• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

al.terre.natif

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 18/08/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 756 36
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • al.terre.natif 17 mai 2018 11:29

    @babadjinew
    parfaitement !

    Il ne s’agit plus de savoir comment éviter les pénuries qui arrivent (ce n’est plus possible), mais bien se préparer à leur conséquences...



  • al.terre.natif 17 mai 2018 11:26

    « Le seul « salut » serait la réduction de la pression humaine sur l’environnement, donc une décroissance de population. »

    Ce n’est pas contre vous, mais je n’en peux plus de ce raccourcis : « trop de consommation de ressources » => « on est trop nombreux » ...
    C’est de plus en plus en vogue de dire qu’on est trop nombreux sur Terre, mais ça ne résiste pas à une réflexion de 2 minutes :

    - on consomme / détruit trop de choses, tout le monde (ou presque) est conscient de ça, il y a donc une vraie pression humaine sur la Terre. (indépendemment du débat sur réchauffement lié à l’activité humaine ou non)

    - dire qu’on est trop nombreux implique que nous consommions (à peu prêt) tous la même quantité de ressources, ce qui n’est absolument pas vrai !
    => si nous vivions comme un indien, nous pourrions tout à fait vivre à plus de 10 milliards sur Terre.
    => par contre, si tout le monde vivait comme un occidental, nous serions déjà confronté à des problèmes majeurs. (ne serait-ce que pour le pétrole ...)

    La solution logique du constat « trop de pression humaine » serait donc une « décroissance de la population occidentale » et non une décroissance globale de la population ...
    Pour être moins extrême, peut être qu’il « suffirait » une décroissance de la consommation et non de la population ...

    D’autre part, vous postulez que « la consommation [est] génératrice de richesses », je ne vous rejoins pas du tout sur ce point, ce n’est pas la consommation qui est génératrice de richesse, c’est exactement l’inverse : la consommation détruit et ne produit rien d’autre que des déchets. La richesse est déjà présente sur Terre, et nous ne faisons que l’extraire et la transformer, nous ne créons pas de richesse !

    Enfin, je vous rejoins sur les actions possibles :
    « reforestation, protection des sols, technologies moins polluantes », mais n’est ce pas contradictoire avec votre proposition de « décroissance de population » ?
    En effet, à la vitesse ou nos machines rasent des forêts, n’est-il pas préférable d’utiliser tous les bras disponibles pour :

    - replanter des arbres

    - relancer la vie dans les sols (agriculture nourricière, petites exploitations, beaucoup de main d’oeuvre)

    - travailler à des innovation « low tech »

    - ramasser tout le plastique que notre merveilleuse civilisation sème
    - ... 


     Alors au boulot ! :)


  • al.terre.natif 26 avril 2018 19:22

    @oncle archibald

    « la démocratie est le pire des systèmes, à l’exclusion de tous les autres »

    C’est un phrase de désespoir ... La ZAD (entre autres) tente justement de proposer autre choses que le « moins pire ».

    Vous pensez que la révolte est une mauvaise chose ... Mais sans révolte (et sans violence) pensez vous, que la France et ses institutions que vous chérissez serait ce qu’elles sont aujourd’hui ? Le devoir de mémoire, ce n’est pas seulement se rappeler de la shoa, mais des dérives autoritaires qui l’ont permis, et de la collaboration massive qui l’a laissé se dérouler...

    Bien a vous



  • al.terre.natif 12 février 2018 14:55

    « Quelle valeur est commune à tous du Nebraska aux îles Samoa ? L’argent ! L’argent n’a pas de culture, pas d’idéologie, il n’est pas associé à une noblesse, il existe partout, il est désiré par tout un chacun, il classe avec clarté ceux qui réussissent et ceux qui échouent. »

    => L’argent n’est pas une valeur en soi, mais la représentation symbolique d’une valeur ... ou plutôt d’une dette !
    => Désiré par tous ? peut-être par tous ceux qui considèrent le néo libéralisme comme une évolution positive de la société, comme ça semble être le cas pour vous ... Personnellement, à partir d’un seuil minimum, je ne désire pas plus d’argent !
    => Quant au « classement » clair entre réussite et échec ... quelle aveuglement ! Cette affirmation n’est vraie que lorsque vous placez l’argent au dessus de tout ... et il amène une autre idée que je trouve abjecte : être pauvre (financièrement parlant) signifie que l’on a échoué dans la vie. J’espère que vous avez « réussi » dans votre vie, et qu’avec ou sans rolex vous êtes heureux, car c’est bien ça qui est le plus important à mes yeux, bien plus que la taille du porte-feuille ...

    « Diminution de la quantité, amélioration de la qualité sont les objectifs, tout en conservant aux premiers de cordée la possibilité d’effectuer ce que leur talent leur accorde, leur impose : montrer le chemin qui conduit aux sommets »
    => « Les premiers de cordée » .... sont premiers dans la course à l’argent (ce qui est cohérent avec le reste de votre article), et leurs « talents » ne le sont qu’au regard de leur valeur monétaire ...

    « 1 euro engendré par la société sur 2 finit dans les caisses de l’État »
    => pardon d’être pointilleux, mais 1 euro sur 2 dans les caisses de l’état ... vous comptez avec ou sans la fraude fiscale (et les exonérations, et les crédits d’impôts, et les solutions d’optimisation fiscale ...)

    Je suis profondément attristé pour vous si telle est votre vision du monde. Peut être en changerez vous, je vous le souhaite.Sachez que l’on peux vivre heureux sans courir après l’argent, que l’on peux réussir sans en gagner beaucoup.La valeur commune à tout le monde, du Nebraska aux îles Samoa ? et bien la vie mon vieux, tout simplement (pardon de tant de familiarité :))  !


  • al.terre.natif 14 novembre 2016 20:45

    Votre analyse me semble un peu biaisée, bien que du point de vue strict de cet « érection pestilentielle » (comme disait Coluche), je ne l’ai pas suivie par choix.


    - vous pensez que le gaz de schiste permettra l’autonomie énergétique des états unis ? l’utopie n’est pas toujours à gauche ... renseignez vous, TOUTE notre civilisation est basée sur le pétrole, et il commence à être compliqué de l’extraire.

    - quant à la vision « masochiste de l’homme blanc éternellement coupable de tout », nous ne sommes pas coupables de la misère du monde, mais notre mode de vie ne pourrait être ce qu’il est sans cette misère. Nos légumes viennent de pays où la main d’oeuvre est moins chère, nos vêtements, notre essence, le bois de nos terrasses, nos téléphones ... nos panneaux solaires également...
    Vous pensez que l’immigration est la source de nombre de nos malheurs présents et futurs, en oubliant les causes de cette immigration, qu’elles soient climatiques, guerres (où nos bombes françaises servent bien), ou bien encore pauvreté extrême ...

    Le monde est sur une pente qui ne pourra que descendre, en même temps que descendra l’extraction du pétrole, jusqu’à ce que nous arrivions à nous en passer et vivre avec la nature au lieu d’être contre elle.

    Ce « reset » que vous pensez commencer par cette élection est déjà en cours. Il va falloir s’habituer à vivre plus chichement ;) et surtout sans attente qu’un représentant élu (milliardaire ou non) change les choses à notre place.

    Bonne soirée
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité