• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

agathe

agathe

what a wonderful world !

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 42 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • agathe agathe 11 août 2012 16:26

    @Cevennevive
    Même si je trouve votre légende jolie, j’aimerais préciser quelque chose : un évêque s’arrêtant dans un buron en plein hiver est un fait peu probable.
    Il faut savoir que les burons ne sont habités qu’ après la transhumance c’est à dire pendant la période de l’estive.
    Il y a donc fort peu de chance que la neige soit présente à cette période de l’année, quoi que...je me souviens d’un 17 août où les touristes en short essayaient de trouver des bottes, des pulls et des k.ways pour cause d’averse de neige, mais cela dit ce n’est qu’anecdotique.
    Ce qui est sûr c’est que les burons n’étant occupés que par des hommes « les cantales » ce sont eux qui ont inventé la recette dont vous parlez à laquelle d’ailleurs ils n’ont pas oublié d’ajouter une bonne dose de crème fraîche.,)
    Pour la viande, la polémique est récurrente : il est vrai que peu de personnes en France ne peut se vanter d’avoir mangé du bœuf, puisque faire arriver à maturité un bœuf est trop long et peu rentable . Cela fait donc des années que nous mangeons des femelles, génisses ou vaches c’est selon.
    Je peux quand même vous dire en ce qui concerne les veaux qu’il existe encore des éleveurs qui « font » du veau sous la mère,et du veau gris (sevré) tout à fait consommables.
    La politique agricole européenne a gâché bien des choses en privilégiant la rentabilité et non la qualité, mais croyez-en une fille, petite fille, arrière petite fille, etc..., éleveuse elle même, on peut encore manger un bon steak dans notre Aubrac.
    Désolée d’encombrer le fil de cette discussion, mais je me suis quand même sentie concernée.



  • agathe agathe 10 août 2012 15:58

    rectification pour les liens qui ne fonctionnent pas :

    croix des 3 évêques :
    http://www.aurelle-verlac.com/crx3eveq/crx3eveq.htm

    chasse au dahu
    http://www.terre-animale.info/pages/insolites/le-dahu.html



  • agathe agathe 10 août 2012 15:40

    @Fergus

    On dit souvent par chez nous l’Aubrac ce n’est ni la Lozère, ni l’Aveyron ni le Cantal et si tu veux savoir où cela se départage va à La Croix des 3 évèques
    L’’Aubrac, c’est un plateau, où vivent des hommes et des femmes dont la vie n’a pas toujours été rose mais qui tiennent à leurs traditions, qui parfois vous les font partager, et qui sourient quand ils voient passer le touriste et qu’ils l’envoient à la chasse au dahu
    Aucune méchanceté dans ce sourire, juste un peu de malice.
    A propos, sur l’Aubrac il n’y a pas de troupeaux de moutons, juste des vaches rousses aux yeux bien maquillés( et des boucles d’oreille obligatoires). L’herbe de l’Aubrac est réservée aux bovins de part sa richesse nutritive et puis parce ce que chez nous, on mange l’aligot, le retortillat, la fourme et les petits fromages fermiers
    D’ailleurs pour tout vous dire je ne sais même pas si l’Aubrac c’est la France ,)

    Mais l’Aubrac c’est aussi tout ce que vous nous contez Fergus, pour une fois en lisant un article je ne bougonnerai pas un « val pa res »
    Bonne journée .



  • agathe agathe 12 avril 2012 15:51

    bel essai de manipulation ! j’en appelle au bon sens des lecteurs !



  • agathe agathe 9 avril 2012 14:36

    Sans vouloir vous offenser, pourriez-vous tenir compte de cette remarque ?

    Non odit en latin, Kaï ou miseï en grec, ne veut pas dire haïr, mais aimer moins. Ce qu’exprime le verbe grec miseïn, le verbe hébreu, dont a dû se servir Jésus, le dit encore mieux ; il ne signifie pas seulement haïr, mais aimer moins, ne pas aimer autant que, à l’égal d’un autre. Dans le dialecte syriaque, dont il est dit que Jésus usait le plus souvent, cette signification est encore plus accentuée. C’est dans ce sens qu’il est dit dans la Genèse (ch. XXIX, v. 30, 31) : « Et Jacob aima aussi Rachel plus que Lia, et Jehova voyant que Lia était haïe... »

    et de celle-ci aussi : Jésus n’a jamais rien écrit.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité