• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Francis

Francis

Dans le monde libéral, aucun pouvoir ne peut se renforcer ni se maintenir autrement qu'en se prévalant de ses turpitudes.
« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles » (Max Frisch).
« Il est incroyable de voir comme le peuple, dès qu'il est assujetti, tombe soudain dans un si profond oubli de sa liberté qu'il lui est impossible de se réveiller pour la reconquérir : il sert si bien, et si volontiers qu'on dirait à le voir qu'il n'a pas seulement perdu sa liberté mais gagné sa servitude. La Boétie, Discours de la Servitude volontaire ... 1576
Le masque est le symbole de notre soumission au NOM et de notre acceptation passive à sa prise de contrôle des démocraties occidentales : un pré-puçage et une pré-vaccination.
Le confinement de la population est une ineptie et une monstruosité : https://francais.rt.com/opinions/80258-confinement-ou-mythe-apprenti-sorcier-ariel-beresniak
Les puissants sont si habitués à la servitude volontaire des masses que leur mépris envers le peuple est devenu une seconde nature et imprègne leur imaginaire. Ce qui est important dans cette affaire de vaccins, réponse logique à la stratégie de la peur et du chaos mise en œuvre dans les démocraties occidentales, ce n’est pas tant de savoir si oui ou non on protègera le corps des citoyens : non, ce qui compte c’est de leur dire que leur corps ne leur appartient plus.
Un homme dont le corps ne lui appartient pas n’est plus un homme, c’est une bête.
 
Le capitalisme est versatile et résilient parce qu'il se nourrit de ses contradictions.
Sa forme actuelle c'est le "néolibéralisme", nom politiquement correct du crony-capitalism, parfaitement amoral. 
Le capitalisme survivra à tous les autres parce que, en vertu du rasoir d’Occam, seul un système résilient, versatile et amoral peut vaincre tous les autres : le capitalisme est ce système.
 
« Souvent, au lieu de penser, on se fait des idées. » Louis Scutenaire
« Ne pas laisser le capital régner, voilà ce qu'est être de gauche.  » Frédéric Lordon
« Inspirer des passions tristes est nécessaire à l’exercice du pouvoir » Gilles Deleuze
« Plus une société s’éloigne de la vérité, plus elle hait ceux qui la disent » George Orwell
« La conscience des masses n’a besoin d’être influencée que dans un sens négatif ». (Orwell)
« La croissance est l'autre nom de l'accumulation du capital » Jean-Claude Michéa
L’évasion fiscale nous coûte 80 milliards par an. De l’argent qui, pour notre économie part en fumée.
Dans une économie de marché, les prix de vente tiennent compte des taxes qui sont en définitive payées par les consommateurs. De sorte que celui qui ne paie pas ses taxes réalise un bénéfice illicite. Et ceci est vrai pour les salaires et les impôts. Les fraudeurs volent ceux qui ne fraudent pas : ce sont des passagers clandestins.
La Théorie du ruissellement : « Laissez nous nous enrichir, nous vous enrichirons ». Cette injonction libérale qui préside tous les imaginaires est l'équivalent du ’’Donnes moi ta montre, je te donnerai l’heure’’ communiste mais mortifère puisque, au contraire du communisme qui ne négligeait aucun travailleur, le libéralisme est en passe de démontrer la justesse de cette prévision d'Hannah Arendt : « Si nous nous obstinons à concevoir notre monde en termes utilitaires, des masses de gens en seront constamment réduites à devenir superflues. Ce n'est pas le travail qui disparait mais l'utilité des travailleurs pour le capital. » 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 01/03/2007
  • Modérateur depuis le 09/11/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 36 41808 2335
1 mois 1 928 89
5 jours 0 166 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 5062 4063 999
1 mois 126 111 15
5 jours 22 21 1

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Francis JL 23 juillet 2007 09:06

    J’ai lu ce texte et les commentaires dont plusieurs ont été retirés depuis le début de ce fil, c’est un fait notable à signaler sur AV.

    A cause des procédés manifestement malhonnêtes d’Emile Mourey, tant sur le fond que sur la forme, je soutiens complètement les interventions de Philippe Vassé, et avec les mêmes mots que ZEN.

    Quant à Adama se portant ridiculement au secours de l’auteur, et connaissant la piètre qualité de ses interventions sur de nombreux sujets ici, son intervention détestable ne renforcera certainement pas son peu de crédit sur AV. Je m’associe sans hésitations à ce que disent de ce monsieur Philippe Vassé et ZEN, et j’ajoute que ce sera pour moi une satisfaction que d’être invectivé par un individu aussi peu recommandable



  • Francis JL 21 juillet 2007 12:37

    @ Céline, concernant NPM, il est vrai que j’ai étouffé mon propre commentaire en lui répondant. Mais c’est là que j’ai compris la boulette, quand personne n’a réagi à mon propos mais au sien.

    Ceci explique mon autre commentaire qui fait un peu doublon, celui auquel tu réagis ici.

     smiley



  • Francis JL 21 juillet 2007 12:06

    Un des mensonges des partis politiques est de nous faire croire qu’il faudrait choisir entre égalité et liberté. C’est un mythe, une supercherie pour se partager l’espace politique : dans une société quelle qu’elle soit, il y a deux sortes de libertés : d’une part, celles qui empiètent sur celles des autres, d’autre part les libertés individuelles.

    Le libéralisme social concerne les libertés individuelles. Le libéralisme économique concerne les libertés économiques, celles dont le partage doit être équitable puisqu’en ce domaine, la liberté de chacun empiète sur celle de tous.

    Ainsi, un système politique qui prétend privilégier la liberté plutôt que l’égalité, ne privilégie que la liberté des puissants au détriments des plus faibles, lesquels n’ont en fin de compte, ni l’une ni l’autre. Quelle est la liberté économique d’un smicard ? Aucune.

    Liberté et égalité marchent ensemble, sont inséparables. L’extrêmes droite prétend privilégier la liberté au mépris de la justice sociale, l’extrême gauche prétend égaliser tout le monde au mépris des libertés économiques. Quant aux libertés individuelles elles sont anéanties par les intégrismes. Le pire du pire, ce sont les régimes totalitaires et intégristes.



  • Francis JL 21 juillet 2007 11:47

    Vous aurez remarqué que beaucoup de commentaires ont disparu, y compris des commentaires de l’auteur lui-même.

    Je ne sais pas s’il croit à ce qu’il dit, mais assurément il s’adresse surtout à ses lecteurs, ceci explique cela.

    L’obscurantisme de son discours atteint ici des sommets, notamment lorsqu’il parle d’aveuglement général et de conditionnements.



  • Francis JL 21 juillet 2007 10:38

    à Michel Maugis, assez d’accord avec vous. Ce NPM est un cas. NPM tient des propos de dangereux psychopathe et réussit à déstabiliser tout le monde. En disant une énormité sur un commentaire pertinent, NPM réussit à faire réagir sur lui et ainsi, à masquer le commentaire. Alors, de deux choses l’une : ou ce type est fou, ou c’est un manipulateur dont l’idéologie est la plus crasseuse qui soit.

    Attendu que NPM soutient le travail le dimanche, soutient le retour de la messe en latin, déclare qu’il faut se moquer des pauvres, que les riches sont riches ex nihilo et que tout impôt c’est du vol, …, …, je ne sais pas pourquoi, j’ai pensé à lui ce matin lorsque j’ai lu sur un blog :

    "Un prêtre catholique et un préfet rwandais accusés de viols et génocide ont été arrêtés en France à la demande du TPI. L’abbé Wenceslas Munyeshyaka et Laurent Bucyibaruta vivaient en France depuis plusieurs années. Ils sont poursuivis pour génocide, extermination, assassinats et viols.

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/20070720.OBS7566/de ux_auteurs_presumesarretes_en_france.html

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité