• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

aetius320

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 170 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • aetius320 18 juillet 2011 16:44

    Déjà ça commence mal. L’auteur est pour le métissage, pour faire vite, et révolutionnaire. Alors, maintenant, tout le monde l’a compris, même dans les banlieues. La gauche radicale internationaliste, voire mondialiste, dit « les gauchistes » sont non seulement les idiots utiles du grand capital mais en plus, les pires ennemis des classes laborieuses.


    C’est simple. Dès que vous commencez à parler lutte contre le capitalisme par coordination internationale, vous pouvez rentrez chez vous jouer à l’anarchiste du dimanche. Qui dit international, dit on ne fera rien où alors dans 300 ans.

    Pour le reste, je suggère à l’auteur de suivre la prescription médicale que j’avais effectuée, dans un de mes commentaires récents, à l’encontre des membres du « think tank » Terra Nova. Think tank du PS voulant abandonner les ouvriers (on remarquera sur le blog que c’est déjà fait depuis 25 ans). Ah, ces intellectuels (on rajoute « pseudo » ou pas ?) toujours un temps d’avance !

    Prescription :
    Long stage, nuit et jour, dans nos périphéries urbaines festives et colorées promptes aux débordements improvisés d’enthousiasme, allié à la prise d’un poste de travail dans le secteur concurrentiel, dit « libéral » (on ne rigole pas sur le blog) pour 1200 euros.
    Docteur Aetius


  • aetius320 8 juillet 2011 12:05

    Le problème de l’ENA c’est qu’elle est devenue un lieu de reproduction sociale. 


    Mais il est encore possible pour des fonctionnaires catégorie A issue souvent de la classe moyenne et moyenne supérieure d’y accéder par le concours interne.

    Il ne faut surtout pas supprimer cet école. La situation serait encore pire. Car que croyez-vous, qu’un fonctionnaire travailleur serait propulsé à des postes colossaux d’administrateur ou d’inspecteur général des finances ? Certainement pas, ces postes seraient tous, je dis bien tous, réservés aux connaissances et la famille des gens déjà en place. On a déjà vue un petit aperçu de ce que cela pourrait donner avec le fils Sarkozy qui a presque réussi à accéder à la tête de l’EPAD.

    Ce qu’il faut faire par contre : 
    1. c’est que l’Etat mette en place des préparations solides, financées et gratuites pour les gens méritant voulant y accéder.
    2. faire de l’ENA une école pour fonctionnaire déjà en place. Il est inadmissible que des jeunots de 22 ans, aussi brillant soient-ils académiquement, puissent se retrouver à la tête de centaines ou de milliers de personnes.
    3. doubler le nombre d’années de services dus à l’Etat. L’ENA ne doit pas être un tremplin vers les postes en « emplatrage » maximum dans le privé mais un tremplin pour les personnes voulant servir l’Etat.


  • aetius320 6 juillet 2011 12:57

    Apparemment c’est la modération


    Quand à Perséus, il doit être un 68ard mental en phase terminale. Tellement terminale qu’il ne sait plus lire.

    Ma référence à la zoophilie était dans un paragraphe différent de celui parlant des homos.

    C’était juste pour illustrer les micro-politiques sociétales, écrans de fumée face aux véritables problèmes sociaux.



  • aetius320 6 juillet 2011 12:44

    Qui c’est qui s’occupe de la suppression des messages sur agora vox, l’auteur ou le site ?


    Non, je dis ça parce que l’on vient de me supprimer mon message


  • aetius320 28 juin 2011 15:57

    @Christian Navis


    Votre définition n’est pas complète. 

    Terra Nova est un « think tank » pour bobos appréciant la diversité mais ne la vivant jamais. Ses membres se touchent sur le multiculturalisme entre deux soirées hôtel/pute/champagne dans leur petit monde germanopratin. Leurs idées, complètement périmées, rentrent dans le cadre toddien des concepts zombies, ils sont déjà morts mais ne le savent pas encore. Ils font ainsi office de thermomètre pour mesurer les changements imminents, ou déjà enclenchés, de paradigme idéologique, du libéralisme aux chances pour la France.

    Atteints d’une pathologie mentale connue sous le nom de syndrome post-soixante-huitard dans sa phase terminale, il est probable qu’ils disparaîtront avec le P.S. Le traitement préconisé pour ce genre de maladie dégénérative est l’association d’une relocalisation du malade dans un quartier sensible pendant 6 mois associée à un changement de profession vers le secteur concurrentiel, dit libéral, pour une durée indéterminée. Quelques années en ceinture parisienne avec 1200 euros par mois devrait permettre d’observer une amélioration notable du sens des réalités du porteur.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité