• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Agor&Acri

Agor&Acri

A coeur et à cris c’est, entre autre, le titre d’une biographie de Coluche.
Agor(avox) et Acri(med) sont 2 sites qui redonnent la liberté de parole aux citoyens.
La manipulation de l’information et la propagande à grande échelle que nous font subir les « Grands Media » est indigne d’une démocratie.
J’interpelle les politiques, les media et mes concitoyens pour combattre le totalitarisme ambiant.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 530 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Agor&Acri Agor&Acri 4 décembre 2017 17:55

    Touché !
    Je ne connai(ssai)t pas cette jeune jeune mais vos mots m’ont rendu triste de sa disparition et triste de votre peine.
    Je crois que ce sentiment s’appelle la compassion.

    Merci de m’avoir rassuré sur ma capacité à éprouver ce sentiment, moi qui suis si réticent à accorder ma compassion lorsque je subodore une démarche intéressée ou la moindre trace d’idéologie sous-jacente, ou encore la moindre tentative de manipulation ou de récupération politique (= cf. « je suis Charlie » par exemple)

    Ici, juste une larme qui coule sur votre joue et le sel des mots qui demeure après l’évaporation.



  • Agor&Acri Agor&Acri 13 septembre 2017 19:28

    je fais -tardivement- référence au message initial du 12 septembre 12:07



  • Agor&Acri Agor&Acri 13 septembre 2017 19:21

    @l’auteur,
    article bien construit et intéressant. Merci.
    Dans l’attente des prochains volets smiley

    @anna
    les infos que vous donnez en commentaires de cet article sont intéressantes
    mais, sur ces seules informations, votre démonstration ne présente pas un caractère plus probant que celui du récit officiel.

    Je n’ai aucune sympathie particulière pour la version OTANesque des faits (chats moulte fois échaudé craint l’eau froide...et même l’eau tiède).

    Ce qui m’intéresse, c’est la vérité.

    Après lecture de votre message, je me pose les questions suivantes :
    1/ quelle est la portée de la station de détection et de reconnaissance ?
    2/ L’ensemble des éléments constituants une station de lancement complète (module de commandement, module de détection et de reconnaissance, lanceur de missiles) doivent-ils forcément être à proximité l’un de l’autre ?
    Ne peuvent-ils passe situer à plusieurs kilomètres, ou plusieurs dizaines de km, voire plus ?
    3/ le fait que seul un lanceur BUK ait été filmé ne démontre pas que les autres "modules n’étaient pas présent dans un rayon d’action compatible avec son usage.

    La vidéo ne prouve pas qu’il s’agit bien de l’engin qui a tiré un missile. Mais votre argumentation n’en démontre pas non plus l’impossibilité.



  • Agor&Acri Agor&Acri 7 septembre 2017 15:44

    @ l’auteur,

    je reconnais 2 qualités à votre article :
    1/ il est informatif. il fait connaître de qui existe
    2/ : il semble emprunt de neutralité, d’absence de parti-pris, de jugement.

    Je suppose que c’était votre principal (ou seul) objectif
    et, dans ce cas, l’objectif est atteint.

    Cela lui confère néanmoins un aspect très préjudiciable :
    il n’éclaire pas, ne donne pas de recul.
    Il ne fournit pas de pistes d’étonnement ou de regard critique
    et ne permet pas de relier des points qui sous-tendent une trajectoire pas forcément souhaitable pour ceux-là même qui utilisent, ou seraient tentés d’utiliser, tel ou tel site de votre liste.
    Il ne pose même pas la question de la multiplication des sujets et de la dilution ad nauseam des énergies contestatrices et des courants revendicatifs.

    Quel meilleur moyen d’empêcher l’attention de la population du Globe de converger vers l’amont du grand fleuve de la Cause des Causes de la plupart de leurs malheurs (cf. Etienne Chouard)
    que de détourner son attention plus en aval, en l’invitant à s’engager dans une infinitude de défluents (de sous-causes) bien souvent présentés comme primordiaux, essentiels.

    A ce titre, Avaaz.org,
    pour ne citer que cette « organisation », est particulièrement néfaste.
    Et ce n’est pas sa grossière façade « universalo-écolo-droit-de-l’hommiste » qui peut masquer son alignement sur les intérêts atlantistes et la cause Mondialiste.
    Chez Avaaz, par exemple, ils n’ont jamais remarqué que derrière la succession de Révolutions colorées, toutes spontanées smiley , qui ont frappé les pays non-alignés, on retrouvait toujours quelques officines et pseudo-ONG dont les sources de financement...posent question.

    Pour conclure,
    remplacez ci-dessous « livres » par « sites de mobilisation d’opinions anti-système »

    « Chaque fois que les livres sont rares, ils résistent bien.
    À l’extrême, si vous les interdisez ils deviennent infiniment précieux.
    Interdire les livres, c’est les rendre désirables. Toutes les dictatures ont connu cette expérience.
    En Globalia, on a fait le contraire : on a multiplié les livres à l’infini. On les a noyés dans leur graisse jusqu’à leur ôter toute valeur, jusqu’à ce qu’ils deviennent insignifiants.
     »

    et lisez le livre en entier pour appréhender le monde avec un point de vue plus « global » :
    GLOBALIA de Jean-Christophe Rufin



  • Agor&Acri Agor&Acri 31 août 2017 16:43

    ...Précision :

    Les seules personnes qui peuvent s’enrichir, dans la réalité d’un simple échange marchand, ...

    Je ne cherche pas à évoquer ici toutes les formes d’enrichissement possibles, telle la spéculation boursière par exemple.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité