• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Annie

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 07/02/2009
  • Modérateur depuis le 19/11/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 7 4424 249
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 9 8 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires



  • Annie 12 octobre 2012 21:21

    Je remarque que DSK a été vraiment épargné jusqu’au scandale du Hilton alors que tout le monde était au courant de ses frasques, qui ont quand même conduit à des plaintes pour harcélement, alors qu’une femme ne bénéficie pas d’une telle indulgence. Peut-être la vraie égalité entre les femmes et les hommes ne sera-t-elle réalisée, que lorsqu’il sera accepté qu’une femme puisse avoir autant d’aventures qu’un homme sans que cela ne devienne un trait de caractère qu’on puisse lui reprocher. 



  • Annie 9 octobre 2012 00:46

    Non cela n’est pas un scoop, mais vous n’avez peut-être pas suivi. Parce que l’embargo sur l’aide au développement au Rwanda a été levé il n’y a pas si longtemps par l’ancien ministre britannique pour le développement international, contre les recommandations de tout son département. Parler des tortures et des d’assassinats au Royaume-Uni qui sont documentées mais passées sous silence, ne constituent pas un scoop. Sauf si l’on considère que de les évoquer aujourd’hui constitue un progrès par rapport à l’endossement inconditionnel des gouvernements ( pas de la France, bien sûr) et des ONG qui n’ont cessé de brosser un tableau flatteur de Kagame. 



  • Annie 8 octobre 2012 23:49

    Mon lien n’a pas marché alors je le remets http://www.bbc.co.uk/news/world-africa-19868558  



  • Annie 8 octobre 2012 23:49

    Vous ne voulez pas parler du génocide rwandais, mais vous ne faites qu’en parler, en creux. Ayez le courage de vos opinions, même si vous vous trompez. Le sort du peuple congolais est intrinsèquement lié à celui du peuple rwandais et paye depuis des années le prix fort pour avoir des ressources naturelles, dont il ne profite pas, mais pour lesquels se battent toutes les armées des pays africains, qu’il s’agisse de l’Angola, de l’Ouganda, etc. Il est plus facile de parler de la colonisation, mais les pays africains ont montré que question exploitation, ils n’étaient pas en reste. Et pour les dernières nouvelles à propos du Rwanda et du régime de Kagame : 



  • Annie 3 octobre 2012 22:36

    Il est d’un côté possible d’énumérer des chiffres, de parler de déficit, ou encore de la dette extérieure, mais ce qu’il est impossible d’imaginer est l’impact de la privatisation sur les services publics et l’expérience des utilisateurs. Il fut un temps où malgré tout ce qui peut être reproché au parti travailliste, le service national de santé s’était haussé au-dessus du système français, réputé pour être l’un des meilleurs au monde. Quelques années de coalition conservateurs-libéraux démocrates, et les listes d’attentes s’allongent, le nombre de sessions de kiné est limité à 4 ou 5 maximum selon le prestataire de services dont vous dépendez, Virgin les a limitées à 4, Virgin qui n’est même pas capable de faire partir ou arriver les trains à l’heure, les allocations sont supprimées, 50% des personnes jugées aptes au travail après une évaluation d’aptitude, non seulement ne retrouvent pas un travail mais ne touchent plus d’allocations. De quoi vivent-elles ? 

    Cameron est allé là où Thatcher n’avait jamais rêvé d’aller. Ne souhaitez pas à l’Angleterre de couler, s’il vous reste un peu de solidarité, pensez aux victimes de la privatisation, des gens ordinaires comme vous et moi qui soudain tombent malade, sont licenciés, et qui ne peuvent plus compter sur l’état pour leur assurer au moins le minimum vital. 
    Les suicides se multiplient, les sans-abris reconstruisent des cités en carton, et les maladies évitables font de plus en plus de victimes. C’est cela la privatisation des services publics. 
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité