• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Nucléaire, le syndrome du Titanic

Nucléaire, le syndrome du Titanic

L’aveuglement des lobbys qui se refusent à imaginer s’être trompés pendant tant d’années, ajouté aux sommes pharamineuses déjà dépensées, font du nucléaire l’histoire même de l’échec prévisible.

Tout comme pour le Titanic, lui qui était réputé insubmersible, les tenants de cette énergie étaient convaincus qu’elle était l’avenir, et malgré les catastrophes récentes, ils se refusent encore à imaginer pouvoir s’être trompé… et pourtant.

Tchernobyl avait changé la donne : on découvrait que l’accident nucléaire majeur était possible, et Fukushima, toujours en cours, a enfoncé le clou.

Vient aujourd’hui le problème Cigéo, solution irresponsable qui consisterait à enterrer des déchets dont certains seront encore dangereux dans 100 000 ans, mettant en évidence que la décision du choix nucléaire a occulté volontairement l’absence totale de solution concernant ces déchets.

Là ou l’affaire se corse, c’est qu’à l’approche de l’hiver, dont nombreux affirment qu’il sera dur, les exploitants des centrales s’inquiètent.

À ce jour, 23 des 58 réacteurs nucléaires du pays sont à l’arrêt pour des raisons diverses... pannes, inspections, ou en service réduit, et en haut lieu, on commence à s’inquiéter.

« Pourvu que l’hiver soit doux »... c’est le leitmotiv que l’on peut entendre dans le petit monde du secteur de l’énergie.

Or, c’est le contraire qui semble s’annoncer, si l’on veut bien croire certains prévisionnistes, lesquels annoncent que cet hiver serait le plus froid depuis les 100 dernières années.

Le météorologue allemand Domink Jung évoque un hiver anormalement froid, en se basant sur les cartes et les modèles établis par son service météorologique national, et selon lui, les températures les plus basses seront enregistrées durant les mois de janvier et février, avec absence de dégel au printemps...

Jo Bastardi, du service météorologique AccuWeather ne dit pas autre chose, ajoutant que la diminution de l’activité solaire durant cette période accentuera la chute des températures, prévision que partage Elena Volosiouk, spécialiste du centre météorologique Fobos. lien

Ces prévisions pessimistes ne sont pas partagées par tous, dont par exemple le site « lameteo.org  », qui se flattant d’une fiabilité de 61%, assure qu’il faut être très prudent quand à ses prévisions catastrophiques. lien

Quoi qu’il en soit, nous serons fixés sous peu...

Mais revenons à nos réacteurs...

Il est prévu que la moitié de ceux qui sont arrêtés redémarrent sous peu, mais au moins 7 devront rester à l’arrêt jusqu’à la fin de l’année.

Ajoutons qu’à la demande de l’ASN, des «  investigations » sont menées par EDF et Areva sur des générateurs de vapeur, ce qui laisse supposer d’éventuels arrêts supplémentaires.

4 réacteurs supplémentaires pourraient encore être arrêtés (Tricastin 2 et 4, Fessenheim 1 et Gravelines 4), mais en haut lieu, on se veut rassurant.

EDF affirme : « si des tranches supplémentaires devaient être indisponibles, en prenant des hypothèses pénalisantes, vague de froid notamment, on a encore des marges avant d’arriver à des situations potentielles de baisse de tension par exemple ».

Le gestionnaire du réseau RTE relativise lui aussi : « nous allons voir comment la disponibilité nucléaire s’agrège avec les autres moyens de production, les interconnexions et les scénarios climatiques de Météo France. On ne peut pas tirer d’enseignements à partir d’une seule donnée ».

Même si le jargon utilisé est propre à cacher une évidente crainte, on sent bien, entre les lignes, qu’il existe une sourde inquiétude.

Or ces fermetures de réacteurs font grimper le prix de l’électricité, qui rappelons le, dépend pour les ¾ du nucléaire.

En effet, concernant le prix du MWh, 40 €, s’il est vrai qu’il avait connu une jolie baisse début 2016, on peut légitimement s’inquiéter de sa remontée, plus de 50%, par rapport au point bas du printemps. lien

Il est donc à craindre que le portemonnaie des français qui se sont tournés vers l’électricité pour leur chauffage soit largement sollicité pour l’hiver à venir.

Pour finir sur une relative bonne nouvelle, le ministre de l’intérieur a adressé le 3 octobre dernier une instruction élargissant à 20 km autour d’une centrale nucléaire, en cas d’accident nucléaire majeur... ce qui est une avancée encore trop modeste si l’on se souvient que la radioactivité relâchée par Fukushima a largement dépassé la limite des 30 km.

Cette mesure préconise aussi l’évacuation immédiate dans un rayon de 5 km, ce qui est largement insuffisant au vu des récentes catastrophes nucléaires majeures. lien

On se souvient que l’ANCCLI (association nationale des comités et commissions locales d’information) réclamait une extension à 80 km, ainsi qu’une distribution d’iode dans un rayon de 50 km. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « n’accuse pas ton puits d’être trop profond, c’est seulement ta corde qui est trop courte ». 

L’image illustrant l’article vient de agoravox

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Tchernobyl, drôle d’anniversaire (12 mars 2011)

Fukushima, mon amour

Fukushima, Sarko pète les plombs

Fukushima, et maintenant ?

Fukushima, nuages noirs à l’horizon

Entre fusion et confusion

Fukushima, le monde du silence

Au pays du soleil, le Vent !

Fukushima, le syndrome Japonais

Fukushima, la fuite en avant

Fukushima, plus jamais ça

C’est foutu…shima

L’exode nucléaire

Ça fume à Fukushima

Nucléaire, la cible terroriste

Fukushima, le mensonge organisé

Faire reculer le crabe

Le Japon bientôt inhabitable ?

Le silence des salauds

On a retrouvé le corium de Fukushima

La France a peur

Fukushima, tragédie en sous sol

Fukushima, tournée mondiale

Fukushima, un silence inquiétant

Fukushima, le début de la fin

Nucléaire, explosion des prix

Penly du feu et des flammes

Les normes sont-elles normales ?

Fukushima, quand c’est fini, ça recommence

Fukushima, l’en pire Japonais

Le mensonge nucléaire de sarközy

Palmiers contre nucléaire

Promo nucléaire : pour toute centrale achetée, leucémie en prime !

Fukushima, les limites du cynisme

Ce cher nucléaire

Nucléaire, de la fission aux fissures

La fable du thorium

L’hallali nucléaire

Fukushima, la stratégie de l’oubli

Fukushima s’enfonce-t-il ?

Fukushima hors contrôle

Fukushima, le pire des scénarios

Fukushima, le tonneau des Danaïdes

Fukushima, réaction en chaîne à ciel ouvert

Fukushima, le mois de tous les dangers

Fukushima, la loi du silence

Fukushima, l’illusion d’une solution

Tchernobyl, Fukushima, à qui le tour ?

Fukushima, un désastre illimité

courage, fuyons

Fukushima, 4 longues années

les tricheurs de Fessenheim

Fukushima, Bye les robots

EPR, la cocotte minute nucléaire


Moyenne des avis sur cet article :  3.9/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

129 réactions à cet article    


  • Laulau Laulau 12 octobre 2016 10:26

    Encore un article catastrophique de l’ami Cabanel. C’est tellement embrouillé que j’ai cru un moment qu’il avait peur que nous manquions de centrale nucléaire, c’est dire !


    • shyroki (---.---.56.238) 12 octobre 2016 12:01

      @Laulau
      C’est sur que l’Energie est un sujet qui le préoccupe.


      Je ne comprend pas trop pourquoi, on a construit plusieurs millier d’Éoliens, il ne manque pas d’air pour être alarmiste ^^

      Niveau Energie, pour la France je pense qu’on est loin d’être en pénurie, les choix fait par le passé nous protège pour encore plusieurs dizaine d’années, nous sommes même exportateur.
      Si risque il y a ce n’est pas sur les niveaux de production, mais sur les dangers que cela représente et l’évolution du plan Énergétique lancé dans les années 50, entretien et construction. 

      En revanche on peut être alarmiste sur le plan Européen, car les Anglais ont leur réserve de gaz en chute libre et les allemands sont en flux tendu avec leur centrale à charbon vieillissante.

      Aujourd’hui on rencontre des problèmes et des préoccupation, car le nucléaire subis un désamour, deux raisons à cela, le danger qu’il représente et les fiasco économique de l’EPR
      Conséquence on investi plus comme il faudrait le faire.
      Pourtant nous avons besoin de continuer sur ce chemin, afin d’éliminer nos déchets accumulés et de renouveler notre parc de réacteur avec des réacteurs de 4em génération, avec le projet ASTRID.

      Pour le prix de l’énergie, il ne faut pas se tromper, il existe bien des calculs farfelu du coût des démantèlements et des constructions EPR (hors sujet)
      C’est surtout l’Europe qui exige que la France monte ses tarifs pour ne pas créer de trop grand écart avec ses voisins, sans parler de la privatisation d’EDF qui a joué à racheter d’autres société étrangère avec un bilan plutôt négatif.

    • gglegeron 12 octobre 2016 16:54

      @Laulau

      Tout à fait d’accord...

       @Cabanel

      C’est quoi encore que ce charabia Cabaneloîde ????

      1) Comme tous les ans, EDF arrête les centrales pour maintenance, rechargement et divers… Tous les ans, depuis les tout premiers réacteurs, ça marche de cette façon.

      Pourquoi ? Moins de consommation l’été donc, on en profite.

       Site ASN pour les détails :

       2) He oui Cabanel… sur EPEX, le prix du MWh cet été est descendu jusqu’à 15€ ! Que n’a-t-on pas arrêté toutes les éoliennes qui tournaient, produisant une énergie à 82€ du MWh ? On préfère faire payer les Français appelé  par les promoteurs éoliens : “Les ploucs“,  pour enrichir ces promoteurs éoliens et autres écologistes qui d’ailleurs ne manquent pas de taper à bras raccourcis sur le nucléaire.

      3) Vous pensez vraiment qu’EDF attend les données météo de l’étranger pour réagir ? Informez-vous et vous verrez qu’EDF, depuis des dizaines d’années, sait gérer ce problème.  Les calculs prévisionnels de production, fait la veille à 16 heures, sont très proches de ce qui se passe réellement pour la consommation, le lendemain.  (c’est sur le site RTE : « adéquations production/consommation »)


      M. Cabanel, vos propos dénués de sens sont inutiles.

      Faites plutôt un véritable article d’investigation sur l’argent de l’éolien, ce sera bien plus utile !


    • mmbbb 12 octobre 2016 20:20

      @shyroki ce qu oublie de dire Cabanel ainsi que nos ecolos francais vantant le systeme allemand est celui ci a fait l’objet de vive critique de l’equvalent de notre cour des compte Par ailleurs les allemands utilisent a hauteur de 43 % des centrales thermiques alimentees par la lignite et polluent le lien http://www.lemonde.fr/energies/article/2015/06/19/les-energeticiens-allemands-plus-gros-pollueurs-d-europe_4657803_1653054.html&nbsp ;&nbsp ;&nbsp ; Les allemands peuvent compter sur les centrales nucleaires francaise en cas de demande . Quant aux eoliennes Bove refuse de les voir installer dans son larzac pourtant desert et vente Dans ce media idem Fergus qui s’emeut de la defiguration de la baie de St Brieuc avec les eoliens off shore . Alors les ecolos ne sont pas a une contradiction pres. je vous rejoins il faut sortir par le haut avec la recherche mais helas nous n investissons pas assez .


    • heinbloed (---.---.134.110) 13 octobre 2016 00:24

      @mmbbb

      « Les allemands » sont Suedois, Vattenfall.

      Ou Cypriots/ Czechs/hollondais .... depuis Octobre :

       http://www.powerengineeringint.com/articles/2016/10/vattenfall-coal-sale-to-eph-finalised.html


    • shyroki (---.---.56.238) 13 octobre 2016 10:08

      @mmbbb
      Je suis bien d’accord sur les Allemands qui se sont détourné du nucléaire au profits du charbon.


      Les écolos parlent souvent de sujet qu’ils ne maîtrisent pas et les premières personnes concerné sont souvent montrées du doigt, comme les chasseurs qui font énormément pour la nature et la préservation des écosystèmes, on ne voit que le fait qu’ils ont une arme et qu’ils tuent.
      Ou bien le nucléaire, la seul source d’énergie qui ne provient pas du soleil (le vent, l’eau, le pétrole, la biomasse tout vient du soleil) qui donne une indépendance énergétique et à même des potentiels d’énergie propre avec la fusion, on ne voit que la radioactivité.

      L’Eolien est une blague sur tout les plans, économique, écologique et énergétique. Le seul but qu’on pourrait y voir c’est acheter une « image » écolo, mais il est important de casser cette image car on fait d’énorme connerie en allant vers ça.

      Les alguo-carburants, méthanisation, la filière bois, les panneaux solaires sur toiture 
      Ils existent pourtant des solutions plus propre à développer qui ferait de parfais complément au nucléaire.

      Il faut se détourner des Eoliens, du pétrole, du charbon et du nucléaire niv 1,2,3 pour aller vers les niv 4 et 5

    • howahkan 12 octobre 2016 10:59

      Salut olivier ..cela fait aussi que en cas de conflit..50 bombinettes et « on » n’en parle plus...

      il est des domaines ou ’humain,enfin ce qu’il est reste n’aurait jamais du aller, celui ci en est un.....mais la folie scientiste des lumières éteintes qui nie qu’il y a une origine x...car elle prétendait que tout allait être connu pour se placer elle même en tant que nouveau Dieu..titre auto décerné comme c’est pratique smiley, , cette folie liée au refus de la mort non conscient la plupart du temps, ,entre autre, or l’absolu ne se refuse pas.., cette folie doit encore échouer avec fracas avant de s’arrêter je pense sauf miracle ou la masse comprendrait que collaborer et partager est le seul chemin qui nous était autorisé ..

      Là est la seule issue a ce jours...globalement personne n’en veut sauf trop peu d’exceptions pour le moment..mais ça peut changer à chaque instant...

      mais L’Origine n’est pas l’homme et elle n’impose pas, sauf pour les autres animaux , plantes, rochers etc qui sont sous sa « Loi »

      si elle nous avait imposé un chemin nous n’aurions jamais eu ces capacités ,aujourd’hui perdues , et qui sont au delà de la pensée..pensée humaine qui je le sais pour moi même n’est pas capable de gérer le fait de vivre...car il implique la mort, la fin, la non continuité etc

      nos autres capacités le peuvent.....mais la pensée donc ce moi je toujours arrogant doit s’effacer de lui même..là est le seul libre arbitre que l’on ai et qui est souvent confondu avec le choix analytique je te tue ou pas, je te vole ou pas etc

      mais pour le moment c’est foutu....le pire doit arriver d’abord à ce stade d’autisme non perçu où nous sommes, c’est une forme de suicide lent...comme une explosion nucléaire lente...même idée..de désintégration de soi même à cause du non sens e de la douleur bien sur niée de nos vies..sauf..exceptions....et .sauf ce qu’il y a d’écrit en gras plus haut...

      merci..


      • olivier cabanel olivier cabanel 12 octobre 2016 11:08

        @howahkan
        espérons donc ce miracle...

        un autre miracle vient de se produire : à Tihange, ils avaient besoin de béton pour rafistoler le batiment nucléaire, et avaient prévu 5 camions de béton... ils en ont coulé 23 !
        on se demande où est allé tout ce béton !
         smiley

      • howahkan 12 octobre 2016 11:20

        @olivier cabanel

        Alors tu vois bien tout n’est pas perdu smiley


      • soi même 13 octobre 2016 01:00

        @olivier cabanel, bof un manque d’électricité à causse du froid réduirait sans doute le nombre d’article si bafouillant de moralisme et sans doute des actions des trolls.

         smiley


         smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  :->

      • foufouille foufouille 12 octobre 2016 11:01

        http://www.hoaxbuster.com/forum/l-europe-connaitre-l-hiver-le-plus-froid-depuis-100-ans
        http://www.meteofrance.com/accueil/previsions-saisonnieres
        ton lien date de 2013
        se chauffer est peu compliqué : 4 patates sont suffisantes pour un radiateur et un ventilateur magique pour la lumière.


        • Yanleroc Yanleroc 12 octobre 2016 11:15

          J’ai essayé d’acheter de l’iode en pharmacie, on m’a dit Niet ! Je suppose qu’il faut une attestation de domicile, prouvant qu’on appartient au périmètre de 20 km..Heureusement qu’il existe d’autres solutions.

          Nous sommes le pays le plus nucléarisé au monde, alors que le périmètre de distribution des pastilles est le plus court, ou l’un des plus courts si le périmètre a été relevé a 20 km. De plus les retombées radio-actives ne forment pas un cercle parfait de 10 ou 20 km. Alors aujourd’hui, ce que d’aucuns nomment parano n’est plus qu’un simple réflexe de bon sens. Salut Olive !


          • olivier cabanel olivier cabanel 12 octobre 2016 11:47

            @Yanleroc
            salut !

            pour l’iode, c’est vrai que c’est compliqué !!!
            aux usa, tout le monde y a accès facilement, 
            en France, ils ont peur d’un mouvement panique, et c’est compliqué pour en avoir
            mais il semble qu’on puisse en avoir venant d’Allemagne.

          • foufouille foufouille 12 octobre 2016 11:30

            un alignement des planètes produira un hiver très froid.


            • Jeekes Jeekes 12 octobre 2016 11:53

              @foufouille
               

              Sans compter qu’hier j’ai vu mon voisin rentrer du bois.

              Et comme chacun sait, « quand homme blanc couper du bois ; hiver rude ! »



            • Yanleroc Yanleroc 12 octobre 2016 15:41

              @Jeekes
              On peut aussi surveiller l’épaisseur de la fourrure de nos animaux.


            • Nicolas_M bibou1324 12 octobre 2016 11:53

              J’ai suivi votre lien pour l’hiver le plus froid depuis 100 ans.. Vous n’êtes visiblement pas allé jusqu’au bout. Je cite :


              « En réalité, j’ai copié-collé cet article, lui-même étant un copié-collé d’un article paru il y a un an à l’automne 2015, copie d’un article de 2014, copie d’un article de 2013... 2012... 2011... »

              Pour information, avec les calculateurs super puissants d’aujourd’hui, aucun pays n’est capable de prévoir avec certitude un orage plus de 2h en avance. Imaginez en ce qui concerne la météo de cet hiver ...

              Quand au coeur de votre article, la crainte de « catastrophe nucléaire majeure », comment dire ... Visualisez le pire scénario. Réacteur incontrôlable, réaction en chaîne, bref un autre Tchernobyl. Vous y êtes ? Un bon million de personnes contaminées, une bonne dizaine de milliers de morts officiels. Les pires chiffres sans aucune source valable annoncent à terme 985 000 morts. Admettons même 1 million de morts.

              1 million de morts, mais c’est affreux, horrible, incommensurable ! C’est juste 6 fois moins que la cigarette. En un an. Alors que statistiquement, les réacteurs n’explosent pas vraiment tous les ans. Autant dire que statistiquement, mieux vaut habiter à 10m d’une centrale nucléaire vétuste que de croiser un fumeur dans la rue.

              Maintenant qu’on a remis les choses à leur juste place, on va être clair. L’électricité, ça ne tombe pas du ciel. S’il faut risquer quelques millions de morts, ben tant pis. S’il faut sacrifier ces gens là pour continuer à avoir notre confort quotidien, sacrifions les. 

              A choisir pour mes enfants, entre les 0,000001% de chance de mourir d’irradiation sévère, ou les 4000 chinois qui meurent chaque jour à cause de la pollution des centrales à charbon, je préfère le nucléaire.

              Quand aux solutions écolo alternatives basées sur les marées, éoliennes et autres panneaux solaires, c’est une très bonne chose à petite échelle. Essayez de les appliquer à une grosse fonderie ou autre entreprise énergivore, ça ne tient pas la route. Sans compter que les panneaux solaires sont hyper polluants à produire, les éoliennes personne ne les veut chez soi et on ne sait pas bien stocker leur énergie, les turbines c’est pas applicable partout.

              • Croa Croa 12 octobre 2016 15:00

                 À bibou1324,
                Ce sont là TES choix !
                Sacrifier des gens,
                exposer ses enfants...
                Faisons donc un référendum et tu verra si tout le monde est aussi fou !


              • olivier cabanel olivier cabanel 12 octobre 2016 16:12

                @bibou1324
                contrairement à ce que vous affirmez, je suis bien allé jusqu’au bout de l’article, sinon, je n’aurais pas donné les liens concernant les contradicteurs....

                pas très malin de votre part,
                ce qui n’est pas une surprise....surtout lorsque vous affirmez que les solutions propres et alternatives ne sont valables qu’à petite échelle, alors que j’ai prouvé au long de mes articles que les solutions propres et renouvelables étaient de nature à remplacer le nucléaire,
                mais comme tout troll qui se respecte, vous n’êtes là que pour me faire perdre votre temps,
                bonne nouvelle pour tous, je n’en perdrais plus avec vous.
                je suis désolé, mais convaincu que vous trouverez bien moyen d’étaler vos « connaissances » sur d’autres fils...
                 smiley

              • Yanleroc Yanleroc 12 octobre 2016 16:57

                @bibou1324


                Il oublie de dire que si l’on meurt d’un cancer du fumeur, ça n’influe pas directement sur la santé et l’avenir de nos enfants, Ce qui n’est pas le cas d’un accident nucléaire, qui lui, condamne à coup sûr leur avenir dans la zone concernée (tellement étendue qu’elle concerne en fait la planète).
                 Il n’y a pas plus borné qu’un scientifique encore trop bien payé.

                Un hiver très froid ? On y viendra certainement, s’ils continuent d’ ensemencer le ciel « d’ injections d’aérosols atmosphériques », qui ont bien sûr la particularité de bloquer les rayons solaires. 

              • Akira2081 (---.---.49.227) 12 octobre 2016 17:48

                @bibou1324

                Le mieux je pense pour être en accord avec vos idées, serait de démonter les centrales nucléaires, et d’aller les installer chez les chinois, et de tirer de très gros câbles sous-marins, pour ramener le courant chez nous, comme ça le jour où la centrale explose, eh ben vous avez juste 1 million de chinois morts, plus quelques millions irradiés, mais c’est pas grave, y’en a plus d’un milliard 500 000 de chinois, donc quelques millions de moins hein......et puis c’est pour le maintien de notre confort, et en plus ça baissera un peu les effectifs de population mondiale !

                Mais en fait, le mieux serait peut-être d’installer les centrales en Afrique, parce que bon, les africains y’en a plein aussi, et puis c’est plus près, comme ça les câbles d’acheminement de la production seront moins longs, et ça coûtera moins cher......

                Qu’en pensez-vous.... ?

                Aa/


              • Akira2081 (---.---.49.227) 12 octobre 2016 18:39

                @sarcastelle

                Vous avez raison, donc si nous tablons sur allez 5 millions, je ne crois pas que ça gène Bibou et son confort...après tout, il en restera encore 1 495 000 000 !

                Qu’en pensez-vous ?

                Aa/


              • Akira2081 (---.---.49.227) 12 octobre 2016 18:43

                @sarcastelle

                Je n’ai pas évoqué le sujet que retranscrit la phrase en italique et en gras que vous évoquez.

                Je crois qu’il s’agissait d’un autre intervenant, mais ce n’est pas grave dans l’absolu, l’erreur étant humaine, vous êtes pardonné(e).

                Aa/


              • JMBerniolles 12 octobre 2016 14:53
                @Cabanel

                Vous n’avez jamais été aussi comique..... vous qui voulez fermer des centrales nucléaires, vous voulez nous faire peur avec leur arrêt pendant l’Hiver !!

                Vous auriez aussi pu préciser que lorsque le froid s’installe il n’y a pas de vent.

                De quel Lobbies parlez vous ? à priori Areva, l’EDF, le CEA , l’Andra, .... sont contrôlés par l’état, leurs responsables nommés par le gouvernement, un gouvernement où les écologistes politiciens sont présents depuis des dizaines d’années.

                Par contre il y a effectivement un Lobby du green business.
                Vous vous gardez bien de parler de chiffres, parce que le financement de l’éolien et du PV a été chiffré en Allemagne à 1000 milliards d’euros, en France ce serait du même tonneau, tandis que par exemple le grand carénage des réacteurs nucléaires électrogènes est estimé à 100 milliards d’euros pour prolonger leur vie de 20 ans.

                L’anti nucléaire manipulé s’essouffle clairement en France.


                • olivier cabanel olivier cabanel 12 octobre 2016 16:13

                  @JMBerniolles
                  tiens revoilà guignol.

                  vous nous manquiez, les occasions de rire sont si rares.
                  bonne continuation.
                  smiley

                • gglegeron 12 octobre 2016 16:58

                  @olivier cabanel

                  Je ne suis pas sur que le guignol soit celui que vous indiquez  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley

                  je vous met sur la voie... ça commence par C et ça ce termine par L !!!!


                • olivier cabanel olivier cabanel 12 octobre 2016 17:03

                  @gglegeron
                  vous avez raison, ce n’est pas un guignol, c’est le clown auguste, et vous savez que les clowns vont toujours par deux, normal que vous soyez arrivé, pile au bon moment.

                  merci.
                  smiley

                • JMBerniolles 12 octobre 2016 17:39
                  @olivier cabanel

                  Je voudrais aussi rappeler que l’accident grave (fusion du cœur) de référence pour nos REP est TMI et en aucun cas les BWR de Fukushima Daiichi.

                  La comparaison directe que l’on fait couramment entre Tchernobyl, Fukushima Daiichi et un accident grave très hypothétique sur un de nos réacteur nucléaire REP n’est qu’une manipulation destinée à tromper les gens qui ne connaissent pas le domaine, c’est à dire l’immense majorité.

                  Les pics de puissance appelée en France, sont un peu au dessus des 100 Gigawatts électriques. Soit à peu près deux fois la puissance maximum que peut fournir notre électro nucléaire.
                  Il faut d’ailleurs importer du courant. Donc on ne peut incriminer le nucléaire qui, lui, fournit avec fiabilité et constance du courant.

                  En fait, effectivement la situation de notre réseau électrique dans ses pointes extrêmes est très fragile. Il est clair qu’arrêter la centrale de Fessenheim, alors que l’ASN a instruit les dossiers de prolongation de vie des deux réacteurs nucléaires pour 10 années, poserait des problèmes à la fois de puissance et de stabilité du réseau puisque les réacteurs de Fessenheim participent, en pointe, à sa tenue vis à vis de transitoires dus à l’intermittence de sources de courants ou une demande supplémentaire de la consommation.

                  Donc il faudrait non pas moins, mais plus de nucléaire dans notre production électrique.


                • olivier cabanel olivier cabanel 12 octobre 2016 18:23

                  @sarcastelle
                  des nouvelles du jarret de boeuf à la marocaine ?

                   smiley

                • olivier cabanel olivier cabanel 12 octobre 2016 18:34

                  @sarcastelle
                  oui, bien sur...

                  alors : curcuma ou safran ?


                • Yanleroc Yanleroc 12 octobre 2016 19:07

                  @olivier cabanel


                  Le curcuma est fortement recommandé pour décalcifier et défluorer la glande pinéale.
                  Ce 3ème œil qui permet d’élargir sa conscience et qui est donc fortement mise à mal par le Fluor que l’on trouve partout, et que certains ont plus de mal a éliminer que d’autres !

                • olivier cabanel olivier cabanel 12 octobre 2016 19:30

                  @Yanleroc
                  oui, c’est vrai... je l’avais évoqué dans un article ancien sur le troisième œil... mais j’aime bien aussi le gout du safran...ptet’ bien que je mettrais les deux.

                   smiley
                  en tout cas merci... parce que si je comptais sur la trolle helvète, j’aurais pu attendre longtemps.

                • rhea 1481971 13 octobre 2016 20:48

                  @JMBerniolles
                  Il faut considérer une centrale nucléaire comme étant un trou noir et il est facile de démontrer que les centrales nucléaires diminuent les faculté cognitives des humains, facultés qui dépendent du soleil,
                  cherchez , calculer , ça se calcule.


                • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2016 22:21

                  @sarcastelle
                  en gros, et sans vouloir vous offenser, vous n’avez rien compris.

                  y a pas de honte.
                   smiley

                • heinbloed (---.---.127.18) 12 octobre 2016 17:08

                  Aujourdhui alert rouge dans le EEX :

                  http://www.eex.com/en#/en

                  ( « Fast Market Situation »)

                  Fast Market Situation = http://www.investopedia.com/terms/f/fastmarket.asp

                  « For example, the London Stock Exchange declared a fast market on July 7, 2005, after the city experienced a terrorist attack »

                  29 reactors « down » yesterday :

                  https://www.edf.fr/groupe-edf/premier-electricien-mondial/activites/optimisation-et-trading/listes-des-indisponibilites-et-des-messages/liste-des-indisponibilites

                  Le demi de les reactors European sont « fortuit » et « planifee » ........aujourdhui .......


                  • olivier cabanel olivier cabanel 12 octobre 2016 17:26

                    @heinbloed
                    29 réacteurs ? vous êtes sur, j’en étais à 23...



                  • Jean Guillot le retour meslier 12 octobre 2016 17:21

                    Pourquoi tous ces articles sur Fukushima .
                    Hiroshima et Nagasaky me font plus peur .
                    Le nucléaire militaire est XXXX fois plus dangeureux et vous n’en parlez pas .

                    Comme dit mon ami africain : vous parlez de l’arbre mais pas de la forêt ...


                    • olivier cabanel olivier cabanel 12 octobre 2016 17:27

                      @meslier
                      oui pourquoi ?

                      peut être parce que ces réacteurs qui tombent régulièrement en panne sont plus préoccupants que ces bombes qui, pour l’instant, n’ont pas été lancées...
                      non ?
                      ne seriez vous pas en train de tenter de détourner l’attention ?
                       smiley

                    • JMBerniolles 12 octobre 2016 17:51
                      @olivier cabanel

                      Des réacteurs nucléaires qui tombent toujours en panne et qui fournissent 80% de notre électricité, il y a quelque chose qui ne va pas...

                      Mais meslier a raison. Les effets d’une bombe atomique sont sans commune mesure avec l’accident nucléaire le plus grave sur un réacteur.

                      Beaucoup de gens ont compris que les frappes atomiques constituaient la menace la plus immédiate.



                    • olivier cabanel olivier cabanel 12 octobre 2016 18:09

                      @JMBerniolles
                      et revoilà guignol

                       smiley

                    • gglegeron 12 octobre 2016 18:15

                      @ Meslier

                      Tout simplement parce que Cabanel ne sait pas de quoi il parle !!!

                      Et préfère aller chercher ses infos dans Spirou !

                      @Cabanel

                      MdR   smiley  smiley  smiley  smiley

                      Alors, je vous remets le site l’ASN où vous pourrez voir la planification des arrêts centrales pour maintenance, rechargement ou visite partielle.

                      ASN

                      Je confirme au vu du document ASN qu’il y a bien eu depuis le début de l’année, 23 réacteurs d’arrêtés ! A ce jour, et après maintenance et/ou rechargement et/ou visite partielle, ils sont , suivant les plannings ASN, tous en service.

                      M Cabanel, il serait bon de donner dans vos articles, des informations plus crédibles que celles qui sont puisées dans Spirou ou Pif Gadget...

                      Si vous savez quelque chose que tout le personnel d’EDF, de RTE, et consorts... ne savent pas, il serait bon de citer précisément vos sources. Il n’est pas tout de traiter les autres de clown ou guignol si vous-même n’avez aucune crédibilité (ce qui semble de plus en plus le cas au fil de vos articles).


                    • gglegeron 12 octobre 2016 18:26

                      @meslier

                      @ Meslier

                      Tout simplement parce que Cabanel ne sait pas de quoi il parle !!!

                      Et préfère aller chercher ses infos dans Spirou !

                      MdR   smiley  smiley  smiley  smiley

                      Alors, je vous remets le site l’ASN où vous pourrez voir la planification des arrêts centrales pour maintenance, rechargement ou visite partielle.

                      ASN

                      Je confirme au vu du document ASN qu’il y a bien eu depuis le début de l’année, 23 réacteurs d’arrêtés ! A ce jour, et après maintenance et/ou rechargement et/ou visite partielle, ils sont  tous en service.

                      M Cabanel, il serait bon de donner dans vos articles, des informations plus crédibles que celles qui sont puisées dans Spirou ou Pif Gadget...

                      Si vous savez quelque chose que tout le personnel d’EDF, de RTE, et consorts... ne savent pas, il serait bon de citer précisément vos sources. Il n’est pas tout de traiter les autres de clown ou guignol si vous-même n’avez aucune crédibilité (ce qui semble de plus en plus le cas au fil de vos articles).


                    • olivier cabanel olivier cabanel 12 octobre 2016 18:37

                      @gglegeron

                      Des taux trop élevés de carbone dans le métal ont été repérés. L’agence de sûreté nucléaire a demandé à EDF de ne pas les remettre en route, au moins jusqu’à fin décembre.

                      A la demande de l’Agence de sûreté nucléaire (ASN), EDF a été contraint de fermer deux de ses quatre réacteurs de Tricastin (Drôme). Suite aux trop élevées concentrations de carbone trouvés sur la cuve du futur EPR de Flamanville (Manche) au printemps 2015, des contrôles avaient été effectués à la demande de l’ASN. Et pour les réacteurs 1 et 3 de Tricastin, mentionne EDF dans un communiqué, des mesures « atypiques » ont été reperées... Des relevés « légèrement supérieurs au taux de carbone normal dans le métal », confirme une source interne à EDF.

                      « Le nucléaire craque de partout »

                      Ces deux réacteurs étaient à l’arrêt pour maintenance et rechargement de combustible. L’arrêt va donc se prolonger au moins jusqu’à fin décembre, pour effectuer des mesures complémentaires « afin de montrer que les équipements sont intègres », rapporte la même source.

                      Le réacteur 2, après une série de contrôles, a été autorisé à redémarrer, mais des relevés « plus approfondis » seront réalisés lors de la prochaine pause du réacteur en 2017.

                      La coordination antinucléaire du sud-est relève que « le cours en bourse d’EDF chute à nouveau tout comme les prévisions de production électrique ». Ces militants anti-nucléaire estiment en outre que le réacteur 4 de Tricastin « bat de l’aile et son enceinte se fissure ». Selon eux, « le nucléaire craque de partout et n’est pas éternel quoi qu’en pensent ses laudateurs ».


                    • olivier cabanel olivier cabanel 12 octobre 2016 18:40

                      @gglegeron
                      méfiez vous... votre nez s’allonge.

                       smiley
                      c’est pas beau de mentir comme ça !

                    • olivier cabanel olivier cabanel 12 octobre 2016 20:14

                      @sarcastelle
                      bien sur, bien sur....

                      dites je profite de l’échange : pour le point de croix, vous commencez par le clou, ou par le marteau ?

                    • JMBerniolles 12 octobre 2016 20:33
                      @sarcastelle

                      L« ASN qui a des représentants sur tous les sites de fabrication utilise un fait réel, une très légère variation du taux de carbone, pour alimenter une campagne anti nucléaire, dont on a vu à l’occasion de l’affaire des projets de réacteurs nucléaires EPR d’Hinkley Point qu’elle mettait aussi en jeu les syndicats d’EDF avec la CGT en pointe.

                      A l’image de ce que prétend Cabanel, les anti nucléaires ont fait dire à l »ASN ce qu’elle ne dit pas et pour cause, c’est à dire que cette variation minime qui ne modifie nullement la nature de l’acier ferritique, se traduirait par des caractéristiques mécaniques dégradées.

                      Pour comprendre le fond du problème, il faut prendre conscience que sur des pièces forgées qui peuvent faire 5 m de diamètre par exemple, il est impossible d’éviter les gradients thermiques. Comme le carbone, dans l’acier ferritique ne fait pas partie de la structure morphologique de l’acier, il peut migrer dans ces gradients. Il se retrouve aux joints de grains.

                      Dans le cas des couvercles et fond de cuve de l’EPR de Flamanville ont a des accumulations de carbone qui conduisent à une proportion de 0.3 % pour une moyenne de 0.2% environ. Pour véritablement agir sur la nature de l’acier il faudrait monter au-delà de 3%....

                      Les problèmes de nature administrative qui ne sont pas tolérables, ont été admis par Areva.

                      Donc c’est une affaire qui va se dégonfler mais qui aura permis de porter un nouveau coup à l’EPR.
                      Ce qui, en fait est un coup porté à notre pays.

                      La France est un pays qui coule et personne n’explique aux gens quelles en sont les raisons.
                      Si l’on veut résumer c’est parce que nous sommes sous la férule du système écolo néo libéral.

                    • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2016 10:07

                      @sarcastelle
                      décidément vous ne savez pas faire grand chose, à part de grand moulinets avec les bras, ou perdre votre temps (et le mien) en venant troller sans désemparer tous mes articles.

                      nulle en arithmétique, nulle en cuisine, nulle en FEC, nulle en humour, juste bonne en scoubidou.
                      votre vie ne doit pas être drôle tous les jours.

                    • olivier cabanel olivier cabanel 12 octobre 2016 18:15

                      @ tous

                      ça continue...
                      mauvaises nouvelles pour le nucléaire...
                      l’ancien directeur financier d’areva mis en examen : publication de comptes inexacts, diffusion de fausses informations...
                      il suit anne lauvergeon mise en examen en mai dernier pour les mêmes raisons,
                      cerise sur le gâteau, olivier fric, l’époux d’anne lauvergeon mis en examen pour délit d’initié et blanchiment
                      détail ici

                      • gglegeron 12 octobre 2016 18:20

                        @olivier cabanel
                        pppfffuuuu... n’importe quoi !!!


                      • olivier cabanel olivier cabanel 12 octobre 2016 18:38

                        @gglegeron
                        on voit bien que c’est pas vous qui risquez la prison...

                         smiley

                      • L’Ange d’Ananké 12 octobre 2016 22:30

                        Le nucléaire, c’est un peu le Dracula du demeuré, dans le genre « Fait moi peur, tout va péter et ça va être très sale ! ». L’écologiste anti-nucléaire est une de néanderthalien survivant des années 70, un e ceux qui ne s’est pas reconverti à temps en Combattant du Réchauffement Imaginaire. Je crois pour ma part, qu’il ne faut pas le contredire. Il faut le ramener vers sa chambre car il est tard et il n’est pas bon, passé un certain âge, veiller trop tard !


                        • julius 1ER 13 octobre 2016 09:48

                          @L’Ange d’Ananké


                          toi tu devrais creuser le sujet car tu seras mort mort avant d’avoir compris le pourquoi de ce type de filière !!!!!

                        • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2016 09:59

                          @L’Ange d’Ananké
                          si vous vouliez faire fonctionner un peu vos méninges, vous auriez compris pourquoi, et surtout comment tout ça a commencé.

                          la décision française de choisir le nucléaire a été prise dans l’urgence, et les décisions prises en urgence sont rarement bénéfiques.
                          au moment du choc pétrolier, la france cherchait une solution de remplacement, et comme elle avait un réservoir de scientifiques relativement avancé dans le domaine, comme le gouvernement était aussi influencé par le puissant lobby nucléaire (empain schneider, et giscard, le creusot et compagnie), la décision a été prise.
                          sans imaginer que des accidents étaient possibles, sans imaginer que des millions de tonnes de déchets dangereux seraient sans solution, sans imaginer qu’il faudrait acheter l’uranium ailleurs que sur le sol national, et donc faire une croix sur l’indépendance énergétique.
                          vous devriez réfléchir à tout ça, au lieu d’écrire des commentaires à l’emporte pièce, dénués de la moindre sagesse, quitte à accuser l’auteur de sénilité précoce.
                          à votre réponse, le lecteur saura s’il a affaire à un troll de plus, ou a un commentateur ayant compris qu’il s’était mis le doigt dans l’oeil jusqu’au fond du slip.
                           smiley

                        • shyroki (---.---.56.238) 14 octobre 2016 14:25

                          @olivier cabanel
                          Dans l’urgence ? certainement pas, car ce plan est très calculé et se projette sur plusieurs siècle voir millénaire. Avoir une vision à long terme devient de plus en plus rare de nos jours.


                          Je reprend juste quelques points :
                          *des millions de tonnes*
                          Je sais que vous avez un peu de mal avec les unités, mais là vous fabulez fortement, il y a différent type de déchet radioactif, mais ça tourne plutôt dans les dizaines de millier de tonnes.

                          *déchet dangereux seraient sans solution*
                          Ce n’est pas totalement exacte, car la 4em génération de générateur recyclerons les déchets que nous possédons déjà, pour les rendre un peu moins dangereux.

                          *Il faut acheter l’uranium ailleurs que sur le sol national*
                          Peut-être, mais ce choix est calculé, au départ obtenir de l’uranium ne coûtait presque rien, aujourd’hui cela représente seulement 5% du prix du kw/h et nous n’importerons plus rien quand les 4em génération tournerons. Sans compter que nous sous-exploitons nos propres réserve dans les dom-tom et Guyane.

                          On l’ignore encore totalement car on prend ces déchets nucléaire pour un poison horrible, mais le potentiel énergétique qu’ils représentent est phénoménal et nul doute qu’un jour le possesseur de ces sources d’énergies aura du pouvoir sur le plan géopolitique.

                          Je pense plutôt que vous n’avez pas bien comprit le concept d’indépendance énergétique.

                        • Stupeur Stupeur 12 octobre 2016 22:39

                          Une émission consacrée au nucléaire, aujourd’hui sur france culture (La Méthode Scientifique - 59 min) :
                           
                           
                          Le nucléaire est-il encore une énergie d’avenir ?
                           

                          « Où en est-on du nucléaire en France et en Europe ? Quel futur envisager ?
                          (...)

                          Alors il ne sera pas question durant cette heure de faire un débat pour ou contre le nucléaire, entendons-nous bien, mais de réfléchir à l’évolution de la filière, évolution technologique, scientifique et économique pour tenter de répondre à cette question : le nucléaire est-il encore une énergie d’avenir ? »


                          • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2016 10:00

                            @Stupeur
                            merci d’avoir recommandé cette émission, qui hélas aurait mérité un développement plus grand, mais c’est déjà ça.

                            on peut la réécouter en podcast.

                          • JMBerniolles 13 octobre 2016 10:07
                            @Stupeur

                            France culture est radio qui s’est largement déconsidérée, comme beaucoup d’autres médias, en se transformant en un outil de propagande.

                            La question est nulle et comporte la réponse.

                            Elle est nulle parce qu’évidemment on veut faire référence au nucléaire civil.
                            Formulée ainsi elle inclut aussi le nucléaire militaire.
                            Au moins au niveau du nucléaire tactique, le nucléaire militaire représente malheureusement l’arme de la future guerre mondiale.

                            La question devrait aussi se limiter à la France.
                            Parce que sur le fond, la France ayant perdu tout son poids diplomatique, les mouvements anti nucléaires qui sévissent dans notre pays avec le plein appui des gouvernements successifs depuis des dizaines d’années, n’ont aucun impact à l’étranger.
                            Comme l’affaire des projets de réacteurs nucléaires électrogènes EPR en Angleterre, à Hinkley Point et Sizewell, vient de le montrer.

                            L’Angleterre qui a choisi la voie de son indépendance (c’est plutôt La City qui se dégage de Wall street) va en particulier s’appuyer sur le nucléaire pour relancer son industrie et créer des emplois.

                            Pour la France, pays à la dérive livré au chaos politique et social, il est terrible de constater que l’avenir de son industrie nucléaire dont la compétence est encore reconnue dans le monde, est suspendu à l’étranger, l’Angleterre en l’occurrence.
                            Pour porter un coup mortel à ce qui constitue notre dernier pilier industriel, il y a eu une campagne médiatique féroce contre ces projets. Avec des coups comme la démission de ce porte valise à l’EDF qui est devenu une référence de la contestation. Et malheureusement la campagne des syndicats de l’EDF qui se battent plus contre ce projet que contre la fermeture de Fessenheim.

                            Dans la débâcle que subit notre pays il semble donc que la culture s’en aille aussi !






                          • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2016 11:28

                            @JMBerniolles
                            amusant quand guignol proteste contre la propagande !

                            l’hôpital qui se fout de la charité
                             smiley

                          • heinbloed (---.---.134.110) 13 octobre 2016 00:34

                            • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 13 octobre 2016 09:19

                              Coût de la transition énergétique allemande : 316,9 milliards € (2016).

                              Estimé à 520 milliards € (entre 2000 et 2025).
                              Bénéfice pour le climat : 0 ! ça turbine a fond avec charbon / lignite.
                              Augmentation de la CSPE allemande pour 2017 : +8 % direct pour les contribuables.


                              • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2016 11:26

                                @Ni naïf Ni Crédule
                                quelle vilaine manipulation !

                                en réalité, la transition énergétique de nos voisins germains ne coute que 25 euros par foyer, 
                                la preuve ici
                                de plus, à terme c’est la création d’un million d’emplois...
                                ajoutons pour la bonne bouche que vous omettez de dire que le nucléaire allemand avait été subventionné par l’Europe a hauteur de près de 200 milliards d’euros, alors que les énergies propres en avaient reçu moins de 30 milliards...
                                c’est vraiment très moche ce que vous faites, c’est carrément malhonnête, mais après tout ça regarde votre karma.
                                 smiley
                                et savez vous combien coûtera le prochain accident nucléaire majeur, s’il arrive chez nous ?
                                suivant les pour, et les contre, les chiffres varient... jusqu’à 5800 milliards d’euros.

                              • gglegeron 13 octobre 2016 14:19

                                @olivier cabanel

                                5800 Mds  ????? j’aurai cru que c’était 10 fois plus... Mdr  smiley   smiley  smiley  smiley  smiley

                                Encore Spirou ou peut-être Pif Gadget ? Pathétique !!!

                                Ce que l’équivalent allemand de la CSPE coûte, on n’en a rien à faire ! Seul compte la quantité de CO2 que nous envoie nos chers voisins avec leurs centrales lignite.

                                Ceci étant, si à la place de centrales pas chères au lignite, les Allemands construisaient des STEP ou autres barrages fil de l’eau ou de retenue, on peut imaginer que leur CSPE serait bien plus élevée.

                                Quand au million d’emploi... Cabanel, portant, votre photo ne montre pas un nouveau-né ? Mdr  smiley

                                 

                                Bon... que du bla-bla-bla cabaneloïde !


                              • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 13 octobre 2016 19:16

                                @olivier cabanel

                                Votre article date de 2011. Depuis, l’eau a coulé sous les ponts, et l’économie réelle rattrape l’histoire.
                                Et puis, foutez la paix à mon karma, il ne vous a rien demandé !
                                 smiley

                              • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2016 19:44

                                @Ni naïf Ni Crédule
                                 smiley


                              • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2016 19:47

                                @sarcastelle
                                ici


                              • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 13 octobre 2016 20:03

                                @olivier cabanel
                                Un smiley...ça c’est un argument sonnant et trébuchant !


                                Restez bien au chaud au fond de la classe à côté du poêle à charbon, les cours d’économie ne sont pas au programme cette année.

                              • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2016 20:43

                                @Ni naïf Ni Crédule
                                c’est la réponse logique qui s’impose lorsqu’il devient évident que le commentateur ne mérite pas autre chose.

                                j’imagine que votre temps est précieux... le mien aussi.
                                 smiley

                              • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2016 22:24

                                @sarcastelle
                                oui, bien sur, mais pour l’ail en chemise, vous penchez pour quel genre de chemise ?


                              • Bernie 2 Bernie 2 13 octobre 2016 22:47

                                @sarcastelle

                                Non, il a la patate (150 W l’une si j’ai bien compté), à moins qu’il garde la pêche. Tiens, quelle équivalence patate-pêche ?

                                Quid du brugnon ? hybride, comme les voitures ? smiley


                              • Bernie 2 Bernie 2 13 octobre 2016 23:23

                                @sarcastelle

                                Et c’est là vous négligez l’apport de la partie aqueuse de la pomme de terre.

                                Prenez une bonne bintje (avec la voix de feu JP Coffe), pas de la merde de chez lidl, une bonne bintje de nos campagnes. 75% d’eau, c’est du H2O. Une catalyse avec du graphite et vous saturez le carbone.

                                Reste HO, et une libération d’hydrogène. On le récupère pour une pile, et le composé se consume pour le bonheur d’une raclette bien méritée.

                                De l’énergie+ une raclette, le graal.


                              • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 13 octobre 2016 23:56

                                @olivier cabanel
                                Ne nous parlez pas de logique ! Votre seul mot est le « doute » pour nous l’avoir à maintes reprises répété.


                              • olivier cabanel olivier cabanel 14 octobre 2016 08:51

                                @sarcastelle
                                ah nous y voilà ! les patates !!!

                                vous cachiez bien votre jeu, vous avez des connaissances en cuisine !
                                alors, que préconisez vous ? le saindoux, ou le beurre ?
                                 smiley
                                à défaut de nous faire partager vos connaissances en math, lâchez vous en cuisine !

                              • olivier cabanel olivier cabanel 14 octobre 2016 11:59

                                @sarcastelle
                                oui, oui, bien sur... mais je voudrais savoir, pour la mayonnaise, huile d’olive, ou huile de tournesol ?

                                 smiley

                              • Yanleroc Yanleroc 14 octobre 2016 15:10

                                @olivier cabanel
                                Tournesol, les enfants préfèrent.

                                Et y faut que la queuyère a tienne tout’ seule dans l’pot !
                                Vous êtes gonflés de parler de bouffe, j’en suis à mon 4ème jour de jeûne ! 
                                Une bonne mayo avec du sel et beaucoup de poivre, et des asperges, et du pain, et de la salade, et des.. smiley

                              • olivier cabanel olivier cabanel 14 octobre 2016 22:18

                                @Yanleroc
                                désolé.

                                de tout coeur avec vous.
                                bon, pour les asperges, faudra attendre, c’est pas vraiment la saison.
                                essayez (à la fin du jeune) de jeunes poireaux vinaigrette.
                                hummmm

                              • Yanleroc Yanleroc 17 octobre 2016 11:01

                                 smiley smiley (7ème jour.)


                              • olivier cabanel olivier cabanel 17 octobre 2016 11:29

                                @Yanleroc
                                 smiley


                              • julius 1ER 13 octobre 2016 09:43

                                le mensonge du nucléaire !!!!

                                il y a quelques semaines sur Arte l’émission Thema avait bien développé le sujet et le pourquoi du nucléaire notamment les centrales à eau pressurisée (les plus dangereuses ) au détriment de celles au thorium dont la recherche et développement a été complètement sabrée alors que ce type de centrale pourrait fournir une énergie inépuisable sans danger et pratiquement gratuite ......

                                le problème dans une économie privatisée c’est le mot « gratuité » lorsque les goinfres veulent festoyer en permanence !!!!
                                mais le fin mot de l’histoire et le pourquoi du maintien de cette filière à eau pressurisée qui met nos vies en danger à plus ou moins long terme, c’est la production du plutonium à des fins militaires....
                                il faut toujours plus de plutonium pour fabriquer des bombes (dont on ne sait que faire mais la population ne s’intéresse guère à cet aspect des choses ) 
                                alors ce choix qui nous met en danger va continuer parceque la population de ce pays est dans le déni et gobe le discours nucléariste depuis 60 ans maintenant !!!!!!!!!!

                                • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2016 10:02

                                  @julius 1ER
                                  je partage, sauf pour le thorium pour lequel je n’ai pas la même approche, en me basant sur ce qui a été tenté ici ou là...

                                  on peut le relire ici
                                  @+

                                • Yanleroc Yanleroc 13 octobre 2016 11:08

                                  @julius 1ER


                                  Putain de complexe militaro-industriel. 
                                  Tout pour l’Armée, toujours, le Plutonium et l’or disparu de la FED. 
                                  Les budgets des Nations et le sang des travailleurs. 
                                  Il existe aujourd’hui, des stocks d’armements, suffisants pour faire péter 10 planètes. (JPP le dénonçait déjà il y a une vingtaine d’année )

                                  Pourquoi ? C’est que pour le fric, ou pour la dissuasion ?
                                  Pas sûr du tout !
                                  Pourquoi alors ?..

                                • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2016 11:15

                                  @sarcastelle
                                  dans les livres anciens, il est dit que le christ aurait préféré le marteau sans les clous, mais faut-il croire ces vieux textes ?


                                • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 13 octobre 2016 13:43

                                  @sarcastelle
                                  C’est bien connu : 

                                  « Qui ne peut attaquer le raisonnement attaque le raisonneur. » Paul Valéry"

                                • JMBerniolles 13 octobre 2016 12:08
                                  En parlant de propagande des médias, on peut vérifier ici son efficacité sur des naïfs qui viennent réciter dans leurs commentaires ce que l’on leur a dit dans un documentaire/reportage, avec le téléfilm d’Arte sur le Thorium.

                                  Cette merveilleuse promotion du Thorium était faite pour dénigrer, accuser de tous les maux, les réacteurs nucléaires à eau pressurisée, nos REP.

                                  Je n’ai rien contre le Thorium, mais d’abord ce n’est pas un combustible. Donc il faut déjà amorcer la filière avec des réacteurs qui fourniront l’uranium 233... 

                                  Il y a déjà la notion de cycle du combustible.

                                  Contrairement à ce que laissait penser le documentaire, la fission de l’U233 conduit à peu près aux mêmes produits de fission. Il est exact qu’il y a un grand avantage du côté des actinides.

                                  On peut utiliser l’U233/Thorium dans plusieurs type de réacteurs, mais les réacteurs à sels fondus présentent effectivement beaucoup d’intérêt. Notamment sur le plan de la sûreté. Leur technologie générale pose beaucoup de problèmes. Donc pour aboutir à des réacteurs à sels fondus industriels, il faut compter au moins 30 à 40 ans de recherche/développement.

                                  L’argument du téléfilm, repris ici sans comprendre, qui prétend que les REP produisent également du Plutonium pour la bombe atomique est faux. Le Plutonium généré dans un REP n’a pas une composition isotopique satisfaisante pour l’usage militaire. C’est l’argument qui est avancé pour l’U233 dans le documentaire. Il est valable pour le Pu des REP mais ignoré volontairement.

                                  Les réacteurs à eau lourde et les graphite/gaz étaient eux destinés à produire le Pu militaire.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès