    • roro46 20 janvier 2012 15:38

                      « Tu connais Beaucoup de compositeurs ou de réalisateurs qui on mis la clé sous la porte ? »

                      Oui.


                    • roro46 20 janvier 2012 15:41

                      « N’insistez pas Amélia, sur Av et sur ce sujet, il y a quasi unanimité. Je dis quasi à cause de vous (et de moi !) »

                      ça fait 3 avec moi ! smiley

                      sur ce sujet, je précise bien ! smiley )


                    • roro46 20 janvier 2012 15:45

                      « Comment vivaient les musiciens, voire les comédiens, avant l’invention du support de diffusion ? »

                      ils étaient payés, à peu près correctement, et surtout avaient du travail tous les jours, parce qu’on respectait leur travail et qu’on savait mettre un budget dedans.
                      Aujourd’hui, en france, avec moins de 1% du budget pour la culture, comment voulez-vous.............


                    • Amelia Amelia 20 janvier 2012 15:51

                      Si une partie des bénéfices des sites comme megaupload sert à rétribuer ceux qui ont financé et fabriqué les reportages de qualité dont tu parles, moi ça me va.
                      Si la diffusion de contenu « piraté » sert uniquement à faire gagner du fric aux gestionnaires de sites comparables à megaupload, ça me dérange beaucoup plus...
                       


                    • roro46 20 janvier 2012 15:51

                      y a un truc moi qui franchement m’insupporte, c’est de lire et entendre partout (et ici aussi) : « on en a marre des toutes ces merdes qu’on veut nous fourguer, ces dvd de merde, ces musiques de merde, fait par des cons... etc »...

                      ... de merde.... ah ouias... et pourtant dès que c’est mis en téléchargement libre et GRATUIT sur un site, faut voir les millions de personnes friandes de culture de haut niveau qui s’y précipitent pour télécharger à gogo lesdites merdes !!!!!


                    • Castor-59 20 janvier 2012 16:03

                      Bonjour Amélia,

                      Faites une petite recherche sur Megabox et son modèle économique ou encore, lisez ceci.

                      Petit résumé : « Notre service de »iTunes sur le cloud« , appelé MegaBox, sera une alternative au modèle des labels, permettant aux artistes de reprendre le contrôle et de récupérer 90% du montant des ventes. C’est une bien meilleure option que le racket actuel perpétué par ces oligarques qui préfèreraient éteindre l’internet plutôt que de faire évoluer leur business. »
                      Vous comprendrez peut-être pourquoi il était urgent d’agir pour ceux qui détiennent aujourd’hui un monopole lucratif, fondé sur un modèle économique obsolète.


                    • foufouille foufouille 20 janvier 2012 16:19

                      "faut voir les millions de personnes friandes de culture de haut niveau qui s’y précipitent pour télécharger à gogo lesdites merdes !!!!!"
                      ca veut dire qu’ils les conservent, tes merdes ?
                      c’est pas pareil pour thierry lhermitte ?


                    • roro46 20 janvier 2012 16:36

                      ça veut dire que ça les intéresse, et qu’ils ne ouinent que c’est payant, c’est tout.

                      et puis ce ne sont pas mes merdes, mais les leurs


                    • oncle archibald 20 janvier 2012 16:48

                      @ bibi 32 :  ... Je ferais comme je fais déjà, acheter uniquement de très bons films, 2 ou 3 par an maxi ... 

                      Oui, mille fois oui ! Comment faisions nous dans les années 60 ou il existait encore des disquaires aussi doués que des libraires pour acheter avec gourmandise quelques 33 tours de jazz ou de tangos qui aujourd’hui sont devenus des pièces de musée (et dont je possède quelques unités rares, hé-hé-hé) ... A deux ou trois passionnés de préférence, nous allions chez le « bon » disquaire, celui qui savait acheter, et nous écoutions cinq ou six ou douze disques dans les cabines ad hoc et nous en achetions un chacun, celui que nous trouvions le meilleur après avoir fait un choix ... 

                      Pourquoi le « con-sommateur » a t-il un tel besoin de se gaver, fut-ce de merde ??? mystère absolu ... d’autant plus que ceux qui téléchargent n’importe quoi à longueur de journées et de nuit, comme pris par une sorte de boulimie, avouent si on les titille un peu, qu’ils n’ont ni regardé ni écouté ces centaines voire milliers « d’oeuvres » qu’ils ont téléchargé, faute de temps .. 

                      Ce sont des malades compulsifs à traiter en psychiatrie car en plus ces individus sont souvent les premiers à se plaindre de la médiocre qualité de la production actuelle ..

                    • foufouille foufouille 20 janvier 2012 17:05

                      @roro
                      « ça veut dire que ça les intéresse, et qu’ils ne ouinent que c’est payant, c’est tout. »
                      tu fais comment pour le savoir avant ?
                      les gens doivent payer comme des cons pour un film d« action » avec en realite 15-20min en quelques scenes ?
                      idem pour le jeu video qui ne fonctionnera pas avant 3a sur ton ordi car bugge a mort
                      faut peut etre changer d’ordinateur, tous les ans ?


                    • roro46 21 janvier 2012 01:49

                      ça se sait pas avant que la grosse prod amerlok hollywoodienne c’est de la daube ?


                    • Abdu Abdu 21 janvier 2012 05:34

                      "Si une partie des bénéfices des sites comme megaupload sert à rétribuer ceux qui ont financé et fabriqué les reportages de qualité dont tu parles, moi ça me va. « 

                      A les rétribuer, peut-être pas. A les diffuser, c’est déjà ça.
                      Ne pas voir son œuvre diffusée, pour un créateur, c’est bien la pire des choses.

                      Alors finalement, que la soupe soit piratée d’un coté et que ça offre un canal de diffusion pour les avant-gardistes, n’est-ce pas suffisant ?

                      En France, on est bien placés pour savoir que le cinéma a ressuscité en même temps que se développait le piratage. On n’en a pas tiré les bonnes conclusions. On a calculé un »manque à gagné" et repoussé dans l’illégalité ce qui a redonné le goût de voir un bon film. C’est injuste et stupide.
                      Mais l’enjeu n’est pas là.
                      Peer to peer ou Megaupload, la question n’est pas que commerciale.
                      Il faut conserver le contrôle des échanges. C’est tout.
                       


                    • oncle archibald 21 janvier 2012 09:54

                      @ Hervé 06 : Feriez vous partie de ceux qui pensent que seul le coiffeur, le boucher, le menuisier, etc etc travaillent ?? Derrière ce que vous appelez « l’immatériel numérisé (CD, film et toute retranscription audio/video) » il y a aussi du « temps de travail », sans doute beaucoup plus encore que pour couper des cheveux ou tailler une tranche de steack .... Faites vous partie de ceux qui croient que les architectes vendent des feuilles de papier qu’on appelerait par convention des plans ? De ceux qui ne visualisent pas combien d’heures de réflexion il y a derrière la moindre esquisse qu’il va présenter à son client ?

                      Comment vivaient les musiciens, les comédiens, et d’une façon plus générale les « artistes » avant l’invention du support de diffusion ? Au départ ils vivaient de mécénat .. puis les « galeristes » inventèrent la « cote » des peintres et surent comment la faire « monter » .. après avoir acheté aux dits artistes leurs toiles pour une poignée de cacahuettes .. Bref, le « travail d’artiste » est devenu une « denrée artistique » à vendre suivant la loi éternelle de l’offre et de la demande ... Que ceux qui se chargent de ces ventes soient des gens avides d’argent facile ne change rien à l’affaire .. L’oeuvre artistique a une valeur marchande et le travail des artistes est rémunéré en fonction de critères divers matérialisés par un contrat et c’est bien cette rémunération qui leur permet de vivre ...

                      Les « pirates » qui téléchargent sans payer sont donc des personnes qui viennent contourner le système de rémunération des artistes. Que vous jugiez ce système mauvais ne change rien au fait que vous commettiez une malversation en téléchargeant une oeuvre sans contribuer à rémunérer l’artiste qui l’a créée. Point final.

                      Enfin, si votre satisfaction se résume à celle du grain du sable de pouvoir venir enrayer les engrenages du « système » l’espace d’un instant je constate qu’il vous suffit de nuire pour être heureux et grand bien vous fasse ! Je fais partie de ceux qui aiment au contraire mettre de l’huile dans les engrenages pour qu’ils tournent mieux ...


                    • foufouille foufouille 21 janvier 2012 12:42

                      si je vends une voiture sans les sieges ou avec des vitres cassees en te faisant croire qu’elle est nickel ?


                    • Abdu Abdu 22 janvier 2012 05:38

                      "Enfin, si votre satisfaction se résume à celle du grain du sable de pouvoir venir enrayer les engrenages du « système » l’espace d’un instant je constate qu’il vous suffit de nuire pour être heureux et grand bien vous fasse ! Je fais partie de ceux qui aiment au contraire mettre de l’huile dans les engrenages pour qu’ils tournent mieux ."
                      Disons que nous sommes une société humaine, pas les morceaux d’une machine.
                      Aucune machine ne peut être éternellement adaptée à une société humaine en évolution.
                      Il y a nécessairement un moment où il faut la faire évoluer ou carrément la mettre au rebut.

                      Or, les systèmes se défendent et se protègent. Ils génèrent des puissances qui sont considérées comme les seules références légitimes pour faire évoluer le système.
                      Le piratage a son sens à ce niveau ; le système se nourrissant de la masse, la masse doit avoir la capacité de générer son propre vecteur d’expression.


                    • lulupipistrelle 22 janvier 2012 12:52

                      Mmmmmmmmmmmm !

                      Faut pas tout mélanger... Les artistes touchent des cacahuètes sur les CD...
                      La rémunération des artistes est un faux problème... Ce sont les producteurs qui raflent l’essentiel des droits...

                      Au contraire un artiste (un vrai) a tout intérêt aujourd’hui à être diffusé le plus largement possible, même via le piratage, une promo en somme... Il gagnera sa vie en se produisant en concert...
                      Et pour les acteurs pareil... Plus une oeuvre de fiction est piratée plus sa côte monte...

                      Quand on suit la production des séries, sur des sites spécialisés, on s’aperçoit que la production de la saison suivante est subordonnée au succès de la série, estimé d’après les téléchargements...

                      Pour ceux qui s’intéressent vraiment à la rémunération des artistes : faudrait vous interroger sur le rôle des institutions genre SACEM, qui ne redistribue que 7% des droits perçus (le reste c’est pour son fonctionnement, ah, ah, ah...), qui perçoit des Droits, même sur des auteurs tombés dans le domaine public... et qui d’une certaine manière étouffe le spectacle vivant...

                      Les interprètes perçoivent depuis une quinzaine d’année des Droits de suite (sans doute pour justifier la perception de Droits d’auteur sur de la musique de compositeurs morts il y a 400 ans...) mais quand on sait que 2 ou 3 organismes se disputent cette redistribution, le fromage doit être bien gras, et les malheureux interprètes ne doivent en toucher que des miettes...

                      Non les hadopistes sont les porte-parole d’une mafia qui exploite les artistes...


                    • Martin D 20 janvier 2012 09:22

                      je suis complètement outré par ce pays qui n’est plus une démocratie. Et encore je suis sûr qu’on a rien de vu du fachisme US et que ça va aller en empirant !


                      • Bilou32 Bibi32 20 janvier 2012 13:32

                        Rejoignons Anonymous...


                      • Taverne Taverne 20 janvier 2012 09:46

                        Il n’y a que Sarkozy qui croit que c’est un évènement.


                        • Martin D 20 janvier 2012 09:49

                          Sarko est aveuglé par la puissance des USA. Il les envie.
                          il est comme Smeergol devant son « précieux »...
                          irrécupérable.


                        • Tab Tab 21 janvier 2012 13:24

                          Bonjour,


                          Sméagol*

                          Bonne journée !!


                        • Osub 20 janvier 2012 09:50

                          Il existe pourtant une solution très simple, car au dieu consomation nous sommes ses bras, alors : BOYCOTT de toute cette soupe auditive et visuel distribuées via ces intermédiaires qui se présentent comme incontournables. Ne plus se jeter sur le dernier Smartphone sorti, le nouveau forfait liberté (qui n’en a que le nom), résilier la fibre qui permet d’afficher les pages de pub plus vite. c’est le seul message qu’il comprendront. BOYCOTT !!! Nous sommes les piliers économique de ces empires. Quand nous n’apporterons plus notre dime docilement il s’écrouleront sur eux même et nous nous rendrons compte qu’ils n’étaient pas si indispensables que ça. Nous feront en plus des économies et peut-être même retrouveront nous un tissu social.

                          Bon quand je voit les émeutes pour une paire de basket siglée ou un smartphone, je me dis que ce n’est pas gagné mais bon …
                          on peut toujours espérer.
                          NOUS SOMMES LE POUVOIR !!!
                          alors utilisons-le.
                          « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique.
                          Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment.
                          Oui, ils sont très durs les américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde.
                          C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort. » F.Mitterrand
                           

                          • David Meyers 20 janvier 2012 11:36

                            Pas une solution simple mais que j’approuve tout a fait.

                            Un mois (reconductible) avec des salles désertes, aucun achat DVD ni CD, personne au festial de Cannes, boycott de la cérémonie des nana... des Oscars et autres léchages des Césars, magasins de CD et autres DVD vides...

                            Même avec cela, ce ne serait pas gagné car les majors ne perdent pas d’argent avec le téléchargement mais ils perdent du « Pouvoir », le pouvoir d’organiser leur petit marché comme bon leur semble, et de se gaver encore plus que jusqu’à l’indigestion de pogon. Et la perte de ce « pouvoir » est autrement plus grave.

                            Quand aux pauvres créateurs qui seraint ruinés par les méchants pirates, c’est du Bisounours ou quoi ? Autant croire aux armes de destruction massive tant qu’on y est.


                          • tikhomir 20 janvier 2012 09:54

                            Rhoooo les représailles de cette nuit ! Au moins 14 sites tombés (dont notre cher hadopi.fr et le site du fbi) + au moins 1piraté (2 fois en plus, 1 fois pour récupérer les noms, e-mails et mots de passe + 1 fois pour le deface et y mettre des vidéos anonymous ^^).

                            #TANGODOWN !


                            • tikhomir 20 janvier 2012 10:17

                              Hacked : utahchiefs.org

                              Sites tombés cette nuit :
                              riaa.org
                              mpaa.org
                              universalmusic.com
                              universalmusicmagazine.com
                              hadopi.fr
                              antipiracy.fi
                              justice.gov
                              fbi.gov
                              sonymusic.com
                              sgae.es
                              copyright.gov
                              bmi.com
                              universalmusic.fr
                              wmg.com

                              Il y en a peut-être d’autres, là ce sont seulement ceux que j’ai constaté. Certains sont peut-être revenus depuis.


                            • mrdawson 20 janvier 2012 10:15

                              « Considérant que cette mise à disposition aurait fait perdre plus de 500 millions de dollars aux ayant-droits »
                              Quel imposture de penser que l’ensemble des pirates (= personnes profitant de contenu protéger sans le payer) auraient payé l’intégralité de ce qu’ils ont consommé. Faut vraiment prendre les gens pour des cons... M’énerve tout ça !
                              Merci à l’auteur pour l’article, et très honnêtement l’effet immédiat sera pour moi de réserver mon argent à d’autres achats que du contenu protégé...


                              • Absolute 20 janvier 2012 10:20

                                C’est clair, le manque à gagner est largement surestimé. Mais pour eux 1$ de perdu est 1$ de trop...


                              • Tartos 20 janvier 2012 10:18

                                Merci à l’auteur pour cet article. Je trouve la conclusion très bien rédigée.


                                • ykpaiha ykpaiha 20 janvier 2012 10:26

                                  Sarko :
                                  J’ ai eu un megaupload cette nuit..
                                  C’a faisait bien longtemps que le petit minou a la carla ne s’était pas offert ainsi.
                                  Putain c’était bon !!!

                                  Traduction :
                                  I ve got a fist fuking tonight, thanks to carla...

                                  Comme pour tout les ricains sont plus rapide quoi !!!


                                  • Absolute 20 janvier 2012 10:30

                                    Par contre je rigole un peu quand j’entends parler de droits de l’homme et de liberté d’expression. Des grand mots qui, dans le cas présent, ne sont qu’un prétexte à du partage illégal de fichiers. Ne soyons pas de mauvaise foi...

                                    Et puis d’autres sites prendront la relève, qui seront fermés à leur tour et ainsi de suite : La fermeture de Megaupload ne va rien changer.


                                    • Bilou32 Bibi32 20 janvier 2012 13:35

                                      C’est le début du contrôle intégral d’internet, comme sont contrôlés tous les médias...


                                    • TSS 20 janvier 2012 10:35

                                      Chacun sait que Sarkho n’est que le Cocker des USA.... !!


                                      • TSS 20 janvier 2012 13:12

                                        Hollande ,lui, ne s’est pas levé à 5 du mat pour feliciter son maitre... !!



                                      • senior meteo senior meteo 21 janvier 2012 10:54

                                        Hollande a effectivement dit qu’il supprimerait Hadopi (après avoir changé maintes fois d’avis sur la question), par contre il approuve la fermeture de megaupload :
                                        "Le principal parti d’opposition a commenté la nouvelle par la voix d’Aurélie Filipetti, en charge des questions culturelles, audiovisuelles et médiatiques au sein de l’équipe de campagne de François Hollande. Sur France Inter, elle a qualifié l’opération contre MegaUpload de « normale », rappelant que l’objectif du PS de « renforcer la lutte contre ce genre de sites totalement illégaux qui font de l’argent sur le dos des artistes »." source : numerama


                                      • 1984 20 janvier 2012 12:48

                                        Tu trouves des sites pédophiles sur internet toi ?

                                        Ou tu contribues à faire croire qu’il y en a pour permettre la justification de la répression ?


                                      • Zevengeur Zevengeur 20 janvier 2012 10:58

                                        Un seul mot : FASCISME !!!


                                        • Fred59 20 janvier 2012 10:59

                                          Je propose de renommer, systématiquement, ce que l’on appelle abusivement le droit d’auteur.

                                          En réalité : il y a deux droits :
                                          - Le droit moral d’auteur : citation de l’auteur, respect de l’intégrité de l’oeuvre...

                                          - LA RENTE D’AUTEUR ET DES EXPLOITANTS

                                          Cette appellation a le mérite de bénir l’union du copyright américain et des systèmes européens plus centrés sur la création, dans une même communauté d’intérêts : ramasser du pognon. Ce qui peut se défendre, certes, mais cela n’a rien d’un droit sacré ni universel, dont le viol serait un crime. Il s’agit de remettre les choses à leur place.

                                          Plus on coupe les citoyens de l’accès à l’entertainment, plus les ventes baissent...


                                          • Osub 20 janvier 2012 11:01

                                            Tu connais Beaucoup de compositeurs ou de réalisateurs qui on mis la clé sous la porte ?

                                            Et entre nous, pour certains, Hélas.

                                            • Fred59 20 janvier 2012 11:23

                                              Oui, sur affairisme politique. Jamais à cause du partage libre de données.
                                              .


                                            • SamAgora95 SamAgora95 20 janvier 2012 11:10
                                              Aujourd’hui c’est les séries et les films, demain c’est tous les sites remettant en cause les attentats du 11 septembre et autres discussions jugées (par qui ?) négationnistes.

                                              Par ailleurs, expliquez moi ce phénomène :

                                              Le FBI ferme un site parce qu’il héberge des séries et des films, mais n’arrive par à arrêter wikileaks qui met en danger la sécurité des Etat-Unis en mettant en ligne des documents soi-disant top secrets.

                                              Pour moi cela démontre une chose, wikileaks est bien un produit de la CIA !

                                              Ne soyons pas naïfs  ! ils ont bel et bien les moyens de stopper n’importe quel nom de domaine, d’un simple clic.

                                              • restezgroupir44 restezgroupir44 20 janvier 2012 11:15

                                                Pour moi cette fermeture de ce site à un double sens et il faut méditer sur ces vices cachés........


                                                -Je comprends que dans ce monde rien n’est gratuit (même pas l’amour de son prochain) or on a donné a des générations l’habitude de pouvoir se servir sans bourse déliée ce qui est un non sens économique mais bon il faut dire que l’on a mis a leur disposition les outils pour le faire........

                                                - Cette façon de faire n’est que la suite des lois liberticides concernant le net avec pour objectif
                                                principal d’essayer de le vérouiller et faire main basse sur le net,le contrôler car il ne plaît pas aux grands dirigeants de ce monde que certains petits « peigne culs comme moi » accèdent à des infos que j’aurai choisi librement et surtout à des infos qu’ils aimeraient garder discrètement !

                                                Alors j’encourage les anonymous à leur mettre des claques je n’ai pas les compétences sinon je me joindrai volontiers à eux, bravo et vive la riposte !
                                                 smiley




                                                • David Meyers 20 janvier 2012 11:46

                                                  Non non non, il n’y a pas de méchants pirates qui volent. Il y a un système qui n’a pas voulu voir venir les modifications de distribution liées à l’explosion de l’ADSL et des technologie numériques. Ces vieux gâteux outrés de pognon continuent à éxiger un modèlé économique d’un autre siècle (au sens propre), le seul qu’ils comprennent (et encore...).

                                                  Au lieu de mettre à disposition des formats relativement libres, de qualité (son et image) exemplaire, à des prix compréhensibles (pas des nanars à 10 euros dans un format propriétaire illisible sur un lecteur de salon), au lieu de révolutionner les sources de leur porte monnaie, ils ont lamentablement échoué, se sentent condamnés, et , comme des bêtes blessées, se vengent sur tout ce qui leur tombe sous la main.

                                                  Ce sont d’ailleurs ces mêmes tromblons qui avaient retardé la commercialisation du DVD par crainte de leur rente VHS qu’ils avaient, en son temps, également torpillé.

                                                  Ils sont en train de couler la HD, véritable échec lamentable d’une sympathique technologie (avec des sorties HD qui sont parfois moins bonnes que du DVD), et de briser tous les (menus) espoirs de la 3D.


                                                • zobbylamouche 22 janvier 2012 20:39

                                                  +1 pour le deuxième sens : la vraie finalité de cette fermeture n’est pas d’encaisser quelques centaines de million de $ (c’est négligeable par rapport à l’activité économique), mais véritablement de permettre à l’oligarchie d’étendre encore plus son contrôle tentaculaire, jusqu’à ce qu’il soit total. Et ils ( /_\) iront jusqu’où nous les laisserons aller. A bon entendeur...


                                                • fybu 20 janvier 2012 11:19

                                                  Comme le dit Osub, il existe une solution simple, pour ceux qui n’ont pas les moyens ou le temps de devenir Anonymous : le BOYCOTT.

                                                  Première règle d’un boycott : il faut en fait le plus de publicité possible.
                                                  Faites le savoir à tous vos proches, par mail, sms, tweet, autres....
                                                  Encouragez-les et expliquez-leur pourquoi. Et précisez-leur qu’en plus, c’est une action qui leur fera économiser de l’argent (^^).
                                                  Mettez des commentaire sur tous les sites que vous avez l’habitude de consulter, pour appeler au boycott : c’est une action légale, on ne peut rien vous reprocher.

                                                  Commençons par boycotter tous les produits des « ayants-droits » : cd, dvd, salles de cinéma, etc... montrons-leur que nous sommes en désaccord avec leur politique commerciale, et que ceci peut avoir de graves conséquences sur le chiffre d’affaire. Que plus ils feront fermer de sites « Méga », plus ils verront leur bénéfices s’effondrer.
                                                  Ne pas hésiter à préciser dans vos magasins habituels que vous boycottez les produits des majors, et pour quelle raison. Qu’eux aussi réfléchissent au sens de ce qu’ils vendent. Ils feront remonter l’information aux décideurs encore plus vite.

                                                  Si cette première phase de boycott ne suffit pas, envisageons aussi de boycotter tous les produits US, tous les sites US qui en vendent......

                                                  En gros, arrêtons de consommer les produits des responsables de cet acte infâme, car le nerf de la guerre, c’est l’argent. S’ils constatent que leur action n’entraine qu’une plus forte baisse de leurs revenus, ils feront marche arrière, contraints et forcés par leurs actionnaires...

                                                  Pour ma part, c’est décidé, je me lance dans le boycott de toutes les musiques et les vidéos sous label des majors. Et je n’utiliserai plus les sites de vente américains (ex : amazon), jusqu’à ce que ceux-ci annoncent publiquement qu’ils sont contre ces actions, SOPA et autres...

                                                  Je ne peux que vous encourager à faire de même !


                                                  • tikhomir 20 janvier 2012 11:33

                                                    "Si cette première phase de boycott ne suffit pas, envisageons aussi de boycotter tous les produits US, tous les sites US qui en vendent......« 

                                                    Attention, cet appel au boycott est interdit en France, une loi liberticide a été votée l’année dernière, malheureusement dans l’indifférence générale. Cela constitue une »discrimination de personnes morales en fonction de leur origine".

                                                    (225-1 et 225-2) :

                                                    http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006165298&cidTexte=LEGITEXT000006070719

                                                    Protégez-vous quand vous vous connectez au net. C’est devenu un terrain miné ! Le système se referme sur nous petit à petit.


                                                  • Absolute 20 janvier 2012 11:38

                                                    Oui le boycott est considéré comme une discrimination.

                                                    Sachez en plus qu’en boycottant un produit ce sont, comme toujours, les petits employés qui se retrouvent en première ligne...


                                                  • tikhomir 20 janvier 2012 11:46

                                                    Non, tous les boycotts et appels au boycott ne sont pas encore une discrimination, seulement ceux qui répondent aux articles 225-1 et 225-2 (cf. mon post précédent).

                                                    Mais nul doute que le reste suivra bientôt et que tout boycott et appel au boycott sera interdit un jour ou l’autre. Malheureusement...


                                                  • Pandy Pandy 20 janvier 2012 11:21

                                                    Megaupload fermé ?

                                                    C’est de peer en peer...


                                                    • lemouton lemouton 21 janvier 2012 09:58

                                                      à pandy
                                                      Un petit merci pour votre jeu de mots..
                                                      j’en ai (nous en avons..) bien besoin.. smiley


                                                    • tesla_droid84 20 janvier 2012 14:26

                                                      Imagine celui qui avait pris son abonnement « platinium à vie » la semaine derniere, doit etre content le monsieur


                                                    • SlipenFer 20 janvier 2012 11:47

                                                      ...On ne pourra plus faire confiance à un hébergeur en ligne.
                                                      les grosses et petites boites non plus.
                                                      Un de C/4 ce sera idem pour les banques
                                                      pourquoi stocker son fric chez eux. ?????

                                                      Quel bande de cons . smiley

                                                      construisons une autre société .. smiley


                                                      • jlbahanba 20 janvier 2012 11:59

                                                        Quelqu’un peut-il expliquer au peuple l’origine et le fonctionnement du droit auto-proclamé des États-Unis dans tous les secteurs d’acitivtés qui nous concernent ? Qul est le rapport entre le FBI et internet dans le MONDE ?

                                                        Que font nos gendarmes contre le pillage de notre culture ?

                                                        Au passage J’ai trouvé le documentaire sur le règne et les méthodes d’Edgar Hoover à la tête du FBI grâce à Megaupload, aussi d’apprendre que le FBI s’occupe des affaires de droits d’auteur me laisse pantois.

                                                        Après avoir « offert » (par la large difusion) la culture amérricaine, la population se sent désormais coupable d’avoir téléchargé. Il est don par conséquent facile de les inciter à acheter. Cette bonne vieille peur et culpabilité....

                                                        Gare aux pays qui refusent toute soumission sous peine des snations les plus dures

                                                        Bientôt tintin contre les schtroumphs en éditon collector blue ray deluxe platinium à 49,99 euros seulement... ajoutez au panier familial « astérix devient neo-con après un trip au texas » et on vous offre un paquet de chips au cheddar hummmm

                                                        Si vous cherchez bien en Asie il y a des pays avant-gardistes de l’anti-culture et de la zombification de masse.

                                                        Merci pour l’article


                                                        • wesson wesson 20 janvier 2012 12:09

                                                          Bonjour l’auteur,

                                                          ce qui est intéressant de voir à l’aune de l’acte d’accusation (disponible chez numerama), c’est que les Américains ont su tracer dans le monde entier les avoirs et mouvements financiers de plus d’une soixantaine de comptes en banques détenus par les dirigeants du groupe Mega.

                                                          Cela signifie deux choses : d’une part toutes les transactions financières sont traçables, et le gouvernement Américain dispose déjà de toute l’infrastructure ad-hoc pour cela.

                                                          Donc, il leur serait actuellement très facile de mener un véritable combat contre le blanchiment d’argent sale, ce qu’ils se gardent bien de faire. Mais pour faire plaisir à Hollywood, qui pour moi n’a jamais été autre chose qu’une vitrine de la propagande Américaine, rien n’est trop beau !


                                                          • wesson wesson 20 janvier 2012 12:11

                                                            oups, lien vers l’article de numerama ... le site rame fort, ils sont très sollicités sur l’affaire.


                                                          • Zevengeur Zevengeur 20 janvier 2012 13:07

                                                            Sans compter les délits d’initiés sur les mouvements d’actions des 2 compagnies aériennes impliquées dans les attentats du 911 !

                                                            On trace Megaupload mais c’est sans doute plus grave que le 11 septembre puisqu’on ne fait rien....


                                                          • PhilVite PhilVite 20 janvier 2012 13:41

                                                            « Mais pour faire plaisir à Hollywood, qui pour moi n’a jamais été autre chose qu’une vitrine de la propagande Américaine, rien n’est trop beau ! »

                                                            Plus qu’une vitrine, c’est un outil assumé de la propagande américaine. Bien plus efficace qu’une douzaine de porte-avions. D’où la violence de la réaction.


                                                          • King Al Batar King Al Batar 20 janvier 2012 20:38

                                                            Bnjour Wesson,
                                                            Je pense que je ne t’apprends rien mais le concept du code Swift a été mis en place pour tracer les opérations financières de manière plus éfficace...
                                                            Tant que nous resterons moutons, de toutes facons, ils continueront de nous la mettre...


                                                          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 janvier 2012 01:02

                                                            Salut Wesson.

                                                            Si seulement le FBI et les gouvernements avaient été aussi prompts à tracer et filer les mouvements financiers frauduleux de Lehman Brothers, des paradis fiscaux, des politiques et des banksters...


                                                          • wesson wesson 21 janvier 2012 03:47

                                                            Bonsoir Peachy,

                                                            "Si seulement le FBI et les gouvernements avaient été aussi prompts à tracer et filer les mouvements financiers frauduleux de Lehman Brothers« 

                                                            il n’y a pas que ça qui m’as fortement gêné dans cette histoire. Ils ont aussi tapé des courriels échangés entre les dirigeants de Mega. Comme ils devaient probablement avoir leur propre serveur de mail, j’en déduit que le FBI a dû lui aussi se livrer à quelques libertés barbouzardes à l’échelle mondiale.

                                                            Les gens se croient dans un anonymat et une sécurité relative en utilisant leur Email, cette affaire démontre que ce n’est pas le cas, et que les emails personnels de toute personne sur terre est à portée d’atteinte des services de sécurité Américains. Si ce n’est pas une surprise, c’est au moins une confirmation.

                                                            Donc si je puis donner un conseil »utile« à tout utilisateur d’internet et de smartphone : ne jamais mettre sur un appareil électronique des informations qui si elles venaient à être divulgué pourraient vous nuire.

                                                            Par contre, en ce qui concerne »l’admirable« patron de la nébuleuse Mega, bien que n’ayant aucune sympathie pour cette illustration de la vulgarité des nouveaux riches, je n’oublie pas qu’il est un pur produit de la législation moyenâgeuse sur le copyright. C’est la politique des majors et les lois de type DMCA qui créent ce genre de gugusse profiteur, alors que le P2P fonctionnait parfaitement de manière décentralisée et autonome et par sa nature empêchait ce parasitisme.

                                                            En définitive ce mec va écoper surtout d’une splendide amende et de méga dommages et intérêts à payer, ce qui veut dire donc que toutes les personnes qui auront acheté leur abonnement »premium" auront en fait payé au final les films qu’ils ont téléchargés.

                                                            Et franchement, ça me donne envie de retourner trainasser chez les /b/stards


                                                          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 janvier 2012 12:43

                                                            Bien vu. C’est la prohibition qui a fait Al Capone.


                                                          • mrdawson 20 janvier 2012 15:38

                                                            Absolument.
                                                            Par ailleurs de nombreuses études indépendantes (= non financées par les ayants droits) ont montré que l’argent dépensé par personne dans le domaine culturel ne diminue pas avec le temps il s’est juste diversifié : dans les années 80 la plupart de notre argent partait dans la musique et les livres. En 2012 il faut y ajouter les dépenses : en jeux vidéos (consoles et jeux) et en vidéo (lecteurs bluray, télé, dvd...), en tablettes etc. Les acteurs se sont multipliés mais nos moyens sont les mêmes.
                                                            Ce serait vraiment bien qu’on arrête de nous prendre pour des cons.


                                                          • Marsial 20 janvier 2012 12:27

                                                            Savez-vous pourquoi Hollywood se trouve en Californie ?

                                                            Pour échapper aux droits d’ auteur !

                                                            L’ industrie du cinéma s’ est installée sur la côte ouest pour ne pas avoir à payer les droits liés aux dépôts de brevets sur le kinétoscope et le kinétographe, déposés par Edison, le champion toutes catégories du dépôt de brevet, mais valables uniquement dans les états de la côte est des USA.
                                                            En clair, l’ industrie audiovisuelle américaine a pu prendre son essor et obtenir une situation de quasi-monopole actuellement parce qu’ elle a ignoré la notion de propriété intellectuelle à ses débuts. Il est probable que le modèle économique du divertissement n’ aurait pas été viable s’ il avait fallu payer des droits à Edison & co. pour chaque film produit.

                                                            On le voit avec cet exemple ainsi qu’ avec l’ offensive SOPA/PIPA actuelle, la notion de propriété intellectuelle - et le paiement de droits d’ auteur qu’ elle implique - pénalise surtout les entreprises naissantes, et favorise les grosses entreprises en situation de quasi-monopole.
                                                            Dans ces conditions, on comprend mieux le zèle de l’ administration américaine à la solde de l’ oligarchie des « corporate banksters », à lutter férocement contre tous ceux qui osent contrevenir au droit inaliénable et sacré de propriété intellectuelle...


                                                            • Zevengeur Zevengeur 20 janvier 2012 13:02

                                                              Personnellement, ce qui m’horripile ce sont les intermédiaire qui s’en mettent plein les poches (distributeurs, etc).
                                                              Je ne vois pas pourquoi sur un CD à 20 €, le créateur n’en gagne que 2 ou 3, c’est scandaleux.

                                                              Pourquoi les artistes et créateurs de contenus ne mettraient ils pas systématiquement un accès PAYPAL sur leur site afin que chacun puisse leur envoyer de l’argent suite à un téléchargement ?
                                                              (Avec ce système, on by-pass complètement les parasites.)

                                                              Ex : Paul Jorion arrive à en vivre. Sur son site, il met tout à disposition gratuitement et ses lecteurs lui assurent un revenu stable qui lui permet de continuer à travailler « librement ».


                                                              • roro46 21 janvier 2012 10:17

                                                                Vous plaisantez ! Comme si Paul Jorion n’avait pas « quelques » autres source de revenus qui lui permettent de vivre.

                                                                Ce système de « libre participation financière » à déjà été testé par plus d’artistes qu’on ne croit.
                                                                Plusieurs de mes collègues ont essayés cela pour leurs disques (ou fichiers en écoute), résultat une moyenne des dont de l’odre de 3 / 4 € ; totalement insuffisant pour ne serait que pouvoir financer la production suivante.
                                                                J’ai moi-même tenté le coup pendant un moment, et ma fois c’était même plutôt de l’ordre de 2 / 3 € en moyenne.

                                                                On constate la plupart du temps le même phénomène pour les concerts en « libre participation », avec des moyennes de 4 / 5 € par personnes (en réalité, ce sont environs 30 % des personnes qui donnent des sommes plus élevées, les autres ne donnant rien).

                                                                Bref, ce n’est pas viable à l’usage.
                                                                L’été dernier, j’ai fait beaucoup de concerts dans ces conditions, et je vous assure que ça ne paye pas son homme à la fin de la saison.


                                                              • Zangao Zangao 20 janvier 2012 13:10
                                                                Quand Sarko se felicite de la fermeture de Megaupload, pense t’il a tous ceux qui hébergent sur cette plateforme des contenus perso et parfaitement legaux ???
                                                                Ou préfère t’il s’adresser aux cons en leur laissant croire que c’est un site pirate ?
                                                                Perso, j’ai la réponse........

                                                                • Zangao Zangao 20 janvier 2012 13:26

                                                                  Les seuls CD que j’achete, je les achete directement à l’artiste !

                                                                  Pour le reste : Boycott !


                                                                  • jordanne jordanne 20 janvier 2012 13:47

                                                                    « Sarko se felicite de la fermeture de Megaupload »

                                                                    On n’est jamais aussi bien servi que par soi même.

                                                                    lire

                                                                    Л

                                                                    jordanne


                                                                    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 janvier 2012 01:07

                                                                      La propriété intellectuelle, c’est le vol. Tout le monde a le droit au savoir, à la connaissance, à la culture, au loisir.


                                                                    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 janvier 2012 01:11

                                                                      Et si les auteurs veulent être rémunérés équitablement qu’ils acceptent le principe de licence globale.


                                                                    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 janvier 2012 01:17

                                                                      Quant aux porcs de l’industrie du disque, du livre et du cinéma, qu’ils sachent qu’avec internet nous pouvons nous passer d’eux, et qu’ils peuvent crever comme on à fait périr la sidérurgie Française au nom d’un modèle « inadapté à la modernité ». Pourquoi ce qui a été valable pour les ouvriers au nom de la profitabilité néolibérale ne le serait-il pas pour les gorets des majors confrontés à internet ?


                                                                    • roro46 21 janvier 2012 10:30

                                                                      "Rendre la culture plus accessible, plus libre d’accès et surtout moins cher est donc pour vous contraire à l’expression de la volonté générale ?« 

                                                                      Rendre la culture plus libre d’accès et moins chère, oui ; mais la massacrer (de plus par le biais de boites comme mégaupload ou d’autres, qui n’ont absolument rien d’altruiste) en la livrant totalement gratuitement à tout le monde, comme si c’était normal dans notre monde où, pourtant, le reste des échanges se fait par l’argent, alors non !
                                                                      Les artistes mangent, comme tout le monde.

                                                                      Sinon changeons de monde : le don généralisé à tous les secteurs de la société ; et là je suis d’accord à 100%

                                                                      Au passage, on dit souvent »libre accès à la culture"... Abus de langage.
                                                                      On confond ici la culture avec l’expression artistique. Certes, celle-ci en fait bien evidemment partie, mais la culture, ce sont nos modes de vies, nos habitudes centenaires ou récentes, bref notre façon de vivre dans son ensemble...


                                                                    • roro46 22 janvier 2012 12:53

                                                                      Peachy, vous m’étonnez quand même... Je lis souvent vos posts avec intérêt, sans forcément y réagir mais je les trouve néanmoins souvent construitset sensés.

                                                                      Mais là...

                                                                      « La propriété intellectuelle, c’est le vol. Tout le monde a le droit au savoir, à la connaissance, à la culture, au loisir. »

                                                                      La question n’est pas là et vous le savez très bien. C’est réduire l’expression artistique à la seule idée, et c’est donc un raisonnement faussé dès le départ.
                                                                      J’ai une idée de musique. Très bien. Ce n’est pas avec cette seule idée que je vais gagner ma croute. Avant ça, il va falloir l’écrire, l’arranger, la jouer, l’enregistrer... Comment ? Avec quoi ? Avec qui ?
                                                                      Avec du vent ? Que nenni !
                                                                      Avec des gens (qui auront besoin d’être payés et c’est normal), avec du matériel qui coûte (fumier de fabricant de cordes qui ose ne pas me les donner gratuitement !!), etc, etc...
                                                                      Alors le droit à l’accès , oui, bien sûr, évidemment, et 1000 fois oui ! Mais qui paye pour faire prendre corps aux petites idées qui naissent dans les cerveaux des artistes.
                                                                      Eux et eux seuls ?
                                                                      Pas très logique, tout ça.
                                                                      Ce serait vouloir faire sortir ce monde de la création artistique hors du champs des échanges monnétaires qui régissent notre société...
                                                                      Cecic dit, j’y suis personnellement favorable, mais à condition que tout le monde suive !!!
                                                                      Lâchez tous vos salaires - ou vos revenus quelques soient leurs formes - car n’oubliez pas que votre travail, ce que vous produisez - que ce soit matériel ou immatériel - ne nait que de vos idées, ou de celle de quelqu’un d’autre, que vous appliquez.

                                                                      « Et si les auteurs veulent être rémunérés équitablement qu’ils acceptent le principe de licence globale. »

                                                                      La plupart le sont, et j’en fais également partie (à condition que les montant proposés ne soient pas ridcules, comme ça l’a été proposé quelques fois !).

                                                                      Pour l’instant, c’est le législateur qui bloque là-dessus, et pas les artistes.
                                                                      La très grande majorité est favorable à des solutions de ce type...

                                                                      Mais attention, n’oubliez pas qu’il faut, de toute façon, qu’à un certain moment quelqu’un paye, même avec une licence globale.

                                                                      « Quant aux porcs de l’industrie du disque... »

                                                                      Là c’est une autre histoire, et je suis presque en totalité d’accord avec vous ; mais ceci ne doit justifier le massacre de tout le reste, et servir d’excuse pour hurler que c’est un scandale de payer pour les artistes.


                                                                    • Castor-59 20 janvier 2012 17:43

                                                                      Megaupload est un modèle économique qui, effectivement et sauf mauvaise foi, est basé sur la spoliation des droits d’auteurs.

                                                                      Mais c’est aussi un modèle qui fonctionne bien, par la rémunération des services premium (un peu) et de la publicité (beaucoup).

                                                                      Forts de ce constat, il était envisagé, via Megabox, de rémunérer les artistes par la publicité, en échange de la possibilité, pour l’internaute, d’un téléchargement gratuit (voir ici).

                                                                      Je ne sais pas vous, mais il me paraît clair qu’il était dès lors impératif, pour nos joyeux voleurs de Majors, de faire fermer manu militari un site qui risquait bien de démontrer qu’un autre modèle économique était possible, qui les priverait de TOUTES leurs prérogatives hautement lucratives.

                                                                    • Triangle Triangle 20 janvier 2012 14:06

                                                                      Pour revenir au dépôt de bilan d’un artiste....c’est quand il est les pieds devant entre 4 planches.


                                                                      Quelques citations célèbres :

                                                                      -« J’ai fait tomber le sèche-cheveux » -C. FRANCOIS 11 mars 1978-

                                                                      -« Doc, passes moi les pilules ! » -Michael JACKSON 25 juin 2009-

                                                                      ...humour noir pour un jour sombre.

                                                                      • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 20 janvier 2012 14:12

                                                                        On pourrait qualifier les US comme une Disneydemocratie !


                                                                        Tant que le citoyen consommateur gobe les beaux mensonges comme vérité première, tant qu’il vote pour le parti officiel, tant qu’il achète des armes pour tuer ses voisins, tout va bien.

                                                                        Mais qu’il essaye de réfléchir, d’être critique, de chercher la vérité sous les beaux mensonges, alors tout va mal pour lui.

                                                                        Il y deux objectifs. 
                                                                        D’une part, restreindre l’acces a une information libre. Traiter les citoyens de consommateurs de seconde zone.
                                                                        D’autre part, défendre les droits au profit sans borne des grandes compagnies editoriales cinématographiques, discographiques, informatiques.

                                                                        Il ne faut pas oublier qu’il ne s’agit pas d’un droit d’auteur, mais d’un droit de profit pour l’éditeur. Vendre 30euros un DVD qui en vaut moins de 1, c’est ça le vrai enjeu de ces lois liberticides.


                                                                        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 janvier 2012 01:24

                                                                          Un euro c’est ce que touche tout auteur quand il produit une oeuvre culturelle et/ou intellectuelle. Les 29€ euros restant sont empochés par les goinfres des majors.


                                                                        • wesson wesson 21 janvier 2012 03:52


                                                                          « Un euro c’est ce que touche tout auteur »

                                                                          Un euro vous êtes très gentil, suivant la popularité de l’artiste, ça sera entre 20 et 50 cts d’euro. voire même sur certains contrats il y a un palier en dessous duquel ils ne toucheront strictement rien.

                                                                          ce n’est que les valeurs sûres, les artistes dont on sait qu’ils vont vendre et pour lesquels ont sort tout l’attirail de la promo qui vont effectivement toucher 1 € ou un peu plus ...


                                                                        • roro46 21 janvier 2012 10:39

                                                                          "Un euro c’est ce que touche tout auteur quand il produit une oeuvre culturelle et/ou intellectuelle. Les 29€ euros restant sont empochés par les goinfres des majors.« 

                                                                          Non non non ! Ce n’est pas possible !

                                                                          Faut-il, sous prétexte de ces abus réels des majors que vous dénoncez justement ici, bousiller tout le reste des artistes ? !
                                                                          En déréglementant encore d’avantage et à tout va ?

                                                                          Vous pensez que ce sont des sites comme megamachin qui vont régler ça ???? Mais ces sites, ils cherchent quoi, à vore avis, sinon faire du fric !!
                                                                          Et suaf erreur de ma part, ne serait »un tout petit peu" ( smiley) sur le dos des artistes ???? !


                                                                        • tesla_droid84 20 janvier 2012 14:24

                                                                          Je suis d’accord avec vous tous avec certaines distinctions :


                                                                          Pour ce qui est de la gratuité, on ne peut pas s’entendre dire que des auteurs fassent du bénévolat, c’est idiot et cela tuerai toute création (vous le connaissez cet argument...).

                                                                          Je serai assez pour la mise en place de forfaits globaux audio/vidéo (tel Deezer et autre) entre 10€ et 20€ par mois avec un systeme qui permettrait au auteurs d’être rémunérés en fonction du nombre d’écoutes ou de téléchargements (sous condition de vraiment pouvoir TOUT voir).
                                                                          De plus l’avantage forfait no limit est la possibilité d’écouter sans prendre le risque d’acheter une daube donc en terme d’ouverture à d’autre musique on ne peut faire mieux. 
                                                                          Car aujourd’hui rare sont les radios (exception pour Nova et qq autres) qui vous font voyager, musicalement parlant.


                                                                          Cependant je ne trouverai pas normal que les gens qui n’ont pas les moyens se retrouve dans le désert numérique donc une subvention sous condition de ressource (étudiant, chômeurs, ...) peut pallier à ça. 
                                                                          D’autant plus que les gens qui n’ont pas cet argent à mettre dans le forfait n’auraient dans tous les cas pas les moyens acheter les CD à l’unité. (ce n’est pas du manque à gagner pour l’industrie dans tous les cas).

                                                                          Je trouve que nous faire ce coup la (fermeture de Mgupld) alors que le nombre d’entrées de cinéma est à son plus haut depuis 1967 est ridicule. Les artistes eux même sont conscient que plus ils sont « piratés » plus ils se font de l’argent légalement car ils deviennent connus.





                                                                          PS :

                                                                          J’ai été étudiant, je n’ai jamais payé pour aucune musique (non je ne suis pas nostalgique de mon CD AOL illimit + napster) jusqu’à ce que j’ai un salaire et que les plateformes globales existent et j’aimerai que tout le monde puisse continuer à ouvrir son esprit sans que la barriere de l’argent ne devienne un problème !





                                                                          • Pelletier Jean Pelletier Jean 20 janvier 2012 14:42

                                                                            De toute façon cette fermeture est assez vaine et inefficace, d’autres sites pullulent et propose la même chose en streaming.

                                                                            Sarkozy s’est manifesté en pleine  nuit pour dire son contentement, il est vrai qu’il a annoncé une HADOPI 3 pour interdire le streaming. Donc si les américains s’y mettent c’est encourageant pour lui.

                                                                            Tout cela est bien léger….. ce qui est inquiétant ce sont les velléités de certains sénateurs américains d’autoriser aux USA le « filtrage du net » à la chinoise !

                                                                            Ils n’y arriveront pas tant qu’Obama occupera la Maison Blanche, mais après…. Le risque est bien réel de voir une forme de fascisme rampant s’installer au nom de la défense de la propriété intellectuelle.

                                                                             

                                                                            http://www.over-blog.com/profil/blogueur-984719.html



                                                                              • SlipenFer 20 janvier 2012 15:58

                                                                                Pelletier Jean
                                                                                tu touches du fric quand on clic sur ton blog... ?.. smiley
                                                                                Il est ou l’article mégaupload. ??????? à oui .ici
                                                                                Il faut chercher,j’ai compris,c’est comme à carrefour
                                                                                tu fait 10 fois le tour du magasin pour trouver le papier-Q

                                                                                Va promener le chien. smiley


                                                                              • Absolute 20 janvier 2012 15:19

                                                                                Je crois rêver quand je lis que la culture doit être accessible à tous.

                                                                                Si vous voulez de la culture, commencez par vous prendre une carte dans une bibliothèque municipale : pour 5 euros par an vous aurez accès à un immense choix de livres.

                                                                                Parce que franchement, les produits de l’industrie du disque et du cinéma, vous appelez ça de la culture ?

                                                                                C’est dans 90% des cas, du divertissement de bas étage.

                                                                                Si vous voulez que la culture soit accessible à tout le monde, militez plutôt pour la gratuité des musées et le subventionnement des petits théâtres et des galeries d’art associatives, vous vous rendrez plus utiles.


                                                                                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 janvier 2012 01:29

                                                                                  Tu en connais des bibliothèques capables de stocker 287 millions d’oeuvres culturelles ?


                                                                                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 janvier 2012 01:31

                                                                                  Il faut les deux.


                                                                                • roro46 21 janvier 2012 10:44

                                                                                  « Tu en connais des bibliothèques capables de stocker 287 millions d’oeuvres culturelles ? »

                                                                                  Je ne connais en tout cas pas personne capable de lire tout ça.


                                                                                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 janvier 2012 12:47

                                                                                  « Je ne connais en tout cas pas personne capable de lire tout ça. »

                                                                                  Peut-être les sept milliards d’êtres humains.


                                                                                • roro46 22 janvier 2012 12:16

                                                                                  vous m’avez très bien compris, Peachy : je voulais simplement réagir à votre propre réaction, et souligner que vous n’entrez pas dans une bibliothèque pour lire 280 milliards de livres.


                                                                                • roro46 22 janvier 2012 12:23

                                                                                  on ne peut pas comparez un lieu comme une bibliothèque avec internet accescible de partout tout le temps.

                                                                                  Je ne sais pas si c’est un bien, d’ailleurs, au fond... Je veux dire qu’on perd la valeur des choses avec ce système de « je veux accès à tout immédiatement ».
                                                                                  On veut télécharger des milliers de morceaux de musique - et bien sûr surtout sans RIEN payer - qu’on aura même jamais le temps d’écouter tous tellement y en a, et surtout, on considère ça comme un dû ; on a perdu l’idée que derrière ces musiques ce cachent (ou plutôt, on les cache) des gens qui les font, dont c’est le métier à plein temps et qui en vivent (ou essaye de... pour beaucoup)...
                                                                                  C’est tout de même très légèrement « dommage », on ne m’enlèvera pas ça de l’idée !


                                                                                • roro46 22 janvier 2012 12:34

                                                                                  Enp lus, quand beaucoup - la presque totalité si on s’en réfère aux réactions à cette article - disent qu’ils ne veulent rien payer, qu’en est-il du cout d’internet ?
                                                                                  On oublie trop souvent qu’internet n’est pas gratuit...
                                                                                  Alors, en ce cas, c’est quoi ?? C’est scandaleux ? C’est normal ?
                                                                                  On fait quoi ? On lève les bouclier parce que payer pour internet, franchement, c’est liberticide ?
                                                                                  Je veux internet gratuit partout tout le temps, c’est un droit inaliénable, un droit essentiel à la vie ?


                                                                                • Zangao Zangao 20 janvier 2012 15:25

                                                                                  Il y a de sacrés abrutis qd même ! le mec se fait niquer par les Cie depuis des décennies et il condamne ceux qui ouvrent la brèche !!! Pas vrai Scipions ?

                                                                                  De plus « ils » ont fermé une plate forme ou des gens honnêtes payaient pour stocker et échanger des données, et ça qu’en dis tu ?


                                                                                  • Castor-59 20 janvier 2012 15:41

                                                                                    Entretien intéressant avec  Emmanuel Gadaix, à lire ici.

                                                                                    En bas d’article, vous trouverez la présentation de ce que pourrait être un autre modèle économique pour l’industrie du disque et du cinéma.
                                                                                    Encore faudrait-il que les Majors y adhèrent et révisent les conditions archaïques de leurs contrats...

                                                                                    • SlipenFer 20 janvier 2012 15:48

                                                                                      La C.I.A se goinfre des serveurs et toutes les données
                                                                                      provenant du monde entier,et les adresses et les coordonnées des clients.
                                                                                      ils vont s’amuser pour trier tout cela,et les zip avec mot de passe ?
                                                                                       
                                                                                      J’espère que ça va chier.

                                                                                      C’EST NI PLUS NI MOINS QU’UN HOLD-UP.

                                                                                      C’est eux qui gouvernent le monde... ?


                                                                                      • tikhomir 20 janvier 2012 16:57

                                                                                        ^^ Les zip, mot de passe ou pas, c’est comme s’il n’y en avait pas : fcrackzip

                                                                                        héhéhé. Ca n’a rien de sécurisé.


                                                                                      • bernard bernard 20 janvier 2012 16:12

                                                                                        ♫♪♫ L’Amérique, l’Amérique, je veux l’avoir et je l’aurai
                                                                                        ♫♪♫ L’Amérique, l’Amérique, si c’est un rêve, je le saurai

                                                                                        L’Amérique...
                                                                                        Plutôt un vrai cauchemard !


                                                                                        • Nomade 20 janvier 2012 17:09

                                                                                          Putain si j’ai les boules !
                                                                                          Marre mais alors marre de tous ces malades de pouvoir et de cupidité qui pensent pour nous, qui décrètent pour nous, qui légifèrent contre nous et qui en plus nous prennent pour des cons....
                                                                                          J’ai envie de faire comme les Babyloniens qui versaient de l’or en fusion dans la gueule et l’anus des voleurs,,,,
                                                                                          Le pied que ce serait de leur bourrer la gueule avec leur putain de pognon....
                                                                                          Y faut commencer à boycotter tout ces pourris et leur films-musique-malbouffe-banques-multinationales-trucs inutiles-dictature de la beauté-philosophes à la BHL-télés d’abrutis pour abrutis-publicitaires à Rolex-pseudos experts en tous genre surtout celui de la connerie-toutes ces grandes gueules qui croient qu’il sont importants-politiques névrosés et complexés qui se congratulent d’être les maîtres du monde-esclavagistes des temps modernes-racistes en tous genres ect ect, vous commencer à vraiment nous faire chier et ça va mal finir......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès