• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Alter

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 76 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Alter 25 avril 2017 19:19

    Mais si le FN passe alors je ne sais pas ce qui se passera mais je doute qu’on sorte de l’Union Européenne et je pense que nous aurons la même politique que les autres.
    Je ne doute pas de la sincérité des militants FN ou de ceux qui votent FN parce qu’ils en ont assez. Je doute de la sincérité des dirigeants du FN qui n’ont pas cessé de pillé dans les analyse de François Asselineau mais qui contrairement à lui ne les assumez pas parce que leur discours resté alambiqué. (d’ailleurs ils pillent aussi dans les caisses)
    J’ai voté Asselineau avec une vraie conviction, aux dernières élections avec Hollande-Sarko, j’avais hésité a revoté Sarkozy parce que je croyais pas vraiment au slogan de Hollande comme quoi... et puis n’oublions pas que les élections c’étaient joué a rien du tout et que Sarkozy n’était pas parti en disgrace loin de là.

    Que ce passe t-il depuis des années : on vous tiens le discours : regardez le pire c’est lui ! Choisissez l’autre il est moins pire ! Discours repris bien évidemment avec le Front National au second tour et puis finalement vous choisissez le pire parce que mandat après mandat ils ne font que dégrader notre vie. Et là je vous assure qu’ils mettront un coup d’accélérateur dans leur réforme monstrueuse au risque même de voir de vrai ultranationaliste arrivé (parce que Marine Lepen franchement c’est loin d’être le cas quand même) et je vous assure que les angoisses les français vont les vivre. Ce sera entièrement de leur faute mais le problème c’est que cela va attiser les rancoeurs et je commence a percevoir que ça commence déjà parce que oui on a déjà ce discours : de toute façon c’est la faute des vieux... ou la faute des magrébins.. je vous le dis toute suite, ce sont des discours dangereux.



  • Alter 25 avril 2017 19:18

    Disons que j’ai scénario qui n’est pas un secret parce qu’il s’est déjà produit en partie sous vos yeux mais le plus fort dans tout cela c’est que peu de monde l’a remarqué réellement.

    On attend du changement avec Macron (oui parce qu’en faite Macron c’est une autre version du célèbre slogan resté dans nos mémoire : Le changement c’est maintenant !)
    En cela, disons qu’il est un digne héritier de Hollande. Les articles ici sur AgoraVox parle de l’éviction des deux parties LR et Parti Socialiste. En faite, faut pas prendre nos cher Ripouxblicains pour des billes, ils l’avaient bien compris.
    C’est là que rentre en scène Macron, vous l’avez vu rassemblé des gens du Parti socialiste, il rassemblera aussi des gens du LR. Ce qui est magnifique dans ce coup, c’est que le caméléon a compris qu’il fallait changer de couleur politique mais en définitive ce seront les même qui feront des lois.
    Pourquoi mon scénario bien que pourtant encore une hypothèse n’est pas improbable ? Parce que Macron rassemble oui, mais contrairement a ce qu’il dit et ce que les médias veulent vous faire croire, il rassemble les plus européistes, des européistes dans son parti et il rassemble le LR et le Parti Socialiste, pas les « sans dents », il n’a que du mépris pour nous tous.



  • Alter 16 avril 2017 19:51

    Je vais reprendre un peu le commentaire au dessus en allant dans ce sens, le droit de frapper la monnaie est un droit régalien et donc quelque chose de liée à la souveraineté nationale. *
    Pouvoir dévaluer sa monnaie ou la laisser prendre de la valeur permet à un pays de réguler son économie. Certes, la monnaie est un moyen d’échange mais mettre seulement que c’est un moyen d’échange relève soit du mensonge ou soit de l’ignorance (attention ce n’est pas non plus un reproche, on a le droit de l’être).

    Avant d’entrer dans la zone euro, les pays en Europe avaient chacun leur monnaie, il est important de préciser que des accords avaient été trouvé pour que chacun dévalue ou laisse sa monnaie prendre de la valeur sans essayer de couler l’économie voisine. Cela avait bien fonctionné, avec le seul reproche qu’à l’époque la France avait donné un avantage à l’Allemagne qu’elle n’était pas en obligation de lui concédé (je sais plus lequel, Philippe Séguin en parle dans son discours à l’Assemblée National en 1992).

    Si on sort de l’euro, rien n’interdit ce genre d’accord et au contraire je crois que cela sera plus salutaire pour chaque économie et même l’économie allemande parce que le gros de la bombe nucléaire se trouve aujourd’hui en Allemagne et les banquiers allemands craignent un désastre qu’ils voient arriver.
    Si l’Euro éclate, l’Union Européenne aussi et avec des conséquences très grave. Je pense que ici personne ne connaît réellement ce que veut dire nationalisme, là vous allez voir qu’un vote FN ce sera de la gnognotte à côté.



  • Alter 12 avril 2017 19:20

    Je comprends pas ces commentaires qui font des adhérents de l’UPR des religieux qui croiraient en un « dieu asselineau ». On vous fais la même remarque avec Mélenchon, Le Pen, Macron ou un autre candidat de l’élection présidentielle ?

    Je suis sympathisant UPR, j’étais à Lille pour le meeting de François Asselineau et franchement je vois pas un homme qui aime renvoyer les feux de projecteur sur sa personne mais qui explique son programme et pourquoi on doit quitter l’UE. Alors libre à vous de croire ce qu’il dit ou pas mais comme je n’aime pas fonder ma vie sur des croyances, j’ai aussi vérifié par moi-même tout ce qu’il dit et mis à part son Histoire de France et le coup de la Révolution Française où je suis pas de son avis, le reste concrètement on est en plein dedans.

    Je signale au passage que je n’aime pas l’Union Européenne depuis longtemps, mon premier vote a été 2005 et ça avait été non. J’ai toujours dit à mes proches et j’ai pas attendu François Asselineau pour dire que comme nous n’avions pas le contrôle de notre monnaie et notre économie nous partions droit au désastre. Sauf que je n’avais aucun argument, à cette époque je connaissais pas grand chose en histoire monétaire, ni l’histoire de la création de la banque de France ni d’ailleurs John Law l’inventeur de la planche à billet... mais si on écoute les économistes sérieux. En regardant l’histoire, le passé je peux dire que les lois économiques ne changent pas, les mots changent, les notions aussi mais les mécanismes restent toujours les mêmes.

    La France est une nation libre et indépendante sinon ce n’est pas la France. Il faut ouvrir un avenir pour les générations qui suivent et cet avenir ne se trouve pas dans l’Union Européenne.
    Croyez-en un expérience personnelle, il n’est jamais bon quand quelqu’un décide pour votre avenir. Ce qui est vrai à l’échelle personnel est vrai à l’échelle d’un pays.



  • Alter 6 avril 2017 19:39

    Je vais reprendre exactement la phrase de Jean-Luc Mélenchon et je vais expliquer un petit truc (moi j’ai pas fais d’étude de droit mais des études d’Histoire). Il dit il faut sortir des Traités pourtant pendant le débat qui s’est tenu avec les 11 candidats il a dit et François Asselineau a bien fait de réagir à ce moment là : je ne veux pas sortir de l’Europe. (qui se traduit en vrai langue française : ’Union Européenne’ car je rappelle que « Europe » est un terme géographique... )

    L’Union Européenne ne s’est pas fait sur ce beau conte qu’on vous raconte de l’amitié franco-allemande, en relation internationale le terme « amitié » ne veut absolument rien dire. Les dirigeants des pays signent des traités, les traités commerciales, les traités sur les frontières, les traités de paix etc...
    De même les fondements de l’Union Européenne c’est plusieurs traités : Le Traités de Rome, L’Acte Unique, Traité d’Amsterdam, Traité de Nice et le Traité de Maastricht, Traité de Lisbonne de 2005 qui reprend tous les Traités antérieurs : si vous connaissez le principe de la poupée russe c’est ce qui a été fait car aucun de ces traités cités n’ont été annulés aujourd’hui.
    A moins que j’ai mal compris Mélenchon, il est prêt à faire un coup à la Tsipras, vous faire miroiter qu’il abomine l’Union Européenne et pourtant vous faire rester dedans. Pour ce que je sais, en Grèce, ils auront le droit à une nouvelle cure d’austérité.... ça fait tellement rêvé... Allez... en 2017 tâchons de rattraper le niveau de la Grèce, votons Mélenchon !
    .

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité