• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Alcyon

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 720 0
1 mois 0 47 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Alcyon 18 novembre 01:33

    @Yanleroc : quand je le fais, tu évite les sujets scientifiques. Quand on ne comprend pas ce qu’on lit et que l’on préfère croire sur parole une antiquaire sur la médecine, on a tout compris.



  • Alcyon 18 novembre 00:37

    @Yanleroc me faire traiter de clown par un abruti est un compliment. Donc merci. Pense à mettre ton chapeau en alu ce soir, tu pourrais te faire scanner par ET.



  • Alcyon 18 novembre 00:36

    @JC_Lavau il suffit de lire ton blog pour y trouver :


    Je peux continuer (psychologie, toussa toussa). Mais passons à la mythomanie.
    Que trouve-t-on sur le profil de Lavau ? Cette phrase :

    « Les réintégrations de faits expérimentaux censurés se poursuivirent au long de l’année 2016. L’effet Ramsauer-Townsend est censuré par la totalité des manuels de cours. Or sa découverte date de 1921. L’exposé classique de l’équation de Schrödinger dépendant du temps posait aussi deux gros problèmes, qui sont réglés. Que ça vous plaise ou pas, les résultats acquis sont révolutionnaires, et l’enseignement en est drastiquement rationalisé et simplifié.  »

    Voici une page wikipedia datant de 2005. La rédaction du wiki de Lavau date de 2015 et ce passage de 2016. La censure de la totalité des manuels scolaires est donc clairement fausse.

    Et rien qu’en physique, un étudiant de sciences faibles un peu intéressé comprendra qu’un aspect ondulatoire non-quantifié à la Lavau n’est pas tenable. Mais que ses bouffoneries ne parlent pas d’intrication, mais surtout il évite les problème de quantification. Comme de la charge. Mais le summum est quand il parle de l’expérience de Young, en oubliant de mentionner la version « électron par électron » et la présence ou non d’un détecteur. Sans oublier les gommes quantiques résultant de l’intrication. Il sent bien que ces expériences détruisent son modèle enfantin, il les évite donc comme la peste en déblatérant des pages et des pages de ragots de vieux sénile.

    Et pour la paranoïa, il suffit de lire ses réactions (voici un condensé). Mais je ne suis pas le premier et probablement pas le dernier (sauf s’il nous quitte, vu son âge).

    Il a raté sa vie au vu de ses ambitions. Il est certain d’être le nouveau génie incompris, alors qu’il a à peine le niveau d’un enfant surpris avec le pot e confiture, et qui essaye de se justifier en détournant le sujet.


  • Alcyon 17 novembre 17:07

    @Fifi Brind_acier tactique de l’ignorant. On compara la température de la Terre sur un siècle à celle de l’Hémisphère Nord (ce que les sceptiques aiment, prendre des données locales de variations quand ça les arrange pour justifier de la merde).


    Tu sais pourquoi on se dit qu’il y a un pépin ? Sérieusement ? En utilisant tes sources ? Ok allons-y.

    On a observé une forte corrélation entre les cycles de Milankovich et le climat terrestre. Je doute que tu nies ça, car il faut bien expliquer le réchauffement, mais si tu veux je peux te fournir des figures. Mais la corrélation n’est pas parfaite, et on observe surtout une décorrélation totale depuis 1850. Totale dans le sens où la Terre devrait se refroidir. Tiens, mais ne tirons pas de conclusions trop rapidement. 

    Quand on ajoute la concentration des gaz à effet de serre (on regarde donc l’irradiance) ça devient très (mais alors très) corrélé. Si tu veux, je peux aussi te fournir des figures. On était à un niveau de gaz à effet de serre très bas, on se dirigeait vers une glaciation, mais on a encore une décorrélation. Sauf en tenant compte d’une augmentation rapide et non naturelle. Tiens, même pas besoin de physique théorique, juste observer le passé. Ca commence à faire gros sur le CV. 

    Et le dernier apport sans physique théorique : la vitesse de changement. Même en utilisant ton graphique (j’y reviendrai plus tard) on a un réchauffement DIX FOIS plus rapide qu’à la fin de la dernière glaciation. DIX FOIS.

    Alors tiens jusqu’en 1850 on a une corrélation puis plus rien, si on ajoute les gaz à effet de serre la corrélation est bien meilleure, mais plus sur le dernier siècle (sauf en tenant compte d’un changement non naturel) et à une vitesse jamais vue. Si ça ne te suffit pas, c’est du dogmatisme.

    Pour ton graphique, je ne comprends pas. Je ne comprends pas comment on peut encore se faire avoir quand on se dit « ouvert d’esprit » par un graphique qui ne représente pas ce que l’auteur soutient. C’est le graphique de l’hémisphère nord ..... Pourquoi tu crois qu’ils ne donnent jamais celui de l’hémisphère sud ? Ca ne te vient pas à l’esprit de lire les titres des graphiques qu’on te propose ? De douter ? De te dire « tiens, en fait ils accusent Mann de fraude mais leur réponse n’a pas le même titre de graphique » ? Et même pire : tu ne te demandes pas pourquoi sa courbe est super bien lisse, les périodes de réchauffement/refroidissement bien « droites » puis avec un chapeau bien arrondi ? Ou des plats bien sympathiques ? Mais allez, sur ce dernier point, je connais la réponse et l’honnêteté intellectuelle m’oblige à dire que ce n’est pas dérangeant. Car j’ai été regarder la méthodologie et la suite des travaux de l’auteur du graphique.

    Et donc voici la version « globale » du graphique que tu nous donnes. Qui est bien connue par les spécialistes (c’est eux qui l’ont faite ! Le graphique que tu proposes vient du même auteur). Ne gueule pas sur le « futur » de la courbe, c’est le même lissage que pour les périodes précédentes. C’est fou quand même de décréter qu’il n’y a « rien de spécial » dans un changement plus rapide que tout ce qui a été reconstruit par le passé. Mais bon, dogmatisme toussa toussa.


  • Alcyon 17 novembre 07:15

    @Croa de climatocrètins qui ont échoué au bac.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès