• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jean-François Lopez

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 14/08/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 38 323
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • David Fournié 15 août 2006 21:08

    Visiblement vous ne connaissez pas quant à vous le Liban ni Hezbollah, ni même les intentions cachées de votre propre pays sinon vous sauriez que :

    - Ce n’est pas le retrait du Liban qui a fait que cette guerre a eu lieu, c’est plutôt le fait de l’avoir envahi avant. Le retrait du Liban était plutôt une sorte de piège pour Hezbollah, en lui livrant les restes de l’armée de Lahad pour commettre un joli massacre et pousser les partis chrétiens à se réarmer (soit dit en passant, bravo pour l’honneur d’Israel d’avoir trahi ses alliés de l’ALS comme ca). Mauvais calcul, car Hezbollah n’est ni stupide ni haineux pour massacrer des gens comme ca et ca n’a pas marché.

    - Hezbollah a tellement été « affaibli », comme vous dites, que plus aucun homme politique libanais n’ose trouver autre chose à dire que le féliciter et le remercier. Est-ce que vous croyez que vous affaiblissez politiquement un parti en créant une situation où il est seul à défendre son pays ? L’affaiblir, ce n’est pas tuer quelques dizaines de ses combattants ni casser quelques katyushas... Ni même faire déployer l’armée libanaise au Sud. Si vous croyez que le but de Hezbollah dans la vie est de détruire Israel, vous êtes vraiment stupide. Son but est bien plus de s’imposer au mieux sur la scène politique libanaise.

    - Concernant votre invitation, je vous en remercie mais je devrai la décliner. Je préfère de loin aller au Liban pour voir le meilleur du Moyen-Orient.



  • David Fournié 15 août 2006 19:52

    Vos propos sont d’une logique qui laisse à désirer. A ma connaissance, les infrastructures libanaises ont été détruites par les bombes israéliennes et non par les katyusha de Hezbollah. Si vous pensez vraiment qu’Israel a détruit le Liban juste parce que Hezbollah a enlevé deux soldats, vous êtes vraiment naïf.

    L’indécence de vos propos est digne de celle de l’ambassadeur israélien à l’ONU, qui disait en s’adressant au ministre de la culture Libanais : « You have to chose between those who build and those who destroy »... C’est assez incroyable. Malheureusement, tant qu’il restera des gens comme vous prêts à croire n’importe quoi, ces gens-là pourront continuer à lancer de telles insanités.

    Si le gouvernement israélien voulait vraiment affaiblir Hezbollah, il aurait pu faire un retrait unilatéral de Shebaa pour que ce territoire soit récupéré sous la forme d’une victoire diplomatique par le gouvernement libanais. Ca aurait été la meilleure façon de renforcer sur la scène intérieure libanaise ceux qui souhaitent le désarmement de Hezbollah. En détruisant le Liban, au contraire ils n’ont fait que justifier les armes de Hezbollah, car il n’y avait que ce dernier pour sauver l’honneur national libanais en montrant aux israéliens qu’ils ne peuvent pas détruire de Liban sans avoir quelques pertes chez eux aussi.



  • David Fournié 14 août 2006 16:00

    Je suis entièrement d’accord avec vous que la destruction de toutes les infrastructures du pays est une démonstration de force. Simplement, je pense que cette démonstration de force a pour but de forcer le gouvernement libanais a faire des concessions importantes sur ses droits, à l’avantage d’Israel. Et la plus importante concession qui me vienne à l’esprit serait de permettre l’implantation des Palestiniens au Liban.

    En effet, Israel concidère le retour des réfugiés palestiniens comme une menace à sa survie à long terme, alors que je ne pense pas qu’elle considère Hezbollah comme tel. Surtout que Hezbollah n’est jamais allé plus loin que le jeu auquel ils se livraient avec Israel dans le statut quo précédent (enlèvements de soldats à la frontière puis échange, tirs de roquettes sur les bases israéliennes les plus proches de la frontière face à des raids israéliens au sud, faisaient parti de ce jeu quasiment codifié).

    Le vrai but, à mon sens, de beaucoup dans cette guerre était qu’elle débouche sur un règlement DEFINITIF du conflit, dans une situation où le Liban est dans l’urgence et donc ne peut se permettre de mettre tous les points de contentieux sur la table.

    L’implantation des réfugiés palestiniens au Liban menace la survie du Liban, et il n’est pas acceptable qu’Israel assure sa survie en assassinant les pays voisins. Mon souhait est que l’ensemble du droit international soit appliqué, le droit international garantit à la fois la souveraineté du Liban, le retour des réfugiés en Palestine et l’existance d’Israel dans ses frontières internationalement reconnues, donc tut ceci n’est pas incompatible, contrairement à ce que le gouvernement israélien affirme.



  • David Fournié 14 août 2006 15:24

    Monsieur je ne sais quoi, j’aimerais que vous précisiez vos propos en m’indiquant en quoi ma prise de position est antisémite (pour votre information, comme mon prénom le trahit, je suis juif). Faites-vous donc vous aussi parti de ces masses lobotomisés qui accusent d’antisémitisme toute critique de la politique étrangère israélienne ?



  • David Fournié 14 août 2006 15:18

    Je vous encourage quant à vous à apprendre à lire, car je n’ai jamais dit dans cet article que le gouvernement libanais souhaite la régularisation des palestiniens. Bien au contraire, c’est un des (rares) sujets qui fasse l’unanimité absolue au Liban.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

International Moyen Orient Liban Israël






Palmarès