• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Alter

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 76 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Alter 13 janvier 2018 16:27

    Le véganisme est une idéologie sans fondement. Ils ont trouvé ce qu’on appelle la « martyre » pour mettre en avant une personne de manière très médiatique.
    L’article use des tromperies habituelles dans le sens où il fait appel à :

    - L’émotion
    - la soit-disant jeunesse en danger qui ne peut plus penser par elle-même.
    - Et la question se pose sur la base de l’émotion non de ce qui est objectif et rationnel.

    Pour ma part dans un soucis de transparence, l’auteur aurait pu par exemple publié son travail. (avec l’autorisation de cette jeune fille bien entendu). Cette publication aurait pu nous amener à nous poser des questions et peut-être permis nous-même de contredire ce que cette jeune avait à dire.
    D’ailleurs a-t-elle elle-même remit son travail en question ? La question est « non » et cela je le déduis de sa réaction qui est purement émotionnelle. Et oui... la réaction émotionnelle plutôt qu’objective.

    Allons droit au but pour tout les végans fanatiques qui vont me lire. Ils se plaigent des lobbies industrielles qui font promotion de la viande mais pourquoi ne se battent-ils pas pour préserver nos semences naturelles ? Il me semble qu’avec Mosento et compagnie il y a beaucoup à dire non ?

    Oui il y a des animaux d’élevages maltraité mais cela n’est pas du au fait que les gens veulent manger de la viande mais de la loi du profit. D’ailleurs à ce propos même la viande que nous mangeons est de moins en moins de bonne qualité. Un éleveur sait que plus il prend soin de sa bête, plus sa bête produit de la viande de qualité (il faut voir avant l’abattoir les tonnes de vaccins et la nourriture qu’on leur donne à manger)

    Puis allons dans le fonds des choses. Cette jeune fille ne veut plus de fourrure : Pourquoi donc ?
    Si le travail est bien fait, le cuir, la fourrure ça dure dans le temps et nous ne sommes pas obligés non plus d’acheter un vêtement tout les 10. C’est vrai que le textile industriel c’est plus écolo...
    Là encore, personne ne se pose les bonnes questions... etc.... etc... et encore etc....

    Ah oui dernière chose : je ne savais pas qu’en France on se nourrissait de viande de rapace...
    La destruction des habitats naturels de ces espèces ça n’a rien à voir avec le véganisme...
    Enfin voilà... l’auteur de cet article aurait dû aussi choisir correctement les photographies.

    Je rejoins ce qui a été dit plus haut, mais avec une précision et je vais reprendre Bossuet :

    « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. »
     
    Le problème c’est que c’est ici la cause qui est tourné en « combat » et de manière extrêmement détourné et dangereuse. Cet article dans ce sens est extrêmement pervers.



  • Alter 7 novembre 2017 09:43

    Je n’aime pas trop en général réagir à ce genre d’article car ils créent toujours des polémiques.

    Je nie pas et je rejoins l’auteur de l’article quand elle dénonce des abus de certains hommes. Cependant, pourquoi oublient-elles sciemment de dire que les agressions dont elle a été victime provient d’une minorité chez les hommes ?

    Le problème est l’attitude des nouvelles féministes, elles sont hargneuses, haineuses et aimeraient imposé un matriarcat si cela était possible car elles prétendent être d’une meilleur nature que les hommes. Pour ma part et celle-ci n’est qu’une opinion avec du vécue... ayant travaillé essentiellement avec des femmes je peux dire que la nature humaine est pourrie et qu’elles ne sont pas mieux que les hommes.

    Ce féministe hargneux et haineux, amalgame tous les hommes dans le même sac. Malheureusement puisque ce féminisme dévoyé est extrême, l’autre extrême reprend du poil de la bête. Si la femme ne veut pas vivre en harmonie avec l’homme et si l’homme ne veut pas vivre en harmonie avec l’homme tout en considérant que les deux ont besoin de l’autre et si on renverse les valeurs d’une société en mettant en concurrence homme et femme jusque dans les ménages pourquoi être étonné du résultat ?

    Si l’homme et la femme veulent vivre séparément, sur la base de la méfiance et de la délation cela donnera forcément une société de ce type, une société qui ne s’aime pas et vit dans le mal être permanent. Pour moi certaine féministe ne sont pas mieux que les « machos » qu’elle dénonce car elle contribue à cette société qu’elle dénonce.
    Et une dernière intervention concerne ce fameux salaire versé à la fin du mois dans les entreprises. C’est une façon de trouver un moyen de ne pas payer le salaire dû à la fin du mois. Le monde du travail n’est pas tendre pour les hommes et les femmes. Pour un salarié masculin il existe d’autres formes de spoliation et cela fait oublié que le patronat lui utilise la méthode « diviser pour mieux régner » et que cela fonctionne très bien.

    Malheureusement, le genre de cas évoqué par l’auteur arrivera sans doute davantage dans la société puisque que nous sommes toujours de plus en plus divisé et mis en concurrence les uns contre les autres.



  • Alter 26 septembre 2017 14:47

    L’idiotie de masse est quelque chose qui n’est pas nouveau. Elle a commencé dans les années 90 probablement avant... Il suffit juste de voir la musique dont la qualité s’est considérablement dégradée. Les véritables artistes ne passent plus à la télévision depuis longtemps.
    J’ose même pas regarde ce qui se fait maintenant mais j’imagine que c’est déplorable. (aux échos que j’entends j’ai du mal à imaginer autre chose de toute façon)

    La télévision qui a servit a effectivement banaliser la bêtise de masse : depuis que Loana est passé dans la piscine rien ne va plus.... la victoire retentissante de la télé réalité et plus une émission pour les intellectuels (Tf1, M6...)

    Michel Onfray parlé de la trottinette, c’est vrai que là dessus on en tient une couche, le trottoir était le seul endroit où le piéton était en sécurité maintenant dans les grandes villes il doit faire attention qu’un gamin de 30 ans le fauche pas avec sa trottinette... mais si ce n’était que ça...

    L’interdiction de parler de certains sujet repose surtout sur le fait : qu’il ne faut pas déranger les gens, que la vérité fait peur et que dans leur petit monde confortable il ne faut surtout pas qu’ils s’imaginent qu’on leur ment à longueur de journée. Il y a bien entendu une peur admise c’est celle que la télévision présente et malheur à vous si vous ne montrez pas des signes de peur face à certaines menaces... etc... (terrorisme, islam, réchauffement climatique.... )
    L’individualisme régnant, on fait croire au gens qu’ils sont le nombril du monde... et on est arrivé à même faire nier la réalité. 



  • Alter 25 septembre 2017 14:41

    Les Catalans sont dans une illusion de liberté et si ce référendum doit passer au « oui » effectivement cela pourra être l’effet d’une bombe. Le problème de cette bombe c’est que je n’arrive pas à déterminé qui sera vraiment perdant dans l’affaire. Il y a un autre scénario possible, la stratégie de l’Europe des Régions pourrait à long terme se retourner contre la Commission Européenne. Suite à ce Référendum, la Catalagne profitera des subsides de l’UE mais le jour où pour une certaine raison, l’UE n’arrive plus à verser ces subsides, la Catalagne se retournera probablement vers ces indépendantistes puis vers l’UE....
    On peut imaginer plusieurs scénario et le temps joue actuellement contre l’UE.

    Le scénario le plus dramatique pourrait être une guerre civile car le Gouvernement Espagnol et l’armée sont prêt même par la force à empêcher cette indépendance. etc...

    La Catalogne est riche mais une indépendance sur le fait qu’elle est la région la plus riche et qu’elle n’a pas besoin des autres régions d’Espagne est certainement une idée extrêmement dangereuse... je pense pour eux. Ils ont aussi une histoire commune avec le reste de l’Espagne et ils oublient leur lien. C’est une région qui joua un rôle aussi dans la reconquête de l’Espagne sur les musulmans etc...



  • Alter 19 septembre 2017 13:39

    Quitter l’Union Européenne semble être la seule solution viable à long terme. Après ce n’est pas tant le fait que des produits avec OGM arrive ou le fait que les gens veulent en manger qui me pose problème (chacun fait ce qu’il veut avec sa santé après tout). C’est le fait de produit que nous avons déjà en quantité non-négligeable qui arrive et on peut ajouter ici le fait que les lobbies dirigent l’UE au final.

    Nous sommes en surproduction, on assassine (parce que c’est le mot) nos agriculteurs. Nous avons une agriculture hyper productiviste et là où en France notre propre agriculture suffirait à nourrir notre population on achète aux autres. Alors je rajoute que les supermarchés balancent des stocks entiers de nourritures ou en redonne à des associations où cette nourriture voit sont pris divisé par 5 voire par 10. On balance du pesticide partout, sans faire d’étude sérieuse sur des moyens respectant davantage la nature pour éliminer les parasites etc...

    Alors oui, on en arrive à des choses stupides comme des produits agricoles massivement traité au désherbant et qui se retrouvent dans nos assiettes.
    Les tenants de l’écologie devrait comprendre qu’avec l’UE on n’arrivera pas à faire davantage d’écologie (je parle de la vraie pas de l’écologie qui consiste à ajouter une taxe sur l’essence et qui pénalise ceux qui ont besoin d’une voiture pour travailler - sauf si c’est taxe servait à déployer davantage de moyen de transport public ce qui n’est pas le cas aujourd’hui). Enfin bref... nous voilà repartit pour 5 ans de connerie européenne et de gens qui ne voudront rien comprendre...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité