• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

alex75

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 126 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • alex75 21 février 2009 13:42

     On a un gros problème en France de conformisme, d’esprit routinier, de lenteur d’esprit que l’on retrouve dans beaucoup d’entreprises et d’administrations. 

    Souvent il est moins risqué pour un salarié ou un cadre de ne rien faire que de prendre des initiatives car l’échec est considéré comme une "faute" alors que dans d’autre pays il fait partie du processus de changement et d’amélioration.

    Le "syndrome VPC" se retrouve dans le secteur du bâtiment ( à peu près incapable de produire des bâtiments écologiques pour les même raisons : incompétence, refus de s’adapter, manque de clairvoyance…), l’industrie automobile (complètement dans les choux), l’agriculture infoutue de produire bio, ce qui fait que 50 % des produits bio consommés en France sont importés etc.

    La solution pour sortir du chômage, de la crise, du déficit commercial passe plus par un changement des mentalités que par des aides publiques, des grands plans…



  • alex75 27 janvier 2009 19:03

     Cette vidéo ne présente aucune qualité à mes yeux. Grosses ficelles de propagande et de manipulation qui reflète bien notre époque inculte ou les argumentaires élaborés ont été squizés par les cabinets de communication qui nous délivrent à longueur de journée leur tours de passe-passe émotionnels visant à convaincre des individus de plus en plus décérébrés, abrutis par la pollution, la drogue et les antidépresseurs (sans oublier le culte de l’Objet et de la consommation).
    Parler de finesse des "prolife" me paraît très osé quand on connaît "les deux Amériques" : celle de l’esclavage et de la peine de mort d’un côté, et celle que l’on aime de l’autre, l’Amérique du progrès, de la liberté et de l’égalité.

    La comparaison avec le Judo paraît également abusive car une dimension essentielle de cette pratique est le fair-play et le respect du partenaire, deux choses tout à fait étrangères à l’univers inquiétant des "prolife", créationnistes et néocons. (allez les rencontrer sur place, vous comprendrez)

    Pour terminer, je ne trouve aucune qualité à la deuxième vidéo, on voit ça sur toutes les manif’, dans le monde entier (enfin… dans les pays où on a le droit de manifester et de fêter une élection démocratique… ! ). Ça n’a pas d’intérêt particulier comparé aux témoignages émus que l’on a pu voir à la télévision, Par exemple, ceux de noirs, les larmes aux yeux, disant qu’il ne pensaient pas voir ça de leur vivant etc…



  • alex75 26 octobre 2008 17:20

     @ Céphale 

    Vous me dîtes que j’écris n’importe quoi. Je reconnais là la délicatesse et l’ouverture d’esprit de certains diplômés d’écoles de commerce… Et le ton professoral me laisse penser que défendez vos élèves (et votre job…) qui ont de plus plus de mal à se vendre correctement sur le marché de l’emploi…
    Votre argumentation n’est pas formidablement convaincante, Tout le système actuel de dérégulation mondialisée,de financiarisation et de virtualisation de l’économie est l’œuvre de ces diplômés. Ce sont les polytechniciens français expatriés à la City et à Wall Street qui ont mis au point tous ces produits "toxiques" et la titrisation. Ce sont eux qui dirigent les multinationales du pétrole, de la chimie, du médicament, de l’automobile, du transport aérien qui vont rendre l’âme sous l’effet conjugué de la crise financière, pétrolière, puis assez vite écologique. Ce sont eux qui précarisent, délocalisent,déstructurent toute notre société, pratique le management par le stress, modifient le ratio salaire/profit dans une vision étroitement court-termiste (ce qui s’appelle scier la branche sur laquelle on est assis, le contraire du fordisme et des trente glorieuses).
    Et il n’y a pas que les managers du privé. Il y a aussi les scientifiques qui occupent tous les postes de la haute fonction publique : ceux-là font la chasse aux produits et médecines naturelles, nous aspergent de pesticides et de particules de diesel, nous gavent d’aspartam cancérigène et de graisses trans… Oui, ces diplômés sont bien dans le moule, bien formatés.
    A tel point que selon une récente étude 10 % des diplômés GE refusent catégoriquement d’entrer dans ce système corrompu et se destinent à l’humanitaire, au commerce équitable etc.
    Enfin, sur le fait que je dise n’importe quoi, je vous signale aimablement que je suis consulté régulièrement par ces diplômés pour éclairer leur lanterne sur certains points et que par ailleurs, j’ai quelques amis diplômés Oxford + Havard qui ne partagent visiblement pas votre opinion. Soyez plus modeste, cela vous conviendrait mieux.



  • alex75 25 octobre 2008 14:21

     Ce qui est dit n’est pas faux, mais aucune solution n’est avancée pour remédier aux problèmes que l’auteur accepte de reconnaître. 
    Par ailleurs, la critique majeure qui est formulée à l’égard des grandes écoles est de constituer des "mafias" , chasses gardées et des réseaux d’influence permettant de promouvoir des incompétents notoires à des postes clés de l’économie et de la politique française.
    Enfin, le formatage des cerveaux est un grand danger pour un pays.
    Si la France crève de conformisme et meurt de traditionalisme, c’est bien la faute de ces "élites" monopolistes. Le manque de performance et de compétitivité de l’économie française en est le résultat. 
    Bien sûr on peut mentir (et même se mentir à soi-même), mais la vérité finit toujours par se révéler. Les prochaines années montreront le décrochage de la France par rapport aux économies avancées et les français en payeront le prix ; la facture sera très élevée.
    La prise de conscience sera aussi difficile que celle des ultra-libéraux(diplômés "Grande École" pour la plupart) qui constatent actuellement avec effarement que leurs superstitions néo-libérales sont tout simplement et radicalement fausses et conduisent leur mauvais attelage au fossé.



  • alex75 8 octobre 2008 13:27

     La société néolibérale, c’est "la société du mépris".

    Nous sommes dirigés par des "dominants" qui ont réussi en manipulant les médias à faire accepter et même aimer ce système par les dominés. Les dominés préfèrent leur écran plat aux manifs, un phénomène totalement nouveaux dans nos groupes sociaux hiérarchisés.
     Le super-dominant distribuent de temps en temps des jouets, médailles, colifichets et breloques (primes misérables, pseudo-promotion, décorations officielles, diplômes bidon vendus par les "grandes écoles", voitures polluantes, femelles chirurgiquées, Rolex clinquantes).
     Ça fonctionne bien, car le cerveau des dominés est endommagé par les particules fines de diesel et toutes les cochonneries que les dominants mettent dans la nourriture bon marché des dominés.
    Ensuite, lorsqu’ils sont un peu âgés, les dominés ont un cancer ou un Alzheimer et sont sortis du groupe sans faire d’histoires. Un super système qui fonctionne vraiment bien.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité