• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Alren

Alren

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 27/02/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 4439 127
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • Alren Alren 30 mars 2019 18:24

    @Zevengeur

    Merci pour votre excellent article très condensé mais néanmoins très précis et irréfragable.


    j’ajouterai ceci :

    Les banquiers favorables à l’ultralibéralisme semblent ne pas avoir prévu que les prélèvements exorbitants que les parasites sociaux effectuent sur le travail, ils veulent aussi les obtenir en étant actionnaires des banques.

    Or les bénéfices des banques (de dépôt) sont gagés sur les coûts de fonctionnement des comptes qui ne peuvent augmenter excessivement du fait de la concurrence et surtout de la visibilité des prélèvements de la banque.

    L’autre source de revenu réside dans les taux d’intérêts que les banques appliquent sur les prêts. Or, là aussi, elles sont obligées de limiter leur voracité, de part la concurrence entre elles d’une part, mais aussi parce que si les intérêts sont trop élevés, les clients n’emprunteront plus.

    La dernière source de revenu est le gain sur la spéculation. Mais ce jeu effréné est à somme nulle : ce que certains gagnent d’autres le perdent.

    Ainsi, le système s’arrêteraient di fait des « actionnaires » si les banques n’étaient en permanence renflouées, par la BCE en UE, mais en partie sous forme de dettes.


    Bref, pour offrir des dividendes aux actionnaires comparables à ce qu’ils obtiennent dans d’autres branches, les banques s’endettent ! Mais il leur faut absolument ces actionnaires pour disposer des fonds propres qui permettent de garantir leur solvabilité en cas de prêts non remboursés.

    Et cela bien sûr ne peut pas durer indéfiniment ...



  • Alren Alren 30 mars 2019 17:47

    @moderatus
    On ne peut clore tous les débats en accusant de racisme son adversaire !

    La théorie selon laquelle dans un avenir indéterminé, les Africains ( et pas les Asiatiques ?) auront totalement remplacé en Europe les Européens comme l’homme de Cro-Magnon a remplacé Néandertal ( et sous-entendu imposent l’islam et la charia) n’a aucun fondement scientifique, mathématique, démographique.
    Prolonger les courbes aussi inconsidérément est absurde.

    C’est cette évidence qui clôt le débat sur le fantasmé « Grand remplacement ».



  • Alren Alren 30 mars 2019 17:34

    @jocelyne

    Une crise gouvernement-parlement comme en vit la GB ce n’est pas le chaos dans le pays ! Les gens travaillent, les services publics fonctionnent !
    Et il en sera de même après le brexit !



  • Alren Alren 30 mars 2019 17:04

    @sls0

    « Comme dans les ex-pays communistes à part chez les oligarches il y a parfois une nostalgie de la part de certains, il y a certainement eu du bon.

    Bon les gens sur place l’on vécu, ils sont les mieux placés pour apprécier. »


    En effet. En revanche il n’y a pas de nostalgique du nazisme en Allemagne après les souffrances du peuple, les millions de morts, le pays dévasté et occupé !

    Car le nazisme n’avait de but et de sens que la guerre d’agression.


    Bien des choses que l’on peut légitimement reprocher au « communisme » russe, chinois ou d’autres pays existaient déjà avant la « révolution », inhérents en quelque sorte à sa tradition culturelle. On l’a bien vu avec la RDA.




  • Alren Alren 30 mars 2019 16:54

    @Robert Bibeau

    La Chine n’est pas notre « maître ». Ce sont les USA qui jouent ce rôle avec l’accord de nos dirigeants.

    Les USA infligent des amendes monstrueuses à nos entreprises qui commercent en dollars (monnaie de singe) avec des pays qu’elle a classé comme adversaires. Pas la Chine.

    Ils s’emparent de notre meilleure technologie en montant de toutes pièces des affaires contre leurs dirigeants afin de les amener à vendre à bas prix. Pas la Chine.

    Les USA usent de menaces pour empêcher le construction d’un gazoduc apportant du méthane russe concurrent de son gaz de schiste. Pas la Chine.

    Les USA imposent l’OTAN et l’achat d’armes US dont le raté F 35 (que la Canada a choisi pour des raisons politiques et non techniques). Ils imposent de participer à leurs guerres de déstabilisation. Pas la Chine.


    La Chine est une énorme puissance industrielle parce que l’on a fermé des usines chez nous pour enrichir les parasites sociaux. Doit-on lui reprocher de vouloir sortir du tiers-monde ?


    La Chine a compris que la France recelait encore un peu de technologie de haut niveau et elle offre un partenariat qui peut-être gagnant-gagnant pour une fois. Ainsi sur son robot qui doit aller chercher des pierres sur la lune, une partie importante des expériences seront françaises.

    Et reconnaissant les difficultés à fabriquer un avion de ligne à la hauteur des Airbus, elle en achète.


    La Chine et la Russie, qui ont tant souffert des guerres, veulent la paix. Mais les affaires sont les affaires et d’autres pays profitent des entraves que l’UE impose à ses membres pour nous exploiter.

    À nous de réagir.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité