• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Alain de Lyon

Un consommateur sourcilleux.

Tableau de bord

  • Premier article le 24/12/2007
  • Modérateur depuis le 17/05/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 7 16 211
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires



  • Alain de Lyon 30 mars 2010 13:08

    Le signe qu’un parti d’opposition puisse accéder au pouvoir serait plutôt un signe de bonne santé démocratique. Depuis des années le pouvoir en place essaie plutôt d’ajuster les modes de scrutin pour écarter le FN.

    C’est bien le sujet de cet article.
    Il faut respecter la liberté d’expression, même quand ce sont d’affreux trotkos-anars qui braillent.
    Il faut respecter le vote des citoyens, même quand ils votent FN.

    Sinon peut-on se qualifier de démocrate ?



  • Alain de Lyon 30 mars 2010 11:06

    Résultat 110 interpellations : CQFD


    Sur la vidéo ils n’ont pas l’air bien méchant.
    On dirait d’ailleurs qu’il y a plus de Samouraïs que de manifestants.


  • Alain de Lyon 30 mars 2010 10:48

    Dans l’article, un pétard n’est pas un mot d’argot pour désigner une arme, mais bien un objet détonnant type feux d’artifice. Il est question dans l’article du monde d’une fusée éclairante.



  • Alain de Lyon 10 octobre 2009 02:04

    La justice en 2005 : 2 poids, 2 mesures.


    2005 c’est l’année de sortie de la mauvaise vie de F. Mitterrand.
    C’est également l’année du procès en appel de l’affaire d’Outreau.

    D’un coté les aveux d’un pédophile, une promo tapageuse, des confirmations de l’authenticité du contenu du livre lors des interviews de l’auteur sur les plateaux télé (Vogiel par ex.).
    Résultat : Après avoir été 3 ans présentateur sur une chaine communautaire homosexuelle, un poste prestigieux à la Villa Medicis (2008) et un le ministère de la culture en 2009.

    De l’autre un acquittement après des accusations calomnieuses et sans fondement.
    Résultats : De un à trois ans de prison, un mort, des vies brisées.

    Erreur de casting. Il serait temps d’inverser les rôles.

    Le livre de M. Mitterrand est d’autant plus scandaleux qu’au delà des propos scabreux qu’il répand, en 2005 il affirme par l’écrit son immunité. Sa supériorité absolue sur le commun des Français. Entre les lignes on lit sans peine : « Voyez comme je suis puissant, intouchaaable ». Je fais partie des maître du système. Je ne crains rien alors que les manants eux, sont au trou.

    Assez de cette insupportable oligarchie. Il est grand temps de purger le système.


  • Alain de Lyon 19 février 2009 15:45

    Je ne suis pas un inconditionnel du service publique, mais je crains qu’à la Poste comme ailleurs les hiérarques ne fassent n’importe quoi au dépends tant des clients que des salariés.

    - La diversification des produits (vente de CD, cartes en tout genre...) me parait une source de revenu très aussi contestable qu’incertaine à l’heure ou les entreprises s’activent plutôt à se recentrer sur leurs activités.

    - La financiarisation à outrance qui se traduit en définitive par l’utilisation abusive de "conseiller financier" pour fourguer des sicav et des livrets A, ne me parait pas très productive non plus. Je suis très sceptique quand à tout bout de champs, pour les actions les plus simple on me dit "prenez rendez-vous". Je perd mon temps et surtout le fameux conseiller perd son temps rémunéré (par moi, malgré moi).

    - La spirale haussière pouvait se justifier l’année dernière du fait de la hausse des carburants, mais cette année une baisse du timbre aurait été la bienvenue, vu l’effoncrement des cours du pétrole.

    -  L’esprit d’entreprise reste celui du monopole. On semble moins s’interroger sur les gains de productivités qui pourrait être fait au profit des clients tout en valorisant l’emploi des salariés, qu’aux méthodes qui permette d’user et abuser des dernières années de monopole.

    Enfin concernant le prix de colis. Je ne doute pas qu’en France on aille droit vers une forte hausse des prix, les consommateurs sont suffisament gogos pour continuer de se laisser tondre. De toute façon ils n’ont pas le choix. Sachez toutefois qu’en Allemagne, les prix domestiques pour les paquets sont 50% moins cher (www.dhl.de).
    Mais la culture d’entreprise en Teutonie et en France n’est pas la même. Ces pauvres allemands n’ont pas la chance de bénéficier de la clairvoyance de nos élites aristocratiques d’entreprise. Ah ça ira...







Palmarès