• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Agor&Acri

Agor&Acri

A coeur et à cris c’est, entre autre, le titre d’une biographie de Coluche.
Agor(avox) et Acri(med) sont 2 sites qui redonnent la liberté de parole aux citoyens.
La manipulation de l’information et la propagande à grande échelle que nous font subir les « Grands Media » est indigne d’une démocratie.
J’interpelle les politiques, les media et mes concitoyens pour combattre le totalitarisme ambiant.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 530 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Agor&Acri Agor&Acri 7 avril 2010 14:33


    Le verdict du parlement britannique en faveur du GIEC et de Phil Jones n’a malheureusement rien de surprenant.

    Voici ce que j’ai écrit il y a un mois, sur ce site, en commentaire du sujet suivant :
    ClimateGate : L’enquête du parlement Britannique commence

    « mes interrogations sont les suivantes :

    - sachant que la contestation de la thèse du réchauffement dû aux activités humaines remonte à plusieurs années (*)
    - sachant que la dénonciation du muselage médiatique et de la »diabolisation« des oppposants à cette thèse, s’est exprimée également depuis plusieurs années
    - sachant que les Politiques, les médias et les principales ONG se sont enfermés jusqu’à un point de non-retour dans la propagande pro-réchauffistes » et la négation pure et dure de la contestation

    ...sachant tout cela, comment vont-ils se comporter à présent que des commissions d’enquête peuvent déshabiller leurs mécanismes de propagande, digne des régimes totalitaires ?
    ...indépendamment même de la réalité ou non du réchauffement, ils nous ont trompé, ils nous ont menti, ils n’ont pas respecté l’éthique scientifique et ils n’ont pas respectés les règles de la démocratie.

    Les sanctions, en toute logique, devraient être très sévères
    et aboutir à des démissions au plus haut niveau des Politiques, des médias et des ONG

    ... mais comme ils sont aux manettes du pouvoir,
    peut-on imaginer qu’ils vont laisser les commission travailler librement contre leurs intérêts ?

    J’en doute« .

     smiley smiley smiley

    J’imagine qu’un lecteur »non averti« n’appréhende absolument pas les véritables dessous de cartes
    et le fait que l’urgence écologique est une réalité qui se situe très loin de ce marché spéculatif sur les droits de CO2 et de la taxe carbone.

    Vincent Benard fait le bon diagnostic quand il dit :
     »Ce qui est sous-jacent et essentiel, c’est la volonté d’une grosse poignée de décideurs clé du mondre politique et financier de trouver des leviers pour imposer, hors de tout processus démocratique, et de façon transnationale, des « régulations » des marchés qui leur fourniront les moyens de s’enrichir facilement dans des proportions jamais connues jusqu’alors.« 

    L’étape suivante c’est comment fait-on pour faire tomber le voile qui masque »ces décideurs clé du monde politique et financier« qui nous trompent sournoisement depuis des décennies ?
    et pour ensuite permettre le développement d’une société où le mercantilisme ne s’opposera plus à une écologie de bon sens.

    ps : pour donner une petite vision des dessous de cartes, prenons simplement Al Gore et ce que nous apprend sa fiche Wikipedia :

    Al Gore est le co-fondateur et chairman de Generation Investment Management LPP, fond d’investissements à long terme dans l’économie durable, et qui recueille des capitaux très importants d’investisseurs du monde entier et en particulier de nombreux fonds de pension américains. À sa création en 2004, Generation Investment a drainé 5 milliards de dollars américains.

    Al Gore s’est lancé également dans le négoce de certificats d’émissions de CO2, ce qui expliquerait sa vigueur à alarmer l’opinion publique sur le changement climatique.
    _________________________________

    Al Gore est-il une figure emblématique ?
    Oui.
    Emblématique de la stratégie d’enrichissement conduite par certaines »élites« , qui surfent sur la financiarisation de l’économie »verte".



  • Agor&Acri Agor&Acri 7 avril 2010 13:07


    @ alpo 47

    entièrement d’accord quand tu dis à propos des lobbies :
    « il est illusoire de supposer qu’un homme puisse se hisser au sommet du pouvoir sans leur aval. »

    Quand pour gagner une élection il faut
    - de l’argent (qui détient l’argent ?)
    - l’accès au médias (qui détient les médias ?)
    - des relations (= les corompus déjà en place)

    A propos du triste spectacle de pseudo-démocratie qu’on nous joue,
    c’est comme si on nous faisait asseoir sur un banc face au théâtre de Gignol.

    Dans un de ses 1ers messages (fév 2009), l’initiateur du forum

    LE SILENCE DES LOUPS (Décryptage d’un monde interdit aux moins de 16 dents)
    avait déjà complètement cerné le problème :

    « Ce créneau de  »conception économique et sociétale divergentes" est laissé à quelques sympathiques fantaisistes ou inquiétants extrémistes...
    Juste une petite soupape de sécurité qui permet de laisser s’échapper l’excédent de vapeur et donne l’illusion qu’on bénéficie d’une grande liberté de parole.

    Mais aucun risque, avec ces agitateurs marginaux, de provoquer l’adhésion du plus grand nombre.
    Question 1 : peut-on devenir autre chose qu’un marginal si on est considéré comme « dérangeant » par les cercles du pouvoir (financier, médiatique et accessoirement, politique)
    Question 2 : peut-on être autre chose qu’un « assimilé » ou une marionnette pour se voir

    ouvrir les portes des sphères supérieures"

    ____________

    http://www.pro-at.com/forums-bourse/topic.php?whichpage=1&TOPIC_ID=30072

    ____________


    @ Morice,

    tu dis :

    « ah bon vous préférez rien alors : revenons en à Bush alors ».

    pfff ! smiley

    l’argument du pire pour inciter à se satisfaire du « pas bien » !

    Creux et inconsistant, car pouvant être mis à toutes les sauces. Donc inutile .

    C’est le même principe que ceux qui répondent aux critiques du système capitalisme actuel en balançant : « tu préfèrerais le communisme ?! »
    Ouahh !!! percutant !
    non, non, le système actuel, est très bien, rien à redire.
    Vive les lobbies, vive les vendus, vive les affairistes, vive les tricheurs, vive les financiers sans foi ni loi, vive l’avidité sans frontières...


     smiley



  • Agor&Acri Agor&Acri 12 mars 2010 15:43

    J’ai du mal à percevoir l’intérêt d’un tel article smiley

    Des commentaires standards sur des partis standards.

    Comme si nous vivions une époque standard smiley smiley smiley

    Tout ça reste bcp trop cadré sur « le système » en place
    et véhicule le sentiment que tout est normal
    ...ou cherche à en donner l’impression ?

    Je trouve cela vraiment dérangeant.

    Pas la moindre allusion à la fausse opposition UMP.S.,
    à la complicité ou au silence complice des Verts et du modem sur tous les thèmes de la Gouvernance Mondiale (scandales du GIEC, du H1N1, du 11 sept, du traité de Lisbonne, ...)
    et donc pas la moindre allusion au fait que seul le report massif de voix vers d’autres partis que ceux qui ont droit au chapitre, peut faire bouger les lignes et redonner un peu de dignité aux montons dociles que nous n’aspirons pas à rester éternellement.

    Bref, un article très creux, digne de la soupe que nous servent les médias alignés. smiley



  • Agor&Acri Agor&Acri 12 mars 2010 12:58

    Caleb,

    je vais vous dire : votre article est irrecevable !!!

    Et pourtant, votre analyse est très loin d’être stupide.
    Et peut-être touchez-vous à qque chose de profond.

    Quand je dis qu’il est irrecevable,
    je veux dire « vis à vis de la majorité de nos concitoyens ».
    Ceux qui constatent que tout va mal, voire de mal en pis,
    mais qui vivent sous l’emprise de l’omniprésente propagande véhiculée par les médias.

    Cette majorité-là vous classera, ainsi qu’on l’a « programmée » pour le faire, parmi les « théoriciens du complot ».

    Les magouilles, les corruptions, les ententes illicites, les détournements de fond, les commissions occultes, les collusions entre puissants = ils admettent tout ça.

    Mais la plupart ne vont pas au-delà.
    Parce que, au-delà, on tombe dans les théories du complot.
    Et là, ils sont victimes d’un réflexe contionné et perpétuellement entretenu par la caste d’oligarques qui monopolisent les débats publiques :
    le feu ça brûle, l’eau ça mouille, la version officielle du 11 septembre ne comporte aucune incohérence et nous donne une vérité historique non contestable...sauf par des négationnistes
    ...et toute personne qui cherche à établir qu’il existe autre chose que des collusions occasionnelles et non structurées, parmi les « puissants », est un paranoiaque, un sombre adepte des « théories du complot » = fuyez, braves gens ! avant qu’il ne vous contamine.

    Votre texte Caleb, est une synthèse dont les sources sont « ellipsées ».
    Le lecteur lambda risque de n’y voir qu’une sommaire et caricaturale vision « complotiste ».
    Hélas !

    Je conseille à tous de consulter ce lien
    http://www.dedefensa.org/forum-le_parti_des_fous-de-rage__28_01_2010.html
    et de lire le message qui s’intitule

    Les « Fous-de-rage » se trompent de cible !dont voici la conclusion :
    ...
    Groupe 3 : une extrême minorité de gens, qui essayent de faire passer le message du vrai nouvel ordre mondial. Probablement le groupe 1 et le groupe 2 ne comprendront pas la description du vrai nouvel ordre mondial par le groupe 3. Et la plupart des gens qui croient appartenir au groupe 3, généralement appartiennent au groupe 2 mais ne s’en rendent pas compte. Le groupe 3 est généralement ridiculisé et ignoré par les deux autres groupes.

    Ainsi,
    « Les gens deviennent de plus en plus au courant du faux nouvel ordre mondial, et la plupart des gens sont appelés à se révolter et à faire une révolution contre le nouvel ordre mondial ; Et de ce fait, le faux nouvel ordre mondial faillira, ce qui fera croire aux gens qu’ils auront gagné et vaincu le malin, alors que le vrai nouvel ordre mondial, qui était caché depuis le début, sera introduit en tant que «  nouvelle société » pour remplir le Nouveau Vide Mondial.

    C’est le scénario classique de problème-réaction-solution :
    Problème : Le Faux Nouvel Ordre Mondial
    Réaction : Révolte global contre ce faux nouvel ordre mondial
    Solution : Le Vrai Nouvel Ordre Mondial »


  • Agor&Acri Agor&Acri 11 mars 2010 12:40

    A l’image des politiques, je vais recycler un argumentaire que j’ai déjà utilisé sur une autre file. smiley

    En France, comme dans l’ensemble des pays occidentaux, les élections forment un spectacle systématiquement articulé sur des antagonismes, sur des confrontations idéologiques…bien plus que sur le contenu (quand il en existe un) des programmes.

    Soyons schématique et analysons l’histoire :

    Il y a eu, dans un camp, l’expérience soviétique (avec tous les excès que personne ne peut contester)
    Il y a eu, dans l’autre camp, en résultante, le MacCarthysme (avec tous les excès que personne ne peut contester)

    Dans les 2 cas, la propagande d’Etat s’est exercée avec violence.

    Sauf que, à ma gauche, cette propagande s’est exercée dans un régime totalitaire
    (on n’en attend pas moins d’un tel régime),
    tandis qu’à ma droite, elle s’est exercée dans un régime supposé DEMOCRATIQUE.

    Analyser la situation géo-politique actuelle en faisant abstraction de cette « nuance » historique
    et de ses conséquences jusqu’à nos jours, sur les rouages des partis politiques et des organismes d’Etat américains,
    entraîne forcément des raisonnements faussés.

    Vu de France, les élections US de ces dernières décennies,
    offrent un étrange spectacle,
    rivetées sur un bi-partisme REPUBLICAINS vs DEMOCRATES,
    c’est-à-dire étroitement cadrées entre un parti de Droite tendance droite et un parti de Droite tendance centre-droit.

    Les conséquences du lavage de cerveau MacCarthyste n’y sont pas étrangères, à n’en pas douter.

    Et la France ?

    Qu’en est-il au pays des Gaulois, des Lumières, des Révolutionnaires ?  smiley

    Le bi-partisme, on nous l’a imposé également
    = votez pour qui vous voulez, du moment que vous donnez une majorité soit au PS, soit à l’UMP (ou, auparavant, à l’UDF ou au RPR)

    Alors, véritable match gauche/droite qui nous différencie du match droite/droite des US ?

    Pour celui qui a ouvert les yeux et analyse correctement la situation géo-politique actuelle, la réponse est assez évidente.

    L’UMP et le PS pratiquent le même sport-spectacle, dont les seuls enjeux sont les carrières individuelles et les postes à occuper.

    En France, aujourd’hui, l’UMP.S. sert les intérêts de la même oligarchie supra-nationale.

    Et, vous, chers électeurs, vous êtes priés de voter utile 
    et de ne pas vous égarez sur des listes tierces.

    Le concept de « vote utile » n’a d’autre « utilité » que de servir les intérêts de la même classe dirigeante -supposée bi-partiste- déjà en place.

    Renseignez-vous, par exemple, sur La Fondation Saint-Simon :

    Fondée en 1982 par le très influent historien François Furet et par Pierre Rosanvallon, la Fondation Saint-Simon avait pour objet de « développer l’analyse du monde contemporain ». La Fondation s’est dissoute en Décembre 1999. Selon Pierre Rosanvallon, la Fondation avait « accompli sa mission ».

    Durant 18 ans, elle a rassemblé l’élite dirigeante française. Ses membres étaient des personnalités politiques, des grands chefs d’entreprise, des journalistes et patrons de presse, et quelques universitaires. Environ 100 membres cooptés participaient à des rencontres régulières à huis clos. Un cercle plus large de 500 personnes participaient sur demande à des séminaires interdisciplinaires, tandis qu’un public plus large encore recevait une note de synthèse mensuelle.

    Les membres de ce « club » très fermé formaient ce qu’Alain Minc appelle "le cercle de la raison« et que leurs adversaires qualifient de »cercle de la pensée unique".

    Lorsque qu’elle s’est dissoute en 1999, la Fondation Saint-Simon avait effectivement « accompli sa mission », à savoir infiltrer la gauche française et la convertir progressivement au libéralisme économique et à la « globalisation ».

    Plus de détails ici :
    http://www.syti.net/Organisations/S...

    Vous pouvez également vous intéresser à d’autre Think Tank, comme Le Siècle (http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Si%C3%A8cle)

    De grâce, arrêtez de voter UMP.S. !

    Que ceux qui veulent voter à gauche se tournent vers des variantes de gauche
    et que ceux qui veulent voter à droite se tournent vers des variantes de droite

    Au 2nd tour, ça pourrait permettre à quelques iconoclastes un peu plus « sincères » de s’introduire dans le jeu, ne serait-ce que par le biais des alliances négociées.

    Il faut leur envoyer un signal fort. Il faut leur faire mal en privant de « siège » le maximum d’entre eux.

    Ceux qui se retrouveront le cul par terre réfléchiront d’avantage lors des élections suivantes et intégreront un peu plus de réalités terrain et un peu moins d’idéologie « oligarchique ».

    Sinon, il reste la Révolution

    mais ça, c’est une autre histoire.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité