• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

andromerde95

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1436 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • andromerde95 7 avril 2015 13:25

    excusez moi du dc dans certains lieux impossible de se co avec mon compte originel.

    « Clovis était roi des francs pas de France, pour cela il fallait être sacré, le premier roi de France véritablement fut Pépin le Bref, pas la peine d’insister ! »

    c’était le roi de france dsl pour toi, francs=français, seul le nom change, ça a changé après le xi e s.

    clovis était roi une fois de plus tu comprends rien à rien pépin fut fait roi par l’Eglise catho, clovis lui est devenu roi mais pas par sacrement de l’Eglise catho, la seule différence, sinon les deux étaient rois de France. et pépin le bref aussi était roi des « francs »


    « Martel à Poitiers était un bobard en vogue sous la III ème république, tout le monde le sait : »

    non seulement les mondialistes anti fr avec leur dénigrement permanent de la france trouvent que c’est des bobards.

    « Charles Martel n’arrête pas les arabes à Poitiers.

    Porté aux nues par la 3ème république ce sauveur de la France n’a sans doute pas la défense de la nation en tête lorsqu’il part batailler du côté de Poitiers . En 732, Charles Martel est le maire du palais d’Austrasie, un territoire couvrant le nord-est de la France actuelle. Il a conquis une partie de la Neustrie et convoite le le royaume d’Aquitaine. Il est l’homme fort du royaume franc. Menacé par ses ambitions, Eudes, le duc d’Aquitaine, fait alliance avec un chef berbère installé dans l’actuel Languedoc-Roussillon, qui entre lui-même en conflit avec l’émir de Cordoue Abd al-Rahman, gouverneur des terres musulmanes dans la péninsule ibérique. Son allié berbère étant défait par l’émir, Eudes n’a d’autre choix que de se soumettre à Charles et de lui demander protection, une aubaine saisie par ce dernier pour agrandir son royaume. Alors que les musulmans font route en direction de Tours et des trésors du sanctuaire de Saint-Martin, les deux armées s’accrochent dans le nord du Poitou vers la fin octobre. Abd al-Rahman y trouve la mort et les arabes refluent vers le sud. Charles Martel conquiert alors les évêchés de Tours, Orléans, Auxerre, étend son contrôle sur l’Aquitaine, et de 735 à 739 entreprend un pillage systématique du Midi. Le véritable vaincu de Poitiers est plutôt l’Aquitaine qui perd son indépendance. Les arabes qui étaient dans une logique d’expédition, de raid, font peu de cas de cette défaite, à peine consignée dans leurs mémoires. L’idée d’une armée d’envahisseurs débarqués avec femmes et enfants trouve son origine au XIIIe siècle dans les Grandes Chroniques de France, censées glorifier l’action du grand père de Charlemagne. Loin d’être refoulés hors de France, les arabes demeurent dans le Languedoc encore une trentaine d’années... et leurs incursions ne cesseront qu’à la fin du XI siècle.

    Ta vision idéalisée de l’histoire de France simplifiée à l’extrême c’est pratique pour les mecs comme toi feignant intellectuellement. Et ça dit aimer la France plus que les autres alors qu’ils en déforment allègrement l’histoire  »

    blablablablablabla les faitssont là « Alors que les musulmans font route en direction de Tours et des trésors du sanctuaire de Saint-Martin, les deux armées s’accrochent dans le nord du Poitou vers la fin octobre. Abd al-Rahman y trouve la mort et les arabes refluent vers le sud. »  les arabes et berbères ont pris une branlée et à après ça n’ont plus étendu leur territoire ndonc tes bobards « Les arabes qui étaient dans une logique d’expédition, de raid, font peu de cas de cette défaite, à peine consignée dans leurs mémoires. » ". osef les faits sont là : c’est la 1ère fois que les arabes se font laminer ainsi et après cette bataille, ce fut fini l’expansion muslim, terminé, tu peux sortir tous ce que tu veux, ces choses sont indéniables. il y a de choses simples à comprendre que des qi bas n’arrivent pas à comprendre. 

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité