• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

AlainV

AlainV

Je suis intéressé par l'Allemagne où j'ai vécu assez longtemps, travaillant en R.D.A. puis en R.F.A. La vie des riches et des stars ne m'intéresse pas, mais celle des petites gens, c'est-à-dire de la quasi totalité de la population. En France, en Europe, dans le monde.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 386 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • AlainV AlainV 26 avril 2015 23:16

    à Nathalie MP

    Madame,
    vous utilisez intelligemment des termes d’une science appelée ’psychologie’, science humaine et non science exacte, bien entendu.
    Vous utilisez des expressions comme « sa rationalité devient limitée », « biais cognitif », aléa statistique". C’est le jargon de la science à laquelle vous vous référez. Et vous en avez le droit.
    Alors, dans votre blog, ayez l’amabilité d’appliquer aux autres sciences, comme les sciences de l’éducation, ce que vous faites pour la psychologie. Les programmes scolaires sont destinés aux enseignants qui, formés dans leur métier, comprennent tout à fait les expressions relevées par un journaliste du Figaro qui a voulu se faire mousser et dont le rôle consisterait plutôt à expliquer pourquoi on parle de ’progression en spirale’ dans l’enseignement. C’est très simple à expliquer. Que ce journaliste participe ne serait-ce qu’une seule fois à des colloques internationaux d’enseignants-chercheurs aux Etats-Unis ou au Canada, en Chine ou au Japon et il verra que ce langage des sciences de l’éducation est désormais universel. Que ceux qui se gaussent des sciences des autres se rendent ridicules ne vous a pas effleuré l’esprit ?
    A moins que vous pensiez comme Sarkozy que le métier d’enseignant soit le seul qui ne mérite pas de passer par une formation. Exception française peut-être ?
    Et si l’on démontrait que le conservatisme pédagogique français est la cause première de l’échec en matière scolaire, tout autant que le manque d’encadrement dans les écoles de tous niveaux ...



  • AlainV AlainV 26 avril 2015 22:49

    L’impossibilité de la surveillance de masse a été illustrée en Allemagne de l’Est. Les assassinats de policiers se multipliaient depuis la fin des années 70. Rarement on trouvait les coupables. Le motif était connu : la haine du régime.



  • AlainV AlainV 5 avril 2015 00:31

    Les chrétiens croient ce qu’ils veulent. C’est un droit que je ne leur contesterai pas.
    Mais quand on sait dans quelles conditions et surtout à quelle date ont été écrits les évangiles et les autres texte que l’église de l’époque n’a pas retenus, il est tout à fait amusant de lire « Jésus de Nazareth a cru qu’un autre monde était possible ».On ne sait rien ou si peu de lui. Mes professeurs de théologie catholique l’expliquaient franchement.
    Mon directeur de thèse en sciences de l’éducation, spécialiste du latin et du grec du 2e et 3e siècle, a écrit un énième livre qui démontrait que les textes des évangiles ont forcément été écrits au plus tôt 100 à 150 ans après la mort de ce Jésus, en l’absence de tout témoin direct.
    C’est donc en fonction des besoins théologiques de l’époque et pour tenter de démontrer que le messie juif était déjà venu, qu’il ne fallait plus l’attendre, que ces textes ont été composés, avec cette fabuleuses histoire. Oui fabuleuse, parce qu’elle a conquis de milliards d’humains.
    Qu’une autre religion arrive, avec ses traditions du désert et tente de s’imposer comme s’est imposé le christianisme, cela ne signifie-t-il pas tout simplement que tant d’êtres humains sont crédules et n’osent penser par eux-mêmes, comme le réclamait Voltaire, après Kant ?

    Ces ouvrages (Bible ou Coran) sont une interprétation religieuse de faits historiques et de légendes ancestrales, en aucun cas des livres de morale dont il faudrait prendre au pied de la lettre la moindre ligne. C’est pourquoi d’ailleurs aujourd’hui encore l’église catholique explique à ses fidèles comment il faut interpréter les textes de la Bible. Quand certaines sectes, dont fait partie l’ancien président Bush, retiennent certains passages bibliques et en font leur credo, on aboutit à « la guerre des civilisations » et à l’islamophobie.
    Les religions, tout comme l’athéisme, sont et doivent rester du domaine privé, faute de quoi la vie commune devient impossible. Pensez à la sainte Inquisition, summum de l’intolérance religieuse dans nos pays.



  • AlainV AlainV 5 avril 2015 00:06

    Voici le contenu de ses quelques cours (en anglais) à l"EM de Strasbourg, école intégrée à l’université de Strasbourg :
    http://si.em-strasbourg.eu/generer_pdf/intranet/generer_pdf_cours.php?cours_code=EM054U62B1&cours_annee=2014
    et au second semestre :
    http://si.em-strasbourg.eu/generer_pdf/intranet/generer_pdf_cours.php?cours_code=EM054U62B2&cours_annee=2014

    J’y ai enseigné quelque temps l’économie allemande, en allemand. Ces braves étudiants (je doute qu’ils lisent Agoravox et me reconnaissent) étaient tout étonnés qu’on puisse parler du rôle des syndicats et des représentants du personnel dans les entreprises allemandes (cogestion, etc.). Les profs français d’éco et de gestion parlaient toujours des syndicats comme d’adversaires à combattre. Et ça s’arrêtait là.

    On ne s’étonne plus de l’état de l’économie française avec des patrons formés par de tels économistes ’friedmaniens’ !

    Pour ce qui est de la langue, enseigner en anglais est ’in’.

    Je suis persuadé que Melnik est téléguidé par des officines américaines.



  • AlainV AlainV 29 mars 2015 23:32

    @Fergus
    Comme le disait Fifi, les régions, c’est un truc de Bruxelles pour faire disparaître les départements (proximité) et l’Etat (souveraineté), au profit d’un état central européen aux mains des multinationales (TTIP).

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès